La Valorisation des logiciels dans l enseignement supérieur : aspects pratiques vus d un laboratoire. Ecole ENVOL Projet PLUME Annecy - Octobre 2008

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Valorisation des logiciels dans l enseignement supérieur : aspects pratiques vus d un laboratoire. Ecole ENVOL Projet PLUME Annecy - Octobre 2008"

Transcription

1 La Valorisation des logiciels dans l enseignement supérieur : aspects pratiques vus d un laboratoire Ecole ENVOL Projet PLUME Annecy - Octobre 2008

2 Plan de l intervention L Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT) La valorisation dans les Universités Le logiciel libre et ses modèles économiques Le partenariat dans la création de logiciels Quelques exemples de valorisation à l IRIT

3 L Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (UMR 5505) 5 tutelles : UPS, CNRS, INPT, UT1 et UTM 7 thèmes, 19 équipes de recherche Toutes les disciplines de l informatique sont étudiées 4 sites pour 4 hébergeurs Personnels : 580 personnes Budget hors salaires 2008 en K : 3723 dont 3111 en ressources propres

4 L Institut de Recherche en Informatique de Toulouse : les personnels par catégorie Enseignants- Chercheurs Chercheurs ITA - ITAOS Doctorants 219 Autres chercheurs Contractuels

5 L Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (UMR 5505) : ressources contractuelles de 2004 à k 3111 k k 2362 k Contrats Ministère et Organismes publics Contrats européens CPER Contrats industriels Contrats Région

6 La Valorisation dans les Universités Les SAIC : Késako? SAIC = Service D activités Industrielles et Commerciales Créé par la loi sur l innovation de 1999 Décret d application 2002 Créer par délibération du CA de l Université. Mission : gérer les activités industrielles et commerciales des Universités non effectuées par un groupe ou une société

7 La Valorisation dans les Universités Les SAIC : Késako? Comptabilité distincte de l établissement de rattachement Négocier, Rédiger, et veiller à l exécution des contrats de l établissement (collaboration, prestation de service, etc.) Instruire les réponses aux appels à projets des différents financeurs publics (Europe, ANR FUI, etc.) Gérer la PI des résultats de recherche des établissements (brevet, licence, etc.)

8 La Valorisation dans les Universités Une invention : comment le SAIC intervient-il? Dépôt pour l antériorité : mandatement par le SAIC d un CPI pour dépôt chez un huissier ou tout autre tiers habilité. L Université peut être également membre de l APP (agence protection des programmes) NDA pour la sécurisation des échanges : tout début de communication sur une technologie doit être sécurisée Clarification des inventeurs : remplir avec le plus grand soin la déclaration d invention (qui à fait quoi? Qui est titulaire des droits?, etc.). Impact important pour la répartition des redevances en cas d exploitation

9 Le logiciel libre et ses modèles économiques Les trois voies de la valorisation La création d une société La licence d exploitation Création d une communauté d experts

10 Le logiciel libre et ses modèles économiques La création d une société Le plus souvent la création d entreprise «titille» un doctorant ou un chercheur La technologie est transférée sur la jeune pousse Le chercheur bénéficie des dispositions sur la loi sur l innovation (articles 25.1 & 25.2) Validation du projet par participation à des concours d innovation (CETI, concours des CT, etc.) La jeune pousse acquière un statut lui permettant de débuter son activité : JEI, JEU, accès au CIR Des liens étroits sont maintenus entre le laboratoire et la société : CIFRE, réponse à des AAP, hébergement dans les locaux des établissements

11 Le logiciel libre et ses modèles économiques La licence d exploitation Contrat permettant au titulaire d une technologie d accorder à un tiers le droit d exploiter la technologies soit à des fins de recherche ou des fins commerciales On parle de licencieur / licencié. Le licencié exploite la technologie et reverse au licencieur des redevances La licence comporte différentes conditions : Concession / cession exclusive / non exclusive Modalités dans le calcul des redevances Territoire où le titulaire de la licence pourra exploiter Vérification si existence de droits antérieurs vis-à-vis de tiers

12 Le logiciel libre et ses modèles économiques La communauté d experts Plus le nombre de développeurs est important, plus le projet est crédible Source d innovation permanente Les compétences sont «multi-site» Internet est le support de la communauté. Les outils doivent être visibles et mis à jour La communauté s administre en elle-même comme un véritable projet : message clair pour la communauté Reconnaissance des contributeurs et pas seulement morale La communauté est la porte d entrée pour une entreprise sur le marché du logiciel libre

13 Le partenariat dans la création de logiciel La collaboration scientifique classique La prestation de service La réponse à un appel à projet La sous-traitance Les conventions CIFRE

14 Le partenariat dans la création de logiciel La collaboration scientifique classique Définition d un projet de recherche commun aux parties Chaque partie contribue à la réalisation du projet : apports intellectuels, financiers et matériels Copropriété des résultats au prorata des apports

15 Le partenariat dans la création de logiciel La collaboration scientifique classique Logiciel de base : connaissance antérieure dans le cadre de la collaboration Logiciels dérivés : différencier adaptation & extensions Adaptation : réécriture du logiciel de base dans un autre langage (pas de fonctionnalités ou performances nouvelles) propriété revient au titulaire du logiciel de base Extension : logiciel généré à partir du logiciel de base permettant d accéder à des performances ou des fonctionnalités nouvelles copropriété sur les extensions au prorata des apports

16 Le partenariat dans la création de logiciel La prestation de service Financement à 100% de l étude par le partenaire Les résultats ou logiciels lui sont acquis Attention!!! Ne pas venir en concurrence avec des SSII ou autre prestataire de service (ne pas facturer seulement 100% des coûts réalisation d une «marge raisonnable)

17 Le partenariat dans la création de logiciel La réponse à un appel à projet Constitution d un consortium et création de l accord correspondant Les clauses de PI sont équivalentes à celles du contrat de collaboration classique Résultat commun Règlement de copropriété Licence d exploitation Redevances

18 Le partenariat dans la création de logiciel La sous-traitance Idem que la prestation de service Le donneur d ordre est propriétaire des résultats de la prestation

19 Le partenariat dans la création de logiciel Les conventions CIFRE Dossier demande de financement ANRT déposé par l entreprise partenaire. Aval puis création du contrat de collaboration Idem que la collaboration classique Le contrat est conclu pour 36 mois La vocation appliquée des résultats est attendue car partenariat avec un industriel

20 Quelques cas pratiques issus de l IRIT Le cas SANSEKI : un échec Seanodes : une entreprise de l IRIT aux USA Le cas Sémographe : l exploitation d une technologie par un tiers La «jeune pousse» ONESIA La communauté d experts : MUPPS

21 Quelques cas pratiques issus de l IRIT Le cas SANSEKI : un échec Une entreprise est un triptyque : un dirigeant (gestionnaire), un marketeur et un chercheur (visionnaire) Une entreprise est une association d homme autour d un projet Projet scientifique validé : lauréat du CETI en émergence et sélectionné à l incubateur Midi-Pyrénées

22 Quelques cas pratiques issus de l IRIT Le cas SANSEKI : un échec Le scientifique prends la tête du projet et s entoure de personnes pour pallier les compétences manquantes Pas de délégation et manque de concrétisation sur le projet : pas de prototypes et problèmes humains projet =O

23 Quelques cas pratiques issus de l IRIT Seanodes : une entreprise de l IRIT aux USA Technologie issue des recherches d un doctorant Brevet déposé sur le procédé porté par le logiciel (virtualisation de stockage) Store-Agency (puis Seanodes) rachète le brevet à l UPS pour jouir d une liberté totale d exploitation sur la technologie Première levée de fonds en 2002 de deux millions d euros

24 Quelques cas pratiques issus de l IRIT Seanodes : une entreprise de l IRIT aux USA 2007 : plus de 50 salariés dans toute la France Création d un bureau aux USA pour développement commercial outre-atlantique Délocalisation de la R&D aux USA pour profiter de la parité vs $ Seconde levée de fonds à hauteur de 4,2 millions d euros avec les investisseurs historiques

25 Quelques cas pratiques issus de l IRIT Le cas Sémographe : l exploitation de technologies par un tiers Transfert de deux logiciels vers une société existante Licence d exploitation exclusive concédée à la société pour l un des logiciels Seconde technologie pouvant être protégée par brevet. Elaboration d une CIFRE avec la société pour des développements sur la seconde technologie.

26 Quelques cas pratiques issus de l IRIT Le cas Sémographe : l exploitation de technologies par un tiers Propriété de l UPS pour les adaptations, copropriété sur les extensions Renégociation du contrat à échéance de la convention CIFRE et élaboration d une nouvelle licence

27 Quelques cas pratiques issus de l IRIT La «jeune pousse» ONESIA Société basée sur la réalité virtuelle Partenariat avec l IRIT pour échange d expertise Hébergement de la société dans les locaux du laboratoire : disposition de la loi sur l innovation Contrat CIFRE pour favoriser le transfert de compétences

28 Quelques cas pratiques issus de l IRIT La communauté d experts : MUPPS MUltifrontal Massively Parallel sparse direct Solver Logiciel pour la résolution de grands systèmes d équation 1000 utilisateurs par jour et 3 à 4 requêtes par jour Logiciel libre référence dans son domaine car les utilisateurs sont également devenus contributeurs : création d une communauté d expert

29 Quelques cas pratiques issus de l IRIT La communauté d experts : MUPPS Logiciel libre, référence dans son domaine, car les utilisateurs sont également devenus contributeurs : création d une communauté d expert

30 Contact Cédric Beucher Responsable Valorisation, Institut de Recherche en Informatique de Toulouse Tél : Fax : Courriel : «La route est longue mais la voie est libre»

Il n'existe pas de contrat "type", mais des types de contrat. Nous pouvons instruire ensemble ces différents types de contrat.

Il n'existe pas de contrat type, mais des types de contrat. Nous pouvons instruire ensemble ces différents types de contrat. Les contrats Il n'existe pas de contrat "type", mais des types de contrat. Nous pouvons instruire ensemble ces différents types de contrat. Les points essentiels d'un Contrat de Collaboration sont: le

Plus en détail

Michel Abello, LOYER & ABELLO

Michel Abello, LOYER & ABELLO 7ème partie: Contrats de collaboration de recherche avec un volet sur la propriété intellectuelle : recherche parrainée, accord de collaboration et de prestation de service de recherche Michel Abello,

Plus en détail

Investissements dans la maturation de projets innovants

Investissements dans la maturation de projets innovants Investissements dans la maturation de projets innovants Préambule Créée en Janvier 2012, la SATT Conectus Alsace est une Société par Actions Simplifiées (SAS) de 1 million d euros de capital social dont

Plus en détail

Comment diffuser et valoriser les développements logiciel des laboratoires à travers PLUME

Comment diffuser et valoriser les développements logiciel des laboratoires à travers PLUME Comment diffuser et valoriser les développements logiciel des laboratoires à travers PLUME Villeurbanne, 11 janvier 2011 LOGICIELS : aspects juridiques et valorisation au CNRS Pascaline Toutois, Service

Plus en détail

www.universite-lyon.fr/lst Yannick TOCQUET Chargé de Valorisation Logiciels

www.universite-lyon.fr/lst Yannick TOCQUET Chargé de Valorisation Logiciels Yannick TOCQUET Chargé de Valorisation Logiciels Plan Missions et activités de Lyon Science Transfert Protection et valorisation des logiciels Maturation de projets logiciels Qui sommes nous? Lyon Science

Plus en détail

Valorisation de la recherche, Innovation et Transfert

Valorisation de la recherche, Innovation et Transfert Valorisation de la recherche, Innovation et Transfert Séminaire 26 novembre 2014 Marie-Anne LEBREC Delphine MACHY Les acteurs de la valorisation au sein du campus AVRILE (Association pour la Valorisation

Plus en détail

RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT VALORISATION FORMATION CONTINUE INSAVALOR. Présentation de la structure de valorisation Insavalor. Catherine Baptista

RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT VALORISATION FORMATION CONTINUE INSAVALOR. Présentation de la structure de valorisation Insavalor. Catherine Baptista RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT VALORISATION FORMATION CONTINUE INSAVALOR Présentation de la structure de valorisation Insavalor Catherine Baptista INSAVALOR, l interface entre les besoins des ENTREPRISES et

Plus en détail

LA DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA VALORISATION

LA DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA VALORISATION LA DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA VALORISATION ACTIVITÉS & CHIFFRES CLÉS 2012-2013 Qui sommes-nous? Né de la fusion du service Valorisation / SAIC et du service de la Recherche, la Direction de la

Plus en détail

La politique de valorisation des logiciels au CNRS Pierre ROY

La politique de valorisation des logiciels au CNRS Pierre ROY Comment diffuser et valoriser les développements logiciels des laboratoires à travers PLUME? Jeudi 17 septembre 2009 La politique de valorisation des logiciels au CNRS Pierre ROY La valorisation des logiciels

Plus en détail

La politique de valorisation du CNRS

La politique de valorisation du CNRS LIMSI 22 mars La politique de valorisation du CNRS Franck Charron La valorisation : mission du CNRS Décret n 82-993 du 24 novembre 1982 modifié portant organisation et fonctionnement du CNRS (Article 2)

Plus en détail

La propriété intellectuelle et le contrat, outils de protection du potentiel scientifique et technique

La propriété intellectuelle et le contrat, outils de protection du potentiel scientifique et technique Le potentiel scientifique et technique dans les établissements d enseignement supérieur et de recherche : mesures de protection et mise à disposition du plus grand nombre, un défi difficile à relever?

Plus en détail

Hébergement de chercheurs extérieures à l établissement

Hébergement de chercheurs extérieures à l établissement Hébergement de chercheurs extérieures à l établissement entre L Université René Descartes, représentée par son Président, pour le compte de.., Université René Descartes Paris 5 12, rue de l Ecole de Médecine

Plus en détail

développement innovation

développement innovation phases d un projet de recherche développement innovation Programme, projet et opération Programme : un ensemble de projets concourant à un même objectif. Projet : un ensemble finalisé d activités et d

Plus en détail

Commission recherche 07/05/2015

Commission recherche 07/05/2015 Commission recherche 07/05/2015 UPEC Vice-président de la Commission Recherche L. Gournay (PU) Organigramme Direction de la Recherche et de la Valorisation - 2015 Assesseur Sciences à la Commission Recherche

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

Intervention de Monsieur Justin DANIEL, Vice-président du Conseil scientifique PRELEVEMENT SUR LES CREDITS DES LABORATOIRES

Intervention de Monsieur Justin DANIEL, Vice-président du Conseil scientifique PRELEVEMENT SUR LES CREDITS DES LABORATOIRES Intervention de Monsieur Justin DANIEL, Vice-président du Conseil scientifique Prélèvements sur les contrats de recherche Adopté au Conseil scientifique du 27 novembre 2009 Approuvé au Conseil d administration

Plus en détail

La valorisation in2p3

La valorisation in2p3 Catherine Clerc Celine Tanguy DAT in2p3 Chargée de valorisation in2p3 La valorisation in2p3 JNE 2015 La valorisation : pourquoi La valorisation des recherches entreprises au CNRS trouve son fondement dans

Plus en détail

Charte des PLATEAUX TECHNIQUES

Charte des PLATEAUX TECHNIQUES Charte des PLATEAUX TECHNIQUES L université Blaise Pascal affiche sa volonté de mutualisation de ses équipements scientifiques et sa volonté d ouverture vers son environnement institutionnel et économique.

Plus en détail

Charte des partenariats industriels

Charte des partenariats industriels Charte des partenariats industriels L Assistance Publique Hôpitaux de Paris, acteur majeur de la recherche biomédicale en France, est un partenaire privilégié et naturel des acteurs industriels qui lui

Plus en détail

Start up et Propriété Intellectuelle

Start up et Propriété Intellectuelle Start up et Propriété Intellectuelle JOSQUIN LOUVIER, LECLERE & LOUVIER AVOCATS JOURNÉE RNB «START-UPS» CLUST R NUMERIQUE 15/10/2015 INTRODUCTION Start-ups numériques reposent souvent sur une innovation

Plus en détail

DÉPÔT DE VOTRE CANDIDATURE EN LIGNE CLIQUEZ ICI

DÉPÔT DE VOTRE CANDIDATURE EN LIGNE CLIQUEZ ICI APPEL À PROJETS MATURATION TECHNIQUE & TRANSFERT DE TECHNOLOGIES Développement et optimisation de démonstrateurs et prototypes pour les laboratoires du Labex CIMI (IRIT - IMT) Domaine : Applications Numériques

Plus en détail

Les droits de propriété industrielle

Les droits de propriété industrielle Les droits de propriété industrielle Nathalie Wuylens Directrice des affaires juridiques SATT idfinnov nws@idfinnov.com 2015 - idfinnov Rappel : Propriété intellectuelle Propriété industrielle Droit des

Plus en détail

Principes Généraux de l Université d Orléans : Propriété de résultats issus de projets collaboratifs

Principes Généraux de l Université d Orléans : Propriété de résultats issus de projets collaboratifs Principes Généraux de l Université d Orléans : Propriété de résultats issus de projets collaboratifs DEFINITIONS : CONNAISSANCES PROPRES : Toutes les informations et connaissances techniques et/ou scientifiques,

Plus en détail

Introduction aux contrats de licences : l exemple des logiciels.

Introduction aux contrats de licences : l exemple des logiciels. SEMINAIRE ECONOMIE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE ECOLE DES MINES DE PARIS Introduction aux contrats de licences : l exemple des logiciels. Emmanuel Gougé Avocat (Cour d Appel de Paris) Solicitor (England

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE. Département Génie des Systèmes Mécaniques / UMR CNRS Roberval 7337. en option Sous titre ex : Espace documentaire

UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE. Département Génie des Systèmes Mécaniques / UMR CNRS Roberval 7337. en option Sous titre ex : Espace documentaire UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE Département Génie des Systèmes Mécaniques / UMR CNRS Roberval 7337 en option Sous titre ex : Espace documentaire Alexandre DURUPT MCF - UTCalexandre.durupt@utc.fr Benoît

Plus en détail

Journée d information: PME & DPI Paris, 6 juin 2007

Journée d information: PME & DPI Paris, 6 juin 2007 Journée d information: PME & DPI Paris, 6 juin 2007 Un projet financé par la Commission européenne, DG Entreprises et industrie, au titre du sixième programme-cadre de RDT de l UE. 2 Où trouver de l'aide

Plus en détail

Valorisation des logiciels

Valorisation des logiciels Valorisation des logiciels Présentation Lyon Science Transfert du 23/06/2009 Séminaire «Logiciel libre» du LIRIS Plan Lyon Science Transfert - Qui sommes nous? - Nos missions - Synergies locales Valorisation

Plus en détail

Règles 7 e PCRD - Recherche pour les PME» 1. Coordonnée par l

Règles 7 e PCRD - Recherche pour les PME» 1. Coordonnée par l Nouveau scénario de propriété intellectuelle et de flux financiers pour les Programmes «Recherche pour les PME 7 e PCRD (ex- CRAFT)»: Scénario Ecole de l Innovationl Règles 7 e PCRD - Recherche pour les

Plus en détail

Appel d offre «Refonte du CRM du pôle de compétitivité TRIMATEC» Cahier des charges

Appel d offre «Refonte du CRM du pôle de compétitivité TRIMATEC» Cahier des charges Appel d offre «Refonte du CRM du pôle de compétitivité TRIMATEC» Cahier des charges Présentation générale de TRIMATEC... 2 Contexte de la demande... 3 Objectifs... 3 Besoins... 3 Annexes... 5 Annexes à

Plus en détail

Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle!

Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle! Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle! Partageons des bonnes pratiques 1 l L innovation, la créativité, le savoir-faire sont les moteurs et la richesse de toute entité économique

Plus en détail

Propriété Intellectuelle: le partenariat industriel. Anne CORMIER Lionel PUJOL

Propriété Intellectuelle: le partenariat industriel. Anne CORMIER Lionel PUJOL Propriété Intellectuelle: le partenariat industriel Anne CORMIER Lionel PUJOL 1 Enjeux et Clauses des Contrats dans le Partenariat Industriel Les accords de secret Les accords de transfert de matériel

Plus en détail

La négociation d'un contrat de licence avec un grand acteur: comment se protéger? Ivan Cherpillod, Prof. UniL, avocat, BMP Associés

La négociation d'un contrat de licence avec un grand acteur: comment se protéger? Ivan Cherpillod, Prof. UniL, avocat, BMP Associés La négociation d'un contrat de licence avec un grand acteur: comment se protéger? Ivan Cherpillod, Prof. UniL, avocat, BMP Associés Pas de recette miracle Ni de baguette magique Le «grand acteur» Est solide

Plus en détail

Rédaction et négociation des contrats de licences

Rédaction et négociation des contrats de licences Rédaction et négociation des contrats de licences Partenariat Modèle contractuelle Clauses juridiques standard Principe d évaluation du brevet Département De l idée au projet à sa mise sur le marché, les

Plus en détail

Préparation de l offre de services, Valorisation des résultats de la recherche universitaire

Préparation de l offre de services, Valorisation des résultats de la recherche universitaire Préparation de l offre de services, Propriété é intellectuelle et Valorisation des résultats de la recherche universitaire Karine Herreyre, Ph.D. Agente de valorisation Vice rectorat à l enseignement et

Plus en détail

Le crédit d impôt recherche (CIR)

Le crédit d impôt recherche (CIR) Le crédit d impôt recherche (CIR) Informations générales Activités concernées Dépenses éligibles DRRT Service chargé de l action déconcentrée de l État dans les domaines de la recherche, de la technologie,

Plus en détail

www.universite-lyon.fr/lst De l invention au marché

www.universite-lyon.fr/lst De l invention au marché www.universite-lyon.fr/lst De l invention au marché Lyon Science Transfert, Service de valorisation de l Université de Lyon L Université de Lyon en quelques chiffres 20 Etablissements et Grandes Ecoles

Plus en détail

Les dispositifs Cifre

Les dispositifs Cifre Esprit scientifique, Esprit d entreprise Les dispositifs Cifre Dopez vos performances avec un doctorant Présentation Générale Dispositifs CIFRE, objectifs - Concourir au développement des collaborations

Plus en détail

La sécurisation du Crédit d impôt recherche. CCI Rennes 27 février 2014 Jean LE TRAON, DRRT Bretagne

La sécurisation du Crédit d impôt recherche. CCI Rennes 27 février 2014 Jean LE TRAON, DRRT Bretagne La sécurisation du Crédit d impôt recherche CCI Rennes 27 février 2014 Jean LE TRAON, DRRT Bretagne Résumé Déclaration CIR et CII L entreprise peut bénéficier soit du CIR, soit du CII ou bien des deux

Plus en détail

Partenariats public-privé dans la santé : aspects financiers

Partenariats public-privé dans la santé : aspects financiers Partenariats public-privé dans la santé : aspects financiers 1 À l aube d une nouvelle période de programmation des financements publics en faveur de la recherche et de l innovation, Horizon 2020, les

Plus en détail

Note sur la propriété intellectuelle des RTRA

Note sur la propriété intellectuelle des RTRA R é p u b l i q u e f r a n ç a i s e Ministère de l Education nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche Direction générale de la Recherche et de l Innovation Réf :MH/NM Michèle HANNOYER

Plus en détail

La valorisation des logiciels au CNRS. Pascaline Toutois Service Partenariat et Valorisation CNRS Rhône-Auvergne

La valorisation des logiciels au CNRS. Pascaline Toutois Service Partenariat et Valorisation CNRS Rhône-Auvergne La valorisation des logiciels au CNRS Pascaline Toutois Service Partenariat et Valorisation CNRS Rhône-Auvergne Formation pour le developpement et la ValOrisation des Logiciels en environnement de recherche

Plus en détail

LE REGIME FISCAL DU CNRS EN MATIERE DE TVA

LE REGIME FISCAL DU CNRS EN MATIERE DE TVA Secrétariat Général Direction des finances LE REGIME FISCAL DU CNRS EN MATIERE DE TVA L ASSUJETTISSEMENT DES RECETTES A LA TVA Depuis le 1 er janvier 2005, le CNRS est considéré par la Direction de la

Plus en détail

La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004. Recrute

La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004. Recrute La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004 Recrute Le/la directeur(trice) adjoint(e) de l établissement I. Les missions et l

Plus en détail

PRESENTATION ANR BLANC et JCJC 2013. 16 Novembre 2012

PRESENTATION ANR BLANC et JCJC 2013. 16 Novembre 2012 1 PRESENTATION ANR BLANC et JCJC 2013 16 Novembre 2012 Vanessa DELFAU, UPMF, service de la Recherche, cellule contrats et valorisation Guillaume ROCHET, CNRS-délégation Alpes, service partenariats et valorisation

Plus en détail

Salon de la création d entreprises

Salon de la création d entreprises Salon de la création d entreprises Tunis 17 octobre 2008 «Comment mettre l innovation au cœur de l entreprise» soutient l innovation et la croissance des PME oseo.fr 2 OSEO Soutient l innovation et la

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. IHU Strasbourg. Institut Hospitalo Universitaire de Strasbourg CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. IHU Strasbourg. Institut Hospitalo Universitaire de Strasbourg CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES IHU Strasbourg Institut Hospitalo Universitaire de Strasbourg CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES Objet du marché ASSISTANCE JURIDIQUE Marché passé selon une procédure

Plus en détail

Pégase Envol Contrat de Croissance

Pégase Envol Contrat de Croissance Pégase Envol Contrat de Croissance Le contrat de croissance Pégase Envol Un accompagnement à la croissance et à la résilience des entreprises. Un guichet unique pour le manager de l entreprise Un projet

Plus en détail

PROJET EMISE REFERENTIEL EUROPPEEN D ACTIVITES DU MANAGER DE PROJET EUROPEEN

PROJET EMISE REFERENTIEL EUROPPEEN D ACTIVITES DU MANAGER DE PROJET EUROPEEN PROJET EMISE REFERENTIEL EUROPPEEN D ACTIVITES DU MANAGER DE PROJET EUROPEEN La nécessité de définir le cadre d intervention du manager de projet pour le projet EMISE reflète des différences culturelles

Plus en détail

Février 2013. L accompagnement du secteur privé par l AFD et OSEO :

Février 2013. L accompagnement du secteur privé par l AFD et OSEO : Février 2013 L accompagnement du secteur privé par l AFD et OSEO : Présentation des dispositifs en matière d innovation INNOVATION Financement de l innovation (Recherche et développement) : Aide pour la

Plus en détail

Dossier de candidature. Préparation des projets de recherche au transfert de technologie «MATURATION»

Dossier de candidature. Préparation des projets de recherche au transfert de technologie «MATURATION» Dossier de candidature Préparation des projets de recherche au transfert de technologie «MATURATION» Appel à projet 2015 Identité du projet Acronyme du projet Titre du projet Thématique Laboratoire porteur

Plus en détail

Réunion du groupe de travail juridique AVAMIP du 14 février 2007

Réunion du groupe de travail juridique AVAMIP du 14 février 2007 E J éunion du groupe de travail juridique AVAMIP du 14 février 2007 E J Présentation de Tania GACIA, Juriste à l AVAMIP Validation de la restitution sur les logiciels libres Thématique de travail: «le

Plus en détail

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique APPEL D OFFRES N 01/2015/IE Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique ACCORD CADRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) ARTICLE 1 OBJET DE L ACCORD CADRE Le présent accord-cadre

Plus en détail

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique APPEL D OFFRES N 01/2015/IE Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique ACCORD CADRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) ARTICLE 1 OBJET DE L ACCORD CADRE Le présent accord-cadre

Plus en détail

APPEL A PROJETS «Fab Région»

APPEL A PROJETS «Fab Région» APPEL A PROJETS «Fab Région» INTRODUCTION La Région mène une politique dynamique en faveur du numérique : infrastructures, développement des usages, accompagnement des usagers, soutien à la filière numérique,

Plus en détail

AAP «Fonds de transfert»

AAP «Fonds de transfert» AAP «Fonds de transfert» CONTEXTE : L'un des objectifs d'a*midex est le renforcement de la recherche partenariale entre le monde académique et le monde socio-économique. Cette démarche, revendiquée dans

Plus en détail

APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature

APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature 1. Contexte Normandie Université fédère les 6 établissements supérieurs de la recherche publique en Normandie : ENSICAEN, ENSA Normandie,

Plus en détail

Le statut de Jeune Entreprise Innovante Et La réforme du Crédit d Impôt Recherche Centrale Start Up 26 mai 2004

Le statut de Jeune Entreprise Innovante Et La réforme du Crédit d Impôt Recherche Centrale Start Up 26 mai 2004 Le statut de Jeune Entreprise Innovante Et La réforme du Crédit d Impôt Recherche Centrale Start Up 26 mai 2004 Fabrice Patrizio Avocat Associé Tel : 01 40 67 17 00 Fax : 01 40 67 28 80 f.patrizio@rambaud-martel.com

Plus en détail

Journées de formation «Kit Europe» 8 septembre 2009 Lucía Sirera lucia.sirera@ua.es

Journées de formation «Kit Europe» 8 septembre 2009 Lucía Sirera lucia.sirera@ua.es Journées de formation «Kit Europe» 8 septembre 2009 Lucía Sirera lucia.sirera@ua.es Paris, 8 septembre 2009 IPR-Helpdesk is a constituent part of the IP Awareness and Enforcement: Modular Based Actions

Plus en détail

Unilink Visite d étude de la délégation tunisienne

Unilink Visite d étude de la délégation tunisienne Unilink Visite d étude de la délégation tunisienne Stéphane Beslier Alicante, 22 Mai 2009 IPR-Helpdesk is a constituent part of the IP Awareness and Enforcement: Modular Based Actions for SMEs (IPeuropAware)

Plus en détail

MANUEL QUALITÉ. Plate-forme Biopuces Toulouse. selon la norme ISO 9001 version 2008

MANUEL QUALITÉ. Plate-forme Biopuces Toulouse. selon la norme ISO 9001 version 2008 1 MANUEL QUALITÉ Plate-forme Biopuces Toulouse selon la norme ISO 9001 version 2008 135, avenue de Rangueil - 31077 TOULOUSE CEDEX 4 Tél. 05 61 55 96 87 - fax 05 61 55 94 00 http://biopuce.insa-toulouse.fr

Plus en détail

Licensing et technique de négociation. Tania Garcia-Boudet (tania.garcia@univ-tlse2.fr) Responsable du service Valorisation et Partenariats

Licensing et technique de négociation. Tania Garcia-Boudet (tania.garcia@univ-tlse2.fr) Responsable du service Valorisation et Partenariats Licensing et technique de négociation Tania Garcia-Boudet (tania.garcia@univ-tlse2.fr) Responsable du service Valorisation et Partenariats Sommaire Introduction Définition : qu est ce que le «licensing»

Plus en détail

CCIM ---------- Comment financer vos activités innovantes ---------- 13/06/2013

CCIM ---------- Comment financer vos activités innovantes ---------- 13/06/2013 Juin 2013 CCIM ---------- Comment financer vos activités innovantes ---------- 13/06/2013 Intervenant : - Ph. ARDON : Responsable de service à l Agence Française de Développement (AFD), en charge de l

Plus en détail

cern.ch/knowledgetransfer

cern.ch/knowledgetransfer cern.ch/knowledgetransfer LES ASPECTS JURIDIQUES DU TRANSFERT DE TECHNOLOGIES AU CERN Charlyne RABE Juriste Groupe Transfert de Technologies Introduction I. Les contrats de Transferts de Technologie au

Plus en détail

Projet PLUME/RELIER. Un outil au service des laboratoires http://www.projet-plume.org/relier. Violaine Louvet

Projet PLUME/RELIER. Un outil au service des laboratoires http://www.projet-plume.org/relier. Violaine Louvet Projet PLUME/RELIER Un outil au service des laboratoires http://www.projet-plume.org/relier Violaine Louvet Institut Camille Jordan Université Lyon 1 & CNRS http://www.projet-plume.org/ V.Louvet (ICJ /

Plus en détail

AIDES PUBLIQUES À L INNOVATION CRÉDIT D IMPÔT RECHERCHE

AIDES PUBLIQUES À L INNOVATION CRÉDIT D IMPÔT RECHERCHE AIDES PUBLIQUES À L INNOVATION CRÉDIT D IMPÔT RECHERCHE Marianne PEYROT Chargée de mission Délégation Régionale à la Recherche et à la Technologie Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche

Plus en détail

Responsable de la formation continue

Responsable de la formation continue Responsable de la formation continue J1E26 Formation continue orientation et insertion professionnelle - IR Le responsable de la formation continue propose, définit, met en oeuvre et évalue la politique

Plus en détail

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration Politique de sécurité de l information Adoptée par le Conseil d administration Le 10 novembre 2011 Table des matières PRÉAMBULE 1. GÉNÉRALITÉS... 3 2. RÔLES ET RESPONSABILITÉS... 4 3. DÉFINITIONS... 8

Plus en détail

Modèle d accord de collaboration

Modèle d accord de collaboration Modèle d accord de collaboration GUIDE D UTILISATION Introduction générale : Le présent document a été élaboré par un groupe de travail Ariis/Aviesan dans le cadre de la mesure 1 du CSIS 2012 visant à

Plus en détail

En vigueur Page 1 de 6

En vigueur Page 1 de 6 1. GUIDE POUR LES TRAVAUX AVEC LES SECTEURS PUBLICS ET PRIVÉS De plus en plus, les universités canadiennes sont appelées à participer à des travaux de recherche et de développement impliquant les divers

Plus en détail

Chap 1 : L accès à une activité professionnelle

Chap 1 : L accès à une activité professionnelle Chap 1 : L accès à une activité professionnelle Toute personne accède à une activité professionnelle en devenant salarié, fonctionnaire ou travailleur indépendant. Chacun de ces trois régimes juridiques

Plus en détail

Informations sur les demandes de paiement. Principes généraux

Informations sur les demandes de paiement. Principes généraux Informations sur les demandes de paiement Principes généraux Conditions préalables Le porteur de projet et ses partenaires co-financeurs préfinancent le projet. Le versement de la subvention communautaire

Plus en détail

Propriété intellectuelle démarches de protection

Propriété intellectuelle démarches de protection Propriété intellectuelle démarches de protection Stéphane TALIANA / Caroline CHAUBARD CCI LANGUEDOC-ROUSSILLON s.taliana@languedoc-roussillon.cci.fr Tél. : 04 67 13 68 39 Vanessa RIBERTY Déléguée territoriale

Plus en détail

NOTICE PERMETTANT DE COMPLETER L ANNEXE FINANCIERE PARTENAIRE PRIVE

NOTICE PERMETTANT DE COMPLETER L ANNEXE FINANCIERE PARTENAIRE PRIVE NOTICE PERMETTANT DE COMPLETER L ANNEXE FINANCIERE PARTENAIRE PRIVE Références réglementaires : RÈGLEMENT (CE) No 800/2008 DE LA COMMISSION du 6 août 2008 déclarant certaines catégories d'aide compatibles

Plus en détail

Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up»

Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up» Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne- Ardenne) Contact : Catherine MERLET Responsable Incubateur Catherine.merlet@carinna.fr

Plus en détail

L histoire économique, sociale et des techniques

L histoire économique, sociale et des techniques Département d histoire 2, rue du facteur Cheval 91000 Evry, France L histoire économique, sociale et des techniques pour les entreprises Octobre 2007 Votre contact : Alain Pichon alain.pichon@univ-evry.fr

Plus en détail

Esprit scientifique, Esprit d entreprise. Présentation des dispositifs Cifre

Esprit scientifique, Esprit d entreprise. Présentation des dispositifs Cifre Esprit scientifique, Esprit d entreprise Présentation des dispositifs Cifre Principe des dispositifs CIFREE Expertise les conditions de formation doctorale ANRT Expertise l engagement de l entreprise Travaillent

Plus en détail

GAMME FINANCEMENT INNOVATION

GAMME FINANCEMENT INNOVATION GAMME FINANCEMENT INNOVATION Fédérer l écosystème et catalyser les politiques publiques en faveur de l innovation Titre de la présentation 22/09/2015 2 Bpifrance Innovation : des moyens importants en haut

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE ASSISTANT GESTION FINANCIERE

FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE ASSISTANT GESTION FINANCIERE FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE Direction : Service : FINANCIERE Financier ASSISTANT GESTION FINANCIERE MISSION-FINALITE : Assister le responsable du service dans la bonne exécution des opérations relatives

Plus en détail

Protection et transfert des résultats de la recherche

Protection et transfert des résultats de la recherche Protection et transfert des résultats de la recherche 2 - Pilotage de la commercialisation des droits d'exploitation et suivi des accords de licences Procédure Qualité N PRQ040003BPC Introduction... 2

Plus en détail

Société d Accélération du Transfert de Technologies du Languedoc-Roussillon

Société d Accélération du Transfert de Technologies du Languedoc-Roussillon Société d Accélération du Transfert de Technologies du Languedoc-Roussillon Actionnaires Partenaires Contexte national Recherche de grande qualité mais déficit de dépôts de brevets Coopération Recherche

Plus en détail

Négociation et contractualisation de licences. Pauline Corbière -Juriste Propriété Intellectuelle et Contrats

Négociation et contractualisation de licences. Pauline Corbière -Juriste Propriété Intellectuelle et Contrats Négociation et contractualisation de licences Pauline Corbière -Juriste Propriété Intellectuelle et Contrats Définition Le contrat de licence est un contrat par lequel le titulaire d un droit de propriété

Plus en détail

CONCOURS FINANCIER DE LA REGION BRETAGNE POUR

CONCOURS FINANCIER DE LA REGION BRETAGNE POUR Rennes, le 10 septembre 2004 Réf : A/P714/2004 Politique régionale CONCOURS FINANCIER DE LA REGION BRETAGNE POUR l'organisation de colloques, congrès ou symposiums en Bretagne et la réalisation de communications

Plus en détail

Les contrats de passation de marché public pour un site Internet : la clause de propriété intellectuelle

Les contrats de passation de marché public pour un site Internet : la clause de propriété intellectuelle Les contrats de passation de marché public pour un site Internet : la clause de propriété intellectuelle Préambule Ce document est réalisé dans le cadre du PRAI (Programme régional d actions innovatrices)

Plus en détail

Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales»

Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales» Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne- Ardenne) Contact : Franck MOREL Chargé d affaires

Plus en détail

Une agence de moyens au service des laboratoires de recherche en Midi-Pyrénées

Une agence de moyens au service des laboratoires de recherche en Midi-Pyrénées Une agence de moyens au service des laboratoires de recherche en Midi-Pyrénées Agence de valorisation de la Recherche en Midi-Pyrénées 22 février 2008 1 Plan - L organisation de la Recherche Publique Française

Plus en détail

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ir09-dv-2

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ir09-dv-2 INRA-DRH numconcours externes 2009 http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ir09-dv-2 Page 1 of 2 17/11/2009 IR Responsable de la valorisation de la recherche profil n : IR09-DV-2 emploi-type

Plus en détail

Le nouveau dispositif Crédit Impôt Innovation. et son articulation avec les autres dispositifs de soutien à l innovation. Logo cci

Le nouveau dispositif Crédit Impôt Innovation. et son articulation avec les autres dispositifs de soutien à l innovation. Logo cci Le nouveau dispositif Crédit Impôt Innovation et son articulation avec les autres dispositifs de soutien à l innovation Altanpole 11 février 2014 Logo cci S o m m a i r e Vincent Noël Directeur de Mission,

Plus en détail

Aides publiques Décembre 2015

Aides publiques Décembre 2015 La fabrique de start-ups Aides publiques Décembre 2015 2015 Incubateur Midi-Pyrénées Tous droits réservés Les subventions Les subventions aux porteurs de projets : Projets technologiques : I-LAB Emergence

Plus en détail

ELEMENTS DE BUREAUTIQUE

ELEMENTS DE BUREAUTIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENTET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION ELEMENTS

Plus en détail

MODELES, LOGICIELS, BASES DE DONNEES

MODELES, LOGICIELS, BASES DE DONNEES MODELES, LOGICIELS, BASES DE DONNEES PRINCIPES JURIDIQUES NATHALIE MORCRETTE, INRA UCPI SOMMAIRE Modèles, quelle protection? Rappel des principes de protection des logiciels Focus sur les logiciels libres

Plus en détail

Equipe porteuse du projet Nom du porteur de projet. Titre du projet. N de téléphone et adresse mail du porteur

Equipe porteuse du projet Nom du porteur de projet. Titre du projet. N de téléphone et adresse mail du porteur Appels à projets internes Demande de soutien financier 2013 Dossier de candidature à déposer au plus tard le 22 avril 2013 adresser à : valerie.fromentin@u-bordeaux3.fr pierre.guibert@u-bordeaux3.fr b.maureille@pacea.u-bordeaux1.fr

Plus en détail

Prestations de nettoyage et d entretien des locaux, y compris la vitrerie de la Maison des Services Publics (MSP)

Prestations de nettoyage et d entretien des locaux, y compris la vitrerie de la Maison des Services Publics (MSP) Prestations de nettoyage et d entretien des locaux, y compris la vitrerie de la Maison des Services Publics (MSP) CAHIER DES CHARGES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Maître d'ouvrage / Pouvoir Adjudicateur

Plus en détail

Contrat de maintenance

Contrat de maintenance Contrat de maintenance Logiciel de web-conferencing «Via e-learning» dans les établissements membres de l UEB Nom et adresse de l organisme acheteur : Université européenne de Bretagne 5 Boulevard Laënnec

Plus en détail

Contrat. Apporteur d'affaires

Contrat. Apporteur d'affaires Contrat - Apporteur d'affaires Entre les soussignés : [Raison sociale de la société, forme juridique, adresse de son siège social, numéro d immatriculation au RCS et ville où se trouve le greffe qui tient

Plus en détail

J envisage d investir

J envisage d investir AIDE AUX TRES PETITES ENTREPRISES J envisage d investir Dossier de demande d avance Vous devez déposer votre dossier avant de réaliser vos projets Comment remplir votre dossier de demande d aide? Pour

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

Le Crédit d impôt recherche. CCI Rennes 27 février 2014 Jean LE TRAON, DRRT Bretagne

Le Crédit d impôt recherche. CCI Rennes 27 février 2014 Jean LE TRAON, DRRT Bretagne Le Crédit d impôt recherche CCI Rennes 27 février 2014 Jean LE TRAON, DRRT Bretagne Les grandes étapes du Crédit d impôt recherche Créé en 1983, le CIR est devenu un élément clé de la compétitivité pour

Plus en détail

Le financement fiscal de l innovation vendredi 28 septembre 2012

Le financement fiscal de l innovation vendredi 28 septembre 2012 Le financement fiscal de l innovation vendredi 28 septembre 2012 Sogedev en bref» Création en 2002,» Plus de 2000 missions de conseil,» Plus de 700 clients à travers la France, tous domaines d activité

Plus en détail

ACCORD CADRE DE COOPERATION

ACCORD CADRE DE COOPERATION ACCORD CADRE DE COOPERATION ENTRE L INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, personne morale de droit public, instituée par lettres patentes émises en vertu de la Loi sur l Université du Québec

Plus en détail

LE CREDIT D IMPÔT RECHERCHE

LE CREDIT D IMPÔT RECHERCHE Mai 2014 LE CREDIT D IMPÔT RECHERCHE Déjà très incitatif et performant, le crédit d impôt recherche (CIR) vient d être à nouveau renforcé par la France. Depuis le 1 er janvier 2013, les dépenses d innovation

Plus en détail