Pathologie de la cheville et tendinites

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pathologie de la cheville et tendinites"

Transcription

1 Pathologie de la cheville et tendinites Chapitre I : Pathologie de la cheville 1) Anatomie : L articulation de la cheville (articulation talo-crurale) est une articulation synoviale à un degré de liberté. Elle est constituée par la fibula (péroné), le tibia et le talus (astragale). Au niveau de la cheville, ces os sont recouverts de cartilage et entourés d une membrane fibreuse, appelée capsule articulaire. Cette articulation est renforcée sur sa partie externe (ou latérale) par le ligament collatéral latéral. Ce dernier est composé de trois faisceaux, un faisceau antérieur (ligament talofibulaire antérieur), moyen (ligament calcanéo-fibulaire) et postérieur (ligament talofibulaire postérieur). Sur son versant interne (ou médiale), l articulation présente un ligament en éventail, appelé ligament collatéral médial. L articulation de la cheville est une articulation qui est très stable et qui permet un seul type de mouvement, des mouvements de flexion (pointe du pied vers le haut) extension (pointe du pied vers le bas), nécessaires au déroulement du pas et de la marche. 2) Pathologies de la cheville : a) les entorses de cheville : L entorse la plus fréquente est l entorse latérale (ou externe). Il s agit d une atteinte plus ou moins grave du ligament collatéral latéral (ou externe) de la cheville. C est une affection très fréquente en pratique sportive. Lors du traumatisme, la cheville se «tord» en varus (pied part en interne), entraînant une lésion des ligaments collatéraux latéraux. Il peut y avoir la perception d un craquement. Dans les suites de l entorse, la marche est plus ou moins réalisable, il existe généralement une tuméfaction pré et sous-malléolaire (malléole latérale: extrémité inférieure de la fibula au niveau de la cheville) qui se forme en l espace de quelques minutes. La consultation ou l examen clinique en urgence doit permettre de poser le diagnostic d entorse latérale de cheville et surtout éliminer une lésion associée (luxation des tendons fibulaires, atteinte de l articulation tibio-fibulaire distale, atteinte de l articulation soustalienne ou articulation de Chopart). La réalisation d une radiographie en urgence après une entorse de cheville n est pas obligatoire. Les critères d Ottawa doivent été recherchés pour poser l indication d une

2 radiographie. Dans la majorité des cas, une entorse latérale de cheville bien traitée ne récidive pas (apparition de nouvelles entorses pour des traumatismes de moins en moins importants). Le traitement repose en fonction de la gravité de l entorse sur la mise en place d une attelle et surtout la réalisation de soins de kinésithérapie, permettant dans un premier temps la fonte de l œdème et la diminution des douleurs et dans un second temps, un travail proprioceptif afin d éviter les récidives. Dans notre équipe, la prise en charge des entorses est effectuée par un chirurgien et un médecin physique et rééducateur. b) instabilité et laxité chroniques de l articulation talo-crurale : Il s agit de la principale séquelle des entorses graves de la cheville. La symptomatologie est dominée par l instabilité. C est le signe fonctionnel prédominant qui s exprime par des entorses à répétition, associées à une sensation d insécurité à la marche, le plus souvent en terrain irrégulier mais parfois même en terrain plat. Après plusieurs années d évolution, des douleurs chroniques peuvent apparaître. Le diagnostic est posé après un examen clinique et un examen radiographique dynamique. Les radiographies dynamiques sont des clichés radiographiques réalisés lorsque la cheville est mis en «stress». Le mécanisme de l entorse est reproduit de manière statique à la recherche d un «bâillement» trop important de l articulation. Le traitement de la laxité de l articulation talo-crurale est dans un premier temps toujours conservateur et fonctionnel. Il s agit de réaliser une bonne rééducation proprioceptive et une musculation des muscles fibulaires. Le port d une orthèse de protection peut être conseillé lors de la pratique sportive. Ce n est seulement qu en cas d échec de ce traitement qu une chirurgie type ligamentoplastie externe de cheville peut être indiquée. Il existe différentes techniques chirurgicales pour réparer le ligament collatéral latéral. Le choix de la technique dépend de l âge du patient, de son niveau d activité sportive et du type de lésion rencontrée. La technique la plus fréquemment réalisée dans le Service est une technique de plastie du court fibulaire, type hémi-castaing. L hospitalisation est d environ quarante-huit heures, dans les suites de la chirurgie, une orthèse rigide ou amovible est indiquée et la reprise sportive s effectue progressivement trois à six mois après la chirurgie. La reprise sportive ainsi que la rééducation est encadrée par notre médecin physique et médecin du sport. c) le conflit antéro-latéral de cheville : Le diagnostic doit être évoqué devant des séquelles douloureuses plusieurs mois après une entorse banale de cheville. Il s agit d une cicatrisation incomplète et fibreuse du ligament collatéral latéral, associée à un arrachement de la capsule articulaire. Il existe une prolifération tissulaire à ces deux niveaux. Cette prolifération tissulaire va rentrer en conflit avec l articulation de la cheville au cours des mouvements de flexion et provoqué ainsi la douleur.

3 A l examen clinique, il existe une tuméfaction sur la partie antérieure de la malléole latérale. La douleur apparaît généralement lors de la réalisation d efforts et il n existe pas de laxité ou d instabilité de cheville. Les examens complémentaires comprendront une radiographie de la cheville en charge de face et de profil et une IRM. Le traitement est un traitement arthroscopique (à l aide d une caméra). Il s agit d un nettoyage du tissu cicatriciel proéminant, permettant de lever le conflit et de diminuer la douleur. Le geste chirurgical s effectue en chirurgie ambulatoire et la reprise de l activité sportive est autorisée dès la cicatrisation complète de la voie d abord chirurgicale. d) la lésion ostéo-chondrale du dôme talien (LODA) : C est une pathologie très fréquente qui doit être systématiquement évoquée devant des douleurs chroniques de la cheville. Il s agit d une atteinte du cartilage et de l os souschondral au niveau du dôme du talus. Il existe une «fracture» de petite taille du dôme du talus. Les lésions se situent soit en interne, soit en externe. D une manière générale, les lésions internes (plus fréquentes) du dôme du talus sont plutôt postérieures, peu déplacées et profondes, alors que les lésions externes sont plus souvent antérieures et déplacées. Les lésions externes sont presque toujours d origine traumatique Le bilan d imagerie comprend des radiographies standard de face et de profil, un scanner avec injection de produit opaque dans l articulation (arthroscanner). L arthroscanner est l examen de choix dans ce type de pathologie. L IRM, lui, est un examen qui est plus sensible lors des stades précoces de la maladie. Le traitement est fonction de la lésion et de la précocité du diagnostic. On peut réaliser une simple décharge, mais un traitement chirurgical peut être envisagé. En fonction de la lésion, le fragment fracturé peut être fixé ou régularisé. Certains défects osseux dans le talus peuvent être greffés (apport d os). La chirurgie peut être réalisée sous arthroscopie ou à ciel ouvert. Les suites post-opératoires sont fonction de la lésion et du geste chirurgical entrepris. e) Arthrose de l articulation talo-crurale L arthrose signifie la dégénérescence du cartilage articulaire. Il s agit d une mort progressive des cellules cartilagineuses. Les cellules cartilagineuses ne se renouvelant pas, on assiste progressivement à une destruction de l articulation. L arthrose peut être primitive ou secondaire à une fracture ou à un traumatisme répété de la cheville. Des douleurs apparaissent progressivement au niveau de la cheville, associées plus ou moins rapidement à une perte de la mobilité et une diminution progressive de l activité. Le bilan paraclinique comprend la réalisation de radiographies de face et de profil, associées à un scanner.

4 Le choix du traitement dépend entre autre du niveau d arthrose, de la déformation de la cheville, de l âge et du niveau d activité du patient. La prise d antalgique, l adaptation du chaussage, l économie articulaire et des injections d acide hyaluronique correspondent au traitement médical de l arthrose. En cas d échec de ce traitement, la prothèse ou l arthrodèse de cheville peuvent être proposées. La prothèse (arthroplastie) correspond au remplacement de l articulation par du matériel étranger permettant de diminuer les douleurs et de recouvrir la fonction. Les indications de prothèse totale de cheville sont limitées et doivent être évaluées et discutées avec votre chirurgien. L arthrodèse consiste en une fixation définitive de la cheville (articulation talo-crurale) en position de fonction (cheville à 90 ). Elle permet de diminuer les douleurs et, la perte de la mobilité au niveau de l articulation talo-crurale peut être compensée de manière partielle par les articulations sous-jacentes. Chapitre II : Tendinopathies d Achille (ou tendon calcanéen) : Le tendon calcanéen ou tendon d Achille est le tendon terminal du muscle triceps sural. Il est situé à la face postérieure du mollet. Le tendon d Achille est positionnée sous la peau et est entouré par une gaine tendineuse de glissement. Il vient s insérer sur le calcanéum. Le tendon a une vascularisation très pauvre à l origine de sa pathologie. a) Tendinites calcanéennes Le terme de tendinite est synonyme de rupture. Cette rupture peut-être macroscopique ou microscopique. Les lésions du tendon d Achille prédominent sur une portion comprise entre deux et cinq centimètres au dessus de l insertion au niveau du calcanéum car il s agit de la région tendineuse la moins bien vascularisée et soumise au maximum de contraintes. Les facteurs favorisant le surmenage du muscle triceps sural sont les suivants liste non exhaustive) : la condition de la pratique sportive, les caractéristiques liées au terrain, les chaussures ou le matériel inadapté. Il faut aussi éliminer les chocs directs au niveau du tendon, une déshydratation du sportif, des infections urinaires ou ORL, une hyperuricémie, une hypercholestérolémie, l utilisation de Fluoroquinolones (antibiotiques). D un point de vue clinique, la douleur est le symptôme principal qui apparaît généralement progressivement. Elle se manifeste souvent au début de l effort et disparaît à l échauffement pour réapparaître en fin de la pratique sportive. Les examens complémentaires utilisables sont les suivants : une radiographie en charge de face et de profil, une échographie et une IRM. Le scanner n a pas d indication dans les pathologies tendineuses du tendon d Achille. On distingue généralement deux grandes formes anatomo-cliniques.

5 La péritendinite qui est d origine micro-traumatique ; et la tendinopathie du corps du tendon qui peut être d origine traumatique ou micro-traumatique chez le sportif. Dans ce cas, à la palpation, on retrouve des nodules douloureux ou une encoche au niveau du tendon pouvant signer une rupture partielle de ce dernier. Il faut noter aussi que nous pouvons retrouver d autres formes moins fréquentes, à savoir la tendinopathie d insertion au niveau du calcanéum et les tendinopathies dues à des affections inflammatoires, infectieuses ou métaboliques (spondylarthropathie, goutte, chondrocalcinose, dyslipidémie, polyarthrite rhumatoïde et traitement à base de Fluoroquinolones). B) Maladie de Haglund La maladie de Haglund est une entésopathie (pathologie de l insertion tendineuse) basse du tendon d Achille, qui se caractérise sur le plan anatomique par une saillie de l angle postéro-supérieur du calcaneus. Cette hypertrophie du calcaneus entraîne plusieurs conséquences au niveau des parties molles. Il existe des lésions tendineuses dégénératives par compression du tendon entre l os et le contrefort de la chaussure, des bursites réactionnelles au niveau des bourses séreuses pré et rétro-achiléennes et une altération du revêtement cutané. Il s agit purement d une pathologie de conflit. Le but du traitement chirurgical est de lever le conflit en réalisant une résection osseuse de la partie postéro-supérieure du calcanéum. Traitement des tendinopathies. Le traitement des tendinopathies calcanéenne reste tout d abord médical. Dans un premier temps, une réduction de l activité physique pendant une durée variable est préconisée. Un traitement antalgique et anti-inflammatoire est proposé. Par contre les infiltrations de corticoïdes intra-tendineuses ne sont pas recommandées. Des protocoles de rééducation peuvent être entrepris avec dans un premier temps une physiothérapie antalgique, suivie d une rééducation musculaire axée sur un rééquilibrage du jeu des muscles fléchisseurs extenseurs de la cheville. Le port d une talonnette mousse diminuant les contraintes au niveau de la musculature postérieure est généralement utilisé. Bien sûr, il faut traiter l ensemble des facteurs prédisposant aux tendinopathies achiléennes. Des traitements à base d ondes de choc ou d injection de facteurs plaquettaires peuvent être aussi entrepris. Le traitement chirurgical dans le cadre du traitement de tendinopathie chronique du tendon d Achille n arrive qu en deuxième ligne et après échec de l ensemble du traitement médical. La voie d abord et la technique réalisée dépendront du diagnostic initial. C) La rupture du tendon d Achille C est la forme la plus grave d une tendinopathie chronique du tendon d Achille.

6 Le diagnostic est clinique. Aucun examen d imagerie n est nécessaire (échographie, IRM) quand nous sommes à la phase aiguë du traumatisme. Cette rupture est favorisée par la prise de corticoïdes au long cours, la déshydratation, la reprise du sport. Le patient ressent une douleur violente à la partie postérieure de la cheville. Il peut y avoir une notion de craquement ou de claquement. On retrouve à l examen une impotence fonctionnelle et une perte de l équin physiologique du pied. On note à l examen clinique un empâtement rétromalléolaire, associé à une encoche du tendon d Achille, signant la rupture. Le traitement peut-être orthopédique par simple immobilisation plâtrée mais généralement chirurgical. La technique de réparation chirurgicale peut être réalisée à ciel ouvert ou par incision minimale invasive ou de manière percutanée. La technique choisie est fonction de l âge du patient, du niveau de la rupture et de l activité sportive de ce dernier.

Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Anatomie descriptive et fonctionnelle de la cheville Résumé : L entorse de la cheville est probablement la lésion

Plus en détail

Les entorses de la cheville

Les entorses de la cheville Les entorses de la cheville François Bonnomet Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Rappels anatomiques Tubercule de Tillaux Ligament tibio fibulaire antérieur Malléole latérale Malléole médiale Ligament

Plus en détail

CAT devant un traumatisme du pied

CAT devant un traumatisme du pied CAT devant un traumatisme du pied Entorse de la cheville du ligament latéral externe (LLE) : Important : Il vaut mieux faire une radio pour rien, que passer à côté d une fracture. Traitement chirurgical

Plus en détail

Le tendon calcanéen ou tendon d Achille est un épais tendon d environ 15 cm de long tendu entre le triceps sural et le calcanéum.

Le tendon calcanéen ou tendon d Achille est un épais tendon d environ 15 cm de long tendu entre le triceps sural et le calcanéum. Garch abdelhak Introduction: Le tendon calcanéen ou tendon d Achille est un épais tendon d environ 15 cm de long tendu entre le triceps sural et le calcanéum. Il est hyper sollicité lors des mouvements

Plus en détail

GENERALITES TENDINOPATHIES cadre nosologique

GENERALITES TENDINOPATHIES cadre nosologique GENERALITES TENDINOPATHIES cadre nosologique Tendinopathies microtraumatiques (sport) rhumatismales (inflammatoires, infectieuses) métaboliques (microcristalline) dégénératives médicamenteuses Tendinopathie

Plus en détail

Activités qui imposent des stress importants aux chevilles

Activités qui imposent des stress importants aux chevilles Activités qui imposent des stress importants aux chevilles Anatomie du pied Tirée de Gosling et Al. Anatomie humaine 1986. 008 Figure 132 : Anatomie du pied Tirée de : Wirhed, Rolf. (1998), Anatomie et

Plus en détail

La pathologie méniscale

La pathologie méniscale Dr. KABBACHE Morhaf Chirurgie Orthopédique 39 1 01260 6 00 3 30 1 41 Membre de la Société Française de Chirurgie Orthopédie et traumatologie Tél. 0384798062 La pathologie méniscale Les ménisques, au nombre

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE DE LA CHEVILLE. J. Rodineau

EXAMEN CLINIQUE DE LA CHEVILLE. J. Rodineau EXAMEN CLINIQUE DE LA CHEVILLE J. Rodineau La cheville traumatique Entorse récente r de la cheville La nécessitn cessité absolue Un diagnostic précis dans un contexte de traumatisme de la cheville : =

Plus en détail

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Pathologie du pied Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Fracture du calcanéus Anatomie Thalamus Sustentaculum tali Tubérosité Corps

Plus en détail

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Service de chirurgie orthopédique et de traumatologie du sport. CHU de Grenoble, hôpital sud. Introduction Entorses de la cheville -> très fréquentes

Plus en détail

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Traumatologie du Membre Inférieur Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Fractures du col du fémur Fractures du col de fémur Fracture très fréquente chez le sujet âgé Ostéoporose

Plus en détail

Votre médecin et ou votre chirurgien par l analyse de vos symptômes et un examen médical précis (tests de conflit) évoqueront le diagnostic.

Votre médecin et ou votre chirurgien par l analyse de vos symptômes et un examen médical précis (tests de conflit) évoqueront le diagnostic. LE CONFLIT SOUS ACROMIAL a) Fonction Lors des mouvements du membre supérieur, les tendons de la coiffe des rotateurs passent sous un élément osseux et ligamentaire (arche) composé de la face inférieure

Plus en détail

1- Les muscles. Le petit dictionnaire médical du coureur à pied par Fabrice BEDIN, Ostéopathe DO

1- Les muscles. Le petit dictionnaire médical du coureur à pied par Fabrice BEDIN, Ostéopathe DO Le petit dictionnaire médical du coureur à pied par Fabrice BEDIN, Ostéopathe DO Nous allons traiter aujourd hui des différents termes médicaux utilisés à tort ou à raison par tout coureur. En effet, certains

Plus en détail

Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale

Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale Elle est composée du cotyle et de la tête fémorale. Le cotyle fait partie de l os iliaque, qui est l os du bassin. La tête fémorale est située à la partie

Plus en détail

LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU.

LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU. LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU. I. GENOU 1. Généralités. 3 articulations : - fémoro-tibiale médiale : la stabilité - Fémoro-tibiale latérale : la rotation. - Fémoro-patellaire : la flexion. Amplitudes

Plus en détail

Lesblessuresdu trailer. MAROUD Gwendoline WE entraînement 8 et 9 mai 2015

Lesblessuresdu trailer. MAROUD Gwendoline WE entraînement 8 et 9 mai 2015 Lesblessuresdu trailer MAROUD Gwendoline WE entraînement 8 et 9 mai 2015 Les BLESSURES du TRAILER Problèmes AIGUS (survenue BRUTALE) Lésions musculaires Entorses de cheville Problèmes CHRONIQUES (début

Plus en détail

Qu est ce qu une rupture de la coiffe des rotateurs?

Qu est ce qu une rupture de la coiffe des rotateurs? Qu est ce qu une rupture de la coiffe des rotateurs? La rupture des tendons de la coiffe des rotateurs est une déchirure des tendons au niveau de leur insertion sur l humérus. Il s agit le plus souvent

Plus en détail

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Service d Orthopédie, d de Traumatologie, de Chirurgie Plastique et Reconstructrice et assistance Main Pr OBERT, Pr GARBUIO, Pr TROPET - C.H.U. Jean

Plus en détail

Cheville et pied. Anatomie Rappel Examen du pied Pied plat Pied creux

Cheville et pied. Anatomie Rappel Examen du pied Pied plat Pied creux Cheville et pied Anatomie Rappel Examen du pied Pied plat Pied creux Anatomie Vue interne Vue externe Vue dorsale : les interlignes articulaires Architecture plantaire Les 3 arches interne, externe et

Plus en détail

LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE. Dr Eric TOULLEC

LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE. Dr Eric TOULLEC LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE Dr Eric TOULLEC 4 questions préalables 1- les circonstances 2- le mécanisme 3- le pourquoi 4- les conséquences 1 - Circonstances du traumatisme - Sportif (niveau de compétition)

Plus en détail

257. Lésions ligamentaires et méniscales du genou et de la cheville

257. Lésions ligamentaires et méniscales du genou et de la cheville Sommaire 257. Lésions ligamentaires et méniscales du genou et de la cheville diagnostic, attitude thérapeutique et suivi Stabilité fémoro tibiale Ligament croisé antéro externe : trois faisceaux, insertion

Plus en détail

EVALUATION CLINIQUE DES DIFFERENTES ENTORSES DU COU-DE-PIED

EVALUATION CLINIQUE DES DIFFERENTES ENTORSES DU COU-DE-PIED EVALUATION CLINIQUE DES DIFFERENTES ENTORSES DU COU-DE-PIED Introduction J. RODINEAU * Les traumatismes du cou-de-pied représentent un des motifs de consultation les plus fréquents. L'augmentation de la

Plus en détail

Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule. Dr. Jean Aouston

Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule. Dr. Jean Aouston Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule Dr. Jean Aouston Les grands principes de la rééducation 0 Introduction 1 Pathologie et traitement 2 RRF de l épaule opérée 3 Cas clinique

Plus en détail

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Les tendinopathies du membre supérieur Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Définition Tendinite : atteinte du tendon Ténosynovite: gaine synoviale, et modification des trajets tendineux.

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES ENTORSES DE CHEVILLE DE L ADULTE AU SERVICE DES URGENCES SITE D ETAMPES

PRISE EN CHARGE DES ENTORSES DE CHEVILLE DE L ADULTE AU SERVICE DES URGENCES SITE D ETAMPES PRISE EN CHARGE DES ENTORSES DE CHEVILLE DE L ADULTE AU SERVICE DES URGENCES SITE D ETAMPES PR-ULI-URG-PEC-N 111 Version n 1 Créé le 01-10-2011 DIFFUSION : Urgences site d Etampes OBJ ET DEFINITIONS Organiser

Plus en détail

LE COUDE DU SPORTIF. G Saillant. Saint Tropez- 2005

LE COUDE DU SPORTIF. G Saillant. Saint Tropez- 2005 LE COUDE DU SPORTIF G Saillant Saint Tropez- 2005 Le coude du sportif! Sports spécifiques (force, mobilité, stabilité du coude)! Gestes stéréotypés et répétés (amplitude, vitesse, force)! Facteurs extrinsèques

Plus en détail

PATHOLOGIE CHRONIQUE DE LA SOUS-TALIENNE

PATHOLOGIE CHRONIQUE DE LA SOUS-TALIENNE PATHOLOGIE CHRONIQUE DE LA SOUS-TALIENNE Hervé de LABAREYRE L articulation sous-talienne (AST) est une articulation capitale dans l adaptation de l arrière-pied aux contraintes imposées par le sol lors

Plus en détail

Imagerie de l Entorse Latérale de Cheville

Imagerie de l Entorse Latérale de Cheville Imagerie de l Entorse Latérale de Cheville Philippe MEYER Lionel PESQUER Gérald PARIS Nicolas WAKIM Imagerie Ostéoarticulaire Clinique du Sport 9, rue Jean Moulin 33700 MERIGNAC Web : www.image-echographie.com

Plus en détail

Atlas radio- anatomie de la cheville en IRM du normal au pathologique

Atlas radio- anatomie de la cheville en IRM du normal au pathologique Atlas radio- anatomie de la cheville en IRM du normal au pathologique S. Wakrim, O. Traoré, Z. Regragui, N. Moussali, N. El Benna, A. Gharbi Service de radiologie 20 aout, CHU Ibn Rochd CASABLANCA Plan

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

LES ACCIDENTS DE SPORT

LES ACCIDENTS DE SPORT LES ACCIDENTS DE SPORT Service formation sport SDIS 86 / 2006 Fracture Fracture de fatigue Périostite LES ACCIDENTS DE SPORT OSSEUX TENDINEUX Tendinite Rupture tendineuse ARTICULAIRE Entorse Luxation trouble

Plus en détail

DOULEUR CHRONIQUE DE LA CHEVILLE CHEZ LE SPORTIF BASTIA

DOULEUR CHRONIQUE DE LA CHEVILLE CHEZ LE SPORTIF BASTIA DOULEUR CHRONIQUE DE LA CHEVILLE CHEZ LE SPORTIF BASTIA LE 11 06 2011 Dct O.FICHEZ St RAPHAËL PROBLEMATIQUE MAJEURE 1 S AGIT IL IL D UNE INSTABILITE DOULOUREUSE 2 S AGIT IL IL D UNE DOULEUR CHRONIQUE SANS

Plus en détail

Traumatologie du sport: quelles particularités?

Traumatologie du sport: quelles particularités? Traumatologie du sport: quelles particularités? TRAUMATOLOGIE DU SPORT: QUELLE S PARTICULARITES de l accident de sport au retour sur le terrain, une prise en charge spécifique Les spécificités de la traumatologie

Plus en détail

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable EPAULE DOULOUREUSE Une épaule douloureuse peut se rencontrer dans au moins 5 tableaux : douloureuse et instable, douloureuse avec diminution de la force, douloureuse et raide, arthrose douloureuse, douloureuse

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION POUR LE PATIENT SUR LES CONFLITS DE LA CHEVILLE

DOCUMENT D INFORMATION POUR LE PATIENT SUR LES CONFLITS DE LA CHEVILLE QU EST-CE QUE C EST? Il existe de nombreux types de «conflits» au niveau de la cheville : un tissu (os ou «parties molles») vient «se coincer» dans l articulation. La localisation peut être en avant de

Plus en détail

Problème rotulien. Les problèmes rotuliens sont dominés par 3 pathologies :

Problème rotulien. Les problèmes rotuliens sont dominés par 3 pathologies : Problème rotulien Les problèmes rotuliens sont dominés par 3 pathologies : Le syndrôme rotulien. L instabilité de la rotule (luxation). L arthrose de la rotule. 1. Le syndrôme rotulien : C est l ensemble

Plus en détail

Dr Y. Guillodo Cabinet de médecine du Sport du Questel

Dr Y. Guillodo Cabinet de médecine du Sport du Questel Dr Y. Guillodo Cabinet de médecine du Sport du Questel Inadaptation du tendon aux contraintes répétitives d étirements ou de frictions Traumatisme ou pas (fracture poignet, entorse cheville, )? Contexte

Plus en détail

Le genou de l enfant sportif Dr J. Knörr Chirurgie Orthopédique Pédiatrique. Hôpital des Enfants. CHU-Toulouse

Le genou de l enfant sportif Dr J. Knörr Chirurgie Orthopédique Pédiatrique. Hôpital des Enfants. CHU-Toulouse Le genou de l enfant sportif Dr J. Knörr Chirurgie Orthopédique Pédiatrique. Hôpital des Enfants. CHU-Toulouse Différences enfant-adulte Croissance, développement, physiologie Les variables physiologiques

Plus en détail

TENDINITES DU GENOU. François PRIGENT. Clinique Saint Louis Poissy

TENDINITES DU GENOU. François PRIGENT. Clinique Saint Louis Poissy TENDINITES DU GENOU François PRIGENT Clinique Saint Louis Poissy Tendinites La cause la plus fréquente de douleur du genou Tendon : 60 à 70 % d eau. Peut s allonger de 5%. Ne croit plus à l âge adulte.

Plus en détail

Les Talalgies Plantaires. Club Sport Santé Loir et Cher Mercredi 1 Octobre

Les Talalgies Plantaires. Club Sport Santé Loir et Cher Mercredi 1 Octobre Les Talalgies Plantaires Club Sport Santé Loir et Cher Mercredi 1 Octobre Rappel Anatomique Maladie de Sever! Myo Aponévrosite! Rupture de l aponévrose! Epine calcanéenne! Syndrome canal tarsien! Syndrome

Plus en détail

PLACE DE L ECHOGRAPHIE en Traumatologie d Urgence

PLACE DE L ECHOGRAPHIE en Traumatologie d Urgence PLACE DE L ECHOGRAPHIE en Traumatologie d Urgence Hervé COLLADO Centre Phocéa Pôle de l appareil locomoteur St Marguerite Pôle de MPR et de Médecine du Sport AP-H Marseille DESC Médecine du Sport Diplômé

Plus en détail

Collection Soins infirmiers

Collection Soins infirmiers Collection Soins infirmiers Une production du Université de Caen Basse-Normandie Traumatologie : traitements des fractures Dr. J-P de ROSA CH. AVRANCHES-GRANVILLE Fractures diagnostic 2 Fractures-diagnostic

Plus en détail

Traitement chirurgical des tendinopathies chroniques et des séquelles de lésions musculaires

Traitement chirurgical des tendinopathies chroniques et des séquelles de lésions musculaires Traitement chirurgical des tendinopathies chroniques et des séquelles de lésions musculaires DR ROCH MADER SERVICE DE CHIRURGIE ORTHOPÉDIQUE ET TRAUMATOLOGIQUE H ÔPITAL SUD - CHU DE GRENOBLE Plan Tendinopathies

Plus en détail

Les PRP : indications chirurgicales actuelles

Les PRP : indications chirurgicales actuelles Les PRP : indications chirurgicales actuelles Yoann BOHU Chirurgien orthopédique et traumatologique, manager médical et chirurgien du Racing Métro 92 En traumatologie, biomécanique et biologie sont les

Plus en détail

ENTORSES. Généralités

ENTORSES. Généralités ENTORSES Très fréquentes dans les activités de la vie quotidienne, les entorses peuvent atteindre toutes les articulations. Les examens radiographiques ne sont d aucune utilité sauf si l on soupçonne cliniquement

Plus en détail

LES ENTORSES RECENTES DE CHEVILLE

LES ENTORSES RECENTES DE CHEVILLE LES ENTORSES RECENTES DE CHEVILLE Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Traumatologie du Sport Centre de traumatologie du sport de La Défense Diplôme d université de podologie du sport EPIDEMIOLOGIE 6000

Plus en détail

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Sémiologie du genou Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Eléments passifs - Ligaments o Croisés : antérieur et postérieur = Stabilité antéro-postérieure o Latéraux : interne et externe

Plus en détail

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS Dr Guillaume LEVAVASSEUR Institut régional de médecine du sport Le tennis Sport complet Force Endurance Souplesse Traumatologie Préventive Curative Le coude lien avec

Plus en détail

Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie

Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie Parier j. Radier c Maussins Nollet Anatomie ligament sterno-claviculaire antérieur et postérieur Ligament costo-claviculaire ligament inter-claviculaire

Plus en détail

LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE. Dr Muracciole Paul

LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE. Dr Muracciole Paul LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE Dr Muracciole Paul ETIO-PATHOGENIE FACTEURS DE RISQUES INTRINSEQUES : INDIVIDU EXTRINSEQUES : ENTRAINEMENT STRUCTURES TOUCHEES OS ARTICULATION

Plus en détail

TRAUMATISMES DU MEDIO-PIED. D.CHAUVEAUX CHU Pellegrin - Bordeaux

TRAUMATISMES DU MEDIO-PIED. D.CHAUVEAUX CHU Pellegrin - Bordeaux TRAUMATISMES DU MEDIO-PIED D.CHAUVEAUX CHU Pellegrin - Bordeaux MEDIO-PIED Difficulté et paradoxe thérapeutiques (lésions de basse énergie) - retard diagnostique (disproportion des signes initiaux et des

Plus en détail

LE LIGAMENT CROISE ANTERIEUR

LE LIGAMENT CROISE ANTERIEUR LE LIGAMENT CROISE ANTERIEUR Sommaire : Quel est le rôle du Ligament Croisé Antérieur? Quelles sont les conséquences de la rupture du ligament croisé antérieur? Comment se fait on une entorse du ligament

Plus en détail

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION Parfois sous estimées, les orthèses de compression contention augmentent le niveau de vigilance par leur mécanisme de «rappel à l ordre», préviennent les récidives

Plus en détail

Guide pratique : Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED

Guide pratique : Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED Cheville L articulation de la cheville met en relation le péroné en externe, le tibia en interne et l astragale (talus). On retrouve également des ligaments qui

Plus en détail

UE Appareil locomoteur Anatomie Pr. Baqué ARTICULATION DU GENOU. 06/03/2012 Sidonie B.

UE Appareil locomoteur Anatomie Pr. Baqué ARTICULATION DU GENOU. 06/03/2012 Sidonie B. ARTICULATION DU GENOU INTRODUCTION GENOU = Articulation entre : - Fémur et tibia - Fémur et rotule Fonctions : plier la jambe, marcher et se tenir debout. Défi biomécanique : très grande mobilité (flexion

Plus en détail

Compression Nerf ulnaire coude

Compression Nerf ulnaire coude Compression Nerf ulnaire coude site de compression Arcade du cubital antérieur Défile epitrochléoolécranien Atteinte Nerf ulnaire Parésthésie D4-D5 Perte de force : interosseux 1 Compression Nerf ulnaire

Plus en détail

Les anomalies des pieds des bébés

Les anomalies des pieds des bébés Les anomalies des pieds des bébés Pierre Mary Consultation d orthopédie pédiatrique Service d orthopédie et de chirurgie réparatrice de l enfant Hôpital Jean Verdier Hôpital Trousseau Comment étudier un

Plus en détail

La déchirure musculaire :

La déchirure musculaire : La déchirure musculaire : Cet accident très fréquent peut laisser des séquelles parfois définitives préjudiciables au sportif. C'est pourquoi il est important de porter rapidement un diagnostic précis

Plus en détail

TENDINOPATHIES DE LA CHEVILLE MONACO 22 NOVEMBRE 2014

TENDINOPATHIES DE LA CHEVILLE MONACO 22 NOVEMBRE 2014 TENDINOPATHIES DE LA CHEVILLE MONACO 22 NOVEMBRE 2014 1 PLAN INTERNE 2 PLAN ANTERIEUR 3 PLAN EXTERNE ETUDE ANATOMO-CLINIQUE Dct O FICHEZ St RAPHAËL LE PLAN INTERNE : 3 TENDONS TENDINOPATHIE DU BORD INTERNE

Plus en détail

Pour un retour au jeu sans risque! L entorse de la cheville

Pour un retour au jeu sans risque! L entorse de la cheville Pour un retour au jeu sans risque! L entorse de la cheville Suzanne Leclerc MD, Ph.D., Diplômée Médecine du Sport (ACMS) et France Brunet Pht. Présenté dans le cadre de la conférence : Mise à jour annuelle

Plus en détail

Les lésions de la Coiffe des Rotateurs chez le Sportif de la quarantaine et +

Les lésions de la Coiffe des Rotateurs chez le Sportif de la quarantaine et + Les lésions de la Coiffe des Rotateurs chez le Sportif de la quarantaine et + - Le point de vue du Chirurgien - Didier FONTÈS Institut Main, Epaule et Sport Paris Espace Médical Vauban (Paris 7) Lésions

Plus en détail

Imagerie des entorses de la cheville et du médio-pied. Damien Verdier CAFCIM 17 Janvier 2015

Imagerie des entorses de la cheville et du médio-pied. Damien Verdier CAFCIM 17 Janvier 2015 Imagerie des entorses de la cheville et du médio-pied Damien Verdier CAFCIM 17 Janvier 2015 Plan ion Introduction Mouvement de varus Mouvement d éversion us Anatomie équin mouvement de valgus du pied Place

Plus en détail

EVALUATION DE LA CAPACITE FONCTIONNELLE AU TRAVAIL ET PODOLOGIE

EVALUATION DE LA CAPACITE FONCTIONNELLE AU TRAVAIL ET PODOLOGIE EVALUATION DE LA CAPACITE FONCTIONNELLE AU TRAVAIL ET PODOLOGIE Docteur Agnès ROULET CCPP MONTPELLIER DU Podologie Janvier 2014 POURQUOI EVALUER LA CAPACITE FONCTIONNELLE LORS D UNE ATTEINTE DU PIED? Proposer

Plus en détail

L U FRANCE. Danielle COLIN. CHU de la Cavale Blanche Boulevard Tanguy Prigent 29609 Brest Cedex

L U FRANCE. Danielle COLIN. CHU de la Cavale Blanche Boulevard Tanguy Prigent 29609 Brest Cedex E I R E G A M I ' D E E I L G L I E V T E A T H S C E E U N Q U I à N O E R C H C FA E Danielle COLIN S U E R U O L U CHU de la Cavale Blanche O D Boulevard Tanguy Prigent 29609 Brest Cedex FRANCE La pathologie

Plus en détail

Biomécanique de la marche. Douleurs du pied en pratique clinique. Dr. Thierry Fulpius Consultation du pied. Service de rhumatologie / HUG

Biomécanique de la marche. Douleurs du pied en pratique clinique. Dr. Thierry Fulpius Consultation du pied. Service de rhumatologie / HUG Douleurs du pied en pratique clinique Dr. Thierry Fulpius Consultation du pied Service de rhumatologie / HUG Le pied : sujet complexe!? Anatomie... Biomécanique... Chaussure... 16 septembre 2009 Douleur

Plus en détail

L épaule. Rappel anatomo-clinique et principales pathologies. G. Lotito

L épaule. Rappel anatomo-clinique et principales pathologies. G. Lotito L épaule Rappel anatomo-clinique et principales pathologies G. Lotito L. Bensoussan, JM. Coudreuse, JM. Viton, A. Delarque Pôle intersite de Médecine Physique et de Réadaptation et de Médecine et Traumatologie

Plus en détail

Syndrome du canal carpien. Marie-Noémie PLAT

Syndrome du canal carpien. Marie-Noémie PLAT Syndrome du canal carpien Marie-Noémie PLAT ANATOMIE Canal ostéofibreux INEXTENSIBLE Formé par: Une gouttière osseuse postérieure Le ligament annulaire antérieur en avant Contenant: Les tendons des muscles

Plus en détail

L ENTORSE DE CHEVILLE AU SERVICE D URGENCES 5ème Conférence de Consensus de la SFUM

L ENTORSE DE CHEVILLE AU SERVICE D URGENCES 5ème Conférence de Consensus de la SFUM L ENTORSE DE CHEVILLE AU SERVICE D URGENCES 5ème Conférence de Consensus de la SFUM V e conférence de consensus en médecine d urgence de la Société Francophone d Urgences Médicales Roanne, 28 avril 1995

Plus en détail

Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif. Prévention et traitement

Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif. Prévention et traitement Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif Prévention et traitement Presentation générale Les bienfaits du sport Blessures Facteurs favorisants Les accidents musculaires 7 catégories Dus à

Plus en détail

Définition. remaniements de l os sous chondral, à la production d ostéophytes, et à des épisodes d inflammation du liquide synovial

Définition. remaniements de l os sous chondral, à la production d ostéophytes, et à des épisodes d inflammation du liquide synovial Arthrose Définition n Dégradation du cartilage associée à des remaniements de l os sous chondral, à la production d ostéophytes, et à des épisodes d inflammation du liquide synovial n Touche tous les éléments

Plus en détail

CAT devant métatarsalgies du sportif Dr. ROUCHY René-Christopher *

CAT devant métatarsalgies du sportif Dr. ROUCHY René-Christopher * CAT devant métatarsalgies du sportif Dr. ROUCHY René-Christopher * *Clinique Universitaire de chirurgie orthopédique et de traumatologie du sport CHU de Grenoble, Hôpital Sud Avenue de Kimberley, BP 338,

Plus en détail

Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau.

Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. A) La machine La machine utilisée pour cette étude est celle du Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. Elle nous a été fournie par

Plus en détail

PATHOLOGIES DU SYSTÈME TRICIPITO-ACHILLÉO-PLANTAIRE. M. JULIA / D. HIRT Département de Médecine Physique et de Réadaptation

PATHOLOGIES DU SYSTÈME TRICIPITO-ACHILLÉO-PLANTAIRE. M. JULIA / D. HIRT Département de Médecine Physique et de Réadaptation PATHOLOGIES DU SYSTÈME TRICIPITO-ACHILLÉO-PLANTAIRE M. JULIA / D. HIRT Département de Médecine Physique et de Réadaptation Fédération Hospitalière de Médecine et Chirurgie du Sport CHU Lapeyronie Cours

Plus en détail

Echographie et Ceinture Pelvienne

Echographie et Ceinture Pelvienne Echographie et Ceinture Pelvienne Centre d imagerie ostéo-articulaire Clinique du sport de Mérignac Philippe MEYER avril 2005 Echographie et Ceinture Pelvienne En complément du bilan radiographique Bilatérale

Plus en détail

la FMC objectif > Raisonner d après la localisation de la douleur, les données de l examen physique et de l interrogatoire

la FMC objectif > Raisonner d après la localisation de la douleur, les données de l examen physique et de l interrogatoire 2260-fmc-001-006 26/09/03 10:27 Page I la du généraliste vendredi 3 octobre 2003 n 2260 cahier détachable FIGURES RÉALISÉES PAR LE DR JEAN-MARIE LE MINOR D APRÈS SAPPEY, 1888 dossier Démarche diagnostique

Plus en détail

Conduite à tenir devant un kyste poplité

Conduite à tenir devant un kyste poplité Conduite à tenir devant un kyste poplité Emmanuel Hoppé Service de rhumatologie Journée de FMC du 30.01.2014 Kyste de Baker (XIXè ) Kyste de nature synoviale liquide synovial + synoviocytes Mécanisme Hernie

Plus en détail

Conférence d Enseignement : Traumatismes des doigts longs en pratique sportive. Didier FONTES (Paris), Bruno LUSSIEZ (Nice)

Conférence d Enseignement : Traumatismes des doigts longs en pratique sportive. Didier FONTES (Paris), Bruno LUSSIEZ (Nice) Conférence d Enseignement : Traumatismes des doigts longs en pratique sportive Didier FONTES (Paris), Bruno LUSSIEZ (Nice) Préambule n Reste-t-il des problèmes dans le diagnostic et le traitement des lésions

Plus en détail

ARTHROSE, ARTHRITE. Dans l arthrose la primum movens est le cartilage et dans l arthrite c est la synoviale.

ARTHROSE, ARTHRITE. Dans l arthrose la primum movens est le cartilage et dans l arthrite c est la synoviale. Fixe : TOR ARTHROSE, ARTHRITE I/- Généralités : Rhumatisme : maladie articulaire d étiologie multiple = - Dégénérative - Inflammatoire - Infectieuse - Métabolique Parfois limitée aux structures tendineuses

Plus en détail

PATHOLOGIES DU SYSTÈME TRICIPITO-ACHILLÉO-PLANTAIRE

PATHOLOGIES DU SYSTÈME TRICIPITO-ACHILLÉO-PLANTAIRE PATHOLOGIES DU SYSTÈME TRICIPITO-ACHILLÉO-PLANTAIRE M. JULIA / D. HIRT Département de Médecine Physique et Réadaptation Fédération Hospitalière de Médecine et Chirurgie du Sport CHU Lapeyronie Cours DES

Plus en détail

RAPPEL PHYSIOPATHOLOGIQUE

RAPPEL PHYSIOPATHOLOGIQUE INTRODUCTION Les tendinopathies englobent toutes les souffrances du tendon: atteinte de l enveloppe du tendon (ténosynovite), souffrance du tendon luimeme (tendinite),pathologie d insertion (enthésopathies)

Plus en détail

LIGAMENT CROISE ANTERIEUR ET REDUCATION. Dr B VESSELLE

LIGAMENT CROISE ANTERIEUR ET REDUCATION. Dr B VESSELLE LIGAMENT CROISE ANTERIEUR ET REDUCATION Dr B VESSELLE Ouverte : Point fixe proximal Chaîne Fermée : Point fixe distal Totale Interne -moyenne - externe Course Contraction musculaire MODALITES DE LA CONTRACTION

Plus en détail

Des métatarsalgies statiques aux pathologies de l avant-pied: Démembrement clinique

Des métatarsalgies statiques aux pathologies de l avant-pied: Démembrement clinique Des métatarsalgies statiques aux pathologies de l avant-pied: Démembrement clinique 1980 2004 P. ABOUKRAT Consultation de podologie. CHU Hôpital Lapeyronie - Montpellier Diagnostic aisé, l origine reste

Plus en détail

RUPTURE DE LA COIFFE

RUPTURE DE LA COIFFE RUPTURE DE LA COIFFE L épaule a la particularité d avoir une mobilité extrêmement importante, beaucoup plus importante que toute autre articulation. Elle permet de positionner la main dans l espace et

Plus en détail

CONGRES SASPAS LA PRISE EN CHARGE DE L ONGLE INCARNE EN CABINET DE MEDECINE GENERALE. Le mardi 26 mars 2013. Caroline Terris

CONGRES SASPAS LA PRISE EN CHARGE DE L ONGLE INCARNE EN CABINET DE MEDECINE GENERALE. Le mardi 26 mars 2013. Caroline Terris CONGRES SASPAS Le mardi 26 mars 2013 Caroline Terris LA PRISE EN CHARGE DE L ONGLE INCARNE EN CABINET DE MEDECINE GENERALE I/ ANATOMIE DE L APPAREIL UNGUEAL L'appareil unguéal comprend le tissu péri- unguéal

Plus en détail

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 L arthrose du genou ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 Définition L arthrose est une maladie dégénérative du cartilage articulaire,

Plus en détail

http://www.orthopedie-et et- readaptation.com/ L'épaule du sportif - Dr Philippe Collin, chirurgien orthopédiste

http://www.orthopedie-et et- readaptation.com/ L'épaule du sportif - Dr Philippe Collin, chirurgien orthopédiste http://www.orthopedie-et et- readaptation.com/ L'épaule du sportif - Dr Philippe Collin, chirurgien orthopédiste 1. La luxation récidivante de l'épaule L instabilité de l épaule est une pathologie fréquente

Plus en détail

Métatarsalgies. Douleurs «non traumatiques» du pied en pratique clinique. Le pied : sujet complexe!? Dr Thierry Fulpius Consultation du pied

Métatarsalgies. Douleurs «non traumatiques» du pied en pratique clinique. Le pied : sujet complexe!? Dr Thierry Fulpius Consultation du pied Douleurs «non traumatiques» du pied en pratique clinique Dr Thierry Fulpius Consultation du pied Le pied : sujet complexe!? Anatomie... Biomécanique... Chaussure... Service de rhumatologie / HUG 27 août

Plus en détail

plantaire La fasciite plantaire atteint Un pied de nez à la fasciite 10 % de la population. Comment s y prendre? Le pied de monsieur Plante

plantaire La fasciite plantaire atteint Un pied de nez à la fasciite 10 % de la population. Comment s y prendre? Le pied de monsieur Plante Un pied de nez à la fasciite Q et R plantaire François Vézina, résident IV, et Éric Anctil, MD, FRCSC Présenté par l Université de Sherbrooke dans le cadre de la réunion de l Association d orthopédie du

Plus en détail

Podologie du Sport. Arnaud PERRIER

Podologie du Sport. Arnaud PERRIER Podologie du Sport Arnaud PERRIER 1 Les soins liés s au sport Pathologies les plus fréquentes en pédicurie du sport : 1- Les hyperkératoses 2- Les phlyctènes 3- Les hématomes sous unguéaux 4- Les échauffements

Plus en détail

L arrière pied Tarse postérieur. L articulation sub-talaire

L arrière pied Tarse postérieur. L articulation sub-talaire L arrière pied Tarse postérieur L articulation sub-talaire Articulation sub-talaire L'obliquité en haut, en dedans et en avant de l axe dit de Henké fait qu'à tout mouvement de varus du calcanéum sous

Plus en détail

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER digitales Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Conduite à tenir Pouce - Luxation du pouce - Entorse du pouce / testing -

Plus en détail

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants!

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Quelques chiffres: On estime les accidents de la main à environ 1 400 000 par an en France Dont 620 000 considérés comme grave. 1/3 des accidents

Plus en détail

Table des matières. Hanche. Généralités. Chapitre 3 Anatomie fonctionnelle 27. Chapitre 1 Rappels et généralités 3

Table des matières. Hanche. Généralités. Chapitre 3 Anatomie fonctionnelle 27. Chapitre 1 Rappels et généralités 3 Table des matières Introduction 1 Généralités Chapitre 1 Rappels et généralités 3 Brefs rappels sur la nouvelle approche manipulative........................ 3 Ni structurel, ni fonctionnel (3). Notre

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES EPICONDYLITES. R. Legré -Sébastien Parratte Service de Chirurgie de la Main Hopital de la Conception

PRISE EN CHARGE DES EPICONDYLITES. R. Legré -Sébastien Parratte Service de Chirurgie de la Main Hopital de la Conception PRISE EN CHARGE DES EPICONDYLITES R. Legré -Sébastien Parratte Service de Chirurgie de la Main Hopital de la Conception DEFINITIONS «TENNIS ELBOW» / «EPICONDYLITE latérale» Enthésopathie = tendinopathie

Plus en détail

Echographie de l épaule

Echographie de l épaule Echographie de l épaule GH JL Brasseur Pitié-Salpêtrière Journées de Bichat; l épaule du sportif Paris 12 Mars 2015 But d une imagerie de l épaule Prévalence +++ des images anormales asymptomatiques rupture

Plus en détail

Pathologie de l épaule

Pathologie de l épaule Centre d Enseignement et de Centre d Enseignement et de Développement de l Homéopathie Développement de l Homéopathie 2 ème Rencontres Régionales de Méditerranée Pathologie de l épaule Aix-en-Provence

Plus en détail

S. Zaltni Belhadj Service de Rhumatologie Hôpital Mongi Slim La Marsa

S. Zaltni Belhadj Service de Rhumatologie Hôpital Mongi Slim La Marsa Les talalgies de l adulte S. Zaltni Belhadj Service de Rhumatologie Hôpital Mongi Slim La Marsa Decembre 2012 Qu est ce que cest? c est? Talalgies= douleurs au talon Douleur plantaire Latérale interne

Plus en détail

Survenue aigüe Peut évoluer par étapes Douleur latérale ou fessière Reproduite par le mouvement nocif Testing des rotateurs

Survenue aigüe Peut évoluer par étapes Douleur latérale ou fessière Reproduite par le mouvement nocif Testing des rotateurs Lésions musculaires des Membres inférieurs, fréquentes Rôle du sport 46 ème Congrès de Médecine Manuelle-Ostéopathie Ploërmel, 15 Octobre 2011. Dr Th. CHARLAND M inférieurs : Quadriceps, Droit fémoral,

Plus en détail

PATHOLOGIE DE LA COIFFE DES ROTATEURS Professeur J.F. Kempf, CCOM Avenue Baumann 67400 ILLKIRCH

PATHOLOGIE DE LA COIFFE DES ROTATEURS Professeur J.F. Kempf, CCOM Avenue Baumann 67400 ILLKIRCH PATHOLOGIE DE LA COIFFE DES ROTATEURS Professeur J.F. Kempf, CCOM Avenue Baumann 67400 ILLKIRCH I. L EXAMEN CLINIQUE PROGRAMMÉ DE L ÉPAULE L inspection Elle recherchera une déformation du moignon de l

Plus en détail