MÉCANIQUE DES FLUIDES TRAVAUX DIRIGÉS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MÉCANIQUE DES FLUIDES TRAVAUX DIRIGÉS"

Transcription

1 MÉCANIQUE DES FLUIDES TRAVAUX DIRIGÉS PREMIÈRE ANNÉE - SÉRIE 1 STATIQUE DES FLUIDES PHÉNOMÈNES CAPILLAIRES RELATION DE BERNOULLI groupe A : groupe B : groupe C : groupe D :

2 Séance 1 : Statique des fluides 1 Mesure de la densité d un liquide dans un tube en U On considère un tube en forme de U. Le tube est partiellement rempli d eau de masse volumique connue, ρ e = 1000 kg.m 3. D un côté du tube est ajoutée une auteur = 20 cm d uile non miscible à l eau de masse volumique ρ inconnue. Une dénivellation e = 4 cm est mesurée entre les surfaces libres d uile et d eau. La masse volumique de l air est ρ a = 1,2 kg.m Quelle est la variation de pression statique p à la traversée de cacune des interfaces fluides (eau/air, air/uile et uile/eau)? 2. Quelle est la variation de pression ydrostatique, dont vous rappellerez l expression, à la traversée de cacune des interfaces fluides? 3. Rappelez la définition de la pression motrice p m? Retrouvez la relation exprimant le saut de pression motrice à la traversée des diverses interfaces fluides du problème? 4. Quelle est la variation de pression motrice dans l eau, dans l air et dans l uile? 5. En utilisant l expression du saut de pression motrice pour caque interface fluide, déterminer la masse volumique de l uile. 2 Alimentation en eau et en gaz naturel d un immeuble e Le dernier étage d un immeuble est situé à 80 m de auteur 1. Le gaz est en surpression p équivalente à 150 mm d eau, par rapport à l air extérieur au niveau du sol. Calculez la surpression au dernier étage. La masse volumique de l air au sol est ρ a = 1,225 kg.m 3 et celle du gaz est ρ g = 0,735 kg.m L eau doit être à une surpression de 3 bar au dernier étage. Quelle doit être la surpression d eau au niveau du sol? Expliquez le rôle des réducteurs de pression dans les immeubles de grande auteur. 3. Représentez la pression statique d air, de gaz et d eau en fonction de l altitude. Quel est l impact de la pression ydrostatique pour cacun des trois fluides? 3 Un vérin de Pascal Un vérin rempli d eau, de diamètre D = 50 cm et de auteur H = 30 cm, est fermé par un piston orizontal de masse négligeable. Un tube fin de longueur L = 5 m, de diamètre d = 0,5 cm et de masse négligeable est inséré verticalement dans le piston. Le tube se déplace avec le piston. L extrémité inférieure du tube est en contact avec l eau contenue dans le vérin. L extrémité supérieure du tube est en contact avec l atmospère ambiante. Une carge de masse m est déposée délicatement sur le piston. L accélération de la pesanteur sera prise égale à g = 9,81 m.s Décrire qualitativement l évolution du système suite à l ajout de la masse m 1 sur le piston (déplacement du piston, répartition du volume d eau). 2. Une fois que le piston a atteint sa position d équilibre quelle est la résultante des forces de pression F qui s exerce sur le piston (masse du piston et masse du tube négligée devant m 1 )? Pour répondre à cette question commencez par indiquez sur un scéma l ensemble des forces qui s exercent sur le piston. 3. En déduire la pression relative p r sur la surface inférieure du piston (on rappelle que la pression relative est égale à la pression statique absolue p moins la pression atmospérique p a ). 4. Exprimez la auteur 1 d eau dans le tube? Justifiez que le déplacement vertical e 1 du piston suite à l ajout de m 1 a pour expression e 1 = 1 s/s. 5. Quelle est la masse maximale m m que le dispositif peut supporter? Quel est l impact de du diamètre d du tube sur la valeur de m 6. On note p 0 la pression statique et p m0 la pression motrice en un point de coordonnées (x 0, y 0, z 0 ) dans l eau. Exprimer la pression statique p et la pression motrice p m en un point de coordonnées (x, y, z)? A quelle condition peut-on considérer la pression statique p comme uniforme sur l ensemble du volume d eau? m 2

3 Séance 2 : Statique des fluides 4 Pression, gradient de pression, poussée d Arcimède La surface d un lac de montagne a pour altitude z s. L atmospère au voisinage de la surface du lac est à la pression p a. Le lac atteint une profondeur maximale m = 60 m. La masse volumique de l eau du lac est voisine en tout point de ρ e = 1000 kg.m Que signifie le mot altitude? Considérons un point immergé du lac que signifie la profondeur de ce point? Exprimer matématiquement la relation entre altitude et profondeur. 2. Quelle est l expression matématique de la pression absolue et de la pression relative en fonction de la profondeur? Quelle est la relation entre la pression relative et la pression ydrostatique? Donnez la valeur numérique de la pression relative à 10 cm, 1m, 10 m et 60 m de profondeur. Jusqu à quelle profondeur peut-on considérer la pression absolue comme constante (variation relative inférieure à 1%)? 3. Donnez l expression des composantes du vecteur gradient de pression. Ce vecteur dépend-il de la profondeur? Représenter dans un plan vertical quelques isobares (lignes de niveau de pression) et le vecteur gradient de pression. En réalité la masse volumique de l eau liquide ρ e dépend de la température T. Elle varie de quelque % entre 0 C et 30 C et présente un maximum ρ em 1000 kg.m 3 à la température T 4 C. 4. Représentez qualitativement la masse volumique en fonction de la température entre 0 C et 30 C. La température au fond du lac reste légèrement supérieur à 4 C toute l année. En première approximation on peut considérer que la température varie de manière monotone en fonction de la profondeur. En période estivale, la température de surface atteint 16 C. A la fin de l automne la température de surface cute brutalement en dessous de 4 C. 5. Représentez qualitativement la masse volumique ρ en fonction de la profondeur en période estivale. A l aide de cette courbe représentez grapiquement la pression relative en fonction de la profondeur. 6. Représentez qualitativement la masse volumique en fonction de l altitude en été et à la fin de l automne. Expliquez pourquoi on observe le «retournement du lac» à la fin de l automne. 5 Poussée d Arcimède Un récipient cylindrique de section D = 5 cm contient de l eau sur une auteur = 20 cm. Ce récipient est placé sur une balance. Une bille en acier de diamètre d = 2 cm est suspendue à une potence par une ficelle. On trempe entièrement la bille dans l eau. 1. Dans quel sens la balance est-elle déséquilibrée? 2. Quelle masse faudrait-il ajouter pour rétablir l équilibre? 3. Quelle était la pression relative exercée par l eau sur le fond du récipient au début, puis après immersion de la bille? 6 Soupape de sécurité Une marmite à pression du genre cocotte-minute est munie d une soupape de sécurité. Cette soupape est simplement constituée d une bille, de diamètre D = 2 cm et de masse négligeable, venant appuyer sur un trou du récipient de diamètre d = 1,5 cm par l intermédiaire d un ressort dont la raideur est k = 500 N.m 1 (F = k x). De quelle distance x doit-on comprimer le ressort pour que la bille se soulève lorsque la pression dans la marmite dépasse p l = Pa. 3

4 Séance 3 : Statique des fluides 7 Contrainte de rupture d un tube Un tube d acier de diamètre intérieur D i = 56 mm et de diamètre extérieur D e = 60 mm est rempli d un fluide à la pression p. Sacant que la contrainte normale interne de l acier ne doit pas dépasser σ l = 100 N.mm 2 (on applique ici un facteur de sécurité pour se placer bien en deçà de la limite d élasticité de l acier d environ σ e = 300 N.mm 2 ), trouvez la pression maximale admissible dans le tuyau. 8 Vase d expansion On considère une installation de cauffage permettant la circulation d une masse m = 300 kg d eau dans différents radiateurs. Les radiateurs sont alimentés par des tubes de diamètre intérieur D i = 16 mm et de diamètre extérieur D e = 18 mm en acier (contrainte max Σ s = 100 N.mm 2 ). On mesure une différence de auteur de H = 10 m entre le point bas et le point aut de l installation. On considère que sur les gammes de température et de pression considérées, la masse volumique est faiblement modifiée selon la loi suivante : ρ = ρ 0 (1 + χ (p p 0 ) α (T T 0 )) avec α = 4, K 1 le coefficient de dilatation isobare et χ = 5, Pa 1 le coefficient de compressibilité isoterme. Les valeurs de référence sont la température T 0 = 20 C, la pression atmospérique p 0 = 10 5 Pa et la masse volumique ρ 0 = 998 kg.m 3. L accélération de la pesanteur sera prise égale à g = 10 m.s 2. Dans cet exercice on s intéresse au système avant mise en circulation du fluide. Le fluide est donc toujours à l arrêt. 1. En première approximation quel est l ordre de grandeur de la différence de pression entre le point aut et le point bas de l installation en supposant la température uniforme entre ces deux points? Est-ce que cette différence de pression a un impact sur la masse volumique du fluide? Quelle serait la surpression à exercer pour avoir une variation de 1% de la masse volumique? 2. Le système est rempli d eau et purgé à la température ambiante de 20 C puis porté à la température de fonctionnement de 60 C. Quelle est la surpressions dans les tuyaux en les considérant indéformables? Comparer cette surpression par rapport à la variation de pression ydrostatique. Les tuyaux vont-ils résister? Afin d éviter la surpression importante observée dans le cas d un système isocore, qui pourrait engendrer la rupture de l installation, il est nécessaire de monter sur le circuit un vase d expansion. 3. Une première solution consiste à monter un vase d expansion constitué d un récipient ouvert à l atmospère. Faites un scéma. Quel doit être le volume minimum du vase d expansion? Quelle sera la pression absolue dans le circuit en fonction de la auteur et du point d installation du vase d expansion. Où placeriez-vous le vase d expansion, quel critère utilisez-vous? Quels peuvent être les inconvénients de ce type de vase d expansion? 4. Une autre solution consiste à monter un vase d expansion fermé constitué d une bonbonne partiellement remplie de gaz sous pression (diazote). Le reste de la bonbonne est rempli par l eau de cauffage qui est séparée du gaz par une membrane souple. L eau de l installation est alors libre de se dilater dans le vase d expansion en comprimant le gaz par déformation de la membrane souple. Faites un scéma. Quelle est la variation de volume du gaz induite par la dilation de l eau de cauffage? 5. Le gaz considéré comme un gaz parfait est pressurisé à p p = 1 bar au dessus de la pression atmospérique à la température ambiante. Quel est le rapport volume de gaz à la température de fonctionnement sur volume de gaz à la température ambiante tel que la pression du gaz soit de p f = 3 bar au dessus de la pression atmospérique à la température de fonctionnement? 6. En déduire le volume minimal du vase d expansion pour respecter les conditions de fonctionnement? A votre avis où vaut-il mieux placer ce type de vase d expansion sur le circuit? 9 Tableau de variation (1) On considère le circuit ci-contre. En l absence d écoulement, tracez qualitativement le tableau de variation de la pression statique et de la pression ydrostatique lorsqu on se déplace le long du circuit de A à D. La pression motrice varie-t-elle? A B g D C 4

5 10 Aquarium Séance 4 : Statique, capillarité, débit Un musée océanograpique possède un aquarium qui comporte une paroi de verre carrée de coté L = 3 m inclinée d un angle α = 30 par rapport à la verticale de sorte que les visiteurs soient surplombés par l aquarium. Le niveau d eau s élève à une auteur = 1 m au dessus de l arête supérieure de la paroi. La paroi de verre est en appui sur cadre métallique carré dans les montants, de longueur L, seront considérés de faible épaisseur. 1. Représentez la plaque de verre de profil et tracez qualitativement les forces infinitésimales de pression s exerçant du côté air et du côté eau en fonction de la profondeur. 2. Calculer l intensité de la composante verticale de la résultante des forces de pression s exerçant sur la paroi. 3. Calculer l intensité de la composante orizontale de la résultante des forces de pression s exerçant sur la paroi. Bien préciser les étapes de calcul. 4. Déterminer l intensité de la résultante des forces de pression. 5. Quelle est l unité et la valeur f de la force par unité de longueur que le cadre métallique doit supporter pour maintenir la paroi de verre en place? 11 Camion citerne Un camion citerne transportant un fluide de masse volumique ρ accélère de manière rectiligne et uniforme sur une route orizontale. On note a son accélération. 1. Représentez la surface libre du fluide contenu dans la citerne quelques lignes isobares et le vecteur gradient de pression p. 2. Donnez l expression de p dans un repère cartésien correctement orienté. 3. Quel est l expression de la pente de la surface libre? 12 Film liquide Deux plaques planes orizontales, de surface S = 10 2 m 2, sont séparées d une distance e = 0.5 mm. L espace entre les plaques est rempli d un film d eau. On suppose que l eau mouille parfaitement cacune des plaques. La tension de l interface eau/air est σ = 72 mn.m 1. On néglige les pénomènes apparaissant dans le coins. 1. Faites un scéma en exagérant l espace entre les plaques. Quelle est la forme des interfaces eau/air? Quel est le nom donné à ces régions interfaciales? 2. Quelle est la pression relative p r dans le film liquide? Quelle force F faudrait-il exercer pour séparer les plaques? 13 Calcul de débit 1. Un tuyau de diamètre D est parcouru par un écoulement de vitesse uniforme v. Donnez l expression du débit volumique Q circulant dans le tuyau. 2. Un lavabo initialement rempli se vide par la bonde placée en position ouverte. L eau s écappe par une surface annulaire d épaisseur e et de rayon r à la vitesse v purement radiale d intensité uniforme. Faites un scéma et donnez l expression du débit volumique Q de vidange. 3. Un dispositif d analyse d eau est plongé dans une rivière. Le prélèvement de l écantillon à analyser se fait par une ouverture circulaire de rayon r. L axe de l ouverture forme un angle α par rapport à la vitesse v supposée uniforme de l eau de la rivière. Donnez l expression du débit volumique Q d eau qui rentre par l ouverture. 5

6 14 Formule de Torricelli Séance 5 : Equation de Bernoulli Le fond d un récipient est percé d un orifice de vidange. Le récipient est rempli d une auteur maintenue constante d un fluide inviscide. 1. Calculer la vitesse de sortie du jet de fluide. 2. On lâce une bille d acier au niveau de la surface libre en deors du récipient et on note les valeurs de sa vitesse. Quelle sera sa vitesse quand elle passera à l altitude du fond du réservoir? 3. Représenter en fonction de z, la vitesse de la bille et celle d une particule fluide dans le récipient. Que peut-on en déduire sur l ordre de grandeur des accélérations au voisinage de l orifice? 15 Vidange : différentes configurations On considère la vidange de quatre réservoirs contenant une auteur d eau. Dans le premier cas la vidange se fait au travers d un tube orizontal placé au fond du réservoir à la profondeur. Dans les trois derniers cas l orifice, au niveau du réservoir, est à la profondeur /4. Dans le dernier cas l orifice de section s débouce directement à l air libre. Les tubes sont tous de section s. Dans caque cas, quelle est la vitesse au point A? Dans caque cas, quel est le débit de l écoulement? Q bille A A A A 16 Mesure de vitesse sondes de Pitot Une conduite d évacuation est reliée au fond d un réservoir. La vitesse de l eau dans la conduite est mesurée à l aide d un ensemble constitué d une sonde de Pitot statique et d une sonde de Pitot d arrêt. A B 1. Exprimez le niveau d eau dans cacun des tubes placés au-dessus des sondes de Pitot. C 2. La différence de niveau d eau entre la sonde statique et la sonde d arrêt est = 20 cm. Quelle la vitesse de l écoulement? Quelle est la différence de niveau entre la surface libre du réservoir et l extrémité aval de la conduite? 6

7 17 Pénomène de Venturi, trompe à eau Un écoulement d eau passe dans un dispositif nommé «Venturi» qui consiste en un convergent suivi d un divergent. Le diamètre du tube est D t, le diamètre du col du Venturi est D c. On brance sur le tube et sur le col des prises de pression qu on relie aux deux brances d un manomètre. Ce dernier est rempli d air dans sa partie supérieure. Trouvez la dénivellation mesurée sur le manomètre en fonction du débit d eau volumique Q dans la conduite. z t z c Q z 0 Le système de Venturi est monté à l extrémité d un robinet et l écoulement sort du système à l air libre. Un récipient est connecté via un tuyau au col du Venturi. Dessinez le système de «trompe à eau» ainsi réalisé. Montrez que ce système permet de faire un vide partiel dans le récipient. Quelle est l expression de la dépression en fonction de Q, D t, D c? Séance 6 : Equation de Bernoulli 18 Siponage d un réservoir L évacuation d un réservoir d eau est réalisée à l aide d un sipon constitué d un tuyau, qui a été amorcé (rempli d eau). 1. Trouver la relation qui fournit le débit volumique Q v à partir du diamètre D du tuyau, et de la dénivellation 1 entre la surface libre du réservoir et la sortie inférieure du tuyau. 2. Quelle est la pression statique en caque point du tube? 3. Peut-on utiliser ce système comme trompe à vide (voir exercice 17) en connectant un réservoir au point aut du sipon? Le système cesse de fonctionner lorsque 2 dépasse une auteur critique 2c. 4. Qu observe-t-on lorsque 2 dépasse 2c? 5. Exprimez 2c en fonction de 1 et de la pression de vapeur saturante p v. En jouant sur la section de la conduite, peut-t-on modifier 2c? 19 Ecoulement en sortie de robinet 2 1 Q On considère le filet d eau qui sort d un robinet de diamètre D = 10 mm et de vitesse v0 = 1 cm.s 1. L accélération de la pesanteur est g = 10m.s 2. 1) Quelle est la pression statique juste à la sortie du robinet? 2) Comment évolue la pression statique quand on descend dans le filet d eau? 3) Comment évolue la vitesse du jet en fonction de la distance à la sortie du robinet? 4) Donnez l expression de la section du jet et du profil du jet en fonction de la distance depuis la sortie du robinet 5) La section du jet peut-elle réellement tendre vers 0, que va-t-il se passer? 7

8 20 Impact sur une cible On considère à nouveau un écoulement radial résultant cette fois d un jet cylindrique dévié par une cible de petite dimension en forme de disque. Le niveau moyen de l écoulement radial est considéré comme constant. On s intéresse à la région liquide au-delà d un rayon r 0 où les lignes de courant sont quasi-radiales. On considère que l épaisseur e du film liquide est faible et que la pression ydrostatique est constante 1. Représentez sur un scéma les lignes de courant. Pourquoi distingue-t-on la région centrale d injection de la région située au-delà de r 0? 2. Comment évolue la vitesse radiale? 3. Quel est l expression de l épaisseur e en fonction du rayon? 4. L épaisseur e peut-elle diminuer indéfiniment, que va-t-il se passer au delà d un certain rayon? p a Q 21 Tableau de variation On reprend le circuit de l exercice 9. Cette fois on a un écoulement d un fluide parfait dans le circuit. Tracez le tableau de variation de la pression dynamique, de la pression ydrostatique, de la pression statique et de la pression motrice, lorsque l on se déplace de A à D en passant par l élargissement E. La pression totale varie-t-elle? A E B g D C 8

9 Quelques exercices de plus Mesure de la densité d un liquide On dispose d un tube en U. On verse du mercure au fond du tube, puis d un côté, on verse de l eau sur une auteur e = 96 mm. Ensuite, on verse de l autre côté le liquide à mesurer jusqu à ce que les deux surfaces libres soient sur une même orizontale. On mesure la auteur du liquide inconnu et on trouve = 103 mm. Sacant que ρ eau = 1000 kg.m 3 et ρ mercure = kg.m 3, trouver la densité du liquide inconnu (rapport entre sa masse volumique et celle de l eau). eau inconnu e mercure 23 Aréomètre Un aréomètre ou pèse-liquide ou densimètre est un appareil pour déterminer la densité des liquides. Il est constitué d une tige cylindrique de section s (graduée) qui surmonte un corps renflé qui sert de lest. La masse totale de l appareil est m. Quand on trempe l appareil dans l eau, il se stabilise en position verticale sur la graduation 0. Lorsqu on le trempe dans un liquide de masse volumique ρ, l appareil se stabilise à une distance par rapport au 0 précédent. Déterminer la relation entre la masse volumique du liquide et la auteur. 24 Ludion confiné Dans un récipient fermé, se trouve de l eau et un ludion constitué par une capsule ouverte délestée par une bulle d air. Le ludion est en équilibre indifférent. 1. Par l intermédiaire d un aimant, on monte le ludion de la auteur. Calculer la variation de pression dans la bulle d air. Expliquez le pseudo paradoxe qui en découle. 2. En réalité le récipient fermé possède une paroi souple. Expliquer comment on peut faire monter ou descendre le ludion en écrasant plus ou moins le réservoir. 25 Autre démonstration de la loi de Jurin En partant de l équilibre mécanique d une colonne de liquide dans un capillaire, retrouvez l expression de la loi de Jurin. Montrez que le volume retenu par le ménisque joue un rôle secondaire. 26 Remontée capillaire dans un tube On considère un tube fin, vertical, de diamètre d = 2 mm dont une des extrémités est plongée dans l eau. On suppose que le verre est très propre et que le liquide mouille parfaitement les parois. Calculer la remontée capillaire H dans le tube. A.N. σ = N.m 1 Même question si l eau ne mouille pas parfaitement le verre (angle de contact 30 ). Quelle serait la auteur pour un tube dans du mercure, non mouillant parfait (σ = N.m 1 ). 27 Force sur une vanne spérique Une vanne a la forme d une émispère de rayon R = 2 m. Elle est posée au fond (cimenté) d un bassin de profondeur d eau H = 5 m. Dans la cloce ainsi formée, il y a de l air à la pression atmospérique. Quelle est la résultante verticale des forces exercées par l eau sur la demi-spére? 9

10 28 Couronne fluide On observe une fontaine constituée d un jet liquide émis radialement à partir d une buse centrale de rayon r 0. En sortie de buse, le jet à une petite épaisseur e par rapport à r 0. On obtient donc une couronne fluide. 1. Profil de la couronne fluide : appliquez le principe fondamental de la dynamique sur une goutte de fluide supposé indéformable 2. Représentez un zoom d une coupe de la couronne fluide. 3. De combien de relation a-t-on besoin pour déterminer la forme de la couronne? 4. En utilisant la conservation de la masse, écrire la relation entre la vitesse et l épaisseur du jet (mesurée dans la direction normale à la vitesse) en fonction du rayon. On supposera l épaisseur du jet négligeable devant le rayon. 5. Quelle est la pression dans la couronne fluide? 6. En utilisant le téorème de Bernoulli et en négligeant l impact de la courbure déterminez l évolution de l épaisseur du film en fonction de la auteur 29 Réservoir conique On considère la vidange d un réservoir conique. La section de sortie s est de 1 cm2 et la section d entrée S est 1 m2. La auteur du réservoir est 1 m. Etablir l expression donnant le temps de vidange du réservoir en fonction de S, s, Calculer le temps nécessaire pour abaisser le niveau de 0,6 m. D après Ouziaux et Perrier, Mécanique des fluides appliqués 30 Vase de Tantale Le vase de Tantale est un exemple classique de système qui présente des oscillations de relaxation. C est un dispositif constitué d une arrivée continue d eau et d un vase qui se vide périodiquement à l aide d un sipon, si le débit d alimentation est plus faible que le débit de vidange. L objectif de cet exercice est de déterminer l évolution de la auteur d eau dans le vase en fonction du temps pendant le remplissage et la vidange ainsi que le débit de vidange Q v. 1. Donnez l expression de en fonction du temps pendant la période de remplissage lorsque le sipon est désamorcer. La section du bassin est S = 0,1 m 2. Le débit d alimentation est Q a = 0,1 L.s-1 2. Une fois le sipon amorcé, donner l expression du débit Q v de vidange par le sipon en fonction de la auteur dans le réservoir comprise entre 0 = 30 cm et a = 40 cm. La section du tube de sortie est s = 10 cm 2. Le système a-t-il bien un fonctionnement oscillatoire? 3. Déterminer l équation permettant de calculer l évolution de la auteur en fonction du temps. Simplifiez cette équation après avoir comparer le débit d évacuation Q v par le sipon par rapport au débit d alimentation Q a du réservoir (quelle que soit la auteur comprise entre 0 et a ). Donnez l expression de en fonction du temps. 4. Représenter l évolution oscillatoire de en fonction du temps. 5. Quelle est la durée de la vidange? Commentez le terme «relaxation». 6. Pour les courageux reprendre la question 3 sans négliger Q a. 31 Mesure de la pression dans une conduite par un trou pariétal Q a a 0 On considère une conduite verticale de diamètre D = 5 cm. Sur cette conduite on a percé deux trous en deux points A et B dont la dénivellation est H. Les deux trous sont raccordés aux brances d un manomètre en U inversé rempli d air. La dénivellation sur le manomètre est. Montrer que la dénivellation mesure la différence de pression motrice entre A et B. En déduire que si la conduite entre A et B est de section constante, la dénivellation permet de mesurer la perte de carge entre E et F. v Q v 10

11 32 Verre tournant Un verre, à moitié rempli d eau, est mis en rotation à la vitesse angulaire ω = 1 rd.s 1. Le niveau atteint au repos était = 10 cm, le diamètre du verre est D = 15 cm. Dans quel repère a-t on le droit d appliquer l équation de la statique? Quelle est en caque point à la distance r de l axe, la pesanteur apparente? Trouver l équation de la surface libre après mise en rotation du verre. 33 Loi de Laplace, deux approces Loi de Laplace dans le cas d une bulle dans un liquide, avec une interface de tension de surface σ. Rappeler l approce vectorielle fondée sur un bilan de force sur une moitié de bulle. Utiliser une seconde approce, scalaire cette fois, fondée sur l équilibre entre travail élémentaire des forces de pression et travail élémentaire des forces de tension de surface sur l ensemble de la bulle. 11

12 34 Diffuseur en sortie de turbine ydraulique On s intéresse à la géométrie d un diffuseur montée à l aval d une turbine ydraulique. On considère la vitesse uniforme dans une section de la canalisation. Donnée l expression de la différence de pression entre l entrée et la sortie de la conduite en fonction du débit et des sections d entrée S e et de sortie S s (pertes de carge négligées). 1. Comment évolue la pression dans le cas d une section constante (S e = S s )? 2. Comment évolue la pression et la vitesse moyenne dans le cas d un divergent (S e < S s )? 3. Que se passe-t-il si le débit est nul? 4. Justifiez le terme d aspirateur employé pour désigner le divergent monté généralement en sortie d une turbine ydraulique? En quoi ce dispositif est-t-il intéressant? 5. Quelle devrait être la section de sortie pour que le dispositif soit optimal? Est-ce concevable? S e, p e Q S s,p s 35 Sustentation d une balle de ping-pong par un jet d air On dispose d un sèce ceveux qui peut fournir un jet d air bien régulier. Tournant le jet à 45 vers le aut, on arrive à maintenir en sustentation une balle de ping-pong. Quelles sont les trois forces qui agissent sur la balle? Expliquer comment on peut obtenir un équilibre. 36 Effet Coandă On réalise deux expériences, la première fondée sur un jet d eau la seconde sur un jet d air : On fait une expérience avec un jet issu d un robinet et une cuillère à café. On tient la cuillère entre deux doigts, pendue par le mance, et on amène au contact du jet le côté convexe de la cuillère. Quand on s éloigne, on constate que la cuillère a tendance à rester coller au jet. Une feuille dont on maintient l une des extrémités entre ses deux mains a tendance à être aspirée vers le aut lorsqu on souffle à sa surface supérieure depuis le bord maintenu en direction de l extrémité libre. jet d eau cuillère Expliquez ces deux pénomènes. Qu ont-t-ils en commun? Qu ont-t-ils de distinct? A l aide de la seconde expérience expliquez le pénomène de flux plaqué (ou effet de plafond) utilisé en climatisation. jet d air bord maintenu feuille de papier 37 Mesure d une faible surpression On souaite mesurer une très faible surpression par rapport à la pression atmospérique. On utilise pour cela un manomètre à grande sensibilité qui est composé par un tube en U dont caque brance est surmontée d un réservoir contenant cacun un liquide différent. La section S des réservoirs est très grande devant la section s des tubes. Les deux liquides, non miscibles, ont des masses volumiques très voisines : eau, ρ e = 1000 kg.m 3 aniline, ρ a = 1024 kg.m 3 Dans un premier temps, les pressions sont identiques de part et d autre. On repère le niveau z 0 de l interface entre l eau et l aniline. Dans un deuxième temps, on applique une surpression p à la brance de droite (cf. figure). L interface se déplace de la valeur. Trouver la relation entre la auteur et la surpression p. p eau z 0 p + p aniline 12

13 38 Amplificateur de mouvement et de force On considère deux cylindres, comportant cacun un piston mobile, connectés par un tube. Le premier cylindre a une section S 1 le second une section S 2. Le volume compris entre les deux cylindre est rempli d uile de masse volumique ρ 1. Représentez le système. 2. La pression dans l uile en un point de coordonnées (x 0, y 0, z 0 ) vaut p. Quelle est la pression en un point de coordonnées (x, y, z)? A quelle condition peut-on considérer la pression comme uniforme sur l ensemble du volume d uile? 3. En considérant la pression comme uniforme, quelle est la force F 2 à appliquer sur le piston 2 lorsque l on applique une force F 1 sur le piston 1. En supposant S 1 S 2, donnez des exemples d utilisation, suivant qu on appuie sur S 1 ou sur S 2. Vérin, amplificateur de mouvement? 39 Les émispères de Magdebourg Le Bourgmestre de la ville de Magdebourg à la Renaissance avait réfléci sur la statique des fluides. Il soutint en public que quatre cevaux ne pourraient séparer deux émispères de diamètre D = 1 m environ dans lequel on aurait fait le vide et qui seraient simplement jointifs sans serrage supplémentaire. Certains notables de la ville relevèrent le pari et l expérience fut exécutée. Le maire gagna-t-il son pari? 40 Force sur un barrage verticale On considère un barrage de largeur L = 10 m et de auteur = 5 m. Sur une face du barrage, l eau affleure jusqu en aut, sur l autre face, le barrage est au contact de l air. 1. Représenter le système 2. Calculer la résultante des forces de pression sur le barrage. 3. Calculer le point d application de la force. 4. Si le barrage est incliné vers l eau d un angle de 30, que devient la force orizontale sur ce barrage? Cas d un barrage de forme quelconque? 41 Poids, force et pression On considère deux récipients posés sur une table présentant cacun deux faces verticales trapézoïdales, dont les bords forment un angle α par rapport à l orizontal. La base de ces deux récipients, identique, a pour largeur l et pour longueur L (dans la direction perpendiculaire aux faces trapézoïdales). La auteur d eau dans les deux récipients est identique. α α 1. Quelle est la pression au fond de cacun des récipients? 2. Quelle est la force exercée par cacun des récipients sur la table? l l 42 Jet entre deux plaques planes On considère un jet d air soufflé verticalement avec un débit Q au travers du centre percé d un premier disque placée à une distance e au dessus d un second disque. L espace entre les deux disque est le siège d un écoulement orizontal purement radial. Le diamètre a du jet est petit par rapport au diamètre extérieur D des plaques et on ne s intéresse à l écoulement que dans la région de diamètre supérieur à a. On considère que l épaisseur e est petite par rapport à D. Le système est dans une atmospère à la pression atmospérique p a. p a Q 13

14 1. A votre avis, les plaques ont-elles tendance à se repousser ou à s attirer? Que doit-on calculer pour répondre quantitativement à cette question? 2. On utilisera pour cela le téorème de Bernoulli. N oubliez pas de préciser les ypotèses que vous faites concernant la forme des lignes de courant, en particulier au niveau de l injection dans la région centrale. 3. Donnez l expression quantitative de la force d interaction entre les deux plaques, on précisera pour cela les ypotèses nécessaires à faire sur la forme des lignes de courant. 4. Que se passe-t-il si e est petit par rapport à a? Si e devient grand par rapport à a? Si e augmente encore de sorte que e et D deviennent commensurables, peut-on continuer d appliquer le raisonnement précédent, pourquoi? 5. Conclusion. A la limite, que faudrait-il faire pour que le pénomène soit le plus spectaculaire? Quelle ypotèse est ici fondamentale pour comprendre ce résultat? Dans le cas d un fluide réel quel pénomène limitant n a-t-on pas pris en compte? A quel paramètre pysique ce pénomène est-il associé? 43 Ligne de courant dans un coude Un réservoir dont la surface libre à la pression atmospérique p a est maintenue à auteur constante se vide par une canalisation de section rectangulaire (de grande dimension dans la direction perpendiculaire au dessin) présentant un coude à 90. On néglige les pertes de carges. 1. Quelle est la pression totale p t dans la canalisation. Est-ce que la pression totale est la même sur toute les lignes de courant? 2. Comment évolue la pression motrice p m de l intérieur vers l extérieur du coude? Est ce que la pression motrice est la même sur toute les lignes de courant? Est ce que la vitesse v est la même sur toute les lignes de courant? Comment évolue v de l intérieur vers l extérieur du coude? 3. Faites un zoom du coude avec deux portions de canalisation rectiligne. Représentez qualitativement les lignes de courant en amont et en aval du coude, puis complétez le scéma en représentant qualitativement les lignes de courant au milieu du coude, on fera attention en particulier à l entrée et à la sortie du coude. 44 Dissymétrie amont-aval dans la vidange d un réservoir On considère un réservoir d air maintenu à pression constante p c par un compresseur. Ce réservoir est relié à l atmospère extérieure à pression p a par un trou profilé. 1. Calculer la pression dans le jet extérieur. 2. Montrer que le voisinage amont du trou est le siège d un fort gradient de pression. Expliquer le rôle de ce gradient de pression. 3. Dessiner l allure des lignes de courant en amont et en aval du trou. Quel pénomène est responsable de la dissymétrie des lignes de courant entre l amont et l aval du trou? p c p a 14

UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA

UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA FACULTE DES SCIENCES APPLIQUÉES Département de Génie des Procédés Phénomènes de transferts Travaux pratiques de mécanique des fluides CHAOUCH Noura et SAIFI Nadia 2013

Plus en détail

Initiation à la Mécanique des Fluides. Mr. Zoubir HAMIDI

Initiation à la Mécanique des Fluides. Mr. Zoubir HAMIDI Initiation à la Mécanique des Fluides Mr. Zoubir HAMIDI Chapitre I : Introduction à la mécanique des fluides 1 Introduction La mécanique des fluides(mdf) a pour objet l étude du comportement des fluides

Plus en détail

La pression. 1. Trois personnes qui ont le même poids, marchent sur une couche de neige fraîchement tombée

La pression. 1. Trois personnes qui ont le même poids, marchent sur une couche de neige fraîchement tombée Unité 3 LA PREION Un corps peut se déformer s il est soumis à une force pressante, c est-à-dire, une action de contact répartie sur sa surface. Ainsi, si on fixe une affiche sur un mur à l aide d une punaise,

Plus en détail

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble.. 1 Définition GÉNÉRALITÉS Statique 1 2 Systèmes matériels et solides Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..une pièce mais aussi un liquide ou un gaz Le solide : Il est supposé

Plus en détail

1) Explications (Expert) :

1) Explications (Expert) : 1) Explications (Expert) : Mesures expérimentales : Dans nos conditions d expérience, nous avons obtenu les résultats suivants : Les dimensions des récipients sont : 1) bocal vide : épaisseur de verre

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

LA MESURE DE LA PRESSION

LA MESURE DE LA PRESSION LA MESURE DE LA PRESSION La mesure de la pression s effectue à l aide d un baromètre. Il s agit d un instrument permettant de repérer la pression de l atmosphère dans laquelle il se trouve et ses variations

Plus en détail

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES V ACTIONNEURS PNEUMATIQUES : 51 Généralités : Ils peuvent soulever, pousser, tirer, serrer, tourner, bloquer, percuter, abloquer, etc. Leur classification tient compte de la nature du fluide (pneumatique

Plus en détail

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune :

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune : 1 L injection à rampe commune : 1.Mise en situation : 2. Définition : - On entend par système «common rail», un système d injection Diesel dont les injecteurs sont alimentés par une rampe commune et pilotés

Plus en détail

Induction électromagnétique

Induction électromagnétique Induction électromagnétique Sommaire I) Théorie de l induction électromagnétique..2 A. Introduction 2 B. Notion de force électromotrice 3 C. Loi de Faraday..5 D. Quelques applications.7 Spire circulaire

Plus en détail

Problèmes sur le chapitre 5

Problèmes sur le chapitre 5 Problèmes sur le chapitre 5 (Version du 13 janvier 2015 (10h38)) 501 Le calcul des réactions d appui dans les problèmes schématisés ci-dessous est-il possible par les équations de la statique Si oui, écrire

Plus en détail

Quatrième partie. Hydrostatique, hydrodynamique des fluides parfaits

Quatrième partie. Hydrostatique, hydrodynamique des fluides parfaits Quatrième partie Hydrostatique, hydrodynamique des fluides parfaits 105 Chapitre 11 LE THÉORÈME DE BERNOULLI Le principe de conservation de l énergie est très général. Nous allons montrer qu il permet

Plus en détail

Exercice 1. Exercice n 1 : Déséquilibre mécanique

Exercice 1. Exercice n 1 : Déséquilibre mécanique Exercice 1 1. a) Un mobile peut-il avoir une accélération non nulle à un instant où sa vitesse est nulle? donner un exemple illustrant la réponse. b) Un mobile peut-il avoir une accélération de direction

Plus en détail

Les correcteurs accorderont une importance particulière à la rigueur des raisonnements et aux représentations graphiques demandées.

Les correcteurs accorderont une importance particulière à la rigueur des raisonnements et aux représentations graphiques demandées. Les correcteurs accorderont une importance particulière à la rigueur des raisonnements et aux représentations graphiques demandées. 1 Ce sujet aborde le phénomène d instabilité dans des systèmes dynamiques

Plus en détail

Chapitre 10 : Mécanique des fluides

Chapitre 10 : Mécanique des fluides Chapitre 10 : Mécanique des fluides 1. Pression hydrostatique Les fluides regroupent gaz et liquides. En général, on considère des fluides incompressibles. Ce n est plus le cas en thermodynamique. Un objet

Plus en détail

Réponds. Réponds. questions. questions. détermine la relation entre le poids et la masse d un objet

Réponds. Réponds. questions. questions. détermine la relation entre le poids et la masse d un objet ( P P B P C bjectifs distinguer le poids et la masse d un objet utiliser la relation de proportionnalité entre le poids et la masse énoncer et utiliser la condition d équilibre d un solide soumis à deux

Plus en détail

3. Artefacts permettant la mesure indirecte du débit

3. Artefacts permettant la mesure indirecte du débit P-14V1 MÉTHODE DE MESURE DU DÉBIT D UN EFFLUENT INDUSTRIEL EN CANALISATIONS OUVERTES OU NON EN CHARGE 1. Domaine d application Cette méthode réglemente la mesure du débit d un effluent industriel en canalisations

Plus en détail

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof Une échelle est appuyée sur un mur. S il n y a que la friction statique avec le sol, quel est l angle minimum possible entre le sol et l échelle pour que l échelle ne glisse pas et tombe au sol? www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Plus en détail

Fonctions de plusieurs variables

Fonctions de plusieurs variables Module : Analyse 03 Chapitre 00 : Fonctions de plusieurs variables Généralités et Rappels des notions topologiques dans : Qu est- ce que?: Mathématiquement, n étant un entier non nul, on définit comme

Plus en détail

Chapitre 7: Dynamique des fluides

Chapitre 7: Dynamique des fluides Chapitre 7: Dynamique des fluides But du chapitre: comprendre les principes qui permettent de décrire la circulation sanguine. Ceci revient à étudier la manière dont les fluides circulent dans les tuyaux.

Plus en détail

Mécanique. Figure 2 Bille en acier et aimant

Mécanique. Figure 2 Bille en acier et aimant 4 e - AL Mécanique 1 Mécanique 1 Forces 1.1 Effets de forces Expérience 1.1 Une voiture jouet est au repos. Lorsqu on lui donne un petit coup (figure 1), elle se met en mouvement. En fait, en lui donnant

Plus en détail

TP séances 7 et 8. Forme d une bulle: gravité et tension de surface

TP séances 7 et 8. Forme d une bulle: gravité et tension de surface TP séances 7 et 8 Forme d une bulle: gravité et tension de surface Lorsqu une goutte est posée sur un support, la tension de surface tend à rendre la bulle spérique alors que la gravité tend à écraser

Plus en détail

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN MOTO ELECTRIQUE MISE EN SITUATION La moto électrique STRADA EVO 1 est fabriquée par une société SUISSE, située à LUGANO. Moyen de transport alternatif, peut-être la solution pour concilier contraintes

Plus en détail

Mouvement et vitesse . A A B

Mouvement et vitesse . A A B Chapitre 1 Mouvement et vitesse I/ Caractère relatif d'un mouvement Le mouvement d'un objet est décrit par rapport à un autre objet qui sert de référence ( le référentiel) exemple : assis dans une voiture

Plus en détail

Equipement d un forage d eau potable

Equipement d un forage d eau potable Equipement d un d eau potable Mise en situation La Société des Sources de Soultzmatt est une Société d Economie Mixte (SEM) dont l activité est l extraction et l embouteillage d eau de source en vue de

Plus en détail

LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE

LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE Page 1 / 6 LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE 1) Qu est-ce qu un sensor de pression? Tout type de sensor est composé de 2 éléments distincts : Un corps d épreuve soumit au Paramètre Physique φ à mesurer

Plus en détail

Premier principe de la thermodynamique - conservation de l énergie

Premier principe de la thermodynamique - conservation de l énergie Chapitre 5 Premier principe de la thermodynamique - conservation de l énergie 5.1 Bilan d énergie 5.1.1 Énergie totale d un système fermé L énergie totale E T d un système thermodynamique fermé de masse

Plus en détail

Olympiades de Physique

Olympiades de Physique Avec l'aide des professeurs : M me Larasse et M. Brasselet Et du chercheur : M. Reyssat Olympiades de Physique Xavier LE GALL Philippe-Henri BLAIS Fabrice BENHAMOUDA Sommaire Introduction...3 Observations...4

Plus en détail

Les différents éléments d un CESI

Les différents éléments d un CESI Les différents éléments d un CESI 1. Capteur Solaires 1.1. Introduction Un capteur solaire thermique est un dispositif qui transforme le rayonnement solaire en énergie thermique. Les caractéristiques générales

Plus en détail

LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE

LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE 2. L EFFET GYROSCOPIQUE Les lois physiques qui régissent le mouvement des véhicules terrestres sont des lois universelles qui s appliquent

Plus en détail

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation.

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation. Comment régler la vitesse d un moteur électrique?. Comment régler la vitesse d un moteur à courant continu? Capacités Connaissances Exemples d activités Connaître le modèle équivalent simplifié de l induit

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail

Exemples d utilisation de G2D à l oral de Centrale

Exemples d utilisation de G2D à l oral de Centrale Exemples d utilisation de G2D à l oral de Centrale 1 Table des matières Page 1 : Binaire liquide-vapeur isotherme et isobare Page 2 : Page 3 : Page 4 : Page 5 : Page 6 : intéressant facile facile sauf

Plus en détail

SOUS EPREUVE E51 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS

SOUS EPREUVE E51 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR CONCEPTION DE PRODUITS INDUSTRIELS SESSION 214 ETUDE DE PRODUITS INDUSTRIELS SOUS EPREUVE E51 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS Durée : 4 heures Aucun

Plus en détail

Annales de Physique aux BTS Mécanique des fluides Table des matières

Annales de Physique aux BTS Mécanique des fluides Table des matières Annales de Physique aux BTS Mécanique des fluides Table des matières Statique des fluides... 3 Principe fondamental de l hydrostatique...3 BTS Géomètre topographe 001 :...3 BTS Bâtiment 1999...4 BTS Travaux

Plus en détail

Thème 17: Optimisation

Thème 17: Optimisation OPTIMISATION 45 Thème 17: Optimisation Introduction : Dans la plupart des applications, les grandeurs physiques ou géométriques sont exprimées à l aide d une formule contenant une fonction. Il peut s agir

Plus en détail

Fiche technique. Vannes thermostatiques à eau de refroidissement Type AVTA. Septembre 2002 DKACV.PD.500.A4.04 520B1429

Fiche technique. Vannes thermostatiques à eau de refroidissement Type AVTA. Septembre 2002 DKACV.PD.500.A4.04 520B1429 Fiche technique Vannes thermostatiques à eau de refroidissement Septembre 2002 DKACV.PD.500.A4.04 520B1429 Table des matières Page Introduction... 3 Caractéristiques techniques... 3 AVTA pour fluides neutres...

Plus en détail

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ETAPE 1 LE PLAN DE TRAVAIL 1.a Repères Repères Mettez en place provisoirement le plan de travail et tracez au crayon effaçable deux repères qui correspondent

Plus en détail

1 Mise en application

1 Mise en application Université Paris 7 - Denis Diderot 2013-2014 TD : Corrigé TD1 - partie 2 1 Mise en application Exercice 1 corrigé Exercice 2 corrigé - Vibration d une goutte La fréquence de vibration d une goutte d eau

Plus en détail

2 ) Appareillage :L'appareil utilisé est un banc d'essai portatif CEV dont la photo et le schéma de principe indiqués ci-dessous ( figures 1 et 2 )

2 ) Appareillage :L'appareil utilisé est un banc d'essai portatif CEV dont la photo et le schéma de principe indiqués ci-dessous ( figures 1 et 2 ) NOTICE TECHNIQUE N : 026 Date :19/02/08 Révisée le : CONTROLE ETALONNAGE BADIN I ) TEST n 1 1 ) Introduction : La manipulation décrite ci-dessous, permet de controler en place, l'étalonnage de l'anémomètre

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Audioprothésiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Audioprothésiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Audioprothésiste / stage i-prépa intensif - 70 Chapitre 8 : Champ de gravitation - Satellites I. Loi de gravitation universelle : (

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE. Fonction. Avertissements Gamme de produits Caractéristiques techniques

MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE. Fonction. Avertissements Gamme de produits Caractéristiques techniques 8/FR www.caleffi.com Groupes de transfert pour installations solaires Copyright Caleffi Séries 8 9 MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE Fonction Avertissements Gamme de produits Caractéristiques

Plus en détail

OCEANE Machine de brasage double vague

OCEANE Machine de brasage double vague Information générale Un concept de machine qui offre une performance remarquable, machine spécialement conçue pour les petites et moyennes séries, idéal pour toutes les exigences de production. Tout le

Plus en détail

Installations de plomberie

Installations de plomberie Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement Installations de plomberie Guide à l intention des propriétaires pour l interprétation des règlements municipaux de la ville de Winnipeg concernant

Plus en détail

EXAMEN #1 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 20% de la note finale

EXAMEN #1 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 20% de la note finale EXAMEN #1 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 20% de la note finale Hiver 2009 Nom : Chaque question à choix multiples vaut 3 points 1. Dans quelle direction est le potentiel au centre du carré dans la figure suivante?

Plus en détail

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide I Rappels : Référentiel : Le mouvement d un corps est décris par rapport à un corps de référence et dépend du choix de ce corps. Ce corps de référence

Plus en détail

PHY 235 : T.D corrigés 2011. est plongée dans un champ uniforme orthogonal à, un cercle de rayon. Si

PHY 235 : T.D corrigés 2011. est plongée dans un champ uniforme orthogonal à, un cercle de rayon. Si PHY 235 : TD corrigés 2011 Force de Lorentz 29(M) Sachant que le flux du champ magnétique est conservatif, décrire (qualitativement) la trajectoire d une particule chargée dans un champ magnétique non

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

CABLECAM de HYMATOM. Figure 1 : Schéma du système câblecam et détail du moufle vu de dessus.

CABLECAM de HYMATOM. Figure 1 : Schéma du système câblecam et détail du moufle vu de dessus. CABLECAM de HYMATOM La société Hymatom conçoit et fabrique des systèmes de vidéosurveillance. Le système câblecam (figure 1) est composé d un chariot mobile sur quatre roues posé sur deux câbles porteurs

Plus en détail

2 Trucs et Astuces 2

2 Trucs et Astuces 2 Trucs et Astuces 2 2 Le chauffe-eau solaire 1.Les capteurs 2.Les circuits solaires 3.Le circuit sanitaire 4.Les systèmes d appoint 5.Fiches synthèse 6.Bon à savoir Trucs et Astuces 3 1 Les capteurs Trucs

Plus en détail

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté Chapitre 4 Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté 4.1 Introduction Les systèmes qui nécessitent deux coordonnées indépendantes pour spécifier leurs positions sont appelés systèmes à

Plus en détail

Session de Juillet 2001. Durée 2 H Documents interdits.

Session de Juillet 2001. Durée 2 H Documents interdits. Session de Juillet 2001 Durée 2 H Documents interdits. Exercice 1 : Oscillations forcées de dipôles électriques Lors d une séance de travaux pratiques, les élèves sont conduits à étudier les dipôles en

Plus en détail

Trépier avec règle, ressort à boudin, chronomètre, 5 masses de 50 g.

Trépier avec règle, ressort à boudin, chronomètre, 5 masses de 50 g. PHYSQ 130: Hooke 1 LOI DE HOOKE: CAS DU RESSORT 1 Introduction La loi de Hooke est fondamentale dans l étude du mouvement oscillatoire. Elle est utilisée, entre autres, dans les théories décrivant les

Plus en détail

PHYSIQUE. 1re année. VISA pour la 1 re année Santé. Santé. 2 e édition. Salah Belazreg. Préparer et réussir son entrée en PACES/L1 Santé 100%

PHYSIQUE. 1re année. VISA pour la 1 re année Santé. Santé. 2 e édition. Salah Belazreg. Préparer et réussir son entrée en PACES/L1 Santé 100% 100% 1re année Santé Médecine harmacie Dentaire Sage-Femme Salah Belazreg HYSIQUE ISA pour la 1 re année Santé réparer et réussir son entrée en ACES/L1 Santé Toutes les notions du Lycée requises Des QCM

Plus en détail

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes.

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes. Préambule et domaine d'application Le présent document a été créé dans le but pour permettre le dimensionnement des installations de plomberie sanitaire. C'est un document de synthèse, Il reprend partiellement

Plus en détail

Le turbo met les gaz. Les turbines en équation

Le turbo met les gaz. Les turbines en équation Le turbo met les gaz Les turbines en équation KWOK-KAI SO, BENT PHILLIPSEN, MAGNUS FISCHER La mécanique des fluides numérique CFD (Computational Fluid Dynamics) est aujourd hui un outil abouti de conception

Plus en détail

Technologie des contacteurs gaz liquide : cas des colonnes à plateaux et à garnissage. M. Prévost

Technologie des contacteurs gaz liquide : cas des colonnes à plateaux et à garnissage. M. Prévost Technologie des contacteurs gaz liquide : cas des colonnes à plateaux et à garnissage M. Prévost Version V2/ nov 2006 Structure du cours Partie 1 : Introduction Partie 2 : Mise en contact de Gaz et de

Plus en détail

6 Les forces mettent les objets en mouvement.

6 Les forces mettent les objets en mouvement. 6 Les forces mettent les objets en mouvement. Tu dois devenir capable de : Savoir expliquer la proportion directe entre la force et l accélération à l aide d un exemple ; expliquer la proportion inverse

Plus en détail

Composants périphériques

Composants périphériques Composants périphériques 14 65,2 103 Régulateur du Vide série REV 38 REV 38 Ø 50 Ø 76,4 167,6 3/8 106 19,4 VIDE 76 17 Utilisation 3/8 70 Equerre de fixation 19,3 59,5 M 5 49 45 9 31,5 20 15 57 43 Equerre

Plus en détail

Forces et Interactions

Forces et Interactions Février 2013 Cours de physique sur les Forces et les Interactions page 1 1 Objectifs Forces et Interactions Le but de ce cours est d'introduire la notion de force et d'étudier la statique, c'est-à-dire

Plus en détail

Thème 12: Généralités sur les fonctions

Thème 12: Généralités sur les fonctions GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS 69 Thème 12: Généralités sur les fonctions 12.1 Introduction Qu est-ce qu une fonction? Une fonction est une sorte de "machine". On choisit dans un ensemble de départ A un

Plus en détail

Sous pression fiche guide

Sous pression fiche guide Sous pression fiche guide Notions abordées Physique Mathématiques - Pression dans les liquides - Équilibre des forces - Résoudre des équations - Établir un graphique - Étude d une fonction linéaire concrète

Plus en détail

Vanne " Tout ou Rien" à siège incliné Type 3353

Vanne  Tout ou Rien à siège incliné Type 3353 Vanne " Tout ou Rien" à siège incliné Type 3353 Application Vanne "Tout ou Rien" avec servomoteur pneumatique à piston Diamètre nominal DN 15 ( 1 2 ) à 50 (2 ) Pression nominale PN Plage de température

Plus en détail

Exprime sur ce document, toutes les idées qui te passent par la tête lorsque tu entends le mot force.

Exprime sur ce document, toutes les idées qui te passent par la tête lorsque tu entends le mot force. Chapitre 1 : Rappel sur la notion de force 1) Mes représentations Exprime sur ce document, toutes les idées qui te passent par la tête lorsque tu entends le mot force. Constatation La perception du mot

Plus en détail

Q6 : Comment calcule t-on l intensité sonore à partir du niveau d intensité?

Q6 : Comment calcule t-on l intensité sonore à partir du niveau d intensité? EXERCICE 1 : QUESTION DE COURS Q1 : Qu est ce qu une onde progressive? Q2 : Qu est ce qu une onde mécanique? Q3 : Qu elle est la condition pour qu une onde soit diffractée? Q4 : Quelles sont les différentes

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité 1

TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité 1 TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité I Loi uniforme sur ab ; ) Introduction Dans cette activité, on s intéresse à la modélisation du tirage au hasard d un nombre réel de l intervalle [0 ;], chacun

Plus en détail

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé 600/150-750/200-1000/220-1500/300 V 1.3 SOMMAIRE 1 Description du dispositif... 3 1.1 Série type... 3 1.2 Protection du

Plus en détail

Les moments de force. Ci-contre, un schéma du submersible MIR où l on voit les bras articulés pour la récolte d échantillons [ 1 ]

Les moments de force. Ci-contre, un schéma du submersible MIR où l on voit les bras articulés pour la récolte d échantillons [ 1 ] Les moments de force Les submersibles Mir peuvent plonger à 6 000 mètres, rester en immersion une vingtaine d heures et abriter 3 personnes (le pilote et deux observateurs), dans une sphère pressurisée

Plus en détail

Techniques de maintenance des réseaux de collecte, de stockage et d'évacuation des eaux et des déchets

Techniques de maintenance des réseaux de collecte, de stockage et d'évacuation des eaux et des déchets Techniques de maintenance des réseaux de collecte, de stockage et d'évacuation des eaux et des déchets CURAGE HYDRODYNAMIQUE DES CANALISATIONS Objectif :donner le principe de cette technique donner le

Plus en détail

I. La perfusion par gravité : Dispositifs médicaux de perfusion en 2008. Session ide. Hervé MENU 1, Muriel WALLARD 2

I. La perfusion par gravité : Dispositifs médicaux de perfusion en 2008. Session ide. Hervé MENU 1, Muriel WALLARD 2 Session ide Dispositifs médicaux de perfusion en 2008 Hervé MENU 1, Muriel WALLARD 2 1 Pôle d Anesthésie Réanimation Hôpital Salengro 2 SAMU 59 CHRU Lille La perfusion est un acte courant dans tous les

Plus en détail

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de :

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : Huile de moteur Huile de boîte de vitesses et du système de transmission

Plus en détail

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ calculatrice: autorisée durée: 4 heures Sujet Jouets...2 I.Voiture avec volant d'inertie réservoir d'énergie cinétique...2 A.Préliminaire...3 B.Phase 1...3 C.Phase 2...4 D.Phase

Plus en détail

Variantes du cycle à compression de vapeur

Variantes du cycle à compression de vapeur Variantes du cycle à compression de vapeur Froid indirect : circuit à frigoporteur Cycle mono étagé et alimentation par regorgement Cycle bi-étagé en cascade Froid direct et froid indirect Froid direct

Plus en détail

FORMULAIRE FORMULAIRE

FORMULAIRE FORMULAIRE Ce fascicule constitue un extrait du formulaire PONT-A-MOUSSON dont la version complète est éditée aux Editions Lavoisier-TEC & DOC, 11, rue Lavoisier - F-75381 PARIS CEDEX 08 1989 Ce fascicule constitue

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

Vis à billes de précision à filets rectifiés

Vis à billes de précision à filets rectifiés sommaire Calculs : - Capacités de charges / Durée de vie - Vitesse et charges moyennes 26 - Rendement / Puissance motrice - Vitesse critique / Flambage 27 - Précharge / Rigidité 28 Exemples de calcul 29

Plus en détail

SPE PSI DL 8 Pour le 05/12/11

SPE PSI DL 8 Pour le 05/12/11 SPE PSI DL 8 Pour le 05/12/11 CONDUCTION DANS LES METAUX: L'espace est rapporté à un repère O muni d'une base cartésienne ( e, e, e ). Données numériques: - charge de l'électron: -e = - 1,6.10-19 C. -

Plus en détail

Système direct au drain STATFlow

Système direct au drain STATFlow MC Système direct au drain STATFlow POUR LES AUTOCLAVES STATIM MD 2000 ET STATIM 5000 Guide d installation et manuel de l utilisateur Guide d installation et manuel de l utilisateur du STATFlow 95-113193

Plus en détail

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier Les mots de l escalier L escalier :ouvrage constitué d une suite régulière de plans horizontaux (marches et paliers) permettant, dans une construction, de passer à pied d un étage à un autre. L emmarchement

Plus en détail

COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES

COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES collecteurs solaires 9.1 11.2008 F I C H E T E C H N I Q U E plus de produit AVANTAGES POUR L INSTALLATION ET L'ENTRETIEN COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES Le collecteur solaire CS 25

Plus en détail

Baccalauréat STI2D et STL SPCL Epreuve de sciences physiques Corrigé Session septembre 2014 Métropole. 01/10/2014 www.udppc.asso.fr.

Baccalauréat STI2D et STL SPCL Epreuve de sciences physiques Corrigé Session septembre 2014 Métropole. 01/10/2014 www.udppc.asso.fr. Baccalauréat STI2D et STL SPCL Epreuve de sciences physiques Corrigé Session septembre 2014 Métropole 01/10/2014 www.udppc.asso.fr Page 1 sur 11 ÉTUDE DE L EMPREINTE ENVIRONNEMENTALE DE QUELQUES DISPOSITIFS

Plus en détail

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Généralités Le bac dégraisseur doit avoir un volume au moins égal à 200 litres, s il reçoit les eaux de cuisine seules et un volume au moins égal à 500

Plus en détail

Calcul des pertes de pression et dimensionnement des conduits de ventilation

Calcul des pertes de pression et dimensionnement des conduits de ventilation Calcul des pertes de pression et dimensionnement des conduits de ventilation Applications résidentielles Christophe Delmotte, ir Laboratoire Qualité de l Air et Ventilation CSTC - Centre Scientifique et

Plus en détail

Premier principe : bilans d énergie

Premier principe : bilans d énergie MPSI - Thermodynamique - Premier principe : bilans d énergie page 1/5 Premier principe : bilans d énergie Table des matières 1 De la mécanique à la thermodynamique : formes d énergie et échanges d énergie

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 15. Champs et forces. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 15. Champs et forces. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono 1. Mots manquants a. scalaire b. aimants/courants c. aiguille aimantée d. électrostatique. e. uniforme/ parallèles. f. la verticale/la Terre g. gravitation/la

Plus en détail

Foyer 1100 Double ouverture

Foyer 1100 Double ouverture Foyer 1100 Double ouverture Référence 6811 44 LC 27/01/2010 page 1/6 580 949 1158 Foyer 1100 DO AD681144 Notice particulière d utilisation et d installation Consulter attentivement ce complément notice

Plus en détail

Sommaire buses. Buses

Sommaire buses. Buses Sommaire buses Buses Pour tous types de machines hautes pression Pour des canalisations jusqu au Ø 600 mm Efficacité maximale Pour toutes sortes d obstruction Radiales ou rotatives Avec ou sans jet avant

Plus en détail

FLUIDES EN ÉCOULEMENT Méthodes et modèles

FLUIDES EN ÉCOULEMENT Méthodes et modèles FLUIDES EN ÉCOULEMENT Méthodes et modèles Jacques PADET Professeur Émérite à l Université de Reims Seconde édition revue et augmentée TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION Préface de la 1 ère édition Prologue

Plus en détail

Remplacement des chaudières dans les immeubles d appartements

Remplacement des chaudières dans les immeubles d appartements Remplacement des chaudières dans les immeubles d appartements Xavier Kuborn 7 octobre 2014 Avec le support de la guidance technologique éco-construction et développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale

Plus en détail

GAINE IMPREGNEE SPECIFICATIONS DE MISE EN OEUVRE

GAINE IMPREGNEE SPECIFICATIONS DE MISE EN OEUVRE 1/5 STOCKAGE ET MANUTENTION Le transport et le stockage des gaines doivent être réalisés à 10 C afin de respecter la chaîne du froid. A cette température, nous garantissons une durée de vie de 4 semaines

Plus en détail

MESURE DE LA TEMPERATURE

MESURE DE LA TEMPERATURE 145 T2 MESURE DE LA TEMPERATURE I. INTRODUCTION Dans la majorité des phénomènes physiques, la température joue un rôle prépondérant. Pour la mesurer, les moyens les plus couramment utilisés sont : les

Plus en détail

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant.

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant. PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Les panneaux photovoltaïques. Plancher, plafond, et mur chauffant. Les puits canadiens: sert à la fois de chauffage

Plus en détail

Sommaire. Séquence 2. La pression des gaz. Séance 1. Séance 2. Séance 3 Peut-on comprimer de l eau? Séance 4 Je fais le point sur la séquence 2

Sommaire. Séquence 2. La pression des gaz. Séance 1. Séance 2. Séance 3 Peut-on comprimer de l eau? Séance 4 Je fais le point sur la séquence 2 Sommaire La pression des gaz Séance 1 Comprimer de l air Séance 2 Mesurer la pression d un gaz Séance 3 Peut-on comprimer de l eau? Séance 4 Je fais le point sur la séquence 2 24 Cned, Physique - Chimie

Plus en détail

Nom : Groupe : Date : 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie?

Nom : Groupe : Date : 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie? Nom : Groupe : Date : Verdict Chapitre 11 1 La communication graphique Pages 336 et 337 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie? Les dessins de fabrication. Les schémas.

Plus en détail

Erratum de MÉCANIQUE, 6ème édition. Introduction Page xxi (milieu de page) G = 6, 672 59 10 11 m 3 kg 1 s 2

Erratum de MÉCANIQUE, 6ème édition. Introduction Page xxi (milieu de page) G = 6, 672 59 10 11 m 3 kg 1 s 2 Introduction Page xxi (milieu de page) G = 6, 672 59 1 11 m 3 kg 1 s 2 Erratum de MÉCANIQUE, 6ème édition Page xxv (dernier tiers de page) le terme de Coriolis est supérieur à 1% du poids) Chapitre 1 Page

Plus en détail

TRANSPORT. Prendre toutes dispositions pour éviter que le reste du chargement vienne heurter l appareil au cours du transport.

TRANSPORT. Prendre toutes dispositions pour éviter que le reste du chargement vienne heurter l appareil au cours du transport. TRANSPORT L appareil est disposé dans le sens de la longueur dans le véhicule. Les galets doivent être démontés et peuvent être fixés à l envers sur les soubassements ou emballés dans un carton à l intérieur

Plus en détail

Chapitre 0 Introduction à la cinématique

Chapitre 0 Introduction à la cinématique Chapitre 0 Introduction à la cinématique Plan Vitesse, accélération Coordonnées polaires Exercices corrigés Vitesse, Accélération La cinématique est l étude du mouvement Elle suppose donc l existence à

Plus en détail

Tête thermostatique K avec sonde de contact ou sonde plongeuse

Tête thermostatique K avec sonde de contact ou sonde plongeuse Têtes thermostatiques M 30 x 1,5 Tête thermostatique K avec sonde de contact ou sonde plongeuse Maintien de pression & Qualité d eau Equilibrage & Régulation Régulation thermostatique ENGINEERING ADVANTAGE

Plus en détail

Contrôle final de Thermique,

Contrôle final de Thermique, Contrôle final de Thermique, GM3C mars 08 2heures, tous documents autorisés Calculatrices autorisées Problèmes de refroidissement d un ordinateur On se donne un ordinateur qui dissipe une certaine puissance,

Plus en détail