Serge Tchaha. LA FRANCOPHONIE ECONOMIQUE Horizons des possibles vus d'afrique. L'Harmattan

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Serge Tchaha. LA FRANCOPHONIE ECONOMIQUE Horizons des possibles vus d'afrique. L'Harmattan"

Transcription

1 Serge Tchaha LA FRANCOPHONIE ECONOMIQUE Horizons des possibles vus d'afrique L'Harmattan

2 Sommaire Remerciements 9 Avant-propos 11 Préfoce 21 Introduction 25 CH1 - La Francophonie économique 31 Une brève histoire de la Francophonie 31 La Francophonie économique : des «origines» à aujourd'hui La Rencontre internationale de la Francophonie économique (RIFÉ)de La Rencontre internationale de la Francophonie économique (RIFÉ) de 2012 : l'étape charnière? 42 Le français : une véritable langue des affaires dans un environnement économique mondialisé 45 L'espace de marché francophone et le commerce international 45 Le français, une langue de «prestige» international à fort pouvoir de séduction 46 14

3 CH 2 - L'Afrique : nouvelle source de prospérité pour les francophones non-africains 53 La marque Afrique : quelle image en avez-vous? Celle des années 80, 90 ou 2000? 55 Le Cirque du Soleil et Walmart en Afrique chiffres-clés qui montrent l'afrique d'aujourd'hui 62 Démographie 62 Croissance et tissu industriel 63 Matières premières et appétence de consommation chiffres-clés qui annoncent l'afrique de demain 65 Démographie 65 Croissance, pouvoir d'achat et Investissements 66 L'ambition africaine 66 Brésil-Afrique 69 Des liens et perspectives économiques en Afrique 69 ENCADRÉS BRÉSIL-AFRIQUE 73 Russie-Afrique 74 La Russie, une «superpuissance énergétique» qui fait son retour sur le continent africain 74 Quand l'afrique a une carte à jouer face à la Russie 76 Inde-Afrique : un axe Sud-Sud gagnant-gagnant? 77 L'axe Sud-Sud sur le plan politique 78 15

4 L'axe Sud-Sud sur le plan économique 78 Afrique-Inde, un axe Sud-Sud gagnant-gagnant? 81 Chine-Afrique 82 Chine-Afrique : relations stratégiques et diplomatiques 82 Chine-Afrique : des relations commerciales sans cesse grandissantes 82 Et si l'afrique devait elle-même définir son «gagnant» dans cette relation qui se veut gagnant-gagnant?. 85 Les avantages spécifiques de l'afrique francophone 86 Proximité géographique 86 Répartition dans toutes les 5 sous-régions africaines 87 Droit OHADA 88 Les principaux défis à relever 90 Infrastructures 90 Énergie 94 Faiblesse des échanges intra-régionaux 97 Stabilité politique D'autres éléments essentiels 101 CH 3 - La francophonie : un espace économique envisageable pour les Africains? 105 La Francophonie économique : un maillage de la planète 109 Hier, ils ne comptaient pas

5 Aujourd'hui, ils sont visibles, audibles et expriment des appétences 110 Demain, ils vont conquérir le monde 112 La démographie : une loi du nombre favorable à l'afrique 117 CÉMAC, UEMOA et pays francophones du MEKONG : un exemple de ce qui est possible 119 De l'importance stratégique du Vietnam 120 Possibilités de commerce entre les pays francophones du Mékong et la CÉMAC 124 Possibilités de commerce entre les pays francophones du Mékong et l'uemoa 128 Le français, facteur d'attractivité pour la nouvelle division internationale du travail 131 Le Visa francophone des affaires : une mobilité extrêmement utile pour les hommes d'affaires francophones 135 À la recherche d'excellence mondiale : pour une coopération qui créera la coprospérité 141 La Côte d'ivoire et la florissante industrie du chocolat 143 L'usine Renault à Tanger : une métaphore de l'avenir S.^ 145 CH.4 - Afrique francophone - Canada : les horizons de possibles 153 Le Canada vu d'afrique : une image positive 154 Le Canada : un leader économique de calibre mondial 157 Le Canada, un mastodonte économique de calibre mondial

6 Le Canada, un joueur majeur du commerce international 160 Le Québec, profiter de son histoire récente pour séduire l'afrique? 162 Canada Afrique : état de la situation actuelle 166 Commerce Canada Afrique 166 APIE (Accords de Protection et Promotion des Investissements Étrangers), 170 Accord de Libre-échange Canada-Maroc 171 Francophonie économique 172 Le Canada : un savoir-faire de calibre mondial à vendre à l'afrique francophone 174 Le Canada/Québec : une Afrique en Amérique du Nord 176 L'Or vert, des promesses de prospérité insoupçonnées 178. Les provinces canadiennes accélératrices des échanges entre l'afrique et le Canada? 182 L'Afrique francophone, 1 er marché de la culture pour le Canada?184 Les préalables à la réussite d'une bonificajtion des échanges commerciaux Afrique francophone Canada 186 L'éducation supérieure, une chance pour le Canada 186 Un Sommet Afrique-Canada 188 Ouverture d'ambassades en Afrique 188 Conclusion

7 Bibliographie 195 Livres 195 Documents, discours et rapports 196 Journaux et revues 201 Documents audio et vidéo 205 Autres sites Web consultés 206 Annexes - Protocoles d'entrevue

Séminaire promotionnel et managérial sous-régional sur la production informatisée des états de déclaration aux autorités monétaires en zone Uemoa.

Séminaire promotionnel et managérial sous-régional sur la production informatisée des états de déclaration aux autorités monétaires en zone Uemoa. Séminaire promotionnel et managérial sous-régional sur la production informatisée des états de déclaration aux autorités monétaires en zone Uemoa. Sous le haut parrainage de son excellence Monsieur le

Plus en détail

QU'EST-CE QUE LA ZONE FRANC?

QU'EST-CE QUE LA ZONE FRANC? QU'EST-CE QUE LA ZONE FRANC? BURKINA FASO MALI NIGER TCHAD SENEGAL GUINEE-BISSAU RCA COTE-D'IVOIRE TOGO BENIN CAMEROUN GUINEE EQUAT. GABON CONGO Comores Les pays de la Zone Franc UEMOA CEMAC Comores France

Plus en détail

Intervention de S.E.M. Paul BIYA, Président de la République du Cameroun.

Intervention de S.E.M. Paul BIYA, Président de la République du Cameroun. 14 ème SOMMET DE LA FRANCOPHONIE Intervention de S.E.M. Paul BIYA, Président de la République du Cameroun. (Kinshasa, 12-14 octobre 2012) Point 7 à l ordre du jour sur le thème : «L Afrique dans la francophonie

Plus en détail

ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT

ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT KINSHASA, DU 06 08 NOVEMBRE 2012 DISCOURS DE MR. ADAMA COULIBALY DIRECTEUR

Plus en détail

Projections du nombre total d étudiants internationaux d ici 2025. Source : Unesco Institute for Statistics, calculs France Stratégie

Projections du nombre total d étudiants internationaux d ici 2025. Source : Unesco Institute for Statistics, calculs France Stratégie SYNTHÈSE Trois grandes tendances mondiales Transnationalisation La géographie de l économie mondiale du savoir connaît de profonds bouleversements depuis plusieurs décennies. L innovation et la recherche

Plus en détail

LES DÉFIS DE L EXPANSION

LES DÉFIS DE L EXPANSION LES DÉFIS DE L EXPANSION DU MONDE 49 e ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ÉLEVEURS DE PORCS DU QUÉBEC JEAN-LOUIS ROY, 28 MAI 2015 L ESPACE AGRICOLE GLOBAL JEAN-LOUIS ROY, MAI 2015 Tous les pays du monde 1,35 milliards

Plus en détail

-------------------------

------------------------- ASSOCIATION DES BANQUES CENTRALES AFRICAINES (ABCA) -------------------------------------- SEMINAIRE CONTINENTAL DE L ABCA POUR L'ANNEE 2014 SUR LE THEME : «PREALABLES NECESSAIRES POUR L AMELIORATION ET

Plus en détail

P. O. Box 3243, AddisAbaba, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5525849 Fax: (251-11) 5525855 STIMULER LE COMMERCE INTRA-AFRICAIN Q & R

P. O. Box 3243, AddisAbaba, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5525849 Fax: (251-11) 5525855 STIMULER LE COMMERCE INTRA-AFRICAIN Q & R AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA P. O. Box 3243, AddisAbaba, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5525849 Fax: (251-11) 5525855 STIMULER LE COMMERCE INTRA-AFRICAIN Q & R 1. Pourquoi stimuler le commerce

Plus en détail

Impacts pour le continent africain et perspectives

Impacts pour le continent africain et perspectives CONFERENCE AFD Les Relations Chine - Afrique 8 février2013 -Paris Impacts pour le continent africain et perspectives Dr. Roland Amoussou-Guenou Enseignant de droit à Asian Institute of Technology (AIT-Bangkok)

Plus en détail

Groupe de la Banque africaine de développement. Dialogue de l OCDE avec les Non Membres sur «L AIDE POUR LE COMMERCE: DE LA POLITIQUE A LA PRATIQUE»

Groupe de la Banque africaine de développement. Dialogue de l OCDE avec les Non Membres sur «L AIDE POUR LE COMMERCE: DE LA POLITIQUE A LA PRATIQUE» Groupe de la Banque africaine de développement The African Development Bank Group Dialogue de l OCDE avec les Non Membres sur «L AIDE POUR LE COMMERCE: DE LA POLITIQUE A LA PRATIQUE» Présentation de Monsieur

Plus en détail

COMMUNIQUE CONJOINT RELATIF A LA VISITE EN COTE D IVOIRE DE S.E.M. SHINZO ABE, PREMIER MINISTRE DU JAPON 10-11 janvier 2014

COMMUNIQUE CONJOINT RELATIF A LA VISITE EN COTE D IVOIRE DE S.E.M. SHINZO ABE, PREMIER MINISTRE DU JAPON 10-11 janvier 2014 COMMUNIQUE CONJOINT RELATIF A LA VISITE EN COTE D IVOIRE DE S.E.M. SHINZO ABE, PREMIER MINISTRE DU JAPON 10-11 janvier 2014 Le Premier Ministre du Japon, S.E.M. Shinzo ABE, a effectué une visite en République

Plus en détail

César Kapseu, Noël Djongyang, George Elambo Nkeng, Maturin Petsoko, Daniel Ayuk Mbi Egbe ENERGIES RENOUVELABLES EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE

César Kapseu, Noël Djongyang, George Elambo Nkeng, Maturin Petsoko, Daniel Ayuk Mbi Egbe ENERGIES RENOUVELABLES EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE César Kapseu, Noël Djongyang, George Elambo Nkeng, Maturin Petsoko, Daniel Ayuk Mbi Egbe ENERGIES RENOUVELABLES EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE Préface de Jacques Famé Ndongo Postface de Samuel Domngang L'rf'armattan

Plus en détail

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC. Rabat, le 4 avril 2013

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC. Rabat, le 4 avril 2013 PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC Rabat, le 4 avril 2013 Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Développer et implanter une stratégie de recrutement international efficace et concertée

Développer et implanter une stratégie de recrutement international efficace et concertée Développer et implanter une stratégie de recrutement international efficace et concertée Présentée au Congrès national du BCEI Novembre 2014, Ottawa Adel El Zaïm et Marie-France Lafaille PLAN DE LA PRESENTATION

Plus en détail

PAYS INVITE D'HONNEUR :LA FRANCE

PAYS INVITE D'HONNEUR :LA FRANCE Note Conceptuelle PAYS INVITE D'HONNEUR :LA FRANCE La Tunisie renouvelle son engagement pour le développement et la prospérité de l'afrique et des pays arabes, par l'organisation de la 8ème édition de

Plus en détail

Gestion des flux en Afrique : le champ des possibles

Gestion des flux en Afrique : le champ des possibles Les ateliers Petit auditorium Les Journées de l AFTE 2014 Gestion des flux en Afrique : le champ des possibles Valérie SAINSAULIEU Franz ZURENGER Lionel GARNIER DENIS Trésorier groupe Alten Zilé Yao KOUASSI

Plus en détail

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE Le 20 janvier 2011 LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE ***La confiance des marchés asiatiques se rapproche de son niveau d avant la crise***

Plus en détail

FinAfrique Research. Performances bancaires dans les zones CEMAC & UEMOA

FinAfrique Research. Performances bancaires dans les zones CEMAC & UEMOA FinAfrique Research Performances bancaires dans les zones CEMAC & UEMOA Octobre 2015 Dans ce document nous comparons la performance du secteur bancaire des zones CEMAC et UEMOA depuis 2006. Si la pénétration

Plus en détail

Francophonie(s): un état des lieux Véronique Simon Fortbildningsavdelningen för skolans internationalisering, Uppsala universitet

Francophonie(s): un état des lieux Véronique Simon Fortbildningsavdelningen för skolans internationalisering, Uppsala universitet Francophonie(s): un état des lieux Véronique Simon Fortbildningsavdelningen för skolans internationalisering, Uppsala universitet Språk Bron som förenar Språklärarnas riksförbunds språkdag Malmö 29 mars

Plus en détail

SEMINAIRE REGIONAL AFRICAIN SUR LA GOUVERNANCE LOCALE 13-17 Octobre 2008 a Saly Portudal - Senegal L initiative d Apprentissage Mutuel entre Pairs

SEMINAIRE REGIONAL AFRICAIN SUR LA GOUVERNANCE LOCALE 13-17 Octobre 2008 a Saly Portudal - Senegal L initiative d Apprentissage Mutuel entre Pairs SEMINAIRE REGIONAL AFRICAIN SUR LA GOUVERNANCE LOCALE 13-17 Octobre 2008 a Saly Portudal - Senegal L initiative d Apprentissage Mutuel entre Pairs By Omar Ousman Jobe Analyste en Politique et Budget Pro-Poor

Plus en détail

5 EME EDITION DU SEMINAIRE SUR LES INFRASTRUCTURES FINANCIERES ET LA GESTION DU RISQUE CREDIT. Rabat, du 22 au 25 septembre 2014

5 EME EDITION DU SEMINAIRE SUR LES INFRASTRUCTURES FINANCIERES ET LA GESTION DU RISQUE CREDIT. Rabat, du 22 au 25 septembre 2014 5 EME EDITION DU SEMINAIRE SUR LES INFRASTRUCTURES FINANCIERES ET LA GESTION DU RISQUE CREDIT Rabat, du 22 au 25 septembre 2014 ------------------------ ALLOCUTION INAUGURALE DE MONSIEUR LE WALI DE BANK

Plus en détail

Plan d'action Africain pour l'efficacité du Développement Priorités de la Coopération au Développement. Préambule

Plan d'action Africain pour l'efficacité du Développement Priorités de la Coopération au Développement. Préambule Plan d'action Africain pour l'efficacité du Développement Priorités de la Coopération au Développement Préambule Le Plan d'action africain pour l'efficacité du développement avec des priorités clés pour

Plus en détail

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Un leadership fort Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Le gouvernement Harper tient sa promesse de rétablir l équilibre budgétaire en 2015. Le Plan d action

Plus en détail

LES POLITIQUES D INTÉGRATION DES IMMIGRANTS AU QUÉBEC

LES POLITIQUES D INTÉGRATION DES IMMIGRANTS AU QUÉBEC LES POLITIQUES D INTÉGRATION DES IMMIGRANTS AU QUÉBEC NOTES POUR UNE ALLOCUTION DE LA VICE-PRÉSIDENTE DE L ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC MME MARYSE GAUDREAULT À L OCCASION DE LA 18 E ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE

Plus en détail

Les chiffres de l'immigration

Les chiffres de l'immigration Les chiffres de l'immigration Dessin de Plantu 1985 Présentation @eelv Melun-Val de Seine 200 à 230 millions de migrants dans le monde = Un peu + de 3% de la population mondiale. 40% de ces migrations

Plus en détail

REVUES FRANCOPHONES DE SCIENCES POLITIQUES ET SOCIALES

REVUES FRANCOPHONES DE SCIENCES POLITIQUES ET SOCIALES REVUES FRANCOPHONES DE SCIENCES POLITIQUES ET SOCIALES * * * * * * Actes de la recherche en science sociale www.arss.fr/ Actuel Marx ActuelMarx@u-paris10.fr. http://netx.u-paris10.fr/actuelmarx/ Afrique

Plus en détail

La crise européenne, une aubaine ou un problème pour les BRICS?

La crise européenne, une aubaine ou un problème pour les BRICS? La crise européenne, une aubaine ou un problème pour les BRICS? Dossier spécial : Les BRICS face à la crise européenne. 23/01/2012 2 La crise européenne, une aubaine ou un problème pour les BRICS? Dossier

Plus en détail

Stratégies chinoises de financement et de pénétration des marchés africains

Stratégies chinoises de financement et de pénétration des marchés africains Stratégies chinoises de financement et de pénétration des marchés africains Ibrahim Magassa 1 La disparition du monde bipolaire à la fin des années 1980 s est traduite sur le plan de l économie géopolitique

Plus en détail

L'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) et le Gouvernement des États-Unis d'amérique, ci-après dénommés les "Parties",

L'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) et le Gouvernement des États-Unis d'amérique, ci-après dénommés les Parties, ACCORD CONCLU ENTRE LE GOUVERNEMENT DES ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE ET L'UNION ÉCONOMIQUE ET MONÉTAIRE OUEST AFRICAINE RELATIF AU DÉVELOPPEMENT DES RELATIONS DE COMMERCE ET D'INVESTISSEMENT L'Union économique

Plus en détail

LES COOPÉRATIVES JEUNESSE

LES COOPÉRATIVES JEUNESSE LES COOPÉRATIVES JEUNESSE DE SERVICES : APPRENTISSAGE MULTIDIMENSIONNEL, IMPACT ÉDUCATIF ET COMPLÉMENTARITÉ À L ENVIRONNEMENT SCOLAIRE PAR Jean-Marc Fontan Marie Bouchard No 0997-085 La Chaire de coopération

Plus en détail

19 th ACI AFRICA REGION CONFERENCE SÛRETÉ DE L AVIATION EN AFRIQUE: RÔLE des Exploitants D AÉROPORTS ABUJA (NIGERIA), le 16 septembre 2010 Présentation faite par Barnabé METOHOUE, Expert OACI en Sûreté

Plus en détail

MUTUELLES ET COOPÉRATIVES D ÉPARGNE ET DE CRÉDIT EN AFRIQUE FRANCOPHONE : EXAMEN COMPARATIF DE DEUX MODÈLES : COOPEC ET CVECA PAR

MUTUELLES ET COOPÉRATIVES D ÉPARGNE ET DE CRÉDIT EN AFRIQUE FRANCOPHONE : EXAMEN COMPARATIF DE DEUX MODÈLES : COOPEC ET CVECA PAR MUTUELLES ET COOPÉRATIVES D ÉPARGNE ET DE CRÉDIT EN AFRIQUE FRANCOPHONE : EXAMEN COMPARATIF DE DEUX MODÈLES : COOPEC ET CVECA PAR Mauro-F. Malservisi Max N. tereraho No 1097-090 La Chaire de coopération

Plus en détail

«QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?»

«QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?» CONFERENCE-DEBAT «QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?» MOT D INTRODUCTION DE M. MOHAMMED TAWFIK MOULINE DIRECTEUR GENERAL DE L INSTITUT ROYAL

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2013-2016

PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2013-2016 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2013-2016 Etienne G. Juneau Wojtek Winnicki MOT DU PRÉSIDENT ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Depuis plusieurs années, le système éducatif québécois s est résolument tourné vers l international,

Plus en détail

Partie 2 Thème 2 Les puissances émergentes

Partie 2 Thème 2 Les puissances émergentes Partie 2 Thème 2 Les puissances émergentes La notion de puissance émergente n'a pas de définition précise. Elle est forgée dans les années 80 pour décrire le phénomène d'entrée progressive sur la scène

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

Un élément de la politique française d accueil des étudiants étrangers

Un élément de la politique française d accueil des étudiants étrangers Un élément de la politique française d accueil des étudiants étrangers Le programme de bourses d excellence Eiffel est l un des volets de la nouvelle politique d'accueil des étudiants étrangers adoptée

Plus en détail

AFFAIRES ACADEMIQUES ET RECHERCHE

AFFAIRES ACADEMIQUES ET RECHERCHE AFFAIRES ACADEMIQUES ET RECHERCHE STRUCTURE DES PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT DE L IRIC Cycle : Stage Diplomatique Ce cycle est prioritairement destiné au recyclage des fonctionnaires, des cadres des Ministères

Plus en détail

L ITEC, LE PROGRAMME DE COOPÉRATION TECHNIQUE & ÉCONOMIQUE DE L INDE NOTRE POINT DE VUE

L ITEC, LE PROGRAMME DE COOPÉRATION TECHNIQUE & ÉCONOMIQUE DE L INDE NOTRE POINT DE VUE La Diplomatie indienne en marche L ITEC, LE PROGRAMME DE COOPÉRATION TECHNIQUE & ÉCONOMIQUE DE L INDE NOTRE POINT DE VUE L ITEC, LE PROGRAMME DE COOPÉRATION TECHNIQUE & ÉCONOMIQUE DE L INDE Le Programme

Plus en détail

Déclaration de Monsieur Ahmed Reda CHAMI, Ministre de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies

Déclaration de Monsieur Ahmed Reda CHAMI, Ministre de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies Mission Permanente du Royaume du Maroc Genève البعثة الداي مة للمملكة المغربية جنيف Déclaration de Monsieur Ahmed Reda CHAMI, Ministre de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies à la troisième

Plus en détail

CH&C. Home Page : Objet: Desjardins site web Europe (bureau de représentation à Paris)

CH&C. Home Page : Objet: Desjardins site web Europe (bureau de représentation à Paris) ! CH&C Objet: Desjardins site web Europe (bureau de représentation à Paris)! Home Page : Texte introduction du site Actualité Inscription à la newsletter (module de champs à remplir, Prénom, Nom, entreprise,

Plus en détail

PROJET DE DÉCLARATION SUR L EMPLOI, L ÉRADICATION DE LA PAUVRETÉ ET LE DÉVELOPPEMENT INCLUSIF EN AFRIQUE

PROJET DE DÉCLARATION SUR L EMPLOI, L ÉRADICATION DE LA PAUVRETÉ ET LE DÉVELOPPEMENT INCLUSIF EN AFRIQUE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone 517 Fax: 517844 SA11717 SOMMET EXTRAORDINAIRE SUR L'EMPLOI, L ÉRADICATION DE LA PAUVRETÉ ET LE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances du Québec, M me Monique Jérôme-Forget, lors des consultations

Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances du Québec, M me Monique Jérôme-Forget, lors des consultations Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances du Québec, M me Monique Jérôme-Forget, lors des consultations prébudgétaires provinciales 2008-2009 Conseil du patronat

Plus en détail

ATELIERS THEMATIQUES AFRIQUE 2015

ATELIERS THEMATIQUES AFRIQUE 2015 ATELIERS THEMATIQUES AFRIQUE 2015 Maîtriser les mécanismes du commerce international en les appliquant au contexte spécifique de l Afrique - Programme 2015 Pourquoi des Ateliers Thématiques Afrique? Investissement

Plus en détail

Opinion des Québécois à l égard des services publics et des PPP. Mai 2005

Opinion des Québécois à l égard des services publics et des PPP. Mai 2005 Opinion des Québécois à l égard des services publics et des PPP Mai 2005 2 Quand on affronte les défis de demain avec les méthodes d hier, on a les problèmes d aujourd hui Jean-Marc Léger, Léger Marketing

Plus en détail

Leçon : Les dynamiques de développement dans les périphéries. Page 1

Leçon : Les dynamiques de développement dans les périphéries. Page 1 Leçon : Les dynamiques de développement dans les périphéries. Page 1 Problématique : Existe-t-il un modèle de développement pour les pays du Sud? Page 2 Document 1 Evaluation : 1. Présentez le document.(x

Plus en détail

Le journal télévisé. Thèmes. Concept. Contenu. Le site de l émission : Actualité, information, météo

Le journal télévisé. Thèmes. Concept. Contenu. Le site de l émission : Actualité, information, météo Le journal télévisé Thèmes Actualité, information, météo Concept L'information est le fil conducteur de la programmation de TV5 avec 17 rendez-vous par 24 heures. TV5 offre cinq heures d'information chaque

Plus en détail

Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones. Tunis 15-17 Mai 2014. Sous le thème «Femmes d Affaires & Développement de l Afrique»

Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones. Tunis 15-17 Mai 2014. Sous le thème «Femmes d Affaires & Développement de l Afrique» Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones Tunis 15-17 Mai 2014 Sous le thème Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones Présentation Le Forum mondial des femmes d affaires francophones a pour

Plus en détail

Dix années de travaux sur la gestion des grands fleuves

Dix années de travaux sur la gestion des grands fleuves Dix années de travaux sur la gestion des grands fleuves Jean Burton Coordonnateur Gestion des grands fleuves Sommet de la Francophonie de Dakar, 1989 Le Canada lance le projet «Gestion des grands fleuves»

Plus en détail

Projet Port méthanier Rabaska. Mémoire présenté au Bureau d audiences publiques sur l environnement Par le groupe SINTRA

Projet Port méthanier Rabaska. Mémoire présenté au Bureau d audiences publiques sur l environnement Par le groupe SINTRA 241 PUNPU DM189 Pmjet flirnpiantatbn du terminal methaniet Rabaska et des infrastructures connexes fl Lévis 6211-04-004 Projet Port méthanier Rabaska Mémoire présenté au Bureau d audiences publiques sur

Plus en détail

Mondialisation et territoires : quelques approches 4em partie. Laurent CARROUE Mardi 27 et mercredi 28 mars 2012 Académie de Nice

Mondialisation et territoires : quelques approches 4em partie. Laurent CARROUE Mardi 27 et mercredi 28 mars 2012 Académie de Nice Mondialisation et territoires : quelques approches 4em partie Laurent CARROUE Mardi 27 et mercredi 28 mars 2012 Académie de Nice C. Le Brésil, nouvelle puissance? Les nouvelles diplomaties des puissances

Plus en détail

LA MÉDIATION FAMILIALE À

LA MÉDIATION FAMILIALE À LA MÉDIATION FAMILIALE À DISTANCE : UNE PRATIQUE EN ÉMERGENCE ET DES DÉFIS POUR LES MÉDIATEURS Marie-Christine Saint-Jacques, T.S., Ph.D. Judith Petitpas, Daniel Turcotte, Sylvie Drapeau, Claudine Parent

Plus en détail

Option culture, virage numérique

Option culture, virage numérique Option culture, virage numérique François Macerola Président et chef de la direction Société de développement des entreprises culturelles François Macerola est président et chef de la direction de la Société

Plus en détail

Intergovernmental Working Group of Experts on International Standards of Accounting and Reporting (ISAR)

Intergovernmental Working Group of Experts on International Standards of Accounting and Reporting (ISAR) Intergovernmental Working Group of Experts on International Standards of Accounting and Reporting (ISAR) 31st SESSION 15-17 October 2014 Room XVIII, Palais des Nations, Geneva Friday, 17 October 2014 Morning

Plus en détail

Accéder à de nouveaux marchés par la diversification des fournisseurs

Accéder à de nouveaux marchés par la diversification des fournisseurs Accéder à de nouveaux marchés par la diversification des fournisseurs Un programme à la mesure de votre succès! Présenté par : Partenaires majeurs : Partenaire Argent : Partenaire Bronze : Représentant

Plus en détail

UNE NOUVELLE ÉTAPE DANS LES RELATIONS D AFFAIRES SINO-AFRICAINES 26 ET 27 NOVEMBRE 2015 FOUR SEASONS RESORT, MARRAKECH. www.saes2015.

UNE NOUVELLE ÉTAPE DANS LES RELATIONS D AFFAIRES SINO-AFRICAINES 26 ET 27 NOVEMBRE 2015 FOUR SEASONS RESORT, MARRAKECH. www.saes2015. UNE NOUVELLE ÉTAPE DANS LES RELATIONS D AFFAIRES SINO-AFRICAINES 26 ET 27 NOVEMBRE 2015 FOUR SEASONS RESORT, MARRAKECH www.saes2015.com «Le Royaume prône le co-développement comme modèle de coopération

Plus en détail

Système Entrée express. Information pour les travailleurs étrangers qualifiés

Système Entrée express. Information pour les travailleurs étrangers qualifiés Système Entrée express Information pour les travailleurs étrangers qualifiés Contexte En janvier 2015, les travailleurs étrangers qualifiés pourront se prévaloir d Entrée express. Ce nouveau système de

Plus en détail

Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015

Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015 Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015 Les parlementaires africains Reconnaissant que les parlements

Plus en détail

En tant que firme, l'africa-belgium Business Week 2015 est pour vous l'opportunité de participer à un forum économique unique, réunissant à Genval

En tant que firme, l'africa-belgium Business Week 2015 est pour vous l'opportunité de participer à un forum économique unique, réunissant à Genval En tant que firme, l' est pour vous l'opportunité de participer à un forum économique unique, réunissant à Genval des chefs d'entreprise africains, européens et québécois ainsi que des décideurs politiques

Plus en détail

SEPTIEME REUNION DE L'AUDIT CONJOINT RELATIF A L'ASSECHEMENT DU LAC TCHAD

SEPTIEME REUNION DE L'AUDIT CONJOINT RELATIF A L'ASSECHEMENT DU LAC TCHAD REPUBLIQUE DU TCHAD ------------------- Unité Travail Progrès ------------- PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE ------------------- PRIMATURE ------------------- SECRETARIAT GENERAL SEPTIEME REUNION DE L'AUDIT

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Liste des auteurs... Sommaire... Liste des principales abréviations... Avant-propos... I. LES ACTEURS DE LA GOUVERNANCE

TABLE DES MATIÈRES. Liste des auteurs... Sommaire... Liste des principales abréviations... Avant-propos... I. LES ACTEURS DE LA GOUVERNANCE TABLE DES MATIÈRES Liste des auteurs................................................... Sommaire........................................................... Liste des principales abréviations...................................

Plus en détail

I - DE LA SUPERPUISSANCE A L HYPERPUISSANCE

I - DE LA SUPERPUISSANCE A L HYPERPUISSANCE Problématique : Quelles sont, en Amérique, les différentes sphères d'influence des États- Unis? Comment les États-Unis parviennent-ils à organiser la mondialisation à leur profit? I - DE LA SUPERPUISSANCE

Plus en détail

MAÎTRISER LES OUTILS DE MISE EN ŒUVRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Dans la perspective des ODD

MAÎTRISER LES OUTILS DE MISE EN ŒUVRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Dans la perspective des ODD MAÎTRISER LES OUTILS DE MISE EN ŒUVRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Dans la perspective des ODD et de l Agenda post-2015 Du16 au 27 novembre 2015 Abidjan, Côte d Ivoire Une formation pratique centrée sur des

Plus en détail

LE PARTENARIAT : CLÉ DE LA RÉUSSITE

LE PARTENARIAT : CLÉ DE LA RÉUSSITE LE PARTENARIAT : CLÉ DE LA RÉUSSITE Au Canada, plus de mille chercheurs en sciences humaines financés par le CRSH étudient des questions qui contribuent à la prospérité des entreprises. Ils s intéressent

Plus en détail

Aide publique au développement : vers une collaboration franco-sudafricaine

Aide publique au développement : vers une collaboration franco-sudafricaine Institut du développement durable et des relations internationales Adresse postale : 27, rue Saint-Guillaume 75337 Paris Cedex 07 France Tél. 01 45 49 76 60 iddri@iddri.org www.iddri.org N 11/2008 GOUVERNANCE

Plus en détail

Discours d Oley Dibba- Wadda, Secrétaire exécutive de l ADEA

Discours d Oley Dibba- Wadda, Secrétaire exécutive de l ADEA Ouverture officielle du deuxième Forum ministériel sur les sciences, les technologies et l innovation en Afrique Rabat, Maroc, 15 octobre 2014 Discours d Oley Dibba- Wadda, Secrétaire exécutive de l ADEA

Plus en détail

REV 1 PLAN D'ACTION POUR LE RENFORCEMENT DU COMMERCE INTRA- AFRICAIN ET L ACCELERATION DE LA CREATION D'UNE ZONE PANAFRICAINE DE LIBRE ECHANGE (ZLE)

REV 1 PLAN D'ACTION POUR LE RENFORCEMENT DU COMMERCE INTRA- AFRICAIN ET L ACCELERATION DE LA CREATION D'UNE ZONE PANAFRICAINE DE LIBRE ECHANGE (ZLE) AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone : 011-551 7700 Fax : 011-551 7844 website : www. africa-union.org Original : Anglais REV 1 PLAN D'ACTION POUR

Plus en détail

COMMENTAIRE UN APERÇU DES POPULATIONS IMMIGRANTES ET DES MINORITÉS VISIBLES AU CANADA. Services économiques TD

COMMENTAIRE UN APERÇU DES POPULATIONS IMMIGRANTES ET DES MINORITÉS VISIBLES AU CANADA. Services économiques TD COMMENTAIRE Services économiques TD UN APERÇU DES POPULATIONS IMMIGRANTES ET DES MINORITÉS VISIBLES AU CANADA Faits saillants D après la première publication des résultats de l Enquête nationale auprès

Plus en détail

Discours de SEM Idriss Déby ITNO, Président en exercice du CILSS

Discours de SEM Idriss Déby ITNO, Président en exercice du CILSS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat

Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat Par Carlos Rojas-Arbulu, Délégué Commercial Principal (Afrique de l`ouest), Service de Délégués Commerciaux du Canada, Ambassade du Canada, Senegal

Plus en détail

La formation à distance, un passage obligé

La formation à distance, un passage obligé La formation à distance, un passage obligé CONFÉRENCE par Jacques Desbiens, Ph.D. Professeur à l UQAC et directeur des programmes en gestion de projet du réseau de l Université du Québec, le 4 juin 2008

Plus en détail

Le Futur de la Banque de Détail

Le Futur de la Banque de Détail Forum d'été du Club des Dirigeants de Banques Africaines Le Futur de la Banque de Détail Présentation Roland Berger Ho Chi Minh ville, le 26 juin 2014 Roland Berger est le grand cabinet d'origine européenne

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS DE LA RÉGION AMÉRIQUE DE L ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE DE LA FRANCOPHONIE. Pour l année 2011

RAPPORT D ACTIVITÉS DE LA RÉGION AMÉRIQUE DE L ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE DE LA FRANCOPHONIE. Pour l année 2011 RAPPORT D ACTIVITÉS DE LA RÉGION AMÉRIQUE DE L ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE DE LA FRANCOPHONIE Pour l année 2011 Établi en application de l article 13.4.3 du règlement Par MONSIEUR YVON BONENFANT (Nouveau-Brunswick)

Plus en détail

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION Juillet 2008 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

Plus en détail

III ème Colloque international du réseau M NDER

III ème Colloque international du réseau M NDER III ème Colloque international du réseau M NDER Hôtel Loews Le Concorde, Québec (Canada) 12 au 15 septembre 2004 «ÉNERGIE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE: QUELS DÉFIS?QUELLES POLITIQUES?» Avec le support principal

Plus en détail

NOTE D ORIENTATION. «Préparer le Sommet Afrique-Europe d avril 2014»

NOTE D ORIENTATION. «Préparer le Sommet Afrique-Europe d avril 2014» NOTE D ORIENTATION Les «Vendredis de la Commission» sur le Dialogue Afrique UE Première session organisée conjointement par l Union africaine et l ECDPM (Centre européen de gestion des politiques de développement)

Plus en détail

ENSEMBLE, PARTENAIRES D AFFAIRES POUR UNE FILIÈRE PORCINE AU SOMMET

ENSEMBLE, PARTENAIRES D AFFAIRES POUR UNE FILIÈRE PORCINE AU SOMMET ENSEMBLE, PARTENAIRES D AFFAIRES POUR UNE FILIÈRE PORCINE AU SOMMET UNE INITIATIVE DE LA FILIÈRE PORCINE QUÉBÉCOISE UN CONTEXTE PROPICE À L INVESTISSEMENT L es perspectives économiques entourant l industrie

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE soutiennent une initiative pour les jeunes: 65ème anniversaire des relations diplomatiques sino-suisses.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE soutiennent une initiative pour les jeunes: 65ème anniversaire des relations diplomatiques sino-suisses. COMMUNIQUÉ DE PRESSE La Banque Cantonale de Genève (BCGE), la Chambre de Commerce, d'industrie et des Services de Genève (CCIG), swissnex China, Affolter Group, Swiss Center Shanghai, la Société Suisse-Chine,

Plus en détail

Opportunités d investissement en Afrique de l Ouest

Opportunités d investissement en Afrique de l Ouest Opportunités d investissement en Afrique de l Ouest Convergence des environnements juridiques et fiscaux dans l UEMOA Jean-Jacques Lecat Président de la Commission Juridique et Fiscale du CIAN Avocat Associé

Plus en détail

PROFIL DE LA SOCIÉTÉ

PROFIL DE LA SOCIÉTÉ PROFIL DE LA SOCIÉTÉ 2 MAR3.0 CONSULTING INTERNATIONAL MAR3.0 Consulting International est une société de services de conseil qui offre des solutions et de la formation en gestion des talents, gestion

Plus en détail

L affacturage en Afrique : Opportunités et défis

L affacturage en Afrique : Opportunités et défis L affacturage en Afrique : Opportunités et défis Par B.O. Oramah Vice président (développement commercial et financement de projet d'entreprise) Banque Africaine d'import-export Présenté au séminaire 2014

Plus en détail

Message du Président et chef de la direction et du Président du Conseil

Message du Président et chef de la direction et du Président du Conseil Message du Président et chef de la direction et du Kevin Dancey, FCPA, FCA Président et chef de la direction Une profession unie qui fait sa marque! Au cours de l exercice 2015, la profession comptable

Plus en détail

DECLARATION DE OUAGADOUGOU

DECLARATION DE OUAGADOUGOU DECLARATION DE OUAGADOUGOU SUR LA SECURITE ROUTIERE RECOMMANDATIONS DU FASER (20-21 MAI 2015, OUAGADOUGOU, BURKINA FASO) Considérant la Résolution A/RES/57/309 relative à la crise mondiale de la sécurité

Plus en détail

Groupe de la Banque africaine de développement. ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement

Groupe de la Banque africaine de développement. ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement Groupe de la Banque africaine de développement ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement AU SEMINAIRE DE SENSIBILISATION DES SERVICES DE LA BANQUE

Plus en détail

Interview de Monsieur le Président - Dubaï 2014

Interview de Monsieur le Président - Dubaï 2014 1 Interview de Monsieur le Président - Dubaï 2014 1. Quel est le bilan des projets de développement financés par la BOAD dans les pays d Afrique de l Ouest, à ce jour, et les investissements nécessaires

Plus en détail

DECLARATION MINISTERIELLE

DECLARATION MINISTERIELLE Distr. : LIMITEE NATIONS UNIES CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL Novembre 2002 FRANCAIS Original : ANGLAIS COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Trente-cinquième session de la Commission/Conférence des ministres

Plus en détail

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers U Etude réalisée sous la direction d IDEFIE par Charline Jacob-Nassimian Juillet 2010 UI. La situation économique

Plus en détail

Attrait des marchés frontières

Attrait des marchés frontières CONFÉRENCE OFI INNOVATIONS ET RECOMMANDATIONS 2015 OFI ASSET MANAGEMENT Attrait des marchés frontières Zin BEKKALI CEO and Group CIO, SILK INVEST 2 Silk Invest, spécialiste reconnu des marchés frontières

Plus en détail

PROJET D'AVIS. FR Unie dans la diversité FR 2010/0119(NLE) 16.11.2010. de la commission du commerce international

PROJET D'AVIS. FR Unie dans la diversité FR 2010/0119(NLE) 16.11.2010. de la commission du commerce international PARLEMENT EUROPÉEN 2009-2014 Commission du commerce international 16.11.2010 2010/0119(NLE) PROJET D'AVIS de la commission du commerce international à l'intention de la commission du développement sur

Plus en détail

POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO (ECOPOST)

POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO (ECOPOST) POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO Présenté par: Prof. Dr. Djénéba TRAORE Directrice Générale Institut de l Afrique de l Ouest Email: Djeneba.Traore@iao.gov.cv Site web: www.westafricainstitute.org

Plus en détail

L école comme vecteur d intégratio

L école comme vecteur d intégratio Éducation en langue française et Immigration : L école comme vecteur d intégratio Gabriel Osson Conseiller principal en politiques et programmes Ministère de l'éducation de l Ontario Direction des politiques

Plus en détail

Plan d Action de Gaborone sur les Activités des Noms Géographiques en Afrique

Plan d Action de Gaborone sur les Activités des Noms Géographiques en Afrique Distr.: GÉNÉRALE NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE E/ECA/STATCOM/3/19 novembre 2011 FRANÇAIS Original : ANGLAIS Troisième réunion de la Commission africaine

Plus en détail

Le partenariat technologique

Le partenariat technologique Fiche conseil Le partenariat technologique Préambule A l heure ou l innovation fait partie ou doit faire partie intégrante de la stratégie de développement de nos entreprises, toute entreprise grande ou

Plus en détail

Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec

Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Salon des Entrepreneurs Conférence technique Le Québec, Porte d entrée sur le marché nord-américain

Plus en détail

La production des savoirs scientifiques et les espaces linguistiques

La production des savoirs scientifiques et les espaces linguistiques Le 8 mai 2012 Palais des Congrès 1001, place Jean-Paul-Riopelle, Montréal Salle 513 A La production scientifique s inscrit de plus en plus dans un espace de communication des savoirs où les frontières

Plus en détail

LE CAPITAL DE DÉVELOPPEMENT, UN OUTIL ADAPTÉ AU FINANCEMENT DU SECTEUR MANUFACTURIER EN 2014 LE 21 FÉVRIER 2014

LE CAPITAL DE DÉVELOPPEMENT, UN OUTIL ADAPTÉ AU FINANCEMENT DU SECTEUR MANUFACTURIER EN 2014 LE 21 FÉVRIER 2014 LE CAPITAL DE DÉVELOPPEMENT, UN OUTIL ADAPTÉ AU FINANCEMENT DU SECTEUR MANUFACTURIER EN 2014 LE 21 FÉVRIER 2014 1 CONSTATS SUR LES VARIATIONS DES DÉPENSES EN MODERNISATION ET ACQUISITION D ÉQUIPEMENTS

Plus en détail

ENERGIE - EAU EN AFRIQUE

ENERGIE - EAU EN AFRIQUE FORUM RHONE-ALPES / AFRIQUE 6 ème Edition «La maîtrise de l Eau et de l Energie constitue le préalable de tout développement économique et social durable» ENERGIE - EAU EN AFRIQUE Financements -Technologies-

Plus en détail