Annexes au registre d'enquête publique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Annexes au registre d'enquête publique"

Transcription

1 PREFET DU CANTAL Direction départementale des Territoires Cantal Service environnement Unité Nature et Biodiversité Plan de prévention des risques naturels ''mouvements de terrain'' Commune de Thiézac Annexes au registre d'enquête publique Sommaire : 1. Avis recueillis lors de la consultation formelle 2. Modifications apportées au projet de PPRn soumis à l'enquête publique Horaires d ouverture : 8h45-11h45 13h30-16h30 Bâtiment : 22, rue du 139 e R.-I. BP Aurillac cedex Téléphone : Courriel :

2 1. Avis recueillis lors de la consultation formelle Organisme consulté (dossier transmis le 9 juin 2011) Retour avis 1- Service territorial de l'architecture et du patrimoine 15/06/ DREAL / Service maîtrise d'ouvrage 19/07/ Commune de Thiézac - Conseil municipal 23/07/ Communauté des communes «Cère et Goul en Carladès» 5- Conseil général du Cantal 6- Chambre d'agriculture du Cantal 7- Centre national de la propriété forestière Tous ces avis sont joints à la fin de cette note. 2. Modifications apportées au projet de PPRn : À l'issue des consultations, le projet de règlement proposé à l'enquête publique a été modifié en trois points. - Les deux premiers changements concernent les articles et du «Titre 2 dispositions applicables aux différentes zones» : l'étude géotechnique n'est pas nécessaire pour l'installation de constructions de type «abri de jardin» ne nécessitant pas de terrassement. cette modification fait suite à l'avis du STAP du 15/06/ Règles d'utilisation des sols Sont interdits : tous travaux, terrassements, aménagements, constructions, installations et activités nouvelles de quelque nature que ce soit à l exception : des travaux nécessaires à la réalisation d'infrastructures de transport et de réseaux d'intérêt général ; des travaux nécessaires aux captages d'eau potable ; des travaux ayant pour objectif de diminuer le niveau d'aléa ; des constructions de type «abris de jardin» d une surface au sol inférieure à 5 m² ne nécessitant pas de terrassement ; sous réserve du respect des règles de construction définies à l'article ci-après ; le stockage aérien de produits inflammables : citerne de gaz ou d'hydrocarbures, dépôts polluants... modifié comme suit : Règles d'utilisation des sols Sont interdits : tous travaux, terrassements, aménagements, constructions, installations et activités nouvelles de quelque nature que ce soit à l exception : des travaux nécessaires à la réalisation d'infrastructures de transport et de réseaux d'intérêt général ; des travaux nécessaires aux captages d'eau potable ; des travaux ayant pour objectif de diminuer le niveau d'aléa ; sous réserve du respect des règles de construction définies à l'article ci-après ; des constructions de type «abris de jardin» d une surface au sol inférieure à 5 m² ne nécessitant pas de terrassement ; le stockage aérien de produits inflammables : citerne de gaz ou d'hydrocarbures, dépôts polluants...

3 Règles d'utilisation des sols Sont interdits : tous travaux, terrassements, aménagements, constructions, installations et activités nouvelles de quelque nature que ce soit à l exception : des travaux nécessaires à la réalisation d'infrastructures de transport et de réseaux d'intérêt général ; des travaux nécessaires aux captages d'eau potable ; des travaux ayant pour objectif de diminuer le niveau d'aléa ; des constructions de type «abris de jardin» d une surface au sol inférieure à 5 m² ne nécessitant pas de terrassement ; sous réserve du respect des règles de construction définies à l'article ci-après ; le stockage enterré de produits inflammables : citerne de gaz ou d'hydrocarbures, dépôts polluants... modifié comme suit : Règles d'utilisation des sols Sont interdits : tous travaux, terrassements, aménagements, constructions, installations et activités nouvelles de quelque nature que ce soit à l exception : des travaux nécessaires à la réalisation d'infrastructures de transport et de réseaux d'intérêt général ; des travaux nécessaires aux captages d'eau potable ; des travaux ayant pour objectif de diminuer le niveau d'aléa ; sous réserve du respect des règles de construction définies à l'article ci-après ; des constructions de type «abris de jardin» d une surface au sol inférieure à 5 m² ne nécessitant pas de terrassement ; le stockage enterré de produits inflammables : citerne de gaz ou d'hydrocarbures, dépôts polluants... - Le troisième changement concerne la maîtrise d'ouvrage des travaux de drainage/captage pour les zones mal drainées du centre bourg (3 e point du «Titre 3 - Mesures de prévention, de protection, de sauvegarde et de surveillance» / page 18) : la maîtrise d'ouvrage du diagnostic sera assurée par le Mairie de Thiézac (pour des raisons de cohérence vu le périmètre imposé du diagnostic) ; la maîtrise d'ouvrage des travaux de drainage local sera assurée par le propriétaire du terrain (pour des raisons de domanialité). cette modification fait suite à la réunion de concertation et la réunion publique du 23/06/2011. En centre bourg, certaines zones mal drainées présentent des similitudes avec la zone de la coulée de Laubret et constituent une zone de départ potentiel des coulées de boues. Les matériaux constituants le sol support étant sensibles, il est recommandé de réaliser un drainage local. De même, les eaux rejetées par certains talwegs doivent être recueillies et évacués par des fossés. Ces travaux sont complémentaires à ceux sur le réseau de drainage du glissement de terrain du bourg de THIEZAC et il est recommandé de les intégrer à ces derniers. Le périmètre du diagnostic comprend l'ensemble du bourg de THIEZAC, la ferme de Confolens et le gîte de Trielle (identique au périmètre du diagnostic du réseau de drainage). La mise en œuvre localement de drainage et/ou le captage des rejets d'eau est à effectuer dans un délai de 5 ans après la réalisation du diagnostic du réseau de drainage. La maîtrise d ouvrage sera assurée par la Mairie en application des pouvoirs de police détenus par le maire au titre du code général des collectivités territoriales (CGCT) qui comprennent le «soin de prévenir, par des précautions convenables, et de faire cesser, par la distribution des secours nécessaires», les accidents et risques naturels (art. L du CGCT ; ancien article L du code des communes). modifié comme suit : En centre bourg, certaines zones mal drainées présentent des similitudes avec la zone de la coulée de Laubret et constituent une zone de départ potentiel des coulées de boues. Les matériaux constituants le sol support étant sensibles, il est recommandé de réaliser un drainage local. De même, les eaux rejetées par certains talwegs doivent être recueillies et évacués par des fossés. Ces travaux sont complémentaires à ceux sur le réseau de drainage du glissement de terrain du bourg de THIEZAC et il est recommandé de les intégrer à ces derniers. Le périmètre du diagnostic comprend l'ensemble du bourg de THIEZAC, la ferme de Confolens et le gîte de Trielle (identique au périmètre du diagnostic du réseau de drainage). La maîtrise d'ouvrage de ce diagnostic sera assurée par la Maire. La mise en œuvre localement de drainage et/ou le captage des rejets d'eau est à effectuer dans un délai de 5 ans après la réalisation du diagnostic du réseau de drainage. La maîtrise d'ouvrage de ces travaux sera assurée par les propriétaires des terrains concernés.

4

5

6

7

8

9

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES «MOUVEMENTS DE TERRAIN» THIEZAC DE LA COMMUNE DE ~~~~~ LIVRET II REGLEM ENT. CETE de LYON

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES «MOUVEMENTS DE TERRAIN» THIEZAC DE LA COMMUNE DE ~~~~~ LIVRET II REGLEM ENT. CETE de LYON REGLEM ENT CETE de LYON Centre d'études Techniques de LYON Département Laboratoire de Clermont-Ferrand PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES «MOUVEMENTS DE TERRAIN» DE LA COMMUNE DE THIEZAC ~~~~~ LIVRET II Ministère

Plus en détail

PREFECTURE DE L'OISE

PREFECTURE DE L'OISE PREFECTURE DE L'OISE RÈGLEMENT DU PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS MOUVEMENT DE TERRAIN SUR LES COMMUNES DE BEAULIEU-LES-FONTAINES, CANDOR, ECUVILLY ET MARGNY-AUX-CERISES (OISE) FEVRIER 2009 TITRE

Plus en détail

REGLEMENT. Dossier de modification Pièce n 2

REGLEMENT. Dossier de modification Pièce n 2 MODIFICATION DU PLAN LOCAL D URBANISME GENTILLY [DÉPARTEMENT DU VAL DE MARNE] REGLEMENT Dossier de modification Pièce n 2 Pour approbation par délibération du Conseil Municipal TITRE I DISPOSITIONS GENERALES

Plus en détail

DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement. Rubrique 1110

DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement. Rubrique 1110 Novembre 2014 Direction Départementale des Territoires de l Isère Service Environnement DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement Rubrique

Plus en détail

Projet d ordonnance relative à la procédure intégrée pour l immobilier d entreprise NOR :

Projet d ordonnance relative à la procédure intégrée pour l immobilier d entreprise NOR : Projet d ordonnance relative à la procédure intégrée pour l immobilier d entreprise NOR : Le Président de la République, Sur le rapport du Premier ministre et du ministre de l économie, du redressement

Plus en détail

AVIS AU LECTEUR. DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER Janvier 2014. AVIS AU LECTEUR Version 2

AVIS AU LECTEUR. DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER Janvier 2014. AVIS AU LECTEUR Version 2 AVIS AU LECTEUR 2013.39677.EV.DDAE MONSANTO Peyrehorade Page : 1 Pourquoi un résumé non technique? Afin de faciliter la prise de connaissance par le public des informations contenues dans le dossier, la

Plus en détail

PPRT SFDM d Huison-Longueville

PPRT SFDM d Huison-Longueville PPRT SFDM d Huison-Longueville Réunion des Personnes et Organismes Associés 5 février 2015 Contrôle général des armées - DDT 91 Sommaire 1/ Carte de zonage brut 2/ Principaux enjeux 3/ Stratégie 4/ Projet

Plus en détail

Note de synthèse environnementale et juridique

Note de synthèse environnementale et juridique Angers Loire Métropole Note de synthèse Règlement de zonage des Eaux Pluviales Juillet 2015 HYN16836X Informations qualité Informations qualité Titre du projet Titre du document Note de synthèse Règlement

Plus en détail

Direction départementale des territoires NOTE DE PROCEDURE A DESTINATION DES SERVICES INSTRUCTEURS OU SECRETARIATS DE MAIRIE

Direction départementale des territoires NOTE DE PROCEDURE A DESTINATION DES SERVICES INSTRUCTEURS OU SECRETARIATS DE MAIRIE PRÉFET DES ARDENNES Direction départementale des territoires Service Sécurité et bâtiment durable Accessibilité ddt-accessibilite@ardennes.gouv.fr NOTE DE PROCEDURE A DESTINATION DES SERVICES INSTRUCTEURS

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN SYSTEME D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN SYSTEME D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN SYSTEME D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF IDENTIFICATION DU DEMANDEUR Propriétaire Autre : PROPRIETAIRE AUTRE : Nom : Nom : Adresse : Adresse : privé : professionnel

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES 7 rue Mercure 94 700 MAISONS-ALFORT RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants 8,

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Quai Bucherel 95 500 PONTOISE RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants 8, le bourg

Plus en détail

'/"'$33'+ $'$ ',&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&& "' $73$ '$ $ $ 3'$' :3

'/'$33'+ $'$ ',&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&& ' $73$ '$ $ $ 3'$' :3 ! "##$## % %&! "# $ $%% &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&& '"()* &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

Plus en détail

PRÉFET DE LA HAUTE-CORSE LE PRÉFET DE LA HAUTE-CORSE, Vu le code de l environnement, et notamment ses articles L. 515-12 et R. 515-24 à R.

PRÉFET DE LA HAUTE-CORSE LE PRÉFET DE LA HAUTE-CORSE, Vu le code de l environnement, et notamment ses articles L. 515-12 et R. 515-24 à R. DIRECTION RÉGIONALE DE L'ENVIRONNEMENT, DE L'AMENAGEMENT ET DU LOGEMENT PRÉFET DE LA HAUTE-CORSE Arrêté instituant les servitudes d'utilité publique dans le périmètre des deux cents mètres autour de l'installation

Plus en détail

SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ISLES DU DOUBS 1

SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ISLES DU DOUBS 1 SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ISLES DU DOUBS 1 L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF : ANC Objectifs : Protection de la santé et de la salubrité publique Préservation

Plus en détail

ARRETE COMPLEMENTAIRE N 2012-178-0023

ARRETE COMPLEMENTAIRE N 2012-178-0023 DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA PROTECTION DES POPULATIONS Service protection de l'environnement GRENOBLE, LE 26 JUIN 2012 AFFAIRE SUIVIE PAR : Michelle LEDROLE : 04.56.59.49.61 : 04.56.59.49.96 ARRETE

Plus en détail

Le Préfet du Loiret Officier de la Légion d Honneur Officier de l Ordre National du Mérite

Le Préfet du Loiret Officier de la Légion d Honneur Officier de l Ordre National du Mérite Direction départementale de la protection des populations Service de la sécurité de l environnement industriel Affaire suivie par Nadège ROLAIN Téléphone : 02.38.42.42.77 Courriel : nadege.rolain@loiret.gouv.fr

Plus en détail

63210 ROCHEFORT-MONTAGNE 63400 CHAMALIERES Tél. : 04.73.65.87.63 Tél. : 04.73.36.96.05. Pièces à fournir par le propriétaire

63210 ROCHEFORT-MONTAGNE 63400 CHAMALIERES Tél. : 04.73.65.87.63 Tél. : 04.73.36.96.05. Pièces à fournir par le propriétaire SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (S.P.A.N.C.) Communauté de Communes de Rochefort-Montagne Rte de Clermont BP15 41 avenue des Thermes 63210 ROCHEFORT-MONTAGNE 63400 CHAMALIERES 04.73.65.87.63

Plus en détail

Dossier de demande de dérogation. à l'urbanisation limitée. application de l article L 122-2. du code de l urbanisme

Dossier de demande de dérogation. à l'urbanisation limitée. application de l article L 122-2. du code de l urbanisme Direction départementale des territoires de la Drôme Service Aménagement du Territoire et Risques Pôle Planification Dossier de demande de dérogation à l'urbanisation limitée application de l article L

Plus en détail

Les Rendez-Vous. Chambre de Commerce et d'industrie de Strasbourg. de l'hôtellerie Restauration. Le 24 Mai 2011

Les Rendez-Vous. Chambre de Commerce et d'industrie de Strasbourg. de l'hôtellerie Restauration. Le 24 Mai 2011 Chambre de Commerce et d'industrie de Strasbourg Les Rendez-Vous de l'hôtellerie Restauration Le 24 Mai 2011 Le rôle de la sous-commission départementale d'accessibilité (SCDA) et le dispositif dérogatoire

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Port Haut 78 130 LES MUREAUX RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants 8, le bourg

Plus en détail

DOSSIER COMMUNAL D INFORMATIONS

DOSSIER COMMUNAL D INFORMATIONS PREFECTURE DE LA MEUSE SERVICE INTERMINISTERIEL DE DEFENSE ET DE PROTECTION CIVILE DOSSIER COMMUNAL D INFORMATIONS A destination des acquéreurs et des locataires de biens immobiliers sur les risques naturels

Plus en détail

Plan de prévention des risques technologiques (PPRT) ---PICOTY - SDLP. Réunion de la CSS le 1er juillet 2013. Commune de La Rochelle

Plan de prévention des risques technologiques (PPRT) ---PICOTY - SDLP. Réunion de la CSS le 1er juillet 2013. Commune de La Rochelle Plan de prévention des risques technologiques (PPRT) ---PICOTY - SDLP Commune de La Rochelle Réunion de la CSS le 1er juillet 2013 DDTM de la Charente Maritime DREAL Poitou-Charentes Sommaire 1. - Démarche

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d'assainissement Non Collectif

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d'assainissement Non Collectif Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d'assainissement Non Collectif 320, chemin des Meinajariès BP 1259 Agroparc 84911 Avignon cedex 9 Tél. 04 9084 47 00 Fax 04 90 84 47 01 contact@agglo-grandavignon.fr

Plus en détail

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE Des règles différentes peuvent s appliquer dans le cas d un commerce. Informez-vous

Plus en détail

SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON-COLLECTIF

SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON-COLLECTIF SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT De Type : NON-COLLECTIF Dossier de Déclaration et de Réhabilitation d un Assainissement Non Collectif A ETABLIR EN 3 EXEMPLAIRES Contact : Frédéric LUC : 04.86.52.60.51

Plus en détail

Commune de Vendôme. Plan de Prévention des Risques naturels prévisibles. (P.P.R. mouvement de terrain) 2 ième livret REGLEMENT.

Commune de Vendôme. Plan de Prévention des Risques naturels prévisibles. (P.P.R. mouvement de terrain) 2 ième livret REGLEMENT. Commune de Vendôme Plan de Prévention des Risques naturels prévisibles (P.P.R. mouvement de terrain) 2 ième livret REGLEMENT Novembre 2004 Portée du PPR Mouvement de terrain Dispositions générales Le territoire

Plus en détail

Sommaire INTRODUCTION... 2. 1/ Le contexte général de la commune...3. 2/ L état des réseaux...3. 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration...

Sommaire INTRODUCTION... 2. 1/ Le contexte général de la commune...3. 2/ L état des réseaux...3. 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration... 1 Sommaire INTRODUCTION... 2 1/ Le contexte général de la commune...3 2/ L état des réseaux...3 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration...3 4/ Les solutions retenues par la commune...5 CONCLUSION Carte

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE PREFECTURE DU BAS-RHIN

REPUBLIQUE FRANCAISE PREFECTURE DU BAS-RHIN REPUBLIQUE FRANCAISE PREFECTURE DU BAS-RHIN DIRECTION DE LA COORDINATION, DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET FINANCIERES - - - 3 ème Bureau Urbanisme et Environnement --- LE PREFET COMMISSAIRE DE LA REPUBLIQUE

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES 24-26 quai d Austerlitz 75 013 PARIS RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants

Plus en détail

Commune de Marsens. Vu : La Loi du 9 mai 1983 sur l'aménagement du territoire et des constructions (LATeC);

Commune de Marsens. Vu : La Loi du 9 mai 1983 sur l'aménagement du territoire et des constructions (LATeC); Commune de Marsens REGLEMENT SUR LE FINANCEMENT DE L'EQUIPEMENT DE DETAIL DES ZONES A BATIR L Assemblée communale, La Loi du 9 mai 1983 sur l'aménagement du territoire et des constructions (LATeC); Vu

Plus en détail

24 février 2014. ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Réunion de Préparation Aux diagnostics de l existant MAVILLY MANDELOT / NANTOUX / MELOISEY

24 février 2014. ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Réunion de Préparation Aux diagnostics de l existant MAVILLY MANDELOT / NANTOUX / MELOISEY 24 février 2014 ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Réunion de Préparation Aux diagnostics de l existant MAVILLY MANDELOT / NANTOUX / MELOISEY Présentation du SPANC Présentation du contrôle : JDBE Questions diverses

Plus en détail

Réunion d échanges relative à l organisation des missions d instruction des autorisations d urbanisme

Réunion d échanges relative à l organisation des missions d instruction des autorisations d urbanisme Direction Départementale des Territoires du Cher Réunion d échanges relative à l organisation des missions d instruction des autorisations d urbanisme Sommaire Organisation de l application du droit des

Plus en détail

EAU DESTINEE A L ALIMENTATION ETUDES RESEAUX - TRAITEMENT

EAU DESTINEE A L ALIMENTATION ETUDES RESEAUX - TRAITEMENT EAU DESTINEE A L ALIMENTATION ETUDES RESEAUX - TRAITEMENT Liste des documents techniques à fournir pour constituer un dossier de demande d aides financières Pour être recevable votre dossier doit contenir

Plus en détail

LE PLAN DE PREVENTION DES RISQUES TECHNOLOGIQUES UKOBA SAINT-JEAN-DE-THURIGNEUX

LE PLAN DE PREVENTION DES RISQUES TECHNOLOGIQUES UKOBA SAINT-JEAN-DE-THURIGNEUX LE PLAN DE PREVENTION DES RISQUES TECHNOLOGIQUES UKOBA SAINT-JEAN-DE-THURIGNEUX Direction départementale des territoires de l'ain www.ain.developpement-durable.gouv.fr PPRT UKOBA SAINT-JEAN-DE-THURIGNEUX

Plus en détail

SPANC & SIGREDA. Ma commune a transféré sa compétence SPANC au Sigreda, dans quel cadre intervient il?

SPANC & SIGREDA. Ma commune a transféré sa compétence SPANC au Sigreda, dans quel cadre intervient il? SPANC & SIGREDA Ma commune a transféré sa compétence SPANC au Sigreda, dans quel cadre intervient il? Au préalable Le SIGREDA Le SIGREDA Syndicat Intercommunal de la Gresse, du Drac et de leurs Affluents

Plus en détail

ARRETE PREFECTORAL. portant enregistrement de l'entrepôt de stockage de matériels électriques de la société GEMFI à Châteaubourg

ARRETE PREFECTORAL. portant enregistrement de l'entrepôt de stockage de matériels électriques de la société GEMFI à Châteaubourg PREFECTURE Direction de la Coordination Interministérielle et de l'action Départementale Bureau des installations classées ARRETE PREFECTORAL portant enregistrement de l'entrepôt de stockage de matériels

Plus en détail

Compte rendu n 1 de la Réunion du 07/10/14 COMMISSION PERMIS DE CONSTRUIRE

Compte rendu n 1 de la Réunion du 07/10/14 COMMISSION PERMIS DE CONSTRUIRE Secteur Commission Mandat Avril 2014 Avril 2020 Rédacteur : Laurent BACH (3 ème Adjoint) Saint Sauveur-sur-Ecole, le 07/10/14 Compte rendu n 1 de la Réunion du 07/10/14 COMMISSION PERMIS DE CONSTRUIRE

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS DDT du Lot NOTICE DE RENSEIGNEMENTS DOSSIER DE DÉCLARATION D EXPLOITATION D UNE INSTALLATION CLASSÉE POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT Page 1 sur 10 DDT du Lot SOMMAIRE 1. PRESENTATION 2. EMPLACEMENT

Plus en détail

DEMANDE D'AUTORISATION D'EXPLOITATION D'UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES. Au titre de l'article L.541-30-1 du Code de l'environnement

DEMANDE D'AUTORISATION D'EXPLOITATION D'UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES. Au titre de l'article L.541-30-1 du Code de l'environnement DEMANDE D'AUTORISATION D'EXPLOITATION D'UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES Au titre de l'article L.541-30-1 du Code de l'environnement Liieu--diitt «lle Cognett» Commune de VAUX--SUR--SEULLES

Plus en détail

Le rôle du Maire dans la gestion de crise

Le rôle du Maire dans la gestion de crise PRÉFET DES DEUX-SÈVRES Le rôle du Maire dans la gestion de crise 09/10/2014 Intervenant : Gislaine BLANCHIER, chef du Service Interministériel de Défense et de Protection Civile à la Préfecture des Deux-Sèvres

Plus en détail

DOSSIER COMMUNAL D'INFORMATIONS

DOSSIER COMMUNAL D'INFORMATIONS DOSSIER COMMUNAL D'INFORMATIONS ACQUÉREURS - LOCATAIRES COMMUNE DU BEAUSSET Direction départementale des territoires et de la mer du Var 244, avenue de l'infanterie de Marine BP 501-83041 TOULON CEDEX

Plus en détail

Agir contre une décharge sauvage. Formation Sentinelle - 12/12/2009 - FRAPNA 07

Agir contre une décharge sauvage. Formation Sentinelle - 12/12/2009 - FRAPNA 07 Agir contre une décharge sauvage Réunir les premières informations 1/ Situer la décharge : Commune, lieu-dit, coordonnées géographiques, accès 2/ Caractériser les déchets et la décharge : Caractéristiques

Plus en détail

Commission de suivi de site STORENGY

Commission de suivi de site STORENGY Commission de suivi de site STORENGY Réunion du 8 octobre 2014 Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Rhône-Alpes www.developpement-durable.gouv.fr Plan 1- Rappel des objectifs

Plus en détail

DECLARATION ATTESTANT L'ACHEVEMENT ET LA CONFORMITE DES TRAVAUX (DAACT) et RECOLEMENT

DECLARATION ATTESTANT L'ACHEVEMENT ET LA CONFORMITE DES TRAVAUX (DAACT) et RECOLEMENT DECLARATION ATTESTANT L'ACHEVEMENT ET LA CONFORMITE DES TRAVAUX (DAACT) et RECOLEMENT GENERALITES La DAACT est obligatoire (R 462-1 du CU) pour : Les permis de construire Les permis d'aménager Les déclarations

Plus en détail

Etat des risques naturels et technologiques

Etat des risques naturels et technologiques Etat des risques naturels et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. Commande n 5404 Mode EDITION** Réalisé par David BARDY Pour le compte de KINAXIA Date

Plus en détail

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif. Missions du SPANC. Fonctionnement d un ANC. Procédures et Règlementation

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif. Missions du SPANC. Fonctionnement d un ANC. Procédures et Règlementation S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif Missions du SPANC Fonctionnement d un ANC Procédures et Règlementation Campagnes de vidanges Missions du SPANC Le SPANC? C est le Service Public

Plus en détail

CHAPITRE II : DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N

CHAPITRE II : DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N CHAPITRE II : APPLICABLES A LA ZONE N Caractère de la zone : Il s agit d une zone naturelle et forestière protégée en raison soit de la qualité des sites, des milieux naturels, des paysages et de leur

Plus en détail

PREFET DES COTES-D ARMOR

PREFET DES COTES-D ARMOR PREFET DES COTES-D ARMOR direction départementale des territoires et de la mer service eau, environnement, forêt Arrêté portant prescriptions spécifiques à déclaration, en application de l'article L. 214-3

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 9 du 19 février 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 6

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 9 du 19 février 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 6 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 9 du 19 février 2015 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte 6 ARRÊTÉ N 1733/DEF/SGA/DMPA/SDIE/BENV portant approbation du plan de prévention

Plus en détail

PRÉFÈTE DE LA SOMME DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER DE LA SOMME PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS FALAISES PICARDES

PRÉFÈTE DE LA SOMME DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER DE LA SOMME PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS FALAISES PICARDES PRÉFÈTE DE LA SOMME DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER DE LA SOMME PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS FALAISES PICARDES Règlement Photo : DDTM 80 Maîtrise d ouvrage Préfecture de

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 34 du 10 juillet 2014. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 1

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 34 du 10 juillet 2014. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 1 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 34 du 10 juillet 2014 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte 1 ARRÊTÉ de prescription du plan de prévention des risques technologiques du site

Plus en détail

Notice de Présentation. Zonage d assainissement Eaux Usées. Commune de LORIENT

Notice de Présentation. Zonage d assainissement Eaux Usées. Commune de LORIENT Notice de Zonage d assainissement Eaux Usées Commune de LORIENT SOMMAIRE Contexte... 3 Définitions... 3 Rappels réglementaires... 4 Description du plan de zonage d assainissement d eaux usées... 5 Annexe

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT MARTIN D ARDECHE PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION

COMMUNE DE SAINT MARTIN D ARDECHE PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION PREFECTURE DE L ARDECHE COMMUNE DE SAINT MARTIN D ARDECHE PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION REGLEMENT Approbation le 25/04/2001 DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT SERVICE URBANISME

Plus en détail

COMMUNE D EMBRUN PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS PREVISIBLES REGLEMENT SERVICE INSTRUCTEUR: DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT

COMMUNE D EMBRUN PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS PREVISIBLES REGLEMENT SERVICE INSTRUCTEUR: DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT COMMUNE D EMBRUN PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS PREVISIBLES REGLEMENT SERVICE INSTRUCTEUR: DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT REALISATION: SERVICE DEPARTEMENTAL DE RESTAURATION DES TERRAINS

Plus en détail

PREFET DU BAS-RHIN. Le Préfet de la Région Alsace, Préfet du Bas-Rhin,

PREFET DU BAS-RHIN. Le Préfet de la Région Alsace, Préfet du Bas-Rhin, 1 Direction départementale des Territoires du Bas-Rhin PREFET DU BAS-RHIN Service Environnement et Gestion des Espaces 14, rue du Maréchal Juin BP 61003 67070 STRASBOURG CEDEX ARRETE PREFECTORAL portant

Plus en détail

Certificat d urbanisme

Certificat d urbanisme MINISTÈRE CHARGÉ Demande de Certificat d urbanisme N 13410*02 1/4 Vous pouvez utiliser ce formulaire pour : Connaître le droit de l urbanisme applicable sur un terrain Savoir si l opération que vous projetez

Plus en détail

LISTE DES SERVITUDES D UTILITE PUBLIQUE

LISTE DES SERVITUDES D UTILITE PUBLIQUE LISTE DES SERVITUDES D UTILITE PUBLIQUE NOM DE LA SERVITUDE REFERENCE DES TEXTES PERMETTANT D INSTITUER LA SUP L ACTE L AYANT INSTITUER SERVICE RESPONSABLE DE LA SUP I 4 Electricité Servitudes relatives

Plus en détail

Plan de Prévention des Risques Technologiques

Plan de Prévention des Risques Technologiques Plan de Prévention des Risques Technologiques -EPC- Cahier des recommandations 1/ 9 Table des matières Préambule...3 I- Recommandations pour les constructions existantes...3 Article I.1 - Généralités...3

Plus en détail

Les Établissements Recevant du Public (E.R.P.)

Les Établissements Recevant du Public (E.R.P.) Les Établissements Recevant du Public (E.R.P.) Qu est-ce que c est? L'article R123-2 du Code de la Construction et de l'habitation précise : "... constituent des établissements recevant du public tous

Plus en détail

CONVENTION D AUTORISATION D USAGE DE TERRAINS EN VUE DE LA PRATIQUE DU CANYONISME propriétaire privé / site sportif

CONVENTION D AUTORISATION D USAGE DE TERRAINS EN VUE DE LA PRATIQUE DU CANYONISME propriétaire privé / site sportif 1 ENTRE LES SOUSSIGNES : CONVENTION D AUTORISATION D USAGE DE TERRAINS EN VUE DE LA PRATIQUE DU CANYONISME propriétaire privé / site sportif! Monsieur demeurant : ci après désigné le propriétaire ET! LA

Plus en détail

Le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du secteur sauvegardé de Perpignan Révision n 1

Le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du secteur sauvegardé de Perpignan Révision n 1 Le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du secteur sauvegardé de Perpignan Révision n 1 Qu est-ce qu un secteur sauvegardé? Un secteur sauvegardé est un document d urbanisme, outil de protection portant

Plus en détail

Demande d Installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif

Demande d Installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTE DE COMMUNES DU TARDENOIS Un territoire, une volonté Demande d Installation d un dispositif Ce document est à remplir par le pétitionnaire et à remettre à la Mairie du lieu où se situe l habitation.

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT QUENTIN SUR ISERE. Schéma directeur et zonage d assainissement pluvial

COMMUNE DE SAINT QUENTIN SUR ISERE. Schéma directeur et zonage d assainissement pluvial PROGEO ENVIRONNEMENT Ingénieurs Conseils COMMUNE DE SAINT QUENTIN SUR ISERE Schéma directeur et zonage d assainissement pluvial Dossier d enquête publique (PROCÉDURE : ARTICLE R123-1 ET S. DU CODE DE L

Plus en détail

TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX

TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX CARACTERE ET VOCATION DE LA ZONE UX Il s agit d une zone d activité créée à l Est de l agglomération, sous la forme d un lotissement dont les règles

Plus en détail

DECLARATION POUR FRANCHISSEMENT TEMPORAIRE DE COURS D EAU. ( pour du débardage ) RUBRIQUES CARACTERISTIQUES GENERALES DE L OPERATION PREFET DU JURA

DECLARATION POUR FRANCHISSEMENT TEMPORAIRE DE COURS D EAU. ( pour du débardage ) RUBRIQUES CARACTERISTIQUES GENERALES DE L OPERATION PREFET DU JURA PREFET DU JURA DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES JURA Pôle eau DECLARATION POUR FRANCHISSEMENT TEMPORAIRE DE COURS D EAU ( pour du débardage ) RUBRIQUES Certains travaux en rivière sont soumis à

Plus en détail

Convention relative à l entretien d une installation d assainissement non collectif

Convention relative à l entretien d une installation d assainissement non collectif Convention relative à l entretien d une installation d assainissement non collectif Entre : Mme, M, Demeurant à : Téléphone :. Désigné ci-après par l appellation «le propriétaire», Et La Communauté de

Plus en détail

ANNEXES. Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des délibérations Quelques points clés des Filières d Assainissement Non Collectif

ANNEXES. Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des délibérations Quelques points clés des Filières d Assainissement Non Collectif Communauté d Agglomération de Marne et Gondoire Commune de LESCHES Zonage d assainissement EU Notice d enquête publique ANNEXES Annexe 1 : Annexe 2 : Annexe 3 : Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des

Plus en détail

OBLIGATIONS RELATIVES À LA CRÉATION OU MODIFICATION D UN ERP

OBLIGATIONS RELATIVES À LA CRÉATION OU MODIFICATION D UN ERP L exploitation d un Établissement Recevant du Public nécessite de respecter un certain nombre de règles spécifiques. Deux domaines sont particulièrement surveillés : l accessibilité, ces établissements

Plus en détail

GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LES PROJETS D AMENAGEMENT : GUIDE A L ATTENTION DU SERVICE URBANISME

GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LES PROJETS D AMENAGEMENT : GUIDE A L ATTENTION DU SERVICE URBANISME COMMUNE D AVEIZIEUX GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LES PROJETS D AMENAGEMENT : GUIDE A L ATTENTION DU SERVICE URBANISME Annexe 5 du rapport de diagnostic et de zonage pluvial Affaire A-11.143 Janvier

Plus en détail

La prévention des risques assurés. 13 septembre 2012

La prévention des risques assurés. 13 septembre 2012 1 La prévention des risques assurés 13 septembre 2012 2 Sinistralité. Risques assurés Différentes sources de sinistres : Mesures de prévention et de protection Quel soutien peut apporter Groupama Sinistralité

Plus en détail

FICHE PRATIQUE 04 TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS DIX RECOMMANDATIONS AUX SERVICES

FICHE PRATIQUE 04 TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS DIX RECOMMANDATIONS AUX SERVICES LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS DIX RECOMMANDATIONS AUX SERVICES FICHE PRATIQUE 04 TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS DIX RECOMMANDATIONS AUX SERVICES POUR MIEUX GUIDER L USAGER DANS LA CONSTITUTION

Plus en détail

OBLIGATIONS DE LA COLLECTIVITE AVANT INTERVENTION D ENTREPRISES EXTERIEURES PLAN DE PREVENTION

OBLIGATIONS DE LA COLLECTIVITE AVANT INTERVENTION D ENTREPRISES EXTERIEURES PLAN DE PREVENTION OBLIGATIONS DE LA COLLECTIVITE AVANT INTERVENTION D ENTREPRISES EXTERIEURES PLAN DE PREVENTION Service Santé Sécurité au Travail Maison des Communes Cité Administrative Rue Renoir BP 609 64006 PAU Cedex

Plus en détail

Cadre réservé au service Déposé le :

Cadre réservé au service Déposé le : Formulaire de demande D installation d un dispositif d assainissement non collectif Cadre réservé au service Déposé le : N du dossier :. Service Public d Assainissement non Collectif Communauté d Agglomération

Plus en détail

INSPECTION HYGIÈNE ET SÉCURITÉ Enseignement supérieur - Recherche. Livre des références. La prévention des risques professionnels

INSPECTION HYGIÈNE ET SÉCURITÉ Enseignement supérieur - Recherche. Livre des références. La prévention des risques professionnels Livre des références La prévention des risques professionnels Livre des références La prévention des risques professionnels Document d auto-évaluation élaboré par l IHSESR avec le concours de la CPU. Document

Plus en détail

Règlement d'attribution de subvention pour la rénovation des systèmes d'assainissement non collectif

Règlement d'attribution de subvention pour la rénovation des systèmes d'assainissement non collectif Règlement d'attribution de subvention pour la rénovation des systèmes d'assainissement non collectif Afin de contribuer à l'amélioration des eaux de surface et pour encourager la rénovation des systèmes

Plus en détail

LE PROTOCOLE DE SECURITE

LE PROTOCOLE DE SECURITE Fiche outil n 7 LE PROTOCOLE DE SECURITE Dans le cadre des opérations de chargement et de déchargement La présente fiche outil est constituée des éléments suivants : - Une fiche explicative concernant

Plus en détail

ANNEXE 52 COMMUNE DE FERNELMONT. DECLARATION URBANISTIQUE PREALABLE (article 263 du C.W.A.T.U.P.)

ANNEXE 52 COMMUNE DE FERNELMONT. DECLARATION URBANISTIQUE PREALABLE (article 263 du C.W.A.T.U.P.) ANNEXE 52 (adaptée sur la base de l article 263 du C.W.A.T.U.P. modifié par l arrêté du Gouvernement wallon du 18 juin 2009, publié au Moniteur belge de septembre 2009) COMMUNE DE FERNELMONT DECLARATION

Plus en détail

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM]

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] Entre La commune (ou autre collectivité) de [nom de la collectivité], propriétaire du site [nom du site] représentée par son maire

Plus en détail

Alimentation en eau potable et assainissement

Alimentation en eau potable et assainissement Qualité et cadre de vie Environnement Alimentation en eau potable et assainissement Alimentation en eau potable : Cf : tableau page suivante Assainissement Cf : tableau page suivante Contact Les dossiers

Plus en détail

Rôle du Maire dans l'instruction des autorisations d'urbanisme. DDT15 - Service Habitat Construction

Rôle du Maire dans l'instruction des autorisations d'urbanisme. DDT15 - Service Habitat Construction Rôle du Maire dans l'instruction des autorisations d'urbanisme DDT15 - Service Habitat Construction «L'avis du Maire» Article R.423-50 : L'autorité compétente recueille auprès des personnes publiques,

Plus en détail

Etat des risques naturels, miniers et technologiques

Etat des risques naturels, miniers et technologiques Etat des risques naturels, miniers et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. Référence : 10200 Réalisé par FRANCK MAY Pour le compte de EX'IM - EURL DIAGNOS'IM

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA MOTTE DU CAIRE- TURRIERS

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA MOTTE DU CAIRE- TURRIERS COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA MOTTE DU CAIRE- TURRIERS Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement non collectif Exercice 2014 Rapport annuel relatif au prix et à la qualité

Plus en détail

Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT) BIMA 83

Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT) BIMA 83 1/7 Département du Haut-Rhin ------ Communes de Cernay, Uffholtz et Wittelsheim Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT) BIMA 83 DOSSIER SOUMIS A L'ENQUETE PUBLIQUE Note de présentation Document

Plus en détail

Communauté de Communes Rives de Moselle 1, Place de la Gare 57280 MAIZIERES-LES-METZ

Communauté de Communes Rives de Moselle 1, Place de la Gare 57280 MAIZIERES-LES-METZ Communauté de Communes Rives de Moselle 1, Place de la Gare 57280 MAIZIERES-LES-METZ DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Demande à compléter par le propriétaire

Plus en détail

Outil n 3 Tableau récapitulatif des informations réglementaires et autres informations utiles

Outil n 3 Tableau récapitulatif des informations réglementaires et autres informations utiles Outil n 3 Tableau récapitulatif des informations réglementaires et autres informations utiles Check-list à l'attention des chargés d'étude réalisant le Porter à Connaissance Cocher les lignes si le territoire

Plus en détail

Règlement du SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif

Règlement du SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif Règlement du SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif Chapitre 1 er Dispositions générales Article 1 er Objet du règlement L objet du présent règlement est de déterminer les relations entre

Plus en détail

Zone Ri1. Pour les bâtiments existants, quelle que soit la nature de leur occupation actuelle, sont admis :

Zone Ri1. Pour les bâtiments existants, quelle que soit la nature de leur occupation actuelle, sont admis : Zone Ri1 Le règlement de la présente zone concerne les secteurs urbanisés soumis à un aléa fort. On distingue 5 catégories de constructions ou (et) d équipements à savoir : 1 les constructions à usage

Plus en détail

Diagnostic de l installation existante d assainissement non collectif (ANC)

Diagnostic de l installation existante d assainissement non collectif (ANC) Communauté de Communes du Pays d Etain 29 allée du champ de Foire 55400 Etain Diagnostic de l installation existante d assainissement non collectif (ANC) dans le cadre d une vente immobilière conformément

Plus en détail

RAPPEL D INFORMATION SUR LA TAXE D'AMENAGEMENT

RAPPEL D INFORMATION SUR LA TAXE D'AMENAGEMENT RAPPEL D INFORMATION SUR LA TAXE D'AMENAGEMENT Définition de la taxe d'aménagement : La taxe d'aménagement comporte une part communale et une part départementale qui sont institués par délibérations respectives

Plus en détail

Commune de St-Aubin. Vu : La Loi du 2 décembre 2008 sur l aménagement du territoire et les constructions (LATeC) ;

Commune de St-Aubin. Vu : La Loi du 2 décembre 2008 sur l aménagement du territoire et les constructions (LATeC) ; Commune de St-Aubin REGLEMENT SUR LE FINANCEMENT DE L'EQUIPEMENT DE DETAIL DES ZONES A BATIR L Assemblée communale, Vu : La Loi du 2 décembre 2008 sur l aménagement du territoire et les constructions (LATeC)

Plus en détail

Evolution du cadre réglementaire ICPE rubrique 2910

Evolution du cadre réglementaire ICPE rubrique 2910 Christophe MERLIN DREAL Auvergne, unité territoriale 63 Sophie SEYTRE DREAL Auvergne, service risques Evolution du cadre réglementaire ICPE rubrique 2910 Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement

Plus en détail

MODIFICATION D'UN INVENTAIRE VALIDÉ

MODIFICATION D'UN INVENTAIRE VALIDÉ PROCÉDURE A DESTINATION DES MAITRES D'OUVRAGE DES INVENTAIRES DE ZONES HUMIDES SUR LE FINISTÈRE MODIFICATION D'UN INVENTAIRE VALIDÉ 2 Contexte Cette procédure est proposée par la CAMA et a fait l'objet

Plus en détail

APPEL À PROJETS TRANSMISSION DES SAVOIR-FAIRE

APPEL À PROJETS TRANSMISSION DES SAVOIR-FAIRE APPEL À PROJETS TRANSMISSION DES SAVOIR-FAIRE CONTEXTE ET OBJECTIFS La Fondation VMF a été créée en 2009. Abritée par la Fondation du Patrimoine, elle complète l action de l association VMF et soutient

Plus en détail

COMMUNE DE OBJET : CONVENTION D ENTRETIEN DES OUVRAGES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Entre : ET :

COMMUNE DE OBJET : CONVENTION D ENTRETIEN DES OUVRAGES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Entre : ET : COMMUNE DE OBJET : CONVENTION D ENTRETIEN DES OUVRAGES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF M Demeurant Entre : Téléphone : Désigné ci-après par l appellation : «l usager», ET : La Communauté de Communes du

Plus en détail

LA REGLEMENTATION INCENDIE

LA REGLEMENTATION INCENDIE LA REGLEMENTATION INCENDIE SOMMAIRE 1/ Les objectifs de la règlementation incendie 2/ Les grandes familles de construction soumises à la règlementation incendie 3/ La règlementation incendie en bref 4/

Plus en détail

Communauté de Communes Service Public d Assainissement Non Collectif 18, rue du Général Leclerc 58220 DONZY

Communauté de Communes Service Public d Assainissement Non Collectif 18, rue du Général Leclerc 58220 DONZY Communauté de Communes Service Public d Assainissement Non Collectif 18, rue du Général Leclerc 58220 DONZY http://ccendonziais.jimdo.com COMMUNE DE OBJET: CONVENTION D ENTRETIEN DES OUVRAGES D ASSAINISSEMENT

Plus en détail

REGLEMENT DU SPANC (prestations du service limitées au contrôle des installations)

REGLEMENT DU SPANC (prestations du service limitées au contrôle des installations) REGLEMENT DU SPANC (prestations du service limitées au contrôle des installations) CHAPITRE I er Dispositions générales Article 1 er : Objet du règlement L objet du présent règlement est de déterminer

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL D OCTROI DES GARANTIES COMMUNAUTAIRES D EMPRUNT

REGLEMENT GENERAL D OCTROI DES GARANTIES COMMUNAUTAIRES D EMPRUNT REGLEMENT GENERAL D OCTROI DES GARANTIES COMMUNAUTAIRES D EMPRUNT Cadre légal régissant l octroi des garanties d emprunts par les établissements publics de coopération intercommunale :... 2 Exposé des

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES DE MOUVEMENTS DE TERRAIN VERSANT NORD DU MONT CANISY SUR LA COMMUNE DE BENERVILLE SUR MER PIECE 3 REGLEMENT

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES DE MOUVEMENTS DE TERRAIN VERSANT NORD DU MONT CANISY SUR LA COMMUNE DE BENERVILLE SUR MER PIECE 3 REGLEMENT PREFECTURE DU CALVADOS direction départementale de l'équipement Calvados service urbanisme PLAN DE PREVENTION DES RISQUES DE MOUVEMENTS DE TERRAIN VERSANT NORD DU MONT CANISY SUR LA COMMUNE DE BENERVILLE

Plus en détail