CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 12 MAI 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 12 MAI 2011"

Transcription

1 CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 12 MAI 2011 DELB ECONOMIE - ZONE INDUSTRIELLE ET PORTUAIRE - TERMINAL TRIMODAL - AIDE EXCEPTIONNELLE - INTERET COMMUNAUTAIRE - RECONNAISSANCE - ACCORD DE PRINCIPE.- M. le Président.- Le Grand Port Maritime du Havre a programmé la création d un terminal trimodal sur la Zone Industrielle et Portuaire. La réalisation de ce terminal a pour but de permettre la croissance du fret non routier au départ et à destination du Havre, en offrant aux opérateurs combinés, fluviaux et ferroviaires, l équipement leur permettant d améliorer leur compétitivité. Cinq opérateurs de transport combiné sont associés au projet que le GPMH a retenu, après appel à la concurrence; deux autres opérateurs ont fait connaître leur souhait de rejoindre la société d exploitation LHTE qui sera créée pour gérer cet ouvrage. Une société d investissement «Le Havre Terminal Trimodal (LH2T)» a été constituée sous forme de société par actions simplifiée (SAS). Ses associés sont actuellement le GPMH (49 %), la Caisse Régionale de Crédit Agricole de Normandie Seine (25,5 %) qui apporte les prêts à court et à long terme et PROJENOR, promoteur du projet (25,5 %). Le Port Autonome de Paris et la CDC envisagent d entrer dans le capital de cette société. Une société d exploitation «Le Havre Terminal Exploitation (LHTE)» est mise en place. Le projet global s élève, au total, à 138,65M dont 42M apportés par le GPMH pour la réalisation du mur de quai, des raccordements ferroviaires et routiers, des compensations environnementales et de la mise en état des sols. LH2T, maitre de l ouvrage, financera directement 24,5M et devrait bénéficier de 70,4M d aides publiques. L Etat serait disposé à consentir, compte tenu de son intérêt pour le projet, un effort exceptionnel en portant sa contribution à 50,5M. Le solde, soit 19,9M devrait être apporté par les collectivités territoriales. Sont sollicités la Région Haute-Normandie, la Région Ile de France, le Conseil Général de la Seine-Maritime et la CODAH. Du point de vue européen, ces subventions relèvent du régime des aides d Etat en raison du caractère concurrentiel de l activité de transport combiné de fret, même si la Commission considère cette activité comme relevant de l intérêt général. Un dossier de pré-notification est actuellement à l instruction de la Direction Générale Concurrence de la Commission Européenne. Dans le cadre du Contrat de Projets Etat-Région , l Etat en accord avec ses partenaires a fait de la modernisation du port du Havre et de ses accès une priorité. Cette modernisation nécessite en priorité de continuer à augmenter les capacités de port 2000, de moderniser et sécuriser les équipements et les dessertes ferroviaires. La CODAH avait alors donné son accord pour participer au cofinancement d opérations portuaires.

2 La réalisation de ce projet de terminal trimodal permettra au port du Havre de se développer en élargissant son hinterland accessible par rail ou voie fluviale, tout en limitant le trafic routier au profit du trafic ferroviaire et du trafic fluvial. Ce développement portuaire induira des créations d emplois sur l agglomération havraise, L augmentation de la part modale ferrée et fluviale entrainera également une réduction des émissions de CO 2, à trafic constant. Par ailleurs, ce projet offrira la possibilité à des activités en secteur urbain de la CODAH de se relocaliser en dehors de celui-ci. Notamment : Novatrans, qui opère actuellement dans le petit chantier technique contigu à la gare du Havre et qui expédie des citernes chimiques, rejoindra les installations nouvelles dès leur mise en service, ou les derniers trafics de Soquence. Ces transferts permettront de supprimer tout risque d'incompatibilité avec des activités ou projets voisins. Ils peuvent également être vus comme une étape vers la reconversion, à terme, des sites en question. Je vous propose que la CODAH délibère pour reconnaître d intérêt communautaire au titre des actions de développement économique l aide exceptionnel apportée au projet de terminal trimodal et acter le principe de sa participation, à hauteur de 2 M. Quand le financement sera bouclé, la CODAH devra délibérer de nouveau pour l attribution effective de son aide. Si cette proposition recueille votre accord, je vous propose d adopter la délibération suivante à la majorité qualifiée. LE CONSEIL COMMUNAUTAIRE, VU le Code Général des Collectivités Publiques CONSIDERANT : - la demande adressée par le Grand Port Maritime du Havre (GPMH) ; - Le projet de construction d un projet de terminal trimodal sur la Zone Industrielle et Portuaire (ZIP) du Havre. La réalisation de ce terminal a pour but de permettre la croissance du fret non routier au départ et à destination du Havre, en offrant aux opérateurs combinés, fluviaux et ferroviaires, l équipement leur permettant d améliorer leur compétitivité. - Les coûts de réalisation de ce terminal et le montage financier proposé. - Que la réalisation de ce projet de terminal trimodal permettra au port du Havre de se développer en élargissant son hinterland accessible par rail ou voie fluviale, tout en limitant le trafic routier au profit du trafic ferroviaire et du trafic fluvial. - Que ce développement portuaire induira des créations d emplois sur l agglomération havraise. - Que l augmentation de la part modale ferrée et fluviale entrainera également une réduction des émissions de CO 2, à trafic constant. - Que, par ailleurs, ce projet offrira la possibilité à des activités en secteur urbain de la CODAH de se relocaliser en dehors de celui-ci. Ces transferts permettront de supprimer tout risque d'incompatibilité avec des activités ou projets voisins. Ils peuvent également être vus comme une étape vers la reconversion, à terme, des sites en question ; Son Bureau, réuni le 28 avril 2011, consulté, VU le rapport de M. le Président, Après en avoir délibéré, DECIDE, à la majorité qualifiée

3 - de reconnaitre d intérêt communautaire au titre des actions de développement économique l aide exceptionnelle apportée au projet de terminal trimodal. - d acter le principe de sa participation, à hauteur de 2 M. Quand le financement public sera bouclé, la CODAH devra délibérer de nouveau pour l attribution effective de son aide. M. PHILIPPE : C'est une délibération importante. Il s'agit de reconnaître l'intérêt communautaire qui s attache à la délibération, pour acter le principe de la participation de la CODAH au financement du projet multimodal envisagé sur la zone industrialo-portuaire du Havre. Je rappelle aux membres de ce Conseil que l'éventualité de la participation de la CODAH au financement du projet multimodal avait été envisagée dès le contrat de projet, puisqu'il avait été prévu une enveloppe de 2 millions d'euros, justement affectée au financement d'investissements de ce type. C'est dans ce cadre que nous venons participer au plan de financement de ce projet, à une hauteur importante puisque 2 millions d'euros représente beaucoup d'argent, mais c'est en même temps modeste par rapport à l'ampleur du projet. M. LECOQ : Sur le principe du financement de cette infrastructure, j'y vois moins d'inconvénients que sur toutes les aides économiques que nous avons votées depuis la création de la CODAH. En effet, nous sommes sur des infrastructures lourdes, qui profitent à tous (logistique, entreprises, etc.), donc nous sommes vraiment dans un intérêt communautaire. J espère, même si ce n'est pas forcément le cas aujourd'hui, que ces infrastructures seront à terme dans la gestion publique. Cela relève en effet du domaine public portuaire. Cependant, le G.P.M.H. relève, lui, de la gestion privée. Nous pourrions le discuter, mais nous ne le faisons pas. Et nous ne discutons pas non plus le fait que la CODAH se soit engagée. Par contre, je rappelle que ce projet multimodal peut être discuté. Il fera l'objet de débats, de concertations, de vérifications de la qualité du projet, de concertations avec les futurs utilisateurs : estce qu'il est bien placé? Est-ce qu'il est performant? Qu'apporte t-il réellement? Ce débat n'a pour l'instant pas eu lieu, mais il aura lieu. Je propose que ce soit un financement, mais pas du projet présenté aujourd'hui par le port, parce que sinon cela voudrait dire que ce n'est plus la peine de débattre. Je préférerais que la CODAH dise qu elle est prête à financer si cela fait appel aux autres financeurs, qu elle considère que la question du multimodal mérite d'être posée au port du Havre, et discutée avec les différents opérateurs, et que l'on vérifie le positionnement le plus pertinent Cela mérite tout cela. Donc, que la CODAH le dise, et qu elle soit prête à investir, est une bonne chose. Mais que l'on dise tout de suite que le projet multimodal est ficelé, qu'il n'est plus discutable, et que la CODAH amène 2 millions d'euros, je trouve que ce n'est pas bien. Alors, si la délibération reste sous cette forme, nous nous abstiendrons pour les raisons que nous avons invoquées. Et si elle indique que la CODAH soutient le projet multimodal, et pas forcément le projet actuel, pratiquement ficelé par le port, nous voterons pour, parce que c'est un projet d'avenir, un projet porteur. Est-ce que c'est le bon endroit? Est-ce que c'est la bonne forme? Est-ce qu'il y a bien été intégré toute la notion multimodale et l efficacité? Est-ce que la massification sur le port est prioritaire? Est-ce que la fluidification des marchandises semble être une des priorités maintenant posée par les différents acteurs du port, vu les temps d'attente des péniches et des camions? Est-ce que l'on accélère ou est-ce que l'on concentre une difficulté qui va aggraver le temps d'attente? Toutes ces questions sont posées. Je pense que tout le monde n'a pas encore donné son opinion sur ce projet. Voilà pourquoi il me semble que si nous donnons aujourd'hui une question de principe, nous y sommes favorables sur le principe. Si c'est un projet précis, ficelé, nous nous abstiendrons, parce que nous voulons que ce soit constructif. Tout dépend de votre réponse, M. le Président. M. PETIT : Mon propos est complémentaire à ce que viens de dire Jean-Paul LECOQ. Aujourd'hui, ce n'est pas la question d'approuver ou de désapprouver un projet, puisque pour l'instant il n'existe pas.

4 C est juste une idée. Or, un projet est quelque chose de déjà finalisé. Ce projet n'a été présenté à aucun d'entre nous, ni d'ailleurs à ceux de la Communauté de communes Caux Estuaire, qui sont aussi touchés que nous par ce type de projet. Nous pouvons être d'accord sur l'idée d'un terminal trimodal, d'ailleurs je rejoins Jean-Paul LECOQ làdessus. Cependant, actuellement, aucune étude nous permet de dire que ce projet est fiable, viable, qu'il est installé au bon endroit, et qu'il donnera satisfaction. En plus, si nous regardons les organismes qui se sont déjà exprimés sur le sujet, comme le Conseil scientifique du patrimoine naturel de Haute- Normandie, et l autorité environnementale, ces deux organismes se sont opposés à ce projet, et ont déjà voté contre. Je rajoute un point supplémentaire : pour installer un terminal trimodal, il faut aussi étudier le tirant d'eau nécessaire, étant donné que nous sommes en même temps sur le canal de Tancarville. Quelles sont les conséquences qu'il y aura sur la Lézarde, puisque cela va conditionner la hauteur des inondations de la Lézarde? Globalement, nous avons fait une erreur stratégique au niveau du SCoT, en ne prenant pas en compte les causes environnementales. Je pense qu'il faut éviter de faire une deuxième erreur. Il est urgent d'attendre pour finaliser cette décision en termes d'impact. Cette question n est aujourd'hui pas d'actualité. Nous ne pouvons pas encore dire que c'est un projet communautaire, puisque le projet n'est pas présenté. Nous ne savons pas ce qu'il y a dedans. Nous ne pouvons donc pas savoir si c'est un projet communautaire ou pas. L'idée est communautaire, mais pas le projet. Donc, aujourd'hui, nous ne sommes pas à l'étape du projet, et encore moins à l'étape de pouvoir le financer partiellement. Je proposerai plutôt de retirer cette délibération de l'ordre du jour, et dans le cas contraire, dans l'état actuel de sa présentation, j inviterai plutôt à voter contre. M. MIGRAINE : Il me semble, contrairement à ce que disait Daniel PETIT, que ce projet a été présenté aux élus du SCoT en mai ou juin Il a été largement évoqué. Je pense que c'est un projet majeur pour l'agglomération, et je me félicite que la CODAH participe à son financement. Les intérêts de ce projet dépassent les intérêts de l'agglomération, puisque cela touche aussi le Département et la Région. Est-ce que le Département et la Région participent aussi au financement de ce projet important? M. BELLIÈRE : Je voulais seulement ajouter que même si l'idée est très intéressante, on nous demande d'investir 2 millions d'euros d'argent public dans un projet dont nous n'avons pas le tracé. Nous pouvons contester d'une part l'emplacement, qui n'est pas clairement défini, et également le fait que l'on parle aussi beaucoup de participation aujourd'hui. Nous savons même que des élus du Havre ont été en formation à Angers sur la démocratie participative. Or, à côté de cela, sur des projets d'une telle importance, les associations et autres ont des avis défavorables et nous n'en tenons pas compte. Nous sommes en train de faire un chèque en blanc. Nous sommes donc d'accord sur la philosophie, mais nous souhaiterions nous prononcer sur un projet localisé. Il y a d'autres alternatives, mais pour l'instant, nous trouvons que le projet n'est pas mûr. Nous défendons l'idée, mais nous ne donnons pas 2 millions d'euros d'argent public comme cela, sans avoir un projet clairement défini. Mme CAHIERRE : A la lecture du délibéré, j'ai l'impression que le projet est beaucoup plus avancé que vous ne semblez le dire. D abord, la société qui porte le projet est constituée, le montant de l'investissement est déterminé au centime près, et la participation du G.P.M.H. est déterminée. Il me semble que la participation de la CODAH aura surtout pour objet de déclencher la participation des autres partenaires, et de permettre le bouclage de ce plan de financement. Je pense qu'il est absolument primordial que ce centre de tri multimodal voit le jour le plus rapidement possible. Si l'on fait le pari du développement du port, il faut absolument que les marchandises puissent être évacuées, pas seulement par la route, mais par le système trimodal. Je pense que pour le développement de l axe Seine, la première des choses est que le port reprenne sa dynamique, et deuxièmement qu'il ait les moyens d'exercer et de traiter le flux de tous ces conteneurs, qui vont, je l'espère, arriver de plus en plus nombreux. Je trouve que c'est une querelle d'intention d'aller dire que le projet n'est pas ficelé. Pour 2 millions d'euros, je pense qu'il y a un effet levier extrêmement important qui pourra déclencher les financements des autres et finaliser le bouclage du dossier. M. MOULIN : J'ai l'impression que l'on n'a pas bien lu la délibération. Qu'est-ce que nous décidons aujourd'hui? De reconnaître l'intérêt communautaire d'un projet multimodal. Je pense que tout le monde a dit être d'accord sur le principe du projet. Deuxièmement, d'accepter le principe d'une participation à hauteur de 2 millions d'euros, et il est ajouté «Quand le financement public sera

5 bouclé, la CODAH devra délibérer de nouveau pour l'attribution effective de cette aide». Je ne comprends donc pas tout ce qui vient d'être dit, parce que tout le monde est d'accord là-dessus. M. PHILIPPE : Merci beaucoup, M. MOULIN. Je rends hommage à votre précision dans la lecture, puisque vous avez dit exactement ce que je pensais, de façon encore plus éloquente que je n'aurai pu le faire. Nous avons en effet un projet qui est à l'évidence d'intérêt communautaire. D'ailleurs, je souhaite bon courage à ceux qui diraient le contraire, parce que ce serait quand même difficile. Nous avons un projet qui est financièrement et techniquement compliqué à monter. Les promoteurs du projet, dont le G.P.M.H., nous disent que le principe d'un engagement, à hauteur de 2 millions, comme nous nous y sommes déjà engagés dans le contrat de projet, serait de nature à permettre d'envisager rapidement un tour de table qui permettra aussi d'avancer. C est bien de cela dont il s'agit aujourd'hui. La CODAH adresse un signe clair et fort à l'ensemble des acteurs susceptibles d'être intéressés par ce projet, sur le fait que nous considérons ensemble qu'un projet multimodal dans la zone industrialo-portuaire du Havre est d'intérêt commun. C'est tout cela, et ce n'est que cela. Nous redélibérerons plus tard, comme l a très bien dit Jean MOULIN, et nous pourrons convaincre un certain nombre d'acteurs qui peut-être attendent notre décision pour nous rejoindre. A la différence de M. PETIT, je pense qu'il est surtout urgent de ne pas attendre, et qu'au contraire il faut envoyer des signaux clairs si nous voulons aller vite. L'idée que nous puissions perdre du temps sur ce sujet, en n envoyant pas de signaux clairs, me semblerait très dommageable. M. LECOQ : Lorsque l'on résume comme vous le faites, il n'y a pas de problème. Sauf qu il est toujours nécessaire d'être précis, parce que lorsque nous ne sommes pas précis sur une prise de position, on pourra nous dire après : «c'est une pratique qui a existé ici», ou «mais vous avez voté, donc vous étiez d'accord». Il est donc important de savoir exactement ce que nous votons. Si nous votons l'idée, le soutien à un projet multimodal sur la zone industrielle et le port du Havre, parce que nous avons la volonté politique de réduire le nombre de camions sur la route à l'avenir, d'avoir plus de fret sur les péniches et les trains, et plus de lignes de train, il est évident que nous voterons. C'était le sens de mon intervention. J'ai même dit que si nous participions à des choses comme cela, l'argent public serait pour une fois bien utilisé. Donc je n ai pas le problème du financement, ni celui de reconnaître l'intérêt communautaire du financement. Pour une fois, je n'ai pas ce problème là. Mais la question est qu'il est dit «le projet» et non pas «un projet». C'est donc quelque chose de défini. LE projet du port, c'est trop précis! Les résumés du Président et des uns et des autres sont indéfinis, et cela me va, mais lorsque l'on dit «LE projet» du G.P.M.H, c'est précis. Dans la délibération, c'est comme cela que je le lis. «Le projet présenté par le port», «Le projet de construction d'un terminal trimodal sur la zone industrielle». C est marqué «le» et non pas «un» projet. «Considérant le projet de construction d'un projet de terminal trimodal sur la zone industriel et portuaire du Havre». M. PHILIPPE : Je vous propose, M. LECOQ, de nous dire votre position, parce que je ne sais plus si vous allez voter cette délibération ou non. M. LECOQ : Nous nous abstiendrons si nous sommes sur un projet défini, parce que nous ne connaissons pas la définition du projet. Par contre, si nous sommes sur un projet indéfini, c'est-à-dire «le projet d'un projet», nous voterons cette délibération. Donc, si vous nous précisez qu'il s'agit d'un projet indéfini, mais d'une volonté politique d'accompagner le multimodal sur le port du Havre, nous voterons. C'est simple! M. PETIT : J'ai lu la délibération, et on ne parle pas de reconnaître d'intérêt communautaire le projet. C'est l'aide exceptionnelle que l'on demande de reconnaître comme intérêt communautaire. C'est ce qui est écrit. M. PHILIPPE : Mais, M. PETIT, c'est la même chose! M. PETIT : Pas du tout! M. PHILIPPE : Bien sûr que si!

6 M. PETIT : L aide exceptionnelle apportée à un projet, cela ne veut pas dire que le projet est communautaire. M. PHILIPPE : Mais vous ne pourriez pas apporter d'aide si le projet n'était pas d'intérêt communautaire! M. PETIT : Aujourd'hui, nous n'avons pas les éléments pour pouvoir formuler un vote. M. GÉLARD : J'ai l impression que nous sommes partis dans un débat sémantique et pas autre chose. D'abord, il y a plusieurs définitions possibles d'un projet. Un projet est quelque chose que l'on projette sur l'avenir, ce n'est pas forcément des maquettes, des plans, réalisés intégralement. Je rappelle que ce «projet» nous a été présenté en conférence par l'ingénieur du port, et n'a pas suscité la moindre objection immédiate des membres de la conférence. J ajouterai une chose : pour l'instant, nous ne nous engageons à rien. Nous avons simplement pris des engagements à participer au développement du port. Nous le ferons à hauteur de 2 millions d'euros. Nous pouvons utiliser cette somme ici, ou alors ailleurs en ramassant des clopinettes. Ici, nous avons un projet sérieux et solide qui se présente à nous. Après tout, pourquoi ne pas y mettre les 2 millions d'euros pour lesquels nous nous sommes engagés dans le contrat qui nous lie pour le développement de notre agglomération? Je ne vois pas d obstacles, je ne vois pas la pertinence des remarques qui ont été faites, et je ne comprends pas la définition du terme «projet» que vous voulez nous développer. En fin de compte, nous devons discuter aujourd'hui d un projet de projet, et cela me suffit. M. PHILIPPE : Mes chers collègues, je rends hommage à notre capacité à gloser sur les termes. La délibération telle qu elle vous est proposée est simple. Il s'agit de soumettre à l'appréciation de ce Conseil, si l'aide exceptionnelle que nous pourrions apporter au projet de terminal trimodal, est d'intérêt communautaire au titre des actions de développement économique. C'est la première question. Elle est exactement inscrite comme cela, et c'est exactement le dispositif que je vous propose de voter. La deuxième question est d'acter le principe de la participation de la CODAH à hauteur de 2 millions d'euros. Je mets aux voix la délibération telle qu elle est formulée, avec les éclairages qui ont été apportés par Jean MOULIN et que j'ai essayé d'apporter moi-même. Vote : adoptée à l'unanimité Pour :, Contre :, Abstentions :, Ne prennent pas part au vote :

Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020

Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020 Décembre 2014 Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020 Résultat du vote : UNANIMITÉ Rapporteur : M Antoine LAFARGE Initié en 2009 sous sa forme

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 29 SEPTEMBRE 2011

CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 29 SEPTEMBRE 2011 CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 29 SEPTEMBRE 2011 DELB-20110319 - ECONOMIE - AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE - SMF TESSIER - INTERET COMMUNAUTAIRE - RECONNAISSANCE - SUBVENTION - ATTRIBUTION - CONVENTION

Plus en détail

Modernisation Ligne Serqueux-Gisors

Modernisation Ligne Serqueux-Gisors ENQUÊTE PUBLIQUE DU 8 MARS AU 26 AVRIL 2016 Modernisation Ligne Serqueux-Gisors mars 2016 Avis favorable de CCI Normandie Le projet de modernisation de la ligne ferroviaire Serqueux-Gisors s inscrit dans

Plus en détail

Pièce(s) jointe(s) :Erreur! Aucune variable de document fournie.

Pièce(s) jointe(s) :Erreur! Aucune variable de document fournie. Pièce(s) jointe(s) :Erreur! Aucune variable de document fournie. 2 POLE AMENAGEMENT URBAIN ET HABITAT Direction Pôle aménagement Urbain et Habitat DELIBERATION DU CONSEIL SEANCE DU 21 juillet 2006 N 2006/0519

Plus en détail

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo CONFERENCE IMARPOR La place des Ports Locaux et Régionaux dans les chaînes logistiques et les réseaux de transport : nature et facteurs déterminants 8 juillet 2015 IUT de Saint-Malo «L'impact des stratégies

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 05 JUILLET 2012

CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 05 JUILLET 2012 CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 05 JUILLET 2012 DELB-20120193 - AMENAGEMENT - HABITAT - PROGRAMME D'ACTION FONCIERE - INTERET COMMUNAUTAIRE - RECONNAISSANCE - CONVENTION EPFN/CODAH - SIGNATURE - AUTORISATION.-

Plus en détail

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 *** Nous sommes réunis ici à Villejuif, à l hôpital

Plus en détail

Membre de la Commission européenne, chargé du Marché intérieur et des Services. Vers une réforme de la structure du secteur bancaire européen?

Membre de la Commission européenne, chargé du Marché intérieur et des Services. Vers une réforme de la structure du secteur bancaire européen? SPEECH/12/XXX Michel BARNIER Membre de la Commission européenne, chargé du Marché intérieur et des Services Vers une réforme de la structure du secteur bancaire européen? Débat organisé au Parlement européen

Plus en détail

OFP La Rochelle : Le 1 er Opérateur Ferroviaire Portuaire en exploitation!

OFP La Rochelle : Le 1 er Opérateur Ferroviaire Portuaire en exploitation! La Rochelle, le 11 octobre 2010 Dossier de presse OFP La Rochelle : Le 1 er Opérateur Ferroviaire Portuaire en exploitation! OFP La Rochelle Maritime Rail Services Afin d accompagner le développement portuaire,

Plus en détail

Interview de Christian Noyer, Gouverneur de la Banque de France. «Réformes : la France doit accélérer le rythme»

Interview de Christian Noyer, Gouverneur de la Banque de France. «Réformes : la France doit accélérer le rythme» Interview de Christian Noyer, Gouverneur de la Banque de France «Réformes : la France doit accélérer le rythme» Europe 1 Jean-Pierre Elkabbach 16 janvier 2014 Jean-Pierre Elkabbach : Bonjour Christian

Plus en détail

LE CHOIX DES INDUSTRIELS EN FAVEUR DE LA LIAISON SEINE-NORD

LE CHOIX DES INDUSTRIELS EN FAVEUR DE LA LIAISON SEINE-NORD TRANSPORT FLUVIAL L ORGANISATION PROFESSIONNELLE DES CHARGEURS 601ad2002 LE CHOIX DES INDUSTRIELS EN FAVEUR DE LA LIAISON SEINE-NORD - Décembre 2002 - 2 Le recours à une pluralité de modes de transport

Plus en détail

Point de contexte important même s il peut sembler futile, l équipe de France de football

Point de contexte important même s il peut sembler futile, l équipe de France de football Je vais profiter de ce rapport pour, toutes et tous, nous ramener 14 ans en arrière et à la période de l adoption de la loi SRU en décembre 2000. En 2000, comme pour nous aujourd hui dans cette assemblée,

Plus en détail

Les accords de partenariat...page 3. Verbatim d Alain Panhard, Président du Groupe PANHARD...page 6

Les accords de partenariat...page 3. Verbatim d Alain Panhard, Président du Groupe PANHARD...page 6 SOMMAIRE Les accords de partenariat......page 3 Verbatim d Alain Panhard, Président du Groupe PANHARD...page 6 Verbatim d Hervé Martel, Vice-président de HAROPA et Directeur général de HAROPA-Port du Havre..

Plus en détail

ACHETER ou VENDRE sur ebay.fr ou leboncoin.fr

ACHETER ou VENDRE sur ebay.fr ou leboncoin.fr ACHETER ou VENDRE sur ebay.fr ou leboncoin.fr 1-S'INSCRIRE sur ebay Il faut aller sur le site internet d'ebay.fr à l'adresse www.ebay.fr 1 Il faut compléter un formulaire d'inscription 2 Voici l'email

Plus en détail

Projet d'achat du siège fédéral

Projet d'achat du siège fédéral Projet d'achat du siège fédéral PRÉSENTATION Notre institution fêtera dans quelques années (1921) ses 100 ans. Elle a connu des hauts et des bas. Aujourd'hui, malgré les crises passées, en particulier

Plus en détail

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports»

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports» Relevé de la première partie de la table ronde Programmes «mobilité et transports» Les enjeux : Le secteur des transports est responsable d une part significative de la croissance des gaz à effet de serre

Plus en détail

NOUVEAU TRANSPORT ÉCOLOGIQUE DE MARCHANDISES

NOUVEAU TRANSPORT ÉCOLOGIQUE DE MARCHANDISES POINT 4: L engagement national pour le fret ferroviaire et le Schéma Directeur pour un nouveau Transport écologique de Marchandises de la SNCF : application dans le Grand Sud-Est Introduction Président

Plus en détail

Conférence nationale sur le fret fluvial

Conférence nationale sur le fret fluvial Conférence nationale sur le fret fluvial Lundi 19 octobre 2015 Sommaire Edito d Alain Vidalies...4 Le Transport fluvial : chiffres clés...5 Les objectifs de la conférence sur le fret fluvial...6 Un an

Plus en détail

La Région soutient le bâtiment et les travaux publics

La Région soutient le bâtiment et les travaux publics Plan de soutien BTP Région Franche-Comté La Région soutient le bâtiment et les travaux publics aides aux collectivités et entreprises de franche-comté www.franche-comte.fr Ce livret, que j ai souhaité

Plus en détail

L'INVITE DE L'ECONOMIE Le 12/12/2014 20 :18 :27 Invitée : Marie-Anne BARBAT-LAYANI, directrice générale de la FEDERATION BANCAIRE FRANÇAISE

L'INVITE DE L'ECONOMIE Le 12/12/2014 20 :18 :27 Invitée : Marie-Anne BARBAT-LAYANI, directrice générale de la FEDERATION BANCAIRE FRANÇAISE 1/5 Marie-Anne Barbat-Layani : «C est le bon moment pour investir, pour aller voir sa banque avec un projet». Retrouvez l interview de Marie-Anne Barbat-Layani, directrice générale de la FBF, qui était

Plus en détail

Comment avoir une banque sans banque. Tome 2

Comment avoir une banque sans banque. Tome 2 Comment avoir une banque sans banque Tome 2 Bonjour, Philippe Hodiquet à votre service. Je vous avais promis de mettre dans votre bibliothèque d'ebooks, un système économique fou furieux: une banque sans

Plus en détail

Internet Très Haut Débit : le Département a la fibre

Internet Très Haut Débit : le Département a la fibre Vendredi 29 novembre 2013 Internet Très Haut Débit : le Département a la fibre Plus de 133 millions d'euros seront consacrés dans les cinq années à venir au déploiement du Très Haut Débit sur le territoire

Plus en détail

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon. Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr Dans le cadre du Pacte régional, la Région a mis en place

Plus en détail

Logistiques et transport fluviaux : quelle gouvernance publique en France?

Logistiques et transport fluviaux : quelle gouvernance publique en France? Logistiques et transport fluviaux : quelle gouvernance publique en France? Didier Baudry Cerema direction territoriale Nord-Picardie Le transport fluvial de marchandises participe au développement d'un

Plus en détail

Conseil Régional. Réunion des 23 et 24 octobre 2014

Conseil Régional. Réunion des 23 et 24 octobre 2014 Daniel Gilles Conseil Régional Réunion des 23 et 24 octobre 2014 Orientations budgétaires 2015 Monsieur le Président, Cher(e)s collègues, La présentation de ce rapport nous laisse partagés entre deux sentiments.

Plus en détail

KANTAR MEDIA TEL : 01.47.67.18.00 FAX : 01.47.67.18.01 service.clients@kantarmedia.

KANTAR MEDIA TEL : 01.47.67.18.00 FAX : 01.47.67.18.01 service.clients@kantarmedia. EUROPE 1 L'INTERVIEW Le 18/12/2015 07:45:27 Invité : Olivier SCHRAMECK, président du CSA C est la révolution dans le monde des chaînes d'info en continu depuis hier, depuis que le CSA a décidé d'autoriser

Plus en détail

Le premier train est attendu pour le 23 juin sur la plate-forme logistique multimodale

Le premier train est attendu pour le 23 juin sur la plate-forme logistique multimodale CHER > PAYS DE VIERZON > VIERZON 03/06/15-06H00 Le premier train est attendu pour le 23 juin sur la plate-forme logistique multimodale Élus et industriels réunis hier sur la plate-forme logistique multimodale

Plus en détail

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 Présentation en Conseil de Surveillance le 28 mars 2014 Démarche d élaboration Thème Analyse stratégique Perspectives de développement du

Plus en détail

ERDESS VD2_9_M6 (BB) Version anonyme. (Brouhaha dans la classe, M Clavel commence le débat à 2:51) Mme Clavel écrit au tableau les instructions

ERDESS VD2_9_M6 (BB) Version anonyme. (Brouhaha dans la classe, M Clavel commence le débat à 2:51) Mme Clavel écrit au tableau les instructions (Brouhaha dans la classe, M Clavel commence le débat à 2:51) Mme Clavel écrit au tableau les instructions 5 M: Voilà Merci! T'es assise comment là? Les garçons ils te laissent te mettre comme ça? sympa

Plus en détail

Vitro Paris. Ronde préliminaire Cas en comptabilité. Place à la jeunesse 2012

Vitro Paris. Ronde préliminaire Cas en comptabilité. Place à la jeunesse 2012 Vitro Paris Cas en comptabilité Place à la jeunesse 2012 Nous sommes le 1 er octobre 2012 et vous êtes à votre deuxième semaine de travail chez Vitro Paris. La fin d'année est le 31 juillet 2012 de ce

Plus en détail

30.4.2004 FR Journal officiel de l Union européenne L 164/ 164. DIRECTIVE 2004/51/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 29 avril 2004

30.4.2004 FR Journal officiel de l Union européenne L 164/ 164. DIRECTIVE 2004/51/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 29 avril 2004 30.4.2004 FR Journal officiel de l Union européenne L 164/ 164 DIRECTIVE 2004/51/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 29 avril 2004 modifiant la directive 91/440/CEE du Conseil relative au développement

Plus en détail

APPEL A PROJETS INNOVATION SOCIALE PROJETS ELIGIBLES AU FONDS POUR L'INNOVATION SOCIALE EN RHONE-ALPES (FISO RA) CAHIER DES CHARGES

APPEL A PROJETS INNOVATION SOCIALE PROJETS ELIGIBLES AU FONDS POUR L'INNOVATION SOCIALE EN RHONE-ALPES (FISO RA) CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS INNOVATION SOCIALE PROJETS ELIGIBLES AU FONDS POUR L'INNOVATION SOCIALE EN RHONE-ALPES (FISO RA) CAHIER DES CHARGES Investissements d avenir Action : «Rhône-Alpes FISO Programme d investissements

Plus en détail

MME LE MAIRE : Madame OUFKIR. MME OUFKIR :

MME LE MAIRE : Madame OUFKIR. MME OUFKIR : Préambule du rapport n 12 Madame OUFKIR. MME OUFKIR : Ce rapport vous propose d autoriser la signature d une convention de groupement de commandes entre CHAMBERY METROPOLE et la Ville de CHAMBERY afin

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

Concilier activités portuaires et préservation de l environnement

Concilier activités portuaires et préservation de l environnement BV/CdC/2108260 Concilier activités portuaires et préservation de l environnement HAROPA - Port du Havre Service Environnement Terre-plein de la Barre - CS 81413-76067 LE HAVRE CEDEX - FRANCE Tél. : 02

Plus en détail

Ma 1 ère question est toujours celle ci, elle me permet de régler les problèmes techniques (réglage du canal, fonctionnement du système)

Ma 1 ère question est toujours celle ci, elle me permet de régler les problèmes techniques (réglage du canal, fonctionnement du système) Je ne vais pas revenir sur le principe de la classe inversée mais j y vois une opportunité de consacrer du temps à motiver et interagir avec les élèves afin de les impliquer plus. Parce qu au final, quelles

Plus en détail

(auto) évaluer son projet et pourquoi pas vous?

(auto) évaluer son projet et pourquoi pas vous? (auto) évaluer son projet et pourquoi pas vous? Guide de sensibilisation à l usage de tous les acteurs de nos quartiers d été 1/8 «S auto-évaluer une démarche commune» Acteurs de Nos Quartiers d Eté...

Plus en détail

Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT?

Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT? Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT? Le plan d investissement pour l Europe sera constitué d un ensemble de mesures visant à libérer au moins 315 milliards d euros d investissements publics et privés

Plus en détail

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Ports de Paris : un acteur public du développement fluvial 2 Aménager dans la durée 200 salariés 4 agences territoriales Exploiter dans la proximité, l écoute

Plus en détail

Paris Europlace Forum financier international 20 avril 2015 «FAVORISER LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE EN EUROPE»

Paris Europlace Forum financier international 20 avril 2015 «FAVORISER LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE EN EUROPE» Paris Europlace Forum financier international 20 avril 2015 «FAVORISER LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE EN EUROPE» Table ronde 3 : Revue de la stabilité financière de la Banque de France «Financement de l économie

Plus en détail

Programme d investissements d avenir

Programme d investissements d avenir Programme d investissements d avenir Action Véhicules et transports du futur Octobre 2015 3,3Mds d euros gérés par l ADEME au service de la transition énergétique et écologique Répartition des montants

Plus en détail

PORTES OUVERTES Port de Gennevilliers

PORTES OUVERTES Port de Gennevilliers PORTES OUVERTES Port de Gennevilliers La Seine en Partage, «HAROPA», Ports de Paris et Gennevilliers vous invitent à la visite du port de Gennevilliers PROGRAMME 14 h 30 Accueil Conférence Présentation

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le vendredi 14 novembre DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation

Plus en détail

Le processus de déménagement et relocalisation des ménages

Le processus de déménagement et relocalisation des ménages Intervention n 7.1 Le processus de déménagement et relocalisation des ménages Jean-Pierre Nicolas - directeur adjoint du Laboratoire d Economie des Transports La présentation que je vais faire [diapositive

Plus en détail

Note AURH Weastflows (INTERREG IV B Europe du Nord-Ouest) Présentation succincte - partenaires

Note AURH Weastflows (INTERREG IV B Europe du Nord-Ouest) Présentation succincte - partenaires Juillet 2012 NA 5521/JD/CC Note AURH Weastflows (INTERREG IV B Europe du Nord-Ouest) Présentation succincte - partenaires L objectif du projet européen WEASTFLOWS est de renforcer le développement de la

Plus en détail

Projet de loi de cohésion sociale / Propositions d amendements

Projet de loi de cohésion sociale / Propositions d amendements Projet de loi de cohésion sociale / Propositions d amendements Pourquoi encourager la création de Centres Intercommunaux d Action Sociale est une réponse pertinente aux difficultés sociales auxquelles

Plus en détail

Discours de Marylise LEBRANCHU. Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de. l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse

Discours de Marylise LEBRANCHU. Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de. l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse Discours de Marylise LEBRANCHU Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse Jeudi 17 octobre 2013 Je suis heureuse de pouvoir commencer,

Plus en détail

Résultats de l enquête dispo-gîtes/dispo-hôtes auprès des adhérents Avril 2014

Résultats de l enquête dispo-gîtes/dispo-hôtes auprès des adhérents Avril 2014 Résultats de l enquête dispo-gîtes/dispo-hôtes auprès des adhérents Avril 2014 Nous avons réalisé une enquête auprès des adhérents par e-mailing pour recueillir leurs impressions sur le service des disponibilités

Plus en détail

http://www.economie.gouv.fr

http://www.economie.gouv.fr PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES http://www.economie.gouv.fr Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances Conférence de presse pour le lancement de la Banque

Plus en détail

OFP La Rochelle : 1 er Opérateur Ferroviaire Portuaire en exploitation

OFP La Rochelle : 1 er Opérateur Ferroviaire Portuaire en exploitation La Rochelle, le 24 mai 2011 OFP La Rochelle : 1 er Opérateur Ferroviaire Portuaire en exploitation OFP La Rochelle Maritime Rail Services Afin d accompagner le développement portuaire, l objectif de cet

Plus en détail

Acquisition de Matériel d'incendie pour l'équipement des Centres de Secours. Vote de Crédit. (Rapport n 96)

Acquisition de Matériel d'incendie pour l'équipement des Centres de Secours. Vote de Crédit. (Rapport n 96) Cette séance au conseil général de la Charente le jeudi 22 novembre 1945 (projet de budget pour 1946) nous en dit long sur la situation de l'immédiat après-guerre. Acquisition de Matériel d'incendie pour

Plus en détail

AVIS de la CCIP relatif à la desserte de l aéroport de Roissy CDG par le projet «CDG Express»

AVIS de la CCIP relatif à la desserte de l aéroport de Roissy CDG par le projet «CDG Express» AVIS de la CCIP relatif à la desserte de l aéroport de Roissy CDG par le projet «CDG Express» présenté par Bernard IRION Assemblée Générale du 23 juin 2005 Les enjeux d une desserte ferroviaire directe

Plus en détail

RELEVE DE DECISIONS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION Réunion du 29 septembre 2014

RELEVE DE DECISIONS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION Réunion du 29 septembre 2014 u?mc SORBONNE UNIVERSITES RELEVE DE DECISIONS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION Réunion du 29 septembre 2014 1. APPROBATION DU BILAN SOCIAL 2013 Mme CHRISTIEN présente le bilan social 2013 et ses évolutions

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

Région Haute-Normandie DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE

Région Haute-Normandie DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE La région Haute-Normandie présente des atouts multiples et variés, qu ils soient d ordre sociodémographique, économique, géographique ou environnemental.

Plus en détail

DELEGATION DE Madame Chantal BOURRAGUE

DELEGATION DE Madame Chantal BOURRAGUE DELEGATION DE Madame Chantal BOURRAGUE 690 Séance du lundi 29 avril 2013 D-2013/248 Reprise partielle des activités du Crédit municipal de Dijon par les caisses de Crédit municipal de Bordeaux et Lyon.

Plus en détail

9HUV XQH SODWHIRUPH LQGXVWULHOOH SRXU OHVQDQRWHFKQRORJLHV

9HUV XQH SODWHIRUPH LQGXVWULHOOH SRXU OHVQDQRWHFKQRORJLHV 63((&+ 3KLOLSSH%XVTXLQ Commissaire européen chargé de la Recherche 9HUV XQH SODWHIRUPH LQGXVWULHOOH SRXU OHVQDQRWHFKQRORJLHV Conférence "Production durable : le rôle des nanotechnologies" &RSHQKDJXHRFWREUH

Plus en détail

Août 2015. Bonjour. Bienvenue à l'édition du mois d'août de mon bulletin mensuel!

Août 2015. Bonjour. Bienvenue à l'édition du mois d'août de mon bulletin mensuel! Août 2015 Nicole Drummond Mortgage Broker/Courtier Hypothécaire Dominion Lending Centres The Mortgage Source License # M08000524 FSCO # 10145 Independently Owned & Operated. Téléphone: 613-232-0023 x 225

Plus en détail

le port de Marseille FosTerminal de Transport Combiné Mourepiane

le port de Marseille FosTerminal de Transport Combiné Mourepiane le port de Marseille FosTerminal de Transport Combiné de Mourepiane Le projet de terminal de transport combiné de Mourepiane poursuit un double objectif : améliorer les dessertes terrestres du terminal

Plus en détail

Le président du SYTRAL, présente des éléments de compréhension de l activité du SYTRAL.

Le président du SYTRAL, présente des éléments de compréhension de l activité du SYTRAL. N Question Réponse 1 Posée par les Organisateurs : Pourquoi le SYTRAL ne peut-il plus desservir VAUGENRAY? Est-ce un Choix du SYTRAL ou une Obligation Légale? La situation actuelle est-elle anormale et

Plus en détail

Avis sur «Adapter la formation à l industrie durable, soutien pour un nouveau mastère spécialisé»

Avis sur «Adapter la formation à l industrie durable, soutien pour un nouveau mastère spécialisé» Octobre 2015 Avis sur «Adapter la formation à l industrie durable, soutien pour un nouveau mastère spécialisé» Résultat du vote : UNANIMITÉ Rapporteur : M. Michel PONS La Région propose d apporter son

Plus en détail

LE NOUVEAU RÔLE DES AUTORITÉS PORTUAIRES DANS L ADPATATION DES CLUSTERS AUX ENJEUX DE LA GLOBALISATION

LE NOUVEAU RÔLE DES AUTORITÉS PORTUAIRES DANS L ADPATATION DES CLUSTERS AUX ENJEUX DE LA GLOBALISATION LE NOUVEAU RÔLE DES AUTORITÉS PORTUAIRES DANS L ADPATATION DES CLUSTERS AUX ENJEUX DE LA GLOBALISATION Laurent LÉVÊQUE UMR CNRS IDEES CIRTAI UNIVERSITÉ DU HAVRE Journées internationales sur la gouvernance

Plus en détail

2005/5479 - Procédure de délégation de service public de la fourrière pour automobiles - Désignation du délégataire

2005/5479 - Procédure de délégation de service public de la fourrière pour automobiles - Désignation du délégataire 2005/5479 - Procédure de délégation de service public de la fourrière pour automobiles - Désignation du délégataire ( Direction Régulation Urbaine) (BMO du 22/08/2005, p. 1395) Rapporteur : M. TETE Etienne

Plus en détail

MAIRIE DE CLOS-FONTAINE

MAIRIE DE CLOS-FONTAINE MAIRIE DE CLOS-FONTAINE - 1 - COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DELIBERATIONS DU 11 OCTOBRE 2012 Le jeudi 11 octobre deux mil douze, à dix-neuf heures, les membres du Conseil municipal de

Plus en détail

Beauvais, Le Mercredi 05 Décembre 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE

Beauvais, Le Mercredi 05 Décembre 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE Beauvais, Le Mercredi 05 Décembre 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE Découverte du chantier du port fluvial de Longueil-Sainte-Marie Présentation de l aménagement en cours (les 3 zones du port) par le maître d

Plus en détail

www.vision-2018.org - 25 -

www.vision-2018.org - 25 - www.vision-2018.org - 25 - La navigation intérieure est un mode de transport dynamique et tourné vers l avenir. Par la «Vision 2018», la Commission Centrale pour la Navigation du Rhin (CCNR) se fixe pour

Plus en détail

Intervention du Premier Président de la Cour des comptes

Intervention du Premier Président de la Cour des comptes Intervention du Premier Président de la Cour des comptes Conférence de presse Publication du rapport thématique «Les ports français face aux mutations du transport maritime : l urgence de l action». Mercredi

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du séminaire transition énergétique et écologique Services de l Etat en Aquitaine Lundi 15 décembre 2014 Messieurs les Préfets, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

SIGNATURE DU PACTE D AVENIR. Maison des Safer PARIS 12 mars 2015. Emmanuel HYEST Président de la FNSafer

SIGNATURE DU PACTE D AVENIR. Maison des Safer PARIS 12 mars 2015. Emmanuel HYEST Président de la FNSafer SIGNATURE DU PACTE D AVENIR Maison des Safer PARIS 12 mars 2015 Emmanuel HYEST Président de la FNSafer Monsieur le Ministre Monsieur le Président, Madame la Directrice, Monsieur le Directeur, Mesdames

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BILAN 2013 DE LA NAVIGATION ET DU PORT DE LYON EDOUARD HERRIOT : UNE ANNEE CONTRASTEE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BILAN 2013 DE LA NAVIGATION ET DU PORT DE LYON EDOUARD HERRIOT : UNE ANNEE CONTRASTEE BILAN 2013 DE LA NAVIGATION ET DU PORT DE LYON EDOUARD HERRIOT : UNE ANNEE CONTRASTEE En 2013, le trafic de marchandises sur le Rhône a progressé de 5,5% tandis que l activité du Port de Lyon Edouard Herriot

Plus en détail

Intervention au Sénat le 1 er juin 2010 Commission de l Economie, du Développement Durable et de l Aménagement du Territoire - Groupe Energie

Intervention au Sénat le 1 er juin 2010 Commission de l Economie, du Développement Durable et de l Aménagement du Territoire - Groupe Energie Intervention au Sénat le 1 er juin 2010 Commission de l Economie, du Développement Durable et de l Aménagement du Territoire - Groupe Energie Messieurs les présidents Emorine et Poniatowski, Mesdames les

Plus en détail

402 réponses au sondage sur 850 étudiants en PACES. Environ 47% des étudiants de PACES ont répondu au sondage proposé par le Tutorat J

402 réponses au sondage sur 850 étudiants en PACES. Environ 47% des étudiants de PACES ont répondu au sondage proposé par le Tutorat J 402 réponses au sondage sur 850 étudiants en PACES. Environ 47% des étudiants de PACES ont répondu au sondage proposé par le Tutorat J Le Tutorat du premier semestre a obtenue la note moyenne de 7,97/10

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 15 MARS 2012

CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 15 MARS 2012 CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 15 MARS 2012 DELB-20120114 - RESSOURCES HUMAINES - PARTICIPATION AU FINANCEMENT DE LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE - ATTRIBUTION.- M. Jean MOULIN, Vice-Président.-

Plus en détail

DELIBERATIONS. (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 13/12/2013

DELIBERATIONS. (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 13/12/2013 DELIBERATIONS (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 13/12/2013 Le présent document regroupe l'ensemble des délibérations accompagnées de leur(s) annexe(s), classés par élus rapporteur et par compétences.

Plus en détail

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville, plate-forme incontournable de l Ouest parisien Situé à l Ouest de Paris sur l axe Paris-Rouen-Le Havre, le

Plus en détail

Intervention d Emmanuel MACRON, Ministre de l Économie, de l Industrie et du Numérique, 30 ans du Réseau Entreprendre

Intervention d Emmanuel MACRON, Ministre de l Économie, de l Industrie et du Numérique, 30 ans du Réseau Entreprendre Intervention d Emmanuel MACRON, Ministre de l Économie, de l Industrie et du Numérique, 30 ans du Réseau Entreprendre Bonjour à toutes et tous, le 12 mai 2016 Je suis ravi de d'être parmi vous aujourd'hui

Plus en détail

départemental d'incendie de la Haute-Garonne (SDIS) et après l'entretien régionale des comptes avait retenu diverses observations provisoires qui

départemental d'incendie de la Haute-Garonne (SDIS) et après l'entretien régionale des comptes avait retenu diverses observations provisoires qui Réf.: AF 826401 Monsieur le Président, Dans le cadre du contrôle des comptes et de la gestion du service départemental d'incendie de la Haute-Garonne (SDIS) et après l'entretien préalable avec le conseiller-rapporteur,

Plus en détail

DHL OCEAN DIRECT (FCL) LA FIABILITÉ QUE VOUS EXIGEZ LA FLEXIBILITÉ DONT VOUS AVEZ BESOIN

DHL OCEAN DIRECT (FCL) LA FIABILITÉ QUE VOUS EXIGEZ LA FLEXIBILITÉ DONT VOUS AVEZ BESOIN DHL OCEAN DIRECT (FCL) LA FIABILITÉ QUE VOUS EXIGEZ LA FLEXIBILITÉ DONT VOUS AVEZ BESOIN POUR EXPÉDIER EN TOUTE CONFIANCE Dans le contexte économique actuel, il est difficile de prédire les volumes, les

Plus en détail

La programmation sous Android : Quels sont les moyens disponibles?

La programmation sous Android : Quels sont les moyens disponibles? La programmation sous Android : Quels sont les moyens disponibles? Cet article présente plusieurs manières, plusieurs méthodes pour arriver à coder pour Android. Nous commencerons par la programmation

Plus en détail

SITE DE L EUROPORT LORRAINE CREATION DE LA ZAC ET MISE EN ŒUVRE D UNE CONCESSION D AMÉNAGEMENT ÉTAT D AVANCÉE DES ÉTUDES / NOVEMBRE 2013

SITE DE L EUROPORT LORRAINE CREATION DE LA ZAC ET MISE EN ŒUVRE D UNE CONCESSION D AMÉNAGEMENT ÉTAT D AVANCÉE DES ÉTUDES / NOVEMBRE 2013 SITE DE L EUROPORT LORRAINE CREATION DE LA ZAC ET MISE EN ŒUVRE D UNE CONCESSION D AMÉNAGEMENT ÉTAT D AVANCÉE DES ÉTUDES / NOVEMBRE 2013 MAP Marseille Architecte Partenaires (Marseille) Serge MAMMARELLA

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

Fiche de séquence La circulation des hommes et des biens

Fiche de séquence La circulation des hommes et des biens Fiche de séquence La circulation des hommes et des biens Compétence(s) du S.C Pilier n 5: La culture humaniste (palier n 2) Connaître quelques raisons de déplacements des habitants et les moyens de transports

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 14 MARS 2013

CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 14 MARS 2013 CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 4 MARS 203 DELB-203020 - RESSOURCES HUMAINES - ACCES A L'EMPLOI TITULAIRE - PROGRAMME PLURIANNUEL - CENTRE DE GESTION - CONVENTION - SIGNATURE - AUTORISATION.- M. Jean MOULIN,

Plus en détail

Opération "Thermo-copro"

Opération Thermo-copro Opération "Thermo-copro" Bilan de la campagne 2010/2011 Opération réalisée en partenariat avec Et avec le concours financier de : Version 1 - Mai 2011 Rédacteur : Nicolas PICHOT Version 1 Juin 2011 Latere

Plus en détail

La Région Centre tient le CAP. www.entreprise.regioncentre.fr

La Région Centre tient le CAP. www.entreprise.regioncentre.fr Aides aux entreprises La Région Centre tient le CAP La Région Centre fait évoluer ses aides aux entreprises industrielles et artisanales. Elle s adapte ainsi à vos attentes et à la nouvelle réglementation

Plus en détail

Nous allons vous expliquer étape par étape comment relancer vos contacts.

Nous allons vous expliquer étape par étape comment relancer vos contacts. Bonjour, Nous allons vous expliquer étape par étape comment relancer vos contacts. Au cours de votre parcours avec CarrefourInternet, vous allez avoir deux types de contacts : A. ceux qui se sont déjà

Plus en détail

Procédure complémentaire

Procédure complémentaire Guide S Procédure complémentaire Dans Admission-Postbac, à l issue des trois phases d affectations de la procédure normale il reste d une part des places disponibles dans certaines formations et d autre

Plus en détail

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h Président de la Communauté de communes du Pays de Livarot et Maire de la Commune de

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

La retraite à 55 ans, mode d'emploi Mise à jour le vendredi 28 novembre 2014 à 20 h 29 HNE

La retraite à 55 ans, mode d'emploi Mise à jour le vendredi 28 novembre 2014 à 20 h 29 HNE La retraite à 55 ans, mode d'emploi Mise à jour le vendredi 28 novembre 2014 à 20 h 29 HNE Le reportage de Maxime Bertrand La façon dont on gère ses finances dépend souvent des différentes étapes de la

Plus en détail

Port de Bonneuil-sur-Marne. Infrastructures, Services, Multimodalité

Port de Bonneuil-sur-Marne. Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Bonneuil-sur-Marne Infrastructures, Services, Multimodalité Le port de Bonneuil-sur-Marne, plate-forme stratégique de l Est parisien Situé au cœur d une zone en pleine expansion (l Est de l Ile-de-France)

Plus en détail

Yvon CAVELIER. Méthode n 31 du Club des Turfistes Gagnants. A l Assaut du ZE-Couillon

Yvon CAVELIER. Méthode n 31 du Club des Turfistes Gagnants. A l Assaut du ZE-Couillon Yvon CAVELIER Méthode n 31 du Club des Turfistes Gagnants A l Assaut du ZE-Couillon Réservé aux membres du Club Des Turfistes Gagnants Copyright 2010 - Page 1 Table des Matières I - CE QUI A CHANGE DANS

Plus en détail

Cette compensation peut par conséquent être inférieure à vos attentes.

Cette compensation peut par conséquent être inférieure à vos attentes. DHL CARGO INSURANCE DÉTENDEZ-VOUS. VOUS ÊTES ENTRE DE BONNES MAINS Bénéficiez-vous d'une couverture intégrale? Dans le cadre des conventions internationales, les expéditeurs et les transporteurs de fret

Plus en détail

LA PLACE HAVRAISE : DES ACTEURS QUI SE MOBILISENT POUR UNE FILIERE INDUSTRIELLE D AVENIR

LA PLACE HAVRAISE : DES ACTEURS QUI SE MOBILISENT POUR UNE FILIERE INDUSTRIELLE D AVENIR LA PLACE HAVRAISE : DES ACTEURS QUI SE MOBILISENT POUR UNE FILIERE INDUSTRIELLE D AVENIR La Ville du Havre, la Communauté de l Agglomération havraise, le Grand Port Maritime du Havre, les Chambres de Commerce

Plus en détail

Initiation au mail. Sommaire : 1. Qu'est-ce qu'un mail?...3 2. Deux types d'outils pour consulter ses mails...4

Initiation au mail. Sommaire : 1. Qu'est-ce qu'un mail?...3 2. Deux types d'outils pour consulter ses mails...4 Initiation au mail Sommaire : 1. Qu'est-ce qu'un mail?...3 2. Deux types d'outils pour consulter ses mails...4 2.1. Les logiciels de gestion de mail...4 2.2. Les webmails...5 3. Se connecter au webmail...6

Plus en détail

Session plénière du lundi 17 juin 2013 AVIS SUR LA LIGNE NOUVELLE PARIS NORMANDIE PROPOSITION D OPTIMISATION A LA COMMISSION MOBILITÉ 21

Session plénière du lundi 17 juin 2013 AVIS SUR LA LIGNE NOUVELLE PARIS NORMANDIE PROPOSITION D OPTIMISATION A LA COMMISSION MOBILITÉ 21 Session plénière du lundi 17 juin 2013 AVIS SUR LA LIGNE NOUVELLE PARIS NORMANDIE PROPOSITION D OPTIMISATION A LA COMMISSION MOBILITÉ 21 ADOPTÉ A LA MAJORITÉ : 58 POUR 9 ABSTENTIONS 3 CONTRE 1 NE PREND

Plus en détail

Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE

Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE Une ZIP : zone industrialo-portuaire -Où se situe cette ZIP? Et pourquoi? -Comment est-elle organisée? -Quels sont les produits fabriqués, exportés,

Plus en détail

BUREAU D'AUDIENCES PUBLIQUES SUR L'ENVIRONNEMENT

BUREAU D'AUDIENCES PUBLIQUES SUR L'ENVIRONNEMENT BUREAU D'AUDIENCES PUBLIQUES SUR L'ENVIRONNEMENT ÉTAIENT PRÉSENTS: Mme GISÈLE GALLICHAN, présidente M. JOHN HAEMMERLI, commissaire AUDIENCE PUBLIQUE SUR LE PROJET D AGRANDISSEMENT DU LIEU D ENFOUISSEMENT

Plus en détail

LONDRES Présentation de l Association des noms de domaine devant le GAC

LONDRES Présentation de l Association des noms de domaine devant le GAC LONDRES Présentation de l Association des noms de domaine devant le GAC Mardi 24 juin 2014 12h00 à 12h30 ICANN Londres, Angleterre Merci, je veux signaler quelque chose. Lorsque vous parliez de l URS,

Plus en détail