Les Français planquent leurs sous dans la hâte et dans l Ajoie.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Français planquent leurs sous dans la hâte et dans l Ajoie."

Transcription

1 Les Français planquent leurs sous dans la hâte et dans l Ajoie. JAA CH 1006 Lausanne PP/Journal Vendredi 11 mai 2012 > N o 105 CHF. 3. / Abonnement annuel CHF AFFAIRE LUCA Forza Italia! Page 2 Députés Combien ça coûte Page 3 NUCLÉAIRE Atome et aphone Page 4 VALAIS Bonvin ne saurait mentir Page 7 TENDRESSE Le numéro de téléphone de vos mamans Page 17 Le premier gouvernement à contester, c est sa mère. Guy Bedos

2 2 C est Rubrique pas pour dire! Faits divers et variés A Fribourg, 3 pour l avenue de la Gare, la ville maintient son sens inique. Fête ta mère! Sebastian Dieguez Que glorifie-t-on exactement lors de la Fête des mères? Poser la question, c est d emblée prendre la posture de l emmerdeur qui va déployer toute sa brillance dans un éditorial à la fois érudit et caustique. Commençons donc par faire un tour sur Wikipédia. Grèce antique, Angleterre au XV e siècle, guerre de Sécession, bla bla bla, ah, voilà : «En 1941, le régime de Vichy inscrit la Fête des mères au calendrier, dans le cadre de la politique nataliste.» Diantre, la Fête des mères, c est un truc de facho! On ne célèbre pas du tout les douces mamans qui pansent les bobos, mais les utérus féconds qui vont fournir la soldatesque pour un Reich de 1000 ans! On dira que les temps ont changé et qu il n y a plus à chercher le bon aryen derrière d innocents colliers de nouilles. C est vrai. De toute façon, ce conte des origines n est qu une diversion récurrente et un peu facile. En effet, ce n est pas sa signature pétainiste qui rend la Fête des mères hautement suspecte, mais bien sa curieuse glorification de la maternité en tant que telle. Suffit-il d être mère, un concept biologique dans le fond relativement abstrait, pour qu on vous consacre un jour de fête? Relisons les contes de Perrault : dans La belle au bois dormant, la reine mère ne pense qu à bouffer sa belle-fille et ses petits-enfants ; dans Le petit chaperon rouge, une mère insouciante envoie sa gamine littéralement dans la gueule du loup ; et dans Le petit poucet bon, vous connaissez la suite. Moralité : aussi pénible soit-il, l acte d enfanter n a jamais fait de personne une héroïne. Quant à celles qui ont l outrecuidance de ne pas vouloir d enfants, elles se contenteront de la Journée de la femme, si habilement tenue à distance de la Fête des mères. En revanche, elles attendront encore longtemps la médaille qui leur revient pour ne pas enfanter un tueur en série, un DJ ou un journaliste économique de plus. Vigousse Sàrl, rue du Simplon 34, CP 1499, CH-1001 Lausanne > > Tél > Directeur rédacteur en chef : Barrigue > Rédacteurs en chef adjoints : Laurent Flutsch & Patrick Nordmann > Chef d édition : Roger Jaunin > Secrétaire de rédaction : Monique Reboh > Abonnements : > Tél > Publicité : REGI SA, av. de Longemalle 9, CP 137, 1020 Renens 1, Tél , MEDIALIVE SA, 101 Ruchligweg, CP , Riehen-Bâle, Tél , > Layout et production : > Impression : CIR, Sion > Tirage : ex. Le silence est fort Motus vivendi L affaire Luca est un drame qui aurait dû être résolu en trois jours. Dix ans plus tard, c est une énigme infernale où pataugent tous ceux qui savent et se taisent. Jusqu à quand? Quatre gamins de bonnes familles ont-ils coursé le petit Luca un soir de février 2002 à Veysonnaz, l ont-ils attrapé, battu et abandonné dans la neige? C est ce qu ont montré de longues enquêtes et c est ce que Vigousse ( ) a relaté. Nous avons joint des membres de ces deux familles, qui possèdent des chalets à Veysonnaz. Pour eux, tout est clair et net : «Nos enfants n étaient pas sur place. «Si ce n est toi...» Des documents prouvent qu ils étaient ce jour-là à l école dans un autre canton.» La police, consciencieusement, les a interrogés. Et comme il se doit, elle a établi un procès-verbal de leurs déclarations. Parfait, parfait. Mais aucun des fins limiers ne s est alors posé la question à 2 francs : si ce n est pas eux, alors qui est-ce? L inspecteur Colombo, lui, vérifie les alibis et quand il a éliminé un suspect, il passe au suivant. Les policiers valaisans ne doivent pas regarder la télévision. Ils se sont contentés des affirmations des uns et des autres. Après quoi ils ont laissé les experts conclure que ça «ne pouvait être que le chien qui avait agressé le gamin». Pour- tant, si une chose est sûre dans cette triste histoire, c est bien que feu le jeune berger allemand Rocky n y était pour rien! Qu importe : le juge Cottagnoud et la justice valaisanne ont clos l affaire en En oubliant un peu vite que la famille de Luca Mongelli et des enquêteurs tenaces n allaient pas lâcher prise. Et qu ils allaient faire un foin terrible en Italie. Dernier épisode : un procureur romain a été désigné pour venir poser quelques questions pertinentes à tous ces fonctionnaires et magistrats valaisans. Autre épée de Damoclès sur la justice du Vieux Pays : des demandes d audition ont été adressées au procureur Nicolas Dubuis, chargé du dossier. Un détective très bien renseigné ainsi que les ambulanciers qui avaient secouru Luca désirent être entendus officiellement. Et ce qu ils ont à dire ne correspond pas vraiment aux conclusions officielles La vraie affaire Luca est en train de sortir de sous la neige. Et elle pourrait bien provoquer une avalanche! Patrick Nordmann Du blé dans les campagnes Prix de la viande Les partis politiques suisses investissent des sommes considérables pour s offrir des députés sous la Coupole. Et question placement financier, les meilleurs ne sont pas ceux qu on croit. Comme c est le cas tous les quatre ans, les élections législatives fédérales de 2011 ont été auscultées en profondeur par les universitaires des Etudes électorales suisses (selects). Le rapport vient d être publié et plusieurs médias y ont fait écho, plus ou moins laconiquement. Certains, comme RTS la 1 re (bulletin de 7 h 30, ), se sont bornés à annoncer que «les candidats ont dépensé 30 millions de francs pour la campagne des élections fédérales en octobre dernier». Ce qui, disons-le, ne présente pas le moindre intérêt. C est un peu comme si l on annonçait pompeusement que les footballeurs suisses ont marqué en tout 70 buts la saison dernière (ça paraît beaucoup, disons 5). Ce qui en revanche s avère instructif, c est bien sûr la disparité des moyens engagés par chaque parti (ou le score de chaque équipe de foot si vraiment on se soucie de ces choses-là). On a donc appris que pour leur campagne l UDC a payé 7,7 millions, le PLR 7,1 millions, le PS 4 millions, le PDC 3,8 millions, le PBD 3 millions, les Verts libéraux 3 millions aussi, enfin les Verts tout court 2,4 millions. Bien. Pour voir, comparons les dépenses entre la droite et la gauche : 17,8 millions d un côté (UDC + PLR), 6,4 millions de l autre (PS + Verts). Par acquit de conscience, on laisse de côté le PDC et les Vert lib, qui sont à droite, mais pas complètement tout le temps. Le déséquilibre est flagrant, ce qui n a rien d une surprise. Qu un camp puisse engager trois fois plus de moyens que l autre pour faire élire des députés est sans doute de nature à fausser un tout petit peu le jeu démocratique, mais qu à cela ne tienne : c est la loi de la concurrence et du marché. Du reste, il est facile d établir et de comparer les prix du parlementaire selon les partis. Il suffit de diviser les dépenses globales par le nombre d élus aux deux chambres à l issue du scrutin. On constate que le député PBD est hors de prix : 3 millions de francs pour 10 élus, ça nous met le parlementaire à francs pièce. C est quand même cher pour ce que c est. Le Vert libéral, avec 3 millions pour 14 personnes, n est pas donné non plus puisqu il revient à francs pièce. Le libéral-radical est un peu plus avantageux : 7,1 millions pour 41 élus, ça donne francs au détail. Le Vert vert (2,4 millions, 17 élus) revient à francs. C est normal, le bio est toujours un peu plus cher. L UDC (7,7 millions, 59 élus) coûte francs par tête. Le PDC (3,8 millions, 40 élus) est nettement plus abordable : francs l unité. Enfin le socialiste (4 millions, 57 élus) est de loin le meilleur marché de tous puisqu il ne coûte que francs pièce. En comptant 70 kilos par personne en moyenne, ça nous met le député PBD à 4286 francs le kilo, le PLR à 2474 le kilo, l UDC à 1864 le kilo et le socialiste à 1002,50 francs le kilo seulement. En plus, comme il est socialiste, les 2,50 seront sûrement offerts. Tous ces chiffres traduisent un phénomène pour le moins surprenant : tendanciellement, plus on est libéral, plus on est un fervent Le nouveau rendez-vous des gourmets apôtre de l économie de marché, moins on est économiquement rentable. A droite, on investit beaucoup d argent pour peu de résultats. A gauche, le bilan financier s avère nettement plus réjouissant, le retour sur investissement bien meilleur, le placement plus productif. Allez comprendre. Le petit Vigousse de la langue française Laurent Flutsch Kilo [kilo] n. m. Abréviation de kilogramme : unité de mesure de la masse qui correspond à 1000 grammes. Symbole : kg. A 1000 grammes le kilo, c est donné! (J.-Cl. Van Damme). Syn. Litre, mètre, watt. Avenue de Béthusy Lausanne Tél

3 4 Faits divers et variés Guantanamo : les juges plaident non capables. Poutine élu pour la 3 e fois président à vie. 5 Info lecteur Garanties sans garantie Fust alors! L entreprise fait tout pour fourguer des extensions de garantie aux acheteurs d électroménager. Sans les ménager. Il y a deux ans, Ludovic a acheté un grand congélateur chez Fust. Le mois dernier, l entreprise lui écrit pour lui rappeler, très aimablement et spontanément, qu il n a pas encore payé son extension de garantie. Sachant pertinemment qu il n a rien demandé de tel au moment de l achat, Ludovic ne donne pas suite. D autant qu il n a aucun problème avec son appareil. Mais une semaine plus tard, un nouveau courrier réitère plus fermement la demande. Ludovic ne bouge pas. Dix jours plus tard, Fust se fend alors d un ultimatum menaçant, le sommant de payer l extension dans les 10 jours, faute de quoi son dossier sera transmis à une société de recouvrement. Hors de lui, Ludovic téléphone alors à la hotline pour signifier clairement qu il n a pas demandé d extension. Réponse de son interlocuteur : vu «La population estime que les centrales nucléaires suisses sont nécessaires et reconnaît les avantages économiques de l atome.» De qui cette révélation, proclamée le 27 février 2012 par communiqué de presse? De Swissnuclear, qui réunit les grandes entreprises de la branche. Et sur quoi reposent ces conclusions péremptoires? Sur une enquête téléphonique menée par l institut de sondage Demoscope (sur mandat de Swissnuclear) auprès de 2216 personnes dans toute la Suisse. Les conclusions sont implacables : certes, Fukushima a un tout petit peu érodé l engouement atomique des Helvètes, mais 64% d entre eux restent persuadés que «les centrales nucléaires sont nécessaires à l approvisionneque l achat a été effectué deux ans auparavant, il ne se souvient certainement plus de l avoir fait. Mais Ludovic, sûr de sa mémoire, refuse catégoriquement de baster. Le préposé lui demande alors d envoyer un courrier spécifiant son désintérêt pour une extension de garantie. Là encore, notre têtu objecte : il n a aucune raison de débourser ment électrique du pays». Mieux, de plus en plus de Suisses (72%) craignent une pénurie «au cas où l on ne réaliserait pas d investissements supplémentaires dans des centrales électriques». Et une majorité croissante de citoyens (61%) trouve plutôt bon marché le courant atomique. Et 68% pensent que les centrales suisses sont sûres. Et 58% sont opposés à une interdiction de la technologie nucléaire. Et 63% refusent toute perte d emplois liée à l abandon du nucléaire. Bigre, voilà un peuple moins pusillanime et versatile que son gouvernement, qui l an dernier a décrété la sortie du nucléaire. Stephen Döhler, président de Swissnuclear, conclut : «L atti- quoi que ce soit, même un timbre, pour refuser un service qu il n a Sondes de cloches Les Suisses adorent leurs centrales nucléaires et refusent d y renoncer. Ils l ont dit, c est le lobby de l atome qui le dit. ça jette un froid Nucléaire : les Suisses bien biaisés pas demandé. Après maints marchandages, l employé finit par accepter qu il notifie son refus par simple courriel. Ce type de harcèlement est d autant plus énervant que les protude nuancée et réfléchie de la population suisse après Fukushima est des plus réjouissantes. Elle doit être prise en compte dans le processus» qui décidera de l avenir de nos cinq centrales. Il ne faut pas les fermer, le peuple souverain ne veut pas. Un esprit soupçonneux pourrait s interroger sur le libellé des ques- longations de garantie sont en général totalement inutiles pour le client. Farcies de clauses d exclusion, elles ne permettent pas de remboursement en cas de problème. Sauf s il y a des défauts de matériaux ou de fabrication, lesquels apparaissent bien avant l échéance de la garantie de base. Les entreprises, en revanche, empochent une marge substantielle sur ces transactions. Une marge proportionnelle au prix de l appareil : dans le cas du congélateur de Ludovic, c est alléchant. Et dans certaines boîtes (comme Fust, oh surprise!), la rémunération des vendeurs est directement influencée par la conclusion de ces contrats. De quoi les rendre très imaginatifs et persévérants dans leurs méthodes de pression. Quitte à interpréter de manière très personnelle ce qu annonce le site internet de la maison : «Lorsque la garantie fabricant de votre appareil arrive à échéance, Fust vous donne la possibilité de conclure une prolongation de garantie.» Une «possibilité» lourdement présentée comme une obligation Et contre les arnaques, il y a une garantie? Alyssia Minne tions de cette enquête. Curieusement, Swissnuclear refuse d abord de les communiquer. Même aux Services industriels genevois (SIG) qui les réclament. Mais la conseillère nationale Vert lib Isabelle Chevalley finit quand même par les obtenir. Il y en a neuf. Exemple : «Diverses études montrent que dans un avenir proche la Suisse va être confrontée à de graves difficultés d approvisionnement en électricité. L opinion publique réfute en partie cette affirmation. Qu en pensez-vous, difficultés ou non?» Ou encore : «Accepteriez-vous afin de pouvoir renoncer au nucléaire que des places de travail en Suisse soient transférées à l étranger en raison des coûts d électricité plus élevés?» Il ne manque que la question subsidiaire : «Quand Swissnuclear fait les questions et les réponses, avezvous le sentiment d être un peu manipulé?» Laurent Flutsch Boire ou pourboire, pourquoi choisir? Tenez, mon brave Petit survol de la fascinante science du pourboire, où l on apprend où va passer notre pognon pendant les prochaines vacances. Ah les beaux jours, le soleil, les terrasses! Bientôt les vacances, les voyages, hôtels, taxis, bons restos Que viennent faire les taxis là-dedans? Rien, c est juste que toutes ces joyeusetés, pour les plus dépressifs et radins d entre nous, évoquent surtout qu il va falloir claquer un paquet de pognon, dont une bonne partie en pourboires. C est que pendant qu on prend du bon temps, il y en a qui bossent et ils sont beaucoup à compter sur la petite pièce pour joindre les deux bouts. Parlons donc de pourboire et surtout des méthodes que tous ces salauds utilisent pour nous en extorquer. Il existe en effet une grande production scientifique sur le thème du pourliche : après tout, ça se mesure et tout ce qui se mesure peut être analysé. On ne s étonnera donc pas que des chercheurs aient examiné de près tout ce qui peut influencer la générosité des clients. Passons déjà sur le plus évident : oui, si la serveuse est mignonne, si elle a une grosse poitrine, si elle est blonde, et un brin maquillée, elle aura davantage de bonus que ses collègues moins bien nanti(e)s. Bien évidemment, il s agit ici d études menées sur des clients mâles et solitaires (qui du reste laissent davantage d argent à mesure qu ils sont bourrés). Au passage, saviez-vous que les stripteaseuses font plus d argent quand elles sont en phase d ovulation? C est ce que trouve une étude assez discutable, mais qui aura au moins eu le mérite de distraire quelques chercheurs. Bon, de manière plus générale, ce qui fonctionne bien dans la restauration, c est de toucher légèrement le client, de lui sourire, de se tenir tout près de lui, d écrire un petit mot sur la note, de se baisser à sa hauteur, de lui dire qu il a fait un excellent choix sur le menu et de répéter mot pour mot sa commande. Sur le long terme, ces simples astuces permettent d augmenter les pourboires obtenus de plus de 20%, c est-à-dire des milliards à l échelle de l économie mondiale. Malheureusement, il semble que les serveurs ne puissent rien contre la malédiction de la grande tablée : Les rèves A la décharge de la décharge En dépit de l opposition active de nombreux habitants de Soyhières dans le Jura, le projet de décharge contrôlée pour matériaux inertes (Vigousse, et ) a été accepté dimanche 6 mai par 146 voix contre 130. Les membres du comité «Soyhières responsable», certes dépités par ce résultat et par les procédés utilisés par leurs adversaires, refusent que le paysage bucolique de ce charmant village d à peine 480 âmes se transforme en poubelle géante. Ils ont décidé de poursuivre la lutte, jusqu au Tribunal fédéral si besoin. Ils ont le moral en berne, mais ils iront à Berne. plus le nombre de clients augmente, plus le pourboire sera proportionnellement faible. Un effet appelé «diffusion de la responsabilité» bien que «radinerie partagée» soit peut-être plus appropriée. Bref, voici donc résumées 40 années de recherche de pointe en économie hôtelière et psychologie sociale. Comme quoi il n est guère de recoin où les spécialistes en manipulation n aient mis leur nez. Petit bémol, la dernière recherche en date sur la question est plutôt décevante. On pensait qu un temps ensoleillé augmentait les Quand Fribourg fait le ménage Pour la huitième année consécutive, le canton de Fribourg orchestre l opération «Coup de balai» les 11 et 12 mai. Durant deux jours, les communes vont organiser diverses activités à l aide de citoyens et citoyennes impliqués, visant à nettoyer les espaces publics ainsi qu à sensibiliser la population sur l abandon des déchets sur la voie publique ou dans la nature. Une opération louable. Même si ce sont surtout les abrutis qui prennent les trottoirs ou les forêts pour des poubelles qui méritent un bon «Coup de pied au cul». pourboires. Mais non, des rabatjoie viennent de démontrer qu il n en est rien, et sur un échantillon de près de observations recueillies pendant deux ans. On s amuse comme on peut. La moralité? En vacances, comme au bistrot du coin, laissez ce que vous voulez, mais laissez quelque chose. Surtout si la serveuse est moche, taciturne, plate, qu elle tire la gueule et se tient debout à trois mètres de vous. Au moins vous pouvez être sûr que celle-là ne cherche pas à vous avoir pour un pourboire. Sebastian Dieguez Un repas d entreprise original. Ambiance exotique, festive & décontractée Menus spéciaux pour groupes Place Chauderon Lausanne Tél Annonce_DS_pub_47_5x85.indd :29

4 6 Faits divers et variés 7 Débrancher, c est branché Ligne coupée Du dernier chic, la débranche attitude incite à éteindre les écrans pour visiter un monde nouveau : le monde réel. Passer sa vie collé au téléphone, connecté sur Facebook ou devant la télévision est en passe de devenir totalement ringard. Nombre de blogueurs illustres et autres célébrités de la Toile ont annoncé récemment leur décision de se retirer du monde virtuel pour revenir à des choses plus simples. Sentant le vent tourner, des développeurs ont inventé l un des trucs les plus absurdes depuis le parapluie d intérieur : le logiciel qui empêche d accéder à ses logiciels. Concrètement, on peut installer une application qui, à certaines heures, interdit d aller sur Facebook, d envoyer un mail ou de chatter. Antisocial promet même un ordinateur «qui ne sera plus qu une machine à écrire». Alors que de «On n a que des viols et des meurtres, c est lassant à la fin.» Monsieur Matthey est accusé de vol par son ancien employeur, une clinique médicale. Monsieur le juge, entame l avocat de la clinique, la partie plaignante est représentée par Madame ici présente. Voici les procurations de ses employeurs lui donnant tout pouvoir. Sa présence ne me dérange pas, sourit le magistrat, mais la vôtre si, Maître. Comme vous pouvez le voir, l accusé n est pas assisté d un avocat. Ouais, bougonne l accusé, je n ai pas eu le temps d en trouver un. Par souci d équité, il vaudrait peut-être mieux que votre cliente se défende seule. A moins que Monsieur Matthey ne s oppose pas à votre présence Non, je ne veux pas qu il soit là! Voilà qui clôt le débat. Maître, veuillez vous installer dans le public. Agacé, l avocat va s asseoir au fond de la salle. Le juge reprend : Avant d entrer dans le vif du sujet, n est-il pas possible de s entendre dans cette histoire? Non, répond catégoriquement la plaignante, nous irons jusqu au bout pour obtenir justice. D accord Cette affaire est déjà en cours aux prud hommes et vous n hésiterez pas à la porter au Tribunal fédéral, voire à Strasbourg. Mais vous avez raison, c est bien que des histoires si importantes occupent les tribunaux. Sinon, on n a que des viols et des plus en plus de gens souffriraient de nomophobie (peur de perdre son portable ou son accès à internet), le luxe suprême est désormais d être déconnecté. La preuve? Dans la Silicon Valley, haut lieu des nouvelles technologies, les écoles privées proposant un cursus entier sans utiliser ni écrans ni claviers connaissent un succès fou. Bien des employés de Google, d Apple et autres multinationales du village global y envoient leur progéniture pour lui éviter les ravages de leurs propres créations. Depuis le début de cette année 2012, Windows semble vouloir se profiler sur ce marketing de l antisurconnexion. Son dernier spot de publicité montre un chirurgien au travail en train de répondre à ses sms, puis une mariée qui jette un coup d œil à ses derniers messages avant de monter vers l autel. France Gall est une visionnaire, elle qui en 1984 chantait déjà : «Revenons à nous, débranche tout!» Jonas Schneiter Audience en correctionnelle dans un tribunal d arrondissement. Noms fictifs mais personnages réels et dialogues authentiques. meurtres, et c est lassant à la fin. Bon, soupire le juge, Monsieur, vous êtes accusé d avoir dérobé 1080 fr. dans la caisse, qu avez-vous à déclarer? Ce n est pas moi! J y ai bien pensé, car j étais très fâché contre eux : ils m avaient promis un super salaire et ils n ont pas tenu parole. Mais au final, je n ai rien fait. Et ils n ont aucune preuve. La vidéo le montre en train de farfouiller dans la caisse, s énerve la plaignante. Exactement : on me voit farfouiller, mais pas empocher l argent. Et faut pas oublier que la caisse a été rangée durant des heures hors du champ de la vidéo, quelqu un d autre a pu prendre l argent. Non, le seul coupable, c est vous! Bon, chacun a sa version, mais il me faut des preuves, coupe le juge. Voyons cette vidéo en entier. Ah ben, je ne sais pas si on l a encore, il faut que je contrôle, bredouille la plaignante. Bien, vérifiez. Alors examinons les comptes. Ah! Je ne les ai pas non plus, j espère qu on les a encore Il n y a ni preuve ni rien, fait le magistrat dépité. Je me vois obligé de reporter cette audience, et pour la prochaine, je veux : la vidéo, les comptes et par la même occasion nous allons convoquer les trois personnes ayant approché la caisse. Je ne fais pas des jugements à pile ou face! Lily Conso & consorts Ouvrage, oh désespoir! Papier gras Le livre de Dukan est en vente partout bien que l Ordre des médecins ait porté plainte contre son auteur. La recette pour maigrir, c est surtout de juteuses recettes. Saison oblige, les livres de régime envahissent les rayons. Parmi eux, bien en vue, le fameux Je ne sais pas maigrir de Pierre Dukan. Vendu depuis 12 ans, l ouvrage prône un «régime» d abord composé uniquement de protéines, ce qui permet de perdre du poids très (trop) vite. Puis on réintroduit lentement les autres aliments selon des consignes strictes, tout en consommant quotidiennement l aliment miracle glorifié par l auteur : du son d avoine. Juste un régime saugrenu parmi tant d autres? Pas vraiment puisque les diététiciens dénoncent à la fois les invraisemblables contraintes qu il impose et les terribles carences qu il provoque. Sans compter quelques effets secondaires que le bon docteur Dukan se garde bien d approfondir : constipation, fatigue permanente, teint gris, haleine de chacal Début mars, le Conseil national de l Ordre des médecins a par ailleurs porté plainte contre Pierre Dukan, accusé d être nettement plus intéressé par le business que par la médecine. Avec un chiffre d affaires de 100 millions d euros par an, on peut en effet se demander si le régime vise vraiment à aider les gens ou s il n est qu une pompe à fric. En fait, il suffit d ouvrir l ouvrage pour trouver la réponse. Dukan appelle ses lecteurs «les gros» et il use d un langage verbeux, dénigrant et égocentrique : un manque flagrant d humanité et une nette tendance à se prendre pour le dieu de la diététique. Dans ces conditions, il pourrait bien être radié de l Ordre des médecins. Ce qui ne l empêchera pas de vendre partout la méthode pour maigrir qui l engraisse. Alyssia Minne De la poursuite dans les idées Guerre et plaie Depuis qu il a été éjecté du Nouvelliste en 2008, Jean-Yves Bonvin se venge sur ses anciens collègues, à coups de poursuites. Depuis 2009, la tradition est respectée : chaque 24 avril, Jean-Pierre Bodrito reçoit de l Office des poursuites de Sion un commandement de payer pour la modique somme de 2 millions de francs. Le créancier s appelle Jean-Yves Bonvin, par ailleurs président du comité d organisation de Sion Airshow et membre du conseil d administration de la Banque cantonale du Valais (il palperait dans les francs pour cette épuisante fonction). Quel litige oppose ce grand homme à Jean-Pierre Bodrito, humble socialiste employé au Nouvelliste? Petit rappel : Jean-Yves Bonvin était jadis directeur du conseil d administration de Rhône Media, qui édite Le Nouvelliste. Dont l employé Jean-Pierre Bodrito fut élu en 2003, avec son collègue Richard Michelet, au conseil de fondation de la caisse de retraite du journal pour y représenter les intérêts du personnel. Ne jetez pas! route de Renens 4 Faites réparer Ces deux esprits tatillons ne tardèrent pas à remarquer quelques bizarreries. Jean-Yves Bonvin leur demandait instamment de renouveler le contrat liant la caisse de retraite à une fondation de prévoyance, L Egide, qui coûtait vraiment très cher en frais administratifs : en gros francs par an Mais Bodrito et Michelet comprirent qu il valait mieux ne pas poser de questions, le pédégé de L Egide, Bernard Donzé, étant membre du conseil d administration de Rhône Media. Et beau-frère de Jean-Yves Bonvin. En 2006, ces grands manitous tentèrent de caser L Egide au sein d une caisse de pension zurichoise, Noventus. Et ce avec les mêmes coûts délirants. Mais cette fois Bodrito et Michelet, malgré pressions et menaces, refusèrent de signer. Ils exigèrent une mise en concurrence avec d autres caisses de pension. Alerté par ces frictions, le reste du conseil d administration de Rhône Media se pencha sur le dossier, puis vira Jean-Yves Bonvin en octobre En lui collant même un commandement de payer de 2 millions en cas de poursuites juridiques ultérieures. Bonvin ne digéra pas l affront. Il jugea Bodrito et Michelet responsables de sa disgrâce. Tordu au possible, il les considéra même comme impliqués autant que lui puisqu ils avaient signé le renouvellement du contrat en 2003! Il exigea donc d eux une «renonciation à invoquer l exception de prescription». Et comme ils refusaient, il leur balança, à leur tour, un commandement de payer de 2 millions, poursuites à la clé! La chose s est reproduite quatre fois depuis lors. Etre aux poursuites, rappelons-le, interdit d emprunter, de prendre des leasings ou de déménager. Jean-Pierre Bodrito ne cache pas son sentiment d injustice à chaque fois qu il doit faire opposition totale, au guichet de la poste, à ce commandement de payer récurrent. Quant à Jean-Yves Bonvin, il a repris ses fonctions d avocat. Pour la petite histoire, il est devenu membre du conseil de fondation de la caisse de retraite et de prévoyance du personnel de la Banque cantonale du Valais, à Sion De la part de ses grands patrons, ce n est pas très prévoyant. Pierre-Pascal Chanel Électroménager Vélos TV Hi-fi - Informatique 1008 Prilly Malley tél Les La Bonne Combine Réparations garanties. Occasions révisées et garanties. Appareils neufs sélectionnés pour leur solidité. rèves Diète hongroise Pour réduire les frais de la santé, le Gouvernement hongrois a décidé de faire des économies sur les diabétiques. Si le taux de glucose des patients dépasse la limite fixée par décret ce qui ne peut être dû, expliquent leurs experts, qu à un mauvais régime alimentaire, ils seront tout bonnement privés de traitement. Et l Etat, lui, se sucrera au passage. Sœurs peinées Le Vatican a placé sous tutelle la Leadership Conference of Women Religious (LCWR), une association américaine qui regroupe plus de religieuses. La cause? «Elles tolèrent parmi ses rangs un féminisme radical, dénoncent le patriarcat de l Eglise et une dissidence sur l ordination des femmes et la pastorale aux homosexuels.» Des bonnes sœurs féministes et non homophobes? La religion catholique ne peut tolérer une telle ouverture d esprit en son saint. Virunga, vivra pas? Le parc national africain des Virunga, site du patrimoine mondial de l UNESCO depuis 1977, regorge d une végétation dense et variée, de mammifères exceptionnels (gorilles des montagnes, okapis, hippopotames, etc.), de la plus grande diversité mondiale d oiseaux et d hydrocarbures. Suite aux conflits armés qui ont ravagé la République démocratique du Congo, ce parc, grièvement touché, a rejoint en 1994 la liste du patrimoine en péril. Mais qu importe la protection de ce havre de nature luxuriante! La société pétrolière britannique Soco international vient de recevoir les autorisations officielles lui permettant de lancer des prospections d hydrocarbures sur plus de 60% du parc. La biodiversité ne fait pas le poids face à l avidité.

5 8 Payez-vous un dessinateur : Traits percutants Hollande à Berlin : «Ich bin ein Berlingot!» 9 * * nom connu de la rédaction

6 Pitch 10 Bien profond dans l actu! Big is beautiful La vie selon le Grand Professeur Junge Cette semaine : comment donner un vernis grandiose aux choses en changeant simplement leur nom. L agglomération franco-valdogenevoise a adopté le nom «Grand Genève». Ce qui a tout de suite fait bondir Vaudois et Français, qui y voient un signe d arrogance. Voilà de la jalousie mal placée. C est au contraire simple, de bon goût et parfaitement efficace. Qui se rappellerait aujourd hui d Alexandre et de Charles s ils ne s étaient pas rebaptisés Alexandre le Grand et Charlemagne? «Le Grand quelque chose», ça fait sérieux. Nous appellerons «grandiosisme» la méthode consistant à désigner une chose en lui adjoignant l adjectif «grand» afin de souligner son rayonnement et sa supériorité. Et ce qu il y a de bien dans le grandiosisme, c est que ça marche avec n importe quoi. Comme dans le «grand n importe quoi», dont on saisit immédiatement qu il est bien meilleur que le banal n importe quoi. Ou le «grand con», évidemment plus exceptionnel que le vulgaire con. Ou encore «Le Grand Bleu» de Luc Besson qui avait connu un succès incroyable alors que son film précédent, «Le Bleu», était passé inaperçu. La grandeur est en priorité une histoire de mots. Ainsi, l Allemagne, au début, paraissait dérisoire. Elle était la risée de l Europe jusqu à ce qu un visionnaire ait l idée de parler de Grande Allemagne, et soudain le pays a volé de victoire en Bénédicte victoire et on a cessé de se foutre de sa gueule. Car le grandiosisme inspire la crainte. C est ce qu avait saisi Perrault en écrivant «Le petit chaperon rouge». Qu on en juge par ce célèbre passage : «Que vous avez de grands yeux. C est pour mieux voir, mon enfant. Que vous avez de grandes dents. C est pour te manger.» Si on expurge tout grandiosisme («Que vous avez des dents»), on voit bien que ça ne fait plus peur du tout! Le grandiosisme fonctionne également très bien pour noyer le poisson. Par exemple, la Grande Ourse. Aveuglé par ce nom majestueux, l astronome ne réalise même pas que cette constellation ridicule ressemble davantage à une casserole qu à un plantigrade femelle. Et voilà comment, à peu de frais, on a transformé une honte de la galaxie en un sujet d étude fascinant. Pour Genève, qui n a rien à envier à la Grande Ourse en matière de casseroles ni au loup en matière de dents longues, le choix du grandiosisme s impose donc comme une évidence. C est même à se demander comment ces imbéciles n y avaient pas pensé avant. Quels grands cons! Le Grand Professeur Junge, phare de la pensée contemporaine Courrier du chieur A Adelita Genoud Spectator hominis Femina du Chère Adelita, Dimanche après dimanche, sous le titre «Les hommes, comment ça marche», vous énoncez vos réflexions quant à mes congénères masculins. Et chaque semaine, le mâle que je suis savoure ces propos souvent vifs, parfois caustiques, toujours marqués d un sens aigu de l observation. Dimanche dernier, vous évoquiez ce genre d homme qui, «selon un sondage effectué auprès de vos collègues femmes, votre coiffeuse et votre belle sœur, a besoin d une constante valorisation de ses faits et gestes». Et de citer l exemple du mâle «détaillant par le menu ses faits d armes de la journée en prenant bien soin de marquer une légère pause afin que vous puissiez intercaler quelques phrases admiratives». Vous dirais-je chère Adelita que ce matin même dès potron-minet j ai de mes propres mains pressé le jus d orange de celle qui forcément a plaisir à partager ma vie qu ensuite je l ai accompagnée chargé de ses lourds dossiers jusqu à sa voiture que peu avant midi j ai pris soin de prendre de ses nouvelles et que ce soir lorsqu elle rentrera fourbue de son travail je l attendrai courses faites et son apéritif préféré mis au frais? Je vous l écris d une traite, sans virgules ni légères pauses, afin de vous épargner la peine de me couvrir de ces compliments que pourtant, vous l avouerez, je mériterais amplement. A dimanche! Roger Jaunin LE FIN MOT DE L HISTOIRE Heureux événement en Afrique orientale, il y a 7 millions d années (à quelques minutes près) : la famille des grands singes sans queue a la joie immense d annoncer la venue au monde de deux poupons. Ils se portent à merveille et ils sont déjà pleins d appétit, les petits fripons. Le faire-part de naissance ne le précise pas, mais ces deux adorables bébés primates sont promis à de grands destins distincts : la descendance de l un vivra dans la forêt, celle de l autre dans la savane. La première lignée sera quadrupède et velue, la seconde bipède et bien coiffée, en vertu de quoi on les appellera respectivement «chimpanzé» et «Albert». Ou «Ginette». Et consorts. Les deux cousins se ressemblent. On voit bien de qui ils tiennent en tout cas. Après 7 millions d années, ces deux voyous ont encore 98,4% de patrimoine génétique en commun. Le bipède (Albert et Ginette) a toutefois développé quelques signes particuliers assez saugrenus. A force de se promener sur deux pattes et sur le plancher des buffles, ses orteils sont devenus parallèles et ridicules. Ses Crise : les dieux grecs sont tombés sur la dette. Le 8 e conseiller fédéral Depuis son bunker sous le Palais fédéral, il dirige dans le plus grand secret le Gouvernement helvétique. C est quoi, cette histoire, Simonetta? Vous voulez parquer des requérants au col du Simplon? Ben oui, on sait plus où les mettre Un homme à la mère Fig. 1 : L éducation longue et difficile chez les primates bipèdes (exemple). mains pendouillaient au bout des bras : il s en est servi pour bricoler. Alors que la tête d un quadrupède est en porte-à-faux, la sienne était posée bien droit sur son épine dorsale : elle pouvait s alourdir d un cerveau de plus en plus gros, assez pour inventer l épieu, Dieu et le pneu. C est sans doute par leurs bizarreries sexuelles qu Albert et Ginette se distinguent le plus de leurs parents chimpanzés. Et tout est lié à l éducation des moutards. Pour pouvoir se débrouiller seul, un jeune chimpanzé doit apprendre certaines choses : être poli avec les mâles dominants, reconnaître Oui mais tout de même, à 2000 mètres d altitude Avec une seule liaison par car postal quotidienne Où on se les gèle les bons fruits, estimer la résistance des branches, distinguer un mamba d un inoffensif serpent-trompette, et dans le cas d un mamba distinguer l extrémité qui mord. Ça s acquiert assez vite. En quatre ans, c est réglé. La maman peut très bien assurer seule l éducation de son gamin, après quoi elle cesse de l allaiter et salut! Nul besoin du père, qui d ailleurs s est barré aussitôt après la noce. Chez les bipèdes, qui sont très dépendants du savoir et de la maîtrise de l outillage, c est une autre affaire. Ginette allaite six mois, parfois davantage, mais rien n est réglé ensuite. Bébé doit apprendre la coordination et la motricité, le langage, ses livrets, son voc allemand. Il doit savoir quand le train A croisera le train B, la capitale du Pérou, la date de Morgarten. Il doit acquérir tout un bagage avant de faire enfin ses paiements luimême. C est interminable, et ça change tout. Mon cul, oui! Euh Jouer aux cartes? Ils vont commencer à saccager les edelweiss! A mettre le feu à la neige! A dealer de la drogue aux bouquetins! Qu est-ce que vous voulez qu ils fassent de leurs journées? A violer les marmottes! Eh bien comme ça ils ne pourront rien casser 11 D abord, le secours du père est nécessaire. Albert et Ginette vivent donc en couple, qu il s agit de maintenir tout le temps nécessaire. Mieux vaut donc ne pas copuler en public comme le font les autres singes. De même, Ginette ne signale pas à la ronde ses périodes d ovulation en arborant des fesses rouge vif ou des organes génitaux bleu pétard. Et elle consent au coït même hors de ces périodes. Tout ça contribue à entretenir les liens matrimoniaux en attendant que les rejetons puissent se débrouiller seuls (ce qui n empêche pas 30% d adultère environ). Par ailleurs, seule de tous les mammifères, Ginette connaît la ménopause. Ça lui laisse le temps de terminer la longue éducation de ses derniers petits avant de défunter. Si elle était féconde jusqu à sa mort, elle laisserait bien trop d orphelins encore dépendants, condamnés d avance. Du moins dans les conditions naturelles qui ont peu à peu façonné l espèce, avant la pilule et le planning familial. Bref, merci et bonne, fête maman. Laurent Flutsch 2000 mètres d altitude, ce n est pas assez haut! Alors vous allez me coller tout ce petit monde au sommet du Cervin et on n en parle plus! Mais il n y a rien au sommet du Cervin! 039

7 12 Rubrique Culture et déconfiture 11 mai 2012 Citation : Renaud - citation a 60 ans. - citation «Putain - citation. d bougies!» Lac de Genève, Grand Genève Gros nombril. Des védés L essence du mâle Des bouquins Halo sur la montagne Brouillon de culture Un film Frérots fiers et ferroviaires Vendredi 11 mai (20 h 30) Samedi 12 mai (20 h) Dimanche 13 mai (17 h) Goun Brassens revisité Samedi 12 mai 1 re partie Onésia Rithner «D accords?» L Esprit frappeur Villa Mégroz 1095 Lutry (VD) Gare aux grilles par égé HORIZONTAL 1 Amour sans mamours 2 Egaya Gaia En coexistence avec Constance 3 Afro-Belge qui fit subir les pires affres aux adversaires du Standard de Liège 4 Sonne le glas de l impala Cynique sans éthique 5 Chanta Noël nostalgiquement et inversement Ses chiens sont de faïence 6 En coulisse pour Metropolis 7 Mufle pour la cochonne Blocher refuse d y faire son marché 8 Rouge qui liquida des blancs 9 Lancèrent les fers 10 Rendent poli et joli Bat le Beur pendant que l électeur est chaud. VERTICAL 1 Jeunette en jupette 2 L inique Dominique y nique Son ascension fut résistible 3 Vers sédentaires 4 Aussi à Murcie Se colle à la Durolle 5 Hommes du Vélodrome Affirme sa présence dès sa naissance 6 Sliça avant Saga Africa Domaine d ondines en Engadine 7 Demeure chez Blake et Mortimer Un UDC assez partisan de débaucher Blocher Télévision en pleine confusion 8 Ajoutée pour fêter l OM 9 Note vieillotte Celle de liste est souvent finaliste Initiales d une grosse tête-à-queuede-cheval 10 Telles les prières du rosaire. Solution pour les nuls dans le prochain numéro, ou coloré, le verre est un matériau de création privilégié aussi bien pour les architectes que pour les artistes. Qu il se décline en vitrail ou en vase design, qu il soit visuel ou utilitaire, il se prête à tout. L Association des artistes suisses du verre, Verarte.ch, a organisé un concours sur le thème de l ouverture. Les meilleurs travaux, dus à 17 talentueux artistes, ont CHERCHER Dans les montagnes de la Sierra Madre, Au plus profond de la nuit, Entre les fantasmes d un trois hommes qui veulent fuir dans un salon obscur, un accro à la chair fraîche leur misère quotidienne partent La vie duraille Des trains et des gosses se croisent dans I wish, nos vœux secrets, film japonais Il existe des films qui sont visuellement homme est affalé dans un et la mort en montagne en quête d or et de richesse. qui peine à s ébranler, mais, ensuite, trouve sa voie, ne laissant ni l émotion ni la grâce à quai. tellement beaux qu on ne remarque pas fauteuil. Devant lui, dans d un banquier retraité, les Une tournée sous chapiteau immédiatement la pourriture qui se niche le faisceau d une lumière inspecteurs Martenat et bourrée d épique et de pépites. dans les interstices. L ascension sociale du blanche et glaciale, une Barbey ont du pain sur la Le trésor de la Sierra Madre, par On ne peut pas dire que le qui veut qu un miracle se produise fameux Bel-Ami de Maupassant n a jamais femme prend la pose. planche. Les luttes d une la C ie les artpenteurs, dans toute dernier film d Hirokazu lors du croisement de deux nouveaux trains vont les pousser à or- été mieux décrite que dans cette version Alors qu il contemple ses putain défraîchie, les manigances d un flic rance programme complet sous un train d enfer. La mise en place ganiser clandestinement un périple la Romandie, de mai à juin, Kore-Eda adopte d entrée littéraire dont la splendeur voire parfois courbes douces et électrisantes, son envie devient ou les divagations d un de la situation pourrait même don- dans lequel ils entraîneront cinq l horreur laisse encore aujourd hui bouche bée. insoutenable. Il ne rêve que d une écrivain sur le déclin vont encore ner envie à certains de descendre autres enfants, des souhaits plein Bizarrement, c est l Anglais George chose : lui sucer voracement la corser l affaire. Premier polar du RAJEUNIR Le printemps, en marche. Ils auraient tort! la tête. Cet événement donne alors Sanders, suave, mielleux, sans scrupules moelle. jeune auteur montheysan Isaac complètement dépité par C est vrai que là où d autres auraient le signal de départ d un tout autre mais d un charme à faire évanouir les Alors qu un jour blafard se lève, Pante, cette enquête valaisanne est l humanité, a décidé de ne plus plié l affaire en une douzaine de film. bonnes dames, qui donne l interprétation salué à cris lugubres par les corbeaux, un vieux montagnard gra- goûteuse. comme la viande : sèche, crue et pointer le bourgeon de son nez. plans, Kore-Eda prend son temps Enfin sur les bons rails, ceux du définitive de l un des antihéros les Des enfants vont donc partir pour introduire ses jeunes personnages principaux, deux frères (in- nos vœux secrets emprunte la voie travelling, du mouvement, I wish, plus parfaits de la littérature. Et c est vit péniblement un étroit sentier. Alinda Dufey en chanson à la recherche de la l Américain Albert Lewin, dont le monde Après un lacet, il tombe pied à saison. Un spectacle fleuri. Cacheprintemps, conte musical pour petits carnés par deux vrais frangins, les de la poésie, de la grâce. Et si, sans aura retenu au moins son autre chefd œuvre, Pandora, qui se contorsionne nez avec le cadavre terreux d un Je connais tes œuvres, d Isaac Pante, épatants Koki et Oshiro Maeda) qui crier gare, la fin de l enfance coïncide avec le terminus des illusions, homme au front défoncé. Editions G d Encre, 214 pages. et grands, par la C ie OzProd, le vivent séparés, l un au sud de l île de avec élégance dans les méandres de la à Orbe, 19 h, Salle du Casino, le Kyushu, l autre au nord, depuis le le voyage aura été formateur pour bonne société parisienne. La morale à Lausanne, 15 h et 17 h 30, divorce de leurs parents. Leur vœu cette attachante bande de gosses. finale, elle, est bien française : il est Maison de quartier de Chailly. le plus cher est que leur famille soit Ce convoi nous sied, ce qu on voit largement acceptable de trahir et de Questionnaire IMPROVISER Une à nouveau réunie. L inauguration nous plaît! profiter scandaleusement des femmes, nouveauté cette saison au Théâtre imminente d une nouvelle ligne de créatures jugées imparfaites. En revanche, de l Echandole, à Yverdon-les-Bains, TGV reliant les deux extrémités de Bertrand Lesarmes il est parfaitement exclu et totalement à voix multiples avec quatre samedis dévolus aux l île et la révélation d une légende intolérable d usurper un titre de noblesse. Pour animer les réceptions guindées, dérider des rendez-vous em- je voudrais être? minins. Ce que C est d un tel mauvais goût... invités de la Compagnie du Cachot. Michael Frei Spectacle d improvisation théâtrale. barrassés ou faire démarrer des Moi, comme les Entrée libre, chapeau à la sortie, Une expo Karloff, films cultes, rares et classiques, Lausanne soirées sur les chapeaux de roues, gens que j admire me vou- pas de réservation. Première soirée existait à la fin du XIX e siècle une The Private Affairs of Bel Ami, d'albert le 12.05, 20 h 30. coutume bien moins ringarde qu il draient.» L éclat du verre Lewin, 1947, Wild Side/Import, VOST, DVD, 112 min. n y paraît : celle du questionnaire Reprenant cette ancienne tradition, les Editions Helvetiq pu- d idées, le Café du Soleil, à Façonnable, translucide Deux ans après leur premier album DANSER Jamais à court de confession. Les invités, passés à une moulinette d interrogations, blient Le petit questionneur. Ce Saignelégier, accueille le projet devaient inscrire rapidement leurs joli livre illustré au format mini Urban Shamann, la danse en tant réponses dans un bel album, qui renferme une impertinence maxi. que langage universel. Ce vendredi servait, au fil du temps, de récolteur de pensées. Ainsi l interro- Questions de signifiance , 21 h. Dimanche 13.05, 11 h, A. D. vernissage de l exposition François gatoire du jeune Marcel Proust, Negri, peintre des Genevez. 13 ans, livre des réponses prometteuses : «La qualité que je préfère et Agathe Altwegg, Editions Helvetiq, Le petit questionneur, de Hadi Barkat Programme des manifestations sur chez un homme? Des charmes fé- 124 pages. envahi la cour, l entrée, les salles et l orangeraie du château de Romont. Avec cette série d œuvres variées et lumineuses, le Vitromusée s ouvre à l art contemporain : un poème en verre. Alinda Dufey Ouvertures Verre et architecture, Vitromusée, Musée suisse du vitrail et des arts du verre, Romont, jusqu au Venez assister à la réalisation d un livre en typographie Conception, composition à la main avec des caractères en plomb et en bois, impression, pliage, rainage, emboîtage des VOYELLES de RIMBAUD Jeudi 17 et vendredi 18 mai (9-12 h, h), samedi 19 mai (9-14 h). I wish, nos vœux secrets, d Hirokazu Kore-Eda, avec Koki Maeda, Oshiro Maeda. Durée : 1 h 53. En salles. Des cédés Carrousel fait tourner les têtes Tandem, qui a leur a valu une reconnaissance largement méritée tant à la radio qu en concert, le groupe franco-jurassien Carrousel présente son nouveau-né, baptisé En équilibre. Quatorze titres poétiques et vivifiants où s accordent à merveille les voix et les rythmes de Sophie Burande et Léonard Gogniat : «S il y a du bruit entre nous deux, qu est-ce qu on peut y faire?» A peine sortie, leur galette légère et rafraîchissante est déjà en tête des ventes et le programme des concerts en Suisse romande s allonge à vue d œil. Bref, En équilibre tombe bien! A. D. En équilibre, Carrousel, toutes les dates de concerts sur LE CADRATIN Atelier typographique Rue de la Madeleine 10 CH-1800 Vevey Tél

8 14 Mass merdia 170 éoliennes pour le canton de Vent. Rebuts de presse Sarkozizipan-pan! 15 Bertarelli mène la RTS en bateau Dès lors qu il s agit d aller à la pêche au gros, la RTS sait mettre les moyens. Ainsi annonçait-elle triomphalement, vendredi 4 mai, «la première interview» d Ernesto Bertarelli après l annonce des licenciements chez Merck Serono. Et où donc eut lieu ce grand événement en exclusivité mondiale? Sur le lac où l ex-propriétaire de l entreprise de biotechnologie disputait une régate à bord de son Alinghi modèle réduit. Sur l écran du 19.30, on vit donc le milliardaire abandonner quelques minutes son voilier et rejoindre l esquif pneumatique affrété tout exprès par la RTS. A la journaliste qui lui demandait de commenter UNIGRAF.COM la décision des patrons de la firme allemande, le bel Ernesto confia qu il avait été d autant plus «surpris» que «la maison faisait encore pas mal d argent». Casquette vissée sur le crâne, regard dissimulé derrière de larges lunettes noires, il expliqua que pour une éventuelle aide de sa part aux 1250 employés licenciés, «ce n est pas aujourd hui le moment d en parler». Sur quoi il rejoignit son propre bateau pour tirer quelques bords entre décideurs à la conscience tranquille. Un grand moment d indécence et de télévision! Roger Jaunin Lundi, l autre aussi Petite revue de la presse romande en ce lundi 7 mai, jour d après ce que vous savez. «François Hollande réussit son pari», titre Le Nouvelliste. «Le président de l espoir», proclame Le Matin. «Kärcherisés», s exclame Le Courrier, à propos des défaites de Sarkozy en France et du Premier ministre Papademos en Grèce. «François Hollande, président réconciliateur», angélise L Express. «Les colossaux défis qui attendent François Hollande», prédisent 24 heures et La Tribune de Genève tandis que la palme revient au journal La Côte qui est le seul à rattacher l événement à la Suisse : «Un Nyonnais dans l euphorie de la victoire de François Hollande». Nomanshollande Comme chacun le sait, le destin de la France intéresse beaucoup les Suisses romands et donc nos journaux ne manquent pas de nous tenir au courant de tous les faits et gestes des dirigeants de l Hexagone. Ainsi Le Nouvelliste ( ) nous apprend en titraille que le nouveau président Hollande sera «le 18 mai à Berlin» avant de développer ce voyage dans l article : «Le nouveau chef de l Etat français ira ensuite à Washington le 18 au matin...» Et l après-midi du 18, il sera où? Quant à 24 heures ( ), il nous détaille également l emploi du temps chargé de Hollande dans un article signé André Allemand! Enfin un président qui n est plus franco-français. Des morts pour le dire La journaliste Sandra Imsand avait, en juin 2009, interviewé Adam Yauch, membre du groupe Beastie Boys. Mais par manque d intérêt, la rédaction du Matin n avait jamais publié cet entretien jusqu à ce lundi 7 mai 2012, jour où on le découvre sur une pleine page. Faut juste dire que le malheureux Adam Yauch a passé «l arme à Yauch» vendredi dernier. D où l intérêt de le ressusciter. abonnez-vous BANDE DE CONS! Abonnez-vous ou offrez Vigousse sur 1 an (43 numéros dont 2 spéciaux ) CHF 140., étudiants, chômeurs, rentiers CHF 100. (TVA et port compris) AVEC VOTRE ABONNEMENT VOUS RECEVREZ EN BONUS LE GUIDE VIGOUSSE L UDC EN 7 LEÇONS 84 pages, format 24 x 31 cm. Valeur CHF Paris, c est loin de tout Première conséquence du passage à gauche de la France : la renaissance de la ville de Porrentruy! Si l on en croit Le Matin ( ), tous les riches Parisiens sont en train de sauter dans le train pour venir se réfugier dans le Jura. En effet la nouvelle ligne TGV passe par Méroux (F), à deux pas de l Ajoie (CH), et le château de Porrentruy n aura bientôt plus rien à envier au Louvre ou à Versailles. «A court terme, cette victoire est une bonne chose», se réjouit même Charles Juillard, le ministre des Finances du canton. Et merde pour les finances françaises. Entrons dans la transe Enfin une émission de divertissement comme on aimerait en voir plus souvent sur RTS Un. En y mettant les gros moyens, votre télévision vous offre tous ces prochains samedis Générations!, un concept d autant plus novateur qu il a été acheté à des producteurs anglo-saxons. Le principe en est on ne peut plus rassembleur puisqu on retrouve sur le plateau des «vedettes» des années 70, 80, 90 et 2000 qui s affrontent sur les musiques et les actualités de ces décennies. Mais attention, il ne s agit pas de faire un jeu «à la suisse», pépère poule aux œufs d or! Emmené par un Sarkis qui n a rien à envier à Nico Aliagas, tous les participants et le public intergénérationnel crient, rient et applaudissent dans une ambiance supermégaboum, comme on disait à l époque. Et les stars qui accueillent des invités de leur âge sont tout aussi enthousiasmantes puisqu on retrouve Bernard Pichon, Maria Mettral et même Jean-Luc Barbezat. Animateurs et invités s embrassent et se jettent dans les bras les uns des autres à tout bout de champ. Il y a des faux Rolling Stone qui jouent en live, des vrais danseurs qui se trémoussent pour de faux et on rit, mais on rit, j vous dis pas comme on rit! Enfin, surtout eux. Un corbillard de marque Chevrolet L ami Michel Chevrolet a donc défunté bien trop jeune et toute la presse lui a rendu hommage. Même Pascal Décaillet dans L illustré ( ). Un beau texte, ma foi, avec plein de points d interrogation : «Qui le hantait? Quelle Argentine, quel roman familial, quels absents? Quelle reconnaissance? Quel destin?» Juste quelques belles questions. Ce qui est prédit est dit A la veille d une élection aussi déterminante que celle qu a connue la France, il faut que nos médias fassent preuve de sérieux. C est ce qu a fait le site du Matin ( ) qui a filmé les prédictions de trois astrologues sous cette annonce : «Si vous n aimez pas vous fier aux instituts de sondage, vous pouvez toujours consulter les vidéos des astrologues pour vous faire une idée du vainqueur dans la course à l Elysée.» Et que nous annoncent ces trois mages unanimes? Que le nouveau président sera... Nicolas Sarkozy! On reste impressionné par la vista de ces trois voyants, mais on s étonne tout de même de constater que Le Matin continue imperturbablement à publier chaque jour un horoscope. Soleil de minuit Encore!, l incommensurable et gigantesque supplément du Matin Dimanche, est apparu une nouvelle fois en ce mois de mai avec en couverture une naïade trop maquillée pour être mouillée et cette chaude accroche : «Mode. Coup de soleil sur les accessoires joyeux de l été.» Et de nous présenter, noyés au milieu de pages de pub d un luxe inabordable, des sandalettes, des tongs, des fanfreluches amphibies et autres shorts et maillots de bain. Et puis, pour passer de la théorie à la pratique, on découvre quatre immenses pages intitulées «10 destinations cap au Nord». Croisière dans le Grand Nord (non, non, ce n est pas le Grand Genève!), cabane en Norvège, radeau en Suède et train perdu en Russie, chaussez vos tongs et vos shorts, l été est partout. Et c est tellement tendance! Le cahier des sports Assurances touristes Comme c est le cas depuis 1960 à Rome, les Jeux paralympiques prendront le relais, cette fois-ci à Londres, des Jeux olympiques tout court. Les organisateurs de ces épreuves réservées aux athlètes victimes de déficiences physiques et mentales viennent de tirer la sonnette d alarme. C est que, affirment-ils, «de plus en plus de sportifs parfaitement valides simulent des handicaps». Et de citer les cas d une cycliste hollandaise, deux fois médaillée d argent à Pékin et «miraculée» quelques mois plus tard, ou encore de l équipe de basket espagnole, championne olympique à Sydney et composée dans sa majorité de faux handicapés mentaux. «Pour s assurer que tous les athlètes partent avec les mêmes chances, ils sont tous examinés et classés dans la catégorie adaptée à leur handicap. C est l équivalent des inspections de véhicules dans les courses automobiles», ont poétiquement expliqué lesdits organisateurs. Qui ont juré de renforcer les contrôles et ainsi d évincer d entrée les tricheurs. Restent à définir les critères de sélection : si courir sur une jambe peut être considéré comme une manière somme toute logique de relier un point à un autre, enchaîner les longueurs de bassin pour à chaque fois se retrouver le nez face à un mur recouvert de carrelage suppose un indiscutable dérèglement mental. Et si pratiquer le tir au pigeon pouvait jadis passer pour une manière de nourrir sa famille, personne n ignore plus qu aujourd hui ce «sport» est réservé aux chasseurs d opérette, a fortiori des dérangés du ciboulot. On pourrait multiplier les exemples à l envi. Mais ce sera tout pour cette semaine. Roger Jaunin

9 16 La suite au prochain numéro Hollande élu pour la Fête des chimères. BéBERT DE PLONK & REPLONK Maître Mauro Poggia n aurait-il comme unique défaut que celui d être trop parfait? Lui en tout cas le croit, qui n accepte sur son blog aucune critique émanant de ce «peuple» qu il se vante de défendre. La belle Lucrèce Borgia, Italienne comme Poggia, fut longtemps considérée comme immorale et sulfureuse avant que l Histoire lui rende raison pour en faire une protectrice des arts. Pour Mauro Poggia, il se pourrait bien que ce soit un jour l inverse. Car pour l heure, même son adhésion opportuniste au Mouvement citoyens genevois n a pas terni son aura. Et il est même des habitants du bout du lac qui le pressent de se présenter au Conseil d Etat en lieu et place du Duce du MCG, le vitupérant Eric Stauffer. Mais le grand et sublime Mauro, pour l instant, poursuit sa mission de preux conseiller national indépendant, pourfendant les assureurs suceurs de primes et terrassant les initiatives liberticides qui voudraient qu il soit totalement interdit de fumer en Suisse. Lucrèce Poggia Tout cela n est-il point admirable? Ça l est, et d autant plus que le Cavaliere Poggia ne se contente pas de voler au secours des autres. Il défend également bec et ongles les siens. A commencer par sa compagne, heureuse propriétaire d un grand immeuble à Champel. Acquis en 2004 pour une bouchée de pain, l édifice abrite désormais des résidents de luxe. Et qui en paient le prix puisque des loyers de l ordre de 1500 francs ont grimpé à plus de 5500 balles. Bien joué Habilement soutenue par son compagnon-avocat-conseil, la nouvelle proprio a su congédier des résidents âgés, pour certains, de plus de 70 ans, au prétexte qu elle devait loger des «membres de sa nombreuse famille». Une famille planétaire même puisque plusieurs des appartements rénovés et loués à prix d or sont réservés aux cadres japonais d une multinationale de tabac. Evidemment, tout cela n a pas plu à la Ville et à l Etat de Genève, qui ont sanctionné Madame. Mais le Chevalier Blanc était là pour défendre l honneur de sa dame : il est monté jusqu au Tribunal fédéral. Lequel l a envoyé sur les roses. Les locataires qui résistent à la Poggia Connection («deux tondus et trois pelés», selon le Maître) se sont vus privés de double vitrage, en attendant pire. Pour se défendre, ils devraient faire appel à Mauro Poggia qui, dans sa plaquette de présentation, proclame fièrement : «Fondement même de l activité de l avocat, la confiance ne se réclame pas, elle se mérite.» Patrick Nordmann C est arrivé la semaine prochaine (ou du moins ça se pourrait bien) Jet-set Felicity Klatow en rousse! Gossip Mike Loofley fiancé! VIP Jaizzee Jr en jet-ski! People Sahel au régime!

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5 Une interview avec la photographe et directrice artistique de la Chancelière allemande, Julia Fassbender Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer Le Grand méchant loup s est rendu

Plus en détail

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue.

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue. Exercices de langue Compétence pragmatique à évaluer : se présenter (dire son nom et son âge, son origine, en quelle classe on va, quelles langues on parle) Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

TOUT D ABORD, MERCI D AVOIR ACHETE MON E-BOOK. DANS CELUI-CI, JE VAIS VOUS EXPLIQUER COMMENT VOUS FAIRE 500 PAR JOUR SANS RISQUE!

TOUT D ABORD, MERCI D AVOIR ACHETE MON E-BOOK. DANS CELUI-CI, JE VAIS VOUS EXPLIQUER COMMENT VOUS FAIRE 500 PAR JOUR SANS RISQUE! TOUT D ABORD, MERCI D AVOIR ACHETE MON E-BOOK. DANS CELUI-CI, JE VAIS VOUS EXPLIQUER COMMENT VOUS FAIRE 500 PAR JOUR SANS RISQUE! JE VAIS EGALEMENT VOUS FAIRE UN E-BOOK COMPLET! (SOMMAIRE, PHOTO ETC )

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi anapec Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Des compétences pour l emploi des emplois pour les

Plus en détail

J ai aidé à préparer et à servir et les gens ont été très sympathiques avec moi. C est fatigant, mais avec des horaires normaux.

J ai aidé à préparer et à servir et les gens ont été très sympathiques avec moi. C est fatigant, mais avec des horaires normaux. Témoignage 1 Voici le témoignage de Kevin : J ai passé une semaine d observation au restaurant d entreprise d une grosse société qui travaille pour l espace et fabrique des satellites. Tous les midis,

Plus en détail

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL Voici les conditions idéales pour faire le test : 50 minutes maximum choisir une réponse seulement si vous êtes sûrs. Ne devinez pas par de dictionnaire, ni

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l

Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l opposé vers celle, coulissante, de la penderie, dans

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi La Poste a-t-elle écrit ce document? La Poste souhaite répondre aux besoins de chaque

Plus en détail

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme Florence Delorme Le Secret du Poids Éditions Delorme www.lesecretdupoids.com Florence Delorme, Éditions Delorme, Paris, 2012. "À toutes les filles, je vous dédie mon livre et ma méthode". 6 Introduction

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Bâle 3: le retour du Régulateur

Bâle 3: le retour du Régulateur Bâle 3: le retour du Régulateur Au siège de la banque Universelle Hey c est quoi cette tête d enterrement? T as lu les journaux sur les nouvelles règles de Bâle 3? Le régulateur veut augmenter le capital

Plus en détail

On a volé La plage de Sainte-Adresse!

On a volé La plage de Sainte-Adresse! On a volé La plage de Sainte-Adresse! par Ana 5e Aza 4e Ahmed 5e Dagman 5e Emilienne 6e Taïmoor 3e Jeudi 5 Mai 2011 08:32 Chapitre 1 Salut! Je m' appelle Séléna, j' ai 16 ans. Les vacances viennent de

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 43

Indications pédagogiques E1 / 43 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 43 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés 4

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie Reprendre vos pouvoirs, c est en fait reconnaître les capacités que votre divin Créateur vous a données à votre naissance. Tout être humain est

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

Pascal Garnier. L Année sabbatique. Nouvelles. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e

Pascal Garnier. L Année sabbatique. Nouvelles. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e Pascal Garnier L Année sabbatique Nouvelles P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e L ANNÉE SABBATIQUE Ils n avaient nulle part où aller, alors, ils y allèrent. Ils partirent le 28 février vers 9

Plus en détail

L audition de l enfant

L audition de l enfant L audition de l enfant On t écoute ton opinion compte Pour les enfants dès 5 ans Chère mère, cher père, cette brochure appartient à votre enfant mais vous Impressum Edition Institut Marie Meierhofer pour

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Patrick VIDAL AU CHEVET DE FRANCE. OU COMMENT ESSAYER De LA soigner

Patrick VIDAL AU CHEVET DE FRANCE. OU COMMENT ESSAYER De LA soigner Patrick VIDAL AU CHEVET DE FRANCE OU COMMENT ESSAYER De LA soigner 1 Patrick VIDAL Au chevet de France Ou comment essayez de la soigner 2 Toute reproduction ou publication partielle, de cet ouvrage est

Plus en détail

( ) et maintenant priorité au direct en Grande-Bretagne le couple est arrivé

( ) et maintenant priorité au direct en Grande-Bretagne le couple est arrivé Us ( ) et maintenant priorité au direct en Grande-Bretagne le couple est arrivé il y a un peu plus d une heure maintenant à l aéroport d Heathrow en Grande- Bretagne vous le voyez ils ont été accueillis

Plus en détail

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer?

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer? VAGINISME Quelques pistes pour avancer? Vaginisme Pendant longtemps, pénétration vaginale quasi impossible car trop douloureuse : brûlures. Et même pas de nom pour ça. Un jour : un mot. VAGINISME. Vaginisme

Plus en détail

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie.

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie. 1 «Amis pour la vie» Une comédie de la vie. Célia Sam Alexia Amandine Élisa Simon Maureen Distribution modulable Scène I Deux enfants chargés de grands sacs à dos traversent la salle en chantant. Célia,

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite PMA22S008 04/06/13 Code du candidat : Nom : Prénom

Plus en détail

MARTIN GRAY MA VIE EN PARTAGE AU NOM DE TOUS LES MIENS. Par l auteur de. Entretiens avec. l aube. Mélanie Loisel.

MARTIN GRAY MA VIE EN PARTAGE AU NOM DE TOUS LES MIENS. Par l auteur de. Entretiens avec. l aube. Mélanie Loisel. MARTIN GRAY MA VIE EN PARTAGE Ma vie en partage Entretiens avec Mélanie Loisel AU NOM DE TOUS LES MIENS Par l auteur de l aube Avant-propos Vivre, c est savoir pourquoi l on vit. Pourquoi a-t-il voulu

Plus en détail

Prise en main du traitement de texte : écrire une lettre

Prise en main du traitement de texte : écrire une lettre 22 janvier 2013 p 1 Prise en main du traitement de texte : écrire une lettre Pour permettre au plus grand nombre de réaliser cet exercice, nous utiliserons le logiciel libre Libre Office. Vous pouvez le

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Adopter une attitude adaptée à la situation : Langage et paralangage (notions étudiées dans le chap 1)

Adopter une attitude adaptée à la situation : Langage et paralangage (notions étudiées dans le chap 1) Gestion Appliquée BAC CSR C1-1.2 Accueillir la clientèle C1-1.5 Conseiller la clientèle et proposer une argumentation BAC CUISINE C2-2.3 Communiquer avec la clientèle Savoirs associés : La communication

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

DÉCOUVREZ LES NOBELS : LE PRIX NOBEL D ÉCONOMIE 2012

DÉCOUVREZ LES NOBELS : LE PRIX NOBEL D ÉCONOMIE 2012 DÉCOUVREZ LES NOBELS : LE PRIX NOBEL D ÉCONOMIE 2012 Demandred 09 novembre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 2 Un marché de la rencontre efficace 7 2.1 L algorithme de Gale-Shapley :...........................

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Pascal Nowacki BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

Script de vente Ruban pour la famille et les amis

Script de vente Ruban pour la famille et les amis Script de vente Ruban pour la famille et les amis Ce bref script de vente instructif vous est proposé à titre de référence. C est un complément au Guide de vente Ruban MD et aux autres outils de la Trousse

Plus en détail

BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007. Alle Abteilungen. Nom: Numéro : Points : Note :

BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007. Alle Abteilungen. Nom: Numéro : Points : Note : BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007 Französisch Alle Abteilungen Zeit: 45 Minuten Nom: Numéro : Points : Note : Compréhension : 22 points Vocabulaire / Production écrite : 12 points Grammaire : 15 points Total

Plus en détail

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Fiche pédagogique Le thème du 49 e épisode dirige l attention sur une question fondamentale lorsqu il s agit de développer la pensée des enfants,

Plus en détail

Le pardon en famille

Le pardon en famille Commission diocésaine de l Eveil à la foi Diocèse d Annecy- Val d Arly Janvier 2016 Le pardon en famille Le pape François a ouvert le 08 décembre 2015 «l Année Sainte de la Miséricorde». Ce «Jubilé de

Plus en détail

Yvon CAVELIER. Méthode n 31 du Club des Turfistes Gagnants. A l Assaut du ZE-Couillon

Yvon CAVELIER. Méthode n 31 du Club des Turfistes Gagnants. A l Assaut du ZE-Couillon Yvon CAVELIER Méthode n 31 du Club des Turfistes Gagnants A l Assaut du ZE-Couillon Réservé aux membres du Club Des Turfistes Gagnants Copyright 2010 - Page 1 Table des Matières I - CE QUI A CHANGE DANS

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Concours de plantes. (Ils sortent) Amélia : Bonjour! Laura : Bonjour. C est joli, ici!

Concours de plantes. (Ils sortent) Amélia : Bonjour! Laura : Bonjour. C est joli, ici! Clément : Bonjour Kitti : Bonjour, vous venez pour le concours? Clément : Oui, commençons tout de suite Kitti : D accord. (Ils plantent puis ils arrosent.) Clément : Attendons maintenant que ça pousse.

Plus en détail

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES Obtenez plus en osant demander C est plus simple qu il n y parait Avertissement : Toute reproduction, intégrale ou partielle, ou toute diffusion, par quelque procédé que ce

Plus en détail

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE 1. On t a volé ton vélo. Tu vas au commissariat de police pour déclarer le vol: Tu dois donner à l agent - toutes les informations nécessaires sur le vol : - quoi (description de l objet volé) - quand

Plus en détail

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin 6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin Des lunettes pour ceux qui en ont besoin De nombreuses personnes dans le monde sont atteintes d erreurs de réfraction. Cela signifie que leurs yeux ne voient pas

Plus en détail

TEST D ENTRÉE ÉVALUANT LES COMPÉTENCES EN FRANÇAIS

TEST D ENTRÉE ÉVALUANT LES COMPÉTENCES EN FRANÇAIS TEST D ENTRÉE ÉVALUANT LES COMPÉTENCES EN FRANÇAIS Ce test permet d évaluer si le niveau du candidat au programme de Master correspond au niveau B1+ du CECRL Répondez uniquement sur la feuille de réponses,

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

4 étapes pour lancer et réussir

4 étapes pour lancer et réussir 4 étapes pour lancer et réussir votre E-business au Cameroun. Ce document vous est offert gratuitement par le Cabinet Ebusiness Consulting Inc. Offrez le librement à vos clients et prospects imprimez le

Plus en détail

Définition du domaine de la GESTION

Définition du domaine de la GESTION Nom : Groupe : 51 Tu peux vouloir lire la définition ou répondre au questionnaire ou même faire les deux pour constater si ce domaine t intéresse. Définition du domaine de la GESTION La gestion est synonyme

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse 1 de Genre : Personnages : Costumes : Décors : Synopsis : comédie pour tout public, huit minutes environ contemporains salle de réunion, tables et chaises Une maison de retraite va s ouvrir et une consultante

Plus en détail

Découvrez le secret des SMS à succès

Découvrez le secret des SMS à succès Marre de la routine et d un SMS romantique qu on envoi par automatisme? Découvrez le secret des SMS à succès Transformez votre portable en machine à séduire et augmentez votre pouvoir de séduction Dans

Plus en détail

1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film. (nombre d avis) 2/ Entoure tes personnages préférés. Qu est ce que tu aimes en eux?

1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film. (nombre d avis) 2/ Entoure tes personnages préférés. Qu est ce que tu aimes en eux? Réponses au questionnaire ludique par de 2 classes de CM1/CM2 de Courtoiville (35) Suite à la projection durant la Biennale de l égalité 2011 à Saint-Malo. 1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film.

Plus en détail

Illustrations Aurélie Blard-Quintard

Illustrations Aurélie Blard-Quintard Devenir parent Groupe de travail et auteurs Sylvie COMPANYO (directrice de l École des Parents et des Éducateurs de la Région Toulousaine*) Nathalie COULON (maître de conférences en psychologie à l université

Plus en détail

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains L histoire de Maria Tous les jours après l école, Maria vendait du pain au bord de la route pour contribuer au faible revenu familial. Lorsqu

Plus en détail

DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004. ÉPREUVE ORALE (0h30)

DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004. ÉPREUVE ORALE (0h30) DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004 ÉPREUVE ORALE (0h30) EXERCICE 1 - IDENTIFICATION D ÉLÉMENTS SIGNIFICATIFS LIÉS À LA PRONONCIATION, À L INTONATION OU À L USAGE DES REGISTRES DE

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : Heureusement que nous sommes très en avance. Tu as vu cette queue?

Plus en détail

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Sismographe L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript 2015 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners ( Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FE Chouette j ai anglais maintenant et après la récréation mes matières favorites. Vraiment

Plus en détail

Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1. magazine. Pleins feux. sur le Théâtre des 2. Rives

Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1. magazine. Pleins feux. sur le Théâtre des 2. Rives Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1 CharentonN 83-Novembre magazine 2002 Pleins feux 2 sur le Théâtre des 2 Rives Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 2 DOSSIER Théâtre des 2 Rives Lever

Plus en détail

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs.

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. 1 Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. C était un livre et non pas le manuscrit auquel je m étais attendue

Plus en détail

Renan Luce : La lettre

Renan Luce : La lettre Renan Luce : La lettre Paroles et musique : Renan Luce Barclay / Universal Thème L amour. Objectifs Objectifs communicatifs : Repérer des informations orales et visuelles. Raconter une histoire. Rédiger

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte»

Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte» Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte» - Fichier «Gestion main de fer» Cet outil, à utiliser chaque semaine, permet de réaliser une synthèse de l

Plus en détail

Opinions, faits, sentiments

Opinions, faits, sentiments Opinions, faits, sentiments Les messages que nous recevons, de proches, d adultes, de la télévision, des livres, des journaux sont composés d un ensemble de faits, d opinions et de sentiments. Il n est

Plus en détail

Il existe un chemin plus rapide vers le succès. Un chemin vers plus d abondance. Plus de Solutions. Plus de tout. Maintenant.

Il existe un chemin plus rapide vers le succès. Un chemin vers plus d abondance. Plus de Solutions. Plus de tout. Maintenant. Il existe un chemin plus rapide vers le succès Un chemin vers plus d abondance. Plus de Solutions. Plus de tout. Maintenant. Rejoignez Worldwide Leaders Worldwide Leaders Coaching Candidature Renseignez

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi!

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi! 1 Lecture : Ephésiens 4 : 17-32 N attristez pas le St Esprit. Bonjour Cher Saint Esprit J ai décidé de prendre ma plus belle plume, plus exactement le clavier de mon ordinateur, pour t écrire une lettre,

Plus en détail

Cas de discrimination dénoncés en 2012

Cas de discrimination dénoncés en 2012 Cas de discrimination dénoncés en 2012 total: 85 cas 4 5 9 36 Erwerbstätigkeit Privatversicherungen 9 Sozialversicherungen Datenschutzverletzungen 11 11 Ausländerrecht Strafbarkeit Diverses activité lucrative

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Nom :... Date :... ENVOI N 21

Nom :... Date :... ENVOI N 21 Pierre LASSALLE, Biosynergiste Formateur-Conseil en Développement des Ressources Humaines et Communication 56 rue de la Porte 29200 Brest! 02 98 05 25 50 Nom :... Date :... ENVOI N 21 Avertissement : Nous

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Rapport de fin de séjour Stage ingénieur effectué à l université royale de Stockholm KTH, du 31/01/2011 au 17/06/2011 François Guillaume ECAM Lyon J ai effectué mon stage de fin d étude

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina vague 14 La ville connectée Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 14 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS SESSION 2015 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS - ÉPREUVE DU MERCREDI 17 JUIN 2015 - (L usage du dictionnaire et de la calculatrice

Plus en détail

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement.

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. On réfléchit, on a les mots dans sa tête, on les lit à l école

Plus en détail

Indications pédagogiques

Indications pédagogiques 900 entraînements à la communication professionnelle Indications pédagogiques D2 / 31 Objectif général D : REALISER UN MESSAGE A L'ECRIT Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 3 Rédiger un message

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi ce document? La Poste souhaite apporter des solutions aux besoins de chaque client.

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

Olaf était face à l océan.

Olaf était face à l océan. Olaf était face à l océan. Rêvasser, c était tellement plus amusant qu apprendre à déchiffrer les runes. Cette écriture bizarre ne lui servirait pas à grand-chose quand il prendrait la mer. Trouver son

Plus en détail

Le loup qui voyageait dans le temps

Le loup qui voyageait dans le temps Ce jour-là, Loup farfouillait dans son grenier. Il y trouvait toujours des choses extraordinaires. Comme ce vieux livre avec sa couverture dorée. Loup s empara du livre et lut le résumé : «Cher lecteur,

Plus en détail

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE...

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... Maxime : «J habite dans une petite ville avec mes parents. J ai été admis en formation d apprenti boulanger dans une grande ville voisine. La collocation? Je pense que

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Mboté na bino (Bonjour à vous)

Mboté na bino (Bonjour à vous) Mboté na bino (Bonjour à vous) Enfin je vous écris, après mes deux premiers mois dans mon nouveau Pays qu est la République Démocratique du Congo. Tout d abord je voudrais vous remercier pour votre soutien

Plus en détail

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 Vous allez entendre le texte deux fois. Avant la première écoute, lisez attentivement les questions. ( 6 min ) Pendant la première écoute ne prenez pas de notes, vous

Plus en détail

Jubilé de la Miséricorde

Jubilé de la Miséricorde Pardonne Partage Aime Jubilé de la Miséricorde Découvre l année de la miséricorde en t amusant C est quoi un Jubilé? Qu est-ce que la miséricorde? 1 A tes crayons! 2 Qu est-ce qu un jubilé? Un jubilé est

Plus en détail

Le Petit Chaperon rouge Conte de Grimm

Le Petit Chaperon rouge Conte de Grimm Lecture suivie n 6 - Période 3 : Janvier - Février page n : rouge Conte de Grimm Il était une fois une charmante petite fille que tout le monde aimait au premier regard. Sa grand-mère qui l adorait plus

Plus en détail

Solution 6.02.07. BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007. Alle Abteilungen. Nom: Numéro : Points : Note :

Solution 6.02.07. BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007. Alle Abteilungen. Nom: Numéro : Points : Note : Solution 6.02.07 BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007 Französisch Alle Abteilungen Zeit: 45 Minuten Nom: Numéro : Points : Note : Compréhension : 22 points Vocabulaire / Production écrite : 12 points Grammaire

Plus en détail