Projet de fin d études

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet de fin d études"

Transcription

1 Projet de fin d études Outil de supervision Fully Automated Nagios Chausson Frédéric

2 Remerciements Je tiens à remercier Monsieur VEZIGNOL Laurent (Chef opérationnel sur la deuxième partie de mon alternance) ainsi que Monsieur GUIMONT Jean Luc (Chef opérationnel sur la première partie de mon alternance) de m avoir accueilli au sein de l UP informatique de la gare SNCF de Bordeaux durant ces deux années d alternance. Je remercie également mes deux tuteurs Monsieur MARTINAT Sébastien et Monsieur SAUMITOU Guy ainsi que l ensemble du personnel informatique qui m a suivi, aidé et appris de nombreuses choses durant ces deux ans. Expériences acquises CESI Durant ces deux années que j ai passé au cesi j ai énormément appris dans le monde de l informatique et ainsi j ai augmenté mes connaissances. Le fait de faire de l alternance renforce ces acquis et permet de les utiliser dans le monde du travail. Lorsque nous avons cours, nous étudions un seul domaine à la fois chaque semaine : Windows, Word, Excel, Linux, html, PHP Ce qui permet d approfondir les connaissances et de retenir un maximum d informations. SNCF Etre alternant (1 semaine de cours, 3 semaines en entreprise) est une opportunité d appliquer ce que l on nous enseigne en cours apprends en cours mais aussi d apprendre de nouvelles méthodes de travail, cela permet de travailler en équipe, d être autonome et de développer le sens de la communication. En entreprise on nous donne des responsabilités, on nous apprends à respecter les règles de travail et de sécurité et ainsi à devenir un employer de l entreprise à part entière. 2

3 Sommaire 3 Présentation du candidat 6 L entreprise 7 Présentation de la SNCF 7 Historique 7-8 Activités 8 Evolutions économiques 8 Unité de Production informatique 9 Organigramme 10 Ma position et mes activités dans l'entreprise 11 Projet 12 Étude du projet 12 Situation actuelle 12 Intérêt des outils de supervision (Monitoring) 12 Outils de supervision déjà en place 13 Besoin des utilisateurs 14 Problématique 14 Cahier des charges 15 Plannings 16 Étude de solutions 17 Liste des solutions existantes 17 Présentation des solutions Comparaison des solutions 18 Choix final 18 3

4 Présentation de la solution Fan 19 Descriptif 19 Nagios, Plugins/Addons Protocole SNMP 21 Principe de fonctionnement 22 Choix du matériel 23 Serveur 23 Caractéristiques 23 Coût 23 Système d'exploitation 24 Vmware ESX 24 Linux 24 Installation et mise en place 25 Vmware ESX 25 Linux, Suite Full Automated Nagios Interface et prise en main 32 Nagios Centreon Nagvis Bilan 49 Résultats Soucis rencontrés 52 Impacts de la mise en place de la solution 52 Conclusion personnelle 52 Lexique 53 Annexes 54 Configuration CentOS + Fan (Procédures)

5 5

6 Présentation du candidat 6

7 L entreprise Projet de fin d études Chausson Frédéric Présentation de la SNCF La Société nationale des chemins de fer français (SNCF) est l'une des principales entreprises publiques françaises, centrée sur le transport ferroviaire Sa forme juridique est celle d'un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), qui par ailleurs détient des participations majoritaires ou totales dans des sociétés de droit privé regroupées dans le groupe SNCF. L'EPIC, employant près de personnes début 2007 pour un chiffre d'affaire de 17 milliards d'euros, exerce une double activité : - Entreprise ferroviaire chargée de l'exploitation commerciale de services de transport ferroviaire de voyageurs et de marchandises, d'une part ; - Exploitation et maintenance, pour le compte de RFF, du réseau ferré national français, d'autre part. La SNCF exploite environ km de lignes, dont km de lignes à grande vitesse (juin 2007) et km de lignes électrifiées. Elle fait circuler en moyenne trains par jour. Par son volume d'activité, c'est la deuxième entreprise ferroviaire de l'union européenne après la Deutsche Bahn. Depuis le 21 février 2008, son président est Guillaume PEPY en remplacement d Anne-Marie Idrac. Le siège de la SNCF se situe à Paris Historique Les premières lignes de chemins de fer sont mises en service en France au début du 19ème siècle. L'Etat attribue le droit de construire et d'exploiter, à des compagnies privées, qui financent la construction des lignes et supportent les risques financiers liés à leur exploitation. L'Etat exerce aussi une surveillance des tarifs ferroviaires, considérant que les compagnies assurent le service public. Sous le Second Empire, la France se couvre de voies ferrées, toutes les grandes lignes sont construites et les grandes villes de France sont reliées à Paris. Mais en raison de difficultés financières l'etat est amené à intervenir dans la gestion des chemins de fer. La grande crise de 1929 compromet définitivement les chances de redressement des compagnies. L'Etat décide alors de nationaliser les chemins de fer : la convention du 31 août 1937 crée pour une durée de 45 ans, à partir du 1 ier janvier 1938, une "Société Nationale des Chemins de Fer français", la SNCF. La SNCF de 1938 est une société anonyme d'économie mixte dont l'état possède 51% du capital. Ce n'est que le 31 décembre 1982, date à laquelle la convention arrive à expiration que l'ensemble de la SNCF revient à l'état, qui la dote d'un nouveau statut. Elle devient un Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC). Un cahier des charges et des "contrats de plan" pluriannuels règlent l'ensemble des relations entre l'etat et l'entreprise. 7

8 En 1997, un nouvel Etablissement Public national à caractère Industriel et Commercial est créé : Réseau Ferré de France (RFF). Il devient propriétaire du réseau ferré national et reprend la dette de la SNCF. Endettement qui était lié au développement et la modernisation du réseau. La SNCF assure alors, deux missions distinctes, en étant d'un côté transporteur et exploitant du réseau; de l'autre gestionnaire d'infrastructure. Activités La SNCF est un ensemble d entreprises partenaires qui constituent un groupe puissant de par la complémentarité des services offerts. Elle est l acteur majeur du transport en Europe. Chacune de ses sociétés exerce son activité dans une ou plusieurs des branches du groupe : - Transport de voyageurs - Transports de marchandises (FRET) - Gestion de l infrastructure et valorisation du patrimoine et du savoir-faire. C est un groupe organisé de façon à offrir un service complet à ses clients (voyageurs, transporteurs, autorités organisatrices du transport public), et ce aussi bien en France qu à l étranger. Evolutions économiques Le chiffre d affaire du groupe consolidé est de millions d euros pour l exercice 2005, contre millions pour 2004, soit une progression de prés de 1%. La branche Transport de voyageurs est celle qui contribue le plus au chiffre d affaires consolidé du groupe, suivi par le Transport de marchandises puis la Gestion de l Infrastructure. Infrastructure - Valorisation du patrimoine et du savoir faire 33% 25% Transport de voyageurs 42% Transport de marchandises «Chiffre d affaire en pourcentage par section» 8

9 Unité de Production informatique L Unité de Production informatique (UPI*) joue le rôle de «société de services» répondant aux besoins informatiques des établissements que l on peut assimiler à des entreprises. Elle est composée de 4 secteurs : - Groupe Technique (GT) : Ce secteur assure la gestion des serveurs (ressources, impressions, DHCP ), la gestion des comptes utilisateurs (Création des comptes, création des boites mails ) et des équipements réseau (Switch, routeurs ). Il a également en charge des projets proposés par la DSIT*. Cependant, il peut être amené à gérer des projets internes. - Secteur Nord et secteur Sud : Ces deux secteurs ont les mêmes objectifs et les mêmes travaux sauf qu ils ne s occupent pas du même secteur. Le secteur Sud s occupe des interventions informatiques à l intérieur de la gare st Jean, de la direction et du sud Aquitaine(Intra-muros). Le secteur Nord (Extra-muros) est chargé d intervenir sur le reste des installations de Bordeaux, Gironde, Lot et Garonne, Dordogne et Poitou Charente. Ils ont pour mission de déployer les applications nationales ou locales, l installation et la maintenance des ordinateurs ainsi que d aider les utilisateurs à prendre en main leurs nouveaux outils de travail. - Hotline : elle est chargée de répondre aux demandes d assistance des utilisateurs, de les dépanner à distance ou de transmettre l intervention au secteur concerné. *Nb : tous les mots suivis d une étoile (*) sont définis dans le lexique (page 53) 9

10 Organigramme Assistant Directeur Up informatique A. Lacave Hotline P. Richard F. Cabanac Groupe technique Responsable- G. Saumitou Assistant- E. Cattarin M. Bouyou B. Lassale S. Etchelecou J.F Fleury Directeur Up informatique L. Vezignol Secteur Sud Responsable- F. Berge Assistant- Ch. Pascouau A. Agar B. Chaptal M. Marque J.J. Mesplede K. Marugan G. Larregaray Technico-Admin L. Sicaud Secteur Nord Responsable- S. Martinat Assistant- E. Lacour C. Engels P. Bazin S. frere G. Arnaudet B. Beaujoin Alternant- F. Chausson 10

11 Ma position et mes activités dans l entreprise Depuis ma rentrée en septembre 2007, je suis arrivé au secteur Nord (Extra-muros). En tant que Technicien informatique, je suis chargé : - De prendre connaissance des fiches d intervention demandées sur mon secteur qui sont transmises par le biais d intranet, - De traiter la demande ou de faire intervenir la personne compétente si la demande n est pas dans mon champ de compétence ou d autorisation, - De clôturer les fiches d intervention lorsque l incident est réglé. Mon travail se compose de plusieurs tâches : - Diagnostiquer des pannes (BSOD* ordinateur qui rame, plante, changements de pièces ). - Installer et configurer des nouveaux postes (fixes ou portables). - Paramétrer des comptes utilisateurs (Outlook, documents, pda*, téléphones ). - Installer des applications régionales ou locales. - Dépannages informatiques à distance (Avec le logiciel DameWare). - Maintenance des serveurs d impression et Active Directory (ajouts/suppression d utilisateurs et d ordinateur). - Faire de la Hotline afin d aider les utilisateurs et de créer des fiches d interventions. Pour réaliser mon projet de fin d études, j ai changé de secteur et je suis passé au Groupe Technique où j ai collaboré au projet de mise en place d un serveur. 11

12 Projet Etude du projet Situation actuelle Actuellement plusieurs outils de supervision sont utilisés pour le réseau (Switch, routeurs ) et les serveurs. En cas de panne d un équipement, de nombreuses remontées d alarmes (souvent redondantes) doivent être traitées et triées par les administrateurs. Les indications données par ces outils sont parfois peut précises. Intérêt des outils de supervision (Monitoring) De nos jours les systèmes d informations sont devenus des éléments clés pour les entreprises, ils deviennent de plus en plus complexes, vastes et importants, ce qui demande énormément de temps pour la gestion et la maintenance. C est pourquoi un outil de supervision devient nécessaire pour accompagner les administrateurs et techniciens réseaux afin de leur simplifier la tâche. Lorsqu un service ou une connexion réseau cesse de fonctionner, ils doivent le plus rapidement possible prendre les dispositions nécessaires, pour rendre de nouveau le système opérationnel car l arrêt ou la panne d un système peut mobiliser plusieurs personnes, surtout à la SNCF. Ces outils sont la pour anticiper et réagir au plus vite dans ces moments de conflits. Ils nous renseignent et nous aident pour : - Résoudre des problèmes qui auraient pu être détectés plus tôt. - Tenter de déterminer l importance et la priorité des événements et leurs causes principales. - Rechercher l information nécessaire pour résoudre le problème. - Nous avertir au plus vite afin de résoudre les soucis les plus paralysants. Le principe du «monitoring» est d anticiper les problèmes pour tenter d y remédier avant l arrêt d un service ou du moins minimiser le temps de restauration du service. Mais aussi d avoir une vue quasi temps réel du système d information. Une plate-forme de supervision est un outil indispensable pour une entreprise dotée d un grand parc informatique car l arrêt d un service ou matériel peut avoir des conséquences financières assez importantes. Exemple, si un serveur qui gère les trains, tombe en panne il faut réagir au plus vite car les dégâts peuvent être très importants. 12

13 Outils de supervision déjà en place Les logiciels présents dans le service informatique qui servent à superviser les équipements on été choisis et imposés au niveau national (contrat cadre national, ils généralisent pour un moindre cout) Pour le réseau : Console enterasys : Gère tous les équipements enterasys en supervision et aussi en administration (console) Console 3com : Gère tous les équipements 3com en supervision et aussi en administration (console) Système : HP Insight Manager : Outil de supervision serveurs, qui vérifie entre autre l état des services, la connectivité du serveur etc. Divers scripts : Des scripts mis en place pour savoir si un serveur est connecté ou en erreur réseau, si oui un mail est envoyé à l administrateur afin qu il en soit averti 13

14 Besoin des utilisateurs Les utilisateurs souhaiteraient avoir une seule et même interface pour superviser les équipements : - Plus simple et plus précise dans la remontée des erreurs. - Un plan du réseau + une indication en temps réel sur l état du réseau. - La supervision de services (DHCP, Dns ) - La supervision matérielle des serveurs (Mémoire, CPU, Disques ) Problématique : Tous les logiciels actuels envoient une remontée d alerte - Ces notifications peuvent être floues et demander une recherche approfondie des pannes, voir un déplacement physique sur le site. - Il y a donc trop de notifications similaires mais qui n arrivent pas du même logiciel, ce qui rend la tâche difficile pour trouver d où vient réellement le problème. - Certains services ne sont pas remontés en erreur à certains moments, on ne peut pas savoir précisément si la panne est matérielle ou logicielle. 14

15 Cahier des charges Fonction principale 1 : L outil de supervision devra être complet. - Un seul et même outil pour la supervision Fonction principale 2 : L interface devra être simple. - Une seule et même interface pour la supervision. Fonction principale 3 : L outil devra envoyer des alertes via s. - Les s alertent rapidement pour une intervention spontanée Fonction principale 4 : L outil devra superviser les services des serveurs. - Des services comme le DHCP ou le DNS. Fonction principale 5 : L outil devra représenter une cartographie du réseau. - Une interface simple pour les administrateurs et les techniciens. Contraintes : - Le système devra être en place avant fin juillet. - Le système devra être opérationnel 24 heures/24-7 jours/7. - La mise en production ne doit pas provoquer de coupure pour les outils déjà présents. - L outil devra être évolutif Plannings (Voir page ci après) 15

16 16

17 Étude de solutions Liste des solutions existantes Plusieurs solutions peuvent être mises en place, qu elles soient gratuites ou payantes. Elles ont plus ou moins de possibilités, de compatibilités matérielles, d évolution future. On peut retrouver des logiciels payants comme Scom (Microsoft System Center Operation Manager) ou bien des gratuits comme Nagios. Présentation des solutions Scom : Développé par le géant Microsoft, Scom est un programme de supervision réseau qui permet le monitoring des différents équipements grâce à une interface logicielle. Principales caractéristiques : - Automatisation du déploiement des stratégies de surveillance pour les systèmes et applications installés. - Collecte des événements applicatifs, systèmes et compteurs de performances. - Surveillance avec corrélation de ces éléments et des alertes proactives. - Collecte d'audit des journaux d'événements sécurité. - Fonctions de création de rapports et d'analyse. - Des tâches et des connaissances personnalisables associées à certaines alertes ou applications. - Intégration complète de PowerShell, nouveau langage de script des systèmes Windows. - Avoir des Informations précises sur l'état des serveurs et générer en temps réel des alertes. - Concentrer la surveillance des systèmes d'information en un produit unique de supervision. - Obtenir la visibilité nécessaire pour assurer la protection des renseignements et surveiller son environnement. - Améliorer l'efficacité des opérations informatiques via des pratiques éprouvées intégrées dans les packs d'administration. - Générer des rapports sur les niveaux de services et de performances afin d'aider à analyser l'état de fonctionnement du SI. - Permettre de générer des tableaux de bord et rapports sur l'historique du fonctionnement des serveurs et objets managés. 17

18 FAN (Full Automated Nagios) : Développé par la communauté libre de linux FAN est un cd automatisé qui regroupe tous les outils pour mettre en place une suite de logiciels de supervision (Nagios, Centreon, Nagvis ) fonctionnant sous linux. Principales caractéristiques : - Une Surveillance des services réseau (SMTP, POP3, HTTP, PING...). - Une Surveillance des ressources des hôtes (charge processeur, utilisation des disques, charge mémoire ). - Création de graphiques via SNMP et l application RRD. - Alertes par le biais d s ou sms. - Une Parallélisation de la vérification des services afin de limiter la charge CPU - Une collecte d'audits des journaux d'événements sécurité. - Des tâches et des connaissances personnalisables associées à certaines alertes ou applications. - Une Possibilité de définir la hiérarchie du réseau en utilisant des hôtes "parents", ce qui permet la détection et la distinction entre les hôtes qui sont à l arrêt et ceux qui sont injoignables. - Avoir des Informations précises sur l'état des serveurs et générer en temps réel des alertes. - Concentrer la surveillance des systèmes d'information en un produit unique de supervision. - Permettre de générer des tableaux de bord et rapports sur l'historique du fonctionnement des serveurs ou équipements managés. Comparaison des solutions Prix élevé. Scom Difficultés pour gérer les licences. Pas de monitoring pour les matériaux et produits non Microsoft (Switch, serveurs ). Pas de cartographie. Aucune évolution logicielle. Gratuit et Open Source. Nagios Pas de gestion des licences. Possibilité de monitoring pour tous les matériaux, avec l'adresse IP. Cartographie complète grâce à Nagvis. Plugins, Addons, Scripts, communauté libre Choix final Notre choix final s est porté sur une solution gratuite, vaste et qui a des possibilités d évolutions futures. 18

19 Présentation de la solution Fan Descriptif Fan a été crée dans le but de réunir tous les outils les plus utilisés dans la communauté Nagios. Elle se présente sous forme de format ISO* qui est bootable* afin de pouvoir l installer sur n importe quel serveur/machine. L'installation installe une distribution linux sans interface graphique (CentOS) ainsi que tous les packages et outils associés à Nagios (Centreon, Nagvis, Nareto ). Nagios, Plugins/Addons Nagios (Anciennement appelé Netsaint) et une application libre (sous licence GPL*) de supervision réseaux fonctionnant sur la plateforme qui permet de remonter les éventuels problèmes dans le parc informatique de manière rapide et spontanée. Il effectue des contrôles intermittents sur les hôtes et services en utilisant des plugins externes qui retournent un statut d'état à Nagios (4 états voir ci après). Il peut envoyer des notifications de plusieurs manières : , SMS, Messagerie instantanée, etc... Une interface Web est en place ce qui facilite la lecture, et la supervision de n'importe quel poste (Avec une authentification lors de la connexion.) Il peut être complété de nombreux plug-ins qui le perfectionnent et le rendent encore plus compatibles avec certains matériels, et qui permet d'être bien plus performant pour la supervision. Il permet donc de : [x] Superviser des services réseau : (SMTP, POP3, HTTP, NNTP, ICMP, SNMP, LDAP, etc ). [x] Superviser les ressources des serveurs (charge du processeur, occupation des disques durs, utilisation de la mémoire paginée) sur la plupart des systèmes d exploitation. [x] Interface avec le protocole SNMP. [x] La supervision à distance peut utiliser SSH* ou un tunnel SSL*. [x] La vérification des services se fait en parallèle. [x] Possibilité de définir une hiérarchie dans le réseau pour pouvoir faire la différence entre un serveur en panne et un serveur injoignable. [x] La remontée des alertes est entièrement paramétrable grâce à l'utilisation de plugins [x] Acquittement des alertes par les administrateurs. [x] Gestion des escalades pour les alertes. [x] Limitation de la visibilité, les utilisateurs peuvent avoir un accès limité à quelques éléments. [x] Capacité de gestion des oscillations (nombreux passages d'un état normal à un état d'erreur dans un temps court). 19

20 [x] Chaque test renvoie un état particulier : 1. OK (tout va bien) 2. WARNING (le seuil d'alerte est dépassé) 3. CRITICAL (le service a un problème) 4. UNKNOWN (impossible de connaître l'état du service) Plugins/Addons : Les plugins ou addons sont des programmes qui sont ajoutés en complément de nagios, ils ajoutent des nouvelles fonctionnalités et apportent un confort dans la supervision. Centreon (Anciennement appelé Oreon) : Interface Web pour Nagios. Une interface multi-utilisateur intuitive et personnalisable. Une interface de configuration évoluée. Une gestion de tous les fichiers de configuration de Nagios. Un module de chargement de configuration de Nagios. Une compatibilité Nagios 1.x, Nagios 2.x, Nagios 3.x Des fiches d'identités serveurs/équipements réseau regroupant les informations de base sur ces types de ressource. Des représentations graphiques personnalisables. Une gestion des accès très sécurisée et personnalisable. Un système de modules qui permet l'inclusion d'autres applications. Un compte-rendu complet sur les incidents. Un système de calcul de la qualité de service en temps réel avec alerte en cas de diminution de la qualité de service. Une cartographie Java pour une vision simplifiée de l'état du système d'information. Nagvis : Module qui permet de créer des Schémas de la supervision. Il est possible de coupler Nagvis à un Schéma réseau et ainsi mettre en relation les données de Nagios en temps réel sur le schéma. NDOUtils : stocke les données Nagios dans une base MySQL. NRPE : Mécanisme qui permet d'exécuter des commandes sur les machines «monitorées» et envoyer les résultats sur Nagios. Nareto (Nagios Reporting Tools) : Interface de haut niveau à Nagios. Nareto se base sur les informations de Nagios pour fournir des vues de plus haut niveau pour différents utilisateurs (On définit les limites de vue pour chaque utilisateur). Trois vues sont disponibles : le Temps réel, le Reporting, l'historique des Alarmes et le Suivi des Alarmes. 20

21 Protocole SNMP Le protocole SNMP fonctionne sous forme de questions-réponses entre un serveur (dans notre cas Nagios) et des équipements réseau (hôtes) (Serveurs, Switch, Hubs, Ordinateur, routeurs ) ayant ce protocole installé. Le client peut émettre un message vers le serveur sans nécessiter de réponse : le message visant à alerter l administrateur d une défaillance (par exemple, l espace disque d un serveur ayant dépassé un seuil défini au préalable par le technicien). Il peut récupérer toutes sortes d informations sur l état actuel d un équipement réseau. Ces informations sont stockées dans une base de données arborescente appelée MIB (management information base). Ce protocole n est plus l unique moyen de supervision : en effet les logiciels de supervision d aujourd hui tendent vers l utilisation d agents propriétaires afin de remplacer le protocole SNMP et ce dans le but de fournir toujours plus d informations à l utilisateur. Cependant le protocole SNMP reste le seul moyen de surveiller l activité d équipements réseaux tels que les commutateurs ou les routeurs, étant donné que ces matériaux offrent rarement la possibilité d installer des logiciels tiers. 21

22 Principe de fonctionnement 22

23 Choix du matériel Serveur Pour le choix du serveur, il m a été imposé. C est un serveur qui regroupera plusieurs serveurs (Vmware ESX, voir ci après). Ce type de serveur peut faire fonctionner une dizaine de serveurs simultanément, ce qui permet le gain de consommation d électricité, de place et de coût final. Caractéristiques Type : Serveur Modèle : HP Prolian DL360 G5 Processeur : Bi-Processeur ixeon Quad-Core X5450 3Ghz 4Mb L2 Mémoire : 32 Gigas PC2-5300F DDR2 Disque dur : 10,4 téraoctets Partition Nagios : 74 Go 2 cartes réseaux 2 ports : 4 Ports 1Gb Coût 23

24 Système d exploitation Vmware Esx Vmware Esx est un hyperviseur qui partitionne les serveurs physiques en plusieurs machines virtuelles. Chaque machine virtuelle représente un système complet : processeur, mémoire, réseau, disque dur Cela permet un gain de place, d électricité, de coût et surtout permet une redondance très rapide et quasiment invisible (Une simple copie de l image vmware et tout re-fonctionne, à condition bien sur d effectuer des sauvegardes régulières.). Il est compatible avec tous les systèmes d exploitation existants (Windows, linux, mac, Unix ). Linux Pour installer Nagios, il faut obligatoirement un système d exploitation linux. Pour ce qui est du choix de la distribution (Il en existe énormément), le choix a été rapide du fait j ai choisi d installer un système qui regroupe Nagios + plugins (Full Automated Nagios). Le choix a donc été CentOS, une distribution linux basée et crée à partir des sources RedHat. Cette distribution n a pas d interface graphique (Avec une interface graphique le serveur serait un peut plus lourd ). Nous pouvons tout de même configurer Nagios et ses addons/plugins via l interface web. 24

25 Installation et mise en place Vmware ESX Vmware ESX était déjà en place, nous avons besoin de configurer une partie de Vmware afin de pouvoir intégrer le serveur dans la structure. Je ne détaillerai pas la marche à suivre car je n ai pas eu le temps de comprendre à 100% l utilisation et toutes les marches à suivre pour créer une nouvelle machine virtuelle, en voici les caractéristiques : 25

26 Linux, Suite Full Automated Nagios Avant toute chose il faut récupérer et graver l image ISO du cd FAN (http://fannagioscd.sourceforge.net). Après avoir booter sur le CD, il faut appuyer sur la touche «entrée» puis il est demandé la langue voulue ainsi que la configuration du clavier mettre comme suivant : 26

27 Il faut ensuite s occuper du partitionnement, une fenêtre s ouvre ensuite cliquer sur «Oui» : 27

28 Pour bien crée les partitionnement il faut les créer en mode manuel : pour cela choisir l option «Crée un partitionnement personnalisé» : On sélectionne notre disque et on clique sur «nouveau» 28

29 Sur l espace disque souhaité (En règle générale c est 1,5 fois la taille de la mémoire physique) on créer la partition «Swap» qui permet de prendre le relais de la mémoire si il n y en as plus assez : Puis on créer pour finir la partition dite «ext3» ou va être installé le système, ne pas oublier «le point de montage «/»» puis on sélectionne «remplir jusqu a la taille autorisée maximale» qui permet de prendre le reste de la taille du disque. Une fois validé, on clique sur suivant afin de passer à l étape finale de l installation L installateur «Grub» doit être installé, sinon le système d exploitation ne sera pas lancé. 29

30 Un mot de passe Root est demandé, il sert à prendre le contrôle total de la machine, et à avoir les droits administrateurs afin de faire des modifications système. 30

31 L installation se poursuit et se termine, le serveur démarre L accès à l interface en ligne de commande est maintenant opérationnel : 31

32 Interface et prise en main Pour avoir accès à n importe quelle interface (Nagios, Nagvis ou Centreon) il suffit de se connecter sur On peut accéder aux trois interfaces pour l utilisation de l outil de supervision (1). 32

33 Nagios : Avant de pouvoir consulter Nagios une authentification htaccess* est requise Page d accueil de Nagios, à gauche le menu qui permet la navigation avec plusieurs menus et sous menus. 33

34 «Tactical Overview» permet d avoir une vue globale sur les statuts des équipements et des services. Une vue très légère pour avoir un aperçu rapide de l état réseau. La partie «Nagvis overview» sera détaillée plus tard car depuis cette interface il est moins agréable (Fenêtre de vision beaucoup plus petite). «Nareto overview» ne sera pas détaillé car il ne sera pas utile dans notre solution. «Service detail» montre une vue totale de tous les services que l on à souhaité superviser, on peut y voir leur statut et un statut avancé pour le service (par exemple le pourcentage d espace libre/occupé qu il reste sur un disque). On peut savoir aussi leur Uptime (Indique depuis quand ils sont UP). 34

35 «Host Detail» permet de voir le statut de manière globale de tous les équipements, savoir si ils sont en ligne (UP) ou si ils ont un autre statut (Warning, Critical, Unknown). «Host Group» et «Service Group» permettent de lister de manière claire les groupes d équipements et les groupes de services que l on a crée. Deux catégories sont présentes : «Summary» qui montre une liste des groupes d équipements créée et «Grid» qui montre une liste des groupes d équipements mais avec les équipements présents dans chaque groupe. Summary : 35

36 Grid : Pour avoir une vue sur tous les matériaux et services qui ont un souci on peut utiliser les deux catégories «Service Problems» et «Host Problems» (1) 36

37 Une partie «Reporting» (1) qui sert de logs* et qui permet de visualiser tous les équipements ou services qui ont eu un problème à un moment précis. Elle se compose de 4 parties : «Trends» : Sert à créer des graphiques sur une période choisie, pour un équipement ou un service afin de faire un graphique de ses statuts (2). «Availability» : Permet de donner précisément le/les statuts des équipements et des services par groupes ou séparés sur une période choisie : 37

38 La partie «Alerts» regroupe trois parties : «Histogram» qui permet de faire des graphiques du nombre d événements (Recovery, Warning, Unknown, Critical) sur une période choisie. «History» qui regroupe les toutes les alertes positives et négatives qu il y a eu le jour voulu. «Summary» fait une liste des 25 alertes les plus critiques sur les matériaux ou services choisis. 38

39 La partie «notification» fait une liste de tous les notifications (Dans notre cas notification par ) qui ont été envoyées. La partie «Event Log» regroupe toutes les notifications de nagios et tous les changements de statuts des équipements. 39

40 Centreon : Une authentification cette fois ci intégrée à l interface Web en php. Pour des informations plus détaillées voir en Annexes. 40

41 Une interface un peu plus conviviale que Nagios : Le menu qui permet une navigation rapide et aisée (1). Barre qui regroupe le nombre d host (équipements) que l on surveille (2). Barre qui regroupe les services qui sont surveillés (3). «Monitoring» permet d avoir un aperçu sur tous les statuts (Services et Ping) et les logs* de chaque équipement. 41

42 42

43 «Reporting» permet de faire un graphique (On sélectionne l équipement sur lequel on veut des informations) par rapport au % de fonctionnement des services ou du statut. «Centreon Overview» génère des graphiques suivant le service que l on veut sur la machine voulue. 43

44 «Id Cards» remonte les informations SNMP des équipements qui sont en V1, cela est encore utile sur de vieux équipements. «Configuration» est la partie où l on ajoute tous les équipements/services de Nagios, voir les Annexes pour une partie plus détaillée. 44

45 Nagvis : Nagvis est beaucoup plus agréable quand il est lancé depuis la page d accueil de FAN car il n y à pas la barre de navigation de Nagios. Un accès htaccess* est requis pour ouvrir l interface Nagvis. Une fois ouvert on arrive sur une page qui regroupe toutes les cartes que nous avons créées (Pour voir comment en créer, voir les Annexes). La carte Automap permet de faire une carte automatique en fonction des liens de parenté mises dans centreon. 45

46 On peut voir la carte globale de l aquitaine avec une petite flèche verte (1) qui indique que tous les équipements et les services sont OK sur «Agen» : 46

47 Lorsque l on clique sur la petite flèche on a une vue plus précise de la ville Si on clique par exemple sur une flèche verte (qui passe rouge quand un service ou un élément cesse de fonctionner). Si on clique sur la salle serveur on peut avoir une vue encore plus précise avec une photo de la salle serveurs par exemple : 47

48 Et aussi un détail complet lorsque l on clique sur la flèche verte «serveur»: 48

49 Bilan Résultats : Une fois tous les équipements et les sites insérés sur l interface Web Nagios on peut voir une grande carte qui regroupe la plupart des sites : 49

50 Lorsque l on clique sur une croix verte, rouge ou orange (La couleur dépend du niveau d alerte) une autre page s ouvre et on peut voir une carte plus détail du site : Pour toutes les salles serveurs une autre vue est disponible en cliquant sur l icône de la salle : (on peut voir sur la carte une remontée des services disque mémoire et processeur de chaque machines.). 50

51 Pour mettre en place tous les sites il a fallu ajouter manuellement tous les Switch, routeurs, et serveurs dans centreon (Il y à environ 700 équipements): On peut voir ci-dessus des statistiques instantanées en diagramme circulaire (Représenté en %). Deux tableaux pour les services et les hosts sont aussi présents pour avoir un œil rapide sur tous les équipements. Dès qu un équipement tombe ou un problème sur un serveur un est envoyé du type : ***** centreon Notification ***** Notification Type: RECOVERY Service: Bd_System_Mem Host: Sxxxxxxxx Address: 10.xx.xx.xxx State: OK Date/Time: Mon Jul 6 13:13:20 CEST 2009 Additional Info : Memory usage: total: Mb - used: Mb (8%) - free: Mb (92%) 51

SUPERVISION. Centreon 5.9

SUPERVISION. Centreon 5.9 SUPERVISION Centreon 5.9 Steven DELAPRUNE BTS SIO 11/03/2015 Sommaire CAHIER DES CHARGES... 3 INTRODUCTION... 3 PRINCIPES GENERAUX... 3 Définition... 3 Problématique... 3 Description du besoin... 3 Solution...

Plus en détail

Fully Automated Nagios

Fully Automated Nagios Fully Automated Nagios Table des matières Présentation... 2 Fully Automated Nagios:... 2 Nagios:... 2 Centreon:... 2 NDOUtils:... 2 Nagvis:... 2 Installation... 3 Premier Démarrage... 7 Configuration...

Plus en détail

Guide d utilisation simplifié de la solution EyesOfNetwork

Guide d utilisation simplifié de la solution EyesOfNetwork Guide d utilisation simplifié de la solution EyesOfNetwork Sommaire Présentation générale... 2 Lexique termes utilisés... 2 Les liens utiles... 2 Les sauvegardes... 3 Utilisation et configuration NAGIOS...

Plus en détail

Pour la configuration, nous avons utilisé la documentation officielle d Eyes of Networ

Pour la configuration, nous avons utilisé la documentation officielle d Eyes of Networ Brahim amine ARAB Introduction Objectif L objectif principal est de superviser l intégralité des équipements de façon sécurisé via une interface web simple et clair afn d avoir une vue globale de notre

Plus en détail

Eyes Of Network 4.0. Documentation d installation et de configuration

Eyes Of Network 4.0. Documentation d installation et de configuration Eyes Of Network 4.0 Documentation d installation et de configuration Document crée par Sallaud Jérémy Le 19/02/2014 Sommaire Système Informations... 4 Synthèse des logiciels intégrés... 4 Configuration

Plus en détail

Mise en place d un outil de supervision

Mise en place d un outil de supervision Travail de départ Création du routeur Transvaal sur Nagios Connexion au Centreon : Se connecter à l adresse : http://adressenagios/ Utiliser le login Utiliser le mot de passe Pour remettre les statuts

Plus en détail

Serveur de messagerie sous Debian 5.0

Serveur de messagerie sous Debian 5.0 Serveur de messagerie sous Debian 5.0 Avec Postfix et une connexion sécurisée GEORGET DAMIEN ET ANTHONY DIJOUX 06/10/2009 [Tutorial d installation d un serveur de messagerie POP et SMTP sous Debian, avec

Plus en détail

NACIRI Mehdi. Rapport de stage : Mise en place d un moyen pour anticiper les pannes des serveurs de l IUT. Promotion 2011-2013 BTS SIO Option SISR

NACIRI Mehdi. Rapport de stage : Mise en place d un moyen pour anticiper les pannes des serveurs de l IUT. Promotion 2011-2013 BTS SIO Option SISR NACIRI Mehdi Rapport de stage : Mise en place d un moyen pour anticiper les pannes des serveurs de l IUT Promotion 2011-2013 BTS SIO Option SISR 1 Remerciements Je tiens particulièrement à remercier le

Plus en détail

SAUVEGARDE ET AD ET SERVEUR RESTAURATION DU SERVEUR D IMPRESSION. Domingues Almeida Nicolas Collin Leo Ferdoui Lamia Sannier Vincent

SAUVEGARDE ET AD ET SERVEUR RESTAURATION DU SERVEUR D IMPRESSION. Domingues Almeida Nicolas Collin Leo Ferdoui Lamia Sannier Vincent SAUVEGARDE ET RESTAURATION DU SERVEUR AD ET SERVEUR Domingues Almeida Nicolas Collin Leo Ferdoui Lamia Sannier Vincent Sommaire Objectifs :... 2 Pré requis :... 2 Installation de l active directory...

Plus en détail

Nagios Centreon. Document technique

Nagios Centreon. Document technique Nagios Centreon Document technique I/ Pourquoi Centreon? Centreon est une configuration graphique de Nagios, il est considéré comme le complément indispensable de Nagios. Centreon utilise NDoUtils (outil

Plus en détail

!!!!!!!!!!!! Installation rapide et guide de configuration. Page! 1! 22

!!!!!!!!!!!! Installation rapide et guide de configuration. Page! 1! 22 Installation rapide et guide de configuration Page 1 22 INTRODUCTION ----------------------------------------------------------------------------------------------3 CONFIGURATION REQUISE ---------------------------------------------------------------------------------------3

Plus en détail

http://manageengine.adventnet.com/products/opmanager/download.html?free

http://manageengine.adventnet.com/products/opmanager/download.html?free Introduction Opmanager est un outil de supervision des équipements réseau. Il supporte SNMP, WMI et des scripts ssh ou Telnet pour récupérer des informations sur les machines. Toutefois les machines doivent

Plus en détail

Tutoriel sur la configuration d un Host sur Nagios

Tutoriel sur la configuration d un Host sur Nagios Page 1 BTS SIO 2015/2016 SISR3 Tutoriel sur la configuration d un Host sur Nagios Page 2 Sommaire : Création, configuration et test du Ping Page 3 Création, configuration et test de la RAM Page 6 Création,

Plus en détail

Guide d installation Centreon. Joshua Monier joshua.monier@e-josh.fr

Guide d installation Centreon. Joshua Monier joshua.monier@e-josh.fr Guide d installation Centreon. joshua.monier@e-josh.fr 1 sur 23 Sommaire : I. Introduction : 3 II. Principe de fonctionnement : 3 III. Gestion des flux : 4 IV. Installation : 4 IV.i.Paramétrage de Fan

Plus en détail

http://www.centreon.com/content-download/download-centreon-enterprise-server

http://www.centreon.com/content-download/download-centreon-enterprise-server Nagios/Centreon est pour moi le meilleur système de supervision qui existe. Il est puissant, gratuit avec une énorme communauté qui le maintien. Maintenant sa mise en place est plus ou moins fastidieuse.

Plus en détail

Après avoir réalisé les phases préparatoires, démarré le serveur et mis le DVD Rom dans le serveur, vous arrivez sur :

Après avoir réalisé les phases préparatoires, démarré le serveur et mis le DVD Rom dans le serveur, vous arrivez sur : Installation 1. Serveur ESX4 L installation d un serveur ESX ne présente aucune difficulté et est beaucoup plus simple et rapide (10 à 15 minutes) que l installation d un serveur Windows ou Linux. Dans

Plus en détail

POVERELLO KASONGO Lucien SIO 2, SISR SITUATION PROFESSIONNELLE OCS INVENTORY NG ET GLPI

POVERELLO KASONGO Lucien SIO 2, SISR SITUATION PROFESSIONNELLE OCS INVENTORY NG ET GLPI POVERELLO KASONGO Lucien SIO 2, SISR SITUATION PROFESSIONNELLE OCS INVENTORY NG ET GLPI Contexte de la mission Suite à la multiplication des matériels et des logiciels dans les locaux de GSB, le service

Plus en détail

Présentation de l outil d administration de réseau NetVisor

Présentation de l outil d administration de réseau NetVisor Présentation de l outil d administration de réseau NetVisor Très chers, Vous trouverez dans les pages suivantes une explication détaillée du fonctionnement de l outil de supervision de réseau NetVisor.

Plus en détail

INSTALLATION ET CONFIGURATION DE CENTREON ENTREPRISE SERVER

INSTALLATION ET CONFIGURATION DE CENTREON ENTREPRISE SERVER INSTALLATION ET CONFIGURATION DE CENTREON ENTREPRISE SERVER NTRODUCTION : Centreon est un logiciel de surveillance système et réseau adapté aux besoins de votre DSI. Il permet d avoir accès aux fonctionnalités

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Stage effectué au Point Ac@r. Du 3 février au 27 mars 2014. Lycée THEODORE AUBANEL

RAPPORT DE STAGE. Stage effectué au Point Ac@r. Du 3 février au 27 mars 2014. Lycée THEODORE AUBANEL RAPPORT DE STAGE Stage effectué au Point Ac@r Du 3 février au 27 mars 2014 Lycée THEODORE AUBANEL Erduan HOXHA Année 2013-2014 TABLE DES MATIERES Remerciements. 3 Introduction.... 4 Description du Point

Plus en détail

Formation OpManager Standard, Pro & Expert

Formation OpManager Standard, Pro & Expert Standard, Pro & Expert Contact +33 (0)1 34 93 35 35 Sommaire Offres p.2 Les lieux - Votre profil p.2 et 3 Contenu de la formation p.4 - Présentation générale p.4 - Présentation p.4/5 fonctionnelle OpManager

Plus en détail

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server 3, 3.5

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server 3, 3.5 Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server 3, 3.5 Machine virtuelle Machine virtuelle Machine virtuelle VMware ESX Network Shutdown Module

Plus en détail

1. Présentation : IPCOP peut gère jusqu à 4 réseaux différents (classés par couleurs)

1. Présentation : IPCOP peut gère jusqu à 4 réseaux différents (classés par couleurs) Configuration d un Firewall IPCOP 1. Présentation : IPCOP est une distribution linux (Open Source), basée sur Linux From Scratch, destinée à assurer la sécurité d un réseau. C est un système d exploitation

Plus en détail

Migration Windows Server 2003(R2) Windows Server 2012(R2)

Migration Windows Server 2003(R2) Windows Server 2012(R2) 1 Avant-propos On se propose de migrer un serveur sous Windows Server 2003 ou 2003(R2) x86 sur un nouveau serveur en (R2) x64 tout en conservant le même nom et la même adresse IP (S1PEDA / 172.16.128.1).

Plus en détail

Exploitation de la ferme de serveurs Esxi

Exploitation de la ferme de serveurs Esxi BTS SIO SISR4 Page 1 Exploitation de la ferme de serveurs Esxi Table des matières 1. Objectif... 2 2. Paramètres préalables... 2 3. Création d un cluster... 2 4. Augmenter la taille des LUN... 2 4.1. Sur

Plus en détail

Travail de Fin d Etudes

Travail de Fin d Etudes 4ème Informatique 27 juin 2005 Travail de Fin d Etudes Supervision Centralisée d Infrastructures Distantes en Réseaux avec Gestion des Alarmes et Notification des Alertes TFE réalisé au sein de la société

Plus en détail

Manuel d administration

Manuel d administration Gestion et sécurité de l accueil visiteurs Manuel d administration Version 1.35 Sommaire 1- Introduction... 3 2- L outil d administration WiSecure... 4 2.1 Lancement de l interface d administration...

Plus en détail

Table des matières 1. Chapitre 1 Introduction à Nagios et la supervision

Table des matières 1. Chapitre 1 Introduction à Nagios et la supervision Table des matières 1 Les exemples cités tout au long de cet ouvrage sont téléchargeables à l'adresse suivante : http://www.editions-eni.fr Saisissez la référence ENI de l'ouvrage EP3NAG dans la zone de

Plus en détail

Notice du LiveCD Spécialité Réseaux

Notice du LiveCD Spécialité Réseaux Notice du LiveCD Spécialité Réseaux 21 2 Ethereal : Ethereal est un sniffer de réseau, il capture les trames circulant sur le réseau, en permet l'analyse et sépare suivant l'encapsulation les différnetes

Plus en détail

Les différentes méthodes pour se connecter

Les différentes méthodes pour se connecter Les différentes méthodes pour se connecter Il y a plusieurs méthodes pour se connecter à l environnement vsphere 4 : en connexion locale sur le serveur ESX ; avec vsphere Client pour une connexion sur

Plus en détail

Déploiement et gestion d ordinateurs avec un outil centralisé (Ghost Serveur 7.5)

Déploiement et gestion d ordinateurs avec un outil centralisé (Ghost Serveur 7.5) Déploiement et gestion d ordinateurs avec un outil centralisé (Ghost Serveur 7.5) QU EST CE Q UN SYSTEME D ADMINISTRATION ET DE DEPLOIEMENT?... 1 1. INSTALLATION SUR LE SERVEUR :... 4 2. PREPARATION DE

Plus en détail

Serveur AD, DNS et DHCP sous Windows Serveur 2008 R2 et VMWare Workstation 10

Serveur AD, DNS et DHCP sous Windows Serveur 2008 R2 et VMWare Workstation 10 Serveur AD, DNS et DHCP sous Windows Serveur 2008 R2 et VMWare Workstation 10 Sommaire 1. Contexte... 2 2. Prérequis... 2 3. Configuration du réseau dans VMWare Workstation 10... 2 4. Windows Server 2008

Plus en détail

PROCEDURE ESX & DHCP LINUX

PROCEDURE ESX & DHCP LINUX PROCEDURE ESX & DHCP LINUX ETAPE 1 : Installation du serveur ESX 5.1 Après avoir fait monter l ISO, pour installer VMware ESX 5.1, taper sur entrée puis passer à l étape suivante. A ce stade, taper sur

Plus en détail

avast! EP: Installer avast! Small Office Administration

avast! EP: Installer avast! Small Office Administration avast! EP: Installer avast! Small Office Administration Comment installer avast! Small Office Administration? avast! Small Office Administration est une console web qui permet la gestion a distance de

Plus en détail

Ce tutorial est un document pas à pas détaillé de la création et le déploiement d un domaine traitant sur :

Ce tutorial est un document pas à pas détaillé de la création et le déploiement d un domaine traitant sur : 1. Présentation 1.1.Introduction Ce tutorial est un document pas à pas détaillé de la création et le déploiement d un domaine traitant sur : Installation Active Directory. Configuration du DNS. Configuration

Plus en détail

Base de connaissances

Base de connaissances Base de connaissances Page 1/14 Sommaire Administration du système... 3 Journalisation pour le débogage... 3 Intellipool Network Monitor requiert-il un serveur web externe?... 3 Comment sauvegarder la

Plus en détail

Manuel utilisateur Centre de Messagerie

Manuel utilisateur Centre de Messagerie Manuel utilisateur Centre de Messagerie I. Création de comptes 1. Informations générales A. Le paramétrage 2. Compte messagerie expert A. Compte interne B. Compte externe a. L onglet Option b. L onglet

Plus en détail

Installation OCS- NG, GLPI Windows 2008 R2

Installation OCS- NG, GLPI Windows 2008 R2 Installation OCS- NG, GLPI Windows 2008 R2 Description Ce document permet l installation d OCS Inventory NG sur un Serveur Windows 2008 R2 et d y ajouter l application GLPI. Il s agit d une application

Plus en détail

Services de Bureau à Distance

Services de Bureau à Distance Services de Bureau à Distance 02 février 2015 TABLE DES MATIERES PRESENTATION DU SYSTEME RDS... 2 DEFINITION... 2 MODE DE FONCTIONNEMENTS... 4 AVANTAGES ET INCONVENIENTS... 4 AVANTAGES... 4 INCONVENIENTS...

Plus en détail

CONDITIONS D UTILISATION VERSION NOMADE

CONDITIONS D UTILISATION VERSION NOMADE CONDITIONS D UTILISATION VERSION NOMADE Les Editions Francis Lefebvre déclarent détenir sur le produit et sa documentation technique la totalité des droits prévus par le Code de la propriété intellectuelle

Plus en détail

Rapport Technique. Étude de solutions libres alternatives au système de supervision Nagios à L IUEM - Brest

Rapport Technique. Étude de solutions libres alternatives au système de supervision Nagios à L IUEM - Brest Rapport Technique Étude de solutions libres alternatives au système de supervision Nagios à L IUEM - Brest Auteur(s) : Robin Guennoc Titre projet : Étude solutions libres systèmes supervision Type de projet

Plus en détail

Microsoft Hosted Exchange 2010 DOCUMENT D EXPLOITATION

Microsoft Hosted Exchange 2010 DOCUMENT D EXPLOITATION Microsoft Hosted Exchange 2010 DOCUMENT D EXPLOITATION SOMMAIRE ACCES EX10... 3 CONFIGURATION EX10 A. Entrées DNS à créer sur le(s) nom(s) de domaine choisi(s)... 3 B. Configuration Outlook 2007 - MAPI...

Plus en détail

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16 CONFIGURATION 1 Présentation 2 Topologie du projet 3 Installation 4 Configuration 4.1 Création de la DMZ publique 4.2 Accès vers l Internet 4.3 Publication d Exchange 4.4 Rapports d activité et alertes

Plus en détail

MIGRATION ANNEXE SAINT YVES. 1 : L existant. Pourquoi cette migration Schéma et adressage IP. 2 : Le projet. Schéma et adressage IP.

MIGRATION ANNEXE SAINT YVES. 1 : L existant. Pourquoi cette migration Schéma et adressage IP. 2 : Le projet. Schéma et adressage IP. MIGRATION ANNEXE SAINT YVES 1 : L existant 2 : Le projet Pourquoi cette migration Schéma et adressage IP Schéma et adressage IP 3: Mise en œuvre A- Esxi What that? a. Wmware Converter + vsphere B- Serveur

Plus en détail

AOLbox. Partage de disque dur Guide d utilisation. Partage de disque dur Guide d utilisation 1

AOLbox. Partage de disque dur Guide d utilisation. Partage de disque dur Guide d utilisation 1 AOLbox Partage de disque dur Guide d utilisation Partage de disque dur Guide d utilisation 1 Sommaire 1. L AOLbox et le partage de disque dur... 3 1.1 Le partage de disque dur sans l AOLbox... 3 1.1.1

Plus en détail

Documentation télémaintenance

Documentation télémaintenance Documentation télémaintenance Table des matières Introduction... 2 Interface web du technicien... 2 Connexion à l interface... 2 Mon compte... 3 Configuration... 4 1. Jumpoint... 4 2. Jump clients... 4

Plus en détail

PPE 2.2 - GSB. PPE 2.2 GSB Vincent LAINE Eliott DELAUNEY. Page : 1 / 25. Date : 30/06/2014

PPE 2.2 - GSB. PPE 2.2 GSB Vincent LAINE Eliott DELAUNEY. Page : 1 / 25. Date : 30/06/2014 PPE 2.2 - GSB Page : 1 / 25 TABLE DES MATIERES SYNTHESE DES FONCTIONNALITEES D OCS ET GLPI 3 PRESENTATION OCS INVENTORY NG 3 PRESENTATION GLPI 4 DEUX OUTILS QUI SE COMPLETENT OCS ET GLPI. 5 TUTORIAL DES

Plus en détail

Comment configurer Kubuntu

Comment configurer Kubuntu Comment configurer Kubuntu Configuration du réseau... 1 Configurer votre système Linux sur le réseau...1 Vérifier manuellement l adresse IP...5 Connecter un lecteur réseau distant Windows/Mac grâce au

Plus en détail

PRESENSTATION VMWARE ESXi NOTION DE MACHINE VIRTUELLE

PRESENSTATION VMWARE ESXi NOTION DE MACHINE VIRTUELLE PRESENSTATION VMWARE ESXi C est un logiciel qui permet de : 1. Virtualiser les postes informatiques 2. Virtualiser les serveurs d un réseau ESXi est la plate-forme de virtualisation sur laquelle vous créez

Plus en détail

Supervision / Architecture Réseau

Supervision / Architecture Réseau Supervision / Architecture Réseau I. Supervision Qu est- ce que la supervision et la métrologie? Pour commencer il ne faut bien distinguer les différents termes. Il y a la supervision qui s attache aux

Plus en détail

CONTACT EXPRESS 2011 ASPIRATEUR D EMAILS

CONTACT EXPRESS 2011 ASPIRATEUR D EMAILS CONTACT EXPRESS 2011 ASPIRATEUR D EMAILS MANUEL D UTILISATION Logiciel édité par la société I. PREAMBULE a) Avant propos... 3 b) Support... 3 c) Interface d accueil... 4 à 5 d) Interface de Recherche...

Plus en détail

Vérification d'un fonctionnement attendu Supervision

Vérification d'un fonctionnement attendu Supervision Cédric TEMPLE Supervision? Vérification d'un fonctionnement attendu Supervision Physiques: Disques, CPU, DIMM,... OS: CPU, RAM, SWAP, users connectés,... Applicatifs: processus, nombre, messages dans les

Plus en détail

Tutoriel déploiement Windows 7 via serveur Waik

Tutoriel déploiement Windows 7 via serveur Waik Tutoriel déploiement Windows 7 via serveur Waik Sommaire : 1. Introduction et contexte 2. Prérequis 3. Configuration MDT 4. Configuration WDS 5. Déploiement de l image 1. Introduction et contexte : Dans

Plus en détail

INSTALLATION CD PERMANENT Version Nomade

INSTALLATION CD PERMANENT Version Nomade INSTALLATION CD PERMANENT Version Nomade SOMMAIRE 1 Introduction...2 1.1 Vue d ensemble...2 1.2 Configuration recommandée...2 2 Guide d installation...3 2.1 Sélection du répertoire d installation de l

Plus en détail

Gestion du Serveur Web

Gestion du Serveur Web Gestion du Serveur Web Console de gestion du Serveur Web Une console de gestion est disponible dans l'outil de l'administrateur. Cette console de gestion vous permet de configurer les services JetClouding

Plus en détail

Document d exploitation de CENTREON Dossier Technique DOCUMENT D EXPLOITATION DE CENTREON

Document d exploitation de CENTREON Dossier Technique DOCUMENT D EXPLOITATION DE CENTREON DOCUMENT D EXPLOITATION DE CENTREON 1 Caractéristiques du document Statut Document de travail Document Validé Diffusion Société/Service Nom Fonction Assignation VP IDF / DSI ZAFFRAN Simon Technicien Support

Plus en détail

Supervision Réseau Avec

Supervision Réseau Avec Supervision Réseau Avec Réalisé par : Encadré par ; Hajar SEBTI Reda GHANEMI Mme BOUBAKRI Mohamed QOBAYLI Introduction... 4 I. Cahier des charges... 5 1. Réseau à superviser... 5 2. Règles sur le réseau...

Plus en détail

Mise à jour Julie 3.32.0.(8)

Mise à jour Julie 3.32.0.(8) Mise à jour Julie 3.32.0.(8) Cher Docteur, Vous venez d effectuer avec succès la mise à jour de votre logiciel Julie. Veuillez trouver cidessous le récapitulatif de l installation : Mise à jour : UPD332_8

Plus en détail

Cours 420-123-LG : Administration de réseaux et sécurité informatique. Dans les Paramètres Système onglet Processeur, le bouton "Activer PAE/NX"

Cours 420-123-LG : Administration de réseaux et sécurité informatique. Dans les Paramètres Système onglet Processeur, le bouton Activer PAE/NX Laboratoire 02 Installation de Windows Server 2008 R2 Standard Edition Précision concernant les équipes de travail Afin de rationaliser les équipements disponibles au niveau du laboratoire, les équipes

Plus en détail

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Active Directory sous Windows Server SAHIN Ibrahim BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Sommaire I - Introduction... 3 1) Systèmes d exploitation utilisés... 3 2) Objectifs...

Plus en détail

UserLock Guide de Démarrage rapide. Version 8.5

UserLock Guide de Démarrage rapide. Version 8.5 UserLock Guide de Démarrage rapide Version 8.5 Introduction UserLock est une solution logicielle d'entreprise unique sécurisant les accès utilisateur sur le réseau afin de réduire le risque d'une brèche

Plus en détail

LES HYPERVISEURS. Introduction. CHARLES ARNAUD Les hyperviseurs

LES HYPERVISEURS. Introduction. CHARLES ARNAUD Les hyperviseurs 1 LES HYPERVISEURS Introduction Le but d un logiciel de virtualisation, ou appelé également hyperviseur est d émuler une machine dite virtuelle avec une configuration matérielle et logicielle. Les intérêts

Plus en détail

Service WEB, BDD MySQL, PHP et réplication Heartbeat. Conditions requises : Dans ce TP, il est nécessaire d'avoir une machine Debian sous ProxMox

Service WEB, BDD MySQL, PHP et réplication Heartbeat. Conditions requises : Dans ce TP, il est nécessaire d'avoir une machine Debian sous ProxMox Version utilisée pour la Debian : 7.7 Conditions requises : Dans ce TP, il est nécessaire d'avoir une machine Debian sous ProxMox Caractéristiques de bases : Un service web (ou service de la toile) est

Plus en détail

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+ Guide de formation avec exercices pratiques Configuration et dépannage de PC Préparation à la certification A+ Sophie Lange Troisième édition : couvre Windows 2000, Windows XP et Windows Vista Les Guides

Plus en détail

SUPERVISION SYSTÈME D INFORMATION

SUPERVISION SYSTÈME D INFORMATION 1 SUPERVISION SYSTÈME D INFORMATION SOMMAIRE I. Contexte II. III. IV. Cahier des charges Analyse Conception V. Test de la maquette L entreprise Réseau existant Définition des besoins Calendrier Prévisionnel

Plus en détail

vcenter Server 1. Interface Lancez le vsphere Client et connectez vous à vcenter Server. Voici la page d accueil de vcenter Server.

vcenter Server 1. Interface Lancez le vsphere Client et connectez vous à vcenter Server. Voici la page d accueil de vcenter Server. vcenter Server 1. Interface Lancez le vsphere Client et connectez vous à vcenter Server. Voici la page d accueil de vcenter Server. L icône Home permet de centraliser tous les paramètres sur une seule

Plus en détail

Installation de Virtual Box & VM ware

Installation de Virtual Box & VM ware SCHMITT Année 2012/2014 Cédric BTS SIO Installation de Virtual Box & VM ware Description : Ce projet a pour but de définir la virtualisation, de comparer deux solution (Virtual Box & VMware), de les installer

Plus en détail

Les machines virtuelles

Les machines virtuelles Les machines virtuelles 1. Création d une VM Il est possible : soit de créer une nouvelle VM ; soit de transformer un serveur physique en instance virtuelle (faire du P2V (Physical To virtual)) avec des

Plus en détail

NetCrunch 6. Superviser

NetCrunch 6. Superviser AdRem NetCrunch 6 Serveur de supervision réseau Avec NetCrunch, vous serez toujours informé de ce qui se passe avec vos applications, serveurs et équipements réseaux critiques. Documenter Découvrez la

Plus en détail

But de cette présentation. Bac à sable (Sandbox) Principes. Principes. Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1

But de cette présentation. Bac à sable (Sandbox) Principes. Principes. Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1 Bac à sable (Sandbox) But de cette présentation Vous permettre d installer, de configurer et d utiliser un environnement virtuel pour vos manipulations pratiques Hainaut Patrick 2013 Hainaut P. 2013 -

Plus en détail

Système Principal (hôte) 2008 Enterprise x64

Système Principal (hôte) 2008 Enterprise x64 Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée avec : Hyper-V 6.0 Manager Hyper-V Server (R1&R2) de Microsoft Hyper-V 6.0 Network Shutdown Module Système Principal

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner

Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner Manuel Version : V1.6 du 12 juillet 2011 Pour plus d informations, vous pouvez consulter notre site web : www.gigarunner.com Table des matières

Plus en détail

Fiche Produit ClickNDial

Fiche Produit ClickNDial Fiche Produit ClickNDial Utilitaire de numérotation et client annuaire pour Cisco CallManager applications for Cisco Unified Communications Directory Solutions IPS Global Directory Web Directory IPS Popup

Plus en détail

Tsoft et Groupe Eyrolles, 2005, ISBN : 2-212-11623-3

Tsoft et Groupe Eyrolles, 2005, ISBN : 2-212-11623-3 Tsoft et Groupe Eyrolles, 2005, ISBN : 2-212-11623-3 Configuration requise ForestPrep DomainPrep Installation interactive 5 Installation sans surveillance Module 5 : Installation d Exchange Server 2003

Plus en détail

Préconisations Techniques & Installation de Gestimum ERP

Préconisations Techniques & Installation de Gestimum ERP 2015 Préconisations Techniques & Installation de Gestimum ERP 19/06/2015 1 / 30 Table des Matières Préambule... 4 Prérequis matériel (Recommandé)... 4 Configuration minimum requise du serveur (pour Gestimum

Plus en détail

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 Version 2 Manuel d utilisation Manuel d utilisation 1 Table des Matières I. Installation Gen32 3 II. III. IV. Premier démarrage du logiciel.3 1) Code d accès.3 2) Identification

Plus en détail

BTS SIO. Services Informatiques aux Organisations. Session 2013-2014

BTS SIO. Services Informatiques aux Organisations. Session 2013-2014 BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Session 2013-2014 Option : SISR Activités professionnelle N 3 NATURE DE L'ACTIVITE : Contexte : Actuellement American Dental Product n a aucune solution

Plus en détail

Installation de GFI FAXmaker

Installation de GFI FAXmaker Installation de GFI FAXmaker Systèmes Requis Avant d installer FAXmaker, vérifiez que vous remplissez bien les conditions suivantes : Serveur FAX GFI FAXmaker : Serveur sous Windows 2000 ou 2003 avec au

Plus en détail

AudiParc Recommandations IMPORTANTES. AudiParc Principe de fonctionnement. AudiParc Installation Déployement

AudiParc Recommandations IMPORTANTES. AudiParc Principe de fonctionnement. AudiParc Installation Déployement Aide : Page 2 à 3 : AudiParc Recommandations IMPORTANTES Page 4 : AudiParc Objectifs Page 5 : AudiParc Principe de fonctionnement Page 6 à 8 : AudiParc Installation Déployement Page 9 à 13 : AudiParc Utilisation

Plus en détail

SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio

SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio Version 1.0 Grégory CASANOVA 2 SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio [03/07/09] Sommaire 1 Installation de SQL Server

Plus en détail

Pré-requis pour les serveurs Windows 2003, Windows 2008 R2 et Windows 2012

Pré-requis pour les serveurs Windows 2003, Windows 2008 R2 et Windows 2012 Fiche technique AppliDis Pré-requis pour les serveurs Windows 2003, Windows 2008 R2 et Windows 2012 Fiche IS00812 Version document : 1.08 Diffusion limitée : Systancia, membres du programme Partenaires

Plus en détail

Symantec Backup Exec Remote Media Agent for Linux Servers

Symantec Backup Exec Remote Media Agent for Linux Servers Annexe I Symantec Backup Exec Remote Media Agent for Linux Servers Cette annexe traite des sujets suivants : A propos de Remote Media Agent Comment fonctionne Remote Media Agent Conditions requises pour

Plus en détail

Comment utiliser mon compte alumni?

Comment utiliser mon compte alumni? Ce document dispose d une version PDF sur le site public du CI Comment utiliser mon compte alumni? Elena Fascilla, le 23/06/2010 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Avant de commencer... 2 2.1 Connexion...

Plus en détail

Fiche Produit ClickNDial

Fiche Produit ClickNDial Fiche Produit ClickNDial Utilitaire de numérotation et client annuaire applications for Cisco Unified Communications Directory Solutions IPS Global Directory Web Directory IPS Popup Personal Directory

Plus en détail

Compte Rendu Projet tuteuré

Compte Rendu Projet tuteuré IUT d Angers License Sari Projet tuteuré Compte Rendu Projet tuteuré «Etude d un serveur Exchange 2007 virtualisé» Par Sylvain Lecomte Le 08/02/2008 Sommaire 1. Introduction... 5 2. Exchange 2007... 6

Plus en détail

1- Installation et première utilisation. Exécuter le fichier d installation. Ceci apparait : Cliquer sur «Next»

1- Installation et première utilisation. Exécuter le fichier d installation. Ceci apparait : Cliquer sur «Next» Splunk L application Splunk permet d explorer, de générer des rapports et d analyser en direct des données en temps réel et historiques sur l ensemble de votre infrastructure, à partir d une seule interface

Plus en détail

Préparation à l installation d Active Directory

Préparation à l installation d Active Directory Laboratoire 03 Étape 1 : Installation d Active Directory et du service DNS Noter que vous ne pourrez pas réaliser ce laboratoire sans avoir fait le précédent laboratoire. Avant de commencer, le professeur

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION

MANUEL D INSTALLATION Data Processing Commission Fast Advanced Software for Table soccer - v 1.0 Logiciel de gestion de tournoi de football de table MANUEL D INSTALLATION INSTALLATION INFORMATIQUE DE LA TABLE DE MARQUE & CONFIGURATION

Plus en détail

Guide utilisateur Guide d utilisation. Connexion à la plateforme Cloud... 3 Utiliser l interface... 4. Structuration de l'interface...

Guide utilisateur Guide d utilisation. Connexion à la plateforme Cloud... 3 Utiliser l interface... 4. Structuration de l'interface... 1 Table des matières Connexion à la plateforme Cloud... 3 Utiliser l interface... 4 Structuration de l'interface... 4 Le tableau de bord (Dashboard)... 5 Les machines virtuelles... 6 Propriétés... 6 Actions...

Plus en détail

ZABBIX est distribué sous licence GNU General Public License Version 2 (GPL v.2).

ZABBIX est distribué sous licence GNU General Public License Version 2 (GPL v.2). Nom du projet : Zabbix Description : ZABBIX est un logiciel open source créé par Alexei Vladishev. Zabbix permet de surveiller le statut de divers services réseau, serveurs et autres matériels réseau.

Plus en détail

SISR5 SUPERVISION DES RESEAUX. TP5 Mise en place d un outil de supervision

SISR5 SUPERVISION DES RESEAUX. TP5 Mise en place d un outil de supervision SISR5 SUPERVISION DES RESEAUX TP5 Mise en place d un outil de supervision GERSON YOULOU LOIC GLOAGUEN BTS SIO2 22/11/2013 SOMMAIRE Introduction... 2 Mise en place de l architecture réseau... 3 Configuration

Plus en détail

Installer et configurer le serveur de fichier et contrôleur de domaine basé sur samba 3

Installer et configurer le serveur de fichier et contrôleur de domaine basé sur samba 3 Installer et configurer le serveur de fichier et contrôleur de domaine basé sur samba 3 SOMMAIRE INTRODUCTION... 2 PRE-REQUIS... 2 ENVIRONNEMENT TECHNIQUE... 2 MIGRATION DE DONNEES ET DE CONFIGURATION...

Plus en détail

Guide d installation d AppliDis Free Edition sur Windows Serveur 2008 R2

Guide d installation d AppliDis Free Edition sur Windows Serveur 2008 R2 Guide de l installation Guide d installation d AppliDis Free Edition sur Windows Serveur 2008 R2 Version document : 1.00 Diffusion limitée : Systancia, membres du programme Partenaires AppliDis et clients

Plus en détail

Formation à la BALADODIFFUSION GeniusTim V 3.0. Téléchargement du programme sur : www.geniustim.com

Formation à la BALADODIFFUSION GeniusTim V 3.0. Téléchargement du programme sur : www.geniustim.com Formation à la BALADODIFFUSION GeniusTim V 3.0 Téléchargement du programme sur : www.geniustim.com À quoi sert la BALADODIFFUSION? Elle permet de diversifier les activités orales des cours de langues étrangères.

Plus en détail

WINDOWS SERVER 2003-R2

WINDOWS SERVER 2003-R2 WINDOWS SERVER 2003-R2 Nous allons aborder la création d'un serveur de partage de fichiers sous "VMWARE" et "Windows Server 2003-R2". Objectifs : Solution de sauvegarde de fichiers pour la société "STE

Plus en détail

ANGD Mathrice 2009 / CIRM TP Nagios

ANGD Mathrice 2009 / CIRM TP Nagios 1 Introduction ANGD Mathrice 2009 / CIRM TP Nagios Pour l ensemble des TP de cette ANGD, vous avez à votre disposition deux machines virtuelles (VM). Ces machines tournent sous un FreeBSD 7.2. Il n y a

Plus en détail

VMWare Infrastructure 3

VMWare Infrastructure 3 Ingénieurs 2000 Filière Informatique et réseaux Université de Marne-la-Vallée VMWare Infrastructure 3 Exposé système et nouvelles technologies réseau. Christophe KELLER Sommaire Sommaire... 2 Introduction...

Plus en détail

SOMMAIRE : A) Machine virtuelle + connexion interface web. E) Indication débit de données sur la cartographie

SOMMAIRE : A) Machine virtuelle + connexion interface web. E) Indication débit de données sur la cartographie TUTO ZABBIX SOMMAIRE : A) Machine virtuelle + connexion interface web B) Creation d éléments à superviser 1/switch 2/Serveur Windows C) Création de la cartographie D) Notification des alertes par Email

Plus en détail

A. Présentation. LanScanner2006

A. Présentation. LanScanner2006 V2.33 Revu le : 18/04/2008 Auteur : Nicolas VEST LanScanner2006 Objectif : Présentation de LanScanner. Proposer l outil adéquat de l administrateur réseau, afin de lui permettre une administration journalière

Plus en détail

DECOUVRIR VIRTUALBOX (Club du Libre Pontault Combault Avril 2008)

DECOUVRIR VIRTUALBOX (Club du Libre Pontault Combault Avril 2008) VirtualBox c'est quoi? DECOUVRIR VIRTUALBOX (Club du Libre Pontault Combault Avril 2008) VirtualBox est un logiciel de virtualisation pour processeur x386 dédié à l'entreprise mais aussi au particulier.

Plus en détail