LE CENTRE VIRTUEL DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX (CvSSS)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE CENTRE VIRTUEL DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX (CvSSS)"

Transcription

1 LE CENTRE VIRTUEL DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX (CvSSS) LA TÉLÉSANTÉ SIMPLIFIÉE! Qualité et performance : Tableau de bord en télésanté Antoinette Ghanem, MSc Télésanté, RUIS McGill Claude Sicotte, PhD Université de Montréal 29 mai 2012

2 Quelques éléments de cadrage Les services de télésanté constituent une nouveauté tant au sein du réseau McGill que du système de santé québécois Importance de pouvoir faire la démonstration de la valeur ajouté de ce type de services auprès de plusieurs publics : les professionnels de la santé, les gestionnaires du RUIS et des centres partenaires, les décideurs politiques la population En corollaire, importance de pouvoir superviser le fonctionnement de ces nouveaux services de soins de manière à pouvoir en maximiser les effets potentiels 2

3 Objectifs du tableau de bord Apprécier le fonctionnement et les effets des services de télésanté offert par le RUIS McGill et ses partenaires Double rôle du tableau de bord Outil de gestion : Évaluation continue de façon à servir d outil de gestion de projet Reddition de comptes : Évaluation sommative de façon à permettre la reddition de comptes en fin de projet 3

4 Le concept de tableau de bord Le concept de tableau de bord (ex. avionnerie) a été étendu au monde de la gestion, du management d entreprise et plus généralement de l'aide à la décision. Le tableau de bord d'un gestionnaire ou d'un décideur présente ainsi des indicateurs permettant de suivre et d'anticiper le fonctionnement et l'activité de l'entreprise ou du service. (Wikipédia)

5 Cadre d analyse Évaluation multidimensionnelle dans la mesure où plusieurs mécanismes d opération et types d effets sont visés. Modélisation des objets d évaluation à l aide d un cadre d analyse établi selon deux sources : Les données probantes; Les visées du plan de déploiement des services de télésanté. 5

6 Méthodes d évaluation Évaluation multidimensionnelle opérationnalisée à l aide d une batterie d indicateurs. Modélisation de la batterie d indicateurs afin de couvrir toutes les dimensions du cadre d évaluation. Rétroaction régulière des résultats d évaluation aux professionnels et gestionnaires de projet. Importance d une évaluation globale et intégrée 6

7 Principes d évaluation Évaluation continue Évaluation multi-niveaux Global + local Ensemble du réseau RUIS Centres éloignées ou centres demandeurs Centres fournisseurs 7

8 Évaluation multidimensionnelle selon 3 pôles Batterie d indicateurs Structure : Indicateurs des effets structurels Amélioration de l infrastructure informationnelle & de la capacité de production de soins de télésanté Processus : Indicateurs des effets au plan de la gestion de l information clinique Résultats : Indicateurs des effets cliniques 8

9 Cadre d analyse des effets Structure d organisations des soins Qualité techniques de la télésanté Qualité des informations de télésanté Capacité de production de télésoins Structure Amélioration des processus de prestation des soins Volume de soins Productivité Continuité des soins Accessibilité aux soins Qualité des soins Sécurité des patients Processus Amélioration des résultats cliniques Indicateurs de résultats cliniques Résultats 9

10 Principes importants Spécificité clinique Personnalisation : Le choix des indicateurs doit être spécifique à chaque programme de télésanté Spécificité au plan des opérations Importance de rendre disponible des indicateurs utiles pour une gestion réseau et locale Perspective à la fois globale et locale 10

11 Sources de données Deux sources principales Exploitation des données financières et opérationnelles disponibles (ex. AS-471) Exploitation des données numériques fournies par le système de gestion des services de télésanté Grand principe Capitalisation sur les données existantes 11

12 Stratégie d analyse Profiter du cadre d analyse, un cadre soulignant les relations entre les effets Miser sur des éléments de variation pour apprécier dans quelle mesure la dynamique de production des effets s initie et se consolide Comparaison inter-indicateurs Comparaison inter-sites Comparaison temporelle

13 Indicateurs - Télésanté La démarche Base : cadre d analyse Lien avec les objectifs visés Source de données Contraintes

14 Indicateurs de structure Qualité techniques du système de télésanté Qualité informationnelle du système de télésanté Capacité de production Temps réponse, qualité des images et du son Source de données : Questionnaires mesurant la perception des utilisateurs Nb de problèmes techniques Source de données : CECoT ou partenaires Validité de l information, pertinence, complétude, disponibilité Disponibilité des ressources : Nb de professionnels consultants, heures de disponibilité des cliniques virtuelles, nb de technologues, nb de spécialités Source de données : Questionnaire mesurant la perception des utilisateurs Source de données : CECoT, sites partenaires 14

15 Indicateurs de processus Amélioration des processus de prestation des soins Accessibilité Délais d accès en temps entre la demande et la réalisation de la téléconsultation et production du rapport Délais d achèvement de processus diagnostic et thérapeutique (turn around time) Source de données : Requête clinique ou partenaires Accès en terme de diminution des déplacements des patients mesurée en KM Source de données : Requête clinique, Google Map Acceptabilité des soins de télésanté par les patients: % de refus Source de données : Site demandeur 15

16 Indicateurs de processus Amélioration des processus de prestation des soins Productivité Nb de cliniques virtuelles et de téléconsultations Planifiées et réelles (Dir., Ind. et en TD*) Nb de patients qui ont bénéficié des téléconsultations Dir., Ind. et en TD Nb de téléconsultations par habitants de la population du territoire Source de données : Requête clinique Base de données de visioconférence (CECoT) Relevé statistiques * Dir. = directes Ind. = indirectes TD = temps différé 16

17 Indicateurs de processus Amélioration des processus de prestation des soins Productivité Intensité des services : Nb d heures de visioconférence Source de données : Base de données de visioconférence (CECoT), TMS, rapport statistique Taux de pénétration / programme / région : % de la population du territoire qui a eu une intervention pour un programme ou un service 17

18 Indicateurs de processus Amélioration des processus de prestation des soins Qualité de l exécution des examens : % des téléconsultations ne permettant pas l énoncé d un diagnostic Source de données : Requête clinique et fournisseur Respect des normes de pratique (varient avec le type d activités cliniques) Qualité des soins 18

19 Indicateurs de processus Amélioration des processus de prestation des soins Efficience % d utilisation des plages de disponibilité : Ratio des heures utilisées sur les heures disponibles Source de données : Calendrier des cliniques virtuelles, base de données de visioconférences, TMS % d annulation des téléconsultations Source de données : Base de données de visioconférences ou, sinon, rapport statistique 19

20 Indicateurs de processus Amélioration des processus de prestation des soins Sécurité des patient % de patients qui n ont pas signé de consentement Source de données : Audit Autres indicateurs en lien avec la sécurité et confidentialité 20

21 Indicateurs de processus Amélioration des processus de prestation des soins Soins centrés sur le patient / la famille Satisfaction des patients face aux soins délivrés par la télésanté Source de données : Sondage épisodique mesurant la satisfaction du patient et ou de leur famille Expérience du patient en télésanté Source de données : Sondage épisodique mesurant l expérience du patient et ou de la famille Acceptabilité des patients : % de refus des patients Source de données : Site demandeur 21

22 Indicateurs de processus Amélioration des résultats cliniques Résultats de santé Traceurs cliniques en comparaison avec des indicateurs connus Source de données : Dossier du patient Résultats de santé perçus par les professionnels Source de données : Questionnaire mesurant la perception des utilisateurs 22

23 Indicateurs de processus Amélioration des processus de prestation des soins Enseignement, recherche et innovation Nb de sessions d'enseignement par habitants de la population de la région Source de données : Base de données de visioconférence Nb de nouveaux services implantés Source de données : Bureau de projet ou partenaires Nb de nouveaux développements technologiques Source de données : Bureau de projet ou partenaires 23

24 Tableau de bord Dimension Indicateurs Structure Qualité technique Qualité de l'image, du son Nb de problèmes techniques Qualité de l'information Capacité de production Validité, complétude, pertinence, disponibilité Nb. de professionnels consultants Processus Accessibilité Productivité Nb. d'heures de cliniques virtuelles disponibles Nb. de spécialités Délais d'accès à un examen ou à une consultation (1.1.1) ou temps d'attente pour avoir accès aux services Diminution des déplacements du patient (1.1.2) % de refus des patients pour les cons en télésanté (1.1.3) Taux de pénétration Intensité des services Nb. de téléconsultations planifiées (1.2) Nb. de téléconsultations réalisées (1.2) Nb. de patients desservis en TR et en TD (1.2.2 et 1.2.3) Nb. d'examens réalisés en TR Nb. d'examens réalisés en TD 24

25 Tableau de bord (suite) Dimension Indicateurs Processus Productivité (suite) Nb. d'activités par habitants (suite) Nb. de consultations réalisées par unité de temps Nb. d'examens réalisés par heure de clinique virtuelle Efficience Utilisation des plages de disponibilités (1.1.4) % d'annulation Sécurité Soins centrés sur patient et famille % des patients qui n'ont pas signé un consentement Satisfaction des patients par rapport aux soins Satisfaction des professionnels par rapports à l'utilisation de la technologie Nombre de plaintes Expérience du patient Enseignement, recherche et évaluation Nb. de sessions d'enseignement par habitants Nb. de nouveaux services déployés Nb. de nouveaux développements technologiques Résultats Efficacité % des activités cliniques ne permettant pas l'énoncé d'un diagnostic (1.4.2) 25 Résultats de santé perçus par les utilisateurs Diminution des listes d'attente en spécialités ou pour des examens

26 Futures étapes Travail en cours pour validation de certains indicateurs Élaboration du tableau de bord pour l échographie et l obstétrique Validation par les professionnels et les gestionnaires Renforcement de l'utilisation des partenaires du système de réservation et de la requête clinique Tableau de bord provincial en télésanté 26

27 Remerciements Questions & commentaires 27

LE CENTRE VIRTUEL DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX (CvSSS)

LE CENTRE VIRTUEL DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX (CvSSS) LE CENTRE VIRTUEL DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX (CvSSS) LA TÉLÉSANTÉ SIMPLIFIÉE! Le CvSSS: le coffre à outils du clinicien Johanne Desrochers,directrice associée-télésanté Madeleine St-Gelais, conseillère-cadre,

Plus en détail

LA TÉLÉRÉADAPTATION : UN NOUVEL ACCÈS AUX SERVICES

LA TÉLÉRÉADAPTATION : UN NOUVEL ACCÈS AUX SERVICES LA TÉLÉRÉADAPTATION : UN NOUVEL ACCÈS AUX SERVICES Brigitte Fillion Chargée de projets, CRLB Virtuel Nicole Beaudoin Conseillère aux affaires cliniques, AERDPQ Colloque Aides techniques 2.0 12 mai 2011

Plus en détail

Quelques conseils pour le choix des indicateurs

Quelques conseils pour le choix des indicateurs IDENTIFIER LES INDICATEURS ET LES CIBLES Pourquoi se doter d indicateurs de suivi Étant donné l aspect dynamique du contexte dans lequel s inscrit votre projet, il est important de mesurer de façon continue

Plus en détail

Catalogue d offre de services de télésanté

Catalogue d offre de services de télésanté Catalogue d offre de services de télésanté Document révisé 2014 12 08 Ce document est basé sur le gabarit ITIL utilisé dans la région 05 - Estrie. Table des matières DEFINITIONS... III GLOSSAIRE ET ACRONYMES...

Plus en détail

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP Assises de l autonomie 10/06/10 PARIS Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux L Agence

Plus en détail

HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR

HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR PROJET D ÉTABLISSEMENT 2013 2018 TOME 4 AUTRES PROJETS PROJET Qualité - Gestion des Risques 2013-2018 Novembre 2014 SOMMAIRE ORIENTATION! PROPOSER DES SOINS ET DES PRESTATIONS

Plus en détail

Une première édition de cette Politique a été diffusée en 2010. La présente version en est une adaptation, revue et corrigée en décembre 2014.

Une première édition de cette Politique a été diffusée en 2010. La présente version en est une adaptation, revue et corrigée en décembre 2014. Politique générique du RUIS de l UdeM Encadrant les activités de télésanté effectuées Par les professionnels de la santé et le personnel de l établissement Une première édition de cette Politique a été

Plus en détail

5 raisons de placer Le CRM au cœur de votre performance

5 raisons de placer Le CRM au cœur de votre performance L'expertise du Data Management 5 raisons de placer Le CRM au cœur de votre performance Thierry ALINGRIN William BEREAULT L'information client au cœur des décisions et de l'action CRM & Performance d Entreprise

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

ITIL FOUNDATION 2011 & PREPARATION A LA CERTIFICATION

ITIL FOUNDATION 2011 & PREPARATION A LA CERTIFICATION SEMINAIRE DE FORMATION ITIL FOUNDATION 2011 & PREPARATION A LA CERTIFICATION Management des services informatiques Objectifs de la formation Cette formation est destinée aux personnes qui aimeraient gagner

Plus en détail

AMÉLIORATION CONTINUE DE LA QUALITÉ. Direction de l évaluation et de l assurance qualité

AMÉLIORATION CONTINUE DE LA QUALITÉ. Direction de l évaluation et de l assurance qualité POLITIQUE POL-DEAQ-04 AMÉLIORATION CONTINUE DE LA QUALITÉ ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR : Direction de l évaluation et de l assurance qualité Conseil d administration DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 6 octobre 2011

Plus en détail

Projet : Équipe de consultation infirmière de proximité

Projet : Équipe de consultation infirmière de proximité Projet : Équipe de consultation infirmière de proximité Récipiendaire de la subvention de la Fondation de l OIIQ Présenté au 16 e Colloque de l Ordre régional des infirmières et infirmiers de Laurentides/Lanaudière

Plus en détail

Plan régional d informatisation de l Estrie «PRIE»

Plan régional d informatisation de l Estrie «PRIE» Plan régional d informatisation de l Estrie «PRIE» Micheline Savoie Renald Lemieux Colloque de la SoQibs 20 mai 2010 Les orientations stratégiques Les grandes orientations d un point de vue fonctionnel

Plus en détail

L'assurance qualité dans l'audit Expériences pratiques

L'assurance qualité dans l'audit Expériences pratiques L'assurance qualité dans l'audit Expériences pratiques Présentation de l'inspection cantonale des finances de Genève Séminaire international EURORAI àvilnius Le Système de contrôle interne dans l'audit

Plus en détail

Mise à jour : septembre 2011. Chapitre 19 L évaluation du Bureau de l audit interne et la reddition de comptes

Mise à jour : septembre 2011. Chapitre 19 L évaluation du Bureau de l audit interne et la reddition de comptes Mise à jour : septembre 2011 Chapitre 19 L évaluation du Bureau de l audit interne et la reddition de comptes Table des matières 1. L évaluation de la performance... 1 2. Les mécanismes d évaluation...

Plus en détail

Méthodes d enquête et modélisations statistiques au gouvernement :

Méthodes d enquête et modélisations statistiques au gouvernement : La statistique au service de la collectivité Hommage à Louis-Paul Rivest pour ses 60 ans Méthodes d enquête et modélisations statistiques au gouvernement : de la théorie à la pratique Rébecca Tremblay,

Plus en détail

LE CENTRE VIRTUEL DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX (CvSSS)

LE CENTRE VIRTUEL DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX (CvSSS) LE CENTRE VIRTUEL DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX (CvSSS) LA TÉLÉSANTÉ SIMPLIFIÉE! Interdisciplinarité: défi dans le partage des champs de pratique professionnelle Mme Danielle Boué, présidente Ordre des

Plus en détail

Consecutive Master en Business administration

Consecutive Master en Business administration Consecutive Master en Business administration Orientation : Je définis la stratégie sponsoring d une marque de sport pour maximiser son impact aux prochains Jeux Olympiques de Vancouver. 1 FORMATION PERSPECTIVES

Plus en détail

Rapport d agrément Centre de réadaptation en dépendance Domrémy Mauricie/Centre-du-Québec

Rapport d agrément Centre de réadaptation en dépendance Domrémy Mauricie/Centre-du-Québec Rapport d agrément Centre de réadaptation en dépendance Domrémy Mauricie/Centre-du-Québec 27 juin 2012 Note : Le masculin est utilisé pour alléger la présentation et désigne aussi bien les femmes que les

Plus en détail

CATALOGUE Expertise ITIL - ISO 20000 Lean IT

CATALOGUE Expertise ITIL - ISO 20000 Lean IT Formitys CATALOGUE Expertise ITIL - ISO 20000 Lean IT Formations, Audits, Conseils, Projets Formations sur Mesure Certifiantes Multi-canaux Internet Ŕ Tablettes numériques Ŕ Smartphones Présentiel http://wwwformityscom

Plus en détail

Le DSQ : Où en sommes-nous

Le DSQ : Où en sommes-nous Le DSQ : Où en sommes-nous 1 1. Dossier de santé : Pourquoi? RUIS CHU Réseau Pharmacie RUIS Réseau Soins à domicile Santé publique Clinique affiliée Services sociaux Continuité Qualité et sécurité Réseau

Plus en détail

The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs

The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs I. Principes directeurs : Soins infirmiers directs 1. Perspectives du patient et de la famille

Plus en détail

des référentiels r rentiels Jean-Louis Bleicher Régis Delayat

des référentiels r rentiels Jean-Louis Bleicher Régis Delayat L évolution récente r des référentiels r rentiels Jean-Louis Bleicher Régis Delayat 7 Avril 2009 Plan COBIT V4.1 COBIT Quickstart V2 Guide d audit informatique COBIT Val IT Risk IT Le Guide pratique CIGREF/

Plus en détail

PROGRAMME D ACTIVITES 2010 DE LA DGI (ACTIONS PRIORITAIRES)

PROGRAMME D ACTIVITES 2010 DE LA DGI (ACTIONS PRIORITAIRES) PROGRAMME D ACTIVITES 2010 DE LA DGI (ACTIONS PRIORITAIRES) La Direction Générale des Impôts (DGI) est un service central du Ministère chargé de l Economie et des Finances. Elle a pour mission, l élaboration

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE COMPLÉMENT 2013-2015 DU CENTRE JEUNESSE DE LAVAL ET DU CENTRE DE RÉADAPTATION EN DÉPENDANCE LAVAL

PLANIFICATION STRATÉGIQUE COMPLÉMENT 2013-2015 DU CENTRE JEUNESSE DE LAVAL ET DU CENTRE DE RÉADAPTATION EN DÉPENDANCE LAVAL PLANIFICATION STRATÉGIQUE COMPLÉMENT 2013-2015 DU CENTRE JEUNESSE DE LAVAL ET DU CENTRE DE RÉADAPTATION EN DÉPENDANCE LAVAL PLANIFICATION STRATÉGIQUE Complément 2013 2015 du Centre jeunesse de Laval et

Plus en détail

Introduction à la norme ISO 27001. Eric Lachapelle

Introduction à la norme ISO 27001. Eric Lachapelle Introduction à la norme ISO 27001 Eric Lachapelle Introduction à ISO 27001 Contenu de la présentation 1. Famille ISO 27000 2. La norme ISO 27001 Implémentation 3. La certification 4. ISO 27001:2014? 2

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Référentiel de compétences en système d'information

Référentiel de compétences en système d'information ANTICIPER ET COMPRENDRE Référentiel de compétences en système d'information OCTOBRE 2013 Publication réalisée dans le cadre du programme national Hôpital numérique Métiers Management des soins Cadre responsable

Plus en détail

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le :

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le : Destinataires : POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Administrateurs, directeurs, gestionnaires, médecins, employés, bénévoles, stagiaires et fournisseurs Élaborée par : Le conseil d administration Le : Adoptée

Plus en détail

Organisation et qualité

Organisation et qualité 12 Organisation Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est d améliorer la qualité de service aux clients et l efficience de l entreprise, par la conduite de projets ou de démarches contribuant

Plus en détail

Onzième colloque annuel de la Société québécoise d évaluation de programme La pratique de l évaluation de programme: quoi de neuf depuis 10 ans?

Onzième colloque annuel de la Société québécoise d évaluation de programme La pratique de l évaluation de programme: quoi de neuf depuis 10 ans? Onzième colloque annuel de la Société québécoise d évaluation de programme La pratique de l évaluation de programme: quoi de neuf depuis 10 ans? L évaluation formative d une intervention interdisciplinaire

Plus en détail

La gestion de la documentation

La gestion de la documentation La gestion de la documentation Des aspects méthodologiques & organisationnels.vers la mise en œuvre d un outil de GED M S. CLERC JOSY 13 OCTOBRE 2015 PLAN Définition d un projet de gestion de la documentation

Plus en détail

Pré-requis. Objectifs. Préparation à la certification ITIL Foundation V3

Pré-requis. Objectifs. Préparation à la certification ITIL Foundation V3 La phase de stratégie de services Page 83 ITIL Pré-requis V3-2011 et objectifs Pré-requis La phase de stratégie de services Maîtriser le chapitre Introduction et généralités d'itil V3. Avoir appréhendé

Plus en détail

LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS. Le projet décisionnel dans sa totalité

LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS. Le projet décisionnel dans sa totalité Alain Fernandez LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS Le projet décisionnel dans sa totalité Préface de Gérard BALANTZIAN Troisième édition, 1999, 2000, 2003 ISBN : 2-7081-2882-5 Sommaire Préface

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

Édition. Rédaction : Lucie Raymond Supervision : Michèle Pelletier Mise en page : Anne Le Menn

Édition. Rédaction : Lucie Raymond Supervision : Michèle Pelletier Mise en page : Anne Le Menn Édition Rédaction : Lucie Raymond Supervision : Michèle Pelletier Mise en page : Anne Le Menn Association québécoise d établissements de santé et de services sociaux Direction de l organisation des services,

Plus en détail

Procédure de réservation par le web pour l agent de réservation PROCÉDURE DE RÉSERVATION PAR LE WEB POUR LA VISIOCONFÉRENCE

Procédure de réservation par le web pour l agent de réservation PROCÉDURE DE RÉSERVATION PAR LE WEB POUR LA VISIOCONFÉRENCE Procédure de réservation par le web pour l agent de réservation PROCÉDURE DE RÉSERVATION PAR LE WEB POUR LA VISIOCONFÉRENCE TABLE DES MATIÈRES ÉTAPES À SUIVRE POUR ACCÉDER AU TMS LORS D UNE RÉSERVATION...

Plus en détail

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013 Concours interne de l agrégation du second degré Concours interne d accès à l échelle de rémunération des professeurs agrégés dans les établissements d enseignement privés sous contrat du second degré

Plus en détail

LES ORIGINES D ITIL Origine gouvernementale britannique 20 ans d existence et d expérience Les organisations gérant le référentiel :

LES ORIGINES D ITIL Origine gouvernementale britannique 20 ans d existence et d expérience Les organisations gérant le référentiel : La méthode ITIL plan Introduction C est quoi ITIL? Utilisation d ITIL Objectifs Les principes d ITIL Domaines couverts par ITIL Les trois versions d ITIL Pourquoi ITIL a-t-il tant de succès Inconvénients

Plus en détail

LE RÔLE DE LA DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS EN CONTEXTE DE RÉORGANISATION DU RÉSEAU

LE RÔLE DE LA DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS EN CONTEXTE DE RÉORGANISATION DU RÉSEAU LE RÔLE DE LA DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS EN CONTEXTE DE RÉORGANISATION DU RÉSEAU Geneviève MÉNARD, inf., M.Sc., inf., M.Sc. (A.) Directrice-conseil, Affaires externes Ordre des infirmières et infirmiers

Plus en détail

LAPHO Plan d accessibilité pluriannuel Normes d accessibilité intégrées Date de révision et n o : 11252014.000 Date : 25 novembre 2014 Page 1 de 9

LAPHO Plan d accessibilité pluriannuel Normes d accessibilité intégrées Date de révision et n o : 11252014.000 Date : 25 novembre 2014 Page 1 de 9 Hunter Douglas Canada LP Politique des ressources Date : 25 novembre 2014 Page 1 de 9 1 POLITIQUE 1.01 Hunter Douglas Canada LP («l entreprise») établira, mettra en œuvre et maintiendra un plan d accessibilité

Plus en détail

Déploiement stratégique LEAN (Hoshin kanri) et les outils. Stéphane Mercier, bacc. Erg., M.Sc., directeur Direction qualité et performance

Déploiement stratégique LEAN (Hoshin kanri) et les outils. Stéphane Mercier, bacc. Erg., M.Sc., directeur Direction qualité et performance Déploiement stratégique LEAN (Hoshin kanri) et les outils Stéphane Mercier, bacc. Erg., M.Sc., directeur Direction qualité et performance Objectifs de la présentation Présenter sommairement la démarche

Plus en détail

Certification des Etablissements de Santé en France

Certification des Etablissements de Santé en France Certification des Etablissements de Santé en France Pouvait-on faire sans elle en France? Peut-elle faire mieux? Les enjeux et les perspectives de la procédure 2014 Plan de l intervention 1. Partie 1 :

Plus en détail

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Dans ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE POSITION DE L AIIC

Plus en détail

Introduction La méthodologie

Introduction La méthodologie Direction des soins infirmiers et de la qualité 1 Introduction À l automne 2013, le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Lac-des- Deux-Montagnes a fait des sondages dans le but d estimer la

Plus en détail

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation Dispositifs d Évaluation Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation > Innovant : une technologie SaaS simple et adaptable dotée d une interface intuitive

Plus en détail

ressources comme instrument d évaluation de l efficacitl efficacité des programmes publics?

ressources comme instrument d évaluation de l efficacitl efficacité des programmes publics? La vérification v d optimisation d des ressources comme instrument d évaluation de l efficacitl efficacité des programmes publics? Jean-Louis MBADINGA, D.E.A, MSc. Candidat Ph.D. en Administration Publique

Plus en détail

Les exigences de la norme ISO 9001:2008

Les exigences de la norme ISO 9001:2008 Les exigences de la norme ISO 9001:2008! Nouvelle version en 2015! 1 Exigences du client Satisfaction du client Le SMQ selon ISO 9001:2008 Obligations légales Collectivité Responsabilité de la direction

Plus en détail

Sommaire 2. Généralités 3. ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4. Approche processus et cartographie 5

Sommaire 2. Généralités 3. ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4. Approche processus et cartographie 5 Sommaire 2 Généralités 3 ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4 Approche processus et cartographie 5 D une organisation fonctionnelle vers des processus 6 Pilotage des processus et Amélioration continue

Plus en détail

PCI votre Spécialiste helpdesk depuis plus de 15 ans

PCI votre Spécialiste helpdesk depuis plus de 15 ans PCI votre Spécialiste helpdesk depuis plus de 15 ans Quand le support client devient un jeu d enfant! SIMPLYDESK : FAITES-VOUS REMARQUER POUR L EFFICACITÉ DE VOTRE SERVICE CLIENT SimplyDesk vous permet

Plus en détail

ANALYSE GLOBALE DES PROGRAMMES DE LA SHQ. SQEP 18 novembre 2011

ANALYSE GLOBALE DES PROGRAMMES DE LA SHQ. SQEP 18 novembre 2011 ANALYSE GLOBALE DES PROGRAMMES DE LA SHQ SQEP 18 novembre 2011 Contexte Problématiques Objectifs Cadre conceptuel Étude comparative des programmes - Modèle matriciel de comparaison (indice ICP) - Grille

Plus en détail

Pratiques des physiothérapeutes québécois dans le traitement du mal de dos lié au travail : sont-elles fondées sur les données probantes?

Pratiques des physiothérapeutes québécois dans le traitement du mal de dos lié au travail : sont-elles fondées sur les données probantes? Pratiques des physiothérapeutes québécois dans le traitement du mal de dos lié au travail : sont-elles fondées sur les données probantes? Stéphane Poitras pht PhD Régis Blais PhD Bonnie Swaine pht PhD

Plus en détail

La finalité de cet appel à projet est de favoriser la fluidité des parcours en augmentant la capacité d accompagnement de ce type de mesures.

La finalité de cet appel à projet est de favoriser la fluidité des parcours en augmentant la capacité d accompagnement de ce type de mesures. Cahier des charges de l appel à projet lancé par le Conseil général pour la création de 0 places de PEAD (placement éducatif à domicile) dans le département du Finistère I - identification des besoins

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Bureau du vérificateur général du Canada Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Revues des pratiques effectuées au cours de l exercice 2011-2012 Juillet 2012 Revue des pratiques et audit

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

Indicateurs de performance et méthodes de calcul

Indicateurs de performance et méthodes de calcul Indicateurs de performance et méthodes de calcul Le personnel des bibliothèques peut consulter dans StatBib des indicateurs de performance pour évaluer l utilisation des ressources et des services qu elles

Plus en détail

Outils cliniques, veille informationnelle et autres services de la bibliothèque

Outils cliniques, veille informationnelle et autres services de la bibliothèque Outils cliniques, veille informationnelle et autres services de la bibliothèque Document préparé par : Josée Noël, technicienne en documentation Danielle B. Rose, bibliothécaire Direction des affaires

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 0. Préambule THESAME centre de ressources de la région Rhône-Alpes,

Plus en détail

Software Application Portfolio Management

Software Application Portfolio Management Environnement complet de consolidation du Patrimoine Applicatif & de production des Tableaux de bords d inventaire et de pilotage Software Application Portfolio Management Collecter Centraliser Normaliser

Plus en détail

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur d'assistant de Manager est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire exerce

Plus en détail

L évaluation de systèmes ou de programmes informatiques

L évaluation de systèmes ou de programmes informatiques L évaluation de systèmes ou de programmes informatiques Congrès 2008 de la Société canadienne d évaluation Valéry Roy-Gosselin Direction de la planification et de l évaluation MInistère des Ressources

Plus en détail

Rapport d agrément Centre de réadaptation en dépendance Foster

Rapport d agrément Centre de réadaptation en dépendance Foster Rapport d agrément Centre de réadaptation en dépendance Foster 22 mai 2014 La reproduction, par quelque procédé que ce soit, la traduction ou la diffusion du présent document, même partielles, sont interdites

Plus en détail

Congrès de l Association d établissements de santé et de services sociaux

Congrès de l Association d établissements de santé et de services sociaux Congrès de l Association d établissements de santé et de services sociaux Yves Bolduc Ministre de la Santé et des Services sociaux 13 mai 2011 1 Messages Le système de santé et de services sociaux du Québec

Plus en détail

En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques?

En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques? réduire vos coûts informatiques? STAND n 30 Entrez dans l ère du Numérique Très Haut Débit En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques? 1 Fiche d Identité Network Telecom & Hosting

Plus en détail

Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience

Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience Ligne provinciale d intervention téléphonique en prévention du suicide 1 866 APPELLE Octobre 2014 Table des matières Contexte...

Plus en détail

Contribution de la Microfinance au Développement Humain au Maroc Bilan et perspectives

Contribution de la Microfinance au Développement Humain au Maroc Bilan et perspectives UNIVERSITE HASSAN II JOURNEES D ETUDES Faculté des Sciences Juridiques, 20 Mars 2015 Economiques, et Sociales Casablanca Contribution de la Microfinance au Développement Humain au Maroc Bilan et perspectives

Plus en détail

DE LA CLINIQUE INFIRMIÈRE A LA CONSULTATION INFIRMIÈRE EN SANTE AU TRAVAIL

DE LA CLINIQUE INFIRMIÈRE A LA CONSULTATION INFIRMIÈRE EN SANTE AU TRAVAIL DE LA CLINIQUE INFIRMIÈRE A LA CONSULTATION INFIRMIÈRE EN SANTE AU TRAVAIL 1 1. Le raisonnement clinique Définition Face à une demande de soin, le professionnel infirmier axe son raisonnement clinique

Plus en détail

l évaluation participative

l évaluation participative l évaluation participative Mardi du RIOCM par le Centre de formation populaire Décembre 2008 Pourquoi ce thème Maîtriser la notion d évaluation Démystifier ce qu est l évaluation participative Discuter

Plus en détail

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة Phase 3 Planification de la solution retenue et stratégie de changement Elaboration du Schéma Directeur du Système d Information des agences urbaines 2013 Sommaire

Plus en détail

Project Server 2013 Implémenter, administrer et utiliser la solution Microsoft de gestion de projets

Project Server 2013 Implémenter, administrer et utiliser la solution Microsoft de gestion de projets Introduction à Project Server 1. La gestion de projets par Microsoft 11 1.1 Une histoire liée à l'évolution des organisations 11 1.2 Fonctionnalités de Project Server 2013 14 2. Concepts et terminologie

Plus en détail

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d accompagnement à la certification EN 9100 V 2003 TERMES DE RÉFÉRENCE

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d accompagnement à la certification EN 9100 V 2003 TERMES DE RÉFÉRENCE Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d accompagnement à la certification EN 9100 V 2003 TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIFS... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 PRE-REQUIS... 2 ACTIVITES ET

Plus en détail

Sommaire. Liste des figures...13 Liste des tableaux...15 Introduction générale...17

Sommaire. Liste des figures...13 Liste des tableaux...15 Introduction générale...17 Sommaire Liste des figures...13 Liste des tableaux...15 Introduction générale...17 Chapitre I Innovation technologique en médecine : de la recherche à l usage...27 Introduction...27 1.1. L évaluation sociale

Plus en détail

ARTEMIS VIEWS ADVANCED PLANNING. Avec ProjectView

ARTEMIS VIEWS ADVANCED PLANNING. Avec ProjectView ARTEMIS VIEWS ADVANCED PLANNING Avec ProjectView ADVANCED PLANNING Advanced Planning est une puissante application de gestion de projets et de ressources basée sur des rôles. Conçue pour les directeurs

Plus en détail

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ie09-micsdar-3

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ie09-micsdar-3 INRA-DRH numconcours externes 2009 http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ie09-micsdar-3 Page 1 of 2 16/10/2009 IE Chargé des contrats de recherche profil n : IE09-MICSDAR-3 emploi-type

Plus en détail

Table des matières PARTIE I : LES FONDAMENTAUX DU MARKETING DIGITAL

Table des matières PARTIE I : LES FONDAMENTAUX DU MARKETING DIGITAL Introduction... IX Auteurs.... XIX Liste des Mini-cas.... XXI Liste des Zoom Recherche.... XXIII Liste Digital marketing insight... XXV Liste des figures... XXVII Liste des tableaux... XXXI PARTIE I :

Plus en détail

Réseau infirmier : vers une plateforme collaborative d échanges des savoirs suite des travaux issus de la 4 ième Journée partenariat

Réseau infirmier : vers une plateforme collaborative d échanges des savoirs suite des travaux issus de la 4 ième Journée partenariat Réseau infirmier : vers une plateforme collaborative d échanges des savoirs suite des travaux issus de la 4 ième Journée partenariat Robin Dumais, MSI, coordonnateur des ressources documentaires et informationnelles

Plus en détail

COBIT5 Présentation 2013 Pierre CALVANESE

COBIT5 Présentation 2013 Pierre CALVANESE COBIT5 Présentation 2013 Pierre CALVANESE Evolution of scope Un référentiel global d entreprise Governance of Enterprise IT IT Governance Management Val IT 2.0 (2008) Control Audit Risk IT (2009) COBIT1

Plus en détail

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS.

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS. Programme MOUSSANADA Axe : Système d information Action d assistance à la maîtrise d ouvrage pour l intégration d une solution informatique intégrée métier TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS...

Plus en détail

Microsoft IT Operation Consulting

Microsoft IT Operation Consulting Microsoft IT Operation Consulting Des offres de services qui vous permettent : D améliorer l agilité et l alignement de votre IT aux besoins métier de votre entreprise. De maîtriser votre informatique

Plus en détail

Table Ronde «Industrie» Quels partenariats entre sociétés d ingénierie et industriels pour améliorer leurs compétitivités?

Table Ronde «Industrie» Quels partenariats entre sociétés d ingénierie et industriels pour améliorer leurs compétitivités? Table Ronde «Industrie» Quels partenariats entre sociétés d ingénierie et industriels pour améliorer leurs compétitivités? Relations avec des Ingénieries pour mise en œuvre d une partie du plan de développement

Plus en détail

L expertise médicale : une ressource de gestion à connaître. Jean Mireault, M.D., M.Sc.

L expertise médicale : une ressource de gestion à connaître. Jean Mireault, M.D., M.Sc. L expertise médicale : une ressource de gestion à connaître Jean Mireault, M.D., M.Sc. Objectifs de la présentation Démontrer l importance de l utilisation des données dans l engagement médical Présenter

Plus en détail

RESPONSABILITÉS DE GESTION ADMINISTRATIVE 8 CHAMPS D INTERVENTION

RESPONSABILITÉS DE GESTION ADMINISTRATIVE 8 CHAMPS D INTERVENTION RESPONSABILITÉS DE GESTION ADMINISTRATIVE 8 CHAMPS D INTERVENTION FONCTIONS TYPES DU PERSONNEL D ENCADREMENT SECTEUR DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DIRECTEUR, COORDONNATEUR, CHEF DE SERVICE, CHEF

Plus en détail

Conseiller implantation de logiciel Milieu de la santé Supérieur immédiat : Vice-président opérations

Conseiller implantation de logiciel Milieu de la santé Supérieur immédiat : Vice-président opérations Poste En bref : En tant que Conseiller implantation de logiciel chez Gestion Portail Santé, vous pourrez contribuer à la croissance d une entreprise reconnue pour moderniser les résidences de personnes

Plus en détail

ADOPTER DES CONCEPTS ITIL en planifiant des gains rapides. Une approche plus réaliste

ADOPTER DES CONCEPTS ITIL en planifiant des gains rapides. Une approche plus réaliste ADOPTER DES CONCEPTS ITIL en planifiant des gains rapides Une approche plus réaliste Agenda Introduction Accompagnement personnalisé Plan de gains rapides Ateliers Intégration de l outil Octopus Gain rapide

Plus en détail

Règlement sur les normes d accessibilité intégrées

Règlement sur les normes d accessibilité intégrées sur les normes d accessibilité intégrées s de chaque conseil scolaire Date d entrée 2013 Établissement de politiques en matière d accessibilité Le conseil élabore, met en œuvre et tient à jour des politiques

Plus en détail

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Est Approuvé par le conseil d administration

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DE LA CLIENTÈLE SUR LA SATISFACTION. Danielle Dessureault POTENTIEL D UN OUTIL POUR MIEUX UTILISER LES RÉSULTATS DES SONDAGES

TABLEAU DE BORD DE LA CLIENTÈLE SUR LA SATISFACTION. Danielle Dessureault POTENTIEL D UN OUTIL POUR MIEUX UTILISER LES RÉSULTATS DES SONDAGES TABLEAU DE BORD SUR LA SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE POTENTIEL D UN OUTIL POUR MIEUX UTILISER LES RÉSULTATS DES SONDAGES AUPRÈS DE LA CLIENTÈLE DU PROGRAMME DES AIDES TECHNIQUES ÀLA MOBILITÉ ET ÀLA POSTURE

Plus en détail

GAZIFÈRE INC. RAPPORT ANNUEL SUR LE SONDAGE DE SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE FERMETURE DES LIVRES 2014

GAZIFÈRE INC. RAPPORT ANNUEL SUR LE SONDAGE DE SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE FERMETURE DES LIVRES 2014 1. BRÈVE DESCRIPTION DE L OBJECTIF DU SONDAGE Le sondage administré par Gazifère vise à mesurer le niveau de la satisfaction globale de sa clientèle. Les données résultant de ce sondage sont nécessaires

Plus en détail

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Dépanneur Agence SAV

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Dépanneur Agence SAV LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Dépanneur Agence SAV EVALUATION GDI DU SALARIE Dépanneur Agence SAV NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien : Préambule à l'entretien

Plus en détail

Processus Conception. Processus SAV. Processus Gestion des stocks. Activité de contrôle production

Processus Conception. Processus SAV. Processus Gestion des stocks. Activité de contrôle production Liste non exhaustive d indicateurs Processus commercial - Nombre de clients visités chaque semaine. - kilométrage moyen parcouru par visite. - Total des heures productions vendues - Indice de Satisfaction

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PREPARATOIRE AU TELETRAVAIL. Introduction. Renseignement concernant l agent

QUESTIONNAIRE PREPARATOIRE AU TELETRAVAIL. Introduction. Renseignement concernant l agent QUESTIONNAIRE PREPARATOIRE AU TELETRAVAIL Introduction Ce questionnaire a pour objectif de permettre à l agent et à son hiérarchique direct de préparer en concertation la mise en œuvre du télétravail à

Plus en détail

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants 8 : 00 am 9 : 00 am 9 : 00 am 10 : 00 am Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales 22 octobre 2013 8 : 00 Inscription et accueil 8 : 30 Ouverture Président

Plus en détail

Les orientations de la politique de l information du gouvernement du Canada

Les orientations de la politique de l information du gouvernement du Canada GCDocs du SCT no 15898180 Les orientations de la politique de l information du gouvernement du Canada Association des bibliothèques de recherche du Canada Conférence Léviathan du Nord Mai 2015 Vision de

Plus en détail

Le Processus de Réforme Comptable de l Etat. Katarína Kaszasová FCCA Ministère des Finances de la République Slovaque. Paris, Septembre 2008

Le Processus de Réforme Comptable de l Etat. Katarína Kaszasová FCCA Ministère des Finances de la République Slovaque. Paris, Septembre 2008 Le Processus de Réforme Comptable de l Etat Katarína Kaszasová FCCA Ministère des Finances de la République Slovaque Paris, Septembre 2008 Plan de l intervention Pourquoi la Slovaquie a-t-elle lancé une

Plus en détail

Journée Nationale Assurance Dépendance. La place de la qualité dans la loi sur l assurance dépendance

Journée Nationale Assurance Dépendance. La place de la qualité dans la loi sur l assurance dépendance Journée Nationale Assurance Dépendance La place de la qualité dans la loi sur l assurance dépendance 1 Plan Quelques chiffres Parler de qualité dans le secteur des aides et soins: pourquoi? L assurance

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT ET LA CERTIFICATION. Dr. H. AHMIA

L ACCOMPAGNEMENT ET LA CERTIFICATION. Dr. H. AHMIA L ACCOMPAGNEMENT ET LA CERTIFICATION Dr. H. AHMIA LES 8 PRINCIPES DE MANAGEMENT Implication du personnel Amélioration continue Approche Processus Approche factuelle Relation Mutuellement Bénéfique Fournisseurs

Plus en détail

ITIL Examen Fondation

ITIL Examen Fondation ITIL Examen Fondation Échantillon d examen A, version 5.1 Choix multiples Instructions 1. Essayez de répondre aux 40 questions. 2. Vos réponses doivent être inscrites sur la grille de réponses fournie.

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail