Places de stationnement réglementées accessibles aux véhicules munis d'une autorisation.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Places de stationnement réglementées accessibles aux véhicules munis d'une autorisation."

Transcription

1 Directives de la Direction Directive de la Direction 0.11 Stationnement et parking à l UNIL Vu - la loi du 6 juillet 2004 sur l Université de Lausanne, articles 43 et 44, - le règlement d application de la loi sur l Université de Lausanne du 18 décembre 2013, articles 11 et 98, la Direction de l Université de Lausanne (ci-après : la Direction) fixe les modalités du stationnement et du parking sur le site de Dorigny comme suit : Principes 1. Le stationnement sur le campus de l UNIL est payant pour tous les usagers. 2. Le paiement s effectue au moyen d horodateurs ou par l acquisition d une autorisation de stationnement dans une zone définie. 3. Une autorisation de stationnement s entend comme étant soit une vignette autocollante à coller visiblement derrière le pare-brise, soit une vignette plastifiée unique à changer de véhicule et placée visiblement derrière le pare-brise en cas d annonce de plusieurs véhicules (ci-après : l autorisation). Seule l autorisation originale dûment collée ou visiblement placée est considérée comme une autorisation valable, sous réserve des l articles et point L attribution des autorisations de stationnement est effectuée en fonction de critères définis par la Direction de l UNIL, prenant notamment en considération le nombre de places disponibles et les principes du développement durable. 5. L autorisation de stationnement donne droit à une place de parc dans la limite de celles qui sont disponibles dans la zone couverte par l autorisation. 6. Le stationnement n'est autorisé que dans les zones et les cases réservées à cet effet. 7. En cas de stationnement hors case ou abusif, les véhicules peuvent être immobilisés ou évacués sous la responsabilité et aux frais des détenteurs et ce dès la deuxième contravention durant la même année académique. 8. Le temps de stationnement consécutif, pour les personnes ayant une autorisation de parquer, est limité à 72 heures au maximum. Les demandes particulières, telle que départ à l étranger dans le cadre professionnel, doivent être adressées à Zones de stationnement Zones vertes Zones jaunes Zones blanches Places de stationnement réglementées accessibles aux véhicules munis d'une autorisation. Places de stationnement réglementées accessibles aux véhicules munis d'une autorisation spécifique. Places de stationnement à durée limitée (horodateurs). Directive de la Direction Page 1/6

2 1. Les autorisations sont en nombre limité; elles peuvent être restreintes à certaines zones de stationnement. 2. Le stationnement sur les zones vertes et jaunes est soumis à autorisation 24h/24h et 7j/7j. 3. Les tickets des horodateurs ne sont pas valables dans les zones vertes ou jaunes. 4. Les autorisations pour places vertes et jaunes ainsi que les autorisations pour places entretien ne sont pas valables sur les places horodateurs Membres du personnel enseignant et personnel administratif et technique (PAT) Les membres du personnel enseignant, du personnel administratif et technique et les collaborateurs des institutions partenaires disposent, moyennant paiement, de possibilités de stationnement dans les zones vertes. Seuls les détenteurs d une autorisation spécifique ont accès à la zone jaune Etudiants Les étudiants disposent sous réserve de l alinéa 4 de l art. 1, moyennant paiement, de possibilités de stationnement dans la zone verte couverte par l autorisation délivrée Personnes externes Les personnes qui n ont pas d autorisation pour zone verte ou jaune disposent de possibilités de stationnement, moyennant paiement, dans les zones blanches. (horodateurs). Des places «entretien» sont à disposition à proximité des bâtiments principaux pour les entreprises mandatées par l UNIL et les véhicules de service de l UNIL. Pour les fournisseurs et les intervenants externes, des autorisations temporaires gratuites peuvent être obtenues auprès des unités concernées. Leur validité est limitée à trois jours et un décompte spécifique est tenu. Les membres de la communauté universitaire ne peuvent en aucun cas prétendre à une telle autorisation Durée de validité Pour le personnel enseignant et le PAT, les autorisations de stationnement sont délivrées pour la durée d une année académique. Les autorisations de stationnement dans les zones vertes peuvent être obtenues semestriellement ou exceptionnellement mensuellement. Pour les étudiants, la validité de l autorisation est limitée à un semestre. Page 2/6

3 Tarifs Le tarif du parking, arrêté par année académique par la Direction, est défini dans une annexe à la présente Directive Emploi de l autorisation 1. L autorisation de stationnement, au sens de l article point 3 ci-avant, doit être collée visiblement derrière le pare-brise ou visible derrière le pare-brise pour une vignette plastifiée. Sa présence est reconnue comme une autorisation valable dans une zone de stationnement conformément à l article A défaut ou en cas d impossibilité de lecture de l autorisation, les véhicules seront verbalisés. 2. Une autorisation peut être demandée pour 3 numéros de plaques minéralogiques au maximum. Pour le covoiturage, il convient de s annoncer au Bureau du stationnement ou d écrire un mail à Dans les deux cas, une seule vignette plastifiée sera distribuée et devra être placée de manière visible derrière le pare-brise à l'avant du véhicule stationnant sur le campus. A défaut ou en cas d impossibilité de lecture de l autorisation, les véhicules seront verbalisés. 3. L autorisation spécifique (zone jaune) donne le droit de parquer dans les zones jaunes ainsi que dans les zones vertes. Les autres autorisations ne donnent le droit de parquer que dans la zone définie sur la vignette. 4. Tout changement de domicile ou de plaques minéralogiques doit être annoncé dans les 5 jours au Bureau du stationnement. 5. Les taxes sont encaissées en totalité à la remise de l'autorisation ou via un retrait mensuel sur le salaire pour les collaborateurs à contrat fixe et non horaire qui en font la demande dans les délais. 6. Le remboursement d une autorisation en cours de validité est possible dans les situations suivantes : pour les collaborateurs étant en congé maladie longue durée (plus de 1 mois) ou en congé maternité, sur présentation d un certificat médical au plus tard 2 semaines après la reprise ; pour les collaborateurs ayant payé leur autorisation à l avance, sur présentation d une attestation de fin de contrat, au plus tard 2 semaines après la date de fin du contrat. Pour les collaborateurs payant leur autorisation via un retrait mensuel sur salaire, le payement s arrête avec le dernier salaire versé. Les personnes renonçant à leur autorisation de stationner au profit de la mobilité douce peuvent demander un remboursement au pro rata des mois restant avant l expiration de l autorisation pour autant que la demande arrive 15 jours avant la fin d un mois. Dans ce cas, aucune nouvelle demande d autorisation n est délivrable durant l année du remboursement. Dans tous les cas, le remboursement se fait au pro rata des mois restant avant l expiration de l autorisation et la vignette doit être remise au secrétariat d Unisep au plus tard le jour du départ de l UNIL ou de la requête de remboursement. 7. Une autorisation est personnelle et intransmissible, sous réserve des cas de covoiturage. 8. En cas d'utilisation abusive ou non réglementaire de l'autorisation, celle-ci peut être retirée. Page 3/6

4 Exonération 1. Sont exonérés du paiement de la taxe : 1.1. Les véhicules à deux roues, les quads et autres véhicules de ce type, parqués sur les places prévues à cet effet Les véhicules de service de l État et de l Université Les véhicules de secours officiels (Ambulance, Police et Pompier) Les personnes handicapées venant à l Université avec un véhicule muni d un macaron handicapé officiel. Dans ce cas, l exonération n est valable que pour les places handicapées spécialement aménagées aux abords des bâtiments de l UNIL. 2. L autorisation d utiliser un véhicule privé dans le cadre du service n entraîne pas l exonération du paiement de la taxe de stationnement. 3. La détention d une autorisation de stationnement (zones vertes ou jaunes) n entraîne pas l exonération de la taxe horodateur Application Le Service UniSEP est responsable de la gestion des parkings (notamment entretien, surveillance, attribution des autorisations selon les critères définis par la Direction, dénonciation et suivi des infractions). Il peut déléguer, totalement ou partiellement, cette tâche à des tiers Infractions 1. Les infractions à la présente Directive ou aux principes des lois et règlements sur la circulation routière en vigueur peuvent être dénoncées aux autorités de police. 2. En cas d infraction, une participation administrative couvrant les frais de gestion de dossier d un montant de CHF 35.- est due par le contrevenant. Cette participation doit être payée dans les 10 jours au Bureau du stationnement de l UNIL (par bulletin de versement ou à l adresse : Anthropole, niveau 2, local ). Si le contrevenant ne s acquitte pas de cette taxe administrative dans le délai imparti des frais de rappel pour un montant de CHF 10. seront perçus en sus de la taxe à acquitter. En cas de non paiement, l infraction sera dénoncée à l autorité compétente selon la législation en vigueur. 3. En cas de contraventions répétées à la présente Directive, l autorisation de stationnement peut être retirée sans indemnité et le véhicule immobilisé aux frais du propriétaire. 4. En cas de contestation de l infraction, seules seront prises en compte les réclamations écrites adressées à UniSEP (UniSEP, Géopolis, 1015 Dorigny) ou à dans un délai de 10 jours dès la notification de l infraction Responsabilité Les automobilistes qui stationnent sur le campus de l UNIL le font à leurs propres risques et périls. Page 4/6

5 Perte d une autorisation de stationnement 1. En cas de perte ou de vol d'une autorisation de parking, le titulaire doit l'annoncer immédiatement et venir personnellement au Bureau du stationnement, muni de sa Campus Card, lequel lui délivrera une nouvelle autorisation. Un émolument de CHF 25.- sera perçu à titre de frais administratifs. 2. Cet émolument n est pas remboursable en cas de découverte de l autorisation primitive. Celle-ci est annulée définitivement au moment de l annonce de la perte ou du vol Véhicule de remplacement Toute personne détentrice d une autorisation de parking (hormis celle visée à l article chiffre 2) se rendant à l UNIL avec un véhicule de remplacement doit se conformer à la marche à suivre suivante : 1. Prévenir immédiatement UniSEP par mail 2. Après avoir averti UniSEP, passer au bureau du stationnement pour retirer un macaron papier temporaire qui devra être affiché sur le pare-brise du véhicule de remplacement. A défaut d observer ces deux points, les véhicules seront verbalisés Manifestation Les personnes organisant un événement sur le campus universitaire de Lausanne nécessitant la mise à disposition de places de parcs sur les parkings de l UNIL doivent s acquitter d une taxe de CHF 10. par place de stationnement réservée sauf décision écrite contraire de la Direction de l Université de Lausanne Entrée en vigueur La présente Directive entre en vigueur le 1 er octobre Elle remplace le «règlement sur le stationnement à l Université de Lausanne» du 18 avril 1985 et son avenant du 10 juillet 2002 sur la tarification. La version actuelle de la présente directive entre en vigueur au 1 er août Directive adoptée par la Direction dans sa séance du 15 septembre Directive modifiée le 16 mars 2009 Directive modifiée par la Direction dans ses séances des 25 janvier 2010, 10 octobre 2011, 3 juin 2013, 24 juin 2013, 27 janvier 2014, 23 juin 2014, 12 janvier 2015 (pour les articles , , et ) et le 17 août 2015 (pour les articles , , , , , , , ) Page 5/6

6 Annexe à la Directive 0.11 sur le stationnement et le parking à l UNIL La Direction de l UNIL fixe la période de validité des autorisations et les tarifs du stationnement comme suit : Pour les collaborateurs (personnel enseingnant, PAT, étudiants 3 ème cycle) et les externes : validité de l autorisation du 1 er août au 31 juillet. Pour les étudiants 1 er /2 ème cycle : validité de l autorisation du 1 er septembre au 29 février pour le semestre d automne et du 1 er mars au 31 août pour le semestre de printemps. Places de stationnement réglementées (zones vertes) par année CHF par semestre CHF par mois CHF Places de stationnement réglementées (zones jaunes) par année CHF par semestre CHF par mois CHF Places de stationnement réglementées au Bugnon 7-9 par année CHF par semestre CHF par mois CHF Places horodateurs payantes de 8h à 19h du lundi au la 1 ère heure CHF 1.00 vendredi, à l exception de celles du centre sportif qui dès la 2 e heure CHF 2.00 sont gratuites de 12h à 14h (zones blanches) Les tarifs ci-dessus comprennent la TVA au taux de 8%. Décision de la Direction de l UNIL du 15 septembre Annexe modifiée par la Direction de l UNIL dans sa séance du 25 janvier 2010 Annexe modifiée par la Direction de l UNIL dans sa séance du 21 juin 2010 et actualisée le 10 octobre 2011 ainsi que le 24 juin 2013, 23 juin 2014 et 17 août 2015 Page 6/6

Places de stationnement réglementées accessibles aux véhicules munis d'une autorisation.

Places de stationnement réglementées accessibles aux véhicules munis d'une autorisation. Directives de la Direction Directive de la Direction 0.11 Stationnement et parking à l UNIL Vu - la loi du 6 juillet 2004 sur l Université de Lausanne, articles 43 et 44, - le règlement d application de

Plus en détail

Places de stationnement réglementées accessibles aux véhicules munis d'une autorisation.

Places de stationnement réglementées accessibles aux véhicules munis d'une autorisation. Directives de la Direction Directive de la Direction 0.11 Stationnement et parking à l UNIL Vu - la loi du 6 juillet 2004 sur l Université de Lausanne, articles 43 et 44, - le règlement d application de

Plus en détail

LA MUNICIPALITE DE ST-LEGIER-LA CHIESAZ

LA MUNICIPALITE DE ST-LEGIER-LA CHIESAZ LA MUNICIPALITE DE ST-LEGIER-LA CHIESAZ Vu les articles 4 & 109 du Règlement général de police de 1998 arrête : LES PRESCRIPTIONS MUNICIPALES SUR LE STATIONNEMENT PRIVILEGIE DES VEHICULES (RESIDANTS ENTREPRISES

Plus en détail

Directives de la Direction. Directive de la Direction 0.11 Stationnement et parking à l UNIL. Article premier : Principes

Directives de la Direction. Directive de la Direction 0.11 Stationnement et parking à l UNIL. Article premier : Principes Directives de la Direction Directive de la Direction 0.11 Stationnement et parking à l UNIL Vu - la loi du 6 juillet 2004 sur l Université de Lausanne, articles 43 et 44, - le règlement d application de

Plus en détail

Commune de Bulle 621

Commune de Bulle 621 Commune de Bulle 621 Règlement relatif au stationnement des véhicules sur la voie publique Le Conseil général de la Commune de Bulle Vu : Le loi du 25 septembre 1980 sur les communes (LCo) et son règlement

Plus en détail

2.1 Permettre à l UQAT d exercer ses responsabilités en matière de circulation et de stationnement sur ses terrains.

2.1 Permettre à l UQAT d exercer ses responsabilités en matière de circulation et de stationnement sur ses terrains. RÈGLEMENT 9 - CIRCULATION ET STATIONNEMENT SUR LES TERRAINS DU CAMPUS DE L UQAT À ROUYN-NORANDA ADOPTÉ 304-S-CA-3155 (07-06-2011) MODIFIÉ 345-S-CA-3695 (19-08-2014) ARTICLE 1 - DOMAINE D APPLICATION ET

Plus en détail

Règlement sur la circulation et le stationnement à l Université Laval

Règlement sur la circulation et le stationnement à l Université Laval Règlement sur la circulation et le stationnement à l Université Laval TABLE DES MATIÈRES 1- Préambule... 3 2- Aires de stationnement... 3 3. Accès aux aires de stationnement... 3 4. Permis de stationnement...

Plus en détail

Commune de Sierre. Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues

Commune de Sierre. Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues Le Conseil municipal

Plus en détail

Séance du Conseil communal du 28 septembre 2009 modifiant le règlement portant sur le même objet du 28 juin 2004

Séance du Conseil communal du 28 septembre 2009 modifiant le règlement portant sur le même objet du 28 juin 2004 Séance du Conseil communal du 28 septembre 2009 modifiant le règlement portant sur le même objet du 28 juin 2004 6/07/57 RÈGLEMENT RELATIF À LA REDEVANCE PORTANT SUR LE PLAN DE STATIONNEMENT Le Conseil,

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE STATIONNEMENT

POLITIQUE SUR LE STATIONNEMENT Page: 1/5 1.- GÉNÉRALITÉS 1.1 La présente politique vise à clarifier les différentes pratiques et procédures concernant l utilisation des parcs de stationnement du Cégep de Chicoutimi et touche l ensemble

Plus en détail

Commune de Sierre. Règlement sur le service des taxis

Commune de Sierre. Règlement sur le service des taxis Règlement sur le service des taxis Le Conseil municipal de Sierre Vu : - les dispositions de la législation fédérale en matière de circulation routière ; - les dispositions de la législation cantonale

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT DES VÉHICULES

RÈGLEMENT SUR LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT DES VÉHICULES RÈGLEMENT SUR LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT DES VÉHICULES 1. INTRODUCTION Le Règlement sur la circulation et le stationnement des véhicules définit les règles à suivre concernant l utilisation des

Plus en détail

ADOPTION : CA 279-6.9 17 novembre 1993

ADOPTION : CA 279-6.9 17 novembre 1993 RÈGLEMENT RÈGLEMENT CONCERNANT LE STATIONNEMENT ET LA CIRCULATION SERVICE ÉMETTEUR : Direction des services administratifs DESTINATAIRES Conseil d administration Cadres Bibliothèque Site Web du Collège

Plus en détail

Politique de gestion du permis de stationnement

Politique de gestion du permis de stationnement Politique de gestion du permis de stationnement Mise à jour au 15 janvier 2015 TABLE DES MATIÈRES 1. Le stationnement de la Fondation de HEC Montréal... 4 1.1 Définition... 4 1.2 Objectifs... 4 2. Permis

Plus en détail

Ordonnance concernant la redevance pour l utilisation des routes nationales

Ordonnance concernant la redevance pour l utilisation des routes nationales Ordonnance concernant la redevance pour l utilisation des routes nationales (Ordonnance sur la vignette autoroutière, OVA) du 24 août 2011 Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 16, al. 2, et 18, al. 1,

Plus en détail

RÈGLES DE GESTION INTERNE

RÈGLES DE GESTION INTERNE RÈGLES DE GESTION INTERNE RÈGLEMENT NO 21-12 RELATIF À L UTILISATION Règlement Procédure Politique Directive CA CE CG Direction générale Résolution : CA-12-360-5.04 Direction : Nouveau document Remplace

Plus en détail

CHAPITRE VIII : LES RESSOURCES MATÉRIELLES

CHAPITRE VIII : LES RESSOURCES MATÉRIELLES CHAPITRE VIII : LES RESSOURCES MATÉRIELLES : LA GESTION DES BIENS MEUBLES ET IMMEUBLES PROCÉDURE RELATIVE À LA CIRCULATION ET AU PAGE: 1 Adoptée : CEX-2535 (27 08 96) Modifiée : CEX-2628 (18 11 97) CEX-2899

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 10 SUR LE STATIONNEMENT

RÈGLEMENT N O 10 SUR LE STATIONNEMENT RÈGLEMENT N O 10 SUR LE STATIONNEMENT Adopté par le conseil d administration le 22 mai 2001 Modification entérinée par le conseil d administration le 10 février 2015 TABLE DES MATIÈRES 1. Droit de stationnement...

Plus en détail

DECISION relative à la politique des déplacements des élèves à l École des Hautes Études en Santé Publique

DECISION relative à la politique des déplacements des élèves à l École des Hautes Études en Santé Publique N 7/2011/SG/DAFJ DECISION relative à la politique des déplacements des élèves à l École des Hautes Études en Santé Publique LE DIRECTEUR DE L ECOLE DES HAUTES ETUDES EN SANTE PUBLIQUE Vu, l article L.1415-1

Plus en détail

Vu le Code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L. 2213-2, L. 2213-3, L. 2512-13 et L. 2512-14 ;

Vu le Code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L. 2213-2, L. 2213-3, L. 2512-13 et L. 2512-14 ; Arrêté n 2006-21575 réglementant la circulation, l arrêt et le stationnement des véhicules de distribution ou d enlèvement de marchandises à Paris sur les voies de compétence préfectorale, annexé à l ordonnance

Plus en détail

RÈGLEMENT 211.22.1 du 13 décembre 2006. d application de la loi du 20 juin 2006 sur l accueil de jour des enfants

RÈGLEMENT 211.22.1 du 13 décembre 2006. d application de la loi du 20 juin 2006 sur l accueil de jour des enfants RÈGLEMENT 211.22.1 du 13 décembre 2006 d application de la loi du 20 juin 2006 sur l accueil de jour des enfants LE CONSEIL D ÉTAT DU CANTON DE VAUD vu l ordonnance fédérale du 19 octobre 1977 réglant

Plus en détail

Règlement fixant le tarif des émoluments et des frais en matière de navigation intérieure

Règlement fixant le tarif des émoluments et des frais en matière de navigation intérieure - 1 - Règlement fixant le tarif des émoluments et des frais en matière de navigation intérieure du 7 avril 2004 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu l article 62 alinéa 1 de la loi fédérale sur la

Plus en détail

L abonné bénéficiant d un abonnement doit obligatoirement stationner son véhicule au P2. En cas d abus, l abonnement sera résilié sans préavis.

L abonné bénéficiant d un abonnement doit obligatoirement stationner son véhicule au P2. En cas d abus, l abonnement sera résilié sans préavis. Contrat d Abonnement Lancy Centre No Entre REGIEBARR SA Représenté par Haniph Immobilier Sàrl Centre commercial Lancy Centre Route de Chancy 71-77 1213 Petit-Lancy No TVA CHE-115.168.560 Et l abonné :

Plus en détail

DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET

DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET REGLEMENT DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET D HEBERGEMENT Collège MAJ mars 2014 1 Vu le code de l Education. Vu le code général des collectivités territoriales Vu la loi n 809 du 13 Août 2004 et notamment

Plus en détail

Règlement relatif aux taxes d exploitation sur les débits de boissons alcooliques à l emporter, aux émoluments de surveillance des établissements, à

Règlement relatif aux taxes d exploitation sur les débits de boissons alcooliques à l emporter, aux émoluments de surveillance des établissements, à Règlement relatif aux taxes d exploitation sur les débits de boissons alcooliques à l emporter, aux émoluments de surveillance des établissements, à la délivrance d autorisations d exploitation et de permis

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE AUX DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL COMMUNAL. Séance du 18 septembre 2003

EXTRAIT DU REGISTRE AUX DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL COMMUNAL. Séance du 18 septembre 2003 COMMUNE DE KOEKELBERG Sre SJ (Règl.station. ) 18.09.2003/A/003 EXTRAIT DU REGISTRE AUX DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL COMMUNAL Séance du 18 septembre 2003 Présents : MM. Pivin, bourgmestre-président ; Putman,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Arrêté du 12 janvier 2012 fixant les conditions de reconnaissance

Plus en détail

Règlement fixant le tarif des émoluments et des frais en matière d admission des personnes et des véhicules à la circulation routière

Règlement fixant le tarif des émoluments et des frais en matière d admission des personnes et des véhicules à la circulation routière - 1-741.104 Règlement fixant le tarif des émoluments et des frais en matière d admission des personnes et des véhicules à la circulation routière du 18 mars 2003 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu

Plus en détail

LES TARIFS ZONES PAYANTES ZONE ROUGE. ZONE VERTE Courte durée 2 heures maximum 0.50 pour 15 mn minimum 2.20 pour 1 heure

LES TARIFS ZONES PAYANTES ZONE ROUGE. ZONE VERTE Courte durée 2 heures maximum 0.50 pour 15 mn minimum 2.20 pour 1 heure LES TARIFS ZONES PAYANTES Du lundi au samedi inclus de 9h à 12h30 et de 14h à 19h ZONE ROUGE Courte durée 2 heures maximum 0.50 pour 15 mn minimum 2.20 pour 1 heure ZONE VERTE Courte durée 2 heures maximum

Plus en détail

Convention de stage d ingénieur

Convention de stage d ingénieur Convention de stage d ingénieur La présente convention tripartite intervient entre : L entreprise : (entreprise et adresse) représentée par (nom et titre du représentant) (ci-après l «Entreprise») ET L

Plus en détail

Le rôle du Service Public de Wallonie

Le rôle du Service Public de Wallonie La nouvelle réglementation wallonne pour les services de taxis et de location de voitures avec chauffeur Le rôle du Service Public de Wallonie SPW- DGO2 - Direction du Transport de personnes Florence Wathelet

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE DE DEUXIEME NIVEAU EN MEDECINE GENERALE SASPAS

CONVENTION DE STAGE DE DEUXIEME NIVEAU EN MEDECINE GENERALE SASPAS CONVENTION DE STAGE DE DEUXIEME NIVEAU EN MEDECINE GENERALE SASPAS La convention est passée entre, - Le directeur général du centre hospitalier et universitaire de Tours, - Le doyen de la faculté de médecine

Plus en détail

LES VÉHICULES MOTORISÉS À DEUX OU TROIS ROUES

LES VÉHICULES MOTORISÉS À DEUX OU TROIS ROUES PREFECTURE DE LA MANCHE DIRECTION DES LIBERTES PUBLIQUES ET DE LA REGLEMENTATION Bureau de la Circulation LES VÉHICULES MOTORISÉS À DEUX OU TROIS ROUES Code des transports Articles L 3120-1 à L 3120-5

Plus en détail

211.432.261 Ordonnance concernant le brevet fédéral d ingénieur géomètre

211.432.261 Ordonnance concernant le brevet fédéral d ingénieur géomètre Ordonnance concernant le brevet fédéral d ingénieur géomètre du 16 novembre 1994 (Etat le 5 décembre 2006) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 950, al. 2, du code civil 1, arrête: Section 1 Objet et conditions

Plus en détail

STATIONNEMENT RESIDENT

STATIONNEMENT RESIDENT STATIONNEMENT RESIDENT * * * * * * * * * - 1 - Stationnement Résident Règlement But du stationnement résident : Offrir aux Rouennais un tarif stationnement de leur véhicule à proximité de leur domicile.

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DU SERVICE DE RESERVATION DE PLACE DE PARKING

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DU SERVICE DE RESERVATION DE PLACE DE PARKING CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DU SERVICE DE RESERVATION DE PLACE DE PARKING Les présentes conditions générales de vente définissent les conditions et modalités de l utilisation du service

Plus en détail

Ville de Trois-Rivières

Ville de Trois-Rivières Ville de Trois-Rivières Compilation administrative en vigueur depuis le 10 juin 2015 Règlement accordant aux résidants de certaines voies publiques un droit particulier d'y stationner leur véhicule de

Plus en détail

Campus d Ottawa/Campus d Orléans

Campus d Ottawa/Campus d Orléans Campus d Ottawa/Campus d Orléans 2014-2015 Table des matières 1. INTRODUCTION... 3 2. ESPACES LIBRES... 3 3. INFRACTIONS... 4 4. CONTRAVENTIONS DE LA VILLE D OTTAWA... 4 5. LIMITE DE VITESSE... 5 6. HORODATEURS...

Plus en détail

CAHIER DE GESTION COTE

CAHIER DE GESTION COTE CAHIER DE GESTION RÈGLEMENT RÉGISSANT LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT DES VÉHICULES AU CÉGEP ET À L INSTITUT MARITIME DU QUÉBEC (Règlement n o 06-01.19) COTE 25-08-03.02 OBJET Le règlement régissant

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE 3/03 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE Séance du 26 Mars 2010 Commission n 3 Transports, Déplacements et Voirie Commission n 7 Finances DIRECTION DES TRANSPORTS RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL GENERAL

Plus en détail

REGLEMENT DE LA VILLE DE FRIBOURG CONCERNANT L IMPOT COMMUNAL SUR LES CHIENS (du 18 janvier 1993) *

REGLEMENT DE LA VILLE DE FRIBOURG CONCERNANT L IMPOT COMMUNAL SUR LES CHIENS (du 18 janvier 1993) * REGLEMENT DE LA VILLE DE FRIBOURG CONCERNANT L IMPOT COMMUNAL SUR LES CHIENS (du 18 janvier 1993) * Le Conseil général de la Ville de Fribourg Vu 1 la loi du 25 septembre 1980 sur les communes (LCo, RSF

Plus en détail

3. SYSTÈME DE STATIONNEMENT, HORAIRES, TARIFS, VIGNETTE ET CONTRÔLES

3. SYSTÈME DE STATIONNEMENT, HORAIRES, TARIFS, VIGNETTE ET CONTRÔLES CONSEIL GÉNÉRAL Législature 2008-2012 19 ème séance TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉAMBULE 1 2. INTRODUCTION 1 3. SYSTÈME DE STATIONNEMENT, HORAIRES, TARIFS, VIGNETTE ET CONTRÔLES 2 4. IMPLANTATION DES HORODATEURS

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE CONCERNANT LE STATIONNEMENT DES VÉHICULES AUTOMOBILES SUR LES TERRAINS DU COLLÈGE AHUNTSIC (PO-06)

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE CONCERNANT LE STATIONNEMENT DES VÉHICULES AUTOMOBILES SUR LES TERRAINS DU COLLÈGE AHUNTSIC (PO-06) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE CONCERNANT LE STATIONNEMENT DES VÉHICULES AUTOMOBILES SUR LES TERRAINS DU COLLÈGE AHUNTSIC (PO-06) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE CONCERNANT LE STATIONNEMENT

Plus en détail

Conditions générales de ventes - CTN

Conditions générales de ventes - CTN Conditions générales de ventes - CTN Réservation - achat - modification - perte - annulation - réclamation Pour la vente à distance, dans le cadre de la législation sur le commerce électronique, le client

Plus en détail

Directives d utilisation des installations scolaires et sportives de la Ville de Bienne par des tiers

Directives d utilisation des installations scolaires et sportives de la Ville de Bienne par des tiers Directives d utilisation des installations scolaires et sportives de la Ville de Bienne par des tiers L Office de l enseignement secondaire du 2 e degré et de la formation professionnelle du canton de

Plus en détail

Diplôme de formation continue / Diploma of Advanced Studies en santé sexuelle : interventions par l éducation et le conseil. Règlement d études

Diplôme de formation continue / Diploma of Advanced Studies en santé sexuelle : interventions par l éducation et le conseil. Règlement d études Diplôme de formation continue / Diploma of Advanced Studies en santé sexuelle : interventions par l éducation et le conseil Règlement d études Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne autant

Plus en détail

Certificate of Advanced Studies / Certificat de formation continue en santé sexuelle : approches de prévention et de promotion. Règlement d études

Certificate of Advanced Studies / Certificat de formation continue en santé sexuelle : approches de prévention et de promotion. Règlement d études Certificate of Advanced Studies / Certificat de formation continue en santé sexuelle : approches de prévention et de promotion Règlement d études Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS SOMMAIRE ARTICLE 1 : LES SORTIES ET LES ATELIERS... 3 1. Les conditions d accès... 3 2. Les modalités d inscription... 3 3. La confirmation des sorties et

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ET CONSOMMATION Arrêté du 31 décembre 2013 relatif aux factures des services de communications

Plus en détail

LOI N 2002-30 PORTANT CODE DE LA ROUTE (PARTIE LEGISLATIVE) TITRE PREMIER INFRACTION AUX REGLES CONCERNANT LA CONDUITE DES VEHICULES

LOI N 2002-30 PORTANT CODE DE LA ROUTE (PARTIE LEGISLATIVE) TITRE PREMIER INFRACTION AUX REGLES CONCERNANT LA CONDUITE DES VEHICULES République du Sénégal Un Peuple - Un but - Une Foi LOI N 2002-30 PORTANT CODE DE LA ROUTE (PARTIE LEGISLATIVE) L Assemblée nationale a adopté, en sa séance du Jeudi 12 Décembre 2002 Le Président de la

Plus en détail

ACCORD SUR LA CREATION D UN COMPTE EPARGNE TEMPS (CET)

ACCORD SUR LA CREATION D UN COMPTE EPARGNE TEMPS (CET) ACCORD SUR LA CREATION D UN COMPTE EPARGNE TEMPS (CET) ENTRE LES SOUSSIGNES : L'Office International de l'eau, Association loi 1901, dont le siège social est situé 21 rue de Madrid 75008 PARIS, immatriculée

Plus en détail

ANNEXE AU REGLEMENT COMMUNAL SUR LA GESTION DES DECHETS RELATIF A SON FINANCEMENT

ANNEXE AU REGLEMENT COMMUNAL SUR LA GESTION DES DECHETS RELATIF A SON FINANCEMENT ANNEXE AU REGLEMENT COMMUNAL SUR LA GESTION DES DECHETS RELATIF A SON FINANCEMENT La commune de Monthey, - vu les dispositions de la Constitution cantonale et de la loi cantonale sur les communes du 5

Plus en détail

concernant les émoluments de la Police cantonale

concernant les émoluments de la Police cantonale Ordonnance du 22 décembre 2009 Entrée en vigueur : 01.01.2010 concernant les émoluments de la Police cantonale Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du 15 novembre 1990 sur la Police cantonale

Plus en détail

Statuts de la Communauté d Intérêts pour les Transports Publics en Suisse (CiTraP Suisse)

Statuts de la Communauté d Intérêts pour les Transports Publics en Suisse (CiTraP Suisse) Statuts de la Communauté d Intérêts pour les Transports Publics en Suisse (CiTraP Suisse) I. Nom, composition et but Art. Nom, siège et composition Sous la dénomination Communauté d intérêts pour les transports

Plus en détail

Le parking de la piscine et le parking Browning (partie non réservée) sont affectés à l usage du public.

Le parking de la piscine et le parking Browning (partie non réservée) sont affectés à l usage du public. Délibération du Conseil communal 20 octobre 2014 Règlement relatif à la redevance de stationnement réglementé. Article 1 Le parking de la piscine et le parking Browning (partie non réservée) sont affectés

Plus en détail

DE DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES DE BOISSONS ET AUTRES PRODUITS

DE DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES DE BOISSONS ET AUTRES PRODUITS CONVENTION DE DEPOT ET DE GESTION DE DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES DE BOISSONS ET AUTRES PRODUITS - 1 - Entre les soussignés : La Ville de ROUEN, Représentée par Madame, adjointe au Maire, chargée des.. agissant

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3090 Convention collective nationale IDCC : 1527. IMMOBILIER (Administrateurs de biens, sociétés immobilières,

Plus en détail

Considérant que les commerces du centre-ville connaissent une situation économique difficile, mettant à mal leur viabilité ;

Considérant que les commerces du centre-ville connaissent une situation économique difficile, mettant à mal leur viabilité ; N 13 La Gestion financière 83 EME ANNEXE 45 PRESENTS SECTION «FISCALITE» INDICATEUR : 040 / 366-07 EXTRAIT DU REGISTRE AUX DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL COMMUNAL SÉANCE DU 16 DÉCEMBRE 2013 29 ÈME OBJET A :

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS CARTE PROFESSIONNELLE DE CHAUFFEUR DE TAXI PARISIEN. Dernière mise à jour février 2013

FOIRE AUX QUESTIONS CARTE PROFESSIONNELLE DE CHAUFFEUR DE TAXI PARISIEN. Dernière mise à jour février 2013 FOIRE AUX QUESTIONS Dernière mise à jour février 2013 CARTE PROFESSIONNELLE DE CHAUFFEUR DE TAXI PARISIEN Quelles sont les conditions de validité de ma carte professionnelle? La validité de la carte professionnelle

Plus en détail

Contrat Syndic de Droit

Contrat Syndic de Droit Pour le Syndicat des copropriétaires de la Résidence.. Contrat Syndic de Droit XX février 2015 Office public de l habitat des communes de l Oise 4 rue du Général Leclerc CS 10105-60106 Creil Cedex 1 T.

Plus en détail

ll Directive relative à l attribution et à l utilisation des abonnements de parking pour les personnels de l aéroport

ll Directive relative à l attribution et à l utilisation des abonnements de parking pour les personnels de l aéroport ll Directive relative à l attribution et à l utilisation des abonnements de parking pour les personnels de l aéroport D181_64I Version du : 22.07.2014 Auteur : VMA/PSE Approuvé : RDE édictée par Genève

Plus en détail

CONVENTION D OCCUPATION PRIVATIVE DU DOMAINE PUBLIC ------------

CONVENTION D OCCUPATION PRIVATIVE DU DOMAINE PUBLIC ------------ CONVENTION D OCCUPATION PRIVATIVE DU DOMAINE PUBLIC ------------ DEPÔT ET GESTION DE DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES DE BOISSONS ET AUTRES PRODUITS ALIMENTAIRES - 1 - Entre les soussignés : La Ville de ROUEN,

Plus en détail

- du lundi au vendredi : de 8 H à 18 H - le samedi en cas de force majeure ou de besoin exceptionnel

- du lundi au vendredi : de 8 H à 18 H - le samedi en cas de force majeure ou de besoin exceptionnel Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Vu la Loi N 93-23 du 8 janvier 1993 relative à la législation dans le domaine funéraire, Vu la Loi N 2008-1350 du 19 décembre 2008 relative à la législation

Plus en détail

LC 21 371. Toute personne intéressée par la location d une salle doit remplir le formulaire d inscription qui peut être obtenu auprès de la GIM.

LC 21 371. Toute personne intéressée par la location d une salle doit remplir le formulaire d inscription qui peut être obtenu auprès de la GIM. Règlement fixant les conditions de location des salles de réunions et de spectacles de la Ville de Genève LC 7 Adopté par le Conseil administratif le 0 juillet 00 Avec les dernières modifications intervenues

Plus en détail

COMPTE EPARGNE-TEMPS. En application du décret n 2002-634 du 29 avril 2002 portant création du CET dans la fonction publique de l Etat 1/11

COMPTE EPARGNE-TEMPS. En application du décret n 2002-634 du 29 avril 2002 portant création du CET dans la fonction publique de l Etat 1/11 COMPTE EPARGNE-TEMPS En application du décret n 2002-634 du 29 avril 2002 portant création du CET dans la fonction publique de l Etat 1/11 PRESENTATION GENERALE DU DISPOSITIF SOMMAIRE I. CADRE GENERAL

Plus en détail

Contrat de bénévolat «Stagiaires (hors convention de formation), animateurs Soutien scolaire et autres intervenants...»

Contrat de bénévolat «Stagiaires (hors convention de formation), animateurs Soutien scolaire et autres intervenants...» ASSOCIATION LES FOGIERES LIEUX D ACCUEILS SPECIALISES POUR ENFANTS LA COMBE 42660 ST GENEST-MALIFAUX Tél. : 04/77/51/43/15 Fax : 04/77/51/44/68 association.les.fogieres@wanadoo.fr Contrat de bénévolat

Plus en détail

0.192.122.975 Echange de lettres

0.192.122.975 Echange de lettres Echange de lettres des 23 juillet/11 août 1971 entre le Département politique fédéral et la Banque asiatique de développement concernant le bureau de la Banque à Zurich et le personnel qui y est affecté

Plus en détail

REGLEMENTANT L ARRET ET LE STATIONNEMENT EN CENTRE VILLE

REGLEMENTANT L ARRET ET LE STATIONNEMENT EN CENTRE VILLE REPUBLIQUE FRANCAISE Liberté Egalité Fraternité CAPROSIA Le Maire de la commune de CHEVREUSE, A R R Ê T É PERMANENT du M A I R E REGLEMENTANT L ARRET ET LE STATIONNEMENT EN CENTRE VILLE Vu la Loi 2005-102

Plus en détail

CONVENTION D ACCUEIL D ETUDIANTS AU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENES DANS LE CADRE DE LEUR STAGE D ETUDES

CONVENTION D ACCUEIL D ETUDIANTS AU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENES DANS LE CADRE DE LEUR STAGE D ETUDES MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES CONVENTION D ACCUEIL D ETUDIANTS AU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENES DANS LE CADRE DE LEUR STAGE D ETUDES Article 1 - Les parties signataires

Plus en détail

MARKETING ET COMMUNICATION PUBLICS COURS DU MASTÈRE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE (MPA) OUVERT AUX PARTI CIPANT E S EXTÉRIEUR E S

MARKETING ET COMMUNICATION PUBLICS COURS DU MASTÈRE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE (MPA) OUVERT AUX PARTI CIPANT E S EXTÉRIEUR E S MARKETING ET COMMUNICATION PUBLICS Sous la direction du Professeur Martial Pasquier 12 vendredis > du 19 septembre au 12 décembre 2014 COURS DU MASTÈRE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE (MPA) OUVERT AUX PARTI

Plus en détail

DIRECTIVES MUNICIPALES EN MATIÈRE DE REFUS D OCTROI DES HEURES DE PROLONGATIONS POUR LES ÉTABLISSEMENTS DE NUIT. Du 13 février 2014

DIRECTIVES MUNICIPALES EN MATIÈRE DE REFUS D OCTROI DES HEURES DE PROLONGATIONS POUR LES ÉTABLISSEMENTS DE NUIT. Du 13 février 2014 DIRECTIVES MUNICIPALES EN MATIÈRE DE REFUS D OCTROI DES HEURES DE PROLONGATIONS POUR LES ÉTABLISSEMENTS DE NUIT Du 13 février 2014 1. Préambule Il est préliminairement exposé que la base légale de ces

Plus en détail

Règlement sur le programme menant à une attestation de crédits d études en psychologie (30 ECTS de niveau Master)

Règlement sur le programme menant à une attestation de crédits d études en psychologie (30 ECTS de niveau Master) Règlement sur le programme menant à une attestation de crédits d études en psychologie (30 ECTS de niveau Master) modifications dues à l entrée en vigueur du Règlement général des études approuvées par

Plus en détail

CONTRAT DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DES FOURRIERES

CONTRAT DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DES FOURRIERES CONTRAT DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DES FOURRIERES Entre les soussignés : - La commune de CLERMONT, Oise représentée par son Maire, Monsieur Lionel OLLIVIER, autorisé par délibération du conseil municipal

Plus en détail

Taxes universitaires

Taxes universitaires Taxes universitaires Les prestations sociales de la Division administrative et sociale des étudiants sont regroupées au 4, rue de Candolle. Ouverture des bureaux de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 16h00 les

Plus en détail

GUIDE DES MISSIONS A L UNIVERSITE PARIS 13

GUIDE DES MISSIONS A L UNIVERSITE PARIS 13 GUIDE DES MISSIONS A L UNIVERSITE PARIS 13 Version 4.00 du 16 juin 2011 1 Guide_Mission_V4.00 1. DISPOSITIONS COMMUNES La notion de missionnaire Est considéré comme missionnaire un agent en service, muni

Plus en détail

Pouvoir adjudicateur :

Pouvoir adjudicateur : MARCHE PUBLIC A PROCEDURE ADAPTEE POUR FOURNITURE ET ACHEMINEMENT D ENERGIE ELECTRIQUE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) Pouvoir adjudicateur : Centre Enseignement Zootechnique Parc

Plus en détail

Règlement général des billets virtuels à prétirage

Règlement général des billets virtuels à prétirage Règlement général des billets virtuels à prétirage 1 ère édition - juin 12 Sommaire 1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES Articles 1 à 6 3-4 Pages 2 BILLETS VIRTUELS ET PLANS DE LOTERIE Articles 7 et 8 5 3 PARTICIPATION

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DE L INDEMNITE COMPENSATRICE FORFAITAIRE AUX EMPLOYEURS DE MIDI PYRENEES

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DE L INDEMNITE COMPENSATRICE FORFAITAIRE AUX EMPLOYEURS DE MIDI PYRENEES REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DE L INDEMNITE COMPENSATRICE FORFAITAIRE AUX EMPLOYEURS DE MIDI PYRENEES Règlement adopté par la Commission Permanente du 7 mai 2009 !! " " # $ % "

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour Administrative d Appel de Nantes N 10NT00063 Inédit au recueil Lebon 2ème Chambre M. PEREZ, président Mme Catherine BUFFET, rapporteur M. DEGOMMIER, rapporteur public COIN, avocat(s) lecture du vendredi

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES (C.D.C.) VALANT ACTE D ENGAGEMENT

CAHIER DES CHARGES (C.D.C.) VALANT ACTE D ENGAGEMENT MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES CAHIER DES CHARGES (C.D.C.) VALANT ACTE D ENGAGEMENT (Le présent document comporte six pages numérotées de 1 à 6) Entre le LYCEE VICTOR CONSIDERANT

Plus en détail

Passerelle de la maturité professionnelle à l université pour l espace BEJUNE Page 1/5

Passerelle de la maturité professionnelle à l université pour l espace BEJUNE Page 1/5 Direction de l instruction publique du canton de Berne Département de la formation, de la culture et des sports de la République et canton du Jura Département de l éducation, de la culture et des sports

Plus en détail

Service Municipal d Accueil Postscolaire

Service Municipal d Accueil Postscolaire Service Municipal d Accueil Postscolaire Règlement intérieur 2013-2014 Direction de la Vie Scolaire et de la Petite Enfance 15 mail d Allagnat 63000 Clermont-Ferrand mail : dvspe-secretariat@ville-clermont-ferrand.fr

Plus en détail

427.11. Règlement. de la Haute Ecole de gestion de Fribourg. Le Conseil d Etat du canton de Fribourg. Arrête : du 14 juillet 1995

427.11. Règlement. de la Haute Ecole de gestion de Fribourg. Le Conseil d Etat du canton de Fribourg. Arrête : du 14 juillet 1995 47. Règlement du 4 juillet 995 de la Haute Ecole de gestion de Fribourg Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu l article 60 de la loi fédérale du 9 avril 978 sur la formation professionnelle ; Vu l

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DU PARC DE STATIONNEMENTS

POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DU PARC DE STATIONNEMENTS POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DU PARC DE STATIONNEMENTS Adoptée à la 267 e réunion du conseil d administration tenue le 27 avril 2009 TABLE DES MATIÈRES Préambule 3 1 Objectifs 3 2. Définitions 3 3.

Plus en détail

Contrat de location d une place de parking

Contrat de location d une place de parking Contrat de location d une place de parking ENTRE : - La Ville de Massy, représentée par Monsieur Vincent DELAHAYE Sénateur-Maire, en vertu d une délibération n - 27 en date du 12 mars 2015 d une part,

Plus en détail

mashem guide pratique 2010-2012

mashem guide pratique 2010-2012 mashem 2010-2012 séance d ouverture des cours jeudi 2 septembre 2010 bienvenue Afin de faciliter votre intégration au sein de l Institut d économie et management de la santé (IEMS) à l Université de Lausanne,

Plus en détail

I - LA CERTIFICATION DE COMPETENCE

I - LA CERTIFICATION DE COMPETENCE I - LA CERTIFICATION DE COMPETENCE OBJET Les présentes conditions générales de vente précisent les conditions de délivrance et de maintien de la certification de compétence et de la recertification d une

Plus en détail

CONVENTION D OCCUPATION DU DOMAINE UNIVERSITAIRE

CONVENTION D OCCUPATION DU DOMAINE UNIVERSITAIRE Année universitaire 2015-2016 CONVENTION D OCCUPATION DU DOMAINE UNIVERSITAIRE ENTRE L INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE LILLE ET UNE ASSOCIATION ETUDIANTE Entre d une part, L Institut d Etudes Politiques

Plus en détail

Office des Ressources Humaines

Office des Ressources Humaines Office des Ressources Humaines Gestion administrative du personnel vade-mecum 2015 Calendrier des salaires 2015 Les salaires seront versés sur les comptes aux dates suivantes : Janvier Février Mars Avril

Plus en détail

DEPART EN RETRAITE DU LCL : QUE FAUT-IL SAVOIR?

DEPART EN RETRAITE DU LCL : QUE FAUT-IL SAVOIR? DEPART EN RETRAITE DU LCL : QUE FAUT-IL SAVOIR? Le départ de l entreprise est obligatoirement le dernier jour d un mois. La date de retraite se situe obligatoirement le 1 er jour du mois, en général, le

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DE TITRES DE TRANSPORTS DE REMONTEES MECANIQUES SAISON D'HIVER 2015-2016

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DE TITRES DE TRANSPORTS DE REMONTEES MECANIQUES SAISON D'HIVER 2015-2016 SAISON D'HIVER 2015-2016 Domaine skiable géré par PGI France - HAUTACAM Siège social : Station du Hautacam 65400 BEAUCENS Exploitant du domaine skiable de : HAUTACAM Ci-après dénommé «l exploitant» ARTICLE

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE Handi ALLIANCE

REGLEMENT DU SERVICE Handi ALLIANCE REGLEMENT DU SERVICE Handi ALLIANCE PREAMBULE Le Service ALLIANCE PMR est un service de transport public, sur réservation, qui assure en premier lieu les obligations de substitution pour les services,

Plus en détail

Accueil Jeunes 11-17

Accueil Jeunes 11-17 République Française Ville de SaintCloud Pôle Petite enfance, Education, Jeunesse Présentation Accueil Jeunes 1117 Dossier administratif L accueil jeunes 1117 est une structure d accueil, située au 7 bis

Plus en détail

Conditions générales de partenariat

Conditions générales de partenariat Conditions générales de partenariat 1. Cadre de la collaboration La société ROCOLUC S.A. est titulaire de licences B+ délivrées par la Commission des Jeux de Hasard belge. Ces licences lui permettent d

Plus en détail

B. L ENGAGEMENT DE PRISE EN CHARGE COMME PREUVE DE MOYENS DE SUBSISTANCE SUFFISANTS (Annexe 3bis)

B. L ENGAGEMENT DE PRISE EN CHARGE COMME PREUVE DE MOYENS DE SUBSISTANCE SUFFISANTS (Annexe 3bis) L ENGAGEMENT DE PRISE EN CHARGE INFORMATION AUX GARANTS (Article 3 bis de la loi du 15 décembre 1980 sur l accès au territoire, le séjour, l établissement et l éloignement des étrangers) Cette information

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES relatif à l exercice de la profession de diététicien de libre pratique

CAHIER DES CHARGES relatif à l exercice de la profession de diététicien de libre pratique REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de la Santé Publique La Sous Direction de la Réglementation et du Contrôle des Professions de Santé Tél : 71 561 032 CAHIER DES CHARGES relatif à l exercice de la profession

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE LA GIRONDE

DÉPARTEMENT DE LA GIRONDE DÉPARTEMENT DE LA GIRONDE Route départementale n 209 Commune de Bordeaux Aménagement de l Avenue de Labarde CONVENTION avec la Communauté Urbaine de Bordeaux Entre les soussignés : Le Département de la

Plus en détail

L Adhérent s engage à fournir des informations exactes et sera seul responsable de la fourniture d informations erronées.

L Adhérent s engage à fournir des informations exactes et sera seul responsable de la fourniture d informations erronées. L Adhérent s engage à fournir des informations exactes et sera seul responsable de la fourniture d informations erronées. Aucune demande d adhésion ne sera prise en compte par téléphone, fax, courrier

Plus en détail

vu le Concordat du 18 octobre 1996 sur les entreprises de sécurité A vu le projet de loi présenté par le Conseil d'etat

vu le Concordat du 18 octobre 1996 sur les entreprises de sécurité A vu le projet de loi présenté par le Conseil d'etat 935.7 LOI sur les entreprises de sécurité (LESéc) du septembre 998 (état: 0.07.004) LE GRAND CONSEIL DU CANTON DE VAUD vu le Concordat du 8 octobre 996 sur les entreprises de sécurité A vu le projet de

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS)

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) ENTRE : Monsieur HERIAUD, Directeur Général du CENTRE

Plus en détail