Cluster des technologies de l information et de la communication

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cluster des technologies de l information et de la communication"

Transcription

1 Cluster des technologies de l information et de la communication Faits et chiffres Entreprises principales Transfert de technologie Recherche et développement Formation Administrations et associations Networking Nos prestations

2 Faits et chiffres : les technologies de l information et de la communication en Suisse A l échelon international, la Suisse compte parmi les pays leaders en matière de TIC (technologies de l information et de la communication). Représentant environ 8 % du produit national brut, ce secteur la place ainsi au 3 e rang derrière le Japon et la Suède. Les grands groupes internationaux de TIC trouvent en Suisse un site idéal permettant de regrouper les fonctions d une centrale, les activités de vente, de SAV et de recherche. Parmi les entreprises ayant fortement investi dans ce domaine, citons ebay, Google, Microsoft, IBM, Orange, T-Systems, Siemens, Dell, EDS, Yahoo, Reuters et Hewlett-Packard, d innombrables start-ups suisses commercialisant quant à elles des produits de TIC innovants. La Suisse compte près de sociétés de TIC et environ 70 centres d appels téléphoniques et/ou de suivi client. Les activités des entreprises de TIC sont focalisées dans le développement et l adaptation de logiciels (conception, développement, exploitation) et dans la télécommunication (design, développement et exploitation de solutions). Les entreprises de TIC trouvent en Suisse des collaborateurs parfaitement formés, pratiquant plusieurs langues et détenant une grande expérience dans de multiples domaines : développement informatique, télécommunications, Internet, applications pour différents secteurs. Banques, industrie, secteur médical et pharmaceutique, logistique, transports, automation et activités de conseil sont les branches recrutant la majorité des spécialistes de TIC. Le secteur des TIC emploie actuellement près de personnes. Les autorités fédérales, cantonales et communales suisses et les entreprises internationales concentrent le gros de la demande en produits de TIC. La stratégie suisse en matière de cyberadministration e-government a pour objectif d optimiser, en faisant appel aux supports électroniques, l efficacité, la transparence et la convivialité des échanges entre les administrations publiques et la population, les acteurs économiques et administratifs. La stratégie suisse en matière de cybersanté e-health s occupe des dossiers médicaux électroniques et d un service en ligne pour les patients. Le développement des connexions Internet à haut débit et a prix attractif ainsi que le développement de programmes de formation continue dédiés relèvent quant à eux du plan d action national dans le domaine de l intégration numérique e-inclusion. En Suisse, le solide secteur médical a généré divers sous-secteurs dont la bioinformatique et l informatique médicale. Plusieurs cursus spécialisés et une chaire de bioinformatique permettront à la Suisse de satisfaire la demande. De nombreuses entreprises ont vu le jour dans le secteur médical. L infrastructure des TIC est très avancée. 83% des habitants disposent d une connexion Internet, 79 % des internautes l utilis ent plusieurs fois par semaine, et 60% tous les jours. Le secteur suisse des TIC en chiffres entreprises emplois Part du PIB: environ 8% Dépenses en TIC en Suisse, par habitant : 4230 CHF (2821 EUR) Connexions Internet : environ 83% de la population Source : Office fédéral des statistiques Innovations suisses dans le domaine des TIC WorldWideWeb au CERN Langue de programmation Pascal Production informatisée de la montre Swatch Système de négoce SWX pour la «Bourse informatisée» 2

3 Faits et chiffres : les technologies de l information et de la communication dans le canton de Berne Swisscom, la première entreprise suisse de télécommunications, l allemand T-Systems, Huawei Technologies (Chine) et ebay International (E.-U.), comptent parmi les entreprises ayant implanté leur siège suisse ou siège EMEA (Europe-Moyen-Orient-Afrique) à Berne. Grace à leur situation centrale, ces sociétes ont rapidement accès aux autres societés de TIC établies en Suisse. La main-d œuvre travaillant dans le canton de Berne pratique plusieurs langues, ce qui explique que de nombreux centres d appels (Conduit, Orange, TELAG Company) y soient implantés. Le secteur bernois des TIC en chiffres Près de 1400 entreprises (env. 10% du pool suisse de sociétés de TIC) 10 centres d appels (15% de la Suisse) Environ emplois (soit 14% des emplois suisses) Part du PIB TIC suisse : 16,3% Part du PIB cantonal : 10,2% Source : Office fédéral des statistiques Dans le canton de Berne, la demande portant vers les prestations de TIC est importante, émanant des administrations et des autorités ainsi que des entreprises semi-publiques que sont les CFF, La Poste et PostFinance : bon nombre de sociétés de TIC disposent donc d une succursale à Berne. C est également dans la capitale fédérale que se trouve le centre de recherche pour les stratégies nationales e-government, e-health et e-inclusion. Le canton de Berne accueille surtout des sociétés de TIC travaillant dans les secteurs suivants: exploitation de réseau, développement de logiciels et de matériel, centres informatiques. Le secteur des TIC emploie 14% des salariés et plus de 25% des effectifs des centres d appels suisses y travaillent. Dans le canton de Berne, les entreprises de TIC, les organismes de formations, les fédérations et les autorités sont regroupés sous l égide du tcbe.ch ICT Cluster Bern, Switzerland. L ICT Cluster fédère près de 200 adhérents. Cette organisation de réseau a pour objectif de renforcer dans le canton de Berne le secteur télécommunications et informatique et d assurer le transfert de savoir et de technologie dans les TIC. De nombreux pôles de formation aux TIC sont installés dans le canton de Berne, avec notamment l Université de Berne (Institut d informatique et de mathématiques appliquées, l Institut d informatique de gestion), la Haute école spécialisée de Berne (département Technique et informatique, Software-Schule Schweiz), la Wirtschaftsinformatikschule Schweiz et la Telematikschule Bern. Le tcbe.ch ICT Cluster Bern a également fondé la société i-be GmbH assurant l organisation de l univers du travail informatique. Quatre grandes administrations fédérales ont leur siège dans le canton de Berne : l Office fédéral de l informatique et de la télécommunication (OFIT), l Office fédéral de la communication (OFCOM), l Unité de stratégie informatique de la Confédération (USIC) et la Commission fédérale de la communication (COMCOM). Nicolas Staheyeff, vice-président et CEO ebay International «Nous sommes très satisfaits d avoir implanté ebay International à Berne. La situation géographique, le niveau élevé de qualité de vie et la sensibilité culturelle des gens sont autant d atouts bernois profitant à ebay et à son personnel international. Nous sommes extrêmement reconnaissants envers la promotion économique du canton de Berne pour le soutien fourni d une part lors de la fondation de l entreprise, en 1999, mais aussi dans la perspective de notre développement futur.» Thomas Sieber, CEO, Orange Suisse «Pour Orange, la ville de Bienne, le Seeland bernois et le canton de Berne offrent des atouts géographiques indéniables. Les gens sont bilingues, voire trilingues et ont suivi d excellentes formations grâce à l université et à la haute école spécialisée. Les décideurs politiques sont à un jet de pierre. La qualité élevée de l environnement de travail et de vie profite absolument à l esprit d entreprise Orange. De plus, l économie et l entrepreneuriat bénéficient dans le canton de Berne d une promotion ciblée. Autant d avantages cumulés que l on trouve rarement en Suisse.» 3

4 Les entreprises principales dans le canton de Berne De nombreuses entreprises de pointe notamment des PME ultraspécialisées du secteur des TIC sont implantées dans le canton de Berne. Parmi ces entreprises (liste non exhaustive): Autres sociétés de TIC Ascom, Berne Fournisseur international de solutions détenant un vaste savoir-faire technologique dans les domaines suivants : communication de missions critiques pour solutions sans fil et solutions de sécurité BEDAG, Berne Ce fournisseur de services complets réalise des systèmes d information optimisant la qualité de la coopération entre citoyens, Etat et acteurs économiques. Fanuc GE CNC Switzerland, Bienne Joint venture entre General Electric et FANUC LTD (Japon). Fournisseur global de matériel et de logiciels pour la technique de l automation et l informatique intégrée. 4 Greenwich Consulting, Berne Société européenne de gestion et de conseil spécialiste de l industrie des télécommunications et des médias. Huawei Technologies Switzerland, Köniz/Berne Equipementier chinois en télécommunication, produisant des systèmes de transmission des produits de réseau, des applications de logiciels et des terminaux. In4u, Lyss Société de TIC forte d une expérience internationale dans les domaines suivants : centres de traitement de l information, services de TIC, marketing et administration. Rolotec, Bienne Solutions à la carte pour tous les besoins de logiciels dans les domaines suivants : information boursière, traitement des données, gestion du savoir et exploitation. RUAG, Thoune Groupe international de technologie aérospatiale, de défense et de sécurité. Propriété de la Confédération, siège principal à Berne. SICAP, Köniz/Berne Pionnier de la technologie du prépayé et des applications pour appareils mobiles. Leader dans le domaine de la gestion des appareils mobiles / SIM avec menu SIM dynamique, téléchargement des mises à jour et des applications via programmation par liaison radio (Over-the-Air). Syderal, Gals Fournisseur leader d accessoires électroniques, en particulier pour l équipement électronique (matériel et logiciel) de satellites. TOGEWA Holding/ Comfone, Berne Fournit aux entreprises des prestations de connexion mondiale de réseaux mobiles et de points d accès LAN sans fil. United Security Providers, Gümligen Plus grand fournisseur suisse dans le domaine de la protection des réseaux et des applications. Développe, réalise et exploite des solutions standard modulaires et les adapte aux besoins individuels de communication et de protection.

5 Transfert de technologie Le canton de Berne focalise la promotion de l innovation sur les branches émergentes telles que les technologies de l information et de la communication. Dans le contexte du transfert technologique, les contacts ont lieu à près de 90 % des cas entre les entreprises, ce qui explique que le canton de Berne ait lancé la politique de cluster en Il soutient les organisations de cluster bernoises afin de favoriser la mise en réseau horizontale entre les entreprises ainsi que le transfert technologique. tcbe.ch ICT Cluster Bern, Switzerland Réseau regroupant plus de 200 organisations des secteurs informatique et télécommunications, tcbe.ch ICT Cluster Bern, Switzerland concentre ses activités sur la formation professionnelle, la promotion des sites, le partage d expériences / le transfert technologique, le perfectionnement, l internationalisation et la mise en réseau. RFIDnet RFIDnet Bern GmbH est le nom du centre de compétences RFID neutre, de la Haute école spécialisée bernoise et du tcbe.ch ICT Cluster Bern, Switzerland. Les activités de conseil, la formation et l organisation d événements s articulant autour de l utilisation de la RFID en Suisse comptent parmi ses prestations. RFIDnet effectue également des analyses de faisabilité RFID. Haute école spécialisée bernoise (HESB) A la HESB, le transfert de savoir et de technologie permet à l économie et à la société de bénéficier des résultats dégagés par la recherche. La HESB coopère, en termes de recherche et de développement, avec des entreprises, d autres instituts ainsi qu avec des communautés de recherche nationales et internationales. Les PME n ayant pas de division de recherche attitrée ont ainsi la possibilité de concrétiser leurs innovations en coopérant avec les chercheurs de la HESB. > recherche / Université de Berne Unitectra L organisation de transfert technologique Unitectra des Universités de Berne et de Zurich fournit des prestations aux chercheurs dans le cadre des coopérations engagées avec les entreprises et avec diverses institutions privées et publiques. CTI Agence de la Confédération pour la promotion de l innovation En tant qu agence de promotion de la Confédération, la CTI fournit un soutien financier à des projets de recherche élaborés conjointement par des entreprises et des établissements d enseignement supérieur, et met en relation les partenaires respectifs. La CTI promeut le transfert de technologie par le biais de plates-formes et de réseaux. innobe innobe s occupe du transfert technologique entre hautes écoles et entreprises. Elle offre les premiers conseils gratuits pour les start-ups et PME lors de la création d entreprises ainsi que pour la gestion de l innovation. innobe conseille et accompagne les entreprises au cours de la planification et de l exécution de projets d innovation par des mandats rémunérés. Dr. Rolf Portmann, Président, tcbe.ch ICT Cluster Berne, Switzerland «Le Cluster tcbe.ch ICT Berne est le réseau économique de l informatique et des télécommunications qui couvre le canton de Berne et les régions avoisinantes. Ses tâches centrales sont : l innovation technologique, l internationalisation et la formation / formation continue. Les centres de compétences jouent un rôle crucial dans ce contexte ; c est la raison pour laquelle tcbe.ch 2008 a fondé le centre de compétences RFIDnet Bern Sàrl de pair avec les hautes écoles spécialisées du canton de Berne.» 5

6 Recherche et développement Dans le canton de Berne, les technologies de l information et de la communication sont un thème de recherche privilégié de l Université de Berne et de la Haute école spécialisée bernoise. Les TIC sont également l un des secteurs clés du Centre suisse d électronique et de microtechnique CSEM implanté à Neuchâtel, non loin de Berne. Université de Berne L Institut d informatique et de mathématiques appliquées fédère cinq groupes de recherche : Géométrie informatique et graphique, Analyse d image et intelligence artificielle, Réseaux informatiques et systèmes distribués, Composition de logiciels, Informatique théorique et logique. L Institut d informatique de gestion étudie l utilisation des technologies d information et de communication dans l optimisation des processus de gestion d entreprise. Les projets de recherche portent notamment sur les exigences en matière de compliance, la gestion de la qualité des données dans les systèmes ERP, e-learning ou Swiss Open Laboratory for E-Tourism. / Haute école spécialisée bernoise (HESB) La HESB, Technique et informatique, conçoit des solutions dans le «ICT-based Management» et trouve des réponses aux questions posées en matière d identité, de sécurité et de protection de la vie privée dans notre univers connaissant un maillage électronique toujours plus important. Elle s occupe également de simplifier notre vie quotidienne en développant des solutions dans les technologies «Mobile Communication technologies» et «Ubiquitous et Pervasive Computing». Coopérant avec des partenaires industriels et les pouvoirs publics, elle a notamment réalisé les projets suivants : Cockpit communal : une solution informatique basée web soutenant les processus de gestion d une commune. Computer Aided Cryptography Engineering, par exemple pour le passeport électronique et le e-voting. Wireless Switch et Thin Access Points pour la téléphonie sécurisée avec un équipement VOIP. Système d information sans fil pour les personnes handicapées utilisant les transports publics. La HESB, Sciences économiques et administration, fait des recherches dans le domaine du gouvernement électronique. Elle étudie l évolution basée TIC des organisations (acteurs, processus, structures organisationnelles). > recherche / Centre suisse d électronique et de microtechnique CSEM, Neuchâtel Principal institut suisse de microtechnique, le CSEM travaille dans les domaines de la recherche appliquée, du développement de produit et de prototypes, de la production en petites séries et du conseil technologique. Ses travaux se concentrent notamment sur les micro-/ nanotechnologies, la microélectronique, l ingénierie de système, la microrobotique, la photonique et les technologies de l information et de la communication. Le CSEM fournit des prestations de services à des clients industriels. Il conçoit également des activités commerciales propres avec des entreprises existantes et avec la fondation de sociétés essaimées et de jeunes pousses. Le CSEM a pour but de poursuivre le développement du pôle high-tech suisse. Lukas Rohr, directeur de la Haute école spécialisée bernoise, Technique et informatique «Nos offres de formation et de recherche dans le domaine des TIC évoluent à l interface entre aujourd hui et demain.» Martin Dumermuth, directeur de l Office fédéral de la communication OFCOM «En quelques années, la (télé)communication a connu un essor considérable et ne manquera pas de fournir de nouveaux défis pour l avenir. En Suisse, les nouvelles technologies sont exploitées à très large échelle : notre pays est donc un lieu d implantation idéal pour les entreprises novatrices.» 6

7 Formation Administrations et associations Université de Berne L Institut d informatique et de mathématiques appliquées (IAM) propose des formations de bachelor, master, PhD et doctorat en informatique. Dans la filière Business Administration, il est possible de s inscrire en informatique de gestion comme seconde matière. / Haute école spécialisée bernoise (HESB) La HESB, Technique et informatique, propose les cursus suivants : informatique ; ingénierie ; technologies de l information ; informatique médicale et gestion informatique médicale. La HESB, Sciences économiques et administration, propose un bachelor en informatique de gestion. L École suisse de software assure la formation (continue) en technologies de l information, en analyse d affaires et dans 16 filières relevant du secteur logiciels. / / Ecole d informatique économique Suisse (WISS) La WISS propose des cycles de formation modulaire en technologies de l information : informaticien/informaticienne habilité à enseigner ou avec brevet fédéral, formation de responsable de projet informatique. Elle assure également le suivi de sociétés ayant plus de 50 postes de travail informatisé ou terminaux de TIC pour tout ce qui concerne les questions de formation et de formation continue. TEKO Ecole suisse professionnelle spécialisée : école d informatique et de gestion (IBS) Les étudiants inscrits à l IBS peuvent y préparer le Certificat suisse d informatique, le programme de certification informatique et suivre une filière Informatique de gestion. Ecole professionnelle artisanale et industrielle de Berne (EPAIB) Dans sa section Techniques de l information et électrotechnique, l EPAIB propose des formations destinées à plusieurs catégories professionnelles. Rattachée à l EPAIB, la Telematikschule Bern est une école professionnelle de télématique. / Centre de formation professionnelle de Bienne (CFP) Le CFP offre la maturité professionnelle de médiamaticien et d informaticien. Ecole professionnelle artisanale et industrielle de Thoune (EPAI) L EPAI de Thoune propose une formation d informaticien. Office fédéral de l informatique et de la télécommunication (OFIT) L OFIT fournit des prestations à l administration fédérale, aux cantons, communes et organisations. A titre de centre de compétences, il garantit le bon fonctionnement de l informatique et de la télécommunication. Office fédéral de la communication (OFCOM) L OFCOM est responsable de la réglementation globale en matière de télécommunication et de radiodiffusion (radio et télévision). Commission fédérale de la communication (ComCom) La ComCom est l autorité autonome de concession et de régulation dans le secteur des télécommunications. Unité de stratégie informatique de la Confédération (USIC) L USIC est le bureau du Conseil informatique de la Confédération. Elle élabore les bases de décision pour la commande stratégique de l informatique dans l administration fédérale. Elle gère également l antenne e-government Suisse. Association suisse des télécommunications (Asut) L Asut est une association politiquement neutre fédérant l ensemble du secteur des télécommunications. Callnet.ch Call Center Network Switzerland Callnet.ch est l association faîtière suisse des centres d appels et des centres de gestion des services clients. ICT Switzerland ICT Switzerland est l organisation faîtière des principales associations et organisations du secteur suisse de l informatique et des télécommunications. Initiative epower «epower pour la Suisse» est une organisation de lobbying composée de représentants très en vue des milieux industriel, politique, administratif, scientifique et associatif. 7

8 Networking Nos prestations Bern Cluster Day Le Bern Cluster Day est une plate-forme d information et de réseautage pour les entreprises de technologie dans les domaines innovation et transfert de savoir et de technologie. Le Bern Cluster Day permet des coopérations entre entreprises et des relations commerciales. Il a lieu régulièrement en mai. > Qui sommes-nous? > Events InfoSocietyDays Les InfoSocietyDays de Berne sont un important forum pour les applications de TIC dans les secteurs de l éducation, de l administration et de la santé. ComDays Chaque année, les ComDays biennois sont organisés par la Fondation des journées de la communication de Bienne qui en est la responsable conceptuelle au même titre que les membres du conseil de la fondation (OFCOM, ville de Bienne, PubliGroup et fondation Hasler). Office fédéral de la communication OFCOM «Chevalier de la communication» Le concours OFCOM «Chevalier de la communication» permet de récompenser des projets assurant la promotion de l utilisation des technologies de l information et de la communication en Suisse. La Promotion économique du canton de Berne (PEB) au sein du ministère de l économie publique vous soutient et vous accompagne gratuitement lors de votre recherche de site et de votre implantation dans le canton de Berne. Mise en œuvre de visites d évaluation individuelles Octroi d allègements fiscaux et d autres avantages financiers Négociation de subventions pour les activités de recherche et de développement Soutien lors de la recherche d un site d implantation ainsi que négociation de biens immobiliers et de terrains Renseignements/informations sur des questions telles que les permis de travail et de séjour, les assurances sociales, les permis de construire, etc. Afin que votre démarrage dans le canton de Berne se réalise aisément, nous servons d intermédiaires en vous aidant à établir tous contacts utiles avec les autorités administratives et institutions fédérales les instituts de formation les organisations de branches et de clusters les prestataires de services financiers et les détenteurs de capital-risque les conseillers et avocats les autres réseaux économiques La PEB est le guichet unique au service des sociétés souhaitant s établir et se développer dans le canton de Berne. Impressum Münsterplatz 3, CH-3011 Berne Robert-Walser-Platz 7, CH-2501 Bienne Tél. +41 (0) Tél. +41 (0) Fax +41 (0) Fax +41 (0) Membre de Greater Geneva Berne area Rédaction Promotion économique du canton de Berne, Communication Parution en allemand, français et anglais Photos Hôpital de l Île, Berne (page 5), Medical Cluster (page 8). Autres photos : PEB/Fotolia Commandes sous ou le téléchargement sous Reproduction interdite sans autorisation écrite. Edition novembre 2009

Nos prestations en faveur des entreprises

Nos prestations en faveur des entreprises Nos prestations en faveur des entreprises Renseignements : contacts, autorisations, objets immobiliers et cautionnements Aides financières Allégements fiscaux Réseau Personnes de contact Renseignements

Plus en détail

Invitation personnelle au

Invitation personnelle au Invitation personnelle au Cross Industry Innovation Façonner l avenir numérique avec des solutions interdisciplinaires Mercredi 22 mai 2013 Centre culturel et de congrès de Thoune Bien-Air / ichiropro

Plus en détail

Alternance d excellence

Alternance d excellence Recrutez un(e) futur(e) Ingénieur(e) en Systèmes, Réseaux et Télécommunications Formation ingénieur en alternance Alternance d excellence 4 jours / semaine en entreprise Université de technologie de Troyes

Plus en détail

gestion des talents brevet fédéral d informaticien... le bon profil pour le bon poste

gestion des talents brevet fédéral d informaticien... le bon profil pour le bon poste gestion des talents brevet fédéral d informaticien... le bon profil pour le bon poste un lien important avec le marché du travail. La formation professionnelle supérieure permet d acquérir les compétences

Plus en détail

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE Forum de l économie du Gros-de-Vaud, Vendredi 5 novembre 2010 M. Raphaël Conz, Responsable de l Unité Promotion économique, Service de l économie,

Plus en détail

Formation professionnelle: réflexions de base

Formation professionnelle: réflexions de base Formation professionnelle: réflexions de base Édition 2015 PAGE 2 DOCUMENT DE POSITION La formation professionnelle est une clé essentielle du développement qualitatif de l accueil extrafamilial. En sa

Plus en détail

Typo=Futura. Incubateur d entreprises Y-START

Typo=Futura. Incubateur d entreprises Y-START Typo=Futura Incubateur d entreprises Y-START l incubateur Y-start Le maillon manquant Créé en 2011 par Y- Parc SA avec le soutien de ses partenaires économiques et académiques, l incubateur Y- START constitue

Plus en détail

La numérisation augmente l efficacité, la sécurité et la fiabilité des flux d informations et des processus commerciaux.

La numérisation augmente l efficacité, la sécurité et la fiabilité des flux d informations et des processus commerciaux. 1 Forte de son statut d expert dans la transmission des informations et de son savoir-faire technique, la Poste joue un rôle important. Elle met à disposition des composants d infrastructure sur trois

Plus en détail

SPECIALISTE EN COMMUNICATION

SPECIALISTE EN COMMUNICATION Spécial: «Meilleures pratiques digitales» SPECIALISTE EN COMMUNICATION Formation professionnelle de Spécialiste en communication, préparant au Brevet fédéral de Planificateur/trice en communication. 1

Plus en détail

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid Réseau de transport suisse Mission et défis de Swissgrid 2 La mission de Swissgrid La mission de Swissgrid: la sécurité de l approvisionnement Qui est Swissgrid? La société nationale pour l exploitation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT 7-8 MAI 2014 BEAULIEU LAUSANNE

DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT 7-8 MAI 2014 BEAULIEU LAUSANNE DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT BEAULIEU LAUSANNE TABLE DES MATIÈRES 1. MISSION & OBJECTIFS 2. CIBLES 3. PARTENAIRES 4. WISE EN BREF 5. EXPOSANTS 6. COMITE DE PILOTAGE

Plus en détail

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES IT CLUSTER FOR WORLD TRANSFORMATION DIGITALPLACE STIMULE, LE SECTEUR TIC AVANCE STIMULER L INNOVATION ASCENDANTE ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DÉVELOPPER L INTERNATIONAL PRÉSENTATION AAP 7EME PCRD 12 JUILLET

Plus en détail

Portrait de l entreprise Bedag Informatique SA

Portrait de l entreprise Bedag Informatique SA Portrait de l entreprise Bedag Informatique SA Qui est Bedag Informatique SA? Affichant un chiffre d affaires dépassant les 100 millions de francs, Bedag est une entreprise de prestations informatiques

Plus en détail

Je ne cherche pas, je trouve.

Je ne cherche pas, je trouve. AVOCATS CONSEILLERS Je ne cherche pas, je trouve. Pablo Picasso ARPA Avocats Consei est un cabinet fondé à Pampelune (Espagne) en 1991. Depuis le début des années 1980, ses fondateurs ont acquis une expérience

Plus en détail

Et si nous optimisions votre performance par le développement du capital humain?

Et si nous optimisions votre performance par le développement du capital humain? Et si nous optimisions votre performance par le développement du capital humain? 20 ans d expérience Fondé en 1992, Altran Education Services, pôle d expertise du groupe Altran, réalise les projets de

Plus en détail

Stratégie d encouragement

Stratégie d encouragement Stratégie d encouragement du 26 novembre 2009 Table des matières Table des matières... 2 1. But de la stratégie d encouragement... 3 2. Vision... 3 3. Objectifs d encouragement généraux... 3 3.1. Objectifs

Plus en détail

«Ensemble construisons le Valais de demain»

«Ensemble construisons le Valais de demain» «Ensemble construisons le Valais de demain» «Business Valais, au service des entrepreneurs» Business Valais réunit dans une même entité tous les acteurs de la promotion économique valaisanne. Un seul interlocuteur

Plus en détail

brevet fédéral d informaticien de gestion ... pour booster sa carrière

brevet fédéral d informaticien de gestion ... pour booster sa carrière brevet fédéral d informaticien de gestion... pour booster sa carrière formation continue...clé du succès 25 milliards C est en CHF. le PIB engendré par les TIC en Suisse. Entreprendre pour conduire son

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Nouveaux Usages du Très haut débit

DOSSIER DE PRESSE. Nouveaux Usages du Très haut débit DOSSIER DE PRESSE ACTION COLLECTIVE Nouveaux Usages du Très haut débit 2009-2010 Contact Presse Brigitte Marandon bmarandon@loire-numerique.com Tél. : 04 77 79 30 25 www.loire-numerique.com 1 Sommaire

Plus en détail

Salon de la création d entreprises

Salon de la création d entreprises Salon de la création d entreprises Tunis 17 octobre 2008 «Comment mettre l innovation au cœur de l entreprise» soutient l innovation et la croissance des PME oseo.fr 2 OSEO Soutient l innovation et la

Plus en détail

La HESB ICT-Based Management

La HESB ICT-Based Management La HESB ICT-Based Management Frédérique Giuliano ICT Based Management Plan de la présentation 1. Présentation de la HESB-TI et de l institut ICT-Based Management Giuliano Frédérique ~2mn 2. Présentation

Plus en détail

Les opportunités de collaborations et de business à l international avec le pôle Eurobiomed

Les opportunités de collaborations et de business à l international avec le pôle Eurobiomed Les opportunités de collaborations et de business à l international avec le pôle Eurobiomed Eurobiomed: qui sommes-nous? Les Missions La Valeur Ajoutée - Développer et fédérer un réseau d acteurs dans

Plus en détail

«OID» parlez-vous cybersanté?

«OID» parlez-vous cybersanté? «OID» parlez-vous cybersanté? Savoir de quoi on parle RefData propose un tour d horizon de la cybersanté Au service de la communauté de cybersanté RefData confie à e-mediat la mise en place et l exploitation

Plus en détail

Master Management PME PMI. Situation générale des diplômés 2008/2009 au 1er mars 2010. FemmesHommes Total

Master Management PME PMI. Situation générale des diplômés 2008/2009 au 1er mars 2010. FemmesHommes Total IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME PMI 008/009 Lieu de formation : Clermont-Ferrand Situation générale des diplômés 008/009 au er mars 00 Taux de réponses Au er décembre 009

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/MP.PP/2005/2/Add.4 8 juin 2005 Original: ANGLAIS, FRANÇAIS, RUSSE COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE Réunion des Parties à la Convention

Plus en détail

SAWI - garantie d excellence. Facteurs déterminants permettant de choisir une formation auprès du SAWI

SAWI - garantie d excellence. Facteurs déterminants permettant de choisir une formation auprès du SAWI SPECIALISTE EN VENTE Formation professionnelle de Spécialiste en vente, préparant au brevet fédéral de Spécialiste en vente avec option en service interne et/ou externe 1 SAWI - garantie d excellence Facteurs

Plus en détail

Engagement en faveur des personnes en situation de dépendance

Engagement en faveur des personnes en situation de dépendance CURAVIVA SUISSE Engagement en faveur des personnes en situation de dépendance Promotion de la qualité de vie individuelle Les 2500 institutions membres de l association nationale faîtière CURAVIVA Suisse

Plus en détail

Communiqué de presse La conjoncture freine la croissance des éditeurs de logiciels Swiss Software Industry Index (SSII)

Communiqué de presse La conjoncture freine la croissance des éditeurs de logiciels Swiss Software Industry Index (SSII) Communiqué de presse La conjoncture freine la croissance des éditeurs de logiciels Swiss Software Industry Index (SSII) Deuxième semestre 2011 (mardi 22 novembre 2011), sieber&partners et inside-it.ch

Plus en détail

Bachelor of Science en. Informatique médicale. Informatique médicale

Bachelor of Science en. Informatique médicale. Informatique médicale Haute école spécialisée bernoise Informatique médicale La Haute Route 80 2502 Bienne Téléphone +41 32 321 63 23 office.ti@bfh.ch ti.bfh.ch/informatiquemedicale Bachelor of Science en Informatique médicale

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

La place financière: moteur de l économie suisse

La place financière: moteur de l économie suisse La place financière: moteur de l économie suisse Association suisse des banquiers Juliet 2013 Table des matières 1. L Association suisse des banquiers 2. La place financière: acteurs et réglementation

Plus en détail

Consulting ICT - Infrastructure

Consulting ICT - Infrastructure 1 Classification, First name & surname, Organization, Filename_Version dd/mm/yyyy Consulting ICT - Infrastructure Pierre Mayor, Head of Consulting Romandie Notre approche, Des solutions répondant à vos

Plus en détail

3 mai 2013, Delémont

3 mai 2013, Delémont 3 mai 2013, Delémont Le Canton du Jura profite du registre de la Poste pour identifier ses utilisateurs grâce à la SuisseID 3 Mai 2013, Delémont MATTHIEU LACHAT, Chef du Service de l informatique du Canton

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 7 QUILVEST WEALTH MANAGEMENT 9 LE GROUPE QUILVEST WEALTH MANAGEMENT 13 LES VALEURS 19 LES SERVICES 23 LE GROUPE QUILVEST

TABLE DES MATIÈRES 7 QUILVEST WEALTH MANAGEMENT 9 LE GROUPE QUILVEST WEALTH MANAGEMENT 13 LES VALEURS 19 LES SERVICES 23 LE GROUPE QUILVEST 1 2 TABLE DES MATIÈRES 7 QUILVEST WEALTH MANAGEMENT 9 LE GROUPE QUILVEST WEALTH MANAGEMENT 13 LES VALEURS 19 LES SERVICES 23 LE GROUPE QUILVEST 6 Quilvest Wealth Management QUILVEST WEALTH MANAGEMENT

Plus en détail

BILAN DES RÉALISATIONS 2002-2003

BILAN DES RÉALISATIONS 2002-2003 BILAN DES RÉALISATIONS 2002-2003 INTELLIGENCE DU MARCHÉ DE L EMPLOI Études identifiant les besoins de main-d œuvre Réalisation du Profil de la main-d œuvre et de l industrie des services informatiques

Plus en détail

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale L Université de Fribourg; L Université de Genève; L Université de Lausanne; L Université de Neuchâtel; (ci-après désignées par «les

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 23 Novembre 2013 Introduction : le commerce en quelques chiffres 590 000 entreprises Commerce de gros Commerce de détail

Plus en détail

Portrait de l entreprise Bedag Informatique SA

Portrait de l entreprise Bedag Informatique SA Portrait de l entreprise Bedag Informatique SA Qui est Bedag Informatique SA? Affichant un chiffre d affaires dépassant les 100 millions de francs, Bedag est une entreprise de prestations informatiques

Plus en détail

La confiance au cœur de nos identités. PRéSENTATION CORPORATE

La confiance au cœur de nos identités. PRéSENTATION CORPORATE La confiance au cœur de nos identités PRéSENTATION CORPORATE 2013 2 La confiance au cœur de nos identités écosystème DE L IMPRIMERIE NATIONALE Face aux mutations numériques, l Imprimerie Nationale accompagne

Plus en détail

"How a regional network can foster open innovation"

How a regional network can foster open innovation "How a regional network can foster open innovation" Geneviève Morand, CEO rezonance.ch Swiss social business network of 30'000 members United Nations Economic Commission for Europe (UNECE) 29 juin 2009

Plus en détail

Aussi pétillante que vos idées. Faits et chiffres. Les atouts en un clin d œil. Réseaux internationaux et nationaux. Situation géographique centrale

Aussi pétillante que vos idées. Faits et chiffres. Les atouts en un clin d œil. Réseaux internationaux et nationaux. Situation géographique centrale Aussi pétillante que vos idées Faits et chiffres Les atouts en un clin d œil x internationaux et nationaux Situation géographique centrale Services et personnes de contact Bienvenue dans le canton de Berne!

Plus en détail

Master Management PME - PMI

Master Management PME - PMI IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME - PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand La situation générale des diplômés de la promotion 2007/2008 au er juillet 2009 (0 mois après

Plus en détail

440 hectares 2 milliards d euros

440 hectares 2 milliards d euros EUROSITY EUROSITY, UNE PLATEFORME SINO-EUROPéENNE UNIQUE EN EUROPE Une plateforme innovante de coopération industrielle, commerciale et académique, d une ampleur sans précédent, entre la France et la Chine,

Plus en détail

BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPT OU UN DIPLÔME ES

BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPT OU UN DIPLÔME ES Informaticien-ne de gestion BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPT OU UN DIPLÔME ES LES HAUTES ÉCOLES SPÉCIALISÉES Les Hautes écoles spécialisées (HES), dénommées aussi University of Applied Sciences, constituent

Plus en détail

Objectifs Contenu de la formation M1 et M2 Organisation de la formation

Objectifs Contenu de la formation M1 et M2 Organisation de la formation MASTER AFFAIRES INDUSTRIELLES INTERNATIONALES PROGRAMME DE LA FORMATION SOMMAIRE Objectifs Contenu de la formation M1 et M2 Organisation de la formation Page 1 sur 6 Objectifs Préparer des cadres de culture

Plus en détail

SAWI - garantie d excellence. Facteurs déterminants permettant de chois ir une formation auprès du SAWI

SAWI - garantie d excellence. Facteurs déterminants permettant de chois ir une formation auprès du SAWI SALES DIRECTOR Formation professionnelle supérieure en management de la vente préparant au Diplôme SAWI de Sales Director et au Diplôme fédéral de Chef de vente 1 SAWI - garantie d excellence Facteurs

Plus en détail

FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES

FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES Diplômes de la filière Sciences sociales, Commerce et Administration Diplômes professionnels de base Diplôme de base

Plus en détail

ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC»

ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC» ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC» Par Pierre-Claver NZOHABONAYO SECRETAIRE GENERAL ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES «OPC» 1. OBJECTIFS Dès sa création, l OPC vise une régulation articulée

Plus en détail

sur la gestion de l informatique et des télécommunications dans l administration cantonale

sur la gestion de l informatique et des télécommunications dans l administration cantonale Ordonnance du 3 novembre 2015 Entrée en vigueur : immédiate sur la gestion de l informatique et des télécommunications dans l administration cantonale Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Sur la proposition

Plus en détail

Avocats et notaires. Services financiers pour avocats et notaires. Le Credit Suisse, votre partenaire de confiance.

Avocats et notaires. Services financiers pour avocats et notaires. Le Credit Suisse, votre partenaire de confiance. Avocats et notaires Services financiers pour avocats et notaires. Le Credit Suisse, votre partenaire de confiance. Table des matières Table des matières Le Credit Suisse, partenaire financier des avocats

Plus en détail

Zoom études : Informatique et télécoms Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom études : Informatique et télécoms Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom études : Informatique et télécoms Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 3 octobre 2015 1 Introduction Informatique et Télécoms Secteurs au service des autres domaines!!! Conception de

Plus en détail

Economiste - juriste d entreprise Business Law BACHELOR OF SCIENCE

Economiste - juriste d entreprise Business Law BACHELOR OF SCIENCE Economiste - juriste d entreprise Business Law BACHELOR OF SCIENCE LES HAUTES ÉCOLES SPÉCIALISÉES Les Hautes écoles spécialisées (HES), dénommées aussi University of Applied Sciences, constituent un élément

Plus en détail

DOSSIER DE PARTICIPATION

DOSSIER DE PARTICIPATION 1 er octobre 2013 @ Aula Magna Louvain-la-Neuve DOSSIER DE PARTICIPATION www.digiwal.eu by DIGIWAL VOUS OFFRE EN UN SEUL LIEU UN CONCENTRÉ D OPPORTUNITÉS D AFFAIRES ET DE VISIBILITÉ SANS ÉQUIVALENT UNE

Plus en détail

M A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE (MR-DLOD) Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE

M A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE (MR-DLOD) Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

Communiqué de presse L industrie de logiciels reste sereine face à l agitation autour de l Euro

Communiqué de presse L industrie de logiciels reste sereine face à l agitation autour de l Euro Communiqué de presse L industrie de logiciels reste sereine face à l agitation autour de l Euro Swiss Software Industry Index (SSII), mardi 4 septembre 2012 Edition et rédaction : Dr Pascal Sieber et Partners

Plus en détail

FORMATION CONTINUE. La Grande Ecole des Télécommunications. et des Technologies de l Information

FORMATION CONTINUE. La Grande Ecole des Télécommunications. et des Technologies de l Information FORMATION CONTINUE La Grande Ecole des Télécommunications et des Technologies de l Information Contact : M. HILALI Abdelaziz Centre de Formation Continue de l INPT Avenue Allal Al Fassi, Madinat Al Irfane,

Plus en détail

Présentation du marché espagnol de la santé, les problématiques du secteur de la dépendance, le marché des TIC Santé

Présentation du marché espagnol de la santé, les problématiques du secteur de la dépendance, le marché des TIC Santé Présentation du marché espagnol de la santé, les problématiques du secteur de la dépendance, le marché des TIC Santé Delphine POULAIN, Conseillère Export Santé, Services UBIFRANCE Espagne delphine.poulain@ubifrance.fr

Plus en détail

Sans informatique plus rien ne fonctionne! Les professions des ICT : des métiers d avenir

Sans informatique plus rien ne fonctionne! Les professions des ICT : des métiers d avenir Sans informatique plus rien ne fonctionne! Les professions des ICT : des métiers d avenir Informatique : des carrières prometteuses Comment devenir informaticien? Que ce soit dans le cadre de nos loisirs

Plus en détail

6. Marchés financiers et financement

6. Marchés financiers et financement Frédéric Monnerat, (canton of Geneva) 6. Marchés financiers et financement Sommaire 6.1 La place financière suisse 6.2 La Banque nationale suisse 6. Le système bancaire suisse 6.4 L obtention de crédits

Plus en détail

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement L es entreprises opèrent aujourd hui dans un environnement mondialisé et compétitif

Plus en détail

Brevet + Diplôme fédéraux d Informaticienne / Informaticien

Brevet + Diplôme fédéraux d Informaticienne / Informaticien Brevet + Diplôme fédéraux d Informaticienne / Informaticien F i c h e d i n f o r m a t i o n 01.2008 1/8 Brevet fédéral: profil Développement Domaines de qualification Business Engineering Data Management

Plus en détail

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING A la croisée de toutes les activités du groupe, les équipes Marketing sont au cœur de nos processus. Leur mission? Sensibiliser les consommateurs à des produits conçus pour

Plus en détail

CALENDRIER DES STAGES 2014/2015

CALENDRIER DES STAGES 2014/2015 CALENDRIER DES STAGES NIVEAU MASTER 2 : BAC +5 Stage obligatoire et/ou recommandé par la formation Dauphine propose aussi 40 formations en apprentissage voir la liste sur https://dauphinentreprises.dauphine.fr

Plus en détail

Zoom études : Informatique et télécoms Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom études : Informatique et télécoms Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom études : Informatique et télécoms Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 5 octobre 2013 1 Introduction Informatique Le secteur Informatique en quelques chiffres 530 000 personnes, soit

Plus en détail

Contrat d'étude Prospective «Industries de santé»

Contrat d'étude Prospective «Industries de santé» Contrat d'étude Prospective «Industries de santé» Evolution prospective des métiers et recommandations en matière de ressources humaines Version du 17 janvier BPI 37, rue du Rocher 75008 Paris France Tel:

Plus en détail

1. MAINTENANCE DES SYSTEMES DE PRODUCTION (MSP)

1. MAINTENANCE DES SYSTEMES DE PRODUCTION (MSP) 1. MAINTENANCE DES SYSTEMES DE PRODUCTION (MSP) PROFIL DE FORMATION Cette filière est réservée aux titulaires des baccalauréats C, D, E, F1, F2, F3, F7, ou équivalent. La Côte d Ivoire a décidé d assouplir

Plus en détail

Plate-forme collaborative pour les projets informatiques dans les administrations suisses

Plate-forme collaborative pour les projets informatiques dans les administrations suisses Plate-forme collaborative pour les projets informatiques dans les administrations suisses Guy de Pourtalès, Président du groupe de travail OSS de la CSI, IT Lausanne Agenda La CSI en bref Collaborer La

Plus en détail

FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES

FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES Diplômes de la filière Sciences sociales, Commerce et Administration Diplômes professionnels de base Diplôme de base

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007 DOSSIER DE PRESSE ADITU, un outil de la compétitivité économique et numérique des territoires Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007

Plus en détail

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Prospective des dispositifs médicauxm : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Dominique Carlac h - Directrice Générale D&C LYON 19 Bd Deruelle 69 003 Lyon Tél :

Plus en détail

L Internet of Everything Les 10 points clés de l étude sur le potentiel de l IoE dans le secteur public

L Internet of Everything Les 10 points clés de l étude sur le potentiel de l IoE dans le secteur public L Internet of Everything Les 10 points clés de l étude sur le potentiel de l IoE dans le secteur public Joseph Bradley Christopher Reberger Amitabh Dixit Vishal Gupta L Internet of Everything (IoE) permet

Plus en détail

État des lieux Constats et réflexions Politique nationale de la recherche et de l innovation

État des lieux Constats et réflexions Politique nationale de la recherche et de l innovation État des lieux Constats et réflexions Politique nationale de la recherche et de l innovation 32 e colloque de l ADARUQ, 18 novembre 2015, Montréal Marie-Josée Blais Directrice générale Secteur de l innovation,

Plus en détail

Cluster des techniques de l énergie et de l environnement

Cluster des techniques de l énergie et de l environnement Cluster des techniques de l énergie et de l environnement Faits Entreprises principales Transfert de technologie Recherche et développement Formation Autorités et associations Foires et réseautage Nos

Plus en détail

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance

Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance Rabat, le 27 juin 2013 Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance M. Mohamed El Amine SEGHROUCHNI mohamed.seghrouchni@tgr.gov.ma Chef de la division

Plus en détail

Allianz Suisse. Une stratégie de numérisation claire et une communication clients novatrice ouvrent la voie vers le leadership en termes de service

Allianz Suisse. Une stratégie de numérisation claire et une communication clients novatrice ouvrent la voie vers le leadership en termes de service Allianz Suisse Une stratégie de numérisation claire et une communication clients novatrice ouvrent la voie vers le leadership en termes de service Qualité de service élevée et orientation conséquente vers

Plus en détail

Your Trusted Wealth Manager

Your Trusted Wealth Manager Your Trusted Wealth Manager QUI NOUS SOMMES TURQUOISE CAPITAL MANAGEMENT LTD ( TURQUOISE ) agit dans le cadre d un agrément octroyé par la FSC en tant que Conseiller en Placements (Sans Restriction) plus

Plus en détail

Demos Outsourcing Externalisation de la formation

Demos Outsourcing Externalisation de la formation Demos Outsourcing Externalisation de la formation 1 Présentation du Groupe Demos Quelques chiffres 36 ans d existence 78 millions d de CA consolidé en 2007 (20% à l étranger) 700 collaborateurs dans le

Plus en détail

Le salon de la PME au service de l entreprise!

Le salon de la PME au service de l entreprise! Le salon de la PME au service de l entreprise! Un salon avec conférences et ateliers destinés aux fournisseurs et prestataires de services et de biens d équipement pour les PME Expo Beaulieu Lausanne Palexpo

Plus en détail

Cours intensif en gestion des fondations donatrices

Cours intensif en gestion des fondations donatrices 16-18 septembre 2015 Cours intensif en gestion des fondations donatrices en collaboration avec COURS INTENSIF EN GESTION DES FONDATIONS DONATRICES Quelle fondation pour demain? Une formation destinée aux

Plus en détail

L ExcELLEncE du conseil immobilier

L ExcELLEncE du conseil immobilier L Excellence du Conseil Immobilier 2 L Excellence du Conseil Immobilier CBRE SUISSE «En privilégiant depuis 15 ans une approche centrée sur les besoins actuels et futurs de nos clients, nous avons pu construire

Plus en détail

Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS

Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS Un projet novateur en Suisse, inspiré des bonnes pratiques internationales, en lien étroit avec les autres acteurs publics

Plus en détail

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres La place bancaire de Zurich Faits et chiffres Avant-propos Pour l agglomération du grand Zurich, la place bancaire revêt une importance économique et sociale tout à fait centrale. En particulier parce

Plus en détail

Nous sommes responsables de ce que l avenir nous apporte.

Nous sommes responsables de ce que l avenir nous apporte. Siemens Suisse SA Freilagerstrasse 40 8047 Zurich Suisse A1T334-A234-1-77 Sous réserve de modification Siemens Suisse SA, 2012 Nous sommes responsables de ce que l avenir nous apporte. Siemens Generation21

Plus en détail

Service d Accompagnement ICE en vue d une

Service d Accompagnement ICE en vue d une Innovation and Consulting in Engineering IT Security Department Service d Accompagnement ICE en vue d une Certification Livre Blanc ISO 27001 Référence I.C.E : OS-ICE/SN/57/07/07/2010/v-01 Version v1.0

Plus en détail

1. Créer une société en Suisse occidentale

1. Créer une société en Suisse occidentale Nestle, (canton of Vaud) 1. Créer une société en Suisse occidentale Sommaire 1.1 Éligibilité 1.2 Différentes étapes de la création d une société généralités 1.3 Choix de la forme juridique de la société

Plus en détail

02 Écoles de formation technique et professionnelle (FTP) en Autriche Ministère fédéral de l éducation, des arts et de la culture (BMUKK)

02 Écoles de formation technique et professionnelle (FTP) en Autriche Ministère fédéral de l éducation, des arts et de la culture (BMUKK) 02 Écoles de formation technique et professionnelle (FTP) en Autriche Ministère fédéral de l éducation, des arts et de la culture (BMUKK) La direction générale pour la formation technique et professionnelle

Plus en détail

Au contact du top 100 logiciel

Au contact du top 100 logiciel INVEST IN Côte d Azur Au contact du top 100 logiciel Leader en innovations TIC depuis 1959 A NOS ATOUTS CÔTE D AZUR : INTERNATIONALE, ATTRACTIVE ET CONNECTEE 1 re région française pour l accueil d investissements

Plus en détail

Le numérique est au cœur de la stratégie de développement de notre territoire.

Le numérique est au cœur de la stratégie de développement de notre territoire. Les organisateurs et les partenaires Le numérique est au cœur de la stratégie de développement de notre territoire. Depuis plus de 10 ans, Roannais Agglomération, la CCI Roanne Loire Nord et Numélink œuvrent

Plus en détail

PROTECH «Projects and Professionnals in Technology»

PROTECH «Projects and Professionnals in Technology» PROTECH «Projects and Professionnals in Technology» Encadrement, réseau et formation technicoscientifique adaptés pour demandeurs d emplois spécialisés en ETS au sein d InnoPark Suisse SA. IPS - InnoPark

Plus en détail

BPM STARTER KIT - STRATÉGIE D E-GOVERNMENT EN SUISSE

BPM STARTER KIT - STRATÉGIE D E-GOVERNMENT EN SUISSE BPM STARTER KIT - STRATÉGIE D E-GOVERNMENT EN SUISSE La Cyberadministration ou l egovernement correspond à la mise à disposition de prestations via Internet par les administrations publiques. La stratégie

Plus en détail

DEPUIS 1966. Pensez dossier Pensez Jörimann

DEPUIS 1966. Pensez dossier Pensez Jörimann Pensez dossier Pensez Jörimann 1 L ordre est une science Nous la maîtrisons. DEPUIS 1966 1 Portrait Depuis 1966, nous élaborons avec nos clients des solutions globales dans la gestion de l information,

Plus en détail

Votre accès à la sécurité

Votre accès à la sécurité Votre accès à la sécurité security you can trust Votre accès à la sécurité Bienvenu Bienvenu chez Orell Füssli Security Printing Ltd, l une des entreprises les plus expérimentées du monde, spécialisée

Plus en détail

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi 008/009 IUP Management et gestion des entreprises Licence Management des organisations PME-PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand Les objectifs de cette licence sont de former des étudiants capables

Plus en détail

Commission e-entreprise de la CGEM : le pari de la labellisation des sites e-commerce

Commission e-entreprise de la CGEM : le pari de la labellisation des sites e-commerce Commission e-entreprise de la CGEM : le pari de la labellisation des sites e-commerce 7 mars 203 Mehdi KETTANI Vice-président de la Commission R&D, e-entreprise et relation avec l Université Commission

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

Révision totale de la Loi sur l encouragement de la recherche et de l innovation (LERI) Proposition du Conseil fédéral Novembre 2011

Révision totale de la Loi sur l encouragement de la recherche et de l innovation (LERI) Proposition du Conseil fédéral Novembre 2011 Révision totale de la Loi sur l encouragement de la recherche et de l innovation (LERI) Proposition du Conseil fédéral Novembre 2011 De quoi s agit-il? Avec la révision totale la LERI devrait: Moderniser

Plus en détail

AFPC Positionnement à l'europe

AFPC Positionnement à l'europe Positionnement à l'europe Des clusters innovants au service de la croissance, de l emploi et de l innovation en Europe À travers leurs activités et services, les clusters innovants accompagnent les acteurs

Plus en détail