Projet d élaboration d une note de cadrage sur les temps éducatifs de la journée scolaire en maternelle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet d élaboration d une note de cadrage sur les temps éducatifs de la journée scolaire en maternelle"

Transcription

1 Projet d élaboration d une note de cadrage sur les temps éducatifs de la journée scolaire en maternelle Moments concernés : l accueil avant/pendant le temps scolaire les récréations la collation le passage aux toilettes la sieste / les temps de repos rappels concernant le temps du repas et l heure de sortie des classes Objectifs : 1. optimiser le temps scolaire dans le respect des besoins des élèves et en fonction de leur âge 2. proposer aux équipes pédagogiques un cadre de fonctionnement harmonisé et évolutif, qui puisse intégrer les particularités/contraintes des écoles (taille, classe maternelle ou primaire, présence ou non d autres personnels, transports scolaires, ) 3. permettre aux équipes de circonscription de faire «avancer» les écoles au cas par cas 1. L accueil avant/pendant le temps scolaire a) Le cadre L enfant scolarisé en maternelle a besoin d un moment de transition entre le temps familial/social et le temps scolaire pour entrer sereinement dans les apprentissages. Ce temps dépend de l âge et de la maturation des élèves, de leur connaissance du milieu scolaire, du moment de l année, du projet de classe en cours, Il évolue donc dans ses modalités, ses contenus et sa durée. Ce temps doit être organisé et maîtrisé pour être utile à l enfant/élève, à l enseignant et aux familles. À partir de l heure officielle de début des classes, les activités proposées entrent dans le cadre des domaines d activités des programmes (S approprier le langage, Devenir élève, ) b) La durée (proposition) matin STP SP SM SG accueil avant le temps scolaire accueil pendant le temps scolaire 30 ( 20 ) 20 ( 10 ) 10 ( 0 ) 10 ( 0 ) total 40 ( 30 ) 30 ( 20 ) 20 ( 10 ) 20 ( 10 ) pas pas accueil avant le temps scolaire après-midi (élèves en sieste) (élèves en sieste) accueil pendant le temps scolaire pas pas pas besoin pas besoin

2 (élèves en sieste) (élèves en sieste) total On peut considérer ces durées comme des maximums, à gérer par l enseignant selon les situations et les besoins. Ce temps diminue en cours d année. Le temps d accueil de l après-midi (pendant le temps scolaire) n a pas de raison d être. c) Le lieu Les 10 précédant le temps scolaire n ayant pas à donner lieu à récréation, l accueil durant ce temps est mis en œuvre de préférence dans la classe. Remarque : du fait de contraintes particulières (exemple : attente des élèves utilisant les transports scolaires), certaines écoles regroupent les élèves de maternelle dans la cour, comme en élémentaire. Il serait souhaitable que les conseils de maîtres de ces écoles étudient les conditions d une évolution de la situation pour privilégier un accueil en classe. A partir de l heure officielle de début des classes, l accueil est mis en œuvre dans la classe. d) Les objectifs pour les élèves : s installer dans «l ambiance» scolaire, jouer, faire des essais, découvrir une activité ou un atelier, réaliser une activité d expression, utiliser l ordinateur, pour l enseignant : accueillir les enfants, échanger des informations avec les parents, observer un élève, avoir une relation privilégiée avec un élève, animer une activité ou un atelier, (NB : les activités peuvent être réalisées en autonomie ou guidées, individuellement ou en groupe ; elles sont évolutives) pour les familles : faciliter la transition pour l enfant, échanger des informations avec l enseignant, se rassurer, s intéresser aux activités de l enfant et à son environnement, s informer sur la vie de la classe, e) Des éléments particuliers La situation des classes multicours (exemple : SP-SM-SG) doivent être traités avec bon sens. Une place particulière peut être faite à l accueil du lundi matin. Le rôle de l ATSEM dans ce créneau doit être éventuellement défini. L information collective des familles (affichage, cadre photo numérique, ) doit faire l objet d une réflexion de l équipe pédagogique. 2. Les récréations Quelles durées? 2 récréations de 20 (incluant la collation) et 10 le matin, 1 de 15 l après-midi soit 3H15 en semaine longue et 2H45 en semaine courte la modalité d une seule récréation de 30 le matin devrait évoluer vers 2

3 Quels temps recouvrentelles? Quelle place dans la journée? Qui assure la surveillance? récréations, comme indiqué ci-dessus Dans le cas particulier des classes multicours incluant du cycle 2, se rapprocher, au moins pour la SG, des horaires de récréation de l élémentaire : 15 et 10 le matin (sauf 10 et 10 le vendredi), 10 l après-midi). Le temps de récréation inclut l habillage/déshabillage, le passage aux toilettes, la collation (le matin seulement), le brossage des dents, les jeux en extérieur ou en intérieur Les récréations sont placées à des moments pertinents de la journée, pour assurer une alternance apprentissage/détente profitable au rythme de vie de l enfant à l école. Leur positionnement dans l emploi du temps ne peut pas être dicté par des raisons d organisation pratique (expl : pas à proximité de la sortie des classes). On proposera par exemple : Pour une matinée de 07H30 à 11H30, des récréations de 09H00 à 09H20 et de 10H20 à 10H30 (de 09H00 à 09H30 si une seule récréation) Pour une après-midi de 13H00 à 15H30, une récréation de 14H15 à 14H30 Le service de surveillance des récréations est organisé par le directeur d école. Les élèves restent placés sous la responsabilité des enseignants. Tous les personnels enseignants (directeur, adjoint, mobile, brigadier, maitre spécialisé) sont susceptibles d être mobilisés pendant ces temps éducatifs. L ATSEM et l AVS peuvent y être associées mais en aucun cas assurer un service de surveillance seules. 3. La collation Sa raison d être Sa mise en œuvre La collation doit permettre aux élèves d être en capacité de suivre les apprentissages de l école dans les meilleures conditions. Elle est justifiée par la longueur de la matinée scolaire (4H), parfois majorée pour les élèves n habitant pas près de l école. La collation n est pas un repas. Elle n est pas destinée à compenser le manque de responsabilité de certains parents qui n assurent pas la prise d un petit déjeuner pour leur enfant. Cette situation très minoritaire (cf enquête sur le petit déjeuner de mai-juin 2010) est à traiter individuellement avec les familles concernées, avec l aide éventuelle des enseignants spécialisés et des services sociaux. La collation se déroulant en temps scolaire, l école en a de facto la responsabilité. Il importe donc qu elle en ait la maîtrise, sans en supporter nécessairement la

4 L intendance Des situations particulières charge. Cette prise alimentaire étant légère, sa mise en œuvre doit être rapide et fonctionnelle, ce qui n enlève rien à son caractère éducatif (éducation au goût, langage, ). Elle est proposée au moins 2H avant le déjeuner et mise en œuvre par les personnels de l école. L école se devant de participer à la prévention des problèmes de surpoids et d'obésité chez les jeunes, la collation doit être peu calorique, c est à dire composée de préférence d une portion de fruit ou de produit laitier, et d un verre d eau potable et fraîche. Le goûter de l après-midi n a pas de raison d être. La question de la fourniture des aliments nécessaires à la collation doit faire l objet d un débat au sein du Conseil d école, tant les modalités sont variées dans le pays (apports des familles, de l association de parents, de la commune ; cotisation demandée aux familles ; dotation intégrée à la restauration scolaire ; ). Les évolutions utiles pourront ainsi y être envisagées. remarque : la question de la vente d aliments à l école dans l objectif de financer une coopérative scolaire, un projet,, n entre pas dans l objet de cette note. Un élève qui n a exceptionnellement pas pu prendre de petit déjeuner doit pouvoir se nourrir à l école en arrivant. Dans les évènements conviviaux ou festifs qu elle organise ou dans lesquels elle est impliquée (anniversaires, Noël, Carnaval, fin d'année, ), l école doit veiller à rester en cohérence avec l enseignement qu elle dispense, en privilégiant l éducation au goût (découverte gustative) et l éducation à la santé (limitation des situations de sur-apports énergétiques). A titre d exemple, l école pourra proposer de regrouper mensuellement les goûters d'anniversaire. 4. Le passage aux toilettes L objectif La méthode La mise en œuvre Permettre à l enfant de prendre en charge de manière autonome ses besoins hygiéniques, dans le respect de son intimité et en sécurité. Cette éducation est nécessairement évolutive, du fait du développement et de la maturation des enfants. Elle doit donner lieu à un apprentissage individualisé pour acquérir les sensations corporelles et les attitudes réflexes adaptées. L accompagnement de ces moments d hygiène concerne autant l enseignant que l aide-maternelle. Dans tous les cas, le passage collectif aux toilettes est inadéquat.

5 Un détail à évoquer? On privilégiera le passage par petits groupes ou individuellement, en prenant en compte la configuration des lieux, le nombre d élèves pouvant s y rendre simultanément, les personnes disponibles pour l accompagnement, Pour les enfants qui n ont pas encore pleinement conscience de leurs besoins (en STP en particulier, voire parfois en SP), prévoir des passages réguliers aux toilettes. Pour les élèves conscients de leurs besoins, mettre en œuvre une organisation facilitant leur autonomie dans la gestion de leurs besoins. Dans tous les cas, l organisation retenue doit garantir, avec certitude, la sécurité des enfants. Les modalités détaillées du passage aux toilettes et de l accompagnement par les adultes doivent être définies en conseil des maîtres. Pour que l enseignant et l aide-maternelle restent disponibles pendant le temps d accueil, les parents s assurent que leur enfant soit passé aux toilettes avant son entrée en classe (les parents n ont pas à accompagner l enfant dans les toilettes). 5. La sieste / Les temps de repos La pause méridienne L arrêté n 796/CM du 24 juillet 1996 fixe, dans l article 2.3, les horaires réservés aux activités éducatives et de fait la durée de la pause méridienne : de 11h30 à 13h00. Cette durée est-elle respectée? Le cas échéant, faut-il y revenir? Le Ministre de l Education peut autoriser des modifications soit à titre exceptionnel soit dans un secteur géographique donné, après avis du Conseil d Ecole, selon les modalités décrites à l article 11 de l arrêté portant organisation et fonctionnement des écoles de la Polynésie Française. Conformément à la note de service n 15/DEP.DIR du 14/01/2001, le service de restauration doit être organisé «hors des horaires d enseignement», c est-à-dire pendant la pause méridienne. Sa raison d être Pour quels La sieste est destinée à répondre aux besoins physiologiques des enfants et à un état de fatigue provoqué par les apprentissages scolaires. Elle est toujours proposée (non obligatoire) selon des modalités personnalisées et évolutives en cours d année scolaire. Elle n a pas vocation à compenser une mauvaise hygiène de sommeil. On incitera les équipes pédagogiques à réfléchir avec les services de santé scolaire à la diffusion aux familles d une information générale sur les besoins de sommeil des enfants selon leur âge et les conditions à respecter pour une bonne qualité de sommeil. D une manière générale, la sieste concerne les élèves de STP ou SP, pas ceux de

6 élèves? SM ou de SG. (continuité avec la note 15 du 14/01/2001) Cependant, pour les élèves les plus âgés de SP, elle peut ne plus être proposée vers la fin de l année. Pour les élèves les plus jeunes de SM, elle peut encore être proposée en début d année (sur 1 ou 2 périodes). Remarque : Pour tous les enfants, toute situation exceptionnelle doit être prise en compte (état de fatigue momentané, convalescence, ), sous forme de sieste ou de temps de repos. Quelle durée? Conformément aux cycles de sommeil : 1H00 à 1H15 au maximum Avec des retours en classe échelonnés en fonction des réveils Quand? Elle est mise en œuvre sur la pause méridienne, dès que possible après le repas (les élèves les plus jeunes mangeant généralement en premier). Si la pause méridienne est inférieure à 1H30, le temps de sieste débordera sur le temps scolaire du début d après-midi (30 min au maximum). La surveillance Un rappel pratique Elèves ne prenant pas leur déjeuner à l école Les temps de repos ou les temps calmes Si l intégralité de la sieste est prise sur la pause méridienne, la surveillance des enfants incombe à l institution (commune, association de parents, ) qui assure la responsabilité de ce temps (jusqu à 10 min avant la reprise des classes). Si le temps de sieste déborde sur le temps scolaire, la responsabilité de la surveillance des enfants incombe nécessairement à un enseignant pour cette partie. Il est ainsi parfois possible, en particulier dans les écoles de taille importante, de «libérer» temporairement un enseignant de SP pour qu il se consacre à la prise en charge d un groupe d élèves d une autre classe, dans le cadre d un projet défini par l équipe. En concertation avec l institution en charge de la mise en œuvre de la sieste, l équipe pédagogique veillera à la qualité des conditions d endormissement et de sommeil des élèves. Il est essentiel que ces élèves participent néanmoins aux activités scolaires de l après-midi. Si ce n est pas le cas, l équipe pédagogique engage un dialogue avec la famille pour la convaincre de l intérêt de ne pas fréquenter l école seulement à mi-temps et trouver avec elle des solutions permettant de faire évoluer la situation vers «plus d école». Ils sont proposés aux élèves de SP qui ne font plus la sieste mais qui ont encore besoin de se reposer avant de participer pleinement aux activités scolaires. Ils peuvent également être proposés aux élèves de SM ou SG qui en auraient ponctuellement besoin. 6. Rappels

7 La surveillance à l entrée et à la sortie des classes Le temps de sieste L heure de sortie des classes L arrêté n 796/CM du 24 juillet 1996 (portant règlement type des écoles maternelles et élémentaires publiques) précise, dans l article 5.2, que le service de surveillance à l accueil et à la sortie des classes ne peut être inférieur à dix minutes. Ces temps de surveillance concernent tous les enseignants. Le temps de sieste devra être pris «hors des heures d enseignement», c est-àdire pendant la pause méridienne. Aucun texte réglementaire n autorise les élèves des classes ou écoles maternelles à sortir avant l heure légale de fin des classes. Questions complémentaires : rajouter les horaires de l école maternelle dans les programmes évoquer les rythmes scolaires, le rythme de la journée, le rythme des séances aujourd hui, les «aides maternelle» sont essentiellement des agents polyvalents (agents d entretien), rarement de vraies ATSEM Echéance : Les évolutions souhaitées nécessitant un travail de concertation au sein des équipes d écoles et avec l équipe de circonscription, on propose que la finalisation soit présentée au 2 ème Conseil d école (de mi-année) ou au plus tard au 3 ème Conseil d école (de fin d année) ou à l occasion d un Conseil d école extraordinaire.

ELABORER UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE

ELABORER UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE ELABORER UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE «La conception de l'emploi du temps est particulièrement importante à l'école, principalement en maternelle, car elle doit prendre en compte le rythme de

Plus en détail

L emploi du temps à l école maternelle

L emploi du temps à l école maternelle Groupe école maternelle L emploi du temps à l école maternelle Groupe g Groupe école maternelle / commission gestion du temps / I.BURIGNAT, E.TRESALLET, V.DARGES, H.LELOUP, A.SEVESTRE 1 Groupe école maternelle

Plus en détail

ECOLE MATERNELLE GRANGE BRUYERE 39 avenue Maréchal Foch 69110 Sainte-Foy-lès-Lyon

ECOLE MATERNELLE GRANGE BRUYERE 39 avenue Maréchal Foch 69110 Sainte-Foy-lès-Lyon ECOLE MATERNELLE GRANGE BRUYERE 39 avenue Maréchal Foch 69110 Sainte-Foy-lès-Lyon tel : 04 78 25 28 11 (entre 11h30 et 13h30 ou après 16h30) Sommaire : *Les horaires *Les programmes *L école au quotidien

Plus en détail

PROJET DE SCOLARISATION DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS

PROJET DE SCOLARISATION DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS PROJET DE SCOLARISATION DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS Ecole maternelle (Nom Commune ou RPI) REP Zone revitalisation rurale Politique la Ville Autre Adresse :. Tel : Courriel : Nom la directrice, du

Plus en détail

d'éveil Couleurs Projet éducatif - Crèche de Colomiers Le jardin des premiers pas...

d'éveil Couleurs Projet éducatif - Crèche de Colomiers Le jardin des premiers pas... d'éveil Couleurs Le jardin des premiers pas... Création et gestion de crèches au service des entreprises et des collectivités Projet éducatif - Crèche de Colomiers Contact : Le directeur : Frédéric Alibert

Plus en détail

modifier les pratiques professionnelles

modifier les pratiques professionnelles CONSTRUIRE UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE «Les activités proposées à l'école maternelle doivent offrir de multiples occasions d'expériences sensorielles et motrices, en toute sécurité. L'organisation

Plus en détail

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot "rituel" évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser :

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot rituel évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser : L EMPLOI DU TEMPS A. Introduction D'après le petit Larousse, un rituel est un ensemble de comportements codifiés, fondés sur la croyance en l'efficacité constamment accrue de leurs effets, grâce à leur

Plus en détail

Groupe de pilotage de la scolarisation des enfants de moins de trois ans - Département de l Yonne

Groupe de pilotage de la scolarisation des enfants de moins de trois ans - Département de l Yonne Groupe de pilotage de la scolarisation des enfants de moins de trois ans - Département de l Yonne Ce document a pour vocation de permettre aux écoles qui souhaitent accueillir l un des dispositifs de scolarisation

Plus en détail

... Questionnaire...

... Questionnaire... ...Préambule au questionnaire... Lexique PEDT : Projet EDucatif Territorial Le PEDT a pour objectif de mobiliser toutes les ressources d un territoire afin de garantir la continuité éducative entre les

Plus en détail

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR REGLEMENT INTERIEUR Vu la délibération du Conseil Communautaire en date du 26 mai 2015 et portant instauration du système des forfaits ; Vu la délibération

Plus en détail

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» 2015 2016 Sommaire : 1. Affectation 2. Principes généraux de la formation L alternance intégrative Formation disciplinaire

Plus en détail

CHARTE DEPARTEMENTALE

CHARTE DEPARTEMENTALE DEPARTEMENT DES YVELINES Conditions particulières et adaptées à la scolarisation des enfants de deux ans évoluant dans un environnement social défavorisé. CHARTE DEPARTEMENTALE Direction des services départementaux

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin. CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN

PROJET EDUCATIF. Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin. CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN PROJET EDUCATIF Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN Révisé en décembre 2013 Le projet éducatif est un outil nécessaire au travail d équipe. Il permet d élaborer

Plus en détail

Conditions particulières et adaptées à la scolarisation des enfants de deux ans évoluant dans une classe multi niveaux GUIDE DEPARTEMENTAL

Conditions particulières et adaptées à la scolarisation des enfants de deux ans évoluant dans une classe multi niveaux GUIDE DEPARTEMENTAL Conditions particulières et adaptées à la scolarisation des enfants de deux ans évoluant dans une classe multi niveaux GUIDE DEPARTEMENTAL Direction des services départementaux de l Education nationale

Plus en détail

1- «Favoriser la socialisation avec un apprentissage de la vie en collectivité»

1- «Favoriser la socialisation avec un apprentissage de la vie en collectivité» Projet Pédagogique 3-5 ans LE MIX CUBE Ce nouvel équipement public de proximité, animé par des professionnels est destiné pour renforcer la solidarité, contribuer à l'éducation de tous, investir le temps

Plus en détail

ADMISSION ET INSCRIPTION

ADMISSION ET INSCRIPTION ECOLE PUBLIQUE «la Vie» 11, place du Calvaire 85220 APREMONT 02.51.55.73.31 ce.0850199 e @ac-nantes.fr http://eppu-apremont-85.ac-nantes.fr REGLEMENT INTERIEUR ADMISSION ET INSCRIPTION I - Ecole maternelle

Plus en détail

Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE. Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans)

Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE. Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans) Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans) Introduction Depuis plus de 50 ans, le «Camp du Tom» propose aux ados, âgés de 12 à 17 ans, de partir

Plus en détail

Règlement Intérieur. Restauration scolaire Centres de loisirs et d accueil périscolaire

Règlement Intérieur. Restauration scolaire Centres de loisirs et d accueil périscolaire Règlement Intérieur Restauration scolaire Centres de loisirs et d accueil périscolaire Service de la Restauration Scolaire Tél : 02 96 71 05 20 Restaurant Scolaire Règlement intérieur Pour la plupart des

Plus en détail

Pause Méridienne et Restaurant Scolaire Municipal

Pause Méridienne et Restaurant Scolaire Municipal Pause Méridienne et Restaurant Scolaire Municipal Rue des Ecoles 37210 PARCAY-MESLAY Tel : 02 47 29 18 98 Règlement Intérieur La pause méridienne et le restaurant scolaire sont des activités gérées par

Plus en détail

Objet : collation matinale à l école.

Objet : collation matinale à l école. Paris le 25 mars 2004 Direction de l enseignement scolaire Service des établissements Sous-direction des établissements et de la vie scolaire Bureau de l action sanitaire et sociale et de la prévention

Plus en détail

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES M AT E RNE L L E S Note d information réalisée par le rectorat de l académie de Montpellier, le centre national de la fonction publique territoriale, le centre

Plus en détail

Les Rythmes scolaires

Les Rythmes scolaires Les Rythmes scolaires 1 1. C E Q U E D I T L E D É C R E T D U 2 4 J A N V I E R 2 0 1 3 2. E T A L O R S, À S TE J A M M E - S U R - S A R T H E? Ce que dit le décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 2 1.

Plus en détail

ACCUEIL PERISCOLAIRE ECOLE DE FILLINGES

ACCUEIL PERISCOLAIRE ECOLE DE FILLINGES ACCUEIL PERISCOLAIRE ECOLE DE FILLINGES Service périscolaire : Marie Laure Bardonnex 04.50.36.69.27 / periscolaire@fillinges.fr Responsable : Julie Bonnavent : coordination.perisco@fillinges.fr Cette année

Plus en détail

Pôle départemental enseignement préélémentaire - juin 2011 L EMPLOI DU TEMPS À L ÉCOLE MATERNELLE UN OUTIL

Pôle départemental enseignement préélémentaire - juin 2011 L EMPLOI DU TEMPS À L ÉCOLE MATERNELLE UN OUTIL Pôle départemental enseignement préélémentaire - juin 2011 L EMPLOI DU TEMPS À L ÉCOLE MATERNELLE UN OUTIL AU SERVICE DE LA MISE EN ŒUVRE DES PROGRAMMES Pôle départemental enseignement préélémentaire -

Plus en détail

Ils constituent un cadre pour l organisation, le pilotage et l évaluation du dispositif et doivent servir de base à sa «labellisation».

Ils constituent un cadre pour l organisation, le pilotage et l évaluation du dispositif et doivent servir de base à sa «labellisation». COURS NATIONAUX INTEGRES dans la scolarité primaire Circonscription du Pays de Gex Éléments pour une contractualisation du partenariat entre - l Education nationale, - les sections nationales et les associations

Plus en détail

COMPTE RENDU Réunion du 1 er avril 2015 *** Comité de suivi de la réforme des rythmes éducatifs. Présents :

COMPTE RENDU Réunion du 1 er avril 2015 *** Comité de suivi de la réforme des rythmes éducatifs. Présents : COMPTE RENDU Réunion du 1 er avril 2015 Comité de suivi de la réforme des rythmes éducatifs Présents : Anne-Marie Lemêtre, Maire adjointe aux sports Dominique Colombel, Maire adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Comité Technique Paritaire départemental. Responsable : Sylvie SOYER

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Comité Technique Paritaire départemental. Responsable : Sylvie SOYER CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CHARTE DE L ATSEM A Agent T S Territorial Spécialisé des Ecoles E M Maternelles Comité Technique Paritaire départemental Responsable : Sylvie SOYER

Plus en détail

Projet pédagogique du temps périscolaire : Accueil périscolaire et NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) de l école Maternelle et Primaire de la

Projet pédagogique du temps périscolaire : Accueil périscolaire et NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) de l école Maternelle et Primaire de la Projet pédagogique du temps périscolaire : Accueil périscolaire et NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) de l école Maternelle et Primaire de la Commune de Sainte Maure de Touraine Année Scolaire 2015-2016

Plus en détail

La réforme des Rythmes Scolaires : FONTAINE LE COMTE. Organisation de la pause méridienne

La réforme des Rythmes Scolaires : FONTAINE LE COMTE. Organisation de la pause méridienne La réforme des Rythmes Scolaires : FONTAINE LE COMTE Organisation de la pause méridienne Une réunion a eu lieu en Mairie le 17 octobre 2013 afin de réfléchir à la mise en place de la réforme des rythmes

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES - ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) - RESTAURATION SCOLAIRE - TAP MATERNEL (Temps d

RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES - ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) - RESTAURATION SCOLAIRE - TAP MATERNEL (Temps d RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) RESTAURATION SCOLAIRE TAP MATERNEL (Temps d Accueil Périscolaire) ANNEE 2013 2014 La ville de JACOU organise

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents de la RESTAURATION SCOLAIRE MATERNELLE/ELEMENTAIRE Direction de l Education, de l Enfance et de la Réussite Educative Approuvé au Conseil Municipal

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE ENSEIGNANTS STAGIAIRES IUFM CIRCONSCRIPTIONS DIRECTEURS D ECOLE Cadre de référence : Arrêté du 19/12/2006 ( BOEN n 1 du 04 janvier

Plus en détail

Diriger une école maternelle

Diriger une école maternelle Diriger une école maternelle E.HAYOT IEN Toul Mai 2012 D après les travaux de l IEN maternelle 83 DIRIGER? Etre le chef? Prendre des décisions? Avoir du pouvoir? Juger? Contrôler? Commander? Animer? Coordonner?

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Ville de Saint André lez Lille LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Propositions du groupe de travail du groupe scolaire Schuman Groupe scolaire Schuman 1 SOMMAIRE Les enjeux de la réforme Le cahier des charges

Plus en détail

PRECONISATIONS POUR LA MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES A L ECOLE MATERNELLE

PRECONISATIONS POUR LA MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES A L ECOLE MATERNELLE Mission Maternelle 971 PRECONISATIONS POUR LA MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES A L ECOLE MATERNELLE - Protocole de mise en place des nouvelles activités périscolaires (NAP) en maternelle - Fiche

Plus en détail

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres Un an après la mise en œuvre des nouveaux horaires scolaires à Bièvres, nous souhaitons vous donner une information précise sur l ensemble des acteurs qui interviennent auprès de vos enfants tout au long

Plus en détail

Prolongation!!! A chacun son rythme!!!!! FEVRIER 2013. Vacances de. Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs

Prolongation!!! A chacun son rythme!!!!! FEVRIER 2013. Vacances de. Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs Prolongation!!! Vacances de FEVRIER 2013 A chacun son rythme!!!!! Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs 1 SOMMAIRE I. L organisateur 1) Intentions 2) Lieu d accueil 3) Jours

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE : La ville de GODERVILLE organise au sein de ses écoles un service d accueil périscolaire. Ces prestations regroupent : les activités périscolaires mises

Plus en détail

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES PROJET PEDAGOGIQUE Accueil des matins, midis et soirs, Temps d Activités Périscolaires (T.A.P.) - 1 - INDEX 1 Les objectifs permanents 1-1 Bien-être,

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

impérativement avant le Vendredi 8 novembre 2013

impérativement avant le Vendredi 8 novembre 2013 Département de Vaucluse Ville de Saint Saturnin-lès-Avignon Saint Saturnin-lès-Avignon, le 18 octobre 2013 Madame, Monsieur, Chers parents, A Saint Saturnin-lès-Avignon, le conseil municipal s est prononcé

Plus en détail

MAIRIE D'ORANGE DIRECTION AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS

MAIRIE D'ORANGE DIRECTION AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS MAIRIE D'ORANGE DIRECTION AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS PERISCOLAIRE DE LA CROIX ROUGE ANNEE 2012 2013 LIEU : École Croix Rouge Quartier Comtadine Rue

Plus en détail

Restaurant scolaire : règlement intérieur

Restaurant scolaire : règlement intérieur Mairie Restaurant scolaire : règlement intérieur d Artigueloutan 4, rue de la mairie 64420 Artigueloutan Le 24 mars 2014, Préambule Durant l année scolaire, un restaurant scolaire fonctionne dans le bâtiment

Plus en détail

Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans

Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Page 1 Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Sommaire 1. Cadre institutionnel

Plus en détail

Restaurant Scolaire d Ampuis REGLEMENT

Restaurant Scolaire d Ampuis REGLEMENT Restaurant Scolaire d Ampuis REGLEMENT Préambule : La commune d Ampuis organise un service de restauration destiné à accueillir les enfants de maternelle (service à table) et de primaire (sous forme de

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires

PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires Association Laïque des Accueils de Loisirs Educatifs Quartier de la plaine 40800 Aire sur l Adour PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires Eugénie Les bains Année 2014/15 Projet pédagogique TAP

Plus en détail

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE PROJET PEDAGOGIQUE Année 2012-2013 Autour du livre Présentation

Plus en détail

Le temps du repas est un moment privilégié pour les enfants : alimentation, éducation au goût, moment d échanges, temps de repos.

Le temps du repas est un moment privilégié pour les enfants : alimentation, éducation au goût, moment d échanges, temps de repos. VIE SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR Restaurant Scolaire La commune de PLUDUNO met à disposition de tous les enfants des écoles maternelles et élémentaires publiques et privées un restaurant scolaire pour

Plus en détail

Le directeur et ses missions Référentiels de compétences

Le directeur et ses missions Référentiels de compétences Le directeur et ses missions Référentiels de compétences Le directeur d école doit être en mesure d assurer des missions de trois ordres : missions pédagogiques, missions administratives, missions sociales.

Plus en détail

Règlement du restaurant scolaire

Règlement du restaurant scolaire DEPARTEMENT DE LOIR-ET-CHER REPUBLIQUE FRANCAISE ARRONDISSEMENT DE BLOIS COMMUNE DE SAINT GERVAIS LA FORET Règlement du restaurant scolaire Le présent règlement concerne l organisation du restaurant scolaire.

Plus en détail

L animateur doit être ponctuel.

L animateur doit être ponctuel. L accueil de matin Que fait l'enfant Que fait l'animateur L animateur : - Aménage l accueil de loisirs, les coins jeux, cf plan du centre - Renouveler les jeux de société - Réfléchit aux activités minutes

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. RESTAURATION SCOLAIRE Année scolaire 2014/2015

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. RESTAURATION SCOLAIRE Année scolaire 2014/2015 RÈGLEMENT INTÉRIEUR RESTAURATION SCOLAIRE Année scolaire 2014/2015 Article 1 : SERVICE MUNICIPAL DE RESTAURATION SCOLAIRE La ville d Andernos les Bains met à la disposition pour le déjeuner de tous les

Plus en détail

L'école Notre-Dame Perrier est un établissement catholique d'enseignement dont le projet est de :

L'école Notre-Dame Perrier est un établissement catholique d'enseignement dont le projet est de : REGLEMENT INTERIEUR 2012-2013 Ecole NDP Préambule L'école Notre-Dame Perrier est un établissement catholique d'enseignement dont le projet est de : développer les talents de chacun instruire dans un climat

Plus en détail

Commune de Bezannes. La garderie est un lieu d accueil surveillé dans lequel les enfants scolarisés peuvent jouer avec du matériel adapté.

Commune de Bezannes. La garderie est un lieu d accueil surveillé dans lequel les enfants scolarisés peuvent jouer avec du matériel adapté. BEZANNES Commune de Bezannes Règlement unique de garderie, restauration scolaire, études surveillées, activités culturelles et sportives (PEDT Projet éducatif territorial) Le présent règlement précise

Plus en détail

Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré

Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré Domaine : découvrir le monde Discipline : Le monde du vivant Niveau : CP Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré Références au programme : Faire prendre conscience à

Plus en détail

REGLEMENT INTÉRIEUR DU SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE

REGLEMENT INTÉRIEUR DU SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE ANNEXE REGLEMENT INTÉRIEUR DU SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE SERVICE JEUNESSE Préambule : En période scolaire, le service Jeunesse de la mairie de Saint-Bon est chargé de l organisation du service de

Plus en détail

Règlement Intérieur du Service Jeunesse. Restaurant scolaire et Accueil périscolaire

Règlement Intérieur du Service Jeunesse. Restaurant scolaire et Accueil périscolaire Règlement Intérieur du Service Jeunesse Restaurant scolaire et Accueil périscolaire PREAMBULE Le restaurant scolaire et l accueil périscolaire sont des services municipaux réservés aux enfants admis dans

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Pour toutes correspondances, Merci de nous contacter par mail cantine.cordon@orange.fr REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Le restaurant scolaire de Cordon n est pas communal. Il est géré

Plus en détail

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire.

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire. Chaque famille demandant l inscription de son ou de ses enfants en restauration scolaire s engage à respecter tous les points du présent règlement, notamment les modalités d inscription, de facturation

Plus en détail

Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1

Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1 Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1 Critères efficaces dans la relation d aide «Empathie, disponible, attentif, attentionné,

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Parents, assistant(e) maternel(le), L enfant est au cœur de vos préoccupations, la qualité

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES RESTAURANTS SCOLAIRES, GARDERIES ET TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES Introduction La commune de Bassens organise les services périscolaires : restaurants,

Plus en détail

Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH. Edito de Monsieur le Maire

Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH. Edito de Monsieur le Maire Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH CHARTE SUR LE TEMPS DE LA RESTAURATION SCOLAIRE Edito de Monsieur le Maire Depuis les années 1980, à l issue d une convention liant la commune avec l Etat

Plus en détail

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES La réforme des rythmes scolaires pour les écoles maternelles et élémentaires doit être mise en place en septembre 2014. Elle prévoit le retour de la semaine de

Plus en détail

1 ère partie. Isabelle MICHEL CPAIEN 2014

1 ère partie. Isabelle MICHEL CPAIEN 2014 1 ère partie Isabelle MICHEL CPAIEN 2014 Cahiers de vie collectif ou cahier de vie de la classe, cahier mémoire de la classe Cahier de vie individuel et personnalisé «Support pour les apprentissages, il

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Préparez votre débat

Préparez votre débat Préparez votre débat L enjeu éducatif d un débat sur des questions portant sur le changement climatique est principalement de permettre : - d éveiller l intérêt des élèves sur le sujet en laissant la pensée,

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de loisirs de Nozay Croc Loisirs de Vay Responsables Nozay : Denis Bretécher (enfancenozay.lamano@orange.fr) N port: 06.79.67.32.92. Vay: Nolwen Hébert-Bertho

Plus en détail

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS Jean Paul BURKIC I.E.N. LE PORT I LE CADRE REGLEMENTAIRE - Note de service n 83 512 du 13 décembre

Plus en détail

Ville de VANDOEUVRE LES NANCY. Règlement intérieur des accueils périscolaires et de la restauration des écoles maternelles et élémentaires

Ville de VANDOEUVRE LES NANCY. Règlement intérieur des accueils périscolaires et de la restauration des écoles maternelles et élémentaires Ville de VANDOEUVRE LES NANCY Règlement intérieur des accueils périscolaires et de la restauration des écoles maternelles et élémentaires Les principes qui régissent la politique en direction du périscolaire

Plus en détail

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine Informations aux familles Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine 15 rue de Kérourien - 29200 BREST 07-88-04-22-93 (Catherine PERRAMENT) Rentrée de septembre 2015

Plus en détail

Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015

Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015 Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015 Le présent règlement intérieur définit les modalités pratiques du fonctionnement des activités périscolaires

Plus en détail

POUR COMMENCER L ANNEE SCOLAIRE EN MATERNELLE NB

POUR COMMENCER L ANNEE SCOLAIRE EN MATERNELLE NB POUR COMMENCER L ANNEE SCOLAIRE EN MATERNELLE NB : Polices de caractères selon les niveaux : - valable sur toutes les sections - uniquement en PS - en MS et GS - uniquement en GS 1. Documents et matériel

Plus en détail

MAIRIE DE MOGNEVILLE

MAIRIE DE MOGNEVILLE MAIRIE DE MOGNEVILLE ACCUEIL PERISCOLAIRE (MATIN CANTINE SOIR) REGLEMENT INTERIEUR INTRODUCTION : Afin de permettre aux parents de gérer au mieux leurs obligations professionnelles et familiales, un accueil

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE et GARDERIE PERISCOLAIRE

RESTAURATION SCOLAIRE et GARDERIE PERISCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR RESTAURATION SCOLAIRE et GARDERIE PERISCOLAIRE Préambule général RESTAURANT SCOLAIRE La commune de CRAON organise pour les écoles maternelles et élémentaires de la commune un service

Plus en détail

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire 2014 Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire Enquête organisée par l AMF 49 et la ville d Avrillé auprès des du département de Maine et Loire Décembre 2014 1 Résultats de l enquête sur les

Plus en détail

REGLEMENTS INTERIEURS ET FONCTIONNEMENT 2014/2015

REGLEMENTS INTERIEURS ET FONCTIONNEMENT 2014/2015 REGLEMENTS INTERIEURS ET FONCTIONNEMENT 2014/2015 Accueil de loisirs Accueil pré / post scolaire Accueil pré / post centre de loisirs Restauration scolaire Important : Tous les parents inscrivant leur(s)

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Article 1 : ENTREE EN VIGUEUR DU PRESENT REGLEMENT

REGLEMENT INTERIEUR. Article 1 : ENTREE EN VIGUEUR DU PRESENT REGLEMENT Direction Enfance et Vie Scolaire REGLEMENT INTERIEUR GARDERIES PERISCOLAIRES et RESTAURATION SCOLAIRE Article 1 : ENTREE EN VIGUEUR DU PRESENT REGLEMENT Le présent règlement s applique à compter du premier

Plus en détail

QUELLE(S) REFLEXION(S) PORTER SUR LE TEMPS DE RECREATION

QUELLE(S) REFLEXION(S) PORTER SUR LE TEMPS DE RECREATION QUELLE(S) REFLEXION(S) PORTER SUR LE TEMPS DE RECREATION Qu est-ce que la récréation? Un temps de reconstruction : Récréation vient des mots «recréer», construit d après le mot «création». C est un temps

Plus en détail

1/ L équipe d animation :

1/ L équipe d animation : PROJET EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE DE LA GARDERIE PERISCOLAIRE DE CRUSEILLES I/ PRESENTATION : PROJET EDUCATIF La Garderie Périscolaire de Cruseilles a été crée par la Commune de Cruseilles dans le but de

Plus en détail

Ecole Sacré-Cœur Camphin-en-Pévèle Année Scolaire 2014/2015 REGLEMENT INTERIEUR CANTINE SCOLAIRE ECOLE SACRE-CŒUR CAMPHIN-EN-PEVELE

Ecole Sacré-Cœur Camphin-en-Pévèle Année Scolaire 2014/2015 REGLEMENT INTERIEUR CANTINE SCOLAIRE ECOLE SACRE-CŒUR CAMPHIN-EN-PEVELE REGLEMENT INTERIEUR CANTINE SCOLAIRE ECOLE SACRE-CŒUR CAMPHIN-EN-PEVELE 1 CHAPITRE 1. GENERALITES Article 1. Présentation Durant l année scolaire, un service de restauration scolaire est ouvert à l Ecole

Plus en détail

Résultats du questionnaire. Décembre 2013

Résultats du questionnaire. Décembre 2013 Résultats du questionnaire Mise en place des nouveaux rythmes scolaires / Décembre 2013 Rappel des effectifs / écoles 258 questionnaires ont été diffusés 124 dans l école primaire Françoise Bosser 78 dans

Plus en détail

Les objectifs éducatifs et pédagogiques de l acm du mercredi LOUANNEC

Les objectifs éducatifs et pédagogiques de l acm du mercredi LOUANNEC PROJET EDUCATIF Les objectifs éducatifs et pédagogiques de l acm du mercredi LOUANNEC 1.Permettre à l enfant de vivre son temps de loisirs dans un cadre épanouissant : Déclinaisons pédagogiques : -Adapter

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION L'association à pour objectifs Aider les parents d'élèves dans la recherche d'organismes de séjours de vacances à l'étranger Aider les jeunes à voyager en proposant des

Plus en détail

CONSTRUIRE SON EMPLOI DU TEMPS

CONSTRUIRE SON EMPLOI DU TEMPS Inspection de l'education Nationale Téléphone : 05 90 24 69 86 Télécopie : 05 90 24 23 50 mél :ce.ien9710080k@ac-guadeloupe.fr 13, Rue Achille René Boisneuf 97111 Morne-à-l Eau Note de liaison n 8 CONSTRUIRE

Plus en détail

De nouveaux rythmes scolaires sur 9 demi-journées particulièrement adaptés pour l école maternelle et qui favorisent les apprentissages

De nouveaux rythmes scolaires sur 9 demi-journées particulièrement adaptés pour l école maternelle et qui favorisent les apprentissages L'école maternelle et les nouveaux rythmes scolaires Recommandations Dossier réalisé par les IEN maternelle de l académie de Créteil, pour une mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires respectueuse

Plus en détail

LES ORGANISMES DE SERVICES A LA PERSONNE

LES ORGANISMES DE SERVICES A LA PERSONNE LES ORGANISMES DE SERVICES A LA PERSONNE Les services à la personne désignent les activités destinées à répondre aux besoins des particuliers dans leur vie quotidienne. On distingue 3 domaines de services

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE 2014-2015 1. Modalités d inscription

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE 2014-2015 1. Modalités d inscription REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE 2014-2015 1. Modalités d inscription 1.1.Conditions d accès L accueil périscolaire de Saint-Hilaire est géré par Familles Rurales Association du «TREFLE». Il accueille

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

NOTE AUX FAMILLES REGLEMENT INTERIEUR DES TEMPS PERISCOLAIRES LE PERMIS DE BONNE CONDUITE. P.PARISOT Le Maire

NOTE AUX FAMILLES REGLEMENT INTERIEUR DES TEMPS PERISCOLAIRES LE PERMIS DE BONNE CONDUITE. P.PARISOT Le Maire NOTE AUX FAMILLES REGLEMENT INTERIEUR DES TEMPS PERISCOLAIRES LE PERMIS DE BONNE CONDUITE La commune de Plaudren propose aux familles un service de Restauration Scolaire le midi, un Accueil Périscolaire

Plus en détail

Vous avez librement choisi cet établissement. Ce choix entraîne le respect de ses orientations et de son

Vous avez librement choisi cet établissement. Ce choix entraîne le respect de ses orientations et de son Ecole privée Saint Joseph La butte 85700 Les Châtelliers Châteaumur ecolepriveelabutte@wanadoo.fr Chers Parents, Vous avez librement choisi cet établissement. Ce choix entraîne le respect de ses orientations

Plus en détail

DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET

DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET REGLEMENT DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET D HEBERGEMENT Collège MAJ mars 2014 1 Vu le code de l Education. Vu le code général des collectivités territoriales Vu la loi n 809 du 13 Août 2004 et notamment

Plus en détail

REGLEMENT DES SERVICES PERI-SCOLAIRES Restauration scolaire Garderies Etudes surveillées Temps d Activités Périscolaires (TAP)

REGLEMENT DES SERVICES PERI-SCOLAIRES Restauration scolaire Garderies Etudes surveillées Temps d Activités Périscolaires (TAP) Ville de SAINT-LO Service EDUCATION 18 RUE FONTAINE VENISE 50000 SAINT-LO Tél : 02 33 77 49 30 sce.education@saint-lo.fr REGLEMENT DES SERVICES PERI-SCOLAIRES Restauration scolaire Garderies Etudes surveillées

Plus en détail

Pourquoi est-il préférable de supprimer la collation à l école?

Pourquoi est-il préférable de supprimer la collation à l école? CARQUEIRANNE VILLE ACTIVE DU PNNS Pourquoi est-il préférable de supprimer la collation à l école? Ce diaporama s inspire très largement des documents réalisés par le programme nutrition, prévention et

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. L accueil de loisirs est placé sous la responsabilité de 2 directeurs qui dirigent l équipe pédagogique.

REGLEMENT INTERIEUR. L accueil de loisirs est placé sous la responsabilité de 2 directeurs qui dirigent l équipe pédagogique. ALSH 02.98.86.21.33 REGLEMENT INTERIEUR L accueil de Loisirs est implanté dans l école Maire Curie, rue Raoul Anthony - 29150 - Châteaulin. C est un service municipal. Son fonctionnement est soumis à l

Plus en détail

Règlement de fonctionnement de l accueil périscolaire

Règlement de fonctionnement de l accueil périscolaire Règlement de fonctionnement de l accueil périscolaire Préambule La Ville de Loudun organise un service d'accueil périscolaire le matin et le soir dans toutes les écoles publiques de Loudun. Le service

Plus en détail

Département de la Nièvre

Département de la Nièvre Département de la Nièvre DSDEN NIEVRE MP Chaumereuil IEN Pré-élémentaire M Simon conseillère pédagogique 6 décembre 2013 Page 1 LES NOUVEAUX RYTHMES A L ÉCOLE MATERNELLE Département de la Nièvre Ce document

Plus en détail