Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "www.culture-a-vie.com"

Transcription

1 DOSSIER DE PRÉSENTATION Une solution contre la NON-TRAITANCE des personnes âgées Voir le clip De l ambition culturelle et de loisirs pour les aînés Contact informations Carine Jondeau, responsable éditoriale CULTUREàVIE Président du G.A.G. : David Séguéla : Juillet 2015

2 SOMMAIRE INNOVATION Une plateforme web d échange de contenus culturels et de loisirs pour les aînés CULTUREàVIE Un nouvel outil pour provoquer cela Constat : une situation de non-traitance dénoncée par l association du G.A.G. CULTUREàVIE : une réponse qui repose sur l intelligence collaborative Un gain de qualité pour le résident, un gain de temps pour l animateur Des animations variées et de qualité Les effets de la plateforme CULTUREàVIE à long terme Le Groupement national des Animateurs en Gérontologie (G.A.G.) Le pari de l association 2

3 CONSTAT Une situation de non-traitance dénoncée par le G.A.G. Nos anciens s ennuient! Un constat tiré d une étude nationale menée en 2011 au sein des établissements d hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) qui pose de nombreuses questions. Comment combler les 8h30 de temps libre des personnes résidants en Ehpad? Avec (en moyenne) un animateur en gérontologie pour 71 résidents? NON. Avec un budget moyen de 9 centimes d euro par jour et par résidents? NON. L association du GAG a trouvé une solution pour lutter contre la non-traitance des personnes âgées en apportant une réponse fondée sur l intelligence collaborative, une plateforme web intitulée CULTUREàVIE. Soutenue par la Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie (CNSA), CULTUREàVIE permet d offrir de la culture et des loisirs adaptés au handicap lié à l âge. UN CLIP DE 6 MINUTES POUR COMPRENDRE LA SITUATION DE NON-TRAITANCE EN EHPAD De nombreux progrès ont été réalisés ces dernières années dans les établissements d hébergement pour personnes âgées dépendantes en matière de santé, de restauration et d hébergement. Il est temps aujourd hui de réussir la vie sociale en établissement. Le clip de la non-traitance qui dresse l état des lieux de la vie des personnes âgées en Ehpad a été vu plus de fois par des aidants et professionnels de la gérontologie. 3

4 CULTUREàVIE Une réponse qui repose sur l intelligence collaborative La plateforme web CULTUREàVIE est fondée sur le partage d expériences des animateurs en gérontologie. Un animateur passe jusqu à 50% de son temps à la préparation d animations (création de diaporamas, biographies, recherches de photos, musiques, recettes, prestataires ). Une fois l animation réalisée, la préparation se retrouve au fond d un tiroir. C est à cet instant précis qu intervient la plateforme CULTUREàVIE. Si l animation a suscité l intérêt des résidents, l animateur propose son concept aux professionnels de CULTUREàVIE qui rédigent le détail de l animation afin de la rendre accessible à tous via la plateforme sous forme de fiches. Des contributions qui pourront, sous contrôle d un animateur diplômé, émaner également des nombreux bénévoles qui œuvrent chaque jour aux côtés des personnes âgées (retraités, étudiants, lycéens, scolaires...). MODÈLE COLLABORATIF Un animateur propose un contenu culturel ou de loisir aux professionnels de la plateforme. Une rédactrice Un webmaster Une infographiste Réception du projet par l équipe de CULTUREàVIE (infographiste, rédacteur, webmaster, photographe) qui rédigent, mettent en page et enrichissent l animation. Les animateurs auront accès gratuitement au téléchargement de la plateforme grâce à l adhésion des Conseils Généraux à l association du G.A.G. CULTUREàVIE met les contenus à disposition des animateurs français. Résultat, plus d un million de personnes âgées pourra enfin accéder à des contenus variés et de qualité. 4

5 PLATEFORME CULTUREàVIE CULTUREàVIE Un gain de qualité pour le résident Un gain de temps pour l animateur Le lancement officiel de la plateforme CULTUREàVIE a eu lieu lors du congrès annuel du G.A.G. les 18 et 19 novembre 2014 à la Maison internationale (cité universitaire) Paris 14e. Des centaines de supports d animation mis à disposition des quelque 8000 animateurs. Des animations adaptées aux résidents dont le profil a évolué avec la médecine (l âge moyen d entrée en Ehpad est aujourd hui de 85 ans). Des supports simple d accès à destination de l ensemble des personnes âgées qu elles vivent en établissement de retraite ou à domicile par l intermédiaire des bénévoles ou animateurs à domicile. CULTUREÀVIE a ainsi l ambition de rendre la culture et les loisirs accessibles à toutes les personnes âgées, sans discrimination d âge ou de handicaps physiques ou liés à la vieillesse. Les fiches rédigées par CULTUREàVIE permettent de profiter de l expérience d un collègue et de mettre en place plus rapidement de nouveaux projets et animations ou de lever les freins de certains gestionnaires d établissements. Partager ses concepts, ses idées pour multiplier les actions culturelles et de loisirs au sein des établissements 5

6 CULTUREàVIE Des animations variées et de qualité L esprit CULTUREàVIE Chaque contenu de CULTUREàVIE EST au service des projets d animation et des projets de vie des résidents. En revanche, CULTUREàVIE N EST PAS un supermarché d activités que l on consomme les unes derrières les autres. Le slogan de CULTUREàVIE EST bien «de l ambition culturelle pour les aînés» et non pas «de l activisme occupationnel pour les vieux». CULTUREàVIE : rubrique histoire : plaques de rue pour couloirs d établissement de retraite (thèmes : humoristes, Présidents de la république, anciens métiers, etc ) CULTUREàVIE : rubrique histoire : diaporama-sons sur la 2 CV CULTUREàVIE : rubrique jeu : des mots-croisés visuels et sonores De nouveaux outils pour être au plus près des attentes des personnes âgées. CULTUREàVIE : rubrique cuisine : des recettes «3D» pupitre pour aider les personnes désorientées à suivre la recette étape par étape 6

7 ET APRÈS? Les effets de la plateforme à long terme Atouts pour chaque résident des établissements de retraite L association du G.A.G. a évalué que la modernisation des outils d animation va accroître la qualité de vie et des temps libres des résidents de 30 à 70 % (selon l état actuel de l animation dans l établissement). Atouts pour les animateurs en gérontologie (en établissement et à domicile) De nombreux métiers ont fait de grands bonds en avant grâce à la création d outils dédiés et pertinents. C est la proposition du G.A.G. pour les animateurs en gérontologie. Les doter d outils modernes et efficaces qui prennent en compte l éloignement professionnel et permettent la mutualisation. Ce sont aussi les outils qui permettront l émergence et la réussite du métier d animateur à domicile. Atouts pour les soignants (et autres personnels de l établissement) La profession de soignant est difficile (l un des plus grands taux d absentéisme). La plateforme est un outil qui favorise la communication et le lien social entre le soignant et la personne âgée. Le projet du G.A.G. améliore les conditions de travail du soignant sans alourdir la charge. Atouts pour les familles Les familles souffrent d observer leurs aînés s ennuyer jusqu à 8h30 par jour. Le projet du G.A.G. apporte de la vie dans l établissement comme à domicile. Atouts pour les établissements de retraite Le projet du G.A.G. va améliorer l ambiance de vie mais aussi de travail. Plusieurs expériences ont déjà montré que ce type de progrès engendre une diminution de l absentéisme professionnel et développe la notion d équipe par une meilleure compréhension de la mission de l autre. La créativité ne s arrête pas à l entrée en Ehpad Des aînés mieux dans leur peau, du personnel et des familles plus sereins. 7

8 Le Groupement national des Animateurs en Gérontologie Depuis 14 ans l Association nationale des Animateurs en Gérontologie se bat pour améliorer la qualité de la vie sociale des personnes âgées vivant en établissement de retraite. Promotion du métier d animateur en gérontologie, structuration de la formation, partenariats institutionnels, création du congrès annuel, administration du forum web, enquête nationale du secteur, font parties des actions menées par ses membres. Chaque année le GAG rassemble entre 600 et 700 professionnels de l animation autour d un grand congrès en novembre. Forte de 900 membres et plusieurs groupements départementaux ou régionaux, l association permet également à chacun de s exprimer via un forum de discussion qui recense près de 500 connections par jour. Le GAG est aujourd hui la structure de référence du domaine de l animation en gérontologie. Il est associé à de nombreux acteurs du secteur de l animation et de celui de la gérontologie (Institut du Projet de Vie, Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie, Fondation Nationale de Gérontologie, Fondation de France, retraite complémentaire Agirc Arrco, éditions ERES, Ministère de la Jeunesse et des Sports et Ministère des Affaires Sociales, Comité National des Associations de Jeunesse et d Éducation Populaire, Institut pour le Développement des usages des technologies d assistance et d insertion des personnes, Syndicat de l Education Populaire, Agence Technique de l Information sur l Hospitalisation, Association Nationale des Chèques Vacances, Agence Nationale de l Évaluation et de la qualité des structures sociales et médicosociales, etc.) Fondée en 2000 par Bernard Hervy, linguiste de formation et animateur de profession depuis 40 ans, la présidence est aujourd hui assurée par David Séguéla, coordinateur de l animation sur des établissements de l agglomération de Limoges. 8

9 Le Pari de l association DE L AMBITION CULTURELLE ET DE LOISIRS POUR LES AÎNÉS Au XXI e siècle nos aînés sont trop souvent assis à attendre le repas, d éventuelles visites ou simplement le coucher. Une situation indigne de notre société et dénoncée dans le clip de la Non-traitance. Pour ne plus proposer que 5 à 6 animations par semaine aux seuls résidents valides, et parce que les loisirs ne doivent pas s arrêter à 85 ans, il était urgent de trouver une solution innovante pour doter les animateurs d outils efficaces, rapides et de qualité. Dans les établissements pour personnes âgées que compte la France il y aura l avant et l après CULTUREàVIE. Demain il sera possible de proposer des loisirs et de la culture qui correspondront aux envies de chacun, que la personne âgée soit autonome, désorientée ou apathique. Nous sommes aussi convaincus qu améliorer la qualité de la vie sociale de la personne âgée, c est améliorer l ambiance globale de l établissement de retraite. Si les aînés sont mieux dans leur vie, les professionnels qui les entourent seront mieux dans leur vie professionnelle car n oublions pas que les Ehpad ont le triste record d absentéisme avec un taux avoisinant les 10 % quand la moyenne nationale est à 3 %. Je suis bien soignée, bien hébergée, je mange bien mais je m ennuie! Je suis bien soignée, bien hébergée, je mange bien et quand je m ennuie, c est que je l ai décidé! Avant CULTUREàVIE Après CULTUREàVIE COMPRENDRE LE CONCEPT CULTUREÀVIE EN 3 MINUTES 9

CULTUREàVIE, pour réussir la vie sociale dans chaque EHPAD du département!

CULTUREàVIE, pour réussir la vie sociale dans chaque EHPAD du département! Madame, Monsieur le Président du Conseil, souhaiteriez-vous que, dans votre département, les milliers de personnes âgées en perte d autonomie puissent retrouver un accès à la culture et aux loisirs? CULTUREàVIE,

Plus en détail

CULTUREàVIE Bilan à 12 mois. Déjà 14 départements utilisateurs

CULTUREàVIE Bilan à 12 mois. Déjà 14 départements utilisateurs CULTUREàVIE Bilan à 12 mois Déjà 14 départements utilisateurs CULTUREàVIE : bilan à 12 mois CULTUREàVIE : bilan en 5 chiffres Un an après la mise de ligne de la plateforme web CULTUREàVIE voici quelques

Plus en détail

Plateforme Internet. Comment ça marche?

Plateforme Internet. Comment ça marche? Plateforme Internet Comment ça marche? 1 Il faut d abord aller sur Internet 2 Il faut choisir un thème 3 On peut : Imprimer le reportage Projeter le reportage 4 Sur on trouve des centaines d animations

Plus en détail

Bernard Hervy. 18 novembre 2015 - Lausanne. 07/01/2016 Travailler ensemble dans l'animation avec les personnes âgées Bernard HERVY - 18 nov 2015 1

Bernard Hervy. 18 novembre 2015 - Lausanne. 07/01/2016 Travailler ensemble dans l'animation avec les personnes âgées Bernard HERVY - 18 nov 2015 1 Bernard Hervy 18 novembre 2015 - Lausanne 07/01/2016 Travailler ensemble dans l'animation avec les personnes âgées Bernard HERVY - 18 nov 2015 1 Parties présentées : - Présentation de l intervenant - Les

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS

POUR DIFFUSION AUX AGENTS MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC/BR/LL/FG/DEJ/SPEJ/N 12-15 Lila LALAM 01 43 93 89 65 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : CHARGE DE LA MUTUALISATION DES ACHATS

Plus en détail

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà 50 projets pour demain GÉENÉERATIONS demain c est déjààà AUCHAN chez nous Les fondations Auchan et Simply lancent un appel à projets «50 projets pour demain» En 2011, le Groupe Auchan fête ses 50 ans.

Plus en détail

PRIX CNSA LIEUX DE VIE COLLECTIFS & AUTONOMIE EDITION 2010

PRIX CNSA LIEUX DE VIE COLLECTIFS & AUTONOMIE EDITION 2010 PRIX CNSA LIEUX DE VIE COLLECTIFS & AUTONOMIE EDITION 2010 7 octobre 2009 Avec le soutien de Communiqué de presse 3 Les nouveautés 2010 4 Les prix personnes âgées 5 Les prix personnes handicapées 6 Le

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

Nos 6 engagements de services. Entreprises

Nos 6 engagements de services. Entreprises RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Nos 6 engagements de services Entreprises Déclaration des salaires 2011 Deux moyens existent : la déclaration en ligne (aucune inscription préalable). le dépôt d une DADS-U sur

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

3IE - TALIS Métiers du Sanitaire & du Médico - Social

3IE - TALIS Métiers du Sanitaire & du Médico - Social 3IE - TALIS Métiers du Sanitaire & du Médico - Social Évaluation Externe / Évaluation Interne / Aide Médico - Psychologique / Assistant de soins en gérontologie / Préparation au concours DEAMP / Accompagnement

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dossier de presse Mardi 20 janvier 2015 L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dans le cadre d un protocole

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement 16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement Rencontre sur le thème «Une Solidarité Collective au service des Malades et des Aidants» Lundi 21 Septembre

Plus en détail

Promoteur du parcours de vie seniors

Promoteur du parcours de vie seniors Promoteur du parcours de vie seniors Établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes Le Havre (76) Architecte : Jean Amoyal ICADE est une société immobilière cotée, filiale de la Caisse des

Plus en détail

Promoteur du parcours de vie seniors

Promoteur du parcours de vie seniors Promoteur du parcours de vie seniors 2 3 1 1. Établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes Les Herbiers (85) Architecte : DMT Architectes 2. Résidence-services pour seniors «Les Patios

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Forum international Gestion publique Recrutement et compétence / Comment moderniser les modes et outils de recrutement

Forum international Gestion publique Recrutement et compétence / Comment moderniser les modes et outils de recrutement Forum international Gestion publique Recrutement et compétence / Comment moderniser les modes et outils de recrutement INTRODUCTION : Le constat Le principe d une école destinée à former tous les magistrats

Plus en détail

Prix CNSA Lieux de vie collectifs & autonomie : l édition 2014 est lancée.

Prix CNSA Lieux de vie collectifs & autonomie : l édition 2014 est lancée. 22 octobre 2013 Prix CNSA Lieux de vie collectifs & autonomie : l édition 2014 est lancée. LES LIEUX DE VIE COLLECTIFS DE DEMAIN SE CONSTRUISENT AUJOURD HUI. La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie

Plus en détail

L indépendance, c est l affaire de tous

L indépendance, c est l affaire de tous Entreprises OFFRE DÉPENDANCE COLLECTIVE L indépendance, c est l affaire de tous Humanis vous présente une garantie Dépendance collective s adaptant aux besoins de vos salariés et à la hauteur des ambitions

Plus en détail

Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie

Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie APPEL À PROJETS Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie en partenariat avec le Comité national Coordination Action Handicap (CCAH)

Plus en détail

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Contact : Laure Dubois : contact@animateurnumeriquedeterritoire.com Site web : www.animateurnumeriquedeterritoire.com Offices de Tourisme de France Fédération

Plus en détail

Sports.gouv.fr. Dossier de presse. Juin 2013

Sports.gouv.fr. Dossier de presse. Juin 2013 Dossier de presse Juin 2013 Sports.gouv.fr Le ministère en charge des Sports lance son nouveau site d informations et de services en ligne pour le grand public et les acteurs du sport Sommaire 1/ Un nouveau

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

Les personnes handicapées ont les mêmes droits

Les personnes handicapées ont les mêmes droits Les personnes handicapées ont les mêmes droits La stratégie européenne 2010-2020 en faveur des personnes handicapées Commission européenne Égalité des droits, égalité des chances La valeur ajoutée européenne

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PREMIERS RÉSULTATS DE L ENQUÊTE

DOSSIER DE PRESSE PREMIERS RÉSULTATS DE L ENQUÊTE PREMIERS RÉSULTATS DE L ENQUÊTE DE COÛTS EN ÉTABLISSEMENTS D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES AGÉES DÉPENDANTES - DONNÉES 2012-2 avril 2014 Communiqué de presse : Une enquête pour mieux cerner le coût d une

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Initiative Internationale d Istanbul sur le Vieillissement Document de référence 4-6 Octobre 2013

Initiative Internationale d Istanbul sur le Vieillissement Document de référence 4-6 Octobre 2013 Initiative Internationale d Istanbul sur le Vieillissement Document de référence 4-6 Octobre 2013 INITIATIVE INTERNATIONALE D ISTANBUL SUR LE VIEILLISSEMENT DOCUMENT DE REFERENCE Au cours de la dernière

Plus en détail

La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe

La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe L expérience du Centre Hospitalier de DIEPPE Chantal DELESTRE, infirmière de Santé au Travail Dr Stéphanie ROCHON EDOUARD, Praticien

Plus en détail

Les recettes de la journée de solidarité 2014

Les recettes de la journée de solidarité 2014 Dossier 20 mai 2015 Les recettes de la journée de solidarité 2014 Depuis son instauration en 2004 et jusqu en 2014, la journée de solidarité, initialement fixée au lundi de Pentecôte, a rapporté au total

Plus en détail

II. Qui sommes nous? Le régime général de retraite. (salariés du secteur privé)

II. Qui sommes nous? Le régime général de retraite. (salariés du secteur privé) II. Qui sommes nous? Le régime général de retraite (salariés du secteur privé) 11 La sécurité sociale française La CNAV est l organisme national de la branche retraite du régime général. Niveau national

Plus en détail

FREELANCE VOS ÉVÈNEMENTS. + Réunion + Campagne de réunion + Séminaire + Soirée de Gala + Conférence + Réception + Arbre de Noël

FREELANCE VOS ÉVÈNEMENTS. + Réunion + Campagne de réunion + Séminaire + Soirée de Gala + Conférence + Réception + Arbre de Noël À PROPOS Après plusieurs années en tant que chargée de projets évènementiels sur Paris, Lyon, Bordeaux, Clémence Le Divelec a décidé de se lancer en 2013 en tant que Chargée de Communication et Evènementiel

Plus en détail

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Rejoignez la 1 ère fédération de proximité d entreprises de Services à la Personne Dans les pas de Richard Binier qui a su

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education

Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education Jeudi 19 décembre 2013 Programme de la présentation interactive Faire entrer l École dans l ère du numérique Introduction de Catherine

Plus en détail

SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS

SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS L ACTION SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS Une difficulté passagère? Faites appel à l action sociale Maternité, chômage, divorce, handicap, retraite, dépendance Chaque moment sensible de la vie suscite des

Plus en détail

Le village répit familles, VRF Touraine

Le village répit familles, VRF Touraine Présentation destinée des acteurs œuvrant dans le champs de l aide aux aidants Innovation dans l accueil temporaire et le soutien aux aidants Le village répit familles, Partir en vacances avec un proche

Plus en détail

Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS!

Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS! Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS! CHOISISSEZ VOTRE MÉTIER Aide à la personne Petite enfance Personnes dépendantes Secteur sanitaire et social Animation et loisirs Développement local et tourisme

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Présentation du Programme : Phase II

Présentation du Programme : Phase II PROGRAMME D APPUI A LA MISE EN ŒUVRE DE L ACCORD D ASSOCIATION Présentation du Programme : Phase II L Accord d Association constitue le cadre juridique L Accord d Association constitue le cadre juridique

Plus en détail

Les métiers du tourisme social. Animation : UNAT Rhône-Alpes Frédéric Prelle, président Mehdi Iken, coordinateur plateforme IPM

Les métiers du tourisme social. Animation : UNAT Rhône-Alpes Frédéric Prelle, président Mehdi Iken, coordinateur plateforme IPM Les métiers du tourisme social Animation : UNAT Rhône-Alpes Frédéric Prelle, président Mehdi Iken, coordinateur plateforme IPM Les métiers du tourisme associatif et social Secteur Infos pratiques Métiers

Plus en détail

LES CONFÉRENCES. Le pré-programme 28-30 MAI 2013. Paris - Porte de VOIR LA SANTÉ DE DEMAIN. inscription en ligne sur www.sphconseil.

LES CONFÉRENCES. Le pré-programme 28-30 MAI 2013. Paris - Porte de VOIR LA SANTÉ DE DEMAIN. inscription en ligne sur www.sphconseil. LES CONFÉRENCES Le pré-programme VOIR LA SANTÉ DE DEMAIN 28-30 MAI 2013 Paris - Porte de Versailles - Pavillon 1 inscription en ligne sur www.sphconseil.fr inscription en ligne sur www.sphconseil.fr Une

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 PROJET ASSOCIATIF Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 NOTRE HISTOIRE L ENTRAIDE DES BOUCHES DU RHONE association régie par la loi du 1 er juillet 1901 est fondée en 1949, dans la perspective

Plus en détail

Plate-forme collaborative Page 1

Plate-forme collaborative Page 1 MARS 2013 Plate-forme collaborative Page 1 Lieu de coordination associant les acteurs du champ sanitaire et social du territoire Monts et Barrages, dans le but d assurer aux personnes prises en charge

Plus en détail

L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique

L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique 1 Le Centre Communal d Action Sociale Un établissement public communal chargé de la mise en œuvre de la politique de développement

Plus en détail

ma référence solidaire

ma référence solidaire Bien plus qu une mutuelle p ma référence solidaire mgen.fr Mutuelle Santé Prévoyance Autonomie Retraite Le groupe MGEN p La référence solidaire pour tous Chiffres clés 2013 2 3,7 3 209 millions de personnes

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE. Nom du projet : Appui à la dynamisation de la Maison des Jeunes de Diego Suarez. Durée de la mission : 3 à 4 mois à temps plein

TERMES DE RÉFÉRENCE. Nom du projet : Appui à la dynamisation de la Maison des Jeunes de Diego Suarez. Durée de la mission : 3 à 4 mois à temps plein TERMES DE RÉFÉRENCE Nom du projet : Appui à la dynamisation de la Maison des Jeunes de Diego Suarez Durée de la mission : 3 à 4 mois à temps plein Lieu d affectation : Diego Suarez, Madagascar Début souhaité

Plus en détail

Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS!

Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS! Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS! CHOISISSEZ VOTRE MÉTIER Aide à la personne Petite enfance Personnes dépendantes Secteur sanitaire et social Animation et loisirs Développement local et tourisme

Plus en détail

La révolution des offices de tourisme. Jean-Luc BOULIN - MOPA

La révolution des offices de tourisme. Jean-Luc BOULIN - MOPA La révolution des offices de tourisme Jean-Luc BOULIN - MOPA Séminaire Cap Atlantique 8 février 2013 Mission des Offices de Tourisme et Pays Touristiques d Aquitaine Renforcer sa communication 5 MISSIONS

Plus en détail

DOCUMENT DE DISCUSSION. Projet de programme pour la profession d experts comptables 2012 2020

DOCUMENT DE DISCUSSION. Projet de programme pour la profession d experts comptables 2012 2020 1 DOCUMENT DE DISCUSSION Projet de programme pour la profession d experts comptables 2012 2020 75 mesures pour faire rentrer la profession au 21 ème siècle (Sfax, le 30 janvier 2012) 1. Stratégie globale

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE: ENAT

APPEL A CANDIDATURE: ENAT APPEL A CANDIDATURE: ENAT Congrès international sur le tourisme pour tous. Organisé par la fondation ONCE. Soutenu par la Commission Européenne. 21 23 Novembre, 2007 MARINA D OR Région de Valencia, Espagne

Plus en détail

IDEAL Connaissances. Au service de la performance publique

IDEAL Connaissances. Au service de la performance publique IDEAL Connaissances Au service de la performance publique Présentation des premières conclusions de l enquête sur la gestion technique des aires d accueil Présentation du Réseau Gens du Voyage La gestion

Plus en détail

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE 103.5 La station Radio E2C AUVERGNE Communiqué de presse 15 mai 2012 Radio E2C : 103.5 Une semaine dans la peau des animateurs radio, c est le challenge que vont relever les stagiaires de l E2C Du 21 au

Plus en détail

Formation Auxiliaire de Vie Sociale

Formation Auxiliaire de Vie Sociale Formation Auxiliaire de Vie Sociale APF Les objectifs de la formation La formation des AVS, proposée par APF Formation, répond au triple souci : de développer les connaissances de base nécessaires à la

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour

Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour 47 Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour SOMMAIRE INTRODUCTION L Enfant, le Sport et le Handicap 1 HANDISPORT et USEP : Qui sommes-nous? PRESENTATION 2 HISTORIQUE 3 HANDISPORT

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

Partageons. nos. talents

Partageons. nos. talents Partageons nos talents 1 La Sauvegarde du Nord Le mot de... Louis Gallois Depuis 1957, la Sauvegarde du Nord accueille et accompagne des enfants, des adolescents, des jeunes en difficultés psychiques,

Plus en détail

LMNP PARIS. Maisons-Laffitte (78) Censi-bouvard / CLASSIQUE

LMNP PARIS. Maisons-Laffitte (78) Censi-bouvard / CLASSIQUE LMNP Censi-bouvard / CLASSIQUE PARIS Maisons-Laffitte (78) MAISONS-LAFFITTE A seulement quelques kilomètres à l ouest de Paris, dans le département des Yvelines, Maisons-Laffitte jouit d une situation

Plus en détail

Maisons de retraite : mouroirs ou vivoirs?

Maisons de retraite : mouroirs ou vivoirs? Vu à la télé «Avec le monte escalier S, je n irai pas en maison de retraite!» Maisons de retraite : mouroirs ou vivoirs? Dans notre société dont les valeurs dominantes sont la jeunesse, l argent, la consommation,

Plus en détail

COMMENT REALISER VOTRE DOSSIER?

COMMENT REALISER VOTRE DOSSIER? Élève en section ASSP, je dois à la fois : ECONOMIE GESTION DOSSIER «PROJET PROFESIONNNEL» COMMENT REALISER VOTRE DOSSIER? me rendre compte des compétences professionnelles demandées au sein de ma section,

Plus en détail

Lancement des schémas territoriaux des services aux familles

Lancement des schémas territoriaux des services aux familles Dossier de presse Lancement des schémas territoriaux des services aux familles 7 février 2014 Contact presse francois.coen@famille.gouv.fr 1. UNE MOBILISATION SANS PRÉCÉDENT Le gouvernement a annoncé en

Plus en détail

Dossier de presse. Fondation Swiss Life

Dossier de presse. Fondation Swiss Life Dossier de presse Fondation Swiss Life Sommaire La Fondation Swiss Life Son histoire et ses missions 3 Ses actions 4 Les grands projets en 2014 et 2015 5-6 Les partenaires de la Fondation Swiss Life en

Plus en détail

Projet. Equipement numérique

Projet. Equipement numérique Projet Equipement numérique Service Mécénat Région Ile de France 7 mars 2013 Notre mission NOTRE MISSION Apprentis d Auteuil est une fondation reconnue d utilité publique qui éduque et forme plus de 13

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour l organisation des territoires FICHE ACTION N 17-3

Plus en détail

Prestation rédactionnelle : Réalisation de portraits d entrepreneuses lauréates du concours «Initiative au Féminin»

Prestation rédactionnelle : Réalisation de portraits d entrepreneuses lauréates du concours «Initiative au Féminin» CAHIER DES CHARGES Prestation rédactionnelle : Réalisation de portraits d entrepreneuses lauréates du concours «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 Philippe VOGNE Directeur

Plus en détail

CHAPITRE 10 ACTION SOCIALE

CHAPITRE 10 ACTION SOCIALE CHAPITRE ACTION SOCIALE L USM est depuis de nombreuses années investie dans les instances de l action sociale pour préserver et développer les dispositifs dont les magistrats peuvent bénéficier, qu ils

Plus en détail

GUIDELINES ORGANISATEURS

GUIDELINES ORGANISATEURS GUIDELINES ORGANISATEURS Du 1er au 10 oct. 2015 #InnoWeek2015 @Innoweek www.innovationweek.org 1 Reconduite en 2015 pour une 3ème édition, InnovationWeek est la semaine pour connecter et rencontrer l ensemble

Plus en détail

INSTRUCTION N DGCS/2A/2015/60

INSTRUCTION N DGCS/2A/2015/60 Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Ministère de la ville, de la jeunesse et des

Plus en détail

COMMISSION SANTE DU PAYS DES TROIS VALLEES. Mise en place en février 2007, en même temps que les autres commissions.

COMMISSION SANTE DU PAYS DES TROIS VALLEES. Mise en place en février 2007, en même temps que les autres commissions. COMMISSION SANTE DU PAYS DES TROIS VALLEES Mise en place en février 2007, en même temps que les autres commissions. Un objectif général : Répondre aux besoins en matière de santé pour les personnes âgées

Plus en détail

Du projet à son produit : compétences, métiers, organisations

Du projet à son produit : compétences, métiers, organisations DOSSIER DE SPONSORING 2005 PARIS 5 et 6 décembre Maison Internationale Cité Internationale Universitaire de Paris réseau Du projet à son produit : compétences, métiers, organisations «Si le management

Plus en détail

Quoi Besoin identifié Comment faire? Comment lever les freins? Statut Déclarer l'aide aux aidants «grande cause nationale»

Quoi Besoin identifié Comment faire? Comment lever les freins? Statut Déclarer l'aide aux aidants «grande cause nationale» Méthode : Tester et déployer sur la base de l évaluation du rapport : impact social / coût Reconnaître Faciliter Les aidants Les associations d'aidants / en faveur des aidants Les initiatives en faveur

Plus en détail

Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer. Belfort, le 30 janvier 2012

Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer. Belfort, le 30 janvier 2012 Belfort, le 30 janvier 2012 Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer La Ville de Belfort inaugure le Domicile Protégé, un lieu de vie spécifiquement adapté aux personnes atteintes

Plus en détail

en établissement sanitaire, médico-social et à domicile Promotion de l amélioration des pratiques professionnelles

en établissement sanitaire, médico-social et à domicile Promotion de l amélioration des pratiques professionnelles en établissement sanitaire, médico-social et à domicile Promotion de l amélioration des pratiques professionnelles 1 La bientraitance : le socle du programme MobiQual La «trousse de bientraitance» est

Plus en détail

Introduction. pour ANTICIPER > Développement d un logiciel de gestion des actions de prévention pour les professionnels préventionnistes.

Introduction. pour ANTICIPER > Développement d un logiciel de gestion des actions de prévention pour les professionnels préventionnistes. Pour un meilleur accompagnement de votre parcours à domicile Introduction Mutualité Française Puy-de-Dôme a développé un nouveau système d information santé favorisant la coordination des acteurs de santé

Plus en détail

L évolution du métier de communicant public et l impact du numérique

L évolution du métier de communicant public et l impact du numérique L évolution du métier de communicant public et l impact du numérique Intervenante : Dominique MÉGARD Présidente Cap Com, réseau de la communication publique et territoriale La communication publique, une

Plus en détail

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Livret d accueil Les Quatre Saisons Appartement gérontologique 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Présentation La résidence Les Quatre Saisons est un appartement d accueil, non médicalisé,

Plus en détail

Propositions AMCEHPAD - Agevillage.com

Propositions AMCEHPAD - Agevillage.com Propositions - Agevillage.com Janvier 2006 Document confidentiel 1 Historique En six ans, Agevillage s est imposé comme la référence Internet du Grand Age tant pour les familles confrontées à la perte

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015 Dossier de presse PLANÈTE COURTIER, Juin 2015 Contact presse Agence C3M - Tél. : 01 47 34 01 15 Michelle AMIARD - 06 60 97 24 00 - michelle@agence-c3m.com Laurence DELVAL - laurence@agence-c3m.com Sommaire

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

La Fondation Société Générale pour la solidarité

La Fondation Société Générale pour la solidarité La Fondation Société Générale pour la solidarité F O N D A T I O N P O U R L A S O L I D A R I T É La Fondation d entreprise Société Générale pour la Solidarité Elle intervient en faveur de l insertion

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

La vie chez soi, améliorer les pratiques du domicile

La vie chez soi, améliorer les pratiques du domicile Habitat et vieillissement La vie chez soi, améliorer les pratiques du domicile Diagnostic autonomie et vieillissement Colloque FREGIF Paris Page 1 Le CSTB : au service la qualité et de la sécurité de la

Plus en détail

La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe

La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe L expérience du Centre Hospitalier de DIEPPE en 2012 Chantal DELESTRE, infirmière de Santé au Travail Centre Hospitalier de

Plus en détail

«silver économie» économie orientée vers les seniors. St Savin - commission économie

«silver économie» économie orientée vers les seniors. St Savin - commission économie «silver économie» économie orientée vers les seniors 2 Répondre aux enjeux sociaux par une approche économique 3 4 Population relative au niveau national et départemental 5 Projection sur le Sud Vienne

Plus en détail

Un vent innovant souffle sur l événementiel. La 1ère plateforme web d organisation d événements

Un vent innovant souffle sur l événementiel. La 1ère plateforme web d organisation d événements COMMUNIQUÉ DE PRESSE Un vent innovant souffle sur l événementiel À l heure de la désintermédiation, 80 % des entreprises organisent elles-mêmes leurs propres événements professionnels. Les Co-fondateurs,

Plus en détail

Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements, visites de convivialité.

Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements, visites de convivialité. Centre communal d action sociale Des services pour vous accompagner dans votre vie... Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements,

Plus en détail

La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite

La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite Les retraités et leur logement Maison de la Chimie, 18 novembre 2013 La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite Anne Sophie Grave

Plus en détail

ma référence solidaire

ma référence solidaire p Bien plus qu une mutuelle ma référence solidaire mgen.fr Mutuelle Santé Prévoyance p Le groupe MGEN La référence solidaire pour tous Chiffres clés 2014 3,8 millions de personnes protégées 3 209 Lits,

Plus en détail

www.rhonealpes.fr Rhône-Alpes

www.rhonealpes.fr Rhône-Alpes www.rhonealpes.fr Accueillir et accompagner des jeunes en contrat d engagement de service civique Rhône-Alpes Alors que la jeunesse doit rester l âge des projets et des rêves, aujourd hui, dans notre région,

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES. ATELIER n 2 : «Comment vendre les Vosges demain?» Senones, le 16 novembre 2012

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES. ATELIER n 2 : «Comment vendre les Vosges demain?» Senones, le 16 novembre 2012 SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES ATELIER n 2 : «Comment vendre les Vosges demain?» Senones, le 16 novembre 2012 Une règle de base au bon déroulé de l atelier : Toutes les idées

Plus en détail

débattre, comprendre, agir

débattre, comprendre, agir la dépendance : débattre, comprendre, agir Février 2011 MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE débat national sur la dépendance Pourquoi un débat sur la dépendance? Vivre plus longtemps :

Plus en détail

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE. klesia.fr

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE. klesia.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE klesia.fr KLESIA Une expertise plurielle au service de la protection sociale Partenaire et conseil des entreprises, des salariés et des particuliers,

Plus en détail

L offre Campus France

L offre Campus France L offre Campus France Partenaire vos programmes bourses Campus France, l Agence française la mobilité internationale Établissement public national placé sous la double tutelle du Ministère s Affaires étrangères

Plus en détail

Artisans, industriels et commerçants. Votre assurance invalidité

Artisans, industriels et commerçants. Votre assurance invalidité Artisans, industriels et commerçants Votre assurance invalidité Édition 2015 ARTISANS, INDUSTRIELS ET COMMERÇANTS VOTRE ASSURANCE INVALIDITÉ L assurance invalidité permet de couvrir le risque «invalidité»

Plus en détail

Lycée polyvalent Marie Curie BP 126-81 rue Roger Dijoux 97437 SAINTE ANNE. Florence PAYET, Chef de travaux ctx.9741231v@ac-reunion.

Lycée polyvalent Marie Curie BP 126-81 rue Roger Dijoux 97437 SAINTE ANNE. Florence PAYET, Chef de travaux ctx.9741231v@ac-reunion. Lycée polyvalent Marie Curie BP 126-81 rue Roger Dijoux 97437 SAINTE ANNE Florence PAYET, Chef de travaux ctx.9741231v@ac-reunion.fr 02 62 94 46 65 Domaine Sanitaire et Social BAC PRO ASSP Accompagnement

Plus en détail

DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr

DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr 1 INTRODUCTION Le GHAM fait aujourd hui un bon en avant avec la mise en ligne de son site internet. Nous répondons maintenant à un besoin urgent de communication

Plus en détail