I. PRESENTATION DE L AGENCE IMMOBILIERE BRAGATO DE L ISLE - JOURDAIN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "I. PRESENTATION DE L AGENCE IMMOBILIERE BRAGATO DE L ISLE - JOURDAIN"

Transcription

1 I. PRESENTATION DE L AGENCE IMMOBILIERE BRAGATO DE L ISLE - JOURDAIN Fiche d identité du Réseau des Agences Immobilières du Crédit Agricole du groupe Square Habitat Réseau Square Habitat Forme de commerce : Réseau intégré Forme juridique : Société par Actions Simplifiées. Capital social : Square Habitat possède 650 agences en France. Réseaux Pyrénées Gascogne Immobilier Square Habitat Le réseau Pyrénées Gascogne comprend le réseau Pays Basque, le réseau Béarn, le réseau Bigorre et le réseau Gascogne. 190 salariés sur 4 réseaux, répartis dans 75 agences, et avec un chiffre d affaires de 12 millions d euros au 1 Octobre Fiche d identité du Réseau Pyrénées Gascogne Agences Immobilières Bragato membre du groupe Square Habitat Siège social des Agences Immobilières Bragato Raison sociale : Immobilier Bragato membre du groupe Square Habitat Forme juridique : Société Anonyme Capital social : Année de création : 1967 Dirigeant actuel : Mr FAIVRE au 1 er Janvier 2008 Effectif : 48 personnes Chiffre d Affaires : au 1 Octobre 2008 Agence Immobilière Bragato de L Isle Jourdain L Agence se situe au porte du Gers, à L Isle Jourdain à environ 34 km de Toulouse. L Agence se trouve en plein centre ville ; 2 Place de la République. Créée en 2002, elle dispose d un effectif de 3 personnes pour 60 m². L Agence est ouverte du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h et le samedi de 9h à 12h. Son chiffre d affaires au 1 Octobre 2008 était de

2 Constitution le l équipe commerciale de l Agence Immobilière Bragato Mme Gales et Mr Paquin sont agents immobiliers en transaction ce qui signifie qu ils gèrent en autonomie l ensemble du cycle de vente des biens immobiliers ; ils accompagnent et conseillent les clients dans leur projet immobilier, ils identifient l ensemble des besoins, ils conduisent les négociations et ils mettent en relation acheteur et vendeur. Mlle Lavail est au service des propriétaires pour administrer et gérer des biens immobiliers en qualité de mandataire, mais elle est aussi au service des locataires pour identifier leurs besoins exacts et leur proposer des logements ou locaux d activités adéquats. En moyenne un agent immobilier perçoit un salaire fixe qui est égal a net, un pourcentage de commission de vente d environ 8% du montant des biens vendu, et des avantages en nature tels que le téléphone portable, le 13éme mois et une voiture de fonction. Dans l agence immobilière le style de management est participatif ; le travail d équipe est favorisé, les objectifs sont fixés ensemble, participation aux décisions, responsabilisation des salariés et délégation. Alors qu au niveau des réseaux le style de management est consultatif ; la communication se fait verticalement comme horizontalement, les employés sont consultés sur les décisions prises. Politique commerciale de l Agence Immobilière BRAGATO. La Politique sur les Services et les Produits : L Agence développe deux activités principales telles que : - la transaction immobilière avec l achat, la vente et l estimation des biens, - l administration de biens avec la location, une gestion locative, et un syndicat de copropriété. Les produits proposés sont des appartements, des maisons, des maisons de campagne, des villas, des belles demeures et châteaux, des terrains à bâtir, des ruines, des exploitations agricoles et des affaires commerciales. La Politique de Prix : L Agence pratique une méthode d alignement des prix qui consiste à comparer le bien faisant l objet de la vente à des transactions effectuées sur des biens équivalents en nature et en localisation. Son objectif de rentabilité est d avoir une marge suffisante afin d investir dans une bonne communication, et d éviter le turnover. 2

3 La Politique de Distribution : Les Agences Immobilières Bragato pratiquent une méthode de vente conseil traditionnelle afin que le client soit accompagné au mieux. La distribution se fait par les unités commerciales physiques mais aussi par le site internet là où toutes les offres et demande sont à disposition du chaland. La Politique de Communication : L enseigne Immobilier Bragato a une forte notoriété locale avec ses 22 points de vente dans la région. Supports et médias utilisés : Nationale Site Internet : Publication dans la presse : Le Point, Le Nouvel Observateur Publication dans la presse spécialisée : Belle demeures, Immobilier en France, Propriété en France Locale Site Internet : Publication dans la presse régionale : La Dépêche du Gers Publication dans les journaux locaux d annonces gratuites : Publi Gers, Paru Vendu 32 Campagne d affichage 4x3. Journal gratuit publié par le réseau Square Habitat Pyrénées Gascogne. L Environnement de l Agence Immobilière BRAGATO Les Clients : La zone de chalandise de l agence est tout le Gers surtout côté Toulouse. Le profil de la clientèle est très varié dur à la grande variété des biens proposés. Les Concurrents : Nous constatons que sur l Isle Jourdain il y a 11 agences immobilières, mais seulement 8 agences immobilières sont en concurrence active avec l agence immobilière Bragato. Les concurrents indirects sont pour 50 % les particuliers. 3

4 II. PRESENTATION DU SYSTEME D INFORMATION COMMERCIALE Inventaire du matériel utilisé MATERIEL 3 Téléphones 1 Fax 1 Photocopieuse MATERIEL INFORMATIQUE 3 Ordinateurs individuel 1 Imprimante LOGICIELS Word Excel Outlook Périclès Net ZoomBrozer Les acteurs FONCTIONS Chargée des transactions Chargée des locations et gestion de bien Stagiaire MUC DEGRE D ACCES A L INFORMATION Droit de lecture et d écriture très large dans l agence et au siège social Droit de lecture et d écriture large dans l agence, accès limité au niveau du siège social UTILITE DES INFORMATIONS - Historique de la relation client - Suivi des transactions - Suivi des performances de l Unité Commerciale Conclusion FORCES FAIBLESSES SUGGESTION Le système d information commercial est en permanence utilisé dans l agence. Il est très complet et spécifique à chaque action. Le système d information commercial à souvent du mal à être totalement efficace de part le fait que tout le monde demande une recherche en même temps, car le logiciel est branché en réseau. Il faudrait répartir les serveurs par agence ou secteur. 4

5 5

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 Résidence Le Lavoir Lormont (33) Un acteur majeur du logement social pour le Sud-Ouest SOMMAIRE Mésolia, entreprise sociale pour l habitat...2 Un acteur majeur du logement social...2

Plus en détail

Document d Information Réf. A

Document d Information Réf. A www.crma-rhonealpes.fr www.bnoa.net www.reprendre-en-rhonealpes.fr LE CHEF D ENTREPRISE Document d Information Réf. A Nom prénom : Né(e) le Adresse domicile : CP Ville : Adresse e.mail : Date d installation

Plus en détail

Synthèse 5. 1. Définition... 7. a. Définition de l activité d administrateur de biens... 7 b. Définition de l activité d agent immobilier...

Synthèse 5. 1. Définition... 7. a. Définition de l activité d administrateur de biens... 7 b. Définition de l activité d agent immobilier... 2013-2014 Cette analyse a été réalisée avec les données statistiques de la FCGA et de l ANPRECEGA, membres de l UNPCOGA, et de la base DIANE du Bureau Van Dijk. Sommaire Synthèse 5 Présentation de la profession

Plus en détail

COMMENT OPTIMISER LA VALORISATION DE VOTRE ENTREPRISE? CCI de Lyon 26 Novembre 2015 M. MARION / O. GAUDIN

COMMENT OPTIMISER LA VALORISATION DE VOTRE ENTREPRISE? CCI de Lyon 26 Novembre 2015 M. MARION / O. GAUDIN COMMENT OPTIMISER LA VALORISATION DE VOTRE ENTREPRISE? CCI de Lyon 26 Novembre 2015 M. MARION / O. GAUDIN VOS ANIMATEURS : Mickaël MARION Expert-comptable Commissaire aux comptes m.marion@aliantis.net

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

Décision n 12-DCC-127 du 31 août 2012 relative à la prise de contrôle exclusif par la société LFPI de la Société Foncière LFPI

Décision n 12-DCC-127 du 31 août 2012 relative à la prise de contrôle exclusif par la société LFPI de la Société Foncière LFPI RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 12-DCC-127 du 31 août 2012 relative à la prise de contrôle exclusif par la société LFPI de la Société Foncière LFPI L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE CHIFFRES CLÉS DU LOGEMENT SOCIAL ÉDITION NATIONALE SEPTEMBRE 2011 UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE En 2010, les opérateurs Hlm ont également vendu 16 000 logements destinés à des accédants,

Plus en détail

TRANSACTION. ZAC Aéroport - 125, Impasse Adam Smith - 34470 PEROLS Tél. 04.99.53.21.31 Fax 04.99.53.21.30 internet@sdgi.fr

TRANSACTION. ZAC Aéroport - 125, Impasse Adam Smith - 34470 PEROLS Tél. 04.99.53.21.31 Fax 04.99.53.21.30 internet@sdgi.fr TRANSACTION ZAC Aéroport - 125, Impasse Adam Smith - 34470 PEROLS Tél. 04.99.53.21.31 Fax 04.99.53.21.30 internet@sdgi.fr S.A.S au capital de 15 550 euros SIRET 412 259 715 00024 APE 741 GA TVA FR5741225971500032

Plus en détail

Sommaire 2. Synthèse 6. Présentation de la profession 10. 1. Définitions... 10

Sommaire 2. Synthèse 6. Présentation de la profession 10. 1. Définitions... 10 2014-2015 Cette analyse a été réalisée avec les données statistiques de la FCGA et de l ANPRECEGA, membres de l UNPCOGA, et de la base DIANE du Bureau Van Dijk. Sommaire Sommaire 2 Synthèse 6 Présentation

Plus en détail

Rejoignez la franchise Interior

Rejoignez la franchise Interior Rejoignez la franchise Interior Vente - Location vide - Location meublée Une agence immobilière classique avec une spécificité : la location meublée Le réseau «Haut de Gamme» de l immobilier Transmission

Plus en détail

90% Le Réseau. des mandataires immobiliers. de commission d agence! Nous recrutons! Rejoignez-nous sur : www.ebusiness-immobilier.

90% Le Réseau. des mandataires immobiliers. de commission d agence! Nous recrutons! Rejoignez-nous sur : www.ebusiness-immobilier. Le Réseau 90% de commission d agence! Indépendance Accompagnement Évolution Diminution des coûts Outils Communication Nous recrutons! 10 ans d expérience dans l immobilier au service du réseau d agents

Plus en détail

Projet de Code de copropriété simplifié à l usage des pays émergents

Projet de Code de copropriété simplifié à l usage des pays émergents Projet de Code de copropriété à l usage des pays émergents Jean-François DALBIN FIG 18 juin 2014 UNE EQUIPE Le Conseil Supérieur du Notariat (CSN) et L'Ordre des Géomètres-Experts (OGE) accompagnés de

Plus en détail

JANVIER. DATE FORMATION OBJECTIF FORMATEUR TARIFS ht/pers Vendredi 16

JANVIER. DATE FORMATION OBJECTIF FORMATEUR TARIFS ht/pers Vendredi 16 Cours d anglais 2h/ sene Cours de russe 2h/ sene PRES DE CHEZ VOUS!! JANVIER Vendredi 16 Optimiser les différents types de prospection afin PROSPECTION d augmenter sa notoriété et son nombre de mandats.

Plus en détail

LA FORCE DE VENTE Chapitre 1 : Introduction

LA FORCE DE VENTE Chapitre 1 : Introduction LA FORCE DE VENTE Chapitre 1 : Introduction 1. Présentation de la force de vente 1-1. Définition et objectifs de la force de vente 1-1-1. Définition de la force de vente Force de vente : l'ensemble du

Plus en détail

La singularité de L ADRESSE : une organisation en coopérative

La singularité de L ADRESSE : une organisation en coopérative COMMUNIQUE DE PRESSE Salon des Entrepreneurs 4 & 5 février 2015 Le réseau immobilier L ADRESSE : la coopérative résiste à la crise. Elle est le seul modèle économique qui permet d être performant grâce

Plus en détail

Découvrez une offre unique sur le marché

Découvrez une offre unique sur le marché bourse de Négociateurs indépendants Découvrez une offre unique sur le marché 15 responsables de région recrutent + de 400 négociateurs indépendants bourse de «Deux phénomènes majeurs impactent le marché

Plus en détail

Programme ESSEC Gestion de patrimoine

Programme ESSEC Gestion de patrimoine Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «L investissement immobilier» Généralités sur l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Généralités sur l immobilier Statistiques de l immobilier L immobilier

Plus en détail

ORPI POINT PRESSE 9 JANVIER 2013

ORPI POINT PRESSE 9 JANVIER 2013 ORPI POINT PRESSE 9 JANVIER 2013 CHIFFRES CLÉS DU RÉSEAU ORPI 1 er réseau immobilier en France 1 250 points de vente 6 000 collaborateurs 2 315 jours de formation & audit dispensés auprès de 11 250 stagiaires

Plus en détail

Dossier de presse Mai 2011. Dossier de presse

Dossier de presse Mai 2011. Dossier de presse Dossier de presse l immobilier sans se ruiner Contact presse : Olivier REMAY PROPRIETES-PRIVEES 15 rue de l Atlantique - 44 115 BASSE GOULAINE Tél. : 02 40 06 18 07 - Fax : 02 40 05 96 72 o.remay@proprietes-privees.com

Plus en détail

IMMOBEL annonce de solides résultats principalement générés par la réalisation d un projet-phare.

IMMOBEL annonce de solides résultats principalement générés par la réalisation d un projet-phare. Bruxelles, le 27 août 2010 17h40 Information réglementée COMMUNIQUÉ DE PRESSE RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2010 IMMOBEL annonce de solides résultats principalement générés par la réalisation d un projet-phare.

Plus en détail

BACHELOR Chargé(e) d affaires en immobilier SPECIALISATION NEGOCIATION

BACHELOR Chargé(e) d affaires en immobilier SPECIALISATION NEGOCIATION BACHELOR Chargé(e) d affaires en immobilier SPECIALISATION NEGOCIATION Titre enregistré par le Ministre au Répertoire National des Certifications Professionnelles par arrêté publié au journal officiel

Plus en détail

Les Patrimoniales 2013

Les Patrimoniales 2013 Les Patrimoniales 2013 Restructurer votre patrimoine grâce à une stratégie immobilière diversifiée Marie Annick MOURGUIART Directrice Banque Privée Bayonne Pays Basque Bertrand HARRY, Directeur Général

Plus en détail

IDENTIFICATION DE L ÉTABLISSEMENT DE FORMATION

IDENTIFICATION DE L ÉTABLISSEMENT DE FORMATION IDENTIFICATION DE L ÉTABLISSEMENT DE FORMATION Nom : Lycée Sainte Croix Saint Euverte Adresse : 28 rue de l elon 45000 ORLEANS Téléphone : 02 38 52 27 00 Fax : Responsable des stages : Mme POISSON Téléphone

Plus en détail

CHAPITRE 14 LA DIVERSITÉ ET L ORGANISATION DES RÉSEAUX D UNITÉS COMMERCIALES.

CHAPITRE 14 LA DIVERSITÉ ET L ORGANISATION DES RÉSEAUX D UNITÉS COMMERCIALES. CHAPITRE 14 LA DIVERSITÉ ET L ORGANISATION DES RÉSEAUX D UNITÉS COMMERCIALES. I. L organisation en réseau. A. Définition. Un réseau est un ensemble organisé d unités commerciales (UC) liées par des intérêts

Plus en détail

Le métier de diagnostiqueur ne s'improvise pas!

Le métier de diagnostiqueur ne s'improvise pas! Le métier de diagnostiqueur ne s'improvise pas! DOSSIER DE PRESSE www.agendaexpertises.fr Tél. : 04 42 54 43 27 Fax : 04 42 54 31 15 LE MARCHÉ DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER 14 diagnostics sont liés à la transaction,

Plus en détail

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC Type d UC Outils du diagnostic Problématique Projet Magasin spécialisé dans la vente de produits pour l équitation Observation Analyse du compte de résultat Enquête clientèle Etude de concurrence Perte

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-178 du 13 décembre 2011 relative à la prise de contrôle conjoint par la Caisse des Dépôts et Consignations et CNP Assurances de la société Malthazar SAS L Autorité

Plus en détail

BUSINESS PLAN. Business Plan CBI 1

BUSINESS PLAN. Business Plan CBI 1 BUSINESS PLAN Business Plan CBI 1 PRESENTATION DU PORTEUR DE PROJET ET DE SES ASSOCIES ETAT CIVIL Nom :... Prénom :... Adresse :... Code Postal :... Ville :... Date de naissance :... Lieu de naissance

Plus en détail

Réfléchir au choix de votre achat immobilier (habitation principale)

Réfléchir au choix de votre achat immobilier (habitation principale) 1 Réfléchir au choix de votre achat immobilier (habitation principale) Faire le point sur l essentiel avant de commencer sa recherche STABILITE Etes-vous stable professionnellement et personnellement?

Plus en détail

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité!

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! La franchise DIA, deux opportunités Pour parfaire votre parcours d intégration dans le réseau, vous rejoindrez un centre de formation

Plus en détail

Stratégie de développement et de gestion des établissements d hébergement touristique du Vieux-Québec

Stratégie de développement et de gestion des établissements d hébergement touristique du Vieux-Québec Stratégie de développement et de gestion des établissements d hébergement touristique du Vieux-Québec Division de la Gestion du territoire - Juillet 2008 Plan de la présentation Mise en contexte Portrait

Plus en détail

Immobilier confidentiel www.iconfidentiel.org

Immobilier confidentiel www.iconfidentiel.org Pour ceux qui cherchent Notre Moteur Spécifique : recherche pour vous vous mets en relation confidentielle avec des Propriétaires et des Professionnels, sans vous dévoiler. Sommaire Vous ne faites pas

Plus en détail

1er site. d annonces immobilières qui permet de qualifier les contacts et de négocier le meilleur prix! Dossier de presse 21/07/2009.

1er site. d annonces immobilières qui permet de qualifier les contacts et de négocier le meilleur prix! Dossier de presse 21/07/2009. JJ Mois Année 1er site d annonces immobilières qui permet de qualifier les contacts et de négocier le meilleur prix! Appart-Maison.fr en quelques mots Appart-Maison.fr est le 1er site Internet d annonces

Plus en détail

RES - Une monnaie pour les commerçants locaux. www.res.be

RES - Une monnaie pour les commerçants locaux. www.res.be RES - Une monnaie pour les commerçants locaux www.res.be Grandissez avec nous 1. DEPUIS 1996, PLUS DE 5.000 COMMERÇANTS ET ENTREPRENEURS LOCAUX FONT CONFIANCE À RES EN BELGIQUE, EN FRANCE ET EN ESPAGNE

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

Association de la Performance et du Lead sur Internet

Association de la Performance et du Lead sur Internet TECHNOLOGIES, MEDIAS & TELECOMMUNICATIONS Association de la Performance et du Lead sur Internet Baromètre 2015 de la génération de Leads sur Internet 5 novembre 2015 I. Présentation du Baromètre Il s agit

Plus en détail

Villes d avenir. trousse Média. trousse Média. Fournisseurs de produits et services municipaux

Villes d avenir. trousse Média. trousse Média. Fournisseurs de produits et services municipaux trousse Média 2014 Édition annuelle à conserver :: volume 5 - numéro 1 Mise à jour le 10 février 2014 trousse Média 2014 Fournisseurs de produits et services municipaux En collaboration avec 8 000 exemplaires

Plus en détail

L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS. Jean-Claude GINISTY Notaire à Paris

L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS. Jean-Claude GINISTY Notaire à Paris L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS Jean-Claude GINISTY Notaire à Paris 1 L immobilier d entreprise dans le Grand Paris Préambule Définition de l immobilier d entreprise Sources des statistiques

Plus en détail

DEUX-SEVRES INITIATIVES. DEMANDE de PRET D HONNEUR

DEUX-SEVRES INITIATIVES. DEMANDE de PRET D HONNEUR DEUX-SEVRES INITIATIVES DEMANDE de PRET D HONNEUR Dossier présenté par Madame, Monsieur : Nom de l'entreprise : Adresse : Coordonnées téléphoniques : Montant de la demande : P i è c e s c o m p l é m e

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date)

PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date) PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date) Ce plan d affaires contient des renseignements confidentiels et exclusifs et ne peut être copié ou diffusé sans l autorisation écrite de Monsieur

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-40 du 27 mars 2013 relative à la prise de contrôle conjoint de deux fonds de commerce d articles de bricolage par les sociétés La Boîte à Outils SAS et Mr. Bricolage

Plus en détail

PRESENTATION DU PORTEUR DE PROJET ET DE SES ASSOCIES

PRESENTATION DU PORTEUR DE PROJET ET DE SES ASSOCIES PRESENTATION DU PORTEUR DE PROJET ET DE SES ASSOCIES ETAT CIVIL Nom : Prénom : Adresse : Code Postal : Ville : Date de naissance : Lieu de naissance : FORMATION EXPERIENCE PROFESSIONNELLE PRESENTATION

Plus en détail

Comment valoriser une entreprise?

Comment valoriser une entreprise? Comment valoriser une entreprise? Les patrons de PME françaises ont en général peu d idées de ce que vaut leur entreprise, ou alors des idées approximatives voir fausses. Ils ne se poseront la question

Plus en détail

Analyse et Conduite de la Relation Commerciale

Analyse et Conduite de la Relation Commerciale Analyse et Conduite de la Relation Commerciale Présentation de l Unité Commerciale «L histoire commence en 1968» (1968) Naissance (1990 s) Segmentation E-Réservation (2009) Internationalisation (1970 s)

Plus en détail

Quant à notre clientèle actuelle nous pouvons identifier les principales motivations et freins

Quant à notre clientèle actuelle nous pouvons identifier les principales motivations et freins 1 DESCRIPTION DU RESEAU ET DE L UC Acteur majeur de la distribution spécialisée du bricolage en France, le groupe Mr Bricolage a été crée en 1980, il compte 521 magasins dont 17 dans les DOM-TOM, 37 à

Plus en détail

Décision n 10-DCC-174 du 25 novembre 2010 relative à la prise de contrôle d actifs de la société Renault Retail Group par la société NDK

Décision n 10-DCC-174 du 25 novembre 2010 relative à la prise de contrôle d actifs de la société Renault Retail Group par la société NDK RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-174 du 25 novembre 2010 relative à la prise de contrôle d actifs de la société Renault Retail Group par la société NDK L Autorité de la concurrence, Vu le dossier

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2011. Contact Presse

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2011. Contact Presse Dossier de Presse 2011 DIRECT ASSURANCE Leader de l assurance directe depuis 1992 Contact Presse Nathalie LECLERC, CASSIOPÉE Tél. : 01 42 66 21 27 Mobile : 06 72 96 54 45 nleclerc@cassiopee-rp.com Sommaire

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-193 du 22 décembre 2011 relative à la prise de contrôle conjoint par la Caisse des Dépôts et Consignations et CNP Assurances de l immeuble à usage de bureaux «Le

Plus en détail

Vous souhaitez présenter un bien immobilier de manière ergonomique et design sur le web? Choisissez Kompromis!

Vous souhaitez présenter un bien immobilier de manière ergonomique et design sur le web? Choisissez Kompromis! ompromis Agence Vous souhaitez présenter un bien immobilier de manière ergonomique et design sur le web? Choisissez Kompromis! Cette gamme complète dédiée à l immobilier permet d informer vos clients de

Plus en détail

CARRÉ IMMO ACCOMPAGNE TOUS VOS PROJETS IMMOBILIERS

CARRÉ IMMO ACCOMPAGNE TOUS VOS PROJETS IMMOBILIERS Nous vous ouvrons de nouvelles perspectives Section CARRÉ IMMO ACCOMPAGNE TOUS VOS PROJETS IMMOBILIERS www.carre.lu Section Au service de votre projet immobilier Notre expérience 3 Déjà 10 ans 4 Notre

Plus en détail

Les solutions idéales

Les solutions idéales Les solutions idéales pour toutes les buanderies collectives et privées Nos activités et services Prêt-usage ou mise à disposition d équipements de buanderies collectives pour immeubles, collectivités,

Plus en détail

Fiche Signalétique Générale Décembre 2010 contact : franchise.multifood@gmail.com

Fiche Signalétique Générale Décembre 2010 contact : franchise.multifood@gmail.com 1 PRESENTATION DE NOTRE PROJET DE DEVELOPPEMENT 2 NOTRE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT : Lancement de la Franchise MultiFood 2-1 CARACTERISTIQUES Nous développons à la fois des implantations de restaurants

Plus en détail

Dispositif PINEL* Zone A

Dispositif PINEL* Zone A Villa Cirta Nice (06) PROGRAMME IMMOBILIER / Dispositif PINEL* Zone A *Selon les conditions de la Loi de finances LOI no 2014-1654 du 29 décembre 2014 de finances pour 2015 (articles 5, 6 et 82). RÉGION,

Plus en détail

AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE

AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE Qui sommes nous? La franchise AKERYS : AKERYS Immobilier SOMMAIRE Le Marché de l immobilier en France Devenez «courtier en immobilier» Toute une vie à construire

Plus en détail

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Sommaire de plan d affaires Page 1 Des ressources professionnelles à votre portée Le Centre local de développement (CLD) de la MRC de Bécancour représente la porte d entrée pour les promoteurs puisqu il

Plus en détail

Epreuve E5 CCF : ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE JARDIN LOISIRS

Epreuve E5 CCF : ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE JARDIN LOISIRS Éléments de corrigé BTS Management des Unités Commerciales Epreuve E5 CCF : ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE JARDIN LOISIRS Q1 : 1 ) Question 1 Présentez les enjeux et les moyens de l analyse

Plus en détail

Pratiquez un métier passionnant, reconnu et réglementé

Pratiquez un métier passionnant, reconnu et réglementé L immobilier, comme vous l aimez Pratiquez un métier passionnant, reconnu et réglementé ABESSAN, fondé en 2003, développe son réseau d agents commerciaux en immobilier au niveau national en leur apportant

Plus en détail

1) Vous expliquerez les objectifs et le contenu d un tableau de bord des performances commerciales en citant au moins cinq indicateurs.

1) Vous expliquerez les objectifs et le contenu d un tableau de bord des performances commerciales en citant au moins cinq indicateurs. Thème : S425-1 Gérer et analyser la force de vente Mini cas Olivier Nallis 2005/2006 Les exercices sont basés sur des extraits d études de cas (sujets d examen GRATIEN & MEYER) «stratégie action commerciale»

Plus en détail

BTS Assistant de Gestion

BTS Assistant de Gestion Assistant de Gestion AG Le Assistant de Gestion ( AG) permet d occuper la fonction de collaborateur de dirigeant en PME/PMI ou TPE, il est destiné à des candidats souhaitant occuper des fonctions administratives,

Plus en détail

Présentation. de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015. 10h Espace Régional du Raizet

Présentation. de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015. 10h Espace Régional du Raizet Présentation de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015 10h Espace Régional du Raizet Dossier de presse Direction de la communication et des relations publiques

Plus en détail

ETUDE DE MARCHE DEPARTEMENTALE DIAGNOSTIC IMMOBILIER - 2010

ETUDE DE MARCHE DEPARTEMENTALE DIAGNOSTIC IMMOBILIER - 2010 ETUDE DE MARCHE DEPARTEMENTALE DIAGNOSTIC IMMOBILIER - 2010 Analyse du marché départementale : nombre de ventes et locations et chiffre d affaires, prix de la concurrence, attente des prescripteurs et

Plus en détail

Journée Valaisanne du Tourisme

Journée Valaisanne du Tourisme Journée Valaisanne du Tourisme Défis, Tendances et Innovations en matière d hébergement touristique Martigny - 5 Octobre 2015 Pierre Olivier TOUMIEUX - CEO Groupe LAGRANGE SOMMAIRE 2 1. Le Groupe LAGRANGE

Plus en détail

PEINTURE NET prospère dans l univers de la peinture et des revêtements sols et murs collés, depuis plus de 20 ans.

PEINTURE NET prospère dans l univers de la peinture et des revêtements sols et murs collés, depuis plus de 20 ans. PEINTURE NET prospère dans l univers de la peinture et des revêtements sols et murs collés, depuis plus de 20 ans. La maîtrise par nos compagnons des diverses techniques de notre métier, nous permet de

Plus en détail

Crédit immobilier. > Bilan d activité 2012 : une excellente année malgré un contexte économique difficile > Perspectives 2013 > À propos de ACE crédit

Crédit immobilier. > Bilan d activité 2012 : une excellente année malgré un contexte économique difficile > Perspectives 2013 > À propos de ACE crédit Crédit immobilier BAROMETRE DES TAUX DU MOIS DE MARS 2013 EVOLUTION DES TAUX DEPUIS 10 ANS LE PORTRAIT-ROBOT DE L EMPRUNTEUR EN ILE-DE-FRANCE ET EN PROVINCE QUELLES PERSPECTIVES POUR LES MOIS A VENIR?

Plus en détail

Rédaction d un Plan d affaires

Rédaction d un Plan d affaires Rédaction d un Plan d affaires Catherine Raymond 2001 INTRODUCTION Raisons qui ont motivé la rédaction du plan d affaires Personnes ou organismes qui ont collaboré à l élaboration du plan d affaires Sommaire

Plus en détail

PRESENTATION INVESTISSEURS DECEMBRE 2014

PRESENTATION INVESTISSEURS DECEMBRE 2014 PRESENTATION INVESTISSEURS DECEMBRE 2014 Avertissement Le présent document contient des déclarations concernant l avenir. Solocal Group considère que ses attentes sont fondées sur des suppositions raisonnables,

Plus en détail

TRANSMISSION D ENTREPRISE La transmission de son entreprise est un processus long et complexe, juridiquement aussi bien que fiscalement. Comme tous les dirigeants d entreprise, combien de fois avez-vous

Plus en détail

COMMERCE MODELE DE BUSINESS PLAN DE REPRISE DE FONDS R-SCE-ENR-64-B

COMMERCE MODELE DE BUSINESS PLAN DE REPRISE DE FONDS R-SCE-ENR-64-B COMMERCE MODELE DE BUSINESS PLAN DE REPRISE DE FONDS 2 cours Monseigneur Roméro - CS 50135 91004 EVRY Cedex Tel: 01.60.79.91.29- Fax: 01.64.97.94.98 Mel: crea-911 @essonne.cci.fr www.essonne.cci.fr R-SCE-ENR-64-B

Plus en détail

Vous en êtes à la formalisation de votre projet? À l immatriculation de votre entreprise?

Vous en êtes à la formalisation de votre projet? À l immatriculation de votre entreprise? FEUILLE DE ROUTE POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE Vous en êtes à la formalisation de votre projet? À l immatriculation de votre entreprise? Vous trouverez dans ce livret : nos conseils pour présenter votre

Plus en détail

wiseed SPARK LABS 7 rue Cadet 2 ème étage 75009 Paris - +33(0)1 82 83 23 23 www.wiseed.com/immobilier

wiseed SPARK LABS 7 rue Cadet 2 ème étage 75009 Paris - +33(0)1 82 83 23 23 www.wiseed.com/immobilier wiseed WiSEED Immobilier permet à des opérateurs immobiliers (promoteurs, constructeurs, aménageurs, SEM, sociétés d HLM,) de trouver des financements alternatifs ou complémentaires aux banques pour financer

Plus en détail

Modèle/Exemple - Business plan

Modèle/Exemple - Business plan Modèle/Exemple - Business plan Insérez ici le logo de votre enseigne/société NOM/Prénom Addresse 1 Addresse 2 Ville Code Postal Téléphone Fax Mobile E-mail Site Internet Sommaire Page 1. Introduction -

Plus en détail

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE CONSTANTIN Maurice Prestataire de Formation n 96 97 30382 97 81 av du Gal de Gaulle 97300 Cayenne Tél : 0594 29 29 42 maurice.constantin@amesco.net secretaire.amesco@orange.fr PROGRAMME FORMATION NEGOCIATION

Plus en détail

PUBLICITE IMMOBILIERE MENTIONS OBLIGATOIRES OU INTERDITES

PUBLICITE IMMOBILIERE MENTIONS OBLIGATOIRES OU INTERDITES PUBLICITE IMMOBILIERE MENTIONS OBLIGATOIRES OU INTERDITES Mise à jour de la Loi du 17 mars 2014 relative à la consommation et de la Loi du 24 mars 2014 pour l'accès au logement et un urbanisme rénové,

Plus en détail

LES ETAPES DE LA CREATION

LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION DE VOTRE ENTREPRISE L ELABORATION DU PROJET p. 13 A/ L étude commerciale p. 13 B/ L étude financière p. 18 C/ L étude juridique p. 27 LES FORMALITES

Plus en détail

VISIBILITÉ EFFICACITÉ PROXIMITÉ MODERNITÉ. www.facilis.immo

VISIBILITÉ EFFICACITÉ PROXIMITÉ MODERNITÉ. www.facilis.immo VISIBILITÉ EFFICACITÉ PROXIMITÉ MODERNITÉ www.facilis.immo QUI SOMMES-NOUS? FACILIS Immobilier est un réseau national d agents mandataires et consultants immobiliers qui connait un fort développement.

Plus en détail

autres prestations page 5

autres prestations page 5 Nos prestations e-mailing page 2 La plus économique de toutes les solutions du marketing direct Particulièrement adapté aux mailings de masse pour démarcher une large clientèle. fax-mailing page 3 Un taux

Plus en détail

IMMOBILIER NEGOCIATION Niveau Bac+3

IMMOBILIER NEGOCIATION Niveau Bac+3 IMMOBILIER NEGOCIATION Niveau Bac+3 Langue d enseignement : Français Fonction Le négociateur (la négociatrice) immobilier recherche des mandats, s occupe de la gestion et de la promotion de ceux-ci, effectue

Plus en détail

GROUPEMENT IMMOBILIER

GROUPEMENT IMMOBILIER GROUPEMENT IMMOBILIER Le réseau National d Agents Mandataires indépendant(e)s Rejoindre notre réseau est un début, Evoluer ensemble est un progrès, Votre réussite devient notre force www.groupementimmo.com

Plus en détail

L'approche Iso27001 au sein du Gie Systalians de Réunica Bayard

L'approche Iso27001 au sein du Gie Systalians de Réunica Bayard L'approche Iso27001 au sein du Gie Systalians de Réunica Bayard Club Iso 27001 - Emmanuel GARNIER 21 novembre 2007 L approche Iso 27001 au sein du GIE Systalians SOMMAIRE Systalians : le Gie de Réunica

Plus en détail

Souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2013. La première période de commercialisation s achève le 20 décembre 2012. La clôture de la période de

Souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2013. La première période de commercialisation s achève le 20 décembre 2012. La clôture de la période de Reximmo patrimoine 3 scpi de type malraux Un investissement indirect dans de l immobilier ancien au cœur des villes historiques Souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2013. La première période de commercialisation

Plus en détail

Jour 2 Contenu Le plan d affaire

Jour 2 Contenu Le plan d affaire 1 Jour 2 Contenu Le plan d affaire ARSAMA III - Septembre LE PLAN D AFFAIRE 2 Définition «plan d affaire» Un plan d affaire (business plan en anglais) explique en détail la logique de la gestion d une

Plus en détail

L immobilier au sein du groupe La Poste

L immobilier au sein du groupe La Poste L immobilier au sein du groupe La Poste rôles et missions de Poste Immo CETE OUEST vendredi 16 novembre DÉVELOPPEMENT DURABLE : PARTAGEONS L ESSENTIEL! Les 4 engagements Le groupe La Poste 21 milliards

Plus en détail

Changer de Modèle Économique

Changer de Modèle Économique Changer de Modèle Économique Pourquoi intégrer le réseau Agences & CO? L immobilier à changé depuis le début de cette crise immobilière. Les mêmes méthodes, les mêmes recettes ne fonctionnent plus! Il

Plus en détail

LUCELEC. Corrigé Cas Session 2007 NC. Partie 1 : Analyse de la situation de Lucelec

LUCELEC. Corrigé Cas Session 2007 NC. Partie 1 : Analyse de la situation de Lucelec LUCELEC Partie 1 : Analyse de la situation de Lucelec 1.1 Établir un diagnostic commercial sous forme de tableau et en tirer les conclusions en termes d'opportunités pour l'entreprise Lucelec Le diagnostic

Plus en détail

Fiche TransEntreprise confidentielle

Fiche TransEntreprise confidentielle La Chambre de Commerce et d'industrie met à la disposition des chefs d entreprise ainsi que des propriétaires de pas-de-porte ou locaux commerciaux/industriels, le réseau TRANSENTREPRISE pour diffuser

Plus en détail

L investissement hôtelier: un bon couple risque /rendement? 15 octobre 2014

L investissement hôtelier: un bon couple risque /rendement? 15 octobre 2014 L investissement hôtelier: un bon couple risque /rendement? 15 octobre 2014 1. Présentation de Turenne Hôtellerie 2. Un constat: l essor de l investissement hôtelier en France 3. Pourquoi cet essor? Indicateurs

Plus en détail

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire BTS CI 2 ème année CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger Sommaire 1 Introduction I/ Plan de marchéage A. Services B. Prix C. Distribution D. Communication

Plus en détail

Fiche info BradeAuto

Fiche info BradeAuto Fiche info BradeAuto Droits d entrée OFFERTS Offre valable jusqu au 31/12/2014 NOTRE CONCEPT (côté clients) L enseigne BRADE AUTO propose de faciliter, d accélérer et de sécuriser l achat et la vente de

Plus en détail

CARRÉ IMMO ACCOMPAGNE TOUS VOS PROJETS IMMOBILIERS

CARRÉ IMMO ACCOMPAGNE TOUS VOS PROJETS IMMOBILIERS Nous vous ouvrons de nouvelles perspectives Section CARRÉ IMMO ACCOMPAGNE TOUS VOS PROJETS IMMOBILIERS www.carre.lu Section Au service de votre projet immobilier Notre expérience 3 Déjà 10 ans 4 Notre

Plus en détail

L EFFICACITÉ DU COMMERCIAL

L EFFICACITÉ DU COMMERCIAL René Moulinier L EFFICACITÉ DU COMMERCIAL LES 14 CLÉS DE LA RÉUSSITE Quatrième édition 2008, 2003, 2008 ISBN : 978-2-212-54139-7 Sommaire Présentation........................................... 1 Le vendeur

Plus en détail

Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Décembre 2009

Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Décembre 2009 Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Décembre 2009 1 Internet au service de l immobilier 1. Le Groupe Acheter-Louer.fr 1. Chiffres clés : une crise immobilière qui impacte les résultats 1. Une structure

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-80 du 3 juillet 2013 relative à la prise de contrôle conjoint du pôle de compétences urbaines de Bordeaux par la société Midi Foncière 2 et la Caisse des Dépôts et

Plus en détail

Présentation projet d activité. Parc d activités Combe Martèle SAUVE. Parc d activités des Batailles ST HIPPOLYTE DU FORT

Présentation projet d activité. Parc d activités Combe Martèle SAUVE. Parc d activités des Batailles ST HIPPOLYTE DU FORT Communauté de Communes Piemont cevenol 13b Rue Dr Rocheblave BP11 30260 QUISSAC Tel : 04 66 93 06 12 Mail : dev-economique@piemont-cevenol.fr Présentation projet d activité Parc d activités Combe Martèle

Plus en détail

BTS BANQUE ÉPREUVE E4 : GESTION DE CLIENTÈLE ET COMMUNICATION PROFESSIONNELLE

BTS BANQUE ÉPREUVE E4 : GESTION DE CLIENTÈLE ET COMMUNICATION PROFESSIONNELLE BTS BANQUE ÉPREUVE E4 : GESTION DE CLIENTÈLE ET COMMUNICATION PROFESSIONNELLE SESSION 2014 Durée : 2 heures Coefficient: 1,5 Matériel autorisé : - Toutes les calculatrices de poche y compris les calculatrices

Plus en détail

Agir pour le logement social en France

Agir pour le logement social en France Agir pour le logement social en France Agir pour le logement social en France Une mission Des entreprises sociales qui agissent pour l avenir des villes et des territoires. Des entreprises sociales qui

Plus en détail

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone.

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone. Nom de l'entreprise par Nom du promoteur Fait en collaboration avec le Adresse complète No de téléphone No de télécopie Courriel Site Internet Date SOMMAIRE EXÉCUTIF Description de l entreprise (ou du

Plus en détail

Conférence de presse 28 janvier 2008. 2008 Encore plus d innovations et de services. dans la stratégie et l offre de. monabanq.

Conférence de presse 28 janvier 2008. 2008 Encore plus d innovations et de services. dans la stratégie et l offre de. monabanq. Conférence de presse 28 janvier 2008 1 Conférence de presse 28 janvier 2008 2008 Encore plus d innovations et de services dans la stratégie et l offre de monabanq. 2 Introduction Thierry Vittu Président

Plus en détail

La maison individuelle, le rêve de 75% des Français.

La maison individuelle, le rêve de 75% des Français. INVESTISSEMENT LOCATIF ET DEFISCALISATION DANS LA MAISON INDIVIDUELLE La maison individuelle, le rêve de 75% des Français. C est indéniable, trois français sur quatre souhaitent vivre en maison individuelle.

Plus en détail