M05/4/ENVSY/SPM/FRE/TZ0/XX+ SYSTÈMES DE L ENVIRONNEMENT NIVEAU MOYEN ÉPREUVE 1. Mercredi 11 mai 2005 (après-midi) 45 minutes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "M05/4/ENVSY/SPM/FRE/TZ0/XX+ SYSTÈMES DE L ENVIRONNEMENT NIVEAU MOYEN ÉPREUVE 1. Mercredi 11 mai 2005 (après-midi) 45 minutes"

Transcription

1 IB DIPLOMA PROGRAMME PROGRAMME DU DIPLÔME DU BI PROGRAMA DEL DIPLOMA DEL BI SYSTÈMES DE L ENVIRONNEMENT NIVEAU MOYEN ÉPREUVE 1 M05/4/ENVSY/SPM/FRE/TZ0/XX Mercredi 11 mai 2005 (après-midi) 45 minutes INSTRUCTIONS DESTINÉES AUX CANDIDATS N ouvrez pas cette épreuve avant d y être autorisé. Répondez à toutes les questions. Choisissez pour chaque question la réponse que vous estimez la meilleure et indiquez votre choix sur la feuille de réponses qui vous est fournie. 14 pages

2 2 M05/4/ENVSY/SPM/FRE/TZ0/XX+ 1. Quel énoncé est correct? A. Un lac est un exemple de système isolé. B. Un système ouvert échange de l énergie mais pas de matière avec le milieu extérieur. C. Les systèmes les plus communs rencontrés sur la planète sont des systèmes fermés. D. Un système fermé échange de l énergie mais pas de matière avec le milieu extérieur. 2. Quel énoncé exprime le second principe de la thermodynamique? A. La quantité d énergie disponible pour faire un travail utile dans un système décroît avec le temps. B. L énergie ne peut être ni créée ni détruite. C. L entropie décroît toujours spontanément avec le temps dans un système. D. Les apports d énergie sont égaux à la production d énergie. 3. Lequel des énoncés suivants ne contient que des processus de transfert? A. La fonte des calottes glaciaires; l évaporation de l eau de mer B. Le ruissellement de l eau de la terre vers les fleuves; l arrivée de déchets organiques dans un plan d eau C. La formation de gouttes d eau dans les nuages; les éruptions volcaniques D. La lixiviation des nutriments du sol; le gel d un plan d eau

3 3 M05/4/ENVSY/SPM/FRE/TZ0/XX+ 4. Le graphique ci-dessous montre l évolution d une population sur une période de temps donnée. Population Temps Quel énoncé décrit le mieux le processus de régulation dans ce système? A. Rétroaction positive B. Équilibre statique C. Rétroaction négative D. Transformation Tournez la page

4 4 M05/4/ENVSY/SPM/FRE/TZ0/XX+ Les questions 5, 6 et 7 se réfèrent au diagramme d une partie d un réseau trophique présenté ci-dessous. 5. Combien de niveaux trophiques sont représentés dans ce réseau trophique? A. 2 B. 3 C. 4 D Quel est le rôle des araignées dans ce réseau trophique? A. Producteurs B. Consommateurs primaires C. Consommateurs tertiaires D. Consommateurs secondaires 7. Parmi les facteurs suivants, lequel est un facteur abiotique capable d affecter ce réseau trophique? A. Présence de parasites B. Propagation de maladies chez les grenouilles C. Augmentation de la température D. Introduction de nouvelles espèces de plantes

5 5 M05/4/ENVSY/SPM/FRE/TZ0/XX+ 8. Qu est-ce qu un biome? A. Un ensemble d écosystèmes partageant des conditions climatiques similaires B. Un facteur biotique capable d influencer un organisme ou un écosystème C. Un groupe de populations habitant et interagissant dans un habitat commun D. Un groupe d organismes capables de se reproduire entre eux et de produire des descendants fertiles 9. Lesquels des énoncés suivants sont des exemples de mutualisme? I. Des bactéries fixant l azote dans les racines des plantes II. Les relations de pollinisation entre plantes en fleur et insectes III. Des lions chassant des zèbres IV. Des moustiques transmettant le paludisme A. I et II seulement B. III et IV seulement C. I, II et III seulement D. I, II, III et IV 10. Quel est l ordre de classement des biomes cités ci-après en fonction de latitudes croissantes? I. Forêt tempérée d arbres à feuilles caduques II. Toundra arctique III. Forêt tropicale IV. Forêt de conifères du Nord A. I, III, II, IV B. I, IV, III, II C. III, I, IV, II D. III, IV, II, I Tournez la page

6 6 M05/4/ENVSY/SPM/FRE/TZ0/XX+ 11. Une expérience sur la photosynthèse menée à deux températures différentes sur une même espèce de plante a produit les résultats suivants: 35 C Quantité d oxygène produite 20 C Intensité de la lumière Quel énoncé est correct? A. À 35 C, la photosynthèse est plus lente qu à 20 C. B. Le taux de photosynthèse est toujours plus élevé à 35 C. C. À 20 C, le taux de photosynthèse est indépendant de l intensité de la lumière. D. Pour une faible intensité de la lumière, la température n affecte pas le taux de photosynthèse. 12. Parmi les énoncés suivants, lequel comporte deux des pré-requis pour la photosynthèse et la respiration? Photosynthèse Respiration A. Matière organique et oxygène Dioxyde de carbone et eau B. Oxygène et eau Dioxyde de carbone et matière organique C. Matière organique et dioxyde de carbone Oxygène et eau D. Dioxyde de carbone et eau Matière organique et oxygène

7 7 M05/4/ENVSY/SPM/FRE/TZ0/XX+ 13. Quel énoncé décrit la productivité secondaire? A. La quantité d énergie solaire fixée par photosynthèse par les plantes vertes B. La biomasse accumulée par des organismes hétérotrophes par l alimentation et l absorption C. Le processus d absorption de la lumière du soleil pour fabriquer des sucres et d autres composés organiques D. La quantité de biomasse potentiellement disponible pour les consommateurs d un écosystème Si la biomasse des producteurs d un écosystème est égale à 300kg ha, quelle est la biomasse approximative des consommateurs secondaires (en(kg ha 1 ) susceptible de se trouver dans le même écosystème? A B. 300 C. 30 D. 3 Tournez la page

8 8 M05/4/ENVSY/SPM/FRE/TZ0/XX+ 15. La figure ci-dessous montre un modèle simplifié du cycle du carbone. Chaque flèche représente un processus qui implique un transfert de carbone. CO 2 atmosphérique Animaux Plantes Combustibles fossiles Quels sont les processus X, Y et Z? X Y Z A. Combustion Respiration Photosynthèse B. Fossilisation Combustion Respiration C. Fossilisation Respiration Combustion D. Combustion Assimilation Photosynthèse 16. Quelle peut être la conséquence d une diminution significative de la quantité de CO 2 dans l atmosphère? A. Un réchauffement de la planète B. Une diminution des taux de CFC dans l atmosphère C. Une augmentation du niveau des océans D. Un refroidissement de la planète

9 9 M05/4/ENVSY/SPM/FRE/TZ0/XX+ 17. Le graphique ci-dessous représente la croissance de la population mondiale. Population Temps Quel énoncé est correct? A. Le graphique représente une courbe de population en J. B. Ce graphique représente une courbe de population en S. C. Le graphique montre que la population mondiale a atteint sa capacité limite. D. Ce graphique montre que la population humaine croîtra indéfiniment de manière exponentielle. 18. Quel énoncé est correct? A. Les éléphants sont des stratèges K parce qu ils ont un taux de croissance démographique faible. B. Les stratèges r ont tendance à se reproduire tardivement et à avoir peu de descendants. C. La taille de la population d une espèce est uniquement contrôlée par la génétique. D. Toutes les plantes sont des stratèges K parce qu elles ont une capacité limitée à se concurrencer.. Tournez la page

10 19. La figure ci-dessous représente les différentes couches de l atmosphère. 10 M05/4/ENVSY/SPM/FRE/TZ0/XX+ Terre I II III IV Quelles couches correspondent à la troposphère et à la stratosphère? Troposphère Stratosphère A. I II B. I III C. II III D. II IV 20. Quel énoncé décrit le mieux un des rôles du Programme des Nations Unies pour l Environnement (PNUE)? A. Frapper d une amende les pays qui dépassent les limites d utilisation de substances qui détruisent la couche d ozone B. Contrôler l efficacité des accords internationaux sur l utilisation des substances qui détruisent la couche d ozone C. Fixer les taux maximum d émissions atmosphériques pour tous les pays D. Contrôler l utilisation régionale des substances qui détruisent la couche d ozone 21. Quel énoncé à propos de l inversion thermique est correct? A. C est un mélange de polluants primaires et secondaires formés sous l influence de la lumière du soleil. B. C est une couche de gaz dans la troposphère formée pendant la destruction des rayons UV. C. Elle piège le smog dans les vallées de sorte que les polluants atteignent des niveaux dangereux. D. C est un mécanisme de circulation d air sec se produisant à l équateur.

11 11 M05/4/ENVSY/SPM/FRE/TZ0/XX+ 22. Quels sont les trois principaux gaz à effet de serre? A. Eau, dioxyde de carbone et méthane B. Ozone, eau et dioxyde de carbone C. Dioxyde de carbone, ozone et azote D. Eau, méthane et chlore 23. Quel énoncé à propos des cellules de Hadley est correct? A. Les cellules de Hadley transportent l énergie et la matière à de plus hautes latitudes. B. Les cellules de Hadley sont des perturbations périodiques de vents tropicaux se développant vers l Est en direction de l Amérique du Sud. C. Les cellules de Hadley sont responsables de la répartition régulière de la chaleur à la surface de la terre. D. Les cellules de Hadley sont responsables du mouvement des plaques tectoniques. 24. Laquelle des associations du tableau présenté ci-dessous complète correctement la phrase suivante? Les activités humaines telles que... I... peuvent causer... II... des sols. I II A. le surpâturage la conservation B. la déforestation la dégradation C. l urbanisation la conservation D. l apport de matériel organique la dégradation Tournez la page

12 12 M05/4/ENVSY/SPM/FRE/TZ0/XX+ 25. Si le taux brut de natalité d un pays est de 27 pour mille par an et si son taux brut de mortalité est de 7 pour mille par an, quel est le taux de croissance naturel? A. 35 % B. 20 % C. 2 % D. 0,2 % 26. Quel énoncé est correct? A. Le capital naturel non renouvelable est composé de tous les biens d une région qui ont une valeur marchande. B. La couche d ozone est un exemple de capital naturel abiotique non renouvelable. C. Les arbres sont considérés comme un capital naturel renouvelable. D. Les minéraux sont un capital naturel inépuisable. 27. Laquelle des propositions suivantes est capable d augmenter la capacité limite humaine? I. Les innovations techniques II. La croissance de la population III. L augmentation de la consommation des ressources A. I seulement B. III seulement C. II et III seulement D. I, II et III 28. Quel est le rendement durable maximum d une ressource? A. La différence entre capital naturel et revenu naturel B. Le taux de diminution du capital naturel C. Le taux de rendement durable d une ressource D. Le moment à partir duquel il y a diminution du stock d origine

13 13 M05/4/ENVSY/SPM/FRE/TZ0/XX+ 29. À propos de la pyramide des âges présentée ci-dessous, quel énoncé est correct? Âge Hommes Femmes Pourcentage [Source : Nations Unies, World Population Prospects, révision de 1998, A. Les taux de natalité et de mortalité sont élevés. B. Les taux de natalité sont faibles ou en diminution et les taux de mortalité sont élevés. C. Les taux de natalité sont élevés et les taux de mortalité sont faibles ou en diminution. D. Les taux de natalité et de mortalité sont faibles. Tournez la page

14 14 M05/4/ENVSY/SPM/FRE/TZ0/XX+ 30. Lequel des facteurs suivants contribue à la diminution des taux de natalité d une population humaine? I. Un meilleur accès des femmes à l éducation II. III. A. I seulement B. I et II seulement C. II seulement D. I, II et III Un meilleur accès à la régulation des naissances Une amélioration des services médicaux

Écosystème. Durabilité des écosystèmes. Circulation de l énergie. Le soleil. Organismes qui interagissent entre eux et avec leur

Écosystème. Durabilité des écosystèmes. Circulation de l énergie. Le soleil. Organismes qui interagissent entre eux et avec leur Durabilité des écosystèmes Écosystème Organismes qui interagissent entre eux et avec leur environnement énergétique et matériel. Ex. forêt, marais, champ, lac Circulation de l énergie L alimentation transfère

Plus en détail

Nom : Groupe : La lithosphère, se compose de la croûte terrestre (continentale et océanique) et de la partie supérieure du manteau.

Nom : Groupe : La lithosphère, se compose de la croûte terrestre (continentale et océanique) et de la partie supérieure du manteau. Nom : Groupe : Date : THÉORIE UNIVERS TERRE-ESPACE, ST-STE, 4 e secondaire La lithosphère La lithosphère, se compose de la croûte terrestre (continentale et océanique) et de la partie supérieure du manteau.

Plus en détail

Océan : Pompe biologique

Océan : Pompe biologique Océan : Pompe biologique Juin-Juillet-Aout L ensemble de la biosphè biosphère terrestre Décembre-Janvier-Février Septembre-Octobre-Novembre Mars-April-Mai Production primaire océanique (4 saisons) (Phytoplancton,

Plus en détail

Nom : Groupe : RÉVISION UNIVERS TERRE ET ESPACE ST 4 e secondaire. Répartition des questions par univers et pondération science et technologie

Nom : Groupe : RÉVISION UNIVERS TERRE ET ESPACE ST 4 e secondaire. Répartition des questions par univers et pondération science et technologie Nom : Groupe : Date : RÉVISION UNIVERS TERRE ET ESPACE ST 4 e secondaire Répartition des questions par univers et pondération science et technologie Nombre de Univers Univers Univers Univers Pondération

Plus en détail

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère).

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère). Nom : Groupe : Date : THÉORIE UNIVERS TERRE-ESPACE L ATMOSPHÈRE L air est un mélange homogène. Ce mélange est constitué de 78% de diazote (N 2 ), 21% de dioxygène (O 2 ) et les autres gaz 1% (Argon, Dioxyde

Plus en détail

E. d évaluation Définitions. Définitions. Définitions (suite) Définitions (suite)

E. d évaluation Définitions. Définitions. Définitions (suite) Définitions (suite) E. d évaluation 5.1.1 Thème 5 : L écologie et l évolution Les communautés et les écosystèmes (5 heures) Définir les termes espèce, habitat, population, communauté, écosystème et écologie Définitions Définitions

Plus en détail

Vallée des défis : Changement Climatique

Vallée des défis : Changement Climatique 1. Effet de serre naturel : Vallée des défis : Changement Climatique Une carotte glaciaire prélevée par des scientifiques renferme de l air qui est composé à son tour de gaz à effet de serre (Azote, oxygène,

Plus en détail

Sc7.1.3 : Les écosystèmes et nous

Sc7.1.3 : Les écosystèmes et nous Sciences 7 e année TARDIVE Nom : Sc7.1.3 : Les écosystèmes et nous Plan du chapitre Guide d étude 1. La succession (livre p.68-71) 2. L activité humaine et l environnement (p.78-82) Vocabulaire : primaire

Plus en détail

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL Deuxième partie : La Terre anthropisée II-4 Le changement climatique Hubert Bril, Université de Limoges 1 Le changement climatique aujourd hui à toutes les sauces est invoqué

Plus en détail

L EFFET DE SERRE II. DEFINITION ET PRINCIPE GENERALE

L EFFET DE SERRE II. DEFINITION ET PRINCIPE GENERALE L EFFET DE SERRE I. INTRODUCTION L effet de serre est un phénomène naturel, il a un impact important sur les conditions de vie sur Terre. Le réchauffement global actuellement observé est seulement une

Plus en détail

Sc7.1 Les écosystèmes Révision

Sc7.1 Les écosystèmes Révision Sc7.1 Les écosystèmes Révision Termes 1. écosystème (m) : tous les facteurs biotiques et abiotiques d un environnement 2. un facteur biotique: élément vivant ou mort 3. un facteur abiotique: élément non-vivant

Plus en détail

Les nutriments. H, C, O, N, et P

Les nutriments. H, C, O, N, et P H, C, O, N, et P Les nutriments des substances chimiques nécessaires à la croissance et aux autres processus vitaux des plantes et des animaux. accumulés pendant des courtes ou de longues périodes dans

Plus en détail

Causes du changement climatique Informations pour les enseignants

Causes du changement climatique Informations pour les enseignants Informations pour les enseignants Tâches Les élèves regardent un film et l enseignant explique différents concepts. Ensuite, les élèves résolvent différents types de tâches (texte à trous, interprétation

Plus en détail

Le réchauffement climatique fiction ou réalité?

Le réchauffement climatique fiction ou réalité? Dijon. 20 avril 2015 Le réchauffement climatique fiction ou réalité? Jean Poitou Introduction 1/2 1896 Arrhenius calcule l effet climatique d un doublement du CO 2 atmosphérique 1956 Plass calcule l absorption

Plus en détail

BI-130 ECOLOGIE ANIMALE. CHAPITRE III (1 à 5)

BI-130 ECOLOGIE ANIMALE. CHAPITRE III (1 à 5) BI-130 ECOLOGIE ANIMALE CHAPITRE III (1 à 5) III ECOLOGIE DES ECOSYSTEMES III-1 Environnement et facteurs du milieu Les individus, les populations et biocénoses sont sous l action de l environnement où

Plus en détail

ICV des MPR GLOSSAIRE. (Mise à jour : 19 octobre 2016) Partie 1 : Termes généraux liés à l ICV

ICV des MPR GLOSSAIRE. (Mise à jour : 19 octobre 2016) Partie 1 : Termes généraux liés à l ICV ICV des MPR GLOSSAIRE (Mise à jour : 19 octobre 2016) Partie 1 : Termes généraux liés à l ICV ACV (Analyse du Cycle de Vie) L'Analyse du Cycle de Vie (ACV) est une méthode d'évaluation environnementale

Plus en détail

Carnet Sc8.1.1 : Le cycle de l eau

Carnet Sc8.1.1 : Le cycle de l eau Sciences 8 e année immersion tardive Nom : Carnet Sc8.1.1 : Le cycle de l eau Plan du chapitre Guide d étude 1. Vocabulaire français : l eau et le paysage (p.3) 2. L eau sur la Terre (p.4) 3. Le cycle

Plus en détail

Nom : Groupe : Date : 1. L eau d un lac pourrait-elle être considérée comme une partie de la biosphère? Expliquez pourquoi.

Nom : Groupe : Date : 1. L eau d un lac pourrait-elle être considérée comme une partie de la biosphère? Expliquez pourquoi. STE Questions 1 à 22, A à C. Verdict 1 QU EST-CE QUE LA BIOSPHÈRE? (p. 254) 1. L eau d un lac pourrait-elle être considérée comme une partie de la biosphère? Expliquez pourquoi. 2 LES CYCLES BIOGÉOCHIMIQUES

Plus en détail

L'arbre et la forêt. Un rôle majeur pour la qualité de l'eau et de la vie

L'arbre et la forêt. Un rôle majeur pour la qualité de l'eau et de la vie FICHE RESSOURCE 8 L'arbre et la forêt Un rôle majeur pour la qualité de l'eau et de la vie Objectifs Comprendre le processus de la photosynthèse Connaître les rôles des arbres et des forêts dans l équilibre

Plus en détail

L INTERACTION DES SPHÈRE ET L ÉNERGIE

L INTERACTION DES SPHÈRE ET L ÉNERGIE L INTERACTION DES SPHÈRE ET L ÉNERGIE LES PARTIES BIOTIQUES ET ABIOTIQUES DE L ENVIRONNEMENT LES PARTIES VIVANTES DE L'ENVIRONNEMENT SONT LES PARTIES. LES PARTIES NON VIVANTES DE L'ENVIRONNEMENT SONT LES

Plus en détail

Thème 3 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol

Thème 3 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Thème 3 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Chapitre 1 : L énergie solaire et la photosynthèse par les végétaux I. La production de matière organique par la photosynthèse voir activités du

Plus en détail

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE SOMMAIRE 1 Qu est-ce que l effet de serre? 2 Qu est-ce que les gaz à effet de serre? Quels sont-ils? Quels sont leurs effets? 3 Quel

Plus en détail

l effet de serre Le saviez-vous? Comment ça marche? QU EST CE QUE...

l effet de serre Le saviez-vous? Comment ça marche? QU EST CE QUE... L effet de serre est le phénomène naturel permettant à la Terre de retenir la chaleur du Soleil à l intérieur de l atmosphère. Lorsque le rayonnement solaire touche la surface, la chaleur qui s en dégage

Plus en détail

EXPOSER POUR PROTÉGER LES SOLS ET LES SITES NATURELS

EXPOSER POUR PROTÉGER LES SOLS ET LES SITES NATURELS EXPOSER POUR PROTÉGER LES SOLS ET LES SITES NATURELS RÉFLÉCHISSONS AU PHÉNOMÈNE SCIENTIFIQUE Activité 10 La création : créer le sol du soleil, de la pluie, du vent, des animaux, des plantes L altération

Plus en détail

Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Découpe les différentes cartes. Comment les courants marins

Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Découpe les différentes cartes. Comment les courants marins Quiz «la mer monte» Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Niveau Facile Découpe les différentes cartes Lorsque les océans Comment les courants marins Sans les gaz à effet de serre, il s évaporent,

Plus en détail

Module Ecologie Ecologie générale

Module Ecologie Ecologie générale Module Ecologie Ecologie générale Dia 1 Ch. du Boiron 2 / 1131 Tolochenaz tél.: +41 (0)21 802 20 75 www.maisondelariviere.ch jf.rubin@maisondelariviere.ch Route de Presinge 150 CH-1254 Jussy / tél. : +41

Plus en détail

Émissions de gaz à effet de serre

Émissions de gaz à effet de serre tonnes équivalent CO2 Des émissions par habitant étroitement liées à la consommation d énergie (pic en 2010) Le territoire du Val de Cher Controis a émis 296 000 tonnes équivalent CO₂ de gaz à effet de

Plus en détail

THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol

THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Quels sont les ressources utilisées par les Hommes? L eau La nourriture : végétale et animale L énergie ( charbon, gaz, pétrole, électricité) L

Plus en détail

ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS

ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS Thème II ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS Introduction : - l homme (hétérotrophe) a des besoins alimentaires il doit se procurer de la MO => faire pousser des végétaux - l homme doit se chauffer, se déplacer,

Plus en détail

Effet de serre. Lumière du Soleil

Effet de serre. Lumière du Soleil Effet de serre Lumière du Soleil Tout corps émet un rayonnement infrarouge qui augmente avec la température. Le rayonnement infrarouge est piégé dans la serre. 1 Effet de serre dans l atmosphère Est naturel

Plus en détail

THEME 1 : Planète Terre, environnement, Action humaine

THEME 1 : Planète Terre, environnement, Action humaine Plan THEME 1 : Planète Terre, environnement, Action humaine Partie C- Impacts de quelques activités humaines (à l'échelle de la planète) Chapitre I - Conséquences de l'exploitation et de la consommation

Plus en détail

Le sol dans tous ses états

Le sol dans tous ses états Le sol dans tous ses états Novembre 2015 Gembloux Agro-Bio Tech Dossier pédagogique de l exposition Niveau : secondaire Le sol Le sol est une fine couche de quelques centimètres à plusieurs mètres qui

Plus en détail

Thème 1: Atmosphère, hydrosphère, climats: Du passé à l avenir. Chapitre 3 : De l évolution récente du climat au climat de demain

Thème 1: Atmosphère, hydrosphère, climats: Du passé à l avenir. Chapitre 3 : De l évolution récente du climat au climat de demain Thème 1: Atmosphère, hydrosphère, climats: Du passé à l avenir. Chapitre 3 : De l évolution récente du climat au climat de demain Thème 1: Atmosphère, hydrosphère, climats: Du passé à l avenir. Chapitre

Plus en détail

Le changement climatique

Le changement climatique Le changement climatique Changement climatique et réchauffement planétaire : quelle différence? Le réchauffement planétaire correspond à l augmentation de la température moyenne de l atmosphère terrestre.

Plus en détail

JEUX. Environnement. Activité 1 - Histoire de l environnement. Maintenant que tu sais tout sur l environnement, à toi de jouer!

JEUX. Environnement. Activité 1 - Histoire de l environnement. Maintenant que tu sais tout sur l environnement, à toi de jouer! Maintenant que tu sais tout sur l environnement, à toi de jouer! À l aide de la fiche thématique n, complète les activités proposées. Activité - Histoire de l environnement Complète ce quiz à l aide de

Plus en détail

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir Le réchauffement climatique actuel.

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir Le réchauffement climatique actuel. Le réchauffement climatique actuel. Les indices d un réchauffement climatique sont nombreux et variés : fontes des glaces, remontée d espèces vers de plus hautes latitudes, avancée des vendanges. Poissons

Plus en détail

PARTIE 2 : LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT. Chapitre 3 : DES INTERRACTIONS ENTRE LES ENVELOPPES DE LA TERRE

PARTIE 2 : LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT. Chapitre 3 : DES INTERRACTIONS ENTRE LES ENVELOPPES DE LA TERRE PARTIE 2 : LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT Chapitre 3 : DES INTERRACTIONS ENTRE LES ENVELOPPES DE LA TERRE Le globe terrestre est formé de différentes enveloppes : - L atmosphère - L hydrosphère

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT SESSION 2013 CORRIGE Epreuve E2 U21 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L ENVIRONNEMENT Durée : 4 heures Coefficient : 3 La calculatrice est interdite pour cette

Plus en détail

Pétrole et charbon. Problème à résoudre : Quelle est l origine de l énergie contenue dans le pétrole et le charbon?

Pétrole et charbon. Problème à résoudre : Quelle est l origine de l énergie contenue dans le pétrole et le charbon? Thème 2 enjeux planétaires contemporains : énergie, sol L Homme a besoin de matière et d énergie. La croissance démographique place l humanité face à un enjeu majeur : trouver et exploiter des ressources

Plus en détail

ECOLOGIE ANIMALE. 2 ème séance de travaux dirigés CORRECTION Année académique

ECOLOGIE ANIMALE. 2 ème séance de travaux dirigés CORRECTION Année académique ECOLOGIE ANIMALE 2 ème séance de travaux dirigés CORRECTION Année académique 2007-2008 QUESTION I Définitions : Facteur du milieu : tout élément susceptible d agir directement ou indirectement sur les

Plus en détail

Les nutriments. H, C, O, N, et P

Les nutriments. H, C, O, N, et P H, C, O, N, et P Les nutriments des substances chimiques nécessaires à la croissance et aux autres processus vitaux des plantes et des animaux. accumulés pendant des courtes ou de longues périodes dans

Plus en détail

Le bois en chiffre. La France dispose aujourd hui du troisième massif forestier européen. Source : Institut Forestier National PAGE 1

Le bois en chiffre. La France dispose aujourd hui du troisième massif forestier européen. Source : Institut Forestier National PAGE 1 Le bois en chiffre La France dispose aujourd hui du troisième massif forestier européen. Source : Institut Forestier National PAGE 1 Le bois, le carburant des appareils La forêt en France, c est : 15 millions

Plus en détail

LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES SCT Activité notée 1. Date de remise :... Nom :... Adresse :... Tél :... Courriel :... Note :...

LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES SCT Activité notée 1. Date de remise :... Nom :... Adresse :... Tél :... Courriel :... Note :... LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES SCT-4062-2 Activité notée 1 Date de remise :... Identification Nom :... Adresse :...... Tél :... Courriel :... Note :... /100 SCT-4062-2 LEs changements climatiques Cette activité

Plus en détail

2. Action de creuser des carottes dans le sol pour favoriser les échanges d air et d eau. aération

2. Action de creuser des carottes dans le sol pour favoriser les échanges d air et d eau. aération 1. Phénomène qui fait que les espèces changent avec le temps pour mieux survivre et se reproduire. Succession écologique 2. Action de creuser des carottes dans le sol pour favoriser les échanges d air

Plus en détail

Fiche 8 Jeu du Carbone

Fiche 8 Jeu du Carbone Fiche 8 Jeu du Carbone Les transports sont responsables de 30 % des émissions de gaz à effet de serre, principalement sous forme de CO 2. Les échanges de carbone ont toujours existé sur terre par la respiration,

Plus en détail

Les êtres vivants et leurs environnements

Les êtres vivants et leurs environnements Les êtres vivants et leurs environnements Les résultats d apprentissage: 304-1 to 304-3, 306-1 to 306-4 ftp://ftp.ednet.ns. ca/pub/educ/curriculum/science7we b.pdf 1 Qu est-ce que c est l écologie? L étude

Plus en détail

Module 1 Les écosystèmes. Section 2 Les populations

Module 1 Les écosystèmes. Section 2 Les populations Module 1 Les écosystèmes Section 2 Les populations Résultats d apprentissages distinguish between biotic and abiotic factors, determining the impact on the consumers at all trophic levels due to bioaccumulation,

Plus en détail

L écologie Le changement climatique

L écologie Le changement climatique L effet de serre L écologie Le changement climatique Édumédia : Effet de serre! Fonctionnement! énergie du soleil entre dans l atmosphère et traverse les gaz de l atmosphère! la plupart de la lumière est

Plus en détail

Astro-club ORION 2015/10/12. L atmosphère terrestre et celles des autres planètes

Astro-club ORION 2015/10/12. L atmosphère terrestre et celles des autres planètes Astro-club ORION 2015/10/12 L atmosphère terrestre et celles des autres planètes Atmosphères planétaires dans le système solaire La peau d un melon est plus épaisse par rapport au melon que notre atmosphère

Plus en détail

Choix agricoles face au climat Moyens d action sur l exploitation en Suisse Contrôle du carbone des sols

Choix agricoles face au climat Moyens d action sur l exploitation en Suisse Contrôle du carbone des sols Choix agricoles face au climat Moyens d action sur l exploitation en Suisse Contrôle du carbone des sols Gerhard Hasinger, bio-conseil.ch G.Hasinger, 14.3.08 1 Table des matières Agriculture et réchauffement

Plus en détail

Oui aux biocarburants! - Mais auxquels?

Oui aux biocarburants! - Mais auxquels? Oui aux biocarburants! - Mais auxquels? Prof. Christian Hardtke Département de Biologie Moléculaire Végétale Université de Lausanne Le problème principal : le réchauffement de la planète la cause du problème:

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE n 3A (2 nd 10)

DEVOIR SURVEILLE n 3A (2 nd 10) NOM : Classe : Prénom : Groupe : DEVOIR SURVEILLE n 3A (2 nd 10) RESTITUTIONS DE CONNAISSANCES (10 points) 1- Nourrir 9 milliards d humains en 2050? (7,5 points) L évolution démographique depuis 1950 est

Plus en détail

Comparaison de la FDES Ouatéco avec les FDES Laine de verre et FDES Laine de roche

Comparaison de la FDES Ouatéco avec les FDES Laine de verre et FDES Laine de roche Comparaison de la FDES Ouatéco avec les FDES Laine de verre et FDES Laine de roche Ouateco dépollue l environnement en produisant ses ouates de cellulose Ouateco et Nature. Notre FDES, réalisée par le

Plus en détail

OZONE FORMATION ET TAUX DANS L AIR Juillet

OZONE FORMATION ET TAUX DANS L AIR Juillet OZONE FORMATION ET TAUX DANS L AIR 2014 Juillet Résumé l ozone a une origine naturelle ou humaine l ozone est stratosphérique ou troposphérique l ozone troposphérique se forme plutôt loin des sources de

Plus en détail

Le Cycle du carbone présentetfutur : Entre certitudes etincertitudes

Le Cycle du carbone présentetfutur : Entre certitudes etincertitudes Le Cycle du carbone présentetfutur : Entre certitudes etincertitudes Jean-Louis Dufresne Laboratoire de météorologie dynamique avec le concours de : Laurent Bopp, Laboratoire de sciences du climat et de

Plus en détail

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT IV LE COUPLAGE DES ENVELOPPES TERRESTRES Introduction La Terre est une planète originale de part la présence : - D une enveloppe gazeuse, l atmosphère

Plus en détail

La Terre en héritage : gérer la planète

La Terre en héritage : gérer la planète La Terre en héritage : gérer la planète «Global change», la notion de pollution. L atmosphère perturbée Le sol perturbé La pollution de l hydrosphère Les pluies acides Le trou de l Ozone L homme modifie

Plus en détail

Fiche 11 La forêt bien gérée, un puits de carbone

Fiche 11 La forêt bien gérée, un puits de carbone Activités Saisir des informations dans un document vidéo ou en ligne. Effectuer des recherches sur Internet. Organiser et participer à un débat. Rédiger un argumentaire. Objectifs Extraits du programme

Plus en détail

Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts?

Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts? Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts? F. BOUCHET (ENS Lyon) Changements de climat : changements de société? Lyon, Octobre 2012 Qu est ce que le Climat? Météo ou Climat? Météo :

Plus en détail

Protection de l environnement Matière FE LES GAZ À EFFET DE SERRE. Par Isabelle Coupal et Sébastien Poirier

Protection de l environnement Matière FE LES GAZ À EFFET DE SERRE. Par Isabelle Coupal et Sébastien Poirier Protection de l environnement Matière 1 147-454FE LES GAZ À EFFET DE SERRE Par Isabelle Coupal et Sébastien Poirier Présenté à : Annette Huot, professeure Département des Techniques du milieu naturel Le

Plus en détail

A.Quelles sont les énergies de demain? L'énergie solaire (photovoltaïque et thermique), l'énergie éolienne, l'énergie hydraulique.

A.Quelles sont les énergies de demain? L'énergie solaire (photovoltaïque et thermique), l'énergie éolienne, l'énergie hydraulique. A.Quelles sont les énergies de demain? L'énergie solaire (photovoltaïque et thermique), l'énergie éolienne, l'énergie hydraulique. Les énergies de demain! Nos noms : 1.Hawat Paul 2.Perez Matteo Groupe

Plus en détail

Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Découpe les différentes cartes. Les océans occupent combien. Quelle est la température sur Terre?

Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Découpe les différentes cartes. Les océans occupent combien. Quelle est la température sur Terre? Quiz «la mer monte» Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Découpe les différentes cartes Niveau Difficile Combien d océans existent-ils Les océans occupent combien Quelle est la température

Plus en détail

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Christian Seigneur Cerea Objectif du cours Formation de base en pollution atmosphérique (processus physiques et chimiques, représentation

Plus en détail

La terre chauffe! Scenarii des conséquences

La terre chauffe! Scenarii des conséquences La terre chauffe! Scenarii des conséquences Bilan du 4 ème rapport du GIEC Jean-Francois Soussana Directeur de Recherche INRA, UR Ecosystème Prairial Clermont-Ferrand Expertise scientifique internationale

Plus en détail

La Météo. 5eme année

La Météo. 5eme année La Météo 5eme année Les nuages Les nuages sont constitués de millions de gouttelettes microscopiques d eau qui se forment lorsque la vapeur dans l air se condense sur les particules microscopique de poussière,

Plus en détail

La structures internes de la Terre. Biosphère. L atmosphère. L hydrosphère. La lithosphère

La structures internes de la Terre. Biosphère. L atmosphère. L hydrosphère. La lithosphère La structures internes de la Terre Biosphère L atmosphère L hydrosphère La lithosphère La croute (Écorce) Solide Epaisseur variée Entre 5km et 10km sous les océans Entre 30km et 65km sous les continents

Plus en détail

Découvre le thème de la planche. 1. Décris ce que tu vois sur les dessins.

Découvre le thème de la planche. 1. Décris ce que tu vois sur les dessins. Découvre le thème de la planche. 1. Décris ce que tu vois sur les dessins. 2. Observe attentivement la planche afin de répondre aux questions. Pourquoi parle-t-on de changement climatique? Selon toi, est-ce

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT SESSION 2012 CORRIGÉ Epreuve E2 U21 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L ENVIRONNEMENT Durée : 4 heures Coefficient : 3 Les documents réponses 1, 2 et 3 sont

Plus en détail

DM la photosynthèse dans les écosystèmes Correction

DM la photosynthèse dans les écosystèmes Correction DM la photosynthèse dans les écosystèmes Correction Lumière Les producteurs primaires : végétaux chlorophylliens, produisent leur matière organique à partir de la matière minérale. Ils sont les «premiers»

Plus en détail

LA PERTURBATION DES ÉCOSYSTÈMES CAUSÉE PAR LA MODIFICATION DU CLIMAT

LA PERTURBATION DES ÉCOSYSTÈMES CAUSÉE PAR LA MODIFICATION DU CLIMAT Techniques du milieu naturel Composantes abiotiques 147-123-FE LA PERTURBATION DES ÉCOSYSTÈMES CAUSÉE PAR LA MODIFICATION DU CLIMAT Par : Sharon Fontaine Olivier Rioux Catherine Gagné Groupe : 143 Présenté

Plus en détail

Thème 5 L écologie et l évolution 1 6 H E U R E S

Thème 5 L écologie et l évolution 1 6 H E U R E S Thème 5 L écologie et l évolution 1 6 H E U R E S 5.1 Les communautés et les écosystèmes 5.1.1 Définir les termes suivants(1) Espèce: groupe d organismes qui peuvent être croisés et produire des descendants

Plus en détail

quiz Tout savoir (ou presque) sur le développement durable!

quiz Tout savoir (ou presque) sur le développement durable! 2015 : année du climat La France sera le pays hôte de la 21 e Conférence climat du 30 novembre au 11 décembre 2015. Cette conférence doit aboutir à un accord international sur le climat afin de lutter

Plus en détail

L arbre, ce n est pas que ça

L arbre, ce n est pas que ça L ARBRE L arbre, ce n est pas que ça il a des parties cachées Ses différentes parties cime couronne houppier Partie aérienne branche souche Tronc (bille de pied) Partie souterraine Racine principale Racine

Plus en détail

Activité 1 : Les caractéristiques du sol, un écosystème naturel de surface

Activité 1 : Les caractéristiques du sol, un écosystème naturel de surface Connaissances Le sol est le produit des interactions entre biosphère, lithosphère et atmosphère. Le sol est un écosystème caractérisé par une faune et une flore singulière permettant un recyclage de la

Plus en détail

Le moteur du climat. UE libre UBO CLIMAT : Changements climatiques passés. Différences de chaleur: le moteur du climat

Le moteur du climat. UE libre UBO CLIMAT : Changements climatiques passés. Différences de chaleur: le moteur du climat UE libre UBO CLIMAT : Passé,, présent, futur Qu est qui peut faire varier système climatique terrestre? Chapitre 7 Changements climatiques passés Speich Daniault UBO Climat 7_1 Speich Daniault UBO Climat

Plus en détail

Exercice 1 : QCM (6 pts) Choisir la ou les bonne(s) réponse(s). Ecrire uniquement la ou les lettre(s).

Exercice 1 : QCM (6 pts) Choisir la ou les bonne(s) réponse(s). Ecrire uniquement la ou les lettre(s). SVT Nom : N o : Date : Examen I- 12/02/16 Classe : 2nde Durée : 90 min Sciences de la Vie et de la Terre Il sera particulièrement tenu compte du soin apporté au travail et de l orthographe La page 5 est

Plus en détail

Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire

Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire J apprends Aspect Atomes Chlorophylle Dioxyde de carbone Exister Feuilles Flétrit Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire Minéraux Mourir Nourrir Organique Oxygène Paroi cellulosique

Plus en détail

La biomasse, énergie d avenir?

La biomasse, énergie d avenir? La biomasse, énergie d avenir? Hervé Bichat Fondation Tuck, le 23 septembre 2013 Éditions Quae 1 - la biomasse et la transition énergétique 2 le cas de la culture du blé 3 quelques conclusions générales

Plus en détail

SVT. 2 de. Flashcards de. Astéroïde. Comète. Effet de serre. Satellite naturel. Exoplanète. Météorite

SVT. 2 de. Flashcards de. Astéroïde. Comète. Effet de serre. Satellite naturel. Exoplanète. Météorite Flashcards de SVT Astéroïde Comète 2 de Effet de serre Exoplanète Météorite Satellite naturel Corps céleste constitué de glaces et de poussières en orbite autour du Soleil. Ex. : comète de Halley. Corps

Plus en détail

Les interactions au sein des écosystèmes Quiz Ch. 1 A=1 B=2 C=3 D=4

Les interactions au sein des écosystèmes Quiz Ch. 1 A=1 B=2 C=3 D=4 Les interactions au sein des écosystèmes Quiz Ch. 1 Encercle la lettre de la meilleure réponse ET ombre la lettre de la meilleure réponse sur la fiche Scantron en te servant de la clé suivante: A=1 B=2

Plus en détail

Présentation des grands biomes

Présentation des grands biomes Présentation des grands biomes S. Barot IRD, UMR Bioemco http://millsonia.free.fr/ 1 Plan Définition Facteurs déterminants Comment caractériser les biomes? Liste et description des grands biomes 2 Définition

Plus en détail

1.1 L atmosphère et le transfert d énergie

1.1 L atmosphère et le transfert d énergie 1.1 L atmosphère et le transfert d énergie Météorologie L étude de l atmosphere terrestre et des conditions atmosphériqes La biosphère Quand l énergie du Soleil atteint la Terre, elle interagit avec une

Plus en détail

La pollution de l air, faut s en faire!

La pollution de l air, faut s en faire! La pollution de l air, faut s en faire! Sortie Introduction Sources de la pollution de l air Quelques chiffres sur la pollution de l air Lexique Effets de la pollution de l air Quiz Que peut-on faire pour

Plus en détail

PLAN CLIMAT AIR-ÉNERGIE TERRITORIAL COMPRENDRE ET PARTICIPER

PLAN CLIMAT AIR-ÉNERGIE TERRITORIAL COMPRENDRE ET PARTICIPER PLAN CLIMAT AIR-ÉNERGIE TERRITORIAL COMPRENDRE ET PARTICIPER p 2 PLAN CLIMAT AIR-ÉNERGIE TERRITORIAL COMPRENDRE ET PARTICIPER p 3 LA MÉTROPOLE EUROPÉENNE DE LILLE PRÉSENTATION La Métropole Européenne de

Plus en détail

Fiche énergie. Biomasse. Production - Stockage - Distribution - Déchets. Avantages. Inconvénients. Defi énergie - Septembre Victoria Denys

Fiche énergie. Biomasse. Production - Stockage - Distribution - Déchets. Avantages. Inconvénients. Defi énergie - Septembre Victoria Denys Biomasse Production - Stockage - Distribution - Déchets Avantages Inconvénients Biomasse Fonctionnement Utilisation Calcul consommation /puissance Influence sur le climat Efficacité énergétique Description

Plus en détail

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) Institut Pierre Simon Laplace, Gif-sur-Yvette, France Physique des

Plus en détail

Effet de serre et Changement Climatique

Effet de serre et Changement Climatique Commission Particulière du Débat Public Politique des transports Vallée du Rhône - Arc languedocien Effet de serre et Changement Climatique Lyon - 19 avril 2006 Marie-Antoinette MELIERES Laboratoire de

Plus en détail

L2 STEP, UE L homme et la Planète, J. Gaillardet Cours 2 (29/10/2007) Le climat de la Terre est-il en train de changer?

L2 STEP, UE L homme et la Planète, J. Gaillardet Cours 2 (29/10/2007) Le climat de la Terre est-il en train de changer? L2 STEP, UE L homme et la Planète, J. Gaillardet (gaillardet@ipgp.jussieu.fr) Cours 2 (29/10/2007) Le climat de la Terre est-il en train de changer? 1 les variations de la température mondiale au cours

Plus en détail

Révision Écologie Date : Bloc A Les cycles biogéochimiques Section 1 Le cycle de carbone 1. Le cycle de carbone retire et remet le carbone à quels

Révision Écologie Date : Bloc A Les cycles biogéochimiques Section 1 Le cycle de carbone 1. Le cycle de carbone retire et remet le carbone à quels Sciences naturelles 20F Nom : Corrigé Révision Écologie Date : Bloc A Les cycles biogéochimiques Section 1 Le cycle de carbone 1. Le cycle de carbone retire et remet le carbone à quels trois endroits?

Plus en détail

GAZ A EFFET DE SERRE

GAZ A EFFET DE SERRE GAZ A EFFET DE SERRE Problématique : Un réchauffement de 1 à 5 C d'ici 2100 1. Introduction. En quoi consiste le gaz à effet de serre? Les gaz à effet de serre sont transparents à certaines longueurs d'onde

Plus en détail

Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre. CO1 Climatologie et hydrologie

Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre. CO1 Climatologie et hydrologie Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre CO1 Climatologie et hydrologie Le plan du TD Le rayonnement infrarouge L infrarouge sur les images satellites La température d équilibre de

Plus en détail

Chapitre 2 La reconstitution des modifications climatiques récentes (depuis ans)

Chapitre 2 La reconstitution des modifications climatiques récentes (depuis ans) Chapitre 2 La reconstitution des modifications climatiques récentes (depuis 800 000 ans) I- Les indices de l évolution des climats récents TP2 L apport de la glaciologie Objectifs : - Connaître le climat

Plus en détail

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) Institut Pierre Simon Laplace, Gif-sur-Yvette, France Physique des

Plus en détail

Décomposition dans les sols. Matière morte = CO2 + H2O + humus

Décomposition dans les sols. Matière morte = CO2 + H2O + humus Décomposition dans les sols Matière morte = CO2 + H2O + humus Bilan de la décomposition dans une pelouse. 0,42 kgc/m2 qui entre dans le sol par an. Flux 0,41 kgc respirés + 0.004 acides fulviques + 0,003

Plus en détail

THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP :

THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP : THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP : En rouge : les objectifs En bleu : les activités pratiques

Plus en détail

Thème 2 Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol

Thème 2 Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Thème 2 Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol L Homme a besoin de matière et d énergie. La croissance démographique place l humanité face à un enjeu majeur : trouver et exploiter des ressources

Plus en détail

UN VOYAGE DE CLASSE RESPONSABLE

UN VOYAGE DE CLASSE RESPONSABLE NOM : PRÉNOM : CLASSE : UN VOYAGE DE CLASSE RESPONSABLE SÉANCE 2 VOYAGER = POLLUER? J OBSERVE fiche élève ce2 cm1 cm2 Observe la vidéo puis réponds aux questions. a) Que rejettent dans l atmosphère les

Plus en détail

LE CLIMAT CHANGE... Conception et réalisation: Pascal Descamps animateur sciences

LE CLIMAT CHANGE... Conception et réalisation: Pascal Descamps animateur sciences LE CLIMAT CHANGE... 1 Conception et réalisation: Pascal Descamps animateur sciences Sur la Terre, le climat a toujours évolué... LES VARIATIONS DU CLIMAT La dernière glaciation a eu lieu il y a 20 000

Plus en détail

Classe de CM2 28 élèves. Enseignante : Madame TURPIN. École du Parangon, Joinville le Pont

Classe de CM2 28 élèves. Enseignante : Madame TURPIN. École du Parangon, Joinville le Pont Classe de CM2 28 élèves Enseignante : Madame TURPIN École du Parangon, Joinville le Pont De 1880 à aujourd hui, la Terre s est réchauffée d un degré. Cette température n a pas encore assez augmenté pour

Plus en détail