- La péridotite est quant à elle un cas particulier, difficile à classer. C est la roche du manteau.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "- La péridotite est quant à elle un cas particulier, difficile à classer. C est la roche du manteau."

Transcription

1 Rappels de géologie de 1S. Rappel bref de la structure du globe. La lithosphère est constituée de la croûte (continentale ou océanique) et de la partie supérieure du manteau supérieur. Elle a un comportement rigide, et est fracturée en plaques tectoniques qui se déplacent à la surface du globe. Les mouvements les plus importants sont la divergence (rift continental, dorsale océanique) et la convergence (subductions, collisions). De très nombreuses plaques sont mixtes (à la fois constituées de LC et de LO). Répartition et mouvement relatif des plaques lithosphériques. Les flèches jaunes soulignent les convergences, les flèches rouges, les divergences et les flèches noires, les coulissages. La longueur des flèches est proportionnelle à la vitesse des plaques. Ph: plaque Philippines; Co: plaque Cocos; Ca: plaque Caraïbes. D'après Pomerol et al. (2000). Il existe quatre catégories de roches sur Terre, suivant leurs conditions de formation. - Roches sédimentaires (déposées et formées en surface). Exemple : calcaire, grès, charbon - Roches magmatiques : issues de la cristallisation d un magma. Elles sont subdivisées en deux types. Roches plutoniques : elles cristallisent lentement, en profondeur (elles ont de gros minéraux). Exemples : granites et gabbros Roches volcaniques : elles cristallisent rapidement, en surface (exemple : basalte). - Roches métamorphiques : issues de roches préexistantes, et qui sont transformées sous l effet de la pression et/ou de la température (toujours à l état solide). Exemple : gneiss. - La péridotite est quant à elle un cas particulier, difficile à classer. C est la roche du manteau

2 Pour les roches magmatiques, deux textures possibles : - Texture grenue : il n'y a que des cristaux visibles à l œil nu (phénocristaux). La roche cristallise en profondeur (lentement = vitesse de refroidissement faible). - Texture microlitique : la roche n'est pas entièrement cristallisée. On trouve quelques gros cristaux, beaucoup de petits invisibles à l œil nu qui sont contenus dans un verre. Le verre correspond à la phase liquide d'un magma ayant solidifiée très rapidement sans pouvoir former des minéraux. C'est donc un mélange d'espèces minérales non cristallisées. Les roches possédant cette texture se sont généralement formées près de la surface terrestre (rapidement = vitesse de refroidissement élevée). - Le granite contient : quartz, feldspath alcalin et plagioclase, éventuellement biotite, muscovite, amphibole. - Le basalte et le gabbro contiennent : feldspath plagioclase, pyroxène (evt : amphibole, olivine). - La péridotite contient : olivine et pyroxène La lithosphère océanique est constituée des roches suivantes : - Elle s épaissit avec le temps par : ajout de sédiments en surface et ajout de péridotite par refroidissement en profondeur (l isotherme 1300 C qui marque la limite avec l asthénosphère descend de plus en plus et donc la lithosphère s épaissit), a une masse volumique qui augmente (et qui devient supérieure à celle de l asthénosphère), et surtout s hydrate (les minéraux gagnent des radicaux hydroxyles au contact de l eau ; c est du métamorphisme océanique). La création de la LO s effectue aux dorsales. Les péridotites remontent (courant ascendant d une cellule de convection), franchissent leur solidus par décompression adiabatique, et subissent la fusion partielle (= l intégralité de la péridotite ne fond pas)

3 Ci-dessus, modèle de fonctionnement d une chambre magmatique. 1 : montée du manteau supérieur, partiellement fondu. 3 : injection de magma dans la chambre magmatique. 4 : brassage par convection. 5 : cristallisation près des parois. 7 : épanchements de basaltes. 9 : circulation hydrothermale. Le processus de décompression adiabatique. La péridotite du manteau remonte à température presque constante alors que la pression diminue (décompression adiabatique) : lorsqu elle franchit le solidus (entre 80 et 20 Km), elle fond partiellement. Comme toute la roche source ne fond pas, le liquide extrait (le magma) n a pas la même composition. C est lui qui donnera naissance aux gabbros et basaltes. SVT 1S Hatier mai 2001 La transition entre LO et LC : - Les marges passives : elles témoignent de la déchirure continentale (elles en enregistrent l histoire). Une marge passive est tectoniquement stable. Elle fait la transition entre LO et LC. Elle est constituée de trois zones morphologiques : le plateau continental, le talus continental et le glacis continental. Une marge passive n est donc pas une limite entre deux plaques!

4 Morphologie de la marge passive. Remarquez l importance de la couverture sédimentaire. Structure de la marge passive. Faille normale Sédiments post-rift Sédiments syn-rift Sédiments anté-rift A noter que les failles normales délimitent des blocs basculés. Structure de la marge passive. Le rifting continental : voir animation La désintégration des éléments radioactifs du globe ( 235 U, 238 U, 232 Th et 40 K) produit de la chaleur. Cette chaleur s évacue soit par conduction dans la croûte (perte sans mouvement de matière) ou par convection, notamment dans le manteau (perte avec déplacement de matière en même temps). Les mouvements des plaques lithosphériques sont les manifestations d une convection thermique à l état solide du manteau comme exposé sur le modèle ci-contre : gif Les points chauds. Le magmatisme lié aux points chauds marque la remontée ponctuelle de matériel du manteau profond à la vitesse de quelques dizaines de cm par an, indépendamment de la limite des plaques. La source se trouve à la limite du noyau. Comme pour les dorsales, il subit une décompression en remontant (vers 100 km sous la surface). Il s exprime par des éruptions massives de laves basaltiques (plateaux océaniques, trapps sous les croûtes continentales, alignements insulaires)

5 Les principaux points chauds et les trapps et plateaux océaniques associés). D après V. Courtillot. La Vie en catastrophes

Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés

Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés Le chapitre précédent a montré la réalité de la tectonique des plaques et notamment la création permanente de lithosphère nouvelle dans l axe des dorsales océaniques.

Plus en détail

Problème général : Comment expliquer les différences d altitude moyenne entre continents et océans?

Problème général : Comment expliquer les différences d altitude moyenne entre continents et océans? DISTRIBUTION DES TERRES ET DES MERS Observations : Les continents sont essentiellement en relief (altitude moyenne des terres de 840 m - de 0 à 9 km environ) Les océans sont essentiellement en profondeur

Plus en détail

Chapitre II La formation des chaînes de montagnes

Chapitre II La formation des chaînes de montagnes Chapitre II La formation des chaînes de montagnes -I -Les traces d un domaine océanique dans les chaînes de montagnes 1) Des roches témoins d un océan disparu 1 2 Basaltes en coussin au fond de l océan

Plus en détail

TP 8. Comment distinguer la croûte océanique de la croûte continentale?

TP 8. Comment distinguer la croûte océanique de la croûte continentale? TP 8 Comment distinguer la croûte océanique de la croûte continentale? Lycée E. Delacroix 1 ère S Programme 2011 La démarche du géologue Quelle est cette pierre? Les enveloppes abordées directement par

Plus en détail

7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches

7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches 7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches A. L EAU DANS L ALTÉRATION ET L ÉROSION Quelle que soit la nature des roches à la surface du globe, elles subissent les actions conjuguées des fluides

Plus en détail

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne.

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne. Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Introduction : L existence d un flux de chaleur d origine interne fait l objet de nombreuses manifestations en surface (sources d eaux chaudes,

Plus en détail

INTRODUCTION - RAPPELS

INTRODUCTION - RAPPELS Thème 1B Chapitre 3 Les caractéristiques de la lithosphère continentale TermS 2012-2013 INTRODUCTION - RAPPELS L'étude de la propagation des ondes sismiques a permis d'élaborer un modèle de structure interne

Plus en détail

Basalte tholéitique - texture microlithique avec olivine (tache jaunâtre), plagioclases et pyroxènes.

Basalte tholéitique - texture microlithique avec olivine (tache jaunâtre), plagioclases et pyroxènes. Enigme 10 : De la roche en poudre!! Les dorsales produisent des basaltes qualifiés de MORB (Medio Ocean Ridge Basalts) Ces basaltes sont caractérisés par leur faible quantité d alcalins (Na20 et K2O),

Plus en détail

CHAPITRE 14 LA MACHINERIE THERMIQUE DE LA TERRE

CHAPITRE 14 LA MACHINERIE THERMIQUE DE LA TERRE CHAPITRE 14 LA MACHINERIE THERMIQUE DE LA TERRE En proposant sa théorie de la mobilité horizontale des continents, Wegener s'était heurté au problème de la détermination des forces capables de déplacer

Plus en détail

Partie 6 : La géothermie et son utilisation.

Partie 6 : La géothermie et son utilisation. Partie 6 : La géothermie et son utilisation. La production d énergie est un défi pour l avenir. En effet la démographie explose et les humains ont besoin de plus en plus d énergie. L exploitation des énergies

Plus en détail

T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE

T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE Source du Par (82 c) : la source la plus chaude d Europe continentale Premier plan : corps cellulaire d un neurone. 1,5 semaine Cours Approche

Plus en détail

TP Formation de la croûte océanique à partir de la fusion manteau

TP Formation de la croûte océanique à partir de la fusion manteau TP Formation de la croûte océanique à partir de la fusion manteau Etape 1 Les compositions minéralogiques et chimiques du manteau et de la croûte océanique : Rappels Observer au microscope polarisant les

Plus en détail

4. Roches volcaniques et volcanisme

4. Roches volcaniques et volcanisme 4. Roches volcaniques et volcanisme 1ère Partie: magmas, roches et contexte géodynamique Krakatoa (Java, Indonésie) La Chaîne des Puys 4.1. Les magmas 1. Magma basaltique -- SiO 2 45-55 wt%, concentré

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. LA FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION

1ère partie de l épreuve Dossier. LA FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION 1ère partie de l épreuve Dossier. LA FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION Niveau : 1 ère S - TS Extrait du programme : Divergence

Plus en détail

Thème Le domaine continental et sa dynamique

Thème Le domaine continental et sa dynamique Thème Le domaine continental et sa dynamique 1 Chapitre I Caractérisation du domaine continental - I - Les caractéristiques de la lithosphère continentale 1) La nature de la croûte continentale Rappels

Plus en détail

Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque

Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque Il existe un certain nombre de volcans qui ne se trouvent pas en limite de plaque : on dit qu ils sont en contexte

Plus en détail

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Géothermie et propriétés thermiques de la Terre 1 Lac de la station thermale du Blue Lagoon en Islande (eau chauffée par l énergie géothermique) 2 - I - Gradient géothermique et flux géothermique 1) Des

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE

1ère partie de l épreuve Dossier. DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE 1ère partie de l épreuve Dossier. DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE Niveau : 1 ère S - TS Extrait du programme : Divergence et phénomènes liés (durée indicative : 3 semaines)

Plus en détail

PHENOTYPE - GENOTYPE Le phénotype d un individu : - peut être observé uniquement à l échelle moléculaire et à l échelle cellulaire PROTEINES ENZYMES

PHENOTYPE - GENOTYPE Le phénotype d un individu : - peut être observé uniquement à l échelle moléculaire et à l échelle cellulaire PROTEINES ENZYMES REVISIONS DE 1 S. Vous devez indiquer pour chaque proposition si celle-ci est vraie (V) ou fausse (F) en cochant la case correspondante ; une abstention ou une réponse trop peu lisible seront considérées

Plus en détail

Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme

Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme T3 : Enjeux planétaires contemporains U1 : Géothermie et propriétés thermique de la Terre Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme I. La géothermie Les hommes recherchent des

Plus en détail

Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50)

Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50) Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50) N. Pidancier Exercice 1 : Introduction Le relief au niveau de la Terre se répartit

Plus en détail

La théorie de la dérive des continents

La théorie de la dérive des continents Géo / Fiche 16 La tectonique des plaques La théorie de la dérive des continents Jusqu'à la fin du XIX è siècle, les scientifiques pensaient que les continents n'avaient pas bougé les uns par rapport aux

Plus en détail

UE Planète Terre. Grands Processus Géodynamiques. Julie Perrot - U.B.O.

UE Planète Terre. Grands Processus Géodynamiques. Julie Perrot - U.B.O. UE Planète Terre Julie Perrot - U.B.O. Grands Processus Géodynamiques I - Frontières Divergentes Modèles de rifting Rift Continental Dorsale Océanique II - Frontières Convergentes Subduction Collision

Plus en détail

Chap 1 : Structure interne et composition chimique du globe

Chap 1 : Structure interne et composition chimique du globe Partie III : STRUCTURE, COMPOSITION ET DYNAMIQUE DE LA TERRE. Chap 1 : Structure interne et composition chimique du globe La Terre, planète tellurique, est constituée d enveloppes concentriques externes:

Plus en détail

CORRECTION du Pré-requis sur les notions de géologie. Lycée E. Delacroix Tale S

CORRECTION du Pré-requis sur les notions de géologie. Lycée E. Delacroix Tale S CORRECTION du Pré-requis sur les notions de géologie Lycée E. Delacroix Tale S 1. LA STRUCTURE DU GLOBE TERRESTRE Croûte continentale (max 70 km d épaisseur) ductile rigide Manteau sup (péridotite surtout)

Plus en détail

LES ROCHES. 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G.

LES ROCHES. 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G. LES ROCHES 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G. Cuvelier page 1 b) Les roches, matériaux de construction : Cours de géographie

Plus en détail

V. Les roches. Les roches magmatiques

V. Les roches. Les roches magmatiques Dr CHABOU Moulley Charaf Université Ferhat Abbas, Sétif 1 Institut d'architecture et des Sciences de la Terre Département des Sciences de la Terre LMD -Sciences de la Terre et de l Univers- Licence Géosciences

Plus en détail

Thème 1B La Terre dans l univers, la vie et l évolution du vivant TP 14 : Magmatisme dans les zones de subduction

Thème 1B La Terre dans l univers, la vie et l évolution du vivant  TP 14 : Magmatisme dans les zones de subduction TP 14 : Magmatisme dans les zones de subduction 1 Les zones de subduction sont caractérisées par des phénomènes volcaniques importants et contribuent à la formation d arcs volcaniques tels que la Cordillère

Plus en détail

Accompagnement à la visite du Jardin de Roches. Terminale S. Livret ELEVES

Accompagnement à la visite du Jardin de Roches. Terminale S. Livret ELEVES #jaimelageol Accompagnement à la visite du Jardin de Roches Terminale S Livret ELEVES Bienvenue dans le Jardin de Roches du Centre Beautour. Cet espace dédié à la géologie présente les roches du soussol

Plus en détail

TP SVT: H1 : Le scénario suivant présente la formation d un océan qui a ensuite disparu par subduction

TP SVT: H1 : Le scénario suivant présente la formation d un océan qui a ensuite disparu par subduction Chiadmi Hamid Sami Cherradi TP SVT: Intro : Les chaines de montagne sont des lieux de convergence lithosphériques. Ces zones d affrontement entre deux lithosphères renferment des informations qui permettent

Plus en détail

STRUCTURE DU GLOBE TERRESTRE

STRUCTURE DU GLOBE TERRESTRE Université Mohammed V Agdal, Faculté des Sciences de Rabat Département des Sciences de la Terre et de l Univers Pr. Driss FADLI Filières SVI et STU Semestre S1 (module1) (2005/2006) 1 Eléments de cour

Plus en détail

La convergence lithosphérique et ses effets. Conception Christine BOULIER

La convergence lithosphérique et ses effets. Conception Christine BOULIER La convergence lithosphérique et ses effets Conception Christine BULIER Filiation des gabbros de la lithosphère océanique Gabbro de dorsale océanique Gabbro hydraté zone d accrétion Gabbros zone de subduction

Plus en détail

I ) L identification de deux types de volcanisme. 1) Les éruptions effusives des volcans "rouges" : (exemple : Le Piton de la Fournaise).

I ) L identification de deux types de volcanisme. 1) Les éruptions effusives des volcans rouges : (exemple : Le Piton de la Fournaise). LE VOLCANISME. Introduction : La Terre possède sur les cinq continents plus de 1500 volcans (et bien davantage sous les océans) qui sont aujourd hui considérés comme actifs ; chaque année en moyenne 60

Plus en détail

I) Le volcanisme des zones de subduction.

I) Le volcanisme des zones de subduction. Semaine 15 Chapitre 3 Le magmatisme en zone de subduction : une production de nouveaux matériaux continentaux p.188 à 207 Les zones de subduction sont le siège d'une importante activité magmatique qui

Plus en détail

et samedi 20 janvier 2007 LE MAGMATISME

et samedi 20 janvier 2007 LE MAGMATISME Préparation à l Agrégation Interne Séances des mercredi 17 janvier et samedi 20 janvier 2007 LE MAGMATISME Les mots clés : Magmatisme, plutonisme, volcanisme, magma, silicates, roche, basalte, gabbro,

Plus en détail

Des volcans en éruption

Des volcans en éruption Activité 1 Des volcans en éruption Les volcanologues observent les éruptions volaniques afin de découvrir leur cause et de comprendre le fonctionnement des volcans. Quelles sont les caractéristiques des

Plus en détail

CHAPITRE 11 STRUCTURE ET COMPOSITION CHIMIQUE DE LA TERE INTERNE

CHAPITRE 11 STRUCTURE ET COMPOSITION CHIMIQUE DE LA TERE INTERNE CHAPITRE 11 STRUCTURE ET COMPOSITION CHIMIQUE DE LA TERE INTERNE Quelle conception avez-vous de la structure interne et de la composition chimique du globe? Représenter un modèle de la structure interne

Plus en détail

deux types de croûtes

deux types de croûtes Introduction : Suess proposait l idée qu il y avait deux «éléments» à la surface du globe : les continents légers qui «flottaient» sur des matériaux plus denses constituant le plancher océanique. Il y

Plus en détail

La tectonique des plaques. Problème : Quel lien peut-on faire entre séismes, volcans et plaques? I- L'enveloppe de la Terre est découpée en plaques.

La tectonique des plaques. Problème : Quel lien peut-on faire entre séismes, volcans et plaques? I- L'enveloppe de la Terre est découpée en plaques. Chapitre 3 : La tectonique des plaques Problème : Quel lien peut-on faire entre séismes, volcans et plaques? I- L'enveloppe de la Terre est découpée en plaques. A- Localisation des plaques Activité : Observation

Plus en détail

Copie-type Ceci n est pas une correction seulement un exemple de réponse. Partie I Le magmatisme en zone de subduction

Copie-type Ceci n est pas une correction seulement un exemple de réponse. Partie I Le magmatisme en zone de subduction Copie-type Ceci n est pas une correction seulement un exemple de réponse. Partie I Le magmatisme en zone de subduction Introduction : Les zones de subduction, domaine de convergence où la lithosphère océanique

Plus en détail

Les Roches Métamorphiques

Les Roches Métamorphiques Les Roches Métamorphiques Qu est-ce que le métamorphisme? Il s agit de la transformation d une roche à l état solide. Qu est ce qui provoque cette transformation? Une roche est caractérisée par un assemblage

Plus en détail

1 Activité magmatique des zones

1 Activité magmatique des zones ACTIVITÉ 1 Activité magmatique des zones de subduction Le magmatisme des zones de convergence de plaques s observe sur la plaque chevauchante. Il est situé à l aplomb des surfaces de Bénioff, là où celles-ci

Plus en détail

Observation : il existe une répartition bimodale des altitudes (continents/océans) qui n'est pas due au hasard (doc p. 110).

Observation : il existe une répartition bimodale des altitudes (continents/océans) qui n'est pas due au hasard (doc p. 110). Objectif : déterminer les roches constitutives du globe - microscope polarisant Observation : il existe une répartition bimodale des altitudes (continents/océans) qui n'est pas due au hasard (doc p. 110).

Plus en détail

Rock Mechanics Mécanique des roches

Rock Mechanics Mécanique des roches Mécanique des roches Course Lectures 2007 1 ère partie Rocheset massifs rocheux Professeur ZHAO Jian EPFL ENAC LMR 1 Informations sur le cours Enseignant: Prof ZHAO Jian, LMR Objectifs: (a) Comprendre

Plus en détail

Le piton de la fournaise

Le piton de la fournaise Le piton de la fournaise 1 Où se trouve le Piton de la fournaise? 2 La Réunion est formée de combien de volcans? 3 Quel est l âge du Piton de la fournaise? 4 Comment s est construite l île? 5 Quelle est

Plus en détail

HYDROTHERMALISME et GEOTHERMIE

HYDROTHERMALISME et GEOTHERMIE HYDROTHERMALISME et GEOTHERMIE P. Patrier Mas Lien : http://sfa.univ-poitiers.fr/geosciences/ (ressources pédagogiques) Quelques définitions. Gê : terre - thermos : chaleur Géothermie : «C est l utilisation

Plus en détail

Bilan TP7 : géothermie. 1- Modélisation de la conduction (transfert d énergie thermique sans transfert de matière, de proche en proche) :

Bilan TP7 : géothermie. 1- Modélisation de la conduction (transfert d énergie thermique sans transfert de matière, de proche en proche) : Bilan TP7 : géothermie Activité 1 : Mesures de la conduction et de la convection 1- Modélisation de la conduction (transfert d énergie thermique sans transfert de matière, de proche en proche) : Montage

Plus en détail

Chapitre 5 : Un premier modèle global : Une lithosphère découpée en plaques rigides

Chapitre 5 : Un premier modèle global : Une lithosphère découpée en plaques rigides 1 Chapitre 5 : Un premier modèle global : Une lithosphère découpée en plaques rigides Introduction Dans les années 1965-1968, l étude de la géométrie des dorsales a permis de construire un modèle où la

Plus en détail

Le volcanisme. Introduction : On note au tableau les expressions, mots associés au volcanisme. Et on discute sur la pertinence de chacun!

Le volcanisme. Introduction : On note au tableau les expressions, mots associés au volcanisme. Et on discute sur la pertinence de chacun! Le volcanisme Introduction : On note au tableau les expressions, mots associés au volcanisme. Et on discute sur la pertinence de chacun! Problème : Qu est ce que le volcanisme? I. Les éruptions volcaniques

Plus en détail

TP 3- Composition pétrographique et chimique de la croûte et du manteau supérieur

TP 3- Composition pétrographique et chimique de la croûte et du manteau supérieur TP 3- Composition pétrographique et chimique de la croûte et du manteau supérieur Données initiales : Parmi les enveloppes du globe terrestre, seuls les matériaux de la lithosphère sont accessibles à l

Plus en détail

C2. STRUCTURE INTERNE TERRESTRE

C2. STRUCTURE INTERNE TERRESTRE C2. STRUCTURE INTERNE TERRESTRE La Terre est organisée en couche. Structure, composition, température et densité varie entre ces couches concentriques. C2.a - SCHEMA GENERAL Doc 1 Film «vidéo «Deux gouttes

Plus en détail

Cours de géographie Volcanisme, 8VSB

Cours de géographie Volcanisme, 8VSB Cours de géographie Volcanisme, 8VSB PARTIE I : GEODYNAMIQUE INTERNE STRUCTURE INTRENE DE LA TERRE DERIVE DES CONTINENTS THEORIE DE LA TECTONIQUE DES PLAQUES PALEOMAGNETISME SEISMES VOLCANS CHAINES DE

Plus en détail

Fig. 2 : Structure en couches de la Terre

Fig. 2 : Structure en couches de la Terre Cours de Tectonique globale/fb/module M12/ S3 de licence "STU/ Figures/ ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Nées du feu. Nées d un magma, une masse de roche fondue. Volcans

Nées du feu. Nées d un magma, une masse de roche fondue. Volcans Nées du feu Nées d un magma, une masse de roche fondue. Volcans L origine des magmas De l eau à 90 C ne bout pas au niveau du sol parce que le poids de l air qui se trouve audessus, la pression, garde

Plus en détail

Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE. Chapitre 6

Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE. Chapitre 6 Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE Chapitre 6 En 1ère S, ce sont les caractéristiques de la lithosphère océanique qui ont été étudiées. En TS, ce sont les caractéristiques de la lithosphère continentale

Plus en détail

Pétrographie. La pétrographie est la science qui étudie les roches. Origine des roches

Pétrographie. La pétrographie est la science qui étudie les roches. Origine des roches Pétrographie La pétrographie est la science qui étudie les roches Origine des roches L'origine des roches nous permet de les classer classiquement en trois groupes: - roches sédimentaires issues d'un sédiment

Plus en détail

Découpage de la surface terrestre en plaques lithosphériques

Découpage de la surface terrestre en plaques lithosphériques Découpage de la surface terrestre en plaques lithosphériques 4 e / Comment délimiter une plaque? Qu appelle-t-on une plaque? 1 e / Comment caractériser les couches superficielles du globe? Lexique : Plaque

Plus en détail

o 2. la dorsale médio-atlantique Une chaîne de montagnes sous-marines de nord à sud le long de l océan Atlantique

o 2. la dorsale médio-atlantique Une chaîne de montagnes sous-marines de nord à sud le long de l océan Atlantique - Comment les continents se déplacent-ils? - S il y avait une fois, tous les continents ont formé un «supercontinent», la Pangée... o Il faut conclure que les continents se déplacent - Donc, il faut poser

Plus en détail

OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES DE CLERMONT- FERRAND, GRENOBLE, LIMOGES, LYON, MONTPELLIER, ORLEANS-TOURS.

OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES DE CLERMONT- FERRAND, GRENOBLE, LIMOGES, LYON, MONTPELLIER, ORLEANS-TOURS. SESSION 20 OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES DE CLERMONT- FERRAND, GRENOBLE, LIMOGES, LYON, MONTPELLIER, ORLEANS-TOURS. Proposition de corrigé et barème. Olympiades académiques de géosciences 20 Page

Plus en détail

Roches métamorphiques

Roches métamorphiques Roches métamorphiques muscovite structure en feuillets grenat Structure. On observe une structure avec des feuillets ce qui est caractéristique d un faciès MP MT. Minéraux. quartz, biotite, muscovite :

Plus en détail

continents et leur dynamique

continents et leur dynamique 100 104 114 125 133 101 2 Les continents et leur dynamique Les objectifs généraux de cette partie En classe de Première S, l attention s est portée principalement sur le domaine océanique. En classe de

Plus en détail

LES ROCHES MAGMATIQUES

LES ROCHES MAGMATIQUES Université MONTPELLIER II Sciences et Techniques du Languedoc MODULE ST 101 Géologie Fondamentale TP L 1 premier semestre LES ROCHES MAGMATIQUES INTRODUCTION TP N 1 : Présentation des Minéraux MINERAL

Plus en détail

ANNEXE I QUELQUES IDEES ANCIENNES SUR LA STRUCTURE INTERNE DU GLOBE TERRESTRE. (Pr. Driss FADLI)

ANNEXE I QUELQUES IDEES ANCIENNES SUR LA STRUCTURE INTERNE DU GLOBE TERRESTRE. (Pr. Driss FADLI) ANNEXE I QUELQUES IDEES ANCIENNES SUR LA STRUCTURE INTERNE DU GLOBE TERRESTRE (Pr. Driss FADLI) Dès le 7ème siècle av. J.- C. La Terre est supposée plate, ayant la forme d'un disque, entièrement entouré

Plus en détail

Activité 7 : Fusion partielle du manteau et formation de lithosphère océanique

Activité 7 : Fusion partielle du manteau et formation de lithosphère océanique Activité 7 : Fusion partielle du manteau et formation de lithosphère océanique Document 1 : Mouvement et lithosphère En fait, il a été démontré que le modèle : «la tectonique des plaques, l'expansion océanique,

Plus en détail

LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE

LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE Thèmes 4 et 5 1ère PARTIE : Mobilisation des connaissances (8 points). LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE Les zones de subduction sont le siège d'une importante activité magmatique qui aboutit à la

Plus en détail

LE VOLCANISME. Mont St HELENS (U.S.A cote est) 1857 / 1980 : une par siècle Cendres, blocs, gaz, nuées ardentes. Dôme de lave obstruant le cratère

LE VOLCANISME. Mont St HELENS (U.S.A cote est) 1857 / 1980 : une par siècle Cendres, blocs, gaz, nuées ardentes. Dôme de lave obstruant le cratère LE VOLCANISME «Parmi les phénomènes que la nature offre à nos regards, il n en est de plus grandiose, de plus merveilleux, de plus mystérieux, de plus terrifiant qu un volcan en activité. Il tremble, gronde,

Plus en détail

CHAPITRE 8 : LE MAGMATISME EN ZONE DE SUBDUCTION

CHAPITRE 8 : LE MAGMATISME EN ZONE DE SUBDUCTION CHAPITRE 8 : LE MAGMATISME EN ZONE DE SUBDUCTION Introduction Les chaînes de montagne présentent les traces d ancienne zone de subduction à l origine de la disparition d une lithosphère océanique. Les

Plus en détail

LES MATERIAUX ET LA STRUCTURE DU GLOBE

LES MATERIAUX ET LA STRUCTURE DU GLOBE Préparation à l Agrégation Interne Samedi 16 octobre et mercredi 20 octobre 2010 LES MATERIAUX ET LA STRUCTURE DU GLOBE Les mots clés : Séismes, ondes sismiques, pression, température, croûte, manteau,

Plus en détail

THEME 1 LA TERRE DANS L'UNIVERS, LA VIE, L'EVOLUTION DU VIVANT. Partie B : Le domaine continental et sa dynamique

THEME 1 LA TERRE DANS L'UNIVERS, LA VIE, L'EVOLUTION DU VIVANT. Partie B : Le domaine continental et sa dynamique THEME 1 LA TERRE DANS L'UNIVERS, LA VIE, L'EVOLUTION DU VIVANT Partie B : Le domaine continental et sa dynamique Chap 3. Le magmatisme en zone de subduction : une production de nouveaux matériaux continentaux

Plus en détail

Sciences de la vie et de la terre

Sciences de la vie et de la terre Sciences de la vie et de la terre Terminale S Corrigés des exercices Rédaction : Sylvie Bouton Michel Aguelon Marie-Laure Gueuné Yannick Gaudin Coordination : Yannick Gaudin Ce cours est la propriété du

Plus en détail

A partir des informations issues de l exploitation des documents 1 à 9, établissez le contexte géodynamique de l Islande.

A partir des informations issues de l exploitation des documents 1 à 9, établissez le contexte géodynamique de l Islande. BCPST 1 vendredi 5 février 2010 DS n 4 Géologie Eléments de correction PARTIE I A partir des informations issues de l exploitation des documents 1 à 9, établissez le contexte géodynamique de l Islande.

Plus en détail

Ci-contre une carte simplifiée

Ci-contre une carte simplifiée Les continents et leur dynamique - Chapitre 3 - Le magmatisme subduction Ø Problématique à résoudre! Après avoir nommé et décrit les roches de la croûte continentale produites lors d une subduction, résumer

Plus en détail

9. Le rôle de l eau dans la transformation des roches

9. Le rôle de l eau dans la transformation des roches 9. Le rôle de l eau dans la transformation des roches B. LES ACTIONS DE L EAU SUR LA CROÛTE OCÉANIQUE À chaque étape de l histoire de la croûte océanique, l eau est présente : - dès sa mise en place au

Plus en détail

GENERALITE CONVECTION

GENERALITE CONVECTION http://www.ff-sachsenhagen.de/images/webdesign/flamme.jpg GENERALITE CONVECTION n peu de physique de la transmission de la chaleur Hypothèse de travail : on est en régime stationnaire : la production de

Plus en détail

Quelques notions de géologie

Quelques notions de géologie Quelques notions de géologie Qu est-ce qu une roche? Par définition, on nomme roche tout matériau constitutif de l écorce terrestre. Les matières qui composent les roches sont qualifiées de matières minérales,

Plus en détail

INTRODUCTION. A quel niveau se réalise la disparition de la lithosphère océanique et quelles sont les caractéristiques de ses zones?

INTRODUCTION. A quel niveau se réalise la disparition de la lithosphère océanique et quelles sont les caractéristiques de ses zones? INTRODUCTION De la lithosphère océanique se crée en permanence au niveau des dorsales. Ce mécanisme d accrétion est à l origine d une expansion des fonds océaniques, qui en vieillissant s éloigne de l

Plus en détail

BCPST. 1-851 et 852. Lundi 15/03/2010. DEVOIR n 5

BCPST. 1-851 et 852. Lundi 15/03/2010. DEVOIR n 5 BCPST. 1-851 et 852. Lundi 15/03/2010. DEVOIR n 5 GEOLOGIE. Durée : 3 heures. Le sujet comporte 12 pages et trois parties indépendantes et obligatoires. Il est conseillé de prendre connaissance de la totalité

Plus en détail

Le magmatisme à la Réunion

Le magmatisme à la Réunion GEOLOGIE 15 avril 2009 Durée : 2 heures L usage de la calculatrice est autorisé pour cette épreuve (1pt) Le magmatisme à la Réunion L île de la Réunion est située dans l océan Indien. Elle constitue la

Plus en détail

Documents annexes Documents annexes SN12

Documents annexes Documents annexes SN12 Documents annexes Documents annexes SN12 1 Fiche 1 Reconnaissance des principaux minéraux des croûtes continentale et océanique à l œil nu Plusieurs éléments sont à décrire avant de pouvoir identifier

Plus en détail

Chapitre n 2. Interprétation des différences entre océans et continents.

Chapitre n 2. Interprétation des différences entre océans et continents. Chapitre n 2 Interprétation des différences entre océans et continents. Introduction À partir de la distribution bimodale des altitudes terrestres, Wegener avait supposé que la croûte terrestre était constituée

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE. n 5 GEOLOGIE. durée 3 h

DEVOIR SURVEILLE. n 5 GEOLOGIE. durée 3 h 851, 852 et 853 Lundi 14 mars 2016 DEVOIR SURVEILLE n 5 GEOLOGIE durée 3 h Le sujet comporte 12 pages, il vous est conseillé de prendre connaissance de la totalité du sujet avant de commencer. Il sera

Plus en détail

Les roches magmatiques. Complément du chapitre 1

Les roches magmatiques. Complément du chapitre 1 Les roches magmatiques Complément du chapitre 1 Qu'est qu'un magma? Roches fondues caractérisées par : - Température élevée (600 à 1500 ) - Fluidité - Composition essentiellement silicatées Lorsque cette

Plus en détail

Le voyage géologique de la classe de T S au massif des Alpes

Le voyage géologique de la classe de T S au massif des Alpes Le voyage géologique de la classe de T S au massif des Alpes 1 er JOUR Le départ en car 1 E Arrêt 1 E Arrêt Nous méthodes pour interpréter les roches -La 1 er : Connaître les roches qui constituent le

Plus en détail

LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS 1 : CONVERGENCE ET COLLISION

LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS 1 : CONVERGENCE ET COLLISION LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS 1 : CONVERGENCE ET COLLISION I- DES TEMOINS D UN ANCIEN OCEAN AU NIVEAU DES ALPES FRANCO-ITALIENNES. a- RAPPELS. A- LES TEMOINS D UNE ANCIENNE MARGE PASSIVE

Plus en détail

1 S TP 4.5 : FORMATION DE LA CROUTE OCEANIQUE A LA DORSALE

1 S TP 4.5 : FORMATION DE LA CROUTE OCEANIQUE A LA DORSALE 1 S TP 4.5 : FORMATION DE LA CROUTE OCEANIQUE A LA DORSALE OCEANIQUE La fusion partielle de l asthénosphère fournit un magma chaud qui remonte à la surface grâce à sa faible densité. Ce magma de composition

Plus en détail

LE VOLCANISME LES ROCHES MAGMATIQUES LES ROCHES METAMORPHIQUES ET PAYSAGES SEDIMENTAIRES

LE VOLCANISME LES ROCHES MAGMATIQUES LES ROCHES METAMORPHIQUES ET PAYSAGES SEDIMENTAIRES RÉSUMÉ DU STAGE GÉOLOGIE DES 6, 7 & 8 Mai 2006 à BOULOURIS 83 EFFECTUÉ PAR JEAN- LOUIS ROQUEIROL DU CLUB CAMINA LE VOLCANISME LES ROCHES MAGMATIQUES LES ROCHES METAMORPHIQUES LES ROCHES ET PAYSAGES SEDIMENTAIRES

Plus en détail

Le volcanisme des zones de subduction PLANCHE 1

Le volcanisme des zones de subduction PLANCHE 1 Le volcanisme des zones de subduction PLANCHE 1 Les zones de subduction sont caractérisées par un volcanisme intense qui libère des laves variées, à l origine de roches différentes. On s intéresse ici

Plus en détail

La tectonique des plaques: histoire d un modèle. Progression pédagogique en 1 e S David Bard - APBG

La tectonique des plaques: histoire d un modèle. Progression pédagogique en 1 e S David Bard - APBG La tectonique des plaques: histoire d un modèle Progression pédagogique en 1 e S David Bard - APBG Temps approximatif: 10 semaines Rappel des acquis de 4 e et motivation Tableau d Hokusai montrant le tsunami

Plus en détail

Tectonique des plaques

Tectonique des plaques Tectonique des plaques Eléments modernes à l appui de la tectonique des plaques : 1. Minimum de vitesse (LVZ) au sommet de l asténosphère Rigidité moindre Région de cisaillement La lithosphère flotte sur

Plus en détail

EXERCICES DIVERGENCE LITHOSPHERE ET TECTONIQUE DES PLAQUES P65 66 67

EXERCICES DIVERGENCE LITHOSPHERE ET TECTONIQUE DES PLAQUES P65 66 67 EXERCICES DIVERGENCE LITHOSPHERE ET TECTONIQUE DES PLAQUES P65 66 67 Exercice 1 p 65 : Définir en une phrase les mots suivants Dorsale océanique : chaîne de montagne sous-marine en basalte possédant une

Plus en détail

Différentes échelles, depuis l échelle atomique des constituants des structures minérales, jusqu à la texture de la roche, l affleurement et le

Différentes échelles, depuis l échelle atomique des constituants des structures minérales, jusqu à la texture de la roche, l affleurement et le Différentes échelles, depuis l échelle atomique des constituants des structures minérales, jusqu à la texture de la roche, l affleurement et le paysage roches: mélanges de minéraux minéraux: composés solides

Plus en détail

Volcanisme et tectonique des plaques

Volcanisme et tectonique des plaques Volcanisme et tectonique des plaques Le volcanisme Le volcanisme est un phénomène naturel menaçant, mais il peut être aussi fascinant. Pour certaine civilisation, l attraction des volcans est grande. Elle

Plus en détail

Activité 1 : Les marqueurs de la subduction. Type de relief Subduction océan/continent Subduction océan/océan

Activité 1 : Les marqueurs de la subduction. Type de relief Subduction océan/continent Subduction océan/océan Partie : La convergence lithosphérique. Introduction à cette partie : Convergence lithosphérique : rapprochement de 2 plaques lithosphériques qui se traduit soit par une subduction soit par une collision

Plus en détail

PROBLEMATIQUE, RESTITUTION DES CONNAISSANCES, EXPLOITATION DE DOCUMENTS

PROBLEMATIQUE, RESTITUTION DES CONNAISSANCES, EXPLOITATION DE DOCUMENTS 1s_cntgeol_2011_03_29.doc 1/6 DST classe de 1ère S - durée 3H00 - calculatrices interdites SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE PROBLEMATIQUE, RESTITUTION DES CONNAISSANCES, EXPLOITATION DE DOCUMENTS BUT

Plus en détail

Tectonique des plaques et création de reliefs

Tectonique des plaques et création de reliefs PREPARATION AGREGATION INTERNE SVT TOULOUSE 27 Novembre 2013 Composition à partir d'un dossier Durée : 5 heures L'usage de tout ouvrage de référence, de tout dictionnaire et de tout matériel électronique

Plus en détail

1 La structure interne et la composition chimique de la Terre sont le résultat de son histoire.

1 La structure interne et la composition chimique de la Terre sont le résultat de son histoire. Référentiel Connaissances exigibles géologie 1S 1 La structure interne et la composition chimique de la Terre sont le résultat de son histoire. 1 1La structure du globe peut être modélisée par l'étude

Plus en détail

C. Sciences de la Terre. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile.

C. Sciences de la Terre. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile. C. LEXIQUE Atome : constituant fondamental de la matière. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile. Basalte* : Roche magmatique microlithique

Plus en détail

DEFINITIONS : Comment se passe une éruption volcanique? I/ Une éruption volcanique peut être effusive ou explosive. DEFINITION :

DEFINITIONS : Comment se passe une éruption volcanique? I/ Une éruption volcanique peut être effusive ou explosive. DEFINITION : Chapitre 2 : le volcanisme Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre 2 : le volcanisme

Plus en détail

A. Les roches magmatiques cristallisées en surface

A. Les roches magmatiques cristallisées en surface Les continents et leur dynamique - Chapitre 3 - Le magmatisme subduction CORRIGÉ Ø Problématique à résoudre Après avoir nommé et décrit les roches de la croûte continentale produites lors d une subduction,

Plus en détail

Coefficients : PARIS option Biologie : 2 option Sciences de la Terre : 5 LYON option Biologie : 4 option Sciences de la Terre : 8 CACHAN : 2

Coefficients : PARIS option Biologie : 2 option Sciences de la Terre : 5 LYON option Biologie : 4 option Sciences de la Terre : 8 CACHAN : 2 EPREUVE ECRITE DE GÉOLOGIE ENS : PARIS - LYON - CACHAN Coefficients : PARIS option Biologie : 2 option Sciences de la Terre : 5 LYON option Biologie : 4 option Sciences de la Terre : 8 CACHAN : 2 MEMBRES

Plus en détail