BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME"

Transcription

1 pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 2 - Juin 2009

2 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif des entreprises françaises de 10 à 500 salariés. L échantillon a été raisonné puis ramené à son poids réel lors du traitement sur les critères suivants : taille de l entreprise, région d implantation. Mode de recueil : Les interviews ont eu lieu par téléphone sur le lieu de travail des personnes interrogées. Dates de terrain : Du 27 mai au 5 juin

3 A L impact de la crise sur les demandes et l accès au crédit des PME 2

4 L inquiétude face à la crise Question : Vous personnellement, en pensant à la crise actuelle, diriez-vous que vous êtes tout à fait inquiet, plutôt inquiet, plutôt pas inquiet ou pas du tout inquiet pour l économie française? Total «Inquiet» Total «Pas inquiet» 76% 100 salariés et plus (82%) Industrie (81%) Agglomérations de à habitants (87%) 24% Ensemble Juin % 60% 18% 6% 87% 13% Rappel Février 2009 [1] 23% 64% 10% 3% 86% 14% Rappel Septembre 2008 [2] 14% 72% 11% 3% Tout à fait inquiet Plutôt inquiet Plutôt pas inquiet Pas du tout inquiet [1] Sondage Ifop pour KPMG, réalisé par téléphone auprès d un échantillon de 403 dirigeants d entreprise, représentatif des PME françaises de 10 à 500 salariés, du 16/02/2009 au 20/02/2009 [2] Sondage Ifop pour KPMG, réalisé par téléphone auprès d un échantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif des PME françaises de 20 à 250 salariés, du 25/09/2008 au 30/09/2008. Lors de l enquête menée en septembre 2008, l intitulé exact de la question était : «Vous personnellement, en pensant à la crise financière et boursière actuelle aux Etats-Unis, en Asie et en Europe, diriez-vous que vous êtes tout à fait inquiet, plutôt inquiet, plutôt pas inquiet ou pas du tout inquiet pour l économie française?» 3

5 Les conséquences de la crise sur l accès aux crédits Question : Selon vous, la crise a-t-elle durci les conditions d accès aux crédits des entreprises en France, de manière...? Total «Importante» Total «Pas Importante» 78% 50 salariés et plus (87%) 20% Services (82%) Ensemble Juin % 54% 14% 6%2% 80% 20% Rappel Février % 45% 15% 5% 86% 13% Rappel Septembre % 61% 12% 1% 1% Très importante Assez importante Peu importante Pas du tout importante Ne se prononcent pas 4

6 Les conséquences de la crise sur l accès au crédit de son entreprise Question : Est-ce que la situation économique actuelle a des impacts négatifs sur vos conditions d accès aux crédits auprès de votre (vos) banque(s)? Des impacts négatifs... Total «Importants» Total «Pas Importants» 27% 100 à 249 salariés (41%%) Services (30%) Besoins en financements d exploitation (45%) 72% Ensemble Juin % 20% 33% 39% 1% 32% 67% Rappel Février % 20% 32% 35% 1% Très importants Assez importants Peu importants Pas du tout importants Ne se prononcent pas 5

7 Les conséquences de la crise sur l accès au crédit - Récapitulatif - Durcissement de l accès au crédit des entreprises Impact négatif sur l accès au crédit de son entreprise Total Important : 78% Assez important 54% Assez important 20% Total Important : 27% Peu important 33% Très important 24% Nsp 2% Pas du tout important 6% Peu important 14% Très important 7% Nsp 1% Pas du tout important 39% Total Pas important : 20% Total Pas important : 72% 6

8 Les principales difficultés financières rencontrées Question : Quelles sont les principales difficultés que votre entreprise rencontre aujourd hui? 250 à 499 salariés (77%) Industrie (67%) 50 à 99 salariés (32%) Construction (34%) / Services (34%) Besoins en financements d investissements (33%) Construction (38%) Ile-de-France (32%) Besoins en financements d exploitation (53%) 50 salariés et plus (16%) Industrie (13%) / Commerce (13%) Ile-de-France (14%) 7

9 Les besoins en financements Question : Quels sont actuellement vos besoins de financements? 100 à 249 salariés (47%) Industrie (39%) Agglomérations de à habitants (44%) 100 à 249 salariés (47%) Services (42%) Communes rurales (48%) NB : Total supérieur à 100, les interviewés ayant pu donner plusieurs réponses 8

10 Les besoins en crédits Question : De quels types de crédits avez-vous besoin? 9 Base : question posée uniquement aux dirigeants déclarant avoir des besoins de financements pour leurs investissements, soit 38% de l échantillon.

11 La réduction des demandes d'investissement Question : Est-ce que, en raison de difficultés d accès au crédit, vous vous restreignez dans vos investissements et vos demandes auprès de votre(vos) banque(s)? Total «OUI» Total «NON» 42% 10 à 19 salariés (48%) Industrie (51%) / Services (47%) Besoins en financements d exploitation (62%) 58% Ensemble Juin % 28% 17% 41% 48% 52% Rappel Février % 27% 15% 37% Oui, beaucoup Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, pas du tout 10

12 B L impact de la crise sur les relations des PME avec les banques 11

13 L évaluation des relations avec sa banque Question : Aujourd hui, comment pourriez-vous qualifier votre relation avec votre (vos) banque(s)? Total Satisfaisante: 88% Industrie (94%) Commerce (93%) Agglomération parisienne (93%) Commune rurales (96%) Plutôt satisfaisante 60% Tout à fait satisfaisante 28% Pas du tout Plutôt pas satisfaisante satisfaisante 3% 9% Total Pas satisfaisante: 12% Construction (18%) / Services (17%) Besoins en financements d exploitation (17%) Agglomérations de à habitants (23%) 12

14 La fréquence des contacts avec sa banque Question : A quelle fréquence avez-vous des contacts avec votre (vos) banquier(s)? Une fois par semaine et plus 29% Au moins une fois par mois 37% 66% 100 à 249 salariés (69%) Services (73%) Ile-de-France (70%) Besoins en financements d exploitation (76%) Au moins une fois par trimestre 23% Moins souvent ou jamais 11% 13

15 Le durcissement des conditions de financement par les banques du fait de la crise Question : Est-ce que votre banque...? - Récapitulatif : Oui - Construction (50%) Agglomérations de à habitants (44%) 100 à 249 salariés (41%) Services (40%) Besoins en financements d exploitation (53%) / d investissements (43%) 100 à 249 salariés (38%) Services (37%) Besoins en financements d exploitation (55%) Services (29%) Communes rurales (29%) Besoins en financements d exploitation (39%) 100 à 249 salariés (30%) Commerce (28%) Besoins en financements d exploitation (33%) Au moins une mesure de durcissement : 64% Rappel Février 2009 : 59% Construction (68%) Commerce (68%) Besoins en financements d exploitation (77%) 14

16 Les garanties supplémentaires demandées par les banques Question : Quels types de garanties supplémentaires vous a-t-elle demandé...? Base : question posée uniquement aux dirigeants déclarant que leur banque leur demande des garanties supplémentaires et/ou accepte de les financer seulement après avoir demandé d autres co-financements ou cautions, soit 43% de l échantillon. 15

17 L impact sur la relation avec leur banquier Question : Compte tenu de votre relation avec votre ou vos banque(s), envisagez-vous de...? - Récapitulatif : Oui - Demander plus d informations à votre (vos) banque(s) [2] 57% 56% 59% Province (60%) Besoins en financements d exploitation (65%) / d investissements (70%) Examiner les conditions d autres banques concurrentes 42% 49% 53% 100 à 249 salariés (60%) Services (60%) Besoins en financements d investissements (67%) Réexaminer vos placements, votre trésorerie, ou vos lignes de crédit 47% 49% Besoins en financements d exploitation (68%) 60% Changer de banque principale ou travailler avec plus de banques [3] 28% 32% 37% Services (39%) Besoins en financements d exploitation (45%) Ensemble Juin 2009 Rappel Février 2009 Rappel ensemble Septembre 2008 [1] [1] Lors de l enquête menée en septembre 2008, l intitulé exact de la question était : «Concernant votre relation avec votre ou vos banque(s), diriez-vous que vous allez?» [2] Lors de l enquête menée en septembre 2008, l intitulé exact de l item était : «Vous allez communiquer davantage en demandant plus d information à votre ou vos banque(s)» [3] Lors de l enquête menée en septembre 2008, l intitulé exact de l item était : «Vous êtes prêt à changer de banque principale ou à travailler avec plus de banques» 16

18 La possibilité de recourir au médiateur de crédit en cas de litige avec la banque Question : Envisageriez-vous en cas de problème de financement avec votre banque, de recourir au médiateur du crédit ou d un tiers de confiance pour régler ce litige? Total «OUI» Total «NON» 50 à 99 salariés (51%) 47% Industrie (52%) 53% Besoins en financements d exploitation (55%) Ensemble Juin % 25% 26% 27% 48% 52% Rappel Février % 23% 26% 26% Oui, certainement Oui, probablement Non, probablement pas Non, certainement pas 17

19 PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS 18

20 Des effets de la crise qui s estompent mais un durcissement de l accès au crédit qui reste bien présent L inquiétude des patrons de PME à l égard de la crise est en net recul par rapport au mois de février (-11 points), mais demeure néanmoins élevée (76%), notamment dans l industrie (81%) et les structures de plus de 100 salariés (82%). On relève dans ce cadre que seulement 12% des dirigeants déclarent ne rencontrer aucune difficulté particulière, tandis que 63% subissent actuellement une baisse de leur chiffre d affaires (67% dans l industrie). Autres problèmes récurrents, 29% déclarent être confrontés à des hausses de prix de leurs fournisseurs, 28% à des problèmes de trésorerie ou de financement, et plus marginalement, 9% ont des difficultés avec leur assureur crédit. Malgré une légère atténuation perçue des effets de la crise, les financements restent complexes à obtenir. 78% des dirigeants de PME interrogés estiment en effet que le contexte économique actuel a durci les conditions d accès aux entreprises d une manière générale. On relève dans ce cadre que 24% estiment ce durcissement «très important», soit un score élevé mais en net recul par rapport à l enquête précédente (-11 points). Au niveau micro-économique, l impact de la crise sur les financements est moins ressenti, même s il touche encore plus d une PME sur quatre (27%, -5 points par rapport à février 2009). L enjeu de l accès au crédit s avère d autant plus important pour faciliter la sortie de crise que 66% des PME ont actuellement au moins un besoin de financement, dont 36% pour la gestion de leur trésorerie et escomptes et 38% pour leurs investissements. Ces crédits d investissements sont essentiellement focalisés sur l exploitation de son activité : 61% portent sur le remplacement ou l entretien des matériels et locaux et 46% sur l achat d équipements. A un niveau moindre, 26% des entreprises souhaitent les consacrer à l innovation et 23% au développement de leur structure. 19

21 Des relations suivies et satisfaisantes avec les banques, mais une augmentation des demandes de garanties Les deux tiers (66%) des PME entretiennent une relation régulière avec leur(s) banque(s), la voyant ou l appelant au moins une fois par mois, 29% étant même en contact une fois par semaine ou plus. Ce taux s avère supérieur parmi les structures ayant des besoins en financements d exploitation (76%). Elles sont 23% à la contacter sur une base trimestrielle et 11% moins souvent. Au global, 88% des dirigeants évaluent favorablement leur relation avec leur(s) banque(s), dont 28% très favorablement. Cette satisfaction s établit à un niveau plus élevé dans les secteurs du commerce (93%) et de l industrie (94%). Malgré ces jugements positifs, 64% des PME ont subi au moins une mesure de durcissement de la part de leur banque du fait de la crise (+5 points par rapport à février 2009), les secteurs du commerce et de la construction étant les plus touchés (68% dans les deux cas). Plus précisément, 37% se sont vus appliquer des frais plus élevés ou ont obtenu des financements pour des montants plus faibles que ceux souhaités, 37% ont du trouver des cofinancements ou des cautions et 32% ont du fournir des garanties supplémentaires. On relève également que 24% des dirigeants déclarent que les attentes d acceptation ont augmenté et 24% que leur banque réduit des crédits ou des facilités de trésorerie (+6 points). Au global, les demandes de cautions, de cofinancements et de garanties ont augmenté, concernant 43% des PME contre 38% lors de la première vague d enquête. Ces exigences concernent principalement la fourniture de plus de documents ou analyses comptables qu auparavant (68%, +15 points). Sont également demandés des cautions de proches (28%), des apports de fonds complémentaires (24%) ou des sûretés réelles (20%). 20

22 et qui tend à inciter les PME à se tourner vers les banques concurrentes Confrontées à une plus grande prudence s agissant de l octroi de crédit par les établissements financiers, les dirigeants de PME se montrent eux aussi plus vigilants à l égard de leur(s) banque(s) : 57% leur demandent plus d information. Pour faire face aux difficultés actuelles, 47% envisagent de réexaminer leurs placements, leur trésorerie ou leurs lignes de crédit et 47% également se disent prêts à recourir au médiateur de crédit ou à un tiers de confiance en cas de litige avec la banque, soit des comportements très proches de ceux observés en février Les patrons de PME sont en revanche plus nombreux que lors de la première vague d enquête à envisager de faire jouer la concurrence : 53% (+4 points) déclarent examiner les conditions d autres banques et 32% (+4 points) pensent à changer de banque principale ou à travailler avec plus de banques. 21

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME -Vague 8 - Le 20 janvier 2011 0 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise,

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 25 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME Mai 2015 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A B C - L impact du contexte économique

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 24 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME Contact Ifop : Flore Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 18 - Mai 2013 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 401 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

Baromètre sur le financement et

Baromètre sur le financement et pour Baromètre sur le financement et - Vague 17 - Contacts : Flore- Aline Colmet Daâge / Guillaume Chevalier 2013 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402

Plus en détail

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE Edition 2013 Perception du risque et comportement d investissement (point 5) 16 octobre 2013 Pourquoi un Observatoire UFF/IFOP de la clientèle patrimoniale?

Plus en détail

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques - Juillet 2010 Méthodologie Méthodologie : Cette étude a été menée dans le cadre de l'omcapi, l'enquête périodique multi-clients de l'ifop, réalisée

Plus en détail

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance pour Note méthodologique Etude réalisée pour:

Plus en détail

les travailleurs non-salari

les travailleurs non-salari Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salari salariés, s, la crise et l assurancel pour Note méthodologique Etude réalisée

Plus en détail

Les Français, les Maires et les dirigeants de PME/PMI et le nouveau paysage énergétique

Les Français, les Maires et les dirigeants de PME/PMI et le nouveau paysage énergétique Pour la Les Français, les Maires et les dirigeants de PME/PMI et le nouveau paysage énergétique Baromètre - Vague 5 - Janvier 2008 Sommaire Note méthodologique Les résultats de l étude Les Français, les

Plus en détail

Les Français et l assurance santé

Les Français et l assurance santé Mai 2013 Contacts : 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français et l assurance santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon :

Plus en détail

Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise

Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise Un sondage exclusif mené par l Ins6tut Think pour 29/01/13 - Sondage «Les Français & l esprit d entreprise» mené par l Institut Think pour l APCE

Plus en détail

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Les Français et les médecines naturelles Résultats détaillés Novembre 2007 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...1-2 - Les résultats

Plus en détail

Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding

Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding Sondage exclusif Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding Un sondage exclusif mené par l Institut Think pour Sondage «Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding» mené par l Institut

Plus en détail

Le banquier idéal des Français et des Américains

Le banquier idéal des Français et des Américains pour Le banquier idéal des Français et des Américains Février 2011 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Banque Echantillons : France : Echantillon de 1000 personnes,

Plus en détail

Les Français ais et l assurance l

Les Français ais et l assurance l Mai 2013 Contacts: 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français ais et l assurance l santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Les Français et l économie Les journées de l économie 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews

Plus en détail

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures Sondage Ifop pour la Fédération nationale de la presse spécialisée Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume

Plus en détail

Les Français et l assurance

Les Français et l assurance pour Les Français et l assurance résultats détaillés Contact : service presse de Carrefour 01 57 32 89 99 groupe@presse-carrefour.com Note Méthodologique Etude réalisée pour : Carrefour Assurances Echantillon

Plus en détail

ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI. Contribuer à la performance de l entreprise. Novembre 1999. GT015-rev octobre 2002

ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI. Contribuer à la performance de l entreprise. Novembre 1999. GT015-rev octobre 2002 GT015-rev octobre 2002 ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI Enquête IPSOS Novembre 1999 Contribuer à la performance de l entreprise 153 rue de Courcelles 75817 Paris cedex 17 Tél. 01 44 15 60

Plus en détail

Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire

Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire Résultats de l enquête Ifop/Wincor sur les relations des Français à leur agence bancaire Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire -

Plus en détail

Baromètre de l innovation Janvier 2015

Baromètre de l innovation Janvier 2015 Baromètre de l innovation Janvier 2015 Les pratiques culturelles des français et leurs usage s numériques Un baromètre BVA Syntec numérique Sondage réalisé par pour le Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

Les dirigeants face à l innovation

Les dirigeants face à l innovation Les dirigeants face à l innovation Vague 2 FACD N 111164 Contact Ifop : Flore-Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion et Stratégies d'entreprise flore-aline.colmet-daage@ifop.com Mai

Plus en détail

Accès au crédit des PME : quelles leçons tirer du rapprochement des données d enquête et des données de bilan?

Accès au crédit des PME : quelles leçons tirer du rapprochement des données d enquête et des données de bilan? Direction générale des Statistiques Direction des Enquêtes et statistiques sectorielles Direction générale des Études et des Relations internationales Direction des Études microéconomiques et structurelles

Plus en détail

Baromètre du paiement électronique Vague 2

Baromètre du paiement électronique Vague 2 pour Baromètre du paiement électronique Vague 2 Frédéric Micheau Directeur adjoint Département Opinion et Stratégies d entreprise frederic.micheau@ifop.com Janvier 2012 Laurent Houitte Directeur Marketing

Plus en détail

Enquête bien-être au travail des salariés

Enquête bien-être au travail des salariés Présentation petit déjeuner RH & Com Linking http://labrh.opinion-way.com Enquête bien-être au travail des salariés Décembre 2012 Note méthodologique Echantillon représentatif de 1014 salariés français

Plus en détail

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui?

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? pour Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? Eric Giordano, Directeur Général Pôle Paiement Hi-media Yves-Marie Cann, Directeur d Etudes Ifop 22 octobre 2009 Section 1 : La méthodologie

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 46 ème édition Avril 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Les Français et le pouvoir d achat

Les Français et le pouvoir d achat Contacts CSA Pôle Opinion Corporate : Jérôme Sainte-Marie, Directeur général adjoint Yves-Marie Cann, Directeur d études Les Français et le pouvoir d achat Sondage CSA pour Cofidis Septembre 2012 Sommaire

Plus en détail

Observatoire de l image des banques 2015. 8 Juillet 2015

Observatoire de l image des banques 2015. 8 Juillet 2015 Observatoire de l image des banques 2015 8 Juillet 2015 Méthodologie Mode de recueil Une étude en face à face, réalisée à domicile par système CAPI (Computer Assisted Personal Interview). Cible Un échantillon

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DES CRÉDITS AUX MÉNAGES. Tableau de bord. 25 ème rapport annuel. Michel Mouillart Université Paris Ouest 29 Janvier 2013

L OBSERVATOIRE DES CRÉDITS AUX MÉNAGES. Tableau de bord. 25 ème rapport annuel. Michel Mouillart Université Paris Ouest 29 Janvier 2013 L OBSERVATOIRE DES CRÉDITS AUX MÉNAGES 25 ème rapport annuel Tableau de bord Michel Mouillart Université Paris Ouest 29 Janvier 2013 La photographie des ménages détenant des crédits que propose la 25 ième

Plus en détail

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Sondage Ifop pour la FFSE Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Anne-Sophie Vautrey Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Les Français et la remise en question

Les Français et la remise en question Les Français et la remise en question Contact : Bruno Jeanbart Directeur du département Opinion Tel : 01 78 94 89 87 Email : bjeanbart@opinion- way.com 15 place de la République 75003 Paris Mai 2013 A

Plus en détail

Les Français et les soins palliatifs. Janvier 2011

Les Français et les soins palliatifs. Janvier 2011 Les Français et les soins palliatifs Janvier 2011 A Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1015 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 et plus.

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Les Français et les nuisances sonores Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie RB/MCP N 112427 Contacts Ifop : Romain Bendavid / Marion Chasles-Parot Département Opinion

Plus en détail

Les préoccupations des enseignants en 2014

Les préoccupations des enseignants en 2014 Les préoccupations des enseignants en 204 Une profession en quête de valorisation Date Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Octobre 2014 Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Méthodologie de l étude Étude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Baromètre des courtiers de proximité

Baromètre des courtiers de proximité Edition 2013 Baromètre des courtiers de proximité Une profession qui ressent la crise mais fait preuve d adaptabilité courtiers restent optimistes malgré la crise Diriez-vous que la profession de courtier

Plus en détail

BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX

BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX Avril 2009 SOMMAIRE 1. La méthodologie 3 A. L évolution du système de protection sociale 5 B. Les pratiques en matière de protection sociale 9

Plus en détail

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013 Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire Septembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

LE DOSSIER PHARMACEUTIQUE

LE DOSSIER PHARMACEUTIQUE LE DOSSIER PHARMACEUTIQUE Septembre 2011 Arnaud ZEGIERMAN Amandine MESSINA www.institut-viavoice.com Viavoice Tel : +33(0)1 40 54 13 71 Mieux comprendre l opinion pour agir 9 rue Huysmans 75006 Paris +33

Plus en détail

Baromètre PME Wallonie Bruxelles : Quatrième trimestre 2013

Baromètre PME Wallonie Bruxelles : Quatrième trimestre 2013 Baromètre PME Wallonie Bruxelles : Quatrième trimestre 2013 L UCM a créé un indicateur de conjoncture pour les PME wallonnes et bruxelloises. Ce "baromètre" est réalisé chaque trimestre, sur base des réponses

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 7 M-Commerce : Quand le mobile réinvente le shopping n 1100905 Juillet 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul CS 70215

Plus en détail

Baromètre SOFINCO N 25 Les Français et leur budget santé Vague 3

Baromètre SOFINCO N 25 Les Français et leur budget santé Vague 3 Baromètre SOFINCO N 25 Les Français et leur budget santé Vague 3 Janvier 2014 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope - Baromètre

Plus en détail

Baromètre Image des Assureurs

Baromètre Image des Assureurs Contacts : Alain RENAUDIN / Frédéric ALBERT Shanghai Paris Toronto Buenos Aires 2005-5 édition www.ifop.com Baromètre Image des Assureurs Introduction 1 Les objectifs et la méthodologie Cette 5ème édition

Plus en détail

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Rapport d étude 7 novembre 2005 Contacts TNS SOFRES : Florence de MARIEN 01.40.92.45.59 Benjamine DUROUCHOUX 01.40.92.45.14 BDX R_42GV07_01 Département

Plus en détail

Les Français et le libéralisme

Les Français et le libéralisme Les Français et le libéralisme Vague 2 Sondage Ifop pour L Opinion/Génération Libre/i>TELE Mai 2015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45

Plus en détail

Les Français et les outils financiers responsables : notoriété, perception et intérêt

Les Français et les outils financiers responsables : notoriété, perception et intérêt Les Français et les outils financiers responsables : notoriété, perception et intérêt Pour : Arnaud de Bresson / Vanessa Mendez De : Jennifer Fuks / Charles-Henri d Auvigny chdauvigny@opinion-way.com Tél

Plus en détail

Les Français et le stockage de données numériques

Les Français et le stockage de données numériques Les Français et le stockage de données numériques Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com Mai 2015 1 La méthodologie opinionway La

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits -

OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits - OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits - PollingVox 67, rue Saint-Jacques 75005 Paris pollingvox.com SOMMAIRE Note technique... 3 Synthèse des résultats...

Plus en détail

S ONDAGE SUR LA SCOLARIS ATION E N MILIE U ORDINAIRE DES ENFANTS E N S ITUATION DE HANDICAP EN ELEMENTAIRE ET AU COLLEGE

S ONDAGE SUR LA SCOLARIS ATION E N MILIE U ORDINAIRE DES ENFANTS E N S ITUATION DE HANDICAP EN ELEMENTAIRE ET AU COLLEGE S ONDAGE SUR LA SCOLARIS ATION E N MILIE U ORDINAIRE DES ENFANTS E N S ITUATION DE HANDICAP EN ELEMENTAIRE ET AU COLLEGE - Sondage de l'institut CSA - - Note des principaux enseignements - N 1001198 Février

Plus en détail

- 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les principaux enseignements... 3. - 3 - Les résultats de l étude... 9

- 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les principaux enseignements... 3. - 3 - Les résultats de l étude... 9 FM N 110192 Contact Ifop : Frédéric Micheau / Anne-Sophie Vautrey Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina vague 14 La ville connectée Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 14 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

Baromètre des usages numériques professionnels

Baromètre des usages numériques professionnels Baromètre des usages numériques professionnels 3 ème édition Septembre 2013 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. & Charline Launay, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay

Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay Edition 2012 Toute publication, même partielle de cette étude, est soumise à autorisation de la part d APRIL Courtage Contactez Nathalie RAVET nravet@april.fr

Plus en détail

Baromètre : Le bien être psychologique au travail

Baromètre : Le bien être psychologique au travail Contacts Ifop : Rudy BOURLES/Isabelle MANDERON 6-8, rue Eugène Oudiné 75013 Paris tél 01 45 84 14 44 fax 01 45 85 59 39 Etude 23384 Baromètre : Le bien être psychologique au travail Septembre 2008 vague

Plus en détail

Les entreprises et le big data

Les entreprises et le big data Les entreprises et le big data Méthodologie Interrogation réalisée du 9 au 24 avril 2015. Un échantillon de 500 dirigeants et managers d entreprises, membres du comité de direction, représentatif des entreprises

Plus en détail

CECOP LES FRANÇAIS, L EPARGNE ET LA RETRAITE. N 1301649 Janvier 2014

CECOP LES FRANÇAIS, L EPARGNE ET LA RETRAITE. N 1301649 Janvier 2014 CECOP LES FRANÇAIS, L EPARGNE ET LA RETRAITE N 1301649 Contacts CSA Pôle Opinion Corporate: Yves-Marie CANN Directeur adjoint du Pôle (yves-marie.cann@csa.eu) Julie GAILLOT Directrice d études (julie.gaillot@csa.eu)

Plus en détail

Le regard des Français sur le secret des échanges entre un avocat et son client. IFOP pour Ordre des avocats de Paris

Le regard des Français sur le secret des échanges entre un avocat et son client. IFOP pour Ordre des avocats de Paris Le regard des Français sur le secret des échanges entre un avocat et son client IFOP pour Ordre des avocats de Paris FD/MCP N 112477 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Marion Chasles-Parot Département Opinion

Plus en détail

Médiation nationale du crédit aux entreprises. Observatoire du financement des entreprises

Médiation nationale du crédit aux entreprises. Observatoire du financement des entreprises Médiation nationale du crédit aux entreprises Observatoire du financement des entreprises Rapport de Gérard RAMEIX sur l accès au financement des TPE Septembre 2011 Paris, le 13 juillet 2011 Par lettre

Plus en détail

FD/YMC N 1-5961 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann POUR

FD/YMC N 1-5961 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann POUR FD/YMC N 1-5961 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann POUR Enquête sur la responsabilité sociale du scientifique Résultats détaillés Février 2007 Annexes La publication des données qui fondent

Plus en détail

Baromètre: les Français et la confiance numérique Vague 2

Baromètre: les Français et la confiance numérique Vague 2 Baromètre: les Français et la confiance numérique Vague 2 Juin 2014 Contact - BVA Opinion Erwan LESTROHAN, directeur d études erwan.lestrohan@bva.fr - 01 71 16 90 9 Victor CHAPUIS, chargé d études Victor.chapuis@bva.fr

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ 3. Les crédits 3.1 Les crédits en cours 3.1.1 Les ménages ayant au moins un crédit en cours Un peu plus du quart, 31%, des ménages en situation de déclarent avoir au moins un crédit en cours. Il s agit

Plus en détail

Les Français et la liberté de la presse. Ifop pour Metronews et Reporters sans frontières

Les Français et la liberté de la presse. Ifop pour Metronews et Reporters sans frontières Les Français et la liberté de la presse FD/GM N 113153 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com JUIN 2015

Plus en détail

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus.

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. L échantillon a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE

LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE Centre de Recherche pour l Etude et l Observation des Conditions de Vie LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE Anne LOONES Marie-Odile SIMON Août 2004 Département «Evaluation des Politiques Sociales»

Plus en détail

Les Français et le libéralisme

Les Français et le libéralisme Les Français et le libéralisme Vague 2 Sondage Ifop pour L Opinion/Génération Libre/i>TELE Mai 2015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45

Plus en détail

Tablette tactile : la nouvelle nounou?

Tablette tactile : la nouvelle nounou? Observatoire Orange - Terrafemina Tablette tactile : la nouvelle nounou? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 13 ème vague d un baromètre

Plus en détail

Fête des voisins et vos voisins de bureau?

Fête des voisins et vos voisins de bureau? Fête des voisins et vos voisins de bureau? Les résultats de l étude Contact : Laurent Bernelas Mai 2014 OpinionWay 15, place de la République, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 89 87 Note méthodologique ü ü

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique LES FRANCAIS ET LEUR RETRAITE. Une enquête CECOP/CSA pour Le Cercle des épargnants

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique LES FRANCAIS ET LEUR RETRAITE. Une enquête CECOP/CSA pour Le Cercle des épargnants Centre d études et de connaissances sur l opinion publique LES FRANCAIS ET LEUR RETRAITE Une enquête /CSA pour Le Cercle des épargnants Note d analyse Février 2009 S.A. au capital de 38.112,25 euros Siège

Plus en détail

Club Etablissements Financiers & Assurances

Club Etablissements Financiers & Assurances Club Etablissements Financiers & Assurances Enquête sur le thème «PME banque : vers une recomposition de l équilibre relationnel liée aux évolutions réglementaires Bâle III» Présentation des résultats,

Plus en détail

Centre d Analyse Stratégique

Centre d Analyse Stratégique Centre d Analyse Stratégique Choix d une complémentaire santé Le regard des Assurés et des Entreprises 7 juillet 2009 Centre d Analyse Stratégique Tristan KLEIN Perrine FREHAUT Contacts TNS Sofres Emmanuel

Plus en détail

Par ailleurs, vous trouverez ci-dessous un questionnaire à retourner à la CGPME avant le 22 octobre 2008.

Par ailleurs, vous trouverez ci-dessous un questionnaire à retourner à la CGPME avant le 22 octobre 2008. Madame, Monsieur, A l image de ce qui se produit au niveau de l économie mondiale, la France est touchée par une crise sans précédent qui impacte fortement les établissements bancaires et par conséquent

Plus en détail

Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance

Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance Sondage Ifop pour AILANCY 4 juin 2015 N 113049 Contacts Ifop : Frédéric Dabi - Directeur Général Adjoint Alexandre Bourgine Chargé

Plus en détail

L image des Assureurs auprès des Français

L image des Assureurs auprès des Français Contact : Frédéric ALBERT 8 2008 édition L image des Assureurs auprès des Français Introduction 1 Les objectifs et la méthodologie Les objectifs : Cette 8ème édition du baromètre vise à apporter aux professionnels

Plus en détail

FM N 110529 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour

FM N 110529 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour FM N 110529 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Français et les points de vente connectés Les principaux enseignements Octobre 2012 Sommaire - 1 - La

Plus en détail

Les Français et le handicap visuel

Les Français et le handicap visuel Janvier 015 Enquête TNS Sofres pour la Fédération des Aveugles de France Rapport de résultats 48UA53 Rappel méthodologique Echantillon Enquête réalisée par téléphone auprès d un échantillon de 1005 personnes

Plus en détail

Les internautes et les comparateurs de prix

Les internautes et les comparateurs de prix FM N 19410 Contact L Atelier : Sandra Edouard Baraud Tél : 01 43 16 90 22 sandra.edouardbaraud@atelier.net, Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les internautes

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique Les Français, leur épargne et leur retraite FD/EP N 113015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011 Observatoire des courtiers d assurance Point 0 - Avril 2011 APRIL Courtage Un réseau de 11 sociétés grossistes spécialistes. Une large gamme de plus de 140 produits sur tous les segments de marché et toutes

Plus en détail

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice.

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice. Délégation interministérielle à la Famille ENQUÊTE SALARIÉS Baromètre de l Observatoire de la parentalité en entreprise, en partenariat avec la Délégation interministérielle à la famille et l Union nationale

Plus en détail

JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et la fin de vie Résultats détaillés Septembre 2012 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Le Baromètre de l économie. BVA - BFM - La Tribune - The Phone House

Le Baromètre de l économie. BVA - BFM - La Tribune - The Phone House Mai 2008 Le Baromètre de l économie BVA - BFM - La Tribune - The Phone House Les indices de confiance BVA - BFM - La Tribune - The Phone House Impact de la crise financière internationale sur l attitude

Plus en détail

Observatoire Gleeden de l infidélité

Observatoire Gleeden de l infidélité 16 janvier 2014 N 111 730 Enquêtes auprès d un échantillon national représentatif de 804 Français âgés de 18 ans et plus Contacts : 01 72 34 94 64 / 94 13 François Kraus / Anne-Sophie Vautrey Prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

"La santé des étudiants en 2015"

La santé des étudiants en 2015 Dossier de Presse "La santé des étudiants en 2015" 9 ème Enquête Nationale 1999 2015 Enquête Santé d emevia Depuis plus de 16 ans, à l écoute des étudiants 1 Sommaire EmeVia et les mutuelles étudiantes

Plus en détail

LES e-donateurs en france

LES e-donateurs en france LES e-donateurs en france Baromètre 2014 4 e édition Étude réalisée par et 1. BENCHMARK Présence digitale de 103 associations françaises membres de France Générosités. SOMMAIRE 2. QUESTIONNAIRE AUX associations

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores

Les Français et les nuisances sonores Les Français et les nuisances sonores Sondage Ifop pour le Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Contact Ifop : Romain Bendavid / Marion Chasles-Parot Département Opinion et

Plus en détail

Très légère hausse de la confiance des chefs d entreprise en février

Très légère hausse de la confiance des chefs d entreprise en février 25-2-24 29-5-26 Liens: NBB.Stat Information générale Enquête mensuelle de conjoncture auprès des entreprises - février 25 Très légère hausse de la confiance des chefs d entreprise en février Le baromètre

Plus en détail

Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée?

Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée? Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée? Contexte Empruntis intervient sur le crédit depuis 15 ans 370 000 ménages nous sollicitent chaque année pour leur besoin en crédit à la consommation

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

La relation des PME avec leurs banques : constats et solutions

La relation des PME avec leurs banques : constats et solutions DOSSIER : Gestion d entreprise 37 La relation des PME avec leurs banques : constats et solutions Olivier AVRIL Gérant Associé d Acting-finances oavril@acting-finances.com 35, rue Arthème Genteur 92150

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

Pratiques et besoins de financement des entreprises artisanales

Pratiques et besoins de financement des entreprises artisanales ÉTUDES et Recherches de l Institut Supérieur des Métiers Pratiques et besoins de financement des entreprises artisanales FÉVRIER 2014 Présentation des résultats Pratiques et besoins de financement des

Plus en détail

L ENQUETE CGPME SUR LE FINANCEMENT BANCAIRE DES PME

L ENQUETE CGPME SUR LE FINANCEMENT BANCAIRE DES PME L ENQUETE CGPME SUR LE FINANCEMENT BANCAIRE DES PME Conditions de l enquête Du fait des difficultés économiques actuelles, la restriction de l accès au crédit pour les PME devient une préoccupation majeure.

Plus en détail

L image des Assureurs auprès des Français

L image des Assureurs auprès des Français Contacts : Alain RENAUDIN / Frédéric ALBERT 2006-6 édition L image des Assureurs auprès des Français Introduction 1 Les objectifs et la méthodologie Cette 6ème édition du baromètre vise à apporter aux

Plus en détail

Les TPE françaises et les nouvelles technologies. Conférence du 30 octobre 2012

Les TPE françaises et les nouvelles technologies. Conférence du 30 octobre 2012 Les TPE françaises et les nouvelles technologies Conférence du 30 octobre 2012 SYNTHESE Une forte conscience des enjeux des nouvelles technologies Aujourd hui, la quasi-totalité des dirigeants de TPE est

Plus en détail

La perception des porteurs de carte sur les nouveaux dispositifs d authentification lors des paiements en ligne

La perception des porteurs de carte sur les nouveaux dispositifs d authentification lors des paiements en ligne La perception des porteurs de carte sur les nouveaux dispositifs d authentification lors des paiements en ligne Harris Interactive 03/2011 1 Méthodologie d enquête Enquête réalisée en ligne du 15 au 25

Plus en détail

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview)

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview) Les idées reçues sur la sécurité informatique Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris http://www.opinion-way.com Juillet 2014 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de représentatif

Plus en détail