Antécédents familiaux atopiques. Mère : pollinose, allergie au céleri Frère APLV de forme digestive

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Antécédents familiaux atopiques. Mère : pollinose, allergie au céleri Frère APLV de forme digestive"

Transcription

1 Myrtille, 6 ans

2 Antécédents familiaux atopiques Mère : pollinose, allergie au céleri Frère APLV de forme digestive

3 Une histoire digestive d emblée Allaitement maternel d emblée APLV à forme digestive, suivie à Soissons Diallertest + à 5 mois, IgE sp négatives Échec de réintroduction à 9 mois : vomissements à 28 ml, diarrhée, eczéma Échec de réintroduction à 12 mois : diarrhée, eczéma Colon irritable, 2 à 3 selles liquides par jour, puis apparition de selles glairo-sanglantes à 18 mois : adressée en gastropédiatrie au

4 Bilan digestif à 18 mois juillet 2009 Courbe staturo-pondérale parfaite, examen clinique normal NFS, négatifs Coprocultures négatives, stéatorrhée normale Calprotectine fécale normale Fibroscopie oeso-gastro-duodénale : N Coloscopie (juillet 2009) : iléon normal, quelques lésions aphtoïdes

5 Adressée en cs d allergo, 26 mois mars 2010 Pas de diagnostic précis, persistance des signes digestifs Lait réintroduit, persistance des signes digestifs, intolérance au lactose? IgE normales, IgEsp négatives lait de vache Autre allergie alimentaire??

6 clinique Croissance normale, bon appétit Régime normal Érythème péri-buccal après gruyère et tomates (n a plus d eczéma) 5 selles/jour «normales» depuis 15 jours Rhinites fréquentes, pas d HRB Examen clinique : stigmates d atopie

7 Votre avis? Que faire? Tests cutanés négatifs (pneumallergènes, lait, œuf, lupin, soja, arachide ) Puce ISAC négative, NFS normale, IgE à 27 U/l Patch-tests Très positifs jaune d œuf et blanc d oeuf Positifs arachide Douteux farine de blé, poisson Négatifs lait de vache, pain, farine de lupin, noisette

8 Evolution Amélioration nette du transit Épisodes de diarrhée pendant l été, Créon, mieux Juillet 2010 (2 ans et demi) : Gâteau au chocolat avec œufs Œdème aigu du visage Mise sous Nalcron : nette amélioration, transit normal, moins d épisodes infectieux Pricks-tests œuf : négatifs

9 Myrtille, 3 ans et demi, juin 2011 Sous Zyrtec et Nalcron Quelques selles sanglantes après prise d œufs (gâteaux) Toux quinteuse nocturne Éternuements+++ sieste Patch-tests positifs jaune et blanc d œuf, négatifs poisson, arachide, noisette Pricks-tests légèrement positifs jaune et blanc d œuf, négatifs autres allergènes IgE sp : blanc d œuf 0,17 U/ml; ovalbumine 0,21 U/ml, négatives ovomucoïde, JO

10 Myrtille, 4 ans et demi Réintroduction œuf cuit mixé à 4 ans: RAS Poursuite Aérius et Nalcron

11 Myrtille, 5 ans et demi Revue pour asthme (sept 2013) Mai 2013: toux puis asthme Toux nocturne, toux à l effort Régime et transit normaux Pas de signes de rhinoconjonctivite allergique Environnement OK Tests cutanés positifs pollens de graminées, EFR normales Mise sous Sérétide, Zyrtec avec

12 Dossier relu CR Anapath biopsie intestinale (juillet 2009): lésions de colite aspécifique avec présence de follicules lymphoïdes et de polynucléaires éosinophiles

13 Au total : enfant atopique APLV de forme digestive, ECA?? Colite à éosinophiles? Biopsie Amélioration sous régime sans œufs, Nalcron (Zyrtec) Évolution vers un asthme

14 Colites à éosinophiles 196 cas rapportés entre 2000 et 2010 Alfadda, 2011

15

16 Dupont, CFP2A, 2013

17

18 Diagnostic anatomopathologique des EGID Chiffres validés pour OE Infiltrat à éosinophiles >15 E/champ Minimal : < 10 E Moyen : 10 à 20 Sévère : > 20 Colites à éosinophiles > 5 E/ champ À la biopsie Microabcès à éosinophiles Kalach, 2011 Yu, 2013 Cellules géantes multinuclées de la sousmuqueuse

19 Colites à éosinophiles Colites allergiques IGE Non IgE SEIPA entéropathie Mixtes EGID CE Dupont, CFP2A, 2013 Colites non allergiques Désordres éosinophiliques Syndromes hyperéosinophiliques Désordres non éosinophiliques Parasitaires Maladies inflammatoires du tube digestif Maladies du tissu conjonctif iatrogènes

20 Diagnostic différentiel

21 Clinique des GEE et colites à éosinophiles Variée, non spécifique Stagnation / cassure de la courbe staturopondérale Douleurs abd récurrentes, Coliques, ballonement abdominal Anorexie, Irritabilité RGO et vomissements Aphtes buccaux Constipation Diarrhée isolée et/ou rectorragie surtout chez le jeune nourrisson

22 Colite à éosinophiles du nourrisson Rectocolite hémorragique du nourrisson allaité Évolution favorable sous régime d éviction du lait par la mère Diarrhée sanglante précède souvent le diagnostic de CE de plusieurs semaines Un symptôme constant : sang dans les selles Parfois anémie liée à la perte de sang La clinique : Colite à éosinophiles : adolescent et du jeune adulte Tableau dominé par douleurs abdominales récurrentes, diarrhée et vomissements Diagnostic d élimination

23 Lozinsky, J. Pediatr, nourrissons,

24 colonoscopie Muqueuse congestive, inflammatoire Parfois normale Hyperplasie lymphonodulaire de la muqueuse recto-colique

25

26 Endoscopic examination of infants with eosinophilic colitis. Focal mucosal erythema, ecchymoses, and aphthous ulcerations (A), as well as nodule-like lymph node hyperplasia (B) were common features. Yu, Pediatrics and Neonatology (2013) 54, 49-55

27 > 5 éosinophiles/ champ

28 Biologie inconstante Hyper-éosinophilie sanguine 75% cas Hyper-éosinophilie fécale Hyper IgE totales

29 Bilan allergologique Pricks-tests IgE spécifiques Patch-tests. Régime d éviction voire réintroduction

30 traitement Nourrisson, jeune enfant Régime d éviction adapté (souvent lait, soja) Guérison fréquente entre 1 et 3 ans Grand enfant/adolescent Régime Pronostic plus réservé : évolution vers une chronicité, associations CE et MICI???

31 Savoir penser à la colite à éosinophiles! Symptôme d appel : sang dans les selles (nourrisson) Signes digestifs variés, non spécifiques Rectorragies néonatales Doul abd, vomissements, diarrhée, cassure courbe de poids En contexte atopique familial, personnel Valeur de l hyperéosinophilie Valeur de l endoscopie et de la présence d éosinophiles à la biopsie Importance d une coopération allergo/ gastroentérologues

APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U

APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U DÉFINITIONS Allergie aux protéines du lait de vache = Réaction immunologique vis à vis d une ou plusieurs protéines du lait de

Plus en détail

REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT Cas cliniques lait de vache

REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT Cas cliniques lait de vache REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT Cas cliniques lait de vache 8e Congrès Francophone d'allergologie Agnes Juchet, Dominique Sabouraud, Rachel Pontcharraud, Isabelle Daubas Nawel Naji 8 ème Congrès

Plus en détail

L allergie alimentaire chez l enfant François DOUCHAIN Service de Pédiatrie CH Arras

L allergie alimentaire chez l enfant François DOUCHAIN Service de Pédiatrie CH Arras L allergie alimentaire chez l enfant François DOUCHAIN Service de Pédiatrie CH Arras JAMA 26 janvier 2012 1 L allergie alimentaire (AA) touche environ 5% de la population infantile Semble en augmentation

Plus en détail

REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT. Cas cliniques : allergie à l oeuf

REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT. Cas cliniques : allergie à l oeuf REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT Cas cliniques : allergie à l oeuf 8e Congrès Francophone d'allergologie Agnes Juchet, Dominique Sabouraud, Rachel Pontcharraud, Isabelle Daubas Nawel Naji 8 ème

Plus en détail

Patch tests dans l allergie alimentaire. D de Boissieu

Patch tests dans l allergie alimentaire. D de Boissieu Patch tests dans l allergie alimentaire D de Boissieu Nouvelle classification des allergies alimentaire (Sampson JACI 2005) IgE médiées Cutanés (urticaire, angio-œdème, rash..) Gastrointestinales (sd oral,

Plus en détail

Rectorragies chez l enfant. Prévost JANTCHOU MD, PhD Gastropédiatre

Rectorragies chez l enfant. Prévost JANTCHOU MD, PhD Gastropédiatre Rectorragies chez l enfant Prévost JANTCHOU MD, PhD Gastropédiatre Journée de formation médicale continue Service de gastro-entérologie 23_10_2015 Objectifs Reconnaître un saignement digestif bas Évoquer

Plus en détail

Réintroductions alimentaires chez l enfant. M. Hofer - J.Wassenberg Immuno-allergologie Service de pédiatrie - CHUV

Réintroductions alimentaires chez l enfant. M. Hofer - J.Wassenberg Immuno-allergologie Service de pédiatrie - CHUV Réintroductions alimentaires chez l enfant M. Hofer - J.Wassenberg Immuno-allergologie Service de pédiatrie - CHUV Réintroductions alimentaires en 2004 Age: 12 mois 10 ans Nombre total: 30 Tests réussis:

Plus en détail

MANIFESTATIONS CLINIQUES ET CRITÈRES DIAGNOSTIQUES DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE

MANIFESTATIONS CLINIQUES ET CRITÈRES DIAGNOSTIQUES DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE MANIFESTATIONS CLINIQUES ET CRITÈRES DIAGNOSTIQUES DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE Martine Drouet Unité Allergologie CHU - ANGERS Société Française de Toxicologie 29-30 nov 2012 - Toulouse Epidémiologie de l

Plus en détail

Quand le poids de l'enfant stagne : pensez au blé!

Quand le poids de l'enfant stagne : pensez au blé! MISES AU POINT Quand le poids de l'enfant stagne : pensez au blé! Publié le 12/08/2009 D. DE BOISSIEU Hôpital Saint-Vincent-de-Paul, Paris Devant une cassure de la courbe de poids chez le nourrisson, le

Plus en détail

Allergie ou hypersensibilité non IgE médiée? Comment s y retrouver? Pr. Françoise Smets Gastropédiatrie & Centre de l allergie

Allergie ou hypersensibilité non IgE médiée? Comment s y retrouver? Pr. Françoise Smets Gastropédiatrie & Centre de l allergie Allergie ou hypersensibilité non IgE médiée? Comment s y retrouver? Pr. Françoise Smets Gastropédiatrie & Centre de l allergie Allergie ou hypersensibilité alimentaire non IgE médiée : résumé Mécanisme

Plus en détail

Sémiologie digestive pédiatrique. jean-pierre.hugot@rdb.aphp.fr

Sémiologie digestive pédiatrique. jean-pierre.hugot@rdb.aphp.fr Sémiologie digestive pédiatrique jean-pierre.hugot@rdb.aphp.fr Troubles du transit intestinal Analyse du transit Selles de consistance normale Moulées Molles (sein, hydrolysats de protéines) Marron si

Plus en détail

La diététique dans l allergie alimentaire. Christophe Dupont, Hôpital Necker Liège, 2 avril 2011

La diététique dans l allergie alimentaire. Christophe Dupont, Hôpital Necker Liège, 2 avril 2011 La diététique dans l allergie alimentaire Christophe Dupont, Hôpital Necker Liège, 2 avril 2011 Prise en charge diététique de l allergie aux protéines du lait de vache Conséquences nutritionnelles de l

Plus en détail

Mon bébé peut-il être allergique aux protéines du lait de vache?

Mon bébé peut-il être allergique aux protéines du lait de vache? Guide pour les parents de petits allergiques aux protéines du lait de vache Mon bébé peut-il être allergique aux protéines du lait de vache? Catherine Bourron-Normand, Diététicienne spécialisée en pédiatrie

Plus en détail

Allergies alimentaires de l enfant

Allergies alimentaires de l enfant Allergies alimentaires de l enfant N. Faure FMC Pédiatrie Tours Espace Malraux Jeudi 30 mai 2013 Définitions Réaction adverse aux protéines alimentaires (animales ou végétales) par un mécanisme immunoallergique

Plus en détail

Allergies alimentaires

Allergies alimentaires Allergies alimentaires 1 SOMMAIRE 1/2 Définition de l allergie alimentaire Epidémiologie Diagnostic 2 SOMMAIRE 2/2 Diagnostic Allergie alimentaire q APLV Définition q Les APLV Ig E médiée q Les ALV non

Plus en détail

TRAITEMENT DE L ASTHME. dr U de Pontbriand, Nantes le 3/12/2011

TRAITEMENT DE L ASTHME. dr U de Pontbriand, Nantes le 3/12/2011 TRAITEMENT DE L ASTHME DEFINITION du GINA (global initiative for asthma) «Maladie inflammatoire chronique des voies aériennes dans laquelle de nombreuses cellules jouent un rôle, notamment les mastocytes,

Plus en détail

DEPISTAGE du Syndrome d'apnées du Sommeil. Quel bilan pour quelles allergies...

DEPISTAGE du Syndrome d'apnées du Sommeil. Quel bilan pour quelles allergies... DEPISTAGE du Syndrome d'apnées du Sommeil Quel bilan pour quelles allergies... Asthme et rhinite...de O à 77 ans Dr CYRIL BERGOIN (Tourcoing) FMC TOURCOING 13 NOVEMBRE 2008 Rhinite et asthme : des maladies

Plus en détail

Stratégie diagnostique De l asthme du nourrisson

Stratégie diagnostique De l asthme du nourrisson Stratégie diagnostique De l asthme du nourrisson Ain-Temouchent 08/Mai/2015. Groupe de pneumo-allergologie pédiatrique Société de pédiatrie de l ouest www.spo-dz.com societepediatrieouest@yahoo.fr GAAPP(Groupe

Plus en détail

La mise au point des allergies alimentaires. Olivier Michel CHU Brugmann Immuno- allergologie

La mise au point des allergies alimentaires. Olivier Michel CHU Brugmann Immuno- allergologie La mise au point des allergies alimentaires. Olivier Michel CHU Brugmann Immuno- allergologie Conflits d intérêt en rapport avec la présenta?on Honoraires de conférence : Thermofischer Par?cipa?on à un

Plus en détail

CONTRIBUTION DE LA BIOLOGIE AU DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE. Dr Marie DESROUSSEAUX Pharmacien Biologiste Laboratoire Biocentre

CONTRIBUTION DE LA BIOLOGIE AU DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE. Dr Marie DESROUSSEAUX Pharmacien Biologiste Laboratoire Biocentre CONTRIBUTION DE LA BIOLOGIE AU DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE Dr Marie DESROUSSEAUX Pharmacien Biologiste Laboratoire Biocentre INTRODUCTION La prévalence des maladies allergiques a doublé au cours des 15 dernières

Plus en détail

Allergie alimentaire et dermatite atopique

Allergie alimentaire et dermatite atopique Allergie alimentaire et dermatite atopique Docteur Chantal KARILA Service de pneumologie et allergologie pédiatriques Hôpital Necker-Enfants malades CFP 2 A 2013 (Karila, Arch Ped 2013) Histoire naturelle

Plus en détail

pratique quotidienne chez l enfant

pratique quotidienne chez l enfant EXPLORATION DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE: pratique quotidienne chez l enfant Pr Ag BEN M RAD Sonia Hopital Ariana DIAGNOSTIC DIFFICILE Diversité des substances Polymorphisme clinique Variabilité du délai

Plus en détail

Sofiane a 3mois sous hydrolysat extensive de LV pour APLV depuis un mois il commence une gène respiratoire et un sifflement. On annonce à la maman

Sofiane a 3mois sous hydrolysat extensive de LV pour APLV depuis un mois il commence une gène respiratoire et un sifflement. On annonce à la maman Sofiane a 3mois sous hydrolysat extensive de LV pour APLV depuis un mois il commence une gène respiratoire et un sifflement. On annonce à la maman que Sofiane fait de L asthme et qu un TRT par CSI est

Plus en détail

Toux chronique de l enfant

Toux chronique de l enfant Toux chronique de l enfant «Les 10 questions indispensables» F.Amsallem Définition «Toux > 4 à 6 semaines ou Episodes de toux > 2 mois / an» En pratique toute toux > 3 semaines doit être explorée Principales

Plus en détail

DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES

DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES La Théorie Les tests d allergie chez l enfant: Pourquoi, Pour qui, Quand, et

Plus en détail

L allergie respiratoire : de la rhinite à l asthme?

L allergie respiratoire : de la rhinite à l asthme? CAS CLINIQUE L allergie respiratoire : de la rhinite à l asthme? Commencer Réalisé par le Pr Just Chef du Service d Allergologie Centre de l asthme et des Allergies Hôpital Trousseau Paris 12 Suite Paul,

Plus en détail

Deux cas d APLV peu classiques. Dr Sophie Jarlot-Chevaux Nancy

Deux cas d APLV peu classiques. Dr Sophie Jarlot-Chevaux Nancy Deux cas d APLV peu classiques Dr Sophie Jarlot-Chevaux Nancy Cas clinique N 1 Amédée, 2 mois Né à 38 SA par césarienne pour placenta recouvrant, avec un poids de naissance à 2750g. Allaitement maternel

Plus en détail

AGCC, H2,CH4, CO2, H2S

AGCC, H2,CH4, CO2, H2S AGCC, H2,CH4, CO2, H2S AGCC, H2,CH4, CO2, H2S mastocytes Terminaisons sensitives Réaction à la prise alimentaire Allergique IgE médiée Maladie coeliaque Non IgE médiée Entérocolite nécrosante Mixte Allergie

Plus en détail

Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies

Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies Les tests rapides d allergies exceptionnels à utiliser chez soi Test allergie général (IgE) Test allergie aux oeufs Test intolérance au

Plus en détail

Allergies Intolérance et Sensibilités au Gluten

Allergies Intolérance et Sensibilités au Gluten Allergies Intolérance et Sensibilités au Gluten UTL Essone Novembre 2014 Docteur Martine Hervé Allergologue CHI Créteil Problèmes de terminologie Allergies au gluten (principale protéine du blé): En «langage

Plus en détail

FACULTE de MEDECINE - UNIVERSITE LOUIS PASTEUR - STRASBOURG 31/03/00 Prof. Umberto SIMEONI Service de Pédiatrie Diarrhée aiguë du nourrisson

FACULTE de MEDECINE - UNIVERSITE LOUIS PASTEUR - STRASBOURG 31/03/00 Prof. Umberto SIMEONI Service de Pédiatrie Diarrhée aiguë du nourrisson Diarrhée aiguë du nourrisson U. Simeoni Les points essentiels La diarrhée aiguë est une affection fréquente et banale du nourrisson. On estime son incidence chez l enfant en bas âge de 1,3 à 2,3 épisodes

Plus en détail

LES ALLERGIES. 26 /03/09 Dr Porri Pneumo

LES ALLERGIES. 26 /03/09 Dr Porri Pneumo A. LES ALLERGIES 26 /03/09 Dr Porri Pneumo I. Définitions II. Physiopathologie A. La phase de sensibilisation B. La phase d allergie III. Pneumoallergènes A. Les acariens B. Les phanères d animaux C. Les

Plus en détail

Allergie ou intolérance alimentaire?

Allergie ou intolérance alimentaire? Allergie ou intolérance alimentaire? Problématique Le mot «allergie» est communément utilisé pour désigner une «réaction anormale» à la prise d un aliment, suspecté de cette réaction et entraînant divers

Plus en détail

A quoi pensez-vous? (diagnostic positif)

A quoi pensez-vous? (diagnostic positif) Cas clinique Mme D. 24ans, depuis 3 semaines: Asthénie Rhinorrhée Obstruction nasale Ecoulement nasal postérieur Toux productive le matin+++ Voix enrouée le matin +++ Douleurs modérées infraorbitaires

Plus en détail

Reflu l x u g as a t s r t o r -o - eso s phag a ie i n Pr. H.SIBAI

Reflu l x u g as a t s r t o r -o - eso s phag a ie i n Pr. H.SIBAI Reflux gastro-oesophagien Pr. H.SIBAI Oesophage Cardia Estomac R.G.O Introduction Définition : Ensemble des manifestations cliniques secondaires au passage de liquide gastrique dans l œsophage Complication

Plus en détail

allergies alimentaires oeso-gastro-intestinales: quand les suspecter? Comment les diagnostiquer?

allergies alimentaires oeso-gastro-intestinales: quand les suspecter? Comment les diagnostiquer? allergies alimentaires oeso-gastro-intestinales: quand les suspecter? Comment les diagnostiquer? D A Moneret-Vautrin Université Nancy I Service Allergologie Centre Hospitalier Jean Monet Epinal Réseau

Plus en détail

Troubles fonctionnels intestinaux : jusqu où aller dans les explorations? Séminaire de DES Mai 2008 Damien Carmona

Troubles fonctionnels intestinaux : jusqu où aller dans les explorations? Séminaire de DES Mai 2008 Damien Carmona Troubles fonctionnels intestinaux : jusqu où aller dans les explorations? Séminaire de DES Mai 2008 Damien Carmona Rappels : troubles fonctionnels intestinaux Score diagnostique : les critères de Rome

Plus en détail

Allergie au Lait/Intolérance au Lactose Allergie au Blé/Gluten. Delebarre Sauvage Chris;ne GHICL 2016

Allergie au Lait/Intolérance au Lactose Allergie au Blé/Gluten. Delebarre Sauvage Chris;ne GHICL 2016 Allergie au Lait/Intolérance au Lactose Allergie au Blé/Gluten Delebarre Sauvage Chris;ne GHICL 2016 Composi;on du lait de vache Eau : 87 % Glucides : 5 % Protéines : 3,4 % Lipides : 2,5 à 5 % Calcium

Plus en détail

E.P.U. PEGASE. Expert: Dr Catherine QUEQUET Formateur: Dr Pierre DUPONT

E.P.U. PEGASE. Expert: Dr Catherine QUEQUET Formateur: Dr Pierre DUPONT Expert: Dr Catherine QUEQUET Formateur: Dr Pierre DUPONT LES ALLERGIES ALIMENTAIRES En 20 ans, la fréquence des maladies allergiques a doublé, un français sur quatre est allergique. Les maladies allergiques

Plus en détail

Asthme allergique (lié à des causes «extérieures» au patient).

Asthme allergique (lié à des causes «extérieures» au patient). Lexique ALLERGÈNE : Protéine qui provoque la formation d IGE en quantité élevée chez les patients atopiques déclenchant ensuite une réaction allergique. On distingue les allergènes alimentaires ou trophallergènes

Plus en détail

A LA PÊCHE AUX POLLENS

A LA PÊCHE AUX POLLENS CAS CLINIQUE A LA PÊCHE AUX POLLENS Commencer Réalisé par le Dr Fontaine Allergologue, Praticien attaché au CHU de Reims SITUATION Madame D. Valérie, 35 ans, originaire de l Aisne, consulte au mois d

Plus en détail

RHINITE ALLERGIQUE BILAN ALLERGOLOGIQUE

RHINITE ALLERGIQUE BILAN ALLERGOLOGIQUE RHINITE ALLERGIQUE BILAN ALLERGOLOGIQUE Pr ILHEM CHARFEDDINE GARGOURI SERVICE ORL CHU HABIB BOURGUIBA SFAX TUNISIE Ilhem.gargouri@rns.tn SAONORL-CCF- ANOL ALGER 22-24/ 11/ 2013 Mon patient est-il allergique?

Plus en détail

Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose

Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose Quelle est la différence entre une allergie alimentaire et une intolérance? Ce sont deux réactions différentes, que peut avoir notre organisme suite

Plus en détail

Vomissements et diarrhée chroniques chez le Chien. 2 partie : traitement

Vomissements et diarrhée chroniques chez le Chien. 2 partie : traitement Vomissements et diarrhée chroniques chez le Chien 2 partie : traitement Pascal KERVEILLANT pascal.kerveillant@wanadoo.fr Café Vétos Rouen / HIPPOCAMPE / mai 2010 Vomissements et diarrhée chroniques Etiologie

Plus en détail

L allergologie moléculaire en pratique : Les fabacées

L allergologie moléculaire en pratique : Les fabacées Les rendez vous de l allergologie Moléculaire Les rendez vous de l allergologie Moléculaire L allergologie moléculaire en pratique : Les fabacées Dr H. Masson Juin 2014 Allergène purifié Extrait allergénique

Plus en détail

L allergie alimentaire chez l enfant.

L allergie alimentaire chez l enfant. L allergie alimentaire chez l enfant. 17 avril 2014 Dr E.Gueulette Clinique et Maternité Ste-Elisabeth Namur CHU Mont-Godinne-Dinant L allergie alimentaire (AA) chez l enfant 1- La Prévalence. 2- Les Facteurs

Plus en détail

Avant 4-5 ans, faites très attention au risque de fausse route avec les cacahuètes, noix, noisettes, amandes

Avant 4-5 ans, faites très attention au risque de fausse route avec les cacahuètes, noix, noisettes, amandes En reportant la valeur de l IMC sur la courbe de corpulence (voir p.49 et p.51), vous pouvez savoir si votre enfant présente un surpoids, ou si sa corpulence a tendance à augmenter trop rapidement. Votre

Plus en détail

QCM. Quelles sont les affirmations exactes sur le SII?

QCM. Quelles sont les affirmations exactes sur le SII? QCM Quelles sont les affirmations exactes sur le SII? - Prédominance féminine - C est une pathologie psychiatrique - C est une pathologie psycho-somatique - Son étiologie n est jamais retrouvée - 10 à

Plus en détail

Caroline Thumerelle, Allergo : Aspects cliniques CERM 2007

Caroline Thumerelle, Allergo : Aspects cliniques CERM 2007 L'avis du clinicien : place de la biologie dans la prise en charge de l'allergie de l'enfant Dr Caroline THUMERELLE Unité de Pneumologie-Allergologie Hôpital Jeanne de Flandre CHRU de Lille ALLERGIE SENSIBILISATION

Plus en détail

Prise en charge diététique de l'allergie aux protéines de lait de vache

Prise en charge diététique de l'allergie aux protéines de lait de vache Prise en charge diététique de l'allergie aux protéines de lait de vache Dr Hugues Piloquet CHU de Nantes UMR 1280 Physiologie des adaptations nutritionnelles Epidémiologie générale Apparition précoce dans

Plus en détail

Sémiologie digestive. Dr ABED

Sémiologie digestive. Dr ABED Sémiologie digestive Dr ABED Troubles du transit Transit normal La durée normal : variable, durée moyenne 24 heures Nombre : Les selles normales sont émises 1 à 2 fois par jours Aspect : homogène et moulée

Plus en détail

Le cancer colorectal et son dépistage

Le cancer colorectal et son dépistage Qu est-ce-que c est? Le cancer colorectal est une tumeur maligne de la muqueuse du côlon ou du rectum. Le côlon et le rectum constituent la dernière partie du tube digestif. La majorité des cancers colorectaux

Plus en détail

Allergies et intolérances alimentaires: «Du mythe à la réalité» Dr Catherine Reenaers Service de Gastroentérologie CHU Liège

Allergies et intolérances alimentaires: «Du mythe à la réalité» Dr Catherine Reenaers Service de Gastroentérologie CHU Liège Allergies et intolérances alimentaires: «Du mythe à la réalité» Dr Catherine Reenaers Service de Gastroentérologie CHU Liège Le 16 mars 2016 Après 40 000 ans d une sévère sélection, notre espèce se désadapte

Plus en détail

Asthme du nourrisson et du petit enfant: définitions et histoire naturelle. I. Pin Clinique médicale de pédiatrie, CHU de Grenoble INSERM U 823

Asthme du nourrisson et du petit enfant: définitions et histoire naturelle. I. Pin Clinique médicale de pédiatrie, CHU de Grenoble INSERM U 823 Asthme du nourrisson et du petit enfant: définitions et histoire naturelle I. Pin Clinique médicale de pédiatrie, CHU de Grenoble INSERM U 823 Particularités physiologiques du NRS Plus grande facilité

Plus en détail

ASTHME : EFR, Allergologie, Kinésithérapie, Autres. Dr Isabelle Tillie-Leblond, CHRU Lille & Université de Lille 2

ASTHME : EFR, Allergologie, Kinésithérapie, Autres. Dr Isabelle Tillie-Leblond, CHRU Lille & Université de Lille 2 ASTHME : EFR, Allergologie, Kinésithérapie, Autres Dr Isabelle Tillie-Leblond, CHRU Lille & Université de Lille 2 L ALLERGIE Conférence d experts Asthme-Allergie Quand et comment faire une enquête allergologique?

Plus en détail

IMPACT DE L ATOPIE DANS L ASTHME DU NOURRISSON. J JUST Groupe Hospitalier Trousseau La Roche-Guyon. Université paris6 PARIS cedex 12

IMPACT DE L ATOPIE DANS L ASTHME DU NOURRISSON. J JUST Groupe Hospitalier Trousseau La Roche-Guyon. Université paris6 PARIS cedex 12 IMPACT DE L ATOPIE DANS L ASTHME DU NOURRISSON J JUST Groupe Hospitalier Trousseau La Roche-Guyon. Université paris6 PARIS cedex 12 SA3P Pomtault Combault juin 2007 Plan Poids de l allergie : Marche atopique

Plus en détail

Sémiologie intestinale

Sémiologie intestinale Sémiologie intestinale Sémiologie Médicale PCEM2 Docteur Pascal Sève Professeur Christiane Broussolle Faculté de Médecine Lyon-Sud 2007 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 1 Sémiologie INTESTIN Explorations

Plus en détail

L'essor des allergies alimentaires de l'enfant

L'essor des allergies alimentaires de l'enfant L'essor des allergies alimentaires de l'enfant Voici un article intéressant publié dans le Figaro Santé du 21/03/11 : il concerne la progression préoccupante des allergies alimentaires de l enfant. En

Plus en détail

CANCER COLORECTAL DÉPISTAGE PAR TEST IMMUNOLOGIQUE ET AUTRES MODALITÉS

CANCER COLORECTAL DÉPISTAGE PAR TEST IMMUNOLOGIQUE ET AUTRES MODALITÉS CANCER COLORECTAL DÉPISTAGE PAR TEST IMMUNOLOGIQUE ET AUTRES MODALITÉS Avec près de 42000 nouveaux cas et 17500 décès en 2013, le cancer colorectal est le 3 e cancer le plus fréquent en termes d incidence

Plus en détail

École de l allergie alimentaire. A.Juchet, A.Chabbert-Broué Ecole de l asthme et de l allergie alimentaire Alizée Hôpital des Enfants Toulouse

École de l allergie alimentaire. A.Juchet, A.Chabbert-Broué Ecole de l asthme et de l allergie alimentaire Alizée Hôpital des Enfants Toulouse École de l allergie alimentaire A.Juchet, A.Chabbert-Broué Ecole de l asthme et de l allergie alimentaire Alizée Hôpital des Enfants Toulouse Prévalence de l allergie alimentaire en constante augmentation

Plus en détail

Conduite à tenir devant une diarrhée au retour d un voyage

Conduite à tenir devant une diarrhée au retour d un voyage ACTUALITÉS THERAPEUTIQUES Samedi 3 décembre 2011 Dr. Briend-Godet Valérie Conduite à tenir devant une diarrhée au retour d un voyage Épidémiologie! Augmentation permanente des voyages sous les tropiques

Plus en détail

Quand et comment pratiquer un test de provocation par voie orale?

Quand et comment pratiquer un test de provocation par voie orale? JAMA La pratique de l'allergie alimentaire Quand et comment pratiquer un test de provocation par voie orale? Antoine DESCHILDRE Pédiatrie, CHRU de Lille JAMA-CFA, avril 2009 QUAND et COMMENT PRATIQUER

Plus en détail

Une polypose peut cacher

Une polypose peut cacher Une polypose peut cacher une mucoviscidose Journées DES 6 et 7 mars 2009 E.MEZGUELDI Service de pneumologie du Pr BELLON C est l histoire d Anton, né le 18/08/1997 ATCD perso : né à 40 SA PN = 3290g taille

Plus en détail

Cas cliniques à la lumière d ISAC

Cas cliniques à la lumière d ISAC Cas cliniques à la lumière d ISAC CARINE METZ-FAVRE SERVICE DE PNEUMOLOGIE CHRU STRASBOURG SERVICE DE PÉDIATRIE CHR HAGUENAU ISAC un outils diagnostique L intérêt du raisonnement allergologique à l échelle

Plus en détail

INDUCTION DE TOLERANCE ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT en pra6que de ville Cas cliniques lait de vache 9 ème Congrès Francophone d Allergologie - Avril 2014

INDUCTION DE TOLERANCE ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT en pra6que de ville Cas cliniques lait de vache 9 ème Congrès Francophone d Allergologie - Avril 2014 INDUCTION DE TOLERANCE ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT en pra6que de ville Cas cliniques lait de vache 9 ème Congrès Francophone d Allergologie - Avril 2014 Agnès JUCHET- Rachel PONTCHARRAUD- Toulouse Valérie

Plus en détail

Jonathan. Ø Né à terme. PN : 3220 g. TN :70,5 cm. Ø Père : Allergie aux pollens de graminées. Ø Allaitement au sein : 0 à 3 mois

Jonathan. Ø Né à terme. PN : 3220 g. TN :70,5 cm. Ø Père : Allergie aux pollens de graminées. Ø Allaitement au sein : 0 à 3 mois Jonathan Ø Né à terme. PN : 3220 g. TN :70,5 cm. Ø Père : Allergie aux pollens de graminées Ø Allaitement au sein : 0 à 3 mois Ø Lait pour nourrisson (Gallia 1) : 3 à 5 mois Ø Lait de suite (Gallia 2)

Plus en détail

Diagnostic précoce de l allergie

Diagnostic précoce de l allergie Diagnostic précoce de l allergie F. Rancé, allergologie-pneumologie, hôpital des Enfants, Toulouse La prévalence des maladies allergiques chez l enfant (dermatite atopique, asthme, rhinite et conjonctivite

Plus en détail

2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue. F Lemoigne

2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue. F Lemoigne 2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue F Lemoigne Définitions Atopie: aptitude génétiquement déterminée à fabriquer des IgE asthme, rhinite allergique, dermatose atopique,

Plus en détail

Démarche diagnostique pratique. et des maladies respiratoires de l enfantl

Démarche diagnostique pratique. et des maladies respiratoires de l enfantl Asthme du nourrisson Démarche diagnostique pratique André Labbé Unité de réanimation r et des maladies respiratoires de l enfantl Hôtel-Dieu Clermont-Ferrand Position du problème Fréquence pathologie sifflante

Plus en détail

L Allergie alimentaire Ses nombreuses facettes. Marcel Bergmann 7 ème journée de nutrition pédiatrique 22 mai 2013

L Allergie alimentaire Ses nombreuses facettes. Marcel Bergmann 7 ème journée de nutrition pédiatrique 22 mai 2013 L Allergie alimentaire Ses nombreuses facettes Marcel Bergmann 7 ème journée de nutrition pédiatrique 22 mai 2013 Cas clinique Garcon de 7 mois Exclusivement allaité Selles sanguinolentes à l'âge de 3

Plus en détail

Diarrhées aiguës du nourrisson

Diarrhées aiguës du nourrisson Diarrhées aiguës du nourrisson Critères de gravité Chef de service de Pédiatrie - CHV Des «Critères de gravité» : pour quoi faire? A priori : pour prendre une décision Conseil téléphonique Domicile ou

Plus en détail

Conseil de pratique. Prise en charge du Syndrome de l Intestin Irritable (SII)

Conseil de pratique. Prise en charge du Syndrome de l Intestin Irritable (SII) Prise en charge du Syndrome de l Intestin Irritable (SII) Rédacteurs : Jean-Marc Sabaté, Pauline Jouet Références : Longstreth GF, Thompson WG, Chey WD, Houghton LA, Mearin F, Spiller RC. Functional bowel

Plus en détail

PLACE DES RECOMBINANTS EN ALLERGIE RESPIRATOIRE Frédéric ric de Blay

PLACE DES RECOMBINANTS EN ALLERGIE RESPIRATOIRE Frédéric ric de Blay PLACE DES RECOMBINANTS EN ALLERGIE RESPIRATOIRE Frédéric ric de Blay Unité de pneumologie, d allergologie d et de pathologie respiratoire de l environnementl Pôle de Pathologie thoracique Hôpitaux universitaires

Plus en détail

ASTHME DU PETIT ENFANT

ASTHME DU PETIT ENFANT ASTHME DU PETIT ENFANT DÉFINITION 3 épisodes dyspnéiques avec sibilants avant l âge de 3 ans (Tabachnik et Levinson - 1981) Indépendamment : du statut atopique de l âge de début des facteurs déclenchants

Plus en détail

Allergies et intolérances alimentaires chez l'enfant. Philippe Eigenmann Hôpital des Enfants

Allergies et intolérances alimentaires chez l'enfant. Philippe Eigenmann Hôpital des Enfants Allergies et intolérances alimentaires chez l'enfant Philippe Eigenmann Hôpital des Enfants Le message: Quand une allergie alimentaire est suspectée, toujours établir un diagnostic de certitude! Dois-je

Plus en détail

DE LA POUSSEE INAUGURALE DE COLIQUE A LA COLITE

DE LA POUSSEE INAUGURALE DE COLIQUE A LA COLITE DE LA POUSSEE INAUGURALE DE COLIQUE A LA COLITE Pr Louis BUSCAIL GASTROENTEROLOGIE ET NUTRITION PÔLE DIGESTIF CHU RANGUEIL - TOULOUSE DPC Biologie Paris 8 Octobre 2014 De quoi parle t-on?? Colite inclassée

Plus en détail

L allergie au lait. 1Toutes les réactions indésirables au lait sont. Marie-Josée Lemieux-Roy. Vrai. Faux

L allergie au lait. 1Toutes les réactions indésirables au lait sont. Marie-Josée Lemieux-Roy. Vrai. Faux Le tube digestif de l enfant : de la bouche au rectum Marie-Josée Lemieux-Roy 5 Pierrot,six semaines,est amené à votre cabinet par sa mère que vous avez suivie pendant sa grossesse. Cette dernière s inquiète,car

Plus en détail

Alimentation du nouveau né et du nourrisson de 0 à 6 mois. Dr Amina SAAD Pédiatre

Alimentation du nouveau né et du nourrisson de 0 à 6 mois. Dr Amina SAAD Pédiatre Alimentation du nouveau né et du nourrisson de 0 à 6 mois Dr Amina SAAD Pédiatre Agadir 2 Mai 2008 Introduction La nutrition du nouveau-né et du nourrisson à: - Suscité de nombreux travaux - Soulevé de

Plus en détail

ITEM 114 : ALLERGIES CUTANEO-MUQUEUSES CHEZ L ADULTE ET L ENFANT.

ITEM 114 : ALLERGIES CUTANEO-MUQUEUSES CHEZ L ADULTE ET L ENFANT. ITEM 114 : ALLERGIES CUTANEO-MUQUEUSES CHEZ L ADULTE ET L ENFANT. Classification des hypersensibilités selon Gell et Coombs Type Mécanisme Pathologies I Hypersensibilité immédiate (anaphylaxie) - Sensibilisation

Plus en détail

Diarrhées chroniques du nourrisson Un diagnostic auquel il faut penser. Dr D. Weynants, 2007

Diarrhées chroniques du nourrisson Un diagnostic auquel il faut penser. Dr D. Weynants, 2007 Diarrhées chroniques du nourrisson Un diagnostic auquel il faut penser Dr D. Weynants, 2007 Cas clinique (1) L.C. garçon de 7 mois AA : Diarrhées explosives, aqueuses depuis 1 mois Bon état général, pas

Plus en détail

Les allergies Allergies et système immunitaire

Les allergies Allergies et système immunitaire Intolérances et allergies que dit la naturopathie? Plus d un Français sur trois souffre d allergie et près d un sur deux d intolérance alimentaire. Ce chiffre aurait doublé au cours des quinze dernières

Plus en détail

REPARTITION DES SENSIBILISATIONS EN CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PEDIATRIQUE CHEZ L ENFANT TOGOLAIS

REPARTITION DES SENSIBILISATIONS EN CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PEDIATRIQUE CHEZ L ENFANT TOGOLAIS REPARTITION DES SENSIBILISATIONS EN CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PEDIATRIQUE CHEZ L ENFANT TOGOLAIS B. BAKONDE*, K. TCHANGAI-WALLA***, A.K. TATAGAN, O. TIDJANI****, K. KESSIE*, K. ASSIMADI** RESUME Afin

Plus en détail

Du biberon à la cuillère

Du biberon à la cuillère Du biberon à la cuillère Gaëlle Duriez, Marcel Hess, Nadine Lazimi 1 Règles de préparation des biberons Une cuillère-mesure rase pour 30 ml d eau peu minéralisée (mettre l eau avant) T ambiante Bien choisir

Plus en détail

Item 168. Parasitoses digestives : giardiose, amoebose, téniasis, ascaridiose, oxyurose

Item 168. Parasitoses digestives : giardiose, amoebose, téniasis, ascaridiose, oxyurose CHAPITRE 1 Amœbose I. Épidémiologie 16 II. Physiopathologie 17 III. Clinique 19 IV. Diagnostic biologique 20 V. Examens complémentaires non biologiques 21 VI. Traitement et prévention 22 Nouveau programme

Plus en détail

Prévenir... l allergie

Prévenir... l allergie Prévenir... l allergie 26 Serions nous tous des allergiques? NON Les maladies allergiques sont des manifestations anormales de notre corps qui réagit de manière excessive, contre des substances dénommées

Plus en détail

CAS CLINIQUE: Allergies alimentaires aux crustacés chez l adulte

CAS CLINIQUE: Allergies alimentaires aux crustacés chez l adulte CAS CLINIQUE: Allergies alimentaires aux crustacés chez l adulte Réalisé par: - Anca M Chiriac - Farah Hannachi - Pascal DEMOLY Département de Pneumologie et Addictologie Hôpital Arnaud de Villeneuve -

Plus en détail

Douleurs abdominales fonctionnelles (DAF) : que faire en pratique? Dr Guy Molitor Journées Parisiennes de Pédiatrie 03.10.2015

Douleurs abdominales fonctionnelles (DAF) : que faire en pratique? Dr Guy Molitor Journées Parisiennes de Pédiatrie 03.10.2015 Douleurs abdominales fonctionnelles (DAF) : que faire en pratique? Dr Guy Molitor Journées Parisiennes de Pédiatrie 03.10.2015 Cet intervenant : n a pas déclaré ses liens d intérêt Tous les orateurs ont

Plus en détail

Septin9 UNE AVANCÉE DANS LA DÉTECTION DU CANCER COLORECTAL UNE SIMPLE ANALYSE SANGUINE VOUS DONNERA UNE RÉPONSE. Fier commanditaire de

Septin9 UNE AVANCÉE DANS LA DÉTECTION DU CANCER COLORECTAL UNE SIMPLE ANALYSE SANGUINE VOUS DONNERA UNE RÉPONSE. Fier commanditaire de Septin9 UNE AVANCÉE DANS LA DÉTECTION DU CANCER COLORECTAL UNE SIMPLE ANALYSE SANGUINE VOUS DONNERA UNE RÉPONSE Fier commanditaire de 1 TEST DE DÉPISTAGE SEPTIN9 Votre professionnel de la santé peut utiliser

Plus en détail

Les allergies alimentaires chez l enfant

Les allergies alimentaires chez l enfant Les allergies alimentaires chez l enfant Dr Céline MENETREY, pédiatre allergologue Alexandra BOUTET et Laurence PLOUVIER, diététiciennes Journée régionale inter CLAN, 25/11/2011 ALLERGIES CHEZ L ENFANT

Plus en détail

TRAITEMENT ET DEPISTAGE DES POLYPES DU COLON

TRAITEMENT ET DEPISTAGE DES POLYPES DU COLON MILLE Sara Ronéo de Module 5 LABERGERIE Laura Cours de Mr LECOMTE Le 21/02/11 Le cours est disponible sur l'ent TRAITEMENT ET DEPISTAGE DES POLYPES DU COLON Épidémiologie du Cancer Colo-rectal (CCR): Le

Plus en détail

Journées de pneumo-allergologie pédiatrique A.Juchet, A.Chabbert-Broué

Journées de pneumo-allergologie pédiatrique A.Juchet, A.Chabbert-Broué Journées de pneumo-allergologie pédiatrique A.Juchet, A.Chabbert-Broué Patient allergique ou suspect d allergie Anamnèse Interrogatoire Enquête alimentaire Examen clinique Tests cutanés prick-tests (HSI)

Plus en détail

U1069. Les laits infantiles. Pr François LABARTHE CHU Tours

U1069. Les laits infantiles. Pr François LABARTHE CHU Tours U1069 Les laits infantiles Pr François LABARTHE CHU Tours FMC Pédiatrie Tours Espace Malraux - jeudi 30 mai 2013 Guide de l alimentation Alimentation du nourrisson et du jeune enfant (0 à 3 ans) Le lait

Plus en détail

Nutrition et Produits Laitiers Frais

Nutrition et Produits Laitiers Frais Nutrition et Produits Laitiers Frais La Lettre Scientifique et Pratique de SYNDIFRAIS N 4 Octobre 2014 Intolérance et allergie Yaourts Laits fermentés Ferments vivants Microbiote Nutrition Santé Intolérance

Plus en détail

Digestive. Patho Chir

Digestive. Patho Chir Digestive Patho Chir gastroscopie colonoscopie Abdomen à blanc normal Pas bon Bon Abdomen couplé a un thorax air sous coupoles signe d une perforation Abdomen à blanc couché Abdomen à blanc sur le coté

Plus en détail

1- Parmi les affirmations suivantes, quelles sont les réponses vraies :

1- Parmi les affirmations suivantes, quelles sont les réponses vraies : 1- Parmi les affirmations suivantes, quelles sont les réponses vraies : a. Les troubles fonctionnels digestifs sont définis par les critères de Paris b. En France, le syndrome de l intestin irritable touche

Plus en détail

La prévalence de l asthme et

La prévalence de l asthme et [ Dossier Allergologie L allergie alimentaire chez l enfant A Nemni*, A. Grimfeld*, J. Just* * Services de pédiatrie, pneumologie et allergologie, Centre de l Asthme et des Allergies, hôpital d enfants

Plus en détail

L ALIMENTATION LE GR AND LIVRE DE. Dr Laurence PLUMEY. Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation. Bien se nourrir à tout âge de la vie

L ALIMENTATION LE GR AND LIVRE DE. Dr Laurence PLUMEY. Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation. Bien se nourrir à tout âge de la vie Dr Laurence PLUMEY LE GR AND LIVRE DE L ALIMENTATION Connaître les aliments Bien se nourrir à tout âge de la vie, 2014 ISBN : 978-2-212-55740-4 Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation Table des

Plus en détail

Syndrome dermo-respiratoire allergique de l enfant : intérêt de l homéopathie

Syndrome dermo-respiratoire allergique de l enfant : intérêt de l homéopathie Syndrome dermo-respiratoire allergique de l enfant : intérêt de l homéopathie Dr Chiheb HAFSA TUNISIE Plan 1. Introduction 2. Matériels et méthodes 3. Résultats : 3.1. Age moyen 3.2. Signes cliniques 4.

Plus en détail

Maladies inflammatoires de l intestin

Maladies inflammatoires de l intestin JEANNEY Marie et MAGNENET Pauline. Cours de lundi 30 de 10h30 à 12h Maladies inflammatoires de l intestin Maladie de Crohn (MC) et rectocolite hémorragique (RCH) Incidence 10/100.000 (MC 6/RCH 4) ~ 3000

Plus en détail

Allergie au latex : l apport des recombinants. Agnès Juchet, Jean-François Fontaine, Anne Chabbert- Broué CFP2A, session ASPPIR, 06 nov 2009

Allergie au latex : l apport des recombinants. Agnès Juchet, Jean-François Fontaine, Anne Chabbert- Broué CFP2A, session ASPPIR, 06 nov 2009 Allergie au latex : l apport des recombinants Agnès Juchet, Jean-François Fontaine, Anne Chabbert- Broué CFP2A, session ASPPIR, 06 nov 2009 Composition du latex Latex à l état naturel : issue de hévéa

Plus en détail