Mettre en place des organisations pour optimiser les flux. Recommandations organisationnelles ANAP/HAS chirurgie ambulatoire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mettre en place des organisations pour optimiser les flux. Recommandations organisationnelles ANAP/HAS chirurgie ambulatoire"

Transcription

1 Mettre en place des organisations pour optimiser les flux Recommandations organisationnelles ANAP/HAS chirurgie ambulatoire Rencontres Qualitefficience ARS Pays de Loire 26 septembre 2013 Dr Gilles Bontemps Directeur Associé ANAP 1

2 Plan : Chirurgie ambulatoire et performance Présentation générale des recommandations Présentation détaillée des recommandations sur les flux 2

3 Chirurgie ambulatoire et performance 3

4 Performance et chirurgie ambulatoire La performance d un système de santé selon l OMS se mesure à sa capacité à améliorer : la qualité des soins et du service Moindre exposition IN Qualité de la PC Satisfaction patients Dédramatisation acte Patient acteur les conditions de travail des personnels efficience économique Organisation Stratégie Attractivité PS Parts marché Image marque Gestion RH et redéploiement Productivité Organisation Conditions vie Satisfaction Pratiques professionnelles 4

5 Contexte persistance du retard français taux de chirurgie ambulatoire en France = 40% en % dans les pays d Europe du nord, 75% GB et 83% USA malgré la politique volontariste des pouvoirs publics 10 textes ministériels publiés entre juillet 2010 et juillet mesures tarifaires prises depuis 2004 taux cible de 50% fixé pour 2016 malgré l évolution des pratiques professionnelles vers la chirurgie «lourde» 1 ère PTG ambulatoire : mars ère PTH ambulatoire : décembre ère colectomie ambulatoire : février ère néphrectomie ambulatoire : juillet

6 Présentation générale des recommandations organisationnelles 6

7 Recommandations ANAP HAS construites par les PS et pour les PS à partir d une approche terrain 53 professionnels dont 18 experts du benchmark accompagnées d outils de diagnostic et de mise en œuvre Interdiag chir ambu Guide de diagnostic externe Guide de gestion de projet Check list Passeport Chemins cliniques. 7

8 Pyramide à 3 étages 16 recommandations Version papier Mai 2013 comprendre outils Version outil documentaire informatisé Octobre 2013 approfondir la réflexion

9 16 recommandations organisationnelles 4 sur les principes fondamentaux 3 sur la stratégie 6 sur l opérationnel 3 sur les prospectives Les recommandations sont à destination : des Professionnels de Santé, des Gestionnaires d établissements, et des Agences Régionales de Santé 9

10 prospective opérationel stratégie principes A : identifier les étapes clés du processus B : maîtriser le processus par la gestion des flux C : maîtriser les risques D : identifier les incitations E : inscrire la CA comme une priorité du projet d établissement F : dissocier le soin de l hébergement G : Prendre en compte 3 types de risque pour la gouvernance H : organiser, optimiser et réguler les flux I : protocoliser la substitution J : gérer les risques associés à la prise en charge K : définir les fonctions managériales et les modalités de pilotage L : disposer de compétences et de ressources humaines dédiées M : disposer de ressources matérielles adaptées N : améliorer les relations entre la ville et l unité de chirurgie ambulatoire O : former les acteurs P : développer les organisations qui consolident l indépendance des 10 flux

11 Présentation des recommandations sur les flux 11

12 Recommandation B : maîtriser le processus par la gestion des flux «La CA est une organisation nécessitant de gérer et de synchroniser des flux multiples (patients, PS, brancardiers, logistiques ). Sa spécificité essentielle est un temps de prise en charge réduit au maximum à 12 heures de présence du patient dans la structure, tout en améliorant la qualité de sa prise en charge. Cette contrainte de temps oblige l optimisation des flux à chaque étape du processus, en réduisant au maximum les temps sans «valeur ajoutée» (ou zones de gaspillages). Les temps à «valeur ajoutée» sont à renforcer ( )» Les temps de «gaspillage» à repérer sont de nature variable ( )» 12

13 Identification et gestion des flux Minimiser les gaspillages Avant Après Prise en charge du patient Valeur ajoutée Gaspillage Défauts : Dossier incomplet Action inappropriée : 1h systématique en SSPI pour une topique Temps d attente : Signature médicale pour la sortie Sous-utilisation des ressources : Sous-occupation UCA certains jours Transport et Mouvement Brancardage systématique Transfert multiple de patient Accumulation de patients Tous les patients à 8h Doublon de tâches : Papier et Système d info. Maximiser les étapes à forte valeur ajoutée temps passé en consultation à informer le patient acteur de sa prise en charge 13

14 Recommandation H : Organiser, optimiser et réguler les flux «La bonne organisation de la CA passe par la maîtrise des flux. Pour cela, il faut identifier et caractériser ces flux : repérer et réduire les sources de gaspillages ; anticiper tout ce qui peut l être avant l arrivée du patient ; diffuser toute information pertinente en temps utile aux acteurs concernés ; informer le patient de toutes les étapes de son séjour pour qu il participe à sa prise en charge péri-opératoire. L organisation des professionnels, les systèmes d information et les fonctions logistiques doivent étroitement concourir à cette mise en œuvre et conduire à une dynamique d amélioration continue.» 14

15 Optimiser les flux MT Privilégier les flux autonomes (centres autonomes, satellites et indépendants) Bureau chirurgien Sortie UCA Court-circuit ou fast -track Bureau anesthésiste Circuit court SSPI Éviter les transferts à répétition en brancard anticiper les prescriptions (ex : antalgique lors de la Cs anesthésie) Admission UCA Flux tiré Bloc Privilégier la marche en avant (le patient ne retourne jamais sur ses pas) Privilégier les flux tirés (le bloc demande la venue du patient à l UCA) au lieu des flux poussés (l UCA envoie le patient au bloc) 15

16 Recommandation H : Organiser, optimiser et réguler les flux «Compte tenu de ces spécificités, la performance de l organisation des activités de chirurgie ambulatoire est favorisée par l autonomisation complète des flux, voire de la structure en centre autonome, satellite ou indépendant. Ces dernières structures nécessitent des flux importants d activité.» Recommandation P : Développer les organisations qui consolident l indépendance des flux «Dans la perspective d un développement important de la CA, la productivité et la qualité de l organisation ambulatoire sont directement liées au degré d indépendance de ses flux, ce qui les isole des flux potentiellement désorganisateurs des autres modes de prise en charge. Les impacts sur l organisation sanitaire sont à apprécier.» 16

17 Centre intégré ( 95% en France) Centre autonome campus Hôpital campus Hôpital BLOC COMMUN HOSPITALISATION TRADITIONNELLE BLOC TRADI HOSPITALISATION TRADITIONNELLE UCA UCA BLOC AMBU campus Centre satellite Hôpital Centre indépendant campus Hôpital BLOC AMBU UCA BLOC TRADI HOSPITALISATION TRADITIONNELLE BLOC AMBU UCA BLOC TRADI HOSPITALISATION TRADITIONNELLE 17

18 Recommandation L : disposer de compétences et de ressources humaines dédiées «( ) Les coopérations professionnelles (et s il y a lieu dans le cadre de l article L et suivant du code de la santé publique), favorisant la fluidité de la prise en charge (flux continu) et réduisant la présence des patients au strict temps nécessaire aux soins, doivent être parfaitement formalisées au travers de procédures, notamment lors de l évaluation du patient à son entrée et à sa sortie. ( )» 18

19 Coopérations professionnelles préparation patient Sortie patient amont hospi. aval préparation / optimisation de la visite systématique pré-anesthésique (obligation réglementaire) problématique problématique attente de la signature médicale retentissant sur la fluidité de l organisation fluidifier l organisation Objectifs Objectifs fixer les critères sécurisant la sortie ajuster la présence du patient à ses besoins fluidifier le sortie améliorer la rotation sur les places limite d application : évolution de la réglementation actuelle Mise en œuvre Mise en œuvre formaliser la grille d évaluation d aptitude établir les conditions de recours au chir/anesth. délivrer les infos nécessaires à sa sortie formaliser le protocole de mise en œuvre interne validation du protocole par ARS / HAS si besoin

20 Recommandation L : disposer de compétences et de ressources humaines dédiées «( ) La chirurgie ambulatoire est un concept organisationnel fondé sur la gestion des flux. Son optimisation impose de nouvelles compétences dans ce domaine (exemple : brancardier régulateur, infirmière programmatrice) pouvant aller jusqu à de nouveaux métiers (exemple : directeur de la régulation de l activité médicale).» 20

21 Nouveaux métiers, nouvelles compétences problématique Prendre en charge un volume d activité ambulatoire important et /ou gérer la multiplicité des intervenants objectif mise en œuvre Professionnaliser la coordination entre les acteurs et l adéquation ressources/activité Création de nouvelles compétences et nouveaux métiers liés aux flux = anticipation et régulation Brancardier coordonnateur de flux Cadre coordonnateur de parcours Directeur régulateur de l activité

22 Conclusion La seule spécificité de l ambulatoire, c est l organisation, ce n est pas de l architecture! «ce n est pas l acte qui est ambulatoire, mais bien le patient» L optimisation de l organisation passe par la maîtrise et la régulation des flux. La performance d une organisation ambulatoire est favorisée par l autonomisation complète des flux ambulatoires Il n y a pas de modèle-type qui serait opposable, il y a une intelligence collective, qui face à ses contraintes, construit son propre modèle Marqueur de l Hôpital de demain (sortir d une logique d hébergement pour entrer dans une logique de gestion des flux)

Les recommandations organisationnelles chirurgie ambulatoire ANAP HAS Dr Gilles Bontemps ANAP Dr Jean Patrick Sales HAS

Les recommandations organisationnelles chirurgie ambulatoire ANAP HAS Dr Gilles Bontemps ANAP Dr Jean Patrick Sales HAS Les recommandations organisationnelles chirurgie ambulatoire ANAP HAS 2013 Dr Gilles Bontemps ANAP Dr Jean Patrick Sales HAS 1 Contexte La chirurgie ambulatoire constitue une priorité de santé publique

Plus en détail

Le développement de la chirurgie ambulatoire

Le développement de la chirurgie ambulatoire Le développement de la chirurgie ambulatoire Dr Michèle Morin Surroca / HAS Contexte Chirurgie ambulatoire Activité de soins définie comme une alternative à l hospitalisation Actes chirurgicaux et/ou explorations

Plus en détail

COMMENT ACCOMPAGNER LE DÉVELOPPEMENT DE LA CHIRURGIE AMBULATOIRE EN CANCÉROLOGIE

COMMENT ACCOMPAGNER LE DÉVELOPPEMENT DE LA CHIRURGIE AMBULATOIRE EN CANCÉROLOGIE COMMENT ACCOMPAGNER LE DÉVELOPPEMENT DE LA CHIRURGIE AMBULATOIRE EN CANCÉROLOGIE DR GILLES BONTEMPS SÉMINAIRE IUC APHP 13 DÉCEMBRE 2016 Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé

Plus en détail

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Interdiag Chir Ambu Outil de diagnostic interne de chirurgie ambulatoire

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Interdiag Chir Ambu Outil de diagnostic interne de chirurgie ambulatoire Ensemble pour le développement de la chirurgie ambulatoire Recommandations organisationnelles Outils et guides Interdiag Chir Ambu Outil de diagnostic interne de chirurgie ambulatoire Mai 2013 Le document

Plus en détail

Organisation de la chirurgie ambulatoire en France en 2014

Organisation de la chirurgie ambulatoire en France en 2014 Organisation de la chirurgie ambulatoire en France en 2014 Dr Gilles Bontemps, directeur associé ANAP, 23 avenue d Italie, 75013 paris, 06 10 85 80 13, gilles.bontemps@anap.fr Résumé : La France est en

Plus en détail

Amélioration du flux en chirurgie ambulatoire

Amélioration du flux en chirurgie ambulatoire Amélioration du flux en chirurgie ambulatoire Julien Combes Samedi 21 janvier 2017 Exemple du Fast Tracking en Ophtalmologie CONTEXTE ACTUEL 2 Chirurgie ambulatoire:une des 12 politiques publiques prioritaires

Plus en détail

Virage ambulatoire & Hôpital de demain Université Paris-Dauphine 22 janvier 2015

Virage ambulatoire & Hôpital de demain Université Paris-Dauphine 22 janvier 2015 Virage ambulatoire & Hôpital de demain Université Paris-Dauphine 22 janvier 2015 Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux SOMMAIRE 1. Contexte 2. Partenariat

Plus en détail

QUELLES ORGANISATIONS POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA CHIRURGIE AMBULATOIRE?

QUELLES ORGANISATIONS POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA CHIRURGIE AMBULATOIRE? QUELLES ORGANISATIONS POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA CHIRURGIE AMBULATOIRE? 36 ÈME JOURNÉES NATIONALES D ÉTUDES SUR LA STÉRILISATION REIMS 10 AVRIL 2014 Dr Gilles Bontemps Agence Nationale d Appui à la Performance

Plus en détail

Les enjeux de la chirurgie ambulatoire

Les enjeux de la chirurgie ambulatoire Les enjeux de la chirurgie ambulatoire aspects réglementaires / qualité / perspectives Pr Marc Beaussier Département d Anesthésie-Réanimation chirurgicale Hôpital St-Antoine. Groupe Hôpitaux Universitaire

Plus en détail

Améliorer la rotation Optimisation des circuits en chirurgie ambulatoire L expérience du CHRD et du CHSF

Améliorer la rotation Optimisation des circuits en chirurgie ambulatoire L expérience du CHRD et du CHSF Améliorer la rotation Optimisation des circuits en chirurgie ambulatoire L expérience du CHRD et du CHSF Dr Salvan, Chef de Pole Chirurgie, CHSF Dr Faucon, Chef de Pole Chirurgie, CHRD 30 juin 2016 2 ème

Plus en détail

ACTIVITE AMBULATOIRE A LA CITE SANITAIRE DE SAINT NAZAIRE

ACTIVITE AMBULATOIRE A LA CITE SANITAIRE DE SAINT NAZAIRE ACTIVITE AMBULATOIRE A LA CITE SANITAIRE DE SAINT NAZAIRE PRESENTATION A L ARS du 26 Septembre 2013 F-X. LAURENT J.J. VERDIER B. BERTAT-BEDARD 1 PLAN DE LA PRESENTATION Introduction Historique de l ambulatoire

Plus en détail

Le développement de la chirurgie ambulatoire en France. Mme Marinette Olivier-Thomas Dr Elisabeth Gaertner

Le développement de la chirurgie ambulatoire en France. Mme Marinette Olivier-Thomas Dr Elisabeth Gaertner Le développement de la chirurgie ambulatoire en France Mme Marinette Olivier-Thomas Dr Elisabeth Gaertner Définition de la chirurgie ambulatoire Mode de prise en charge raccourcissant à une journée (de

Plus en détail

AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ FRANÇAIS : DÉMARCHE ET OUTILS

AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ FRANÇAIS : DÉMARCHE ET OUTILS AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ FRANÇAIS : DÉMARCHE ET OUTILS Hôpital de demain : quelles perspectives Venise, 3 décembre 2010 www.anap.fr Agence Nationale d Appui à la Performance des

Plus en détail

Restructuration de la filière chirurgicale

Restructuration de la filière chirurgicale Restructuration de la filière chirurgicale Le CHU de Poitiers compte 1899 lits et places, dont 305 de chirurgie 1 Réflexion menée en 2015 pour restructurer la filière chirurgicale : développement de l

Plus en détail

Comment optimiser le circuit chez le patient ambulatoire?

Comment optimiser le circuit chez le patient ambulatoire? Comment optimiser le circuit chez le patient ambulatoire? Rencontres d Anesthésie SANOFI AVENTIS Biarritz 18 19 Juin 2016 P. NICCOLAI (NICE), M. BEAUSSIER (PARIS) Aucun conflit d intérèt E book Chirurgie

Plus en détail

Conception et création d une unité ambulatoire repères méthodologiques

Conception et création d une unité ambulatoire repères méthodologiques Conception et création d une unité ambulatoire repères méthodologiques Séminaire régional ARS Pays de la Loire Angers, 2 avril 2019 Marie-Hélène ORSAY marie-helene.orsay@anap.fr Agence Nationale d Appui

Plus en détail

LA CHIRURGIE AMBULATOIRE au Centre Hospitalier de Beauvais. PASSÉ, PRÉSENT et FUTUR C. BONAN -LESUR

LA CHIRURGIE AMBULATOIRE au Centre Hospitalier de Beauvais. PASSÉ, PRÉSENT et FUTUR C. BONAN -LESUR LA CHIRURGIE AMBULATOIRE au Centre Hospitalier de Beauvais PASSÉ, PRÉSENT et FUTUR C. BONAN -LESUR Le concept de chirurgie ambulatoire Ce n est ni une nouvelle technique ni un nouveau concept architectural

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE INITIÉE EN PAYS DE LA LOIRE. Janvier 2014

PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE INITIÉE EN PAYS DE LA LOIRE. Janvier 2014 PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE INITIÉE EN PAYS DE LA LOIRE Janvier 2014 Sommaire 1. Le territoire de La Mayenne retenu pour le prototype 2. Le schéma global du prototype «Parcours des aînés» 3. La coordination

Plus en détail

19ème Journée d échanges du Réseau ISO Sud-Est Chirurgie ambulatoire Organisation, circuit du patient et préparation de l opéré

19ème Journée d échanges du Réseau ISO Sud-Est Chirurgie ambulatoire Organisation, circuit du patient et préparation de l opéré 19ème Journée d échanges du Réseau ISO Sud-Est Chirurgie ambulatoire Organisation, circuit du patient et préparation de l opéré Dr Pierre Menard 1 Sommaire Un axe général à considérer sous l angle de la

Plus en détail

L offre de soins, une synergie de tous les acteurs

L offre de soins, une synergie de tous les acteurs 2016 L offre de soins, une synergie de tous les acteurs En France, l offre de soins se compose : de la médecine de ville (dite aussi ambulatoire) constituée des professionnels exerçant en cabinet : médecins

Plus en détail

APPEL A PROJETS Accompagnement des projets innovants en chirurgie ambulatoire

APPEL A PROJETS Accompagnement des projets innovants en chirurgie ambulatoire APPEL A PROJETS Accompagnement des projets innovants en chirurgie ambulatoire CAHIER DES CHARGES AVRIL 2017 IMPORTANT ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A PROJET Le cahier des charges du présent appel à

Plus en détail

Liste de nos formations

Liste de nos formations Secteurs Sanitaire - Médico Social - Aide à la personne Secteurs Environnement et santé Liste de nos formations Réalisables en inter établissements ou en intra et à distance. 2017 Equipe pluridisciplinaire

Plus en détail

Risques et chirurgie ambulatoire

Risques et chirurgie ambulatoire Risques et chirurgie ambulatoire Didier Sciard Département Anesthésie-Réanimation Institut Mutualiste Montsouris 75014 Paris didier.sciard@imm.fr Henri-Jean Philippe Collège de chirurgie ambulatoire APHP

Plus en détail

Mobiliser les acteurs pour développer la chirurgie ambulatoire

Mobiliser les acteurs pour développer la chirurgie ambulatoire Mobiliser les acteurs pour développer la chirurgie ambulatoire L expérience de la Clinique Jules Verne 2004-2013 Dr Thierry GAZEAU médecin coordonnateur UCA Mme Anne GUYOMARCH cadre UCA 26/09/2013 JV ARS

Plus en détail

Un circuit court en chirurgie ambulatoire à la Cité sanitaire

Un circuit court en chirurgie ambulatoire à la Cité sanitaire Novembre 2017 COMMUNIQUE DE PRESSE Clinique Mutualiste de l'estuaire et Centre Hospitalier de Saint-Nazaire Un circuit court en chirurgie ambulatoire à la Cité sanitaire Des portes ouvertes sont organisées

Plus en détail

Fiche 2-3 : L ambulatoire en chirurgie et en médecine

Fiche 2-3 : L ambulatoire en chirurgie et en médecine Fiche 2-3 : L ambulatoire en chirurgie et en médecine Quels sont les enjeux du développement de l ambulatoire? A quels établissements s adresse le projet? Les avantages du développement de l ambulatoire

Plus en détail

DEVELOPPER LA CHIRURGIE AMBULATOIRE EN PRATIQUE. L expérience du CHRU de TOURS

DEVELOPPER LA CHIRURGIE AMBULATOIRE EN PRATIQUE. L expérience du CHRU de TOURS 28 avril 2016 DEVELOPPER LA CHIRURGIE AMBULATOIRE EN PRATIQUE L expérience du CHRU de TOURS Unité de diagnostic et de thérapeutique ambulatoire (UDTA), CHRU de Tours Pôle Anesthésie Réanimation SAMU, CHRU

Plus en détail

GESTION DES LITS RETOUR D EXPÉRIENCE DE L ANAP

GESTION DES LITS RETOUR D EXPÉRIENCE DE L ANAP GESTION DES LITS RETOUR D EXPÉRIENCE DE L ANAP CNUH 16/10/2012 Mr C. Anastasy - Dr E. Combes / Dr A. Tajahmady Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux La

Plus en détail

CHANGEMENTS ORGANISATIONNELS DES PRISES EN CHARGE MEDICALES

CHANGEMENTS ORGANISATIONNELS DES PRISES EN CHARGE MEDICALES CHANGEMENTS ORGANISATIONNELS DES PRISES EN CHARGE MEDICALES --------- Dr Nicolas Chopin, chirurgien Thierry DURAND (CLB + GCS SISRA), Dr Pierre Heudel (CLB) Remerciement: Marc Beaussier (Hôpital Saint

Plus en détail

prévention du risque infectieux pendant le parcours du patient en chirurgie ambulatoire? Paris 31 mars Jean Pierre TRIBOULET CHU Lille

prévention du risque infectieux pendant le parcours du patient en chirurgie ambulatoire? Paris 31 mars Jean Pierre TRIBOULET CHU Lille prévention du risque infectieux pendant le parcours du patient en chirurgie ambulatoire? Paris 31 mars 2016- Jean Pierre TRIBOULET CHU Lille Le parcours du patient en chirurgie ambulatoire «le chemin clinique»

Plus en détail

THÈME EPP CERTIFICATION V2010

THÈME EPP CERTIFICATION V2010 THÈME EPP CERTIFICATION V2010 CHIRURGIE AMBULATOIRE DES AMYGDALES DE L ENFANT AU CHU D AMIENS V. STRUNSKI, M. FERARY Service ORL et CCF PROGRESSION DE LA CHIRURGIE AMBULATOIRE Quatre raisons au changement

Plus en détail

RECRUTE UN(E) CADRE DE SANTE INFIRMIER(E) ANESTHESISTE D.E.

RECRUTE UN(E) CADRE DE SANTE INFIRMIER(E) ANESTHESISTE D.E. LE CENTRE HOSPITALIER JACQUES LACARIN RECRUTE UN(E) CADRE DE SANTE INFIRMIER(E) ANESTHESISTE D.E. Renseignement à : Madame Séverine GERIEUX Cadre Supérieur de santé du Pôle Urgences-Anesthésie! 04 70 97

Plus en détail

DIU CHIRURGIE AMBULATOIRE. Présentation. Page 1 / 5 16/04/2019

DIU CHIRURGIE AMBULATOIRE. Présentation. Page 1 / 5 16/04/2019 DIU CHIRURGIE AMBULATOIRE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Diplôme d'université Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : DIU Chirurgie Ambulatoire Nature de la formation : Diplôme Niveau

Plus en détail

Cadre régulateur de bloc (chef de bloc) dans la fonction publique hospitalière

Cadre régulateur de bloc (chef de bloc) dans la fonction publique hospitalière Réf. 1399 7 jours Cadre régulateur de bloc (chef de bloc) dans la fonction publique hospitalière Certifiant Le cadre régulateur de bloc, plus communément appelé chef de bloc au sein des établissements,

Plus en détail

Une méthode efficace pour dynamiser la participation des professionnels de soins à la qualité : «l'audit patient traceur HAS», notre expérience

Une méthode efficace pour dynamiser la participation des professionnels de soins à la qualité : «l'audit patient traceur HAS», notre expérience Une méthode efficace pour dynamiser la participation des professionnels de soins à la qualité : «l'audit patient traceur HAS», notre expérience I.Bernardi chargée de mission qualité Institut de Cancérologie

Plus en détail

Contraintes et organisation d une structure ambulatoire

Contraintes et organisation d une structure ambulatoire Contraintes et organisation d une structure ambulatoire Philippe Rousse Service Réanimation Polyclinique Jean Villar (Bruges) 1. Définitions 1.1. Chirurgie ambulatoire Structures de soins alternatives

Plus en détail

Accompagner les démarches innovantes visant l amélioration des parcours ville hôpital lors de la prise en charge en chirurgie ambulatoire

Accompagner les démarches innovantes visant l amélioration des parcours ville hôpital lors de la prise en charge en chirurgie ambulatoire - - Accompagner les démarches innovantes visant l amélioration des parcours ville hôpital lors de la prise en charge en chirurgie ambulatoire APPEL A PROJETS Date limite de retour des projets par voie

Plus en détail

Organisation d un Plateau Technique Interventionnel

Organisation d un Plateau Technique Interventionnel Organisation d un Plateau Technique Interventionnel Dr J. BEAURAIN (coordonnateur médical) D. BORDET (CSS coordonnateur) Fédération des Sites Interventionnels CHU DIJON Au commencement Les Blocs Opératoires

Plus en détail

Mise en œuvre des chemins cliniques, Retour d expérience C.H.I.C Castres-Mazamet

Mise en œuvre des chemins cliniques, Retour d expérience C.H.I.C Castres-Mazamet Mise en œuvre des chemins cliniques, Retour d expérience C.H.I.C Castres-Mazamet 24 janvier 2018 Pascale VEISSIER Cadre Supérieur de Santé Retour d expérience CHIC Castres Mazamet PLAN L activité de chirurgie

Plus en détail

CHIRURGIE AMBULATOIRE MISSION D ACCOMPAGNEMENT MENEE PAR L AGENCE NATIONALE D AMELIORATION DE LA PERFORMANCE HOSPITALIERE ET KURT SALMON

CHIRURGIE AMBULATOIRE MISSION D ACCOMPAGNEMENT MENEE PAR L AGENCE NATIONALE D AMELIORATION DE LA PERFORMANCE HOSPITALIERE ET KURT SALMON CHIRURGIE AMBULATOIRE MISSION D ACCOMPAGNEMENT MENEE PAR L AGENCE NATIONALE D AMELIORATION DE LA PERFORMANCE HOSPITALIERE ET KURT SALMON PRESENTATION DE LA METHODE A LA REUNION REGIONALE DU 12 AVRIL 2013

Plus en détail

Revue de Pertinence des journées d hospitalisation en SSR

Revue de Pertinence des journées d hospitalisation en SSR Revue de Pertinence des journées d hospitalisation en SSR Réseau QualiSanté 44 Intervenant : Estelle DUCLAY Auteurs du projet : 08/07/2011 Rencontre Qualité Efficience - ARS Dr Cécile C Paillé, Dr Leïla

Plus en détail

Grille de recueil Indicateurs de processus du thème «Qualité et sécurité du parcours du patient en chirurgie ambulatoire»

Grille de recueil Indicateurs de processus du thème «Qualité et sécurité du parcours du patient en chirurgie ambulatoire» Grille de recueil Indicateurs de processus du thème «Qualité et sécurité du parcours du patient en chirurgie ambulatoire» Expérimentation 2015-2016 Secteur Médecine, Chirurgie, Obstétrique (MCO) 1 Grille

Plus en détail

Retour d expérience : La mise en place d un cadre de flux aux urgences

Retour d expérience : La mise en place d un cadre de flux aux urgences Retour d expérience : La mise en place d un cadre de flux aux urgences Groupe Hospitalier du Havre Mme Laurence JACQUET, cadre de santé, GH du Havre Dr Francis LE SIRE, chef de pôle et chef de service

Plus en détail

Club Utilisateur Régional compte qualité Pays de la Loire 22 avril 2016 Clinique de l Anjou

Club Utilisateur Régional compte qualité Pays de la Loire 22 avril 2016 Clinique de l Anjou Réalisation du Compte Qualité initial Mise à jour du Compte Qualité après rapport de certification Club Utilisateur Régional compte qualité Pays de la Loire 22 avril 2016 Clinique de l Anjou 938 lits et

Plus en détail

Paris Healthcare Week 26 mai 2016

Paris Healthcare Week 26 mai 2016 PRÉSENTATION DE L UNITÉ D ACCUEIL DE CHIRURGIE DU GROUPEMENT HOSPITALIER LYON SUD HOSPICES CIVILS DE LYON Paris Healthcare Week 26 mai 2016 Pierina APOLLO, cadre supérieure de santé Didier ANTOINE, responsable

Plus en détail

Présentation du Médipôle Lyon Villeurbanne

Présentation du Médipôle Lyon Villeurbanne Journée Régionale d Hygiène et de Prévention du Risque Infectieux en Etablissement de santé Auvergne Rhône Alpes Chirurgie Ambulatoire /RRAC et lien hôpital ville Coordination des soins et suivi pour limiter

Plus en détail

PRÉSENTATION D ISIPAD. Marie-Odile Guillon et Patrick Lesoudard

PRÉSENTATION D ISIPAD. Marie-Odile Guillon et Patrick Lesoudard PRÉSENTATION D ISIPAD Marie-Odile Guillon et Patrick Lesoudard L expérimentation ISIPAD Intervention Soins Infirmiers Post Ambulatoire à Domicile Le contexte L URPS infirmiers de Picardie a mené, dès son

Plus en détail

LA DÉMARCHE «PATIENT DEBOUT» Stéphane Chabanais Centre Clinical Soyaux ELSAN

LA DÉMARCHE «PATIENT DEBOUT» Stéphane Chabanais Centre Clinical Soyaux ELSAN LA DÉMARCHE «PATIENT DEBOUT» Stéphane Chabanais Centre Clinical Soyaux ELSAN Contexte du site Etablissement privé sous actionnariat de la Mutualité de la Charente et le groupe Elsan 2 UCA: taux de chirurgie

Plus en détail

Initiatives performance économique unicancer «Arrivée du patient à pied au bloc opératoire» CEA Corinne (cadre de santé) BOCCA Marianna ( ibode)

Initiatives performance économique unicancer «Arrivée du patient à pied au bloc opératoire» CEA Corinne (cadre de santé) BOCCA Marianna ( ibode) Initiatives performance économique unicancer «Arrivée du patient à pied au bloc opératoire» CEA Corinne (cadre de santé) BOCCA Marianna ( ibode) 1- Genèse du projet Projet proposé par le PR TURRINI développé

Plus en détail

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de diagnostic externe chirurgie ambulatoire

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de diagnostic externe chirurgie ambulatoire Ensemble pour le développement de la chirurgie ambulatoire Recommandations organisationnelles Outils et guides Guide de diagnostic externe chirurgie ambulatoire Mai 2013 Le document source est téléchargeable

Plus en détail

Méthodologie de visite de certification. audit processus, retour d expérience. Institut de Cancérologie de Lorraine - 54

Méthodologie de visite de certification. audit processus, retour d expérience. Institut de Cancérologie de Lorraine - 54 Méthodologie de visite de certification HAS V2014 : audit patient t traceur et audit processus, retour d expérience IB I.Bernardi chargée de mission i qualité Institut de Cancérologie de Lorraine - 54

Plus en détail

Parcours du patient en chirurgie ambulatoire

Parcours du patient en chirurgie ambulatoire Indicateurs de qualité et de sécurité des soins Parcours du patient en chirurgie ambulatoire Résultats annexés au rapport 2018 Campagne 2018 - Données 2017 Décembre 2018 Ce document accompagne le rapport

Plus en détail

GE Healthcare. Opera Votre système de gestion du bloc opératoire

GE Healthcare. Opera Votre système de gestion du bloc opératoire GE Healthcare Opera Votre système de gestion du bloc opératoire Votre système de gestion du bloc opératoire Dans l environnement médical actuel, les médecins et les responsables de salles d opération utilisent

Plus en détail

Fast tracking en ambulatoire & Réhabilitation précoce après chirurgie. Ce que l on fait dans mon hôpital Va-t-on vers de nouveaux risques?

Fast tracking en ambulatoire & Réhabilitation précoce après chirurgie. Ce que l on fait dans mon hôpital Va-t-on vers de nouveaux risques? Fast tracking en ambulatoire & Réhabilitation précoce après chirurgie Ce que l on fait dans mon hôpital Va-t-on vers de nouveaux risques? Chirurgie ambulatoire 1) Identifier les étapes à problème et mettre

Plus en détail

Expérimentation de l évaluation de la pertinence des journées d hospitalisation en médecine et en chirurgie

Expérimentation de l évaluation de la pertinence des journées d hospitalisation en médecine et en chirurgie Direction de la Qualité, de la Performance et de l Innovation Expérimentation de l évaluation de la pertinence des journées d hospitalisation en médecine et en chirurgie Bilan de l expérimentation 2018

Plus en détail

Fiche de restitution - UCA

Fiche de restitution - UCA Unités de Chirurgie Ambulatoire ARS Rhône-Alpes Période de recueil du 2 au 29 mars Fiche de restitution - Nom de l'établissement : Sommaire Nom du site : Page de garde 1 Commentaires: Nom de l' : Définitions

Plus en détail

Organisation des blocs opératoires et unités de chirurgie ambulatoire. Restitution du benchmark régional Mardi 27 mars 2012

Organisation des blocs opératoires et unités de chirurgie ambulatoire. Restitution du benchmark régional Mardi 27 mars 2012 Organisation des blocs opératoires et unités de chirurgie ambulatoire Restitution du benchmark régional Mardi 27 mars 2012 Plan de la présentation ❶> ❷> ❸> Contexte et objectifs de la démarche Calendrier

Plus en détail

Le virage ambulatoire: le point de vue des anesthésistes. Bonnet Marc

Le virage ambulatoire: le point de vue des anesthésistes. Bonnet Marc Le virage ambulatoire: le point de vue des anesthésistes Bonnet Marc Samedi 21 janvier 2017 QCM 1 Concernant la prise en charge périopératoire en chirurgie ambulatoire: A B C D E L anesthésie locorégionale

Plus en détail

RRAC : RECUPERATION RAPIDE APRES CHIRURGIE AVENIR?. PRESENT!! Dr B. Bingen Service d Orthopédie Saint-Luc Bouge

RRAC : RECUPERATION RAPIDE APRES CHIRURGIE AVENIR?. PRESENT!! Dr B. Bingen Service d Orthopédie Saint-Luc Bouge RRAC : RECUPERATION RAPIDE APRES CHIRURGIE AVENIR?. PRESENT!! Dr B. Bingen Service d Orthopédie Saint-Luc Bouge AFISO 2017 chirurgie) : DEFINITION Ensemble de mesures qui permettront la reprise d une autonomie

Plus en détail

LA COORDINATION TERRITORIALE APPUI,PROXIMITE.

LA COORDINATION TERRITORIALE APPUI,PROXIMITE. LA COORDINATION TERRITORIALE APPUI,PROXIMITE. URIOPSS PACA MARSEILLE 26/03/15 Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Coordination, Clic, réseau, filière,

Plus en détail

Retour d expérience. Solutions organisationnelles Consultations externes et secrétariats médicaux

Retour d expérience. Solutions organisationnelles Consultations externes et secrétariats médicaux Retour d expérience Solutions organisationnelles Consultations externes et secrétariats médicaux Expérience : Présentation d une démarche projet concernant les secrétariats médicaux et le parcours médico-administratif

Plus en détail

Publication ayant pour ambition de valoriser les travaux réalisés par l ARS. Comité éditorial : les membres du comité des études et des évaluations

Publication ayant pour ambition de valoriser les travaux réalisés par l ARS. Comité éditorial : les membres du comité des études et des évaluations L e s pet i tes not e s d e l ARS n 14 Publication ayant pour ambition de valoriser les travaux réalisés par l ARS. Comité éditorial : les membres du comité des études et des évaluations Rappel du contexte

Plus en détail

La Clinique Saint Paul Première institution de soins privée à la Martinique. les matinales de la logistique

La Clinique Saint Paul Première institution de soins privée à la Martinique. les matinales de la logistique 1 La Clinique Saint Paul 1929 Première institution de soins privée à la Martinique Evolution de la Clinique 1992 : Clinique familiale S.A. Clinique Saint-Paul Etat des lieux : Clinique MCO 40 salariés

Plus en détail

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Réunions départementales ARS / EHPAD octobre 2013 La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Mme Nathalie PASQUIER en Saône et Loire Le PRS et les parcours : enjeux

Plus en détail

Identito-vigilance : Constats, plan d actions et perspectives. CHU de Nantes

Identito-vigilance : Constats, plan d actions et perspectives. CHU de Nantes Identito-vigilance : Constats, plan d actions et perspectives CHU de Nantes Dr. Nathalie SURER CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 1 CONTEXTE DE LA DÉMARCHE INSTITUTIONNELLE Pas de réglementation

Plus en détail

GESTION DU RISQUE INFECTIEUX

GESTION DU RISQUE INFECTIEUX GESTION DU RISQUE INFECTIEUX DANS LES BLOCS OPERATOIRES Atelier-action du Resclin «Gestion du risque infectieux associé à une intervention chirurgicale» 4 ème Trimestre LA CHARTE DE BLOC OPERATOIRE Les

Plus en détail

L impact de l informatisation du dossier patient sur la qualité et la continuité des soins dans les établissements de santé français

L impact de l informatisation du dossier patient sur la qualité et la continuité des soins dans les établissements de santé français L impact de l informatisation du dossier patient sur la qualité et la continuité des soins dans les établissements de santé français Réponse au PREPS SIPS-2012 ( DGOS): Consortium: Évaluation en Système

Plus en détail

Séance de restitution

Séance de restitution Séance de restitution Vendredi 23 Mai 2008 POLYCLINIQUE à POITIERS du 20 au 23 Mai Avant-propos La restitution ne donnera pas lieu à un débat. Retransmission «à chaud» des observations réalisées par l

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION LES HOPITAUX DU BASSIN DE THAU. Boulevard Camille Blanc Bp SETE

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION LES HOPITAUX DU BASSIN DE THAU. Boulevard Camille Blanc Bp SETE ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION LES HOPITAUX DU BASSIN DE THAU Boulevard Camille Blanc Bp 475 34207 SETE MARS 2018 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT... 4 PRÉSENTATION

Plus en détail

Métier Activités essentielles Compétences Connaissances Savoir-faire Savoir-être Conception et mise en œuvre des schémas Environnement

Métier Activités essentielles Compétences Connaissances Savoir-faire Savoir-être Conception et mise en œuvre des schémas Environnement Santé Métier Activités essentielles Compétences Conception et mise en œuvre des schémas Environnement Réaliser un diagnostic / une d organisation des soins et d organisation institutionnel et analyse.

Plus en détail

Liste de nos formations

Liste de nos formations Secteurs Sanitaire - Médico Social - Aide à la personne Secteurs Environnement et santé Liste de nos formations Réalisables en inter établissements ou en intra et à distance. 2019 30 années 1780 professionnels

Plus en détail

L importance du poids des mots. Filière de soins et prise en charge personnalisée du patient en chirurgie bariatrique

L importance du poids des mots. Filière de soins et prise en charge personnalisée du patient en chirurgie bariatrique L importance du poids des mots Filière de soins et prise en charge personnalisée du patient en chirurgie bariatrique Les débuts : mise en place d une EPP 2010 2010 : première prise en charge chirurgicale

Plus en détail

Comment optimiser l Hôpital de jour d Oncologie Médicale par le LEAN MANAGEMENT?

Comment optimiser l Hôpital de jour d Oncologie Médicale par le LEAN MANAGEMENT? Comment optimiser l Hôpital de jour d Oncologie Médicale par le LEAN MANAGEMENT? Frédéric DESPIAU - Cadre Supérieur de Santé Pr Jean-Pierre DELORD Directeur des affaires médicales Dr Marion MONTASTRUC

Plus en détail

Aucun lien d intérêt avec le sujet de la présentation. Dr Corbineau Erwan Le pharmacien clinicien en chirurgie orthopédique : retour d expérience

Aucun lien d intérêt avec le sujet de la présentation. Dr Corbineau Erwan Le pharmacien clinicien en chirurgie orthopédique : retour d expérience 2 Aucun lien d intérêt avec le sujet de la présentation 3 Demande d étude de faisabilité «déploiement pharmacien clinicien de terrain en chirurgie orthopédique» (janvier 2015) à la demande des équipes

Plus en détail

ECHECS EN CHIRURGIE AMBULATOIRE

ECHECS EN CHIRURGIE AMBULATOIRE ECHECS EN CHIRURGIE AMBULATOIRE EXPERIENCE AU C.H. DE CHATELLERAULT IADE : GUYOT CAROLE RIVAULT ANNE TECHER ELINA DEFINITION DE L AMBULATOIRE: «Concept organisationnel qui permet au patient opéré, le retour

Plus en détail

de la chirurgie Secteur

de la chirurgie Secteur Indicateurs pour l amélioration de la qualité et de la sécurité des soinss «Parcours du patient en chirurgie ambulatoire» Indicateurs de processus 2019 Grille de recueil 2019 Secteur Médecine, Chirurgie,

Plus en détail

Nouveau business modèle pour les hôpitaux. Milan M. Vuckovic, Dr ing EPFL

Nouveau business modèle pour les hôpitaux. Milan M. Vuckovic, Dr ing EPFL Nouveau business modèle pour les hôpitaux Milan M. Vuckovic, Dr ing EPFL Stationnaire VS ambulatoire Comparaison des tarifs - cure hernie inguinale CHF 12 000 10 000 9 600 8 000 6 000 4 000 DRG 3 257 2

Plus en détail

ARTICLE 51 (ex-35) LFSS Promotion d organisations et de financements innovants en santé

ARTICLE 51 (ex-35) LFSS Promotion d organisations et de financements innovants en santé ARTICLE 51 (ex-35) LFSS 2018 Promotion d organisations et de financements innovants en santé ARTICLE 51: LES ENJEUX Un nouveau cadre juridique pour faciliter les expérimentations Cloisonnement Ville/Hôpital

Plus en détail

Objectifs et Enjeux de la Chirurgie Ambulatoire (CA) Organisation de la région PDL. 2 avril 2019 Dr A.C DI PRIZIO, ARS Pays de la Loire

Objectifs et Enjeux de la Chirurgie Ambulatoire (CA) Organisation de la région PDL. 2 avril 2019 Dr A.C DI PRIZIO, ARS Pays de la Loire Objectifs et Enjeux de la Chirurgie Ambulatoire (CA) Organisation de la région PDL 2 avril 2019 Dr A.C DI PRIZIO, ARS Pays de la Loire Définition La notion de chirurgie ambulatoire est précisée dans le

Plus en détail

Comment assurer la continuité des traitements médicamenteux? La mise en place de la conciliation médicamenteuse en service d Orthopédie-Traumatologie

Comment assurer la continuité des traitements médicamenteux? La mise en place de la conciliation médicamenteuse en service d Orthopédie-Traumatologie Comment assurer la continuité des traitements médicamenteux? La mise en place de la conciliation médicamenteuse en service d Orthopédie-Traumatologie Bénédicte GOURIEUX, Pharmacien Thérèse SADORGE, Cadre

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES FAMILLES, DE L ENFANCE ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Organisation

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES FAMILLES, DE L ENFANCE ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Organisation MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ _ Direction générale de l offre de soins _ Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins _ Bureau qualité et sécurité des soins

Plus en détail

MESURER LES GAINS D UN PROJET INFORMATIQUE

MESURER LES GAINS D UN PROJET INFORMATIQUE MESURER LES GAINS D UN PROJET INFORMATIQUE METHODE SIMPLIFIEE OBJET DU DOCUMENT Ce document s adresse aux directeurs d établissements de santé et de structures médico-sociales et vise à expliciter la notion

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE DES CHANDIOTS

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE DES CHANDIOTS COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE DES CHANDIOTS 36, rue des Chandiots 63014 Clermont-Ferrand Novembre 2003 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU

Plus en détail

Analyse des questionnaires

Analyse des questionnaires SECURITE DES PATIENTS GESTION DES RISQUES LIÉES AUX SOINS EN «SÉCURITÉ ANESTHÉSIQUE - BLOC OPÉRATOIRE» Analyse des questionnaires Languedoc Roussillon CONTEXTE DE LA MISSION Dans le cadre de la déclinaison

Plus en détail

Plateforme Opérationnelle de Sortie

Plateforme Opérationnelle de Sortie Plateforme Opérationnelle de Sortie Un dispositif novateur fluidifiant et sécurisant la sortie du patient Madame Audrey PANIEGO Responsable administrative Contexte et enjeux institutionnels Des difficultés

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION HÔPITAL PRIVÉ SÉVIGNÉ. 3 rue du Chêne Germain. Cs Cesson Sévigné

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION HÔPITAL PRIVÉ SÉVIGNÉ. 3 rue du Chêne Germain. Cs Cesson Sévigné ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION HÔPITAL PRIVÉ SÉVIGNÉ 3 rue du Chêne Germain Cs 27608 35576 Cesson Sévigné Juillet 2017 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 PRESENTATION DE L'ETABLISSEMENT 4 PRESENTATION

Plus en détail

PROJET D'ÉTABLISSEMENT CENTRE HOSPITALIER DE REDON

PROJET D'ÉTABLISSEMENT CENTRE HOSPITALIER DE REDON 2015-2020 PROJET D'ÉTABLISSEMENT CENTRE HOSPITALIER DE REDON Présentation générale 02 L élaboration d un projet d établissement est un moment important dans la vie de tout établissement de santé. Le projet

Plus en détail

Challenge de l innovation en médecine ambulatoire

Challenge de l innovation en médecine ambulatoire Challenge de l innovation en médecine ambulatoire L ARS Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine récompense l innovation Dossier de presse 22 février 2016 Contact presse : Pauline BELTZ / Tél : 03 83 39 29

Plus en détail

Indicateurs pour l amélioration de la qualité et de la sécurité des soins. «Parcours du patient en chirurgie ambulatoire»

Indicateurs pour l amélioration de la qualité et de la sécurité des soins. «Parcours du patient en chirurgie ambulatoire» Indicateurs pour l amélioration de la qualité et de la sécurité des soins «Parcours du patient en chirurgie ambulatoire» Indicateurs de processus 2019 Grille de recueil 2019 Secteur Médecine, Chirurgie,

Plus en détail

LA MISE EN OEUVRE DES RÉFORMES DANS LE SECTEUR MÉDICO-SOCIAL. IRTS de Poitiers Mardi 16 janvier 2018

LA MISE EN OEUVRE DES RÉFORMES DANS LE SECTEUR MÉDICO-SOCIAL. IRTS de Poitiers Mardi 16 janvier 2018 LA MISE EN OEUVRE DES RÉFORMES DANS LE SECTEUR MÉDICO-SOCIAL IRTS de Poitiers Mardi 16 janvier 2018 TABLE RONDE La mise en œuvre des réformes : vers l intégration des réponses L intégration en action Elise

Plus en détail

Éducation thérapeutique dans le cadre de vie des patients Hospitalisés à Domicile

Éducation thérapeutique dans le cadre de vie des patients Hospitalisés à Domicile Éducation thérapeutique dans le cadre de vie des patients Hospitalisés à Domicile Développement de programmes d éducation thérapeutique en HAD Dr Béatrice Grenier, Médecin coordonnateur. Santé Service,

Plus en détail

Situation sanitaire exceptionnelle du terrain à l hôpital

Situation sanitaire exceptionnelle du terrain à l hôpital Situation sanitaire exceptionnelle du terrain à l hôpital Le Directeur Médical de Crise (DMC) du plan blanc hospitalier Dr Fabrice COOK Unité de Réanimation Chirurgicale Polyvalente et de Polytraumatologie

Plus en détail

ÆGLÉ. L intelligence modulair e. informatique médicale. pôle urgences. pôle stérilisation. p.m.s.i. pôle secrétariat & consultations.

ÆGLÉ. L intelligence modulair e. informatique médicale. pôle urgences. pôle stérilisation. p.m.s.i. pôle secrétariat & consultations. pôle urgences Organiser Gérer Planifier Contrôler pôle secrétariat & consultations pôle séjours p.m.s.i pôle stérilisation L intelligence modulair e ÆGLÉ informatique médicale pôle bloc pôle secrétariat

Plus en détail

SE PREPARER AU VIRAGE AMBULATOIRE ORGANISER LA GESTION DU RISQUE INFECTIEUX

SE PREPARER AU VIRAGE AMBULATOIRE ORGANISER LA GESTION DU RISQUE INFECTIEUX «ECHANGES STRATEGIQUES POUR DEMAIN» SE PREPARER AU VIRAGE AMBULATOIRE ORGANISER LA GESTION DU RISQUE INFECTIEUX LES 3 TYPES DE RISQUES INFECTIEUX 1)R Chirurgical=ISO -matériel implanté -contamination (ouverture

Plus en détail

GRILLE D ENTRETIEN PATIENT TRACEUR

GRILLE D ENTRETIEN PATIENT TRACEUR Place de l aidant si besoin GRILL D NTRTIN PATINT TRACUR 13 n cas de besoin et sur demande du patient, l implication de l aidant (professionnel ou familial) dans la prise en charge a été discutée avec

Plus en détail

LES PROJETS DE L ANAP EN 2010

LES PROJETS DE L ANAP EN 2010 LES PROJETS DE L ANAP EN 2010 Les Rencontres Inter-Régionales de l'asip Santé Mardi 19 janvier 2010 Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Agence nationale

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION CENTRE HOSPITALIER DE BEZIERS

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION CENTRE HOSPITALIER DE BEZIERS ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION CENTRE HOSPITALIER DE BEZIERS 2 rue Valentin Hauy 34525 Béziers, HERAULT MARS 2018 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT... 4 PRÉSENTATION

Plus en détail

Table ronde N 2 Mettre en place des organisations pour optimiser les flux

Table ronde N 2 Mettre en place des organisations pour optimiser les flux Table ronde N 2 Mettre en place des organisations pour optimiser les flux Optimisation des temps de passage et de la programmation Présentation des outils et réflexions élaborés par le groupe de travail

Plus en détail