RAPPORT D ACTIVITE TRAVAIL CHEZ LE PARTENAIRE / ARBEIT BEIM PARTNER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT D ACTIVITE TRAVAIL CHEZ LE PARTENAIRE / ARBEIT BEIM PARTNER"

Transcription

1 RAPPORT D ACTIVITE TRAVAIL CHEZ LE PARTENAIRE / ARBEIT BEIM PARTNER Réunion des AbPs à Berlin JANVIER- DECEMBRE 2011 Christelle Annette Tucholskystr Frankfurt am Main

2 Remerciements Cette année AbP m a beaucoup apporté, à tous les niveaux, et elle ne se serait pas aussi bien passée sans la gentillesse et le support de mes collègues à la dsj. Je remercie tout particulièrement mon collègue Ferdinand Rissom pour sa patience. Il m a aidé à prendre confiance en moi et a toujours su être à mon écoute. Je tiens à adresser un autre grand merci à l OFAJ qui permet à plein de jeunes dans mon cas de bénéficier d une formidable expérience professionnelle et humaine. 2

3 SOMMAIRE : Introduction I- Formations et séminaires 1) Séminaire L Europe, ton terrain de jeu 2) La réunion des AbPs 3) Formations OFAJ : la méthode tandem et l animation linguistique II- Missions au sein de la dsj: 1) Recherche de partenaires- site internet commun 2) Réunions d information et d évaluation 3) Service civique franco-allemand 4) Jugendevent Burghausen 5) Cours de langue tandem avec activités sportives 6) Réunion annuelle des fédérations sportives 7) Réunion annuelle des animateurs 8) Un projet avec la Réunion Conclusion 3

4 J ai eu la chance de travailler à la Deutsche Sportjugend (dsj) pendant un an. La dsj fait partie du Deutscher Olympischer Sportbund (DOSB). Elle s occupe de toutes les activités, sujets, problématiques en rapport avec la jeunesse et le sport, cela comprend aussi bien les échanges sportifs que les séminaires sur l engagement des jeunes dans le sport. Quant à moi je faisais partie du département «Internationale Jugendarbeit» où je travaillais avec Ferdinand Rissom pour les échanges franco-allemands. Je diviserais mes activités en deux parties, la première concernera plus les formations et réunions auxquelles j ai participé, et la deuxième consistera à présenter les tâches qui m ont été confiées pendant l année. I- Les formations et séminaires Sans les formations et les réunions de l OFAJ auxquelles j ai participé durant l année, je n aurais pas pu être aussi apte à animer le cours de langue, mais également à comprendre son enjeu et pouvoir plus tard présenter et expliquer l animation linguistique et ses objectifs. 1) Séminaire «L Europe, ton terrain de jeu» Dix jours après mon arrivée à la dsj, j ai participé au séminaire de Madeline Lesourd et Léa Barth «l Europe, ton terrain de jeu» à Voiron. Ce séminaire m a permis de mieux comprendre mon poste. Ne venant pas du monde sportif et n ayant jamais eu la chance de participer à une rencontre franco-allemande comme celle-ci, j ai donc beaucoup appris sur mon travail. Ce premier séminaire intense de l année m a donné l opportunité de nouer des contacts et de comprendre très vite l importance de l humain à la dsj, ce qui m a beaucoup plu et motivé. Lors de cette semaine j ai également obtenu par le biais d une participante, l une de mes premières missions : rechercher un office des sports partenaire pour Brême. 4

5 2) Réunion AbP, organisée par l OFAJ Début avril a eu lieu la réunion des AbPs à Berlin qui a été l occasion pour beaucoup d entre nous de faire le point sur notre poste, nos attentes, et tout ce que nous avions encore à faire. Le fait de rencontrer d autres personnes d environ du même âge, avec les mêmes problèmes et les mêmes questionnements était rassurant et finalement motivant. Un sentiment de solidarité et d entraide nous a permis à toutes et à tous je pense de recharger nos batteries et de retourner à nos postes plus motivés encore. Avec du recul je trouve cela très important de pouvoir rencontrer d autres personnes participant au même programme. Par ailleurs tous ne sont pas au même stade et peuvent donc toujours, selon leur expérience, aider ou conseiller une autre personne du programme. Cette réunion à Berlin m a aidé à mieux saisir mon rôle et le rôle de l OFAJ ainsi que les limites du programme. 3) Formations de l OFAJ : la méthode tandem et l animation linguistique Fin avril j ai participé à la formation à la méthode Tandem de l OFAJ à Bonn. J ai pu retrouver certaines AbPs rencontrées ultérieurement, ainsi que mon collègue Anthony Goret. Cette formation d une semaine m a beaucoup appris sur moi-même et mon rapport à la langue et donc aux autres. La méthode tandem a été utilisée lors de notre cours de langue au mois de juillet, c est pourquoi il était essentiel qu Anthony et moi, en tant qu organisateurs et animateurs y participions. Début juin, toujours dans l optique du cours de langue j ai participé à la formation de base sur l animation linguistique. Cette formation complète très bien celle de la méthode tandem et permet de mieux cerner un groupe et ses besoins. Parallèlement c est le moment d acquérir plein d idées de jeux et d apprendre à adapter ceux que l on connaît déjà. 5

6 II- Missions au sein de la dsj 1) Recherche de partenaires Avant de commencer à présenter mes activités je tiens à préciser que lors de mes premiers jours à la dsj en janvier j ai eu droit à une formation du poste par mon prédécesseur Madeline Lesourd. Cette formation a été très bénéfique pour moi et m a permis d avoir une vue d ensemble du poste et des difficultés que j allais peut-être rencontrer et comment les surmonter. Depuis des années la dsj travaille en étroite collaboration avec le Comité Olympique et Sportif Français (CNOSF). Mme Corine Gambier y est la responsable et permanente pédagogique OFAJ pour les échanges franco-allemands. Pendant mon année AbP j étais souvent en contact avec son apprenti, Anthony Goret. Tous les deux nous devions tenir à jour la recherche de partenaire pour les clubs français et allemands. Une de mes tâches était de m occuper du site internet commun de la dsj et du CNOSF. Ce site représente une sorte de symbole virtuel de leur collaboration mais facilite surtout la communication d informations avec les clubs et toutes les personnes intéressées par les échanges sportifs franco-allemands. Il contribue lui aussi, entre autres, à la recherche de partenaire pour les clubs. En effet les clubs intéressés peuvent y trouver une bourse aux annonces et y remplir un formulaire. Une fois le formulaire rempli nous transmettons les informations au CNOSF et diffusons également l annonce sur le site. Mais le plus efficace était de prendre contact et de se renseigner directement auprès des Landessportbünde ou Sportjugend. La recherche de partenaire consiste également à aider les clubs dans leur prise de contact avec leur partenaire et à les aider parfois à résoudre certains malentendus en jouant le rôle de médiateur. 2) Réunions d information et d évaluation En février a eu lieu la première réunion d évaluation et d informations de l année. Cette réunion permet aux clubs français et allemands de se rencontrer pour mettre sur pied leur 6

7 échange. Mais pour ces engagés du monde sportif c est également l occasion d échanger leurs expériences dans le franco-allemand, de découvrir l OFAJ pour les uns et se tenir au courant de l actualité et des mesures de l OFAJ pour les autres. Un atelier sur l animation linguistique est également proposé, cet atelier donne un aperçu des moyens et résultats de l animation linguistique lors d un échange de jeunes. J ai assisté à cette première réunion plus en tant qu observatrice. Cependant j ai pu apporter ma contribution, avec l aide d un autre participant dont j avais fait la connaissance lors du séminaire à Voiron, nous avons proposé aux participants une visite guidée de Strasbourg qui a été très appréciée. Assister à cette réunion en tant qu observatrice m a aidé à mieux percevoir la réalité d un échange et les problèmes de toutes sortes auxquels on peut être confronté pendant son élaboration. Mais surtout rencontrer toutes ces personnes engagées aide à comprendre à qui l on a affaire dans ce métier et donne encore plus de motivation à travailler pour eux. Lors de la deuxième réunion d information, mon collègue Ferdinand Rissom m a confié la tâche de préparer et d animer l atelier sur l animation linguistique avec Stéphanie Deveaux, ancienne AbP. Je remercie Ferdinand de m avoir fait confiance. J ai eu beaucoup de plaisir à animer cet atelier avec ma collègue et je l ai perçu comme une évolution positive pour moi, en comparant ces deux réunions auxquelles j avais participé. Lors des séances que nous avons animées, les participants ont aussi bien saisi le sens et les objectifs de l animation linguistique qu ils se sont bien amusés. 3) Le service civique franco-allemand Cette année pour la première fois des jeunes Français et Allemands ont pu effectuer un service civique franco-allemand dans le pays voisin. Les structures sportives y ont également participé. C est dans ce cadre que l on m a demandé de créer une rubrique à ce sujet sur le site internet, afin d y mettre les informations utiles pour toutes les personnes intéressées. J ai également fait passer par téléphone un test de niveau de langue à une dizaine de candidats allemands. J ai trouvé cela très intéressant mais également difficile de juger le niveau d autrui. Je me suis alors élaborée une grille d évaluation que j ai tenté 7

8 de remplir le plus honnêtement possible au fil et à la fin des conversations. Devoir réfléchir aux niveaux et aux capacités des autres fait réfléchir sur les siennes. C est ce travail de recul et de distanciation qui m a plu, même s il m a paru laborieux. Lors de deux réunions différentes vers la fin de l année, j ai donc été heureuse de pouvoir rencontrer deux des volontaires à qui j avais fait passer le test et qui avaient été finalement choisis. 4) Jugendevent Burghausen Le Jugendevent est une grande manifestation sportive organisée par la dsj et qui a lieu tous les 4 ans. Cette année la ville choisie était Burghausen en Bavière. Le Jugendevent est l occasion pour les fédérations et organisations sportives ou en rapport avec le sport de présenter leurs disciplines et leurs actions, mais également de se faire des contacts et de fêter les valeurs du sport autour de conférences, de concerts et de démonstrations sportives. J ai été très heureuse de pouvoir faire partie de l équipe d organisation. Ma tâche principale était d être responsable de la mascotte Trimmy et de l accompagner lors de ses sorties. Le reste du temps j aidais un peu tous les collègues à leurs stands. Cette expérience de 4 jours était très motivante malgré la fatigue et m a permis de me rapprocher de mes collègues et de mieux les connaître. 5) Le cours de langue tandem avec activités sportives Le début des préparations du cours de langue commence avec le début du poste. Dès mon arrivée j ai lu les rapports des précédents cours, ainsi que les bilans et tout ce qui avait été écrit afin d améliorer les cours. Ces rapports m ont permis d avoir déjà une petite idée de l animation linguistique et de la méthode tandem, que je découvrirais plus profondément par la suite. Une fois la circulaire publiée sur internet et envoyée à nos contacts nous n avons pas tardé à recevoir des réponses. Je devais répondre aux appels de nombreux parents désirant avoir des renseignements. Nous avons reçu environ une trentaine de candidatures. J ai procédé ensuite à la sélection des candidats à l aide d une liste de 8

9 critères. Cette liste s est révélée très importante au moment d annoncer à certains candidats qu ils n avaient pas été retenus. Une fois les dossiers des participants complets je me suis attelée à organiser la semaine du cours de langue en Allemagne, plus précisément au Jugendferiendorf de Hinsbeck. J étais en charge de toute l organisation et du budget, allant de la demande de subvention auprès de l OFAJ au transfert en bus de la France vers l Allemagne. Pendant cette période j étais tout le temps en contact avec Anthony, qui s occupait de la partie française du cours, mais aussi avec Mme Otten, la coordinatrice du centre de vacances allemand. Le cours de langue approchant, tous les animateurs se sont retrouvés fin juin à Paris pour la réunion de préparation, animée par Corine Gambier. Ce fut la première fois que toute l équipe était rassemblée. Nous avons longuement discuté des questions de logistiques, du contenu des cours, des activités, des questions de sécurité et de notre responsabilité. Toute l équipe s est très vite bien entendue et était sur la même longueur d onde ce qui a beaucoup facilité notre travail lors de cette réunion mais surtout lors du cours de langue. Les deux semaines de cours de langue se sont bien déroulées. C était très gratifiant de voir les résultats de son travail, mais aussi très pratique en tant qu organisatrice d être sur place pour mieux régler les imprévus de dernières minutes. Le cours fini j ai dû rassembler toutes les factures pour procéder aux décomptes. J étais très heureuse de pouvoir animer ce cours auquel j avais contribué dans l organisation. J en garde le souvenir d une expérience professionnelle et humaine très forte. 6) La réunion annuelle des fédérations sportives Au mois d octobre a eu lieu la réunion annuelle des fédérations sportives. Les fédérations ont alors la possibilité de faire le bilan depuis la dernière réunion, de se mettre à jour au niveau des mesures de l OFAJ, de rencontrer leur partenaire et de mettre sur pied le prochain échange, mais c est également l occasion de réfléchir et de débattre ensemble autour d un thème. Cette année le thème était le volontariat et le bénévolat dans le sport. Pendant que les fédérations planifiaient leur prochaine rencontre avec leur partenaire, une 9

10 de mes tâches lors de cette réunion était d accompagner le représentant de la fédération de canoë, pour une visite du fleuve artificiel de Metz. C était le président du club de Metz qui avait eu la gentillesse de nous y emmener et de nous expliquer son fonctionnement pour leurs entraînements. Malgré mon appréhension au départ de ne pas pouvoir traduire correctement tous les termes sportifs et techniques, j ai quand même pu servir d interprète et d intermédiaire dans la communication et j ai par la même occasion beaucoup appris sur cette discipline. Même si je ne pense pas que ma traduction était parfaite j étais quand même très contente d avoir pu les aider à se comprendre, ce qui a également permis de donner naissance à un projet. 7) La réunion annuelle des animateurs Début décembre a eu lieu la réunion annuelle des animateurs, une occasion pour moi cette fois-ci de faire le point sur mon année et mes activités. J ai pu présenter avec Stephan Höller, un autre animateur, le séminaire à Voiron, les réunions d évaluation, et avec Anthony Goret le cours de langue. Cette réunion était très intéressante car elle permettait d une part de présenter son propre travail effectué en tant qu animateur et de prendre ainsi du recul et d autre part de voir celui des autres. Ces présentations permettaient de revenir sur ce qui avait été fait et d en discuter tous ensemble. Une intervenante a également fait un exposé sur la violence sexuelle dans le sport. L exposé a très bien été reçu et nous a tous beaucoup interpellé. Ce fut ma dernière réunion en tant qu AbP à la dsj et pour moi elle représentait une sorte de transition car j y étais présente aussi bien en tant qu organisatrice qu en tant qu animatrice et de par les projets à planifier ensemble cela m a aidé à me projeter dans un avenir positif, avec un autre statut que celui d AbP. 8) Un projet avec la Réunion Avec le soutien de Ferdinand j ai tenté d organiser au cours de l année un projet avec la Réunion, mon île natale. Après un travail de longue haleine le partenaire était trouvé et très motivé. J avais déjà fait de nombreuses recherches pour élaborer le programme que 10

11 Ferdinand et moi lui avons proposé et que nous avons retravaillé avec lui. Au final ce projet n a pas pu voir le jour pour diverses raisons, mais quoi qu il en soit il fut un très bon exercice pour moi avant l organisation du cours de langue. J ai dû en effet proposer un programme, calculer toutes les dépenses et les encaissements, faire des demandes de devis, écrire l appel d offre. Je ne regrette pas de m être engagée dans ce projet malgré son échec car j aurais malgré tout beaucoup appris, notamment en patience. Cette expérience m aura aussi permis de me mettre dans la peau d un club à la recherche d un partenaire et de passer par les mêmes étapes. Mais à présent je me dis surtout que je suis capable d organiser un tel projet et que la prochaine fois sera peut-être la bonne! Pour conclure Mon expérience à la dsj restera exceptionnelle. Qu une année paraît bien courte quand elle est aussi remplie! J étais très heureuse d avoir été choisie par la dsj bien que je ne venais pas du monde sportif. Cela m a permis de découvrir et de vivre les possibilités humaines et sociales qu offre le sport, au-delà des performances qui sont souvent plus médiatisées. Je me souhaite pour la suite de trouver une structure aussi ouverte et axée sur l amélioration du vivre ensemble, avec une ambiance de travail de la même qualité. Je remercie encore l OFAJ d avoir créé ce programme qui donne leur chance aux jeunes diplômés. 11

Bundesverband e.v. Bilan «Travailler chez le partenaire» à l AWO Janvier décembre 2011. Camille Farnoux

Bundesverband e.v. Bilan «Travailler chez le partenaire» à l AWO Janvier décembre 2011. Camille Farnoux Bundesverband e.v. Bilan «Travailler chez le partenaire» à l AWO Janvier décembre 2011 Camille Farnoux Fin octobre 2010, mon portable sonne. Une jeune femme me propose de venir passer un entretien pour

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE AGTL1

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE AGTL1 QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE AGTL1 J ai fait mon stage dans une résidence de tourisme à la Rosière, en tant que réceptionniste. Mon rôle était d accueillir les clients et de

Plus en détail

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Bruno Belzile Candidat au doctorat en génie mécanique, Polytechnique

Plus en détail

Ville, le (date de l envoi)

Ville, le (date de l envoi) Ville, le (date de l envoi) Nom de l employeur (si vous ne le connaissez pas, renseignez-vous par téléphone) Titre de l employeur Raison sociale de l entreprise Adresse Ville (Province) code postal Monsieur

Plus en détail

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel IPAG Business School Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014 LALLEMAND Thibault Groupe : 2S81 Stage de formation au recrutement et au placement de personnel Adecco

Plus en détail

Le statut franco-allemand du stagiaire. Pour que les stages à l étranger ne soient plus un casse-tête

Le statut franco-allemand du stagiaire. Pour que les stages à l étranger ne soient plus un casse-tête Le statut franco-allemand du stagiaire Pour que les stages à l étranger ne soient plus un casse-tête Sommaire 1. PRAXES en bref 1 2. Contexte.. 2 3. PRAXES = Praxis + accès 2 4. Qui peut participer à PRAXES?...

Plus en détail

Conseil - Formation Management du changement

Conseil - Formation Management du changement KEY PARTNERS 55 avenue Marceau, 75116 Paris Tel 09 77 19 51 14 / Fax 01 53 01 35 68 email : infos@key-partners.biz www.key-partners.biz Conseil - Formation Management du changement Key Partners est un

Plus en détail

Léa Broucaret ÉCOLE ESTIENNE RAPPORT DE STAGE

Léa Broucaret ÉCOLE ESTIENNE RAPPORT DE STAGE Léa Broucaret RAPPORT DE STAGE ÉCOLE ESTIENNE L ÉTUDIANTE École Estienne 18 boulevard Auguste Blanqui 75013 PARIS 01 55 43 47 47 ecole@ecole-estienne.fr Léa Broucaret L ATELIER Atelier MONOBLOQUE Marchlewskistraße

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

Rapport de stage au Sénégal. Par. Mélissande DEMERS-TREMBLAY [610] Travail présenté à. Réjean Tessier. Dans le cadre du cours

Rapport de stage au Sénégal. Par. Mélissande DEMERS-TREMBLAY [610] Travail présenté à. Réjean Tessier. Dans le cadre du cours Rapport de stage au Sénégal Par Mélissande DEMERS-TREMBLAY [610] Travail présenté à Réjean Tessier Dans le cadre du cours GPL-3153 : Stage de sensibilisation interculturelle en psychologie I École de Psychologie

Plus en détail

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la 1 Mon stage en résumé Je dois avouer avoir de la difficulté à faire un bilan qui va au-delà du déjà dit dans mes rapports antérieurs, parce que j ai l impression d y avoir presque tout écrit. Par contre,

Plus en détail

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10)

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Interview complète d Aurore Deschamps Aurore DESCHAMPS, ancienne stagiaire

Plus en détail

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 Juliette Olivier, 1AI (Binôme : Tracy GESINI) Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 I) Evolution de l auto-apprentissage sur l année Au début de l année, j ai eu du mal à quitter

Plus en détail

Modèles de lettres réseau

Modèles de lettres réseau Lettre de demande d entretien suite à une recommandation Mentionnez la personne qui vous recommande J ai travaillé avec votre collègue Cécile Dubois, lorsqu elle était en poste chez Renault. Elle connaît

Plus en détail

Rapport de Stage. Secteur Agro alimentaire de DEInternational. Chambre Tuniso Allemande de l Industrie et du Commerce Réception.

Rapport de Stage. Secteur Agro alimentaire de DEInternational. Chambre Tuniso Allemande de l Industrie et du Commerce Réception. Rapport de Stage Secteur Agro alimentaire de DEInternational Chambre Tuniso Allemande de l Industrie et du Commerce Réception Aisha Moritz Du 01.06.2012 au 30.08.2012 1. Pourquoi la Chambre Tuniso Allemande

Plus en détail

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières Discours d ouverture Andrew J. Kriegler Président et chef de la direction Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières 25

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Plus De Cartouches 2013/2014

Plus De Cartouches 2013/2014 Plus De Cartouches 2013/2014 Page 1 SOMMAIRE INTRODUCTION ET PRESENTATION...3 MISSIONS...4 LE CONTEXTE DES MISSIONS...4 LES OBJECTIFS...4 LES CONTRAINTES...5 REALISATIONS...6 CHOIX EFFECTUÉS...6 RÉSULTATS...10

Plus en détail

Poste au sein du forum franco-allemand des jeunes artistes du 15 janvier 2013 au 14 janvier 2014

Poste au sein du forum franco-allemand des jeunes artistes du 15 janvier 2013 au 14 janvier 2014 RAPPORT ANNUEL PROGRAMME «ARBEIT BEIM PARTNER» (AbP) de l Office franco-allemand pour la Jeunesse Poste au sein du forum franco-allemand des jeunes artistes du 15 janvier 2013 au 14 janvier 2014 Rapport

Plus en détail

L expérimentation du Tandem-Tutoré dans le cours de langue de Regio Chimica

L expérimentation du Tandem-Tutoré dans le cours de langue de Regio Chimica Apprentissage des langues par tandem-tutoré à l UHA Andreas Gröger Coordinateur du Pôle Langues T. : 03 89 33 61 32 andreas.groeger@uha.fr Sommaire 1. Origines de la pédagogie Tandem...1 2. Introduction

Plus en détail

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT SESSION 2009 SOMMAIRE I.Introduction 1 Pages II. Présentation de l entreprise 2 III. l organigramme de la société 3 IV. Description d un thème comptable

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

SAGE-FEMME HOMMES «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Pierre, Sage-Femme à Martigues. Pierre

SAGE-FEMME HOMMES «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Pierre, Sage-Femme à Martigues. Pierre Dossier n 11 HOMMES «OSEZ LE METIER DE» SAGE-FEMME Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Pierre, Sage-Femme à Martigues La biologie m a toujours intéressé. En

Plus en détail

Séjour de janvier 2014 à août 2014 dans l organisation Arbeit und Leben Hamburg

Séjour de janvier 2014 à août 2014 dans l organisation Arbeit und Leben Hamburg subventionné par l'office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) Séjour de janvier 2014 à août 2014 dans l organisation Arbeit und Leben Hamburg J'ai découvert le programme Travailler chez le partenaire,

Plus en détail

Modèles de lettres de présentation. Pour une candidature personnalisée

Modèles de lettres de présentation. Pour une candidature personnalisée Modèles de lettres de présentation Pour une candidature personnalisée Document réalisé par le Carrefour jeunesseemploi Rivière-du-Nord 2013-2014 Saint-Jérôme, le 20 septembre 2013 Monsieur Mario St-Onge

Plus en détail

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Avril 2001 Préambule J ai effectué un stage du 1 er au 23 avril 2001, dans l entreprise E.C.E.L.I. dont le siège se situe à Luisant (Eure-Et-Loir). Ce rapport détaillera

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CES/2006/16 24 mars 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMMISSION DE STATISTIQUE CONFÉRENCE DES STATISTICIENS

Plus en détail

QMF-6. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation RÉSULTATS. Yann FORNER XV41ZUJK 15/04/2010 TATA. Féminin. Lycéens.

QMF-6. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation RÉSULTATS. Yann FORNER XV41ZUJK 15/04/2010 TATA. Féminin. Lycéens. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation Yann FORNER RÉSULTATS Nom: Sexe: 15/04/2010 Féminin Âge: 17 Étalonnage: Lycéens Introduction Le Questionnaire de Motivation en situation de Formation

Plus en détail

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire BTS CI 2 ème année CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger Sommaire 1 Introduction I/ Plan de marchéage A. Services B. Prix C. Distribution D. Communication

Plus en détail

Table des matières. Introduction

Table des matières. Introduction Table des matières Introduction A la suite de l obtention de mon baccalauréat économique et social mention assez bien, je me suis dirigée vers la formation Gestion des Entreprises et des Administrations

Plus en détail

taboo Ciel avec Réussir sa compta Nathalie Crouzet Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12263-3

taboo Ciel avec Réussir sa compta Nathalie Crouzet Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12263-3 Nathalie Crouzet sans taboo Réussir sa compta avec Ciel Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12263-3 Avant-propos La comptabilité est pour certains une véritable bête noire, qu il est soit disant difficile,

Plus en détail

Elus étudiants des œuvres universitaires

Elus étudiants des œuvres universitaires Elus étudiants des œuvres universitaires Elu en conseil d administration? Elu en conseil de résidence? Etudiant engagé dans la vie étudiante? Participez au PROGRAMME FRANCO-ALLEMAND DE STAGE COURT Année

Plus en détail

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire Démarche sur l aide financière aux participantes Marie-Lourdes Pas beaucoup d argent pour tout ce qu il faut

Plus en détail

UNE FILLE ENGAGÉE. Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation.

UNE FILLE ENGAGÉE. Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation. UNE FILLE ENGAGÉE Facteurs de succès pour l étudiante en formation non traditionnelle Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation. Cet outil t est remis en début de

Plus en détail

RÉCIT DES DÉCOUVERTES

RÉCIT DES DÉCOUVERTES RÉCIT DES DÉCOUVERTES Motivations: En raison de la validation du stage de découverte de première année, mon choix s est porté beaucoup plus sur un emploi salarié en période estivale. En effet, il était

Plus en détail

Programme de Maîtrise en Leadership & Management des organisations. Formulaire de demande d admission. Section 1 - Identification

Programme de Maîtrise en Leadership & Management des organisations. Formulaire de demande d admission. Section 1 - Identification Programme de Maîtrise en Leadership & Management des organisations Formulaire de demande d admission Nom complet : Adresse actuelle : Section 1 - Identification Adresse permanente (si différente de l'adresse

Plus en détail

Vos commentaires sur la pertinence de ce cours dans le programme

Vos commentaires sur la pertinence de ce cours dans le programme Évaluation de l enseignement COMMENTAIRES Activité : GSF-6008-S (82526) Finance corporative Enseignant : Jean-François Guimond Session : Automne 2012 Méthode d évaluation : Papier Date de l évaluation

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE VPT1

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE VPT1 QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE VPT1 Je suis vraiment contente d avoir réalisé mon premier stage en agence car cela m a permis de découvrir un métier vraiment très diversifié au

Plus en détail

SOUTIEN SCOLAIRE NIVEAU LYCÉE

SOUTIEN SCOLAIRE NIVEAU LYCÉE l // Les professeurs particuliers SOUTIEN SCOLAIRE NIVEAU LYCÉE COURS EN PETITS GROUPES & STAGES DE VACANCES 1 6 R U E C H A R L E M A G N E, P A R I S 4 e 1 LES PROFESSEURS PARTICULIERS EN BREF LES PROFESSEURS

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Coordination Direction des mesures et services aux entreprises et du placement Ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale Rédaction Direction

Plus en détail

Je suis sportif Et aussi bénévole dans mon club! Fichier pédagogique de sensibilisation au bénévolat

Je suis sportif Et aussi bénévole dans mon club! Fichier pédagogique de sensibilisation au bénévolat Je suis sportif Et aussi bénévole dans mon club! Fichier pédagogique de sensibilisation au bénévolat Sommaire Introduction I. C est quoi être bénévole? II. Pourquoi être bénévole? III. Pour faire quoi?

Plus en détail

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens!

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Daniel est un étudiant de quatrième année en génie minier à l Université de la Colombie-Britannique. Il aimerait travailler pour

Plus en détail

MES PREMIERS JEUX. Programme coordonné par. L Unité de loisir et de sport de la Capitale-Nationale

MES PREMIERS JEUX. Programme coordonné par. L Unité de loisir et de sport de la Capitale-Nationale MES PREMIERS JEUX Programme coordonné par L Unité de loisir et de sport de la Capitale-Nationale PRÉSENTATION DU PROGRAMME L ULS de la Capitale-Nationale (ULSCN) offre le programme Mes premiers Jeux s

Plus en détail

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe Amélioration de la performance des hommes et des organisations par le management et la motivation 4.0 20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe «Faire grandir mon équipe ou

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

Qu'est-ce que vous avez aimé?

Qu'est-ce que vous avez aimé? 29 responses Qu'est-ce que vous avez aimé? J'ai fait des amis et j'ai mieux appris le français. Tout. J ai aime la rencontre avec eux. J'aime parler avec les eleves d'angleterre. Apprendre un autre pays

Plus en détail

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives Strasbourg, 15 mars 2011 Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives organisé conjointement par le Conseil de l Europe et le Ministère

Plus en détail

Objet. Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone. La date. Monsieur, Madame, Mademoiselle. Formules d introduction.

Objet. Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone. La date. Monsieur, Madame, Mademoiselle. Formules d introduction. Objet Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone La date Monsieur, Madame, Mademoiselle Formules d introduction Texte Formules de conclusion signature Objet numéro d abonné, du client votre

Plus en détail

Mission Education à Noflaye, Sénégal

Mission Education à Noflaye, Sénégal Mission Education à Noflaye, Sénégal Charlotte Diassé Avril 2013 1 Sommaire Pour commencer 3 1. Mon choix de mission, pourquoi le Sénégal? 3 2. Noflaye, le village et ses habitants 3 Pour continuer Ma

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL COMPTABILITE

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL COMPTABILITE MEROTTO Kévin BACCALAUREAT PROFESSIONNEL COMPTABILITE Etude à caractère professionnel (Epreuve E2) THEME : Rapprochement bancaire Lycée Saint-Aspais 36 rue Saint-Barthélemy 77007 MELUN Cédex 2010/2011

Plus en détail

Se présenter. Récit de vie Expériences

Se présenter. Récit de vie Expériences Se présenter Récit de vie Expériences Expériences & Compétences Etudes Formations Projet Volontariat Réseaux Contacts Outils de recherche Relations Unis-cité 2009 1/23 Introduction Définition générale

Plus en détail

PROGRAMME DU CIO DE SUIVI DE CARRIÈRE DES ATHLÈTES Veuillez remplir le questionnaire ci-après et le renvoyer à ioc.acp@olympic.org

PROGRAMME DU CIO DE SUIVI DE CARRIÈRE DES ATHLÈTES Veuillez remplir le questionnaire ci-après et le renvoyer à ioc.acp@olympic.org Veuillez remplir le questionnaire ci-après et le renvoyer à ioc.acp@olympic.org Veuillez répondre aux questions de manière spontanée. Vos réponses nous permettront d établir les meilleures pratiques pour

Plus en détail

I. Introduction II. Avancer III. Un héritage

I. Introduction II. Avancer III. Un héritage Remarques de S.E. Kaoru Ishikawa Gala / Assemblée générale annuelle de la Croix-Rouge canadienne Loews Le Concorde Hotel, Québec Le 18 juin 2011 19 h Dîner Gala I. Introduction II. Avancer III. Un héritage

Plus en détail

MOBILITÉ PROFESSIONNELLE EUROPÉENNE Séjour de courte durée (16 jours)

MOBILITÉ PROFESSIONNELLE EUROPÉENNE Séjour de courte durée (16 jours) Coller ici une photo d identité récente. CANDIDATURE MOBILITÉ PROFESSIONNELLE EUROPÉENNE Séjour de courte durée (16 jours) Prénom et NOM :... Groupe :... Né(e) le :... Sexe : M F Nationalité:... Adresse

Plus en détail

Rapport de stage à l INAMI, services des soins de santé, 6-17 février 2012

Rapport de stage à l INAMI, services des soins de santé, 6-17 février 2012 Rapport de stage à l INAMI, services des soins de santé, 6-17 février 2012 Par Thierry GAHUNGU, Etudiant en master 2, politique et gestion des systèmes de santé Sous la supervision de Mr Thomas Rousseau,

Plus en détail

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE GUIDE D INTERVENTION DU PHILANTHROPE Préparer votre temps d échange avec les Petits Philanthropes Fondée en 2011 avec le soutien des Fondations Edmond de Rothschild, cette association se donne pour objectif

Plus en détail

toute vie mérite d être écrite dans un livre

toute vie mérite d être écrite dans un livre toute vie mérite d être écrite dans un livre votre histoire mérite un livre. osez transmettre l essentiel. Grâce à ses 5 formules et à son réseau de plus de 90 biographes, Plume d Eléphant permet à tout

Plus en détail

Je veux faire mon service civique au Conseil Général du Bas-Rhin

Je veux faire mon service civique au Conseil Général du Bas-Rhin Je veux faire mon service civique au Conseil Général du Bas-Rhin Le Conseil Général souhaite vous accorder une place importante dans la vie publique en encourageant vos capacités de responsabilité et d

Plus en détail

Difficultés liées aux remédiations Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés

Difficultés liées aux remédiations Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés Difficultés liées aux remédiations Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés Des heures de remédiations sont organisées dans tous les établissements et présentes dans toutes les

Plus en détail

Jacqueline HOCQUET, Coordination Internationale des Jeunesse Ouvrière Chrétienne

Jacqueline HOCQUET, Coordination Internationale des Jeunesse Ouvrière Chrétienne Jacqueline HOCQUET, Coordination Internationale des Jeunesse Ouvrière Chrétienne Avant d entrer dans le vif du sujet, je vous présenterai rapidement la CIJOC, puis je vous donnerai quelques exemples de

Plus en détail

La Préparation Mentale

La Préparation Mentale La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

Campus et hygiène de vie

Campus et hygiène de vie SEMINAIRE DE SENSIBILISATION Compte-rendu d atelier Campus et hygiène de vie Publié le 15/06/2015 Page 2 6 Introduction Qu est-ce que l hygiène de vie? Comment faire un retour d expérience utile? Comment

Plus en détail

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours 2014 Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours Passation Fév-juillet 2014 Dépouillement Août 2014 Une démarche d amélioration En 2012, la SATE 86 s est engagée dans une démarche qualité

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

Taxe d apprentissage. «Faire d une passion, son métier»

Taxe d apprentissage. «Faire d une passion, son métier» 2012 Taxe d apprentissage «Chefs d entreprises, entrepreneurs : vous possédez une fibre sociale et sportive, et vous souhaiteriez mettre en valeur l engagement citoyen de votre entreprise. Faites confiance

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe RAPPORT DE STAGE Février 2012 ETALAGISTE NOM prénom classe 2 SOMMAIRE I Présenter l entreprise page 2 A Identification B Environnement II Le travail page 3 à 4 A Nature du métier B Condition de travail

Plus en détail

Rapport de STAGE Leclerq Espaces Verts

Rapport de STAGE Leclerq Espaces Verts HOUDEVILLE Gwendoline 3èmeA Rapport de STAGE Leclerq Espaces Verts Jeudi 5 et vendredi 6 décembre 2013 SOMMAIRE SOMMAIRE...2 INTRODUCTION...3 PRÉSENTATION ET ORGANISATION DE L'ENTREPRISE...4 1. Localisation

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Rapport synthétique. Une formation en communication de crise pour les autorités locales

Rapport synthétique. Une formation en communication de crise pour les autorités locales Rapport synthétique Une formation en communication de crise pour les autorités locales Ce rapport est la synthèse d une réflexion sur les sessions de formation en communication de crise qui ont été organisées

Plus en détail

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.»

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Apprentissage de commerce. Pour bien démarrer dans la vie professionnelle. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos

Plus en détail

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement Mireille Houart Juillet 2013 Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement 1. Contexte En 2012-2013, suite à la réforme et à la demande de la Faculté de médecine, un séminaire

Plus en détail

Le vrai gain finalement,

Le vrai gain finalement, Le vrai gain finalement, c est ma liberté d action curabill s occupe de la facturation de mes prestations et m ouvre ainsi des espaces de liberté tant sur le plan professionnel que personnel. Au cabinet

Plus en détail

COMPTE RENDU DE NOTRE PARTICIPATION AU PROJET CHAIN REACTION 2015

COMPTE RENDU DE NOTRE PARTICIPATION AU PROJET CHAIN REACTION 2015 COMPTE RENDU DE NOTRE PARTICIPATION AU PROJET CHAIN REACTION 2015 1 ère étape : présentation du projet à l équipe enseignante Suite à un appel à projet lancé en juin 2014, plusieurs collègues de S.V.T.

Plus en détail

Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes & Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes & Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Marisol TOURAINE Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des

Plus en détail

Vous avez besoin d argent?

Vous avez besoin d argent? Vous avez besoin d argent? Voici un système qui vous permet d acquérir un revenu récurrent d environ 1500 euros sans trop d effort! Laissez- moi compléter votre lignée pour vous! Du bureau de Joseph Edward

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE Stage d observation chez Magnum Photos

RAPPORT DE STAGE Stage d observation chez Magnum Photos Rédigé par : Julie PICHOT TABLE DES MATIERES 1. CHOIX DU STAGE : MAGNUM PHOTOS... 2 2. PRESENTATION DE L ENTREPRISE MAGNUM PHOTOS... 2 2.1 CREATION DE L ENTREPRISE... 2 STATUT JURIDIQUE DE L ENTREPRISE...

Plus en détail

INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES. Efficacité énergétique et ville durable : leçons de l atelier d Abidjan

INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES. Efficacité énergétique et ville durable : leçons de l atelier d Abidjan Université d été : Bâtiments, Villes et Territoires durables face aux défis du changement climatique INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES Efficacité énergétique et ville durable : leçons

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi»

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Jamet Pierre 1Ai Retour de final d Auto-Apprentissage de l année 1Ai : «Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Introduction J ai pu grâce, au travail effectué en auto-apprentissage de

Plus en détail

Pouvons-nous citer votre nom et celui de votre entreprise sur le site ou désirez-vous rester anonyme?

Pouvons-nous citer votre nom et celui de votre entreprise sur le site ou désirez-vous rester anonyme? Pouvons-nous citer votre nom et celui de votre entreprise sur le site ou désirez-vous rester anonyme? Je m appelle Julie Remfort et je travaille au Ministère des Finances à Paris. Quel métier faites-vous

Plus en détail

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007 Expérimentation du logiciel de la ligne du temps (Version bêta) Cahier de l élève Je suis un élève du : 1 er cycle du primaire 2 e cycle du primaire 3 e cycle du primaire 1 er cycle du secondaire 2 e cycle

Plus en détail

Projet de création de la Ligue Nationale d Athlétisme

Projet de création de la Ligue Nationale d Athlétisme Projet de création de la Ligue Nationale d Athlétisme Sommaire Donner un statut social aux Athlètes de l Elite Rendre l athlétisme plus attractif Simplifier les relations Clubs / Athlètes de l Elite Participer

Plus en détail

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l Lettres à un auteur Madame, A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l que vous nous avez accordée. J ai beaucoup

Plus en détail

RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009»

RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009» RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009» Au départ, les participants du programme devaient remplir un questionnaire d entrée afin de nous faire part de leurs habitudes de vie

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail

Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail Présentation en soutien au webinaire réalisé dans le cadre de la Semaine québécoise des adultes en formation

Plus en détail

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : DFA1 Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Personnel et législation sociale

Plus en détail

Executive Summary. Résultats clés: Performance globale au 19/05/2015 :

Executive Summary. Résultats clés: Performance globale au 19/05/2015 : Executive Summary Vue d'ensemble de la campagne : Margouillaprod est une société de production de films institutionnels et publicitaires, elle propose des prestations de film pour des évènements tels que

Plus en détail

Joubaud Adrien. Rapport de mission environnement et prévention eau, Juillet 2013 à Togbota

Joubaud Adrien. Rapport de mission environnement et prévention eau, Juillet 2013 à Togbota Rapport de mission environnement et prévention eau, Juillet 2013 à Togbota Introduction : J ai effectué cette mission dans le cadre d un stage de fin d année pour mon école d Ingénieur. J ai choisi de

Plus en détail

FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS»

FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS» FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS» Principe: Le ministère des sports et le mouvement sportif lancent, en 2012, l opération «1000 jeunes bénévoles futurs dirigeants» pour - favoriser

Plus en détail

Europe et International Lettre de la DAREIC Septembre 2014

Europe et International Lettre de la DAREIC Septembre 2014 Programmes de mobilité collective enseignement général Échanges scolaires au domicile du partenaire Échanges de groupes ou classes (subvention pour 35 élèves maximum, 5 jours minimum) au domicile du partenaire,

Plus en détail

Script de vente Ruban pour la famille et les amis

Script de vente Ruban pour la famille et les amis Script de vente Ruban pour la famille et les amis Ce bref script de vente instructif vous est proposé à titre de référence. C est un complément au Guide de vente Ruban MD et aux autres outils de la Trousse

Plus en détail

Rapport de Stage de première année de BTS SIO SLAM

Rapport de Stage de première année de BTS SIO SLAM Rapport de Stage de première année de BTS SIO SLAM Année scolaire 2013/2014 Responsable de Stage : JAMI Norbert Élève : LE SQUERN Steven 1 SOMMAIRE : Page 3 : Remerciement Page 4 : Présentation Page 5

Plus en détail

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation GRETA M2S Métiers de la Santé et du Social Le salarié et ses droits à la formation Le DIF Droit individuel à la formation ))) Qu est-ce que c est? Le DIF permet au salarié de négocier avec son employeur,

Plus en détail

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation.

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail