cartographie des parties prenantes Orange France Alain Liberge Directeur Environnement et Responsabilité sociale jeudi 24 novembre 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "cartographie des parties prenantes Orange France Alain Liberge Directeur Environnement et Responsabilité sociale jeudi 24 novembre 2011"

Transcription

1 cartographie des parties prenantes Orange France Alain Liberge Directeur Environnement et Responsabilité sociale jeudi 24 novembre 2011

2 ordre du jour 1 - vision locale vs. vision globale 2 - historique de la démarche 3 - identification des parties prenantes 4 pondération des attentes des parties prenantes vs. préoccupations 5- questionnaires et attentes 6 - exploitation par les directions 7 - exploitation et retour vers nos parties prenantes 8 - les axes de notre stratégie RSE sont confrontés à la perception de nos parties prenantes et de comités internes 2

3 la responsabilité d Orange s appuie sur les axes RSE stratégiques du Groupe et de la France Promouvoir l éthique et les valeurs du Groupe au cœur du comportement de tous Garantir la diversité, le bien-être, la sécurité et la santé de tous nos collaborateurs Garantir le respect de l environnement sur l intégralité du cycle de vie de nos opérations Être leader en matière de marketing et de communication responsable Développer le numérique pour le plus grand nombre Contribuer au développement économique et social du territoire Conditions de travail des salariés, santé, sécurité, bien être Recyclage des équipements telecom Respect des clients Clarté des offres Présence d agences/ boutiques partout en Fr. Maintien et création d emploi en France Formation et emploi des jeunes Égalité professionnelle et diversité Maintien dans l emploi des seniors Emploi des personnes handicapées Recyclage des déchets de l entreprise Efficacité énergétique de l entreprise Réduction des consommations papier Réduction des gaz à effet de serre Honnêteté des pub. Infos sur les ondes radio et la santé Protection des données personnelles Protection des enfants Sensibilisation comportements dangrx. Accès des services aux personnes défavorisées Accès des services aux personnes handicapées Accès des services aux personnes âgées Soutien au tissu économique local Innovation produits et services pour le développement durable Contribution aux grandes causes sociales Achats responsables Intégration paysagère antennes et lignes tél. Autres impacts (eau, sol ) Information/prévention dépendances addictions Respect des règles de la concurrence et se nourrit des réponses aux questions posées aux parties prenantes 3

4 1 - vision locale vs. vision globale

5 2 - historique de la démarche Première consultation de parties prenantes sur le périmètre Orange France mobile ensemble plus large de parties prenantes: regroupement activités fixe, mobile et internet Intégration d études quantitatives et qualitatives externes Consultation directe des Parties Prenantes, hors clients et Grand Public Méthode : entretiens en face à face avec les directions Périmètre : recentré sur les parties prenantes opérationnelles, consultation ouverte au corps social interne Méthode : approche plus quantitative, mais toujours entretiens face à face avec directions Recours à un institut de sondage pour homogénéiser les réponses et synthétiser les attentes des différentes Parties Prenantes et du Grand Public Périmètre: Grand Public (clients, pas clients), métiers Méthode : études quantitatives et qualitatives 5

6 3 - identification des parties prenantes pouvoirs publics instances représentatives du personnel actionnaires analystes financiers fonds éthiques clients collaborateurs distributeur s Orange France bailleurs, syndicats et promoteurs centres clients externes constructeurs prestataires informatiques collectivités territoriales agences de notation médias sous-traitants réseau associations de consommateurs parties prenantes France associations de protection de l enfance associations de personnes handicapées 6

7 les parties prenantes majeures identifiées pour les directions analystes financiers, CAC, 7 Direction Portail Direction Commerciale Direction pro et Entreprises - annonceurs - associations professionnelles - fournisseurs d accès - FDI - fournisseurs de contenus Direction Financière Direction Communication médias, journalistes, presse Direction Ressources Humaines tous collaborateurs, instances de représentation du personnel, syndicats Direction Activités territoriales - collectivités territoriales - associations régionales - presse locale - services déconcentrés de l Etat - prestataires CC - distributeurs - clients - clients entreprises (fixe et internet) - associations de consommateurs; - AFUTT Orange France Coordination Groupe - clients handicapés, personnes âgées - prestataires - services déconcentrés de l état -clients pros et résidentiels fixe, internet et TV - clients entreprises (mobiles) - clients mobiles - MVNO Direction Exploitation - fournisseurs infrastructure - clients grands comptes - fournisseurs matériel - entreprises de maintenance - sous-traitants (informatique, logiciels, ) - clients (SAV) - collectivités locales - opérateurs tiers Direction pilotage commercial - qualité de service clients Direction Réseau - clients vus par les intervenants pour installation et SAV (hors mobiles) - collectivités locales, - services déconcentrés de l état - associations, - riverains, - opérateurs tiers - aménageurs, bailleurs - entreprises travaux de réseaux - presse quotidienne régionale toutes Directions - collaborateurs dans leurs métiers objectif : disposer d un dialogue structuré avec ces composantes de la société civile autour de nos activités

8 4 pondération des attentes des parties prenantes vs. préoccupations Fortes préoccupations Zone à risques 2 1 Insatisfactions fortes Attentes faibles -2 Préoccupations faibles Les résultats sont contre-intuitifs sur le grand public, exemple : préoccupation faible sur l investissement et l innovation technologique. A l inverse, les représentants des collectivités locales ont une préoccupation et une attente extrêmement forte sur le sujet. 8

9 5 questionnaires pour les différentes parties prenantes un questionnaire grand public, qui creuse les attentes de la société civile: citoyenneté environnement RH des questionnaires PP «métiers»: une partie commune avec l étude grand public, des questions spécifiques métiers, élaborée avec les directions, des questions ouvertes 9

10 6 - exploitation par les directions les plans d'actions actés pour 2011 attentes de nos parties prenante s plan d actions associés acteurs livrable convenu en COMITE RSE de février statut à fin novembre J K J K Réalisé (201 0) Réalisé (2010) Réalisé (2010) J K L bouclé en cours pas lançé indicateur clé 10

11 7 - exploitation et retour vers nos parties prenantes attentes analyses avec les directions binômes restitutions directions Orange France plans d actions articulés avec la stratégie RSE retours vers nos parties prenantes réunion avec les directions binômes retour via les canaux de communication commerciale pour le grand public 11

12 8 - les axes de notre stratégie RSE sont confrontés à la perception de nos parties prenantes et de comités internes retour à nos parties prenantes politiques internes évaluation externe par nos parties prenantes chartes publiques comités dédiés en aval : évaluation RSE des pratiques en interne en amont : une check-list RSE 12

13 merci

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000 Le Groupe AFNOR et ses métiers www.afnor.org Comprendre la norme ISO 6000 Lignes directrices relatives à la Identifier, valoriser, évaluer, soutenir le déploiement & la diffusion de «solutions de référence»

Plus en détail

Mérylle AUBRUN. ISO 26000 Responsabilité Sociétale

Mérylle AUBRUN. ISO 26000 Responsabilité Sociétale Mérylle AUBRUN ISO 26000 Responsabilité Sociétale Le concept de RSO RSO RSE = Responsabilité Sociétale des Entreprises Préservation de l environnement Agenda 21 Progrès = le Développement social Durable

Plus en détail

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche volontaire de l entreprise, d intégration des enjeux du développement durable dans son modèle et dans son offre qui va au-delà du respect de la

Plus en détail

Web - Quel investissement humain et financier? Atelier «Questions santé» «La promotion de la santé et le web 2.0» 18 mars 2014

Web - Quel investissement humain et financier? Atelier «Questions santé» «La promotion de la santé et le web 2.0» 18 mars 2014 Web - Quel investissement humain et financier? Atelier «Questions santé» «La promotion de la santé et le web 2.0» 18 mars 2014 Qui suis-je? Principes préalables 10h - 12h «atelier de réflexion et d échanges

Plus en détail

Charte d engagements des annonceurs pour une communication responsable

Charte d engagements des annonceurs pour une communication responsable Charte d engagements des annonceurs pour une communication responsable Présentation du 4 décembre 2007 Espace Hamelin Pourquoi une Charte? "Promouvoir une communication responsable" est l'une des trois

Plus en détail

DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Ensemble, agissons pour des achats responsables

DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Ensemble, agissons pour des achats responsables DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE Ensemble, agissons pour des achats responsables CONVICTIONS De l intention à l action systématique André SÉPANIAK Directeur des achats Le

Plus en détail

Charte des Achats Responsables

Charte des Achats Responsables Charte des Achats Responsables Norske Skog Golbey Avant-propos Depuis plus de 10 ans, Ouverture, Honnêteté et Coopération sont les trois valeurs fondamentales qui guident nos comportements et nos décisions

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS

CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS SOMMAIRE 01. 02. 03. 04. NOS PRINCIPES ÉTHIQUES DANS LA CONDUITE DES AFFAIRES NOS OBJECTIFS ET ENGAGEMENTS VIS-À-VIS DE NOS PRINCIPAUX PUBLICS PROMOTION ET APPLICATION DU

Plus en détail

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Jean-Michel Silberstein Délégué Général CNCC Christophe Garot CNCC UNIBAIL-RODAMCO Le CNCC Le CNCC, Conseil National des Centres

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

Question avec des mots clés. La réponse de ResEnTer. Entreprises. Simplifier les relations. Monter en maturité/thémathique

Question avec des mots clés. La réponse de ResEnTer. Entreprises. Simplifier les relations. Monter en maturité/thémathique La communauté au service de l intêret général Question avec des mots clés La réponse de ResEnTer Favoriser les circuits courts Evaluer impact socio-économiques Mettre en relation les acteurs Entreprises

Plus en détail

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre 25 MARS 2010 Fonction RH du cadre 1 une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la première agglomération

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie étude budgétaire. principes. objectifs.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie étude budgétaire. principes. objectifs. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

Le Système de Management Intégré chez Orange France

Le Système de Management Intégré chez Orange France Conférence du 14 février 2006 Le Système de Management Intégré chez Orange France OrangeFrance - 14 février 2006, Conférence 5 à 7 MFQ MP - le SMI chez Orange France - 1 L Unité Réseau Sud Ouest d Orange

Plus en détail

Conférence e-business jeudi 22 mars 2012. Edouard Pihet - Associé. Francis Lelong - Associé

Conférence e-business jeudi 22 mars 2012. Edouard Pihet - Associé. Francis Lelong - Associé Conférence e-business jeudi 22 mars 2012 Edouard Pihet - Associé Francis Lelong - Associé Francis Lelong Entrepreneur dans l âme, Francis est le fondateur de plusieurs sociétés dans le web, dont Sarenza,

Plus en détail

ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL

ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL EXPERIENCES PROFESSIONNELLES Détail des expériences Responsable qualité association secteur SMS : - Conception, mise en œuvre, animation et

Plus en détail

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France DIRECTION GÉNÉRALE DES RESSOURCES HUMAINES PARIS, LE 25 JANVIER 2010 DIRECTION DES RELATIONS SOCIALES Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France Dans le cadre de sa responsabilité

Plus en détail

Sécurité de l Information Expérience de Maroc Telecom

Sécurité de l Information Expérience de Maroc Telecom Sécurité de l Information Expérience de Maroc Telecom Fouad Echaouni Responsable Adjoint Sécurité de l Information Lead Auditor ISO 27001 CLUSIF / Conférence du 23 octobre 2008 Propriété Maroc Telecom

Plus en détail

Les questions posées permettent de faire un état de l art sur les pratiques logistiques durables des membres du Club.

Les questions posées permettent de faire un état de l art sur les pratiques logistiques durables des membres du Club. Le «baromètre CPV DEMETER» est une enquête annuelle réalisée par CPV Associés auprès des entreprises membres du Club Déméter, Environnement et Logistique. Les questions posées permettent de faire un état

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE *

POLITIQUE RELATIVE À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE * POLITIQUE RELATIVE À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE * 2011 Adoptée par le conseil d administration le 11 juin 2007, dernières modifications en 2011. PRÉAMBULE Le Cégep de

Plus en détail

ANNEXE RSE Responsabilité Sociétale d'entreprise. Annexe RSE SERMA INGENIERIE 2015-01-08

ANNEXE RSE Responsabilité Sociétale d'entreprise. Annexe RSE SERMA INGENIERIE 2015-01-08 ANNEXE RSE Responsabilité Sociétale d'entreprise GENERAL Adhésion CHARTE RSE SERMA GROUP Qualité Group Internet Groupe Aux Principes Internationaux ANNEXE RSE - ENTITE Qualité Société Internet Société

Plus en détail

la Fibre très haut débit d Orange arrive à Sucy

la Fibre très haut débit d Orange arrive à Sucy la Fibre très haut débit d Orange arrive à Sucy une approche ouverte avec les collectivités locales pour un aménagement harmonieux du territoire Orange est ouvert : plus de débits pour tous à des formes

Plus en détail

DROITS HUMAINS. Nos principales réalisations

DROITS HUMAINS. Nos principales réalisations DROITS HUMAINS 1 à promouvoir et respecter les droits humains reconnus dans leur sphère d influence ; et POLITIQUE D ACHATS RESPONSABLES : Accompagner et évaluer les fournisseurs sur leurs performances

Plus en détail

Notre culture _ p. 38. Améliorer _ p. 39. Intégrer _ p. 40. Préserver _ p. 41. Créer _ p. 42. Développer _ p. 43. Partager _ p. 44

Notre culture _ p. 38. Améliorer _ p. 39. Intégrer _ p. 40. Préserver _ p. 41. Créer _ p. 42. Développer _ p. 43. Partager _ p. 44 solvay.com Rapport Annuel 2014 Nos façons de vivre et de consommer sont en train de bouleverser les équilibres planétaires. Nous tous acteurs politiques, économiques et sociaux devons prendre l entière

Plus en détail

ATELIER ISO 26000 13/10/2011. Pascal THOMAS Délégué Régional AFNOR Evaluateur RSO. Pascal THOMAS Délégué Régional Est

ATELIER ISO 26000 13/10/2011. Pascal THOMAS Délégué Régional AFNOR Evaluateur RSO. Pascal THOMAS Délégué Régional Est ATELIER ISO 26000 Pascal THOMAS Délégué Régional AFNOR Evaluateur RSO Pascal THOMAS Délégué Régional Est Responsable d audit ICA QSE IATF Diversité Energie Consultant en éco-conception et développement

Plus en détail

CHARTE R.S.E. Responsabilité Sociétale d'entreprise

CHARTE R.S.E. Responsabilité Sociétale d'entreprise CHARTE R.S.E. Responsabilité Sociétale d'entreprise ENVIRONNEMENT SOCIAL ETHIQUE des AFFAIRES ACHATS RESPONSABLES SERMA GROUP est historiquement sensibilisé par tout ce qui touche l environnement, la sphère

Plus en détail

Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension

Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension Université ParisDauphine Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension L Observatoire des Métiers de la Publicité a confié à Luc Boyer et Aline Scouarnec, dans le cadre d une étude prospective,

Plus en détail

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux Un Pôle de ressources en Drôme Un Pôle de ressources et d'échanges pour :

Plus en détail

TABLEAU DE CORRESPONDANCES

TABLEAU DE CORRESPONDANCES TABLEAU DE CORRESPONDANCES 2014 TABLEAU 2014 DE CORRESPONDANCES Ce tableau établit les correspondances entre les informations extra-financières publiées par le groupe Vivendi sur l exercice 2014 et les

Plus en détail

France Télécom Après la crise, la reconstruction. CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir?

France Télécom Après la crise, la reconstruction. CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir? France Télécom Après la crise, la reconstruction CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir?» Du constat vers un nouveau contrat social Donner & ouvrir la parole

Plus en détail

éco-construction bâtiments d élevage

éco-construction bâtiments d élevage éco-construction bâtiments d élevage Jacques Capdeville, service Bâtiment-Environnement, Institut de l Elevage Michel Colache, Maison Régionale de l Elevage SIMA février 2011 un contexte Des préoccupations

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

L éthique dans la société contemporaine

L éthique dans la société contemporaine L éthique dans les entreprises en contexte de gestion de crise dans le secteur agroalimentaire Horizon Marketing agroalimentaire 2009 Jeudi15 octobre 2009 M e Manon Beaumier, DSG-UQTR L éthique dans la

Plus en détail

La conduite du changement Présentation du service

La conduite du changement Présentation du service La conduite du changement Présentation du service Expert en innovation Stratégie & Expertise numérique AGENDA 01 02 03 04 05 Notre vision de la conduite du changement Des compétences et un savoir-faire

Plus en détail

74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales

74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales 74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales Introduction Une politique des Ressources Humaines est au cœur de défis majeurs. Un réel levier de performance publique. L

Plus en détail

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Approches & opportunités face aux enjeux de volume, variété et vélocité France, 2012-2014 28 mars 2013 Ce document

Plus en détail

Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique. Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008

Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique. Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008 Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008 Sommaire 1. Périmètre du débat et méthodologie des contributions

Plus en détail

Pourquoi un bilan Green IT? Zoom sur la méthodologie. Les chiffres clés Et moi?

Pourquoi un bilan Green IT? Zoom sur la méthodologie. Les chiffres clés Et moi? Pourquoi un bilan Green IT? Zoom sur la méthodologie Les chiffres clés Et moi? Bilan Green IT mars 2011 Bilan Green IT mars 2011 Pourquoi un bilan Green IT? > CONTEXTE En France, la loi sur la Responsabilité

Plus en détail

Les étapes de la mise en place d un réseau de chaleur Les réseaux de chaleur Etapes pour la mise en place d un réseau de chaleur Sainte-Ode, le 28

Les étapes de la mise en place d un réseau de chaleur Les réseaux de chaleur Etapes pour la mise en place d un réseau de chaleur Sainte-Ode, le 28 Les étapes de la mise en place d un réseau de chaleur Préambule à l occasion d une table ronde énergies renouvelables, la Ministre de l Ecologie a signé l arrêté de sortie du statut de déchet du bois d

Plus en détail

RENCONTRE PERFORMANCE ENERGETIQUE

RENCONTRE PERFORMANCE ENERGETIQUE RENCONTRE PERFORMANCE ENERGETIQUE Agir sur les comportements Nantes - le 1 L agenda CHU 21 Comment s est il construit? A partir d actions engagées avant 2008: PDE, intervention au conseil d administration

Plus en détail

Une couverture équilibrée de vos exigences métiers

Une couverture équilibrée de vos exigences métiers 4, rue du 14 juillet 94270 Le Kremlin Bicêtre 01 53 88 21 00 01 55 98 05 19 contact@ats-gie.com 25 20 15 Un modèle reconnu CA Total M ATS est issu de la volonté de dirigeants d entreprises spécialisées

Plus en détail

Mise en place d un affichage environnemental sur les produits alimentaires

Mise en place d un affichage environnemental sur les produits alimentaires Mise en place d un affichage environnemental sur les produits alimentaires Corinne MERCADIE Direction Qualité Responsable Environnement Emballages cmercadie@groupe-casino.fr Gabrielle ADAM Direction Qualité

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT NOVEMBRE 2013 2 Le mot de la direction Lorsque nous avons fondé NEXEO, nous avions déjà une expérience significative du métier de la prestation intellectuelle

Plus en détail

Le 360 T&I Evaluations

Le 360 T&I Evaluations Le 360 T&I Evaluations Du développement personnel à la cartographie managériale Qui sommes-nous? Options RH, un cabinet de conseil spécialisé en Management des Hommes et des Organisations Depuis 14 ans,

Plus en détail

Optimiser ses pratiques de veille avec Digimind. Journée Juriconnexion «Veille juridique : un atout stratégique» 25 novembre 2014

Optimiser ses pratiques de veille avec Digimind. Journée Juriconnexion «Veille juridique : un atout stratégique» 25 novembre 2014 Optimiser ses pratiques de veille avec Digimind Journée Juriconnexion «Veille juridique : un atout stratégique» 25 novembre 2014 12/12/2013 SHAREPOINT integration avec Digimind 1 Agenda 1. Digimind en

Plus en détail

JECO journée des éco-entreprises. Présentation de l événement

JECO journée des éco-entreprises. Présentation de l événement JECO journée des éco-entreprises Présentation de l événement Atelier Valoriser sa démarche environnementale UN LEVIER DE CROISSANCE POUR L ENTREPRISE Objectifs Faire un panorama des différents référentiels

Plus en détail

PLAN D ACTIONS NUMÉRIQUES 2015. des professionnels de l hébergement de la Communauté d Agglomération Dracénoise. Jeudi 18 décembre 2014

PLAN D ACTIONS NUMÉRIQUES 2015. des professionnels de l hébergement de la Communauté d Agglomération Dracénoise. Jeudi 18 décembre 2014 PLAN D ACTIONS NUMÉRIQUES 2015 des professionnels de l hébergement de la Communauté d Agglomération Dracénoise Les mini ateliers LES OBJECTIFS Réalisation d un objectif pratique en 3h PHILOSOPHIE DES MINI

Plus en détail

Club de l automation. EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique. 31 mars 2011

Club de l automation. EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique. 31 mars 2011 Club de l automation EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique 31 mars 2011 Agenda Présentation synthétique du groupe EDF et l efficacité énergétique Le dispositif CEE Zoom sur Netseenergy 2 -

Plus en détail

Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013

Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013 Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013 Depuis 2009, les sociétés d assurance de la FFSA et du GEMA ont engagé une démarche volontaire de réflexion et d actions en matière

Plus en détail

L Offre de Franchise des Menuisiers BKL 06/08/09

L Offre de Franchise des Menuisiers BKL 06/08/09 L Offre de Franchise des Menuisiers BKL 06/08/09 Les tendances du Marché Données d Entrée Les procédés de Construction modernes imposaient à travers les constructeurs industriels notamment étrangers l'utilisation

Plus en détail

EN UN CLIN D ŒIL L AGENCE EXPERTISES CONSEIL COMMUNICATION SOLUTIONS DIGITALES POUR

EN UN CLIN D ŒIL L AGENCE EXPERTISES CONSEIL COMMUNICATION SOLUTIONS DIGITALES POUR EN UN CLIN D ŒIL BEE Agency est une AGENCE DE COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, dans le DÉVELOPPEMENT DURABLE et la responsabilité sociale des entreprises (RSE). Elle est organisée

Plus en détail

Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements

Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements Bilan 2009-2011 Mars 2012 1 Les signataires Depuis juillet 2009

Plus en détail

CARNIEL. Monsieur Gabriele LONGO Président Directeur Général 04.96.20.75.01 - glongo@carniel.net

CARNIEL. Monsieur Gabriele LONGO Président Directeur Général 04.96.20.75.01 - glongo@carniel.net DOSSIER DE PRESSE CARNIEL A C T I V A T E U R D E R E L A T I O N C L I E N T Monsieur Gabriele LONGO Président Directeur Général 04.96.20.75.01 - glongo@carniel.net MARSEILLE - 30 COURS LIEUTAUD - 13001

Plus en détail

La vision des intégrateurs

La vision des intégrateurs Paris / 26 février 2015 La vision des intégrateurs François-Xavier Jeuland fxjeuland@maisoncommunicante.fr +33 (0)6 80 45 64 03 @fxjeuland Spirale positive Arrivée à maturité du marché Demande Securité

Plus en détail

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur 1 CIGREF 2010 La contribution des SI à la création de valeur Michel DELATTRE Directeur des Systèmes d Information du Groupe La Poste Administrateur du CIGREF CIGREF 2 Créé en 1970 Association de Grandes

Plus en détail

Offre de service OSIM Outil de Suivi de l Information Maintien. Année 2015

Offre de service OSIM Outil de Suivi de l Information Maintien. Année 2015 Offre de service OSIM Outil de Suivi de l Information Maintien Année 2015 Le cabinet NOS DOMAINES D EXPERTISE Handicap RPS Pénibilité Seniors Accessibilité Diversité Maintien dans l emploi Prévention des

Plus en détail

La transformation numérique : facteur de convergence pour les professionnels de l information

La transformation numérique : facteur de convergence pour les professionnels de l information La transformation numérique : facteur de convergence pour les professionnels de l information Florence GICQUEL Directrice des Etudes florence.gicquel@ebd.fr 10 octobre LA TRANSFORMATION NUMERIQUE 2 La

Plus en détail

Réseaux et usages numériques au service des missions des bailleurs sociaux

Réseaux et usages numériques au service des missions des bailleurs sociaux Réseaux et usages numériques au service des missions des bailleurs sociaux Mercredi 6 février 2013 09h30-16h00 72 avenue Pierre Mendès-France - 75013 Paris Salle Auditorium - B 013 Accueil à partir de

Plus en détail

guide bonnes des pratiques

guide bonnes des pratiques guide bonnes des pratiques édito Pourquoi choisir une agence de l UCC Méditerranée? Imaginer le monde de demain : des règles claires, éthiques et responsables L UCC MED, Union des Conseils en Communication

Plus en détail

Appel d Offres : Développement du Système d Information. Contacts : Arnaud Humbert-Droz ou Florence de Mengin Fondragon appeloffres@valdelia.

Appel d Offres : Développement du Système d Information. Contacts : Arnaud Humbert-Droz ou Florence de Mengin Fondragon appeloffres@valdelia. Appel d Offres : Développement du Système d Information Contacts : Arnaud Humbert-Droz ou Florence de Mengin Fondragon appeloffres@valdelia.org SOMMAIRE 1. Présentation Valdelia... 4 1.1. À propos de Valdelia

Plus en détail

Les télécoms vont-ils prendre l eau?

Les télécoms vont-ils prendre l eau? LETTRE CONVERGENCE Les télécoms vont-ils prendre l eau? Deux mondes qui convergent vers les mêmes relais de croissance N 26 To get there. Together. A PROPOS DE BEARINGPOINT BearingPoint est un cabinet

Plus en détail

Les Ateliers NPA. S appuyant sur cette expertise, Les Ateliers NPA

Les Ateliers NPA. S appuyant sur cette expertise, Les Ateliers NPA Formations Les Ateliers NPA R Référence en matière d étude et de conseil dans le secteur des médias et des services numériques, NPA Conseil met à disposition son expertise au service de son département

Plus en détail

Accédez au Très Haut Débit. www.reso-liain.fr PARTICULIERS, Testez votre éligibilité. Les opérateurs partenaires du réseau Li@in

Accédez au Très Haut Débit. www.reso-liain.fr PARTICULIERS, Testez votre éligibilité. Les opérateurs partenaires du réseau Li@in PARTICULIERS, un Nouveau Monde s ouvre à vous! Accédez au Très Haut Débit Vos Fournisseurs d Accès Internet Les opérateurs partenaires du réseau Li@in www.adeli.fr Tél : 04 78 66 11 85 www.k-net.fr Tél

Plus en détail

Enquête publique sur les changements climatiques -------- Compléments aux graphiques

Enquête publique sur les changements climatiques -------- Compléments aux graphiques Enquête publique sur les changements climatiques -------- Compléments aux graphiques Les résultats de l enquête sont analysés d après le nombre de variables explicatives pouvant influencer le comportement,

Plus en détail

Baromètre UDA-CSA de la communication d entreprise - 2007 - Edition 6

Baromètre UDA-CSA de la communication d entreprise - 2007 - Edition 6 Baromètre UDA-CSA de la communication d entreprise - 2007 - Edition 6 Tous droits réservés Union des annonceurs. Toute reprise, même partielle, doit être accompagnée de la mention "Baromètre UDA-CSA sur

Plus en détail

La STIB. Sur les rails du développement durable. www.stib.be Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles

La STIB. Sur les rails du développement durable. www.stib.be Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles La STIB Sur les rails du développement durable www.stib.be Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles Le développement durable occupe une place prépondérante dans le domaine des transports publics.

Plus en détail

Afin de répondre aux enjeux environnementaux, sociétaux et éthiques devenus primordiaux dans

Afin de répondre aux enjeux environnementaux, sociétaux et éthiques devenus primordiaux dans Afin de répondre aux enjeux environnementaux, sociétaux et éthiques devenus primordiaux dans notre société, Synchrone technologies est engagée dans une démarche de Responsabilité Sociale et Environnementale.

Plus en détail

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque»

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» avec Communiqué de presse Paris, le 22 octobre 2014 Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» «A l heure où la marque devient

Plus en détail

Le cabinet de conseil 100% e-commerce et relation client multicanale

Le cabinet de conseil 100% e-commerce et relation client multicanale Le cabinet de conseil 100% e-commerce et relation client multicanale La société Fondée par Catherine Barba, Malinea Conseil accompagne depuis 2004 les marques, les enseignes et les e-commerçants dans le

Plus en détail

Elaboration du plan France Numérique 2020

Elaboration du plan France Numérique 2020 Paris, le 30 septembre 2011 Elaboration du plan France Numérique 2020 Réponse de l ARPP à la consultation publique Organisme de régulation professionnelle de la publicité en France, l Autorité de Régulation

Plus en détail

Les Etats Généraux du Logement en VAUCLUSE

Les Etats Généraux du Logement en VAUCLUSE Les Etats Généraux du Logement en VAUCLUSE 3 novembre 2011 Avignon DOSSIER de PRESSE SOMMAIRE Pourquoi des États Généraux du Logement en Vaucluse?... 3 Programme du 3 novembre 2011... 4 Les ateliers travaillés

Plus en détail

Sud DOSSIER DE PRESSE. Ven 27. Jeu 26. www.autonomic-expo.com TOULOUSE. Entrée Gratuite. Handicap Grand Âge Maintien à Domicile. L'Autonomie pour Tous

Sud DOSSIER DE PRESSE. Ven 27. Jeu 26. www.autonomic-expo.com TOULOUSE. Entrée Gratuite. Handicap Grand Âge Maintien à Domicile. L'Autonomie pour Tous Sud Professionnel & Grand Public 10 000 visiteurs 150 exposants 10 e Edition Jeu 26 Ven 27 MARS 2015 TOULOUSE PARC DES EXPOSITIONS Entrée Gratuite Handicap Grand Âge Maintien à Domicile L'Autonomie pour

Plus en détail

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Sommaire 04 Objectifs de la démarche 07 Méthodologie 05 Parties prenantes 09 Résultats de l étude 06 Objectifs de l étude 37 Conclusion 02 Contexte

Plus en détail

Systèmes de Management Intégré (SMI) Instrumentation, Contrôle et Management des Systèmes

Systèmes de Management Intégré (SMI) Instrumentation, Contrôle et Management des Systèmes Systèmes de Management Intégré (SMI) Instrumentation, Contrôle et Management des Systèmes QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT OUTIL DE PILOTAGE MIS A LA DISPOSITION DES ORGANISMES Système : ensemble d éléments

Plus en détail

Objet publicitaire, Vers une intégration plus stratégique dans le mix

Objet publicitaire, Vers une intégration plus stratégique dans le mix Objet publicitaire, Vers une intégration plus stratégique dans le mix Dossier de presse Octobre 2013 Sommaire Page 3 L édito de Pascal Renard, président de la 2FPCO Page 4 L objet publicitaire, un support

Plus en détail

France Telecom SA. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012

France Telecom SA. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012 France Telecom SA Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : France Telecom SA Code NAF : 6110Z / Télécommunications filaires

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 De l intelligence dans le bâtiment pour sensibiliser les habitants à leur consommation énergétique à Cachan. Après une première expérience réussie à Aubervilliers en 2012,

Plus en détail

Faire de votre marque un média et gagner des clients. Proposition d accompagnement Inbound Marketing Tarifs 2014

Faire de votre marque un média et gagner des clients. Proposition d accompagnement Inbound Marketing Tarifs 2014 Faire de votre marque un média et gagner des clients Proposition d accompagnement Inbound Marketing Tarifs 2014 «Si les annonceurs deviennent des médias et les médias des agences, que deviennent les agences?

Plus en détail

Atelier découverte. En partenariat avec : Responsabilité sociétale : Initier un plan d action simple et efficace! Rochefort le 4 juin

Atelier découverte. En partenariat avec : Responsabilité sociétale : Initier un plan d action simple et efficace! Rochefort le 4 juin Atelier découverte Rochefort le 4 juin Poitiers le 5 juin En partenariat avec : Responsabilité sociétale : Initier un plan d action simple et efficace! Objectifs de l Atelier Les responsabilités des organisations

Plus en détail

Enquête communication interne - restitution

Enquête communication interne - restitution Enquête communication interne - restitution Septembre 2014 Julie Gaillot et Ellen Walker Chargées de communication interne Groupe 1 1 Méthodologie et périmètre de l étude 2 Trois phases Phase qualitative

Plus en détail

La Performance Digitale en Business to Business

La Performance Digitale en Business to Business La Performance Digitale en Business to Business En quoi la performance digitale B2B et son optimisation, est-elle différente d une stratégie digitale B2C? Florent Bourc his - Marketing Stratégique - 2015

Plus en détail

LE GROUPE MACIF ET LA RSE

LE GROUPE MACIF ET LA RSE LE GROUPE MACIF ET LA RSE SOMMAIRE Présentation du Groupe MACIF, ses engagements RSE Quelle organisation, quelle prise en compte dans les pratiques internes Quelles réponses aux enjeux RSE dans le cœur

Plus en détail

L actualité de la fonction publique. SDRH/ RH1/ Ecole de la GRH Novembre 2012

L actualité de la fonction publique. SDRH/ RH1/ Ecole de la GRH Novembre 2012 L actualité de la fonction publique SDRH/ RH1/ Ecole de la GRH Novembre 2012 L actualité de la Fonction publique 1 L agenda social de la fonction publique : 1.1 De nouvelles orientations, de nouvelles

Plus en détail

Comment réaliser votre étude de marché. Pascale GARNIER - MCP MARKETING Estelle DELABRE - SILOUET

Comment réaliser votre étude de marché. Pascale GARNIER - MCP MARKETING Estelle DELABRE - SILOUET Comment réaliser votre étude de marché Pascale GARNIER - MCP MARKETING Estelle DELABRE - SILOUET Sommaire Objectifs de la conférence Préambule Méthode pour organiser votre réflexion Quelques conseils Partie

Plus en détail

L évaluation des risques au travail

L évaluation des risques au travail L évaluation des risques au travail Un outil au service de vos politiques de prévention pour la santé et les RPS Connection creates value Le contexte Au cours des dernières années, la prise en compte des

Plus en détail

2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010

2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010 2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010 Ordre du Jour Bilan des actions 2009 Participation à Projets en Campagne Réalisation d un guide d accueil des porteurs

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA CONFERENCE-DEBAT

COMPTE-RENDU DE LA CONFERENCE-DEBAT RESONANCES HUMANITAIRES Samedi 06 Octobre 2007 11h 13h Espace CERISE, 46 Rue Montorgueil, Paris 2ème COMPTE-RENDU DE LA CONFERENCE-DEBAT «Les métiers du Développement Durable et de la Responsabilité Sociale

Plus en détail

Synthèse des échanges Session de concertation plénière avec les parties prenantes externes 14 décembre 2010

Synthèse des échanges Session de concertation plénière avec les parties prenantes externes 14 décembre 2010 F Synthèse des échanges Session de concertation plénière avec les parties prenantes externes 14 décembre 2010 Avant-propos Dans le cadre de sa politique de développement durable et de responsabilité sociétale

Plus en détail

CONTEXTE. - Elle est également un cadre partenarial d observation et de diffusion de l information économique locale

CONTEXTE. - Elle est également un cadre partenarial d observation et de diffusion de l information économique locale CAHIER DES CHARGES CONCERNANT LA REALISATION GRAPHIQUE ET L IMPRESSION DES SUPPORTS DE COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE DE LA MAISON DE L EMPLOI DE MARSEILLE EN CONTEXTE Le positionnement de la Maison de

Plus en détail

EPSON FRANCE MANUEL QUALITÉ & ENVIRONNEMENT. La passion de la Qualité, un engagement durable dans l Environnement

EPSON FRANCE MANUEL QUALITÉ & ENVIRONNEMENT. La passion de la Qualité, un engagement durable dans l Environnement MANUEL QUALITÉ & ENVIRONNEMENT EPSON FRANCE La passion de la Qualité, un engagement durable dans l Environnement S.A. au capital de 4 000 000 d euros - R.C. Nanterre B 692 026 958 - APE 4651Z FR 71692026958

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L OFFRE

PRÉSENTATION DE L OFFRE PRÉSENTATION DE L OFFRE INCRECIO Conseil en Système d Information pour les PME et les collectivités Créée en 2014, INCRECIO propose une offre de Conseil en Système d Information à destination des entreprises

Plus en détail

Le télétravail au sein du Conseil général du Lot. Évaluation expérimentation

Le télétravail au sein du Conseil général du Lot. Évaluation expérimentation Le télétravail au sein du Conseil général du Lot Évaluation expérimentation Cadre général Initiative d une étude-action sur le télétravail à l échelle du Massif Central pilotée par MACEO janvier 2010-août

Plus en détail

Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI

Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI 07 octobre 2008 Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI 2.0 Place de marché clients ecommerce Internet intranet esourcing extranet MARCHÉ nouveaux métiers PROSPECTS mobilité nouvelle économie

Plus en détail

Etude sur la pénibilité au travail à la Ville de Clermont-Ferrand

Etude sur la pénibilité au travail à la Ville de Clermont-Ferrand Etude sur la pénibilité au travail à la Ville de Clermont-Ferrand Nicole LOTTIER, Chargée de mission en ressources Humaines. Isabelle MAGNOL du Service de l Eau et Assainissement SOMMAIRE Le Contexte de

Plus en détail

Cette opération est cofinancée par l Union européenne ET LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE

Cette opération est cofinancée par l Union européenne ET LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE Cette opération est cofinancée par l Union européenne UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Basse-Normandie avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER-FSE 2014-2020 APPEL A PROJET FSE 2015

Plus en détail

Monter un site Internet, préparer un appel d offre. Quelles sont toutes les questions que je dois me poser avant de me lancer?

Monter un site Internet, préparer un appel d offre. Quelles sont toutes les questions que je dois me poser avant de me lancer? Monter un site Internet, préparer un appel d offre. Quelles sont toutes les questions que je dois me poser avant de me lancer? Internet, un style pour la vie religieuse Session CORREF 28 février-1 er mars

Plus en détail

Règlement du prix OCTOBRE 2014

Règlement du prix OCTOBRE 2014 Règlement du prix OCTOBRE 2014 Avec l'ambition de faire progresser la qualité de l emploi associatif et dans le cadre de la Grande cause nationale 2014, Le Mouvement associatif en partenariat avec l UDES,

Plus en détail

Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE

Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE I. La démarche mercatique globale A. Définition Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE La mercatique est l ensemble des techniques et actions ayant pour objet de prévoir, constater, stimuler, susciter ou renouveler

Plus en détail

Associatif, humanitaire, ONG

Associatif, humanitaire, ONG Secteur d'activité Aéronautique Aéronautique Agriculture, agroalimentaire Automobile Automobile Automobile Autres Profession Militaire/Marin d'etat/logistique Comédien Chargée de Communication chef de

Plus en détail

Déployer une démarche RSE et en mesurer la performance

Déployer une démarche RSE et en mesurer la performance Déployer une démarche RSE et en mesurer la performance Animé par : Céline Vérité Stéphane Gerbaud Benoît Pontroué Plan 1. Parler un langage commun 2. Pourquoi mettre en place une démarche RSE? A quel moment

Plus en détail