Utilisation de l analyse statique de code pour améliorer la sécurité des applications embarquées

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Utilisation de l analyse statique de code pour améliorer la sécurité des applications embarquées"

Transcription

1 Utilisation de l analyse statique de code pour améliorer la sécurité des applications embarquées Jérôme d ALDERETE Tél. :

2 Préambule Safety = sûreté (de fonctionnement) = fiabilité Aerospace Automotive Medical Railway Industrial DO-178B ED-12B ISO FDA IEC CENELEC EN IEC Security = sécurité = protection contre les attaques malveillantes

3 Systèmes embarqués sécurisés

4 Systèmes embarqués actuels Remote Control la connectivité accroit la vulnérabilité Interconnections

5 D où viennent les attaques? Source: Verizon 2012 Data Breach Investigations Report En résumé: 1. Attaques de l extérieur 2. Pratique du hacking = exploitation des failles du logiciel Source: Verizon 2012 Data Breach Investigations Report

6 La plupart des vulnérabilités logicielles sont répertoriées buffer overflows + de 200 règles crashes + de 800 règles SQL injections

7 Exemple de problème connu

8 Exemple de problème connu

9 Méthodes de vérification/prévention Penetration Testing Manual Code Review Application Firewalls Dynamic Application Security Testing Activité complexe à automatiser Couverture non déterministe Faible productivité, limites en volume de code Couverture non déterministe Efficace si la menace (signature) est connue Solution de contournement temporaire seulement Couverture non déterministe

10 L analyse statique améliore les revues de code Rapide Exhaustif Automatisable Large spectre de vérifications: Crashes Corruption mémoire Débordement de tableaux SQL injection code DDoS analysis

11 Technologies de pointe en analyse statique Pour avoir le meilleur compromis vitesse / précision Interprocedural Analysis Model Checking SMT solving Abstract Data Tracking Tous les outils ont les mêmes prétentions sur le papier

12 NIST/DHS Study Benchmark indépendant organisé par le gouvernement US Généralités: Campagne d évaluation annuelle Sélection de 5 à 10 outils commerciaux ou académiques Publication des résultats -> Base de test: Projets open source (Chromium, Wireshark, Dovecot, ) Suite de tests spécifiques (+ de cas de test)

13 Synthèse du benchmark tool A tool B tool C tool D tool E

14 Assez peu de recouvrement Chaque outil a ses propres points forts

15 Moteur d analyse C/C++ moderne Abstract data tracking model checking SMT solving Inter-procedural analysis Et complet Erreurs d exécution Règles MISRA Règles CERT, CWE Working with security and defense agencies.

16 Conclusion Les systèmes embarqués affrontent les mêmes menaces que les systèmes d information classiques. Mais avec un impact potentiellement plus grand Pas de solution miracle pour les protéger: Conception orientée sécurité Revues de code Tests L analyse statique de code est économique, car automatisable, et elle prémunit contre un grand nombre de failles connues.

17 Crédits / Références Dr Ralf Huuck Red Lizard Software / NICTA https://www.securecoding.cert.org Démonstration GOANNA: Stand Antycip N F19

Les méthodes formelles dans le cycle de vie. Virginie Wiels ONERA/DTIM Virginie.Wiels@onera.fr

Les méthodes formelles dans le cycle de vie. Virginie Wiels ONERA/DTIM Virginie.Wiels@onera.fr Les méthodes formelles dans le cycle de vie Virginie Wiels ONERA/DTIM Virginie.Wiels@onera.fr Plan Introduction Différentes utilisations possibles Différentes techniques pour différentes propriétés à différents

Plus en détail

Sécurité Applicative & ISO 27034

Sécurité Applicative & ISO 27034 Club 27001 Toulouse 04/07/2014 - Sébastien RABAUD - Sécurité Applicative & ISO 27034 Agenda Sécurité applicative Constats Solutions? ISO 27034 Présentation Analyse 2 Agenda Sécurité applicative Constats

Plus en détail

La sécurité informatique

La sécurité informatique 1 La sécurité informatique 2 Sécurité des systèmes d information Yves Denneulin (ISI) et Sébastien Viardot(SIF) Cadre du cours Informatique civile (avec différences si publiques) Technologies répandues

Plus en détail

Travaux soutenus par l ANR. Jean-François CAPURON (DGA) Bruno LEGEARD (Smartesting)

Travaux soutenus par l ANR. Jean-François CAPURON (DGA) Bruno LEGEARD (Smartesting) Travaux soutenus par l ANR Jean-François CAPURON (DGA) Bruno LEGEARD (Smartesting) 03 Avril 2012 1. Test de sécurité et génération de tests à partir de modèle 2. Le projet SecurTest à DGA Maîtrise de l

Plus en détail

Introduction à la sécurité des systèmes embarqués

Introduction à la sécurité des systèmes embarqués RMLL 2007 Introduction à la sécurité des systèmes embarqués email web : kadionik@enseirb.fr : http://www.enseirb.fr/~kadionik http://www.enseirb.fr/cosynux/ Patrice KADIONIK ENSEIRB - IMS pk/enseirb/2007-1-

Plus en détail

Les injections NoSQL JSSI 2012

Les injections NoSQL JSSI 2012 Les injections NoSQL JSSI 2012 AGENDA NoSQL? Attaques d injection NoSQL Injection NoSQL en aveugle Protection Synthèse NOSQL? Une multitude de technologies NOSQL? Une multitude d acteurs NOSQL? Objectif

Plus en détail

Tests d intrusions dans un cadre formel

Tests d intrusions dans un cadre formel Tests d intrusions dans un cadre formel Introduction Qu est-ce qu un test d intrusion? Tests de vulnérabilité vs Tests d intrusion Règles d engagement Cadre d un test d intrusion Tests d'intrusion - Laurent

Plus en détail

SRS Day La sécurité des applications mobiles iphone

SRS Day La sécurité des applications mobiles iphone SRS Day La sécurité des applications mobiles iphone 2 5 N O V E M B R E 2 0 1 1 Comment savoir si une application est suffisamment sécurisée? Comment étudier une application en boite noire? Christophe

Plus en détail

Le Web 2.0 au cœur des menaces. Guillaume Girard 26 / 05 / 2009

Le Web 2.0 au cœur des menaces. Guillaume Girard 26 / 05 / 2009 Le Web 2.0 au cœur des menaces Guillaume Girard 26 / 05 / 2009 Le Web au cœur des menaces 2003 : 99% des codes malicieux étaient en attachement d emails malveillants. 2008 : 95% des emails malveillants

Plus en détail

ActiveSentry : le monitoring permanent de la sécurits. curité des architectures Internet

ActiveSentry : le monitoring permanent de la sécurits. curité des architectures Internet ActiveSentry : le monitoring permanent de la sécurits curité des architectures Internet OSSIR 11/09/2001 Fabrice Frade Directeur Technique Intranode 2001 Qui est Intranode? Intranode est un éditeur d une

Plus en détail

ModSecurity. Cible de sécurité CSPN Version 0.96

ModSecurity. Cible de sécurité CSPN Version 0.96 Cible de sécurité CSPN Version 0.96 TABLE DES MATIERES 1 IDENTIFICATION... 3 1.1 IDENTIFICATION DE LA CIBLE DE SECURITE... 3 1.2 IDENTIFICATION DU PRODUIT... 3 2 ARGUMENTAIRE (DESCRIPTION) DU PRODUIT...

Plus en détail

Gregor Bruhin pour le club Login, avril 2013

Gregor Bruhin pour le club Login, avril 2013 Gregor Bruhin pour le club Login, avril 2013 Introduction Ces logiciels qui vous veulent du mal ou à votre ordinateur... Objectifs : Identifier les différents types de logiciels malveillants, connaître

Plus en détail

OUTIL D AIDE A LA VENTE

OUTIL D AIDE A LA VENTE OUTIL D AIDE A LA VENTE Une référence incontournable sur le marché... ... 50 000 entreprises protégées dans le monde 40 millions de sites inspectés par heure Pourquoi se protéger du Web 2.0? Constats Augmentation

Plus en détail

Compromission de carte à puce via la couche protocolaire ISO 7816-3

Compromission de carte à puce via la couche protocolaire ISO 7816-3 Compromission de carte à puce via la couche protocolaire ISO 7816-3 Symposium sur la sécurité des technologies de l'information et des communications, 3 au 5 juin 2015 Guillaume VINET PLAN Sécurité des

Plus en détail

Cybercriminalité. Le bilan des attaques qui ont marqué 2010 et les tendances à venir. Web Conférence 28 avril 2011. 2011 IBM Corporation

Cybercriminalité. Le bilan des attaques qui ont marqué 2010 et les tendances à venir. Web Conférence 28 avril 2011. 2011 IBM Corporation Cybercriminalité Le bilan des attaques qui ont marqué 2010 et les tendances à venir Web Conférence 28 avril 2011 Mission Protéger nos clients des menaces d Internet, en développant une base de connaissance

Plus en détail

NOS MODULES D AUDIT. Analyse - Accompagnement - Sérénité - Sécurité

NOS MODULES D AUDIT. Analyse - Accompagnement - Sérénité - Sécurité NOS MODULES D AUDIT Analyse - Accompagnement - Sérénité - Sécurité Audit Technique Audit des serveurs Mise à jour, vulnérabilités classiques Respect des politiques de mots de passe Contrôle des accès à

Plus en détail

CONSEILS EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ POUR LES PRODUITS COMMERCIAUX (CSPC) SOMMAIRE DU TÉLÉTRAVAIL

CONSEILS EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ POUR LES PRODUITS COMMERCIAUX (CSPC) SOMMAIRE DU TÉLÉTRAVAIL CONSEILS EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ POUR LES PRODUITS COMMERCIAUX (CSPC) SOMMAIRE DU TÉLÉTRAVAIL CSG-16\S Novembre Page intentionnellement laissée en blanc. Avant-propos Le document est non classifié et il

Plus en détail

Sécurité des applications Web : Réduire les risques. Sébastien PERRET sep@navixia.com NAVIXIA SA

Sécurité des applications Web : Réduire les risques. Sébastien PERRET sep@navixia.com NAVIXIA SA Sécurité des applications Web : Réduire les risques Sébastien PERRET sep@navixia.com NAVIXIA SA Basée à Ecublens, Navixia SA est une société suisse spécialisée dans le domaine de la sécurisation du système

Plus en détail

De la conception à la production. From design to production

De la conception à la production. From design to production De la conception à la production Nos domaines d expertise en électronique analogique, électronique numérique, électronique de puissance, logiciel embarqué et notre savoir faire mécanique couvrent l intégralité

Plus en détail

Les injections SQL. J. Hennecart. Lundi 23 février 2015. Serval-Concept. Les bases de données Les injections SQL Comment se protéger Conclusion

Les injections SQL. J. Hennecart. Lundi 23 février 2015. Serval-Concept. Les bases de données Les injections SQL Comment se protéger Conclusion J. Hennecart Serval-Concept Lundi 23 février 2015 J. Hennecart des injections SQL sont des vulnérabilités permettant de faire exécuter des commandes, non prévues initialement, à une base de données. La

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1. Introduction... 13 1.1. Objectif... 13 1.2. Rappel... 15 1.3. Synthèse... 16 1.4. Bibliographie...

Table des matières. Chapitre 1. Introduction... 13 1.1. Objectif... 13 1.2. Rappel... 15 1.3. Synthèse... 16 1.4. Bibliographie... Table des matières Chapitre 1. Introduction... 13 1.1. Objectif... 13 1.2. Rappel... 15 1.3. Synthèse... 16 1.4. Bibliographie... 17 Chapitre 2. Du système au logiciel... 19 2.1. Introduction... 19 2.2.

Plus en détail

Next Generation Application Security. Catalogue des formations

Next Generation Application Security. Catalogue des formations Next Generation Application Security Catalogue des formations Nbr de jours Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre PLANNING DES FORMATIONS 2015 Denyall Web

Plus en détail

Revue de code Sécuritéou Test d Intrusion Applicatif. Quel est le plus efficace pour évaluer un niveau de sécurité applicatif?

Revue de code Sécuritéou Test d Intrusion Applicatif. Quel est le plus efficace pour évaluer un niveau de sécurité applicatif? Revue de code Sécuritéou Test d Intrusion Applicatif Quel est le plus efficace pour évaluer un niveau de sécurité applicatif? http://www.google.fr/#q=sebastien gioria Responsable de la branche Audit S.I

Plus en détail

Managed VirusScan et renforce ses services

Managed VirusScan et renforce ses services VirusScan ASaP devient Managed VirusScan et renforce ses services Protection antivirus administrée, automatique et permanente pour les postes de travail, les nomades et les serveurs de fichiers. Avec la

Plus en détail

Évaluation Hardware et Software pour la confiance des cartes à puces

Évaluation Hardware et Software pour la confiance des cartes à puces Évaluation Hardware et Software pour la confiance des cartes à puces JTE : Confiance et Système CNAM, Paris, 20 Juin 2006 Van-Lam Nguyen Security Coordinator, Embedded Systems 20 juin 2006 Trusted Labs,

Plus en détail

Radialpoint tire parti de la technologie de sécurité Websense de type cloud pour protéger des millions d utilisateurs contre les dernières menaces Web

Radialpoint tire parti de la technologie de sécurité Websense de type cloud pour protéger des millions d utilisateurs contre les dernières menaces Web COMMUNIQUE DE PRESSE Radialpoint tire parti de la technologie de sécurité Websense de type cloud pour protéger des millions d utilisateurs contre les dernières menaces Web Websense ThreatSeeker Cloud fournit

Plus en détail

NEXT GENERATION APPLICATION SECURITY

NEXT GENERATION APPLICATION SECURITY NEXT GENERATION APPLICATION SECURITY FR UN MARCHÉ EN EXPANSION Le tournant du marché de la sécurité applicative. Dans le monde entier, les clients investissent dans la sécurité applicative pour faciliter

Plus en détail

Les standards et la prise en compte des COTS : comment se concilient l utilisation des COTS et les normes actuelles?

Les standards et la prise en compte des COTS : comment se concilient l utilisation des COTS et les normes actuelles? Les standards et la prise en compte des COTS : comment se concilient l utilisation des COTS et les normes actuelles? L I S EDF Electricité de France technicatome THOMSON-CSF Marie-Hélène Durand Aerospatiable

Plus en détail

Fiche Technique. Cisco Security Agent

Fiche Technique. Cisco Security Agent Fiche Technique Cisco Security Agent Avec le logiciel de sécurité de point d extrémité Cisco Security Agent (CSA), Cisco offre à ses clients la gamme de solutions de protection la plus complète qui soit

Plus en détail

(in)sécurité Informatique

(in)sécurité Informatique 16/09/13 Systèmes d Information Sécurisés Ludovic Mé Campus de Rennes 1 2 16/09/13 3 16/09/13 4 Quick wins 5 Une majeure en informatique axée sur la sécurité : Spécialité claire et lisible (CV) Spécialité

Plus en détail

NEXT GENERATION APPLICATION SECURITY

NEXT GENERATION APPLICATION SECURITY NEXT GENERATION APPLICATION SECURITY FR UN MARCHÉ EN EXPANSION Le tournant du marché de la sécurité applicative. Dans le monde entier, les clients investissent dans la sécurité applicative pour faciliter

Plus en détail

Présentation KASPERSKY ENDPOINT SECURITY FOR BUSINESS

Présentation KASPERSKY ENDPOINT SECURITY FOR BUSINESS Présentation KASPERSKY ENDPOINT SECURITY FOR BUSINESS 1 Les tendances du marché et leurs impacts sur l IT SOUPLESSE EFFICACITÉ PRODUCTIVITÉ Aller vite, être agile et flexible Réduire les coûts Consolider

Plus en détail

Systèmes d Information Sécurisés

Systèmes d Information Sécurisés Majeure de 3 ème année Systèmes d Information Sécurisés Ludovic Mé Campus de Rennes (in)sécurité Informatique (in)sécurité Informatique (in)sécurité Informatique (in)sécurité Informatique (in)sécurité

Plus en détail

ET SI VOUS NE SAVIEZ PAS TOUT SUR LA SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION?

ET SI VOUS NE SAVIEZ PAS TOUT SUR LA SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION? F O R M A T I O N H I G H L E V E L PROGRAMME ET METHODES RUSSES ET SI VOUS NE SAVIEZ PAS TOUT SUR LA SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D IN? Ethical Hackers - Experts Sécurité I N F O R M AT I O N S E C U R I T Y

Plus en détail

Profil de protection d une passerelle VPN industrielle

Profil de protection d une passerelle VPN industrielle Profil de protection d une passerelle industrielle Version 1.0 court-terme GTCSI 13 juillet 2015 Avant-propos Dans toute la suite de ce document, l acronyme ToE (Target of Evaluation) désigne le composant

Plus en détail

Introduction au débordement de tampon

Introduction au débordement de tampon Buffer OverFlow Université Montpellier II, 2008 Sommaire 1 Motivations Introduction et pré-requis chez l auditoire Problématique évidente et inhérente Balade dans la mémoire Comportement de la pile Fonction

Plus en détail

TEST D INTRUSION : UNE SIMULATION DE HACKING POUR IDENTIFIER LES FAIBLESSES DE VOTRE SYSTÈME

TEST D INTRUSION : UNE SIMULATION DE HACKING POUR IDENTIFIER LES FAIBLESSES DE VOTRE SYSTÈME TEST D INTRUSION : UNE SIMULATION DE HACKING POUR IDENTIFIER LES FAIBLESSES DE VOTRE SYSTÈME Vo t r e s p e a k e r a u j o u r d h u i : F r a n ç o i s W e b S e c u r i t y M a n a g e r Agenda Partie

Plus en détail

Correction des systèmes d exploitation et des applications Bulletin de sécurité des TI à l intention du gouvernement du Canada

Correction des systèmes d exploitation et des applications Bulletin de sécurité des TI à l intention du gouvernement du Canada Correction des systèmes d exploitation et des applications Bulletin de sécurité des TI à l intention du gouvernement du Canada ITSB-96 Dernière mise à jour : mars 2015 1 Introduction La correction des

Plus en détail

Sécurité des bases de

Sécurité des bases de HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet CLUSIR-EST Sécurité des bases de données Louis Nyffenegger Louis Nyffenegger

Plus en détail

Vos sites Webs favoris sont compromis!

Vos sites Webs favoris sont compromis! Vos sites Webs favoris sont compromis! Julien Sobrier Senior Security Researcher, Zscaler Introduction Julien Sobrier jsobrier@zscaler.com San Jose, Californie Senior Security Researcher a Zscaler http://threatlabz.com/:

Plus en détail

Bee Ware. Cible de Sécurité CSPN. Validation Fonctionnelle Validation Fonctionnelle Bon pour application AMOA BEEWARE BEEWARE

Bee Ware. Cible de Sécurité CSPN. Validation Fonctionnelle Validation Fonctionnelle Bon pour application AMOA BEEWARE BEEWARE Référence : BNX_Cible-de-sécurité_CSPN Version : 1.3 Etat : A valider Date : Affaire/projet : Client : BEE WARE Classification : Diffusion projet Bee Ware i-suite Cible de Sécurité CSPN Validation Fonctionnelle

Plus en détail

Mettre en place l ingénierie des exigences

Mettre en place l ingénierie des exigences Présentation Viveris Technologies Autour des Normes Intégration des outils NI Comment Viveris Technologies peut vous aider? Présentation Viveris Technologies 2 Viveris est un groupe de Conseil et d'ingénierie

Plus en détail

Objectifs et gestion de la sécurité

Objectifs et gestion de la sécurité INF4470 : Fiabilité et sécurité informatique Par Eric Gingras Hiver 2010 Objectifs et gestion de la sécurité Qu'est ce que la sécurité? «Situation où l'on a aucun danger à craindre.» (dictionnaire Larousse)

Plus en détail

La sécurité intelligente intégrée pour protéger vos données critiques

La sécurité intelligente intégrée pour protéger vos données critiques IBM Software Livre blanc sur le leadership éclairé Avril 2013 La sécurité intelligente intégrée pour protéger vos données critiques Exploitez des informations décisionnelles afin de réduire les risques

Plus en détail

Rex : Application des correctifs sur les Aéroports de Lyon

Rex : Application des correctifs sur les Aéroports de Lyon Rex : Application des correctifs sur les Aéroports de Lyon Mercredi 19 mai 2010 Dominique MACHU (RSSI) dominique.machu@lyonaeroports.com 1 Retour en arrière : la vulnérabilité MS 08-067 2 Retour en arrière

Plus en détail

TIW4 : SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION

TIW4 : SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION TIW4 : SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION INTRODUCTION GÉNÉRALE romuald.thion@univ-lyon1.fr http://liris.cnrs.fr/~rthion/dokuwiki/enseignement:tiw4 Master «Technologies de l Information» Romuald THION

Plus en détail

Ce guide n a pas vocation à se substituer à une démarche de certification PCI DSS.

Ce guide n a pas vocation à se substituer à une démarche de certification PCI DSS. Guide à l attention des développeurs / hébergeurs de sites web marchands sur le niveau minimum de sécurité pour le traitement de numéros de cartes bancaires Préambule Ce guide n a pas vocation à se substituer

Plus en détail

Une protection complète pour votre entreprise PROTECTION SERVICE FOR BUSINESS

Une protection complète pour votre entreprise PROTECTION SERVICE FOR BUSINESS Une protection complète pour votre entreprise PROTECTION SERVICE FOR BUSINESS La sécurité informatique est une priorité La sécurité informatique est un élément fondamental au bon fonctionnement de l entreprise.

Plus en détail

Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement

Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement Guillaume HARRY l Contenu sous licence Creative Commons CC-BY-NC-ND Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement P. 2 1. Introduction 2.

Plus en détail

CHFI CHFI CISSP. Penetration t. Penetration testing. Microsoft CISCO. ical Hacker. Certified Ethical Hacker. CATALOGUE FORMATION Année 2010 / 2011

CHFI CHFI CISSP. Penetration t. Penetration testing. Microsoft CISCO. ical Hacker. Certified Ethical Hacker. CATALOGUE FORMATION Année 2010 / 2011 CATALOGUE FORMATION Année 2010 / 2011 Certified Ethical Hacker Penetration testing tified CHFI Ethical Hacker CHFI Management de la sécurité des SI ical Hacker Penetration t CISSP CISSP Ethical Hacker

Plus en détail

Gouvernance SSI - Organisation & Pilotage. Club 27001 22 janvier 2009 Pierre.dethomasson@hapsis.fr

Gouvernance SSI - Organisation & Pilotage. Club 27001 22 janvier 2009 Pierre.dethomasson@hapsis.fr Gouvernance SSI - Organisation & Pilotage Club 27001 22 janvier 2009 Pierre.dethomasson@hapsis.fr 1 I Approche Concepts clés 2 Gouvernance SSI (source : Information security governance «guidance for board

Plus en détail

LA PROTECTION DES DONNÉES

LA PROTECTION DES DONNÉES LA PROTECTION DES DONNÉES PROTECTION DES BASES DE DONNÉES 22/11/2012, Swissôtel Métropole INTRODUCTION UNE CIBLE DE CHOIX Contient énormément de données confidentielles Rarement protégée autrement que

Plus en détail

Sécurité et mobilité

Sécurité et mobilité LEXSI > SÉMINAIRE ARISTOTE "SÉCURITÉ & MOBILITÉ" 1 Sécurité et mobilité QUELQUES ERREURS CLASSIQUES OU REX SUITE À AUDITS 07/02/2013 lgronier@lexsi.com/ fverges@lexsi.com Agenda 2 La mobilité et les audits

Plus en détail

OWASP Open Web Application Security Project. Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI

OWASP Open Web Application Security Project. Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI OWASP Open Web Application Security Project Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI A1: Injection Une faille d'injection, telle l'injection SQL, OS et LDAP, se produit quand une donnée non fiable est

Plus en détail

Réseau - Sécurité - Métrologie - Data Center. Le leader du marché allemand des UTM débarque en France avec des arguments forts!

Réseau - Sécurité - Métrologie - Data Center. Le leader du marché allemand des UTM débarque en France avec des arguments forts! Réseau - Sécurité - Métrologie - Data Center Energy News Le coin des technos : Sophos UTM 1er trimestre 2013 Le leader du marché allemand des UTM débarque en France avec des arguments forts! Vous trouverez

Plus en détail

CP - NBS System. La sécurité informatique : focus sur les menaces les plus communes et leurs solutions

CP - NBS System. La sécurité informatique : focus sur les menaces les plus communes et leurs solutions La sécurité informatique : focus sur les menaces les plus communes et leurs solutions Nous avons publié en février un article résumant les principaux risques liés au manque de sécurité des sites internet.

Plus en détail

OSSIR Groupe SécuritS. curité Windows. Réunion du du 10 10 avril 2006 EADS. Réunion OSSIR du 10/04/2006. page 1

OSSIR Groupe SécuritS. curité Windows. Réunion du du 10 10 avril 2006 EADS. Réunion OSSIR du 10/04/2006. page 1 OSSIR Groupe SécuritS curité Windows Réunion du du 10 10 avril 2006 page 1 Revue s rnières res vulnérabilit s Microsoft Nicolas RUFF EADS-CCR nicolas.ruff@eads.net page 2 Avis Microsoft (1/3) (Avis sécurité

Plus en détail

Document de présentation technique. Blocage du comportement

Document de présentation technique. Blocage du comportement G Data Document de présentation technique Blocage du comportement Marco Lauerwald Marketing Go safe. Go safer. G Data. Table des matières 1 Blocage du comportement mission : lutter contre les menaces inconnues...

Plus en détail

Evaluation, Certification Axes de R&D en protection

Evaluation, Certification Axes de R&D en protection 2009 Evaluation, Certification Axes de R&D en protection Dr CEA/LETI Alain.merle@cea.fr 1 Evaluation, Certification, Axes de R&D en protection Evaluation / Certification Le Schéma Français de Certification

Plus en détail

Découvrir les vulnérabilités au sein des applications Web

Découvrir les vulnérabilités au sein des applications Web Applications Web Découvrir les vulnérabilités au sein des applications Web Les vulnérabilités au sein des applications Web sont un vecteur majeur du cybercrime. En effet, selon le rapport d enquête 2012

Plus en détail

APRON: Analyse de PRogrammes Numérique

APRON: Analyse de PRogrammes Numérique Introduction APRON: Analyse de PRogrammes Numérique Projet 2004 François Irigoin École des Mines de Paris - Centre de Recherche en Informatique 17 novembre 2004 Introduction Pourquoi? Analyse statique

Plus en détail

Impression de sécurité?

Impression de sécurité? Impression de sécurité? Matthieu Herrb Capitoul, le 1er avril 2010 Agenda 1 Introduction 2 Risque lié au logiciel d impression 3 Risques liés au réseau 4 Risques liés à l imprimante 5 Risques liés papier

Plus en détail

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet JSSI 2010

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet JSSI 2010 HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet JSSI 2010 Les webshells, ou comment ouvrir les portes de son réseau?

Plus en détail

Ressources humaines et recrutement Votre guide SMS

Ressources humaines et recrutement Votre guide SMS Ressources humaines et recrutement Votre guide SMS Aujourd hui la gestion des Ressources Humaines est un élément central et stratégique de l entreprise, puisqu elle concerne à la fois les recrutements,

Plus en détail

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap Mary Jean Harrold Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap I. L auteur II. Introduction sur les test : les enjeux, la problématique III. Les tests : roadmap IV. Conclusion

Plus en détail

Sécuriser l inconnu. Sécuriser l inconnu LIVRE BLANC. B-HAVE, la TECHNOLOGIE PROACTIVE de défense. www.bitdefender.fr

Sécuriser l inconnu. Sécuriser l inconnu LIVRE BLANC. B-HAVE, la TECHNOLOGIE PROACTIVE de défense. www.bitdefender.fr Sécuriser l inconnu LIVRE BLANC B-HAVE, la TECHNOLOGIE PROACTIVE de défense CONTRE des MENACES en perpétuelle évolution Les codes malveillants : le défi d aujourd hui L univers de la sécurité informatique

Plus en détail

TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST

TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST $ WHOAMI ITrust Société toulousaine Expertise en sécurité informatique Activités Service en sécurité (pentest / forensic / formation ) Editeur de

Plus en détail

Le Rôle des Hébergeurs Dans la Détection de Sites Web Compromis

Le Rôle des Hébergeurs Dans la Détection de Sites Web Compromis Le Rôle des Hébergeurs Dans la Détection de Sites Web Compromis Davide Canali, Davide Balzarotti, Aurélien Francillon Software and System Security Group EURECOM, Sophia-Antipolis *Publié à la conférence

Plus en détail

Contexte et motivations Les techniques envisagées Evolution des processus Conclusion

Contexte et motivations Les techniques envisagées Evolution des processus Conclusion Vérification de logiciels par analyse statique Contexte et motivations Les techniques envisagées Evolution des processus Conclusion Contexte et motivations Specification Design architecture Revues and

Plus en détail

Réduire la complexité!

Réduire la complexité! Réduire la complexité! Le principal challenge de la sécurité et de la gestion du risque Mark Laureys Director Business Development, EMEA Verizon Business Global Services, Security & ITS Paris, 4 février

Plus en détail

SAR-SSI, La Rochelle 20/05/2011

SAR-SSI, La Rochelle 20/05/2011 Certification de Sécurité de Premier Niveau Une réponse pragmatique aux besoins du marché civil SAR-SSI, La Rochelle 20/05/2011 Frédéric Rémi - frederic.remi@amossys.fr ACCREDITATION N 1-2190 PORTEE DISPONIBLE

Plus en détail

OPTIMISER SON PROCESSUS DE TEST AVEC UNE APPROCHE BOITE GRISE

OPTIMISER SON PROCESSUS DE TEST AVEC UNE APPROCHE BOITE GRISE OPTIMISER SON PROCESSUS DE TEST AVEC UNE APPROCHE BOITE GRISE Retour d expérience Benjamin Boutin QA Manager S2E www.s2e-services-epargne-entreprise.com Marc Rambert Director Dynamic Testing Solution Coverity/Synopsys

Plus en détail

Panorama général des normes et outils d audit. François VERGEZ AFAI

Panorama général des normes et outils d audit. François VERGEZ AFAI Panorama général des normes et outils d audit. François VERGEZ AFAI 3 Système d information, une tentative de définition (1/2) Un système d information peut être défini comme l ensemble des moyens matériels,

Plus en détail

Contenu de la Présentation

Contenu de la Présentation Contenu de la Présentation I. Introduction II. L Augmentation des menaces et une vulnérabilité plus forte III. Le marché de la SSI : les enjeux financiers et économiques IV. Répondre aux enjeux économiques

Plus en détail

Pare-feu applicatif i-suite Version 5.5.5 révision 21873

Pare-feu applicatif i-suite Version 5.5.5 révision 21873 PREM IE R M IN IS T R E Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale Agence nationale de la sécurité des systèmes d information Pare-feu applicatif i-suite Version 5.5.5 révision 21873

Plus en détail

Evaluation des systèmes programmés critiques à l'aide de la méthode et de l outil SERENE

Evaluation des systèmes programmés critiques à l'aide de la méthode et de l outil SERENE Evaluation des systèmes programmés critiques à l'aide de la méthode et de l outil SERENE Marc BOUISSOU 1 Plan de l exposé Le projet SERENE en deux mots Particularités de l'évaluation des systèmes programmés

Plus en détail

Sûreté de fonctionnement. Cyber-sécurité et sécurité informatique Similitudes d approche avec la sécurité fonctionnelle

Sûreté de fonctionnement. Cyber-sécurité et sécurité informatique Similitudes d approche avec la sécurité fonctionnelle Sûreté de fonctionnement Cyber-sécurité et sécurité informatique Similitudes d approche avec la sécurité fonctionnelle Sommaire Evolution des réseaux industriels et conséquences Modèle de prévention selon

Plus en détail

Logiciels embarqués Viser l'excellence dans le développement

Logiciels embarqués Viser l'excellence dans le développement Avant-propos 1. Introduction 7 2. Objectif de ce livre 9 3. Conventions 9 4. Remerciements 10 La qualité logicielle 1. Introduction 11 2. Qu est-ce qu un défaut logiciel? 11 3. Une histoire abrégée des

Plus en détail

OWASP ASVS Application Security Verification Standard. Antonio Fontes Chapter Meeting - 19 octobre 2015 OWASP Geneva Chapter

OWASP ASVS Application Security Verification Standard. Antonio Fontes Chapter Meeting - 19 octobre 2015 OWASP Geneva Chapter OWASP ASVS Application Security Verification Standard Antonio Fontes Chapter Meeting - 19 octobre 2015 OWASP Geneva Chapter Bio Antonio Fontes Sécurité et protection des données dans les opérations de

Plus en détail

Se protéger contre les intrusions gratuitement. Nicolas RUFF EADS Innovation Works nicolas.ruff(à)eads.net

Se protéger contre les intrusions gratuitement. Nicolas RUFF EADS Innovation Works nicolas.ruff(à)eads.net Se protéger contre les intrusions gratuitement Nicolas RUFF EADS Innovation Works nicolas.ruff(à)eads.net Mythe Réalité Réalité http://pastebin.com/74kxcaez http://pastebin.com/dbdqm6km Réalité http://blogs.rsa.com/rivner/anatomy-of-an-attack/

Plus en détail

Cisco AMP Threat Grid : sécurité proactive face aux programmes malveillants avancés

Cisco AMP Threat Grid : sécurité proactive face aux programmes malveillants avancés Présentation Cisco AMP Threat Grid : sécurité proactive face aux programmes malveillants avancés BÉNÉFICES Un accès à des informations plus précises qui permet une protection renforcée grâce à l analyse

Plus en détail

Projet Industriel Identification des contraintes DO 178C en implémentant l approche «Model Based Testing» avec l aide de l outil MaTeLo

Projet Industriel Identification des contraintes DO 178C en implémentant l approche «Model Based Testing» avec l aide de l outil MaTeLo Projet Industriel Identification des contraintes DO 178C en implémentant l approche «Model Based Testing» avec l aide de l outil MaTeLo Encadrement : Mihaela BARREAU Anthony FAUCOGNEY René Christian TUYISHIME

Plus en détail

Sécurité des développements. ICAM JP Gouigoux 11/2012

Sécurité des développements. ICAM JP Gouigoux 11/2012 Sécurité des développements ICAM JP Gouigoux 11/2012 Glossaire Virus / Backdoor / Troyen Vulnérabilité / Exploit / Faille / 0-day Injection / Déni de service / Canonicalisation Advanced Persistant Threat

Plus en détail

Développement de logiciels en santé : retour d'expérience

Développement de logiciels en santé : retour d'expérience Développement de logiciels en santé : retour d'expérience SNITEM Rencontre innovation : les logiciels DM 28 novembre 2014 Marché 20 Mrds Grands groupes Le SNITEM en quelques mots ETI Logiciels Site web

Plus en détail

Compromission d'un environnement VOIP Cisco Exploitation du Call Manager SSTIC 2013. Francisco. Juin 2013 LEXFO 1

Compromission d'un environnement VOIP Cisco Exploitation du Call Manager SSTIC 2013. Francisco. Juin 2013 LEXFO 1 Compromission d'un environnement VOIP Cisco Exploitation du Call Manager SSTIC 2013 Francisco Juin 2013 LEXFO 1 Plan Introduction Méthodologie Exploitation Démo Conclusion Juin 2013 LEXFO 2 Introduction

Plus en détail

PHP et MySQL : notions de sécurité

PHP et MySQL : notions de sécurité PHP et MySQL : notions de sécurité Jean-Baptiste.Vioix@u-bourgogne.fr Dans ces quelques lignes des notions de sécurité élémentaires vont être présentées. Elles sont insuffisantes pour toute application

Plus en détail

L audit de sécurité des réseaux Windows avec WinReporter

L audit de sécurité des réseaux Windows avec WinReporter White Paper L audit de sécurité des réseaux Windows avec WinReporter Ce document présente comment les administrateurs réseaux et système peuvent tirer le meilleur parti de WinReporter, édité par IS Decisions,

Plus en détail

Cours 1 : Introduction à la Sécurité des Systèmes d Information

Cours 1 : Introduction à la Sécurité des Systèmes d Information Cours 1 : Introduction à la Sécurité des Systèmes d Information ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univ-mrs.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/ssi.html Plan du cours

Plus en détail

INF4420: Éléments de Sécurité Informatique

INF4420: Éléments de Sécurité Informatique : Éléments de Module II : Sécurité OS et des logiciels José M. Fernandez M-3109 340-4711 poste 5433 Module II Aperçu Semaine 5 Sécurité dans les systèmes d'exploitation (SE) Contrôle d'accès dans les SE

Plus en détail

VirusKeeper L antivirus Français nouvelle génération

VirusKeeper L antivirus Français nouvelle génération VirusKeeper L antivirus Français nouvelle génération Fenêtre principale de VirusKeeper Villeneuve d Ascq, le 24 Octobre 2014 VirusKeeper 2015 L antivirus Français Nouvelle Génération COMMUNIQUE DE PRESSE

Plus en détail

INTRANET - SECURITE. 2. La Sécurité

INTRANET - SECURITE. 2. La Sécurité INTRANET - SECURITE 1. Intranet et Extranet 2. La Sécurité INTRANET Un intranet est un ensemble de services internet (par exemple un serveur e web) internes nes à un réseau local, c'est-à-dire accessibles

Plus en détail

Enterprise Risk Management 01/12/09. Patrick CHAMBET http://www.chambet.com

Enterprise Risk Management 01/12/09. Patrick CHAMBET http://www.chambet.com Enterprise Risk Management 01/12/09 La gestion des risques de sécurité informatique De la protection du SI à la protection de l'information Patrick CHAMBET http://www.chambet.com Bouygues Telecom DSI/DGOA/SSI

Plus en détail

Sécurité des systèmes d'information et communicants en environnement embarqué

Sécurité des systèmes d'information et communicants en environnement embarqué Sécurité des systèmes d'information et communicants en environnement embarqué Dr Alain MERLE Responsable Programme Sécurité et Défense Alain.merle@cea.fr Lionel RUDANT Responsable Programme Telecom Cyberattaques

Plus en détail

Attaques sur Systèmes de Clefs de Voiture Sans-Fils. Aurélien Francillon (joint work with Boris Danev, Srdjan Čapkun)

Attaques sur Systèmes de Clefs de Voiture Sans-Fils. Aurélien Francillon (joint work with Boris Danev, Srdjan Čapkun) Attaques sur Systèmes de Clefs de Voiture Sans-Fils Aurélien Francillon (joint work with Boris Danev, Srdjan Čapkun) Agenda 1. Les systèmes de clefs de voitures 2. Attaques précédentes en pratique 3. Les

Plus en détail

LA PROTECTION DES DONNÉES

LA PROTECTION DES DONNÉES LA PROTECTION DES DONNÉES DÉFINITION DE LA FUITE DE DONNÉES 22/11/2012, Swissôtel Métropole INTRODUCTION DÉFINITION DE LA FUITE DE DONNÉES Qu est ce que c est? Comment se traduit-elle? Quels sont les acteurs

Plus en détail

Sécurité des applications Retour d'expérience

Sécurité des applications Retour d'expérience HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Netfocus Sécurité des applications Retour d'expérience Nicolas Collignon

Plus en détail

Les Partenaires de IBM Rational

Les Partenaires de IBM Rational Accelerating Product and Service Innovation Les Partenaires de IBM Rational Acquisition de licences Conseil-Formation Intégration d outils Avertissement : Cette présentation n a pas vocation à établir

Plus en détail

La quête du code source maintenable, fiable et sécurisé. Par Sébas)en Gioria et Freddy Mallet

La quête du code source maintenable, fiable et sécurisé. Par Sébas)en Gioria et Freddy Mallet La quête du code source maintenable, fiable et sécurisé Par Sébas)en Gioria et Freddy Mallet Sébas7en Gioria h:p://www.google.fr/#q=sebas7en gioria Innova7on and Technology @Advens && Applica7on Security

Plus en détail

SECURISEZ VOS COMMUNICATIONS ET VOS DOCUMENTS PARTAGES Une protection pour les serveurs, les serveurs de messagerie et le travail collaboratif

SECURISEZ VOS COMMUNICATIONS ET VOS DOCUMENTS PARTAGES Une protection pour les serveurs, les serveurs de messagerie et le travail collaboratif SECURISEZ VOS COMMUNICATIONS ET VOS DOCUMENTS PARTAGES Une protection pour les serveurs, les serveurs de messagerie et le travail collaboratif LA VALEUR DE LA SECURITE La plupart des attaques de logiciels

Plus en détail