Baromètre: les Français et la confiance numérique Vague 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Baromètre: les Français et la confiance numérique Vague 2"

Transcription

1 Baromètre: les Français et la confiance numérique Vague 2 Juin 2014 Contact - BVA Opinion Erwan LESTROHAN, directeur d études Victor CHAPUIS, chargé d études

2 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par téléphone les 2 et 24 mai Echantillon Un échantillon de 971 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus a été interrogé. La représentativité de l échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille après stratification par région et catégorie d agglomération. 2

3 1 L utilisation d Internet dans la réalisation de démarches administratives

4 L utilisation d Internet pour réaliser des démarches administratives : des pratiques qui stagnent et restent l apanage de populations spécifiques (1/2) 2 ème édition du baromètre Almerys BVA «Les Français et la confiance numérique» Almerys, acteur majeur dans le domaine de la confiance numérique et du traitement de l'information sensible, s associe depuis 201 à BVA- LH2 pour réaliser un suivi de la confiance numérique des Français et de leurs opinions à l égard des services proposés pour gérer des démarches sur Internet. Ce baromètre a été réalisé auprès d un échantillon de 974 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogé par téléphone du 22 au 2 mai. Près de Français sur 10 réalisent leurs démarches sur Internet chaque fois que cela est possible Interrogés sur les supports qu ils privilégient pour réaliser leurs démarches, les Français livrent en 2014 un classement qui diffère de celui observé à l occasion de l édition précédente du baromètre. Avec 29% d adeptes (contre 4% en 201), Internet ne constitue plus le support numéro 1 des Français pour réaliser leurs démarches, désormais devancé par une gestion sur place, dans les boutiques ou administrations (6% contre 1% en 201). Un «basculement» probablement ponctuel, qui peut être mis en relation avec la recrudescence des communications sur l usurpation d identité sur Internet et la montée en puissance du débat sur la confidentialité des données stockées en ligne nourri notamment par l affaire de la NSA. Derrière la préférence pour la réalisation physique des démarches (6%) et celle par Internet (29%), 18% des Français ont déclaré qu ils réalisaient la plupart de leurs démarches par téléphone et 16% par courrier. Au global, 70% des répondants ont donc déclaré une préférence pour une réalisation de leurs démarches hors Internet. Une préférence que l on retrouve plus significativement au sein de populations plus impactées par la fracture numérique : les ans (76%) et les 65 ans et plus (85%), les individus ayant un niveau d études inférieur au bac (84%), les retraités (82%), les ouvriers (81%), les individus appartenant à des foyers dont les revenus mensuels sont inférieurs à 1500 (80%) ou encore les foyers composés d une seule personne (75%). A l inverse, tout comme cela avait été identifié en 201, la préférence pour la gestion en ligne des démarches restent l apanage de populations spécifiques, plus à l aise avec le média web : les cadres (49% privilégie Internet), les hauts revenus (> 500 : 49%), les habitants de la région parisienne (7%), les hommes (2%), les 25-4 ans (4%) et les 5-49 ans (5%) mais aussi les foyers composés de 4 personnes et plus (9%), signe d un support qui offre des gains de temps opportuns pour les familles plus importantes. Au-delà de ces populations «marquées», il apparaît donc que l attractivité des démarches par Internet a peiné à s imposer au cours des 12 derniers mois. 4

5 L utilisation d Internet pour réaliser des démarches administratives : des pratiques qui stagnent et restent l apanage de populations spécifiques (2/2) Une relative stagnation du recours à l Internet pour les démarches généralistes, peu de pratiques émergentes Si l on s intéresse à des démarches spécifiques, on note que le recours au web pour les démarches généralistes ne progresse pas. 62% des Français déclarent qu il leur est déjà arrivé de suivre leur compte en ligne et près de la moitié ont déjà consulté leurs factures de gaz, d électricité ou de téléphonie (46%) ou déclaré leurs revenus (4%) sur Internet. De même que pour la préférence générale à l égard de la gestion en ligne de ces démarches, ces pratiques restent privilégiées par les cadres, les hauts-revenus, les 25-4 ans, signe d une démocratisation qui ne se dessine pas encore. A l inverse, certaines pratiques minoritaires semblent concerner des cibles plus diverses car elles touchent des «besoins spécifiques». Si 7% des Français ont déjà expérimenté la consultation de leurs remboursements de frais de santé, ce taux s apprécie auprès des employés (49%), population généralement plutôt en retrait, un résultat qui dénote une bonne entrée de cette démarche dans le champ «grand public». De même, 27% des Français ont déjà eu recours au suivi de leur scolarité ou de celle de leurs enfants sur le web, une pratique bien plus répandue auprès des ans (52%) qui ne sont pourtant «que» 2% à privilégier les démarches par Internet. Enfin, le recours à des outils innovants de gestion de leurs démarches semble peu intéresser les Français qui ne sont que 7% à avoir déjà souscrit un prêt bancaire par Internet, 7% à avoir procédé au stockage sécurisé en ligne de documents dans un coffre-fort numérique, 6% à avoir réalisé une déclaration de sinistre automobile par Smartphone. 5

6 La part de Français privilégiant Internet pour réaliser leurs démarches baisse légèrement en 2014 Quand vous pensez à votre situation aujourd hui, laquelle de ces affirmations vous correspond le mieux? Base : Français âgés de 18 ans et plus (974 personnes) Je réalise mes démarches sur Internet chaque fois que cela est possible 29 Cadres : 49% Revenus > 500 : 49% Foyer de 4 personnes et + : 9% Région parisienne : 7% Hommes : 2% 25-4 ans : 4% / 5 49 ans : 5% Rappel 201 4% Je réalise la plupart de mes démarches en me rendant sur place, dans les boutiques ou administrations 6 1% Je réalise la plupart de mes démarches par téléphone 18 Sous-total Réalise ses démarches hors Internet : 70% (+5pts) Je réalise la plupart de mes démarches par courrier Ne se prononce pas ans : 76% / 65 ans et plus : 85% Etudes inférieures au bac : 84% Retraités : 82% Ouvriers : 81% Revenus < 1500 : 80% Foyer de 1 personne : 75% 6

7 Des taux d expérimentation des services web en léger recul Pour chacun des services suivants, dites-moi si vous y avez déjà eu recours sur Internet Base : Français âgés de 18 ans et plus (974 personnes) Oui Non Vous ne savez pas / Non concerné La gestion de votre compte bancaire (virements, suivi des comptes) Revenus >500 : 84% / Cadres : 81% 25-4 ans : 78% / Internautes quot. : 78% Agglo. Parisienne : 68% / Hommes : 66% La consultation de vos factures de gaz, d électricité ou de téléphone Cadres : 65% / 25 4 ans : 6% Foyers de 4 personnes et + : 51% La déclaration de vos revenus 4 54 Cadres : 7% / Prof. Intermédiaires : 67% 25-4 ans : 65% / 5-49 ans : 54% Foyers de 4 personnes et + : 56% La consultation de vos remboursements de frais de santé (mutuelle, sécurité sociale) 7 60 Employés : 49% Cadres : 48% / ans : 46% Le suivi de votre scolarité ou de celle de vos enfants (ex: relevés de notes, règlement de la cantine scolaire) ans : 52% / Foyers 4 pers. et + : 48% 5-49 ans : 8% / Agglo parisienne : 4% La souscription d un prêt bancaire, sans passer par une agence 7 90 Le stockage sécurisé de documents dans un coffre-fort numérique 7 90 La déclaration d un sinistre Automobile par Smartphone

8 2 Avantages et inconvénients d Internet pour les démarches administratives et pratiques 8

9 Des bénéfices de simplicité et d accessibilité mais des craintes manifestes de détournement des données La simplicité, bénéfice différenciant des démarches en ligne, devant l accessibilité Interrogés sur les avantages qu ils rattachent à la gestion en ligne de leurs démarches, les Français placent en premier lieu la rapidité, le gain de temps (66% et 79% chez les ans), devant le fait de ne pas se déplacer (52% et 64% des «hauts revenus»), l accessibilité à toute heure (47% et 58% des 25-4 ans), la moindre consommation de papier (1% et 46% chez les étudiants) et l accessibilité en tout lieu (22% et 8% des ans). Si l on observe plus spécifiquement ces résultats, il est important de noter que les bénéfices de simplicité (gagner du temps, ne pas se déplacer) occupent les deux premières positons alors que les avantages plus caractéristiques du média Internet que sont le temps réel et la mobilité, l abolissement des contraintes horaires ou physiques (accessibilité à toute heure, en tout lieu) se situent en retrait, signe d une appropriation à consolider des bénéfices offerts par les démarches en ligne. Enfin, des avantages dédiés aux usagers plus aguerris comme la mise à disposition de données de profil pré-renseignées (8%) ou la signature sans risque d un contrat en ligne (%) ressortent moins nettement. Le manque de sécurité et de confidentialité des données : inconvénient majeur des démarches réalisées sur Internet Sur le plan des inconvénients liés à la réalisation de démarches sur Internet, les Français ont placé en première position le manque de sécurité et de confidentialité des données (8%, 4% des ouvriers, 42% des 65 ans et plus). Signe d une forte réserve quant à la confiance accordée à la sécurité des informations diffusées en ligne, 2% des répondants (comme 0% des employés et 26% des femmes) ont également cité comme faiblesse principale les possibilités d usurpation d identité soit 61% de citations renvoyant à une méfiance à l égard des informations fournies. L absence de contact humain était en 201, avec 41% de citations, l inconvénient mis au premier plan par les Français et n a été cité que par 24% d entre eux en 2014, signe d un déplacement des réserves à l encontre des démarches en ligne, d une préférence pour l échange humain vers une défiance à l égard de la sécurité des données. Avec 10% de citations (mais 18% chez les cadres et 15% chez les 25-4 ans), la «multiplication des sites sur lesquels il faut s identifier» apparait comme un inconvénient mineur. 9

10 Les bénéfices des démarches en ligne : la rapidité mais aussi la possibilité de ne pas se déplacer et de les réaliser à toute heure A propos des démarches que l on peut réaliser sur Internet, quels sont, selon vous, leurs principaux avantages? Base : Français âgés de 18 ans et plus (974 personnes) Trois réponses possibles Rappel 201 La rapidité, le gain de temps 66% ans : 79% 60%* Le fait de ne pas se déplacer 52% Revenus > 500 : 64% L accessibilité à toute heure 47% 25-4 ans : 58% / Cadres : 59% Revenus > 500 : 58% / Foyers de 4 pers. et + : 5% 62% La moindre consommation de papier 1% Elèves, étudiants : 46% L accessibilité en tout lieu (de partout) 22% ans : 8% 28% La mise à disposition de données de profil pré-renseignées 8% La signature sans risque d un contrat en ligne % Aucun : 7% Non posé Un autre avantage 1% Ne se prononcent pas : 2% *En 201, l item était «La rapidité» 2% 10

11 Principal inconvénient : un manque de garantie sur la sécurité et la confidentialité des données A propos des démarches que l on peut réaliser sur Internet, quel est, selon vous, leur principal inconvénient? Base : Français âgés de 18 ans et plus (974 personnes) Une seule réponse possible Le manque de sécurité et de confidentialité des données 8% Ouvriers : 4% 65 ans et plus : 42% / Revenus < 1500 : 41% L absence de contact humain 24% Hommes : 27% Les possibilités d usurpation d identité 2% Employés : 0% / Femmes : 26% La multiplication des sites sur lesquels, il faut s identifier 10% Cadres : 18% / 25-4 ans : 15% Un autre inconvénient 1% Aucun : % Ne se prononcent pas : 2% 11

12 Intérêt et confiance à l égard des services proposés sur Internet 12

13 Une confiance numérique qui s effrite légèrement, dans un contexte de réserves sur la sécurité des informations transmises (1/2) Une érosion légère de la confiance numérique, qui reste cependant majoritaire pour la déclaration de revenus et les achats En écho aux doutes des Français sur la sécurité des informations qu ils transmettent sur Internet, les données de la vague 2014 du baromètre montrent une légère baisse de leur confiance quand il réalisent des démarches en ligne. En effet, 55% d entre eux (77% des cadres mais 2% des 65 ans et plus) déclarent avoir confiance en ce qui concerne la déclaration de ses revenus, un chiffre qui reste majoritaire mais baisse de 6 points en comparaison à 201 (61%). De même, 5% d entre eux (74% des ans mais 27% des 65 ans et plus) ont confiance pour réaliser des achats soit 2 points de moins qu en 201 (55%). Parmi les actions pour lesquelles la confiance numérique des Français est minoritaire, le stockage d informations multimédias personnelles comme des photos ou des vidéos recueille 9% de confiance, devant le stockage d informations plus sensibles comme des données de santé (6%, +5 points) ou des bulletins de salaire ou des relevés de retraite (24%, - 6 points). Seuls 18% des Français établissent enfin que signer électroniquement un contrat leur inspire confiance, soit une pratique dont les contours peinent à les rassurer. Un intérêt net pour des innovations en matière de santé Parmi les différentes innovations proposées en matière de santé, si l intérêt exprimé par les Français diminue, dans ce baromètre marqué par un recul de leur confiance numérique, le potentiel des e-services de santé reste très important. 66% des Français (68% des ans mais uniquement 52% des 65 ans et plus) jugeraient intéressante la proposition d un dispositif d alerte en cas de problème de santé pour les personnes malades ou âgées (contre 77% en 201) et 5% (mais seulement 42% des retraités) se montreraient intéressés par un carnet de santé en ligne recensant leurs informations médicales et les alertant automatiquement (6% en 201). En revanche, la mise en place d un programme de coaching physique et sportif n intéressait que % des Français en 201, un taux qui régresse à 26% en

14 Une confiance numérique qui s effrite légèrement, dans un contexte de réserves sur la sécurité des informations transmises (2/2) et des réserves importantes à l égard des terminaux de connexion à un espace personnel. Interrogés sur leur confiance à l égard de différents terminaux de connexion à un espace personnel en ligne, les Français ont fait part de fortes réserves. Parmi les clefs proposées, seule la connexion par lecteur biométrique (empreinte digitale) leur paraît sécurisée, cette perception n étant que très légèrement majoritaire (51% contre 8% la jugeant non sécurisée) bien qu elle soit mieux perçue par les cadres (67%) ou les étudiants (69%). Sous la barre des 50%, seuls 45% des Français (mais 59% des ans) jugent qu une connexion par clé USB paraît sécurisée devant une entrée par carte à puce avec lecteur (44%, mais 58% des ans et 56% des cadres) et un téléphone portable (6%). A propos du téléphone portable, il est important de noter qu à l exception des ans (50%) et des étudiants (52%), toutes les sous-populations interrogées estiment qu une connexion par ce biais parait insuffisamment sécurisée. 14

15 Une légère érosion de la confiance numérique des Français, principalement portée sur les démarches impliquant des informations sensibles Dites-moi maintenant si, en matière de sécurité des données, le fait de réaliser les actions suivantes sur Internet vous inspire Base : Français âgés de 18 ans et plus (974 personnes) Tout à fait confiance Plutôt confiance Plutôt pas confiance Pas du tout confiance Ne se prononcent pas Sous-total Confiance Rappel 201 % Confiance Déclarer vos revenus 55% % Réaliser des achats 5% % Stocker des données multimédia personnelles comme des photos, des vidéos 9% Stocker toutes vos données de santé dans un dossier médical 6% % Stocker des informations prof. comme des bulletins de salaire ou des relevés de retraite 24% % Signer électroniquement un contrat comme un prêt bancaire, un contrat d assurance 18%

16 Un intérêt qui reste très important pour le dispositif d alerte de médecin alors que, bien qu en baisse, l attrait du carnet de santé en ligne demeure majoritaire Pour chacun des services suivants relatifs à la santé qui pourraient vous être proposés sur internet, pourriez-vous me dire si vous le trouvez Base : Français âgés de 18 ans et plus (974 personnes) Très intéressant Assez intéressant Peu intéressant Pas du tout intéressant Ne se prononcent pas Sous-total Intéressant Rappel 201 % intéressant Un dispositif automatique d alerte d un médecin en cas de problème de santé pour les personnes malades ou âgées 66% % Un carnet de santé en ligne qui recenserait vos informations médicales et vous alerterait automatiquement pour les vaccins et les allergies 5% % Un programme de coaching physique et sportif 26% % 16

17 Des Français sceptiques sur les garanties de sécurité des différents devices, seul le lecteur biométrique inspirant une confiance - légèrement - majoritaire Dites moi maintenant si, en matière de sécurité, le fait d utiliser un de ces objets pour vous connecter à un espace personnel sur Internet vous parait Base : Français âgés de 18 ans et plus (974 personnes) Tout à fait sécurisé Plutôt sécurisé Plutôt pas sécurisé Pas du tout sécurisé Ne se prononcent pas Sous-total Sécurisé Sous-total Pas Intéressant Un lecteur bio métrique (empreinte digitale) 5% % Une clé USB 46% % Une carte à puce avec son lecteur 44% % Un téléphone portable 6% % 0 17

Baromètre de l innovation Janvier 2015

Baromètre de l innovation Janvier 2015 Baromètre de l innovation Janvier 2015 Les pratiques culturelles des français et leurs usage s numériques Un baromètre BVA Syntec numérique Sondage réalisé par pour le Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels Baromètre annuel vague Septembre 2011 Baromètre annuel vague - 1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel vague

Plus en détail

Baromètre du paiement électronique Vague 2

Baromètre du paiement électronique Vague 2 pour Baromètre du paiement électronique Vague 2 Frédéric Micheau Directeur adjoint Département Opinion et Stratégies d entreprise frederic.micheau@ifop.com Janvier 2012 Laurent Houitte Directeur Marketing

Plus en détail

Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital?

Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital? Observatoire Orange Terrafemina vague 15 Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011 BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études Méthodologie Recueil Enquête réalisée par l Institut BVA

Plus en détail

BVA / Orange / Forum d Avignon. Les Français et la culture numérique

BVA / Orange / Forum d Avignon. Les Français et la culture numérique Octobre 2010 BVA / Orange / Forum d Avignon Les Français et la culture numérique Ce sondage est réalisé par pour et le et sera présenté lors du du 4 au 6 novembre Contact BVA : Céline Bracq Directrice

Plus en détail

SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE

SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE Résultats de l enquête réalisée par internet en novembre 2011 auprès de 2 315 individus âgés de 15 ans et plus, en conformité avec la loi n 78-17 relative à l'informatique, aux

Plus en détail

L achat de médicaments sur Internet

L achat de médicaments sur Internet L achat médicaments sur Intern Adéï ZULFIKARPASIC Directrice Détement Opinion Institutionnel 01 55 33 21 41 06 17 45 78 98 ai.zulfikaric@lh2.fr Vanessa GALISSI Directrice d étus Détement Opinion Institutionnel

Plus en détail

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance pour Note méthodologique Etude réalisée pour:

Plus en détail

Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance

Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance Sondage Ifop pour AILANCY 4 juin 2015 N 113049 Contacts Ifop : Frédéric Dabi - Directeur Général Adjoint Alexandre Bourgine Chargé

Plus en détail

Les Français et le pouvoir d achat

Les Français et le pouvoir d achat Contacts CSA Pôle Opinion Corporate : Jérôme Sainte-Marie, Directeur général adjoint Yves-Marie Cann, Directeur d études Les Français et le pouvoir d achat Sondage CSA pour Cofidis Septembre 2012 Sommaire

Plus en détail

Les internautes et les comparateurs de prix

Les internautes et les comparateurs de prix FM N 19410 Contact L Atelier : Sandra Edouard Baraud Tél : 01 43 16 90 22 sandra.edouardbaraud@atelier.net, Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les internautes

Plus en détail

Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire

Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire Résultats de l enquête Ifop/Wincor sur les relations des Français à leur agence bancaire Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire -

Plus en détail

Les Français et les moyens de paiement. Mai 2015. Présentation synthétique

Les Français et les moyens de paiement. Mai 2015. Présentation synthétique MINISTERE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS MINISTERE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE Les Français et les moyens de paiement Etude de l Institut CSA pour le Ministère des Finances et des

Plus en détail

Le banquier idéal des Français et des Américains

Le banquier idéal des Français et des Américains pour Le banquier idéal des Français et des Américains Février 2011 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Banque Echantillons : France : Echantillon de 1000 personnes,

Plus en détail

Baromètre européen du rapport aux paiements - Vague 1

Baromètre européen du rapport aux paiements - Vague 1 Baromètre européen du rapport aux paiements - Vague Des pratiques uniformisées en Europe? Septembre 04 Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Marine Rey, Chargée

Plus en détail

Les Français ais et l assurance l

Les Français ais et l assurance l Mai 2013 Contacts: 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français ais et l assurance l santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Les Français et les nuisances sonores Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie RB/MCP N 112427 Contacts Ifop : Romain Bendavid / Marion Chasles-Parot Département Opinion

Plus en détail

Les Français et les complémentaires santé

Les Français et les complémentaires santé Les Français et les complémentaires santé Sondage Ifop pour Lecomparateurassurance.com Contact Ifop : Romain Bendavid Directeur de clientèle Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44

Plus en détail

Les Français et l assurance santé

Les Français et l assurance santé Mai 2013 Contacts : 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français et l assurance santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon :

Plus en détail

Les Français et l assurance Prévoyance

Les Français et l assurance Prévoyance Les Français et l assurance Prévoyance Protection financière de leurs proches en cas de coup dur : les Français sont préoccupés mais ne passent pas à l acte Méthodologie Échantillon 959 individus âgés

Plus en détail

FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour

FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Internautes et la protection des informations personnelles sur les réseaux sociaux Résultats détaillés

Plus en détail

les travailleurs non-salari

les travailleurs non-salari Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salari salariés, s, la crise et l assurancel pour Note méthodologique Etude réalisée

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique Les Français, leur épargne et leur retraite FD/EP N 113015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

FM/BS N 110157 Contact Ifop: Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Département Opinion et Stratégies d'entreprise

FM/BS N 110157 Contact Ifop: Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Département Opinion et Stratégies d'entreprise FM/BS N 110157 Contact Ifop: Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Département Opinion et Stratégies d'entreprise 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les Français

Plus en détail

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-* Note détaillée Baromètre européen du rapport aux paiements Des pratiques uniformisées en Europe? Sondage Harris Interactive pour Crédit Agricole Cards & Payments Enquête réalisée en ligne du 19 au 29 septembre

Plus en détail

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 Juillet 11 OBJECTIF DE L ENQUÊTE Tous les six mois, l Apec interroge un échantillon représentatif de 1 cadres du secteur privé

Plus en détail

Baromètre BVA Santé. Vieillissement & Silver économie - Vague 1 - pour Orange Healthcare et MNH

Baromètre BVA Santé. Vieillissement & Silver économie - Vague 1 - pour Orange Healthcare et MNH Baromètre BVA Vieillissement & Silver économie - Vague 1 - pour Orange Healthcare et MNH en partenariat avec le Figaro avec le concours scientifique de la Chaire de Sciences Po Fiche technique Recueil

Plus en détail

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française Étude réalisée par le Centre de Recherche pour l'étude et l'observation des Conditions de Vie (CREDOC) pour

Plus en détail

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures Sondage Ifop pour la Fédération nationale de la presse spécialisée Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume

Plus en détail

LE DOSSIER PHARMACEUTIQUE

LE DOSSIER PHARMACEUTIQUE LE DOSSIER PHARMACEUTIQUE Septembre 2011 Arnaud ZEGIERMAN Amandine MESSINA www.institut-viavoice.com Viavoice Tel : +33(0)1 40 54 13 71 Mieux comprendre l opinion pour agir 9 rue Huysmans 75006 Paris +33

Plus en détail

POUR. Contact Generix Group : Mike Hadjadj Directeur Marketing & Communication Tél. : 01 77 45 43 41 mhadjadj@generixgroup.com

POUR. Contact Generix Group : Mike Hadjadj Directeur Marketing & Communication Tél. : 01 77 45 43 41 mhadjadj@generixgroup.com FM/BS N 110461 Contact Ifop : Frédéric Micheau Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 Contact Generix

Plus en détail

Observatoire des politiques publiques :

Observatoire des politiques publiques : Observatoire des politiques publiques : Les Français et l économie sociale et solidaire Sondage Ifop pour Acteurs Publics Contact Ifop : Damien Philippot Directeur des Etudes Politiques Département Opinion

Plus en détail

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques - Juillet 2010 Méthodologie Méthodologie : Cette étude a été menée dans le cadre de l'omcapi, l'enquête périodique multi-clients de l'ifop, réalisée

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 octobre 2013 LES FRANÇAIS ET LES PAPIERS CONFIDENTIELS AU BUREAU OU EN PRIVÉ EN 2013

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 octobre 2013 LES FRANÇAIS ET LES PAPIERS CONFIDENTIELS AU BUREAU OU EN PRIVÉ EN 2013 DOSSIER DE PRESSE Jeudi 10 octobre 2013 LES FRANÇAIS ET LES PAPIERS CONFIDENTIELS AU BUREAU OU EN PRIVÉ EN 2013 Une étude Fellowes / CSA Menée en septembre 2013 LES FRANÇAIS ET LES PAPIERS CONFIDENTIELS

Plus en détail

BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX

BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX Avril 2009 SOMMAIRE 1. La méthodologie 3 A. L évolution du système de protection sociale 5 B. Les pratiques en matière de protection sociale 9

Plus en détail

Baromètre AramisAuto.com. Les Français et l Automobile. Vague 4 - Mai 2013. Baromètre «Les Français & l automobile» - Vague 4 TNS

Baromètre AramisAuto.com. Les Français et l Automobile. Vague 4 - Mai 2013. Baromètre «Les Français & l automobile» - Vague 4 TNS Baromètre AramisAuto.com Les Français et l Automobile Vague 4 - Mai Sommaire 1 L attachement aux marques Françaises 2 Les nouvelles offres de mobilité 3 Les critères impactant l achat & l expérience d

Plus en détail

Image des infirmiers et des infirmières

Image des infirmiers et des infirmières Image des infirmiers et des infirmières Sondage réalisé par pour Publié le 12 mai 2015 dans le Parisien-Aujourd hui en France Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés

Plus en détail

Les Français et le handicap visuel

Les Français et le handicap visuel Janvier 015 Enquête TNS Sofres pour la Fédération des Aveugles de France Rapport de résultats 48UA53 Rappel méthodologique Echantillon Enquête réalisée par téléphone auprès d un échantillon de 1005 personnes

Plus en détail

Les palmarès du bonheur professionnel

Les palmarès du bonheur professionnel Les palmarès du bonheur professionnel Viavoice Le Nouvel Observateur Octobre 2013 Viavoice Paris. Études Viavoice & conseil 9 rue Huysmans, 75 006 Mieux Paris. comprendre + 33 (0)1 40 l opinion 54 13 90

Plus en détail

AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010

AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010 AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010 Résultats de l étude TNS Sofres / Présentation Frédéric Chassagne 7 juin 2010 FICHE TECHNIQUE Étude barométrique réalisée pour AMUNDI Échantillon

Plus en détail

Les usages pédagogiques du numérique

Les usages pédagogiques du numérique Les usages pédagogiques du numérique Septembre 2013 Contact : Bruno Jeanbart Directeur Général adjoint Tel : 01 78 94 90 14 Email : bjeanbart@opinion-way.com Méthodologie Echantillon de 1004 étudiants

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

Tablette tactile : la nouvelle nounou?

Tablette tactile : la nouvelle nounou? Observatoire Orange - Terrafemina Tablette tactile : la nouvelle nounou? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 13 ème vague d un baromètre

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les principaux enseignements de l étude... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les principaux enseignements de l étude... 4 FM N 111256 Contact Ifop : Frédéric Micheau Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les attentes

Plus en détail

Les Français, les Maires et les dirigeants de PME/PMI et le nouveau paysage énergétique

Les Français, les Maires et les dirigeants de PME/PMI et le nouveau paysage énergétique Pour la Les Français, les Maires et les dirigeants de PME/PMI et le nouveau paysage énergétique Baromètre - Vague 5 - Janvier 2008 Sommaire Note méthodologique Les résultats de l étude Les Français, les

Plus en détail

L utilisation d Internet par les femmes. Juin 2009

L utilisation d Internet par les femmes. Juin 2009 L utilisation d Internet par les femmes Juin 2009 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A- Les usages d Internet B- Les achats sur Internet Note méthodologique Etude réalisée par l'ifop

Plus en détail

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui?

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? pour Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? Eric Giordano, Directeur Général Pôle Paiement Hi-media Yves-Marie Cann, Directeur d Etudes Ifop 22 octobre 2009 Section 1 : La méthodologie

Plus en détail

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014 Les internautes français et la confiance numérique Lundi 7 avril 2014 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1007 individus âgés de 15 ans et plus. La représentativité de l échantillon

Plus en détail

Evolution de l équipement technologique des ménages Bretons entre 2008 et 2012 : Chiffres clés Emilie Huiban et Adrien Souquet, OPSIS, M@rsouin.

Evolution de l équipement technologique des ménages Bretons entre 2008 et 2012 : Chiffres clés Emilie Huiban et Adrien Souquet, OPSIS, M@rsouin. Evolution de l équipement technologique des ménages Bretons entre 2008 et 2012 : Chiffres clés Emilie Huiban et Adrien Souquet, OPSIS, M@rsouin. Les principaux points à retenir La fracture numérique de

Plus en détail

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice.

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice. Délégation interministérielle à la Famille ENQUÊTE SALARIÉS Baromètre de l Observatoire de la parentalité en entreprise, en partenariat avec la Délégation interministérielle à la famille et l Union nationale

Plus en détail

Les jeunes et les métiers de l industrie

Les jeunes et les métiers de l industrie Novembre 2013 Institut Lilly N 111442 Contacts : Damien Philippot / Esteban Pratviel 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A - B - C - D - Le

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 7 M-Commerce : Quand le mobile réinvente le shopping n 1100905 Juillet 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul CS 70215

Plus en détail

Conférence de Presse 25 mai 2011 2eme édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé AramisAuto.

Conférence de Presse 25 mai 2011 2eme édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé AramisAuto. Conférence de Presse 25 mai 2011 2eme édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé AramisAuto.com QUI SOMMES NOUS? Un positionnement unique : le premier distributeur

Plus en détail

Les Français et la banque en ligne

Les Français et la banque en ligne Les Français et la banque en ligne 11 Objectifs et Méthodologie Objectifs : Analyse du profil sociodémographique des clients des banques en ligne Historique et détention de produits financiers dans des

Plus en détail

Enquête Individus 2014 : smartphone, tablette & cloud. Nicolas Deporte Observatoire du GIS M@rsouin. Bretagne 2012 (Marsouin)

Enquête Individus 2014 : smartphone, tablette & cloud. Nicolas Deporte Observatoire du GIS M@rsouin. Bretagne 2012 (Marsouin) Enquête Individus 2014 : smartphone, tablette & cloud Nicolas Deporte Observatoire du GIS M@rsouin Evolution de l équipement 2011-2014 France 2011 (Credoc) Bretagne 2012 (Marsouin) France 2013 (Credoc)

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Les Français et l économie Les journées de l économie 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews

Plus en détail

Les Français et la banque en ligne

Les Français et la banque en ligne Les Français et la banque en ligne Rapport d étude réalisé pour monabanq. Décembre 2010 CREDOC / 17 mai 2011 1 Synthèse 1 Internet a modifié la relation des Français avec leurs banques en s imposant comme

Plus en détail

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Les Français et les médecines naturelles Résultats détaillés Novembre 2007 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...1-2 - Les résultats

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LEUR ÉPARGNE & LEUR RETRAITE

LES FRANÇAIS, LEUR ÉPARGNE & LEUR RETRAITE LES FRANÇAIS, LEUR ÉPARGNE & LEUR RETRAITE 1 Jérôme JAFFRÉ Directeur du Centre d Études et de Connaissances sur l Opinion Publique JeanPierre THOMAS Président du Cercle de l'epargne Philippe CREVEL Directeur

Plus en détail

Les services à la personne : nouveaux marchés pour de nouveaux entrepreneurs

Les services à la personne : nouveaux marchés pour de nouveaux entrepreneurs C O L L E C T I O N F O C U S Les services à la personne : nouveaux marchés pour de nouveaux entrepreneurs C O L L E C T I O N F O C U S Les services à la personne : nouveaux marchés pour de nouveaux entrepreneurs

Plus en détail

LES FRANÇAIS, L ÉPARGNE & LA RETRAITE

LES FRANÇAIS, L ÉPARGNE & LA RETRAITE 201 LES FRANÇAIS, L ÉPARGNE & LA RETRAITE Jérôme JAFFRÉ Directeur du Centre d Études et de Connaissances sur l Opinion Publique Jean-Pierre GAILLARD Président du Cercle des Epargnants Philippe CREVEL Secrétaire

Plus en détail

L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS. Juin 2014

L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS. Juin 2014 L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS Juin 2014 Contacts BVA : Céline BRACQ Directrice BVA Opinion Lilas BRISAC Chargée d études 01 71 16 88 00

Plus en détail

Département Finance. Contacts TNS Sofres. Département Finance

Département Finance. Contacts TNS Sofres. Département Finance Baromètre Prévoyance 2ème Vague Dépendance Novembre 2008 Contacts TNS Sofres Département Finance Frédéric CHASSAGNE / Michaël PERGAMENT / Marie FAITOT 01.40.92. 45.37 / 46.72 / 44.41 42MV13 Département

Plus en détail

Note d analyse. Les Français et la protection sociale. Sondage Harris Interactive pour la Mutualité Française

Note d analyse. Les Français et la protection sociale. Sondage Harris Interactive pour la Mutualité Française Note d analyse Les Français et la protection sociale Sondage Harris Interactive pour la Mutualité Française Enquête réalisée en ligne par l'institut Harris Interactive du 1 er au 6 février 2012. Echantillon

Plus en détail

BAROMÈTRE ACTINEO/CSA 2013 SUR LA

BAROMÈTRE ACTINEO/CSA 2013 SUR LA BAROMÈTRE ACTINEO/CSA 2013 SUR LA QUALITÉ DE VIE AU BUREAU - Synthèse de l Institut CSA Contacts Pôle Opinion Corporate Laurence Bedeau Directrice du Pôle (laurence.bedeau@csa.eu) Baptiste Foulquier Chargé

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Synthèse de l étude - 1 LES HABITUDES DE CONSOMMATION

Plus en détail

Tablettes : Perception & Usages des Français 6 ème édition du Baromètre Semestriel

Tablettes : Perception & Usages des Français 6 ème édition du Baromètre Semestriel Communiqué de presse Septembre 2013 Tablettes : Perception & Usages des Français 6 ème édition du Baromètre Semestriel La tablette : toujours plus complémentaire à la télévision et au smartphone 70% des

Plus en détail

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs Avril 2013 DIRECT ASSURANCE Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs 3 ème vague Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates value Méthodologie Échan0llon Pour ce(e étude, un échan0llon

Plus en détail

Les atouts de la France pour surmonter la crise

Les atouts de la France pour surmonter la crise Les atouts de la France pour surmonter la crise Institut CSA pour RTL Juin 01 Fiche technique Sondage exclusif CSA / RTL réalisé par Internet du 1 au mai 01. Echantillon national représentatif de 100 personnes

Plus en détail

«LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange. Février 2014

«LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange. Février 2014 «LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange Février 2014 La fiche technique du sondage Echantillon de 1002 individus âgés de 18 ans et plus représentatif

Plus en détail

Baromètre de l innovation

Baromètre de l innovation Baromètre de l innovation Un baromètre BVA Syntec numérique Ce sondage est réalisé par pour le Publié dans et, le 10 avril, et diffusé sur Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

Les perceptions des Français sur les évolutions du système de santé

Les perceptions des Français sur les évolutions du système de santé Les perceptions des Français sur les évolutions du système de santé Sondage Viavoice pour le CISS - Octobre 2010 MIEUX COMPRENDRE L OPINION POUR AGIR INSTITUT VIAVOICE Contacts : Arnaud ZEGIERMAN Aurélie

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina vague 14 La ville connectée Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 14 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LE COMMERCE

LES FRANÇAIS ET LE COMMERCE LES FRANÇAIS ET LE COMMERCE Sondage Ipsos - Présentation des résultats Ipsos Public Affairs pour le Conseil de Commerce de France Janvier 2009 Cadre méthodologique QUI AVONS-NOUS INTERROGÉ? 1013 personnes,

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Huitième édition 3 e trimestre 2013 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

Qualité et accessibilité des soins de santé : qu en pensent les Français?

Qualité et accessibilité des soins de santé : qu en pensent les Français? ét udes et résultats N o 866 février 14 Qualité et accessibilité des soins de santé : qu en pensent les Français? Les Français sont plutôt satisfaits de la qualité générale des soins de santé, par rapport

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Sondage Ifop pour la FFSE Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Anne-Sophie Vautrey Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

pour Baromètre de la protection sociale des agents territoriaux

pour Baromètre de la protection sociale des agents territoriaux pour Baromètre de la protection sociale des agents territoriaux Avril 2009 Sommaire 1. La méthodologie 3 A. Les jugements sur le système de protection sociale 5 B. L affiliation et le choix de sa mutuelle

Plus en détail

NOUVEAUX ENJEUX FAMILIAUX & GESTION DE PATRIMOINE Evolution des structures familiales, préparation au vieillissement & impacts de la crise

NOUVEAUX ENJEUX FAMILIAUX & GESTION DE PATRIMOINE Evolution des structures familiales, préparation au vieillissement & impacts de la crise NOUVEAUX ENJEUX FAMILIAUX & GESTION DE PATRIMOINE Evolution des structures familiales, préparation au vieillissement & impacts de la crise Frédéric ALBERT f.albert@institut-think www.institut-think.com

Plus en détail

Etude quantitative sur la perception des Français des évolutions de l assurance maladie

Etude quantitative sur la perception des Français des évolutions de l assurance maladie Mieux comprendre l opinion pour agir Etude quantitative sur la perception des Français des évolutions de l assurance maladie Octobre 2008 Institut Viavoice Contact : Arnaud ZEGIERMAN LD : 01 40 54 13 71

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 8 Du 20 heures à Twitter : Les réseaux sociaux bousculent l info n 1101347 Octobre 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul

Plus en détail

Baromètre des usages numériques professionnels

Baromètre des usages numériques professionnels Baromètre des usages numériques professionnels 3 ème édition Septembre 2013 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. & Charline Launay, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile

IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile Rapport d étude quantitative De : Nicolas SAINTAGNE / Azyadée BAKA A : IAB FRANCE Contexte & Objectifs Contexte & Objectifs Fort d une

Plus en détail

Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme

Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme Synthèse des principaux enseignements Octobre 2012 sfrbusinessteam.fr FICHE TECHNIQUE DE L ETUDE Echantillon : 300 entreprises de 20 à

Plus en détail

Analyse factuelle de BVA

Analyse factuelle de BVA Analyse factuelle de BVA I. Evolution des déplacements 48% des habitants ont diminué au moins un type de déplacements Parmi les types de déplacements testés, ce sont les déplacements en ville et en voiture

Plus en détail

Les Français et le stockage de données numériques

Les Français et le stockage de données numériques Les Français et le stockage de données numériques Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com Mai 2015 1 La méthodologie opinionway La

Plus en détail

Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée?

Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée? Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée? Contexte Empruntis intervient sur le crédit depuis 15 ans 370 000 ménages nous sollicitent chaque année pour leur besoin en crédit à la consommation

Plus en détail

Les Français et le chauffage. Résultats de l étude menée

Les Français et le chauffage. Résultats de l étude menée Les Français et le chauffage Résultats de l étude menée par IPSOS pour Via sèva Méthodologie et échantillon METHODOLOGIE : Cette étude a été réalisée en adhoc online, auprès d un échantillon issu de l

Plus en détail

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle

Plus en détail

Les Français et la dépendance au téléphone portable

Les Français et la dépendance au téléphone portable Les Français et la dépendance au téléphone portable Février 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : ROOMn Echantillon: Echantillon de 995 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Observatoire Orange - Terrafemina Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants :

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : Le commerce en France : 750 000 entrepreneurs 2 millions de personnes 343 milliards d euros de chiffre d affaires Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : 167 000 adhérents La plus grande organisation

Plus en détail

Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay

Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay Edition 2012 Toute publication, même partielle de cette étude, est soumise à autorisation de la part d APRIL Courtage Contactez Nathalie RAVET nravet@april.fr

Plus en détail

Baromètre 2010 Publi-News - Solucom de la relation banque / client LES ENQUÊTES SOLUCOM. The power of simplicity. Juillet 2010

Baromètre 2010 Publi-News - Solucom de la relation banque / client LES ENQUÊTES SOLUCOM. The power of simplicity. Juillet 2010 Juillet 2010 LES ENQUÊTES SOLUCOM Baromètre 2010 Publi-News - Solucom de la relation banque / client The power of simplicity «Ce qui est simple est fort» Baromètre banque / client 2010 Sommaire Avant-propos

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Cinquième édition 4 e trimestre 2012 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

L information des Français vis-à-vis du nucléaire pour

L information des Français vis-à-vis du nucléaire pour L information des Français vis-à-vis du nucléaire pour Contact Ifop : Frédéric Micheau Directeur Adjoint Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 / 06 16 97 06 01 frederic.micheau@ifop.com

Plus en détail