I. HISTORIQUE - PRINCIPES DE BASE. Véronique SANS 27/01/11

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "I. HISTORIQUE - PRINCIPES DE BASE. Véronique SANS 27/01/11"

Transcription

1 I. HISTORIQUE - PRINCIPES DE BASE Véronique SANS 27/01/11

2 Le père de l homéopathie est Samuel Friedrich Hahnemann: médecin Allemand né en 1755 En traduisant un ouvrage il découvre l observation suivante sur l écorce de quinquina: Elle provoque une fièvre chez les ouvriers qui la manipulent. Elle soigne aussi cette fièvre

3 Il émet donc l hypothèse suivante: «Une substance qui provoque des symptômes peut aussi soigner ces mêmes symptômes»

4 1810: publication de l ORGANON et naissance de L HOMÉOPATHIE basée sur la loi des semblables:

5 loi des semblables: «Une substance qui provoque des symptômes chez l homme sain lorsqu elle est administrée à dose pondérale pourra soigner ces mêmes symptômes chez un malade lorsqu elle est administré à dose infinitésimale;

6 2 notions essentielles: La similitude des symptômes La grande dilution = infinitésimalité

7 La Pratique de l homéopathie nécessite donc de trouver une similitude entre: le tableau pathologique du malade les symptômes provoqués par une substance chez l homme sain (tableau pathogénétique de la substance)

8 Les symptômes provoqués par différentes substances chez l homme sain sont regroupés dans des ouvrages: Les matières médicales homéopathiques.

9 La maladie en allopathie: Elle est définie par un ensemble de symptômes identiques chez tous les malades. Elle est soignée par une thérapeutique corrective ou substitutive

10 En homéopathie: On soigne des symptômes, qui traduisent la réactivité individuelle du malade

11 Dans les affections aigues: L homéopathe prescrira (à dose infinitésimale) les substances qui provoquent chez l homme sain les mêmes symptômes que ceux du malade.

12 Dans les affections chroniques: il ajoutera des substances visant à agir sur le terrain du malade: C est le traitement de fond

13 Ne pas confondre homéopathie et phytothérapie La phytothérapie est une thérapeutique basée sur l utilisation de plantes à dose pondérale, pour les principes actifs qu elles renferment L homéopathie est une thérapeutique basée sur l utilisation à dose infinitésimale de substances variées selon le principe de similitude

14 II. LE REMÈDE HOMÉOPATHIQUE

15 Les matières premières peuvent être d origine: Végétale belladona (belladone), chamomilla (camomille), china (écorce de quinquina) Animale apis (abeille), formica rufa (fourmi rouge)

16 Minérale Calcaréa carbonica (calcaire d huitre) Cuprum métallicum (cuivre métallique) Biologique: Les Biothérapiques influenzinum (vaccin antigrippe)

17 La dilution de la souche: Le remède homéopathique est la substance à dose infinitésimale La souche va subir de nombreuses dilutions dans de l alcool à 70 le plus souvent

18 Dilutions Hahnemanniennes

19 Arnica montana 7CH 7CH: 7 ème centésimale Hahnemennienne Teinture mère d arnica diluée 7 fois au centième selon la méthode hahnemannienne

20 Les formes pharmaceutiques homéopathiques: Les gouttes: teintures mères dilutions dans l alcool ou en eau distillée

21 Les formes pharmaceutiques homéopathiques: Les granules: petites sphères de lactose/ saccharose imprégnées de la dilution de la souche.

22 Les formes pharmaceutiques homéopathiques: Les doses: très petites sphères de lactose/saccharose imprégnées de la dilution de la souche. ce sont des unités de prise

23 Ces 3 formes sont les plus courantes. Elles doivent être prises: Directement sous la langue à distance des repas et des autres médicaments à distance de la prise de produits mentholés et de café

24 D autres formes existent: Triturations, comprimés, ampoules buvables, injectables, pommades, suppositoires, sirop...

25 Les catégories de médicaments homéopathiques: Les médicaments à nom commun: Ils sont fabriqués par différents laboratoires et ne portent aucune indication ni posologie

26 Les catégories de médicaments homéopathiques: Les spécialités à nom fantaisie: Ils sont propres à chaque laboratoire et portent une indication et une posologie

27 III. LA SÉMIOLOGIE HOMÉOPATHIQUE ET L ORDONNANCE

28 D après le principe de similitude l homéopathe va devoir prescrire la ou les substances qui produisent chez l homme sain les symptômes présentés par le malade

29 Lors de la consultation: Il va examiner le malade Il va faire un diagnostic précis de la maladie afin d éliminer les pathologies organiques non soignables uniquement par homéopathie

30 Il va déterminer la totalité des symptômes du malade puis les hiérarchiser afin de sélectionner ceux qu il va retenir pour choisir le ou les remèdes à prescrire

31 Hiérarchisation: Signes étiologiques Signes psychiques ++++ Signes généraux +++ Modalités ++ Signes locaux +

32 L ordonnance pluraliste contient: différents remèdes pris à différents moments de la journée

33 En pathologie aigue Des remèdes symptomatiques correspondant aux signes cliniques retenus par l homéopathe

34 En pathologie chronique Des remèdes symptomatiques Des médicaments de fond correspondant au terrain du malade et indispensables à la guérison définitive

35 L observance stricte de la prescription est indispensable dans tout traitement.

36 La dilution et la fréquence des prises Dose et posologie obéissent à des règles différentes de l allopathie du fait de la grande dilution: Plus la similitude est grande plus la dilution doit être grande. Plus la maladie est aigue plus les prises doivent être fréquente (et plus la dilution sera faible)

37 < 4CH remèdes de drainage 4 CH et 5 CH remèdes symptomatiques des signes locaux et des affections aigues prises fréquentes espacer dès l amélioration Les très basses dilutions Les basses dilutions

38 7 CH et 9 CH > 9CH Remèdes fonctionnels et généraux Affections sub aigues prises quotidiennes (1 à 3 fois/24h) Les moyennes dilutions Remèdes des signes psychiques et comportementaux Remèdes de fond des affections chroniques prises quotidiennes à hebdomadaires) Les hautes dilutions

39 peut- on prendre à la fois un traitement allopathique et un traitement homéopathique? L homéopathie permet-elle de tout soigner? L homéopathe est-il médecin? l homéopathie est-elle prise en charge par la sécurité sociale? Y - a t il des dosages enfant et adulte? Un traitement homéopathique agit-il aussi vite qu un traitement allopathique?

40 Mon médecin m a prescrit de l arnica et du ruta en 5CH pour mon entorse. J ai peur que cela ne soit pas assez fort, je vais acheter du 15CH. Mon médecin m a prescrit 5 granules d arnica et du ruta en 5CHmatin midi et soir pour mon entorse. Je vais prendre 10 granules pour être sûr d avoir un effet rapide.

41 Ma voisine se plaint de migraines à répétition, puis-je lui conseiller de prendre le traitement que l homéopathe m a prescrit? J ai un traitement homéopathique de 3 mois contre l allergie, mais c est contraignant, il y a beaucoup de granules et de doses à prendre. Je vais faire un arrêt ce mois-ci.

42 Quelle différence avec la phytothérapie? Ma fille de 5ans avalé tous les granules de son tube de Kalium bichromicum, dois-je l envoyer à l hôpital?

Pharmacie galénique. 4 ème année pharmacie. Chapitre 4 : Les médicaments homéopathiques. Page 1 sur 11

Pharmacie galénique. 4 ème année pharmacie. Chapitre 4 : Les médicaments homéopathiques. Page 1 sur 11 Pharmacie galénique 4 ème année pharmacie Chapitre 4 : Les médicaments homéopathiques Page 1 sur 11 Sommaire 1. Qu est ce que l homéopathie?... 3 2. Les médicaments homéopathiques... 4 3. Fabrication des

Plus en détail

Méthodes thérapeutiques

Méthodes thérapeutiques Méthodes thérapeutiques Dr AKA ANY-GRAH Sandrine Pharmacotechnie armelleci@yahoo.fr 1 Plan INTRODUCTION I. L Allopathie II. L homéopathie CONCLUSION 2 Objectifs Objectif principal :Connaitre les bases

Plus en détail

PREPARATION DES REMEDES HOMEOPATHIQUES

PREPARATION DES REMEDES HOMEOPATHIQUES PREPARATION DES REMEDES HOMEOPATHIQUES I- Définition Selon l article L5111-1 du Code Français de la Santé Publique: «On entend par médicament toute substance ou composition présentée comme possédant des

Plus en détail

CLASSEMENT DES MEDICAMENTS

CLASSEMENT DES MEDICAMENTS CLASSEMENT DES MEDICAMENTS Médicaments = P.A. + excipient Classement en fonction : de leur P.A. Le P.A. est-il d origine naturelle ou scientifique? Il existe des P.A. qui peuvent induire des réactions.

Plus en détail

Catherine Trouvé. L homéopathie. Remèdes et traitements. Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-081-3543-0

Catherine Trouvé. L homéopathie. Remèdes et traitements. Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-081-3543-0 Catherine Trouvé L homéopathie Remèdes et traitements Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-081-3543-0 Première partie Qu est-ce que l homéopathie? Au cours de la seconde partie de cet ouvrage, nous vous décrirons

Plus en détail

Professeur Pierre DUBOS Université Rockefeller New York Découvreur du premier antibiotique en 1939

Professeur Pierre DUBOS Université Rockefeller New York Découvreur du premier antibiotique en 1939 «J ai toujours pensé que le seul problème de la Médecine scientifique c est qu elle n est pas suffisamment scientifique. La Médecine moderne ne deviendra vraiment scientifique que lorsque les médecins

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : des Caisses Primaires d'assurance Maladie 04/08/86 et des Caisses Générales de Sécurité Sociale

Plus en détail

Un médicament SOIGNE s il est pris correctement MAIS il peut être un POISON s il n est pas pris avec quelques précautions

Un médicament SOIGNE s il est pris correctement MAIS il peut être un POISON s il n est pas pris avec quelques précautions Un médicament SOIGNE s il est pris correctement MAIS il peut être un POISON s il n est pas pris avec quelques précautions CLCV Impasse Jonquet rue du Refuge 34000 Montpellier Tél. : 04 67 60 31 10 fax

Plus en détail

C est votre santé Impliquez-vous

C est votre santé Impliquez-vous C est votre santé Impliquez-vous Le financement de ce projet a été fourni par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l Ontario www.oha.com 1. Impliquez-vous dans vos soins de santé. Dites-nous

Plus en détail

HOMÉOPATHİE en milieu hospitalier

HOMÉOPATHİE en milieu hospitalier HOMÉOPATHİE en milieu hospitalier Consultation pour patients VIH + Juin 2007 LYON 1 La consultation Service du Pr Trepo Hôtel-Dieu Lyon Vacation hebdomadaire Ouverture en 1994 2 médecins (JL. Masson &MF.Bordet&

Plus en détail

Les manifestations la grippe

Les manifestations la grippe Les manifestations la grippe Les manifestations de la grippe sont assez caractéristiques: Un début souvent brutal Le début de la grippe est le plus souvent brutal, apparaissent ainsi: Courbatures, Douleurs

Plus en détail

69 e CONGRES MONDIAL D HOMEOPATHIE 16 19 JUILLET 2014 -PALAIS DES CONGRES DE PARIS

69 e CONGRES MONDIAL D HOMEOPATHIE 16 19 JUILLET 2014 -PALAIS DES CONGRES DE PARIS SOMMAIRE FICHE N 1 : UN CONGRES MAJEUR P 2 FICHE N 2 : LA RECONNAISSANCE EUROPEENNE P 3 FICHE N 3 : UNE ORGANISATION INTERNATIONALE P 5 FICHE N 4 : LES 3 PRINCIPES DE L HOMEOPATHIE P 7 1 FICHE N 1 : UN

Plus en détail

Homéopathie vétérinaire Possibilités et limites

Homéopathie vétérinaire Possibilités et limites Homéopathie vétérinaire Possibilités et limites L homéopathie c est quoi? Les principes de base L individualisation La force vitale Les médicaments Fabrication Proving Conservation Les différentes écoles

Plus en détail

La Codéine? Parlons-en INFORMER

La Codéine? Parlons-en INFORMER La Codéine? Parlons-en INFORMER Qu est-ce que la codéine? La Codéine, ou méthylmorphine, est l'un des alcaloïdes contenus dans le pavot (papaverum somniferum). La codéine est un antalgique puissant (de

Plus en détail

THESE. pour le DIPLÔME D ETAT DE DOCTEUR EN PHARMACIE. par HOMEOPATHIE ET DERMATOLOGIE

THESE. pour le DIPLÔME D ETAT DE DOCTEUR EN PHARMACIE. par HOMEOPATHIE ET DERMATOLOGIE UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE PHARMACIE ANNEE 2004 N THESE pour le DIPLÔME D ETAT DE DOCTEUR EN PHARMACIE par Gwënola JOLIVEL Présentée et soutenue publiquement le 26 janvier 2004 HOMEOPATHIE ET DERMATOLOGIE

Plus en détail

Fiche d inscription saison 2014/2015

Fiche d inscription saison 2014/2015 Fiche d inscription saison 2014/2015 Cette fiche d inscription doit être remplie avec le plus grand soin. Ces donnés resteront confidentielles et à la seule fin de garantir la sécurité des personnes durant

Plus en détail

05/12/2013 de *: 14:00 à *: 18:00. EVALUATION QUALITE PHARMACEUTIQUE Antoine SAWAYA. Programme de séance. Initiales évaluateur

05/12/2013 de *: 14:00 à *: 18:00. EVALUATION QUALITE PHARMACEUTIQUE Antoine SAWAYA. Programme de séance. Initiales évaluateur Numéro document * : Date document * : N Enregistrement Audio * : Responsable du groupe de travail ou commission : GT21201331 05/12/2013 GT21201334 GT21 Médicaments à base de plantes et les médicaments

Plus en détail

Quiz Comment bien utiliser les médicaments?

Quiz Comment bien utiliser les médicaments? PATIENT Quiz Comment bien utiliser les médicaments? Chaque question peut faire l objet d une ou de plusieurs bonnes réponses. QUESTIONS 1 : J ai pris un ou plusieurs médicaments et je pense que l un d

Plus en détail

Guide d insuline basale.

Guide d insuline basale. Guide basale. Déterminez votre optimale. Ligne d'appel à votre service Nom:......... :... Si vous avez des questions, vous pouvez téléphoner 24h/24 et 7j/7 au numéro vert B-GLA 09 12 01 Bien vivre avec

Plus en détail

Gluconate de zinc, gluconate de nickel, gluconate de cobalt

Gluconate de zinc, gluconate de nickel, gluconate de cobalt Gluconate de zinc, gluconate de nickel, gluconate de cobalt Indications thérapeutiques : Utilisé comme modificateur du terrain en particulier en cas de régime amaigrissant. AMM N 3400937547802 : 04/2006,

Plus en détail

CAMP DE JOUR DE PAPINEAUVILLE FICHE SANTÉ

CAMP DE JOUR DE PAPINEAUVILLE FICHE SANTÉ CAMP DE JOUR DE PAPINEAUVILLE FICHE SANTÉ Vous devez nous retourner la fiche santé avec votre formulaire d inscription. S.V.P. remplir une fiche par enfant. 1. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX SUR L ENFANT Nom

Plus en détail

Le Hameau des Marguerites 751, Chemin de la Grotte Roxton Falls (Québec) J0H 1E0

Le Hameau des Marguerites 751, Chemin de la Grotte Roxton Falls (Québec) J0H 1E0 FICHE D INSCRIPTION Le Hameau des Marguerites 751, Chemin de la Grotte Roxton Falls (Québec) J0H 1E0 Tél. et Fax : 450-548-2356 Courrier : hameau@cooptel.qc.ca Site web : www.hameaumarguerites.com Photo

Plus en détail

! " # # # $ %& % ' & ' '

!  # # # $ %& % ' & ' ' ! "# # ## # $%&'' Aspects nutritionnels, thérapeutiques et toxicologiques Boissons/aliments UTRITIO «Potions», produits naturels ou d origine d naturelle THERAPEUTIQUE Poisons TOXICOLOGIE HO O H HO Morphine

Plus en détail

La prescription et la délivrance des médicaments vétérinaires MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE

La prescription et la délivrance des médicaments vétérinaires MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE Pascal Xicluna-http://photo.agriculture.gouv.fr La prescription et la délivrance des médicaments vétérinaires MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

Plus en détail

Rapport de stage en pharmacie. Après-midi : de 15 heures à 17 heures

Rapport de stage en pharmacie. Après-midi : de 15 heures à 17 heures Rapport de stage en pharmacie Horaires donnés lors du stage : Matin : de 10 heures à 12 heures Après-midi : de 15 heures à 17 heures 1. Motivation : J ai choisit de faire un stage dans une pharmacie car

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 11 28 janvier 2005. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 11 28 janvier 2005. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 123 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 11 28 janvier 2005 S o m m a i r e Loi du 21 décembre 2004 modifiant

Plus en détail

Simulateur de coûts de médicaments Foire aux questions

Simulateur de coûts de médicaments Foire aux questions ASSURANCE COLLECTIVE Simulateur de coûts de médicaments Foire aux questions Pour une vue détaillée de l outil, consultez l aide-mémoire qui est accessible à partir de la section «Liens utiles» du simulateur.

Plus en détail

CAMP DE JOUR (OTJ HAM-NORD) FICHE D'INSCRIPTION

CAMP DE JOUR (OTJ HAM-NORD) FICHE D'INSCRIPTION CAMP DE JOUR (OTJ HAM-NORD) FICHE D'INSCRIPTION 1. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX SUR L ENFANT Nom de famille : Sexe : M F Prénom : Date de naissance : / / Adresse : Âge au 30 septembre : Dernière année d études

Plus en détail

L homéopathie pionnière de la médecine expérimentale

L homéopathie pionnière de la médecine expérimentale Soins et santé L homéopathie pionnière de la médecine expérimentale Dr Jean-Louis Masson, médecin homéopathe En testant, dès la fin du XVIII e siècle, l action des médicaments sur l homme sain, le docteur

Plus en détail

Camp de jour de Ville-Marie et Duhamel-Ouest FICHE RENSEIGNEMENTS ET SANTÉ

Camp de jour de Ville-Marie et Duhamel-Ouest FICHE RENSEIGNEMENTS ET SANTÉ Camp de jour de Ville-Marie et Duhamel-Ouest FICHE RENSEIGNEMENTS ET SANTÉ Veuillez prendre note que toutes les informations concernant les renseignements ou l état de santé de votre enfant demeureront

Plus en détail

1. Critères d exclusion généraux. 2. Réintégration de l enfant dans le groupe

1. Critères d exclusion généraux. 2. Réintégration de l enfant dans le groupe Ce guide a été conçu afin de mieux cerner les interventions à réaliser lorsqu un enfant est malade. Il nous permet d avoir un cadre à suivre précis qui soit le même pour tous les enfants, tout en favorisant

Plus en détail

Gluconate de cuivre, or colloïdal, gluconate d argent

Gluconate de cuivre, or colloïdal, gluconate d argent Gluconate de cuivre, or colloïdal, gluconate d argent Indications thérapeutiques : Utilisé comme modificateur du terrain en particulier au cours de la phase de convalescence de maladies infectieuses, d

Plus en détail

N 12 avril 2009 Recrudescence de la coqueluche : il faut vacciner les adultes pour protéger les nouveau-nés

N 12 avril 2009 Recrudescence de la coqueluche : il faut vacciner les adultes pour protéger les nouveau-nés N 11 janvier 2009 Homéopathie et grossesse N 12 avril 2009 Recrudescence de la coqueluche : il faut vacciner les adultes pour protéger les nouveau-nés HOMEOPATHIE ET GROSSESSE Nous remercions vivement

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR NORIT 250 mg comprimés NORIT 200 mg gélules Charbon activé Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations

Plus en détail

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement.

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement. NOTICE ANSM - Mis à jour le : 29/01/2014 Dénomination du médicament PARGINE 5 g, solution buvable en ampoules Arginine (aspartate d ) Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce

Plus en détail

Comment s est passée cette deuxième saison de GrippeNet.fr?

Comment s est passée cette deuxième saison de GrippeNet.fr? Le site a reçu 139 646 visites, soit une moyenne de 1 visite par minute pendant toute la saison! Chers participants à GrippeNet.fr, Vous avez été 6 068 à participer à la seconde saison de GrippeNet.fr,

Plus en détail

Première partie Pitchoun nouveau-né Deuxième partie Pitchoun nourrisson

Première partie Pitchoun nouveau-né Deuxième partie Pitchoun nourrisson Sommaire Préface... 11 Préambule... 15 Première partie Pitchoun nouveau-né Introduction... 21 1. La maternité... 23 2. Le retour à la maison... 31 3. Les semaines qui suivent jusqu à la fin du deuxième

Plus en détail

Vaincre le mal de dos, la sciatique

Vaincre le mal de dos, la sciatique L ES LIVRES QUI SOIGNENT Docteur Patrick M. GEORGES Vaincre le mal de dos, la sciatique Groupe Eyrolles, 2005, ISBN 2-7081-3593-7 Table des matières Avant-propos................................. 7 Notice

Plus en détail

Pharmacothérapie du SNC (Parkinson troubles du sommeil anxiété) : cas cliniques

Pharmacothérapie du SNC (Parkinson troubles du sommeil anxiété) : cas cliniques Parkinson Troubles du sommeil anxiété CAS CLINIQUES - Page 1 de 5 Pharmacothérapie du SNC (Parkinson troubles du sommeil anxiété) : cas cliniques 1. Monsieur C.D. âgé de 70 ans consulte le médecin pour

Plus en détail

SYMPATHYL, comprimé pelliculé Eschscholtzia, Aubépine, Oxyde de magnésium lourd

SYMPATHYL, comprimé pelliculé Eschscholtzia, Aubépine, Oxyde de magnésium lourd SYMPATHYL, comprimé pelliculé Eschscholtzia, Aubépine, Oxyde de magnésium lourd Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes pour

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DES SCIENCES ET TECHNIQUES DE SANTE DE SOUSSE

ECOLE SUPERIEURE DES SCIENCES ET TECHNIQUES DE SANTE DE SOUSSE ECOLE SUPERIEURE DES SCIENCES ET TECHNIQUES DE SANTE DE SOUSSE 3 ème Année Hydro-thermo-thalassothérapie Certificat de thalassothérapie L HOMEOPATHIE Dr. Sadok Gahbiche Année universitaire 2008-2009 L

Plus en détail

Patient : Contacts : Nom : Prénom : Nom de jeune fille : Sexe : F M. Date de naissance : Adresse : Téléphone : Téléphone portable :

Patient : Contacts : Nom : Prénom : Nom de jeune fille : Sexe : F M. Date de naissance : Adresse : Téléphone : Téléphone portable : Patient : Nom : Prénom : Nom de jeune fille : Sexe : F M Date de naissance : Adresse : Téléphone : Téléphone portable : Personnes à joindre : Contacts : Service hospitalier Etablissement de santé Acteurs

Plus en détail

STATUT JURIDIQUE DES MEDICAMENTS ET AUTRES PRODUITS DE SANTE.

STATUT JURIDIQUE DES MEDICAMENTS ET AUTRES PRODUITS DE SANTE. STATUT JURIDIQUE DES MEDICAMENTS ET AUTRES PRODUITS DE SANTE. I) Définition du médicament. «On entend par médicament toute substance ou composition présentée comme possédant des propriétés curatives ou

Plus en détail

L HOMEOPATHIE. Son histoire, ses principes fondamentaux

L HOMEOPATHIE. Son histoire, ses principes fondamentaux L HOMEOPATHIE Son histoire, ses principes fondamentaux Qu est ce que l homéopathie? C est une manière particulière d aborder la médecine élaborée par un médecin allemand Samuel Hahnemann. Pour comprendre

Plus en détail

Quizz s é c u r i t é

Quizz s é c u r i t é Quizz s é c u r i t é r o u t i è r e Selon vous, le nombre de personnes tuées sur les routes dans le monde chaque année représente environ : A. La population de l Estonie B. C. Les populations des villes

Plus en détail

NOTICE. SUPPOSITOIRE A LA GLYCERINE MAYOLY SPINDLER NOURRISSONS, suppositoire Glycérol

NOTICE. SUPPOSITOIRE A LA GLYCERINE MAYOLY SPINDLER NOURRISSONS, suppositoire Glycérol NOTICE ANSM Mis à jour le : 30/05/2014 Dénomination du médicament Encadré SUPPOSITOIRE A LA GLYCERINE MAYOLY SPINDLER NOURRISSONS, suppositoire Glycérol Veuillez lire attentivement cette notice avant d

Plus en détail

La douleur qu est-ce que c est?

La douleur qu est-ce que c est? La douleur qu est-ce que c est? Le plus souvent la douleur signale une blessure, une fracture, une maladie Dans ce cas, la douleur est nécessaire, elle est là pour nous alerter. Un signal d alarme Il permet

Plus en détail

Le guide du bon usage des médicaments

Le guide du bon usage des médicaments Le guide du bon usage des médicaments Les médicaments sont là pour vous aider mais......ils ont parfois du mal à vivre ensemble. Votre médecin et votre pharmacien peuvent adapter votre traitement pour

Plus en détail

NOTICE. SUPPOSITOIRE A LA GLYCERINE GIFRER NOURRISSONS, suppositoire Glycérol

NOTICE. SUPPOSITOIRE A LA GLYCERINE GIFRER NOURRISSONS, suppositoire Glycérol NOTICE ANSM - Mis à jour le : 12/11/2013 Dénomination du médicament Encadré SUPPOSITOIRE A LA GLYCERINE GIFRER NOURRISSONS, suppositoire Glycérol Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Echinacea purpurea Taraxacum... 46 PRÉAMBULE... PRÉFACE... INTRODUCTION... 1

TABLE DES MATIÈRES. Echinacea purpurea Taraxacum... 46 PRÉAMBULE... PRÉFACE... INTRODUCTION... 1 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... PRÉFACE... V VII INTRODUCTION... 1 Les pifiers fondamentaux de l'homéopathie... 3 Historique depuis Hippocrate... 3 Définition et grands principes... 4 Définition... 4 Grands

Plus en détail

Protocole d Utilisation des Opioïdes Par PCA en HAD

Protocole d Utilisation des Opioïdes Par PCA en HAD Protocole d Utilisation des Opioïdes Par PCA en HAD 1) Objet. Ce protocole a pour objet de décrire les modalités d utilisation des opioïdes injectables en PCA, en traitement symptomatique d une douleur,

Plus en détail

SITUATION D URGENCE ACCIDENT- MALADIE AIGUE

SITUATION D URGENCE ACCIDENT- MALADIE AIGUE Ville d Antibes Juan-Les-Pins Direction Petite Enfance Etablissements et service d accueil des jeunes enfants SITUATION D URGENCE ACCIDENT- MALADIE AIGUE Mise à jour Janvier 2012 Direction Petite Enfance

Plus en détail

La désensibilisation. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique

La désensibilisation. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique La désensibilisation Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique EN BREF La désensibilisation, encore appelée immunothérapie spécifique, est actuellement le seul traitement modifiant le cours

Plus en détail

Commission Sécurisation du circuit du médicament NOTE DE SYNTHÈSE ANALYSE PHARMACEUTIQUE DES PRESCRIPTIONS

Commission Sécurisation du circuit du médicament NOTE DE SYNTHÈSE ANALYSE PHARMACEUTIQUE DES PRESCRIPTIONS Page 1 sur 6 Contexte La dispensation du Médicament est définie dans le Code la Santé Publique (art. R 4235-48 CSP) comme l acte pharmaceutique associant à la délivrance du médicament : analyse pharmaceutique

Plus en détail

MÉDICAMENTS M INS CHERS

MÉDICAMENTS M INS CHERS MÉDICAMENTS M INS CHERS 10 conseils malins! www.fmsb.be MÉDICAMENTS M INS CHERS 10 conseils malins! 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 DIALOGUEZ AVEC VOTRE MÉDECIN ET VOTRE PHARMACIEN... p 4 SANS ORDONNANCE, CHOISISSEZ

Plus en détail

2. Vote et hiérarchisation des leviers Chaque participant a en sa possession 6 gommettes, la question posée est :

2. Vote et hiérarchisation des leviers Chaque participant a en sa possession 6 gommettes, la question posée est : Les ateliers débat Groupe 3 Animation : Natacha Jacquin, OIEau Rapporteure : Gaëlle Nion, OIEau L atelier s est déroulé en 4 temps : - Présentation - Atelier «gommettes» et présentation des leviers identifiés

Plus en détail

Sportifs et médicaments Questions et réponses

Sportifs et médicaments Questions et réponses Sportifs et médicaments Questions et réponses Que puis-je faire pour éviter d'être contrôlé positif suite à la prise d'un médicament? Il y a deux façons de se procurer des médicaments : soit sur ordonnance

Plus en détail

Lubentyl, gelée orale en pot cire paraffinique, paraffine liquide, paraffine solide

Lubentyl, gelée orale en pot cire paraffinique, paraffine liquide, paraffine solide NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Lubentyl, gelée orale en pot cire paraffinique, paraffine liquide, paraffine solide Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR SIBELIUM 10 mg comprimés flunarizine

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR SIBELIUM 10 mg comprimés flunarizine NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR SIBELIUM 10 mg comprimés flunarizine Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament - Gardez cette notice, vous pourriez

Plus en détail

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT CUIVRE-OR-ARGENT OLIGOSOL, solution buvable en flacon 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Gluconate de cuivre... 22,50

Plus en détail

La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e

La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e Comment fonctionne la prise en charge à 100 %? Quels sont les avantages pour vous? À quoi vous engagez-vous? Comment êtes-vous

Plus en détail

GUIDE DE L AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE COMPETENCES ET LIMITES DE LA PROFESSION

GUIDE DE L AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE COMPETENCES ET LIMITES DE LA PROFESSION La frontière est parfois difficile à évaluer entre le domaine de l aide soignante, de l AVS ou de l infirmière. L infirmière peut, dans le cadre de son rôle propre défini et précisé dans le code de la

Plus en détail

HUMEX ALLERGIE LORATADINE 10 mg, comprimé Loratadine

HUMEX ALLERGIE LORATADINE 10 mg, comprimé Loratadine HUMEX ALLERGIE LORATADINE 10 mg, comprimé Loratadine Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement. Ce médicament

Plus en détail

NOTICE. AUREOMYCINE EVANS 1 POUR CENT, pommade ophtalmique Chlorhydrate de chlortétracycline

NOTICE. AUREOMYCINE EVANS 1 POUR CENT, pommade ophtalmique Chlorhydrate de chlortétracycline NOTICE Dénomination du médicament Encadré AUREOMYCINE EVANS 1 POUR CENT, pommade ophtalmique Chlorhydrate de chlortétracycline Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant d'utiliser

Plus en détail

La prise en charge. de votre affection de longue durée

La prise en charge. de votre affection de longue durée La prise en charge de votre affection de longue durée Comment fonctionne la prise en charge à 100 %? Quels sont les avantages pour vous? À quoi vous engagez-vous? Comment êtes-vous remboursé? Votre médecin

Plus en détail

La grippe en 2011 : questions et réponses

La grippe en 2011 : questions et réponses La grippe en 2011 : questions et réponses 1. Pourquoi vacciner contre la grippe? La vaccination est la seule manière de se protéger contre la grippe, et surtout contre ses complications. La grippe est

Plus en détail

Pratique clinique en Homéopathie. Rhumatologie. Dr Firdaws KANOUN BEJAR

Pratique clinique en Homéopathie. Rhumatologie. Dr Firdaws KANOUN BEJAR Pratique clinique en Homéopathie Rhumatologie Dr Firdaws KANOUN BEJAR Pratique clinique en homéopathie Rhumatologie Dr Firdaws KANOUN-BEJAR Préface du Dr Antoine Demonceaux CEDH Introduction L homéopathie

Plus en détail

JOURNAL MÉDICAL ÉLECTRONIQUE À l intention des gens atteints de leucémie myéloïde chronique

JOURNAL MÉDICAL ÉLECTRONIQUE À l intention des gens atteints de leucémie myéloïde chronique The Chronic Myelogenous Leukemia Society of Canada La Société de la Leucemie Myéloide chronique du Canada JOURNAL MÉDICAL ÉLECTRONIQUE À l intention des gens atteints de leucémie myéloïde chronique INTRODUCTION

Plus en détail

NOTICE. MAXILASE MAUX DE GORGE ALPHA AMYLASE 200 U. CEIP/ml, sirop Alpha amylase

NOTICE. MAXILASE MAUX DE GORGE ALPHA AMYLASE 200 U. CEIP/ml, sirop Alpha amylase NOTICE ANSM Mis à jour le : 15/11/2010 Dénomination du médicament Encadré MAXILASE MAUX DE GORGE ALPHA AMYLASE 200 U. CEIP/ml, sirop Alpha amylase Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser

Plus en détail

Chapitre 2 : Principe actif, formulation, identification

Chapitre 2 : Principe actif, formulation, identification Chapitre 2 : Principe actif, formulation, identification Introduction Pour soigner la fièvre et les douleurs, de nombreux médicaments sont vendus en pharmacie. Comment choisir un médicament à l aide de

Plus en détail

Conseils pour réaliser un tableau de sortie

Conseils pour réaliser un tableau de sortie Conseils pour réaliser un tableau de sortie Ne pas oublier d adapter le langage au patient ou à l institution! Attention au langage trop scientifique ; mais rester cependant clair et précis ; faire passer

Plus en détail

PHARMACIE - NIVEAU 2

PHARMACIE - NIVEAU 2 MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION PHARMACIE

Plus en détail

Glaucome. contrôler ma vue. je fais. pratiq santé. 110 esplanade du Général de Gaulle - 92 931 La Défense Cedex - RCS Nanterre 440 313 104

Glaucome. contrôler ma vue. je fais. pratiq santé. 110 esplanade du Général de Gaulle - 92 931 La Défense Cedex - RCS Nanterre 440 313 104 Glaucome ENVI-2012-10-311 - HCP Groupe ʻʻ je fais contrôler ma vue ʻʻ pratiq santé 110 esplanade du Général de Gaulle - 92 931 La Défense Cedex - RCS Nanterre 440 313 104 Je m informe : le glaucome, une

Plus en détail

[Sondage France Lyme] Votre vécu de la maladie de Lyme

[Sondage France Lyme] Votre vécu de la maladie de Lyme [Sondage ] Votre vécu de la maladie de Lyme Bonjour, Ce sondage a été créé par l'association. Nous souhaitons analyser la situation des malades en France à large échelle. Votre réponse nous sera très utile.

Plus en détail

A. OMS - ASSIST V3.0, français

A. OMS - ASSIST V3.0, français A. OMS - ASSIST V3.0, français Interviewer I...I Clinique I...I Identité patient I...I Date I...I INTRODUCTION (A lire au patient. Peut être adapté au contexte local) Je vous remercie d avoir accepté de

Plus en détail

LA CONSULTATION EN HOMÉOPATHIE. a- Diagnostic médical et traitement homéopathique :

LA CONSULTATION EN HOMÉOPATHIE. a- Diagnostic médical et traitement homéopathique : LA CONSULTATION EN HOMÉOPATHIE Nous ne parlerons que de ce qui distingue la consultation homéopathique ou plutôt de ce qui s ajoute à la consultation classique, car l homéopathie n est pas une médecine

Plus en détail

Coordonnées. Urgence : Nom du participant Il vit avec : Parents Mère Père Famille d accueil Tuteur légal Adresse. Adresse.

Coordonnées. Urgence : Nom du participant Il vit avec : Parents Mère Père Famille d accueil Tuteur légal Adresse. Adresse. DOSSIER DU PARTICIPANT CONFIDENTIEL LES SERVICES DU CHAT BOTTÉ 2285 avenue Francis Hughes, suite 200, Laval (Québec) H7S 1N5 Téléphone (450) 663-5551 - Télécopieur (450) 663-0694 (lechatbotte@videotron.ca)

Plus en détail

NOTICE. SARGENOR SANS SUCRE 1 g, comprimé à croquer édulcoré à la saccharine sodique et au cyclamate de sodium Aspartate d'arginine

NOTICE. SARGENOR SANS SUCRE 1 g, comprimé à croquer édulcoré à la saccharine sodique et au cyclamate de sodium Aspartate d'arginine NOTICE ANSM - Mis à jour le : 19/05/2014 Dénomination du médicament SARGENOR SANS SUCRE 1 g, comprimé à croquer édulcoré à la saccharine sodique et au cyclamate de sodium Aspartate d'arginine Encadré Veuillez

Plus en détail

Coopération Médecin Pharmacien Une nouvelle gouvernance clinique de proximité

Coopération Médecin Pharmacien Une nouvelle gouvernance clinique de proximité Coopération Médecin Pharmacien Une nouvelle gouvernance clinique de proximité EA SIS 4128 V. Siranyan Docteur en pharmacie 1 M. Chanelière Docteur en médecine La relation Médecin- Pharmacien Au quotidien

Plus en détail

Quelle valorisation pour l acte de santé publique en pharmacie d officine Le point de vue syndical Marie Josée Augé-Caumon Présidente du CPOPH

Quelle valorisation pour l acte de santé publique en pharmacie d officine Le point de vue syndical Marie Josée Augé-Caumon Présidente du CPOPH Quelle valorisation pour l acte de santé publique en pharmacie d officine Le point de vue syndical Marie Josée Augé-Caumon Présidente du CPOPH Missions, nouvelles missions, nouveaux rôles du pharmacien

Plus en détail

Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette?

Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette? Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette? Pr Alain FURBER Chef de Service de Cardiologie CHU Angers Président régional de la Fédération Française de Cardiologie Les Facteurs de risque essentiels des Maladies

Plus en détail

NOTICE. HEXTRIL 0,1 POUR CENT, bain de bouche, flacon Hexetidine

NOTICE. HEXTRIL 0,1 POUR CENT, bain de bouche, flacon Hexetidine Page 1 sur 6 NOTICE ANSM - Mis à jour le : 21/02/2011 Dénomination du médicament HEXTRIL 0,1 POUR CENT, bain de bouche, flacon Hexetidine Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser

Plus en détail

GRIPPE A H1N1v & TRAITEMENTS MOST

GRIPPE A H1N1v & TRAITEMENTS MOST GRIPPE A H1N1v & TRAITEMENTS MOST PHYTOTHERAPIE AROMATHERAPIE GEMMOTHERAPIE OLIGOTHERAPIE 1- En préventif : on utilise des immunostimulants non spécifiques du système immunitaire visant à augmenter la

Plus en détail

Information sur les programmes d autorisation préalable, de pharmacie désignée et de gestion des dossiers médicaux. Autorisation préalable

Information sur les programmes d autorisation préalable, de pharmacie désignée et de gestion des dossiers médicaux. Autorisation préalable Information sur les programmes d autorisation préalable, de pharmacie désignée et de gestion des dossiers médicaux La présente feuille de renseignements vise à fournir de l information sur le processus

Plus en détail

BeneFit PLUS Modèle médecin de famille

BeneFit PLUS Modèle médecin de famille BeneFit PLUS Modèle médecin de famille Fonctionnement de BeneFit PLUS, modèle médecin de famille: procéder correctement en cas de problèmes de santé En cas de maladie ou d accident Consultation chez le

Plus en détail

HOMÉOPATHIE DU NOURRISSON ET DE L ENFANT

HOMÉOPATHIE DU NOURRISSON ET DE L ENFANT Dr Baudouin Caironi HOMÉOPATHIE DU NOURRISSON ET DE L ENFANT PREMIÈRE PARTIE CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR L HOMÉOPATHIE 6 1. L homéopathie : un phénomène socio-économique Les faits La médecine homéopathique,

Plus en détail

Albert-Claude Quemoun Homéopathie - Guide pratique

Albert-Claude Quemoun Homéopathie - Guide pratique Albert-Claude Quemoun Homéopathie - Guide pratique Reading excerpt Homéopathie - Guide pratique of Albert-Claude Quemoun Publisher: Editions Leduc S. http://www.narayana-verlag.com/b14939 In the Narayana

Plus en détail

NOTICE. HYDROCORTISONE UPJOHN 100 mg, préparation injectable HYDROCORTISONE UPJOHN 500 mg, préparation injectable

NOTICE. HYDROCORTISONE UPJOHN 100 mg, préparation injectable HYDROCORTISONE UPJOHN 500 mg, préparation injectable NOTICE 1. IDENTIFICATION DU MEDICAMENT a) DENOMINATION HYDROCORTISONE UPJOHN 100 mg, préparation injectable HYDROCORTISONE UPJOHN 500 mg, préparation injectable b) COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE

Plus en détail

MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient

MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient Catherine Tourette-Turgis Maître de conférences en sciences de l éducation Responsable du master en éducation thérapeutique à l université

Plus en détail

Ordonnance de l Institut suisse des produits thérapeutiques. sur les exigences relatives à l autorisation de mise sur le marché des médicaments

Ordonnance de l Institut suisse des produits thérapeutiques. sur les exigences relatives à l autorisation de mise sur le marché des médicaments Ordonnance de l Institut suisse des produits thérapeutiques sur les exigences relatives à l autorisation de mise sur le marché des médicaments (Ordonnance sur les exigences relatives aux médicaments, OEMéd)

Plus en détail

Rapport de l Académie nationale de Pharmacie

Rapport de l Académie nationale de Pharmacie Rapport de l Académie nationale de Pharmacie La préparation des doses à administrer - PDA : la nécessaire évolution des pratiques de dispensation du médicament INTRODUCTION Il est généralement admis que

Plus en détail

Le traitement doux, simple et fiable en cas de troubles oculaires

Le traitement doux, simple et fiable en cas de troubles oculaires Le traitement doux, simple et fiable en cas de troubles oculaires Belladonna Mercurius Apis Sabadilla Similasan les gouttes pour les yeux à large spectre d action www.similasan.com 2 Les gouttes pour les

Plus en détail

DOSSIER D'INSCRIPTION MULTI ACCUEIL «LES MINI-LOULOUS»

DOSSIER D'INSCRIPTION MULTI ACCUEIL «LES MINI-LOULOUS» DOSSIER D'INSCRIPTION MULTI ACCUEIL «LES MINI-LOULOUS» L'enfant : Nom : Prénom : Fille Date de naissance : garçon La famille : Le père Nom :... Prénom :... La mère Nom :... Prénom :... Adresse :... Profession

Plus en détail

Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013

Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013 Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013 Introduction L anxiété fait partie du registre émotionnel normal de l être humain Le caractère pathologique doit être évalué à partir de critères diagnostiques aussi

Plus en détail

RISQUES PROFESSIONNELS

RISQUES PROFESSIONNELS RISQUES PROFESSIONNELS LE PARCOURS D UNE DEMANDE DE MALADIE PROFESSIONNELLE Réunion CCI: l ergonomie au travail Le 26 juin 2007 Répartition des maladies professionnelles déclarées en Sarthe En Sarthe 2006

Plus en détail

LE CONTRAT D ACCUEIL

LE CONTRAT D ACCUEIL HALTE GARDERIE DE BRAY-DUNES Tél : 03 28 26 58 79 Tél : 03 28 21 16 54 haltegarderie.ram.bd@free.fr LE CONTRAT D ACCUEIL FICHE ADMINISTRATIVE Nom et Prénom de l enfant :..... Date et lieu de naissance

Plus en détail

Motivations des médecins informatisés > prescription > prescription facilitée

Motivations des médecins informatisés > prescription > prescription facilitée éditions facilitées des, puis pour le Vidal et enfin pour les pas de temps perdu pour transcrire l'ordonnance facilité des prescriptions Indispensable à la qualité et au confort de prescription Aide à

Plus en détail

Mesures d urgence lors de cétonémie

Mesures d urgence lors de cétonémie Mesures d urgence lors de cétonémie Que sont les «cétones» - Qu est-ce que la cétoacidose? En cas de carence en insuline dans l organisme, les hydrates de carbone ou les sucres ne peuvent pas entrer dans

Plus en détail

Groupes de préparations en homotoxicologie

Groupes de préparations en homotoxicologie Groupes de préparations en homotoxicologie IAH AC Groupes de préparations La gamme des antihomotoxiques Heel est très grande et très diversifiée. La raison pour cela est que là où un effet est obtenu avec

Plus en détail

La deuxième édition de l ORGANON dans l œuvre de Samuel Hahnemann

La deuxième édition de l ORGANON dans l œuvre de Samuel Hahnemann La deuxième édition de l ORGANON dans l œuvre de Samuel Hahnemann Docteur Bruno Laborier PROJET FINANCÉ PAR LA FONDATION HOMÉOPATHIQUE PIERRE SCHMIDT Résumé : «Organon de l art de guérir», titre de la

Plus en détail