Défini9on. Introduc9on à la fouille de textes. Forage de textes, extrac9on de connaissances à par9r de textes, text mining

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Défini9on. Introduc9on à la fouille de textes. Forage de textes, extrac9on de connaissances à par9r de textes, text mining"

Transcription

1 Introduc9on à la fouille de textes Dominic Forest, Ph.D. École de bibliothéconomie et des sciences de l informa9on Université de Montréal SCI6060 Méthodes de recherche en sciences de l'informa>on 4 avril 2014 Défini9on Forage de textes, extrac9on de connaissances à par9r de textes, text mining «La fouille de textes est la découverte (à l aide d ou9ls informa9ques) de nouvelles informa9ons en extrayant différentes données provenant de plusieurs documents textuels. Un élément fondamental de ce processus réside dans les rela9ons iden9fiées entre les informa9ons extraites afin d iden9fier de nouveaux faits ou de nouvelles hypothèses à explorer.» (Hearst, 2003, notre traduc9on) Dominic Forest, École de bibliothéconomie et des sciences de l'informa9on, Université de Montréal 1

2 Origines Domaine mul9disciplinaire Intelligence ar9ficielle, appren9ssage machine, informa9que, linguis9que, sciences de l'informa9on Fouille de données (data mining) Par9cularité : applica9on sur des données structurées Bases de données, entrepôts de données, etc. Exemple typique d applica9on : panier d achats Text analy.cs Modélisa9on du domaine Tiré de Forest (2008) Dominic Forest, École de bibliothéconomie et des sciences de l'informa9on, Université de Montréal 2

3 Démarche méthodologique Démarche méthodologique inspirée de la fouille de données (data mining) Inspirée de Fayyad et al. (1996) Dis9nc9ons préliminaires Deux grandes familles de techniques de fouille : Techniques supervisées Projec9on d informa9ons connues Techniques non supervisées Extrac9on d informa9ons Deux grandes familles d applica9ons : Applica9ons prédic9ves Prédic9on de caractéris9ques Applica9ons descrip9ves Explora9on de patrons récurrents Dominic Forest, École de bibliothéconomie et des sciences de l'informa9on, Université de Montréal 3

4 Opéra9on non supervisée visant à regrouper des documents dans un certain nombre de classes sur la base d un ou de plusieurs critères de similarité Cluster analysis is the organiza9on of a collec9on of paferns into clusters based on similarity. Intui9vely, paferns within a valid cluster are more similar to each other than they are to a pafern belonging to a different cluster. (Jain et al., 1999, p. 265) Dominic Forest, École de bibliothéconomie et des sciences de l'informa9on, Université de Montréal 4

5 Dominic Forest, École de bibliothéconomie et des sciences de l'informa9on, Université de Montréal 5

6 Enjeux : Choix et descrip9on des documents Extrac9on, filtrage, normalisa9on Fonc9on discriminante Méthode de classifica9on Classifica9ons rigides vs classifica9ons souples Classifica9ons plates vs classifica9ons hiérarchiques Dominic Forest, École de bibliothéconomie et des sciences de l'informa9on, Université de Montréal 6

7 Tiré de Forest (2006) Catégorisa9on automa9que Processus d organisa9on supervisé dans le cadre duquel une ou plusieurs catégories théma9ques sont afribuées à chacun des documents Projec9on d un plan de classifica9on (un ensemble de catégories structurées) sur des documents afin d afribuer à chaque document une ou plusieurs é9quefes théma9ques représentant le contenu de chacun de ces documents Dominic Forest, École de bibliothéconomie et des sciences de l'informa9on, Université de Montréal 7

8 Catégorisa9on automa9que Cuisine Fouilles de textes Catégorisa9on automa9que Cuisine Fouilles de textes Dominic Forest, École de bibliothéconomie et des sciences de l'informa9on, Université de Montréal 8

9 Catégorisa9on automa9que Cuisine Fouilles de textes Catégorisa9on automa9que Enjeux : Choix et descrip9on des documents Extrac9on, filtrage, normalisa9on Fonc9on discriminante Taxinomie de catégories adaptées au contenu des documents à traiter Méthode d assigna9on des catégories Manuelle vs automa9que (semi- automa9que) Catégorisa9on exclusive vs catégorisa9on mul9ple Ensemble de données d appren9ssage Dominic Forest, École de bibliothéconomie et des sciences de l'informa9on, Université de Montréal 9

10 Applica9ons Filtrage de courriels Routage d'informa9on Veille Scien9fique Technologique Détec9on de la fraude Personnalisa9on de l'informa9on Organisa9on de l'informa9on (ontologies) Marke9ng Sen9ment analysis Découverte scien9fique Recherche d'informa9ons Web OPAC (Endeca, Ex Libris) Pour en savoir plus Forest, D. et Grouin, C. (éditeurs) (2012). Expérimenta9ons et évalua9ons en fouille de textes. Paris : Hermès. DÉfi Fouille de Textes (DEFT) Dominic Forest, École de bibliothéconomie et des sciences de l'informa9on, Université de Montréal 10

Introduc)on à la fouille de données, cours 1

Introduc)on à la fouille de données, cours 1 Introduc)on à la fouille de données, cours 1 Sources «Introduc)on to data mining» Cours de l année précédente Pourquoi fouiller les données? Beaucoup de données stockées dans des «data centers» Web (pages,

Plus en détail

Solutions et Services. d'analyse prédictive

Solutions et Services. d'analyse prédictive ProbaYes Mastering Uncertainty Solutions et Services d'analyse prédictive Mai 2013 Copyright 2013 Probayes All Rights Reserved 1 Présenta)on Probayes Créée en 2003 Basée en France (Grenoble) Spin-off de

Plus en détail

Collabora'on IRISA/INRA sur le transfert de nitrates et l améliora'on de la qualité des eaux des bassins versants:

Collabora'on IRISA/INRA sur le transfert de nitrates et l améliora'on de la qualité des eaux des bassins versants: Collabora'on IRISA/INRA sur le transfert de nitrates et l améliora'on de la qualité des eaux des bassins versants: Tassadit BOUADI 22 Juin 2010, Saint Jacut 1 Plan Introduc

Plus en détail

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES. h"p://www.sciencesconf.org

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES. hp://www.sciencesconf.org PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES h"p://www.sciencesconf.org ! Sommaire Introduc9on Le portail Sciencesconf.org L espace conférence Site web Inscrip9on Ges9on scien9fique Soumission Sélec9on

Plus en détail

MAJEURE CESEM 4 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION

MAJEURE CESEM 4 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION " MAJEURE CESEM 4 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION 28 janvier - 15 février 2013 Professeurs : Annie Falan*n (annie.falan)n@reims- ms.fr) Diana Mangalagiu (diana.mangalagiu@reims- ms.fr) Dominique

Plus en détail

MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires. Gouvernance des données et ges1on des données de référence

MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires. Gouvernance des données et ges1on des données de référence MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires Gouvernance des données et ges1on des données de référence 1 La gouvernance des données Défini1on: «Processus de supervision et de décision qui permet

Plus en détail

TRAITEMENT DE L IMAGE ET DE LA VIDÉO

TRAITEMENT DE L IMAGE ET DE LA VIDÉO PRÉSENTATION PRÉSENTATION TRAITEMENT DE L IMAGE ET DE LA VIDÉO Patrick Gros, Inria. Images et Vidéos : quelles sont les difficultés? La représenta.on des images et vidéos Elle est de très bas niveau séman.que

Plus en détail

Atelier «ou+ls de ges+on de références bibliographiques et bibliographies scien+fiques»

Atelier «ou+ls de ges+on de références bibliographiques et bibliographies scien+fiques» Atelier «ou+ls de ges+on de références bibliographiques et bibliographies scien+fiques» gerald.kembellec@cnam.fr INTD, CNAM Journées doctoriales Mai 2012 PLAN Bibliographie en contexte scien+fique Présenta+on

Plus en détail

Faire émerger les théma.ques et les opinions : applica.on à l'analyse des médias sociaux

Faire émerger les théma.ques et les opinions : applica.on à l'analyse des médias sociaux Faire émerger les théma.ques et les opinions : applica.on à l'analyse des médias sociaux Julien Velcin Laboratoire ERIC hup://mediamining.univ- lyon2.fr/velcin 3 ème Séminaire recherche informa.que/ informa.on

Plus en détail

Dysplasie osseuse. Groupe hétérogène de maladies géné%ques 440 types individuellement très rares Manifesta%ons possibles :

Dysplasie osseuse. Groupe hétérogène de maladies géné%ques 440 types individuellement très rares Manifesta%ons possibles : Cura%on de contenu «La cura%on de contenu (de l'anglais content cura*on ou data cura*on) est une pra%que qui consiste à sélec%onner, éditorialiser et partager les contenus les plus per%nents du Web pour

Plus en détail

Entrepôt de données et l Analyse en ligne. Maguelonne Teisseire Hugo Alatrista Salas hugo.alatrista- salas@teledetec9on.fr Flavien Bouillot

Entrepôt de données et l Analyse en ligne. Maguelonne Teisseire Hugo Alatrista Salas hugo.alatrista- salas@teledetec9on.fr Flavien Bouillot Entrepôt de données et l Analyse en ligne Maguelonne Teisseire Hugo Alatrista Salas hugo.alatrista- salas@teledetec9on.fr Flavien Bouillot Déroulement du cours 17 janvier : cours et TD 20 janvier : cours?

Plus en détail

Transformation Digitale des Ressources Humaines

Transformation Digitale des Ressources Humaines Transformation Digitale des Ressources Humaines Management des Equipes & Projets Coaching Individuel & Groupes Créa>vité Approches collabora>ves Intelligence collec>ve Stratégie et cohérence Management

Plus en détail

Évolu>on et maintenance

Évolu>on et maintenance IFT3912 Développement et maintenance de logiciels Évolu>on et maintenance Bruno Dufour Université de Montréal dufour@iro.umontreal.ca Modifica>on des logiciels Les modifica>ons sont inévitables Des nouveaux

Plus en détail

L histoire-géographie et sa contribu4on à la construc4on du socle commun de connaissances, de compétences et de culture

L histoire-géographie et sa contribu4on à la construc4on du socle commun de connaissances, de compétences et de culture L histoire-géographie et sa contribu4on à la construc4on du socle commun de connaissances, de compétences et de culture Académie de Nantes, Inspec4on pédagogique régionale d histoiregéographie, mise en

Plus en détail

CX Print SA - Plane- Ville 24-1955 Chamoson - Tél +41 27 306 46 33 - Fax +41 27 306 46 77 info@cxprint.ch - www.cxprint.ch

CX Print SA - Plane- Ville 24-1955 Chamoson - Tél +41 27 306 46 33 - Fax +41 27 306 46 77 info@cxprint.ch - www.cxprint.ch Ges%on documentaire Concept : La ges%on documentaire Numériser et indexer vos documents papiers Indéxer vos documents numériques (Word, excel, powerpoint...) Archivage de vos documents papiers Serveur

Plus en détail

Fédération des Agences Urbaines du Maroc MAJAL. Les projets et Démarches de dématérialisa3on. Séminaire de restitution. 29 Mars 2014.

Fédération des Agences Urbaines du Maroc MAJAL. Les projets et Démarches de dématérialisa3on. Séminaire de restitution. 29 Mars 2014. Fédération des Agences Urbaines du Maroc MAJAL Les projets et Démarches de dématérialisa3on Séminaire de restitution 29 Mars 2014! M2M Group Dématérialisa+on: Défini+on et Impacts Directs Dématérialisa+on

Plus en détail

FORMATION GOOGLE ANALYTICS

FORMATION GOOGLE ANALYTICS FORMATION GOOGLE ANALYTICS L OBJECTIF DE LA FORMATION : Paramétrer par rapport à ses objec0fs, lire les performances de son site, gérer et op0miser ses sources de trafic Comprendre les fondamentaux de

Plus en détail

TESTIMONIAUX INTERVENANTS DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8

TESTIMONIAUX INTERVENANTS DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 TESTIMONIAUX INTERVENANTS DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 Execu.ve coach Patrick AMAR Psychologue clinicien Intervenant au sein du DESU L atelier vise à faire comprendre aux par.cipants

Plus en détail

EPITA. Bases de données 2 ème par4e AppIng2-2015 Session 2014. Alexandra Champavert. Copyright 2010-2014 Alexandra Champavert - 1 -

EPITA. Bases de données 2 ème par4e AppIng2-2015 Session 2014. Alexandra Champavert. Copyright 2010-2014 Alexandra Champavert - 1 - EPITA Bases de données 2 ème par4e AppIng2-2015 Session 2014 Alexandra Champavert - 1 - Contenu du cours Le datawarehouse Principes de modélisa=on (flocon, étoile) Les ETL Les fonc=onnalités propres à

Plus en détail

TESTIMONIAUX STAGIAIRES DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8

TESTIMONIAUX STAGIAIRES DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 STAGIAIRES DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 Gilles ARDITTI DESU Pra:ques du coaching», promo:on 2009-2010 Directeur de la Communica:on Financière ATOS Tout au long de ce>e forma:on, j ai

Plus en détail

Mutualisation IFSI/Université en région Rhône-Alpes. Dr. Daniel PAGONIS

Mutualisation IFSI/Université en région Rhône-Alpes. Dr. Daniel PAGONIS Mutualisation IFSI/Université en région Rhône-Alpes Dr. Daniel PAGONIS Sommaire de la présentation 1. Exper5se de la mutualisa5on IFSI/ Université en région Rhône- Alpes 2. La plateforme d e- learning

Plus en détail

Compte rendu de créa/on : Hupareel, un projet géolocalisé en réalités alternées?

Compte rendu de créa/on : Hupareel, un projet géolocalisé en réalités alternées? Compte rendu de créa/on : Hupareel, un projet géolocalisé en réalités alternées? Défini'on ini'ale du projet Extrait du scénario de mai 2013 : «Hupareel est le projet d'un jeu en réalités alternées entre

Plus en détail

CROWD- SOURCING POUR LA RÉPONSE D URGENCE

CROWD- SOURCING POUR LA RÉPONSE D URGENCE SIG- LA- LETTRE 2013 CROWD- SOURCING POUR LA RÉPONSE D URGENCE CARTONG 11-06-2013 Les Rencontres SIG-la-Lettre 2013 1 PLAN 1. CARTONG 2. OSM, CARTE MONDIALE COLLABORATIVE OSM et HOT Illustration chez CartONG

Plus en détail

De l'idée au produit : un exemple de créa4on d'entreprise. Anne Boyer LORIA Nancy Université 17 septembre 2010

De l'idée au produit : un exemple de créa4on d'entreprise. Anne Boyer LORIA Nancy Université 17 septembre 2010 De l'idée au produit : un exemple de créa4on d'entreprise Anne Boyer LORIA Nancy Université 17 septembre 2010 Un rapide CV Professeur en informa4que - Université Nancy 2 (hnp://www.univ- nancy2.fr) Responsable

Plus en détail

Devenez un virtuose de Google. Atelier en informa5que présenté par Dominic P. Tremblay h@p://dominictremblay.com

Devenez un virtuose de Google. Atelier en informa5que présenté par Dominic P. Tremblay h@p://dominictremblay.com Devenez un virtuose de Google Atelier en informa5que présenté par Dominic P. Tremblay h@p://dominictremblay.com Google Google est une société fondée en 1998 en Californie par Larry Page et Sergey Brin.

Plus en détail

MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires. Intégra*on des données et ETL

MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires. Intégra*on des données et ETL MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires Intégra*on des données et ETL Département de génie logiciel et des TI MTI820 Hiver 2011 S. ChaEi, C. Desrosiers 1 Le cycle de vie d un projet en BI

Plus en détail

2015-03- 09. Le cycle de vie d un projet en BI. Ques1on. Diagramme de flux de travail: Pourquoi est- il nécessaire de faire l intégra1on des données?

2015-03- 09. Le cycle de vie d un projet en BI. Ques1on. Diagramme de flux de travail: Pourquoi est- il nécessaire de faire l intégra1on des données? MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires Intégra1on des données et ETL Département de génie logiciel et des TI MTI820 Hiver 2011 S. ChaIi, C. Desrosiers 1 Le cycle de vie d un projet en BI

Plus en détail

Ingénierie de Systèmes Intelligents

Ingénierie de Systèmes Intelligents Ingénierie de Systèmes Intelligents p. 1/ Ingénierie de Systèmes Intelligents Application : Web Intelligent Maria Malek EISTI Ingénierie de Systèmes Intelligents p. 2/ Objectif Traitement Intelligent des

Plus en détail

Connaissance de l entreprise

Connaissance de l entreprise Connaissance de l entreprise Département Ingénierie Spécialité : Systèmes énergé9ques Cursus : Ecole Ingénieur 1 ere année Claudya PARIZE- SUFFRIN, MCF Sciences de Ges9on, Université des An9lles Année

Plus en détail

S T M G. Tout savoir sur la série. Spécialité S. I. G. Systèmes d'information de gestion

S T M G. Tout savoir sur la série. Spécialité S. I. G. Systèmes d'information de gestion S T M G Tout savoir sur la série Spécialité S. I. G. Systèmes d'information de gestion Le numérique au cœur de SIG mais qu est-ce que le numérique? Le numérique au cœur de SIG mais qu est-ce que le numérique?

Plus en détail

Réunion d orienta.on. II Choisir un domaine. Introduc)on I Choisir une voie I Choisir une voie

Réunion d orienta.on. II Choisir un domaine. Introduc)on I Choisir une voie I Choisir une voie Réunion d orienta.on 3è Introduc)on I Choisir une voie I Choisir une voie II Choisir un domaine III Le II 2de Choisir Générale un et domaine technologique III IV La Le 2de 2de Générale Générale et technologique

Plus en détail

OBJECTIFS. Evalua/on d un programme d éduca/on thérapeu/que VIH adultes et enfants intégré à la prise en charge médicale

OBJECTIFS. Evalua/on d un programme d éduca/on thérapeu/que VIH adultes et enfants intégré à la prise en charge médicale OBJECTIFS Evalua/on d un programme d éduca/on thérapeu/que VIH adultes et enfants intégré à la prise en charge médicale Sites: Centre Hospitalier Départemental de l Ouémé Plateau & Clinique Louis Pasteur

Plus en détail

LE ROLE DES TICS DANS LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

LE ROLE DES TICS DANS LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE FOIRE INTERNATIONALE DE LOME 7è EDITION THEME : LE ROLE DES TICS DANS LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE 1 PLAN DE PRESENTATION I. INTRODUCTION II. DEFINITION III. ROLE DES TIC DANS LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

Plus en détail

Initiation à la fouille de données et à l apprentissage automatiq

Initiation à la fouille de données et à l apprentissage automatiq Initiation à la fouille de données et à l apprentissage automatique 1 Laboratoire d Informatique Fondamentale de Marseille Université de Provence christophe.magnan@lif.univ-mrs.fr www.lif.univ-mrs.fr/

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE

LE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE Développer des compétences en promotion de la santé LE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE Brahimi Cora, Ph. D. Institut national de santé publique du Québec (INSPQ)

Plus en détail

Traitement local du cancer et sciences de l ingénieur

Traitement local du cancer et sciences de l ingénieur de posi4on d images Fluoroscopie, de contraste Sciences I Caractériser pour II Cibler et guider III Détruire plus Radiofréquences / μ- ondes V r et évaluer, IRM, 1 de contraste I - Caractériser pour Couplage

Plus en détail

Robin Gagnon, votre conseiller RÉCIT à la FGA, vous présente dans ce document son offre de formation pour l'année 2013 2014.

Robin Gagnon, votre conseiller RÉCIT à la FGA, vous présente dans ce document son offre de formation pour l'année 2013 2014. Robin Gagnon, votre conseiller RÉCIT à la FGA, vous présente dans ce document son offre de formation pour l'année 2013 2014. Pour faire une demande de formation, vous pouvez vous adresser à votre conseiller

Plus en détail

PMO et Ges)on axée sur les Résultats

PMO et Ges)on axée sur les Résultats PMO et Ges)on axée sur les Résultats Les nouveaux ou)ls du management de la performance Mohammed M HAMDI. Caciopee Pression Augmenta)on des besoins, des dépenses Evolu)on démographique Elargissement Exigences

Plus en détail

Le Diagnos+c Financier

Le Diagnos+c Financier Le Diagnos+c Financier MAE Full Time 2013-2014 1 Nota+on * Examen de 2 heures avec mise en situa+on professionnelle. 2 INTRODUCTION DU COURS 3 Ce qu est l analyse financière 1) Un outil plus qu une théorie.

Plus en détail

Offre de formation de troisième cycle (LMD)

Offre de formation de troisième cycle (LMD) Offre de formation de troisième cycle (LMD) (Arrêté n 250 du 28 juillet 2009, fixant l organisation de la formation de troisième en vue de l obtention du diplôme de doctorat) Etablissement Faculté / Institut

Plus en détail

Simula'on virtuelle appliquée aux industries pharmaceu'ques. nouvelles manières d enseigner les GMP

Simula'on virtuelle appliquée aux industries pharmaceu'ques. nouvelles manières d enseigner les GMP Simula'on virtuelle appliquée aux industries pharmaceu'ques 6 nouvelles manières d enseigner les GMP Le Contexte Former et évaluer les personnels de ZAC est complexe. Les sujets à traiter sont souvent

Plus en détail

Innovations au service du Tourisme et de l Hôtellerie Durable

Innovations au service du Tourisme et de l Hôtellerie Durable Innovations au service du Tourisme et de l Hôtellerie Durable Equalto et Evalto deux familles d outils innovants pour la conduite de projets touristiques durables Bruno Carlier Président de la Cité de

Plus en détail

Séance d'informa7on à propos des stages de longue durée

Séance d'informa7on à propos des stages de longue durée Séance d'informa7on à propos des stages de longue durée 11 février 2015 Stage de longue durée: 12 semaines, 15 ECTS Informa;ons et documents sur: h>p://www.ulb.be/facs/bioing/stages.html Formules de stage

Plus en détail

Se former aux méthodes et outils

Se former aux méthodes et outils Se former aux méthodes et outils du développement commercial Les ouls concrets du développement commercial La forma!on débute par 4 demi-journées où nous abordons les fondamentaux du développement commercial

Plus en détail

«COMMUNICATION ET PRÉSENTATION DE PROJET»

«COMMUNICATION ET PRÉSENTATION DE PROJET» «COMMUNICATION ET PRÉSENTATION DE PROJET» Chefs de projet ou toute personne ayant à communiquer en publique Comprendre et u,liser la communica,on non verbale Comprendre et u,liser le communica,on verbale

Plus en détail

Édition partagée de documents

Édition partagée de documents Édition partagée de documents ì 1 Brigi&e Denis b.denis@ulg.ac.be Perrine Fontaine pfontaine@ulg.ac.be 2 Introduction théorique Mar:n, S. (2011) h&p://tel.archives- ouvertes.fr/tel- 00684778/ Les éditeurs

Plus en détail

Management des Risques dans les Projets Innovants

Management des Risques dans les Projets Innovants Nicolas VERVLIET Arts et Me(ers ParisTech, LCPI Management des Risques dans les Projets Innovants Nicolas VERVLIET, Ingénieur Qualité Chercheur LCPI Conférence Société des Ingénieurs Arts et Métiers Paris

Plus en détail

Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains»

Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains» Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains» Le volume des données manipulées par les acteurs du tourisme est de plus en plus important. Au delà des données mé6ers qui se complexifient, les données

Plus en détail

Intégra(on Web Analy(cs B.I. Retour d expérience. Eric Hobein Europages.com eric.hobein@europages.com 1

Intégra(on Web Analy(cs B.I. Retour d expérience. Eric Hobein Europages.com eric.hobein@europages.com 1 Intégra(on Web Analy(cs B.I. Retour d expérience Eric Hobein Europages.com eric.hobein@europages.com 1 8 décembre 2010 Plan de l interven@on Web Analy@cs Processus d intégra@on Architecture décisionnelle

Plus en détail

Motivation : pourquoi exploration de données? Nous nous noyons dans les données, mais manquons cruellement de connaissances

Motivation : pourquoi exploration de données? Nous nous noyons dans les données, mais manquons cruellement de connaissances 1 Introduction Définition et motivations Tâches de data mining (fouille de données, exploration de données) Techniques et algorithmes Exemples et applications 1 Motivation : pourquoi exploration de données?

Plus en détail

L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques

L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques Sarah Landry, Ph. D. Professeure- chercheuse Faculté des sciences de l éduca*on Université de Montréal Courriel: sarah.landry@umontreal.ca

Plus en détail

Big data, digital studies, un nouveau nominalisme. Bruno Bachimont Université de Technologie de Compiègne

Big data, digital studies, un nouveau nominalisme. Bruno Bachimont Université de Technologie de Compiègne Big data, digital studies, un nouveau nominalisme. Bruno Bachimont Université de Technologie de Compiègne 1 Nominalisme : Argument Peut se comprendre comme la cri8que de l analogie établie entre la structure

Plus en détail

PROCESSUS D APPRENTISSAGE? COURS UE 15 F2F Intelligibilité des situations d enseignement et d apprentissage dans le cadre de la formation des adultes

PROCESSUS D APPRENTISSAGE? COURS UE 15 F2F Intelligibilité des situations d enseignement et d apprentissage dans le cadre de la formation des adultes PROCESSUS D APPRENTISSAGE? + JEU DE LA LETTRE EN POLONAIS! Cours n 2 COURS UE 15 F2F Intelligibilité des situations d enseignement et d apprentissage dans le cadre de la formation des adultes Expérimentation

Plus en détail

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PARTENAIRES ENTREPRISE ET TRANSFORMATION DIGITALE LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PROGRAMME Face à la mulplicaon des canaux digitaux de communicaon, à l évoluon des comportements des clients et

Plus en détail

L agenda 21 du CFA Epure Méditerranée

L agenda 21 du CFA Epure Méditerranée L agenda 21 du CFA Epure Méditerranée Témoignage sur la méthode de déploiement dans un CFA sans mur interuniversitaire Par Danielle SIONNEAU Secrétaire Générale, CFA Epure Méditerranée Journée de Valorisa?on

Plus en détail

«Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson.» Confucius

«Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson.» Confucius «Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson.» Confucius 8 avril 2016 Vive les MOOCs! Pe2te histoire de l appren2ssage et défini2on des MOOC Pourquoi le MOOC est-

Plus en détail

CATALOGUE 2015 Forma!ons courtes PARCOURS TRADUCTION

CATALOGUE 2015 Forma!ons courtes PARCOURS TRADUCTION CATALOGUE 2015 Forma!ons courtes PARCOURS TRADUCTION - 21, rue d Assas 75270 Paris Cedex 06 Tél. : +33(1) 42 22 33 16 Fax : +33 (1) 45 44 17 67 forma!on.con!nue@isit-paris.fr - www.isit-paris.fr Etablissement

Plus en détail

Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) BASYCA SAS FRANCE - Anzize BADAROU

Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) BASYCA SAS FRANCE - Anzize BADAROU Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) 1 Sommaire Objec&fs généraux Contenu POEB Approche générique Animateurs Partenaires 2 Objectifs généraux Enjeux de la forma1on Réconcilier la forma&on

Plus en détail

Les méthodes Agiles. Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum

Les méthodes Agiles. Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum Les méthodes Agiles Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum Défini)on de base Les méthodes Agiles sont des procédures de concep)on de logiciel qui se veulent plus pragma)ques que les méthodes tradi)onnelles

Plus en détail

INU1050 - Diffusion de l'information numérique 21 avril 2015. Dominic Forest, Ph.D.

INU1050 - Diffusion de l'information numérique 21 avril 2015. Dominic Forest, Ph.D. Systèmes de gestion de contenu Web Dominic Forest, Ph.D. École de bibliothéconomie et des sciences de l information Université de Montréal dominic.forest@umontreal.ca www.dominicforest.me www.twitter.com/dforest

Plus en détail

Fouille de données: Explora2on des données. Translated from Lecture Notes for Chapter 3 Introduc2on to Data Mining Tan, Steinbach, Kumar

Fouille de données: Explora2on des données. Translated from Lecture Notes for Chapter 3 Introduc2on to Data Mining Tan, Steinbach, Kumar Fouille de données: Explora2on des données Translated from Lecture Notes for Chapter 3 Introduc2on to Data Mining Tan, Steinbach, Kumar Qu est ce que l explora2on des données? Une étude préliminaire des

Plus en détail

Organisé par StatSoft France et animé par Dr Diego Kuonen, expert en techniques de data mining.

Organisé par StatSoft France et animé par Dr Diego Kuonen, expert en techniques de data mining. 2 jours : Mardi 15 et mercredi 16 novembre 2005 de 9 heures 30 à 17 heures 30 Organisé par StatSoft France et animé par Dr Diego Kuonen, expert en techniques de data mining. Madame, Monsieur, On parle

Plus en détail

Intelligence Artificielle et Systèmes Multi-Agents. Badr Benmammar bbm@badr-benmammar.com

Intelligence Artificielle et Systèmes Multi-Agents. Badr Benmammar bbm@badr-benmammar.com Intelligence Artificielle et Systèmes Multi-Agents Badr Benmammar bbm@badr-benmammar.com Plan La première partie : L intelligence artificielle (IA) Définition de l intelligence artificielle (IA) Domaines

Plus en détail

Interface Homme- Machine. Interface pour le web

Interface Homme- Machine. Interface pour le web Interface Homme- Machine Interface pour le web Ergonomie du web : Importance Web U7lisateurs novices et nomades (accès libre) Ergonomie des interfaces Web 62% des acheteurs en ligne abandonnent au moins

Plus en détail

MOODLE/Classe inversée

MOODLE/Classe inversée MOODLE/Classe inversée Qu est ce que Moodle? = Par=e pédagogique de Entea : - Espace fermé et sur lequel les élèves sont authen=fiés - Espace de dépôt de ressources (url, fichiers, pages ) - Espace d ac=vités

Plus en détail

Workflow/DataWarehouse/DataMining. 14-09-98 LORIA - Université d automne 1998 - Informatique décisionnelle - L. Mirtain 1

Workflow/DataWarehouse/DataMining. 14-09-98 LORIA - Université d automne 1998 - Informatique décisionnelle - L. Mirtain 1 Workflow/DataWarehouse/DataMining 14-09-98 LORIA - Université d automne 1998 - Informatique décisionnelle - L. Mirtain 1 plan Workflow DataWarehouse Aide à la décision DataMinig Conclusion 14-09-98 LORIA

Plus en détail

Déploiement d'une solution de supervision et de métrologie automatisée à large échelle

Déploiement d'une solution de supervision et de métrologie automatisée à large échelle Déploiement d'une solution de supervision et de métrologie automatisée à large échelle Sébastien Boggia Benjamin Collet Guillaume Schreiner 14/11/2013 Introduc*on Solu*on de supervision et de métrologie

Plus en détail

Designer un projet innovant. Guide opéra3onnel. Isabelle Macquart. Pour élaborer une stratégie en phase avec les a9entes terrain.

Designer un projet innovant. Guide opéra3onnel. Isabelle Macquart. Pour élaborer une stratégie en phase avec les a9entes terrain. Isabelle Macquart Designer un projet innovant Guide opéra3onnel Pour élaborer une stratégie en phase avec les a9entes terrain HODEA édi3ons Designer un projet innovant par Isabelle Macquart Copyright Hodea

Plus en détail

En créant des Services Innovants, ivee apporte un soutien essentiel au développement des activités professionnelles et des compétences personnelles

En créant des Services Innovants, ivee apporte un soutien essentiel au développement des activités professionnelles et des compétences personnelles En créant des Services Innovants, ivee apporte un soutien essentiel au développement des activités professionnelles et des compétences personnelles de tous les passionnés! née d un constat Actuellement,

Plus en détail

Priorités et programme de travail du MSC pour 2015. Réunion d informa.on du MSC 3 mars 2015

Priorités et programme de travail du MSC pour 2015. Réunion d informa.on du MSC 3 mars 2015 Priorités et programme de travail du MSC pour 2015 Réunion d informa.on du MSC 3 mars 2015 Processus : Les priorités et le programme de travail du MSC ont été définis à par.r : Des discussions et des consulta.ons

Plus en détail

L innova(on con(nue grâce au Lean startup

L innova(on con(nue grâce au Lean startup Parlons Expériences #2 L innova(on con(nue grâce au Lean startup Mercredi 8 juillet 2015 Sommaire 1 Innover : c est quoi? 2 Le problème avec le succès 3 Innover! Une réponse uflisée par des entreprises

Plus en détail

Master 2 Informatique UAG. Classification de documents/textes

Master 2 Informatique UAG. Classification de documents/textes Data Mining Master 2 Informatique UAG Classification de documents/textes Utilisée en text mining, information retrieval : amélioration du recall et de la précision Moyen de trouver les voisins les plus

Plus en détail

BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité

BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité BTS Négocia,on et Rela,on Cleint Le BTS NRC forme des vendeurs et des managers commerciaux capables de gérer la rela1on client dans

Plus en détail

Sociologie et management des salles de marchés : gestion du risque et responsabilisation des acteurs

Sociologie et management des salles de marchés : gestion du risque et responsabilisation des acteurs Sociologie et management des salles de marchés : gestion du risque et responsabilisation des acteurs Béatrice GUYNAMANT Ma1nale Recherche de l'eifr 23 novembre 2012 1 Sommaire Probléma+que et ques+ons

Plus en détail

Main%en'à'domicile'et'personnes'âgées'avec' troubles'cogni%fs':'enjeux'importants' Dépend'd un'ensemble'de'facteurs'

Main%en'à'domicile'et'personnes'âgées'avec' troubles'cogni%fs':'enjeux'importants' Dépend'd un'ensemble'de'facteurs' Maintien à domicile des personnes âgées : approches ergothérapiques et technologiques Nathalie Bier, Ph.D. Professeure adjointe, Programme d ergothérapie, Université de Montréal Chercheure, Centre de recherche

Plus en détail

Le Géoportail de la Wallonie

Le Géoportail de la Wallonie 10 novembre 2015 Le Géoportail de la Wallonie imio Day 2015 Service public de Wallonie Secrétariat général Département de la Géoma7que Direc7on de l Intégra7on des géodonnées Samuel.Ma>ern@spw.wallonie.be

Plus en détail

Veille et E- réputa.on

Veille et E- réputa.on Conven5on Medialibs Veille et E- réputa.on Mickaël Réault - CEO Qu est- ce que l e- réputa.on? E- réputa.on Image que les internautes se font d une marque ou d une personne en fonc5on de traces la concernant

Plus en détail

Sécurité civile : Faites travailler la technologie pour vous!

Sécurité civile : Faites travailler la technologie pour vous! Sécurité civile : Faites travailler la technologie pour vous! Présentateur Joël Villeneuve Vice- président, Vente et Marke:ng Josée Boudreault Directrice stratégique L internet n a pas changé que les TIC,

Plus en détail

L orienta*on après la terminale

L orienta*on après la terminale L orienta*on après la terminale Présenta)on aux parents Isabelle Vézina, M.Ed., c.o., CCC 16 octobre 2014 Sommaire de la présenta*on Comparaison des systèmes scolaires Forma*ons et diplômes post- bac Forma*ons

Plus en détail

L Ecole dans le Tarn. rentrée 2015

L Ecole dans le Tarn. rentrée 2015 L Ecole dans le Tarn rentrée 2015 Edito Etape déterminante pour poursuivre les objecfs fixés par la Loi de Refonda- on de l Ecole de la République, la rentrée 2015 sera marquée par ces nouveaux chaners

Plus en détail

Filière SEE. La Forma.on. Objec&fs

Filière SEE. La Forma.on. Objec&fs Objec&fs Filière SEE La Forma.on Former des ingénieurs en Systèmes Electroniques Embarqués qui maitrisent les dernières technologies de l électronique, l informa&que, les communica&ons, et leur intégra&on

Plus en détail

Master 2 pro. Développement Pharmaceutique et Fabrication Industrielle des Produits de Santé

Master 2 pro. Développement Pharmaceutique et Fabrication Industrielle des Produits de Santé Master 2 pro Développement Pharmaceutique et Fabrication Industrielle des Produits de Santé ORGANISATION DE LA FORMATION En forma)on ini)ale classique (projet de développement pour un Industriel) En contrat

Plus en détail

Web Data Mining Web Usage Mining

Web Data Mining Web Usage Mining Web Data Mining p. 1/1 Web Data Mining Web Usage Mining Maria Malek Options GL, ISICO & IdSI EISTI Web Data Mining p. 2/1 Fouille des Données de la Toile?!! Web Structure Mining Découverte de la connaissance

Plus en détail

Réaliser un site Internet a.rac0f

Réaliser un site Internet a.rac0f Réaliser un site Internet a.rac0f Un site attractif Un site attractif pour qui? Ø Les moteurs de recherche Ø Clients, nouveaux visiteurs, prospects Un outil de communication, pour faire savoir! LES 7 RÈGLES

Plus en détail

Analyse exploratoire de données

Analyse exploratoire de données Analyse exploratoire de données Françoise Fessant TECH/SUSI 28/09/2006 Sommaire Analyse exploratoire de données Cartes de kohonen Analyse des usages ADSL p2 Analyse exploratoire de données Construction

Plus en détail

Les Parcours d Etude et de Recherche (PER) en mathéma6ques

Les Parcours d Etude et de Recherche (PER) en mathéma6ques Les Parcours d Etude et de Recherche (PER) en mathéma6ques Se former à un enseignement des mathéma3ques bâ3 sur une dynamique d étude par l inves3ga3on Les raisons et les condi6ons didac6ques d un enseignement

Plus en détail

Présenta6on Isatech. ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux. Isatech Tous droits réservés Page 1

Présenta6on Isatech. ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux. Isatech Tous droits réservés Page 1 Présenta6on Isatech ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux Isatech Tous droits réservés Page 1 L offre globale Couvrir l intégralité de la chaîne du SI Isatech Tous droits réservés Page 2 Isatech

Plus en détail

LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE

LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE PARTENAIRES ACHATS LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE PROGRAMME La geson de la relaon fournisseur Supplier Relaonship Management est au centre de l aenon de toutes les foncons Achats. Les

Plus en détail

AIDE EN LIGNE. Espace Récep0f

AIDE EN LIGNE. Espace Récep0f AIDE EN LIGNE Espace Récep0f 1 2 3 4 5 Page d authen,fica,on Votre nouvel espace récep,f Mode recherche de produits Explorez votre catalogue produits Modifica,on d un produit La créa,on de nouveaux produits

Plus en détail

Réunion de rentrée Licence PER Programma3on en environnement répar3. Année universitaire 2014-2015

Réunion de rentrée Licence PER Programma3on en environnement répar3. Année universitaire 2014-2015 Réunion de rentrée Licence PER Programma3on en environnement répar3 Année universitaire 2014-2015 Intervenants de la présenta3on Responsables de la forma/on Bogdan Cau/s, bogdan.cau/s@u- psud.fr Jean-

Plus en détail

Le jeu au cycle 1. Accompagnement de la conférence de Gilles Brougère

Le jeu au cycle 1. Accompagnement de la conférence de Gilles Brougère Le jeu au cycle 1 Accompagnement de la conférence de Gilles Brougère Ressources u)lisées Le parcours de forma)on réalisé par le pôle maternelle de Haute Savoie : «les coins jeux au service des appren2ssages»

Plus en détail

Filière STRIE. Systèmes Temps- Réel et Informa8que Embarquée. Site : h>p://strie.uv.utc.fr/ Véronique Cherfaoui. strie@utc.fr

Filière STRIE. Systèmes Temps- Réel et Informa8que Embarquée. Site : h>p://strie.uv.utc.fr/ Véronique Cherfaoui. strie@utc.fr Filière STRIE Systèmes Temps- Réel et Informa8que Embarquée Site : h>p://strie.uv.utc.fr/ Véronique Cherfaoui strie@utc.fr Avant propos rapport OPIIEC - juin2014 (Etude sur l évolu8on des mé8ers et des

Plus en détail

Les bases du SEO (référencement naturel)

Les bases du SEO (référencement naturel) Les bases du SEO (référencement naturel) CCI Limoges Juin 2015 45 minutes LES BASES DU SEO 1 INTRODUCTION 2 MOTS CLES 3 OPTIMISATION IN SITE 4 NETLINKING LES BASES DU SEO 1 INTRODUCTION 1. INTRODUCTION

Plus en détail

OLAP. Data Mining Decision

OLAP. Data Mining Decision Machine Learning Information Systems Data Warehouses Web & Cloud Intelligence OLAP Knowledge Management Data Mining Decision ENTREPÔTS, REPRÉSENTATION & INGÉNIERIE des CONNAISSANCES Une recherche pluridisciplinaire...

Plus en détail

Agriculteurs : Temps mieux

Agriculteurs : Temps mieux RESSOURCES HUMAINES Agriculteurs : Temps mieux Gérer son temps au service de ses priorités professionnelles et personnelles. 4Prendre conscience de sa rela!on au temps et au travail. 4Poser un diagnos!c

Plus en détail

DOCUMENTATION KAPTravel Module de gestion des appels de disponibilité

DOCUMENTATION KAPTravel Module de gestion des appels de disponibilité DOCUMENTATION KAPTravel Module de gestion des appels de disponibilité 01/06/15 KAPT Tous Droits Réservés 2 PRÉSENTATION Ce+e présenta3on va vous perme+re de prendre en main la plateforme de ges3on KAPTravel

Plus en détail

BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité

BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité Le BTS Assurance vous prépare à exercer des responsabilités dans le domaine de la souscrip2on des assurances ou du règlement des sinistres Lieux d exercice

Plus en détail

2 ème partie : La formation spécifique au CFA. Vincent Josse responsable pédagogique des apprentis

2 ème partie : La formation spécifique au CFA. Vincent Josse responsable pédagogique des apprentis 2 ème partie : La formation spécifique au CFA Vincent Josse responsable pédagogique des apprentis 1 Le livret d appren.ssage (pour les appren.s) Descrip.on de la forma.on spécifique Le plan de forma.on

Plus en détail

Audit d une applica.on informa.que PEREZ NICOLAS, GOMES DOS REIS NOUELL, LOPES DE BRITO CRISTIANO, MBACKE TAMSIR

Audit d une applica.on informa.que PEREZ NICOLAS, GOMES DOS REIS NOUELL, LOPES DE BRITO CRISTIANO, MBACKE TAMSIR Audit d une applica.on informa.que PEREZ NICOLAS, GOMES DOS REIS NOUELL, LOPES DE BRITO CRISTIANO, MBACKE TAMSIR Sommaire 1. Introduc,on 2. Démarche et difficultés rencontrées 3. Nouveaux risques du client

Plus en détail

Catalogue de FORMATIONS 2015

Catalogue de FORMATIONS 2015 Catalogue de FORMATIONS 2015 Qui sommes nous? î SmartView est un cabinet de conseil et de forma1on, basé à Montpellier et Paris, qui accompagne ses clients professionnels, grands comptes ou PME innovantes,

Plus en détail