Plan de re ussite de l e cole St-Euge ne

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan de re ussite de l e cole St-Euge ne"

Transcription

1 Plan de re ussite de l e cole St-Euge ne OBJECTIFS MOYENS PLAN DE FORMATION RÉSULTATS ATTENDUS SUIVI DU PLAN DE RÉUSSITE Objectif 1.1 Augmenter la maîtrise de la lecture chez nos élèves Voir la liste des moyens en annexe. Formations sur : Le 5 au quotidien : Formation par une conseillère pédagogique, soutien par les pairs qui mettent déjà en place ce modèle et suivi par la direction; Discussions sur les attentes de fin de cycle (et d étape) en lecture et en écriture, soutenues par une conseillère pédagogique et la direction. Le suivi est fait par la direction. Augmentation des résultats en lecture (moyenne) ; Augmentation du temps d échange entre enseignants ; Augmentation de l intérêt envers la lecture chez nos élèves ; Augmentation du nombre d enseignants utilisant le continuum de lecture ; Augmentation du nombre de situations signifiantes (lire pour apprendre). En octobre, en mars et en juin, un suivi sera fait avec les enseignants par rapport au plan de réussite (moyens, impact, ajustements à faire, etc.) Responsabilisation collective à l égard de la régulation du plan de réussite : Nos objectifs sont-ils en voie d être atteints? Objectif 1.2 Augmenter la maîtrise de l écriture chez nos élèves Voir la liste des moyens en annexe. Formations sur : Le 5 au quotidien : Formation par une conseillère pédagogique, soutien par les pairs qui mettent déjà en place ce modèle et suivi par la direction; Discussions sur les attentes de fin de cycle (et d étape) en lecture et en écriture, soutenues par une conseillère pédagogique et la direction. Le suivi est fait par la direction. Augmentation des résultats en écriture (moyenne) ; Augmentation du nombre de classes utilisant le système commun de correction ; Mise en place d un système continu et évolutif du traitement de l orthographe ; Augmentation du nombre de situation d écriture signifiante (dans le but de diffuser). En octobre, en mars et en juin, un suivi sera fait avec les enseignants par rapport au plan de réussite (moyens, impact, ajustements à faire, etc.) Responsabilisation collective à l égard de la régulation du plan de réussite : Nos objectifs sont-ils en voie d être atteints? En janvier, présentation des ajustements faits au code de collection. Page 1 de 9

2 OBJECTIFS MOYENS PLAN DE FORMATION RÉSULTATS ATTENDUS SUIVI DU PLAN DE RÉUSSITE Objectif 2.1 Mettre en place un modèle de décloisonnement propre aux forces de chacun Voir la liste des moyens en annexe. Augmentation du nombre d activités de décloisonnement ; Diminution du taux d absentéisme ; Chaque classe participe à au moins une activité de décloisonnement. En octobre, en mars et en juin, un suivi sera fait avec les enseignants par rapport au plan de réussite (moyens, impact, ajustements à faire, etc.) Responsabilisation collective à l égard de la régulation du plan de réussite : Nos objectifs sont-ils en voie d être atteints? Mise à jour de la liste des activités de décloisonnement en mars et en juin. Objectif 2.2 Mettre en place un système de reconnaissance de l entraide Voir la liste des moyens en annexe. Formations sur : Développement de l implication chez les élèves (Rencontre d une demi-journée avec M. Richard Robillard); Augmentation du nombre d élèves qui participent à des activités d implication ; Augmentation du nombre d activités sollicitant la participation des élèves en dehors du programme de la classe; Augmentation du nombre d activités dédiées au personnel en lien avec le développement de l autonomie chez les élèves. Mise à jour de la liste des activités de décloisonnement en mars et en juin. Page 2 de 9

3 Annexe : Moyens à mettre en place pour l atteinte des objectifs du projet éducatif - Plan de réussite Enjeu 1: prioriser la maîtrise de la langue Orientation 1: Motivation + intérêt = meilleurs résultats en français Objectif 1 : Augmenter la maîtrise de la lecture chez nos élèves Formation-utilisation des 5 au quotidien pour tous les enseignants ; Promotion de la lecture pour le plaisir ; Formation sur le continuum de lecture pour tous les enseignants ; Sondage sur l intérêt pour la lecture auprès des élèves (septembre et avril) ; Répartition des activités de lecture tout au long de l année plutôt que d organiser une semaine de lecture ; Partage sur les attentes d étapes (temps de concertation) ; Mise en place de cliniques aux parents. Utilisation d un matériel commun de référence pour les élèves (préscolaire et 1 er cycle) - images; Trousses de lectures à envoyer à la maison (Il était une fois ); Conscience phonologique ; Lecture du message du matin ; Lecture d une ou deux histoires par jour ; Utilisation du schéma du récit en 3D ; Mise en place du projet «Lire et faire lire» ; Utilisation de la littérature pour le lancement ou le déroulement de multiples activités ; Utilisation d un matériel commun de référence pour les élèves (préscolaire et 1 er cycle) ; Ateliers de lecture; Conscience phonologique ; Tutorat avec les élève du 3 ème cycle, deux à trois fois par cycle ; Lectures adaptées dans des livres dès octobre en 1 ère année; Planification globale et planification des situations d évaluation en équipe ; Présentation de lectures en fonctions des intérêts des élèves ; Lecture de romans par les élèves ; Lecture interactive ; Placer dans la bibliothèque d école ou de classe des livres dont les extraits sont utilisés dans le matériel pédagogique ; Suivi de l actualité ; Mise en place d un traitement gradué de l inférence (programme maison) ; Périodes de lecture en privilège ; Présentation systématique des collections de livres ; Ateliers aux parents. 10 à 15 minutes de lecture obligatoire à l école chaque jour (Lecture Silencieuse Continue); Une activité de lecture en devoir à chaque semaine ; 15 minutes par jour de lecture obligatoire à la maison ; Placer dans la bibliothèque d école ou de classe des livres dont les extraits sont utilisés dans le matériel pédagogique ; Remplacer les activités récompenses par des activités de lecture ; Achats de livres sur l activité et la santé pour la bibliothèque et présentation dans les cours d éducation ; Rendre disponible les livres dans le gymnase ; Traitement du vocabulaire sportif ; Fournir pour la maison ou pour la classe des lectures sur l activité et la santé (collaboration avec les enseignants titulaires) ; Suivi de l actualité sportive (articles de journaux) durant les cours ou sur les babillards ; Utilisation des mêmes pictogrammes pour les stratégies de lecture; Période de lecture en anglais à chaque cours ; Lecture à haute voix aux élèves en anglais ; Réserver une section visible pour les livres sur les arts et la musique ; S assurer de mettre à la disponibilité des élèves des lectures adaptées à leur niveau ; Choix des livres en fonction des contenus vus en classe ; Accès à la bibliothèque ; Mettre des livres sur les chariots, à la disposition des élèves ; Prévoir différents jeux de mots (jeux de société) ; Lire au moins une histoire durant les jours de pluie (sur l heure du dîner) ; Choisir des lectures en fonction des thématiques ; Organiser au moins une activité d animation de livre durant une journée pédagogique ; Mettre en place l activité «lire où l on veut» deux à trois fois par année ; Page 3 de 9

4 Enjeu 1: prioriser la maîtrise de la langue Orientation 1: Motivation + intérêt = meilleurs résultats en français Objectif 1 : Augmenter la maîtrise de la lecture chez nos élèves Travailler de façon systématique la compréhension globale ; Présenter des lectures en lien avec les sons de la semaine ; Présenter des lectures menant à des tâches signifiantes ; Lecture en classe de deux à trois livres par semaine par l enseignante ; Utilisation du matériel Pom-Pom ; Modélisation de l expression de la compréhension ; Mise en place d un programme de livre «coup de cœur» ; Mise en place de cercles de lecture ; Orientation des choix de lecture à la bibliothèque ; Mise en situation traitant de lecture, écriture et comm. orale ; Entrevues avec des athlètes de l école à diffuser ; Utiliser les livres de la bibliothèque municipale ; Faire lire des histoires aux petits par des grands ; Période de devoirs et leçons de 30 minutes le mercredi obligeant un temps de lecture ; Page 4 de 9

5 Enjeu 1: prioriser la maîtrise de la langue Orientation 1: Motivation + intérêt = meilleurs résultats en français Objectif 2 : Augmenter la maîtrise de l écriture chez nos élèves Partager sur les attentes d étapes (temps de concertation) ; Utilisation d une grille de correction commune et évolutive ; Utilisation d un outil commun mais évolutif d autocorrection pour les élèves (signet) ; Faire écrire pour le plaisir ; Mise en place d un système d évaluation de l écriture dans toutes les disciplines ; Traitement de l orthographe approchée ; Traitement de la conscience phonologique ; Utilisation d un matériel commun de référence pour les élèves (préscolaire et 1 er cycle) - images ; Traitement de l orthographe approchée ; Traitement de la conscience phonologique ; Utilisation d un matériel commun de référence pour les élèves (préscolaire et 1 er cycle) - images ; Outils Internet propre au travail fait en classe pour travailler l orthographe ; Utilisation d un système commun à tous les groupes pour travailler les mots à l étude ; Faire écrire des textes à diffuser ; Donner des suggestions de jeux en devoir ; Devoir hebdomadaire en lien avec le son de la semaine ; Situations d écriture à diffuser (Noël, sujets d actualité ; Travailler les classes de mots de façon intensive et prioritaire ; Traitement de l orthographe approchée ; Enseignement systématique des stratégies d orthographe (avec support visuel) ; Ateliers aux parents sur l étude des mots d orthographe ; Récit en 3D ; Donner des défis d écriture ; Jogging d écriture (3 à 5 par semaine) ; Écrire plus souvent, mais de moins longues productions ; Guider pour l amélioration d une partie du texte seulement ; Correspondance (avec un autre pays) ; Mise en situation traitant de lecture, écriture et comm. orale ; Modélisation ; Lecture et commentaires relatifs aux productions écrites à deux ; Utilisation du carnet de santé ; Fournir aux élèves une liste de mots en lien avec la discipline ; Faire écrire sur un sport ou un athlète et diffuser, afficher ; Faire écrire sur les activités s des élèves handicapés ; Évaluation de l orthographe dans toutes les disciplines ; Évaluation de l orthographe dans toutes les disciplines sous forme de commentaire ; Prévoir différents jeux de mots (jeux de société) ; Jeux d écriture (mots croisés, bonhommes pendus, etc.) selon le thème ; Gestion du courrier de Noël ou de St- Valentin par les élèves du service de garde ; Faire remarquer aux élèves les erreurs dans les activités d écriture ; Mise en place d une activité pour chaque groupe, à chaque mois, où l écriture est à l honneur ; Page 5 de 9

6 Enjeu 1: prioriser la maîtrise de la langue Orientation 1: Motivation + intérêt = meilleurs résultats en français Objectif 2 : Augmenter la maîtrise de l écriture chez nos élèves Latitude pour les élèves dans le choix de la situation d écriture ; Se donner des balises communes de correction ; Devoir hebdomadaire en lien avec le son de la semaine ; Mots d orthographe traités selon les difficultés orthographiques ; Utilisation des personnages Pom- Pom (structure de phrase) ; Prioriser la maîtrise de la structure de la phrase plutôt que la structure du texte ; Création de messages écrits par les élèves : écrire aux autres élèves, aux parents, etc. Devoirs récurrents ; Lecture et commentaires relatifs aux productions écrites à deux ; Mettre l accent sur l enrichissement du texte (Pom-Pom, modélisation, lecture d exemples et contre-exemples, morceler les écrits, etc.) ; Utilisation de l ordinateur pour vérifier l orthographe des mots ; Prioriser les textes informatifs ; Travailler l écriture du récit en pièce détachée afin d habiliter les élèves à traiter chacune des composantes du récit (introduction, description, etc.) ; Mise en place de la dictée de la direction ; Période de devoirs et leçons de 30 minutes le mercredi obligeant l étude des mots d orthographe, verbes et règles de grammaire à l étude ; Page 6 de 9

7 Enjeu 2: Implication des élèves dans la vie de l école Orientation 2: Intégrer des échanges de différents types dans la vie de la classe Objectif 1 : Augmenter le nombre d activités de décloisonnement Soutien des grands vers les plus petits pour l aide à l habillage durant l heure du dîner ; Vérifier l organisation de l entraide et du bénévolat dans le Programme d Internationale ; Récupération travaillée selon les intérêts et les difficultés des élèves (échanges entre les enseignants) ; Marche de groupe du mercredi matin ; Jeux de motricité à l extérieur à tous les jours (cinq groupes) ; Échange avec des élèves de 4 e année pour travailler le récit en 3D ; Préparation par les élèves du préscolaire du plan de tomate remis aux nouveaux élèves en mai ; Support d élèves plus âgés pour soutenir durant les ateliers ; Activités récompenses en décloisonnement (selon les intérêts) ; Tutorat en lecture par des élèves de 5è et 6è ; Ateliers de lecture selon le niveau de maîtrise de la lecture ; Activités ludiques en début d année pour créer le lien ; Faire la lecture à deux (5 au quotidien) en décloisonnement une fois par mois ; Échange durant les périodes de récupération et de bibliothèque ; Écriture de conte de Noël selon les intérêts des élèves ; Situation d écriture des animaux menacés selon le niveau de maîtrise de l écriture ; Échange durant les périodes de récupération et de bibliothèque ; Décloisonnement en lecture (deux groupes par deux groupes) selon les forces et les défis ; Décloisonnement pour les activités ludiques et les récréations à l intérieur (selon les intérêts) ; Participation à l option théâtre ; Participation à l option sport ; Tutorat avec les petits ; Intégration des élèves handicapés (DMG) ; Ecriture de lettres aux petits (ex. lettre du père Noël) ; Décloisonnement pour les activités ludiques ; Sorties scolaires par cycle ; Récupération par niveau, selon les difficultés ; Mise en place de l option sport (voir document ci-joint) ; Enseignement en team-teaching ; Mise en place de l option théâtre (voir document ci-joint) ; Mise en place d ateliers de danse sur l heure du dîner ; Affichage des travaux dans toute l école (visibilité) ; L élève choisit son plateau (gymnase, extérieur, bibliothèque, local de jeux, etc.) selon ses intérêts ; Choix d activités structurées à l extérieur ; Les élèves plus vieux aident les plus jeunes à transporter les dîners ; Les élèves plus vieux racontent des histoires aux plus jeunes; Page 7 de 9

8 Enjeu 2: Implication des élèves dans la vie de l école Orientation 2: Intégrer des échanges de différents types dans la vie de la classe Objectif 2 : Mettre en place un système de reconnaissance de l entraide Placer les photos (différents lieux, différentes occasions) sur les écrans ; Souligner dans le journal d Eugène ; Distribuer des coupons de bonnes actions ; Vérifier l organisation de l entraide et du bénévolat dans le Programme d Internationale ; Lavage de la vaisselle ; Aide pour placer les tables du dîner ; Soutien aux élèves handicapés ; Aide aux concierges ; Ramasser les déchets sur la cour d école ; Chef du jour ; Mini-prof ; Responsabilités dans les classes ; Tutorat des grands vers les petits ; Support des grands pour les ateliers ; Reconnaissance d u bon coup nommé par l élève qui a remarqué ce bon coup ; Faire nommer les services reçus (aide entre pairs) ; Programmation de IPad par des élèves de 3è pour les élèves de 1 ère ; Ramassage des déchets (sensibilisation à l environnement) ; Soutien entre les élèves (mini-prof) ; Support des grands pour les ateliers ; Programmation de IPad par des élèves de 3è pour les élèves de 1 ère ; Ramassage des déchets (sensibilisation à l environnement) ; Soutien entre les élèves (mini-prof) ; Support des grands pour les ateliers ; Participation à la collecte de fonds de l hôpital ; Participation aux campagnes de financement ; Placer les photos (différents lieux, différentes occasions) sur les écrans ; Souligner dans le journal d Eugène ; Ramassage des déchets (sensibilisation à l environnement) ; Soutien entre les élèves (mini-prof) ; Support des grands pour les ateliers ; Participation à la collecte de fonds de l hôpital ; Participation aux campagnes de financement ; Placer les photos (différents lieux, différentes occasions) sur les écrans ; Souligner dans le journal d Eugène ; 5 heures d implication par année pour pouvoir se réinscrire l année suivante en option sport ; Les élèves de l Option sport doivent s impliquer dans l organisation d activités sportives à l école; Implication dans le tournoi de volleyball ; Participation à l Inter école ; Présenter nos athlètes et leurs résultats lors d événement ; Placer les photos (différents lieux, différentes occasions) sur les écrans ; Option théâtre : implication bénévole dans le domaine des arts ; Affichage dans toute l école ; Participation à la décoration de l école ; Activités d équipe et de défis à relever ; Formation pour le personnel sur : les besoins du groupe vs nos objectifs ; Soutien des plus grands sur l heure du dîner (repas, habillage, etc.) ; Page 8 de 9

9 Enjeu 2: Implication des élèves dans la vie de l école Orientation 2: Intégrer des échanges de différents types dans la vie de la classe Objectif 2 : Mettre en place un système de reconnaissance de l entraide Publier sur le site Internet de l école ; Souligner dans le journal d Eugène ; Page 9 de 9

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 OBJECTIFS MOYENS PLAN DE FORMATION RÉSULTATS ATTENDUS ORIENTATION 1 FAVORISER LE PLEIN POTENTIEL DE NOS ÉLÈVES 1.1 D ici 5 ans, augmenter de

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF 2012-2017

PROJET ÉDUCATIF 2012-2017 PROJET ÉDUCATIF 2012-2017 Orientation 1 Objectif 1.1 Soutenir le développement des compétences en français, en mathématique et en anglais. Améliorer la compétence Écrire en français pour les 3 cycles.

Plus en détail

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Château d Émylie Introduction Le service de garde Sainte-Claire a ouvert ses portes au milieu des années 80, et à ses débuts, une trentaine d enfants

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014-2015 École : St-Antoine L école et son milieu Desservant une population de 2003 habitants dont le revenu est de 97 902 $ par famille. Une école en

Plus en détail

Projet éducatif 14-19 de l école du Buisson et son plan de réussite 14-15. Approuvé au Conseil d établissement du 3 juin 2014

Projet éducatif 14-19 de l école du Buisson et son plan de réussite 14-15. Approuvé au Conseil d établissement du 3 juin 2014 Projet éducatif 14-19 de l école du Buisson et son plan de réussite 14-15 Approuvé au Conseil d établissement du 3 juin 2014 Nous avons pour principes que: Plus nous soutenons l élève tôt dans son cheminement

Plus en détail

Les moyens mis en place par le SDG pour répondre aux grandes orientations du projet éducatif de l école

Les moyens mis en place par le SDG pour répondre aux grandes orientations du projet éducatif de l école Autonomie d utilisation des outils face à leurs apprentissages. Projets à long terme: couture, papier mâché, cinéma, robotique. à FAVORISER LA RÉUSSITE chez l ensemble des élèves en respectant leurs différences.

Plus en détail

Offre de formations 2015-2016 Services éducatifs Document de consultation

Offre de formations 2015-2016 Services éducatifs Document de consultation Offre de formations 2015-2016 Services éducatifs Document de consultation Primaire Un sujet peut être abordé différemment et sous différentes modalités selon le niveau d expertise du personnel. Incontournables

Plus en détail

Anglais CAHIER- PROGRAMME

Anglais CAHIER- PROGRAMME Anglais CAHIER- PROGRAMME Dans le présent document, le masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement dans le but d alléger le texte. NOTE : Tous les renseignements contenus dans ce document

Plus en détail

LES FACTEURS DE RÉUSSITE À LA BASE DE NOS OBJECTIFS

LES FACTEURS DE RÉUSSITE À LA BASE DE NOS OBJECTIFS PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012 ÉCOLES PREISSAC / STE-GERTRUDE NOS ORIENTATIONS : 1. Amener l au sommet de sa réussite éducative. 2. Amener l à devenir un citoyen autonome et responsable. 3. Améliorer la qualité

Plus en détail

PROJET D ANIMATION DES T.A.P pour les écoles Jules Verne et La Colombe. Projet intégré au cadre du PEDT

PROJET D ANIMATION DES T.A.P pour les écoles Jules Verne et La Colombe. Projet intégré au cadre du PEDT PROJET D ANIMATION DES T.A.P pour les écoles Jules Verne et La Colombe Projet intégré au cadre du PEDT PROJET D ANIMATION TAP DES PRIMAIRES Celui-ci se présente sous forme de blocs, avec la description

Plus en détail

Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire. présentant une déficience langagière

Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire. présentant une déficience langagière Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire présentant une déficience langagière Document d information et critères d admissibilité du service Document révisé : Juin 2014 1. Présentation

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre :

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre : Un exemple d utilisation des TICE en classe : Correction de devoir appuyée sur la projection au TBI de paragraphes écrits par les élèves. Outils informatiques utilisés : - ordinateur et scanner à la maison

Plus en détail

Politique des devoirs et des leçons. Centre pédagogique Lucien-Guilbault secondaire

Politique des devoirs et des leçons. Centre pédagogique Lucien-Guilbault secondaire Politique des devoirs et des leçons Centre pédagogique Lucien-Guilbault secondaire Définition et précisions : «Les devoirs et les leçons sont des tâches données aux élèves par leur enseignante ou leur

Plus en détail

Correspondance scolaire : un projet de la classe.

Correspondance scolaire : un projet de la classe. Correspondance scolaire : un projet de la classe. Enjeux : Gérer collectivement un projet de classe sur l année. pourquoi apprendre à lire et à écrire, le sens du lire / écrire : projet concret, réelle

Plus en détail

2/ DIFFICULTES A L ECRIT

2/ DIFFICULTES A L ECRIT Adaptations Primaire Difficultés repérées Adaptations et aménagements possibles (non exhaustifs) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE - Lenteur en lecture - Erreurs de lecture - Compréhension difficile du texte lu

Plus en détail

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010 AES PÉDAGOGIQUES TRAVAIL EN ÉQUIPE Constats de départ en 2007 Nécessité de développer les compétences de : *mise en pratique des règles de vie commune (élaboration

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

Vendredi 9 septembre 2005 Classe : BTS MUC 21

Vendredi 9 septembre 2005 Classe : BTS MUC 21 Vendredi 9 septembre 2005 Classe : BTS MUC 21 Prendre contact avec les élèves et expliquer les objectifs du cours. Lire et observer une synthèse de documents Français, les épreuves du BTS, Nathan technique,

Plus en détail

PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012

PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012 PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012 Grandir dans le plaisir Les éducatrices du service de garde Lucie Biron, responsable du service de garde Danielle Provost, directrice adjointe Francis Drouin, directeur

Plus en détail

4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034)

4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034) 4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034) Processus de consultation dépôts: CCG - 15 février 2011 CPC - 17 février 2011 Conseil des commissaires - 22 février 2011 La présente politique s

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

INTERVENTIONS POUR AIDER L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ D APPRENTISSAGE

INTERVENTIONS POUR AIDER L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ D APPRENTISSAGE INTERVENTIONS POUR AIDER L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ D APPRENTISSAGE Il est très important de comprendre l élève dans ses différences et ses défis; N hésitez pas à discuter avec l élève. Il pourra vous informer

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014 2015 Centre de formation générale des adultes 1 L école et son milieu Tous les services d enseignement offerts à plus de 2000 adultes; Clientèle répartie

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis Page 7002-1 1.0 Préambule En 2008, le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport adoptait son Plan d action pour l amélioration du français à l enseignement primaire et à l enseignement secondaire.

Plus en détail

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au PLAN D INTERVENTION Service des ressources éducatives Version finale

Plus en détail

Présentation section euro anglais 4 ème & 3 ème

Présentation section euro anglais 4 ème & 3 ème Présentation section euro anglais 4 ème & 3 ème Présentation: Recrutement en 5 ème Engagement de l élève sur deux ans Deux heures d anglais en plus par semaine, sur le créneau S0 ( de 12h50 à 13h45). Ce

Plus en détail

FORMATION INTENSIVE PREMIER CONTACT CLIENTELLE (16 H)

FORMATION INTENSIVE PREMIER CONTACT CLIENTELLE (16 H) FORMATION INTENSIVE PREMIER CONTACT CLIENTELLE (16 H) (Vocabulaire spécifique à la profession ou approche touristique) ANGLAIS ALLEMAND - ESPAGNOL Durée : 4 demi-journées soit un total de 16 heures. Groupe

Plus en détail

École secondaire Armand-Corbeil. Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS)

École secondaire Armand-Corbeil. Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS) École secondaire Armand-Corbeil Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS) Janvier 2013 PRÉAMBULE Le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport demande aux commissions

Plus en détail

JEU ÉVEIL À LA CARTE MILLE ET UNE HISTOIRES DE SCIENCE POUR LES TOUT-PETITS. Réseau des bibliothèques de la Ville de Québec

JEU ÉVEIL À LA CARTE MILLE ET UNE HISTOIRES DE SCIENCE POUR LES TOUT-PETITS. Réseau des bibliothèques de la Ville de Québec JEU ÉVEIL À LA CARTE MILLE ET UNE HISTOIRES DE SCIENCE POUR LES TOUT-PETITS Deux projets présentés par Martine Lacasse Responsable du Service jeunesse-famille, L Institut Canadien de Québec JEU ÉVEIL À

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE Activités éducatives pour les élèves de 6 à 7 ans ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 6 À 7 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ À la suite d une réflexion faite en classe

Plus en détail

Projet Pédagogique de l Ecole:

Projet Pédagogique de l Ecole: Projet Pédagogique de l Ecole: Organisation de l école et du temps de classe : L'école accueille des enfants de 2ans1/2 à 11 ans, c'est-à-dire de la maternelle jusqu à l entrée au collège. L école fonctionne

Plus en détail

Fiche technique 3. I- Normes pour les équipements destinés à accueillir des activités culturelles dans un établissement pénitentiaire

Fiche technique 3. I- Normes pour les équipements destinés à accueillir des activités culturelles dans un établissement pénitentiaire 1 Fiche technique 3 Les espaces destinés à accueillir des activités culturelles dans les services et établissements du ministère de la Justice et des Libertés I- Normes pour les équipements destinés à

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014 2015 PAVILLON WILBROD DUFOUR

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014 2015 PAVILLON WILBROD DUFOUR PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014 2015 PAVILLON WILBROD DUFOUR PWD École en forme et en santé Parcours régulier Secondaire 1 à 5; Déro 15-16 ans. Programme ÉTIC Secondaire 1, 2 et 3.

Plus en détail

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Ecole Nom : Adresse : Tél. : Courriel : Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Précisions sur l'utilisation de ce document d'aide : * Le document reprend les compétences institutionnelles

Plus en détail

«Autoroute de l information : moyen de communication pour les femmes»

«Autoroute de l information : moyen de communication pour les femmes» Article «Autoroute de l information : moyen de communication pour les femmes» Denise Lemire Reflets : revue d'intervention sociale et communautaire, vol. 3, n 2, 1997, p. 278-282. Pour citer cet article,

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE École secondaire d Oka Contexte L école secondaire d Oka dessert une clientèle très homogène quant à la langue parlée. Généralement constituée de Québécois de souche, la population

Plus en détail

Définir l observa0onl

Définir l observa0onl Définir l observa0onl Observer est une démarche active. C est l action de voir, de considérer avec attention, de noter des comportements afin de mieux connaître et comprendre. C est un ensemble de techniques

Plus en détail

DOMAINE «ENVIRONNEMENT TECHNIQUE»

DOMAINE «ENVIRONNEMENT TECHNIQUE» DOMAINE «ENVIRONNEMENT» DOMAINE : ENVIRONNEMENT EMPLOI-REPERE : ACCOMPAGNATEUR(RICE) Organiser les modalités de réalisation de l intervention Les numéros d'urgence prioritaires Les modalités de réalisation

Plus en détail

AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves

AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves «Le conseil des maîtres propose l'organisation générale

Plus en détail

Scénario TUIC. Titre du scénario

Scénario TUIC. Titre du scénario Titre du scénario Approche du nombre et des quantités C1-C2 Objectifs pédagogiques : Compétence attendue à la fin de l'école maternelle : - associer le nom des nombres connus avec leur écriture chiffrée

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012

PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012 PLAN DE RÉUSSITE 20112012 ISSION : VISION : VALEURS : INSTRUIRE SOCIALISER QUALIFIER Un projet de formation appuyé sur les forces du milieu qui interpelle tous les intervenants : les élèves, les parents,

Plus en détail

Reddition de comptes Convention de gestion et de réussite 2011-2012 École Centrale et commission scolaire. 30 juin 2012

Reddition de comptes Convention de gestion et de réussite 2011-2012 École Centrale et commission scolaire. 30 juin 2012 Reddition de comptes Convention de gestion et de réussite 2011-2012 École Centrale et commission scolaire 30 juin 2012 École Centrale Commission scolaire de l Énergie «Une éducation qui t ouvre le monde»

Plus en détail

Session de formation. Le recrutement des bénévoles

Session de formation. Le recrutement des bénévoles Session de formation Le recrutement des bénévoles Guide du participant Préparé par La Fédération provinciale des comités de parents du Manitoba Saint-Boniface Septembre 1996 Avant propos La Fédération

Plus en détail

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET. GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET. GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire I. Eléments de diagnostic en lien avec le contexte de l école Voici quelques chiffres

Plus en détail

Programme d activités

Programme d activités Programme d activités Table des matières Les principes de bases de notre programme d activités 3 Les objectifs du service de garde en milieu scolaire 3 Un programme en harmonie 4 Le service de garde un

Plus en détail

Démarche de planification École Philippe-Labarre

Démarche de planification École Philippe-Labarre École Philippe-Labarre Directeur Sylvain Cléroux Projet éducatif adopté par le conseil d'établissement le 4 mai 2004 Plan de réussite approuvé par le conseil d'établissement le 11 décembre 2013 en vigueur

Plus en détail

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception et mise en œuvre d une séquence de lecture au CM

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception et mise en œuvre d une séquence de lecture au CM Conception et mise en œuvre d une séquence de lecture au CM ECOLE : Penzé Niveau de classe : CE2 CM1 CM2 ENSEIGNANTE : Aline Doillon Janvier Février 2011 A- Choix des items travaillés (programmes 2008)

Plus en détail

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet DOSSIER INSCRIPTION DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité CP Centre de Loisirs de Maubourguet SOMMAIRE. Page 2 : actions proposées pour les CP. Page 3 : engagement parental et engagement de l enfant.

Plus en détail

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2014

Plus en détail

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants INFORMATION DES FAMILLES Ce document a pour objectif de répondre de façon concrète et pratique aux questions soulevées par les parents, les enseignants ou les associations, lors de différents temps de

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

Une BD texte et images: Maquette générale

Une BD texte et images: Maquette générale Une BD texte et images: Maquette générale Niveaux du CECR : A1 Public : Adolescents (11-12 ans) Contexte d enseignement-apprentissage : Cours de FLE au Centre de Langues de l'état de São Paulo) Supports

Plus en détail

Adaptations Collège. Adaptations et aménagements possibles (non exhaustif) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE

Adaptations Collège. Adaptations et aménagements possibles (non exhaustif) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE Adaptations Collège Difficultés repérées Adaptations et aménagements possibles (non exhaustif) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE - Lenteur en lecture - Erreurs de lecture - Compréhension difficile du texte lu

Plus en détail

Projet pédagogique échange franco-allemand :

Projet pédagogique échange franco-allemand : Projet pédagogique échange franco-allemand : Ecole Elémentaire Saint Exupéry, Saint Memmie / Gebrüder Grimm Schule, Neuss. Thème du projet : Découvrir l Europe par l intermédiaire de l histoire des arts.

Plus en détail

Plan de réussite 2009-2010

Plan de réussite 2009-2010 Plan de réussite 2009-2010 Orientation 1 : Respecter davantage les rythmes d apprentissage des élèves pour réaliser la mission d Instruire les élèves. Objectif 1 : Réduire de 10% le nombre d élèves de

Plus en détail

Rappelons ici les 3 enjeux majeurs du plan de réussite qui ont guidé nos actions cette année :

Rappelons ici les 3 enjeux majeurs du plan de réussite qui ont guidé nos actions cette année : FONCTIONNEMENT DE L ÉCOLE Le bilan présenté ici ne peut faire état de tous les événements qui ont eu lieu pendant l année scolaire 2005-2006. Toutefois, nous pouvons affirmer que l implication et le travail

Plus en détail

APPRENEZ EFFICACEMENT LE FRANCAIS

APPRENEZ EFFICACEMENT LE FRANCAIS ARENEZ EFFICACEMENT LE FRANCAIS k e e p I n g i n t o u c h ublic Salarié étranger souhaitant apprendre le français et développer ses connaissances et compétences. - Savoir faire face, en français, à des

Plus en détail

Plan de réussite 2014-2015 Sainte-Dorothée

Plan de réussite 2014-2015 Sainte-Dorothée Plan de réussite 2014-2015 Sainte-Dorothée I. LES OBJECTIFS VISÉS ET LES MOYENS MIS EN OEUVRE Objectif : Maintenir un taux de réussite de plus de 90%, d'ici juin 2016, pour tous les élèves des classes

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2011/2016

PROJET D ECOLE 2011/2016 PROJET D ECOLE 2011/2016 Analyse des données au niveau de 3 axes : Axe pédagogique : ce que nous aimerions : - des projets communs entre les classes, qui soient fédérateurs - faire une répartition des

Plus en détail

L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein. Entrée en classe Accueil

L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein. Entrée en classe Accueil L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein Ouverture de l école Service de garde Entrée en classe Accueil Routine du matin Ateliers Dîner Récréation Histoire Jeux libres

Plus en détail

Bilan du projet 2013/2014

Bilan du projet 2013/2014 Bilan du projet 2013/2014 et perspectives pour 2014/2015 Le bilan de l année a été réalisé le 25 juin 2014 par l ensemble du corps enseignant de l établissement. Il a été demandé à tous les enseignants

Plus en détail

COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages

COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages Le langage au cœur des apprentissages ( voir IO 2002) 1. Compétences de communication - répondre aux sollicitations

Plus en détail

École de PREMESQUES LES PERMIS Á POINTS

École de PREMESQUES LES PERMIS Á POINTS École de PREMESQUES LES PERMIS Á POINTS OBJECTIFS GÉNÉRAUX : Favoriser la vie collective de l école. Mettre en avant la relation droits et devoirs. Responsabiliser les élèves face à leurs comportements.

Plus en détail

Equilibrer les 4 domaines d apprentissage. laetitia.seyfried@ac-strasbourg.fr

Equilibrer les 4 domaines d apprentissage. laetitia.seyfried@ac-strasbourg.fr Equilibrer les 4 domaines d apprentissage 4 domaines Identification et production de mots Compréhension de textes Production de textes Acculturation au monde de l écrit Vers un équilibre possible Acculturation

Plus en détail

École St-Julien. Projet éducatif Plan de réussite 2014-2015 Format abrégé

École St-Julien. Projet éducatif Plan de réussite 2014-2015 Format abrégé École St-Julien Projet éducatif Plan de réussite 2014-2015 Format abrégé L école et son milieu École primaire implantée dans un quartier d Alma en zone rurale. 170 élèves répartis entre 7 classes. Service

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE. CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE LÉONARD DE VINCI, édifice CÔTE VERTU

PLAN DE RÉUSSITE. CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE LÉONARD DE VINCI, édifice CÔTE VERTU PLAN DE RÉUSSITE 2012 2013 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE LÉONARD DE VINCI, édifice CÔTE VERTU MISSION DU CENTRE Le Centre de formation professionnelle Léonard-De Vinci, édifice Côte-Vertu a pour

Plus en détail

PRÉPARER UNE SORTIE DE FIN D ANNÉE

PRÉPARER UNE SORTIE DE FIN D ANNÉE Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans PRÉPARER UNE SORTIE DE FIN D ANNÉE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ En tenant compte des préférences de

Plus en détail

Formule mixte sur toute la France Anglais / Espagnol / Français

Formule mixte sur toute la France Anglais / Espagnol / Français Formule mixte sur toute la France Anglais / Espagnol / Français en Une formule individuelle qui associe des cours en face à face, des cours par téléphone et du travail personnel interactif en ligne. Elle

Plus en détail

Devoir à la maison en algorithmique (2 nde )

Devoir à la maison en algorithmique (2 nde ) Devoir à la maison en algorithmique (2 nde ) Introduction Quel constat : Les devoirs à la maison permettent de soutenir les apprentissages des élèves et prennent en compte la diversité des aptitudes des

Plus en détail

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié et précis Prendre la parole en respectant le niveau de langue adapté Répondre à une question par

Plus en détail

Activités d appui 1. Pourquoi - Pour réviser les différents outils linguistiques disponibles en classe et pour rappeler leur

Activités d appui 1. Pourquoi - Pour réviser les différents outils linguistiques disponibles en classe et pour rappeler leur Activités d appui 1 Mots recyclés Activité de lecture liée au développement du vocabulaire et au trait d écriture «choix de mots» Rechercher des synonymes pour des mots communément utilisés comme «petit»,

Plus en détail

Direction de l'instruction publique du canton de Berne. Août 2013. COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne

Direction de l'instruction publique du canton de Berne. Août 2013. COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne Direction de l'instruction publique du canton de Berne Août 2013 COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne Correspondance L1 15 Accès à la littérature (PER) pour

Plus en détail

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris «Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris OBJECTIFS 1- Niveau et insertion dans la programmation 2-

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

TROUSSE D ACCOMPAGNEMENT Pour les équipes écoles

TROUSSE D ACCOMPAGNEMENT Pour les équipes écoles TROUSSE D ACCOMPAGNEMENT Pour les équipes écoles Récit locaux Régions 01-11 Contenu de la trousse 1. Vidéo : «Comme hier» http://recit.org/havre01-11/spip.php?article5 2. Diaporama : «TIC et pédagogie»

Plus en détail

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Un livre illustré Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Résumé de la tâche Domaines généraux de formation Compétences transversales Domaines d apprentissage et compétences

Plus en détail

L anglais intensif : pistes de réflexion et modèles proposés.

L anglais intensif : pistes de réflexion et modèles proposés. L anglais intensif : pistes de réflexion et modèles proposés. Introduction «Le développement et l expérimentation de l enseignement de l anglais intensif de l anglais, langue seconde, au Québec se poursuivent

Plus en détail

ABC CI. Audit-Conseil Informatique Sécurité Langues étrangères Développement personnel Juridique-Management

ABC CI. Audit-Conseil Informatique Sécurité Langues étrangères Développement personnel Juridique-Management Audit-Conseil Informatique Sécurité Langues étrangères Développement personnel Juridique-Management Tél : 02.31.93.53.00 N agrément 25 14 01086 14 Code APE : 8559 A S.A.RL au Capital de 15245 - Créée en

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Animation 1 Visite du centre de documentation et initiation à la recherche documentaire : Démarche des documentalistes

Animation 1 Visite du centre de documentation et initiation à la recherche documentaire : Démarche des documentalistes Animation 1 Visite du centre de documentation et initiation à la recherche documentaire : Démarche des documentalistes L «Animation 1» fait partie d un projet d animations consacrées à la découverte du

Plus en détail

Propositions d aménagements pour l enfant concerné par des difficultés praxiques.

Propositions d aménagements pour l enfant concerné par des difficultés praxiques. Propositions d aménagements pour l enfant concerné par des difficultés praxiques. En noir : des pistes. En bleu : des composantes pour ces pistes. En vert : des exemples. En général : Créer un climat de

Plus en détail

Politique linguistique

Politique linguistique Code : 2310-02-11-01 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Politique linguistique Date d approbation : 22 mars 2011 Service dispensateur : Direction générale Date d entrée en vigueur : 22 mars 2011

Plus en détail

LE PROJET ÉDUCATIF 2009-2014 ET LE PLAN DE RÉUSSITE DE L ÉCOLE SECONDAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS

LE PROJET ÉDUCATIF 2009-2014 ET LE PLAN DE RÉUSSITE DE L ÉCOLE SECONDAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS LE PROJET ÉDUCATIF 2009-2014 ET LE PLAN DE RÉUSSITE DE L ÉCOLE SECONDAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS Adopté par le conseil d établissement le 16 mars 2010 Approuvé par le conseil d établissement le 16 mars 2010

Plus en détail

Utilisation d une tablette numérique 01 Initiation à l utilisation de l ipad

Utilisation d une tablette numérique 01 Initiation à l utilisation de l ipad Utilisation d une tablette numérique 01 Initiation à l utilisation de l ipad Lecture Tablettes à l école : 5 erreurs à ne pas commettre (http://www.infobourg.com/2012/11/06/tablettes-a-lecole-5-erreurs-a-ne-pas-commettre/)

Plus en détail

Modèle de plan d action pour le sondage en ligne

Modèle de plan d action pour le sondage en ligne Projet : Sondage en ligne (Préciser le nom de votre projet) Date / période : Territoire visé : Description : Opération consistant à interroger un certain nombre d'individus au sein d'une population déterminée

Plus en détail

Familiarisation avec la langue de l écrit et la littérature

Familiarisation avec la langue de l écrit et la littérature Cycle 2 PROJET D ECRITURE A PARTIR DE L ALBUM DE PEF Moi, ma grand-mère La démarche exposée ci-dessous a abouti à la création d un album, écrit et illustré par des élèves de grande section (avec l aide

Plus en détail

Normes et modalités d évaluation. École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur

Normes et modalités d évaluation. École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur Normes et modalités d évaluation École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur MAI 2015 PRÉAMBULE L article 96.15 de la Loi sur l Instruction publique et la Politique d évaluation des apprentissages obligent

Plus en détail

Sites à explorer en lecture et écriture, 1er cycle:

Sites à explorer en lecture et écriture, 1er cycle: Livres électroniques par Cyber enfant. Mode lecture ou Mode silence. Avec animations et images. Inscription gratuite pour 30 jours mais obligatoire. Très belles histoires dont les auteurs sont connus (ex:

Plus en détail

Note sur le projet CEFRIO de formation de base en entreprise à l aide des TIC

Note sur le projet CEFRIO de formation de base en entreprise à l aide des TIC Note sur le projet CEFRIO de formation de base en entreprise à l aide des TIC Quelques constats et remarques formulés à partir de l examen de trois rapports d activités (juin 2008, avril et juin 2009)

Plus en détail

MOODLE ET L ENSEIGNEMENT À DISTANCE DES LANGUES

MOODLE ET L ENSEIGNEMENT À DISTANCE DES LANGUES MOODLE ET L ENSEIGNEMENT À DISTANCE DES LANGUES RÉLEXIONS ET ANALYSE À PARTIR DE L ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS AIS POUR HISPANOPHONES http://www.estudiodefrances.com http://www.moddoulearning.com http://www.moddoulearning.com/cursos

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

22 2011 (CC-20111-110)

22 2011 (CC-20111-110) Politiquee linguistique Adoptée : En vigueur : Amendement : 22 mars 2011 (CC-2011-110) 22 mars 2011 Table des matières 1. PRÉAMBULE... 1 2. CHAMP D APPLICATION... 1 3. CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE...

Plus en détail

SECONDE 7 MES COMPETENCES EN SECONDE MON PROJET D ORIENTATION. Année 2009-2010

SECONDE 7 MES COMPETENCES EN SECONDE MON PROJET D ORIENTATION. Année 2009-2010 L Y C E E Rue du général Decaen 95120 ERMONT Téléphone : 0130727422 Télécopie : 0130725348 Année 2009-2010 SECONDE 7 MES COMPETENCES EN SECONDE PILIER 1 : MAITRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE PILIER 2 : PRATIQUE

Plus en détail

Nature et périodes des principales évaluations retenues pour l année scolaire 2014-2015

Nature et périodes des principales évaluations retenues pour l année scolaire 2014-2015 École de la Mosaïque 2264, rue Lemieux, Québec (Québec) G1P 2V1 Information aux parents DOCUMENT À CONSERVER Nature et périodes des principales évaluations retenues pour l année scolaire 2014-2015 Classes

Plus en détail

5/LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES

5/LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES 1 er DEGRE 5/LES APPRENTISSAGES B/ACTIVITES DECOUVERTE Mettre en commun les connaissances des participants. Questionner oralement : Devez-vous payer pour que votre enfant aille à l école? Connaissez-vous

Plus en détail

Plan de formation des Personnels en CUI-CAE Année 2013-2014

Plan de formation des Personnels en CUI-CAE Année 2013-2014 Plan de formation des Personnels en CUI-CAE Année 2013-2014 DIFOR2-CAFA Plan de formation des personnels en contrat aide ou contrat unique d insertion Contenu I. Développement personnel... 2 A. Développer

Plus en détail

Wiiji Kakendaasodaa: Apprendre ensemble

Wiiji Kakendaasodaa: Apprendre ensemble : Apprendre ensemble Sommaire exécutif PROJET D ÉCOLES MODÈLES Février 2015 Julia O Sullivan, PhD Conseillère principale pour a Professeure et doyenne Institut des études pédagogiques de l Ontario Université

Plus en détail