CHOMAGE-INTEMPERIES RAPPEL. L entreprise doit indemniser les salariés mis en arrêt :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHOMAGE-INTEMPERIES RAPPEL. L entreprise doit indemniser les salariés mis en arrêt :"

Transcription

1 SOCIAL CHOMAGE-INTEMPERIES RAPPEL 8 F E V R I E R 2012 Ce début d année, placé sous le signe de la pluie, du gel et/ou de la neige, peut amener quelques unes de nos entreprises à avoir recours au chômage-intempéries pour La mise certains en chômage-intempéries de leurs chantiers. Vous trouverez dans cette circulaire, un descriptif des règles s appliquant à ce dispositif. LA MISE EN CHOMAGE INTEMPERIES DE SALARIES Elle est de l initiative du chef d entreprise, avec l accord du représentant du maître d œuvre (en cas de marché public), et après consultation des délégués du personnel (s il y en a). L intempérie doit être mise en relation avec la nature des travaux à effectuer et doit donc : rendre ces travaux impossibles à effectuer dans les règles de l art et/ou engendrer des risques pour la santé/sécurité des salariés. INDEMNISATION DES SALARIES L entreprise doit indemniser les salariés mis en arrêt : à partir de la 2 ème heure d arrêt de travail : La 1 ère heure, dite heure de carence, n est pas indemnisée. Toutefois, lorsqu il y a plusieurs arrêts successifs au cours d une même semaine, l heure de carence n est applicable qu une fois (au premier arrêt).

2 De même, si le vendredi se termine en arrêt intempéries et que le lundi commence aussi par un arrêt intempéries, il n y aura pas d heure de carence le lundi. Le nombre d heures indemnisables est limité à 9 par jour et 45 heures par semaine, avec en tout état de cause, un maximum de 55 jours (soit 495 heures) par année civile. Pour chaque heure d arrêt indemnisée, l indemnité à verser est égale à 75 % du salaire brut horaire du salarié (limité à 120 % du plafond de la Sécurité sociale). Ces indemnités sont à verser avec la paie habituelle, mais doivent faire l objet d une ligne distincte et explicite sur le bulletin de paie. Ces indemnités, qui sont des revenus de remplacement ne supportent aucune charge patronale sont seulement soumises, après abattement de 1,75 %, à CSG et CRDS aux taux respectifs de 6,2 % (dont 3,8 % déductibles du revenu imposable) et 0,5 % (6,7 % au total) Dans certains cas et pour certains salariés, un taux réduit de CSG voire une exonération totale peut être appliqué. Les règles relatives à cette réduction/exonération sont complexes. Une note détaillée sur ce point est disponible sur demande auprès de notre service social Joseph CROVENI au ou sont imposables En cas de versement (à l initiative de l entreprise) d une indemnité supérieure à l indemnité légale de 75 %, le supplément constitue du salaire qui supporte toutes les charges habituelles.

3 DECLARATION DE L EMPLOYEUR Toute entreprise de BTP, quelle que soit sa taille, ayant mis des salariés en chômage intempéries avec indemnisation doit en faire la déclaration à sa Caisse de Congés payés, selon les modalités suivantes : 1) Quand? Dans les 30 jours qui suivent la reprise du travail (à apprécier chantier par chantier) 2) Comment? Au moyen d un imprimé unique de «déclaration d arrêt de travail et demande de remboursement intempéries» fourni par la Caisse de Congés. 3) Pourquoi? pour bénéficier du remboursement de la caisse (cf. ci-après) mais aussi, dans tous les cas, même si l entreprise ne peut prétendre à un remboursement, afin que le régime intempéries prenne en charge, pour les salariés mis en chômage intempéries, les cotisations de retraite complémentaire et de congés payés correspondant à la période d arrêt. En outre, la nature de revenu de remplacement des indemnités de chômage intempéries, avec les exonérations de charges sociales qui vont avec, n est acquise que s il y a eu déclaration. Attention : En l absence de déclaration de la part de l entreprise, il lui reviendrait de payer elle-même ces cotisations (7,5 % pour la retraite + 20,5 % en moyenne pour les congés), avec en plus un risque plus élevé de requalification des indemnités en salaire par l URSSAF et par conséquent de redressement. LE REMBOURSEMENT Le régime intempéries (les Caisses de Congés payés) rembourse partiellement aux entreprises les indemnités qu elles ont versées à leurs salariés, dans les conditions suivantes :

4 1) Trois taux de remboursement peuvent être appliqués : Les 6 heures qui suivent le délai de carence salarié sont remboursées sur la base d un taux de 10 % : c est la «quasifranchise». Les heures suivant cette période de quasi-franchise sont remboursées sur la base d un taux de : 90 % (respectivement 85 %) selon que la masse salariale annuelle cotisée de l entreprise est inférieure (respectivement supérieure) à (3 x abattement), du 01 avril 2011 au 31 mars ) Les montants obtenus sur la base de ces taux sont ensuite affectés d un coefficient égal au rapport : masse salariale annuelle cotisée abattement ( ) masse salariale annuelle cotisée Ce rapport est très exactement le même que pour le calcul de la cotisation intempéries, et c est ce rapport qui conduit les très petites entreprises (généralement jusqu à 3 ou 4 salariés) à ne pas cotiser au régime ni, parallèlement, à être remboursées. Pour autant, le régime intempéries finance, y compris pour ces petites entreprises, les points de retraite complémentaire et la cotisation congés payés afférentes à la période de chômage. RECUPERATION DU CHOMAGE-INTEMPERIES Issues d une interruption collective du travail, les heures perdues pour cause d intempérie en dessous de 35 heures peuvent être récupérées, dans les 12 mois suivants leur perte : - soit en prolongeant la durée quotidienne du travail ; - soit en travaillant le 2 ème jour de repos hebdomadaire (samedi ou lundi) ; - soit en combinant ces deux ; dans la limite de 1 heure par jour et de 8 heures par semaine

5 Attention : Les heures supplémentaires au-delà de 35 heures par semaine qui ne sont pas effectuées du fait des intempéries peuvent aussi être travaillées à un autre moment. Il ne s agit plus à proprement parler «d heures de récupération» mais «d heures supplémentaires» Aussi, elles seront traitées comme des heures supplémentaires classiques : paiement des majorations pour heures supplémentaire et imputation sur le contingent d heures supplémentaires. Les heures de récupération ne peuvent être réparties uniformément sur toute l année et bien sûr ne doivent pas aboutir à dépasser les durées maximales du travail (10 heures par jour, 48 heures par semaine, 44 heures sur 12 semaines consécutives, 44 heures sur le semestre civil) A la fin de chaque arrêt de travail pour intempéries, l entreprise informe l inspection du travail de la durée de cette interruption et des modalités de récupération. Le comité d entreprise, s il existe, est également informé et consulté sur les modalités de récupération. Les heures de récupération du chômage-intempéries donnent lieu au paiement : de l heure au principal et de la majoration pour heures supplémentaires (uniquement si les heures récupérées sont effectuées au-delà de 35 heures par semaine) S agissant d heures de récupération, elles ne s imputent pas sur le contingent annuel d heures supplémentaires et n ouvrent pas droit au repos compensateurs légaux et conventionnels. Dans les ateliers ou chantiers de montage dans lesquels les travaux sont arrêtés pendant 3 mois au moins, la récupération a lieu dans la limite de 120 heures par an. L employeur ne peut licencier pour motif économique dans le mois qui suit la récupération (textes de références : articles L , R à R du code du travail; article 23 de l accord collectif du 25 février 1982; article III-28 des conventions collectives des ouvriers du 8 octobre 1990).

Depuis le 1 er Juillet 2013, l aide financière allouée à l entreprise est passée de 4,84 à 7,74 : coup de pouce en raison de la crise

Depuis le 1 er Juillet 2013, l aide financière allouée à l entreprise est passée de 4,84 à 7,74 : coup de pouce en raison de la crise Recours à une activité partielle en raison de Baisse d Activité (retard de chantier, baisse du carnet de commandes) (Loi 2013-504 du 14 Juin 2013 relative à la sécurisation de l emploi) Depuis le 1 er

Plus en détail

Le chômage partiel La convention APLD (Activité partielle de longue durée)

Le chômage partiel La convention APLD (Activité partielle de longue durée) MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Le chômage partiel La convention APLD (Activité partielle de longue durée) Mise à jour au 22 novembre 2012 I. Le

Plus en détail

SOCIAL Les chiffres clés au 1 er janvier 2017

SOCIAL Les chiffres clés au 1 er janvier 2017 Réf. > 17-001-SAJS Mercredi 18 Janvier 2017 De > Service des Affaires Juridiques et Sociales Aurore SIROUET 05 58 75 60 99 a.sirouet@capeb-landes.fr CHAMBRE SYNDICALE DES ARTISANS ET DES PETITES ENTREPRISES

Plus en détail

ACTIVITE PARTIELLE. Comment calculer l écrêtement? Auteur : Service Clients E-PAYE

ACTIVITE PARTIELLE. Comment calculer l écrêtement? Auteur : Service Clients E-PAYE ACTIVITE PARTIELLE Comment calculer l écrêtement? Date de création : novembee 2016 Auteur : Service Clients E-PAYE Référence : ACTIVITE PARTIELLE 1. CONTEXTE Il y a activité partielle lorsque les salariés,

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU CHOMAGE INTEMPERIES

GUIDE PRATIQUE DU CHOMAGE INTEMPERIES 1 GUIDE PRATIQUE DU CHOMAGE INTEMPERIES Le régime du chômage-intempéries, figurant aux articles L 5424-6 à L 5424-19 _ L 5429-3 _ D 5424-7 à D 5424-49 du Code du Travail, a pour seul but d'indemniser les

Plus en détail

> Accueil > Textes cotisations > Allègements de cotisations sur les heures supplémentaires et complémentaires > Questions réponses

> Accueil > Textes cotisations > Allègements de cotisations sur les heures supplémentaires et complémentaires > Questions réponses Portail sécurité sociale http://www.securitesociale.fr/textes/cotis/exoneration/heure_supplementaire/q_r_heure_s upp_reduct.htm#a > Accueil > Textes cotisations > Allègements de cotisations sur les heures

Plus en détail

Calcul de la durée annuelle du travail

Calcul de la durée annuelle du travail Régime des heures supplémentaires, des contingents et de la Contrepartie Obligatoire en Repos (C.O.R) applicable depuis le 1/01/09 Temps de Travail et Démocratie Sociale - Loi 2008-789 du 20 Août 2008-

Plus en détail

JOURNEE DE SOLIDARITE

JOURNEE DE SOLIDARITE JOURNEE DE SOLIDARITE Depuis la loi du 30 juin 2004, la journée de solidarité sert à financer les actions en faveur de l autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées. Elle se traduit par

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE N 07 FFGolf /GFGA LES HEURES SUPPLEMENTAIRES

FICHE TECHNIQUE N 07 FFGolf /GFGA LES HEURES SUPPLEMENTAIRES FICHE TECHNIQUE N 07 FFGolf /GFGA LES HEURES SUPPLEMENTAIRES CE DOCUMENT N A PAS VALEUR DE CONSULTATION JURIDIQUE ET CHAQUE CLUB EST INVITE A CONSULTER SON CONSEIL JURIDIQUE POUR SON CAS PARTICULIER. QU

Plus en détail

Le chômage intempéries 2015

Le chômage intempéries 2015 Le chômage intempéries 2015 dans le bâtiment et les travaux publics L indemnisation intempéries des salariés du BTP a été instituée au profit des salariés de chantiers pour leur garantir une rémunération

Plus en détail

CHOMAGE PARTIEL - FORMALITES

CHOMAGE PARTIEL - FORMALITES CHOMAGE PARTIEL - FORMALITES 1 - Chômage partiel : pour qui? Le chômage partiel bénéficie à tous les salariés y compris ceux qui sont à temps partiel. Toutefois, certaines personnes sont à exclure : Ceux

Plus en détail

SOCIAL Les chiffres clés au 1 er juin 2016

SOCIAL Les chiffres clés au 1 er juin 2016 Réf. > 16-003-SAJS Jeudi 9 juin 2016 De > Service des Affaires Juridiques et Sociales Aurore SIROUET 05 58 75 60 99 a.sirouet@capeb-landes.fr CHAMBRE SYNDICALE DES ARTISANS ET DES PETITES ENTREPRISES DU

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 05/04/2007 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2007-068 OBJET : Modalités de prise en compte des heures rémunérées dans le calcul des

Plus en détail

ACTIVITE PARTIELLE. Quels sont les cas de recours au régime d activité partielle?

ACTIVITE PARTIELLE. Quels sont les cas de recours au régime d activité partielle? ACTIVITE PARTIELLE 2016_DJEF_05 Quels sont les cas de recours au régime d activité partielle? L entreprise doit être contrainte de suspendre temporairement son activité ou de réduire les heures de travail

Plus en détail

OBJECTIFS : "SAVOIR " :

OBJECTIFS : SAVOIR  : ACTIVITE : PAIE ET CHARGES LIEES AUX SALAIRES Etape 01 : Etablir une paie Séance 2 : Calcul des bulletins de paie (1ère partie) Item 3 : les heures supplémentaires OBJECTIFS : "SAVOIR " : - connaître les

Plus en détail

CREATION DE RUBRIQUES

CREATION DE RUBRIQUES Contenu ABONDEMENT... 3 ALLOCATION FORMATION (hors temps de travail)... 4 AVANTAGE EN NATURE... 4 FRAIS TRANSPORTS PUBLICS... 5 CHOMAGE PARTIEL... 5 CHEQUES VACANCES... 5 CHOMAGE INTEMPERIES... 6 CONGE

Plus en détail

Inf-Gén NOUVEAU REGIME DES HEURES SUPPLEMENTAIRES Date :

Inf-Gén NOUVEAU REGIME DES HEURES SUPPLEMENTAIRES Date : Titre : Référence : NOUVEAU REGIME DES HEURES SUPPLEMENTAIRES Date : Inf-Gén 07 011 10.2007 La loi du 21 août 2007 en faveur du travail, de l emploi et du pouvoir d achat a été publiée. Elle prévoit dans

Plus en détail

Gestion du personnel en temps de crise : l activité partielle

Gestion du personnel en temps de crise : l activité partielle Le régime d activité partielle (ex chômage partiel), issu de la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013, instaure un montant unique d indemnisation par l Etat. Quels sont les cas de recours à?

Plus en détail

> Heures et rémunérations concernées par la déduction forfaitaire La déduction forfaitaire patronale pour heures supplémentaires

> Heures et rémunérations concernées par la déduction forfaitaire La déduction forfaitaire patronale pour heures supplémentaires > La déduction forfaitaire patronale est applicable au titre des seules heures supplémentaires, elle ne s applique pas aux heures complémentaires. Les heures supplémentaires sont : les heures effectuées

Plus en détail

Mise à jour : Janvier 2017

Mise à jour : Janvier 2017 Page 1 sur 9 Mise à jour : Janvier 2017 Le système d indemnisation de l activité partielle permet à une entreprise de gérer une baisse d activité ponctuelle sans avoir à licencier ses salariés. La loi

Plus en détail

A. LES HEURES SUPPLEMENTAIRES (article 81 quater I. 1 CGI)

A. LES HEURES SUPPLEMENTAIRES (article 81 quater I. 1 CGI) Fiche n 6 Le régime fiscal des heures supplémentaires et des heures complémentaires La loi n 2007-1223 du 21 août 2007 institue, une exonération d impôt sur le revenu de la rémunération supplémentaire

Plus en détail

Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP

Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP Dossier de synthèse Janvier 2011 Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP Livre blanc Auteur : Audrey Debonnel www.editions-tissot.fr Editions Tissot - 1 - Aide mémoire des

Plus en détail

Modalités d'attribution des indemnités journalières dues au titre de la maladie

Modalités d'attribution des indemnités journalières dues au titre de la maladie Modalités d'attribution des indemnités journalières dues au titre de la maladie Circulaire interministérielle n DSS/SD2/2015/179 du 26 mai 2015 relative aux modalités d attribution des indemnités journalières

Plus en détail

CONGÉS INTEMPÉRIES BTP CAISSE DE LA MOSELLE LE RÉGIME INTEMPÉRIES DANS LE BTP

CONGÉS INTEMPÉRIES BTP CAISSE DE LA MOSELLE LE RÉGIME INTEMPÉRIES DANS LE BTP CONGÉS INTEMPÉRIES BTP CAISSE DE LA MOSELLE LE RÉGIME INTEMPÉRIES DANS LE BTP Nous avons limité volontairement les informations fournies dans ces chapitres aux points essentiels de l'application des textes

Plus en détail

pratiques Comment réduire l activité des salariés par la mise au chômage technique? Quels sont les cas de recours au chômage partiel?

pratiques Comment réduire l activité des salariés par la mise au chômage technique? Quels sont les cas de recours au chômage partiel? pratiques [chômage partiel] Comment réduire l activité des salariés par la mise au chômage technique? Des difficultés passagères peuvent conduire l entreprise à fermer temporairement l un de ses établissements

Plus en détail

INDEMNISATION DES JOURS FERIES Personnel Ouvrier

INDEMNISATION DES JOURS FERIES Personnel Ouvrier INDEMNISATION DES JOURS FERIES Personnel Ouvrier L indemnisation des jours fériés travaillés ou non travaillés dépendent de deux dispositions : le code du travail et la convention collective nationale

Plus en détail

MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT Contrat de droit prive

MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT Contrat de droit prive MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT Contrat de droit prive Le contrat de travail est suspendu pendant l arrêt de travail. Toutefois, tout salarié de droit privé ayant une

Plus en détail

MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT Contrat de droit prive

MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT Contrat de droit prive MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT Contrat de droit prive Le contrat de travail est suspendu pendant l arrêt de travail. Toutefois, tout salarié de droit privé ayant une

Plus en détail

1. Le traitement indiciaire de l agent

1. Le traitement indiciaire de l agent Fiche statutaire La paie 1. Le traitement indiciaire de l agent Il est fixé en fonction du grade de l agent et de l échelon auquel il est parvenu ou de l emploi auquel il a été nommé par référence à un

Plus en détail

LE RÔLE DU COMITÉ D ENTREPRISE DANS LA MISE EN PLACE D UN RÉGIME DE PROTECTION SOCIALE ET PATRIMONIALE

LE RÔLE DU COMITÉ D ENTREPRISE DANS LA MISE EN PLACE D UN RÉGIME DE PROTECTION SOCIALE ET PATRIMONIALE Fiche Pratique LE RÔLE DU COMITÉ D ENTREPRISE DANS LA MISE EN PLACE D UN RÉGIME DE PROTECTION SOCIALE ET PATRIMONIALE L ESSENTIEL La Loi reconnaît au Comité d Entre prise un rôle important pour toutes

Plus en détail

LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR

LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR Conditions d application du dispositif de réduction et de déduction des cotisations de sécurité sociale : Doit- on appliquer un taux de

Plus en détail

Le régime des cotisations

Le régime des cotisations Le régime des cotisations 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Mise à jour le 25 janvier 2016 Sommaire La contribution sociale

Plus en détail

MSA - DTMO DU 1 er TRIMESTRE 2012

MSA - DTMO DU 1 er TRIMESTRE 2012 Pégase 3 MSA - DTMO DU 1 er TRIMESTRE 2012 Dernière révision le 26/03/2012 http://www.adpmicromegas.fr Sommaire 1. Enregistrement salarié PE 31... 5 1.1. Modification de l élément 01... 5 1.2. Suppression

Plus en détail

Régime fiscal et social des indemnités de rupture du contrat de travail à compter du 1 er janvier 2012

Régime fiscal et social des indemnités de rupture du contrat de travail à compter du 1 er janvier 2012 DSI CENTRALE CENTRE DE SOLUTIONS RH PPR - AJR Contact NGUYEN CELINE Tél : 01 58 35 37 18 Fax : E-mail : Destinataires Tous services x C1 Interne C2 Restreint C3 Confidentiel C4 Secret Date de validité

Plus en détail

LE RÔLE DU COMITÉ D ENTREPRISE DANS LA MISE EN PLACE D UN RÉGIME DE PROTECTION SOCIALE ET PATRIMONIALE

LE RÔLE DU COMITÉ D ENTREPRISE DANS LA MISE EN PLACE D UN RÉGIME DE PROTECTION SOCIALE ET PATRIMONIALE FICHE PRATIQUE LE RÔLE DU COMITÉ D ENTREPRISE DANS LA MISE EN PLACE D UN RÉGIME DE PROTECTION SOCIALE ET PATRIMONIALE L ESSENTIEL La Loi reconnaît au Comité d Entre prise un rôle important pour toutes

Plus en détail

PLAFOND DE LA SÉCURITÉ SOCIALE POUR 2018 ET CHARGES SOCIALES 2018

PLAFOND DE LA SÉCURITÉ SOCIALE POUR 2018 ET CHARGES SOCIALES 2018 ISSN 1769-4000 N 9 FORMATION n 1 Sur www.fntp.fr le 11 janvier 2018 - Abonnez-vous PLAFOND DE LA SÉCURITÉ SOCIALE POUR 2018 ET CHARGES SOCIALES 2018 L essentiel Un arrêté du 5 décembre 2017, publié au

Plus en détail

Sommaire détaillé. CHAPITRE 1-Lafixation du salaire de base AF. Pages témoins... 5 Index alphabétique

Sommaire détaillé. CHAPITRE 1-Lafixation du salaire de base AF. Pages témoins... 5 Index alphabétique Sommaire détaillé Pages témoins... 5 Index alphabétique... 201 CHAPITRE 1-Lafixation du salaire de base... 1.001 A - Les sources des éléments du salaire... 1.101 1 - Les limites à la liberté de fixation

Plus en détail

PLAFOND DE LA SÉCURITÉ SOCIALE POUR 2017 ET CHARGES SOCIALES 2017

PLAFOND DE LA SÉCURITÉ SOCIALE POUR 2017 ET CHARGES SOCIALES 2017 ISSN 1769-4000 N 18 - FORMATION n 5 Sur www.fntp.fr le 12 janvier 2017 Abonnez-vous PLAFOND DE LA SÉCURITÉ SOCIALE POUR 2017 ET CHARGES SOCIALES 2017 L essentiel Un arrêté du 5 décembre 2016, publié au

Plus en détail

RÉDUCTIONS ET EXONÉRATIONS DE COTISATIONS SOCIALES 2019

RÉDUCTIONS ET EXONÉRATIONS DE COTISATIONS SOCIALES 2019 ISSN 1769-4000 N 11- SOCIAL n 5 Sur www.fntp.fr le 24 janvier 2018 Abonnez-vous RÉDUCTIONS ET EXONÉRATIONS DE COTISATIONS SOCIALES 2019 L essentiel La loi de financement de la sécurité sociale pour 2019,

Plus en détail

BULLETIN D'INFORMATION

BULLETIN D'INFORMATION N 2015 / 002 du 6 Octobre 2015 - Page 1 / 5 Augmentation du Montant du RSA : Le RSA (Revenu de Solidarité Active) est revalorisé de 2% au 01 septembre 2015 : soit pour une personne seule 524,16 uros (au

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE N 01 FFGolf /GFGA LA MODULATION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES GOLFS

FICHE TECHNIQUE N 01 FFGolf /GFGA LA MODULATION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES GOLFS FICHE TECHNIQUE N 01 FFGolf /GFGA LA MODULATION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES GOLFS CE DOCUMENT N A PAS VALEUR DE CONSULTATION JURIDIQUE ET CHAQUE CLUB EST INVITE A CONSULTER SON CONSEIL JURIDIQUE POUR

Plus en détail

HEURES SUPPLEMENTAIRES : DEFINITION, CONTINGENT ET REPOS OBLIGATOIRE

HEURES SUPPLEMENTAIRES : DEFINITION, CONTINGENT ET REPOS OBLIGATOIRE HEURES SUPPLEMENTAIRES : DEFINITION, CONTINGENT ET REPOS OBLIGATOIRE 1. Qu est ce que les heures supplémentaires? 2. Comment décompter les heures supplémentaires? 3. Lorsque la durée collective de travail

Plus en détail

Les Indemnités de Licenciement Leur Régime Fiscal Les Indemnités Pôle Emploi

Les Indemnités de Licenciement Leur Régime Fiscal Les Indemnités Pôle Emploi Les Indemnités de Licenciement Leur Régime Fiscal Les Indemnités Pôle Emploi 1. Les Indemnités de Licenciement 1.1. Pour les non cadres Il est alloué au salarié non-cadre licencié avant d avoir atteint

Plus en détail

Taux des charges sociales sur les salaires Année Ce qui change au 1 er janvier 2016

Taux des charges sociales sur les salaires Année Ce qui change au 1 er janvier 2016 les infos DAS - n 012 18 janvier 2016 Taux des charges sociales sur les salaires Année 2016 Ce qui change au 1 er janvier 2016 Cotisation patronale d assurance maladie - hausse Assurance vieillesse - hausse

Plus en détail

CONTRAT DE DROIT PRIVE - MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT

CONTRAT DE DROIT PRIVE - MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT CONTRAT DE DROIT PRIVE - MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT Le contrat de travail est suspendu pendant l arrêt de travail. Toutefois, tout salarié de droit privé ayant

Plus en détail

MINISTERE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ MINISTERE DE L ACTION ET DES COMPTES PUBLICS

MINISTERE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ MINISTERE DE L ACTION ET DES COMPTES PUBLICS MINISTERE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ MINISTERE DE L ACTION ET DES COMPTES PUBLICS Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement de la sécurité sociale Bureau 5B Personne chargée du

Plus en détail

Entreprises concernées

Entreprises concernées La loi de finances rectificative pour 2012 instaure dans son article 66 un Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l emploi, dit CICE, basé sur les rémunérations versées aux salariés. L administration

Plus en détail

- 1 - ACTIVITE PARTIELLE MISE EN ŒUVRE DE L ACTIVITE PARTIELLE FEDERATION DU BATIMENT ET DU TRAVAUX PUBLICS DU CALVADOS

- 1 - ACTIVITE PARTIELLE MISE EN ŒUVRE DE L ACTIVITE PARTIELLE FEDERATION DU BATIMENT ET DU TRAVAUX PUBLICS DU CALVADOS - 1 - Social N 2014/10/73 17 octobre 2014 ACTIVITE PARTIELLE En application de la loi de sécurisation de l emploi, les dispositifs de chômage partiel ont été unifiés en un régime d activité partielle et

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 18/03/2008 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2008-039 OBJET : Loi n 2008-111 du 8 février 2008 pour le pouvoir d'achat TEXTE A ANNOTER

Plus en détail

Les exonérations fiscales et sociales des heures supplémentaires et complémentaires

Les exonérations fiscales et sociales des heures supplémentaires et complémentaires Le point sur ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE SOCIAL Septembre 2007 Les exonérations fiscales et sociales des heures supplémentaires et complémentaires La loi en faveur du travail, de l emploi

Plus en détail

LE SALAIRE RETABLI. Les cahiers DSN. T : F:

LE SALAIRE RETABLI. Les cahiers DSN. T : F: Groupe Arcadie 37 rue Paule Raymondis 31150 Toulouse T : 05 61 26 80 24 F: 05 61 26 80 42 info@arcadie-informatique.fr LE SALAIRE RETABLI Les cahiers DSN Version du 30/09/2015 1 Cette série de documents

Plus en détail

Enoncé. Vous travaillez au service du personnel de la société AGELOS.COM.

Enoncé. Vous travaillez au service du personnel de la société AGELOS.COM. Enoncé Vous travaillez au service du personnel de la société AGELOS.COM. En tenant compte des documents 1 à 5, vous devez établir, pour le mois de juin 2010, le bulletin de salaire de M. FERNANDEZ (N 155),

Plus en détail

La convention de forfait

La convention de forfait 529 Définition - contexte Par une convention de forfait, un employeur et un salarié peuvent décider d une rémunération forfaitaire incluant le salaire habituel et des heures supplémentaires. Des conventions

Plus en détail

Paie². version 2.3. Technique de paie : IJSS. Edition 17/07/14

Paie². version 2.3. Technique de paie : IJSS. Edition 17/07/14 Paie² version 2.3 Technique de paie : IJSS Edition 17/07/14 Table des matières Technique de paye : maintien de salaire et subrogation... 3 1) Le maintien de salaire :... 3 2) Le maintien de salaire avec

Plus en détail

Reproduction interdite. Comptabilité. La paie et les charges sociales. Alain HENRY

Reproduction interdite. Comptabilité. La paie et les charges sociales. Alain HENRY FORMATION AU METIER DE COMPTABLE Module 1 Initiation Reproduction interdite Comptabilité La paie et les charges sociales Vidéo 11 Support Alain HENRY Présentation de cette vidéo THÈMES ABORDES La décomposition

Plus en détail

LOI PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL Loi n du 20 Août 2008

LOI PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL Loi n du 20 Août 2008 LOI PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL Loi n 2008-789 du 20 Août 2008 Textes applicables : Position commune du 9 Avril 2008 sur la représentativité, le développement

Plus en détail

Décision unilatérale relative à la revalorisation du salaire minimum conventionnel au 1 er janvier

Décision unilatérale relative à la revalorisation du salaire minimum conventionnel au 1 er janvier N 250 Janvier - Février N 2017/002 du 6 mars 2017 SOMMAIRE Décision unilatérale relative à la revalorisation du salaire minimum conventionnel au 1 er janvier 2017 3 Annexe 1 : Texte de la décision unilatérale

Plus en détail

Quel est le coût d un stagiaire pour un cabinet d avocats?

Quel est le coût d un stagiaire pour un cabinet d avocats? Quel est le coût d un stagiaire pour un cabinet d avocats? Intéressante note de l ANAAFA, ci-dessous. Cotisations afférentes aux gratifications de stages de cabinets d avocats NB : La présente note a été

Plus en détail

Fidulane. Comprendre les mécanismes de la paie PREMIERE PARTIE. Droit du travail et paie

Fidulane. Comprendre les mécanismes de la paie PREMIERE PARTIE. Droit du travail et paie Fidulane Comprendre les mécanismes de la paie PREMIERE PARTIE Droit du travail et paie LES CONDITIONS GENERALES DE LA PAIE TRAVAILLEURS SALARIES ET TRAVAILLEURS NON SALARIES SOURCES JURIDIQUES DE LA PAIE

Plus en détail

Fédération Nationale des Syndicats de Transports CGT

Fédération Nationale des Syndicats de Transports CGT Fédération Nationale des Syndicats de Transports CGT DOSSIER REPONSES AUX QUESTIONS DU TRYPTIQUE Journée de travail? Il y a des Temps de Travail Effectif payé à 100%. Les connais-tu? Il y a les temps indemnisés.

Plus en détail

Lettre brève n 626 du 30 mars 2018

Lettre brève n 626 du 30 mars 2018 Lettre brève n 626 du 30 mars 2018 AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE Gérer les jours fériés en 2018 : questions réponses LE SAVIEZ-VOUS? Quelles formalités accomplir après la rupture anticipée du contrat de professionnalisation

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3108 Convention collective nationale IDCC : 44. INDUSTRIES CHIMIQUES ET CONNEXES

Plus en détail

DISPOSITIF ACCOMPAGNEMENT DES ETABLISSEMENTS IMPACTES. ATTENTAT du 14 JUILLET - NICE

DISPOSITIF ACCOMPAGNEMENT DES ETABLISSEMENTS IMPACTES. ATTENTAT du 14 JUILLET - NICE DISPOSITIF ACCOMPAGNEMENT DES ETABLISSEMENTS IMPACTES ATTENTAT du 14 JUILLET - NICE Numéros d urgence Chambre de Commerce et d Industrie Nice Côte d Azur Tel. : 0 800 422 222 Email : allocci@cote-azur.cci.fr

Plus en détail

Circulaire salaires 2016

Circulaire salaires 2016 Circulaire salaires 2016 Les chiffres clés de l employeur du bâtiment Les nouvelles grilles de salaires bâtiment Edition à jour du Grille de salaires des ouvriers du bâtiment Le taux horaire du SMIC est

Plus en détail

L essentiel sur le régime du Chômage Intempéries

L essentiel sur le régime du Chômage Intempéries 1 L essentiel sur le régime du Chômage Intempéries Son fondement LOI DU 21 OCTOBRE 1946 Les modalités d application du régime sont codifiées dans les articles L.5424 6 à L.5424 19, D.5424 7 à D.5424-49

Plus en détail

Chômage total. Est-il possible d être indemnisé dans certains cas de démission?

Chômage total. Est-il possible d être indemnisé dans certains cas de démission? Fiche 4 Quelles sont les conditions pour bénéficier de l allocation d assurance chômage? Pour bénéficier d une indemnisation par le régime d Assurance chômage avec le versement de l allocation d aide au

Plus en détail

Payes et charges sociales Renseignements : N S7-102 du 28/01/ Flash Info n 2

Payes et charges sociales Renseignements : N S7-102 du 28/01/ Flash Info n 2 Payes et charges sociales Renseignements : 01 40 55 13 91 N S7-102 du 28/01/2015 - Flash Info n 2 TAUX DES CHARGES SOCIALES SUR SALAIRES ANNEE 2015 Ce qui change au 1 er janvier 2015 Nouvelle cotisation

Plus en détail

Le départ en retraite

Le départ en retraite Le départ en retraite Lois de financement de la Sécurité Sociale pour 2010, 2011 et 2012 Articles L1237-4 à L1237-10 du Code du travail Cette fiche traite du départ en retraite à l initiative du salarié

Plus en détail

ACTUS JURIDIQUES & SOCIALES JANVIER /12

ACTUS JURIDIQUES & SOCIALES JANVIER /12 ACTUS JURIDIQUES & SOCIALES JANVIER 2018 4/12 TAUX D'INTÉRÊT LÉGAL premier semestre 2018 À compter du 1 er janvier 2018 et pour le premier semestre 2018, le taux d intérêt légal est fixé à 0,89 % pour

Plus en détail

LA REMUNERATION DES FONCTIONNAIRES EN CONGES DE MALADIE

LA REMUNERATION DES FONCTIONNAIRES EN CONGES DE MALADIE LA REMUNERATION DES FONCTIONNAIRES EN CONGES DE MALADIE TEXTES : Article 57 de la loi 84-53 du 26 janvier 1984 Décret 87-602 du 30 juillet 1987 Décret 60-58 du 11 janvier 1960 Instruction générale du 1

Plus en détail

AIDE A LA CREATION DE RUBRIQUES

AIDE A LA CREATION DE RUBRIQUES AIDE A LA CREATION DE RUBRIQUES Date de création : juin 2016 Auteur : Service Clients E-PAYE Référence : CREATION RUBRIQUE Contenu PAVE SALAIRE DE BASE APPOINTEMENT FORFAIT JOURS... 3 FORFAIT HEURES...

Plus en détail

ANIMATION Avec la CFDT, l Animation pour tous!

ANIMATION Avec la CFDT, l Animation pour tous! ANIMATION Avec la CFDT, l Animation pour tous! SOMMAIRE Le salaire P.3 La fiche de paie P.4 Le temps de travail P.7 Les congés P.9 Que faire en cas de maladie, d accident? P.10 2 Le salaire La F3C CFDT

Plus en détail

LA JOURNEE DE SOLIDARITE

LA JOURNEE DE SOLIDARITE LA JOURNEE DE SOLIDARITE 1.Quelles sont les incidences de la loi n 2008-351 du 16 avril 2008 relative à la journée de solidarité sur le dispositif d ores et déjà existant? 2.Quelles sont les modalités

Plus en détail

INDEMNISATION DES TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES EFFECTUES A L OCCASION DE CONSULTATIONS ELECTORALES

INDEMNISATION DES TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES EFFECTUES A L OCCASION DE CONSULTATIONS ELECTORALES CIRCULAIRE N 2012-15 Châlons-en-Champagne, le 29 mars 2012, Le Président du Centre de Gestion à Mesdames et Messieurs les Maires Mesdames et Messieurs les Présidents d Etablissements Publics Communaux

Plus en détail

ACCOMPAGNER L ARRET DE TRAVAIL LES INDEMNITES JOURNALIERES DE SECURITE SOCIALE

ACCOMPAGNER L ARRET DE TRAVAIL LES INDEMNITES JOURNALIERES DE SECURITE SOCIALE ACCOMPAGNER L ARRET DE TRAVAIL LES INDEMNITES JOURNALIERES DE SECURITE SOCIALE L arrêt de travail Le médecin a prescrit un arrêt de travail. Le salarié peut prétendre à des indemnités journalières. Ces

Plus en détail

1.1. La condition d emploi de salariés ouvrant droit à l allégement «35 heures»

1.1. La condition d emploi de salariés ouvrant droit à l allégement «35 heures» Fiche n 4 Phase de transition : Calcul de la réduction du er juillet 2003 au 30 juin 2005 La réduction est calculée selon des modalités particulières pour les rémunérations versées du er juillet 2003 au

Plus en détail

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 Réforme du régime social et fiscal des «heures supplémentaires» La loi n 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur du tr avail, de l'emploi et du pouvoir d'achat (loi «TEPA») comprend,

Plus en détail

Annexe I : Modèles de bulletins de paie

Annexe I : Modèles de bulletins de paie Annexe I : Modèles de bulletins de paie A3 1 - Bulletin de paie simplifié n 3-1... A3.102 - Horaire collectif de travail de 35 heures - Paiement sous forme monétaire des heures supplémentaires accomplies

Plus en détail

LES NOUVEAUTÉS EN MATIÈRE DE «CHÔMAGE PARTIEL»

LES NOUVEAUTÉS EN MATIÈRE DE «CHÔMAGE PARTIEL» LES NOUVEAUTÉS EN MATIÈRE DE «CHÔMAGE PARTIEL» 19 septembre 2013 Réforme du régime juridique o Loi n 2013-504 du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l'emploi (art. 16) o Décret n 2013-551 du 26

Plus en détail

Circulaire n R du 15 février 2012

Circulaire n R du 15 février 2012 Circulaire n 2012-01 R du 15 février 2012 24, rue d Arcole 42000 SAINT-ETIENNE 04 77 42 67 28 04 77 42 67 26 1 er janvier 2012 Salaires et charges sociales. Congés maladie et journée de carence Seuls le

Plus en détail

Actualités sociales. Isabelle BOILEAU

Actualités sociales. Isabelle BOILEAU Actualités sociales Isabelle BOILEAU Actualités sociales Loi TEPA : 1 an après Loi portant modernisation du marché du travail Loi de modernisation de l économie LOI TEPA 1 an après Loi TEPA Loi du 21 août

Plus en détail

SOMMAIRE. Inspection du travail des transports. F 211 Bulletin de paye... 2 F 212 Rémunération - Frais de déplacement..

SOMMAIRE. Inspection du travail des transports. F 211 Bulletin de paye... 2 F 212 Rémunération - Frais de déplacement.. Inspection SOMMAIRE F 211 Bulletin de paye... 2 F 212 Rémunération - Frais de déplacement.. 4 ZOOM TRANSPORT Quelles informations pour le conducteur en plus de celles du bulletin de paie? Pour lui permettre

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3108 Convention collective nationale IDCC : 44. INDUSTRIES CHIMIQUES ACCORD

Plus en détail

Activité partielle (chômage partiel)

Activité partielle (chômage partiel) Activité partielle (chômage partiel) Qu est-ce que l activité partielle? Depuis le 1 er juillet 2013, le chômage partiel, appelé aussi chômage technique, devient «l activité partielle», nouveau dispositif

Plus en détail

Qu'est-ce que le chômage partiel?...2. Pourquoi avoir recours au chômage partiel?...2

Qu'est-ce que le chômage partiel?...2. Pourquoi avoir recours au chômage partiel?...2 SOMMAIRE Qu'est-ce que le chômage partiel?...2 Pourquoi avoir recours au chômage partiel?...2 Quelles sont les conditions pour obtenir le chômage partiel?...2 Quels salariés peuvent bénéficier du chômage

Plus en détail

I. Plafond applicable en 2014

I. Plafond applicable en 2014 NOTE D INFORMATION 2013/25 du 29 novembre 2013 SOCIAL : Plafond de la sécurité sociale Relèvement au 1 er janvier 2014 Arrêté du 7/11/2013 Les valeurs mensuelles et journalières du plafond de sécurité

Plus en détail

La réduction Fillon en 2017

La réduction Fillon en 2017 La réduction Fillon en 2017 1 La réduction Fillon constitue un dispositif d allègement social important pour les entreprises, de toute taille et de tous secteurs d activités. Créé en 2003, ce dispositif

Plus en détail

SYNDICAT FRANÇAIS DE L ECHAFAUDAGE DU COFFRAGE ET DE L ETAIEMENT. SOCIAL : 18/15/019 Paris, le 27 janvier Apprentissage :

SYNDICAT FRANÇAIS DE L ECHAFAUDAGE DU COFFRAGE ET DE L ETAIEMENT. SOCIAL : 18/15/019 Paris, le 27 janvier Apprentissage : SYNDICAT FRANÇAIS DE L ECHAFAUDAGE DU COFFRAGE ET DE L ETAIEMENT SOCIAL : 18/15/019 Paris, le 27 janvier 2015 Apprentissage : Taux et assiettes des charges sociales au 1 er janvier 2015 Il convient de

Plus en détail

REUNION D INFORMATION

REUNION D INFORMATION REUNION D INFORMATION Pré-vendanges - Gestion de la main d œuvre Réunion Pré-Vendanges 2016 1 - Contrat Vendanges 2 - Durée du travail 3 - Rémunération des salariés 4 - Travail du dimanche 5 La complémentaire

Plus en détail

Organisation votre guide Gestion pratique des rémunérations du BTP...3. Accédez à votre publication sur Internet : mode d emploi...

Organisation votre guide Gestion pratique des rémunérations du BTP...3. Accédez à votre publication sur Internet : mode d emploi... Organisation votre guide Gestion pratique des rémunérations du BTP...3 Guide de première connexion...5 Accédez à votre publication sur : mode d emploi...7 Recherchez et téléchargez un modèle sur www.editions-tissot.fr...8

Plus en détail

Le temps de travail. Le temps de travail effectif CCNS art

Le temps de travail. Le temps de travail effectif CCNS art FICHE E 08 1 effectif CCNS art. 5.1.1 Dans le cadre de l horaire collectif ou individuel fixé par l employeur, il se définit comme le temps pendant lequel le (la) salarié(e) est à la disposition de l employeur

Plus en détail

La réduction Fillon. Services prestataires et personnel permanent des services mandataires

La réduction Fillon. Services prestataires et personnel permanent des services mandataires La Fillon Services prestataires et personnel permanent des services mandataires Objectifs : - Rappeler les règles de calcul. - Donner des exemples de calculs mensuels et de régularisation annuelle. - Donner

Plus en détail

Les relations avec le personnel et les organismes sociaux

Les relations avec le personnel et les organismes sociaux Chapitre 8 Les relations avec le personnel et les organismes sociaux Exercice 1 - On rappelle les modalités de calcul de la cotisation patronale d assurance vieillesse plafonnée : 8,30 % sur la tranche

Plus en détail

NOUVEAUTES AU 1ER JANVIER 2015

NOUVEAUTES AU 1ER JANVIER 2015 Acoss 16 01 2015 NOUVEAUTES AU 1ER JANVIER 2015 Nous vous invitons à trouver ci-après une présentation générale des principales dispositions de la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2015 *,

Plus en détail

PAIE - BARÈMES ET TAUX POUR 2019

PAIE - BARÈMES ET TAUX POUR 2019 ISSN 1769-4000 N 3 - SOCIAL n 1 Sur www.fntp.fr le 10 janvier 2019 Abonnez-vous PAIE - BARÈMES ET TAUX POUR 2019 L essentiel Vous trouverez dans un document unique l ensemble des données nécessaires à

Plus en détail

PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2013 ET CHARGES SOCIALES 2013 L essentiel

PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2013 ET CHARGES SOCIALES 2013 L essentiel N 6 SOCIAL n 1 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 08 janvier 2013 ISSN 1769-4000 PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2013 ET CHARGES SOCIALES 2013 L essentiel Un arrêté du 12 décembre 2012,

Plus en détail

THÈME Comprendre et gérer les charges de personnel SÉQUENCE Analyser et présenter les documents de paie... 3

THÈME Comprendre et gérer les charges de personnel SÉQUENCE Analyser et présenter les documents de paie... 3 Unité 2 Thème 5 Unité 2 COURS Thème 5 THÈME 5... 2 Comprendre et gérer les charges de personnel... 2 SÉQUENCE 1... 3 Analyser et présenter les documents de paie... 3 Thème 5 > Séquence 1 > Étape 1... 3

Plus en détail

PRIME EXCEPTIONNELLE, HEURES SUPPLEMENTAIRES et mesures urgentes d ordre social. Atelier Jurixim : lundi 21 janvier 2019

PRIME EXCEPTIONNELLE, HEURES SUPPLEMENTAIRES et mesures urgentes d ordre social. Atelier Jurixim : lundi 21 janvier 2019 PRIME EXCEPTIONNELLE, HEURES SUPPLEMENTAIRES et mesures urgentes d ordre social Atelier Jurixim : lundi 21 janvier 2019 LES SOURCES Loi n 2018-1317 du 28/12/18 de finances pour 2019 Loi n 2018-1213 du

Plus en détail

L INDEMNITE DE LICENCIEMENT

L INDEMNITE DE LICENCIEMENT L INDEMNITE DE LICENCIEMENT 1. Comment calculer l ancienneté qui ouvre droit à l indemnité de licenciement? 2. Comment calculer le montant de l indemnité de licenciement? 3. Comment calculer l indemnité

Plus en détail