Arguments fallacieux et discriminatoires distillés par un article de Causette

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Arguments fallacieux et discriminatoires distillés par un article de Causette"

Transcription

1 Voici une série de phrases tirées d un article très choquant et insultant pour les travailleurs du sexe. J en ai extrait quelques unes et les ai passé à la moulinette des fallacies. Vous trouverez un scan de l article en question à la fin de ce document. Causette affirme : Parce que comme elephant man, vous n êtes pas un animal Commentaire : pour commencer, je suis navrée mais l homme est un animal C est bien une attaque car selon Causette, si vous allez voir les putes, vous êtes un animal, les autres sont de vrais humains et donc : vos raisons sont forcément mauvaises! Causette affirme : Parce que l abolition de la prostitution n est peut etre pas plus une utopie que celle de l'esclavage en son temps Commentaire : parce que l esclavagisme, comme la prostitution partagent l exploitation, ils sont identiques et doivent donc être considérés et se regler de la même manière. On ne comprend pas ce qui est reproché.

2 Causette affirme : Parce qu il y a toujours moyen de se bricoler une pute acceptable avec une pastèque trouée, c est écologique et (semi) comestible Commentaire : alors là, pure insulte, on compare les putes à des pastèques Les putes ne sont que des trous humides (la rhétorique raciste (du passé) comparait les arabes à des melons troublant n est ce pas!) Causette affirme : Parce que le «consentement» des filles de l Est est obtenu en les brisant psychologiquement : viols correctifs, enfermements, coups, privation de nourriture. Complice? Causette affirme : Parce que la prostitution choisie pour raison économique n est pas un choix. Au fait vous connaissez l histoire de la prostituée rentière? Nous non plus. Commentaire : et vous connaissez beaucoup de caissiers, femmes de ménage, éboueurs par vocation et rentiers? Si un tas de métiers ne sont pas tout à fait des choix, ils n en sont pas moins des métiers!

3 Causette affirme : Parce qu une prostituée ne dira jamais qu elle à été forcée, ce n est pas vendeur. Causette affirme : Parce qu avec victimes l'exploitation sexuelle en Europe, vous avez de bonne chances de tomber sur l une d entre elle Commentaire : encore une fois, si vous allez voir des putes, vous serez complices des exploitants sexuels Causette affirme : Parce que la prostitution est un metier comme un autre, vous devriez le conseiller à votre fille, il y à des opportunités à l international Commentaire : si vous acceptez la prostitution comme métier normal, vos enfants vont se prostituer! Causette affirme : Parce que vous aurez probablement noté que l égalité entre les femmes et les hommes ne reigne pas dans le domaine de la prostitution Commentaire : Ici encore on exclue qu il existe des tas de corps de métiers tout à fait sexistes, ce n est pas une raison pour les interdire.

4 Causette affirme : Parce que selon les études la légalisation de la prostitution ne fait absolument pas baisser le nombre de viols, au contraire Causette affirme : Parce que l etat de santé des prostituée est globalement très préoccupant à cause d une grande vulnérabilité sanitaire (...) et pas d arrets maladie hein Commentaire : c est parce que l etat de santé des prostituées est inquiétant qu il faut interdire la prostitution. Alors que c est justement parce qu elle est interdite que leur état de santé est mauvais. Causette affirme : Parce que vendre son cul psychologiquement c est pas tout à fait comme faire des ménages ou rediger un PowerPoint

5 Sauvetage Ad Hoc... Causette affirme : Parce que vous ne pouvez pas vous empecher de tomber amoureux des femmes avec lesquelles vous couchez Causette affirme : Par ce que depuis qu il existe des bars à chats, vous n avez plus besoin d aller dans des bars à chattes pour vous sentir aimé Causette affirme : Parce que, si vous n aimez pas les filles qui simulent, vous aimez encore moins celles qui comptent leur argent en regardant leur montre Causette affirme : Parce qu une pipe à 10 euros c est comme un parfum à 10 euros ça pue Causette affirme : Parce que le plus vieux metier du monde c est chasseur cueilleur Commentaire : une jolie succession de petites anecdotes/blagues lourdes, insultantes et sans rapports (et je n en ai pas repris le tiers) pour justifier la prohibition Ensuite, une longue liste d insultes, discriminations et autres ignominies Putophobie : Causette affirme : Parce qu on ne souhaite à personne d être un enfant de putain, faudrait voir à essayer d arrêter de leur en faire Causette affirme : Parce que ce joli petit cul appartient à un être humain qui à été vendu comme du bétail pour quelques centaines d euros Transphobie : Causette affirme : Parce que vous n etes jamais surs que cette fille qui vous excite tant n en a pas une plus grosse que la votre. Sauf si vous êtes là pour ça Racisme : Causette affirme : Parce que toutes ces adolescentes étrangères formées à la va vite dans des centres de dressage n ont plus le respect du travail bien fait Causette affirme : Parce que, tant qu il y aura des ÉTRANGÈRES qui mangent la euh le pain des françaises, vous boycotterez la prostitution Causette affirme : Parce qu une mama (mère maquerelle africaine) qui vous fait avorter a coup de pieds dans le ventre n a rien d une bonne mère Causette affirme : Parce que 80 à 90% des prostituées en France sont étrangères contre 20% dans les années 90. Et que, sans faire du Montebourg, ce n est pas une bonne nouvelle

6 Sexisme : Causette affirme : Parce que vous n aimeriez pas que votre femme couche avec un type qui va aux putes Causette affirme : Parce que penser comme 60% des francais que les prostituéss sont nécéssaires pour canaliser les pulsions sexuelles est une idée reçue. Et les pulsions sexuelles des femmes on les canalise? Appel au viol : Causette affirme : Parce que quitte à se taper une fille qui n en a pas envie, autant la violer c est moins cher (mollo, on rigole) Tout cela doublé de : Commentaire : Causette se défend en prétextant l humour et le second degrés. Définitivement nous n avons pas le même humour

7

8

9

10

CARTES POUR L ACTIVITÉ MARCHE DANS MES SOULIERS

CARTES POUR L ACTIVITÉ MARCHE DANS MES SOULIERS Nom des membres du groupe: ACTIVITÉ DE GROUPE FEUILLES DE TRAVAIL 8 DATE: CARTES POUR L ACTIVITÉ MARCHE DANS MES SOULIERS Ces cartes doivent être photocopiées et coupées pour être utilisées dans l activité

Plus en détail

Les préservatifs sont en vente libre.

Les préservatifs sont en vente libre. C est un moment important dans une vie. Il doit être librement choisi, c est à dire sans aucune contrainte ni violence. Il importe que cette experience unique soit placée sous le signe de l amour, de l

Plus en détail

LE SEXISME AU TRAVAIL : L AFFAIRE DE TOUS!

LE SEXISME AU TRAVAIL : L AFFAIRE DE TOUS! LE SEXISME AU TRAVAIL : L AFFAIRE DE TOUS! Éditorial Par Alexia Dion Du Collège St-Maurice Image tirée du film «Les Combattants» L e sexisme au travail touche particulièrement les femmes, depuis les dernières

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale QUESTION 2. QUE SE PASSE T-IL?...

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale QUESTION 2. QUE SE PASSE T-IL?... 6 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 6 «C EST LA FÊTE!» Objectifs : Proposer d organiser une fête / décrire et justifier son projet Points de langue : L impératif / le conditionnel présent Thème culturel :

Plus en détail

100 habitudes pour maigrir

100 habitudes pour maigrir Perdre du gras à long terme et ne jamais le reprendre Aurèle Mariage Sommaire Mise en garde... 6 Introduction... 7 A propos de l auteur... 9 Les habitudes et la motivation... 10 1. Prendre (et avoir) de

Plus en détail

Un garçon raconte les viols ordinaires qu il a commis. Pour qu ils cessent d être ordinaires. Pour qu ils cessent.

Un garçon raconte les viols ordinaires qu il a commis. Pour qu ils cessent d être ordinaires. Pour qu ils cessent. Un garçon raconte les viols ordinaires qu il a commis. Pour qu ils cessent d être ordinaires. Pour qu ils cessent. «Je ne veux plus être un violeur» Mise en garde Trigger warning Contient plusieurs récits

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

TEST D ENTRÉE ÉVALUANT LES COMPÉTENCES EN FRANÇAIS

TEST D ENTRÉE ÉVALUANT LES COMPÉTENCES EN FRANÇAIS TEST D ENTRÉE ÉVALUANT LES COMPÉTENCES EN FRANÇAIS Ce test permet d évaluer si le niveau du candidat au programme de Master correspond au niveau B1+ du CECRL Répondez uniquement sur la feuille de réponses,

Plus en détail

Le droit à la santé ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE

Le droit à la santé ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE Le droit à la santé ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE AVANT-PROPOS La possession du meilleur état de santé qu il est capable d atteindre constitue l un des droits fondamentaux de tout être humain. Pourtant,

Plus en détail

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Sismographe L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

M Projet d écriture FLA 20-2. Le dialogue : Le racisme, parlons-en! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

M Projet d écriture FLA 20-2. Le dialogue : Le racisme, parlons-en! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE M Projet d écriture Le dialogue : Le racisme, parlons-en! FLA 20-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : L Ça doit arrêter! Lecture M Le racisme, parlons-en!

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL?

Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL? Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL? R. Le Centre de crise pour les victimes de viol est un groupe de femmes qui apporte son soutien aux femmes qui ont vécu une expérience

Plus en détail

MODULE 9 13 Lancement à retardement

MODULE 9 13 Lancement à retardement MODULE 9 13 Lancement à retardement Dans cette vidéo, je vais vous présenter un autre exemple de lancement que vous pouvez effectuer. C est une technique qui a été utilisée par plusieurs marketeurs de

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

«JE SAIS FAIRE» ACTIVITÉ 1 : compréhension orale. Fiche enseignant

«JE SAIS FAIRE» ACTIVITÉ 1 : compréhension orale. Fiche enseignant 12 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 12 «JE SAIS FAIRE» Objectifs : Parler de sa profession, apprécier, décrire sa personnalité Points de langue : Exprimer le souhait Thème culturel - lexique : Les professions

Plus en détail

103 Affirmations positives pour se préparer à Arrêter de Fumer

103 Affirmations positives pour se préparer à Arrêter de Fumer 103 Affirmations positives pour se préparer à Arrêter de Fumer 103 affirmations positives pour se préparer à Arrêter de Fumer Le meilleur moyen d utiliser les affirmations qui suivent est de les utiliser

Plus en détail

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le Chapitre 1 être Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le monde, de nombreux salariés français souffrent réellement au sein des entreprises qui les emploient. Ce n est pas juste une question de

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 43

Indications pédagogiques E1 / 43 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 43 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés 4

Plus en détail

Le calendrier de votre grossesse

Le calendrier de votre grossesse Le calendrier de votre grossesse Béatrice Knoepfler Avec la participation du Dr Jean-Philippe Bault, 2010 ISBN : 978-2-212-54524-1 Sommaire Préface Remerciements Introduction Calculez la date de votre

Plus en détail

Sexe et Relations Banque de mots

Sexe et Relations Banque de mots Sexe et Relations Banque de mots Table des matières Relations amicales et amoureuses 3 Parties du corps 4 Sexualité 6 Rapports sexuels et Masturbation masmasturbationmmasturbation 8 Rapports protégés et

Plus en détail

LES PÈRES : ANALYSE DE DEUX PUBLICITÉS

LES PÈRES : ANALYSE DE DEUX PUBLICITÉS REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES ET STÉRÉOTYPES DANS L IMAGE LES PÈRES : ANALYSE DE DEUX PUBLICITÉS FICHE EXERCICE // PUBLICITÉ

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

Comment intervenir avec les couples et les familles

Comment intervenir avec les couples et les familles Comment intervenir avec les couples et les familles Objectifs: Présenter les principes généraux et règles de base àconsidérer dans le travail avec les proches d un patient Définition du couple Institution

Plus en détail

une nouvelle loi depuis le 3 août 2014 ANTI-SEXISME MODE D EMPLOI

une nouvelle loi depuis le 3 août 2014 ANTI-SEXISME MODE D EMPLOI «Un conseil d administration, ce n est pas une réunion Tupperware!» une nouvelle loi depuis le 3 août 2014 ANTI-SEXISME MODE D EMPLOI «Quelle femmelette! C est le rôle de la femme de s occuper de ses enfants,

Plus en détail

Comment se casser avec peu d argent / beaucoup de factures?

Comment se casser avec peu d argent / beaucoup de factures? Comment se casser avec peu d argent / beaucoup de factures? Webinaire 13 août 2015 JEMECASSE.FR En 2013, je me suis cassée Ressources au compteur : Un mois d économies Un mini contrat en freelance Un chéri

Plus en détail

Chez les réparateurs de zém

Chez les réparateurs de zém Chez les réparateurs de zém Thèmes Questions de société, vie quotidienne Concept Le webdocumentaire Indépendances africaines, documentaire conçu spécifiquement pour le web, offre un voyage dans 16 pays

Plus en détail

Aider les enfants aux prises avec leurs

Aider les enfants aux prises avec leurs Aider les enfants aux prises avec leurs sentiments accueille respecte leurs sentiments. 1. Vous pouvez écouter en silence et avec attention. 2. Vous pouvez accueillir leurs sentiments Eh! Oh! Hum! Je vois.

Plus en détail

Entrainement quotidien pour arriver spontanément à garder le contrôle de l activité cérébrale

Entrainement quotidien pour arriver spontanément à garder le contrôle de l activité cérébrale Entrainement quotidien pour arriver spontanément à garder le contrôle de l activité cérébrale 1. S entrainer à recevoir un maximum de sensations par les différents canaux Eveiller la conscience, dans l

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

Adapté avec la permission du Ministère de l Éducation, Nouveau Brunswick

Adapté avec la permission du Ministère de l Éducation, Nouveau Brunswick Adapté avec la permission du Ministère de l Éducation, Nouveau Brunswick SONDAGE SUR L ATTITUDE DES PARENTS ENVERS L ÉDUCATION EN MATIÈRE DE SANTÉ SEXUELLE Nota : Vous pouvez transmettre ce sondage de

Plus en détail

Le TEST pour le surpoids :

Le TEST pour le surpoids : Le TEST pour le surpoids : Ce test initial va permettre de repérer les phrases qui vous concernent, et qui sont liées à un conflit spécifique. Ainsi on pourra retrouver rapidement et facilement les conflits

Plus en détail

PMU Analyses et logiques pour bien jouer!

PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Dany Jurdeczka PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Rencontres sur Internet

Rencontres sur Internet Déroulement de la séquence. Introduction. Faire découvrir les sites de rencontres français, développer les compétences de production orale, enrichir le vocabulaire relatif aux rencontres en ligne. Durée

Plus en détail

L HOMME QUI VENDAIT DES DURIANS A NEW YORK : une vie de labeur (5 )

L HOMME QUI VENDAIT DES DURIANS A NEW YORK : une vie de labeur (5 ) L HOMME QUI VENDAIT DES DURIANS A NEW YORK : une vie de labeur (5 ) VIDEO AUDIO JAY: (En cantonais) "Ecoutons d'abord." JAY: (En cantonais) «Souvenez vous de le garder dans le frigo." «Pour moi, le durian,

Plus en détail

Et si... c était un mariage forcé?

Et si... c était un mariage forcé? Et si... c était un mariage forcé? Un mariage forcé, c est un mariage avec une personne que vous n avez pas choisie, qui vous est imposée sans tenir compte de vos choix et de vos désirs, que ce soit le

Plus en détail

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains L histoire de Maria Tous les jours après l école, Maria vendait du pain au bord de la route pour contribuer au faible revenu familial. Lorsqu

Plus en détail

peu peux/peut peut être peut-être

peu peux/peut peut être peut-être GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES PEU HOMOPHONES PEUX/PEUT PEUT ÊTRE PEUT-ÊTRE 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes peu peux/peut peut être peut-être peu : adverbe ; il a le sens de

Plus en détail

1 Nom :. Prénom : Date :.. Collection :.. Editeur :... Nombre de pages de l histoire :. Les chapitres sont ils numérotés? Combien y en a-t-il?.

1 Nom :. Prénom : Date :.. Collection :.. Editeur :... Nombre de pages de l histoire :. Les chapitres sont ils numérotés? Combien y en a-t-il?. 1 Le Livre et les personnages A) Le livre : A l aide du livre, renseigne les rubriques ci-dessous en donnant le maximum d informations. Auteur : Illustratrice : Collection : Editeur :... Nombre de pages

Plus en détail

Voici des exemples de cyberintimidation :

Voici des exemples de cyberintimidation : LEXIQUE COMMUN DÉFINITIONS Cette section est créée dans le but de disposer d un vocabulaire commun à l ensemble des personnes touchées par le plan de prévention et d intervention pour contrer l intimidation

Plus en détail

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?»

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?» Guide «Pourquoi Définir Votre Client Idéal?» Comme Coach Vie Professionnelle, beaucoup de mes clients sont Entrepreneur(e)s, ont une activité en tant qu indépendant ; d autres travaillent sur un projet

Plus en détail

Renan Luce : La lettre

Renan Luce : La lettre Renan Luce : La lettre Paroles et musique : Renan Luce Barclay / Universal Thème L amour. Objectifs Objectifs communicatifs : Repérer des informations orales et visuelles. Raconter une histoire. Rédiger

Plus en détail

Solution emails 2015 qui donnent des résultats

Solution emails 2015 qui donnent des résultats Solution emails 2015 qui donnent des résultats J ai bien failli tout perdre avant de changer mes emails Si vous aussi avez vu une baisse d ouvertures et de clics sur vos statistiques d emails, alors, vous

Plus en détail

Pédophilie: l Allemagne expérimente la prévention du passage à l acte

Pédophilie: l Allemagne expérimente la prévention du passage à l acte 1 04.02.2014 16:49 Psychiatrie Mercredi 03 juillet 2013 Pédophilie: l Allemagne expérimente la prévention du passage à l acte Par Frédéric Lemaître, Le Monde En Allemagne, dans plusieurs grandes villes,

Plus en détail

Questions/Réponses. Question : Vrai ou Faux? Il est interdit de faire travailler un enfant de moins de 16 ans.

Questions/Réponses. Question : Vrai ou Faux? Il est interdit de faire travailler un enfant de moins de 16 ans. Questions/Réponses CATÉGORIE : DISCRIMINATION FONDÉE SUR L ÂGE. Il est interdit de faire travailler un enfant de moins de 16 ans. Faux. Un enfant de moins de 16 ans peut travailler en dehors des heures

Plus en détail

Réflexion sur votre identité culturelle

Réflexion sur votre identité culturelle Réflexion sur votre identité culturelle Objectifs : Comprendre les idées principales d un texte sur l interculturel ; approfondir la notion d identité. Thème : L identité culturelle Durée de l activité

Plus en détail

La Technique Fut Millionnaire. Explications

La Technique Fut Millionnaire. Explications La Technique Fut Millionnaire Explications La Base : Avant de rentrer dans les détails, nous allons vous expliquez la base de la technique Fut millionnaire qui a permis a des centaines de personnes de

Plus en détail

Actu-français : Martine, héroïne des enfants Niveau préconisé (A2) Durée de l activité : 30 mn.

Actu-français : Martine, héroïne des enfants Niveau préconisé (A2) Durée de l activité : 30 mn. I COMPRENDRE le document Actu-français : Martine, héroïne des enfants Niveau préconisé (A2) Durée de l activité : 30 mn. Compréhension orale : fiche individuelle (1 page) 1. De quoi s agit-il? Regardez

Plus en détail

GRADUÉ EN EDUCATION SECONDAIRE EPREUVE LIBRE. Exercice 3: CADRE DE LA COMMUNICATION: FRANÇAIS

GRADUÉ EN EDUCATION SECONDAIRE EPREUVE LIBRE. Exercice 3: CADRE DE LA COMMUNICATION: FRANÇAIS HEZKUNTZA, UNIBERTSITATE ETA IKERKETA SAILA Hezkuntza Berriztatzeko zuzendaritza Ikasketa Antolamendua DEPARTAMENTO DE EDUCACIÓN, UNIVERSIDADES E INVESTIGACIÓN Dirección de Innovación Educativa Ordenación

Plus en détail

PRÉVENTION DE L AGRESSION SEXUELLE AU PRÉSCOLAIRE : «Les petits découvreurs de la sexualité!»

PRÉVENTION DE L AGRESSION SEXUELLE AU PRÉSCOLAIRE : «Les petits découvreurs de la sexualité!» PRÉVENTION DE L AGRESSION SEXUELLE AU PRÉSCOLAIRE : «Les petits découvreurs de la sexualité!» L activité pédagogique Les petits découvreurs de la s exualité! comporte quatre capsules, chacune abordant

Plus en détail

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance) partenaire de Créateurs d avenirs PREPAVOGT Yaoundé, le 28 mars 2015 B.P. : 765 Yaoundé Tél. : 22 01 63 72 / 96 16 46 86 E-mail. : prepavogt@yahoo.fr www.prepavogt.org PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

Plus en détail

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Version Facile à lire Réalisé avec le soutien de l AWIPH 1 Ce texte est une explication en Facile à lire de la Convention. Ce n est pas

Plus en détail

ÊTRE ADOLESCENT, VIVRE, AIMER, SÉDUIRE À L ÈRE DU NUMÉRIQUE. ADOPTONS LE

ÊTRE ADOLESCENT, VIVRE, AIMER, SÉDUIRE À L ÈRE DU NUMÉRIQUE. ADOPTONS LE ÊTRE ADOLESCENT, VIVRE, AIMER, SÉDUIRE À L ÈRE DU NUMÉRIQUE. ADOPTONS LE SUR LE NET, J AI DES DROITS ET DES DEVOIRS. JE RÉFLÉCHIS AVANT DE CLIQUER. JE ME RESPECTE ET JE RESPECTE LES AUTRES. C EST MON VENGEANCE

Plus en détail

Les membres de ma famille croient que je leur ai

Les membres de ma famille croient que je leur ai Introduction Les membres de ma famille croient que je leur ai fait honte et les ai déshonorés à bien des égards depuis que je suis passée du statut de petite fille à celui de femme, mais ils ne connaissent

Plus en détail

Thèmes et situations : Achat-Vente. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Achat-Vente. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Achat-Vente Fiche pédagogique Activité

Plus en détail

Fiches de travail à photocopier

Fiches de travail à photocopier Education International Internationale de l Education Internacional de la Educación Internationale de l Education - Education Development Center - Organisation mondiale de la Santé Apprendre pour la vie:

Plus en détail

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme Florence Delorme Le Secret du Poids Éditions Delorme www.lesecretdupoids.com Florence Delorme, Éditions Delorme, Paris, 2012. "À toutes les filles, je vous dédie mon livre et ma méthode". 6 Introduction

Plus en détail

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE...

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... Maxime : «J habite dans une petite ville avec mes parents. J ai été admis en formation d apprenti boulanger dans une grande ville voisine. La collocation? Je pense que

Plus en détail

Observatoire du travail

Observatoire du travail Observatoire du travail Les salariés français et la mobilité 5 novembre 2015 15 place de la République 75003 Paris Présentation des résultats La méthodologie d enquête Etude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Interview de Christian Noyer, Gouverneur de la Banque de France. «Réformes : la France doit accélérer le rythme»

Interview de Christian Noyer, Gouverneur de la Banque de France. «Réformes : la France doit accélérer le rythme» Interview de Christian Noyer, Gouverneur de la Banque de France «Réformes : la France doit accélérer le rythme» Europe 1 Jean-Pierre Elkabbach 16 janvier 2014 Jean-Pierre Elkabbach : Bonjour Christian

Plus en détail

TOUT D ABORD, MERCI D AVOIR ACHETE MON E-BOOK. DANS CELUI-CI, JE VAIS VOUS EXPLIQUER COMMENT VOUS FAIRE 500 PAR JOUR SANS RISQUE!

TOUT D ABORD, MERCI D AVOIR ACHETE MON E-BOOK. DANS CELUI-CI, JE VAIS VOUS EXPLIQUER COMMENT VOUS FAIRE 500 PAR JOUR SANS RISQUE! TOUT D ABORD, MERCI D AVOIR ACHETE MON E-BOOK. DANS CELUI-CI, JE VAIS VOUS EXPLIQUER COMMENT VOUS FAIRE 500 PAR JOUR SANS RISQUE! JE VAIS EGALEMENT VOUS FAIRE UN E-BOOK COMPLET! (SOMMAIRE, PHOTO ETC )

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 31

Indications pédagogiques E1 / 31 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 31 E. APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 3 : DISTINGUER DANS UN MESSAGE UN PLAN D ARGUMENTATION Objectif

Plus en détail

Il était une fois, dans un pays très joli mais un peu bizarre, quatre petits enfants

Il était une fois, dans un pays très joli mais un peu bizarre, quatre petits enfants Il était une fois, dans un pays très joli mais un peu bizarre, quatre petits enfants animaux tout mignons qui passaient beaucoup de temps à être des enfants! Mais avant de commencer cette histoire presque

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Préparation aux épreuves écrites du CAPES Conseils de rédaction

Préparation aux épreuves écrites du CAPES Conseils de rédaction Préparation aux épreuves écrites du CAPES Conseils de rédaction Claire Debord Le texte qui suit est une libre compilation de plusieurs textes sur le même thème, notamment ceux de Christophe Champetier

Plus en détail

ENTRE LES MURS : Le conseil de discipline

ENTRE LES MURS : Le conseil de discipline ENTRE LES MURS : Le conseil de discipline Réalisation : Laurent Cantet Production : Haut et Court Genre : comédie dramatique Adaptation du livre «entre les murs» de François Bégaudeau, éditions Gallimard

Plus en détail

«Malentendants et appareils auditifs»

«Malentendants et appareils auditifs» «Malentendants et appareils auditifs» Contact UNSAF : Benoît ROY 02 47 60 60 08 benoit.roy@unsaf.net Contacts TNS Healthcare : Nadia AUZANNEAU 0 40 92 45 57 nadia.auzanneau@tns-global.com Céline LEROY

Plus en détail

ROSE, De ma fenêtre (3 11)

ROSE, De ma fenêtre (3 11) (3 11) PAROLES De ma fenêtre je vois des gens qui courent Et qui savent bien ce qu'ils ont à faire Quand moi je me planque 1 tout l'hiver Pour écrire de soi-disant discours De ma fenêtre je vois des tas

Plus en détail

SCÉNARIOS POUR L OBTENTION D UNE BAISSE DU PRIX DE VENTE

SCÉNARIOS POUR L OBTENTION D UNE BAISSE DU PRIX DE VENTE SCÉNARIOS POUR L OBTENTION D UNE BAISSE DU PRIX DE VENTE Vous trouverez ci-dessous des scénarios de baisse de prix que vous pouvez utiliser dès lundi avec le vendeur. Le service que vous lui rendrez n

Plus en détail

Avis n 139 du Bureau, du 8 novembre 2013, du Conseil de l Egalité des Chances entre Hommes et Femmes, concernant l avant-projet de loi visant à

Avis n 139 du Bureau, du 8 novembre 2013, du Conseil de l Egalité des Chances entre Hommes et Femmes, concernant l avant-projet de loi visant à Avis n 139 du Bureau, du 8 novembre 2013, du Conseil de l Egalité des Chances entre Hommes et Femmes, concernant l avant-projet de loi visant à renforcer la lutte contre le sexisme Introduction La Vice-Première

Plus en détail

Pour des raisons de bienséances je me vois obliger de traduire le reste du texte en français bien ordonné

Pour des raisons de bienséances je me vois obliger de traduire le reste du texte en français bien ordonné Analyse n 65789787 du Docteur Enriqué Lé Pingouine dou Soude! Ol Amigos! Yé souis content dé vous rétrouvé ici! Auyourd hui! Nous allons parlé dou pingouine dou soude plou coummounément appélé! : Lé réprodoucteur

Plus en détail

www.russe- facile.fr

www.russe- facile.fr Apprenez le russe facilement www.russe- facile.fr Ce guide est destiné à partager mon expérience. Je vous explique comment j'ai appris le russe sans douleur. Mon histoire avec le russe A 18 ans je maîtrisais

Plus en détail

UN CHRÉTIEN PEUT-IL DIVORCER?

UN CHRÉTIEN PEUT-IL DIVORCER? UN CHRÉTIEN PEUT-IL DIVORCER? Bien-aimé frères et sœurs en Christ, que la paix et la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soient avec chacun d entre vous. Aujourd hui par la grâce de Dieu et avec l aide

Plus en détail

Page 2/5. Vivre dans une résidence sociale, à Paris.

Page 2/5. Vivre dans une résidence sociale, à Paris. Page 1/5 Vivre dans une résidence sociale, à Paris. Je viens d une petite île en Italie de 9,2 kilomètres. Ma grand-mère y tient une épicerie. J ai 33 ans et ça fait 21 ans que ma mère fait des ménages

Plus en détail

Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon. Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie. Cahier des parents

Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon. Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie. Cahier des parents Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie Cahier des parents 2 Je te raconte la Bible, Itinéraire : Troisième escale (Parents/enfants à la

Plus en détail

Un devoir de protection pour l enfance en danger

Un devoir de protection pour l enfance en danger Un devoir de protection pour l enfance en danger En novembre 1997, huit ans après l'adoption de la Convention internationale des droits de l'enfant, RFI consacre une émission à l'enfance maltraitée. Le

Plus en détail

RENCONTRES DE LA VILLETTE

RENCONTRES DE LA VILLETTE Q1. Lisez cet article sur un festival à Paris. RENCONTRES DE LA VILLETTE DANSE HIP HOP, THEATRE, CONCERTS, ECHANGES Parc de la Villette istock/thinkstock Du 24 octobre au 4 novembre, la culture hip-hop

Plus en détail

ouhouuu l esclavage, clac!

ouhouuu l esclavage, clac! Cette BD a été conçue au sein de l ADEJ par Shanti KAISER, chargée de mission, en collaboration avec les juristes. Les illustrations ont été réalisées par Dan MOYAL. Ce document à été réalisé grâce au

Plus en détail

LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER

LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER Ce guide va vous proposer deux manières de profiter des jeux «Prêts à Parier» disponibles sur le site Promoturf. Ces pronostics sont le résultat d une amélioration majeure

Plus en détail

FRÉQUENTEZ-VOUS QUELQU UN?

FRÉQUENTEZ-VOUS QUELQU UN? FRÉQUENTEZ-VOUS QUELQU UN? Les personnes âgées et les relations saines Introduction Faire des rencontres devrait être une expérience agréable. C est un excellent moyen de fréquenter de nouvelles personnes,

Plus en détail

J ai peur quand je vois quelqu un qui L animal qui me terrorise, c est Ce qui me fait peur dans l avenir, c est Quand j étais petit, j avais souvent peur de En voyage, j ai parfois peur de Une peur que

Plus en détail

MODELO DE CORRECCIÓN

MODELO DE CORRECCIÓN ESCUELAS OFICIALES DE IDIOMAS DEL PRINCIPADO DE ASTURIAS PRUEBA ESPECÍFICA DE CERTIFICACIÓN DE NIVEL INTERMEDIO DE FRANCÉS JUNIO 2014 COMPRENSIÓN ORAL MODELO DE CORRECCIÓN HOJA DE RESPUESTAS EJERCICIO

Plus en détail

CARRELEUSE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Claire, carreleuse dans le 15 eme arrondissement de Marseille

CARRELEUSE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Claire, carreleuse dans le 15 eme arrondissement de Marseille Dossier n 4 FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» CARRELEUSE Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Claire, carreleuse dans le 15 eme arrondissement de Marseille Cela faisait

Plus en détail

BASES DE DONNEES Formation initiale Première année Département INFORMATIQUE Année 2002/2003. Travail nécessaire après l interrogation numéro 3

BASES DE DONNEES Formation initiale Première année Département INFORMATIQUE Année 2002/2003. Travail nécessaire après l interrogation numéro 3 Travail nécessaire après l interrogation numéro 3 Durée 3h Le but de ce document est de vous montrer quel est le travail nécessaire à faire après une interrogation afin de tirer profit d un bonne ou d

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

PIÈCE RADIOPHONIQUE. Episode 2

PIÈCE RADIOPHONIQUE. Episode 2 1. PIÈCE RADIOPHONIQUE Episode 2 Rencontres mouvementées Après la visite du devin chez les parents de Lanthor, ce dernier retourne lamentablement au lit. Le lendemain, le devin revient le chercher, connaissant

Plus en détail

Et maintenant? Conseils.

Et maintenant? Conseils. Et maintenant? Conseils. Il y a quelques semaines, le docteur nous a renvoyé à la maison en nous annonçant : votre père souffre de démence. Mon frère et moi, nous nous demandons maintenant ce que nous

Plus en détail

L Amour, des fois, quand ça s y met

L Amour, des fois, quand ça s y met Rossana Campo L Amour, des fois, quand ça s y met Roman traduit de l italien par Nicolas Sels P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e 1 Introduction à ma chienne de vie : j en profite pour présenter

Plus en détail

L «éducation» du bouvier

L «éducation» du bouvier L «éducation» du bouvier Si le terme éducation est mis entre guillemets dans cet article, c est qu il ne convient pas tout à fait dans le domaine canin ni animalier de façon générale. En effet, éduquer

Plus en détail

EXAMEN MODULE. «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013. 09h30 11h30. Durée 2 heures

EXAMEN MODULE. «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013. 09h30 11h30. Durée 2 heures Licence Professionnelle d Assurances 2012-2013 EXAMEN MODULE «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013 09h30 11h30 Durée 2 heures (document non autorisé) calculatrice

Plus en détail

CONSEIL CANADIEN DES NORMES DE LA RADIOTÉLÉVISION CONSEIL RÉGIONAL DU QUÉBEC. Transcription partielle du reportage de J.E. diffusé le 7 novembre, 1997

CONSEIL CANADIEN DES NORMES DE LA RADIOTÉLÉVISION CONSEIL RÉGIONAL DU QUÉBEC. Transcription partielle du reportage de J.E. diffusé le 7 novembre, 1997 CONSEIL CANADIEN DES NORMES DE LA RADIOTÉLÉVISION CONSEIL RÉGIONAL DU QUÉBEC Annexe A CFTM-TV (TVA) au sujet de J.E. (Croisade pour un presbytère) (CBSC Decision 97/98-0555) Transcription partielle du

Plus en détail

Bénabar : Politiquement correct

Bénabar : Politiquement correct Bénabar : Politiquement correct Paroles et musique : Bénabar Sony Music Thèmes Les valeurs d une société, le politiquement correct. Objectifs Objectifs communicatifs : Comprendre les sujets évoqués dans

Plus en détail

le mésusage de l' et l'usage du taba Docteur TRUFFY 16 Décembre 2009 Faulquemont AMMPPU

le mésusage de l' et l'usage du taba Docteur TRUFFY 16 Décembre 2009 Faulquemont AMMPPU Repérage et interv le mésusage de l' et l'usage du taba Docteur TRUFFY 16 Décembre 2009 Faulquemont AMMPPU Je déclare n avoir aucun lien direct ou indirect avec des entreprises ou établissements produisant

Plus en détail

Comment maximiser le référencement de votre site e-commerce en 15 minutes Tout le monde veut optimiser le référencement de son site.

Comment maximiser le référencement de votre site e-commerce en 15 minutes Tout le monde veut optimiser le référencement de son site. Comment maximiser le référencement de votre site e-commerce en 15 minutes Tout le monde veut optimiser le référencement de son site. C est simple, pas une semaine ne se passe sans qu un nouvel article

Plus en détail

Comment faire croître le trafic de vos Boutiques ALM grâce à une meilleure utilisation de Google?

Comment faire croître le trafic de vos Boutiques ALM grâce à une meilleure utilisation de Google? Comment faire croître le trafic de vos Boutiques ALM grâce à une meilleure utilisation de Google? Préparé par l équipe ALM A l attention de la communauté ALM Novembre 2010 Introduction Comme vous le savez

Plus en détail

Prédication du dimanche 27 sept. 2009

Prédication du dimanche 27 sept. 2009 Prédication du dimanche 27 sept. 2009 par le pasteur Stefan Wild Texte principal : Marc 10.1-12 Autre texte : Deutéronome 24.1-4 Ça ne vous est jamais arrivé, lorsque vous assistiez à un mariage et que

Plus en détail

LA CONVENTION OBSEQUES (2)

LA CONVENTION OBSEQUES (2) LA CONVENTION OBSEQUES (2) TEXTE DEPOSE A LA SACD Son utilisation est soumise à l autorisation de l auteur via la SACD Pour plus de précisions et pour obtenir la suite de cet extrait: christian.moriat@orange.fr

Plus en détail