PLAN D INTERVENTION AU GRAND LAC SAINT-FRAN

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN D INTERVENTION AU GRAND LAC SAINT-FRAN"

Transcription

1 PLAN D INTERVENTION D EN DÉVELOPPEMENT D DURABLE AU GRAND LAC SAINT-FRAN FRANÇOIS GUY LESSARD & COSMIN VASILE Les initiatives de développement territorial durable en France et au Québec Québec, juin 2010

2 PLAN DE LA PRÉSENTATION Mise en contexte du modèle Présentation des principales réalisations du plan d intervention Opérationnalisation des indicateurs Conclusion

3 LE GRAND LAC SAINT-FRAN FRANÇOIS Superficie du bassin versant: ~ 1200 km 2 2 régions administratives: - Chaudière-Appalaches (40%) - Estrie (60%) 3 MRC : Granit, Appalaches et Beauce-Sartigan 15 municipalités dont 5 riveraines : - Adstock (58%) - Saint-Praxède (57%) - Saint-Joseph de Coleraine (45%) - Lambton (100%) - Saint-Romain (100%) Parc national de Frontenac: 55% des berges

4 LE MODÈLE D INTERVENTION D POUR LE GRAND LAC SAINT-FRAN FRANÇOIS Représente un projet issu du milieu (RPGLSF) Est le résultat de concertation de plusieurs acteurs en provenance de différentes sphères: - gouvernementale: CRÉ de la Chaudière-Appalaches, MRC, municip. riveraines, directions régionales des ministères concernés - sociale: les associations des riverains - environnementale: CRECA, COGESAF, Parc national de Frontenac - économique: Caisse Desjardins du Lac Aylmer, Parc national de Frontenac, les fédérations de l UPA Permettra de modéliser le développement social et économique de la région, sur la base de la capacité de support de l écosystème lacustre Fournira les prémisses pour un aménagement durable du territoire

5 OBJECTIFS DU PROJET Le projet comportait 3 volets : Améliorer l état des connaissances relatives au bassin versant du lac et assurer un suivi permanent de la qualité de l eau; (connaître) Poser un geste concret et immédiat visant à réduire les impacts du développement en périphérie du lac; (agir) À partir des connaissances obtenues dans le cadre de ce projet, favoriser la concertation du milieu et soutenir la réalisation d actions concrètes visant à assurer la protection à long terme de la qualité de l eau des lacs de la région Chaudière-Appalaches. (faire valoir)

6 AUTHENTICITÉ DU PROJET DANS LE CONTEXTE QUÉBÉCOIS Loi sur le DD (Indicateurs de DD) Politique nationale de l eau Plan quinquennal de développement Plan d intervention d Plan directeur de l eau régional de la rivière St-François Concertation locale et régionale Implication citoyenne

7 ÉTAPES DU PROCESSUS DE DÉVELOPPEMENT D ET DE MISE EN OEUVRE DU PLAN D INTERVENTION

8 STRUCTURE ET HORIZON DU PLAN D INTERVENTION

9 ENJEUX ET ORIENTATIONS ENJEU 1 QUALITÉ DE L EAU ET BIODIVERSITÉ Orientation 1.1 Orientation 1.2 Assurer la qualité de l eau du Grand lac Saint-François Protéger et restaurer la biodiversité du Grand lac Saint-François ENJEU 2 MISE EN VALEUR ÉCONOMIQUE DURABLE DU GRAND LAC SAINT-FRANÇOIS, DANS LE RESPECT DE SA CAPACITÉ DE SUPPORT Orientation 2.1 Préserver et valoriser le potentiel du Grand lac Saint-François pour le récréotourisme «de faible impact» ENJEU 3 SANTÉ PUBLIQUE ET QUALITÉ DE VIE DE LA POPULATION Orientation 3.1 Orientation 3.2 Protéger la santé et la sécurité du public Développer au sein de la population locale un sentiment de fierté et d intendance envers le Grand lac Saint-François ENJEU 4 MISE EN ŒUVRE ET PÉRÉNITÉ DU PLAN D INTERVENTION

10

11 INDICATEURS POUR LE SUIVI DE LA PERFORMANCE Indicateurs de durabilité Niveau de suivi Lien avec le Plan d intervention Nombre d indicateurs retenus Indicateurs «globaux» Suivi des impacts et des tendances environnementales, sociales et économiques Indicateurs liés aux enjeux 19 Indicateurs «spécifiques» Suivi des résultats obtenus par rapport aux objectifs fixés Indicateurs liés aux objectifs 33 Indicateurs administratifs Suivi des engagements Indicateurs liés aux actions 3

12 EXEMPLES D INDICATEURS D GLOBAUX ENJEU 1 QUALITÉ DE L'EAU ET BIODIVERSITÉ DU GLSF IG-1) Niveau trophique du GLSF IG-2) Concentrations en phosphore du GLSF IG-3) Concentrations en chlorophylle «a» du GLSF IG-4) Transparence de l eau du GLSF IG-5) Oxygène dissous : Taux de saturation dans l'hypolimnion

13 EXEMPLES D INDICATEURS D SPÉCIFIQUES Objectif 16 Favoriser la diversité et la qualité des activités récréotouristiques «de faible impact» au GLSF IS-24) Achalandage annuel des activités de récréotourisme «de faible impact» au GLSF IS-25) Taux de satisfaction des visiteurs envers la qualité et la diversité des activités de récréotourisme de nature liées au GLSF Objectif 19 Réduire le risque à la santé publique associé à la qualité de l'eau du GLSF IS-28) Incidence de cas sanitaires liés à la qualité de l eau du GLSF (nombre de personnes atteintes et type de maladie) IS-29) Concentrations moyennes annuelles (eau brute) pour les principaux polluants d intérêt en lien avec la qualité de l eau potable

14 CONCLUSION LE PROJET SE DISTINGUE PAR LES FONDEMENTS SUIVANTS: Un processus de planification participative et concertée, misant sur la collaboration, la responsabilisation et l engagement des intervenants du milieu; Une planification basée sur des informations scientifiques et techniques à jour; Le développement d un plan d action détaillé, s appuyant sur une planification stratégique à moyen et long termes, et dont la mise en œuvre fait appel à un large éventail d intervenants; Une démarche axée sur l atteinte de résultats concrets et mesurables.

15 Merci! «Les riverains et utilisateurs du Grand lac Saint-François bénéficient, aujourd hui et demain, d un lac en santé et accessible, sur lequel veille une communauté concertée et engagée en développement durable.»

Plan d intervention en développement durable au Grand lac Saint-François

Plan d intervention en développement durable au Grand lac Saint-François Regroupement pour la protection du Grand lac Saint-François R A P P O RT F I N A L Plan d intervention en développement durable au Grand lac Saint-François Tourisme Amiante Tourisme Amiante Tourisme Amiante

Plus en détail

Le plan de lutte contre la prolifération des algues bleu-vert

Le plan de lutte contre la prolifération des algues bleu-vert Le plan de lutte contre la prolifération des algues bleu-vert Forum sur les cyanobactéries Région Capitale-Nationale 12 avril 2008 Nicolas Hamelin Communication & Formation Plan de la présentation Le ROBVQ

Plus en détail

Rapport d activités 2013-2014 Plan d actions 2014-2015

Rapport d activités 2013-2014 Plan d actions 2014-2015 Rapport d activités 2013-2014 Plan d actions 2014-2015 La mission du CRECA En matière de protection de l'environnement, le CRECA assure la mise en œuvre d'une veille stratégique sur le secteur de l'environnement

Plus en détail

Outils et démarches structurantes au Québec: où en sommes-nous?

Outils et démarches structurantes au Québec: où en sommes-nous? Outils et démarches structurantes au Québec: où en sommes-nous? Philippe Bourke, Directeur général du RNCREQ Antoine Verville, Directeur général adjoint du ROBVQ 3e Forum national sur les lacs Mont-Tremblant,

Plus en détail

Plan préliminaire d intervention pour la conservation des milieux naturels dans la gestion territoriale au Centre-du-Québec

Plan préliminaire d intervention pour la conservation des milieux naturels dans la gestion territoriale au Centre-du-Québec Plan préliminaire d intervention pour la conservation des milieux naturels dans la gestion territoriale au Centre-du-Québec Andréanne Blais biologiste, chargée de projet 4 décembre 2012 Ordre de la présentation

Plus en détail

CADRE DE FINANCEMENT. Mise en œuvre du PDE 2015-2016 (3 e édition) Bassin versant de la rivière Chaudière

CADRE DE FINANCEMENT. Mise en œuvre du PDE 2015-2016 (3 e édition) Bassin versant de la rivière Chaudière Mise en œuvre du PDE 2015-2016 (3 e édition) Bassin versant de la rivière Chaudière Comité de bassin de la rivière Chaudière Mai 2015 1. Mise en contexte Le COBARIC met à la disposition des associations

Plus en détail

CONSULTATION PARTICULIÈRE ET AUDITIONS PUBLIQUES SUR LE PROJET DE LOI N O 118, LOI SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

CONSULTATION PARTICULIÈRE ET AUDITIONS PUBLIQUES SUR LE PROJET DE LOI N O 118, LOI SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE CONSULTATION PARTICULIÈRE ET AUDITIONS PUBLIQUES SUR LE PROJET DE LOI N O 118, LOI SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE AVIS DE LA CONFÉRENCE RÉGIONALE DES ÉLUS DE LA CHAUDIÈRE-APPALACHES PRÉSENTÉ À LA COMMISSION

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉVELOPPEMENT DURABLE Loi sur le DÉVELOPPEMENT DURABLE UNE LOI FONDAMENTALE POUR LE QUÉBEC La Loi sur le développement durable, sanctionnée le 19 avril 2006, établit un nouveau cadre de gestion pour tous les ministères et organismes

Plus en détail

Cadre de gestion pour le fonds de développement régional (FDR) et guide à l usage des organismes admissibles pour la présentation de projets régionaux

Cadre de gestion pour le fonds de développement régional (FDR) et guide à l usage des organismes admissibles pour la présentation de projets régionaux 16 septembre 2011 guide à l usage des organismes admissibles pour la présentation de projets régionaux Le présent cadre de gestion précise les règles d attribution du FDR à l égard du financement de projets

Plus en détail

L élaboration d une nouvelle Entente Canada-Québec sur le Saint-Laurent

L élaboration d une nouvelle Entente Canada-Québec sur le Saint-Laurent L élaboration d une nouvelle Entente Canada-Québec sur le Saint-Laurent Mémoire soumis à Environnement Canada Plan Saint-Laurent Présenté par le Comité de la zone d intervention prioritaire Jacques-Cartier

Plus en détail

Pour des écoles promotrices de réussite éducative en matière de santé et de bien-être. «Partage international en éducation pour un mieux être global»

Pour des écoles promotrices de réussite éducative en matière de santé et de bien-être. «Partage international en éducation pour un mieux être global» Pour des écoles promotrices de réussite éducative en matière de santé et de bien-être «Partage international en éducation pour un mieux être global» L éducation à la santé au Québec Programmes scolaires

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de planification stratégique en développement durable

Vers un nouveau modèle de planification stratégique en développement durable Vers un nouveau modèle de planification stratégique en développement durable COMMISSION DU BAPE PORTANT SUR LES ENJEUX LIÉS À L EXPLORATION ET L EXPLOITATION DU GAZ DE SCHISTE DANS LE SHALE D UTICA DES

Plus en détail

Modèle d évaluation des pratiques sociales des festivals et événements

Modèle d évaluation des pratiques sociales des festivals et événements Modèle d évaluation des pratiques sociales des festivals et événements Conférence annuelle du loisir municipal 9 octobre 2014 Luce Proulx, Coordonnatrice Recherche Qui sommes-nous SATQ-FEQ Regroupement

Plus en détail

RESERVES DE BIODIVERSITE POUR SEPT TERRITOIRES ET DE RESERVE AQUATIQUE POUR UN TERRITOIRE DANS LA REGION ADMINISTRATIVE DE L ABITIBI-TEMISCAMINGUE

RESERVES DE BIODIVERSITE POUR SEPT TERRITOIRES ET DE RESERVE AQUATIQUE POUR UN TERRITOIRE DANS LA REGION ADMINISTRATIVE DE L ABITIBI-TEMISCAMINGUE MÉMOIRE DEPOSE AU BUREAU D AUDIENCES PUBLIQUES SUR L ENVIRONNEMENT (BAPE) DANS LE CADRE DES AUDIENCES PUBLIQUES POUR LES PROJETS DE RESERVES DE BIODIVERSITE POUR SEPT TERRITOIRES ET DE RESERVE AQUATIQUE

Plus en détail

La gestion des bassins versants : c est l affaire de qui?

La gestion des bassins versants : c est l affaire de qui? La gestion des bassins versants : c est l affaire de qui? Journée montérégienne de santé publique 7 juin 2006 Chantal d Auteuil, directrice générale La Corporation Bassin Versant Baie Missisquoi Organisme

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL

POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL En vigueur à partir du 12 juin 2014 * * * Conférence régionale des élu(e)s de la Chaudière-Appalaches 6, rue Saint-Jean-Baptiste Est, bureau

Plus en détail

CHOISIR POUR L AVENIR

CHOISIR POUR L AVENIR CHOISIR POUR L AVENIR La politique de développement durable de la Société du parc Jean Drapeau présentée par la Direction des Affaires publiques et du développement durable Mars 2009 CHOISIR POUR L AVENIR

Plus en détail

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes.

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes. Présent dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis 1998, le Centre local de développement s est impliqué fortement dans son milieu pour combler les besoins collectifs. De par ses actions structurantes, le CLDVG

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

Un bassin versant et la GIEBV Les OBV au Québec Le COBAVER VS et la SCABRIC Le plan directeur de l eau (PDE) en théorie Le PDE en pratique

Un bassin versant et la GIEBV Les OBV au Québec Le COBAVER VS et la SCABRIC Le plan directeur de l eau (PDE) en théorie Le PDE en pratique La gestion intégrée de l eau par bassin versant dans la Vallée du Haut Saint Laurent Isabelle Rodrigue, COBAVER VS Geneviève Audet, SCABRIC 17 janvier 2013 Saint Timothée Photo: SCABRIC Plan de présentation

Plus en détail

Plan d action de développement durable Société des établissements de plein air du Québec

Plan d action de développement durable Société des établissements de plein air du Québec Plan d action de développement durable Société des établissements de plein air du Québec 2 0 0 8-2 0 1 5 * * Le gouvernement du Québec a autorisé par décret (numéro 136-2012), le 29 février 2012, le report

Plus en détail

Le réseau des lacs alpins

Le réseau des lacs alpins François TRUSSON Chargé de mission «montagne», Conseil régional Rhône-Alpes Le réseau des lacs alpins L es montagnes occupent une place importante dans la maîtrise et à la réduction des pollutions, mais

Plus en détail

MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL

MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Plan d action de développement durable 2009-2013 MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Il me fait plaisir de présenter le plan d action de développement durable du Centre de la francophonie des Amériques

Plus en détail

Suivi des engagements et des attentes (SENAT)

Suivi des engagements et des attentes (SENAT) Suivi des engagements et des attentes (SENAT) FICHE 9 Plusieurs mois 5 à 10 personnes RESSOURCES NÉCESSAIRES MATÉRIELLES - Feuilles de papier avec tableaux; - Crayons; - Tables; - Chaises; - Salle. RÉSUMÉ

Plus en détail

Cadre de gestion FONDS «EAU NORD GASPÉSIE»

Cadre de gestion FONDS «EAU NORD GASPÉSIE» Cadre de gestion FONDS «EAU NORD GASPÉSIE» Janvier 2015 Table des matières Introduction 2 Objectifs et principes directeurs du Fonds 3 Qui est admissible au Fonds? 3 Quels types de projets sont financés?

Plus en détail

La démarche québécoise de développement durable. Comment le gestionnaire de parc immobilier est-il concerné?

La démarche québécoise de développement durable. Comment le gestionnaire de parc immobilier est-il concerné? La démarche québécoise de développement durable Comment le gestionnaire de parc immobilier est-il concerné? Visez vert des gestes durables AGPI Robert Lauzon, directeur Bureau de coordination du développement

Plus en détail

La MRC d Argenteuil amèrement déçue par la décision de l Office national de l Énergie concernant le projet de la compagnie Enbridge

La MRC d Argenteuil amèrement déçue par la décision de l Office national de l Énergie concernant le projet de la compagnie Enbridge À publier immédiatement COMMUNIQUÉ La MRC d Argenteuil amèrement déçue par la décision de l Office national de l Énergie concernant le projet de la compagnie Enbridge Lachute, le 2 octobre 2015 - La MRC

Plus en détail

PARTENAIRE D UNE PREMIÈRE!

PARTENAIRE D UNE PREMIÈRE! DEVENEZ D UNE PREMIÈRE! OPPORTUNITÉS DE PARTENARIAT Une invitation à agir S Un premier forum développement durable pour les collectivités! Le Conseil régional de l environnement de l Estrie (CREE) et ses

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

PLAN STRATÉGIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PLAN STRATÉGIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Jean Laliberté, maire Le 2 août 2011 PLAN STRATÉGIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE UN PLAN D ACTIONS POUR RELEVER LES DÉFIS DU 21 e SIÈCLE Se doter d un Plan stratégique

Plus en détail

Le ministère du Développement durable, de l Environnement et des Parcs

Le ministère du Développement durable, de l Environnement et des Parcs Le ministère du Développement durable, a pour mission d assurer la protection de l environnement, des écosystèmes naturels et de la biodiversité. Le Ministère doit contribuer au bien-être des générations

Plus en détail

La mise en œuvre du développement durable par le gouvernement du Québec

La mise en œuvre du développement durable par le gouvernement du Québec 1 La mise en œuvre du développement durable par le gouvernement du Québec Martin Vachon Bureau de coordination du développement durable (MDDEFP) Conférence régionale des élus de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent

Plus en détail

L école de la Morelle souhaite rendre cet engagement explicite dans une charte d éducation à l environnement et au développement durable.

L école de la Morelle souhaite rendre cet engagement explicite dans une charte d éducation à l environnement et au développement durable. Préambule 1 De plus en plus d organisations s engagent dans une démarche concertée d éducation à l environnement et au développement durable tout en rendant public leur engagement. L école de la Morelle

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

CONSULTATION DU MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT DU QUÉBEC SUR LE PLAN DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DU QUÉBEC AVIS

CONSULTATION DU MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT DU QUÉBEC SUR LE PLAN DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DU QUÉBEC AVIS CONSULTATION DU MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT DU QUÉBEC SUR LE PLAN DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DU QUÉBEC AVIS DE LA CONFÉRENCE RÉGIONALE DES ÉLUS DE LA CHAUDIÈRE-APPALACHES AVRIL 2005 Membre consulté : Groupe-conseils

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

Québec, le 6 novembre 2012

Québec, le 6 novembre 2012 Québec, le 6 novembre 2012 1 L'aquaresponsabilité municipale Une approche intégrée Englobe toutes les actions réalisées par une ville Pour garantir : la gestion responsable de la ressource eau sur son

Plus en détail

La gouvernance de l eau au Québec : rétrospective, enjeux actuels et stratégies

La gouvernance de l eau au Québec : rétrospective, enjeux actuels et stratégies 1 La gouvernance de l eau au Québec : rétrospective, enjeux actuels et stratégies Congrès de l AARQ 22 avril 2015 Par : Carole Jutras, directrice Direction des eaux municipales Direction générale des politiques

Plus en détail

Atelier du Comité 21 Parties Prenantes : les entreprises aux abonnés absents? Mercredi 11 avril 2013

Atelier du Comité 21 Parties Prenantes : les entreprises aux abonnés absents? Mercredi 11 avril 2013 Atelier du Comité 21 Parties Prenantes : les entreprises aux abonnés absents? Mercredi 11 avril 2013 Le langage des entreprises Performance Attractivité Développement Emploi Stakeholders Innovation «Compétitivité

Plus en détail

Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative

Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative Critères d admissibilité des projets déposés par les MRC de l Estrie 1 dans le cadre du soutien financier de la

Plus en détail

Programme d aménagement intégré par sous-bassin versant de la Fondation de la Faune du Québec

Programme d aménagement intégré par sous-bassin versant de la Fondation de la Faune du Québec BIENVENUE Programme d aménagement intégré par sous-bassin versant de la Fondation de la Faune du Québec Par Marcel Quirion Coordonnateur de projets, Fondation de la faune du Québec Joanne Marchesseault

Plus en détail

Plan d action développement durable 2014-2016

Plan d action développement durable 2014-2016 Plan d action développement durable 2014-2016 Orientations 1. Informer, sensibiliser, éduquer, innover (information/éducatio n et formation / recherche et innovation). ORIENTATION PRIORITAIRE 1. Mieux

Plus en détail

Commission de l'aménagement de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM)

Commission de l'aménagement de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) Mémoire déposé auprès de la Commission de l'aménagement de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) sur le projet de PLAN MÉTROPOLITAIN D'AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT (PMAD) MÉMOIRE DÉPOSÉ PAR

Plus en détail

Plan d action gouvernemental de protection des lacs et des cours d eau du Québec Juin 2007

Plan d action gouvernemental de protection des lacs et des cours d eau du Québec Juin 2007 Plan d action gouvernemental de protection des lacs et des cours d eau du Québec Juin 2007 Moyens de sensibilisation, de prévention et d information à l intention de la population du Québec Moyens de

Plus en détail

Contexte et mandat. Politique nationale de la ruralité 2007-2014 :

Contexte et mandat. Politique nationale de la ruralité 2007-2014 : Contexte et mandat Politique nationale de la ruralité 2007-2014 : mise en place du groupe de travail sur les communautés dévitalisées Mandat : Recenser l information existante et pertinente pour les communautés

Plus en détail

Les Parcs naturels régionaux

Les Parcs naturels régionaux Les Parcs naturels régionaux Des collectivités territoriales engagées pour la préservation de la biodiversité Thierry MOUGEY - Fédération des PNR de France DÉFINITION D UN PARC NATUREL RÉGIONAL Peut être

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

Chef du service qualité, relations aux usagers et contrôle de gestion au sein de la Direction de l Environnement et de l énergie

Chef du service qualité, relations aux usagers et contrôle de gestion au sein de la Direction de l Environnement et de l énergie Chef du service qualité, relations aux usagers et contrôle de gestion au sein de la Direction de l Environnement et de l énergie Communauté d agglomération du Pays Ajaccien 1. La collectivité La Communauté

Plus en détail

Plan d'action de la 2ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe

Plan d'action de la 2ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe Plan d'action de la ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe 1. Objectifs Sur le long terme, le projet vise à consolider une démarche

Plus en détail

CONSULTATION PUBLIQUE SUR LES ORIENTATIONS GOUVERNEMENTALES ET LES ENJEUX EN MATIÈRE DE CHANGEMENTS CLIMATIQUES

CONSULTATION PUBLIQUE SUR LES ORIENTATIONS GOUVERNEMENTALES ET LES ENJEUX EN MATIÈRE DE CHANGEMENTS CLIMATIQUES CONSULTATION PUBLIQUE SUR LES ORIENTATIONS GOUVERNEMENTALES ET LES ENJEUX EN MATIÈRE DE CHANGEMENTS CLIMATIQUES Avis Présenté au ministère du Développement durable, de l Environnement et des Parcs du Québec

Plus en détail

Contrat de rivière: outil de gestion intégrée des milieux aquatiques Premières Rencontres territoriales Argens

Contrat de rivière: outil de gestion intégrée des milieux aquatiques Premières Rencontres territoriales Argens Contrat de rivière: outil de gestion intégrée des milieux aquatiques Intervenants: Anne-Evelyne CHOLLET CCCP Matthieu SEBIRE SMA Sommaire I. Présentation de l outil «Contrat de Rivière»: Définition, objectifs,

Plus en détail

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) Politique d investissement du CLD Robert-Cliche

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) Politique d investissement du CLD Robert-Cliche FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) Politique d investissement du CLD Robert-Cliche SOUTIEN FINANCIER AUX ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE Le dynamisme des communautés du territoire

Plus en détail

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La responsabilité sociétale pour le groupe AFD, c est Une obligation générée par le droit international des conventions fondamentales et

Plus en détail

Produire une carte thématique: l exemple du Cahier des Habitats Fauniques de la Forêt Modèle du Bas-Saint-Laurent. Ateliers

Produire une carte thématique: l exemple du Cahier des Habitats Fauniques de la Forêt Modèle du Bas-Saint-Laurent. Ateliers Produire une carte thématique: l exemple du Cahier des Habitats Fauniques de la Forêt Modèle du Bas-Saint-Laurent Ateliers Sur la conservation des milieux naturels / 16 et 17 mars 2007, Montréal Par Catherine

Plus en détail

Le processus de mise en place de projets/démarches en développement social dans la région du Centre-du-Québec

Le processus de mise en place de projets/démarches en développement social dans la région du Centre-du-Québec Le processus de mise en place de projets/démarches en développement social dans la région du Centre-du-Québec Recherche et rédaction : Monica Jekovska, agente de recherche au CRDS 22 e Colloque du RQVVS,

Plus en détail

ENTENTE POUR UN ÉVÈNEMENT CARBONE ZÉRO

ENTENTE POUR UN ÉVÈNEMENT CARBONE ZÉRO ENTENTE POUR UN ÉVÈNEMENT CARBONE ZÉRO www.asf-estrie.org Dans ce document, vous retrouverez les détails concernant les démarches pour effectuer un évènement à zéro carbone par la plantation compensatoire.

Plus en détail

COLLOQUE EN AGROENVIRONNEMENT «Des outils d intervention à notre échelle»

COLLOQUE EN AGROENVIRONNEMENT «Des outils d intervention à notre échelle» COLLOQUE EN AGROENVIRONNEMENT «Des outils d intervention à notre échelle» Le 24 février 2005, Drummondville La gestion par bassin versant au Québec : un nouveau cadre d intervention mis en place dans 33

Plus en détail

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC Depuis 2004, le gouvernement du Québec met en œuvre une démarche de développement durable structurée en vue,

Plus en détail

d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes :

d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes : Axes et priorités Les quatre enjeux deviennent les axes de développement à la base du plan d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes : Axe 1 - Agir

Plus en détail

Les interventions financières de l agence de l eau Loire-Bretagne sur les milieux aquatiques

Les interventions financières de l agence de l eau Loire-Bretagne sur les milieux aquatiques 1 Les grands principes dans le cadre de contrats territoriaux privilégier les masses d eau dégradées (DCE) préserver les masses d eau bon état répondre aux enjeux du Grenelle : continuité et acquisition

Plus en détail

La Loi québécoise et la Stratégie gouvernementale de développement durable

La Loi québécoise et la Stratégie gouvernementale de développement durable La Loi québécoise et la Stratégie gouvernementale de développement durable Robert Lauzon, directeur Bureau de coordination du développement durable Association québécoise de vérification environnementale

Plus en détail

Par: Yves Dubeau, ing. Consultant et Vice-président du CRAIM Le 23 novembre 2010

Par: Yves Dubeau, ing. Consultant et Vice-président du CRAIM Le 23 novembre 2010 Bilan de l'étude du CRAIM sur les meilleures pratiques observées pour la concertation locale en gestion des risques industriels majeurs - L'expérience des CMMI. Par: Yves Dubeau, ing. Consultant et Vice-président

Plus en détail

GESTION AXÉE SUR LES RESULTATS. Concepts et Principes

GESTION AXÉE SUR LES RESULTATS. Concepts et Principes Cellule d Analyse de Politiques Gestion Axée sur les Résultats Abidjan Economiques du CIRES GESTION AXÉE SUR LES RESULTATS Concepts et Principes 1 Structure de la Présentation 1. Contexte de la GAR 2.

Plus en détail

QUAND LA POPULATION S APPROPRIE UN MUSEE. Thérèse Baribeau, consultante en éducation, Projet Biosphère, Environnement Canada

QUAND LA POPULATION S APPROPRIE UN MUSEE. Thérèse Baribeau, consultante en éducation, Projet Biosphère, Environnement Canada LA VEILLE ENVIRONNEMENTALE: QUAND LA POPULATION S APPROPRIE UN MUSEE Thérèse Baribeau, consultante en éducation, Projet Biosphère, Environnement Canada LA VEILLE ENVIRONNEMENTALE La veille est une activité

Plus en détail

Schéma d aménagement et transport actif. Mémoire préparé par Ronald Houde Candiac, QC

Schéma d aménagement et transport actif. Mémoire préparé par Ronald Houde Candiac, QC Schéma d aménagement et transport actif Mémoire préparé par Ronald Houde Candiac, QC Objectif Faire des recommendations sur le volet transport actif du schéma d aménagement révisé Section 3 Le schéma d

Plus en détail

Rendez-vous sur l eau / ROBVQ-ROBAN

Rendez-vous sur l eau / ROBVQ-ROBAN Rendez-vous sur l eau / ROBVQ-ROBAN Entente sur les ressources en eaux durables du bassin des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent Marcel Gaucher Directeur des Politiques de l eau Gouvernement du Québec

Plus en détail

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Politique de Développement Durable Plan d action 2011-2014 Édifice Le Delta III certifié LEED-CS «Or», ville de Québec Mot DE LA DIRECTION Dessau est née d une volonté

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE COMPLÉMENT 2013-2015 DU CENTRE JEUNESSE DE LAVAL ET DU CENTRE DE RÉADAPTATION EN DÉPENDANCE LAVAL

PLANIFICATION STRATÉGIQUE COMPLÉMENT 2013-2015 DU CENTRE JEUNESSE DE LAVAL ET DU CENTRE DE RÉADAPTATION EN DÉPENDANCE LAVAL PLANIFICATION STRATÉGIQUE COMPLÉMENT 2013-2015 DU CENTRE JEUNESSE DE LAVAL ET DU CENTRE DE RÉADAPTATION EN DÉPENDANCE LAVAL PLANIFICATION STRATÉGIQUE Complément 2013 2015 du Centre jeunesse de Laval et

Plus en détail

Présenté par: Responsable à la vie communautaire Ville de Granby

Présenté par: Responsable à la vie communautaire Ville de Granby SANTÉ PUBLIQUE POUR DÉBUTANT (CSSS 101) 1 Présenté par: Lorraine Deschênes: Chef des programmes de santé publique et d action communautaire, CSSS de la Haute-Yamaska Noel-André Delisle: Yvon Boisvert:

Plus en détail

Bilan et perspectives Plan d intervention des algues bleu vert 2007 2017 Linda Tapin Forum national sur les lacs 13 juin 2014

Bilan et perspectives Plan d intervention des algues bleu vert 2007 2017 Linda Tapin Forum national sur les lacs 13 juin 2014 Bilan et perspectives Plan d intervention des algues bleu vert 2007 2017 Linda Tapin Forum national sur les lacs 13 juin 2014 Plan de la présentation 2 1. Contexte 2. Bilan des réalisations et des retombées

Plus en détail

SUITE À UN SINISTRE MAJEUR DANS UNE COMMUNAUTÉ : DE LA SURVEILLANCE

SUITE À UN SINISTRE MAJEUR DANS UNE COMMUNAUTÉ : DE LA SURVEILLANCE Cette présentation a été effectuée le 24 novembre 2014 au cours de la journée «De New York à Lac-Mégantic : accompagner le rétablissement de la communauté après un sinistre» dans le cadre des 18 es Journées

Plus en détail

CONSEIL RÉGIONAL DE L ENVIRONNEMENT BAS-SAINT-LAURENT

CONSEIL RÉGIONAL DE L ENVIRONNEMENT BAS-SAINT-LAURENT CONSEIL RÉGIONAL DE L ENVIRONNEMENT BAS-SAINT-LAURENT Application de la corrélation entre l utilisation du territoire et la concentration de phosphore total développée par Gangbazo (MDDEP, 2005) 1 Évaluation

Plus en détail

Guide de dépôt de projets Fonds québécois d initiatives sociales (FQIS)

Guide de dépôt de projets Fonds québécois d initiatives sociales (FQIS) La Mauricie en action! Ensemble contre la pauvreté! Guide de dépôt de projets Fonds québécois d initiatives sociales (FQIS) Date limite : dépôt des dossiers complets à la CRÉ 23 août 2013 25 octobre 2013

Plus en détail

NOM STRUCTURE MANDAT OBJECTIFS

NOM STRUCTURE MANDAT OBJECTIFS NOM Comité de la Rivière Noire (CRN) STRUCTURE Le conseil d administration compte sept (7) administrateurs. MANDAT Améliorer et conserver la qualité de l eau et l état des berges de la Rivière Noire et

Plus en détail

PLAN DIRECTEUR DE L'EAU du bassin versant de la rivière Saint-François À la confluence de l'information et de l'action

PLAN DIRECTEUR DE L'EAU du bassin versant de la rivière Saint-François À la confluence de l'information et de l'action PLAN DIRECTEUR DE L'EAU du bassin versant de la rivière Saint-François À la confluence de l'information et de l'action Plan directeur de l eau du bassin versant de la rivière Saint-François À la confluence

Plus en détail

PLAN D ACTION 2014-2018 FÉDÉRATION DE CROSSE DU QUÉBEC

PLAN D ACTION 2014-2018 FÉDÉRATION DE CROSSE DU QUÉBEC PLAN D ACTION 2014-2018 FÉDÉRATION DE CROSSE DU QUÉBEC INTRODUCTION: documents consultés pour établir le plan : - plan d action FCQ 2004-2008 - plan d action FCQ 2009-2013 - plan stratégique CLA 2012-2016

Plus en détail

Liste des recommandations

Liste des recommandations RECOMMANDATIONS À TOUS LES MINISTÈRES ET ORGANISMES L EXERCICE DES POUVOIRS DISCRÉTIONNAIRES DE L ADMINISTRATION: Que lorsque, dans l exercice de ses pouvoirs discrétionnaires, l Administration prend une

Plus en détail

Seize principes pour opéra/onnaliser le développement durable dans l administra/on publique

Seize principes pour opéra/onnaliser le développement durable dans l administra/on publique Seize principes pour opéra/onnaliser le développement durable dans l administra/on publique Par Kouraichi Said Hassani et Mar/n Vachon Bureau de coordina/on du développement durable Association francophone

Plus en détail

Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012

Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012 Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012 Objet Ce document établit la raison d être, la composition et le mode de fonctionnement du Comité tripartite, créé le

Plus en détail

Projet de modifications Charte montréalais des droits et responsabilités Dossier 1110148001. Tableau comparatif Partie II Chapitre 1 Vie démocratique

Projet de modifications Charte montréalais des droits et responsabilités Dossier 1110148001. Tableau comparatif Partie II Chapitre 1 Vie démocratique Projet de modifications Charte montréalais des droits et responsabilités Dossier 1110148001 Article 16 a) : Tableau comparatif Partie II Chapitre 1 Vie démocratique promouvoir la participation publique

Plus en détail

PROJET DE POLITIQUE DU PATRIMOINE

PROJET DE POLITIQUE DU PATRIMOINE PROJET DE POLITIQUE DU PATRIMOINE Plan de la présentation Élaboration du projet de politique Objet de la Politique Fondements de la Politique Définition de patrimoine Axes d intervention 1 Élaboration

Plus en détail

Dix années de travaux sur la gestion des grands fleuves

Dix années de travaux sur la gestion des grands fleuves Dix années de travaux sur la gestion des grands fleuves Jean Burton Coordonnateur Gestion des grands fleuves Sommet de la Francophonie de Dakar, 1989 Le Canada lance le projet «Gestion des grands fleuves»

Plus en détail

Chantier Population et Qualité de vie

Chantier Population et Qualité de vie Chantier Population et Qualité de vie Approche intersectorielle de développement territorial Le Domaine-du-Roy en santé 11 septembre 2009 Vision stratégique MRC PRÉSENTATION 2 Gemma Lamontagne Conseillère

Plus en détail

Séminaire Arceau. Enjeux de l eau en île-defrance, avec en perspective. le Grand Paris. Intervenant. Service Date

Séminaire Arceau. Enjeux de l eau en île-defrance, avec en perspective. le Grand Paris. Intervenant. Service Date Séminaire Arceau Enjeux de l eau en île-defrance, avec en perspective Intervenant le Grand Paris Service Date Direction Régionale et Interdépartementale de l'environnement et de l'énergie d'île-de-france

Plus en détail

Révision Ligne 24 Milieux aquatiques

Révision Ligne 24 Milieux aquatiques Révision Ligne 24 Milieux aquatiques Une révision pour répondre aux objectifs du Grenelle et du SDAGE Un domaine qui monte en puissance Dotations : 8,5 M en 2007 -> 22 M en 2012 Fort taux d engagement

Plus en détail

Fonds de développement des territoires 2015-2016. Politique de soutien aux projets structurants pour améliorer les milieux de vie

Fonds de développement des territoires 2015-2016. Politique de soutien aux projets structurants pour améliorer les milieux de vie Fonds de développement des territoires 2015-2016 Politique de soutien aux projets structurants pour améliorer les milieux de vie Fonds de développement des territoires - Soutien aux projets structurants

Plus en détail

CONCERTATION - ACTION VIGILANCE. De la confrontation à la concertation:

CONCERTATION - ACTION VIGILANCE. De la confrontation à la concertation: CONCERTATION - ACTION VIGILANCE 1968 2013 De la confrontation à la concertation: 1968-1980 Implantation 1980-2005 Revendications 2005-2013 Planification 2004-2009 Quand la colère gronde! Épisodes de cyanobactéries

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Adoptée par le conseil d administration de la CRÉ de l Estrie le 29 janvier 2014 Politique de communication Page 1 POLITIQUE DE COMMUNICATION DE LA CRÉ DE L ESTRIE PRÉAMBULE...

Plus en détail

Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011

Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011 Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011 Prévention et gestion des risques et des territoires: application opérationnelle au niveau local et à grande échelle dans une

Plus en détail

L érosion côtière et le Ministère de la sécurité publique

L érosion côtière et le Ministère de la sécurité publique L érosion côtière et le Ministère de la sécurité publique Hugo Martin Direction régionale de la sécurité civile et sécurité incendie du Bas-Saint-Laurent et Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine 15 mai 2014 Contexte

Plus en détail

Réunion CELECO/DEPS. Mise en place d un d. groupe de travail et de concertation pour la mise en œuvre d une d

Réunion CELECO/DEPS. Mise en place d un d. groupe de travail et de concertation pour la mise en œuvre d une d Réunion CELECO/DEPS 4 juillet 2006 Mise en place d un d groupe de travail et de concertation pour la mise en œuvre d une d gestion globale des déchets inertes et du BTP Sommaire Pourquoi cette réunion

Plus en détail

Plan stratégique 2013-2018 -

Plan stratégique 2013-2018 - Plan stratégique 2013-2018 - GRANDIR - RAYONNER - PROSPÉRER PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 TABLE DES MATIÈRES MOT DU MAIRE 5 MISSION MUNICIPALE 6 VALEURS ORGANISATIONNELLES 6 UNE VISION À PARTAGER 7 PORTRAIT

Plus en détail

Notre engagement qualité. ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère. développer la qualité de vie

Notre engagement qualité. ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère. développer la qualité de vie Notre engagement qualité ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère développer la qualité de vie Notre engagement qualité... p. 2 Notre politique qualité globale... p. 4 Notre système de

Plus en détail

Séminaire RDI2015. P r é s e n t a t i o n

Séminaire RDI2015. P r é s e n t a t i o n P r é s e n t a t i o n Séminaire RDI 2015 Séminaire RDI2015 La politique RDI au service de la gestion de l eau et des milieux aquatiques : point d étape et perspectives Les finalités opérationnelles des

Plus en détail

Joël Darius Eloge ZODJIHOUE

Joël Darius Eloge ZODJIHOUE La gestion axée sur la Performance et les Résultats appliquée à la gestion des Finances Publiques: Préparation et Mise en place du Budget axée sur la performance et les résultats Joël Darius Eloge ZODJIHOUE

Plus en détail

Intégration de la problématique des eaux souterraines dans une procédure de contrat de rivière : le cas de l Huveaune

Intégration de la problématique des eaux souterraines dans une procédure de contrat de rivière : le cas de l Huveaune Intégration de la problématique des eaux souterraines dans une procédure de contrat de rivière : le cas de l Huveaune Journée régionale sur les eaux souterraines SIBVH Mardi 8 septembre 2015 Intégration

Plus en détail

GUIDE DE GESTION L IMAGE DE MARQUE DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE AU BAS-SAINT-LAURENT

GUIDE DE GESTION L IMAGE DE MARQUE DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE AU BAS-SAINT-LAURENT GUIDE DE GESTION L IMAGE DE MARQUE DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE AU BAS-SAINT-LAURENT DÉCEMBRE 2009 1 Table des matières 1. Mise en contexte... 3 2. Qu est-ce qu une entreprise d économie sociale?...

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2010

TABLEAU DE BORD 2010 TABLEAU DE BORD 2010 S Le tableau de bord du SDAGE en quelques mots Aide à la lecture Suivi du bon état des eaux Gérer les conditions favorables à une bonne gouvernance Orientation A Les structures de

Plus en détail

Politique du Conseil des Atikamekw de Manawan. Communications et reddition de comptes à la communauté. Octobre 2015

Politique du Conseil des Atikamekw de Manawan. Communications et reddition de comptes à la communauté. Octobre 2015 Politique du Conseil des Atikamekw de Manawan Communications et reddition de comptes à la communauté Octobre 2015 1. Contexte 2. Objectifs 3. Champ d application 4. Définition 5. Communications et reddition

Plus en détail

L acceptabilité sociale des projets communautaires d énergie renouvelable. Le cas Val-Jalbert

L acceptabilité sociale des projets communautaires d énergie renouvelable. Le cas Val-Jalbert L acceptabilité sociale des communautaires d énergie renouvelable Le cas Val-Jalbert 2 Les partenaires à parts égales: MRC du Domaine-du-Roy MRC Maria-Chapdelaine Pekuakamiulnuatsh Takuhikan Mission: L

Plus en détail