GUIDE DU CRÉDIT IMMOBILIER ET DE L ÉCOHABITAT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GUIDE DU CRÉDIT IMMOBILIER ET DE L ÉCOHABITAT"

Transcription

1 GUIDE DU CRÉDIT IMMOBILIER ET DE L ÉCOHABITAT

2 PRÉPARER VOTRE PROJET : DÉFINIR LE PROJET Ça y est, votre décision est prise, vous avez envie d acquérir votre propre logement. Vous souhaitez cesser de verser des loyers à fonds perdus et commencer à construire votre patrimoine. Achat d une résidence principale (maison ou appartement, neuf ou ancien), acquisition d une résidence secondaire, investissement locatif, travaux d agrandissement ou de rénovation plusieurs solutions s offrent à vous! Le tout est de bien identifier vos besoins et d envisager les possibilités avec votre conseiller clientèle. L'INVESTISSEMENT LOCATIF Il vous faudra être attentif au secteur dans lequel vous achetez, sa demande locative, ses possibilités de revente dans le futur, la qualité du bien acheté. Plusieurs régimes fiscaux existent pour ces opérations : location classique, location en meublé professionnel, dispositif Duflot* Contactez votre conseiller pour faire le point sur les avantages et les précautions à prendre dans ce type d investissement. 02 Lors du choix de votre acquisition, considérez deux éléments : vos besoins actuels, selon votre situation familiale et la possibilité de revente à venir, au meilleur prix. La visite est donc primordiale pour le bien immobilier (surface, nombre de pièces, étage) et pour sa situation (proximité de commerces et d écoles, desserte des transports). Les différents diagnostics fournis (obligatoires dans l ancien) par le vendeur vous informent sur la qualité du bien immobilier. Dans une copropriété, consultez les derniers comptes rendus d assemblée générale pour connaître l état de l immeuble, le montant des charges et les travaux à venir. Enfin, demandez le montant des impôts locaux. Si vous souhaitez acquérir un logement sur plan (appelé également " Vente en l État Futur d Achèvement "), l achat se fait à partir d un logement témoin. Une réglementation spécifique encadre ce type d achat. Assurez-vous des garanties proposées et de la bonne réputation des constructeurs. Petit conseil : dans tous les cas, faites attention aux qualités environnementales* de votre bien : exposition, matériaux de construction, système de chauffage et d isolation Des atouts qui jouent un rôle de plus en plus déterminant! * Voir pages 6 et 7. * Voir glossaire page 11. PRÉPARER VOTRE PROJET : LE PLAN DE FINANCEMENT Après avoir défini les grandes lignes de votre projet, prenez rendezvous avec votre chargé de clientèle pour déterminer le mode de financement. Vous établirez un plan de financement en mettant en parallèle l ensemble de vos dépenses et vos ressources. Cette réflexion définira le montant du crédit dont vous aurez besoin et vérifiera si votre envie est réalisable. Vous listerez ensemble les différents frais à prévoir : l achat, les frais d agence (environ 5 % de la valeur du bien), les frais de notaire (soit environ 3 % pour le neuf et 8 % pour l ancien), le déménagement, les travaux à réaliser, les impôts locaux, et les charges de copropriété. Ce plan de financement comprendra votre apport personnel : votre épargne, comme par exemple une épargne logement ou une épargne salariale que vous pouvez débloquer, dans certains cas, ou vos autres placements. Votre chargé de clientèle vérifiera si vous pouvez obtenir un prêt à taux zéro. Pour votre premier rendez-vous, munissez-vous de l ensemble de vos justificatifs de revenus et de vos trois derniers relevés de compte bancaire. Votre chargé de clientèle trouvera avec vous une solution adaptée, afin de garder un taux d endettement acceptable (de 30 à 33 %) et de conserver un budget raisonnable. Pour une solution vraiment adaptée, n oubliez pas de mentionner tout autre crédit (consommation, autre bien ) en cours. Petit conseil : privilégiez les prêts modulables*, dont les mensualités peuvent varier afin de s adapter, dans une certaine limite, à vos besoins en fonction de l'évolution de vos revenus ou d éventuels moments difficiles. UN CRÉDIT VOUS ENGAGE ET DOIT ÊTRE REMBOURSÉ. VÉRIFIEZ VOS CAPACITÉS DE REMBOURSEMENT AVANT DE VOUS ENGAGER. (1) Le prêt Écohabitat est un prêt d un montant maximal de , d une durée de 85 à 300 mois. TAEG/TEG annuel fixe (hors frais de garanties éventuelles) variable en fonction de la durée du prêt et de la qualité environnementale du projet financé (critères disponibles en agence). Lorsque le montant des travaux est supérieur à , le prêt Éco-habitat est un prêt immobilier. L emprunteur dispose alors d un délai de réflexion de dix jours. Pour un prêt d un montant supérieur à , l assurance-emprunteur est obligatoire. Une adhésion au contrat d assurance groupe est proposée. Le montant de la cotisation est fonction de la tranche d âge de l emprunteur à l adhésion au contrat. La cotisation est fixe et constante pendant toute la durée du prêt. Aucuns frais de dossier. L emprunteur peut souscrire un contrat individuel présentant un niveau de garantie équivalent. (2) Le prêt PREVair est un prêt à la consommation régi par les articles L et suivants du code de la consommation, d un montant de à , d une durée de 12 à 120 mois, au TAEG fixe (hors assurance) défini en fonction de la durée et du montant du prêt. (critères disponibles en agence). Offres sous réserve d acceptation du dossier. * Voir glossaire page 11. LE CRÉDIT COOPÉRATIF S ENGAGE POUR L HABITAT ÉCOLOGIQUE Avec le prêt Écohabitat (1), le principe est simple : plus votre projet est performant écologiquement (matériaux, chauffage, isolation, gestion de l eau), plus le taux de votre crédit baisse. Le prêt Écohabitat permet de financer toute construction ou rénovation importante, si elle s inscrit dans une démarche écologique. Avec PREVair Éco Renov (2), vous financez des travaux d isolation en utilisant des matériaux écologiques. Pour vos travaux de chauffage utilisant une énergie renouvelable, nous vous proposons PREVair Transition Énergétique. Vous avez recours à un maître artisan, à un compagnon pour refaire votre toiture, par exemple en ardoise, PREVair Savoir-Faire est la réponse à votre projet. Plus d informations sur notre offre Écohabitat et PREVair sur particuliers 03

3 LES ÉTAPES CLÉS DE VOTRE PROJET IMMOBILIER Ce circuit des crédits vous aidera à visualiser toutes les étapes nécessaires à votre projet d achat immobilier : depuis l envie d achat jusqu à la remise des clés lors du jour de l acte de vente chez le notaire. Dans tous les cas, le Crédit Coopératif vous accompagne à chaque étape de votre projet. Ce circuit vous fera également comprendre le rôle de la banque et son fonctionnement en matière d octroi de crédits immobiliers. LA PHASE DE RÉFLEXION VOUS AVEZ UN PROJET IMMOBILLIER ACHAT CONSTRUCTION RÉNOVATION Parlez-en à votre conseiller afin de calculer votre capacité d'emprunt Mieux comprendre la signature du compromis de vente DÉLAI DE RÉFLEXION Vous disposez d'un délai d'au moins 10 jours (délai incompressible) pour réfléchir calmement à cette offre de prêt. ACCEPTATION DE L'OFFRE DE PRÊT Avant la date d'expiration de l'offre (30 jours), vous devez la renvoyer signée à votre agence pour lui signifier que vous acceptez les termes du prêt. VERSEMENT DU (DES) CRÉDIT(S) PAR LA BANQUE CHEZ LE NOTAIRE (par chèque de banque ou virement correspondant). DÉFINITION DE LA CAPACITÉ D'EMPRUNT LA PHASE D ACTION Vous signez un compromis de vente avec le vendeur. Ainsi, vous vous engagez réciproquement à conclure la vente de ce bien. Ensuite, par la mise en place d'une clause suspensive, vous fixez, avec le vendeur, la date la plus tardive à laquelle vous devez avoir obtenu le financement bancaire. La durée généralement notifiée dans la clause est de 45 jours à compter de la signature du compromis. Si vous n'avez pas obtenu de financement, le compromis de vente pourra être annulé. OFFRE DE PRÊT OFFICIELLE Ce document précise toutes les caractéristiques de votre prêt. Il est obligatoire et fait l'objet d'une stricte réglementation. PRÉPARATION DU DOSSIER Après avoir choisi votre financement, vous devez monter votre dossier : revenus, capacité d'épargne, stabilité professionnelle, etc. PROPOSITION COMMERCIALE DE LA BANQUE * Au Crédit Coopératif, 76 % des décisions de prêt sont prises en agence. PRÊT IMMOBILIER CLASSIQUE PRÊT ÉCOHABITAT OU PREVair ACTE DE VENTE Cet acte est officiel et doit être enregistré par un notaire. Après l'avoir signé, vous devenez définitivement propriétaire. PROJET SANS VALEUR ÉCOLOGIQUE PROJET AVEC VALEUR ÉCOLOGIQUE PROPOSITION D'ACHAT AU VENDEUR SIGNATURE DU COMPROMIS DE VENTE Demande de prêt et analyse des données personnelles et financières. Mieux comprendre le versement de la somme accordée dans le cadre du crédit immobilier Dans la mesure où le contrat de prêt et l'acte de vente sont signés, plus rien ne s'oppose au versement des sommes prêtées. Le Crédit Coopératif procède au versement des fonds auprès du notaire le jour de la signature de l'acte de vente. 04 * En cas d'acceptation du dossier. 05

4 ÉCOCONSTRUCTION ET ÉCORÉNOVATION Partenaire du Crédit Coopératif depuis 2005, le magazine Habitat Naturel s intéresse aux grands principes de l écoconstruction : performance énergétique, écomatériaux et énergies renouvelables. Une maison écoconstruite est une maison bioclimatique, performante thermiquement, construite avec des matériaux sains, si possible à faible énergie grise et équipée de systèmes efficaces (chauffage, eau chaude, ventilation), qui utilisent des énergies renouvelables (solaire, bois ). Avec la nouvelle réglementation thermique, la RT2012, les bâtiments neufs d aujourd hui sont bien plus sobres en énergie que les bâtiments existants. Rénover prend ainsi toute son importance, d autant que le parc résidentiel ne se renouvelle que de 1 % par an, et qu il comporte plus d un quart de «passoires thermiques», véritables gisements d économies d énergie, donc de réduction de gaz à effet de serre. Mais la rénovation ne doit pas uniquement se focaliser sur la performance thermique. Le bioclimatisme Une maison bioclimatique tient compte de son environnement (relief, végétation ) et du climat local (ensoleillement, pluviométrie, vents dominants). Elle favorise les apports solaires passifs en hiver par une bonne orientation, une répartition étudiée de ses vitrages et une disposition adaptée de ses pièces. Elle protège du froid en hiver, mais également de la chaleur en été grâce à des astuces architecturales (débords de toiture, brise-soleil ) et des matériaux à forte inertie (la terre, la pierre, les fibres végétales comme le chanvre, etc.), qui favorisent un déphasage des températures entre l extérieur et l intérieur. 06 ZOOM SUR 2 QUESTIONS À PHILIPPE LIBOUREAU FONDATEUR DES COMPAILLONS Les circuits courts La sobriété énergétique d un bâtiment intègre non seulement son fonctionnement (éclairage, chauffage ), mais également sa construction : certains matériaux sont plus consommateurs que d autres pour leur fabrication, leur transport, leur mise en œuvre et leur destruction. C est ce que l on appelle l énergie grise. Favoriser les matériaux locaux (le bois, la terre, la paille ), donc les circuits courts, réduit l empreinte environnementale d un bâtiment. On parle souvent de la paille dans les circuits courts. Pourquoi l'utiliser? La botte de paille est un matériau local, sain, performant et renouvelable, qui ne concurrence pas la production alimentaire dont elle n'est qu'un sous-produit. Associée à une structure bois, elle participe au développement de l économie locale en circuit court. Quid de l autoconstruction? Avec notre partenaire, le Crédit Coopératif, nous soutenons les projets d'autoconstructeurs formés et encadrés. Nous les accompagnons et mettons en œuvre les éléments structurels qui contribuent à la pérennité de l'ouvrage. Qu est-ce qu une maison passive? Les maisons passives sont des maisons bioclimatiques, parfaitement isolées et très étanches à l air. Leurs besoins de chauffage sont si réduits, qu'elles ne peuvent être chauffées que par une ventilation de l'air sans créer d'inconfort. C est pourquoi le chauffage est entièrement assuré par une ventilation double flux très performante et un petit appoint, utilisé quelques jours par an. Le concept requiert une mise en œuvre parfaite et coordonnée de tous les corps de métier du chantier. Respecter le bâti ancien Une bonne rénovation commence avant tout par un bon audit : analyser les forces et les faiblesses du bâtiment, vérifier l état de son enveloppe, connaître son système constructif et les matériaux mis en œuvre... Cette analyse permet de fixer des priorités et de ne pas mettre en danger la pérennité du bâti et ses principes constructifs et ses matériaux. Écorénover implique ainsi de respecter le bâti ancien, comme la pierre, la terre ou le bois, qui pourront être isolés sans dommage avec des matériaux respirants comme la fibre de bois, la ouate de cellulose, le chanvre, la paille Enfin, quel que soit le système constructif, l amélioration de l étanchéité à l air imposera un système de ventilation adapté, pour garantir une bonne qualité de l air intérieur. La VMC peut même être le centre névralgique de la construction, lorsque l on atteint le standard passif. 2 QUESTIONS À JEAN-CLAUDE TREMSAL PRÉSIDENT DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE LA CONSTRUCTION PASSIVE Quel est l intérêt d une labellisation passive? Un label rassure le maître d ouvrage et lui garantit une qualité et un résultat. Nous sommes très vigilants sur la qualité de l enveloppe et celle de l air intérieur. Il faut encore former les professionnels et, surtout, montrer des bâtiments qui fonctionnent! D où l intérêt de notre système de mesures des consommations et de la qualité de l air, accessible en ligne en permanence. Peut-on construire passif avec des écomatériaux? Faire un bâtiment qui ne consomme rien, c est bien, en faire un qui ne pollue pas, c est encore mieux! Tous les matériaux sont envisageables et le passif est également possible en rénovation, même si c est un exercice parfois délicat. 07

5 DEMANDER UN CRÉDIT DEMANDER UN CRÉDIT : Votre projet avance : vous avez signé un compromis de vente ou un contrat de LES ASSURANCES réservation. Il est alors nécessaire de revoir votre chargé de clientèle pour formaliser votre demande de prêt, définir son montage, en choisir la garantie et l assurance. ET LES GARANTIES 08 CHRISTINE K. SERVICE DE RÉALISATION DES CRÉDITS «Notre rôle est d instruire l offre de prêt. Une fois la proposition acceptée par le client, nous vérifions que le dossier comprend bien les justificatifs nécessaires et correspond bien à l'offre acceptée par le client (mensualités, échéance, assurances et garantie retenues). Nous sommes également les interlocuteurs du notaire : nous lui envoyons une copie de l offre de prêt pour information, nous travaillons ensemble dans le cas de privilèges ou d hypothèques et, surtout, c est à lui que nous versons le montant du prêt quelques jours avant la signature de la vente. Notre principal challenge : la maîtrise du temps! Entre les délais d attente incompressibles de 10 jours (dispositions du code de la consommation ex-loi Scrivener, relatives à la protection des emprunteurs), les cachets de La Poste à gérer et l envoi des éléments et des sommes pour la signature chez le notaire, tout est très rythmé! Mon petit conseil : bien préparer son projet en amont et avoir l idée la plus précise du montant à demander, dans la limite de vos possibilités d emprunt, évidemment, en particulier pour les travaux. Les offres de prêt sont soumises à des procédures parfois longues et à des délais légaux qui n aiment pas les rebondissements» Que va examiner la banque? Le but d un crédit est de mener à bien le prêt jusqu à son terme sans dépasser les capacités financières de remboursement et d endettement. L analyse est donc primordiale pour le sécuriser. Pour ce faire, une étude complète est réalisée en fonction de votre situation professionnelle et personnelle, de vos revenus, de vos charges et de votre patrimoine. En fonction de l ensemble de ces éléments, votre conseiller pourra calculer avec exactitude votre taux d endettement ainsi que le reste à vivre dont vous disposerez après le paiement des échéances du prêt. Il établira la proposition la plus adéquate entre votre projet et vos possibilités d emprunt. Contracter un crédit, mais à quel coût? Le coût d un crédit ne correspond pas seulement au taux d intérêt*. Il est composé de la somme empruntée, des intérêts versés, des frais liés aux garanties et à l assurance-emprunteur* et des frais de dossier. La banque peut aussi vous répercuter d autres frais qu elle aura engagés pour votre compte. Ces éléments sont incorporés au calcul du TAEG taux annuel effectif global*, qui permet de connaître le prix de revient de votre financement. Le taux de crédit est déterminé par plusieurs critères : le taux de marché interbancaire, le coût du risque*, le coût de la liquidité propre à chaque banque, le coût opératoire lié au suivi de dossier et la marge de la banque pour ses frais de fonctionnement. Si les taux proposés par les banques peuvent ainsi varier, la loi leur impose de rester en dessous d un taux maximal, appelé «taux d usure», fixé chaque trimestre par la Banque de France. * Voir glossaire page 11. * Voir glossaire page 11. Les assurances emprunteur* L assurance emprunteur est une assurance associée à un prêt immobilier ou à la consommation. Pourquoi souscrire une assurance emprunteur? Cette assurance couvre les conséquences des risques de décès, de perte totale et irréversible d autonomie et d incapacité temporaire de travail de l emprunteur. Elle peut éventuellement être complétée d une garantie de perte d emploi indemnisée. Le client choisit avec son conseiller le type et la part de couverture répondant au mieux à son besoin. Sa durée est limitée à celle du prêt. Depuis 2010, vous pouvez choisir de souscrire l assurance auprès de l'assureur de votre choix. Ce contrat pourra être accepté sous réserve d un niveau de garantie équivalent au contrat que nous proposons. Face aux aléas de la vie, cette assurance est une véritable sécurité pour protéger l emprunteur et ses proches. Le Crédit Coopératif est signataire de la convention AERAS (s assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé) qui prévoit un dispositif spécifique pour favoriser l accès à l assurance des personnes qui présentent un risque aggravé de santé. Les garanties de crédit Il existe principalement deux types de garanties. - La caution, consiste pour un organisme spécialisé (dans certains cas une mutuelle), à se porter garant pour l emprunteur vis-à-vis de la banque. Ne nécessitant pas d acte notarié, elle ne comprend qu une commission et un versement à un fonds mutuel de garantie, qui peut être partiellement restitué à l échéance du prêt. Le Crédit Coopératif privilégie la caution de son partenaire Crédit Logement. Cf. - Les sûretés réelles immobilières (privilège de prêteur de denier ou d hypothèque* ) nécessitent un acte notarié facturé par le notaire. Elles permettent à la banque de garantir le remboursement de votre crédit par le bien lui-même. MUTLOG Au Crédit Coopératif, nous proposons à nos clients de souscrire l assurance emprunteur du groupe mutualiste Mutlog. Ce contrat offre des garanties étendues, au coût modique, à la simplicité d adhésion (formalités simplifiées), aux exclusions limitées (notamment, quelques sports à risques) et aux engagements fermes et durables (pas de révision des tarifs ni de déclaration à effectuer en cours de prêt). Ce contrat rembourse, par ailleurs, l intégralité de l échéance, qu il y ait ou non perte de revenu ; elle est forfaitaire. D autres assurances sont indemnitaires : l assureur prend en charge l échéance lors de la perte de revenu. 09

6 LE PRÊT Conseiller et fi naliser le fi nancement de votre projet est une chose ; la réalisation de votre prêt en est une autre. Camille Goux, chargée de clientèle de l agence d Annecy, nous raconte : «Après avoir rencontré mon client deux fois pour valider le financement de son projet, lui avoir envoyé une proposition commerciale et réceptionné son accord, je recueille les derniers documents nécessaires à la bonne constitution du dossier de prêt (comme précisé en rendez-vous). Le cas échéant, je présente le dossier à Crédit Logement pour obtenir leur accord de garantie. Une fois que le client a rempli les documents d assurance, je dois obtenir l accord de l assureur. Puis, je présente le dossier au décisionnaire qui va s assurer de la faisabilité du dossier de prêt, tant sur le plan financier que juridique. Une fois l offre commerciale acceptée, le dossier est envoyé au service «réalisation» des prêts*, qui édite l offre de prêt et l envoie au client. * Voir page 8. * Voir glossaire page UN ÉCOPROJET EN BREF En 2012, un jeune couple envisage la construction d une maison «écologiquement responsable» : une maison passive en ossature bois. Une démarche qui leur a valu de bénéficier d un taux particulièrement attractif auprès du Crédit Coopératif. «Lorsque nous nous sommes mariés, nous avons décidé de clore nos différents comptes et d ouvrir un compte commun au Crédit Coopératif, que nous savions très engagé dans le développement durable, explique Jeanne. Nous voulions que notre argent serve des causes justes et que cela se fasse dans la transparence.» Aussi, lorsque, quelques années plus tard, un projet de construction s est imposé pour accueillir la jeune famille, la question de la banque L'offre de prêt récapitule toutes les caractéristiques et les modalités du crédit. Elle doit être accompagnée du tableau d amortissement. Elle est valable 30 jours et doit être renvoyée signée après le délai de réflexion incompressible de 10 jours. En agence, nous sommes l interface entre notre client et les services centraux tout au long de la phase de construction des prêts et durant la vie du prêt, comme pour modifier des échéances par exemple*. Faire un prêt peut paraître complexe, mais c est pour nous l occasion d établir une relation de confiance avec nos clients.» Petit conseil : Indiquez dès que possible à votre chargé de clientèle la date de rendezvous pour la signature d'achat chez le notaire. ne s est même pas posée : c était une évidence. Le projet était ambitieux et se voulait «écologiquement responsable». Il sera passif, labellisé Minergie-P. Cette performance énergétique et environnementale réserve une surprise au couple : leur conseiller au Crédit Coopératif leur parle de l emprunt ÉcoHabitat, qui soutient les projets écologiquement engagés avec des prêts à taux bonifié. La maison passive bénéficie d une note exceptionnelle (19/20) grâce à laquelle ils obtiennent, en janvier 2013, un prêt au taux de 2,89 % (le taux moyen pratiqué à l époque sur un dossier équivalent était de 3,10 %). L économie réalisée sur la période d emprunt se monte donc à euros. GLOSSAIRE A Amortissement Remboursement planifié de votre capital emprunté selon un calendrier déterminé. Il peut être étalé dans le temps, avec des versements mensualisés (prêt amortissable classique) ou effectué en une seule fois, à l échéance finale (prêt in fine). Voir page 10. Assurance Emprunteur Garantie de votre prêt immobilier, qui vous prémunit contre trois risques de défaillance de remboursement : le décès, l invalidité et l incapacité. Un quatrième risque peut être également envisagé : la perte de l emploi. Ces primes d assurance sont demandées par les banques, car elles contribuent à garantir le remboursement du crédit et protègent les héritiers de l emprunteur. Voir page 9. C Coût du risque Différence entre les créances exigibles du fait des défauts de paiement et les sommes recouvrées. Voir page 8. D Dispositif Duflot Remplaçant la loi Scellier depuis le 1 er janvier 2013, le dispositif Duflot est destiné à favoriser la construction de logements neuf ou à rénover (sous couvert d atteindre un niveau de performance énergétique) et d encourager la mise en location du logement pour des ménages en difficulté. Cette aide permet au propriétaire de bénéficier de réductions d impôt sur le revenu, d un montant égal à 18% du montant de l investissement. L attribution de cette aide répond à certains critères d éligibilité comme la zone géographique, une démarche de développement durable et le profil des locataires. Voir page 2. H Hypothèque L'hypothèque est une garantie inscrite par acte notarié (soit dans l'acte de vente du bien immobilier, soit dans un acte séparé). Ses frais sont à votre charge. Elle permet à l'établissement de crédit de saisir le bien immobilier si vous ne remboursez pas le crédit. Voir page 9. P Prêt modulable Prêt à taux fixe et à mensualités modulables. Vous avez la possibilité, pendant toute la durée du prêt et dans une certaine mesure, d'augmenter ou de diminuer le montant de vos mensualités en fonction de vos rentrées d'argent. Une telle décision entraîne, de fait, une variation de la durée de remboursement. Voir page 3. T TAEG Taux annualisé effectif global : taux englobant les intérêts et l ensemble des frais liés à l octroi d un crédit (frais de dossier, frais d assurance obligatoire, de garantie, d hypothèque ). Il permet de mesurer le coût total du prêt ou du crédit. Il ne doit jamais dépasser le seuil de l usure. C est cet indice qui vous permettra de connaître le prix de revient de votre financement et de comparer les différentes offres de crédit. Voir page 8. Taux d intérêt Prix de l argent emprunté sur une période donnée et selon certaines modalités. Il est le plus souvent fixé par la banque, en fonction du marché, c'est-à-dire au taux auquel la banque est elle-même obligée d emprunter, comprenant en plus ses marges (intégrant les risques de non remboursement, sa politique commerciale ). Voir page 8. 11

7 Réf. : HEK 05/14 Crédit Coopératif Société coopérative anonyme de Banque Populaire à capital variable RCS Nanterre , bd Pesaro CS Nanterre Cedex Imprimé sur du papier 100 % recyclé de post-consommation. Le choix de la pédagogie : coopérer avec une banque différente c est comme tout, ça s apprend! En choisissant d être une banque différente, le Crédit Coopératif fait le choix de la clarté et de la pédagogie. Expliquer comment fonctionne une banque coopérative répondant aux besoins de ses clients, c est faire comprendre qu elle agit pour une économie réelle, ancrée dans les territoires et au service de l humain. Et pour cela, toute entière vouée au service de ses clients-sociétaires par son expertise et par la proposition de produits et services sur mesure. Aussi est-ce pour cela que le Crédit Coopératif propose une gamme de guides pédagogiques destinés à mieux vous accompagner et conseiller dans tous les aspects de votre vie bancaire : tarifs, épargne, crédits Des guides conçus pour vous donner des points de repère sur nos offres et vous guider dans vos prises de décision. N O E GUIDE S DUECRÉD GUID IT IMMOBIL IER DUET DE L'É CRÉD ITCO IMMO TARIFS BILIE HABIT ATR ET L'ÉCOHABITAT BANCAIRES E DE GUID Particu liers 2014 IT IMMOBILIER RIFSCRÉD TADU L'ÉCO ES HABITAT AIR NCDE BAET Entreprises et organismes d intérêt général Découvrez l ensemble de nos guides pédagogiques. Ils sont disponibles dans votre agence. Ou consultez-les sur le site internet du Crédit Coopératif Extrait des principales conditions bancaires applicables au 1er juillet er juillet 2014 applicables au s conditions bancaires Extrait des principale Retrouvez-nous sur facebook et twitter

Le conseil en financement

Le conseil en financement ACTUALITE JUIN 2010 C.N.R.S Hebdo PROJETS DE VIE, LES FINANCER AUTREMENT LE PROJET IMMOBILIER ET SON FINANCEMENT L opération immobilière est un projet important de la vie : Comment acheter, ou faire construire?

Plus en détail

L essentiel sur. Le crédit immobilier

L essentiel sur. Le crédit immobilier L essentiel sur Le crédit immobilier Emprunter pour devenir propriétaire Le crédit immobilier est, pour la plupart des ménages, le passage obligé pour financer l achat d un bien immobilier. C est un poste

Plus en détail

LES CREDITS IMMOBILIERS

LES CREDITS IMMOBILIERS LES CREDITS IMMOBILIERS Actualisée le : 21/05/ 2011 TYPOLOGIE DES PRETS Les prêts réglementés Prêt à taux Zéro (PTZ) Prêt à l accession sociale (PAS) Prêt conventionné (PC) Prêt Epargne Logement (PEL)

Plus en détail

PRÊTS IMMOBILIERS. Les solutions. pour votre. projet immobilier. > Prêts à taux fixe ou variable > Prevair > Les prêts Éco PTZ

PRÊTS IMMOBILIERS. Les solutions. pour votre. projet immobilier. > Prêts à taux fixe ou variable > Prevair > Les prêts Éco PTZ PRÊTS IMMOBILIERS Les solutions pour votre projet immobilier > Prêts à taux fixe ou variable > Prevair > Les prêts Éco PTZ ASSURANCE HABITATION : Assur-BP Habitat Pour assurer votre logement en toute sérénité,

Plus en détail

Des envies d emménager plein la tête?

Des envies d emménager plein la tête? Solutions Acquisition MGEN Solutions Acquisition MGEN Pour en savoir plus contactez-nous au 36 76 Coût d un appel local depuis un poste fixe, hors coût opérateur, seulement pour la métropole. Consultez

Plus en détail

L ASSURANCE DE PRÊT? Les clés pour faire le bon choix. particuliers professionnels professionnels entreprises. entreprises

L ASSURANCE DE PRÊT? Les clés pour faire le bon choix. particuliers professionnels professionnels entreprises. entreprises particuliers professionnels professionnels entreprises entreprises L ASSURANCE DE PRÊT? Les clés pour faire le bon choix document non contractuel à caractère publicitaire. les garanties peuvent donner

Plus en détail

L ASSURANCE DE PRÊT? Les clés pour faire le bon choix

L ASSURANCE DE PRÊT? Les clés pour faire le bon choix particuliers PROFESSIONNELS professionnels entreprises entreprises GÉNÉRATION RESPONSABLE Être un assureur responsable, c est donner à chacun les moyens de faire les bons choix pour protéger ce qui lui

Plus en détail

Mon logement. Mon mémo. l UN TÉLÉCONSEILLER EN LIGNE AU : l INTERNET. l INTERNET MOBILE votre banque en poche http://m.cmut.fr, http://iphone.cmut.

Mon logement. Mon mémo. l UN TÉLÉCONSEILLER EN LIGNE AU : l INTERNET. l INTERNET MOBILE votre banque en poche http://m.cmut.fr, http://iphone.cmut. Mon mémo Mon logement Votre conseiller se tient à votre disposition pour vous apporter les précisions et réponses aux questions que vous vous posez et reste votre interlocuteur privilégié. En complément,

Plus en détail

Aide à l isolation de l habitat

Aide à l isolation de l habitat Aide à l isolation de l habitat Dans le cadre de l élaboration du Schéma Régional Climat Air Energie dit SRCAE, l état des lieux énergétique a mis en évidence la part du secteur du bâtiment dans le bilan

Plus en détail

SE CRéER UN PATRIMOINE IMMOBILIER

SE CRéER UN PATRIMOINE IMMOBILIER SE CRéER UN PATRIMOINE IMMOBILIER www.gsi-immobilier.com se créer un patrimoine immobilier Sommaire Acheter un bien immobilier pour investir, le placement dans la pierre est une valeur sûre. À condition

Plus en détail

Philippe BOUCHAIN Responsable du service. Pour tous renseignements sur les prêts au logement : Téléphone : 01 40 02 87 65 Télécopie : 01 40 02 69 45

Philippe BOUCHAIN Responsable du service. Pour tous renseignements sur les prêts au logement : Téléphone : 01 40 02 87 65 Télécopie : 01 40 02 69 45 association de retraite des cadres du groupe mornay europe institution de retraite complémentaire régie par le code de la sécurité sociale membre de la fédération agirc Tour Mornay 5 à 9 rue Van Gogh 75591

Plus en détail

AERAS. La convention. en10 points-clés. Crédit

AERAS. La convention. en10 points-clés. Crédit Crédit La convention AERAS en10 points-clés Signée par les pouvoirs publics, les fédérations professionnelles de la banque, de l assurance et de la mutualité et les associations de malades et de consommateurs,

Plus en détail

La Convention AERAS. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Septembre 2011

La Convention AERAS. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Septembre 2011 025 La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Les Mini-Guides Bancaires Septembre 2011 4 6 10 14 18 22 26 28 30 34 38 Sommaire Introduction Qui est concerné et qu est-ce

Plus en détail

FINANCER SON PROJET IMMOBILIER

FINANCER SON PROJET IMMOBILIER 10 questions FINANCER SON PROJET IMMOBILIER 10 réponses FINANCER SON PROJET IMMOBILIER SOMMAIRE 1/10 Pourquoi s adresser à un établissement spécialisé dans le financement immobilier? 2/10 Votre projet

Plus en détail

Le coût d un crédit. www.lesclesdelabanque.com. Nouvelle édition Mars 2007 LES MINI-GUIDES BANCAIRES

Le coût d un crédit. www.lesclesdelabanque.com. Nouvelle édition Mars 2007 LES MINI-GUIDES BANCAIRES 026 www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Le coût d un crédit LES MINI-GUIDES BANCAIRES FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris cles@fbf.fr Nouvelle édition

Plus en détail

LA RENOVATION DE MON HABITAT

LA RENOVATION DE MON HABITAT Économie Plus de confort Factures en baisse meilleure isolation Plus de chaleur LA RENOVATION DE MON HABITAT OU COMMENT GAGNER EN CONFORT ET EN ÉCONOMIES AVEC BÂTILAND POURQUOI JE DOIS RÉNOVER MON HABITAT?

Plus en détail

CONSTRUIRE MA MAISON AUX NORMES CLIMAT

CONSTRUIRE MA MAISON AUX NORMES CLIMAT OCTOBRE 2015 lesclesdelabanque.com CONSTRUIRE MA MAISON AUX NORMES CLIMAT N 2 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT SOMMAIRE CE GUIDE VOUS EST OFFERT PAR Introduction Pourquoi opter pour un logement économe

Plus en détail

ASSURANCE EMPRUNTEUR DES PRETS IMMOBILIERS AUX PARTICULIERS FICHE STANDARDISEE D INFORMATION. 1. Le distributeur

ASSURANCE EMPRUNTEUR DES PRETS IMMOBILIERS AUX PARTICULIERS FICHE STANDARDISEE D INFORMATION. 1. Le distributeur Société Anonyme au capital de 528 749 122.50 EUR 29 BD HAUSSMANN 75009 PARIS 552 120 222 R. C. S PARIS ASSURANCE EMPRUNTEUR DES PRETS IMMOBILIERS AUX PARTICULIERS FICHE STANDARDISEE D INFORMATION 1. Le

Plus en détail

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers!

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers! PRÊTS IMMOBILIERS Concrétisez vos projets immobiliers! TOUTES UNIVERS NOS BANQUE SOLUTIONS POUR VOTRE IMMOBILIER PROJET IMMOBILIER Vous prévoyez l achat d un bien immobilier? Avec Groupama Banque, vous

Plus en détail

Investir dans la pierre

Investir dans la pierre GE Money Bank Financements immobiliers Investir dans la pierre GE imagination at work* *GE l imagination en action Investir dans la pierre Vous avez fait le choix d un investissement immobilier locatif,

Plus en détail

La Convention AERAS. www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent. Septembre 2011

La Convention AERAS. www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent. Septembre 2011 Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

L éco-prêt à taux zéro ou éco-ptz

L éco-prêt à taux zéro ou éco-ptz Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

La convention AERAS. s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479

La convention AERAS. s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479 Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479 Janvier 2007 La convention AERAS s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé Fédération française des sociétés d assurances Centre

Plus en détail

Une offre bancaire pleine d énergie pour faciliter votre logement

Une offre bancaire pleine d énergie pour faciliter votre logement OFFRE PACK INSTALL Banque Fédérale Mutualiste, la banque des agents du secteur public Une offre bancaire pleine d énergie pour faciliter votre logement MOINS DE 35 ANS BFM, partenaire du groupe Société

Plus en détail

Les Maisons passives :

Les Maisons passives : Les Maisons passives : l avenir de la réalité Stéphane Perraud LIMOUSIN NATURE ENVIRONNEMENT en LIMOUSIN Sommaire Introduction... P.3 Une Maison passive c est quoi?... P.4 Comment concevoir une Maison

Plus en détail

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz)

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) L éco-prêt à taux zéro en 14 points 1. Comment fonctionne un éco-prêt à taux zéro? L éco-prêt permet de financer les travaux d économie d énergie et les éventuels frais induits

Plus en détail

LA RENOVATION DE MON HABITAT

LA RENOVATION DE MON HABITAT Économie Plus de confort Factures en baisse meilleure isolation Plus de chaleur LA RENOVATION DE MON HABITAT OU COMMENT GAGNER EN CONFORT ET EN ÉCONOMIES AVEC BÂTILAND POURQUOI JE DOIS RÉNOVER MON HABITAT?

Plus en détail

Demande de Prêt Habitat Bonifié

Demande de Prêt Habitat Bonifié Demande de Prêt Habitat Bonifié Concernant l'adhérent CNG-MG NOM Prénom : : Numéro d'adhérent : PRET SOLLICITE Montant : Durée : ans Partenariat entre la CNG-MG et la Banque Française Mutualiste Page 1

Plus en détail

au gaz naturel! GrDF vous aide dans votre projet de construction de maison

au gaz naturel! GrDF vous aide dans votre projet de construction de maison GrDF vous aide dans votre projet de construction de maison au gaz naturel! Découvrez la solution de financement avantageuse proposée par notre partenaire, le Crédit Foncier Un prêt à taux privilégié proposé

Plus en détail

Le Crédit Agricole. s engage pour un monde plus vert. Une relation durable, ça change la vie.

Le Crédit Agricole. s engage pour un monde plus vert. Une relation durable, ça change la vie. Le Crédit s engage pour un monde plus vert Une relation durable, ça change la vie. ÉÉdito L Engagement en faveur des Economies d Energie Eco-Prêt à taux zéro, Prêt Économies d Énergies, Éco-enerJ+ ou

Plus en détail

Demande de Prêt «Aide au Logement Remboursable (ALR) - Acquisition / Construction»

Demande de Prêt «Aide au Logement Remboursable (ALR) - Acquisition / Construction» Demande de Prêt «Aide au Logement Remboursable (ALR) - Acquisition / Construction» Partenariat entre la Mutuelle de l Armée de l Air et la Banque Française Mutualiste BANQUE FRANCAISE MUTUALISTE Profession

Plus en détail

L ÉCO- PRÊT À TAUX ZÉRO OU ÉCO-PTZ

L ÉCO- PRÊT À TAUX ZÉRO OU ÉCO-PTZ OCTOBRE 2015 lesclesdelabanque.com L ÉCO- PRÊT À TAUX ZÉRO OU ÉCO-PTZ N 1 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT SOMMAIRE Introduction 3 En quoi consiste l éco-ptz? 4 CE GUIDE VOUS EST OFFERT PAR Qui peut

Plus en détail

L assurance emprunteur en crédit immobilier

L assurance emprunteur en crédit immobilier Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Une maison BBC, Eco-construction... PAGE. Par Séverine Littière

Une maison BBC, Eco-construction... PAGE. Par Séverine Littière PAGE 20 Eco-construction... Par Séverine Littière La maison BBC relève le niveau A l heure des préoccupations environnementales, de nombreux efforts sont faits pour préserver notre planète. Nos chères

Plus en détail

Mini-guide n 25 - Septembre 2011

Mini-guide n 25 - Septembre 2011 Mini-guide téléchargé depuis le site www.lesclesdelabanque.com - e-mail : cles@fbf.fr Mini-guide n 25 - Septembre 2011 La Convention AERAS La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

INVESTIR EN LOI SCELLIER Marc a su profiter des avantages de la loi Scellier, et vous? Retrouvez-le en vidéo sur la page de VINCI Immobilier!

INVESTIR EN LOI SCELLIER Marc a su profiter des avantages de la loi Scellier, et vous? Retrouvez-le en vidéo sur la page de VINCI Immobilier! TABLEAU COMPARATIF DES DIFFÉRENTS DISPOSITIFS DE LA LOI SCELLIER Le tableau ci-dessous présente toutes les différences et les avantages des régimes de défiscalisation immobilière : loi Scellier BBC ou

Plus en détail

Achat immobilier Mode d emploi

Achat immobilier Mode d emploi Achat immobilier Mode d emploi Acheter un bien immobilier relève souvent du parcours du combattant. Quelles précautions prendre? Rencontrez votre notaire en amont de votre projet et surtout, ne signez

Plus en détail

Le financement de votre résidence principale à la BIL. BIL IMMO DAY 2 octobre 2014

Le financement de votre résidence principale à la BIL. BIL IMMO DAY 2 octobre 2014 Le financement de votre résidence principale à la BIL BIL IMMO DAY 2 octobre 2014 Agenda Devenir propriétaire Plan de financement Financement des projets immobiliers Variantes de taux Epargne-logement

Plus en détail

La Convention. www.lesclesdelabanque.com. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Les mini-guides bancaires.

La Convention. www.lesclesdelabanque.com. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Les mini-guides bancaires. octobre 2012 n 25 crédit Les mini-guides bancaires www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) 1

Plus en détail

MES CRÉDITS. Dans ce chapitre. u Les bonnes questions à se poser avant d emprunter u Les crédits à la consommation u Les crédits immobiliers

MES CRÉDITS. Dans ce chapitre. u Les bonnes questions à se poser avant d emprunter u Les crédits à la consommation u Les crédits immobiliers MES CRÉDITS Vous avez de nombreux projets en tête à la suite de votre entrée dans la vie active : équipement de votre logement, achat d une voiture, voyages Et aussi, pourquoi pas, acquisition de votre

Plus en détail

GUIDE Jeunes Actifs BFM

GUIDE Jeunes Actifs BFM GUIDE Jeunes Actifs BFM BFM, la banque des agents du secteur public Mon TOIT, mes CLÉS Logement Vous voulez vous installer? Que vous optiez pour l achat ou la location, vous découvrirez dans ce livret

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

Introduction. Quelques chiffres. Répartition par secteur

Introduction. Quelques chiffres. Répartition par secteur Introduction En Europe, le secteur «bâtiment» consomme plus du tiers de l énergie globale. De ce fait, les logements représentent le plus grand gisement d économies d énergie. Ainsi, l amélioration de

Plus en détail

La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé)

La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) OCTOBRE 2012 N 25 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) 1

Plus en détail

Emprunt bancaire immobilier

Emprunt bancaire immobilier - 1 - Emprunt bancaire immobilier Résumé : Quels sont les éléments nécessaires pour contracter un emprunt immobilier auprès d'un organisme bancaire? Ce Chapitre insiste particulièrement sur les modes de

Plus en détail

date. durable pour certains équipements dans les constructions

date. durable pour certains équipements dans les constructions Le crédit d impôt développement durable TVA à taux réduit Les particularités POUR LE NEUF Construire des logements très économes en énergie est l un des objectifs du Grenelle Environnement. Des aides sont

Plus en détail

Comment emprunter. L essentiel à connaître avant de souscrire un prêt

Comment emprunter. L essentiel à connaître avant de souscrire un prêt emprunter L essentiel à connaître avant de souscrire un prêt emprunter? A savoir avant à la adapter les 2 A SAVOIR AVANT D EMPRUNTER 3 S endetter de manière raisonnable Pour éviter l excès de crédit, avant

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT. Rendez-vous sur notre site : www.entrepriseshabitat.com. Emprunteur : Employeur : N de dossier : Date de réception du dossier :

DEMANDE DE PRÊT. Rendez-vous sur notre site : www.entrepriseshabitat.com. Emprunteur : Employeur : N de dossier : Date de réception du dossier : Cadre réservé à Entreprises-Habitat Emprunteur : Employeur : N de dossier : Date de réception du dossier : Dossier à retourner à : DEMANDE DE PRÊT Rendez-vous sur notre site : www.entrepriseshabitat.com

Plus en détail

Fippatrimoine.com. Dossier page 2 à 6. Brèves en page 7. Investissement immobilier : ce que nous réserve le dispositif DUFLOT VOTRE CONSEILLER

Fippatrimoine.com. Dossier page 2 à 6. Brèves en page 7. Investissement immobilier : ce que nous réserve le dispositif DUFLOT VOTRE CONSEILLER Newsletter d informations juridiques et fiscales VOTRE CONSEILLER ÉLÉPHANT PATRIMOINE Gérard CHIQUOT 9 rue de Courtalin - Marne La Vallée 77700 Magny Le Hongre g.chiquot@fippatrimoine.com 01 64 63 69 81

Plus en détail

Les principaux crédits et les pièges à éviter

Les principaux crédits et les pièges à éviter Chapitre 1 Les principaux crédits et les pièges à éviter 1. Le crédit revolving Le crédit revolving (ou crédit permanent) est souvent vendu comme une réserve d argent permettant de financer des envies

Plus en détail

LE BATIMENT L HABITAT

LE BATIMENT L HABITAT LE BATIMENT L HABITAT L habitat est en France le plus gros consommateur d'énergie parmi tous les secteurs économiques, avec 70 millions de tonnes équivalent pétrole (tep). Soit 43 % de l'énergie finale

Plus en détail

Date de réception du dossier : N dossier Service Habitat :

Date de réception du dossier : N dossier Service Habitat : AIDE À L ACCESSION À LA PROPRIETE en 2013 Formulaire de demande de subvention Date de réception du dossier : N dossier Service Habitat : (A compléter par le service habitat de Saint-Brieuc Agglomération)

Plus en détail

Pourquoi faire le choix de construire sa maison?

Pourquoi faire le choix de construire sa maison? GUIDE PRATIQUE : CONSTRUIRE SA MAISON Pourquoi faire le choix de construire sa maison? Construire, ou faire construire son habitation sur un terrain que l on a soi-même choisi ne se fait pas par hasard.

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE.

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

PROSPECTUS. PROSPECTUS 14 valable à compter du 01.01.2010

PROSPECTUS. PROSPECTUS 14 valable à compter du 01.01.2010 20 PROSPECTUS PROSPECTUS 14 valable à compter du 01.01.2010 Article 47 2 de la loi du 4 août 1992 relative aux Crédits Hypothécaires et l article 4 de l Arrêté royal du 5 février 1993 portant diverses

Plus en détail

La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé)

La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) SEPTEMBRE 2015 N 25 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé)

Plus en détail

Prêt immobilier. Foncier Objectif i. Un taux attractif. Des mensualités sécurisées. Des conditions rêvées pour devenir propriétaire

Prêt immobilier. Foncier Objectif i. Un taux attractif. Des mensualités sécurisées. Des conditions rêvées pour devenir propriétaire Prêt immobilier Un taux attractif Des mensualités sécurisées Foncier Objectif i Des conditions rêvées pour devenir propriétaire Des conditions rêvées pour devenir propriétaire Pour votre nouveau logement,

Plus en détail

PREMELY Habitat 3 BBC

PREMELY Habitat 3 BBC PREMELY Habitat 3 BBC (Bâtiment Basse Consommation) SCPI de type Scellier BBC Souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2011 La clôture de la période de souscription pourra intervenir par anticipation

Plus en détail

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro SOMMAIRE Écoutez vos envies d économies d énergie............ 3 Un éco-prêt à taux zéro, quel intérêt?................. 4 Une palette

Plus en détail

ssurance de prêt Choisissez la meilleure protection pour toute la durée de votre prêt Simulez le coût de votre assurance de prêt

ssurance de prêt Choisissez la meilleure protection pour toute la durée de votre prêt Simulez le coût de votre assurance de prêt [ ASSURANCE DE PRÊT] PARTICULIERS ssurance de prêt Choisissez la meilleure protection pour toute la durée de votre prêt Simulez le coût de votre assurance de prêt L assurance n est plus ce qu elle était.

Plus en détail

L accession à la propiété

L accession à la propiété LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Avant de se décider, il est indispensable de bien faire le point sur son budget... et de consulter sa banque, pour s assurer de la faisabilité de son projet.

Plus en détail

Les règles de l isolation

Les règles de l isolation 3 Les règles de l isolation Étape 1 : assurer une excellente isolation thermique des parois vitrées et opaques. En plus de jouer un rôle de barrière contre les déperditions thermiques, l isolation des

Plus en détail

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos économies d énergie l éco-prêt à taux zéro SOMMAIRE Écoutez vos envies d économies d énergie............ 3 Un éco-prêt à

Plus en détail

ECO PRET A TAUX ZERO. Mode d emploi de l éco-prêt à taux zéro mis en place par la loi de finances 2009 en application du Grenelle de l environnement

ECO PRET A TAUX ZERO. Mode d emploi de l éco-prêt à taux zéro mis en place par la loi de finances 2009 en application du Grenelle de l environnement 6 rue Georges Cuvier BP 1 67610 LA WANTZENAU Tél. : 03 88 10 37 07 Fax : 03 88 10 37 00 Date :MAI 2009 Secrétaire Général : Vanessa DIAS Destinataires : Stés section METALLERIE (convention Bâtiment) Méca

Plus en détail

au gaz naturel! GrDF vous aide dans votre projet de construction de maison

au gaz naturel! GrDF vous aide dans votre projet de construction de maison GrDF vous aide dans votre projet de construction de maison au gaz naturel! Découvrez la solution de financement avantageuse proposée par notre partenaire, le Crédit Foncier Un prêt à taux privilégié proposé

Plus en détail

AIDES AUX INVESTISSEMENTS DES PARTICULIERS. Règlement des MODALITES D APPLICATION

AIDES AUX INVESTISSEMENTS DES PARTICULIERS. Règlement des MODALITES D APPLICATION ECONOMIES D'ENERGIE AIDES AUX INVESTISSEMENTS DES PARTICULIERS Règlement des MODALITES D APPLICATION Annexe à la délibération du Conseil Municipal du 2 mai 2011 Article 1 : Bénéficiaires Toute personne

Plus en détail

La Convention AERAS (S Assurer et Emprunter avec un Risque Aggrave de Sante )

La Convention AERAS (S Assurer et Emprunter avec un Risque Aggrave de Sante ) La Convention AERAS (S Assurer et Emprunter avec un Risque Aggrave de Sante ) L assurance emprunteur vous protège, vous et votre famille : en cas de décès, d accident ou de maladie, elle prend en charge

Plus en détail

R - Logement : ensemble transformons votre rêve en réalité.

R - Logement : ensemble transformons votre rêve en réalité. R - Logement : ensemble transformons votre rêve en réalité. Riche d une expérience bancaire de plus de 80 ans, le groupe Raiffeisen fait incontestablement partie du paysage luxembourgeois, tant économique

Plus en détail

Crédit LA CONVENTION AERAS. S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé. www.boursorama-banque.com

Crédit LA CONVENTION AERAS. S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé. www.boursorama-banque.com Crédit LA CONVENTION AERAS S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé 1. Qu est ce que la convention AERAS? 2. Comment fonctionne le dispositif, quels sont les types de prêts concernés? 3.

Plus en détail

Repère n 13. Redécouvrez le crédit à la consommation FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE

Repère n 13. Redécouvrez le crédit à la consommation FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 13 Redécouvrez le crédit à la consommation FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE juillet 2004 Ce mini-guide vous est offert Tous droits réservés. La reproduction totale ou partielle

Plus en détail

Garanties bancaires Assurances de prêts Montant de votre emprunt (p. 9) Taux d endettement (p. 9) Reste à vivre (p. 9)

Garanties bancaires Assurances de prêts Montant de votre emprunt (p. 9) Taux d endettement (p. 9) Reste à vivre (p. 9) A l'attention de juin 2014 Garanties bancaires Assurances de prêts Montant de votre emprunt (p. 9) Taux d endettement (p. 9) Reste à vivre (p. 9) Au sujet de la garantie prise par la banque : Voici les

Plus en détail

Service des Affaires Economiques

Service des Affaires Economiques Réf. > BI 8469 Paris, le 31mars 2009 De > Service des Affaires Economiques Rappel > Groupe /Rubrique > Les annexes sont à consulter, soit dans la base documentaire de l Intranet accessible à tous les membres

Plus en détail

La convention AERAS en 10 points-clés

La convention AERAS en 10 points-clés La convention AERAS en 10 points-clés Signée par les pouvoirs publics, les fédérations professionnelles de la banque, de l assurance et de la mutualité et les associations de malades et de consommateurs,

Plus en détail

Crédit Consommation. Ce qui change avec la réforme du 1/5/2011

Crédit Consommation. Ce qui change avec la réforme du 1/5/2011 Crédit Consommation Ce qui change avec la réforme du 1/5/2011 Sommaire Les points clés de la réforme Les changements Notre philosophie de la réforme Les changements Notre philosophie Le crédit : - est

Plus en détail

PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER

PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER OFFERT PAR AXA Banque PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER FICHE 7 LES GARANTIES ET SÛRETÉS AXA Banque PETITS e-guides PRATIQUES - N 2 FICHE 7 LES GARANTIES ET SÛRETÉS Les crédits immobiliers portant

Plus en détail

CHAUFFAGE - EAU CHAUDE GAZ NATUREL OU PROPANE OU ÉLECTRICITÉ / SOLAIRE / CHAUDIÈRE BOIS VOUS PROPOSE : Le Prêt EnerGEDIA

CHAUFFAGE - EAU CHAUDE GAZ NATUREL OU PROPANE OU ÉLECTRICITÉ / SOLAIRE / CHAUDIÈRE BOIS VOUS PROPOSE : Le Prêt EnerGEDIA CHAUFFAGE - EAU CHAUDE GAZ NATUREL OU PROPANE OU ÉLECTRICITÉ / SOLAIRE / CHAUDIÈRE BOIS VOUS PROPOSE : Le Prêt EnerGEDIA Le Prêt EnerGEDIA La Banque Solfea en partenariat avec GEDIA, vous propose des conditions

Plus en détail

«l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements

«l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements «l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements 14 / 34 Comment fonctionne l éco-prêt à taux zéro? Le programme de réduction des consommations énergétiques et des émissions de gaz à

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS

NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS document contractuel 1. Objet de la convention Cette convention d assurance collective a été souscrite

Plus en détail

La convention AERAS en 10 questions-réponses

La convention AERAS en 10 questions-réponses La convention AERAS en 10 questions-réponses Signée par les pouvoirs publics, les fédérations professionnelles de la banque, de l'assurance et de la mutualité et les associations de malades et de consommateurs,

Plus en détail

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers!

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers! PRÊTS Concrétisez vos projets immobiliers! TOUTES UNIVERS NOS BANQUE SOLUTIONS POUR VOTRE IMMOBILIER PROJET IMMOBILIER PRÊTS PRÊT CLÉ DE SOL Vous prévoyez l achat d un bien immobilier? Avec Groupama Banque,

Plus en détail

Vente immobilière Mode d emploi

Vente immobilière Mode d emploi Vente immobilière Mode d emploi Quels documents dois-je fournir? Dès qu un accord est trouvé avec l acquéreur, je remets au notaire Les documents portant sur ma situation personnelle Si je suis un particulier

Plus en détail

Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO - RÉNOVATION CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RGE

Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO - RÉNOVATION CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RGE Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir... CEE TVA éco-ptz CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE ÉCO - RÉNOVATION RGE 2 Schüco Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir...

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS

NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS document contractuel 1. Objet de la convention Cette convention d assurance collective a été souscrite

Plus en détail

1 % logement : un service qui ne se dément pas

1 % logement : un service qui ne se dément pas 1 % logement : un service qui ne se dément pas Depuis la signature de la convention quinquennale du 3 août 1998, qui verra sa fin en 2003, le 1 % a bien changé. Claude COURTY [courty@cfecgc.fr] 48 Chargé

Plus en détail

MODÈLE DE FICHE STANDARDISÉE D INFORMATION. Assurance emprunteur des prêts immobiliers (Ce document n a pas de valeur contractuelle)

MODÈLE DE FICHE STANDARDISÉE D INFORMATION. Assurance emprunteur des prêts immobiliers (Ce document n a pas de valeur contractuelle) MODÈLE DE FICHE STANDARDISÉE D INFORMATION Assurance emprunteur des prêts immobiliers (Ce document n a pas de valeur contractuelle) 1. Le distributeur Nom :.. Dénomination sociale : Adresse :.. Tél....

Plus en détail

L INFO CONSTRUIRE ET RENOVER «VERT»* : UN HABITAT PLUS SAIN. * Une maison bioclimatique

L INFO CONSTRUIRE ET RENOVER «VERT»* : UN HABITAT PLUS SAIN. * Une maison bioclimatique La lettre d information des clients qui ont choisi d agir L INFO CONSTRUIRE ET RENOVER «VERT»* : UN HABITAT PLUS SAIN * Une maison bioclimatique a pour objectif de réduire ses besoins énergétiques tout

Plus en détail

Pourquoi investir dans la pierre? Les principales lois fiscales

Pourquoi investir dans la pierre? Les principales lois fiscales Pourquoi investir dans la pierre? Pour réduire sa fiscalité Pour épargner intelligemment Pour préparer sa retraite Pour protéger ses proches Pour créer des revenus Pour transmettre un patrimoine Les principales

Plus en détail

ASSUREZ VOTRE EMPRUNT ET GAGNEZ EN CONFORT GARANTIE EMPRUNTEUR

ASSUREZ VOTRE EMPRUNT ET GAGNEZ EN CONFORT GARANTIE EMPRUNTEUR ASSUREZ VOTRE EMPRUNT ET GAGNEZ EN CONFORT GARANTIE EMPRUNTEUR BIEN ASSURER SON EMPRUNT IMMOBILIER POURQUOI C EST IMPORTANT? L'assurance emprunteur n'est pas obligatoire légalement, mais elle est incontournable.

Plus en détail

LE PRÊT Nouvel Equipement +

LE PRÊT Nouvel Equipement + vous propose : LE PRÊT Nouvel Equipement + NOUVEAUTÉ 2010 Rénovez votre chauffage au gaz naturel à des conditions exceptionnelles Taux bonifié a PaRTiR DE 0,50 % TEG annuel fixe LE PRÊT Nouvel Equipement

Plus en détail

MODE D EMPLOI ACHAT IMMOBILIER. Conseils aux acquéreurs : Faciliter l acquisition de votre bien immobilier

MODE D EMPLOI ACHAT IMMOBILIER. Conseils aux acquéreurs : Faciliter l acquisition de votre bien immobilier MODE D EMPLOI ACHAT IMMOBILIER Conseils aux acquéreurs : Faciliter l acquisition de votre bien immobilier Quels sont mes interlocuteurs? L agent immobilier La profession est réglementée. Elle nécessite

Plus en détail

Epargne. CONNAÎTRE mes produits bancaires. Optimiser la gestion de son budget, c est aussi bien. Revenus. Budget FICHE N 3

Epargne. CONNAÎTRE mes produits bancaires. Optimiser la gestion de son budget, c est aussi bien. Revenus. Budget FICHE N 3 FICHE N 3 Dépenses Budget CONNAÎTRE mes produits bancaires Epargne Revenus Optimiser la gestion de son budget, c est aussi bien connaître les produits bancaires et assurantiels que nous détenons. Cartes

Plus en détail

APPROCHE DE LA BANQUE PAR LE CREATEUR / REPRENEUR

APPROCHE DE LA BANQUE PAR LE CREATEUR / REPRENEUR APPROCHE DE LA BANQUE PAR LE CREATEUR / REPRENEUR 1 PLAN 1 Faire valider son projet personnel Votre personnalité Vos compétences et votre savoir-faire Vos motivations 2 Faire valider son projet économique

Plus en détail

Fiche pratique Financements 2014

Fiche pratique Financements 2014 Fiche pratique Financements 2014 Selon l adage, les impôts sont éternels pas les aides. Alors profitez s en maintenant! Malgré le contexte économique actuel, des aides de l Etat sont encore attribuées

Plus en détail

Je VEUX. être accompagné pour réussir ma vie active! 18/29 ans. jeunes actifs

Je VEUX. être accompagné pour réussir ma vie active! 18/29 ans. jeunes actifs jeunes actifs 18/29 ans Je VEUX être accompagné pour réussir ma vie active! ICI,quand on veut réussir dans la vie active, on peut. Vous voulez votre indépendance financière? Votre banque vous écoute pour

Plus en détail

DANs votre MAIsON! le PRêT RéNOV AU GAz C EST le CONfORT à PORTéE DE TOUS! le PRêT (a) RéNOV AU GAz EST RéSERVé :

DANs votre MAIsON! le PRêT RéNOV AU GAz C EST le CONfORT à PORTéE DE TOUS! le PRêT (a) RéNOV AU GAz EST RéSERVé : LE prêt primagaz RéNOV AU GAz pour profiter DU confort DU GAZ propane LE prêt primagaz RéNOV AU GAz profitez DU CONfORT DU GAz PROPANE DANs votre MAIsON! Avec le gaz propane de primagaz, vous faites le

Plus en détail

Guide Dispositif Duflot

Guide Dispositif Duflot Guide Dispositif Duflot Le dispositif Duflot, édicté à l article 199 novovices du Code général des impôts, est entré en vigueur le 1er janvier 2013 et remplace le régime Scellier. Ce nouveau dispositif

Plus en détail

PRET ACCESSION. la demande. l emprunteur. infos + amallia.fr. détails du prêt cadre réservé à nos services. dossier à retourner à. amallia.

PRET ACCESSION. la demande. l emprunteur. infos + amallia.fr. détails du prêt cadre réservé à nos services. dossier à retourner à. amallia. POUR OPTIMISER VOTRE FINANCEMENT, contactez dès aujourd hui notre SERVICE CONSEIL EN FINANCEMENT la demande bénéficiaires : salariés d'entreprises assujetties conditions réglementaires : ne pas bénéficier

Plus en détail