7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches"

Transcription

1 7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches A. L EAU DANS L ALTÉRATION ET L ÉROSION Quelle que soit la nature des roches à la surface du globe, elles subissent les actions conjuguées des fluides atmosphériques et océaniques, des organismes vivants (animaux et végétaux) et des conditions climatiques. Il en résulte des transformations qui sont à l origine des roches sédimentaires. L eau est l agent fondamental de ces transformations et provoque l altération et l érosion des roches et des minéraux. Les processus d altération sont de deux types : l altération chimique et l altération mécanique ou érosion. 1. L altération chimique Elle permet le développement des sols à partir des roches sous-jacentes dites roches mères. L eau est un excellent solvant et permet la dissolution d éléments chimiques présents dans les roches et leur évacuation par drainage dans les sols ou encore leur précipitation. La dissolution des minéraux est d autant plus importante qu une roche est constituée de petits grains ou cristaux autour desquels l eau peut s infiltrer. La surface d échange totale est plus grande autour de nombreux petits cristaux qu autour de gros cristaux pour un même volume de roche. La nature de la roche intervient donc dans son altération. Falaise avec poches d argile rouge (Le Havre) Profil d un sol en région tempérée 36 Partie 2 : L eau sur la Terre

2 2. L altération mécanique ou érosion Elle agit par entraînement des particules et diminue l épaisseur des sols. Les éléments sont emmenés par un ruissellement plus ou moins prononcé en fonction de la pente du terrain et de la couverture végétale présente. Les températures basses provoquent le gel de l eau au sein des fissures présentes dans les roches, ce qui entraîne leur fracturation. L eau liquide augmente de volume en gelant. La glace, jouant comme un coin, force l ouverture de chaque fissure. L action répétée du gel et du dégel par l alternance de nuit et de jour entraîne la fracturation des roches : on parle de gélifraction. Galet fracturé par le gel Gélifraction en lames Les deux processus sont complémentaires : l altération mécanique fragmente la roche et facilite l altération chimique. L érosion au cours du temps façonne les paysages. Érosion dans des schistes alpins du Col du Lautaret (05) Canyon Jokulsa en Islande Érosion de la berge de la rivière Kacbeni (Népal) avec habitat troglodytique Chapitre 2. 7 : Le rôle de l eau dans la transformation des roches 37

3 7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches B. LES ACTIONS DE L EAU SUR LA CROÛTE OCÉANIQUE À chaque étape de l histoire de la croûte océanique, l eau est présente : - dès sa mise en place au niveau des dorsales, - dans son évolution au cours des temps géologiques au sein de la lithosphère océanique, - dans sa disparition dans les zones de subduction. 1. Présentation et origine de la lithosphère océanique La Terre est structurée en enveloppes concentriques d épaisseurs, de compositions chimiques et de densités différentes. L eau va interférer avec l enveloppe la plus superficielle du globe : la croûte océanique. La croûte océanique se met en place au niveau des dorsales, long relief de km qui parcourt le globe et constitue une frontière entre deux plaques tectoniques. Ces zones se caractérisent par des activités sismiques superficielles et volcaniques dues à des mouvements de divergence des plaques lithosphériques ; une remontée de magma y est possible. La lave proche de C qui s épanche au fond des océans se met en place sous forme de coussins ou polochons de basalte qui témoignent d un refroidissement brutal au contact d une eau à quelques degrés (2 C). L eau intervient donc dès la mise en place des basaltes à l axe des dorsales en provoquant leur refroidissement rapide et leur débit caractéristique en coussins. Les basaltes constituant le fond des océans se mettent en place à l axe des dorsales et sont repoussés de part et d autre de cet axe au cours du temps par de nouvelles arrivées de magma. Sous les basaltes, les magmas refroidissent plus lentement en profondeur et donnent des gabbros de même composition mais de structure entièrement cristalline. Les magmas sont issus de la fusion des péridotites du manteau sous-jacent. Cette fusion est rendue possible lors de la remontée du manteau asthénosphérique par la baisse de la pression exercée sur les roches. La croûte océanique et la partie supérieure du manteau ont un même comportement cassant face aux contraintes : on les associe au sein de la lithosphère océanique (LO). Pillow lava Géotime (Oman) Pillow lava Chenaillet (Hautes Alpes - France) 38 Partie 2 : L eau sur la Terre

4 2. Évolution de la lithosphère océanique En s éloignant de l axe des dorsales sous les océans, la lithosphère océanique s hydrate et se refroidit. Elle s épaissit par sa base aux dépens de l asthénosphère. L évolution de la lithoshère océanique au cours du temps, d après T. Juteau DORSALE 0 M. A. LITHOSPHÈRE OCÉANIQUE HYDRATATION REFROIDISSEMENT ÉPAISSISSEMENT 60 M. A. 100 Km m LITHOSPHÈRE ASTHENOSPHÈRE Plus froide, elle devient plus cassante et se fracture. Une circulation d eau de mer se fait au sein des systèmes de fractures : de l eau froide pénètre, descend, se réchauffe au contact de la chambre magmatique, se charge en métaux dissous. Un fluide hydrothermal de faible densité remonte vers la surface en évacuant de la chaleur. On parle de circulations hydrothermales. La circulation hydrothermale d après T. Juteau C isotherme Chapitre 2. 7 : Le rôle de l eau dans la transformation des roches 39

5 De telles circulations déposent par précipitations de nombreux minéraux et construisent des fumeurs noirs. Certains peuvent être observés sur des fonds océaniques obduits, en Oman par exemple. La circulation hydrothermale au niveau d une dorsale et formation d un fumeur noir Fumeurs noirs fossiles à Zuha Oman La lithosphère océanique sous l action de l eau se refroidit, s épaissit, s hydrate et donc augmente en densité en s éloignant de l axe de la dorsale. Les roches changent donc de conditions physico-chimiques : la température diminue et la teneur en eau augmente. Les espèces minérales perdent leur stabilité et évoluent en d autres minéraux plus hydratés et stables à température plus basse. Pyroxène + feldspaths + eau hornblende + feldspaths + eau chlorite + actinote + épidote + eau Mg 2 Si 2 O 6 + Ca Al 2 Si 2 O 8 + H 2 O Na Ca 2 (Mg, Fe) 4 Al 3 Si O (OH) + Ca Al Si O + H O (Mg, Fe, Al) 6 (Si, Al) 4 O 10 (OH) 8 + Ca (Mg, Fe) Si O (OH) + H O Partie 2 : L eau sur la Terre

6 L interaction de l eau de mer avec la croûte océanique provoque un métamorphisme océanique : la composition minéralogique et chimique du basalte est profondément modifiée. La lithosphère océanique âgée est hydratée et dense, les minéraux qui la composent contiennent de l eau. L eau présente dans la lithosphère océanique est à l origine du magmatisme des zones actives de subduction. 3. La disparition de la lithosphère océanique dans les zones de subduction Plus la lithosphère océanique s éloigne de l axe des dorsales et plus son épaisseur et sa masse volumique augmentent. La densité devient telle que, si au cours de son déplacement la lithosphère océanique est opposée à une autre plaque lithosphérique, soit continentale soit océanique, elle plonge en profondeur dans le manteau. Cette situation se rencontre dans un contexte de convergence entre deux plaques lithosphériques. Dans ce déplacement en profondeur, le paramètre pression augmente alors que la température évolue peu, la roche conduisant mal la chaleur. L eau présente dans les minéraux va être libérée à partir de 80 km de profondeur et va hydrater le manteau péridotitique de la plaque chevauchante. Cette eau permet la naissance de magmas à partir des péridotites en abaissant leur point de fusion. Le magma créé dans ce contexte donne des diorites en profondeur et des andésites et des rhyolites en surface au cours d éruptions explosives et violentes. De ce fait, les zones de subduction sont appelées des marges actives et se caractérisent par une activité sismique et volcanique importante. Au cours de la subduction et par augmentation de pression, les espèces minérales vont à nouveau changer et les minéraux vont se déshydrater. L eau ainsi libérée permet alors la fusion des péridotites qui la reçoivent. chlorite + actinote + épidotes > glaucophane + eau > jadéite + grenat (Mg, Fe, Al) 6 (Si, Al) 4 O 10 (OH) 8 + Ca 2 (Mg, Fe) 5 Si O 22 (OH) 2 + Ca (Fe 3 + ) 3 Si 3 O 12 (OH) Na 2 (Mg Fe) 3 Al 2 Si 8 O 22 (OH) 2 + H 2 O NaAlSi 2 O 6 + X 3 Y 2 Si 3 O 12 C est encore l eau qui est à l origine du magmatisme dans les zones de subduction. En abaissant le point de fusion des péridotites, elle permet la formation de magma et donc de volcanisme. Chapitre 2. 7 : Le rôle de l eau dans la transformation des roches 41

7 Diagramme PTt (Pression, Température, temps) présentant les transformations minéralogiques des roches de la croûte océanique au fur et à mesure de l éloignement de la dorsale et lors de la subduction. Schéma localisant les différents matériaux générés en subduction et présentant le couplage entre métamorphisme et magmatisme C 30 mouvements de convergence SV mouvements de convergence Croûte océanique Manteau supérieur Lithosphère océanique 800 C H 2 O SB 1200 C 60 E C Profondeur en Km Croûte continentale Diapir de granitoïdes Stockage des magmas basaltiques en base de croûte continentale Domaine d'extraction des magmas du manteau supérieur hydraté SV SB E Basaltes et gabbros à minéraux verts formés par hydrothermalisme océanique (SV : Schistes verts) Métabasaltes et métagabbros à glaucophanes (SB : Schistes bleus) Métabasaltes et métagabbros à grenat et jadéite (E : Eclogite) Isothermes Source : complément au programme de SVT de Terminale S 42 Partie 2 : L eau sur la Terre

8 7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches C. LE RÔLE DE L EAU DANS LA SÉDIMENTATION Dépôt de bord de rivière Les éléments dissous ou enlevés aux roches au cours des processus d érosion et d altération sont transportés par l eau puis déposés. La sédimentation a lieu en milieu aquatique continental, lacs et fleuves, et en milieu marin. Les éléments détritiques, sables et argiles transportés par les fleuves, se déposent sur les plateformes continentales. Ces masses de sédiments se déplacent vers les plaines abyssales des fonds océaniques. Une sédimentation de pleine mer existe sous la forme de sédiments pélagiques, constitués essentiellement de restes d organismes planctoniques microscopiques, formant par exemple des boues calcaires à foraminifères et coccolithes. Exemples de foraminifères Globotruncana Sur les basaltes des croûtes océaniques l épaisseur des sédiments augmente avec l éloignement depuis l axe des dorsales. Des éléments obtenus par précipitation se déposent également sur les fonds marins. Au cours des temps géologiques, les sédiments donnent par compaction les roches sédimentaires qui nous renseignent sur les climats du passé et sur l évolution du vivant. Globigérine Chapitre 2. 7 : Le rôle de l eau dans la transformation des roches 43

9. Le rôle de l eau dans la transformation des roches

9. Le rôle de l eau dans la transformation des roches 9. Le rôle de l eau dans la transformation des roches B. LES ACTIONS DE L EAU SUR LA CROÛTE OCÉANIQUE À chaque étape de l histoire de la croûte océanique, l eau est présente : - dès sa mise en place au

Plus en détail

- La péridotite est quant à elle un cas particulier, difficile à classer. C est la roche du manteau.

- La péridotite est quant à elle un cas particulier, difficile à classer. C est la roche du manteau. Rappels de géologie de 1S. Rappel bref de la structure du globe. http://geologie-alpe-huez.1001photos.com/roches/terre.php La lithosphère est constituée de la croûte (continentale ou océanique) et de la

Plus en détail

Chapitre II La formation des chaînes de montagnes

Chapitre II La formation des chaînes de montagnes Chapitre II La formation des chaînes de montagnes -I -Les traces d un domaine océanique dans les chaînes de montagnes 1) Des roches témoins d un océan disparu 1 2 Basaltes en coussin au fond de l océan

Plus en détail

Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés

Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés Le chapitre précédent a montré la réalité de la tectonique des plaques et notamment la création permanente de lithosphère nouvelle dans l axe des dorsales océaniques.

Plus en détail

LES ROCHES. 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G.

LES ROCHES. 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G. LES ROCHES 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G. Cuvelier page 1 b) Les roches, matériaux de construction : Cours de géographie

Plus en détail

TP SVT: H1 : Le scénario suivant présente la formation d un océan qui a ensuite disparu par subduction

TP SVT: H1 : Le scénario suivant présente la formation d un océan qui a ensuite disparu par subduction Chiadmi Hamid Sami Cherradi TP SVT: Intro : Les chaines de montagne sont des lieux de convergence lithosphériques. Ces zones d affrontement entre deux lithosphères renferment des informations qui permettent

Plus en détail

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne.

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne. Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Introduction : L existence d un flux de chaleur d origine interne fait l objet de nombreuses manifestations en surface (sources d eaux chaudes,

Plus en détail

CHAP 9 : CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SUBDUCTION

CHAP 9 : CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SUBDUCTION CHAP 9 : CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SUBDUCTION Problématique : Que se passe-t-il en cas de convergence de 2 lithosphères? La convergence lithosphérique se caractérise par : - le rapprochement de repères

Plus en détail

La convergence lithosphérique et ses effets. Conception Christine BOULIER

La convergence lithosphérique et ses effets. Conception Christine BOULIER La convergence lithosphérique et ses effets Conception Christine BULIER Filiation des gabbros de la lithosphère océanique Gabbro de dorsale océanique Gabbro hydraté zone d accrétion Gabbros zone de subduction

Plus en détail

Activité 1 : Les marqueurs de la subduction. Type de relief Subduction océan/continent Subduction océan/océan

Activité 1 : Les marqueurs de la subduction. Type de relief Subduction océan/continent Subduction océan/océan Partie : La convergence lithosphérique. Introduction à cette partie : Convergence lithosphérique : rapprochement de 2 plaques lithosphériques qui se traduit soit par une subduction soit par une collision

Plus en détail

1 Activité magmatique des zones

1 Activité magmatique des zones ACTIVITÉ 1 Activité magmatique des zones de subduction Le magmatisme des zones de convergence de plaques s observe sur la plaque chevauchante. Il est situé à l aplomb des surfaces de Bénioff, là où celles-ci

Plus en détail

TP 8. Comment distinguer la croûte océanique de la croûte continentale?

TP 8. Comment distinguer la croûte océanique de la croûte continentale? TP 8 Comment distinguer la croûte océanique de la croûte continentale? Lycée E. Delacroix 1 ère S Programme 2011 La démarche du géologue Quelle est cette pierre? Les enveloppes abordées directement par

Plus en détail

T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE

T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE Source du Par (82 c) : la source la plus chaude d Europe continentale Premier plan : corps cellulaire d un neurone. 1,5 semaine Cours Approche

Plus en détail

CHAPITRE 14 LA MACHINERIE THERMIQUE DE LA TERRE

CHAPITRE 14 LA MACHINERIE THERMIQUE DE LA TERRE CHAPITRE 14 LA MACHINERIE THERMIQUE DE LA TERRE En proposant sa théorie de la mobilité horizontale des continents, Wegener s'était heurté au problème de la détermination des forces capables de déplacer

Plus en détail

CHAPITRE 8 : LE MAGMATISME EN ZONE DE SUBDUCTION

CHAPITRE 8 : LE MAGMATISME EN ZONE DE SUBDUCTION CHAPITRE 8 : LE MAGMATISME EN ZONE DE SUBDUCTION Introduction Les chaînes de montagne présentent les traces d ancienne zone de subduction à l origine de la disparition d une lithosphère océanique. Les

Plus en détail

Partie 6 : La géothermie et son utilisation.

Partie 6 : La géothermie et son utilisation. Partie 6 : La géothermie et son utilisation. La production d énergie est un défi pour l avenir. En effet la démographie explose et les humains ont besoin de plus en plus d énergie. L exploitation des énergies

Plus en détail

Thème Le domaine continental et sa dynamique

Thème Le domaine continental et sa dynamique Thème Le domaine continental et sa dynamique 1 Chapitre I Caractérisation du domaine continental - I - Les caractéristiques de la lithosphère continentale 1) La nature de la croûte continentale Rappels

Plus en détail

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Géothermie et propriétés thermiques de la Terre 1 Lac de la station thermale du Blue Lagoon en Islande (eau chauffée par l énergie géothermique) 2 - I - Gradient géothermique et flux géothermique 1) Des

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. LA FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION

1ère partie de l épreuve Dossier. LA FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION 1ère partie de l épreuve Dossier. LA FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION Niveau : 1 ère S - TS Extrait du programme : Divergence

Plus en détail

Souvenez-vous!!!!! C était le 5 octobre 2011, à Briançon!

Souvenez-vous!!!!! C était le 5 octobre 2011, à Briançon! Briançon Souvenez-vous!!!!! C était le 5 octobre 2011, à Briançon! CHAPITRE 2 : LA FORMATION DES CHAINES DE MONTAGNES Dans quel contexte géodynamique les chaînes de montagnes se forment-elles? I- La formation

Plus en détail

Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme

Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme T3 : Enjeux planétaires contemporains U1 : Géothermie et propriétés thermique de la Terre Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme I. La géothermie Les hommes recherchent des

Plus en détail

INTRODUCTION - RAPPELS

INTRODUCTION - RAPPELS Thème 1B Chapitre 3 Les caractéristiques de la lithosphère continentale TermS 2012-2013 INTRODUCTION - RAPPELS L'étude de la propagation des ondes sismiques a permis d'élaborer un modèle de structure interne

Plus en détail

LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS 1 : CONVERGENCE ET COLLISION

LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS 1 : CONVERGENCE ET COLLISION LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS 1 : CONVERGENCE ET COLLISION I- DES TEMOINS D UN ANCIEN OCEAN AU NIVEAU DES ALPES FRANCO-ITALIENNES. a- RAPPELS. A- LES TEMOINS D UNE ANCIENNE MARGE PASSIVE

Plus en détail

Copie-type Ceci n est pas une correction seulement un exemple de réponse. Partie I Le magmatisme en zone de subduction

Copie-type Ceci n est pas une correction seulement un exemple de réponse. Partie I Le magmatisme en zone de subduction Copie-type Ceci n est pas une correction seulement un exemple de réponse. Partie I Le magmatisme en zone de subduction Introduction : Les zones de subduction, domaine de convergence où la lithosphère océanique

Plus en détail

Des volcans en éruption

Des volcans en éruption Activité 1 Des volcans en éruption Les volcanologues observent les éruptions volaniques afin de découvrir leur cause et de comprendre le fonctionnement des volcans. Quelles sont les caractéristiques des

Plus en détail

4. Roches volcaniques et volcanisme

4. Roches volcaniques et volcanisme 4. Roches volcaniques et volcanisme 1ère Partie: magmas, roches et contexte géodynamique Krakatoa (Java, Indonésie) La Chaîne des Puys 4.1. Les magmas 1. Magma basaltique -- SiO 2 45-55 wt%, concentré

Plus en détail

La formation des chaînes de montagne.

La formation des chaînes de montagne. La formation des chaînes de montagne. Comment se mettent en place les chaînes de montagne? Quelles sont les structures reconnaissables et indices permettant d identifier les étapes de la formation d une

Plus en détail

Les évènements magmatiques et métamorphiques qui accompagnent la subduction.

Les évènements magmatiques et métamorphiques qui accompagnent la subduction. Les évènements magmatiques et métamorphiques qui accompagnent la subduction. Les zones de subduction sont le siège d une intense activité magmatique avec le plus souvent d importantes éruptions volcaniques.

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE

1ère partie de l épreuve Dossier. DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE 1ère partie de l épreuve Dossier. DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE Niveau : 1 ère S - TS Extrait du programme : Divergence et phénomènes liés (durée indicative : 3 semaines)

Plus en détail

I. Des indices de l existence d un ancien océan disparu

I. Des indices de l existence d un ancien océan disparu Introduction CHAPITRE 3 Contexte de la formation des chaines de montagnes TP5 Formation des alpes La formation des reliefs montagneux est due à l empilement de fragments de lithosphère ou de croûte continentale.

Plus en détail

CH1 : LA CONVERGENCE LITHOSPHÉRIQUE

CH1 : LA CONVERGENCE LITHOSPHÉRIQUE INTRODUCTION : CH1 : LA CONVERGENCE LITHOSPHÉRIQUE La lithosphère océanique se crée aux dorsales, limites divergentes des plaques tectoniques, évolue en s éloignant de la dorsale puis disparaît au niveau

Plus en détail

Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque

Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque Il existe un certain nombre de volcans qui ne se trouvent pas en limite de plaque : on dit qu ils sont en contexte

Plus en détail

Pétrographie. La pétrographie est la science qui étudie les roches. Origine des roches

Pétrographie. La pétrographie est la science qui étudie les roches. Origine des roches Pétrographie La pétrographie est la science qui étudie les roches Origine des roches L'origine des roches nous permet de les classer classiquement en trois groupes: - roches sédimentaires issues d'un sédiment

Plus en détail

THEME 1 LA TERRE DANS L'UNIVERS, LA VIE, L'EVOLUTION DU VIVANT. Partie B : Le domaine continental et sa dynamique

THEME 1 LA TERRE DANS L'UNIVERS, LA VIE, L'EVOLUTION DU VIVANT. Partie B : Le domaine continental et sa dynamique THEME 1 LA TERRE DANS L'UNIVERS, LA VIE, L'EVOLUTION DU VIVANT Partie B : Le domaine continental et sa dynamique Chap 3. Le magmatisme en zone de subduction : une production de nouveaux matériaux continentaux

Plus en détail

I. L évolution des caractéristiques des chaînes de montagnes

I. L évolution des caractéristiques des chaînes de montagnes T H E M E 1 : L A T E R R E D A N S L U N I V E R S, L A V I E, L E V O L U T I O N D U V I V A N T P A R T I E 2 : G E O D Y N A M I Q U E D U D O M A I N E C O N T I N E N T A L C H A P I T R E 11 :

Plus en détail

LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE

LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE Thèmes 4 et 5 1ère PARTIE : Mobilisation des connaissances (8 points). LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE Les zones de subduction sont le siège d'une importante activité magmatique qui aboutit à la

Plus en détail

Convergence lithosphérique

Convergence lithosphérique Convergence lithosphérique 1. Éliminer l'intrus 1.1 A. blocs basculés B. failles inverses C. relief en gradins D. amincissement crustal E. grabben F. sédimentation synrift G. croûte océanique 1.2 A. métagabbro

Plus en détail

Chapitre 7 : La convergence lithosphérique : le contexte de la formation des chaînes de montagnes

Chapitre 7 : La convergence lithosphérique : le contexte de la formation des chaînes de montagnes Chapitre 7 : La convergence lithosphérique : le contexte de la formation des chaînes de montagnes Le modèle de la formation d une chaîne de montagnes se fonde sur la tectonique des plaques lithosphériques.

Plus en détail

TP Formation de la croûte océanique à partir de la fusion manteau

TP Formation de la croûte océanique à partir de la fusion manteau TP Formation de la croûte océanique à partir de la fusion manteau Etape 1 Les compositions minéralogiques et chimiques du manteau et de la croûte océanique : Rappels Observer au microscope polarisant les

Plus en détail

A. Les roches magmatiques cristallisées en surface

A. Les roches magmatiques cristallisées en surface Les continents et leur dynamique - Chapitre 3 - Le magmatisme subduction CORRIGÉ Ø Problématique à résoudre Après avoir nommé et décrit les roches de la croûte continentale produites lors d une subduction,

Plus en détail

Chapitre 2 Convergence et collision

Chapitre 2 Convergence et collision La convergence lithosphérique et ses effets Chapitre 2 Convergence et collision I. Caractéristiques des chaînes de collision 1. Marqueurs morphologiques : Des reliefs élevés 2. Marqueurs tectoniques :

Plus en détail

Les caractéristiques des zones de subduction

Les caractéristiques des zones de subduction CHAPITRE 4 LA CONVERGENCE LITHOSPHÉRIQUE 1 Les caractéristiques des zones de subduction La lithosphère est découpée en douze plaques. Les limites de ces plaques constituent les zones actives de la planète

Plus en détail

PHENOTYPE - GENOTYPE Le phénotype d un individu : - peut être observé uniquement à l échelle moléculaire et à l échelle cellulaire PROTEINES ENZYMES

PHENOTYPE - GENOTYPE Le phénotype d un individu : - peut être observé uniquement à l échelle moléculaire et à l échelle cellulaire PROTEINES ENZYMES REVISIONS DE 1 S. Vous devez indiquer pour chaque proposition si celle-ci est vraie (V) ou fausse (F) en cochant la case correspondante ; une abstention ou une réponse trop peu lisible seront considérées

Plus en détail

continents et leur dynamique

continents et leur dynamique 100 104 114 125 133 101 2 Les continents et leur dynamique Les objectifs généraux de cette partie En classe de Première S, l attention s est portée principalement sur le domaine océanique. En classe de

Plus en détail

Nées du feu. Nées d un magma, une masse de roche fondue. Volcans

Nées du feu. Nées d un magma, une masse de roche fondue. Volcans Nées du feu Nées d un magma, une masse de roche fondue. Volcans L origine des magmas De l eau à 90 C ne bout pas au niveau du sol parce que le poids de l air qui se trouve audessus, la pression, garde

Plus en détail

Basalte tholéitique - texture microlithique avec olivine (tache jaunâtre), plagioclases et pyroxènes.

Basalte tholéitique - texture microlithique avec olivine (tache jaunâtre), plagioclases et pyroxènes. Enigme 10 : De la roche en poudre!! Les dorsales produisent des basaltes qualifiés de MORB (Medio Ocean Ridge Basalts) Ces basaltes sont caractérisés par leur faible quantité d alcalins (Na20 et K2O),

Plus en détail

INTRODUCTION. A quel niveau se réalise la disparition de la lithosphère océanique et quelles sont les caractéristiques de ses zones?

INTRODUCTION. A quel niveau se réalise la disparition de la lithosphère océanique et quelles sont les caractéristiques de ses zones? INTRODUCTION De la lithosphère océanique se crée en permanence au niveau des dorsales. Ce mécanisme d accrétion est à l origine d une expansion des fonds océaniques, qui en vieillissant s éloigne de l

Plus en détail

ANNEXE I QUELQUES IDEES ANCIENNES SUR LA STRUCTURE INTERNE DU GLOBE TERRESTRE. (Pr. Driss FADLI)

ANNEXE I QUELQUES IDEES ANCIENNES SUR LA STRUCTURE INTERNE DU GLOBE TERRESTRE. (Pr. Driss FADLI) ANNEXE I QUELQUES IDEES ANCIENNES SUR LA STRUCTURE INTERNE DU GLOBE TERRESTRE (Pr. Driss FADLI) Dès le 7ème siècle av. J.- C. La Terre est supposée plate, ayant la forme d'un disque, entièrement entouré

Plus en détail

Rock Mechanics Mécanique des roches

Rock Mechanics Mécanique des roches Mécanique des roches Course Lectures 2007 1 ère partie Rocheset massifs rocheux Professeur ZHAO Jian EPFL ENAC LMR 1 Informations sur le cours Enseignant: Prof ZHAO Jian, LMR Objectifs: (a) Comprendre

Plus en détail

Devenir de la croûte océanique hydratée au cours de la subduction.

Devenir de la croûte océanique hydratée au cours de la subduction. Devenir de la croûte océanique hydratée au cours de la subduction. On a trouvé successivement les 3 gabbros présentés ci-dessous G0,G1,G 1: Après avoir rappelé les conditions de formation d un gabbro en

Plus en détail

I) Le volcanisme des zones de subduction.

I) Le volcanisme des zones de subduction. Semaine 15 Chapitre 3 Le magmatisme en zone de subduction : une production de nouveaux matériaux continentaux p.188 à 207 Les zones de subduction sont le siège d'une importante activité magmatique qui

Plus en détail

Le volcanisme. Introduction : On note au tableau les expressions, mots associés au volcanisme. Et on discute sur la pertinence de chacun!

Le volcanisme. Introduction : On note au tableau les expressions, mots associés au volcanisme. Et on discute sur la pertinence de chacun! Le volcanisme Introduction : On note au tableau les expressions, mots associés au volcanisme. Et on discute sur la pertinence de chacun! Problème : Qu est ce que le volcanisme? I. Les éruptions volcaniques

Plus en détail

Tectonique des plaques et création de reliefs

Tectonique des plaques et création de reliefs PREPARATION AGREGATION INTERNE SVT TOULOUSE 27 Novembre 2013 Composition à partir d'un dossier Durée : 5 heures L'usage de tout ouvrage de référence, de tout dictionnaire et de tout matériel électronique

Plus en détail

UE Planète Terre. Grands Processus Géodynamiques. Julie Perrot - U.B.O.

UE Planète Terre. Grands Processus Géodynamiques. Julie Perrot - U.B.O. UE Planète Terre Julie Perrot - U.B.O. Grands Processus Géodynamiques I - Frontières Divergentes Modèles de rifting Rift Continental Dorsale Océanique II - Frontières Convergentes Subduction Collision

Plus en détail

Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE. Chapitre 6

Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE. Chapitre 6 Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE Chapitre 6 En 1ère S, ce sont les caractéristiques de la lithosphère océanique qui ont été étudiées. En TS, ce sont les caractéristiques de la lithosphère continentale

Plus en détail

On cherche à déterminer si la superposition des roches de l ophiolite du Chenaillet correspond à celle d une lithosphère océanique.

On cherche à déterminer si la superposition des roches de l ophiolite du Chenaillet correspond à celle d une lithosphère océanique. TP n 14 Les traces de l ancien océan Alpin et de sa subduction Thème 1-B-2 La formation d une chaîne de montagne est associée au préalable à l existence d un océan qui séparait les deux masses continentales

Plus en détail

Nom : Groupe : La lithosphère, se compose de la croûte terrestre (continentale et océanique) et de la partie supérieure du manteau.

Nom : Groupe : La lithosphère, se compose de la croûte terrestre (continentale et océanique) et de la partie supérieure du manteau. Nom : Groupe : Date : THÉORIE UNIVERS TERRE-ESPACE, ST-STE, 4 e secondaire La lithosphère La lithosphère, se compose de la croûte terrestre (continentale et océanique) et de la partie supérieure du manteau.

Plus en détail

TS Thème 1.B Le domaine continental et sa dynamique. Chapitre 2: Convergence lithosphérique : contexte de la formation des chaînes de montagnes.

TS Thème 1.B Le domaine continental et sa dynamique. Chapitre 2: Convergence lithosphérique : contexte de la formation des chaînes de montagnes. Chapitre 2: Convergence lithosphérique : contexte de la formation des chaînes de montagnes. Livre p 146 à 169 Introduction : Visionner une animation pour comprendre comment on passe d un océan à une chaîne

Plus en détail

Quel est le lien entre toutes ces énergies????

Quel est le lien entre toutes ces énergies???? Quel est le lien entre toutes ces énergies???? Comment l Homme utilise l énergie lumineuse? A. Une inégale répartition de l énergie solaire en fonction de la latitude Manuel Nathan seconde Répartition

Plus en détail

Chapitre IV La disparition des reliefs

Chapitre IV La disparition des reliefs Chapitre IV La disparition des reliefs Vestiges d anciennes chaînes de montagnes datant de plusieurs centaines de millions d années observables sur tous les continents. Quels sont les processus responsables

Plus en détail

STRUCTURE DU GLOBE TERRESTRE

STRUCTURE DU GLOBE TERRESTRE Université Mohammed V Agdal, Faculté des Sciences de Rabat Département des Sciences de la Terre et de l Univers Pr. Driss FADLI Filières SVI et STU Semestre S1 (module1) (2005/2006) 1 Eléments de cour

Plus en détail

Bilan TP7 : géothermie. 1- Modélisation de la conduction (transfert d énergie thermique sans transfert de matière, de proche en proche) :

Bilan TP7 : géothermie. 1- Modélisation de la conduction (transfert d énergie thermique sans transfert de matière, de proche en proche) : Bilan TP7 : géothermie Activité 1 : Mesures de la conduction et de la convection 1- Modélisation de la conduction (transfert d énergie thermique sans transfert de matière, de proche en proche) : Montage

Plus en détail

La tectonique des plaques. Problème : Quel lien peut-on faire entre séismes, volcans et plaques? I- L'enveloppe de la Terre est découpée en plaques.

La tectonique des plaques. Problème : Quel lien peut-on faire entre séismes, volcans et plaques? I- L'enveloppe de la Terre est découpée en plaques. Chapitre 3 : La tectonique des plaques Problème : Quel lien peut-on faire entre séismes, volcans et plaques? I- L'enveloppe de la Terre est découpée en plaques. A- Localisation des plaques Activité : Observation

Plus en détail

L'évolution des reliefs

L'évolution des reliefs L'évolution des reliefs Table des matières Introduction 3 I - Retracer l'histoire des Alpes 4 II - TP : l'évolution des reliefs 5 1. Chaînes de montagnes anciennes et récentes... 5 2. Exercice : altitude

Plus en détail

Accompagnement à la visite du Jardin de Roches. Terminale S. Livret ELEVES

Accompagnement à la visite du Jardin de Roches. Terminale S. Livret ELEVES #jaimelageol Accompagnement à la visite du Jardin de Roches Terminale S Livret ELEVES Bienvenue dans le Jardin de Roches du Centre Beautour. Cet espace dédié à la géologie présente les roches du soussol

Plus en détail

CHAPITRE 11 STRUCTURE ET COMPOSITION CHIMIQUE DE LA TERE INTERNE

CHAPITRE 11 STRUCTURE ET COMPOSITION CHIMIQUE DE LA TERE INTERNE CHAPITRE 11 STRUCTURE ET COMPOSITION CHIMIQUE DE LA TERE INTERNE Quelle conception avez-vous de la structure interne et de la composition chimique du globe? Représenter un modèle de la structure interne

Plus en détail

Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50)

Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50) Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50) N. Pidancier Exercice 1 : Introduction Le relief au niveau de la Terre se répartit

Plus en détail

LES MATERIAUX ET LA STRUCTURE DU GLOBE

LES MATERIAUX ET LA STRUCTURE DU GLOBE Préparation à l Agrégation Interne Samedi 16 octobre et mercredi 20 octobre 2010 LES MATERIAUX ET LA STRUCTURE DU GLOBE Les mots clés : Séismes, ondes sismiques, pression, température, croûte, manteau,

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. LES MARGES ACTIVES

1ère partie de l épreuve Dossier. LES MARGES ACTIVES 1ère partie de l épreuve Dossier. LES MARGES ACTIVES LES MARGES ACTIVES Niveau : Terminale S Extrait du programme : Philosophie du sujet et des documents 1) définition d une marge active : limite active

Plus en détail

La théorie de la dérive des continents

La théorie de la dérive des continents Géo / Fiche 16 La tectonique des plaques La théorie de la dérive des continents Jusqu'à la fin du XIX è siècle, les scientifiques pensaient que les continents n'avaient pas bougé les uns par rapport aux

Plus en détail

Le piton de la fournaise

Le piton de la fournaise Le piton de la fournaise 1 Où se trouve le Piton de la fournaise? 2 La Réunion est formée de combien de volcans? 3 Quel est l âge du Piton de la fournaise? 4 Comment s est construite l île? 5 Quelle est

Plus en détail

I ) L identification de deux types de volcanisme. 1) Les éruptions effusives des volcans "rouges" : (exemple : Le Piton de la Fournaise).

I ) L identification de deux types de volcanisme. 1) Les éruptions effusives des volcans rouges : (exemple : Le Piton de la Fournaise). LE VOLCANISME. Introduction : La Terre possède sur les cinq continents plus de 1500 volcans (et bien davantage sous les océans) qui sont aujourd hui considérés comme actifs ; chaque année en moyenne 60

Plus en détail

Les ophiolites et la lithosphère océanique

Les ophiolites et la lithosphère océanique Les ophiolites et la lithosphère océanique 1 ère S Terminale S Place dans les programmes et dans la progression Première S : Divergence de phénomènes liés : Formation et divergence des plaques lithosphériques

Plus en détail

Chapitre n 2. Interprétation des différences entre océans et continents.

Chapitre n 2. Interprétation des différences entre océans et continents. Chapitre n 2 Interprétation des différences entre océans et continents. Introduction À partir de la distribution bimodale des altitudes terrestres, Wegener avait supposé que la croûte terrestre était constituée

Plus en détail

Les Roches Métamorphiques

Les Roches Métamorphiques Les Roches Métamorphiques Qu est-ce que le métamorphisme? Il s agit de la transformation d une roche à l état solide. Qu est ce qui provoque cette transformation? Une roche est caractérisée par un assemblage

Plus en détail

Problème général : Comment expliquer les différences d altitude moyenne entre continents et océans?

Problème général : Comment expliquer les différences d altitude moyenne entre continents et océans? DISTRIBUTION DES TERRES ET DES MERS Observations : Les continents sont essentiellement en relief (altitude moyenne des terres de 840 m - de 0 à 9 km environ) Les océans sont essentiellement en profondeur

Plus en détail

BCPST. 1-851 et 852. Lundi 15/03/2010. DEVOIR n 5

BCPST. 1-851 et 852. Lundi 15/03/2010. DEVOIR n 5 BCPST. 1-851 et 852. Lundi 15/03/2010. DEVOIR n 5 GEOLOGIE. Durée : 3 heures. Le sujet comporte 12 pages et trois parties indépendantes et obligatoires. Il est conseillé de prendre connaissance de la totalité

Plus en détail

LES LIANTS HYDRAULIQUES. Hamdi Boualem ENSSMAL

LES LIANTS HYDRAULIQUES. Hamdi Boualem ENSSMAL LES LIANTS HYDRAULIQUES Hamdi Boualem ENSSMAL Le ciment Le ciment est une matière pulvérulente, formant avec l eau ou avec une solution saline une pâte plastique liante, capable d agglomérer, en durcissant,

Plus en détail

DEFINITIONS : Comment se passe une éruption volcanique? I/ Une éruption volcanique peut être effusive ou explosive. DEFINITION :

DEFINITIONS : Comment se passe une éruption volcanique? I/ Une éruption volcanique peut être effusive ou explosive. DEFINITION : Chapitre 2 : le volcanisme Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre 2 : le volcanisme

Plus en détail

HYDROTHERMALISME et GEOTHERMIE

HYDROTHERMALISME et GEOTHERMIE HYDROTHERMALISME et GEOTHERMIE P. Patrier Mas Lien : http://sfa.univ-poitiers.fr/geosciences/ (ressources pédagogiques) Quelques définitions. Gê : terre - thermos : chaleur Géothermie : «C est l utilisation

Plus en détail

Chapitre 7 : l évolution des paysages

Chapitre 7 : l évolution des paysages Chapitre 7 : l évolution des paysages Où que l on soit sur Terre, sous le sol, se trouvent des roches du sous-sol. DEFINITION : Erosion = dégradation, usure des roches. Qu est-ce qui peut éroder les roches

Plus en détail

Partie 1 Structure, composition et dynamique de la Terre. 1 Structure et composition chimique internes de la Terre. 1.1 Rappels de géologie

Partie 1 Structure, composition et dynamique de la Terre. 1 Structure et composition chimique internes de la Terre. 1.1 Rappels de géologie Première S 2/46 Partie 1 Structure, composition et dynamique de la Terre L intérieur de la Terre est inaccessible à l observation directe. Comment connaître sa constitution et son fonctionnement? 1 Structure

Plus en détail

Le magmatisme (5) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte de subduction

Le magmatisme (5) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte de subduction Le magmatisme (5) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte de subduction A l échelle du globe, les secteurs en subduction se trouvent essentiellement sur le pourtour du Pacifique.

Plus en détail

Thème 1B La Terre dans l univers, la vie et l évolution du vivant TP 14 : Magmatisme dans les zones de subduction

Thème 1B La Terre dans l univers, la vie et l évolution du vivant  TP 14 : Magmatisme dans les zones de subduction TP 14 : Magmatisme dans les zones de subduction 1 Les zones de subduction sont caractérisées par des phénomènes volcaniques importants et contribuent à la formation d arcs volcaniques tels que la Cordillère

Plus en détail

TP5. Constat de départ

TP5. Constat de départ Acquis : Nous avons vu dans les Alpes qu il y avait des marqueurs océaniques prouvant l existence d un ancien océan à cet endroit. Problème: Comment expliquer la variété des roches présentes dans une chaîne

Plus en détail

Ci-contre une carte simplifiée

Ci-contre une carte simplifiée Les continents et leur dynamique - Chapitre 3 - Le magmatisme subduction Ø Problématique à résoudre! Après avoir nommé et décrit les roches de la croûte continentale produites lors d une subduction, résumer

Plus en détail

V. Les roches. Les roches magmatiques

V. Les roches. Les roches magmatiques Dr CHABOU Moulley Charaf Université Ferhat Abbas, Sétif 1 Institut d'architecture et des Sciences de la Terre Département des Sciences de la Terre LMD -Sciences de la Terre et de l Univers- Licence Géosciences

Plus en détail

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Polynésie

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Polynésie Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Polynésie BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L

Plus en détail

Roches métamorphiques

Roches métamorphiques Roches métamorphiques muscovite structure en feuillets grenat Structure. On observe une structure avec des feuillets ce qui est caractéristique d un faciès MP MT. Minéraux. quartz, biotite, muscovite :

Plus en détail

Fiche ressource n 1b : à la découverte des roches calcaires et des roches granitiques

Fiche ressource n 1b : à la découverte des roches calcaires et des roches granitiques Fiche ressource n 1b : à la découverte des roches calcaires et des roches granitiques Les roches calcaires : Les calcaires sont des roches sédimentaires, facilement solubles dans l eau. Lorsque la roche

Plus en détail

Teintes vives : bleu, vert jaune, rouge. Blanc, gris ou noir avec macles polysynthétiques

Teintes vives : bleu, vert jaune, rouge. Blanc, gris ou noir avec macles polysynthétiques Fiche d'identification des minéraux Page 1 Olivine Vert olive, éclats vitreux Incolore, limpide, craquelures fréquentes Pyroxène (Mg, Fe, Al)Ca(Si, Al)2O6 Minéral très répandu dans les chlorite, calcite,

Plus en détail

Thème 1B TP 4: du rifting intracontinental à la collision dans les Alpes

Thème 1B TP 4: du rifting intracontinental à la collision dans les Alpes Thème 1B TP 4: du rifting intracontinental à la collision dans les Alpes On cherche à trouver les indices des évènements précédant à une collision. Lycée E. Delacroix T ale S Vous avez vu au TP3 que la

Plus en détail

Dans les zones de convergence: Monique Lacoste d après le site de Christian Nicollet christian.nicollet.free.fr

Dans les zones de convergence: Monique Lacoste d après le site de Christian Nicollet christian.nicollet.free.fr Dans les zones de convergence: Monique Lacoste d après le site de Christian Nicollet christian.nicollet.free.fr Métagabbro 2 de la C.O (point 2 sur le Trajet) au microscope en LPNA : ( La hornblende est

Plus en détail

et samedi 20 janvier 2007 LE MAGMATISME

et samedi 20 janvier 2007 LE MAGMATISME Préparation à l Agrégation Interne Séances des mercredi 17 janvier et samedi 20 janvier 2007 LE MAGMATISME Les mots clés : Magmatisme, plutonisme, volcanisme, magma, silicates, roche, basalte, gabbro,

Plus en détail

Chap. 2 LES ROCHES A- INTRODUCTION

Chap. 2 LES ROCHES A- INTRODUCTION Page 1 sur 19 Chap. 2 LES ROCHES Objectifs : - Décrire les processus de formation des roches ; - Dégager les types de roches. (Voir aussi fichier «qlq notions de géologie roches»pdf A- INTRODUCTION La

Plus en détail

Répondez aux questions suivantes (chaque réponse est notée 0,25 pt) :

Répondez aux questions suivantes (chaque réponse est notée 0,25 pt) : Nom et Prénom Note : 20/20 UNIVERSITE FERHAT ABBAS- SETIF FACULTE DES SCIENCES DEPARTEMENT DES SCIENCES DE LA TERRE LMD - Sciences de la Terre et de l Univers Géosciences 1 ère année Module : Nature des

Plus en détail

LE VOLCANISME LES ROCHES MAGMATIQUES LES ROCHES METAMORPHIQUES ET PAYSAGES SEDIMENTAIRES

LE VOLCANISME LES ROCHES MAGMATIQUES LES ROCHES METAMORPHIQUES ET PAYSAGES SEDIMENTAIRES RÉSUMÉ DU STAGE GÉOLOGIE DES 6, 7 & 8 Mai 2006 à BOULOURIS 83 EFFECTUÉ PAR JEAN- LOUIS ROQUEIROL DU CLUB CAMINA LE VOLCANISME LES ROCHES MAGMATIQUES LES ROCHES METAMORPHIQUES LES ROCHES ET PAYSAGES SEDIMENTAIRES

Plus en détail

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre Partie 1 : L activité interne du globe terrestre I] Des éruptions volcaniques différentes CHAPITRE 2 LES VOLCANS : EFFETS ET CAUSES Quelles sont les manifestations d une éruption volcanique? Quelles sont

Plus en détail

Volcanisme et tectonique des plaques

Volcanisme et tectonique des plaques Volcanisme et tectonique des plaques Le volcanisme Le volcanisme est un phénomène naturel menaçant, mais il peut être aussi fascinant. Pour certaine civilisation, l attraction des volcans est grande. Elle

Plus en détail

Le magmatisme à la Réunion

Le magmatisme à la Réunion GEOLOGIE 15 avril 2009 Durée : 2 heures L usage de la calculatrice est autorisé pour cette épreuve (1pt) Le magmatisme à la Réunion L île de la Réunion est située dans l océan Indien. Elle constitue la

Plus en détail