ESP Kinshasa - ISTM Kinshasa - UPN Kinshasa - ESP ULB - Santé

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ESP Kinshasa - ISTM Kinshasa - UPN Kinshasa - ESP ULB - ARE@ Santé"

Transcription

1 ESP Kinshasa - ISTM Kinshasa - UPN Kinshasa - ESP ULB - Santé ANALYSE DU SYSTEME DE FORMATION DES PROFESSIONNELS DE SANTE DANS UN CONTEXTE DE CRISE DES RESSOURCES HUMAINES EN SANTE EN RDC Baulana Roger, Kahombo Gérard, Mapatano Ali, Mbaya Alex, Coppieters Yves, Akumbakinayo Dieudonné, Parent Florence SFSP, Nantes, le 2 octobre 2009

2 Fil conducteur - la recherche d adéquation de la formation du professionnel de santé en regard des besoins en santé des populations - un levier pour une meilleure gestion du personnel de santé en faveur de la qualité des soins et des services

3 Contexte : le cadre en santé de la RDC La politique de santé de la R.D.C, a pour but de promouvoir l état de santé de la population, en fournissant des soins de santé de qualité, globaux, intégrés et continus avec la participation communautaire, dans le contexte global de la lutte contre la pauvreté. (MINISANTE, 2001)

4 Contexte Accent mis sur l importance de l accroissement des ressources dans le domaine de santé. RHS amélioration de la qualité des soins car capables d influer positivement sur les autres déterminants L OMS soutient que si l on veut faire sauter les blocages qui s opposent à la réalisation des objectifs nationaux et mondiaux en matière de santé, il est essentiel de constituer un corps d agents de santé compétents, motivés et bénéficiant des soutiens nécessaires (OMS, 2006).

5 Les trois dimensions de la gestion des RHS en faveur de la qualité des soins Roger Baulana, adapté de Florence Parent (Parent, 2007)

6 Question de recherche Les programmes de formation du professionnel de santé actuellement en vigueur dans les écoles sont-ils adaptés aux exigences de l exercice de la profession sur le terrain?

7 Objectif de l él étude Établir un état des lieux du système de formation du professionnel de santé en RDC De façon plus spécifique : analyser les différents «ingrédients» d un curriculum et d une formation, aussi bien dans leurs méthodes que dans leur contenu.

8 Méthodologie: Cadre de référence r rence (APCi( APCi) Elle prône une pertinence des programmes de formation des professionnels de santé par une adéquation aussi bien avec les réalités de la pratique professionnelle sur le terrain qu avec les normes en vigueur

9 Méthodologie: Triangle d add adéquation Réalités et tâches effectuées par les professionnels RM presté Prescrit institutionnel et administratif RM prescrit Adéquation aux Besoins en santé des populations Niveau macro de cohérence : pertinence des besoins de formation Niveau micro de cohérence : la transposition didactique RCI Enseignement et Formation Schéma de F. Parent

10 Méthodologie : collecte des données Récolte qualitative de données, articulée autour de trois techniques : l observation en classe, l interview non structurée et l analyse documentaire. L observation s est focalisée sur l environnement physique et méthodologique entourant les activités d enseignement apprentissage, les dispositifs pédagogiques et les dispositifs d évaluation auxquels les enseignants font recours.

11 Méthodologie: collecte des données (suite) Des entretiens non structurés avec des enseignants de l ISTM et de la faculté de médecine de l université de Kinshasa L analyse documentaire s est centrée sur : les programmes de formation des médecins, des infirmières graduées, les directives sur l encadrement pédagogique des étudiants, les règlements des examens, les dispositifs pédagogiques et d évaluation.

12 Synthèse des résultatsr Comparaison des programmes de formation du médecin et de l infirmier gradué CRITERES Médecins Infirmier A1 1 2 Cadre pédagogique Cadre de référence en santé o Non clairement décrit. o Centré sur les contenus o Non clairement défini o Approche peu liée à l évolution des priorités de la santé o Cadre centré sur les soins à l hôpital 3 5 Objectifs visés par la formation Contexte de l évaluation o Objectifs propres à chaque cours o Peu de vue d ensemble o Peu de liens avec les pratiques professionnelles o Les modalités ne sont pas clairement énoncées o Évaluation disciplinaire sur base de critères définis de façon autonome par l enseignant. 6 Nombre total d heures o 7830 heures de cours théoriques et pratiques o 3400 heures 7 Nombre d heures de stage o 3240 heures environs de stage clinique soit 41,4% o 2155 heures soit 63,3%

13 Synthèse des résultatsr Les dispositifs pédagogiques : o l exposé magistral, o les travaux pratiques libres, o les démonstrations o les stages cliniques sur le terrain Une analyse sommaire des opérations mentales sollicitées par ces dispositifs démontre qu elles sont de l ordre de la mémorisation et de la restitution

14 Synthèse des résultatsr L environnement d apprentissage : o Peu de modalités pour favoriser l interdisciplinarité et des aspects coopératifs de l apprentissage o un nombre limité des bibliothèques o des laboratoires et salles de pratique clinique en nombre insuffisant o un recours timide aux NTIC

15 Discussion Relation entre le contexte d apprentissage et celui de l exercice professionnel CONTEXTE D APPRENTISSAGE CONTEXTE D EXERCICE DE LA PROFESSION Cadre de référence en santé «SOINS A L HOPITAL» Cadre de référence en santé «SOINS DE SANTE PRIMAIRE» Cadre de référence en pédagogie «APPROCHETRANSMISSIVE» Dispositifs pédagogiques «DEVELOPPE LA MEMORISATION ET RESTITUTION» Cadre pédagogique de l exercice de la profession «DEVELOPPE LA RESOLUTION DE PROBLEME & Approche centrée sur les communauté en (approche participative)» Pratique de la profession de santé «SOLLICITE L ANALYSE, LA MOBILISATION DES RESSOURCES, LA PRISE DE DÉCISION ET L AUTONOMIE» QUALITE DES SOINS ET SERVICES Dispositifs d évaluation «BASES SUR LES CONTENUS MATIERES» Dispositifs d évaluation «BASES SUR LA QUALITE DES SOINS ET SERVICES»

16 Conclusion Un système de formations des professionnels de santé inadéquat aux réalités de l exercice des professions et aux demandes de la population L application dans le système de formation du professionnel de santé de l APCi est une des clés de solution Celle-ci, en plus du recours aux dispositifs pédagogiques professionnalisant, rapproche l institution de formation du monde de l exercice de la profession.

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent Offre 2013 de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent citoyenneté, culture et action éducative cycle de formation professionnelle restauration

Plus en détail

Réflexions sur la formation de l enseignant l en LANSAD

Réflexions sur la formation de l enseignant l en LANSAD Réflexions sur la formation de l enseignant l en LANSAD Plan de l exposé 1. La formation de l enseignant en langue étrangère en Europe et en France. 2. L enseignement des langues à l Université. 3. L enseignement

Plus en détail

Le Travail Social Français et Américain: Ce Qui Nous Relie

Le Travail Social Français et Américain: Ce Qui Nous Relie Le Travail Social Français et Américain: Ce Qui Nous Relie A R I F T S J O E D O O L E Y, P H D 2 2 / 1 0 / 2 0 1 4 Mon Plan Travail Social des Etats-Unis Mes pensées sur les différences et les similarités

Plus en détail

Référentiel de formation des aides-soignants

Référentiel de formation des aides-soignants Référentiel de formation des aides-soignants Documents de référence La formation Arrêté du 22 octobre 2005 modifié relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant Annexes I : référentiel

Plus en détail

Tuteurs à distance : vers une professionnalisation?

Tuteurs à distance : vers une professionnalisation? Tuteurs à distance : vers une professionnalisation? Viviane GLIKMAN Enseignant-chercheur en sciences de l éducation viviane.g1@free.fr QUATRE IDÉES-FORCE L importance de la fonction tutorale La situation

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES EN SANTE EN RDC; Chemin parcouru et perspectives. Par Tchelu M. Et Ngumbu M.

DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES EN SANTE EN RDC; Chemin parcouru et perspectives. Par Tchelu M. Et Ngumbu M. DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES EN SANTE EN RDC; Chemin parcouru et perspectives. Par Tchelu M. Et Ngumbu M. Plan de présentation Contexte Objectifs Plan de développement d des RHS Étapes du processus

Plus en détail

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 3 ème année bachelor

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 3 ème année bachelor Semestre automne printemps Répétition Lieu de période de formation pratique Institution : Nom de l'étudiant-e : Service : Promotion : Site de formation : Période du / au : PFP 5 PFP 6 ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

Plus en détail

Table des matières. o ù en est-o n a u j o u r d h u i?... 17

Table des matières. o ù en est-o n a u j o u r d h u i?... 17 Table des matières Introduction... 5 Présentation d u DVD-Rom... 9 Partie I Français sur objectif universitaire : état des lieux L a c c u e i l d e s é t u d i a n t s étrangers d a n s l u n i v e r

Plus en détail

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO ELABORATION D UN PLAN DE DEVELOPPEMENT COMMUNAL Par : LEGONOU François, Directeur SYDEL AFRIQUE, Consultant En guise d introduction La décentralisation

Plus en détail

Table des matières. Préface... 11 Emmanuel FABER. Avant-propos... 13. Introduction... 15 PREMIÈRE PARTIE. REVUE DE LITTÉRATURE...

Table des matières. Préface... 11 Emmanuel FABER. Avant-propos... 13. Introduction... 15 PREMIÈRE PARTIE. REVUE DE LITTÉRATURE... Table des matières Préface... 11 Emmanuel FABER Avant-propos... 13 Introduction... 15 PREMIÈRE PARTIE. REVUE DE LITTÉRATURE... 27 Chapitre 1. De la RSE aux modèles sociétaux d accès aux biens et services...

Plus en détail

Diplôme Universitaire Tutorat dans la formation des étudiants paramédicaux

Diplôme Universitaire Tutorat dans la formation des étudiants paramédicaux Diplôme Universitaire Tutorat dans la formation des étudiants paramédicaux Responsable Pédagogique : - Chantal Eymard - MCF HDR AMU - Danielle Orsini, directrice des Instituts de Formation des Cadres de

Plus en détail

Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) SCIENCES HUMAINES

Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) SCIENCES HUMAINES SCIENCES HUMAINES Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) Objectifs former des spécialistes en ingénierie de formation dans les trois niveaux de cette ingénierie

Plus en détail

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 2 ème année bachelor

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 2 ème année bachelor Semestre automne printemps Répétition Lieu de période de formation pratique Institution : Nom de l'étudiant-e : Service : Promotion : Site de formation : Période du / au : PFP 3 PFP 4 ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Premiers éléments de bilan. Commission formation

Premiers éléments de bilan. Commission formation Premiers éléments de bilan Commission formation 1 Modalités d implication de la communauté universitaire 2 1ers jalons vers l offre de formation de la nouvelle université Sommaire 3 L affirmation en perspective

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR EN ALTERNANCE

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR EN ALTERNANCE INTRODUCTION LES h LIEUX D EXERCICES DU METIER a Les entreprises connaissent actuellement de profonds changements organisationnels notamment le recentrage sur les métiers et les missions de l entreprise.

Plus en détail

Management Responsabilité

Management Responsabilité L évaluation professionnelle : un enjeu pour l évolution du management hospitalier Identifier la problématique de l évaluation professionnelle Utiliser l entretien annuel d activité comme levier de changement

Plus en détail

QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE?

QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE? PUERICULTRICE QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE? L infirmière puéricultrice ou l infirmier puériculteur est un infirmier spécialisé qui exerce des activités de soin et d éducation dans les établissements

Plus en détail

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1 glossaire Les définitions succinctes, présentées dans ce glossaire, sont, en grande partie, tirées des chapitres du Manuel. Elles sont en harmonie avec les références relatives au Processus de Bologne.

Plus en détail

Evaluer les compétences d un futur enseignant. Éléments méthodologiques et vigilances. Xavier ROEGIERS Condorcet, mars 2012

Evaluer les compétences d un futur enseignant. Éléments méthodologiques et vigilances. Xavier ROEGIERS Condorcet, mars 2012 Evaluer les compétences d un futur enseignant Éléments méthodologiques et vigilances Xavier ROEGIERS Condorcet, mars 2012 www.bief.be Place des Peintres, 5 B-1348 Louvain-la-Neuve +32 10 45 28 46 Structure

Plus en détail

Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE»

Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE» Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE» MASTER 2 PROFESSIONNEL Mention Economie & Société Spécialité : Entrepreneuriat Social et culturel Parcours Economie Sociale et Solidaire,

Plus en détail

Pourquoi une stratégie nationale? Rôle et importance de la statistique. Pourquoi une stratégie nationale (suite et fin)?

Pourquoi une stratégie nationale? Rôle et importance de la statistique. Pourquoi une stratégie nationale (suite et fin)? Stratégie nationale de de la Stratégie de de la de la République de Guinée Equatoriale. 2003-2008 Séminaire de présentation de la Stratégie de de la de la Guinée Equatoriale. Malabo, 25 janvier 2005 Présentation

Plus en détail

Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré

Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré Offre de formation 201-2014 La Mention MEEF Enseignement dans le 1 er degré comprend parcours : Enseignement polyvalent Enseignement bilingue français-allemand

Plus en détail

PLAN CADRE DE COURS DE LA FORMATION SPÉCIFIQUE

PLAN CADRE DE COURS DE LA FORMATION SPÉCIFIQUE GUIDE DE RÉDACTION PLAN CADRE DE COURS DE LA FORMATION SPÉCIFIQUE Titre du cours : Numéro du cours : Pondération : Programme : Discipline : Préalables : Adopté le : par : Approuvé le : par : Approuvé le

Plus en détail

STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA)

STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA) Sciences humaines et sociales Master à finalité professionnelle MENTION : SCIENCES DE L EDUCATION SPÉCIALITÉ STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA) Objectifs : Former des spécialistes en

Plus en détail

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux Des difficultés à investir le champ des conditions de travail L évolution du monde du travail montre la prégnance des conditions et de l organisation du travail dans le de nouveaux risques. Ces questions

Plus en détail

STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion L ETUDE. Groupe de réflexion académique économie-gestion

STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion L ETUDE. Groupe de réflexion académique économie-gestion STMG 1 Sciences et Technologies du Management et de la Gestion L ETUDE L ETUDE 2 Quelques rappels du BO N 21 du 24 mai 2012 3 L étude : support de l épreuve BO N 21 du 24 mai 2012 «Etude d un aspect d

Plus en détail

Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques

Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques Systémique Infanto-juvénile Psychanalytique Cognitivo-comportementale Université coordinatrice: Université partenaire:

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

Quelle formation pour les étudiants en Pharmacie

Quelle formation pour les étudiants en Pharmacie Quelle formation pour les étudiants en Pharmacie Michel Brazier Université de Picardie Jules Verne Faculté de Pharmacie Amiens Au nom des membres de la CPNEP Le Contexte Evolution des études de Pharmacie:

Plus en détail

Certificat d Etudes Complémentaires Méthodologie de Recherche & Communication Scientifique En Santé «Concevoir, Conduire, Communiquer»

Certificat d Etudes Complémentaires Méthodologie de Recherche & Communication Scientifique En Santé «Concevoir, Conduire, Communiquer» Ministère de l enseignement supérieur & de la Recherche Scientifique ******************* Université de Sfax ******************** Faculté de Médecine de Sfax Certificat d Etudes Complémentaires Méthodologie

Plus en détail

Horaires. B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de l information et de la communication

Horaires. B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de l information et de la communication ANNEXE III Horaires Première année* Horaires Modules Numéro Heures Total A. Institutions et réseaux A1 30 A2 50 120 A3 40 B. Publics B1 30 B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de

Plus en détail

Licence professionnelle Commerce spécialité Distribution : management et gestion de rayon

Licence professionnelle Commerce spécialité Distribution : management et gestion de rayon Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commerce spécialité Distribution : management et gestion de rayon Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Les meilleures pratiques de promotion et de prévention en contexte scolaire québécois. Catherine Martin 14 mai 2009

Les meilleures pratiques de promotion et de prévention en contexte scolaire québécois. Catherine Martin 14 mai 2009 Les meilleures pratiques de promotion et de prévention en contexte scolaire québécois Catherine Martin 14 mai 2009 Sommaire de la présentation 1. Comment définir les meilleures pratiques et les inscrire

Plus en détail

Contribuer à la professionnalisation des étudiants dans un dispositif de formation hybride

Contribuer à la professionnalisation des étudiants dans un dispositif de formation hybride Contribuer à la professionnalisation des étudiants dans un dispositif de formation hybride 1 retour d expérience sur le dispositif de formation hybride à l institut de formation en soins infirmiers de

Plus en détail

MASTER ERASMUS MUNDUS

MASTER ERASMUS MUNDUS MASTER ERASMUS MUNDUS POLITIQUES DE L UNION EUROPÉENNE & COOPÉRATION INTERNATIONALE Le Master Études Européennes Aix-Marseille Université 2 avenue Jules-Isaac 13626 Aix-en-Provence cedex master.europe@univ-amu.fr

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL I LES OBJECTIFS DE LA FORMATION 1. Objectifs généraux La licence d histoire est un enseignement généraliste et théorique fondé sur la recherche, qui peut faire place à des

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT DIAGNOSTIC DE L INNOVATION ET DE L ETAT DE LA VALORISATION DES RESULTAS DE LA RECHERCHE AU SENEGAL 1/8 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Levier essentiel

Plus en détail

REFERENTIEL DE COMPETENCES-MISSIONS et ACTIVITE DES SAGES-FEMMES COORDINATRICES ET DE LEURS COLLABORATRICES

REFERENTIEL DE COMPETENCES-MISSIONS et ACTIVITE DES SAGES-FEMMES COORDINATRICES ET DE LEURS COLLABORATRICES REFERENTIEL DE COMPETENCES-MISSIONS et ACTIVITE DES SAGES-FEMMES COORDINATRICES ET DE LEURS COLLABORATRICES Ont participé à la réalisation de ce document, l Association Nationale des Sages-femmes Cadres,

Plus en détail

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AIDE

Plus en détail

MASTER MENTION PHILOSOPHIE, PSYCHANALYSE SPÉ ETUDES PSYCHANALYTIQUES ET ESTHÉTIQUES PARCOURS PSYCHANALYSE

MASTER MENTION PHILOSOPHIE, PSYCHANALYSE SPÉ ETUDES PSYCHANALYTIQUES ET ESTHÉTIQUES PARCOURS PSYCHANALYSE MASTER MENTION PHILOSOPHIE, PSYCHANALYSE SPÉ ETUDES PSYCHANALYTIQUES ET ESTHÉTIQUES PARCOURS PSYCHANALYSE Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 2 Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales

Plus en détail

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO)

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) Tél. : (226) 50.36.81.46/72 80 74 34 - Fax : (226) 50.36.85.73 Email : cames@bf.refer.org

Plus en détail

Licence professionnelle Droit, ergonomie et relations sociales dans l entreprise

Licence professionnelle Droit, ergonomie et relations sociales dans l entreprise Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Droit, ergonomie et relations sociales dans l entreprise Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Le Pacte territoire santé en région Haute-Normandie

Le Pacte territoire santé en région Haute-Normandie Le Pacte territoire santé en région Haute-Normandie Synthèse des réunions des conférences de territoire (Rouen-Elbeuf : 04 mars 2013, Dieppe : 05 mars 2013, Le Havre : 06 mars 2013, Evreux-Vernon : 08

Plus en détail

Master de l Enseignement, de l'éducation et de la Formation MASTER CULTURES LAÏCITE RELIGIONS. Présentation

Master de l Enseignement, de l'éducation et de la Formation MASTER CULTURES LAÏCITE RELIGIONS. Présentation MASTER CULTURES LAÏCITE RELIGIONS Présentation Dans la société française actuelle, on assiste simultanément à un «retour au religieux» et à une méconnaissance «du religieux» qui imposent une prise en compte

Plus en détail

Formation complémentaire à la pédagogie professionnelle destinée aux personnes autorisées à enseigner au Gymnase Selon l art. 46, al.3, let.

Formation complémentaire à la pédagogie professionnelle destinée aux personnes autorisées à enseigner au Gymnase Selon l art. 46, al.3, let. Formation complémentaire à la pédagogie professionnelle destinée aux personnes autorisées à enseigner au Gymnase Selon l art. 46, al.3, let. b, OFPr Filière d études Certificat complémentaire pour la maturité

Plus en détail

Cadre supérieur de santé formateur en IFCS

Cadre supérieur de santé formateur en IFCS PROFIL DE POSTE Cadre supérieur de santé formateur en IFCS. Informations sur le poste. Date de parution : - 28/04/2015. Lieu : - IFCS région Auvergne CHU Clermont-Ferrand. Type de contrat : - Fonction

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master domaine Sciences humaines et sociales, mention Sciences Du Langage, spécialité Didactique des langues et des cultures

Plus en détail

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 - Attendu que le plan stratégique de développement, dans chacune de

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL POUR L ÉVALUATION INSTITUTIONNELLE DES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE RECHERCHE DANS LES ÉTATS MEMBRES DU CAMES

RÉFÉRENTIEL POUR L ÉVALUATION INSTITUTIONNELLE DES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE RECHERCHE DANS LES ÉTATS MEMBRES DU CAMES CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) Tél. : (226) 50.36.81.46/72 80 74 34 - Fax : (226) 50.36.85.73 Email : cames@bf.refer.org

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Statistique et informatique décisionnelle pour la santé de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne

Plus en détail

Santé mondiale/internationale Vers un continuum de formation à la FMSS

Santé mondiale/internationale Vers un continuum de formation à la FMSS Santé mondiale/internationale Vers un continuum de formation à la FMSS Mois de la pédagogie universitaire S engager pour voir au futur 2013-04-10 Martine Morin Professeure agrégée, Département de médecine

Plus en détail

La Haute école de santé Arc, la Haute école de santé Fribourg et la Haute Ecole fribourgeoise de travail social organisent des journées de

La Haute école de santé Arc, la Haute école de santé Fribourg et la Haute Ecole fribourgeoise de travail social organisent des journées de La Haute école de santé Arc, la Haute école de santé Fribourg et la Haute Ecole fribourgeoise de travail social organisent des journées de PRATICIENNES FORMATRICES ET PRATICIENS FORMATEURS HES-SO Région

Plus en détail

Préparation Concours d infirmiers- Toulouse

Préparation Concours d infirmiers- Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com Préparation Concours d infirmiers- Toulouse SOMMAIRE : I. La Prépa infirmière à

Plus en détail

Sélection des experts de l'aeres

Sélection des experts de l'aeres Sélection des experts de l'aeres Les missions dévolues à l AERES par le législateur requièrent l intervention de très nombreux experts, de formation, de culture et de nationalité différentes. Cette diversité

Plus en détail

L Education à la Santé : quelle intégration au sein de la formation initiale des enseignants?

L Education à la Santé : quelle intégration au sein de la formation initiale des enseignants? L Education à la Santé : quelle intégration au sein de la formation initiale des enseignants? Colloque UNIRèS «Education à la santé et complexité : Recherche, formation, pratiques» Atelier 3 : Pistes pour

Plus en détail

Évaluer les compétences en formation en soins infirmiers

Évaluer les compétences en formation en soins infirmiers Évaluer les compétences en formation en soins infirmiers Les caractéristiques essentielles de la méthode Marc NAGELS 17 Mars Conseil L essentiel pour évaluer efficacement Les équipes des IFSI, encore aujourd

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE...3 1. OBJET ET PRINCIPES FONDAMENTAUX...5 LIBERTÉ ET AUTONOMIE INTELLECTUELLE...6 BIENFAISANCE...

CODE D ÉTHIQUE TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE...3 1. OBJET ET PRINCIPES FONDAMENTAUX...5 LIBERTÉ ET AUTONOMIE INTELLECTUELLE...6 BIENFAISANCE... Faculté de médecine Bureau de l éthique clinique CODE D ÉTHIQUE TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE...3 1. OBJET ET PRINCIPES FONDAMENTAUX...5 LIBERTÉ ET AUTONOMIE INTELLECTUELLE...6 BIENFAISANCE...6 JUSTICE

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

La formation professionnelle selon le programme d études de 1955

La formation professionnelle selon le programme d études de 1955 Jacky TESSIER, premier directeur de l Institut de Formation en Soins Infirmiers d Allonnes, nous a laissé son témoignage à propos du «cheminement de la formation initiale du personnel soignant sur près

Plus en détail

Information nouveau programme infirmier

Information nouveau programme infirmier Information nouveau programme infirmier Pourquoi ce nouveau programme? Des besoins de santé qui se modifient Une offre de soins à adapter La nécessitn cessité d harmoniser les diplômes entre pays européens

Plus en détail

1. ANTÉCÉDENTS ET JUSTIFICATION

1. ANTÉCÉDENTS ET JUSTIFICATION REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL DIRECTION DES ARCHIVES INFORMATION DOCUMENTATION ET RELATIONS PUBLIQUES TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT TECHNIQUE

Plus en détail

Master Marketing & Communication. Mémoire-Projet

Master Marketing & Communication. Mémoire-Projet Master Marketing & Communication Mémoire-Projet Mémoire-projet Projet individuel Au sein d une entreprise Prise en charge totale Coaching, suivi permanent Etapes prédéfinies Mémoire-projet Analyse Problème

Plus en détail

Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement)

Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement) Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement) Sommaire 1. Cadre de l étude...1 2. Objectif de l étude...2 3. Questionnements à étudier...2 4. Méthodologie...3

Plus en détail

Master Métier du livre jeunesse

Master Métier du livre jeunesse Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Métier du livre jeunesse Institut catholique de Toulouse Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap

Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap Adoption Instance/Autorité Date Résolution(s) Conseil d administration 14

Plus en détail

La mobilité. Une évidence. Journée internationale, IFSI Virginie Olivier

La mobilité. Une évidence. Journée internationale, IFSI Virginie Olivier La mobilité Une évidence. 1 Le cursus en soins infirmiers en Belgique Les 2 filières L enseignement supérieur en Belgique Les challenges pour le futur Présentation de la Haute Ecole Namur-Liège-Luxembourg

Plus en détail

DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016. Ces séminaires questionnent la médiation sous l angle particulier des publics :

DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016. Ces séminaires questionnent la médiation sous l angle particulier des publics : DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016 U1AG Unité d enseignement UAG/10 ECTS Savoir-faire/Stage U1AG Intitulé du cours : séminaires interdisciplinaires d analyse des pratiques Enseignant(s) : Cécile

Plus en détail

Assises universitaires de français Moscou, 6 au 8 novembre 13 Université d Etat de la Région de Moscou. Introduction

Assises universitaires de français Moscou, 6 au 8 novembre 13 Université d Etat de la Région de Moscou. Introduction Assises universitaires de français Moscou, 6 au 8 novembre 13 Université d Etat de la Région de Moscou Atelier : Concevoir un programme de préparation à l'insertion universitaire, Alain Koenig, directeur

Plus en détail

LICENCE - DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE

LICENCE - DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE LICENCE DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation La Licence

Plus en détail

o Etablissement.. o Centre de Formation Continue

o Etablissement.. o Centre de Formation Continue ⵜⴰⴳⵍⴷⵉⵜⵏⵍⵎⴰⵖⵔⵉⴱ ⵜⴰⵎⴰⵡⴰⵙⵜⵏⵓⵙⵙⵍⵎⴷⴰⵏⴰⴼⵍⵍⴰ ⴷⵓⵔⵣⵣⵓⴰⵎⴰⵙⵙⴰⵏ ا ا وزارة ا ا وا ا اط Royaume du Maroc Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres N d ordre CNaCES

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues du monde et formation appliquée en relations internationales de l Institut National des Langues et Civilisations Orientales

Plus en détail

Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes

Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes Pour une stratégie de l'enseignement supérieur à l'horizon 2030 Professeur Abdelhamid Djekoun Recteur de l université de Constantine

Plus en détail

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation FORMATIONS Europe Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation 1. Démocratie locale, participation des citoyens : enjeux et réponses européens NOUVEAU p.2 2. Europe : actualité et

Plus en détail

Evaluation du cursus «Information et communication» 2009-2010

Evaluation du cursus «Information et communication» 2009-2010 Evaluation du cursus «Information et communication» 2009-2010 RAPPORT FINAL DE SYNTHÈSE Université de Liège (ULg) Comité des experts : M. Pascal LARDELLIER, président, M. Mihai COMAN, M. Frank PEETERS,

Plus en détail

Guide d'auto-évaluation des établissements d'enseignement supérieur

Guide d'auto-évaluation des établissements d'enseignement supérieur Guide d'auto-évaluation des établissements d'enseignement supérieur avril 2008 Les références européennes pour l auto-évaluation 1 Le processus de Bologne qui vise à créer un espace européen d enseignement

Plus en détail

Vème Conférence Charles Mérieux

Vème Conférence Charles Mérieux Vème Conférence Charles Mérieux Lundi 23 février 2015, Port au Prince HAITI Atelier II: Mutualisation des enseignements Rapporteur: Dr Christophe Longuet intervenants Modérateur: Pr Jean Francke, Doyen

Plus en détail

Evaluation du bachelier en Diététique 2012-2013

Evaluation du bachelier en Diététique 2012-2013 Evaluation du bachelier en Diététique 2012-2013 RAPPORT FINAL DE SYNTHESE HAUTE ÉCOLE PROVINCIALE DE HAINAUT - CONDORCET Comité des experts : Mme Marielle LEDOUX, présidente Mmes Michèle GUILLAUME, Ludivine

Plus en détail

ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE INSTITUTION / SERVICE / UNITE : NOM / PRENOM DU STAGIAIRE PRE-HES : Stage du EVALUATION DU STAGE. Acquis.

ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE INSTITUTION / SERVICE / UNITE : NOM / PRENOM DU STAGIAIRE PRE-HES : Stage du EVALUATION DU STAGE. Acquis. ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE INSTITUTION / SERVICE / UNITE : NOM / PRENOM DU STAGIAIRE PRE-HES : Stage du au EVALUATION DU STAGE Acquis Non acquis Absences pendant le stage : jours Date et Signatures : Stagiaire

Plus en détail

Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009

Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009 Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009 Plan de l exposé Apprendre avec les TICE? Les questions qui

Plus en détail

Mener des entretiens professionnels

Mener des entretiens professionnels Formations Mener des entretiens professionnels Durée :... 2,5 jours - 18 heures Personnel concerné :... tout responsable hiérarchique ayant à mener des entretiens d évaluation Méthode pédagogique :...

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion et qualité des établissements du secteur sanitaire et médico-social de l Université Paris Descartes Vague

Plus en détail

Masters préparant aux concours de l enseignement

Masters préparant aux concours de l enseignement Masters préparant aux concours de l enseignement Contexte national Commission pédagogique de la CPU Le document (Eléments du référentiel sur la formation des enseignants) du 17 février 2010 donne les indications

Plus en détail

GESTION D équipe ET CONDUITE DE PROJETS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016

GESTION D équipe ET CONDUITE DE PROJETS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016 GESTION D équipe ET CONDUITE DE PROJETS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016 Renforcer ses compétences dans le domaine de la gestion d équipe et de l interdisciplinarité - Augmenter son expertise

Plus en détail

MANAGEMENT DE LA QUALITE DES FORMATIONS. Questionnaire d'enquête auprès des étudiants

MANAGEMENT DE LA QUALITE DES FORMATIONS. Questionnaire d'enquête auprès des étudiants MANAGEMENT DE LA QUALITE DES FORMATIONS Questionnaire d'enquête auprès des étudiants Questions communes à toutes les formations (tronc commun) LES PROGRAMMES 1 Les objectifs de la formation et les programmes

Plus en détail

Formation continue en URGENTOLOGIE

Formation continue en URGENTOLOGIE Université Hassan 1 er Institut Supérieur des sciences de la Santé Campus Universitaire, Route de Casablanca, B.P. 539, Settat www.uh1.ac.ma Haute Ecole de Namur- Liège-Luxembourg Catégorie paramédicale

Plus en détail

mise en œuvre d un projet de préfiguration

mise en œuvre d un projet de préfiguration Infirmier clinicien spécialisé : mise en œuvre d un projet de préfiguration Ljiljana JOVIC, Inf. PhD., Directeur des soins Conseillère technique régionale ARS Ile-de-France, UMRS 1123 Inserm, Université

Plus en détail

CYCLE MANAGEMENT DE L INET

CYCLE MANAGEMENT DE L INET CYCLE MANAGEMENT DE L INET Conseiller formation : Anne GERARD Contact inscription : Delphine Marcangeli 03 83 19 22 05 Delphine.marcangeli@cnfpt.fr 1 CYCLE MANAGEMENT DE L INET OBJECTIFS DU CYCLE Ce cycle

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

POLE DE FORMATION. Institut de Formation d Aides-Soignantes

POLE DE FORMATION. Institut de Formation d Aides-Soignantes POLE DE FORMATION Institut de Formation d Aides-Soignantes Déroulé pédagogique Promotion 2011 Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan Les Mureaux Année 2009/2010 Tous droits réservés SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible.

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible. Mars 2010 Synthèse de l étude de faisabilité sur la mise en place d une offre structurée de formation continue en matière de design, répondant aux besoins des entreprises I- L état des lieux fait le constat

Plus en détail

CNPN _ M_MS_2014 / Version _SGG1 CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER ET MASTER SPECIALISE

CNPN _ M_MS_2014 / Version _SGG1 CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER ET MASTER SPECIALISE CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER ET MASTER SPECIALISE 2014 1. NORMES RELATIVES AUX FILIERES (FL) FL1 Définition de la filière Une filière du cycle Master est un cursus de formation,

Plus en détail

Séminaire de formation Démarches FOS et FOU pour un apprentissage ciblé du français. Caroline Mraz

Séminaire de formation Démarches FOS et FOU pour un apprentissage ciblé du français. Caroline Mraz Séminaire de formation Démarches FOS et FOU pour un apprentissage ciblé du français Caroline Mraz Qu est-ce que le FOU? Le concept de Français sur objectif universitaire (FOU) a émergé en tant que nouvelle

Plus en détail

étude réalisée par l agence Campus Communication en partenariat avec l Association française de communication interne

étude réalisée par l agence Campus Communication en partenariat avec l Association française de communication interne étude réalisée par l agence Campus Communication en partenariat avec l Association française de communication interne sommaire Le projet Notre agence Notre partenaire Méthodologie Lire l étude Enseignements

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS

CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS PLAINE COMMUNE LE PLIE Service bénéficiaire : le PLIE, représenté par son directeur. 87, Avenue Aristide

Plus en détail

C. DAVID, C. PAITRAULT, B. LEVOIVENEL, R.E NOTO L'Analyse de la Pratique 1

C. DAVID, C. PAITRAULT, B. LEVOIVENEL, R.E NOTO L'Analyse de la Pratique 1 de la Pratique 1 1. Objectifs Sensibiliser l étudiant à l intérêt et aux objectifs de l APP Structurer la rédaction de l APP : pertinence du choix de la situation et de sa description, pertinence du questionnement

Plus en détail

CRI-3415 Mesures pénales communautaires 3 crédits

CRI-3415 Mesures pénales communautaires 3 crédits UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL FACULTÉ DES ARTS ET DES SCIENCES Secteur des sciences sociales et psychologie ÉCOLE DE CRIMINOLOGIE Mesures pénales communautaires 3 crédits Préalable : Aucun Session : Hiver 2015

Plus en détail