MON ÉCOLE À PIED, À VÉLO! Plan de déplacement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MON ÉCOLE À PIED, À VÉLO! Plan de déplacement"

Transcription

1 MON ÉCOLE À PIED, À VÉLO! Plan de déplacement École des Brise-Vent Saint-Thomas-de-Joliette Étude complétée par Mathieu Martineau Juillet 2011 Partenaire régional de Vélo Québec

2 TABLE DES MATIERES REMERCIEMENTS... 4 AVANT PROPOS... 5 INTRODUCTION... 6 Objectifs du plan de déplacement... 6 Méthodologie... 6 PRESENTATION ET ETAT DES LIEUX... 7 Caractéristiques générales de l école des Brise-Vent... 7 École... 7 Horaire de l'école... 7 Environnement urbain... 8 Analyse de la circulation... 9 Tableau n o 1 : Description pratique des rues Tableau n o 2 : Description technique des rues CARACTERISTIQUES DE LA POPULATION DE L ÉCOLE DES BRISE-VENT Répartition géographique Répartition modale Le modèle parental LES CERCLES VICIEUX DE L'INSÉCURITÉ TRANSPORT ACTIF Mon école à pied! Mon école à vélo! Mon école en auto Mais loin de l'école Sécurité POTENTIEL TRANSPORT ACTIF

3 Identification des obstacles et recommandations Carte n o 1 : Obstacles au transport actif Carte n o 2 : Représentation des recommandations CONCLUSION ANNEXE 1 FICHE DE SUIVI DU PLAN DE DEPLACEMENT ANNEXE 2 RAPPORT STATIONNEMENT POUR VELO

4 REMERCIEMENTS Le Groupe Plein Air Terrebonne tient à remercier ses nombreux partenaires de leur appui dans le développement de Mon école à pied, à vélo!, programme de mobilisation et d animation pour le transport scolaire actif dans le cadre duquel s inscrit le présent plan de déplacement. La réalisation de ce plan de déplacement n aurait pu être possible sans le concours d organismes et individus engagés pour l amélioration de la santé et de la sécurité de nos enfants. Nous remercions tout particulièrement les personnes, qui ont participé à la mise sur pied de Mon école à pied, à vélo! à Saint-Thomas-de-Joliette, région de Lanaudière : -Madame Chantal Melançon, Commission scolaire des Samares, directrice de l école des Brise-Vent jusqu en juin 2010 ; -Madame Julie Riopel, Commission scolaire des Samares, directrice de l école des Brise-Vent ; -Madame Karine Marois, Ville de Saint-Thomas ; -Madame Myriam Laporte, Coordonnatrice Québec en Forme Mon école à pied, à vélo! est une initiative de Vélo Québec rendue possible grâce à l appui financier des organismes suivants : Québec en Forme Agence de la santé publique du Canada Fonds vert du gouvernement du Québec 4

5 AVANT PROPOS Les bienfaits de l activité physique sont une composante importante du bienêtre et de la qualité de vie de la population en général. Lorsque l on retrouve, dans une municipalité ou un quartier, un environnement propice à la pratique d activités physiques, tout le monde est gagnant. Des carrefours bien aménagés, une signalisation adéquate (panneaux et feux) et des voies cyclables sont autant d éléments qui contribuent à rendre un environnement favorable au transport actif. L école peut aussi, sur un autre plan, contribuer à encourager les élèves, les parents et son personnel à adopter le transport actif. En 1971, au Canada, près de 8 élèves sur 10 se rendaient à l école à pied ou à vélo. En 1990, cette proportion chutait à moins de 1 sur 10 (Kino-Québec, 1998). L augmentation importante de la motorisation des ménages pendant ces deux décennies est certainement un facteur déterminant dans le choix des modes de déplacement, entre autres pour les trajets scolaires. En septembre 2005, Vélo Québec lançait le programme Mon école à pied, à vélo!, une initiative visant à réduire la dépendance à l automobile dans les déplacements domicile-école des élèves du Québec. Pour la mise en place de ce programme durant l année scolaire , huit écoles ont été choisies dans la grande région de Montréal. En , 12 nouvelles écoles du Grand Montréal ainsi que 10 autres écoles du Québec se sont jointes au programme. Aujourd hui, ce sont 15% des écoles réparties dans 60 villes du Québec qui bénéficient de ce programme. En participant à Mon école à pied, à vélo!, les écoles sélectionnées reçoivent le soutien de l équipe de Vélo Québec pour la diffusion d outils de communication, la mobilisation des différents acteurs concernés et la mise en place d aménagements dans les environnements scolaires. De plus, est remis à chaque école un plan de déplacement personnalisé comportant des recommandations visant à satisfaire les objectifs à atteindre pour afin de faire adopter à un nombre toujours plus grand d élèves et de familles le transport actif dans leurs déplacements quotidiens. Ces recommandations s adressent tant aux administrations scolaires, aux postes de police de quartier, qu aux élus et spécialistes en planification des arrondissements et villes concernées. Nous présentons dans les pages suivantes le plan de déplacement de l école des Brise-Vent, de la Commission scolaire des Samares, située à Saint-Thomas dans Lanaudière. 5

6 INTRODUCTION - objectifs - méthodologie Objectifs du plan de déplacement Marche et utilisation Lorsqu un enfant marche ou utilise le vélo afin de se rendre à l école, il améliore sa condition physique et contribue à améliorer la qualité de son milieu de vie. De la même façon, les parents qui éliminent la navette quotidienne en auto vers l école contribuent à la quiétude du quartier et à l'amélioration de la qualité de l'air aux abords de l école. Ce plan de déplacement a pour objectifs : de sécuriser les trajets scolaires; de maintenir et encourager le transport actif des élèves du primaire; d amorcer un travail concerté pour susciter le déploiement d aménagements et de mesures qui améliorent la sécurité des trajets scolaires. Méthodologie De façon à orchestrer la mobilisation des différents acteurs et à recueillir les éléments nécessaires à l élaboration du plan de déplacement, nous avons mis de l avant une méthodologie en cinq étapes : 1. Évaluation préliminaire du secteur et reconnaissance des lieux. 2. Rencontre avec la direction de l établissement afin de cerner les particularités du milieu et de sa clientèle. 3. Rencontre avec les services de police de quartier. 4. Rencontre avec les autorités municipales, responsables notamment des questions de circulation. 5. Rédaction/production du plan. 6

7 PRÉSENTATION ET ÉTAT DES LIEUX Caractéristiques générales de l école des Brise-Vent École Nom : _des Brise-Vent_ Commission scolaire : _des Samares Nombre d élèves : 202 Nombre d employés (personnel et enseignants) : 27 Type d école :_école de quartier adhérant à la philosophie École en forme et en santé_ Transport scolaire : Oui/Non Nombre d élèves : 140, incluant le pré-scolaire Nombre d autobus/taxi scolaire : 5 Horaire de l'école Période % d'élèves Service de garde du matin 6h50 à 8h00 10% Classe du matin 8h05 à 11h % Service de garde du midi 11h40 à 13h10 35% Classe de l'après-midi 13h15 à 15h % Service de garde de l'aprèsmidi 15h15 à 17h45 10% 7

8 2 1 Plan de déplacement, École Brise-Vent Environnement urbain L école des Brise-Vent est située du côté sud de la rue Principale. À l ouest, le terrain de l école est délimité par des terrains privés. À l est, le terrain de l école est délimité par le cimetière de la ville de St-Thomas. Au sud, la cour d école est délimitée par la route provinciale 158. Sur le terrain de l école, on retrouve un (1) stationnement pour automobiles d environ trente places du côté Est; Le (2) débarcadère d autobus est situé dans la cour de récréation. Pour les bicyclettes, un (3) stationnement se trouve sur le terrain de l école du côté Ouest. Ce stationnement est situé contre le mur du gymnase, ce qui fait qu aucune fenêtre ne donne une vue sur les supports à vélos. De plus, la situation géographique du stationnement rend les vélos vulnérables aux vandalismes et aux vols dus au fait qu il est très bien caché. 8

9 Analyse de la circulation Plan de déplacement, École Brise-Vent Les élèves de l école des Brise-Vent se rendant à l école à pied ou à vélo peuvent arriver sur le terrain de l école via la rue Principale (située devant l école). Les rues menant à l école des Brise-Vent sont par ailleurs munies de trottoirs. Les enfants se rendent donc à l école de façon sécuritaire. Il s avère cependant que la rue Robitaille serait une rue propice à l implantation d une piste cyclable. 9

10 RUE 1*: _Principale, devant l école RUE 2*: _Robitaille, au nord de l école *Nom de la rue, localisation en fonction de l'école (entrée, arrière, latérales). Tableau n o 1 : Description pratique des rues. RUES Largeur Sens de la circulation Double Unique Débit de la circulation Usage Faible Moyen Fort Résidentiel Commercial Industriel Agricole Mix 1 x x x x 2 x x x Tableau n o 2 : Description technique des rues. RUES Aménagement piéton: Trottoirs x 2 x Aménagement cyclable Structure Sens de circulation Bandes Piste sur rue Piste en site propre Double Unique 10

11 CARACTERISTIQUES DE LA POPULATION SCOLAIRE DE L ÉCOLE DES BRISE-VENT Répartition géographique 50% des élèves inscrits à l école des Brise-Vent en septembre 2010 habitent à plus de 1 km de l école. Élèves habitant à moins de 500 mètres de l école 9.3% Élèves habitant entre 500 m et 1 km de l école 30% Élèves habitant entre 1 et 3 km de l école 32% Élèves habitant à plus de 3 km de l école 28% Répartition modale Afin de connaître le mode de transport des élèves de l école des Brise-Vent, un sondage a été effectué en septembre Au total, 80 questionnaires ont été remplis. Comme plusieurs parents ayant rempli le sondage ont plus d un enfant à l école des Brise-Vent, nous savons que 120 des 202 élèves de l école ont été sondés. Dans la semaine du 28 septembre 2010, les élèves des Brise-Vent se sont rendus à l école par le mode de transport suivant : Autobus 56% Automobile 17,5% Bicyclette 2,5% À pied 20% Une première réalité s impose d emblée : 40% des élèves habitent à une distance de marche ou de vélo de l école, mais lors de la semaine étudiée, seulement 2,5% s y sont rendus en vélo. D autant plus que le même sondage du mois de septembre 2010 nous indique que 100% des élèves de l école des Brise-Vent possèdent une bicyclette. OUI 100% DES ÉLÈVES DE BRISE-VENT POSSÈDENT UN VÉLO! 11

12 Le modèle parental Plan de déplacement, École Brise-Vent C est une évidence : le secteur entourant l école des Brise-Vent est un milieu rural. On y trouve surtout des maisons de campagne, des fermettes et des maisons unifamiliales et les adultes s y déplacent surtout en automobile pour avoir accès aux services quotidiens. Familles des élèves de l école possédant deux voitures 84,8% Familles des élèves de l école possédant une voiture 13,9% Familles des élèves sans voiture 1,3% Parents des élèves se rendant au travail en auto 79,7% Parents des élèves se rendant au travail en autobus 1,3% Parents des élèves se rendant au travail à pied 1,3% Parents des élèves se rendant au travail à bicyclette 7,6% Le mythe de l insécurité Partout au Québec, y compris à l école des Brise-Vent, beaucoup de parents ont le sentiment que les déplacements de leurs enfants en auto sont plus sécurisants. Selon le sondage mené en septembre 2010, 17,5 % des parents de l école du Boisé ont indiqué ne pas envoyer leurs enfants à l école à pied ou à vélo en raison de la peur. Pourtant, tel qu indiqué précédemment, le service policier confirme, preuves à l appui, que les déplacements des enfants, à pied ou à vélo, sont sécuritaires. Plusieurs parents de l école des Brise-Vent, comme partout ailleurs en Amérique du Nord, adhèrent au mythe de l insécurité. Le plus surprenant, c est que seulement une minorité de ces parents se rendait à l école en auto ou en autobus! Un changement de philosophie drastique, survenu en une seule génération. Changer la tendance Voir le tableau numéro 2 des cercles vicieux de l insécurité. 12

13 Les parents amènent les enfants en auto Plan de déplacement, École Brise-Vent Le trafic automobile s accroit Tableau n o 2 : Les cercles vicieux de l insécurité Pollution Stress Les parents ont un sentiment d insécurité Un cercle vicieux bien triste Inactivité Il y a plus d autos autour de l école La visibilité est réduite 13

14 Le sentiment de sécurité augmente Environnement Plan de Plus déplacement, École Brise-Vent d enfants vont à pied ou à vélo Plein-air Un cercle vicieux bien agréable La visibilité est meilleure Activité physique Le trafic automobile diminue Les accès à l école sont plus sûrs 14

15 TRANSPORT ACTIF Plan de déplacement, École Brise-Vent Plus de 20 élèves de l école Brise-Vent se rendent régulièrement à l école à pied ; Moins de 5 élèves de l école Brise-Vent se rendent régulièrement à l école à vélo ; Selon le sondage de septembre 2010, 60% des parents de l école Brise-Vent ont l intention de favoriser le déplacement actif de leurs enfants vers l école ; Mon école à pied! L analyse de ces résultats laisse croire que l école des Brise-Vent, possède le potentiel pour mettre en place des pédibus. Le pédibus est un mode de ramassage scolaire économique et écologique qui consiste à accompagner les enfants sur le trajet domicile-école : les enfants d un quartier se déplacent à pied, encadrés par des parents ou des élèves de sixième année équipés de dossards réfléchissants. Les groupes d enfants se forment à des endroits déterminés et ont un horaire précis, et plusieurs lignes peuvent desservir la même école. Étant donné que plusieurs enfants de l école Brise-Vent se déplacent déjà de cette façon de manière informelle, un pédibus permettrait de rassembler les enfants sur un ou plusieurs trajets identifiés comme étant sécuritaires. Ce mode de déplacement est également possible à vélo, on parle alors de vélobus. Mon école à vélo! À vélo, il est requis de rouler du côté droit de la rue ou sur une bandes cyclables. Des ateliers de sécurité en classe et en réunion de parents sont fortement suggérés pour former les enfants au code de la route. Comme dans le cas des pédibus, des vélobus pourraient facilement être mis en place à l école Brise-Vent. Suivant le même principe que les pédibus, les vélobus consistent en un groupe de jeunes cyclistes se déplaçant ensemble avec un adulte ou un élève de sixième année respectant les règles élémentaires de sécurité et du code de la route. Pour les élèves se rendant à l école à vélo, il est fortement suggéré d utiliser un vélo non-attrayant pour les voleurs et vandales et surtout, de barrer les vélos avec plus d un cadenas. Le principe étant que chaque enfant ait son propre cadenas, mais qu il barre son vélo ET celui d un ami(e) avec celui-ci. Ainsi chaque vélo est barré par plus d un cadenas. Mon école en autobus Mais loin de l école! Pour différentes raisons, plusieurs enfants doivent voyager en autobus scolaire pour ce rendre à l école des Brise-Vent. Cette situation n empêche aucunement les élèves de faire un bout de chemin à pied. De façon ponctuelle, les autobus peuvent débarquer les élèves à 500 mètres de l école pour qu ils puissent faire le reste du chemin à pied. 15

16 Par exemple : Les autobus, peuvent faire descendre les élèves de l école Brise-Vent une journée par semaine dans le stationnement du centre communautaire situé à 500 mètres de l école. Des parents ou personnelles enseignants peuvent encadrer les élèves pour une marche menant vers école. D autant plus que, de façon générale, le comportement des écoliers de l école des Brise-Vent nous a semblé respectueux des règles élémentaires de sécurité dans les rues du secteur. Un détail très important quand on sait qu au Québec, les accidents impliquant une voiture et un jeune enfant sont majoritairement dus à une imprudence de l enfant. Malheureusement, plusieurs parents, 10%, continuent de croire qu il est risqué de se faire frapper par une auto ou d être victime de taxage ou d agression en se rendant à l école des Brise-Vent, à pied ou à vélo. Des ateliers et jeux sur la sécurité routière sont toutefois toujours suggérés dans les écoles. Et ce, chaque année. Également, une campagne de sensibilisation auprès des parents sera suggérée afin de limiter le nombre d automobiles aux abords de l école. 16

17 POTENTIEL TRANSPORT ACTIF Plan de déplacement, École Brise-Vent Il est plus aisé de se rendre à l école (au travail et autres destinations quotidiennes) à pied, à vélo ou avec le transport en commun lorsqu'elle est plus près du lieu de résidence. Aussi, si les voies réservées aux piétons et aux cyclistes sont agréables et sécuritaires. Conséquemment, les gens qui vivent dans des quartiers aménagés, pour favoriser les déplacements à pied, à vélo et en transport en commun ont davantage de choix au regard du mode de transport puisqu'ils n'ont pas besoin d'utiliser leur automobile chaque fois. En outre, marcher ou pédaler quotidiennement est excellent pour la santé et économique! Pour pouvoir circuler dans des conditions agréables à vélo ou à pied, on cherchera à améliorer la convivialité des rues et favoriser une cohabitation harmonieuse entre les différents usagers de la rue. 22% des parents d élèves de l école des Brise-vent déclarent que leur enfant utilise déjà la marche et le vélo pour se déplacer. Et parmi les autres parents, 30%, se disent intéressés ou très intéressés à ce que leurs enfants se déplacent à pied ou à vélo pour se rendre à l école, si le trajet était mieux aménagé et adapté aux déplacements actifs. Ce qui représente un potentiel d augmentation du nombre d enfants se déplaçant à pied ou à vélo. Dans la semaine du 28 septembre 2010, 2,5% des élèves de l école des Brise-Vent se sont déplacé à vélo pour ce rendre à l école mais que 20% des parents favoriserait le déplacement à vélo si le trajet entre l école et la maison était mieux aménagé et adapté aux déplacements actifs. Identification des obstacles et recommandations Lors de marches de repérage réalisées à l automne de 2010 et à l été 2011, sur des parcours reflétant la réalité des déplacements des écoliers, on note que certaines intersections sont perçues et jugées peu sécuritaires par la population scolaire de l école. 17

18 La rue Principale Description La rue Principale ne compte pas de piste cyclable, mais est dotée d un trottoir sur son côté sud, le côté de l école et du côté nord. Recommandations Il serait recommandé à la Municipalité de Saint-Thomas d implanter une bande cyclable unidirectionnelle vers l est et une autre bande unidirectionnelle vers l ouest de l autre côté de la rue. Ainsi, les vélos rouleraient toujours dans le bon sens de la circulation. Il n y a actuellement aucun inconvénient à procéder à ce changement. Vélo-Québec recommande deux bandes cyclables unidirectionnelles plutôt qu une bande bidirectionnelle, qui oblige les cyclistes à circuler dans le sens contraire de la circulation automobile. 18

19 La rue Robitaille Description La rue Robitaille est une rue résidentielle, mais qui permet aux automobilistes de se rendre à la rue Principale et d accéder à certains commerces. Elle est dotée d un trottoir du côté ouest. Recommandations Il serait recommandé à la Municipalité de Saint-Thomas d implanter deux bandes cyclables unidirectionnelles et un trottoir du côté est. (voir page précédente) ; 19

20 Carte n o 1 : Obstacles au transport actif cyclable mais est dotée d un trottoir sur son côté sud et nord.

21 Carte n o 2 : Représentation des recommandations cyclables unidirectionnelles et un trottoir côté est sur la rue Robitaille, ainsi que deux bandes cyclables unidirectionnelles sur la rue principale.

22 CONCLUSION Le plan de déplacement de l école des Brise-Vent sert des objectifs multiples. Tout d abord, il vient appuyer la direction de l école dans sa démarche auprès des élèves et des parents en matière de promotion au transport actif, mais il vient également interpeller les autorités concernées afin de créer un environnement urbain propice aux déplacements actifs, aux abords des écoles primaires. Ce document s appuie des remarques et commentaires de la direction, des parents et enseignants, des élèves ainsi que des conseils de l équipe de Vélo Québec dans le cadre de Mon école à pied, à vélo! Au regard de la promotion de saines habitudes de vies, se déplacer à pied ou à vélo avec de jeunes enfants entre le domicile et l école possède plus d un bénéfice pour la santé, l environnement, la sécurité routière Il permet d offrir un moment privilégié avec son enfant en lui apprenant à se comporter sur la voie publique, ainsi le parent contribue à développer l autonomie de son enfant, un garant de sécurité. Le fait de pratiquer une activité physique avant de se rendre à l école éveille l esprit et permet une meilleure attention en classe, tout en contribuant à intégrer au quotidien une activité physique, une habitude qui le gardera en meilleure santé! Enfin, se déplacer de façon active est économique comparativement à l usage de l automobile. En effet, le transport actif ne pollue pas, contribue à la préservation des ressources naturelles ce qui est favorable pour l environnement. L ensemble des recommandations proposées dans le présent plan entend favoriser, conjointement, une prise de conscience de l usage généralisé de la voiture et d initier un changement dans les habitudes de déplacements et la nécessité d offrir un environnement urbain propice aux modes de circulation douce. Le défi est grand, et il nécessite du temps et une implication continue de l ensemble des intervenants du milieu scolaire, du Service de police, des services municipaux, de même que de l équipe Mon école à pied, à vélo!. Il n en demeure pas moins appréciable de relever ce défi s il permet la consolidation, voire l augmentation de la pratique du transport actif chez les élèves de l école des Brise-Vent, en considération de ses besoins spécifiques.

23 FICHE DE SUIVI DU PLAN DE DEPLACEMENT - Diffusion du document École des Brise-Vent Transmis le 31 mai 2012 par Mathieu Martineau à la directrice de l école. Personne ressource école : Julie Riopel, directrice Police : Autorités municipales : Karine Marois, Directrice aux loisirs - Suivi des recommandations : rencontres et discussions ou demandes (Mobilisation) : Conseil d établissement : Avec groupe de parents : Avec le service de police : Avec les autorités municipales :_ Interventions en aménagement : - Installation de supports à vélo Livrés : combien? Par qui? (Commission scolaire ou autres) Installés : date - Aux abords de l école : 23

École Sainte-Jeanne-d Arc

École Sainte-Jeanne-d Arc École Sainte-Jeanne-d Arc Commission Scolaire de Montréal Montréal A. École Sainte-Jeanne-d Arc 2 1. L état de la situation spécifique pour l école Sainte-Jeanne-d Arc 1.1. Caractéristiques de l école

Plus en détail

Le transport actif : marcher pour se rendre à l école

Le transport actif : marcher pour se rendre à l école Le transport actif : marcher pour se rendre à l école Date : le 7 février 2005 Le transport scolaire Dans les politiques des commissions scolaires sur le transport scolaire, on établit une distance entre

Plus en détail

École Sainte-Bernadette Commission scolaire des Rives-du-Saguenay 824 Rue Chabanel, Chicoutimi (Québec) G7H 3T7

École Sainte-Bernadette Commission scolaire des Rives-du-Saguenay 824 Rue Chabanel, Chicoutimi (Québec) G7H 3T7 École Sainte-Bernadette Commission scolaire des Rives-du-Saguenay 824 Rue Chabanel, Chicoutimi (Québec) G7H 3T7 ÉCOLE SAINTE-BERNADETTE 824 Rue Chabanel, Chicoutimi (Québec) G7H 3T7 ÉQUIPE Coordination

Plus en détail

Pour une population plus active. Le milieu municipal peut faire la différence

Pour une population plus active. Le milieu municipal peut faire la différence Pour une population plus active Le milieu municipal peut faire la différence Quelle est la meilleure manière d amener les personnes sédentaires à faire régulièrement de l activité physique? Voilà la question

Plus en détail

Secteur Fabreville Commission scolaire de Laval Laval

Secteur Fabreville Commission scolaire de Laval Laval Secteur Fabreville Commission scolaire de Laval Laval 2 Remerciements Vélo Québec et Sports Laval tiennent à remercier ses nombreux partenaires pour leur appui dans le développement de À pied, à vélo,

Plus en détail

POUR QUE LES JEUNES. adoptent les modes de transport actif

POUR QUE LES JEUNES. adoptent les modes de transport actif POUR QUE LES JEUNES adoptent les modes de transport actif 1 L activité physique Le saviez-vous? Un mode de vie physiquement actif, c est une manière d être, une façon de vivre où l activité physique, sous

Plus en détail

PLAN DE DÉPLACEMENT. ÉCOLE de L Aquarelle

PLAN DE DÉPLACEMENT. ÉCOLE de L Aquarelle ÉCOLE de L Aquarelle PLAN DE DÉPLACEMENT Commission scolaire des Phares Dans le cadre de MON ÉCOLE À PIED, À VÉLO, Programme d animation et de mobilisation pour le transport actif des enfants du Québec,

Plus en détail

Le transport actif vers l école : Comment faire du déplacement vers l école une saine habitude de vie

Le transport actif vers l école : Comment faire du déplacement vers l école une saine habitude de vie Le transport actif vers l école : Comment faire du déplacement vers l école une saine habitude de vie Ce document a été réalisé par Vélo Québec Association pour la Fédération des commissions scolaires

Plus en détail

ÉCOLE SAINT-ALBERT-LE-GRAND Québec Commission scolaire de la Capitale

ÉCOLE SAINT-ALBERT-LE-GRAND Québec Commission scolaire de la Capitale PLAN DE DÉPLACEMENT ÉCOLE SAINT-ALBERT-LE-GRAND Québec Commission scolaire de la Capitale Dans le cadre de Mon école à pied, à vélo! Un programme d animation et de mobilisation pour le transport actif

Plus en détail

Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur. Une démarche citoyenne

Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur. Une démarche citoyenne Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur Une démarche citoyenne Exemples de limites à la mobilité durable Constats en bref Caractéristiques de la population - Les 20-34 ans constituent la

Plus en détail

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture PLAN D ACTION 2011-2014 Politique familiale et des aînés de Saint-Ulric Champ d intervention 1 : Communication 1.1. Favoriser une meilleure circulation de l information concernant les initiatives citoyennes,

Plus en détail

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS VERSION JUIN 2014 COMPRENDRE SON QUARTIER et EXPLORER DES SOLUTIONS ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS Toute forme de reproduction et de diffusion des outils du projet QVAS est encouragée à condition

Plus en détail

MODELES DE QUESTIONNAIRE D ENQUETE SUR LA MOBILITE DES ÉCOLIERS

MODELES DE QUESTIONNAIRE D ENQUETE SUR LA MOBILITE DES ÉCOLIERS MODELES DE QUESTIONNAIRE D ENQUETE SUR LA MOBILITE DES ÉCOLIERS OUTIL PRATIQUE L Arene propose aux porteurs de projet de plan de déplacements d école deux modèles de questionnaire modifiables et reproductibles

Plus en détail

Plan d implantation de stationnements de vélos au Collège de Maisonneuve

Plan d implantation de stationnements de vélos au Collège de Maisonneuve Plan d implantation de stationnements de vélos au Collège de Maisonneuve Créé par Laurent S.Christin, étudiant et Mathieu Dionne, enseignant en collaboration avec le CACE à la suite de la formation technique

Plus en détail

Informations supplémentaires à obtenir du groupe CIMA+ concernant la circulation et le stationnement (22-23) 6 mars

Informations supplémentaires à obtenir du groupe CIMA+ concernant la circulation et le stationnement (22-23) 6 mars Informations supplémentaires à obtenir du groupe CIMA+ concernant la circulation et le stationnement (22-23) 6 mars Le Comité de travail sur l évaluation des études de circulation et de stationnement a

Plus en détail

Mobilité urbaine efficace et durable. Suzanne Lareau

Mobilité urbaine efficace et durable. Suzanne Lareau Mobilité urbaine efficace et durable Suzanne Lareau Brain storming Imaginez un moyen de déplacement, efficace sur de courtes distances (5 km), peu coûteux, qui ne pollue pas, ne fait pas de bruit et qui

Plus en détail

Le partage du réseau cyclable montréalais : Avec qui et comment?

Le partage du réseau cyclable montréalais : Avec qui et comment? Direction générale Direction du greffe Division des élections du soutien aux commissions 275, rue Notre-Dame Est, Bureau R-134 Montréal, Québec H2Y 1C6 Téléphone : (514) 872-3770 Télécopieur : (514) 872-5655

Plus en détail

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Concours Gastounet Morbihan 2007 1 La vitesse : 1 er facteur d accident et de gravité? la preuve : Evolution en France de 1970

Plus en détail

Plan de transport 2008

Plan de transport 2008 Plan de transport 2008 Montréal Une démarche de planification stratégique de transport durable Claude Carette et Gilles Lalonde - Ville de Montréal Préparé par : Service des infrastructures, transport

Plus en détail

École secondaire Alphonse -Desjardins. Laval Avril 2014

École secondaire Alphonse -Desjardins. Laval Avril 2014 École secondaire Alphonse -Desjardins Laval Avril 2014 1 Table des matières MISE EN CONTEXTE... 3 SOMMAIRE DU RAPPORT DE VISITE... 4 1. ÉTAT DES LIEUX... 5 1.1. EMPLACEMENT ET ENVIRONNEMENT DE L ÉCOLE...

Plus en détail

Rapport synthèse : Forum citoyen sur le Plan local de déplacement de l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie.

Rapport synthèse : Forum citoyen sur le Plan local de déplacement de l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie. Rapport synthèse : Forum citoyen sur le Plan local de déplacement de l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie 16 octobre 2013 Table des matières Contexte... 3 Mandat... 3 Format du forum... 4 Participation...

Plus en détail

École des Hauts-Bois Commission scolaire des Affluents Ville de Mascouche

École des Hauts-Bois Commission scolaire des Affluents Ville de Mascouche École des Hauts-Bois Commission scolaire des Affluents Ville de Mascouche Remerciements Vélo Québec tient à remercier ses nombreux partenaires pour leur appui dans le développement de À pied, à vélo, ville

Plus en détail

Bâtir des collectivités qui appuient le transport collectif

Bâtir des collectivités qui appuient le transport collectif Bâtir des collectivités qui appuient le transport collectif Les mécanismes d aménagent du territoire pour appuyer les transports collectifs Congrès annuel 2009 de l'association Canadienne du transport

Plus en détail

ÉCOLE SAINT-PAUL-APÔTRE Québec Commission scolaire de la Capitale

ÉCOLE SAINT-PAUL-APÔTRE Québec Commission scolaire de la Capitale PLAN DE DÉPLACEMENT ÉCOLE SAINT-PAUL-APÔTRE Québec Commission scolaire de la Capitale Dans le cadre de Mon école à pied, à vélo! Un programme d animation et de mobilisation pour le transport actif chez

Plus en détail

Plan de stationnement pour vélos

Plan de stationnement pour vélos Plan de stationnement pour vélos École Norjoli 70, avenue Beaupré Mont-Joli (Québec) G5H 1C7 418 775-5265 Madame Annie Sirois, directrice À propos de À pied, à vélo, ville active À pied, à vélo, ville

Plus en détail

Regroupement des écoles de l Envolée et Jacques- Hétu. Commission scolaire du Chemin-du-Roy Trois-Rivières Mauricie 2012-2013

Regroupement des écoles de l Envolée et Jacques- Hétu. Commission scolaire du Chemin-du-Roy Trois-Rivières Mauricie 2012-2013 Regroupement des écoles de l Envolée et Jacques- Hétu. Commission scolaire du Chemin-du-Roy Trois-Rivières Mauricie 2012-2013 Remerciements Vélo Québec tient à remercier ses nombreux partenaires pour leur

Plus en détail

Plan de stationnement pour vélos

Plan de stationnement pour vélos Plan de stationnement pour vélos À pied, à vélo, ville active est une initiative de Vélo Québec rendue possible grâce au soutien et à l appui financier de : Table des matières INTRODUCTION... 3 RAPPORT

Plus en détail

PROGRAMME D ANALYSE DES INCIDENTS ET DE SENSIBILISATION DU PUBLIC

PROGRAMME D ANALYSE DES INCIDENTS ET DE SENSIBILISATION DU PUBLIC PROGRAMME D ANALYSE DES INCIDENTS ET DE SENSIBILISATION DU PUBLIC Janvier 2014 AVANT-PROPOS Dans un service de sécurité incendie, il y a de nombreuses mesures par lesquelles nous pouvons évaluer l efficacité

Plus en détail

Laurence B. Dubé supervisé par Pauline Wolff VÉLO, BOULOT, DODO STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT POUR LE VÉLO UTILITAIRE À MONTRÉAL

Laurence B. Dubé supervisé par Pauline Wolff VÉLO, BOULOT, DODO STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT POUR LE VÉLO UTILITAIRE À MONTRÉAL VÉLO, BOULOT, DODO STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT POUR LE VÉLO UTILITAIRE À MONTRÉAL Le vélo utilitaire à Montréal À Montréal, il est intéressant d observer que depuis une dizaine d années, le vélo est de

Plus en détail

Mémoire du Conseil régional de l environnement de Montréal dans le cadre de la consultation publique sur :

Mémoire du Conseil régional de l environnement de Montréal dans le cadre de la consultation publique sur : Mémoire du Conseil régional de l environnement de Montréal dans le cadre de la consultation publique sur : La traversée de la rue à Montréal : Comment accroître le confort et la sécurité des piétons 10

Plus en détail

Circulation à vélo sur les campus universitaires. Quelques expériences canadiennes et américaines

Circulation à vélo sur les campus universitaires. Quelques expériences canadiennes et américaines Circulation à vélo sur les campus universitaires Quelques expériences canadiennes et américaines Octobre 2004 Introduction Au printemps 2004, en réponse au sommet de Montréal de 2002, la ville de Montréal

Plus en détail

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS Principaux résultats de l enquête ménages déplacements de la Communauté urbaine d Arras - 2014 Introduction Cette enquête a été réalisée de janvier à février

Plus en détail

Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité

Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité Le cas de Montréal Marc Blanchet - Ville de Montréal Directeur direction des transports Préparé par : Service des infrastructures,

Plus en détail

Contribution de l'association Vélo-Cité à Bordeaux Métropole 3.0. La place des déplacements urbains à bicyclette dans la CUB

Contribution de l'association Vélo-Cité à Bordeaux Métropole 3.0. La place des déplacements urbains à bicyclette dans la CUB Contribution de l'association Vélo-Cité à Bordeaux Métropole 3.0 La place des déplacements urbains à bicyclette dans la CUB Les atouts des déplacements urbains à bicyclette à l échelle de la CUB Le vélo

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS N 93-2014

EXPOSE DES MOTIFS N 93-2014 Commune de Plan -les-ouates EXPOSE DES MOTIFS N 93-2014 Message aux membres du Conseil municipal OBJET: Crédit d engagement pour l aménagement d abris pour le stationnement des deux roues Fr. 784'000.-

Plus en détail

Schéma d aménagement et transport actif. Mémoire préparé par Ronald Houde Candiac, QC

Schéma d aménagement et transport actif. Mémoire préparé par Ronald Houde Candiac, QC Schéma d aménagement et transport actif Mémoire préparé par Ronald Houde Candiac, QC Objectif Faire des recommendations sur le volet transport actif du schéma d aménagement révisé Section 3 Le schéma d

Plus en détail

Marion Maestracci Alain Boulanger

Marion Maestracci Alain Boulanger Marion Maestracci Alain Boulanger La marche des seniors en milieu urbain dense : le cas de Paris Les éléments à connaître afin de promouvoir et sécuriser la marche Direction de la Voirie et des Déplacements

Plus en détail

PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS

PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS Note : La consultation publique a lieu le lundi, 27 mars, 18

Plus en détail

La prise en compte de la sécurité routière sur le chemin et aux abords des établissements scolaires

La prise en compte de la sécurité routière sur le chemin et aux abords des établissements scolaires La prise en compte de la sécurité routière sur le chemin et aux abords des établissements scolaires Présentation de la fiche «Savoirs de bases en sécurité routière» du CERTU Centre d'études Techniques

Plus en détail

Quoi de neuf en accessibilité?

Quoi de neuf en accessibilité? RQVVS 2013 Quoi de neuf en accessibilité? Parcours sans obstacles : concevoir et réaliser des aménagements extérieurs universellement accessibles et favorables à la participation sociale de tous. Les règles

Plus en détail

Pour une population plus active. L école, un milieu stimulant

Pour une population plus active. L école, un milieu stimulant Pour une population plus active L école, un milieu stimulant Quelle est la meilleure manière d amener les personnes sédentaires à faire régulièrement de l activité physique? Voilà la question sur laquelle

Plus en détail

Rapport de visite pour l installation de stationnements pour vélos

Rapport de visite pour l installation de stationnements pour vélos Rapport de visite pour l installation de stationnements pour vélos ÉCOLE FACE Montréal Novembre 2012 À pied, à vélo, ville active est une initiative de Vélo Québec rendue possible grâce au soutien et à

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION NOM DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION : ADRESSE : TELEPHONE : FAX : COURRIEL : QUESTIONNAIRE REMPLI PAR : FONCTION :. POURQUOI

Plus en détail

PRIORITÉS D ACTION PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN. Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES.

PRIORITÉS D ACTION PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN. Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES. PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN octobre 2015 PRIORITÉS D ACTION Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES PLAn d Action Pour L AméLiorAtion de LA Sécurité En milieu urbain

Plus en détail

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour Plan de déplacements inter-établissements des Vallons de la Tour Comité de pilotage 9 décembre 2013 Les objectifs et attentes du PDIE CONSEIL

Plus en détail

LES CYCLISTES À BRUXELLES: QUI SONT-ILS?

LES CYCLISTES À BRUXELLES: QUI SONT-ILS? LES CYCLISTES À BRUXELLES: QUI SONT-ILS? Résultats de l enquête menée en 2013 www.provelo.org Table des matières Introduction...3 Méthodologie...3 Récolte des données... 3 Traitement des données...3 Résultats...4

Plus en détail

C. École du Bois-Joli

C. École du Bois-Joli C. École du Bois-Joli C.1 L état de la situation spécifique pour l école du Bois-Joli C.1.1 Caractéristiques de l école du Bois-Joli Caractéristiques générales Nom : École du Bois-Joli Commission scolaire

Plus en détail

PLAN DE DÉPLACEMENT (CSDM) MONTRÉAL

PLAN DE DÉPLACEMENT (CSDM) MONTRÉAL PLAN DE DÉPLACEMENT ÉCOLE SAINT-MARC (CSDM) MONTRÉAL DANS LE CADRE DE MON ÉCOLE À PIED, À VÉLO! UN PROGRAMME D ANIMATION ET DE MOBILISATION POUR LE TRANSPORT ACTIF CHEZ LES ENFANTS DU QUÉBEC Podz_ éléments

Plus en détail

École secondaire Nicolas-Gatineau Commission scolaire des Draveurs 360, boulevard la Vérendrye Gatineau (Québec) J8P 6K7 Téléphone : 819-663-9241

École secondaire Nicolas-Gatineau Commission scolaire des Draveurs 360, boulevard la Vérendrye Gatineau (Québec) J8P 6K7 Téléphone : 819-663-9241 École secondaire Nicolas-Gatineau Commission scolaire des Draveurs 360, boulevard la Vérendrye Gatineau (Québec) J8P 6K7 Téléphone : 819-663-9241 Télécopieur : 819-663-5513 1 Table des matières MISE EN

Plus en détail

LE WOONERF AU QUÉBEC? ÉVALUATION DE L AMÉNAGEMENT ET DES OPPORTUNITÉS D IMPLANTATION

LE WOONERF AU QUÉBEC? ÉVALUATION DE L AMÉNAGEMENT ET DES OPPORTUNITÉS D IMPLANTATION L AMÉNAGEMENT ET DES Qu est-ce qu un woonerf? Le terme WOONERF signifie COUR RÉSIDENTIELLE. Il s agit d un AMÉNAGEMENT DE LA RUE visant à améliorer la qualité des quartiers résidentiels en accordant la

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES OBSTACLES À L'UTILISATION DU VÉLO EN VILLE

ENQUÊTE SUR LES OBSTACLES À L'UTILISATION DU VÉLO EN VILLE ENQUÊTE SUR LES OBSTACLES À L'UTILISATION DU VÉLO EN VILLE Enquête auprès de personnes non-cyclistes qui ont déjà été tentées par le vélo mais ne l'utilisent pas régulièrement à Bruxelles. www.provelo.org

Plus en détail

10 h à 10 h 10. Atelier méthodologique Des outils à votre portée pour établir le portrait de l'environnement bâti

10 h à 10 h 10. Atelier méthodologique Des outils à votre portée pour établir le portrait de l'environnement bâti Cette présentation a été effectuée le 25 novembre 2013, au cours de l'atelier méthodologique «Des outils à votre portée pour établir le portrait de l'environnement bâti» dans le cadre des 17es Journées

Plus en détail

REFLEXION SUR LA PLACE DU VELO DANS LA VILLE

REFLEXION SUR LA PLACE DU VELO DANS LA VILLE DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ET CITOYENNETE REFLEXION SUR LA PLACE DU VELO DANS LA VILLE AVIS N 10.05 Présenté par la Commission «Qualité de la Ville» du CONSEIL LILLOIS de la JEUNESSE à l Assemblée Plénière

Plus en détail

La Stratégie de sécurité routière 2011-2013 : bilan sommaire 4

La Stratégie de sécurité routière 2011-2013 : bilan sommaire 4 STRATÉGIE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE 2015-2017 ABLE DESMATIÈRES 1 Le contexte 2 2 Une stratégie gagnante 3 3 4 5 La Stratégie de sécurité routière 2011-2013 : bilan sommaire 4 Le bilan routier 2009-2013 du territoire

Plus en détail

Améliorations au point de passage de la promenade de la Reine-Elizabeth et de l avenue Fifth. Rapport de consultation publique

Améliorations au point de passage de la promenade de la Reine-Elizabeth et de l avenue Fifth. Rapport de consultation publique Améliorations au point de passage de la promenade de la Reine-Elizabeth et de l avenue Fifth Rapport de consultation publique Améliorations au point de passage de la promenade de la Reine-Elizabeth et

Plus en détail

Etablir un compte transport fiche1

Etablir un compte transport fiche1 Mémento de la mobilité Etablir un compte transport fiche1 Méthode Le compte transport regroupe toutes les recettes et dépenses inscrites dans le budget annuel de l entreprise, au démarrage du PDE, et imputables

Plus en détail

Charte du transport actif des enfants et des jeunes du Canada

Charte du transport actif des enfants et des jeunes du Canada Charte du transport actif des enfants et des jeunes du Canada Aménager des collectivités saines et durables où le transport actif est la norme pour les enfants et les jeunes Nous, soussignés, reconnaissons

Plus en détail

Plan de stationnement pour vélos École Dollard-des-Ormeaux. Juillet 2014

Plan de stationnement pour vélos École Dollard-des-Ormeaux. Juillet 2014 Plan de stationnement pour vélos École Dollard-des-Ormeaux Juillet 2014 Sommaire et recommandations Informations de base Nom de l'école : Commission scolaire : École Dollard-des-Ormeaux de Montréal Type

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable. [Version condensée]

Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable. [Version condensée] Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable [Version condensée] 14 août 2014 NOTRE VISION : UNE CIRCULATION SÉCURITAIRE POUR TOUS Depuis

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION DU RICHELIEU Point de service de Saint-Bruno. Saint-Bruno-de-Montarville Octobre 2012

CENTRE DE FORMATION DU RICHELIEU Point de service de Saint-Bruno. Saint-Bruno-de-Montarville Octobre 2012 CENTRE DE FORMATION DU RICHELIEU Point de service de Saint-Bruno Saint-Bruno-de-Montarville Octobre 2012 Rapport de visite Expertise des stationnements pour vélos Centre de formation du Richelieu Point

Plus en détail

Mémoire de l Association locale de Projet Montréal dans Ville-Marie Montréal

Mémoire de l Association locale de Projet Montréal dans Ville-Marie Montréal Mémoire de l Association locale de Projet Montréal dans Ville-Marie Présenté dans le cadre de l élaboration du Plan local de déplacement de Ville-Marie Montréal Déposé le 7 octobre 2015 Aux consultations

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation

Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation Les zones de rencontre en Ile-de-France Journée d échanges techniques Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation Jean-Baptiste CARIOU Ville de Suresnes Au CNFPT Commune des Hauts-de-Seine

Plus en détail

DOSSIERS FERMÉS. Suivi des requêtes et questions du public au conseil d arrondissement. Conseil du 2 juin 2014

DOSSIERS FERMÉS. Suivi des requêtes et questions du public au conseil d arrondissement. Conseil du 2 juin 2014 DOSSIERS FERMÉS Suivi des requêtes et questions du public au conseil d arrondissement Conseil du 2 juin 2014 Requérant Questions/Requêtes/Sujets Responsables Réponses M. Paul Marchand Monsieur Paul Marchand;

Plus en détail

Analyse du sondage. Vandalisme Environnement Vol habitation

Analyse du sondage. Vandalisme Environnement Vol habitation Analyse du sondage A. Les problématiques Les personnes sondées ont été questionnées sur divers problèmes et un classement a été établi sur base de ce qu elles considèrent être la problématique la plus

Plus en détail

Direction de la voirie. plan modes doux. Vélos Marche à pied. Trotinette

Direction de la voirie. plan modes doux. Vélos Marche à pied. Trotinette Direction de la voirie plan modes doux Vélos Marche à pied Rollers Trotinette 2009 2020 plan modes doux D i re c t i o n d e l a v o i r i e 2009 2020 sommaire Le bilan du plan modes doux 2003 Le plan

Plus en détail

Auderghem Amélioration du sentiment de sécurité sur le chemin de l école

Auderghem Amélioration du sentiment de sécurité sur le chemin de l école www.besafe.be Auderghem Amélioration du sentiment de sécurité sur le chemin de l école Mons - Projet Bien-être à l école 1 Auderghem Amélioration du sentiment de sécurité sur le chemin de l école SPF Intérieur

Plus en détail

Information à destination des élus, réseaux et associations d éducation à l environnement

Information à destination des élus, réseaux et associations d éducation à l environnement Information à destination des élus, réseaux et associations d éducation à l environnement Note d information 2 MESURES DE MANAGEMENT DE LA MOBILITE POUR LES ECOLES Emile le serpent mobile est une campagne

Plus en détail

ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN

ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN LA DE LA POLITIQUE VILLE D ILLKIRCH ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN DEPLACEMENT Bruno PARASOTE -Directeur des Services Techniques et de l Am l Aménagement Urbain Une CONTEXTE ville au sein de l agglomération 10

Plus en détail

Développer le vélo à Toulouse

Développer le vélo à Toulouse Développer le vélo à Toulouse INFRASTRUCTURES & SERVICES Arnaud TURLAN Service Circulation & Transports Polis Annual Conference Toulouse 15-16 March 2007 TOULOUSE Toulouse 935.000 habitants en 2004 + 15.000

Plus en détail

Guide du centre de ressources

Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Nous avons établi ce guide à l intention des enseignants qui souhaitent aborder les thèmes de la sécurité routière et de la mobilité durable

Plus en détail

Pratique > Ponctuel > Économique > Pour tous les budgets! Tonique > Déstressant > Écologique >

Pratique > Ponctuel > Économique > Pour tous les budgets! Tonique > Déstressant > Écologique > Crédit photo : FUBicy, ADTC, Grenoble Crédit photo : FUBicy, Strasbourg Crédit photo : FUBicy, ADTC, Grenoble Pratique > Où je veux, quand je veux! Ponctuel > Je me moque des embouteillages! Économique

Plus en détail

François CUILLANDRE Président de Brest métropole océane

François CUILLANDRE Président de Brest métropole océane Brest métropole océane se mobilise pour la promotion des déplacements sûrs et non polluants en proposant une alternative à l utilisation croissante de la voiture particulière, notamment sur les courts

Plus en détail

Inventons de nouveaux chemins vers l'école

Inventons de nouveaux chemins vers l'école Inventons de nouveaux chemins vers l'école Le Piedibus, mais qu'est-ce que c'est? Le Piedibus est un bus à pied. Des parents volontaires accompagnent à tour de rôle des enfants à pied à l'école. Comme

Plus en détail

Le risque routier professionnel et la mobilité durable

Le risque routier professionnel et la mobilité durable pour Le risque routier professionnel et la mobilité durable N 19832 Vos contacts Ifop : Flore-Aline Colmet Daâge / Danielle Feldstein flore-aline.colmet-daage@ifop.com Décembre 2011 1 La méthodologie 2

Plus en détail

Présentation Printemps de la Mobilité 2014

Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Mobile en ville! Le casse-tête des villes pourquoi, un casse-tête? accroissement de la distance domicile travail séparation géographique des activités : logement,

Plus en détail

PLAN CANTONAL DES TRANSPORTS. Nouveau chapitre 6. Vélo. Dossier de consultation

PLAN CANTONAL DES TRANSPORTS. Nouveau chapitre 6. Vélo. Dossier de consultation PLAN CANTONAL DES TRANSPORTS Nouveau chapitre 6. Vélo Dossier de consultation Etat de Fribourg, novembre 2013 6 Vélo... 1 6.1 Problématique... 1 6.2 Buts de la politique du canton... 2 6.3 A vélo, en sécurité...

Plus en détail

Intermodalité Vélo + Transports Publics. L exemple de Toulouse

Intermodalité Vélo + Transports Publics. L exemple de Toulouse Intermodalité Vélo + Transports Publics L exemple de Toulouse Sommaire.Une politique en faveur du vélo.le paysage de l intermodalité.les acteurs locaux de l intermodalité vélo / TC.Exemples de bonnes pratiques

Plus en détail

Portrait des émissions de GES de la collectivité montréalaise en 2009

Portrait des émissions de GES de la collectivité montréalaise en 2009 ÎLOTS DE FRAÎCHEUR VERDISSEMENT EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE TRANSPORT ACTIF CHANGEMENTS CLIMATIQUES ÉNERGIE RENOUVELABLE APPAREILS ÉCOÉNERGÉTIQUES Le Plan de réduction des émissions de GES de la collectivité

Plus en détail

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Mobile en ville! Faire le bon pas! Aujourd hui 2020: Convention des Maires 2050: société à 2000W 1 Mobile en ville! Le casse-tête des

Plus en détail

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE INTRODUCTION Les accidents de la circulation sont

Plus en détail

Objet : Révision des documents d urbanisme Schéma d aménagement et de développement.

Objet : Révision des documents d urbanisme Schéma d aménagement et de développement. Sherbrooke, le 13 juin 2011 Mme Stéphanie Plante 555 rue des Grandes Fourches sud Bloc B Sherbrooke, Québec J1H 5H9 Objet : Révision des documents d urbanisme Schéma d aménagement et de développement.

Plus en détail

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3.1 Cadre d intervention Le présent plan de mobilité durable s inscrit dans une démarche beaucoup plus large, qui s est amorcée en 2012 par l adoption

Plus en détail

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 -

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Contexte général La part modale de la voiture augmente malgré une progression des

Plus en détail

Observatoire des effets du tramway

Observatoire des effets du tramway Observatoire des effets du tramway Modes doux Méthodologie Les modes doux désignent les déplacements effectués à pied, à vélo, en roller Dans cette étude sur les effets du tramway, il est proposé d évaluer

Plus en détail

Consultation générale sur le Plan métropolitain d aménagement et de développement du Grand Montréal (PMAD)

Consultation générale sur le Plan métropolitain d aménagement et de développement du Grand Montréal (PMAD) Consultation générale sur le Plan métropolitain d aménagement et de développement du Grand Montréal (PMAD) Mémoire présenté à la Communauté métropolitaine de Montréal Septembre 2011 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

ACSP Pré-conférence Toronto Mai 2014

ACSP Pré-conférence Toronto Mai 2014 ACSP Pré-conférence Toronto Mai 2014 Olivier Bellefleur, Julie Castonguay, François Gagnon et Louise St-Pierre Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé Émile Tremblay

Plus en détail

PLAN D ACTION MUNICIPAL

PLAN D ACTION MUNICIPAL POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION MUNICIPAL DE VILLE POHÉNÉGAMOOK 2011-2013 POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION 1- LA FAMILLE ET LE TRAVAIL Toute initiative visant à favoriser l accès aux services municipaux

Plus en détail

Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action. Septembre 2013. Famille

Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action. Septembre 2013. Famille Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action Septembre 2013 Famille Table des matières Mot du maire... 1 Mot de la conseillère responsable des questions familiales et des aînés... 1 Présentation

Plus en détail

SECTION C: POLITIQUES DE SOUTIEN EN ENVIRONNEMENT PHYSIQUE FAVORISANT L ACTIVITÉ PHYSIQUE

SECTION C: POLITIQUES DE SOUTIEN EN ENVIRONNEMENT PHYSIQUE FAVORISANT L ACTIVITÉ PHYSIQUE SECTION C: POLITIQUES DE SOUTIEN EN ENVIRONNEMENT PHYSIQUE FAVORISANT L ACTIVITÉ PHYSIQUE Introduction Les stratégies d'activité selon la population incluent des initiatives pour créer des politiques et

Plus en détail

Réalisation du plan de déplacement : équipe de «Mon école à pied, à vélo!»

Réalisation du plan de déplacement : équipe de «Mon école à pied, à vélo!» Page blanche École Saint-Louis-de-France Commission scolaire des Navigateurs Directrice : Mme Mireille Demers 3165, Joseph-Hudon, Charny (Québec) G6X 2T1 Téléphone : (418) 834-2471 Télécopie : (418) 832-6147

Plus en détail

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE VERSION FINALE COMITÉ LOCAL DE REVITALISATION INTÉGRÉE DU QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY (RUI 2) 1 TABLE DES MATIÈRE

Plus en détail

LA NÉCESSITÉ D UNE VILLE PLUS VERTE LA DÉMARCHE COMMENT ÇA MARCHE?

LA NÉCESSITÉ D UNE VILLE PLUS VERTE LA DÉMARCHE COMMENT ÇA MARCHE? GUIDE PÉDAGOGIQUE LA DÉMARCHE La Ville de Paris invite les Parisiens à recenser les lieux qui pourraient accueillir de la végétalisation au plus près de chez eux (délaissés, mobiliers urbains, murs ).

Plus en détail

Les vélos dans les grands parcs

Les vélos dans les grands parcs Les vélos dans les grands parcs MODIFICATIONS RÉGLEMENTAIRES GDD : 1151701008 et 1151701009 Révisé le 8 septembre 2015 Service des grands parcs, du verdissement et du Mont-Royal Plan de la présentation

Plus en détail

Enquête vélos 2015 Synthèse des résultats

Enquête vélos 2015 Synthèse des résultats Enquête vélos 2015 Synthèse des résultats 1 Résultats du questionnaire "vélos" adressé à la population La ville de La Chaux-de-Fonds élabore actuellement son plan directeur communal des mobilités. Pour

Plus en détail

Le Plan de mobilité durable de la MRC de Roussillon

Le Plan de mobilité durable de la MRC de Roussillon Le Plan de mobilité durable de la de Roussillon Présenté par : Pierre Largy, directeur général Lyne Dansereau, directrice, Service de l aménagement du territoire Dans le cadre des Mercredis de l AMT 18

Plus en détail

Expertise pour l installation de supports à vélos Polyvalente de Black Lake

Expertise pour l installation de supports à vélos Polyvalente de Black Lake Mis en œuvre dans les régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches par : Expertise pour l installation de supports à vélos Polyvalente de Black Lake À pied, à vélo, ville active est une

Plus en détail

Il est important d'assurer la continuité des accotements revêtus aux intersections (photos 1 et 2 ).

Il est important d'assurer la continuité des accotements revêtus aux intersections (photos 1 et 2 ). 1. Les aménagements type bandes : a) L'accotement revêtu L'accotement revêtu est une bande dite de refuge ou de récupération. Partie intégrante de la chaussée, de part et d'autre des voies de circulation

Plus en détail

Rues sans voie piétonne

Rues sans voie piétonne Rues sans voie piétonne Les réseaux piétonniers ne sont pas toujours continus. En l absence de trottoir ou autre voie qui leur est réservée, les piétons sont contraints à longer le bord de la chaussée

Plus en détail