AIDES A LA CREATION REPRISE D ENTREPRISE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AIDES A LA CREATION REPRISE D ENTREPRISE"

Transcription

1 AIDES A LA CREATION REPRISE D ENTREPRISE FINANCEMENT SUBVENTIONS COTISATIONS SOCIALES DE L EXPLOITANT AIDES A L EMPLOI EXONERATIONS FISCALES AIDES AU CONSEIL PCE (Prêt à la Création d Entreprise) FINANCEMENT Toutes les entreprises (moins de 3 ans d activité) Comment l obtenir? Montant compris entre et 7 000, sans garantie ni caution personnelle Taux d intérêt aligné sur celui du prêt bancaire complémentaire Obligatoirement accompagné d un prêt bancaire compris entre 2 et 3 fois le montant du PCE ( ), qui pourra être garanti par une société de Caution Mutuelle Artisanale (SIAGI ou SOCAMA) pour limiter les garanties personnelles Total des ressources mises en oeuvre (Prêts + PCE + apport personnel) < à Directement en s adressant au réseau bancaire Prêt d honneur GIRONDE INITIATIVE Toutes les entreprises (Moins de 1 an d activité) Montant compris entre et maxi sans garantie. Taux 0% Que finance t il? Avoir un apport personnel, obtenir un prêt complémentaire, parrainage obligatoire Renforcement des fonds propres, investissements GIRONDE INITIATIVE : Centre d Innovation et de Formation : Avenue Jean Alfonséa à Floirac Prêt d honneur AQUITAINE TRANSMISSION Repreneurs d entreprises (Moins de 1 an d activité) Complète les prêts d honneur accordés par les Plates-formes d initiatives locales. Montant compris entre et maxi sans garantie. Taux 0% Il est accordé et remboursé dans les mêmes conditions que le prêt principal GIRONDE INITIATIVE : Centre d Innovation et de Formation : Avenue Jean Alfonséa à Floirac

2 Prêt d honneur AQUITAINE ENTREPRENDRE Toutes les entreprises avec création d emplois (5 à 10) Montant jusqu à maxi sans garantie. Taux 0% Que finance t il? Prêt plafonné à l apport du créateur, accompagnement obligatoire Renforcement des fonds propres, investissements AQUITAINE ENTREPRENDRE : Solectron - CD 109 E - BP CESTAS Cedex Prêt d honneur CSDL (Caisse Sociale de Développement Local) Créateurs ou repreneurs ayant des difficultés à obtenir un financement bancaire Montant de à maxi. Taux 0% S implanter dans la C.U.B. Parrainage et suivi Que finance t il? Renforcement des fonds propres, investissements CSDL : 29 rue du Mirail à Bordeaux La CSDL propose aussi un autre prêt (taux d intérêt entre 0 et 5%) Prêt solidaire + Prêt d honneur ADIE Créateurs demandeurs d emploi ne pouvant prétendre à un prêt bancaire Montant de maxi. Garanties demandées : caution 50%. taux 7.02 % Que finance t il? En cours limités aux prêts ADIE Renforcement des fonds propres, investissements ASSOCIATION ADIE : 65 rue Lombard Bordeaux Avenue du Gl Delestraint Lormont AQUITAINE PRE-GARANTIE Repreneur d entreprises artisanales Garantie pouvant aller jusqu à 70% du prêt et s appliquer au crédit vendeur. Les prêts garantis peuvent atteindre Chambre de Métiers : Accueil créateurs Contact : Nicole DEZON :

3 SIAGI (Société de caution mutuelle artisanale multi bancaire) Entreprises inscrites au Répertoires des métiers Garanties pouvant aller jusqu à 70% du prêt SIAGI délégation Aquitaine : 46 av. du Général de Larminat à Bordeaux : Réseau bancaire SOCAMA (Société de caution mutuelle artisanale mono bancaire) Entreprises inscrites au Répertoires des métiers Garanties pouvant aller jusqu à 100% du prêt (sous certaines conditions de plafond) Réseau des Banques Populaires du Sud Ouest EDEN (Encouragement au Développement d Entreprises Nouvelles) Bénéficiaires des minima sociaux : l API (Allocation Parent Isolé) ou l ASS (Allocation Solidarité Spécifique) ou du RMI ou de l AI (Allocation Invalidité) Jeunes de moins de 26 ans sans condition Jeunes de moins de 30 ans (si demandeurs d emploi inscrits ANPE et non indemnisés ou reconnus travailleurs handicapés) Demandeurs d emploi inscrits à l ANPE âgés de 50 ans et plus Salariés repreneurs de leur entreprise dans le cadre d une procédure de redressement ou liquidation judiciaire Si 1 seul bénéficiaire par projet : avance remboursable de maximum (Taux 0% - Remboursement sur 5 ans) Obtention d un prêt bancaire complémentaire au moins égal à 50% de l avance sollicitée (si obtention d un PCE, le prêt bancaire complémentaire doit être égal à la somme du PCE et de la prime EDEN) Suivi obligatoire par les organismes agréés pour les chèques conseils ASSOCIATION ADIE : 65 rue Lombard Bordeaux Avenue du Gl Delestraint Lormont FGIF (Fonds de garantie à l initiative des femmes) Entreprises dont la responsabilité est assumée par une femme Garantis à hauteur de 70% de prêt d un montant compris entre et DRDFE : Préfecture de Région : 46 rue Ferrère à Bordeaux GIRONDE INITIATIVE : Centre d Innovation et de Formation Avenue Jean Alfonséa à Floirac

4 FAC 33 (Fonds départemental de garantie) Entreprises inscrites au Répertoires des métiers (création, reprise ou développement Garanties pouvant aller jusqu à 70% du prêt dans la limite de Conseil Général : Direction du Développement Territorial Service de l Action Economique Tour Cristal 6 Etage Esplanade Cha rles de Gaulle à Bordeaux BDPME : SOFARIS Régions 14 rue Montesquieu à Bordeaux Réseau bancaire

5 SUBVENTIONS PRIME EXCEPTIONNELLE DE RETOUR A L EMPLOI Allocataires du RMI, de l ASS (Allocation de Solidarité Spécifique), de l AI (Allocation d Insertion) et de l AAH (Allocation Adultes Handicapés) Prime de versée à compter du 4ème mois suivant la création ou la reprise d entreprise sous réserve de présenter des justificatifs dont la liste sera fixée ultérieurement par arrêté Etre demandeur d emploi depuis au moins 12 mois au cours de la période comprise entre le 1er mars 2004 et le 1er septembre 2005 Et, créer ou reprendre une entreprise entre le 1er sept 2005 et le 31 décembre 2006 Organismes chargés du versement des prestations sociales ADECE (Aide aux Demandeurs d Emploi Créateurs d Entreprises) Demandeur d emploi ou RMI n ayant pas accès au financement bancaire Subvention de à maxi. Non cumulable avec une autre subvention (EDEN et AGEFIPH) Conseil Régional : 14 rue François de Sourdis à Bordeaux ADIE : 65 rue Lombard à Bordeaux CREAGIR 33 (Création d entreprise en Gironde) Entreprises (moins d un an d activité) Aide d un montant de 15% de l investissement HT plafonnée à pour une création et pour une reprise. Investissement minimum : Etre situé en zone rurale ou ZRU (Zone de Redynamisation Urbaine) Nature de l investissement. Absence de concurrence locale. Suivi obligatoire Conseil Général : Esplanade Charles de Gaulle à Bordeaux

6 AGEFIPH (Aide aux personnes handicapées) Personnes handicapées demandeurs d emploi Aide d un montant de 50% du coût total du projet dans la limite de AGEFIPH : 1 quai Wilson à Bègles DEFI JEUNES (Réseau d accompagnement) Jeunes ou groupes de jeunes sans emploi de 18 à 28 ans inclus Bourse de à Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse et Sport : FONDATION DE LA 2ème CHANCE Personne en difficulté ayant une situation sociale, professionnelle dégradée et désireuse de réaliser un projet de création d entreprise Subvention limitée à sur deux ans - Pas de caution Agé de 18 à 55ans - Vient en principe en complément d autres financements EGEE Aquitaine : 30 Av Charles de Gaulle Bordeaux Permanence jeudi de 14H à 17H

7 COTISATIONS SOCIALES DE L EXPLOITANT ACCRE (Aide aux Chômeurs Créateurs Repreneurs d Entreprises) Demandeurs d Emplois indemnisés ou indemnisables. Demandeurs d emploi non indemnisés inscrits plus de 6 mois au cours des 18 derniers mois. Bénéficiaires de minima sociaux : l API (Allocation Parent Isolé), du RMI ou de l ASS (Allocation Solidarité Spécifique) Jeunes de moins de 26 ans Les jeunes de moins de 30 ans, non indemnisés, non indemnisables mais inscrits à l ANPE, en contrat CES ou reconnus handicapés. Salariés repreneurs de leur entreprise en difficulté. Les titulaires d un Contrat d Appui au Projet d Entreprise (CAPE), s ils remplissent l une des conditions ci-dessus. Dépôt du dossier à la DDTEFP, impérativement avant la date de début de l activité. Exonération des charges sociales (totalement ou dans la limite de 120% du SMIC) pendant 1 an, sauf CSG et CRDS. Pour les «micro-entrepreneurs», possibilité de prolongation de l exonération (sauf pour les demandeurs d emploi indemnisés), de 2 ans, sous conditions. DDTEFP : 118 cours du Maréchal Juin BORDEAUX Cedex - Tel EXONERATION DES COTISATIONS SOCIALES POUR LES CREATEURS SALARIES Les salariés qui créent ou reprennent une entreprise tout en conservant leur emploi salarié à partir du Ier janvier 2004 sont, sur leur demande écrite et dans la limite d un plafond de revenus, en partie exonérés de cotisations personnelles dues au titre de leur nouvelle activité Exonération des charges sociales (dans la limite de 120 % du SMIC) pendant les 12 premiers mois d exercice de l activité. Nombre d heures d activité salariée à effectuer avant la création : 910 au cours des 12 mois précédant le début d activité. Nombre d heures d activité salariée à effectuer suivant la date de création : 455 pendant les douze mois suivant la date de début d activité Organismes sociaux : URSSAF : CRACA : AVA : ORGANIC :

8 REPORT ET PAIEMENT ECHELONNE DES COTISATIONS SOCIALES DES CREATEURS OU REPRENEUR D ENTREPRISE Les créateurs ou repreneurs ne pouvant prétendre à l exonération des cotisations sociales des 12 premiers mois d activité. Le report et l étalement des cotisations sociales de début d activité dues par le créateur ou repreneur d entreprise doivent faire l objet de demandes écrites : - Pour la demande de report : avant la 1ère échéance suivant le début d activité et avant tout paiement. - Pour la demande d échelonnement sur 5 ans maximum: avant l échéance de la première régularisation définitive pour les travailleurs non salariés ou avant la fin du 12ème mois d activité pour les créateurs «assimilés salariés» Organismes sociaux : URSSAF : CRACA : AVA : ORGANIC : CALCUL SIMPLIFIE DES COTISATIONS SOCIALES ENTREPRENEURS IMPOSES AU REGIME MICRO Les créateurs ou repreneurs individuels soumis au régime fiscal «MICRO» peuvent demander à bénéficier de modalités simplifiées pour le calcul de leurs cotisations sociales. Calcul de leurs cotisations sociales provisionnelles sur la base du chiffre d affaires qu ils estiment réaliser au cours de l année civile en cours. Cette demande doit être effectuée par lettre auprès de chaque organisme social dont ils relèvent au titre de leur activité. Organismes sociaux : URSSAF : CRACA : AVA : ORGANIC : ACTIVITE OCCASIONNELLE : PRORATISATION DE LA COTISATION MALADIE CRACA : Les travailleurs indépendants peuvent bénéficier d une proratisation de la cotisation annuelle minimale d assurance maladie des non-salariés. L activité occasionnelle ne doit pas dépasser 90 jours par an. La cotisation minimale annuelle ne peut pas être inférieure au 1/12 de la cotisation qui serait due au titre d un revenu correspondant à 40 % du plafond de la sécurité sociale

9 AIDES A L EMPLOI CONTRAT NOUVELLES EMBAUCHES Entreprises employant 20 salariés au plus Contrat de travail à durée indéterminée (CDI) qui offre aux salariés et aux très petites entreprises des modalités d embauche et de rupture de contrat assouplies pendant les deux premières années. La période d essai appelée aussi «période d embauche» est portée à 2 ans. Au cours de cette période, le contrat peut être rompu à la demande de l employeur ou du salarié, sans avoir à justifier d un motif particulier, par lettre recommandée avec accusé de réception. Au-delà de la période d essai de 2 ans, ce sont les règles communes aux contrats à durée indéterminée qui s appliquent. DDTEFP : 118 cours Maréchal Juin à Bordeaux CONTRAT D APPRENTISSAGE Entreprises / jeunes de 16 à 25 ans (cas général) Contrat de travail (de 2 à 3 ans) : aide à l embauche, prime de soutien à l effort de formation ( si plus de 18 ans), exonération de charges sociales Crédit d impôt maximum. Chambre de Métiers : Service Emploi et apprentissage CONTRAT-JEUNE EN ENTREPRISE Entreprises / jeunes de 16 à 25 ans n ayant pas le Bac Contrat de travail de 3 ans. Aide forfaitaire de l Etat représentant une partie des charges sociales acquittées par l employeur (taux plein les 2 premières années et 50 % la 3ème année) ASSEDIC (Antenne locale) CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Entreprises / Jeunes de 16 à 25 ans souhaitant compléter leur formation initiale. Demandeurs d emploi de 26 ans et plus. Contrat à durée indéterminée (CDI) avec une action de professionnalisation comprise entre 6 et 12 mois ou contrat à durée déterminée (CDD) correspondant à la période d action de professionnalisation comprise entre 6 et 12 mois minimum. (peut être renouvelé une fois) Possibilité d exonération de charges sociales patronales et financement formation par OPCA DDTEFP : 118 cours du Maréchal Juin à Bordeaux

10 C I E (CONTRAT INITIATIVE EMPLOI ) Entreprises / Personnes sans emploi rencontrant des difficultés particulières d accès à l emploi. Contrat de travail à durée indéterminée ou déterminée ( 24 mois maximum) L employeur reçoit une aide financière destinée à prendre en charge une partie du salaire du bénéficiaire, des frais de formation et d accompagnement professionnels. Son montant est fixé au niveau régional par arrêté préfectoral, actuellement 20 à 30 % du SMIC par heure travaillée (suivant la situation du bénéficiaire et de l employeur) DDTEFP : 118 cours Maréchal Juin à Bordeaux /ANPE (Agence locale) CI-RMA (CONTRAT D INSERTION - REVENU MINIMUM D ACTIVITE) Entreprises / Bénéficiaires du RMI, de l Allocation de Solidarité Spécifique, de l Allocation de Parent Isolé, depuis au moins 6 mois au cours des 12 derniers mois. Contrat à durée déterminée à temps plein ou partiel, renouvelable 2 fois, dans la limite de 18 mois. L employeur perçoit une aide égale au montant du RMI versé à une personne isolée. CONSEIL GENERAL : Esplanade Charles de Gaulle à Bordeaux Ou ANPE (Agence locale) EXONERATION DE CHARGES SOCIALES SUR SALAIRES / ZFU ZRU - ZRR Entreprises implantées ou en création en ZFU (Zone Franche Urbaine). 50 salariés exonérés par mois. Exonération de charges sociales patronales pendant 5 ans dans la limite de 140 % du SMIC (A partir du 3ème recrutement clause d embauche locale : 1/3 des salariés doivent résider dans la ZUS (Zone Urbaine Sensible) de l agglomération où est située la ZFU d implantation de l entreprise Exonération des cotisations maladie-maternité pendant 5 ans pour le chef d entreprise. Entreprises implantées en ZRU (Zone de Redynamisation Urbaine) ou dans une ZRR (Zone de Revitalisation Rurale) Effectif de l entreprises 50 salariés maximum) Exonération pendant 12 mois des charges patronales dans la limite de 150 % du SMIC Exonération des cotisations maladie-maternité pendant 5 ans pour le chef d entreprise (ZRU) Organismes sociaux : URSSAF : CRACA : AVA : ORGANIC :

11 ARCE (Aide Régionale à la Création d Emploi) Entreprises de moins de 10 salariés au moment de la demande Prime de 1 530, ou par emplois créés selon la zone d implantation Etre constitué en société (entreprise en création). Conseil Régional d Aquitaine : 14 rue François de Sourdis à Bordeaux SUBVENTION ANVAR (recrutement de cadre) Entreprise dès son immatriculation Subvention d un montant de 50% du salaire de la personne recrutée pendant 1 an (projet technique, technologique qui a besoin de procéder à un recrutement de cadre) ANVAR : 42 av Génaral de Larminat à Bordeaux

12 EXONERATIONS FISCALES EXONERATION D IMPOT SUR LES BENEFICES Entreprises nouvelles Exonération d impôts sur les bénéfices totale pendant les 24 premiers mois, puis abattement de 75%, 50% et 25% au cours des 3, 4 e t 5 périodes suivantes de 12 mois S implanter et réaliser son activité (en majorité) dans les zones éligibles à la PAT (Prime d Aménagement du Territoire), ou dans les TRDP (Territoires Ruraux de Développement Prioritaires) ou dans les ZRU (Zone de redynamisation Urbaine) ou dans les ZFU (Zone Franche Urbaine : exonération totale portant sur 5 ans) ou dans les ZRR (Zone de Revitalisation Rurale : 14 ans d exonération : 5 ans à 100 %, 5 ans à 60 %, 2 ans à 40 % et 2 ans à 20%. Direction des services fiscaux : EXONERATION DE TAXE PROFESSIONNELLE (TP) Entreprises nouvelles, conditions Exonération l année de création (période entre la création et le 31 décembre) Exonération de 2 à 5 ans dans les communes après délibération dans ce sens dans les zones éligibles à la PAT (Prime d Aménagement du Territoire) ou dans les TRDP (Territoires Ruraux de Développement Prioritaires) 5 ans d exonération, sous certaines conditions dans les ZRR (Zone de Revitalisation Rurale) et les ZRU (Zone de Revitalisation Urbaine), dans les ZFU (Zone Franche Urbaine). Direction des services fiscaux : Commune d implantation EXONERATION D IFA (Imposition Forfaitaire Annuelle), conditions Entreprises nouvelles Exonération pendant 3 ans pour les sociétés soumises à l impôt sur les sociétés et constituées pour moitié au moins par des apports en numéraire Direction des services fiscaux :

13 AIDES AU CONSEIL CHEQUIERS CONSEILS DDTEFP Mêmes bénéficiaires, mêmes conditions que pour la demande de l ACCRE Jusqu à 3 chéquiers de 6 chèques chacun de 45,75 (2 avant création et 1 après) DDTEFP : 118 cours du Maréchal Juin à Bordeaux CHEQUIERS CONSEILS REGION Création entreprises (moins d un an) Incitation à recourir à un conseil extérieur (mise en oeuvre projet de création, premier développement, organisation interne, etc) Financement à hauteur de 80% une étude de faisabilité générale (plafond à ) Financement à hauteur de 50% une étude de faisabilités spécifique (plafond ) Les études sont obligatoirement menées par un conseil extérieur APMID : 185 cours du Médoc, BP 143, Bordeaux Cedex Documentation de base : aides courantes, document non contractuel, liste non exhaustive. Pour plus d informations, consulter le site de l Agence Pour la Création d Entreprise :

I- Les dispositifs sans critères géographiques

I- Les dispositifs sans critères géographiques LE MEMENTO DES AIDES A LA CRÉATION ET A LA REPRISE D ENTREPRISE Plusieurs dispositifs ont été mis en place par les Pouvoirs Publics et les Collectivités Territoriales pour faciliter la création et la reprise

Plus en détail

Ce dont vous avez besoin : Les structures à votre disposition : Bretagne Capital Solidaire Cigales

Ce dont vous avez besoin : Les structures à votre disposition : Bretagne Capital Solidaire Cigales Comment financer votre projet? Vos apports personnels sont insuffisants? Prenez contact avec les structures suivantes en fonction de vos besoins Quelles sont les principales aides à la création ou reprise

Plus en détail

CREATION D ENTREPRISE

CREATION D ENTREPRISE CREATION D ENTREPRISE La création d entreprises, pas toujours facile à réaliser, n est pas facilitée lorsque l on doit jongler avec des statuts, des régimes sociaux ou fiscaux différents Cependant, les

Plus en détail

Les Exonérations. A.C.C.R.E. (Aide aux Chômeurs Créateurs / Repreneurs d Entreprise)

Les Exonérations. A.C.C.R.E. (Aide aux Chômeurs Créateurs / Repreneurs d Entreprise) Vos contacts : - ADIE : 81 bis, rue Julien Lacroix - 75020 Paris 0 800 800 566 ou 33, av du Général Billotte - 94000 Créteil Alexandra VIDELOUP 0 800 800 566 - AGEFIPH - Délégation Régionale 192, avenue

Plus en détail

Les principaux dispositifs de soutien à la création d entreprise à La Réunion sur la période 2006-2009

Les principaux dispositifs de soutien à la création d entreprise à La Réunion sur la période 2006-2009 Les principaux dispositifs de soutien à la création d entreprise à La Réunion sur la période 2006-2009 L accompagnement des nouvelles entreprises intervient dès leur création et pendant les trois à cinq

Plus en détail

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir Définition Champ d application Conclusion du contrat Formalités Durée du contrat et conditions d emploi Rémunération Aides et avantages sociaux particuliers Contrat de professionnalisation Contrat de formation

Plus en détail

www.mcte-angers.fr édition 2013 «La MCTE un lieu UNIQUE pour concrétiser votre PROJET!»

www.mcte-angers.fr édition 2013 «La MCTE un lieu UNIQUE pour concrétiser votre PROJET!» ANGERS Lesaides ducréateur Repreneur édition 2013 «La MCTE un lieu UNIQUE pour concrétiser votre PROJET!» www.mcte-angers.fr Maison de la Création et de la Transmission d Entreprises d Angers Centre Pierre

Plus en détail

DISPOSITIFS Aides à la création d'entreprises

DISPOSITIFS Aides à la création d'entreprises DISPOSITIFS Aides à la création d'entreprises JUILLET 2014 ACCRE - AIDE AUX CHÔMEURS CRÉATEURS OU REPRENEURS D'ENTREPRISE Web : http://vosdroits.service-public.fr/pme/r17122.xhtml Type d'aide : Aide à

Plus en détail

LES NOUVELLES MODALITES DE L AIDE AUX CHOMEURS CREATEURS OU REPRENEURS D UNE ENTREPRISE (ACCRE)

LES NOUVELLES MODALITES DE L AIDE AUX CHOMEURS CREATEURS OU REPRENEURS D UNE ENTREPRISE (ACCRE) LES NOUVELLES MODALITES DE L AIDE AUX CHOMEURS CREATEURS OU REPRENEURS D UNE ENTREPRISE (ACCRE) I QU EST-CE QUE L ACCRE L ACCRE est une aide individuelle apportée au créateur ou repreneur d une entreprise.

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 PLAN DE FINANCEMENT DU PROJET FONDS PROPRES = APPORT PERSONNEL CREDIT AIDES FINANCIERES - SUBVENTIONS Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois

Plus en détail

LES EXONÉRATIONS DE COTISATIONS

LES EXONÉRATIONS DE COTISATIONS Dossier Exploitant LES EXONÉRATIONS DE COTISATIONS Fiche n 4 Les cotisations des non salariés agricoles obéissent à une règle d annualité prévue par le décret n 84-936 du 22.10.1984 ; c est-à-dire qu elles

Plus en détail

Les porteurs de projet qui souhaitent être accompagnés dans leurs démarches peuvent se tourner vers un certain nombre d organismes :

Les porteurs de projet qui souhaitent être accompagnés dans leurs démarches peuvent se tourner vers un certain nombre d organismes : Les dispositifs d aide à la création d entreprise Mise à jour novembre 2008 Cette fiche pratique vise à recenser les différentes aides auxquelles peuvent prétendre les créateurs ou repreneurs d entreprise.

Plus en détail

Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur

Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur 13/11/14 1 Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur Michel LAISNEY Christophe LEFEVRE Joël Le GOFF 13/11/14 2 Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d

Plus en détail

Panorama des exonérations

Panorama des exonérations À jour au 1 er juillet 2013 ( ) Panorama des exonérations et des aides à l emploi Services aux cotisants Études et statistiques Services aux partenaires Contrôle Ressources informatiques 2 EXONÉRATIONS

Plus en détail

Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement de la sécurité sociale Bureau de la législation financière - 5B

Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement de la sécurité sociale Bureau de la législation financière - 5B Ministère du travail, des relations sociales et de la solidarité Ministère de la santé, de la Jeunesse et des sports Ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique Direction de la

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

La protection sociale des professions indépendantes

La protection sociale des professions indépendantes La protection sociale des professions indépendantes Artisan Commerçant Industriel Janvier 2009 1 SOMMAIRE 1. L organisation des Régimes 2. Les cotisations 3. Les cas particuliers 4. Les formalités 5. Les

Plus en détail

Les aides publiques au commerce de proximité. Les aides publiques au commerce de proximité, FECD, 16 septembre 2009 www.aides-entreprises.

Les aides publiques au commerce de proximité. Les aides publiques au commerce de proximité, FECD, 16 septembre 2009 www.aides-entreprises. Les aides publiques au commerce de proximité L Institut Supérieur des Métiers Centre de ressources sur l Artisanat et la TPE Etudes et recherches sur la petite entreprise Observatoire des aides aux entreprises

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été mis à jour en septembre 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE DES TRAVAILLEURS NON SALARIES I. PROTECTION SOCIALE OBLIGATOIRE DU DIRIGEANT 1. SANTE A. COTISATIONS ET CONTRIBUTIONS

PROTECTION SOCIALE DES TRAVAILLEURS NON SALARIES I. PROTECTION SOCIALE OBLIGATOIRE DU DIRIGEANT 1. SANTE A. COTISATIONS ET CONTRIBUTIONS PROTECTION SOCIALE DES TRAVAILLEURS NON SALARIES 23/07/2012 Cette note vous donne un premier éclairage sur les démarches à effectuer, les charges sociales à prévoir lors des trois premières années d'activité

Plus en détail

Comment financer votre projet? Vos apports personnels sont insuffisants? Prenez contact avec les structures suivantes en fonction de vos besoins.

Comment financer votre projet? Vos apports personnels sont insuffisants? Prenez contact avec les structures suivantes en fonction de vos besoins. Comment financer votre projet? Vos apports personnels sont insuffisants? Prenez contact avec les structures suivantes en fonction de vos besoins. Quelles sont les principales aides à la création ou reprise

Plus en détail

EXONERATIONS. Employeur concerné

EXONERATIONS. Employeur concerné EXONERATIONS Type d exonération Intitulé de Caractéristiques de Allégements généraux sur les bas salaires et en 1. Exonération Fillon Réduction dégressive des faveur de la RTT et du temps partiel sociale

Plus en détail

Les aides pour la création et reprise d entreprise

Les aides pour la création et reprise d entreprise Les aides pour la création et reprise d entreprise Pour créer sa boite, mieux vaut être accompagné Pourquoi SE FAIRE ACCOMPAGNER lors du lancement? Pour gagner du temps en ayant accès à des informations

Plus en détail

LES AIDES ET FINANCEMENTS À LA CRÉATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE LES AIDES ET FINANCEMENTS À LA

LES AIDES ET FINANCEMENTS À LA CRÉATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE LES AIDES ET FINANCEMENTS À LA LES AIDES ET FINANCEMENTS À LA CRÉATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE 3 LES AIDES ET FINANCEMENTS À LA CRÉATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE L entrepreneur individuel

Plus en détail

CREAGIR 33 12.05.2015 AIDE A LA CREATION

CREAGIR 33 12.05.2015 AIDE A LA CREATION CREAGIR 33 12.05.2015 AIDE A LA CREATION CCIB 12.05.2015 Les services sur le territoire CREATION REPRISE TRANSMISSION D ENTREPRISE MAZERES 12/05/15 Sébastien CHENOT CREATION REPRISE accompagnement des

Plus en détail

Zones Franches Urbaines

Zones Franches Urbaines Zones Franches Urbaines mode d emploi Les éditions de la DIV Exonérations en zones franches urbaines (ZFU) Synthèse Exonération de taxe professionnelle (TP) Entreprises employant au plus 50 salariés à

Plus en détail

La création reprise d entreprise artisanale. Comment financer une création reprise d entreprise artisanale?

La création reprise d entreprise artisanale. Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? La création reprise d entreprise artisanale Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? 2 Editorial L artisanat, première

Plus en détail

DECLARATION DE NON CONDAMNATION ET DE FILIATION En application des dispositions de l article A. 123-51 du Code du Commerce

DECLARATION DE NON CONDAMNATION ET DE FILIATION En application des dispositions de l article A. 123-51 du Code du Commerce DECLARATION DE NON CONDAMNATION ET DE FILIATION En application des dispositions de l article A. 123-51 du Code du Commerce Je soussigné(e),... Nom et prénoms. Nom de jeune fille suivi du nom d épouse pour

Plus en détail

Avant-propos...4 Réseau Créer ou Reprendre une Entreprise en Essonne (CREE)...6 Sommaire...9 LES ETAPES DE LA CREATION DE VOTRE ENTREPRISE...

Avant-propos...4 Réseau Créer ou Reprendre une Entreprise en Essonne (CREE)...6 Sommaire...9 LES ETAPES DE LA CREATION DE VOTRE ENTREPRISE... ANNEXES 181 TABLE des matières TABLE des matières Avant-propos...4 Réseau Créer ou Reprendre une Entreprise en Essonne (CREE)...6 Sommaire...9 LES ETAPES DE LA CREATION DE VOTRE ENTREPRISE...11 L ELABORATION

Plus en détail

LES PRINCIPALES AIDES FINANCIERES LIEES A LA CREATION OU A LA REPRISE D ENTREPRISE

LES PRINCIPALES AIDES FINANCIERES LIEES A LA CREATION OU A LA REPRISE D ENTREPRISE LES PRINCIPALES AIDES FINANCIERES LIEES A LA CREATION OU A LA REPRISE D ENTREPRISE LE DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DE LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L'ARTISANAT DE LA HAUTE GARONNE PERMET A TOUT PORTEUR DE

Plus en détail

La protection sociale du créateur d entreprised

La protection sociale du créateur d entreprised La protection sociale du créateur d entreprised Une initiative conjointe du RSI et de l Urssafl Janvier 2014 version b Sommaire La protection sociale en France 1/ Formes d entreprise et statuts juridiques

Plus en détail

Les opportunités de la localisation de l entreprise : le devoir de conseil. La défiscalisation près de chez vous

Les opportunités de la localisation de l entreprise : le devoir de conseil. La défiscalisation près de chez vous Les opportunités de la localisation de l entreprise : le devoir de conseil La défiscalisation près de chez vous Intervenants Olivier PALAT Direction de la législation fiscale (bureau B1 fiscalité d entreprise)

Plus en détail

Les critères d éligibilité aux outils HDSI

Les critères d éligibilité aux outils HDSI Les critères d éligibilité aux outils HDSI Etat d avancement du projet Réalisation d une étude de marché (incluant une étude de terrain) 1 ère évaluation des besoins de financements (si besoin) Le local

Plus en détail

Bonne lecture et longue vie à votre projet.

Bonne lecture et longue vie à votre projet. 3 e ÉDITION janvier 2004 Pour la troisième année consécutive, les organismes sociaux ont réuni dans ce guide destiné aux créateurs d entreprise artisanale ou commerciale, les informations essentielles

Plus en détail

LES MESURES POUR LES DEMANDEURS

LES MESURES POUR LES DEMANDEURS LES MESURES POUR LES DEMANDEURS D EMPLOI CRÉATEURS D ENTREPRISE Emmanuelle DUPEUX Consultant Droit social Infodoc experts Lysiane YVON Directeur des Missions juridiques au CSOEC Maintien du droit aux allocations

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE

GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE de l EURL, de la SASU, de la SELU Pour se mettre à son compte

Plus en détail

Le RSA pour les non-salariés non-agricoles (travailleurs indépendants) Conditions de droit

Le RSA pour les non-salariés non-agricoles (travailleurs indépendants) Conditions de droit Le RSA pour les non-salariés non-agricoles (travailleurs indépendants) Conditions de droit Le RSA vise à améliorer les revenus d activité en les complétant jusqu à atteindre un niveau de revenu garanti

Plus en détail

Panorama des exonérations

Panorama des exonérations À jour au 1 er avril 2014 ( ) Panorama des exonérations et des aides à l emploi Services aux cotisants Études et statistiques Services aux partenaires Contrôle Ressources informatiques 2 EXONÉRATIONS et

Plus en détail

Formation Repreneurs MODULE BANCAIRE

Formation Repreneurs MODULE BANCAIRE Formation Repreneurs MODULE BANCAIRE SOMMAIRE I. Un financement, pour quels besoins? II. Les apports III. Les aides financières IV. Les prêts professionnels V. Les garanties VI. Le crédit à court terme

Plus en détail

ACCRE L AIDE A LA CREATION D ENTREPRISE

ACCRE L AIDE A LA CREATION D ENTREPRISE ACCRE L AIDE A LA CREATION D ENTREPRISE L'aide aux demandeurs d'emploi créant ou reprenant une entreprise (Accre) consiste en une exonération de charges sociales pendant un an, dans le cadre d un projet

Plus en détail

L essentiel à retenir

L essentiel à retenir Février 2012 CONTRATS ET MESURES Le contrat de professionnalisation Vous recrutez un jeune de moins de 26 ans, un demandeur d emploi, un bénéficiaire d un minima social ou un ancien titulaire d un contrat

Plus en détail

LE PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE

LE PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE LE PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE 21/10/2014 Unité territoriale de Paris 21/10/2014 2 Qu est ce que le pacte de responsabilité et de solidarité? Un engagement réciproque de l Etat et des partenaires

Plus en détail

FICHE PRATIQUE Le point sur les contrats aidés

FICHE PRATIQUE Le point sur les contrats aidés FICHE PRATIQUE Le point sur les contrats aidés Les employeurs peuvent conclure sous certaines conditions des contrats aidés pour lesquels l embauche et l accompagnement sont encadrés et appuyés financièrement

Plus en détail

Contrats aidés : Bénéficiaires, rémunérations, cotisations

Contrats aidés : Bénéficiaires, rémunérations, cotisations Fiche pratique RCAA 26, complète Rédacteurs : Laurence Nicolas, Betty Sanchez Contrats aidés : Bénéficiaires, rémunérations, cotisations La présente fiche pratique a pour objet de faire le point, sous

Plus en détail

Panorama des MESURES POUR L EMPLOI

Panorama des MESURES POUR L EMPLOI Mars 2012 METROPOLE Panorama des MESURES POUR L EMPLOI FORMER AVANT L EMBAUCHE Action de formation préalable au recrutement (AFPR) et Préparation opérationnelle à l emploi (POE) individuelle AFPR POE individuelle

Plus en détail

CHARGES DES TRAVAILLEURS NON SALARIES POUR 2012

CHARGES DES TRAVAILLEURS NON SALARIES POUR 2012 CHARGES DES TRAVAILLEURS NON SALARIES POUR 2012 Seuls les nouveaux plafonds de Sécurité Sociale sont connus à ce jour. REMARQUES : LES COTISATIONS DES TRAVAILLEURS NON SALARIES MODALITES DE CALCUL Certaines

Plus en détail

Selon la Dares, les personnes handicapées connaissent un taux de chômage largement

Selon la Dares, les personnes handicapées connaissent un taux de chômage largement - N 33/2009! LSQ n 15302 HANDICAPÉS Emploi 02/09 LÉGISLATION SOCIALE Les aides à l emploi en faveur des personnes handicapées Tableau à jour au 1 er février 2009 (*) Selon la Dares, les personnes handicapées

Plus en détail

Créer un emploi. Déclarer et immatriculer l association Auprès du Centre de Formalités des Entreprises à l URSSAF (www.cfe.urssaf.

Créer un emploi. Déclarer et immatriculer l association Auprès du Centre de Formalités des Entreprises à l URSSAF (www.cfe.urssaf. Créer un emploi Lorsqu une association décide d embaucher, elle est soumise aux mêmes règles sociales que les entreprises. Elle doit en effet tenir un certain nombre de registres et documents à présenter

Plus en détail

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS Edition 2014 SOMMAIRE Editorial de Monsieur le préfet. 1 Le pacte est au service des entreprises et des ménages 2-3

Plus en détail

GUIDE DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION. Au 01/01/2011

GUIDE DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION. Au 01/01/2011 GUIDE DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Au 01/01/2011 Maison Familiale Rurale De Coqueréaumont 1888 route de Coqueréaumont 76690 SAINT GEORGES SUR FONTAINE 02.35.34.71.22-02.35.34.27.54 Courriel : mfr.coquereaumont@mfr.asso.fr

Plus en détail

Pour en savoir plus sur les mesures prises en faveur des professionnels libéraux

Pour en savoir plus sur les mesures prises en faveur des professionnels libéraux Les sites utiles Pour en savoir plus sur les mesures prises en faveur des professionnels libéraux www.pme.gouv.fr le site du ministère des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce, de l Artisanat et

Plus en détail

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs?

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs? Fiche pratique A qui s adresse l'emploi d'avenir? Quels employeurs? Quel type de contrat de travail? Quelle durée de contrat dans le cas du CDD? Quels engagements? Quel suivi? Quel financement du contrat?

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] Zone de revitalisation rurale - ZRR - À JOUR AU

[ Exonérations & aides à l emploi ] Zone de revitalisation rurale - ZRR - À JOUR AU [ Exonérations & aides à l emploi ] Zone de revitalisation rurale - ZRR - À JOUR AU 1 er janvier 2007 Les entreprises ou organismes implantés en zone de revitalisation rurale (ZRR), ainsi que certaines

Plus en détail

La Chambre de Métiers et de l Artisanat vous accompagne dans votre démarche de création

La Chambre de Métiers et de l Artisanat vous accompagne dans votre démarche de création Vous allez créer ou reprendre une entreprise artisanale La Chambre de Métiers et de l Artisanat vous accompagne dans votre démarche de création Votre Accompagnement L accompagnement individuel Pour qui

Plus en détail

MODALITES D ACQUISITION DES CHÈQUES-VACANCES DANS LES ENTREPRISES DE MOINS DE 50 SALARIES

MODALITES D ACQUISITION DES CHÈQUES-VACANCES DANS LES ENTREPRISES DE MOINS DE 50 SALARIES MODALITES D ACQUISITION DES CHÈQUES-VACANCES DANS LES ENTREPRISES DE MOINS DE 50 SALARIES Les Chèques-Vacances, institués par l ordonnance n 82-283 du 26 mars 1982, sont des titres, de 10 et 20 euros,

Plus en détail

Tout sur les cotisations sociales

Tout sur les cotisations sociales Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 5 et 6 octobre 2006 - Parc Expo Rennes Aéroport - Bruz Tout sur les cotisations sociales Animé par : Bruno MALLEJAC, RSI Bretagne Marie Thérèse

Plus en détail

ENTREPRENDRE. Guide. des aides aux entreprises. Communauté de Communes de l île de Noirmoutier. Office de Tourisme

ENTREPRENDRE. Guide. des aides aux entreprises. Communauté de Communes de l île de Noirmoutier. Office de Tourisme Guide des aides aux entreprises Communauté de Communes de l île de Noirmoutier 2014 Office de Tourisme Guide des aides aux entreprises instruites par la Communauté de Communes de l île de Noirmoutier «MOCA»

Plus en détail

Les aides à l embauche des entreprises (avril 2014)

Les aides à l embauche des entreprises (avril 2014) Les aides à l embauche des entreprises (avril 2014) CATEGORIE AIDE CONDITIONS/MODALITES/FORMALITES EXONERATION/REDUCTION DE COTISATIONS SOCIALES Réduction générale de cotisations dite «FILLON» Réduction

Plus en détail

AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE)

AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE) AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE) 20/03/2015 Les créateurs d entreprise peuvent sous certaines conditions énumérées ci-dessous et sous réserve de l acceptation de leur

Plus en détail

Les notes d'information juridiques

Les notes d'information juridiques Les notes d'information juridiques JANVIER 2009 TABLEAU DES COTISATIONS SOCIALES 2009 DES TRAVAILLEURS NON-SALARIES EN FRANCE (A jour au 01.01.2009) REGIME TAUX BASE DE CALCUL C.S.G 7,50 % Sur le bénéfice

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation. conclu à compter du 1 er janvier 2008 À JOUR AU

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation. conclu à compter du 1 er janvier 2008 À JOUR AU [ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation conclu à compter du 1 er janvier 2008 À JOUR AU 1 er mars 2011 Le contrat de professionnalisation permet à son titulaire d acquérir

Plus en détail

FINAN CEZ VOTRE PRO JET

FINAN CEZ VOTRE PRO JET Pour guider les porteurs de projet et répondre à tous leurs besoins, Lyon Ville de l Entrepreneuriat a identifié les étapes incontournables de la création, reprise et cession d entreprise et a créé des

Plus en détail

TOUTE L ACTUALITE DE LA PAIE

TOUTE L ACTUALITE DE LA PAIE PAIE COTISATIONS TAXES COMPTABILITE DECLARATION ET MODELES Mensuel - 17 e année - Abonnement 144 - Ed. Francis Lefebvre - ISSN 1252-9095 TOUTE L ACTUALITE DE LA PAIE Supplément au N 3 Février 2012 Ce supplément

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat d avenir À JOUR AU

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat d avenir À JOUR AU [ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat d avenir À JOUR AU 1 er janvier 2009 L e contrat d avenir vise à faciliter l insertion sociale et professionnelle des bénéficiaires de l allocation de revenu

Plus en détail

1 ère année civile (1) 2 ème année civile (2)

1 ère année civile (1) 2 ème année civile (2) Mars 2015 COTISATIONS TRAVAILLEURS NON SALARIES 2015 MONTANT ANNUEL DES COTISATIONS POUR LES T.N.S. PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1er JANVIER 2015 : 38040 par an (PASS) et 3170 par mois (PASS mensuel)

Plus en détail

La formation initiale La formation professionnelle continue (FPC)

La formation initiale La formation professionnelle continue (FPC) Partir en formation Partir en formation, tout au long de la vie, est une nécessité en éducation à l environnement : le monde évolue, les enjeux environnementaux aussi, les publics se diversifient, les

Plus en détail

Le guide. Du financement de la reprise. d entreprise artisanale dans les Pyrénées-Atlantiques PRO. avec le concours de la Société Générale

Le guide. Du financement de la reprise. d entreprise artisanale dans les Pyrénées-Atlantiques PRO. avec le concours de la Société Générale Le guide 2008 Du financement de la reprise d entreprise artisanale dans les Pyrénées-Atlantiques avec le concours de la Société Générale PRO Voici le 1 er guide pratique sur le financement, spécifique

Plus en détail

Le Contrat d accompagnement

Le Contrat d accompagnement Fiche pratique DIRECCTE des Pays de la Loire mise à jour au 22 avril 2014 Le Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Qui pilote et prescrit

Plus en détail

La lettre du. La réforme de la formation professionnelle

La lettre du. La réforme de la formation professionnelle La lettre du N 4 Décembre 2005 La réforme de la formation professionnelle La formation professionnelle est un moyen de développer rapidement et efficacement les compétences des hommes et des femmes de

Plus en détail

FICHES PRATIQUES LA QUATRIEME PARTIE : LE PANORAMA DES AIDES POUR LES CREATEURS D ENTREPRISES

FICHES PRATIQUES LA QUATRIEME PARTIE : LE PANORAMA DES AIDES POUR LES CREATEURS D ENTREPRISES FICHES PRATIQUES LA QUATRIEME PARTIE : LE PANORAMA DES AIDES POUR LES CREATEURS D ENTREPRISES 71 ««AIIDDEESS EETT FFIINANCCEEMEENTTSS»» Evitez de rester seul dans votre démarche de création. Sachant qu

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation Objectif Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est l insertion ou le retour à l emploi des

Plus en détail

Bienvenue à l atelier «Les formalités d entreprises»

Bienvenue à l atelier «Les formalités d entreprises» Bienvenue à l atelier «Les formalités d entreprises» animé par le Cfe de la Chambre de Commerce et d Industrie et par le Cfe de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Isère SOMMAIRE Définition Quel

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] L aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise À JOUR AU

[ Exonérations & aides à l emploi ] L aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise À JOUR AU [ Exonérations & aides à l emploi ] L aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise À JOUR AU 1 er janvier 2010 L aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise (Accre) est une mesure

Plus en détail

Devenir chef d entreprise dans le secteur des métiers

Devenir chef d entreprise dans le secteur des métiers CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE L AVEYRON Création / reprise d entreprise Devenir chef d entreprise dans le secteur des métiers L Artisanat, 1 re entreprise du département Vous avez un projet de

Plus en détail

L aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise

L aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise Exonérations et aides à l emploi L aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise À jour au 1 er janvier 2014 Services aux cotisants Études et statistiques Services aux partenaires Contrôle Ressources

Plus en détail

ACCRE et auto-entrepreneur

ACCRE et auto-entrepreneur ACCRE et auto-entrepreneur Il n y a pas incompatibilité entre ACCRE et régime de l autoentrepreneur, mais succession dans le temps de l effet des mesures. L ACCRE consiste en une exonération des charges

Plus en détail

Demande d aide pour les employeurs de personnel. des hôtels, cafés et restaurants

Demande d aide pour les employeurs de personnel. des hôtels, cafés et restaurants voir explication sur la notice ci-contre RENSEIGNEMENTS CONCERNANT L EMPLOYEUR utilisez un stylo à bille Établissement (raison sociale) Adresse (numéro et nom de rue) Code postal Commune de l établissement

Plus en détail

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération L emploi d avenir 1 Le 03 mars 2013, la loi sur le contrat de génération est entrée en vigueur. Des entreprises de la Région Nord Pas-de-Calais

Plus en détail

3e année du contrat. Le contrat d apprentissage est sans limite d âge pour les travailleurs handicapés.

3e année du contrat. Le contrat d apprentissage est sans limite d âge pour les travailleurs handicapés. de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du contrat

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition 2011 2 L auto-entrepreneur 3 Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec des formalités

Plus en détail

de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif * Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du

Plus en détail

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] L aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise. À jour au

[ Exonérations & aides à l emploi ] L aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise. À jour au [ Exonérations & aides à l emploi ] L aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise À jour au 1 er janvier 2012 L aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise (Accre) est une mesure

Plus en détail

Les aides à l installation. et au maintien des professionnels de santé. Médecins

Les aides à l installation. et au maintien des professionnels de santé. Médecins Les aides à l installation et au maintien des professionnels de santé Médecins Les territoires, en Aquitaine, bénéficiant des aides à l installation de l Assurance maladie et des collectivités territoriales.

Plus en détail

Pour en savoir plus sur les mesures prises en. les professionnels libéraux

Pour en savoir plus sur les mesures prises en. les professionnels libéraux Les sites utiles Pour en savoir plus sur les mesures prises en faveur des professionnels libéraux www.pme.gouv.fr le site du ministère des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce, de l Artisanat et

Plus en détail

COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE. Le contrat CUI-CAE

COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE. Le contrat CUI-CAE COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE Le contrat CUI-CAE Le recours à un contrat CUI-CAE (contrat unique d insertion-contrat d accompagnement) a pour objectif de faciliter

Plus en détail

Titre DIRECTIVE N 2006-06 du 24 janvier 2006 Objet PRIME EXCEPTIONNELLE DE RETOUR À L'EMPLOI. Direction des Affaires Juridiques INSN0117 RESUME :

Titre DIRECTIVE N 2006-06 du 24 janvier 2006 Objet PRIME EXCEPTIONNELLE DE RETOUR À L'EMPLOI. Direction des Affaires Juridiques INSN0117 RESUME : Titre DIRECTIVE N 2006-06 du 24 janvier 2006 Objet PRIME EXCEPTIONNELLE DE RETOUR À L'EMPLOI Origine Direction des Affaires Juridiques INSN0117 RESUME : Le décret n 2005-1054 du 29 août 2005 a créé une

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition janvier 2012 2 L auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec

Plus en détail

04/02/2015. Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements?

04/02/2015. Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements? 04/02/2015 Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements? 1 Intervenants: Gilles Fontanet- Caisse d Epargne Rhône-Alpes Naïma Riberolles- Pôle Aménagement

Plus en détail

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE GARDE D ENFANTS Tout savoir sur la PAJE Sommaire Qu est-ce que la PAJE? Page 2 La prime à la naissance ou à l adoption Page 3 L allocation de base Page 4 Le complément de libre choix du mode de garde Page

Plus en détail

QUI PEUT BENEFICIER D UNE EXONERATION DE COTISATIONS?

QUI PEUT BENEFICIER D UNE EXONERATION DE COTISATIONS? Les cotisations des non-salariés agricoles obéissent à une règle d annualité prévue par le décret n 84-936 du 22.10.1984 ; c est-à-dire qu elles sont émises pour l année civile complète, en fonction de

Plus en détail

La rémunération de l apprenti :

La rémunération de l apprenti : F I C H E P R A T I Q U E N 2 R E M U N E R A T I O N E T A I D E S L I E E S A U C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E L apprenti est titulaire d un contrat de travail de type particulier : il est

Plus en détail

LES AIDES AUX REPRENEURS

LES AIDES AUX REPRENEURS LES AIDES AUX REPRENEURS L offre de service du dispositif «Reprendre en Bretagne» Le dispositif «Reprendre en Bretagne» propose plusieurs prestations pour aider les repreneurs à concrétiser leur projet

Plus en détail

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014 Questions sociales Note d information n 14-15 du 6 août 2014 ALLOCATIONS CHOMAGE Effet au 01/07/2014 Références Arrêté du 25 juin 2014 portant agrément de la convention du 14 mai 2014 relative à l indemnisation

Plus en détail

SELECT ARDENNES! L Agence de Développement Economique. * Sous conditions

SELECT ARDENNES! L Agence de Développement Economique. * Sous conditions L Agence de Développement Economique * Sous conditions Situation géographique ouverte sur le Benelux, Savoir-faire industriel historique, en prise sur les nouvelles technologies, Dispositif quasi-unique

Plus en détail

Exonération partielle, pendant un an, des charges sociales portant sur la partie des revenus ou revenus ne dépassant pas 120% du SMIC

Exonération partielle, pendant un an, des charges sociales portant sur la partie des revenus ou revenus ne dépassant pas 120% du SMIC Principaux dispositifs d aides pour l entrepreneuriat en milieu rural en Haute Normandie (Liste non exhaustive pour tout complément se rapprocher des organismes concernés) Dispositif d aide Niveau Bénéficiaires

Plus en détail

Quelles sont les conditions de travail de l apprenti?

Quelles sont les conditions de travail de l apprenti? Quelles sont les conditions de travail de l apprenti? L apprenti est un salarié à part entière. À ce titre, les lois, les règlements et la convention collective de la branche professionnelle ou de l entreprise

Plus en détail

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

Le Guide de l Auto-Entrepreneur

Le Guide de l Auto-Entrepreneur Le Guide de l Auto-Entrepreneur Le statut d auto-entrepreneur en bref Créé en 2009, le statut d auto-entrepreneur permet la création d une entreprise simplifiée (régime social et fiscal, formalités, exonération

Plus en détail