Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale"

Transcription

1 PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement d Aurillac autour du VIVRE ENSEMBLE à la Préfecture d Aurillac Vendredi 17 octobre 2014

2 Réunion territoriale PPIS à Aurillac le 17/10/2014 PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Adopté le 21 janvier 2013 par le Comité interministériel de lutte contre les exclusions Réduire les inégalités et prévenir les ruptures Venir en aide et accompagner vers l insertion Coordonner l action sociale, valoriser ses acteurs, leurs actions

3 La pauvreté dans le Cantal Diagnostic PREFET DU CANTAL Département rural avec une déprise démographique Densité en moyenne de 25,9 hab./km 2 en 2009 contre 51,7 hab./km 2 en Auvergne et 114,9 en France métropolitaine. Territoires infra de très faible densité Taux de pauvreté en 2012 de 16,8% (17,8%-rural et 15,1%-urbain) France métropolitaine: 14,1% Un niveau de vie médian faible : en 2011 (France métropolitaine : ) Progression du nombre de dossiers de surendettement (passif) de 5% entre Population âgée avec un taux élevé de personnes au minimum vieillesse 13,7% personnes de plus de 75 ans / 9% en France métropolitaine Rapporté à la population totale, le poids des seniors est plus fort que sur d autres territoires Indice de vieillissement de 107 en ,8 en 2012 Minimum vieillesse : 4,8% / 4,3% en Auvergne

4 Méthodologie de mise en œuvre dans le Cantal Un diagnostic partagé Un choix de 5 thématiques Une photo 2014 des acteurs déjà concernés par ces thématiques Des rencontres avec les acteurs des GAL (Groupe d action locale). Des groupes de travail depuis juin dans un cadre défini par les co-pilotes (Etat-Conseil général)

5 Les cinq thématiques identifiées PREFET DU CANTAL Lutter contre le surendettement (DDCSPP) Mieux repérer pour mieux lutter contre la précarité énergétique dans le logement (Conseil général) Favoriser l insertion et l accès à l emploi (Conseil général) Vivre ensemble (DDCSPP) L accès aux droits en matière de santé (DDCSPP-DTARS)

6 Lutter contre le surendettement Chantiers définis par le groupe de travail : - Travailler plus en amont sur la prévention - Mieux accompagner pour le démarrage des plans de remboursement - Travailler sur les indus dont les remboursements déstabilisent les budgets fragiles - Permettre à l UDAF d accompagner les personnes endettées - Elargir l expérience Passerelle à d autres banques PREFET DU CANTAL

7 Mieux repérer pour mieux lutter contre la précarité énergétique PREFET DU CANTAL Objectifs du groupe de travail 1- Promouvoir des actions de prévention innovantes 2- Faire monter en compétences les professionnels et bénévoles sur la question de la précarité - Sensibiliser au contexte et aux enjeux du mal logement - Donner aux intervenants de terrain la lisibilité des dispositifs départementaux et la possibilité d utiliser des outils pour passer rapidement à l action.

8 Insertion et accès à l emploi PREFET DU CANTAL Objectifs du groupe de travail 1- Lever les freins à la mobilité - Favoriser la mobilité géographique - Proposer un accompagnement à la mobilité/freins psychosociaux - Combiner les actions et proposer des parcours spécifiques 2- Avancer sur l intégration des clauses sociales dans certains marchés publics. - Recenser les actions déjà conduites -Travailler avec les associations d insertion pour mieux faire correspondre l offre et la demande

9 Accès aux droits en matière de santé PREFET DU CANTAL Chantiers du groupe de travail 1 -Analyser ce qui relève des patients eux mêmes, de l isolement, de la complexité des circuits. - Envisager des circuits accélérés 2 -Œuvrer au déploiement d un pôle de santé publique autour de la PASS (Permanence d accès aux soins de santé) du centre hospitalier d Aurillac

10 VIVRE ENSEMBLE Objectifs 1- Permettre l accès à tous à la culture, à la création artistique, à la mobilité européenne. 2- Favoriser l accès aux vacances pour les familles vulnérables 3- Favoriser l accès aux sports et aux loisirs pour les familles vulnérables 4- Lutter contre l isolement 5- Favoriser l éducation à l égalité et au respect notamment entre les Hommes et les femmes

11 VIVRE ENSEMBLE 1- Permettre l accès à tous à la culture, à la création artistique, à la mobilité européenne en levant les freins psychosociaux La culture au service de l'insertion et du lien social (travail chantiers d insertion-association culturelle, travail avec les missions locales, avec le CHRS...) La mobilité pour tous avec ERASMUS + Comment repérer les jeunes en situation de précarité,public éligible? Comment permettre aux jeunes avec moins d'opportunité de pouvoir participer à des échanges de jeunes par des ateliers, exercices, débats, jeux de rôle, simulations portés par des associations (accueil de jeunes, centres sociaux... )?

12 VIVRE ENSEMBLE 2- Favoriser l'accès aux vacances pour les familles vulnérables : Peut-on aller plus loin que ce que proposent déjà les associations caritatives? Ex: - Permettre le départ en vacances grâce à des projets locaux d'échanges entre les ruraux et les urbains => l association Enfants au Pays Vert propose des séjours de vacances au grand air, dans un cadre familial, permettant à des enfants âgés de 6 à 12 ans de découvrir la vie à la campagne.

13 VIVRE ENSEMBLE 3- Favoriser l accès aux sports et aux loisirs pour les familles vulnérables Développer le dispositif DAHLIR (Dispositif d'accompagnement du handicap vers des loisirs intégrés et réguliers, dispositif élargi au public en insertion..travail club sportif- CDOS -chantier insertion-mission locale Développer l'accès aux sports et aux loisirs (licences sportives et adhésions à une association)

14 VIVRE ENSEMBLE 4- Lutter contre l isolement auprès: Salarié-es, chefs d'exploitation et conjoint-es du secteur agricole Personnes en perte d'autonomie Travail type Monalisa (Mobilisation nationale contre l isolement des âgés) entre institutions - associations d aide à domicile- mouvement associatif Familles monoparentales, bénéficiaires du RSA ayant des enfants à charge Récréer du lien pour anticiper le retour à l'emploi/formation Nouveaux arrivants Pour les salarié-es et conjoint-es Pour les personnes issues de l'immigration

15 VIVRE ENSEMBLE 5- Favoriser l'éducation à l'égalité et au respect notamment entre les hommes et les femmes Lutter contre les stéréotypes sexistes Ex: - Mettre en place des formations pour sensibiliser les professionnels à lutter contre les stéréotypes (établissement scolaires, accueil de loisirs) - Sensibiliser les enfants et parents par des animations collectives au sein des réseaux des assistantes maternelles

16 VIVRE ENSEMBLE Des envies d actions portées par une associationcommunautés de communes Des recherches de financements : - Dans le droit commun - Avec une bonne connaissance du contenu de la réponse à l appel à projet LEADER par le GAL - Avec une bonne connaissance des fonds Massif (politique d accueil et services)

17 VIVRE ENSEMBLE SUR VOTRE TERRITOIRE «Europe 2020» dégage trois priorités dont l'une est la suivante : Réduire de 20 millions le nombre de personnes menacées par la pauvreté Les orientations européennes LEADER 4 défis et 4 orientations régionales se dégagent DONT Une orientation autour du «VIVRE ENSEMBLE» «L'Auvergne un terre d'accueil du vivre ensemble» Parmi les critères de sélection : des projets innovants et inclusifs

18 VIVRE ENSEMBLE SUR VOTRE TERRITOIRE Les orientations(encore en négociation) du CPIER En matière de politique d accueil, pour inverser la tendance démographique : Financement d un projet regroupant quelques territoires (au moins 3) autour de la prise en compte en matière de services du public pauvre. Territoire à la maille des futures intercommunalités

19 PLAN CONTRE LA PAUVRETE ET POUR L'INCLUSION SOCIALE Temps d échange Pour aller plus loin...

20 VIVRE ENSEMBLE 1- Permettre l accès à tous à la culture, à la création artistique, à la mobilité européenne en levant les freins psychosociaux La culture au service de l'insertion et du lien social La mobilité pour tous avec ERASMUS +

21 VIVRE ENSEMBLE 3- Favoriser l accès aux sports et aux loisirs pour les familles vulnérables Développer le dispositif DAHLIR Développer l'accès aux sports et aux loisirs

22 VIVRE ENSEMBLE 4- Lutter contre l isolement auprès : Salarié-es, chefs d'exploitation et conjoint-es du secteur agricole Personnes en perte d'autonomie Familles monoparentales, bénéficiaires du RSA ayant des enfants à charge Nouveaux arrivants

23 VIVRE ENSEMBLE 5- Favoriser l'éducation à l'égalité et au respect notamment entre les hommes et les femmes Lutter contre les stéréotypes sexistes

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement de Saint- Flour autour du VIVRE ENSEMBLE au lycée agricole Louis MALLET Mardi 21 octobre

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale et élaboration du Pacte Territorial d Insertion

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale et élaboration du Pacte Territorial d Insertion PREFET DU CANTAL Projet co-financé par l'union européenne Fonds social européen L'Europe s'engage en Auvergne Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale et élaboration du Pacte Territorial

Plus en détail

Séminaire de l observation

Séminaire de l observation Séminaire de l observation - Utilisation des informations issues du tableau de bord social Pour la mise en œuvre du Plan de lutte contre la pauvreté et pour l inclusion sociale dans le Cantal. Pour le

Plus en détail

Comité AcHILE Atelier jeunesse. 20 juin 2014

Comité AcHILE Atelier jeunesse. 20 juin 2014 Comité AcHILE Atelier jeunesse 20 juin 2014 1 2 Atelier jeunesse Les axes de progression identifiés lors de la journée du 25 octobre 2013 Emploi Favoriser les moyens de la mobilité des jeunes Ne pas oublier

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE. 13 novembre 2012

ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE. 13 novembre 2012 ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE 13 novembre 2012 RESPECTS 73 Réseau Santé Précarités Egalité Coordination dans les Territoires de Santé de Savoie L article 2 des statuts est modifié ainsi qu il suit

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013 Centre Communal d Action Sociale Rapport d activités 2013 L action sociale du C.C.A.S. Les missions Intervention sociale auprès des personnes Accueillir, informer, orienter et accompagner le public présentant

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014

Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014 Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014 DEROULE DE LA MATINEE : 9h30 : accueil et introduction par Bernard Delcros, Président du GAL Leader 1. Le programme

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

Séquence 2/ Les vacances, un outil d action sociale

Séquence 2/ Les vacances, un outil d action sociale Séquence 2/ Les vacances, un outil d action sociale L ANCV utilise l intégralité de ses excédents de gestion dégagés par le Chèque Vacances pour financer des programmes d action sociale. Les vacances contribuent

Plus en détail

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN LE DÉPARTEMENT La stratégie d intervention du Fonds Social Européen pour 2014-2020 vise à corriger les déséquilibres structurels

Plus en détail

APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. Agir pour favoriser l'inclusion et la cohésion sociale sur le territoire des Côtes d'armor

APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. Agir pour favoriser l'inclusion et la cohésion sociale sur le territoire des Côtes d'armor APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Agir pour favoriser l'inclusion et la cohésion sociale sur le territoire des Côtes d'armor Janvier 2013 Contexte et objectifs généraux Le Programme

Plus en détail

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 16/12/2014. PAYS DE LA LOIRE STRUCTURE GLOBALE DU

Plus en détail

La genèse et le calendrier

La genèse et le calendrier AVEC LE SOUTIEN DE La genèse et le calendrier Fin 2011-2012 : Contact entre Pierre MOLINA D ARANDA et l Agence Ecomobilité Mobilisation de la CPAM et contact de l URPS 2013 : Soirée d information aux médecins

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés RAPPORT du GROUPE DE TRAVAIL INTERMINISTÉRIEL DÉCEMBRE 2013 1 Introduction I -Le contexte II -Le Groupe de travail III -Compte rendu

Plus en détail

ACTIONS DE PROTECTION ET DE PRÉSERVATION DE LA SANTÉ PAR LE SPORT DRJSCS RHÔNE- ALPES

ACTIONS DE PROTECTION ET DE PRÉSERVATION DE LA SANTÉ PAR LE SPORT DRJSCS RHÔNE- ALPES ACTIONS DE PROTECTION ET DE PRÉSERVATION DE LA SANTÉ PAR LE SPORT DRJSCS RHÔNE- ALPES Alimentation et activité physique: pour des politiques territorialisées 28 septembre 2012 Dr Maud OTTAVY médecin conseiller

Plus en détail

Agence régionale de santé de Lorraine : Projet de PRAPS Axe d intervention 1 : Actions en direction des personnes en situation de précarité

Agence régionale de santé de Lorraine : Projet de PRAPS Axe d intervention 1 : Actions en direction des personnes en situation de précarité Agence régionale de santé de Lorraine : Projet de PRAPS Axe d intervention 1 : Actions en direction des personnes en situation de précarité Fiche action 3 Accompagnement des personnes en situation de précarité

Plus en détail

Créer une dynamique locale autour de l'insertion

Créer une dynamique locale autour de l'insertion détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 Créer une dynamique locale autour de l'insertion Le secteur de l'insertion, administrativement très encadré, court aujourd hui le risque d oublier la personne au milieu

Plus en détail

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité 4 Action sociale Fiche Axe 3 Garantir la cohésion sociale, l'accès à la ville pour tous, intégrer les habitants et améliorer la qualité de vie Enjeux du développement durable Faire reculer la pauvreté

Plus en détail

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dossier de presse Mardi 20 janvier 2015 L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dans le cadre d un protocole

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

Parlement du Savoir. «Conditions de vie et de Réussite des étudiants»

Parlement du Savoir. «Conditions de vie et de Réussite des étudiants» Parlement du Savoir «Conditions de vie et de Réussite des étudiants» Animateurs : Sabine Duhamel (VP Formation ULCO, COMUE LNF) Léo Voisin (Elu étudiant UNEF) Le 25 juin 2015, Lille Pourquoi ce groupe

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 EXPOSE DES MOTIFS

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 EXPOSE DES MOTIFS SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 POINT EMPLOI GIP Ivry-Vitry Actions Mission Locale, PLIE, Cellule Insertion Participations pour l année 2014 EXPOSE DES MOTIFS La Ville participe à des actions

Plus en détail

APPEL A PROJETS. «Accompagnement renforcé vers l emploi des bénéficiaires du RSA du département du Rhône»

APPEL A PROJETS. «Accompagnement renforcé vers l emploi des bénéficiaires du RSA du département du Rhône» APPEL A PROJETS «Accompagnement renforcé vers l emploi des bénéficiaires du RSA du département du Rhône» PROJET BENEFICIANT DU CONCOURS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Préalable L appel à projets décrit ci-après

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Un réseau de partenaires

Un réseau de partenaires Profession Sport 34 Une association départementale spécialisée dans le secteur du sport et de l animation Pour développer, structurer et consolider l emploi Profession Sport 34 Un conseil d administration

Plus en détail

Inégalités sociales et territoriales de santé

Inégalités sociales et territoriales de santé Inégalités sociales et territoriales de santé Quels enjeux de santé dans les quartiers prioritaires? Quels outils pour y répondre? 20 mars 2012 Une situation régionale préoccupante accrue dans les quartiers

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. La Cram-se devient la Carsat Sud-Est

DOSSIER DE PRESSE. La Cram-se devient la Carsat Sud-Est DOSSIER DE PRESSE 1 Sommaire Contexte p 3 Préparer et verser les retraites p 4 Assurer et prévenir les risques professionnels p 5 Accompagner les assurés en difficulté p 6 Contacts p 7 2 Le contexte Le

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires.

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. APPEL A PROJET REGIONAL Carsat Auvergne / ANCV Aide au développement des programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. Le départ en vacances constitue un enjeu essentiel du «Bien vieillir».

Plus en détail

Club FACE Sénior FACE Lille métropole

Club FACE Sénior FACE Lille métropole Club FACE Sénior FACE Lille métropole 17 mai 2013 Objectifs : Présenter FACE Lille métropole Présenter le Club FACE Sénior, ses objectifs, ses valeurs ajoutées, les engagements demandés et les résultats

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS?

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1 I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? II. POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1. LES BESOINS SANITAIRES ET SOCIAUX IDENTIFIES 2. LA VOLONTE POLITIQUE POUR REDUIRE LES INEGALITES SOCIALES

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport UNIVERSITE ORLEANS 2012 2013 LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES Développement social et médiation par le sport Lieu de la formation : 2 allée du Château BP 6237 45062 ORLEANS CEDEX 2 Tél : 02

Plus en détail

Internet Home Care - Réunion à Fossano CR FSE 15-16/04/2015

Internet Home Care - Réunion à Fossano CR FSE 15-16/04/2015 Participants Internet Home Care - Réunion à Fossano CR FSE 15-16/04/2015 Consorzio Monviso Solidale (CMS, hôte) (IT) ACSSQ : Association Culturelle Sociale et Sportive du Queyras (Martine Fresco, responsable

Plus en détail

Atelier FSE. FSE - Fonds Social Européen. IEJ - Initiative pour l Emploi des Jeunes. Atelier FSE

Atelier FSE. FSE - Fonds Social Européen. IEJ - Initiative pour l Emploi des Jeunes. Atelier FSE Atelier FSE FSE - Fonds Social Européen Atelier FSE IEJ - Initiative pour l Emploi des Jeunes Fonds Social Européen Initiative pour l Emploi des Jeunes 1 RAPPEL : Architecture du FSE sur la période 2007/13

Plus en détail

L hébergement d urgence en Loire-Atlantique

L hébergement d urgence en Loire-Atlantique 18/02/2015 Dossier de presse L hébergement d urgence en Loire-Atlantique M. Henri-Michel COMET, préfet de la région Pays de la Loire, préfet de Loire-Atlantique a rencontré le mercredi 18 février 2015

Plus en détail

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES Mardi 2 juillet 2013, 16h - Préfecture Dossier de presse Dans

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

Date de clôture : 20 mars 2015

Date de clôture : 20 mars 2015 Règlement de l appel à projets «Soutien aux actions multi-territoires en Politique de la ville» Date de clôture : 20 mars 2015 1. Cadre d intervention Depuis plusieurs années, la Région Île-de-France s

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

Appel à projets 2016 Contrat de ville du Grand Tarbes 2015 2020

Appel à projets 2016 Contrat de ville du Grand Tarbes 2015 2020 Appel à projets 2016 Contrat de ville du Grand Tarbes 2015 2020 I/ CADRE GENERAL La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014 a renouvelé les outils d intervention en

Plus en détail

Guide méthodologique #TousPrêts

Guide méthodologique #TousPrêts Guide méthodologique pour l animation autour de l Euro 2016 de football et l ensemble des grands événements sportifs internationaux organisés en France #TousPrêts 2 1. Pourquoi l État intervient-il sur

Plus en détail

Crises agricoles : la MSA Grand Sud à vos côtés

Crises agricoles : la MSA Grand Sud à vos côtés Crises agricoles : la MSA Grand Sud à vos côtés Organisme de sécurité sociale chargé de la mission de service public d encaisser les cotisations et d assurer le service des prestations au regard de la

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD

MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD 2015 1 ORDRE DU JOUR Rapport d activité 2014 Les comptes 2014 Orientations & Budget prévisionnel 2015 Questions diverses 2 LE TERRITOIRE DE COMPETENCES 3 RAPPORT D'ACTIVITE

Plus en détail

ACTION DE ETAT QUELQUES CHIFFRES «CLÉS» -GARONNE -ET-GAR ETAT. Quelques chif

ACTION DE ETAT QUELQUES CHIFFRES «CLÉS» -GARONNE -ET-GAR ETAT. Quelques chif 5 Quelques chif hiffr fres «clés» Les effectifs ectifs de l Etat au 31 décembre e 2013 7 467 193 4 825 473 159 80 37 24 Administration générale Education nationale (dont 3826 enseignants) Economie Finances

Plus en détail

Petite enfance et discriminations : le rôle de la CAF 11 Octobre 2013

Petite enfance et discriminations : le rôle de la CAF 11 Octobre 2013 Petite enfance et discriminations : le rôle de la CAF 11 Octobre 2013 JPT Pourquoi une politique petite enfance? Humaniste : assurer l égalité homme/femme Démographiste : assurer le renouvellement des

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives

Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives Novembre 2013 1. Qu est-ce qu une AEF? Une action éducative familiale est une action menée avec des adultes qui sont aussi parents et pour

Plus en détail

Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour 2015

Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour 2015 Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour 2015 1 1) Le contexte institutionnel : Conformément à la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine promulguée

Plus en détail

ASHOKA, UN RESEAU INTERNATIONAL D ENTREPRENEURS SOCIAUX UNE INITIATIVE EUROPEENE 3. 3000 entrepreneurs sociaux soutenus

ASHOKA, UN RESEAU INTERNATIONAL D ENTREPRENEURS SOCIAUX UNE INITIATIVE EUROPEENE 3. 3000 entrepreneurs sociaux soutenus ASHOKA, UN RESEAU INTERNATIONAL D ENTREPRENEURS SOCIAUX ASHOKA ENVISAGE UN MONDE OÙ CHACUN EST ACTEUR DE CHANGEMENT: UN MONDE QUI RÉPOND RAPIDEMENT ET EFFICACEMENT AUX ENJEUX SOCIAUX ET OÙ CHAQUE INDIVIDU

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014

Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014 DE L AUDE RESEAU D ÉCOUTE, D APPUI ET D ACCOMPAGNEMENT DES PARENTS Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014 Depuis la mise en œuvre dans l Aude, en 2001, du réseau

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle Centre de Formation du Théâtre en Miettes LA PRESENTATION DETAILLEE DE LA FORMATION LE PUBLIC Cette formation s'adresse à plusieurs types de candidats : - Des candidats actuellement employés sur des postes

Plus en détail

LES CONSTATS. Les difficultés généralement pointées par les usagers et les partenaires sont :

LES CONSTATS. Les difficultés généralement pointées par les usagers et les partenaires sont : QUELQUES ÉLÉMENTS DE CONTEXTE La conférence nationale contre la pauvreté et pour l inclusion sociale de (le 10 et 11 décembre 2012) a fait de la lutte contre les inégalités sociales une priorité nationale

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance Appel à projets 2011 Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire En partenariat avec le ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative Avec

Plus en détail

Programme prévisionnel

Programme prévisionnel la sucrière Lyon Programme prévisionnel JEUDI 21 JUIN 2012 12h00 13h30 14h00 Accueil et inscription des participants Une collation est offerte aux participants à leur arrivée. Inauguration du Village Jean-François

Plus en détail

Journée Régionale Maintien Dans l Emploi 20/03/214

Journée Régionale Maintien Dans l Emploi 20/03/214 La prévention de la désinsertion professionnelle : c est quoi? Une offre de service de proximité mise en place par l Assurance Maladie permettant de détecter et de prendre en charge le plus tôt possible

Plus en détail

Rapport d activités 2013

Rapport d activités 2013 PRESENTATION DU C.C.A.S. Le Centre Communal d Action Sociale (C.C.A.S.) est un établissement public administratif ayant une personnalité juridique distincte de la commune. Il est géré par un Conseil d

Plus en détail

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 ACTION DE LUTTE CONTRE LA DÉSCOLARISATION ET L EXCLUSION Objectifs de l action Accompagner les dispositifs de prévention de la déscolarisation. Mettre en place

Plus en détail

Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012

Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012 Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012 Introduction : Eléments de définition de l ESS Des statuts : associations, coopératives, mutuelles et fondations Des pratiques et valeurs communes

Plus en détail

PLAN PLURIANNUEL DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ ET POUR L INCLUSION SOCIALE

PLAN PLURIANNUEL DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ ET POUR L INCLUSION SOCIALE PRÉFET DE L ORNE PLAN PLURIANNUEL DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ ET POUR L INCLUSION SOCIALE SYNTHÈSE DÉPARTEMENTALE Département de l Orne 27 septembre 2013 SOMMAIRE Méthodologie retenue Eléments de repères

Plus en détail

Lancement des schémas territoriaux des services aux familles

Lancement des schémas territoriaux des services aux familles Dossier de presse Lancement des schémas territoriaux des services aux familles 7 février 2014 Contact presse francois.coen@famille.gouv.fr 1. UNE MOBILISATION SANS PRÉCÉDENT Le gouvernement a annoncé en

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014 Se saisir des outils formation Sylvie Bocquet Chef de service Animation Territoriale» Direction de la Formation Permanente

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Point d étape à mi-parcours du PRDF Note spécifique CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Institué par la loi du 23 juillet 1987, le Contrat d objectifs de branche professionnelle est

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 18/12/2014. ILE-DE-FRANCE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Les

Plus en détail

Action SociAle orientations 2015 / 2017

Action SociAle orientations 2015 / 2017 Action Sociale Orientations 2015 / 2017 Action sociale personnes agées Les orientations de la Carsat Centre 2015 / 2017 L action sociale de la Carsat est développée au profit des retraités du régime général

Plus en détail

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie Ses missions et services Pôle Logement hébergement Marie-Antoinette FORAY, cheffe de pôle téléphone 04.50.88.48.72 télécopie 04.50.88.48.82

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

Synthèses ateliers. Journée technique «Sports de nature et Europe» 25 Mai 2012 STRASBOURG

Synthèses ateliers. Journée technique «Sports de nature et Europe» 25 Mai 2012 STRASBOURG Synthèses ateliers Journée technique «Sports de nature et Europe» 25 Mai 2012 STRASBOURG Atelier développement sportif > Axes de développement des sports de nature -sport comme moyen ou but / développement

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour l organisation des territoires FICHE ACTION N 17-3

Plus en détail

Mise en œuvre de la subvention globale FSE- Inclusion 2014-2020 du CONSEIL GENERAL DE LA MARTINIQUE

Mise en œuvre de la subvention globale FSE- Inclusion 2014-2020 du CONSEIL GENERAL DE LA MARTINIQUE Mise en œuvre de la subvention globale FSE- Inclusion 2014-2020 du CONSEIL GENERAL DE LA MARTINIQUE Critères de recevabilité et sélection / fiches actions PO-FSE Etat SOMMAIRE I INTRODUCTION page 3 II

Plus en détail

Formation en immersion «Apprendre l anglais de la coopération et du développement local» - Seconde édition -

Formation en immersion «Apprendre l anglais de la coopération et du développement local» - Seconde édition - Formation en immersion «Apprendre l anglais de la coopération et du développement local» - Seconde édition - PROGRAMME 23-24-25 janvier 2013 au Chambon-sur-Lignon (43) Organisateurs : Réseau rural Auvergne

Plus en détail

Mission d Insertion des Jeunes. «Quelles démarches pour un premier emploi?»

Mission d Insertion des Jeunes. «Quelles démarches pour un premier emploi?» Mission d Insertion des Jeunes «Quelles démarches pour un premier emploi?» La MIJ c est: Accueillir, écouter, informer, accompagner les jeunes de 16 à 26 ans, dans leur parcours d insertion socioprofessionnelle.

Plus en détail

Créer son propre emploi

Créer son propre emploi Vous souhaitez voir intervenir, au sein de votre établissement, un de nos conseillers régionaux : prenez contact avec lui pour établir, ensemble, une proposition adaptée à vos besoins et à votre public.

Plus en détail

PROGRAMME «BOUGER SUR PRESCRIPTION» DOCUMENT D INFORMATIONS Destiné aux professionnels de santé

PROGRAMME «BOUGER SUR PRESCRIPTION» DOCUMENT D INFORMATIONS Destiné aux professionnels de santé PROGRAMME «BOUGER SUR PRESCRIPTION» DOCUMENT D INFORMATIONS Destiné aux professionnels de santé Sommaire I. Pourquoi le programme «Bouger sur prescription» en Savoie?... 2 II. Le programme «Bouger sur

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

1 sur 6 02/08/2011 11:10

1 sur 6 02/08/2011 11:10 1 sur 6 02/08/2011 11:10 Tout déplier Tout replier Racine du site 10. Accueil Accueil 20. Jeunesse et politiques éducatives Jeunesse 10. Prévention des conduites à risques Appel à projets MILDT 2010 Addictions

Plus en détail

AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI FICHE THEMATIQUE 6-1 : CREATION REPRISE PAR LA CREATION D ACTIVITES D ENTREPRISES. Version adoptée au CPR du 12/12/14 1

AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI FICHE THEMATIQUE 6-1 : CREATION REPRISE PAR LA CREATION D ACTIVITES D ENTREPRISES. Version adoptée au CPR du 12/12/14 1 AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI PAR LA CREATION D ACTIVITES FICHE THEMATIQUE 6-1 : CREATION REPRISE D ENTREPRISES Version adoptée au CPR du 12/12/14 1 Priorité d investissement 8.3 : promotion d emplois pérennes

Plus en détail

Remontée des besoins des. 18 septembre 2012

Remontée des besoins des. 18 septembre 2012 Remontée des besoins des participants PLIE 18 septembre 2012 Contexte Economique Évolution du chômage (cat. ABC et A de juin 2011 à juin 2012) DEFM cat ABC juin 2012 Evolution sur un an DEFM cat A juin

Plus en détail

Projet de cahier des charges

Projet de cahier des charges Projet de cahier des charges Appel à candidatures d organismes de formation portant sur la mise en œuvre des formations «La prévention des risques professionnels dans l économie sociale et solidaire :

Plus en détail

VACANCES LES DISPOSITIFS D AIDE

VACANCES LES DISPOSITIFS D AIDE VACANCES LES S D AU DEPART POUR LES FAMILLES Familles de France 28 Place Saint-Georges 75009 PARIS Tél. : 01 44 53 45 90 Fax : 01 45 96 07 88 http://www.familles-de-france.org accueil@familles-de-france.org

Plus en détail

ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION

ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION Objet : MISE EN ŒUVRE D UNE ACTION DE MEDIATION A L EMPLOI «INITIATION AUX METIERS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE» POUR LES PARTICIPANTS DU P.L.I.E DES HAUTS DE

Plus en détail

L EUROPE EN FORMATIONS

L EUROPE EN FORMATIONS L EUROPE EN FORMATIONS > CONSTRUCTION > INSTITUTIONS > CITOYENNETÉ > POLITIQUES > BUDGET 1 Maison de l Europe de Rennes et de Haute-Bretagne La Maison de l Europe - de Rennes et de Haute Bretagne, association

Plus en détail