Géolocalisation pour l'information environnementale. Besoins et enjeux, le cas de l'eau.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Géolocalisation pour l'information environnementale. Besoins et enjeux, le cas de l'eau."

Transcription

1 Géolocalisation pour l'information environnementale. Besoins et enjeux, le cas de l'eau. René LALEMENT ONEMA Conseil scientifique du SOeS, 10 avril 2015

2 Un sujet politique et technique (Presque) toutes les informations environnementales sont liées à l'espace INSPIRE : Directive 2007/2/CE du Parlement européen et du Conseil du 14 mars 2007 établissant une infrastructure d'information géographique dans la Communauté européenne Donnée géographique : «toute donnée faisant directement ou indirectement référence à un lieu ou une zone géographique spécifique» Normes techniques de l'open Geospatial Consortium (OGC) Vise l'interopérabilité des données géographiques, l'un des objectifs d'inspire exemple : Observations & Measurements

3 Des objets à géolocaliser On géolocalise les usages (occupation des sols), les pressions (rejets ponctuels, prélèvements, captures, introduction d'espèces), l'état (qualité de l'eau, débit, structure d'un peuplement biologique), les impacts (marée verte, eau impropre à la consommation), les réponses (zonages de protection, taux de redevances)

4 ...directement ou indirectement... directement une emprise, information géométrique (ex : point, ligne, surface ou volume) fondée sur la mesure de la Terre (géodésie) indirectement un autre objet géolocalisé, en général un élément d'un «référentiel géographique» Moins de 1% des données sur l'eau géolocalisées le sont directement Importance des référentiels

5 Des référentiels pour les géolocaliser Référentiels géodésiques systèmes de coordonnées WGS84, ETRS89, RGF93 Référentiels d'objets Hydrographique (BDCarthage) Hydrogéologique (BDLisa) Administratif Gestion : circonscriptions de bassin, masses d'eau Mesure : stations de mesure du débit, de la qualité Carroyage d'enquêtes Et aussi des référentiels scalaires (paramètres mesurables)

6 Besoin I Disposer de référentiels pertinents, fiables, à mise à jour contrôlée, librement utilisables Pertinence plus importante que précision (ex : ne pas se tromper de ressource) Uniformité du référentiel pour un thème de données géographiques Persistance du référentiel pour une série temporelle de données Référentiels communs pour le croisement de plusieurs jeux de données ou dénormalisation

7 Besoin II Renforcer le partage et l'ouverture des données Usages et pressions pas toujours accessibles ou pas disponibles à la bonne résolution ou pas exploitables (format inconnu, pas de pivot, pas de métadonnée) Silos administratifs, motifs de rétention Secrets divers, réflexe de propriété, confiance limitée dans la qualité de ses données, défiance envers les utilisateurs, charge de travail, désir d'exploiter ses données avant les autres, absence de format d'échange, dispersion, hétérogénéité des données

8 Données massivement exploitées Cas des opérateurs de services (transports, énergie, eau, télécommunications, etc.) Collecte par l'opérateur et traitement de données géolocalisées massives, produites par la consommation des services par l'usager Données non publiques Données personnelles (CNIL) Service industriel et commercial (exclusion) Mais données d'intérêt général, utiles pour l'environnement : asymétrie d'information

9 Besoin III Savoir utiliser les données géolocalisées Visualiser : la carte à voir Co-localiser, agréger, calculer, comparer localement : ici Dé-localiser, analyser la spatialité des processus : ici et là

10 Visualiser : la carte à voir

11 Co-localiser : ici Sites Seveso et captages d'eau souterraine près de Mons, en Belgique

12 Agréger, calculer, comparer : ici et ici Exploiter la localité des données révéler les co-localisations : co-occurrence de deux objets ou phénomènes au même endroit construire des statistiques locales d'objets colocalisés et les visualiser (ex : le prix de l'eau par département) découvrir des dépendances locales entre jeux de données (ex : la rivière est polluée là où les rejets sont importants)

13 Dé-localiser : ici et là Usages et pressions, pressions et impacts, impacts et réponses ne sont souvent pas colocalisés les porcs ne sont pas élevés sur les plages où se produisent les marées vertes les compensations écologiques sont distantes des impacts (loi biodiv : SIG compensations) les pressions dues à la consommation sont souvent exportées/importées (empreintes diverses, eau virtuelle, etc.) transferts d'eau bleue entre bassins

14 La spatialité des processus : ici et là Au delà des phénomènes locaux Interactions distantes dues à des processus physiques ou écologiques Comment représenter, découvrir, exploiter, analyser ces interactions? Services web de géotraitement (norme WPS de l'ogc) pour exploiter la topologie naturelle des milieux (ex : relations amont-aval des cours d'eau) Statistique spatiale Enjeu du traitement des données géographiques

15 Fin

Votre Géoportail Open Source

Votre Géoportail Open Source Votre Géoportail Open Source Projet Sandre, Office International de l'eau / Projet Grisi, Midi-Pyrénées www.camptocamp.com info@camptocamp.com Sommaire Interêt de disposer d'un Géoportail / Contexte Infrastructure

Plus en détail

Document d accompagnement pour le référentiel national du C2i niveau 2 Métiers de l environnement et de l aménagement durables

Document d accompagnement pour le référentiel national du C2i niveau 2 Métiers de l environnement et de l aménagement durables Document d accompagnement pour le référentiel national du C2i niveau 2 Métiers de l environnement et de l aménagement durables A - Compétences générales et transversales liées à l exercice des métiers

Plus en détail

Plan Stratégique Géomatique pour la Wallonie :

Plan Stratégique Géomatique pour la Wallonie : Plan Stratégique Géomatique pour la Wallonie : Atelier de préparation Définitions & Concepts 1 Maîtrise et sens des concepts utilisés dans les ateliers Géomatique : La géomatique est une discipline ayant

Plus en détail

De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre. Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr

De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre. Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr Le cadre de travail Le système d information sur l eau (SIE) est un dispositif pour le partage et

Plus en détail

Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne

Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne point de vue sur l importance attributaire d un référentiel 1 Plan de la présentation

Plus en détail

La Directive INSPIRE Document synthétique de la formation des géomaticiens en région dans le cadre du programme

La Directive INSPIRE Document synthétique de la formation des géomaticiens en région dans le cadre du programme La Directive INSPIRE Document synthétique de la formation des géomaticiens en région dans le cadre du programme www.geopal.org IGN Conseil Pourquoi la Directive INSPIRE? Constat Des informations géographiques

Plus en détail

PRINCIPES ET METHODOLOGIE DE CONCEPTION DU RESEAU DE SURVEILLANCE DE L ETAT CHIMIQUE

PRINCIPES ET METHODOLOGIE DE CONCEPTION DU RESEAU DE SURVEILLANCE DE L ETAT CHIMIQUE DIRECTION GENERALE DES RESSOURCES NATURELLES ET DE L ENVIRONNEMENT DIVISION DE L EAU Direction des Eaux souterraines Directive-Cadre de l eau PRINCIPES ET METHODOLOGIE DE CONCEPTION DU RESEAU DE SURVEILLANCE

Plus en détail

Frédérique Janvier SOeS/SDM3D/BMAS 10 avril 2015. Définitions

Frédérique Janvier SOeS/SDM3D/BMAS 10 avril 2015. Définitions Différentes façons de géolocaliser Conseil scientifique du Service de l Observation et des Statistiques Frédérique Janvier SOeS/SDM3D/BMAS 10 avril 2015 Ministère de l'écologie, du Développement durable

Plus en détail

Le Système Relationnel d Audit de l Hydromorphologie des cours d eau d eau SYRAH- CE

Le Système Relationnel d Audit de l Hydromorphologie des cours d eau d eau SYRAH- CE Le Système Relationnel d Audit de l Hydromorphologie des cours d eau d eau SYRAH- CE État d avancement Johann MOY Bureau des milieux aquatiques Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable

Plus en détail

Signature du Contrat de rivière

Signature du Contrat de rivière Signature du Contrat de rivière Soutien financier : Soutien technique : Cérémonie de signature du Contrat de rivière 18 juin 2010 Qu est-ce-qu un Contrat de rivière? Un programme de reconquête de la qualité

Plus en détail

PROJET DE SDAGE 2016-2021 ETAT DES LIEUX RISQUES DE NON ATTEINTE DES OBJECTIFS DES MASSES D EAUX SOUTERRAINES

PROJET DE SDAGE 2016-2021 ETAT DES LIEUX RISQUES DE NON ATTEINTE DES OBJECTIFS DES MASSES D EAUX SOUTERRAINES PROJET DE SDAGE 2016-2021 ETAT DES LIEUX RISQUES DE NON ATTEINTE DES OBJECTIFS DES MASSES D EAUX SOUTERRAINES I Objectifs qualitatifs (5) Risque non atteinte des objectifs des Pas de dépassement du seuil

Plus en détail

La directive INSPIRE pour le partage des données géographiques

La directive INSPIRE pour le partage des données géographiques DRAAF Bourgogne Avril 2013 La directive INSPIRE pour le partage des données géographiques La directive INSPIRE INfrastructure for SPatial InfoRmation in Europe Directive européenne qui vise à fixer les

Plus en détail

La directive Inspire Journée technique Les systèmes d information routiers

La directive Inspire Journée technique Les systèmes d information routiers La directive Inspire Journée technique Les systèmes d information routiers Benoît DAVID Mission de l'information géographique MEDDE/CGDD/DRI Septembre 2013 1 Objectifs et principes Pour faciliter la réalisation

Plus en détail

CONDITIONS DE MISE A DISPOSITION ET D UTILISATION DES DONNEES

CONDITIONS DE MISE A DISPOSITION ET D UTILISATION DES DONNEES CONDITIONS DE MISE A DISPOSITION ET D UTILISATION DES DONNEES 1 SOMMAIRE 1 - Périmètre des données 3 2 - Propriété intellectuelle 3 3 - Règles d'utilisation des données 4 4 - Responsabilité et engagement

Plus en détail

Règlement. Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Boutonne. 1 ère révision. Version validée par la CLE du 22 Janvier 2015

Règlement. Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Boutonne. 1 ère révision. Version validée par la CLE du 22 Janvier 2015 Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Boutonne 1 ère révision Règlement Version validée par la CLE du 22 Janvier 2015 Projet pour consultation Table des matières I. Préambule... 3 A. Portée

Plus en détail

Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi?

Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi? Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi? Guillaume Fantino CNRS-ENS / Environnement, Villes, Société Observatoire des Sédiments du Rhône Plan: Informations

Plus en détail

Cadre écologique national pour le Canada (v3.2) Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131.

Cadre écologique national pour le Canada (v3.2) Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131. Cadre écologique national pour le Canada (v3.2) Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Révision : A Spécifications de contenu informationnel Cadre écologique

Plus en détail

(Partie française située sur le territoire du bassin Rhin-Meuse)

(Partie française située sur le territoire du bassin Rhin-Meuse) DIRECTIVE 2000/60/CE DU PARLEMENT EUROPEEN ET DU CONSEIL DU 23 OCTOBRE 2000 ETABLISSANT UN CADRE POUR UNE POLITIQUE COMMUNAUTAIRE DANS LE DOMAINE DE L EAU (Partie française située sur le territoire du

Plus en détail

Une chaîne de traitement automatisée sous R :

Une chaîne de traitement automatisée sous R : Une chaîne de traitement automatisée sous R : Du chargement de données à la production de cartes et de modèles statistiques pour l analyse d une base de données hydromorphologiques nationale Laboratoire

Plus en détail

Les SIG dans l'unité INRA d'epidémiologie Animale

Les SIG dans l'unité INRA d'epidémiologie Animale 1/18 Les SIG dans l'unité INRA d'epidémiologie Animale principes, organisation et réalisations Rencontre AuDACES D. Abrial 27 mai 2015 2/18 Exemple immédiat : une carte de risque. ESB 467 cas 2001-2003.

Plus en détail

Québec, le 6 novembre 2012

Québec, le 6 novembre 2012 Québec, le 6 novembre 2012 1 L'aquaresponsabilité municipale Une approche intégrée Englobe toutes les actions réalisées par une ville Pour garantir : la gestion responsable de la ressource eau sur son

Plus en détail

Données, bases de données et sites internet du BRGM

Données, bases de données et sites internet du BRGM 4 ème Rencontres Groupe De Travail OCS Mercredi 4 avril 2012 GIP ATGeRi -PIGMA Données, bases de données et sites internet du BRGM B.Ayache, BRGM Sommaire > I. Les Systèmes d Information au BRGM > II.

Plus en détail

le portail de description de la biodiversité en Franche-Comté

le portail de description de la biodiversité en Franche-Comté Synthèses d'informations géographiques sur la nature www.sigogne.org avec le Fond européen de développement régional Union Européenne le portail de description de la biodiversité en Franche-Comté journées

Plus en détail

Eau - Assainissement

Eau - Assainissement PRÉSERVER LA BIODIVERSITÉ ET LES RESSOURCES NATURELLES La préservation des milieux humides est l un des points clefs d une politique de développement durable ; tant en raison des intérêts biologiques que

Plus en détail

AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE

AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES GEOSPATIALE CREATION A D UNE L ECHELLE BANQUE NATIONAL DE DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE 1 AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. P O Box 3463

Plus en détail

Séminaire RDI2015. P r é s e n t a t i o n

Séminaire RDI2015. P r é s e n t a t i o n P r é s e n t a t i o n Séminaire RDI 2015 Séminaire RDI2015 La politique RDI au service de la gestion de l eau et des milieux aquatiques : point d étape et perspectives Les finalités opérationnelles des

Plus en détail

Le Parc naturel régional des SIG. Restructuration d un SIG et diffusion des données dans le cadre de la directive Inspire

Le Parc naturel régional des SIG. Restructuration d un SIG et diffusion des données dans le cadre de la directive Inspire SIG Restructuration d un SIG et diffusion des données dans le cadre de la directive Inspire Comment utiliser la directive Inspire à l échelle d un SIG historique pour en assurer la refonte? Claire Devaud

Plus en détail

Séminaire Arceau. Enjeux de l eau en île-defrance, avec en perspective. le Grand Paris. Intervenant. Service Date

Séminaire Arceau. Enjeux de l eau en île-defrance, avec en perspective. le Grand Paris. Intervenant. Service Date Séminaire Arceau Enjeux de l eau en île-defrance, avec en perspective Intervenant le Grand Paris Service Date Direction Régionale et Interdépartementale de l'environnement et de l'énergie d'île-de-france

Plus en détail

Bruno Arfib Université Aix-Marseille www.karsteau.fr

Bruno Arfib Université Aix-Marseille www.karsteau.fr Bruno Arfib Université Aix-Marseille www.karsteau.fr Quelques documents pour illustrer le cours d'hydrogéologie générale Réservoir Temps de renouvellement (Jacques, 1996) Temps de renouvellement (Gleick,

Plus en détail

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 L eau dans les documents d urbanisme L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 Pourquoi ce guide? Participer à «décloisonner» les services «Environnement Eau» et «Urbanisme»

Plus en détail

L eau dans le bassin Artois-Picardie. Portail de bassin Artois - Picardie

L eau dans le bassin Artois-Picardie. Portail de bassin Artois - Picardie L eau dans le bassin Artois-Picardie Portail de bassin Artois - Picardie Le schéma national des données sur l eau Diffusion de l information : Périmètre : les jeux de données produits directement ou élaborés

Plus en détail

Sextant, infrastructure de données géographiques marines et littorales, pour la diffusion et la valorisation des données marines

Sextant, infrastructure de données géographiques marines et littorales, pour la diffusion et la valorisation des données marines Sextant - Infrastructure de données géographiques marines et littorales De la côte à l océan l information géographique en mouvement Brest, 24-26 novembre 2015 Sextant, infrastructure de données géographiques

Plus en détail

La qualité des données géographiques Gilles Troispoux - CERTU - AFIGEO

La qualité des données géographiques Gilles Troispoux - CERTU - AFIGEO La qualité des données géographiques Gilles Troispoux - CERTU - AFIGEO Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Plan de la présentation Le contexte Les outils pour mesurer la qualité

Plus en détail

Titre ingénieur : Titre ingénieur diplômé de l'ecole Nationale du Génie de l'eau et de l'environnement de Strasbourg (ENGEES)

Titre ingénieur : Titre ingénieur diplômé de l'ecole Nationale du Génie de l'eau et de l'environnement de Strasbourg (ENGEES) Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Titre ingénieur : Titre ingénieur diplômé de l'ecole Nationale du Génie de l'eau et de l'environnement

Plus en détail

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE 2. DESCRIPTION DE LA MASSE D'EAU SOUTERRAINE CARACTERISTIQUES INTRINSEQUES

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE 2. DESCRIPTION DE LA MASSE D'EAU SOUTERRAINE CARACTERISTIQUES INTRINSEQUES Codes entités aquifères concernées (V1) ou (V2) ou secteurs hydro à croiser : 1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE Code entité V1 Code entité V2 105 Type de masse d'eau souterraine : Imperméable

Plus en détail

Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Midouze. Titre. Règlement. Adopté par la CLE le 18 décembre 2012. Légende

Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Midouze. Titre. Règlement. Adopté par la CLE le 18 décembre 2012. Légende Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Midouze Règlement Titre Adopté par la CLE le 18 décembre 2012 Légende Sommaire Sommaire... 2 Préambule... 3 Chapitre 1 : Contenu et portée juridique du

Plus en détail

Numériser les documents d'urbanisme Quel intérêt?

Numériser les documents d'urbanisme Quel intérêt? Numériser les documents d'urbanisme Quel intérêt? DDT du Rhône 12 octobre 2012 Stéphane LEVEQUE Chargé d Études Planification et Mise en Œuvre Certu Ministère de l Égalité des Territoires et du Logement

Plus en détail

chapitre 2 Sensibilité des milieux aquatiques

chapitre 2 Sensibilité des milieux aquatiques Dossier police de l'eau Pièce IV >> Notice d incidence Chapitre 2. Sensibilité des milieux aquatiques chapitre 2 Sensibilité des milieux aquatiques 2.1. Sensibilité des eaux souterraines 2.1.1. Quelques

Plus en détail

L. Granjon, E. Le Goff, A. Millereux, L. Saligny MSH Dijon

L. Granjon, E. Le Goff, A. Millereux, L. Saligny MSH Dijon Le projet d un GeoCatalogue CArGOS CAtalogue de données GéOgraphiques pour les Sciences humaines et sociales http://cargos.tge-adonis.fr GeoSource.7 Présentation de l application Qu est-ce que CArGOS?

Plus en détail

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Schéma Régional de Cohérence Écologique (SRCE) Réunion commission EauBiodiversité-Déchets 22 janvier 2015 DGALN - Direction de l'eau et de la Biodiversité 1 Ordre du jour

Plus en détail

Création de lotissements à usage d habitation

Création de lotissements à usage d habitation Création de lotissements à usage d habitation Constitution des dossiers de déclaration au titre des articles L 214.1 à L 214.3 du code de l'environnement (anciennement loi sur l eau) A compter du 01/10/2006

Plus en détail

DOMAINES DE COOPÉRATION PROPOSÉS PAR L AGENCE NATIONALE DE GESTION INTÉGRÉE DES RESSOURCES EN EAU «AGIRE»

DOMAINES DE COOPÉRATION PROPOSÉS PAR L AGENCE NATIONALE DE GESTION INTÉGRÉE DES RESSOURCES EN EAU «AGIRE» DOMAINES DE COOPÉRATION PROPOSÉS PAR L AGENCE NATIONALE DE GESTION INTÉGRÉE DES RESSOURCES EN EAU «AGIRE» DERAMCHI Mohamed Directeur général de l AGIRE. International Integrated Basin Management Workshop

Plus en détail

Ruissellement pluvial et aménagement stratégie de gestion pour lutter contre les risques d inondation et de pollution

Ruissellement pluvial et aménagement stratégie de gestion pour lutter contre les risques d inondation et de pollution Ruissellement pluvial et aménagement stratégie de gestion pour lutter contre les risques d inondation et de pollution Elodie BRELOT Directeur du GRAIE Groupe de Recherche Rhône-Alpes sur les Infrastructures

Plus en détail

PEPS. Politiques Environnementales et Politiques Spatiales

PEPS. Politiques Environnementales et Politiques Spatiales PEPS Politiques Environnementales et Politiques Spatiales Développement d'un service innovant en vue de la démocratisation de l'usage de l'imagerie spatiale Dominique HEBRARD Pôle Applications Satellitaires

Plus en détail

L INSTITUT NATIONAL DE L INFORMATION GÉOGRAPHIQUE ET FORESTIÈRE UN ACTEUR DU NUMÉRIQUE AU SERVICE DES TERRITOIRES

L INSTITUT NATIONAL DE L INFORMATION GÉOGRAPHIQUE ET FORESTIÈRE UN ACTEUR DU NUMÉRIQUE AU SERVICE DES TERRITOIRES L INSTITUT NATIONAL DE L INFORMATION GÉOGRAPHIQUE ET FORESTIÈRE UN ACTEUR DU NUMÉRIQUE AU SERVICE DES TERRITOIRES UN OPÉRATEUR DE RÉFÉRENCE L Institut national de l information géographique et forestière

Plus en détail

SYstème Relationnel d Audit sur l Hydro-morphologie des Cours d Eau SYRAH CE

SYstème Relationnel d Audit sur l Hydro-morphologie des Cours d Eau SYRAH CE SYstème Relationnel d Audit sur l Hydro-morphologie des Cours d Eau SYRAH CE L. Valette & L. Frilleux Journée ESRI ENVIRONNEMENT Paris 8 juin 2010 Pourquoi le projet SYRAH? Commande Ministère Environnement

Plus en détail

Cartographie des moyens d existence dans les zones rurales. Cartographie de la pauvreté, de l eau et de l agriculture en Afrique subsaharienne

Cartographie des moyens d existence dans les zones rurales. Cartographie de la pauvreté, de l eau et de l agriculture en Afrique subsaharienne Figure 5 Répartition de la pauvreté rurale en Afrique subsaharienne Pauvreté rurale personnes/km 2 aucune donnée < 5 5-10 10-25 25-50 50-75 > 75 Frontières nationales Rivières Formations aquatiques Cartographie

Plus en détail

Préparation des chantiers en zones humides

Préparation des chantiers en zones humides Fiche méthodologique n 1: Préparation des chantiers en zones humides? Introduction Les préconisations de cette fiche sont issues des réunions de concertations organisées à Auxonne et Villeneuve-lès- Maguelone

Plus en détail

pour quoi faire? Introduction au Séminaire «Véhicules traceurs» Toulouse le 10/12/2010 03/01/2011 François PEYRET LCPC/MACS/GEOLOC

pour quoi faire? Introduction au Séminaire «Véhicules traceurs» Toulouse le 10/12/2010 03/01/2011 François PEYRET LCPC/MACS/GEOLOC Les véhicules v traceurs : pour quoi faire? Introduction au Séminaire «Véhicules traceurs» Toulouse le 10/12/2010 03/01/2011 François PEYRET LCPC/MACS/GEOLOC 1 Plan de l exposl exposé Qu est-ce qu un véhicule

Plus en détail

Université de La Rochelle

Université de La Rochelle Université de La Rochelle Sciences Humaines et Sociales MASTER Sciences pour l environnement Géographie appliquée à la gestion des littoraux Objectifs de la formation Connaissances dispensées Le master

Plus en détail

MISE EN PLACE D UNE INFRASTUCTURE D INFORMATION GEOGRAPHIQUE COMPATIBLE AVEC LA DIRECTIVE INSPIRE AGENCE DE L EAU ARTOIS-PICARDIE

MISE EN PLACE D UNE INFRASTUCTURE D INFORMATION GEOGRAPHIQUE COMPATIBLE AVEC LA DIRECTIVE INSPIRE AGENCE DE L EAU ARTOIS-PICARDIE MISE EN PLACE D UNE INFRASTUCTURE D INFORMATION GEOGRAPHIQUE COMPATIBLE AVEC LA DIRECTIVE INSPIRE AGENCE DE L EAU ARTOIS-PICARDIE L infrastructure d information géographique mise en place à pour but de

Plus en détail

Open data : une opportunité de valorisation et enrichissement des données d'entreprise?

Open data : une opportunité de valorisation et enrichissement des données d'entreprise? Open data : une opportunité de valorisation et enrichissement des données d'entreprise? Auteur : Jean-Michel GAUTIER Le domaine ACC: les données pour cœur d activité Les 5 domaines de la DSI Commerce MP&P

Plus en détail

Les silos à grains au Canada Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131

Les silos à grains au Canada Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Les silos à grains au Canada Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Révision : A Page 1 de15 Page 2 de15 Spécifications de contenu informationnel Silos à grains

Plus en détail

Qualité écologique des cours d eau en Ile-de-France

Qualité écologique des cours d eau en Ile-de-France Juin 2011 Qualité écologique des cours d eau en Ile-de-France Evolution depuis 1994 et évaluation pour 2010 Direction régionale et interdépartementale de l environnement et de l énergie d île-de-france

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2010

TABLEAU DE BORD 2010 TABLEAU DE BORD 2010 S Le tableau de bord du SDAGE en quelques mots Aide à la lecture Suivi du bon état des eaux Gérer les conditions favorables à une bonne gouvernance Orientation A Les structures de

Plus en détail

Luxembourg 2010 Grappe ENVIRONNEMENT Agenda 21

Luxembourg 2010 Grappe ENVIRONNEMENT Agenda 21 A. Définition Luxembourg 2010 Grappe ENVIRONNEMENT Agenda 21 En juin 1992, 173 pays sont présents à la conférence des Nations Unies à Rio pour discuter sur l Environnement et le Développement. Des déclarations

Plus en détail

COMITE DU BASSIN HYDROGRAPHIQUE DE LA MAULDRE ET DE SES AFFLUENTS. Révision du SAGE de la Mauldre. Règlement. Validé par la CLE du.

COMITE DU BASSIN HYDROGRAPHIQUE DE LA MAULDRE ET DE SES AFFLUENTS. Révision du SAGE de la Mauldre. Règlement. Validé par la CLE du. COMITE DU BASSIN HYDROGRAPHIQUE DE LA MAULDRE ET DE SES AFFLUENTS Révision du SAGE de la Mauldre Règlement Novembre 2012 V4 Validé par la CLE du Ce document est en cours d écriture La présente version

Plus en détail

et les scènes de vies professionnelles Christine Heuzé, Nicolas Buisine, Marc Jaeger Agrocampus Ouest, MNHN, CIRAD Montpellier.

et les scènes de vies professionnelles Christine Heuzé, Nicolas Buisine, Marc Jaeger Agrocampus Ouest, MNHN, CIRAD Montpellier. Le C2i2MEAD et les scènes de vies professionnelles Métiers de l environnement Diagnostic trame bleue/verte sur le territoire d une communauté de communes Christine Heuzé, Nicolas Buisine, Marc Jaeger Agrocampus

Plus en détail

Fiche outils n 9 Management environnemental

Fiche outils n 9 Management environnemental Fiche outils n 9 Management environnemental Organisation du tableau de bord Évaluation Tableau de bord Le Tableau de Bord comporte : l Un volet relatif à la zone industrielle, l Un volet relatif aux entreprises

Plus en détail

SYNTHESE DU PROJET. Hub pour la simplification de l accès aux données sur l eau pour les

SYNTHESE DU PROJET. Hub pour la simplification de l accès aux données sur l eau pour les PIA transition numérique de l Etat et modernisation de l action publique SYNTHESE DU PROJET Titre du projet : réutilisateurs Hub pour la simplification de l accès aux données sur l eau pour les Acronyme

Plus en détail

Sdage, état d avancement de la révision et prochaine consultation

Sdage, état d avancement de la révision et prochaine consultation Sdage, état d avancement de la révision et prochaine consultation Ingrid HERMITEAU Agence de l eau Loire-Bretagne Cap sur la révision du Sdage 1. Rappel : qu est-ce que le Sdage? 2. Les éléments de réflexion

Plus en détail

Champ de l Etude - SCOPING

Champ de l Etude - SCOPING Cadrage 1 Champ de l Etude - SCOPING Les principes directeurs de la phase de définition du champ de l étude la définition du champ de l étude n est pas une simple activité la définition du champ de l étude

Plus en détail

Peuplements benthiques en Manche orientale, de la baie de Somme au Pas-de-Calais (1975) au 1/150000

Peuplements benthiques en Manche orientale, de la baie de Somme au Pas-de-Calais (1975) au 1/150000 Peuplements benthiques en Manche orientale, de la baie de Somme au Pas-de-Calais (1975) au 1/150000 Identifiant du fichier Identifiant du fichier a520b810-a25f-11dc-807f-000086f6a62e Langue Langue Français

Plus en détail

Exemple d un serveur WPS et de sa mise en œuvre dans deux applications François Tertre Joachim Pouderoux

Exemple d un serveur WPS et de sa mise en œuvre dans deux applications François Tertre Joachim Pouderoux Exemple d un serveur WPS et de sa mise en œuvre dans deux applications François Tertre Joachim Pouderoux Le standard WPS pour quoi faire? Rencontres de SIG La Lettre 2012 WPS.NET > Implémentation OGC WPS

Plus en détail

Une infrastructure décentralisée au service du partage. Marc Leobet Mission de l'information géographique CGDD/DRI

Une infrastructure décentralisée au service du partage. Marc Leobet Mission de l'information géographique CGDD/DRI Une infrastructure décentralisée au service du partage Marc Leobet Mission de l'information géographique CGDD/DRI La loi, les codes, les règlements Les enjeux Meilleure information environnementale Saut

Plus en détail

Service de distribution de l eau à Rennes. Stratégie de renouvellement du réseau

Service de distribution de l eau à Rennes. Stratégie de renouvellement du réseau Service de distribution de l eau à Rennes Stratégie de renouvellement du réseau David Clausse Syndicat Mixte de Production d eau potable du Bassin Rennais Rencontres de l'eau en Loire Bretagne Gestion

Plus en détail

Les besoins d états de référence de l environnement littoral demandés par la Directive Cadre sur l Eau

Les besoins d états de référence de l environnement littoral demandés par la Directive Cadre sur l Eau Les besoins d états de référence de l environnement littoral demandés par la Directive Cadre sur l Eau La Directive cadre européenne Eau Méthode de qualification Les besoins de références Organisation

Plus en détail

LES SERVICES WEB CARTOGRAPHIQUES

LES SERVICES WEB CARTOGRAPHIQUES GéoSéminaire2008 Geoweb 2.0 : vers des SIG collaboratifs? LES SERVICES WEB CARTOGRAPHIQUES Anaïs Just, Eugenia Gallese, Karine Faidix 2 Présentation générale des Services web Retours d expérience professionnelle

Plus en détail

Ruisseau des Fonds de Forêt

Ruisseau des Fonds de Forêt Mise en œuvre de la Directive-cadre sur l'eau (2000/60/CE) Plan de gestion 2016-2021 District hydrographique international de la Meuse : Fiche de caractérisation de la masse d'eau VE17R Ruisseau des Fonds

Plus en détail

1/10. Engagement de l organisme fournisseur de données. Exploitation des fichiers et données

1/10. Engagement de l organisme fournisseur de données. Exploitation des fichiers et données Le présent avertissement rappelle les droits et obligations des utilisateurs qui téléchargent sur un portail Internet du système d information sur l eau (http://www.eaufrance.fr) des informations mises

Plus en détail

BD CARTHAGE GUYANE. Figure 1. L emprise spatiale de la BD Carthage Guyane.

BD CARTHAGE GUYANE. Figure 1. L emprise spatiale de la BD Carthage Guyane. Networks and Communication Studies, NETCOM, vol. 27 (2013), n 1-2 pp. 232-236 BD CARTHAGE GUYANE MOURGUIART CHARLINE 1, LINARES SEBASTIEN 2 1. LE CONTEXTE Le bassin de la Guyane est décomposé en 5 grandes

Plus en détail

GUIDE D'AIDE A L ÉTABLISSEMENT D'UN DESCRIPTIF DÉTAILLÉ DES RÉSEAUX D'EAU POTABLE

GUIDE D'AIDE A L ÉTABLISSEMENT D'UN DESCRIPTIF DÉTAILLÉ DES RÉSEAUX D'EAU POTABLE GUIDE D'AIDE A L ÉTABLISSEMENT D'UN DESCRIPTIF DÉTAILLÉ DES RÉSEAUX D'EAU POTABLE Groupe de travail : Gestion patrimoniale Evènement : Web conférence Date : novembre 2014 www.astee.org Les maitres d œuvre

Plus en détail

Cartographie couverture DSL Élaboration et utilisation

Cartographie couverture DSL Élaboration et utilisation Aménagement Numérique des Territoires Cartographie couverture DSL Élaboration et utilisation Intervenant : René Jonchère Groupe ANT CETE de l'ouest Durée : 30 minutes Cartographie couverture DSL Cartographie

Plus en détail

WPS BASSIN VERSANT. Un outil de modélisation hydrologique intégré à l'infrastructure de Données Spatiales georchestra. Hervé Squividant UMR SAS

WPS BASSIN VERSANT. Un outil de modélisation hydrologique intégré à l'infrastructure de Données Spatiales georchestra. Hervé Squividant UMR SAS WPS BASSIN VERSANT Un outil de modélisation hydrologique intégré à l'infrastructure de Données Spatiales georchestra Hervé Squividant UMR SAS Principe MNTSurf WPS georchestra Addon Réutilisation Conclusion

Plus en détail

SPANC. (Service Public d Assainissement Non Collectif) GRAND GUÉRET. www.agglo-grandgueret.fr

SPANC. (Service Public d Assainissement Non Collectif) GRAND GUÉRET. www.agglo-grandgueret.fr GRAND GUÉRET Communauté d'agglomération SPANC (Service Public d Assainissement Non Collectif) «Contribuer à protéger efficacement l eau, garantir la salubrité de l environnement et la santé des populations»

Plus en détail

Portail ecadastre - Manuel

Portail ecadastre - Manuel Portail ecadastre - Manuel "Accès direct OGC" E-Mail : ecadastre@act.etat.lu URL : ecadastre.public.lu/portail Page 2 Auteur du document Date de la dernière mise à jour Francis KAELL 6.4.2007 Page 3 Contenu

Plus en détail

MASTER SCIENCES POUR L ENVIRONNEMENT Parcours Géographie Appliquée à la Gestion des Littoraux

MASTER SCIENCES POUR L ENVIRONNEMENT Parcours Géographie Appliquée à la Gestion des Littoraux MASTER SCIENCES POUR L ENVIRONNEMENT Parcours Géographie Appliquée à la Gestion des Littoraux AMÉNAGER ET GÉRER LES ESPACES LITTORAUX Le Master SPE parcours Géographie Appliquée à la Gestion des Littoraux

Plus en détail

Architecture de réseau de senseurs : monitoring environnemental et écosystèmes forestiers

Architecture de réseau de senseurs : monitoring environnemental et écosystèmes forestiers Architecture de réseau de senseurs : monitoring environnemental et écosystèmes forestiers Présenté par : Ahmed Lakhssassi, Membres du GRMS : Marek Zaremba, Wojtek Bock et Larbi Talbi Département Informatique

Plus en détail

Projet de Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) 2016-2021 du bassin de la Seine et des cours d eau côtiers normands

Projet de Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) 2016-2021 du bassin de la Seine et des cours d eau côtiers normands Projet de Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) 2016-2021 du bassin de la Seine et des cours d eau côtiers normands Consultation du public et des assemblées Comité de bassin du

Plus en détail

I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n

I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n L Observatoire global du Saint-Laurent I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n accès intégré aux données scientifiques en soutien à la conservation de l environnement, au développement économique

Plus en détail

Créer un jeu de données locales pour mettre en évidence les facteurs de répartition des poissons dans l eau en 5 ème

Créer un jeu de données locales pour mettre en évidence les facteurs de répartition des poissons dans l eau en 5 ème Créer un jeu de données locales pour mettre en évidence les facteurs de répartition des poissons dans l eau en 5 ème Les données utilisées pour les cours d eau ou plans d eau de l environnement proche

Plus en détail

Etude d opportunité pour la coproduction d une base de données régionale du foncier à vocation économique

Etude d opportunité pour la coproduction d une base de données régionale du foncier à vocation économique Etude d opportunité pour la coproduction d une base de données régionale du foncier à vocation économique Réunion de présentation : 28 octobre 2015 IETI Consultants 17 boulevard des Etats-Unis - F-71000

Plus en détail

Projets de données LiDAR d Agriculture et Agroalimentaire Canada Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131

Projets de données LiDAR d Agriculture et Agroalimentaire Canada Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Projets de données LiDAR d Agriculture et Agroalimentaire Canada Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Révision: A Page 2 de 14 Spécifications de contenu

Plus en détail

Charte du Portail de l information environnementale publique

Charte du Portail de l information environnementale publique Charte du Portail de l information environnementale publique ENTRE : L Etat, représenté par le ministre en charge de l environnement Dénommé ci après «maitre d ouvrage» d une part, ET L organisme. représenté

Plus en détail

Septième rencontre du réseau de référents Mardi 20 juin 2006

Septième rencontre du réseau de référents Mardi 20 juin 2006 Septième rencontre du réseau de référents Mardi 20 juin 2006 ductiondémarche de déploiement... Volonté de passer «d un SIG centralisé à un SIG coopératif» --> partager l Information Géographique avec les

Plus en détail

La coopération transfrontalière sur l Escaut

La coopération transfrontalière sur l Escaut Commission Internationale pour la protection de l Escaut La coopération transfrontalière sur l Escaut 1 - Caractéristiques et enjeux du bassin de l Escaut Les particularités Les enjeux 5 parties collaborent

Plus en détail

LA BASE DE DONNEES ESPON UNE BASE DE DONNEES SPATIO-TEMPORELLE ET MULTI-THEMATIQUE

LA BASE DE DONNEES ESPON UNE BASE DE DONNEES SPATIO-TEMPORELLE ET MULTI-THEMATIQUE QUELS DEFIS POUR LES TERRITOIRES FRANCAIS ET EUROPEENS? L ECLAIRAGE SCIENTIFIQUE ET OPERATIONNEL DU PROGRAMME ESPON 2013 LA BASE DE DONNEES ESPON UNE BASE DE DONNEES SPATIO-TEMPORELLE ET MULTI-THEMATIQUE

Plus en détail

Contexte et enjeux de la gestion des eaux pluviales

Contexte et enjeux de la gestion des eaux pluviales Contexte et enjeux de la gestion des eaux pluviales Contexte et enjeux de la gestion des eaux pluviales SOMMAIRE Évolution des interventions de l'homme sur le cycle de l'eau et leur impact Les enjeux et

Plus en détail

ANNEXE 3. Plan de gestion environnementale. Ébauche. Table des matières

ANNEXE 3. Plan de gestion environnementale. Ébauche. Table des matières ANNEXE 3 Plan de gestion environnementale Ébauche Table des matières PLAN DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ÉBAUCHE TABLE DES MATIÈRES PAGE 1.0 INTRODUCTION... 1.1 BUT... 1.2 POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE ET PRINCIPES

Plus en détail

Site Web ADES sur les eaux souterraines, version 2. Présentation générale

Site Web ADES sur les eaux souterraines, version 2. Présentation générale Partenariat 2011 Domaines Savoirs Action 22 Site Web ADES sur les eaux souterraines, version 2. Présentation générale Rapport final S. Gabillard (BRGM) Janvier 2013 Document élaboré dans le cadre de :

Plus en détail

Smart-Cities: Le SIG au profit de la ville durable. Régis Becquet Olivier Rossini

Smart-Cities: Le SIG au profit de la ville durable. Régis Becquet Olivier Rossini Smart-Cities: Le SIG au profit de la ville durable Régis Becquet Olivier Rossini Agenda Esri Le SIG Le concept de la ville durable L exemple de Masdar City Usage du SIG pour une ville durable le SIG en

Plus en détail

La population exposée à des risques d inondation

La population exposée à des risques d inondation Thème : Santé publique, prévention et gestion des risques Orientation : Prévenir et gérer les risques majeurs et chroniques technologiques et naturels La population exposée à des risques d inondation par

Plus en détail

Gestion de l eau dans les ateliers de transformation de l enseignement agricole. Quels enjeux?

Gestion de l eau dans les ateliers de transformation de l enseignement agricole. Quels enjeux? Gestion de l eau dans les ateliers de transformation de l enseignement agricole Quels enjeux? L eau est un patrimoine commun dont la valeur est reconnue par tous. Charte européenne de l eau, 1967 Atteindre

Plus en détail

Projet de développement du module de gestion de PPEAO, version 2

Projet de développement du module de gestion de PPEAO, version 2 Gestion et mise à jour d une base de données sur les Peuplements de poissons et la Pêche artisanale des Ecosystèmes estuariens, lagunaires ou continentaux d Afrique de l Ouest Projet de développement ECOUTIN

Plus en détail

Les indicateurs de la SNTEDD (stratégie nationale de la transition écologique vers un développement durable)

Les indicateurs de la SNTEDD (stratégie nationale de la transition écologique vers un développement durable) Les indicateurs de la SNTEDD (stratégie nationale de la transition écologique vers un développement durable) S. Moreau CGDD/SOeS CNIS - le 26 mai 2014 Des indicateurs à définir pour le suivi de la SNTEDD

Plus en détail

Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21

Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21 Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21 Phase diagnostic Par : P. Mordelet, Université Toulouse 3 C. Aschan-Leygonie, Université Lyon 2 F. Boussama, Université Montpellier 1 C. Mathieu,

Plus en détail

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Article R. 122-3 du code de l environnement N 14734*02 Ministère chargé de l'environnement Ce formulaire n est pas applicable

Plus en détail

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Article R. 122-3 du code de l environnement N 14734*02 Ministère chargé de l'environnement Ce formulaire n est pas applicable

Plus en détail

Coopération pour l information géographique en Alsace Base de données d Occupation du Sol v2

Coopération pour l information géographique en Alsace Base de données d Occupation du Sol v2 Coopération pour l information géographique en Alsace Base de données d Occupation du Sol v2 GUIDE UTILISATEUR de la BdOCS CIGAL v2 Version du 22 novembre 2013 LE PARTENARIAT CIGAL La Coopération pour

Plus en détail

L' homme agit sur son environnement.

L' homme agit sur son environnement. Duong Alexis 6eB L' homme agit sur son environnement. Causes des pollutions du sol Le sommaire La pollution des sols. -Introduction p3. -1) Définition du rôle du sol p 4-5. -2) Les causes de la pollution

Plus en détail