Aperçu. sur les. Prestations familiales. au Luxembourg

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Aperçu. sur les. Prestations familiales. au Luxembourg"

Transcription

1 Aperçu sur les Prestations familiales au Luxembourg

2 Introduction Depuis l entrée en vigueur de la loi du 19 juin 1985 concernant les allocations familiales et portant création de la Caisse nationale des Prestations familiales, le paiement de l'ensemble des prestations familiales est confié à une seule caisse ayant pris la dénomination de «Caisse nationale des Prestations familiales» ou en abrégé «CNPF». Elle a son siège social à Luxembourg, 6 boulevard Royal. La CNPF est née de la fusion des anciennes caisses d'allocations familiales des ouvriers, des employés, des nonsalariés, ainsi que du fonds des allocations de naissance. Son statut est celui d un établissement public placé sous la tutelle de Madame la Ministre de la Famille et de l Intégration. La caisse est un organisme à compétence nationale qui couvre tout le territoire du Grand-Duché du Luxembourg. La mission légale de la CNPF est définie à l'article 330 du Code de la Sécurité sociale. Ainsi, elle gère les prestations prévues au Livre IV du Code de la Sécurité sociale, de même que le boni pour enfants payé ensemble avec les allocations familiales. Finalement, elle verse les prestations familiales qui relèvent du champ d application des règlements communautaires. La CNPF traite quelques dossiers et son budget annuel s élève à presque 1,2 milliards d'euros. La matière des prestations familiales est très vaste et complexe et s applique différemment selon la situation familiale, professionnelle, de résidence etc. du demandeur. Ainsi, l objet du présent cours repose sur le souci de vous donner un bref aperçu sur les prestations familiales auxquelles on peut prétendre au Luxembourg. 2

3 Table des matières 1. Prestations familiales 1.1 Allocation de maternité 1.2 Allocation de naissance 1.3 Allocations familiales 1.4 Allocation de rentrée scolaire 1.5 Allocation d éducation 1.6 Boni pour enfant 1.7 Allocation spéciale supplémentaire 2. Congé parental 3. Législation 3

4 1. Prestations familiales 1.1 Allocation de maternité L allocation de maternité est en principe réservée aux femmes au foyer. Elle est fixée de la même façon que l indemnité pécuniaire de maternité, c est-à-dire huit semaines avant accouchement et huit semaines après accouchement. Le paiement à la mère se fait en général en deux tranches : une première tranche «prénatale» peut être payée dès la huitième semaine qui précède la date présumée de l accouchement sous condition de la présence du certificat médical. La deuxième tranche «postnatale» interviendra après l accouchement. Le montant par semaine pendant un maximum de 16 semaines s élève à 194,20. L allocation de maternité se prescrit 2 ans à partir de la fin de la période pour laquelle elle est due. Ainsi, la première tranche se prescrit 2 ans après la date de l accouchement et la deuxième tranche 2 ans après la date de l accouchement majoré de huit semaines. Pour pouvoir prétendre à l allocation de maternité, la mère doit avoir son domicile légal au Luxembourg au moment de l ouverture du droit. Pour la première tranche, le domicile légal doit se situer au Luxembourg 8 semaines avant l accouchement ; pour la deuxième tranche, le domicile légal doit se situer au Luxembourg au moment de l accouchement. Pour les travailleurs qui tombent sous le champ d application des règlements communautaires, il faut que la mère soit affiliée au titre d une activité professionnelle au Luxembourg. Aucun droit n est ouvert sur base de l activité du père. En cas d adoption d un enfant, seule la deuxième tranche est due et sous condition que l enfant ait moins de six ans et n est pas encore scolarisé lors de la transcription de l acte de naissance. L allocation de maternité est suspendue jusqu à concurrence du montant net d une indemnité pécuniaire de maternité ; d une indemnité de chômage ; d une rémunération ou d une indemnité de maladie. 4

5 1.2 Allocation de naissance L allocation de naissance a pour objectif la prévention pour la mère et l enfant, de problèmes de santé résultant de la grossesse et de l accouchement, ainsi que de la réduction de la mortalité infantile, moyennant une surveillance médicale commençant au début de la grossesse et allant en ce qui concerne l enfant jusqu à son deuxième anniversaire. L allocation de naissance est payée en trois tranches : 1) l allocation prénatale 2) l allocation de naissance proprement dite 3) l allocation postnatale. Lors d un accouchement multiple chaque tranche est versée autant de fois qu il y a de naissances. La naissance de tout enfant viable ouvre droit à une allocation de naissance. La prescription est d un an : pour l allocation prénatale et pour l allocation de naissance proprement dite à partir de la date de naissance, pour l allocation postnatale à partir du deuxième anniversaire de l enfant. Les versements se font en principe à la mère. Allocation prénatale : la mère doit avoir effectué les 5 examens médicaux (par un gynécologue) ainsi que l examen dentaire (par un médecin-dentiste) au courant de la grossesse. Pour l octroi de cette tranche de l allocation de naissance, la mère doit avoir son domicile légal au Luxembourg respectivement être affiliée au Luxembourg (non résidente) lors du dernier examen médical. La qualité de travailleur du père n ouvre pas droit à l allocation prénatale. Allocation de naissance proprement dite : la mère doit avoir effectué un examen médical postnatal (par un gynécologue) au plus tôt le lendemain de l accouchement. Pour l octroi de cette tranche de l allocation de naissance, la mère doit avoir son domicile légal au Luxembourg respectivement être affiliée au Luxembourg (non résidente) à la naissance de l enfant. La qualité de travailleur du père n ouvre pas droit à l allocation prénatale. Allocation postnatale : l enfant doit avoir subi les six examens médicaux dans les délais prévus par le règlement grand-ducal afférent (respect strict des délais!). 5

6 L enfant doit être élevé d une façon continue au Luxembourg depuis sa naissance jusqu à l âge de 2 ans, respectivement au moins un des deux parents non-résidents doit être affilié d une façon continue au Luxembourg. Le montant de chaque tranche de l allocation de naissance se situe actuellement à 580,03. 6

7 1.3 Allocations familiales Les allocations familiales participent au principe de la justice sociale par le biais du système de redistribution, en contribuant à la compensation des charges familiales, plus précisément, aux charges d'enfants. Les allocations familiales sont en principe réservées à tout enfant résidant d'une façon effective et continue au Luxembourg et y ayant son domicile légal. Un droit aux allocations familiales peut également naître sur base d une activité professionnelle exercée par un des parents au Luxembourg. L'allocation est due à partir du mois de naissance jusqu'à l'âge de dix-huit ans accomplis. Sauf pour le mois de la naissance, les conditions pour l'octroi de l'allocation doivent être remplies au premier de chaque mois. Le droit aux allocations familiales est maintenu jusqu à l âge de vingt-sept ans accomplis au plus pour les élèves de l enseignement secondaire et de l enseignement secondaire technique s adonnant à titre principal à leurs études. L'allocation cesse à partir du mois suivant le décès de l'enfant bénéficiaire. Sauf en cas d'études, l'allocation cesse également, à titre définitif, à partir du mois suivant le mariage. Actuellement, les montants de l allocation familiale se présentent comme suit : Allocations familiales - montant pour 1 enfant 185,60 - montant pour 2 enfants 440,72 - montant pour 3 enfants 802,74 - montant pour 4 enfants 1 164,56 - montant pour 5 enfants 1 526,38 Majorations d'âge - par enfant âgé de 6-11 ans 16,17 - par enfant âgé de 12 ans et plus 48,52 7

8 1.4 Allocation de rentrée scolaire Une allocation de rentrée scolaire est accordée au mois d août en faveur des enfants âgés de six ans qui sont admis à l enseignement fondamental (primaire). Cette allocation est destinée à alléger les dépenses extraordinaires auxquelles donne lieu la rentrée des classes. Le montant de l allocation change selon l âge et le groupe familial de l enfant. Les enfants n ayant pas encore l âge de six ans au moment de la rentrée scolaire, pourront également prétendre à l octroi de l allocation de rentrée scolaire, sous condition de présenter un certificat scolaire. Elle est versée d office en faveur des enfants bénéficiaires d allocations familiales pour le mois d août de la même année. Elle cesse et n est plus versée pendant l année civile au cours de laquelle les études secondaires ou secondaires techniques sont clôturées. Les montants actuellement en vigueur sont les suivants : Allocation de rentrée scolaire (montant par enfant) - 1 enfant de 6-11 ans 113,15 - groupe de 2 enfants 194,02 - groupe de 3 enfants et plus 274,82-1 enfant 12 ans et plus 161,67 - groupe de 2 enfants 242,47 - groupe de 3 enfants et plus 323,34 8

9 1.5 Allocation d éducation Une allocation d éducation est accordée à toute personne qui élève dans son foyer un ou plusieurs enfants, et s adonne principalement à l éducation des enfants au foyer familial et n exerce pas d activité professionnelle. Peut également prétendre à ladite allocation toute personne qui exerce une ou plusieurs activités professionnelles ou bénéficie d un revenu de remplacement sous condition que les revenus dont dispose le ménage ne dépassent pas certains plafonds fixés en fonction du nombre des enfants. Le revenu des parents ne doit pas dépasser : a) trois fois le salaire social minimum s ils élèvent 1 enfant (5.305,62 ); b) quatre fois le salaire social minimum s ils élèvent 2 enfants (7.074,16 ); c) cinq fois le salaire social minimum s ils élèvent 3 enfants et plus (8.842,70 ). Une demi-allocation d éducation peut être accordée en cas de travail mi-temps. L allocation d éducation est due à partir du premier jour du mois qui suit, soit l expiration du congé de maternité ou du congé d accueil, soit l expiration de la huitième semaine qui suit la naissance. L allocation d éducation cesse le premier jour du mois qui suit celui au cours duquel l enfant atteint l âge de deux ans accomplis. Elle est maintenue en faveur de l attributaire qui élève dans son foyer soit des jumeaux, soit trois enfants ou plus tant que les ou l un des enfants sont âgés de moins de 4 ans accomplis. Elle est également maintenue en faveur de toute personne qui élève dans son foyer un enfant âgé de moins de quatre ans accomplis qui est atteint d une infirmité physique ou mental. Les montants : Allocation d'éducation - montant plein 100% 485,01 - montant réduit à 50% 242,50 9

10 1.6 Boni pour enfant Pour tout enfant vivant, soit dans le ménage de son père et sa mère, soit en cas de séparation - dans le ménage de celui des parents qui en assure seul l éducation et l entretien, et ouvrant droit aux allocations familiales, il est octroyé un boni pour enfant à titre de bonification d office de la modération d impôt. Le boni pour enfant est payé ensemble avec les allocations familiales. Il s élève à 76,88 par mois et par enfants. 10

11 1.7 Allocation spéciale supplémentaire L'allocation spéciale supplémentaire a pour objectif la compensation des charges supplémentaires résultant du handicap d un enfant. En principe, elle est due jusqu'à l'âge de 18 ans, lorsque l enfant pour lequel des allocations familiales sont payées, est atteint d une maladie ou une infirmité entraînant un handicap physique ou mental permanent de plus de 50 % par rapport à un enfant normal du même âge. Elle peut être prolongée jusqu à l âge de 27 ans, si l enfant est atteint depuis sa minorité d'une ou de plusieurs affections et suit une formation adaptée à ses capacités, pour autant qu il ne soit bénéficiaire ni du revenu pour travailleurs handicapés ou du revenu pour personnes gravement handicapées ou de revenus de toute nature égaux ou supérieurs à ce revenu, ni d'un revenu garanti ou de remplacement ou de toute prestation pour adultes handicapés prévus par un régime non luxembourgeois. Le taux du handicap (plus de 50%) doit être certifié par le médecin traitant. Le montant de l allocation spéciale correspond à celui de l allocation familiale de base pour 1 enfant, donc à 185,6. 11

12 2. Congé parental Le congé parental est une mesure destinée à permettre aux parents d abandonner leur activité professionnelle pour s adonner pendant un certain temps aux tâches d éducation de leurs enfants, tout en leur garantissant une indemnisation forfaitaire l indemnité de congé parentale payée par la CNPF - et la possibilité de retrouver leur emploi à la fin du congé. Le congé parental s étend soit sur 6 mois (plein temps), soit sur 12 mois (mi-temps). Pour pouvoir prétendre au congé parental, une série de conditions d octroi doivent être remplies : Ainsi, le demandeur doit : o être parent d un enfant légitime, naturel, légitimé ou adopté âgé de moins de 5 ans pour lequel sont versées des allocations familiales ; o se consacrer principalement à l éducation de l enfant et n exercer aucune activité professionnelle pendant le congé parental ou exercer une activité à temps partiel; o avoir son domicile et résider de manière continue au Luxembourg. Cependant les ressortissants d un Etat membre de l Union européenne résidant sur le territoire de l Union et travaillant au Luxembourg, peuvent aussi jouir d un congé parental. Les travailleurs frontaliers peuvent également demander à bénéficier d un congé parental ; o être occupé sur le territoire du Grand-Duché de Luxembourg en qualité de salarié, apprenti, fonctionnaire, employé ou ouvrier de l Etat, d une commune, d un établissement public ou en qualité d agent de la Société nationale des chemins de fer luxembourgeois ; o exercer une profession indépendante ou libérale. Ces conditions doivent être remplies : o au moment de la naissance de l enfant ou de l accueil de l enfant à adopter ; o lors de la demande de congé parental ; o au début du congé parental ; o en principe sans interruption au moins 12 mois continus précédant immédiatement le début du congé parental ; o pendant toute la durée du congé parental. Par ailleurs, si le demandeur a la qualité de salarié ou apprenti, il ne peut bénéficier du congé parental que sous les conditions suivantes : 12

13 o il a un contrat de travail ou contrat d apprentissage conclu avec une entreprise légalement établie au Luxembourg ; o ce contrat de travail existe au moment de la naissance de l enfant ou de l accueil de l enfant à adopter ; o cette relation de travail, ainsi qu une affiliation obligatoire subséquente au titre de l assurance-maladie doivent en principe avoir perduré sans interruption pendant au moins 12 mois continus précédant immédiatement le début du congé parental; o le lieu de travail du demandeur se situe au Luxembourg au moment de la naissance de l enfant ou de l accueil de l enfant à adopter. Les salariés légalement détachés à l étranger ont toutefois également droit au congé parental à condition qu ils soient normalement occupés auprès d une entreprise légalement établie au Luxembourg et dont l activité normale se déroule sur le territoire luxembourgeois ; o la durée mensuelle de travail doit être au moins égale à la moitié de la durée normale de travail applicable dans l entreprise. Si le demandeur a la qualité de membre d une profession libérale ou indépendante, il peut bénéficier du congé parental à condition : o d être légalement établi sur le territoire luxembourgeois au moment de la naissance de l enfant ou de l introduction de la procédure d adoption, ainsi que pendant les 12 mois précédant immédiatement le début du congé parental ; o d être affilié à titre obligatoire à l assurance-maladie en tant que travailleur indépendant pendant la même période. o Les parents qui travaillent tous les 2 au Grand-Duché de Luxembourg et qui remplissent les conditions d'octroi ont chacun un droit individuel au congé pour le même enfant. Sous peine de la perte du droit et de l indemnité du congé parental, l'un des parents doit prendre son congé parental consécutivement au congé de maternité ou au congé d'accueil. Toutefois, il existe la possibilité pour le parent qui ne bénéficie pas de l indemnité de congé parental d obtenir un congé parental non indemnisé de 3 mois. ATTENTION : l indemnité de congé parentale n est en principe PAS cumulable avec l allocation d éducation payée au même parent pour le même enfant! 13

14 Début du 1 er congé parental : o Si les 2 parents ont droit au congé parental, l'un d'entre eux doit le prendre consécutivement au congé de maternité ou au congé d'accueil. A défaut, le droit au premier congé parental et à l indemnité est perdu. L'autre parent peut alors prendre le deuxième congé parental jusqu'à l âge de 5 ans de l'enfant (2e congé), sachant que le congé doit être consommé au moins à moitié avant le 5e anniversaire de l enfant. o Si un seul des parents a droit au congé parental, du fait notamment que l'autre parent ne travaille pas, il peut choisir entre le 1 er et le 2 e congé parental, lequel il peut prendre à partir du 1 er jour de la 9 e semaine qui suit l accouchement ou en cas d adoption, à partir du jour de l adoption. o Si les 2 parents demandent tous les 2 le congé parental, priorité sera accordée à celui des parents dont le nom patronymique est le premier dans l ordre alphabétique. Demande à adresser à l employeur : La demande du 1 er congé parental doit parvenir à l employeur au plus tard 2 mois avant le début du congé de maternité, par lettre recommandée avec avis de réception. En cas d adoption, la demande doit parvenir à l employeur au plus tard avant le début du congé d accueil. L employeur peut refuser le congé si la demande n a pas été notifiée dans les formes et délais légaux. L employeur ne peut ni refuser ni reporter le 1 er congé demandé en bonne et due forme. Il peut cependant refuser le congé parental à mi-temps (de 12 mois) et obliger le parent à prendre un congé à plein temps (de 6 mois). Demande pour les non-salariés : Le parent qui exerce une activité indépendante notifie le début de son congé parental directement à la CNPF au plus tard 2 mois avant le début du congé de maternité ou congé d accueil par lettre recommandée à la poste avec avis de réception. Il joint une déclaration sur l'honneur à sa demande. Exceptions à l obligation de prendre un congé parental immédiatement après le congé de maternité ou le congé d accueil : o En cas de famille monoparentale, le parent avec lequel vit l enfant n ayant droit qu à un seul congé parental, ne devra pas prendre le congé parental immédiatement 14

15 après le congé de maternité ou le congé d accueil, mais il pourra le prendre plus tard, mais en tout état de cause avant le 5 e anniversaire de l enfant, sachant que le congé doit être consommé au moins à moitié avant le 5e anniversaire de l enfant. o Si l un des parents a un contrat à l'essai, il ne peut demander et prendre le congé qu'à l'expiration de sa période d'essai. Dans ce cas, l obligation de prendre un des 2 congés parentaux consécutivement au congé de maternité ou au congé d'accueil disparaît. Les 2 parents peuvent prendre le congé parental avant l âge de 5 ans de l enfant. o Les apprentis peuvent demander le report du premier congé parental s ils prouvent que, par le fait du congé, ils devraient doubler l année de formation en cours ou qu ils ne seraient pas admis à l examen à la fin de l année en cours. Dans ce cas, les deux parents peuvent prendre leur congé parental avant l âge de 5 ans de l enfant. o Si un seul des parents a droit au congé parental, du fait notamment que l autre ne travaille pas, il peut choisir entre le 1 er et le 2 e congé parental, lequel il peut prendre à partir du 1 er jour de la 9 e semaine qui suit l accouchement ou en cas d adoption, à partir du jour de l adoption. Début du 2 e congé parental : Le deuxième congé parental est celui qui peut être pris par l autre parent jusqu à l âge de 5 ans de l enfant. Toutefois, au moins la moitié du 2 e congé parental doit être pris avant que l enfant n ait atteint l âge de 5 ans accomplis. La partie du congé restant à courir après le 5 e anniversaire ne peut donc pas dépasser 3 mois s'il s'agit d'un congé à plein temps et 6 mois s'il s'agit d'un congé à temps partiel. Demande à l employeur : La demande du 2 e congé parental doit être notifiée à l employeur au moins 6 mois avant le début du congé parental, par lettre recommandée avec avis de réception. L'employeur ne peut pas refuser le 2 e congé parental, mais il peut en demander le report pour des raisons de fonctionnement de l entreprise. En principe, l employeur peut retarder le début du 2 e congé parental de 2 mois au maximum. Le délai de report de 2 mois est prolongé : o à 6 mois maximum pour les entreprises de moins de 15 salariés; o jusqu à la fin de la saison pour les entreprises ayant une activité saisonnière. 15

16 Aucun report n est possible lorsque l état de l enfant nécessite la présence du parent au foyer familial. Demande pour les non-salariés : Le parent qui exerce une activité indépendante notifie le début de son congé parental à la CNPF au moins 6 mois avant le début du congé parental par lettre recommandée à la poste avec avis de réception. Il joint une déclaration sur l'honneur à sa demande. Les montants de l indemnité de congé parental se présentent comme suit : Congé parental - indemnité forfaitaire mensuelle - congé à plein temps 1 778,31 - congé à temps partiel 889,15 16

17 3. Législation Les lois et règlements relatifs aux différentes prestations familiales, ainsi qu à l indemnité de congé parental sont regroupés comme suit dans Livre IV du Code de la Sécurité sociale : Chapitre Ier. Allocations familiales (Art 269 à 273) Chapitre II. Allocation de rentrée scolaire (Art 274 à 276) Chapitre III. Allocation de naissance (Art 277 à 293) Chapitre IV. Allocation de maternité (Art 294 à 298) Chapitre V. Allocation d'éducation (Art 299 à 305) Chapitre VI. Indemnité de congé parental (Art 306 à 308) Chapitre VII. Dispositions communes aux prestations (Art 309 à 318) Chapitre VIII. Voies et moyens (Art 319 à 329) Chapitre IX. Organisation (Art 330 à 346) Pour des renseignements plus précis, nous vous suggérons de consulter la législation nationale et communautaire en vigueur, dont notamment le règlement modifié 883/2004 portant sur la coordination des systèmes de sécurité sociale. Octobre

Les différentes prestations de la CNPF Janvier 2014

Les différentes prestations de la CNPF Janvier 2014 Les différentes prestations de la CNPF Janvier 2014 Caisse Nationale des Prestations Familiales du Grand-Duché de Luxembourg Présentation de la CNPF Depuis l entrée en vigueur de la loi du 19 juin 1985

Plus en détail

SIMULATIONS CONCERNANT LES PRESTATIONS FAMILIALES

SIMULATIONS CONCERNANT LES PRESTATIONS FAMILIALES Luxembourg, le 21 novembre 2013 SIMULATIONS CONCERNANT LES PRESTATIONS FAMILIALES 1/17 SOMMAIRE 1. Remarques préliminaires : 3 2. Introduction 4 3. Simulations 5 3.1 Le modèle de microsimulation et les

Plus en détail

MUTUALITE DES EMPLOYEURS STATUTS

MUTUALITE DES EMPLOYEURS STATUTS Adresse postale: L-2975 Luxembourg Fax: 404481 www.mde.lu MUTUALITE DES EMPLOYEURS STATUTS Chapitre I : Champ d application Art. 1 er Sont affiliés obligatoirement à la Mutualité tous les employeurs occupant

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90. Vu le code de la sécurité sociale articles L.33 et suivants

CIRCULAIRE CDG90. Vu le code de la sécurité sociale articles L.33 et suivants CIRCULAIRE CDG90 18/14 CONGE DE MATERNITE : CONDITION D OCTROI ET DUREE POUR LES FONCTIONNAIRES RELEVANT DU REGIME SPECIAL DE SECURITE SOCIALE Vu le code général des collectivités territoriales Vu le code

Plus en détail

Parentalité responsable. Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant

Parentalité responsable. Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant Parentalité responsable Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant Édition de mars 2013 Parentalité responsable 2 Le congé de maternité Le congé de maternité est de 15 semaines. Il se compose

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 118 27 juillet 2010. S o m m a i r e AIDE FINANCIÈRE DE L ÉTAT POUR ÉTUDES SUPÉRIEURES

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 118 27 juillet 2010. S o m m a i r e AIDE FINANCIÈRE DE L ÉTAT POUR ÉTUDES SUPÉRIEURES MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2039 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 118 27 juillet 2010 S o m m a i r e AIDE FINANCIÈRE DE L ÉTAT POUR

Plus en détail

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Module 1 Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Partie 3 - Assurance Maladie Invalidité les indemnités. Plan A- INCAPACITÉ PRIMAIRE(1)(2) B- INVALIDITÉ (1)(2) (3)Principes

Plus en détail

IRCANTEC : Stagiaires et titulaires à TNC < 28h LE CONGE MATERNITE

IRCANTEC : Stagiaires et titulaires à TNC < 28h LE CONGE MATERNITE indisponibilité texte en tête physique taille 16 n 9 IRCANTEC : Stagiaires et titulaires à TNC < 28h LE CONGE MATERNITE 1. Références, définition et conditions d octroi Références : article 57-5 de la

Plus en détail

CONGÉS MATERNITÉ, PATERNITÉ ET PARENTAL

CONGÉS MATERNITÉ, PATERNITÉ ET PARENTAL CONGÉS MATERNITÉ, PATERNITÉ ET PARENTAL Les droits des fonctionnaires sont différents de ceux des salariés du monde du privé. Nous vous proposons une éclaircie sur les droits des fonctionnaires concernant

Plus en détail

Assurance-maternité et adoption dans le canton de Genève

Assurance-maternité et adoption dans le canton de Genève «Task Force LAMat» AMat Etat au 1 er janvier 2010 Assurance-maternité et adoption dans le canton de Genève Rapport avec le droit fédéral En date du 1 er juillet 2005, la législation fédérale sur les allocations

Plus en détail

FONDS POUR LA FORMATION A LA RECHERCHE DANS L INDUSTRIE ET DANS L AGRICULTURE

FONDS POUR LA FORMATION A LA RECHERCHE DANS L INDUSTRIE ET DANS L AGRICULTURE Modalités d application des bourses FRIA 24/06/2014 1 Par un Arrêté du 16 décembre 1994 modifié par le Décret du 12 juillet 2012, le Gouvernement de la Communauté française de Belgique a fixé le règlement

Plus en détail

La prestation d accueil du jeune enfant

La prestation d accueil du jeune enfant La prestation d accueil du jeune enfant PRIME A LA NAISSANCE ALLOCATION DE BASE Complément de libre Choix d activité Complément de libre Choix du mode de garde PRESTATION D ACCUEIL DU JEUNE ENFANT La prime

Plus en détail

Les prestations sociales LA COUVERTURE MALADIE

Les prestations sociales LA COUVERTURE MALADIE Fonds européen pour les réfugiés Les prestations sociales LA COUVERTURE MALADIE La Convention de Genève reconnaît aux réfugiés les mêmes droits qu'aux nationaux en matière d'assistance publique et de sécurité

Plus en détail

Stagiaire-Titulaire : Ma protection sociale

Stagiaire-Titulaire : Ma protection sociale Date de dernière mise à jour : le 21/06/2011 Stagiaire-Titulaire : Ma protection sociale VOTRE PROTECTION DIFFERE SELON VOTRE STATUT Vous êtes titulaire ou stagiaire d un poste d au moins 28h / semaine

Plus en détail

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg Arrangement administratif relatif aux modalités d application de la convention entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg sur la sécurité sociale En application du paragraphe (2), a) de

Plus en détail

CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011

CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011 CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Congé de maternité 2 Pour les salariées 2 Congé prénatal 2 Congé postnatal 2 Formalités administratives

Plus en détail

La réforme des pensions expliquée

La réforme des pensions expliquée La réforme des pensions expliquée TABLE DES MATIÈRES 1. LA PENSION ANTICIPÉE... 2 1.1. SITUATION AVANT LA RÉFORME... 2 1.2. SITUATION À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013... 2 1.3. LES MESURES DE TRANSITION...

Plus en détail

DROITS A L ASSURANCE MATERNITE

DROITS A L ASSURANCE MATERNITE I. Ouverture des droits DROITS A L ASSURANCE MATERNITE Les conditions d ouverture des droits tant aux prestations en nature qu aux prestations en espèce de l assurance maternité s apprécient soit au début

Plus en détail

L assurance maternité

L assurance maternité CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES L assurance maternité Mise à jour : Février 2015 L assurance maternité Lorsque vous êtes enceinte, vous pouvez bénéficier de l assurance maternité en tant

Plus en détail

Congés. FEDERATION GENERALE DES EXPEDITIONNAIRES ET COMMIS DE L ETAT A.s.b.l. affiliée à la CGFP

Congés. FEDERATION GENERALE DES EXPEDITIONNAIRES ET COMMIS DE L ETAT A.s.b.l. affiliée à la CGFP Congés Tous les congés mentionnés dans cette rubrique sont annotés sur la fiche-congé de l agent. Ils sont accordés par le chef d administration ou son remplaçant, sauf pour les cas où la décision est

Plus en détail

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC Les fiches consacrées aux agents non titulaires de droit public ne concernent que les actes de recrutement (contrats

Plus en détail

«Mesures d accès aux soins de santé de la sécurité sociale» Assurance Maladie Invalidité Les indemnités

«Mesures d accès aux soins de santé de la sécurité sociale» Assurance Maladie Invalidité Les indemnités «Mesures d accès aux soins de santé de la sécurité sociale» Assurance Maladie Invalidité Les indemnités Version du 11/06/2015 Plan I. Règles de base Droit aux indemnités Déclaration de l incapacité de

Plus en détail

Congé maternité. Date de création du document : 25/07/2011

Congé maternité. Date de création du document : 25/07/2011 Congé maternité Date de création du document : 25/07/2011 Direction du Travail et de l Emploi de Nouvelle-Calédonie Immeuble Gallieni - 12 Rue de Verdun BP - 141-9 45 Nouméa CEDEX Tél. Nouméa : 27.55.72

Plus en détail

Références. Conditions d admission (en plus des conditions générales d admission à l aide sociale) :

Références. Conditions d admission (en plus des conditions générales d admission à l aide sociale) : C14 Allocation compensatrice tierce personne (ACTP) Depuis la mise en œuvre au 01/01/2006 de la loi du 11 février 2005 instaurant la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) remplaçant l Allocation

Plus en détail

Caisse cantonale genevoise de compensation. Assurance-maternité cantonale genevoise

Caisse cantonale genevoise de compensation. Assurance-maternité cantonale genevoise Caisse cantonale genevoise de compensation Assurance-maternité cantonale genevoise Etat au 1 er juillet 2001 Introduction L'assurance-maternité est une assurance perte de gain obligatoire dans le Canton

Plus en détail

Assurance maladie- maternité d es membres de la famille résidant aux Pays-Bas alors que le travailleur est occupé dans un autre pays de la Communauté

Assurance maladie- maternité d es membres de la famille résidant aux Pays-Bas alors que le travailleur est occupé dans un autre pays de la Communauté COMMUNAUTE ECONOMIQUE EUROPEENNE COMMISSION ADMINISTRATIVE POUR LA SECURITE SOCIALE DES TRAVAILLEURS MIGRANTS Guide n 5 - Pays-Bas Assurance maladie- maternité d es membres de la famille résidant aux Pays-Bas

Plus en détail

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant Accueil et modes de garde Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 J adopte un enfant 1 2 J adopte ou j accueille un enfant en vue d adoption La prime à l adoption 4 J élève mon enfant L

Plus en détail

LES NOTES D'INFORMATION JURIDIQUE

LES NOTES D'INFORMATION JURIDIQUE LES NOTES D'INFORMATION JURIDIQUE SERVICE JURIDIQUE JURISINFO FRANCO-ALLEMAND Octobre 2014 Avertissement : Cette note a pour but de donner une information générale et ne peut remplacer une étude juridique

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE PROTECTION SOCIALE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE ASSURANCE MALADIE, MATERNITÉ, DÉCÈS MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT MINISTÈRE

Plus en détail

A - Prime à la naissance ou à l adoption

A - Prime à la naissance ou à l adoption A - Prime à la naissance ou à l adoption Plafonds de ressources Nombre d'enfants au foyer (nés ou à naître) Couples avec un seul revenu Plafonds de ressources 2013 Parents isolés ou couples avec deux revenus

Plus en détail

LES CONGES DES AGENTS TERRITORIAUX I/ CONGES DES FONCTIONNAIRES TITULAIRES AFFILIES A LA CNRACL

LES CONGES DES AGENTS TERRITORIAUX I/ CONGES DES FONCTIONNAIRES TITULAIRES AFFILIES A LA CNRACL Note d'informations du 15 décembre 2009 LES CONGES DES AGENTS TERRITORIAUX Congés annuels Art. 57 loi n 84-53 Décret n 85-1250 I/ CONGES DES FONCTIONNAIRES TITULAIRES AFFILIES A LA CNRACL Nature du congé

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale Table des matières 1. Caractéristiques du RQAP 3 2. Conditions d admissibilité 4 3. Types de prestations offerts 4 4. Moment pour faire une demande de prestations

Plus en détail

Statut du Période de protection Motif de Sanctions travailleur licenciement pour cause. Début Fin illégitime

Statut du Période de protection Motif de Sanctions travailleur licenciement pour cause. Début Fin illégitime I. Travailleuse À dater du Au terme du Raison étrangère Indemnité de enceinte jour où la mois (jour à la grossesse préavis travailleuse pour jour) Indemnité de informe qui suit la fin protection égale

Plus en détail

L assurance indemnités Travailleurs salariés et indépendants

L assurance indemnités Travailleurs salariés et indépendants L assurance indemnités Travailleurs salariés et indépendants 1 Introduction: l assurance maladie-invalidité L assurance maladie-invalidité (AMI) forme une des branches du système belge de la sécurité sociale;

Plus en détail

La pension de vieillesse au Luxembourg: réglementation et modalités de calcul. Florence Navarro

La pension de vieillesse au Luxembourg: réglementation et modalités de calcul. Florence Navarro La pension de vieillesse au Luxembourg: réglementation et modalités de calcul Déjeuner-débat ELSA Florence Navarro 2 juillet 2014 Le principe des 3 piliers en matière de pension 1 er pilier Sécurité sociale

Plus en détail

Belgique. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Belgique : le système de retraite en 2012

Belgique. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Belgique : le système de retraite en 2012 Belgique Belgique : le système de retraite en 212 Le régime de retraite comporte deux volets : un régime public lié à la rémunération prévoyant une retraite minimum d une part et un filet de protection

Plus en détail

CONGES POUR INDISPONIBILITE PHYSIQUE DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX AFFILIES AU REGIME SPECIAL DE SECURITE SOCIALE

CONGES POUR INDISPONIBILITE PHYSIQUE DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX AFFILIES AU REGIME SPECIAL DE SECURITE SOCIALE CONGES POUR INDISPONIBILITE PHYSIQUE DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX AFFILIES AU REGIME SPECIAL DE SECURITE SOCIALE INDISPONIBILITES PHYSIQUES PROTECTION STATUTAIRE PROCEDURE D'ATTRIBUTION OBSERVATIONS

Plus en détail

APPLICABLES AUX STAGIAIRES ENTRES EN FORMATION A COMPTER DU 1 er SEPTEMBRE 2013

APPLICABLES AUX STAGIAIRES ENTRES EN FORMATION A COMPTER DU 1 er SEPTEMBRE 2013 MODALITES D INTERVENTION DE LA REGION MIDI-PYRENEES RELATIVES AU VERSEMENT DE LA REMUNERATION DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE, LA PRISE EN CHARGE DE LA PROTECTION SOCIALE ET LE VERSEMENT

Plus en détail

Dossier de presse. Création de l'indemnité journalière Amexa, la MSA engagée pour les droits des agriculteurs

Dossier de presse. Création de l'indemnité journalière Amexa, la MSA engagée pour les droits des agriculteurs Dossier de presse Création de l'indemnité journalière Amexa, la MSA engagée pour les droits des agriculteurs Contact presse : Géraldine Vieuille vieuille.geraldine@ccmsa.msa.fr 01.41.63.72.41 SOMMAIRE

Plus en détail

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3541-4 Chapitre 1 L embauche directe En tant que particulier employant du personnel de maison (une femme de ménage, une

Plus en détail

Vous avez eu ou élevé des enfants Vos droits

Vous avez eu ou élevé des enfants Vos droits Salariés FÉVRIER 2014 Vous avez eu ou élevé des enfants Vos droits B Les majorations de durée d assurance B Le congé parental B La majoration pour 3 enfants Vous avez eu ou élevé des enfants Vous avez

Plus en détail

Le congé de solidarité familiale est accordé de droit, sur demande écrite du fonctionnaire.

Le congé de solidarité familiale est accordé de droit, sur demande écrite du fonctionnaire. Congé pour solidarité familiale et allocation d accompagnement d une personne en fin de vie pour les fonctionnaires des trois versants de la fonction publique Principe général Le congé de solidarité familiale

Plus en détail

Objet : avantage familial pour les agents résidents

Objet : avantage familial pour les agents résidents La directrice La directrice de l Agence pour l enseignement français à l étranger à Mesdames et Messieurs les chefs d établissement d enseignement à l étranger s/c de Mesdames et Messieurs les chefs de

Plus en détail

info CAISSE GENERALE DE PREVOYANCE LA MUTUELLE POUR LA VIE 2015 // Index 775,17

info CAISSE GENERALE DE PREVOYANCE LA MUTUELLE POUR LA VIE 2015 // Index 775,17 info CAISSE GENERALE DE PREVOYANCE LA MUTUELLE POUR LA VIE 2015 // Index 775,17 La Caisse Générale de Prévoyance se présente La société de secours mutuels CAISSE GENERALE DE PREVOYANCE (CGP) a été créée

Plus en détail

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2015

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2015 1 L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices Édition 2015 L ASSURANCE MATERNITÉ Sommaire Les prestations maternité 3 Cas particuliers 8 Le congé paternité 11

Plus en détail

BAREME DES ALLOCATIONS FAMILIALES

BAREME DES ALLOCATIONS FAMILIALES A. LOI GENERALE DES ALLOCATIONS FAMILIALES Barème à l'indice pivot 119,62 (Base 2004 = 100) en vigueur à partir du 01/07/2014 Adaptations: 1. Adaptation des plafonds de rémunérations ou de prestations

Plus en détail

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE 5. INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Dr Jacqueline Cardona L INCAPACITÉ PERMANENTE (IP) EN ACCIDENT DU TRAVAIL Principe juridique Article L 434-2 du code de la sécurité sociale

Plus en détail

AVENANT N 1. Contrat conclu entre : -d'une part, (nom de l'organisme assureur : mutuelle ou institution selon le cas);

AVENANT N 1. Contrat conclu entre : -d'une part, (nom de l'organisme assureur : mutuelle ou institution selon le cas); CONTRAT D ASSURANCE NATIONAL CADRES ET ASSIMILES Enseignement privé sous contrat - Accord national de prévoyance des personnels non cadre du 4 mai 2011 - AVENANT N 1 Contrat conclu entre : -d'une part,

Plus en détail

ATTESTATIONS DE SALAIRE

ATTESTATIONS DE SALAIRE AM@llier Votre lettre d information n 15 Février 2013 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier QUELQUES CONSEILS DE REMPLISSAGE! ATTESTATIONS DE SALAIRE Dossier Pour éviter toute rupture de revenus

Plus en détail

Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel

Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel En tant que salarié à part entière, l assistant maternel a droit aux congés payés et aux jours fériés dans le respect de la législation en

Plus en détail

Convention concernant l'égalité de traitement des nationaux et des non-nationaux en matière de sécurité sociale

Convention concernant l'égalité de traitement des nationaux et des non-nationaux en matière de sécurité sociale C118 Convention sur l'égalité de traitement (sécurité sociale), 1962 Convention concernant l'égalité de traitement des nationaux et des non-nationaux en matière de sécurité sociale Date d'entrée en vigueur:

Plus en détail

ALLOCATION DE RENTREE SCOLAIRE A MAYOTTE

ALLOCATION DE RENTREE SCOLAIRE A MAYOTTE ARS ALLOCATION DE RENTREE SCOLAIRE A MAYOTTE ANALYSE LEGISLATIVE CAF de la Réunion/CNAF ARS 1 SOMMAIRE 1- ORGANISME DEBITEUR (cf. CGOD) 5 2- DATES D'EFFET 6 3- CONDITIONS RELATIVES A L'ALLOCATAIRE 7 3-1

Plus en détail

SUBVENTIONS D INTéRêT

SUBVENTIONS D INTéRêT DISPOSITIONS COMPLÉMENTAIRES - SUBVENTIONS D INTÉRÊT 1 SUBVENTIONS D INTéRêT Sommaire Loi modifiée du 22 juin 1963 fixant le régime des traitements des fonctionnaires de l Etat (Extrait: Art. 29sexties)

Plus en détail

Suisse. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Suisse : le système de retraite en 2012

Suisse. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Suisse : le système de retraite en 2012 Suisse Suisse : le système de retraite en 212 Le système de retraite suisse comporte trois composantes.le régime public est lié à la rémunération, mais selon une formule progressive.il existe également

Plus en détail

ACCORD NATIONAL DU 3 JANVIER 2002 SUR LE TRAVAIL DE NUIT

ACCORD NATIONAL DU 3 JANVIER 2002 SUR LE TRAVAIL DE NUIT ACCORD NATIONAL DU 3 JANVIER 2002 SUR LE TRAVAIL DE NUIT PRÉAMBULE Conscientes de la nécessité technique, économique ou sociale de faire travailler certains salariés, hommes ou femmes, la nuit, pour pourvoir

Plus en détail

Âge d'ouverture de droit. Vous ne justifi ez pas d au moins 25 ans d assurance à la CRPCEN

Âge d'ouverture de droit. Vous ne justifi ez pas d au moins 25 ans d assurance à la CRPCEN NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter : Tél. 01 44 90 13 25 Fax 01 44 90 21 81 contact@crpcen.fr PENSION PERSONNELLE CETTE NOTICE N'INTÈGRE PAS LES MODIFICATIONS ISSUES DE LA RÉFORME

Plus en détail

18 décembre 1984 PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1984-1985 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT. relatif aux mesures en faveur des jeunes familles

18 décembre 1984 PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1984-1985 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT. relatif aux mesures en faveur des jeunes familles PROJET DE LOI adopté le N 54 SÉNAT 18 décembre 1984 PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1984-1985 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT relatif aux mesures en faveur des jeunes familles et des familles nombreuses.

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

Journée des Assistantes Sociales. Steve EHMANN 27 mars 2012

Journée des Assistantes Sociales. Steve EHMANN 27 mars 2012 Journée des Assistantes Sociales Steve EHMANN 27 mars 2012 Plan de la présentation Maladie prolongée (aspect loi du travail / CNS / Sécurité Sociale) Maladie prolongée Références légales? o Code des Assurances

Plus en détail

R A M B. Fondation pour la Retraite Anticipée de la Métallurgie du Bâtiment à Genève

R A M B. Fondation pour la Retraite Anticipée de la Métallurgie du Bâtiment à Genève R A M B Fondation pour la Retraite Anticipée de la Métallurgie du Bâtiment à Genève 2004 1 FONDATION POUR LA RETRAITE ANTICIPEE DE LA METALLURGIE DU BATIMENT (FONDATION RAMB) REGLEMENT En application des

Plus en détail

Loi-programme (I) du 27 décembre 2006, art. 113 jusqu à 133

Loi-programme (I) du 27 décembre 2006, art. 113 jusqu à 133 Parue dans le Moniteur Belge du 28 décembre 2006 Loi-programme (I) du 27 décembre 2006, art. 113 jusqu à 133 CHAPITRE VI. Fonds d indemnisation des victimes de l amiante Section 1re. Mission et fonctionnement

Plus en détail

Tout dossier incomplet ou ne parvenant pas dans les délais impartis sera irrecevable.

Tout dossier incomplet ou ne parvenant pas dans les délais impartis sera irrecevable. BOURSES SCOLAIRES 2011/2012 LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR Les dossiers complétés doivent être déposés personnellement par les familles, uniquement sur rendez-vous, au Secrétariat général du Bureau français,

Plus en détail

L ASSURANCE STATUTAIRE

L ASSURANCE STATUTAIRE VILLE DE TREGUNC MARCHE ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES GENERALES L ASSURANCE STATUTAIRE 1 DEFINITIONS Pour l application des présentes garanties, on entend par : COLLECTIVITE SOUSCRIPTRICE :

Plus en détail

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR A L EMPLOI (ARE) POUR QUI? Pour vous si : Vous avez travaillé au minimum 122 jours (ou 610 heures)

Plus en détail

Office. des régimes particuliers. de sécurité sociale

Office. des régimes particuliers. de sécurité sociale Office des régimes particuliers de sécurité sociale (ORPSS) + Statut social des accueillant(e)s d enfants Dernière mise à jour : 22/04/2015 (version 2015.2) GÉNÉRALITÉS... 3 CHAMP D APPLICATION... 3 LE

Plus en détail

CCFP 14 décembre 2015

CCFP 14 décembre 2015 CCFP 14 décembre 2015 Débat annuel sur les orientations de la politique des retraites dans la fonction publique 2 ème thème 1 2 ème thème 2. Une approche de l équité inter-régimes au regard de l impact

Plus en détail

TITRE I DISPOSITIONS GENERALES. Article 1 Définitions

TITRE I DISPOSITIONS GENERALES. Article 1 Définitions Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et la République Fédérative du Brésil (Entrée en vigueur le 01-12-2014, publié au

Plus en détail

Allocations familiales

Allocations familiales Direction de la justice, des affaires communales et des affaires ecclésiastiques du canton de Berne Office des assurances sociales Justiz-, Gemeinde- und Kirchendirektion des Kantons Bern Amt für Sozialversicherungen

Plus en détail

Allocations familiales

Allocations familiales Office des assurances sociales et de la surveillance des fondations Direction de la justice, des affaires communales et des affaires ecclésiastiques du canton de Berne Amt für Sozialversicherung und Stiftungsaufsicht

Plus en détail

Article 1er. - La présente ordonnance a pour objet de modifier et compléter la loi n 83-12 du 2 juillet 1983 relative à la retraite.

Article 1er. - La présente ordonnance a pour objet de modifier et compléter la loi n 83-12 du 2 juillet 1983 relative à la retraite. Ordonnance n 96-18 du 6 juillet 1996 modifiant et complétant la loi n 83-12 du 2 juillet 1983 relative à la retraite, p. 10. ( JORA N 42 du 07-07-1996 ) Article 1er. - La présente ordonnance a pour objet

Plus en détail

Règlement pour la mise en œuvre du compte épargne temps à compter du 15 décembre 2010

Règlement pour la mise en œuvre du compte épargne temps à compter du 15 décembre 2010 Règlement pour la mise en œuvre du compte épargne temps à compter du 15 décembre 2010 Préambule : La mise en œuvre du compte épargne-temps correspond à l application de l article 1 er du décret 2004-878

Plus en détail

Etat du Valais. Maternité / Adoption. Service du personnel et de l'organisation

Etat du Valais. Maternité / Adoption. Service du personnel et de l'organisation Etat du Valais Maternité / Adoption Service du personnel et de l'organisation 1 INTRODUCTION Le 1 er juillet 2005 est entrée en vigueur la modification du 3 octobre 2003 de la loi fédérale sur les allocations

Plus en détail

L'ALLOCATION JOURNALIERE DE PRESENCE PARENTALE

L'ALLOCATION JOURNALIERE DE PRESENCE PARENTALE Toulouse, L'ALLOCATION JOURNALIERE DE PRESENCE PARENTALE 1 L'ALLOCATION JOURNALIERE DE PRESENCE PARENTALE (AJPP) JEAN-PIERRE CASTANIER, REFERENT HANDICAP - SERVICE PRESTATIONS 2 Pour qui? Pour la personne

Plus en détail

INFORMATIONS CONCERNANT LES CONDITIONS DU DROIT AUX PRESTATIONS DU PLAN DE RETRAITE SUIVANT LES RÈGLEMENTS TCHÈQUES EN MATIÈRE D'ASSURANCE SOCIALE

INFORMATIONS CONCERNANT LES CONDITIONS DU DROIT AUX PRESTATIONS DU PLAN DE RETRAITE SUIVANT LES RÈGLEMENTS TCHÈQUES EN MATIÈRE D'ASSURANCE SOCIALE INFORMATIONS CONCERNANT LES CONDITIONS DU DROIT AUX PRESTATIONS DU PLAN DE RETRAITE SUIVANT LES RÈGLEMENTS TCHÈQUES EN MATIÈRE D'ASSURANCE SOCIALE L'assurance sociale couvre les pensions suivantes : -

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR Documents à fournir quelle que soit votre situation : Formulaire de demande de bourse dûment complété et signé Livret de famille Carte d inscription au registre des Français

Plus en détail

Banque européenne d investissement. Mieux connaître vos prestations

Banque européenne d investissement. Mieux connaître vos prestations Juin 2012 La présente brochure est un simple document d'information. Elle doit être lue en conjonction avec les documents réglementaires applicables et n'est donc pas susceptible, en tant que telle, de

Plus en détail

SENAT PROJET DE LOI. relatif à la généralisation de la Sécurité sociale. (Texte définitif.)

SENAT PROJET DE LOI. relatif à la généralisation de la Sécurité sociale. (Texte définitif.) PROJET DE LOI adopté le 21 décembre 1977 N 88 SENAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1977-1978 PROJET DE LOI relatif à la généralisation de la Sécurité sociale. (Texte définitif.) Le Sénat a adopté, dans

Plus en détail

LEXIQUE RETRAITE FONCTION PUBLIQUE

LEXIQUE RETRAITE FONCTION PUBLIQUE FICHE 1 LEXIQUE RETRAITE FONCTION PUBLIQUE Age légal : âge à partir duquel un assuré est en droit de demander sa mise à la retraite. L âge légal de départ en retraite est actuellement de 60 ans pour les

Plus en détail

LE CONGÉ MATERNITÉ. La reprise de travail ne peut pas intervenir avant l expiration d une période de 6 semaines après la naissance.

LE CONGÉ MATERNITÉ. La reprise de travail ne peut pas intervenir avant l expiration d une période de 6 semaines après la naissance. indisponibilité texte en tête physique taille 16 n 9 Agents non titulaires de droit public LE CONGÉ MATERNITÉ 1. Références, définition et conditions d octroi Références : articles 10, 12, 27 à 32 du décret

Plus en détail

2g - L emploi d une tierce personne

2g - L emploi d une tierce personne 2g - L emploi d une tierce personne Si vous êtes en situation de handicap et souhaitez employer un salarié à votre domicile, vous devez, en tant que particulier-employeur, respecter certaines formalités.

Plus en détail

> Guide 28 juillet 2008

> Guide 28 juillet 2008 > Guide 28 juillet 2008 Le travailleur frontalier Dans notre région frontalière, environ 5600 personnes résidant en Belgique traversent chaque jour la frontière pour venir travailler en France. Se pose

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE & EXPATRIATION INFORMATIONS PRATIQUES

PROTECTION SOCIALE & EXPATRIATION INFORMATIONS PRATIQUES Les trois temps de la mobilité internationale COTTIN Sandy LEFEVRE Emilie LESURE Eliane OMICI Eve-Marie ZERGUINE Sonia par le groupe COLOMBIE Partir travailler à l étranger - Informations pratiques pour

Plus en détail

LES DROITS A PENSION DES ORPHELINS MAJEURS INFIRMES

LES DROITS A PENSION DES ORPHELINS MAJEURS INFIRMES LES DROITS A PENSION DES ORPHELINS MAJEURS INFIRMES SERVICE DES RETRAITES DE l ETAT - 0810 10 33 35 - www.pensions.bercy.gouv.fr - Edition du 1 er mai 2013 En application de l article L. 40 du code des

Plus en détail

Quelles sont les conditions d obtention d un temps partiel thérapeutique pour un fonctionnaire?

Quelles sont les conditions d obtention d un temps partiel thérapeutique pour un fonctionnaire? Juin 2012 Questions sociales Qu est-ce que le mi-temps thérapeutique? Le mi-temps thérapeutique se met en place après avis du médecin traitant et du médecin de la Sécurité sociale, à la suite d un arrêt

Plus en détail

Numéro 1. Initialement conçue comme mesure temporaire, la préretraite a été définitivement ancrée dans la législation du travail.

Numéro 1. Initialement conçue comme mesure temporaire, la préretraite a été définitivement ancrée dans la législation du travail. le gouvernement du grand-duché de luxembourg Inspection générale de la Sécurité sociale Aperçus Septembre 212 Numéro 1 Roland Moes LA PRÉRETRAITE 1 DISPOSITIONS LÉGALES Initialement conçue comme mesure

Plus en détail

Le droit au crédit-temps

Le droit au crédit-temps Le droit au crédit-temps Le 28 décembre 2011 a été publié au Moniteur belge l Arrêté royal qui a modifié le régime du crédit-temps, et plus particulièrement les conditions d octroi des allocations d interruption

Plus en détail

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013 1 L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices Édition 2013 L assurance maternité Sommaire Les prestations maternité 3 Cas particuliers 8 Le congé paternité 11

Plus en détail

CONGE MATERNITE Vous êtes enceinte : votre grossesse A. La déclaration de grossesse B. Comment déclarer votre grossesse : À noter

CONGE MATERNITE Vous êtes enceinte : votre grossesse A. La déclaration de grossesse B. Comment déclarer votre grossesse : À noter CONGE MATERNITE Vous êtes enceinte : votre grossesse Pensez à déclarer votre grossesse à votre caisse d Assurance Maladie dans les trois premiers mois. Cette démarche permettra à l Assurance Maladie de

Plus en détail

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU [ Particulier employeur ] La Paje Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU 1 er janvier 2010 Vous bénéficiez, pour votre enfant né ou adopté à partir du 1 er janvier 2004 *, de la Prestation d accueil

Plus en détail

Le salaire et les indemnités des assistants maternels

Le salaire et les indemnités des assistants maternels Le salaire et les indemnités des assistants maternels Les assistants maternels sont des salariés à part entière, ils perçoivent donc un salaire mensuel et des indemnités dont les modalités de calcul sont

Plus en détail

GRÈCE. Les dépenses sociales sont exprimées en millions d Euros (EUR).

GRÈCE. Les dépenses sociales sont exprimées en millions d Euros (EUR). GRÈCE Nomenclature IKA LAEK OAED OGA TEAM TEBE Organisme d assurance sociale Fonds pour l'emploi et la formation professionnelle Agence pour l emploi et la main-d œuvre Organisme d assurance de l agriculture

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA

GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA Vos premiers pas. PREAMBULE Le Vendeur à Domicile Indépendant est chargé de la commercialisation des produits de la société ELORA directement auprès du consommateur,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Décret n o 2010-1776 du 31 décembre 2010 relatif à l assurance volontaire vieillesse et invalidité et au rachat

Plus en détail

Projet de règlement grand-ducal relatif à l'assurance maladie volontaire

Projet de règlement grand-ducal relatif à l'assurance maladie volontaire Projet de règlement grand-ducal relatif à l'assurance maladie volontaire Nous HENRI, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau ; Vu les articles 2, alinéa 4 et 33, alinéa 2 du Code de la sécurité sociale

Plus en détail

Guide. Frontalier. Suisse

Guide. Frontalier. Suisse Guide Frontalier du Suisse Sommaire A. Généralités 3 1. L accord sur la libre circulation des personnes 3 2. Le droit d option 5 B. Je pars travailler en Suisse et j habite en France 7 1. Quel est mon

Plus en détail

Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail

Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail L assurance belge contre les maladies professionnelles et les accidents du travail occupe une place particulière dans

Plus en détail

INFORMATIONS 2016. 1.1 Pour les indépendants - Facturation et perception des cotisations personnelles au 1 er janvier 2016

INFORMATIONS 2016. 1.1 Pour les indépendants - Facturation et perception des cotisations personnelles au 1 er janvier 2016 Genève, décembre 2015 INFORMATIONS 2016 Madame, Monsieur, Comme chaque année, nous avons le plaisir de vous faire parvenir notre lettre d informations dans laquelle vous trouverez les principaux renseignements

Plus en détail

TITRE I - DES CONGES

TITRE I - DES CONGES REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DES LOIS SOCIALES DECRET N 2004-812 Fixant le régime des congés, des permissions et des autorisations

Plus en détail

I - LES PRESTATIONS FAMILIALES AU LUXEMBOURG II - LES PRESTATIONS FAMILIALES EN FRANCE COMMENT PERCEVOIR MON COMPLÉMENT DIFFÉRENTIEL

I - LES PRESTATIONS FAMILIALES AU LUXEMBOURG II - LES PRESTATIONS FAMILIALES EN FRANCE COMMENT PERCEVOIR MON COMPLÉMENT DIFFÉRENTIEL Bien que notre objectif soit de diffuser des informations exactes nous ne pouvons garantir le résultat, les sujets traités faisant l objet de modifications légales fréquentes. Les informations contenues

Plus en détail

Information Maternité Réseau OMBREL 10 septembre 2013

Information Maternité Réseau OMBREL 10 septembre 2013 Information Maternité Réseau OMBREL 10 septembre 2013 Bienvenue à votre réunion d information sur la maternité La prise en charge du suivi de grossesse La prise encharge de l accouchement La prise en charge

Plus en détail