Sommaire. Les principaux acteurs. fiche 1: Feu explosion. fiche 2: Mouvements de terrain. fiche 3: Nuage toxique. fiche 4: Tempête

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. Les principaux acteurs. fiche 1: Feu explosion. fiche 2: Mouvements de terrain. fiche 3: Nuage toxique. fiche 4: Tempête"

Transcription

1 1

2 Sommaire page 3 Qui? Pourquoi? Quand? Comment? page 4 page 5 page 6 page 7 page 8 page 9 page 10 page 11 page 12 page 13 page 14 Les principaux acteurs fiche 1: Feu explosion fiche 2: Mouvements de terrain fiche 3: Nuage toxique fiche 4: Tempête fiche 5: Inondation fiche 6: Feu de forêt les différentes manœuvres l alerte et son signal l incendie domestique Protéger, Alerter, Secourir - les fiches 1 à 6 ont été réalisées à partir des documents élaborés par le SDIS des Alpes-Maritimes, - le document sur l alerte et le signal émane de la Direction de la Sécurité Civile, - le document sur les accidents domestiques a été réalisé par la Fédération Nationale des Sapeurs- Pompiers de France, en partenariat avec la GMF et la société Chubb. - le document sur le secourisme est extrait de l ouvrage «Prévention et Secours Civiques 1» édité par la Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers de France, tous droits réservés. 2

3 Le collège face aux risques Assistants-Sécurité et Adultes Qui est concerné? tous les adultes 5 heures de formation les élèves ASSEC 6 élèves par classe tous les occupants du Collèges au moins un exercice de mise en situation par an Pourquoi? pour savoir faire face aux risques exceptionnels ou majeurs risques naturels mouvements de terrain inondations tempête feux de forêt Quand? risques technologiques explosion, incendie nuage toxique en déplacement en milieu scolaire en vacances à la maison Comment? savoir évacuer savoir se confiner savoir se mettre en sécurité en toute sécurité dans le calme avec discipline rapidement 3

4 les principaux acteurs les adultes - protéger les élèves, - alerter les secours et les tenir informé, tous les adultes - secourir sans succomber, - confiner, évacuer, mettre en sécurité les élèves, - appliquer les consignes de la direction et du PPMS, - vérifier la présence de tous les élèves. les Assistants-Sécurité - aide le professeur et les camarades en cas d alerte, 6 élèves par classe - secourir et rassurer les autres élèves en difficulté, - prévenir les adultes en cas de risque, - alerter les adultes en cas d incident, - informer et sensibiliser les autres élèves les autres élèves - obéir aux adultes en cas de risque ou de danger avéré, - rester calme et discipliné, tous les élèves - ne pas prendre de risque, - ne pas faire subir des risques aux autres, - ne pas contacter les parents. les parents à l extérieur les parents - ne pas se rendre sur place sans autorisation des autorités, - ne pas téléphoner aux enfants ou à l établissement les SP, les secours médicaux, les forces de l ordre, les autorités les secours - prendre contact sur place avec la direction, - assurer la mise en sécurité des personnes, - rechercher les personnes manquantes, - soigner et évacuer les personnes blessées, - sécuriser les installations et bâtiments. 4

5 fiche 1 feu - explosion Feu, Flamme, Fumée, Explosion. Une sonnerie donne l alerte. - Ne pas paniquer, - Ne pas crier, - Etre Attentif, SORTIR - Le professeur dit : «On est confronté à une alerte feu, on va sortir dans le calme, emprunter tel cheminement et aller vers tel lieu de rassemblement», - Se lever, - Laisser ses affaires sauf les médicaments. - Rester calme et ne pas faire de bruit, - Ecouter les consignes, - Etre attentif. CHEMINEMENT - Connaitre les différents cheminements vers le point de rassemblement, - En rang, deux assistants sécurité devant, quatre au milieu qui encadrent les élèves en difficulté et le professeur derrière, - Les assistants annoncent les dangers qu ils rencontrent. - Dans l ordre, - dans le calme, - sans courir. RASSEMBLEMENT - Au point de rassemblement (signalé par une pancarte ou une inscription au sol), - Ecouter, - Se grouper et se ranger en rang deux par deux, - Faire l appel. - Répondre - Etre attentif. 5

6 fiche 2 - Mouvements de terrain - Bruit. - Terre qui tremble. - Le professeur dit : «On est confronté à un séisme» - Se mettre sous la table, en position fœtale, les mains autour du cou, et dos aux fenêtres, - Le professeur ouvre la porte et se protège. - Ne pas paniquer - Ne pas crier - Ne pas faire de bruit, - Ecouter les consignes SORTIR - Le professeur demande de se relever, - Regarder s il y a des élèves au sol, les signaler en levant la main et attendre les consignes, - Le professeur demande de sortir, - Faire attention aux débris qui tombent du plafond, aux trous, aux escaliers fragilisés, au gaz, ne pas toucher les pièces métalliques - En groupe et dans l ordre CHEMINEMENT - Connaitre les différents cheminements vers le point de rassemblement - En rang, deux assistants sécurité devant, quatre au milieu qui encadrent les élèves en difficultés et le professeur derrière, - Les assistants annoncent les dangers, - Dans les petites classes, cheminer deux classes ensemble avec un professeur devant, un autre derrière et les assistants au milieu. - Dans l ordre, - dans le calme, - sans courir RASSEMBLEMENT Au point de rassemblement: - Se grouper et se ranger, - Faire l appel - Ecouter, répondre 6

7 fiche 3 - Nuage toxique - Nuage (fuite ou explosion d une usine ou d un camion), - Alerte : - Sirène (Sécurité Civile) Ondule 1 41 puis 5 de silence (3 cycles). ou Sirène de l usine, - Haut-parleur de l école qui alerte et dit de rentrer. Ne pas paniquer, - Ne pas crier. RENTRER Si dans la cour : - Se mettre en rang à l emplacement prévu pour le cours qui suit la récréation, - Faire attention aux élèves manquants (au toilettes ou ailleurs), - Attendre un adulte pour rentrer en classe. Si à l extérieur de l établissement : - Revenir dans l école, - Suivre le fléchage pour aller dans les zones de mise à l abri. - Fermer les portes, fenêtres et colmater avec du scotch, - Baisser le chauffage, - Pas de flamme, - Attention aux carreaux : si possible aller dans un lieu plus sécurisé (le moins de vitrage possible), sinon s éloigner des fenêtres et se protéger des bris de verre. - Ne pas faire de bruit, - Ecouter les consignes, - Calmer les élèves, - Les professeurs occupent les élèvent en continuant leur cours (ou trouve une autre activité). 7

8 fiche 4 - Tempête -Tempête (vents violents), - Haut-parleur de l école qui alerte et dit de rentrer. - Ne pas paniquer, - Ne pas Crier, RENTRER Si à l extérieur de l établissement ou dans la cour: - Faire attention aux chutes d objet et aux arbres, - Revenir dans l école, - Se mettre en rang à l emplacement prévu pour le cours qui suit la récréation, - Faire attention aux élèves manquants (au toilettes ou ailleurs), - Attendre un adulte pour rentrer en classe, - Suivre le fléchage pour aller dans les zones de mise à l abri. A l intérieur : - Fermer les volets et/ou baisser les stores, - Fermer les fenêtres et les portes. - Attention aux carreaux : si possible aller dans un lieu plus sécurisé (le moins de vitrage possible), sinon s éloigner des fenêtres et se protéger des bris de verre. - Ne pas faire de bruit, - Ecouter les consignes, - Calmer les élèves, - Les professeurs occupent les élèvent en continuant leur cours (ou trouve une autre activité). 8

9 Fiche 5 - Inondations - Montée rapide ou lente d un cours d eau, - Haut-parleur de l école qui alerte et dit de rentrer. - Ne pas paniquer. RENTRER Avant l inondation : - Mettre hors de l eau les meubles, les objets qui craignent (documents importants, ordinateur ), les produits dangereux - Obturer les entrées possibles d eau (portes), - Prévoir les équipements minimums (couverture, réserve d eau potable et nourriture, médicaments ) Pendant l inondation: - Couper l électricité, le gaz, le chauffage, - Se réfugier en un point haut préalablement repéré (étage), - Ne pas boire l eau du robinet, - S informer de la montée des eaux par radio. Après l inondation : - Ecouter et suivre les consignes données par la radio ou les autorités, - Attendre dans le calme les services de secours. - Rester calme, - Ecouter les consignes - Etre attentif. 9

10 Fiche 6 - Feux de forêt - Arbre en flamme, avec beaucoup de fumée. - Haut-parleur de l école qui alerte et dit de rentrer. - Ne pas paniquer. RENTRER - Fermer les portes, les fenêtres, les volets, - Rester calfeutré à l intérieur de l établissement, - Prévoir les équipements minimums (couverture, réserve d eau potable et nourriture, médicaments ), - S il y a de la fumée : respirer à travers un linge humide, - Ecouter et suivre les consignes données par les autorités, - Attendre les services de secours. - Rester calme, - Ecouter les consignes, - Etre attentif. 10

Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien

Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien Tous droits réservés Design Spirale Communication visuelle Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien > d un événement majeur Alerte à la bombe Violentes intempéries

Plus en détail

INFORMATION AU PUBLIC

INFORMATION AU PUBLIC Ville de Versailles INFORMATION AU PUBLIC SECURITE CIVILE COMMUNALE LES GESTES ESSENTIELS EN CAS DE RISQUES LES ALERTES L ALERTE PAR LA SIRENE En cas de danger imminent, le signal national d alerte comporte

Plus en détail

Apprenons les bons réflexes! tempête. rupture DE GAZODUC

Apprenons les bons réflexes! tempête. rupture DE GAZODUC Document d Information Communal sur les Risques Majeurs de LA GRANDE MOTTE Les 5 risques majeurs Apprenons les bons réflexes! tempête inondation & SUBMERSION MARINE FEU DE FORÊT transport DE MARCHANDISES

Plus en détail

VILLE DE MONTMORENCY. Plan communal de sauvegarde. c r h w t. risques majeurs. Les bons réflexes en cas de danger!ou d alerte

VILLE DE MONTMORENCY. Plan communal de sauvegarde. c r h w t. risques majeurs. Les bons réflexes en cas de danger!ou d alerte VILLE DE MONTMORENCY Plan communal de sauvegarde c r h w t a Les risques majeurs Les bons réflexes en cas de danger!ou d alerte à quoi sert ce document d information? Ce guide pratique présente les différents

Plus en détail

Pour vous qu est-ce que l IPCS?

Pour vous qu est-ce que l IPCS? L I.P.C.S. Pour vous qu est-ce que l IPCS? Objectif pédagogique À la fin de la séquence les JSP seront capable en sous-groupe de: Restituer oralement le projet pédagogique élaboré au sein de leur établissement

Plus en détail

CONSIGNES : Risques Majeurs ALERTE : SIRENE CITE SCOLAIRE

CONSIGNES : Risques Majeurs ALERTE : SIRENE CITE SCOLAIRE CONSIGNES : Risques Majeurs ALERTE : SIRENE CITE SCOLAIRE Sur décisions des Chefs d établissement : Directeurs de Crise Soit EVACUATION Soit CONFINEMENT Personnes Ressources Personnes Ressources Personnels

Plus en détail

Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs

Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs 1 Le Risque majeur Le risque majeur est un évènement d origine naturelle ou anthropique, rare mais dont les effets peuvent mettre en jeu un grand

Plus en détail

Saint-Jean-de-monts. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs. Chers concitoyens,

Saint-Jean-de-monts. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs. Chers concitoyens, 2013 Document d Information Communal sur les Risques Majeurs Saint-Jean-de-monts Chers concitoyens, Le Département de la Vendée et la Commune de Saint-Jean-de-Monts ont connu en décembre 1999 et février

Plus en détail

CONSEILS SUR LA REALISATION DES EXERCICES INCENDIE DANS LES EPLE DU 1 ER DEGRE

CONSEILS SUR LA REALISATION DES EXERCICES INCENDIE DANS LES EPLE DU 1 ER DEGRE CONSEILS SUR LA REALISATION DES EXERCICES INCENDIE DANS LES EPLE DU 1 ER DEGRE Sommaire du document : PROCEDURE D EVACUATION POUR LES EPLE DU 1 er DEGRE... 2 FICHE GUIDE DU DIRECTEUR D ÉCOLE... 3 LA FICHE

Plus en détail

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU V.2011 Incendie Classes de feu : CLASSE A CLASSE B CLASSE C CLASSE D CLASSE F Signalétique Dénomination Feux de matériaux solides Feux

Plus en détail

Ken Bell s Sommaire des Abréviations

Ken Bell s Sommaire des Abréviations Ken Bell s Sommaire des Abréviations AUG: CSAM: DSA: PUI: RCP: RIA: SCR: Arrêt Urgence Général CERN Safety Alarm Monitoring Défibrillateur Semi-Automatique Plan Urgence D Intervention Réanimation Cardio-Pulmonaire

Plus en détail

OUTILS OPERATIONNELS Page 1 sur 1. Alerte de la population FICHE 1 : SCHEMA DE RECEPTION ET DE TRAITEMENT D UNE ALERTE

OUTILS OPERATIONNELS Page 1 sur 1. Alerte de la population FICHE 1 : SCHEMA DE RECEPTION ET DE TRAITEMENT D UNE ALERTE OUTILS OPERATIONNELS Page 1 sur 1 FICHE 1 : SCHEMA DE RECEPTION ET DE TRAITEMENT D UNE ALERTE R E C E P T I O N Standard mairie Période ouvrable de la mairie OU ALERTE Service de secours, système de vigilance,

Plus en détail

Prato Di Giovellina Consignes à la population en cas de risques particuliers

Prato Di Giovellina Consignes à la population en cas de risques particuliers Prato Di Giovellina Consignes à la population en cas de risques particuliers Document d Information Communal sur les Risques Majeurs Mairie de Prato di Giovellina Casa Cummuna 20218 Prato di Giovellina

Plus en détail

PPMS. Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement. Plan Particulier de Mise en Sureté

PPMS. Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement. Plan Particulier de Mise en Sureté PPMS Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement Page 1 1 IDENTIFICATION DE L ETABLISSEMENT Année de réalisation du PPMS Nom de l établissement

Plus en détail

Qu est-ce qu un risque majeur? graves dommages grand nombre de personnes

Qu est-ce qu un risque majeur? graves dommages grand nombre de personnes Qu est-ce qu un risque majeur? Un aléa grave d origine naturelle (inondation, tempête, séisme, ) ou technologique (barrage, transport, ) qui peut causer de graves dommages à un grand nombre de personnes,

Plus en détail

La sécurité est l affaire de tous!

La sécurité est l affaire de tous! Document d Informatiion Communall sur lles Riisques Majeurs OUILLON Notre commune n est, hélas, pas à l abri de catastrophes naturelles ou industrielles. Le dossier départemental des risques majeurs (DDRM)

Plus en détail

Page 1 sur 10 Académie de Lyon Hygiène et Sécurité

Page 1 sur 10 Académie de Lyon Hygiène et Sécurité Page 1 sur 10 Académie de Lyon Hygiène et Sécurité Ce document a été élaboré par : Yannick BRUXELLE, correspondante risques majeurs, Elisabeth RIMBEAU, inspectrice hygiène et sécurité, Commandant Pascal

Plus en détail

Comportement en cas d incendie. Prévention incendie

Comportement en cas d incendie. Prévention incendie Comportement en cas d incendie Prévention incendie Au feu, que faire? Un incendie peut éclater n importe où et n importe quand. Il est donc important de rapidement localiser et mémoriser les emplacements

Plus en détail

Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver.

Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver. Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver. Sommaire : Editorial de M. Le Maire ; Définition du risque majeur p 2 Contexte local ; Information préventive ; L alerte

Plus en détail

QUE FAIRE EN CAS D URGENCE?

QUE FAIRE EN CAS D URGENCE? QUE FAIRE EN CAS D URGENCE? Des comportements adaptés peuvent sauver votre vie et celle des autres Incendie Inondation Tremblement de terre Le Centre de secours et d incendie intercommunal de Sierre compte

Plus en détail

Sécurité au travail: prévention Préparer un exercice d évacuation. 1423 Michel Antoine 2012 1

Sécurité au travail: prévention Préparer un exercice d évacuation. 1423 Michel Antoine 2012 1 Sécurité au travail: prévention Préparer un exercice d évacuation 1423 Michel Antoine 2012 1 Sommaire Buts et objectifs Organisation Déroulement Evaluation 1423 Michel Antoine 2012 2 Remarque générale

Plus en détail

PRÊT À PLAN FAMILIAL D URGENCE INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE

PRÊT À PLAN FAMILIAL D URGENCE INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE PRÊT À INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE INCENDIE DE FORÊT TORNADE PLAN FAMILIAL D URGENCE Une bonne préparation aux situations d urgence

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETÉ CONFINEMENT ÉVACUATION CONFINEMENT

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETÉ CONFINEMENT ÉVACUATION CONFINEMENT Annexe 05-1 CONFINEMENT ÉVACUATION CONFINEMENT La zone de confinement est constituée d un ensemble de locaux où les élèves et le personnel sont mis à l abri pendant l alerte et disposant, si possible,

Plus en détail

LYCEE MASSENA NICE. Plan Particulier de Mise en Sûreté

LYCEE MASSENA NICE. Plan Particulier de Mise en Sûreté LYCEE MASSENA NICE Plan Particulier de Mise en Sûreté 13/12/2012 P.P.M.S. du Lycée Masséna Préambule : Sur la rive gauche du Paillon, couvert dans cette partie, le lycée Masséna est situé sur une zone

Plus en détail

Lycée Régional du Bâtiment et des Travaux Publics Saint Lambert N 0750697A LIVRET DE SECURITE INCENDIE

Lycée Régional du Bâtiment et des Travaux Publics Saint Lambert N 0750697A LIVRET DE SECURITE INCENDIE Lycée Régional du Bâtiment et des Travaux Publics Saint Lambert N 0750697A LIVRET DE SECURITE INCENDIE Mise à jour Mai 2010 Rappel de la réglementation L objectif des exercices d évacuation est d entraîner

Plus en détail

LES RISQUES MAJEURS. Document à conserver

LES RISQUES MAJEURS. Document à conserver LES RISQUES MAJEURS Document à conserver Abordons ensemble, les cinq risques majeurs auxquels nous sommes exposés à Saint-Amarin. LES RISQUES NATURELS Inondation...... pages 1-2 Crue torrentielle... pages

Plus en détail

Prêt à PLAN FAMILIAL D URGENCE INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE

Prêt à PLAN FAMILIAL D URGENCE INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE Prêt à INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE INCENDIE DE FORÊT TORNADE PLAN FAMILIAL D URGENCE Une bonne préparation aux situations d urgence

Plus en détail

Mai 2015. Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité

Mai 2015. Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité Mai 2015 Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité PREAMBULE SOYEZ PRUDENTS! Surveillez vos enfants en bas âge, éloignez d eux tout ce qui peut être source d incendie (allumettes,

Plus en détail

DICRIM. Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs «PRÉVENIR POUR MIEUX RÉAGIR» Qu est ce qu un risque majeur?

DICRIM. Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs «PRÉVENIR POUR MIEUX RÉAGIR» Qu est ce qu un risque majeur? Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs DICRIM Qu est ce qu un risque majeur? Les différents types de risques majeurs auxquels chacun de nous peut être exposé, sur son lieu de vie, de travail

Plus en détail

RISQUE INCENDIE DANS LES PETITES ENTREPRISES. Comment repérer les risques Comment éviter l incendie Quelle prévention faut-il mettre en place

RISQUE INCENDIE DANS LES PETITES ENTREPRISES. Comment repérer les risques Comment éviter l incendie Quelle prévention faut-il mettre en place RISQUE INCENDIE DANS LES PETITES ENTREPRISES 5 800 incendies par an dans les locaux industriels 1 incendie sur 4 est dû à une installation électrique défectueuse La plupart des incendies se déclarent la

Plus en détail

RISQUE D INONDATION CONSIGNES DE SECURITE

RISQUE D INONDATION CONSIGNES DE SECURITE RISQUE D INONDATION S'informer des risques encourus et des consignes de sauvegarde (refuge en hauteur). Disposer d un poste de radio à piles. Prévoir les gestes essentiels : - amarrer les cuves, - faire

Plus en détail

Face au risque sismique, chaque jour, je me prépare! Que faire? Avant, Pendant Après

Face au risque sismique, chaque jour, je me prépare! Que faire? Avant, Pendant Après Face au risque sismique, chaque jour, je me prépare! Que faire? Avant, Pendant Après Guide à conserver Que faire? AVA Le matin, je prends toujours un petit-déjeuner avant de partir. A la maison On réalise

Plus en détail

Prévenir le risque d explosion

Prévenir le risque d explosion bouteilles d acétylène, d oxygène & de gaz inflammables : Prévenir le risque d explosion Transport en véhicule léger Stockage hors véhicule Association Française 14, rue de la République 92800 Puteaux

Plus en détail

D.I.C.R.M. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs. Ce document est destiné aux habitants de Saint-Gérand-de-Vaux.

D.I.C.R.M. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs. Ce document est destiné aux habitants de Saint-Gérand-de-Vaux. D.I.C.R.M. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs Ce document est destiné aux habitants de Saint-Gérand-de-Vaux. Conservez-le de manière à le retrouver très rapidement en cas de besoin.

Plus en détail

CARGILL. CARGILL Port de commerce 29200 BREST

CARGILL. CARGILL Port de commerce 29200 BREST MAITRISE DES RISQUES ETABLISSEMENT CARGILL Plaquette d information «Les citoyens ont un droit à l information sur les risques majeurs auxquels ils sont soumis dans certaines zones du territoire et sur

Plus en détail

LES RISQUES MAJEURS À BAYONNE LE GUIDE DES BONS RÉFLEXES

LES RISQUES MAJEURS À BAYONNE LE GUIDE DES BONS RÉFLEXES L inondation La tempête Les risques technologiques LES RISQUES MAJEURS À BAYONNE LE GUIDE DES BONS RÉFLEXES LES RISQUES MAJEURS À BAYONNE Depuis plusieurs années, la Ville de Bayonne s implique dans la

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE En application des articles R237-1 et suivants du Code du Travail

PROTOCOLE DE SECURITE En application des articles R237-1 et suivants du Code du Travail 1- ENTREPRISE D ACCUEIL (E.A.) Entreprise : Adresse postale : GCS Cité Sanitaire Georges Charpak 11 Boulevard Georges Charpak BP 414 44606 SAINT-NAZAIRE CEDEX : 02 72 27 86 40 Fax : 02 72 27 86 41 Référent

Plus en détail

D ocument. C ommunal. M ajeurs PRINCIPALES CONSIGNES EN CAS D ACCIDENTS MAJEURS. d I nformation. sur les RIsques. Pour donner l alerte

D ocument. C ommunal. M ajeurs PRINCIPALES CONSIGNES EN CAS D ACCIDENTS MAJEURS. d I nformation. sur les RIsques. Pour donner l alerte 15 PRINCIPALES CONSIGNES EN CAS D ACCIDENTS MAJEURS quel que soit le risque, quelle que soit l alarme, 4 consignes à respecter D ocument d I nformation C ommunal sur les RIsques M ajeurs Mettez-vous à

Plus en détail

D.I.C.R.I.M. DOCUMENT D INFORMATIONS COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS LES BONS REFLEXES EN CAS DE RISQUES MAJEURS

D.I.C.R.I.M. DOCUMENT D INFORMATIONS COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS LES BONS REFLEXES EN CAS DE RISQUES MAJEURS D.I.C.R.I.M. DOCUMENT D INFORMATIONS COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS LES BONS REFLEXES EN CAS DE RISQUES MAJEURS Les incendies de forêts ou les inondations sont les principaux risques majeurs qui peuvent

Plus en détail

DICRIM de ROUSSILLON

DICRIM de ROUSSILLON DICRIM de ROUSSILLON Document d information communal sur les risques majeurs Consignes applicables à tous les risques majeurs Savoir reconnaître l alerte Selon les circonstances, la population sera avertie

Plus en détail

Formation: Emergency guide Bâtiment 513

Formation: Emergency guide Bâtiment 513 + Formation: Emergency guide Bâtiment 513 January 2013 + 1- Objectif de la formation Al issue de ce cours vous serez capable de Durée Enoncer les règles pour mettre en sécurité des personnes lors d une

Plus en détail

DICRIM. Document d information communal sur les risques majeurs. Murs

DICRIM. Document d information communal sur les risques majeurs. Murs DICRIM Document d information communal sur les risques majeurs Murs Informations complémentaires DICRIM à compléter avec : de la cartographie un éditorial (exemples joints au mail) des informations précises

Plus en détail

Commune de CRAVANT Edition 2009

Commune de CRAVANT Edition 2009 Commune de CRAVANT Edition 2009 Prochaine mise à jour : 2013 (sauf évolution des risques, des mesures et des moyens) 1 Le mot du Maire La commune de CRAVANT est située à 20 kilomètres d AUXERRE, en bordure

Plus en détail

Procédure Départementale. Établissements accueillant des élèves. Mise en place d'un concept d'urgence feu ANNEXE 3. ( 9 pages) 1/9

Procédure Départementale. Établissements accueillant des élèves. Mise en place d'un concept d'urgence feu ANNEXE 3. ( 9 pages) 1/9 Procédure Départementale Établissements accueillant des élèves Mise en place d'un concept d'urgence feu ANNEXE 3 ( 9 pages) 1/9 Consignes pour les visiteurs ALARMER 118, puis le secrétariat (022 ),.dès

Plus en détail

s informer et savoir se protéger

s informer et savoir se protéger Document d information communal sur les RISQUES MAJEURS Edition 2012 s informer et savoir se protéger Document à conserver A lire et à garder précieusement Ce document très pratique est à lire attentivement

Plus en détail

MAIRIE DE PÉLUSSIN PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE

MAIRIE DE PÉLUSSIN PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE MAIRIE DE PÉLUSSIN PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE DOCUMENt D INfORMAtION COMMUNALE SUR LES RISqUES MAjEURS DICRIM SOMMAIRE Préambule...page 2 Feux de forêt...page 3 Inondations...page 4 Tempêtes...page 5

Plus en détail

Notre enquête chez les pompiers de Dottignies

Notre enquête chez les pompiers de Dottignies Notre enquête chez les pompiers de Dottignies Questions proposées pour notre enquête chez les pompiers Equipe 1 (Emilie, Laura, Arnaud, Myriem) 1. Qu est-ce que vous avez dans les bonbonnes que vous portez

Plus en détail

Document d information sur les RISQUES MAJEURS. www.perigueux.fr

Document d information sur les RISQUES MAJEURS. www.perigueux.fr Document d information sur les RISQUES MAJEURS www.perigueux.fr RISQUES MAJEURS Sommaire Qu est-ce qu un risque majeur? / page 4 L alerte / page 5 Le risque inondation / page 7 Le risque mouvement de terrain

Plus en détail

Sensibilisation à l Utilisation d Extincteurs

Sensibilisation à l Utilisation d Extincteurs Sensibilisation à l Utilisation d Extincteurs INCSEN Réagir efficacement face à un début d incendie en respectant les consignes de sécurité Savoir mettre en oeuvre un extincteur Tout personnel d entreprise

Plus en détail

A lire attentivement et à conserver. Que faire en cas d accident sur le site FBFC de Romans?

A lire attentivement et à conserver. Que faire en cas d accident sur le site FBFC de Romans? A lire attentivement et à conserver Que faire en cas d accident sur le site FBFC de Romans? FBFC Romans fabrique des combustibles nucléaires. La Franco-Belge de Fabrication de Combustible (FBFC) est intégrée

Plus en détail

DICRIM. Document d information communal sur les risques majeurs. Curbans. Editorial

DICRIM. Document d information communal sur les risques majeurs. Curbans. Editorial DICRIM Document d information communal sur les risques majeurs Curbans Editorial Notre commune, comme toutes les autres, peut un jour être confrontée à un risque majeur, naturel ou technologique. Il est

Plus en détail

Document d Information Communale sur les Risques Majeurs

Document d Information Communale sur les Risques Majeurs DOCUMENT à CONSERVER Ville des Sables d Olonne DICRIM Document d Information Communale sur les Risques Majeurs C est quoi un majeur? Un événement potentiellement dangereux prend la dimension de majeur

Plus en détail

PLAQUETTE D INFORMATION de LA POPULATION SUR LE RISQUE INDUSTRIEL

PLAQUETTE D INFORMATION de LA POPULATION SUR LE RISQUE INDUSTRIEL PLAQUETTE D INFORMATION de LA POPULATION SUR LE RISQUE INDUSTRIEL SYNTHRON Rue du Moulin d Herbault BP 13 37110 AUZOUER-EN-TOURAINE Tél : 02.47.56.90.46 Fax : 02.47.29.60.37 Courriel : postmaster@protex-international.com

Plus en détail

Classe de CM2 de Mme Blaisot Ecole Edouard Herriot 6 rue des pérets 76240 Le Mesnil Esnard LES RISQUES MAJEURS

Classe de CM2 de Mme Blaisot Ecole Edouard Herriot 6 rue des pérets 76240 Le Mesnil Esnard LES RISQUES MAJEURS LES RISQUES MAJEURS Chaque année, aux informations et dans les journaux, on voit des catastrophes qui se passent dans notre pays : des inondations, des tempêtes, des accidents. Il y a parfois beaucoup

Plus en détail

Guide de procédures. Situations d urgence au Nunavik

Guide de procédures. Situations d urgence au Nunavik Guide de procédures Situations d urgence au Nunavik 3 septembre 2014 0 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 2 1. RÔLES ET RESPONSABILITÉS DES INTERVENANTS... 3 1.1 Le Directeur général ou son représentant,

Plus en détail

Fascicule à conserver

Fascicule à conserver LES RISQUES MAJEURS Septembre 2012 Edité par la Commune DICRIM Document d Information Communal sur les Risques Majeurs Fascicule à conserver LE MOT DU PREFET - 1 - QU EST-CE QUE LE RISQUE MAJEUR? Les différents

Plus en détail

Situation de l école

Situation de l école Situation de l école Situation géographique : L école se situe sur la commune de.. Elle se situe.(indiquer les dangers) Les risques majeurs déclarés restent. ( cf. DDRM document préfecture risques majeurs

Plus en détail

PLAN D ÉVACUATION. 12 septembre 2011

PLAN D ÉVACUATION. 12 septembre 2011 PLAN D ÉVACUATION 14, rue Soumande, Bureau 1-14 Québec (Québec) G1L 0A4 Téléphone : (418) 525-7060 Télécopieur : (418) 525-6995 Site internet : www.iqe.edu Adresse électronique : admin@iqe.edu 12 septembre

Plus en détail

a b c d e f j o l m n k Document d Information Communal sur les Risques Majeurs numéros utiles

a b c d e f j o l m n k Document d Information Communal sur les Risques Majeurs numéros utiles numéros utiles a b c POMPIERS 18 NUMÉRO D APPEL D URGENCE EUROPÉEN 112 POLICE SECOURS 17 POLICE MUNICIPALE 04 78 03 68 68 SAMU 15 d e f MÉTÉO FRANCE 08 92 68 02 69 EDF 0 810 69 2000 GDF 0 810 69 2000 VILLE

Plus en détail

VILLE DE TARASCON. Risques majeurs : les bons réflexes Document d Information Communal sur les Risques Majeurs. Document à conserver

VILLE DE TARASCON. Risques majeurs : les bons réflexes Document d Information Communal sur les Risques Majeurs. Document à conserver 1 VILLE DE TARASCON Risques majeurs : les bons réflexes Document d Information Communal sur les Risques Majeurs Document à conserver Juin 2010 2ème édition 2 Edito Le DICRIM - document d information communal

Plus en détail

Le Plan Particulier de Mise en Sûreté. un dispositif essentiel et une obligation réglementaire

Le Plan Particulier de Mise en Sûreté. un dispositif essentiel et une obligation réglementaire Le Plan Particulier de Mise en Sûreté un dispositif essentiel et une obligation réglementaire Jacques Damian IEN Rumilly 2007 Depuis le 29 mai 2002, il est fait obligation à tous les établissements scolaires

Plus en détail

III EN CAS D EVACUATION Signal d alarme : sonnerie continue d une durée de 5 minutes. NE PAS CRIER NE PAS COURIR - NE PAS UTILISER L ASCENSEUR

III EN CAS D EVACUATION Signal d alarme : sonnerie continue d une durée de 5 minutes. NE PAS CRIER NE PAS COURIR - NE PAS UTILISER L ASCENSEUR Collège F. MITTERRAND CARAMAN FICHE 1 CONSIGNES DE SECURITE - ETAGES Tous les personnels de l Etablissement sont concernés par les problèmes de «SECURITE» en particulier lors d une évacuation. Le signal

Plus en détail

Chartres RISQUES MAJEURS. Information sur les. Apprenons les bons réflexes CHARTRES

Chartres RISQUES MAJEURS. Information sur les. Apprenons les bons réflexes CHARTRES D.I.C.R.I.M. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs Information sur les RISQUES MAJEURS Apprenons les bons réflexes Chartres Capitale de la lumière et du parfum CHARTRES Que sont les risques

Plus en détail

Document d Information Communal sur les Risques Majeurs D.I.C.RI.M

Document d Information Communal sur les Risques Majeurs D.I.C.RI.M Document d Information Communal sur les Risques Majeurs D.I.C.RI.M R M EAU FEU A I R T E R R E SAINT-RAPHAÀL Édition 2005 SOMMAIRE 1 - État d alerte 2 - Principales consignes à respecter 3 - Feux de forêt

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE DES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES FACE A L'ACCIDENT MAJEUR

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE DES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES FACE A L'ACCIDENT MAJEUR PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE DES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES FACE A L'ACCIDENT MAJEUR Collège Louis PASTEUR Impasse Beauvois 45380 La Chapelle Saint Mesmin Tel : 02.38.72.65.81 Fax : 02.38.70.52.48

Plus en détail

Pour le savoir, faites le test et répondez aux 10 questions suivantes, en cochant la case de la bonne réponse.

Pour le savoir, faites le test et répondez aux 10 questions suivantes, en cochant la case de la bonne réponse. CAMPAGNE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION SUR LES RISQUES INDUSTRIELS MAJEURS CÔTE D OPALE - FLANDRE 2010 Pour le savoir, faites le test et répondez aux 10 questions suivantes, en cochant la case de la bonne

Plus en détail

CODE DU TRAVAIL PRINCIPAUX EXTRAITS RELATIFS AUX OBLIGATIONS LIEES A L HYGIENE ET LA SECURITE DU PERSONNEL

CODE DU TRAVAIL PRINCIPAUX EXTRAITS RELATIFS AUX OBLIGATIONS LIEES A L HYGIENE ET LA SECURITE DU PERSONNEL CODE DU TRAVAIL PRINCIPAUX EXTRAITS RELATIFS AUX OBLIGATIONS LIEES A L HYGIENE ET LA SECURITE DU PERSONNEL Cabinet Georges BERLET 1 MOYENS DE PREVENTION ET DE LUTTE R 4227 28 et 29 CONTRE L INCENDIE L

Plus en détail

Commune de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt. DOCUMENT d INFORMATION COMMUNAL sur les RISQUES MAJEURS (DICRIM) Qu est ce qu un Risque Majeur?

Commune de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt. DOCUMENT d INFORMATION COMMUNAL sur les RISQUES MAJEURS (DICRIM) Qu est ce qu un Risque Majeur? Commune de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt Dordogne DOCUMENT d INFORMATION COMMUNAL sur les RISQUES MAJEURS (DICRIM) Qu est ce qu un Risque Majeur? Chacun de nous peut être exposé sur son lieu de vie, de travail

Plus en détail

PLAN DE SÉCURITÉ INCENDIE PSI Centre de la petite enfance La Rose des Vents

PLAN DE SÉCURITÉ INCENDIE PSI Centre de la petite enfance La Rose des Vents PLAN DE SÉCURITÉ INCENDIE PSI Centre de la petite enfance La Rose des Vents Un PSI prévoit une série d actions à prendre lorsque des personnes doivent être déplacées vers un lieu sécuritaire, afin de limiter

Plus en détail

URGENCE Recommandations en cas d urgence

URGENCE Recommandations en cas d urgence URGENCE Recommandations en cas d urgence EC 5609 144 Accident Malaise déterminer l ampleur et la gravité combien de personnes sont impliquées AGIR PREMIERS SECOURS Identifier les dangers pour soi-même

Plus en détail

RISQUE D' INONDATION RUISSELLEMENT

RISQUE D' INONDATION RUISSELLEMENT RISQUE D' INONDATION RUISSELLEMENT Une inondation est une submersion plus ou moins rapide d une zone. 1 SITUATION : La commune de JASNEY est concernée par deux types d inondations (5 reconnaissances de

Plus en détail

Edito P 3 Les risques majeurs P 4 Risques naturels Crue. Inondation P 5 à 7. Mouvements de terrains P 8 à 10. Les intempéries P 11 à 12

Edito P 3 Les risques majeurs P 4 Risques naturels Crue. Inondation P 5 à 7. Mouvements de terrains P 8 à 10. Les intempéries P 11 à 12 Capdenac le Haut 1 Edito P 3 Les risques majeurs P 4 Risques naturels Crue. Inondation P 5 à 7 Mouvements de terrains P 8 à 10 Les intempéries P 11 à 12 Risques technologiques Rupture de barrage P 13 à

Plus en détail

RECUEIL DES POLITIQUES ADE09-DA13 ADMINISTRATION DES ÉCOLES «Lockdown» (confinement barricadé) et sécurisation de l école

RECUEIL DES POLITIQUES ADE09-DA13 ADMINISTRATION DES ÉCOLES «Lockdown» (confinement barricadé) et sécurisation de l école RÉSOLUTION 220-09 43-10 Date d adoption : 22 septembre 2009 16 février 2010 En vigueur : 22 septembre 2009 17 février 2010 À réviser avant : 2 septembre 2012 RECUEIL DES POLITIQUES «Lockdown» (confinement

Plus en détail

Prévention incendie. Martine Trahan Technicienne en prévention incendie 22 octobre 2013 Mise à jour: 28 octobre 2013

Prévention incendie. Martine Trahan Technicienne en prévention incendie 22 octobre 2013 Mise à jour: 28 octobre 2013 Prévention incendie Martine Trahan Technicienne en prévention incendie 22 octobre 2013 Mise à jour: 28 octobre 2013 2 Direction de la prévention et de la sécurité La DPS Mandat : Développer, mettre en

Plus en détail

L organisation des exercices d évacuation d incendie

L organisation des exercices d évacuation d incendie L organisation des exercices d évacuation d incendie Afin de limiter les risques lors d un sinistre, il est nécessaire de mettre en place des consignes à suivre en cas d incendie au sein des différents

Plus en détail

Issue de Secours CATALOGUE CATALOGUE 2011

Issue de Secours CATALOGUE CATALOGUE 2011 CATALOGUE CATALOGUE 2011 1 SOMMAIRE Professionnelle de la prévention, de l éducation et de la sécurité incendie, toute demande de formation spécifique est envisageable dès lors qu elle entre dans le cadre

Plus en détail

Formation au risque incendie

Formation au risque incendie Formation au risque incendie proposée par la classe de 1 SPVL sous la conduite de M. BAUDET dans le cadre de l enseignement «Gestion des espaces ouverts au public» Le triangle du feu Par Cécilia, Nesrine,

Plus en détail

REGISTRE DE SANTE ET DE SECURITE AU TRAVAIL. «La sécurité est l affaire de tous»

REGISTRE DE SANTE ET DE SECURITE AU TRAVAIL. «La sécurité est l affaire de tous» REGISTRE DE SANTE ET DE SECURITE AU TRAVAIL «La sécurité est l affaire de tous» Le registre est ouvert en application des dispositions de l article 3-1 du décret 85-603 du 10 juin 1985 modifié relatif

Plus en détail

L électricité et le gaz naturel. En toute sécurité. Energy in motion

L électricité et le gaz naturel. En toute sécurité. Energy in motion L électricité et le gaz naturel En toute sécurité Energy in motion Vérifiez la sécurité de vos installations L électricité et le gaz naturel nous rendent bien des services et sont précieux pour notre confort

Plus en détail

ESPACE INDUSTRIEL NORD D AMIENS

ESPACE INDUSTRIEL NORD D AMIENS Photographie : exercice d entraînement en 2013 Prévention PRÉFET DE LA SOMME 2300 m ESPACE INDUSTRIEL NORD D AMIENS Le Plan Particulier d Intervention (PPI) La conduite à tenir à proximité de l espace

Plus en détail

RAPPORT. Guide de concertation général de Dépistage Participatif des Risques (Déparis)

RAPPORT. Guide de concertation général de Dépistage Participatif des Risques (Déparis) RAPPORT Guide de concertation général de Dépistage Participatif des Risques (Déparis) Entreprise: xxx Situation de travail: Concertation Etablissement Personnes ayant participé à l'étude: CPPT Dates :

Plus en détail

En cas d'accident nucléaire à la centrale de Belleville-sur-Loire, ayez les bons réflexes

En cas d'accident nucléaire à la centrale de Belleville-sur-Loire, ayez les bons réflexes En cas d'accident nucléaire à la centrale de Belleville-sur-Loire, ayez les bons réflexes Édition 2011 por tant m i t n e Docum e à lirement attentciovnserver et à PRÉFET DU CHER - PRÉFET DE LA NIÈVRE

Plus en détail

DICRIM Dossier d Information Communal sur les RIsques Majeurs. tempête. Guide à conserver!

DICRIM Dossier d Information Communal sur les RIsques Majeurs. tempête. Guide à conserver! DICRIM Dossier d Information Communal sur les RIsques Majeurs inondation tempête mouvement de terrain climat T.M.D. Guide à conserver! Industriel informer, c est prévenir P. 4 Alerte et consignes P. 5

Plus en détail

Ce document a pour objet de donner aux enseignants des propositions de travail autour du thème de la sécurité.

Ce document a pour objet de donner aux enseignants des propositions de travail autour du thème de la sécurité. Préambule : Ce document a pour objet de donner aux enseignants des propositions de travail autour du thème de la sécurité. Les dernières instructions font apparaître l importance à accorder dans le cadre

Plus en détail

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE COMMUNE D EVIONNAZ. EM Salentin

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE COMMUNE D EVIONNAZ. EM Salentin CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE COMMUNE D EVIONNAZ EM Salentin V1/2011 Incendie Classes de feu : CLASSE A CLASSE B CLASSE C CLASSE D CLASSE F Signalétique Dénomination Feux de matériaux solides

Plus en détail

Guide de préparation aux situations d urgence

Guide de préparation aux situations d urgence Guide de préparation aux situations d urgence Soyez Prêts! disponible sur le portail interministériel de prévention des risques majeurs http://www.risques.gouv.fr Faire face en attendant les équipes de

Plus en détail

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur LES RISQUES MAJEURS Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT Toutes les informations sur Définition des Risques majeurs Quels risques à Niort? Le territoire de la commune se trouve

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification DOSSIER DE PRESSE DES Direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises Sous-direction de la planification et de la gestion des crises Contact presse : COMMUNIQUÉ DE PRESSE Les départements

Plus en détail

Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité

Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité Albens, PRINCIPES FONDAMENTAUX DE SECURITE : La prévention incendie a pour but d'éviter l'éclosion d'un sinistre, de limiter sa propagation,

Plus en détail

- Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1

- Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1 - Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1 - Faire appel au professeur dès que cela te semble nécessaire - Remplir le tableau

Plus en détail

1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS)

1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS) 1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS) La sensibilité de ce système est 10 fois supérieure à celle des détecteurs ponctuels. Surface couverte par détecteur Page 1

Plus en détail

La Réglementation : Code du travail - Livre 2 - Section 4. La Réglementation :

La Réglementation : Code du travail - Livre 2 - Section 4. La Réglementation : La Réglementation : Code du travail - Livre 2 - Section 4. I - Prévention des Incendies. La Réglementation : Sous - Section 1 : Dispositions générales. Article R 232-12 : Les dispositions de la présente

Plus en détail

Le Mot du Maire. Les risques l alerte. p 3 En cas d urgence. p 4

Le Mot du Maire. Les risques l alerte. p 3 En cas d urgence. p 4 Le Mot du Maire Chères concitoyennes, chers concitoyens, La commune de Montillot n est pas exposée à de graves risques, mais notre territoire n est pas à l abri de certains dangers. L article L 125.2 du

Plus en détail

DAAF : Détecteur autonome avertisseur de fumée,

DAAF : Détecteur autonome avertisseur de fumée, DAAF : Détecteur autonome avertisseur de fumée, Le partenaire de votre sécurité. En France l incendie domestique c est : Un incendie toutes les 2 minutes, 10.000 personnes victimes chaque année, 480 décès

Plus en détail

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr OPERATION «POMPIERS JUNIORS» DOSSIER DE PRESSE Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr Service Départemental d Incendie et de Secours

Plus en détail

Les DAAF, c est obligatoire et ça peut sauver des vies!

Les DAAF, c est obligatoire et ça peut sauver des vies! Les DAAF, c est obligatoire et ça peut sauver des vies! Les détecteurs de fumée : Questions / Réponses Le SDIS 70, en partenariat avec le Conseil général, la Préfecture et l Union Départementale des Sapeurs-Pompiers

Plus en détail

agissons ensemble Octobre 2013 Fiche d information sur la gestion des risques d accidents industriels majeurs

agissons ensemble Octobre 2013 Fiche d information sur la gestion des risques d accidents industriels majeurs Fiche d information sur la gestion des risques d accidents industriels majeurs Octobre 2013 Scénarios impliquant un produit toxique : Ammoniac La Brasserie Labatt du Canada, Montréal (Québec) Partenaire

Plus en détail

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du DÉTECTEURS DE FUMÉE MODE D EMPLOI FNSPF 2014. Firethinktank.org / Photo : Sébastien Mousnier. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. Obligatoire à compter du 8 MARS 2015 LES DÉTECTEURS AUTONOMES

Plus en détail

LE RISQUE INDUSTRIEL LES RISQUES TECHNOLOGIQUES 1- QU EST-CE QUE LE RISQUE INDUSTRIEL? 2- COMMENT SE MANIFESTE-T-IL?

LE RISQUE INDUSTRIEL LES RISQUES TECHNOLOGIQUES 1- QU EST-CE QUE LE RISQUE INDUSTRIEL? 2- COMMENT SE MANIFESTE-T-IL? LES RISQUES TECHNOLOGIQUES n LE RISQUE INDUSTRIEL 1- QU EST-CE QUE LE RISQUE INDUSTRIEL? Un risque industriel majeur est un événement accidentel se produisant sur un site industriel et entraînant des conséquences

Plus en détail

ALCOOL DROGUE PERTE DE VIGILANCE DIMINUTION DES RÉFLEXES. Ne pas conduire de véhicule sous l emprise d alcool ou de drogue

ALCOOL DROGUE PERTE DE VIGILANCE DIMINUTION DES RÉFLEXES. Ne pas conduire de véhicule sous l emprise d alcool ou de drogue MÉMENTO PRÉVENTION ALCOOL DROGUE PERTE DE VIGILANCE DIMINUTION DES RÉFLEXES Ne pas conduire de véhicule sous l emprise d alcool ou de drogue Lors d un contrôle, si le taux d alcool par litre de sang est

Plus en détail