L économie sociale et solidaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L économie sociale et solidaire"

Transcription

1 Dossier L économie sociale et solidaire Un secteur porteur d emplois L Economie Sociale et Solidaire est-elle une alternative à notre économie en crise? A-t-elle le pouvoir de panser nos plaies en relançant l emploi local et le développement de nos régions? Ce qui est sûr, c est que l ESS tient une place de plus en plus importante dans nos sociétés. S affirmant comme une économie à part entière, elle fait vivre un grand nombre de salariés et attire les jeunes en quête d une économie plus respectueuse des individus et adepte du dialogue social. En 2012, le Gouvernement a reconnu l importance de ce secteur en créant le ministère délégué chargé de l Economie Sociale et Solidaire. 26 Point virgule numéro 47 - juin 2013 Dans moins de 10 ans, plus d un quart des effectifs de l Economie Sociale et Solidaire aura été renouvelé et, selon l étude du CREDOC, réalisée en janvier 2013, projets de recrutement supplémentaires de jeunes peu ou pas qualifiés sont prévus en parallèle. Le Gouvernement reconnaissant les apports de ce secteur en matière de production, d emploi et d utilité sociale met l accent sur l exemplarité et la capacité d innovation des structures de l ESS et souhaite l intégrer aux dispositifs actuels tels que les «emplois d avenir». Mais ce secteur a besoin d être structuré. Le nouveau ministère de l ESS se mobilise en annonçant la création prochaine d une loi-cadre dont les orientations porteront notamment sur la reconnaissance légale du secteur et de ses acteurs. Parallèlement, la Banque publique d investissement prévoit d intégrer l ESS dans sa stratégie d investissement. En Basse-Normandie, les acteurs de l Economie Sociale et Solidaire sont particulièrement impliqués dans de nombreuses actions. De quoi parle-t-on? L économie sociale et solidaire (ESS) s investit dans tous les domaines. Elle favorise l utilisation des ressources locales, s appuie sur des circuits courts et se fédère autour de projets de mutualisation et de coopération. L ESS rassemble des structures très diverses dans leurs réalités et partage avec elles des caractéristiques essentielles communes : un projet économique au service de l utilité sociale une mise en œuvre éthique une gouvernance démocratique une dynamique de développement fondée sur un ancrage territorial et une mobilisation citoyenne

2 2/8 Les employeurs de l Economie Sociale et Solidaire 13% 3% 5% Associations : 79% Coopératives : 13% 79% Mutuelles : 5% Fondations : 3% En 2012, l ESS représentait 10% de l emploi français et 2,34 millions de salariés. Plus de 67% des salariés sont des femmes (secteurs d activité traditionnellement féminisés : enseignement, action sociale, santé, finances). Cependant, les jeunes de moins de 25 ans ne représentent que 8% des effectifs salariés contre 13% des effectifs dans le secteur privé classique. Les métiers dans l ESS sont très diversifiés, du commerce équitable à l aide à domicile en passant par le tourisme. Ils sont présents dans les champs : de l action sociale (63% des emplois de ce secteur) : aide aux personnes âgées, aide aux personnes handicapées, petite enfance de la protection sociale et l offre de soin du sport et des loisirs (56% des emplois de ce secteur) et de la culture (29%) de l éducation et la formation de la banque et de l assurance (30% du secteur) des filières agricoles de la distribution avec les coopératives de consommateurs ou les groupements de commerçants ,34 millions de salariés dans le secteur de l ESS en France aussi dans de nombreuses activités de production, dans l industrie, l artisanat ou dans le logement social. Par ailleurs, les emplois de l ESS ne sont pas délocalisables, comme, par exemple, dans l aide à domicile. Un secteur en pleine expansion : postes à la clé Les effectifs de l ESS ont progressé de 23% en dix ans contre 7% dans le secteur privé et d ici 2020, postes seront à renouveler soit plus d un quart des effectifs du secteur. Au vue de ce constat, le ministère délégué à l économie sociale et solidaire lance une politique de recrutement dans le secteur de l ESS et s appuie notamment sur le dispositif «emplois d avenir» pour encourager les jeunes à s orienter vers l ESS. Depuis le lancement du dispositif, 50% des emplois créés en emplois d avenir l ont été dans des structures et des entreprises de l ESS. Benoît HAMON, ministre délégué à l économie sociale et solidaire, a signé, en janvier 2013, une convention de formation avec l Union des syndicats et groupements d employeurs représentatifs dans l économie sociale (USGERES) permettant la mise en place de formations quali- Point virgule numéro 47 - juin

3 Dossier fiantes. Cette convention-cadre précise les engagements des employeurs de l économie sociale et solidaire en matière de formation des jeunes recrutés en emplois d avenir. En outre, fin 2012, l USGERES a développé un portail d offres d emploi dans l ESS dont la vocation est de valoriser les métiers et formations de l ESS et de mettre en relation chercheurs d emploi et recruteurs. Des formations dans toutes les branches En 2012, l Observatoire national de l ESS a dénombré 72 formations diplômantes (pour la plupart de niveau bac+5) 1 qui abordent l ESS dans sa transversalité. C est cinq fois plus que dans les années 90. Ces formations sont très diversifiées : des services de proximité à l action sociale en passant par le développement durable et le commerce équitable. les emplois proposés se pose au regard de la réalité du terrain. En effet, selon une étude 2 menée auprès des entreprises de l ESS en 2011 par l Observatoire National de l ESS, «seulement un tiers des répondants ayant une politique de recrutement des jeunes de moins de 25 ans déclare favoriser le recrutement de jeunes ayant suivi une formation ESS.». Il s avère que l expérience professionnelle ou bénévole demeure primordiale au détriment des diplômes et des formations. «Seulement 54% des répondants à l étude considèrent que le diplôme ou la qualification jouent un rôle important ou très important dans le processus de recrutement. Sont préférées les compétences relationnelles et sociales (80%), les cohérences avec les valeurs de l établissement (79%), les savoir-faire techniques (75%) et l expérience professionnelle sur des postes similaires (61%).» Le nouveau Portail de l emploi dans l ESS consacre également une rubrique à la question de la formation. Il dresse la liste des principaux diplômes, titres ou certifications par branches professionnelles et grands secteurs d activités. Mais, paradoxalement, si le nombre de formations ne cesse d augmenter dans ce secteur, la question de l adéquation entre les formations dispensées et 1 In Formations transversales en économie sociale et solidaire et insertion professionnelle : répertoire des formations Observatoire National de l ESS / CNCRES Formations transversales en économie sociale et solidaire et insertion professionnelle : rapport d étude Observatoire Natiojnal de l ESS / CNCRES : 28 Point virgule numéro 47 - juin 2013

4 (4/8) Un besoin de formation continue en augmentation La formation continue est plébiscitée par les salariés de l ESS. Plusieurs raisons expliquent ce phénomène : la reconversion professionnelle après 40 ans vers des postes jugés plus «utiles» la mise en conformité des dirigeants et salariés de certains secteurs d acticités avec les évolutions des obligations légales l adaptation des compétences aux évolutions des métiers et du secteur La Banque publique d investissement En matière de financement, de nouveaux instruments, adaptés aux caractéristiques de l ESS vont être mis en place. Jusqu à présent les entreprises de l ESS étaient privées, en raison de leur statut, de l accès aux circuits de financement classique de l économie. La future Banque publique d investissement (BPI) prévoit d intégrer l ESS dans sa stratégie d investissement : 500 millions d euros de crédits sont prévus pour développer des structures de l ESS et en financer de nouvelles. Une loi-cadre sur l Economie sociale et solidaire en 2013 C est l une des revendications les plus anciennes des acteurs du secteur et l ESS a besoin d une véritable reconnaissance légale. Le Gouvernement va y répondre en adoptant un projet de loi qui comprendra les dispositions suivantes : reconnaissance légale de l'économie sociale et solidaire, de ses acteurs, de la singularité de leurs finalités et de leur apport à l économie nationale, et définition des conditions (par exemple en matière de gouvernance) qui permettront de bénéficier de soutiens particuliers définition des outils par lesquels l Etat et les collectivités territoriales soutiennent et intègrent l économie sociale et solidaire dans leurs politiques publiques modernisation des dispositions législatives régissant le statut des coopératives, évolution des règles entourant l activité des mutuelles ainsi que de celles régissant le financement des associations renforcement du cadre juridique des institutions contribuant à la conduite de cette politique publique et convocation régulière d une Conférence nationale de l économie sociale et solidaire En Basse-Normandie L ESS est particulièrement bien implantée en Basse-Normandie personnes y travaillent. Cela représente 12,7% des salariés de la région qui se situe au quatrième rang national en termes d emploi. De nombreux acteurs bas-normands participent au développement de l ESS. Parmi eux : La Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire de Basse- Normandie (CRESS) qui assure un rôle de représentativité et de cohésion de l ensemble des acteurs 12 rue Alfred Kastler Caen Tél : Point virgule numéro 47 - juin

5 Dossier L association Basse-Normandie Active (BNA) a un rôle d intermédiation, d expertise financière et de suivi bancaire en faveur des projets solidaires porteurs d insertion sociale 12 rue Alfred Kastler Caen Tél : L Association Régionale pour le Développement de l Economie Solidaire (ARDES) qui représente le Mouvement de l Economie Solidaire en Basse-Normandie Maison des solidarités 51 quai de juillet Caen Tél : Quatre questions à Benjamin Roger, chargé de mission du Pôle «Observation, études, ressources» à la Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire Pourquoi un Observatoire régional de l Economie Sociale et Solidaire? Depuis maintenant plus de 15 ans les Chambres Régionales de l Economie Sociale et Solidaire (CRESS) s attachent à mieux appréhender le poids économique des entreprises qu elles fédèrent et représentent (associations, mutuelles, coopératives, entreprises d insertion, fondations ). Dès les années 2000, des études nationales montraient la montée en puissance de l économie sociale et solidaire mesurée notamment à travers le dynamisme des créations d établissements et d emplois. Dans le même temps on constatait au niveau régional une faible visibilité de cette réalité, en partie due à un manque d'actualisation et de suivi systématique des données statistiques des entreprises de l ESS de la région. Consciente de l enjeu que représente une meilleure connaissance des évolutions de l économie sociale et solidaire, la CRESS Basse- Normandie a engagé en 2007 une réflexion avec ses partenaires institutionnels, les acteurs régionaux de l'ess et les pouvoirs publics sur l'opportunité de la création d'un observatoire régional de l'économie sociale et solidaire. Ces réflexions ont abouti en 2008 avec la création de ce nouvel outil d observation 30 Point virgule numéro 47 - juin 2013

6 (6/8) animé par la CRESS de Basse-Normandie. Quelles sont ses missions et quel est votre rôle? L Observatoire régional de l économie sociale et solidaire (ORESS) a pour mission l étude et l observation des entreprises et des emplois de l économie sociale et solidaire en Basse-Normandie. Il s inscrit dans un réseau actif d observatoires de l ESS dans les régions et au niveau national. Il est important de préciser que dès 2008, les acteurs de l économie sociale et solidaire, en relation avec l INSEE, ont travaillé à stabiliser le périmètre d observation de l économie sociale et solidaire, de manière à permettre une approche statistique scientifique inscrite dans la durée et permettant les comparaisons entre territoires. Les missions de l Observatoire régional de l ESS s organisent autour de 4 axes : 1) Un outil de mesure, d analyse et d observation de l ESS. - c est le socle des activités d un Observatoire : relation avec les partenaires techniques, centralisation des données, actualisation, traitement et réalisation de travaux et publications (Panorama Basse-Normandie, études thématiques, diagnostics territoriaux, ). 2) Animation d une plate-forme de ressources, de veille et de diffusion de l information - Cet axe est important puisqu il s agit de communiquer sur les chiffres de l ESS (rubrique Observatoire du portail de l ESS en région : de répondre aux demandes de données (partenaires, institutionnels, étudiants, ), de sensibiliser aux valeurs et principes des entreprises et organisations de l ESS, de faire la promotion de l emploi, de la formation et des métiers de l ESS (portail régional : 3) L Observatoire au service de projets de développement territorial - Les compétences de l Observatoire sont mobilisées dans le cadre de projets multi partenariaux de développement territorial, notamment sur le volet diagnostic, la conduite d études ou sur la capitalisation de travaux. 4) Un lieu de réflexion sur les enjeux d une meilleure connaissance de l ESS - La CRESS Basse-Normandie organise tous les 2 ans, «les Rencontres de l Observatoire», temps fort régional de débat et de réflexion autour des travaux menés sur l ESS, de l actualité, des enjeux régionaux et nationaux, L Observatoire est également sollicité pour intervenir lors de tables rondes, de conférences ou auprès d un public d étudiants. Le rôle du chargé de mission du Pôle «Observation, études, ressources» est donc d animer cet outil dans toutes ses composantes. A qui s adresse-t-il? L Observatoire s adresse à tous les publics selon la nature de la demande qu ils soient acteurs de l économie sociale et solidaire, institutionnels, collectivités locales, étudiants, universitaires, journalistes, Point virgule numéro 47 - juin

7 Dossier Quelles sont les spécificités basnormandes en matière d ESS? La part de l économie sociale et solidaire dans l emploi salarié total s établit à 12,7%, faisant de la Basse-Normandie la 4 ème région française quant au poids de l emploi salarié dans l ESS. En France métropolitaine, environ 1 emploi sur 10 relève de l économie sociale et solidaire (10,3%). Chiffres clés emplois 12,7% de l emploi salarié régional 5556 établissements employeurs Cette caractéristique est due à une part importante du tissu associatif employeur, qui représente près de 10% de l emploi régional total (77% de l emploi dans l ESS). Le poids des coopératives (16,5% de l emploi dans l ESS) est une autre spécificité régionale liée à son histoire industrielle (coopératives maritimes, agroalimentaires, sociétés ouvrières, ). En termes d activité, on note une présence significative de l ESS dans 4 secteurs où elle pèse plus de 20% de l ensemble des emplois régionaux : l action sociale (62,8%), les activités financières et d assurances (47,6%), le secteur des arts et spectacles (22,8%) et celui de l enseignement (21,5%). Pour plus d informations sur les chiffres clés dans l ESS, consultez le PA- NORAMA n 6 de l Observatoire régional de l économie sociale et solidaire de Basse-Normandie février Sources et dernières études nationales sur l ESS Etude des besoins en main-d œuvre dans le secteur de l économie sociale et solidaire (ESS) CREDOC Janvier ESS_Jan2013.pdf Entreprendre autrement : l économie sociale et solidaire CESE - Janvier Les économistes interrogent l Economie sociale et solidaire Enquête réalisée pour le Labo-ESS et l Institut CDC pour la recherche Alternatives Economiques - Etudes et Communication Janvier se_les_economistes_interrogent_l_e SS.pdf 32 Point virgule numéro 47 - juin 2013

8 (8/8) Les cadres de l économie sociale et solidaire Apec Cncres Novembre / f i l e / o b s e r v a t o i r e / O N E S S - CNCRES_cadresESS_2012.pdf Travailler dans le bon sens : jeunes et économie sociale et solidaire Hors-série Interdépendances novembre id-hs-jess Formations transversales en économie sociale et solidaire et insertion professionnelle : rapport d étude Observatoire Natiojnal de l ESS / CNCRES Panorama de l économie sociale et solidaire en France et dans les régions CNCRES /file/observatoire/Panorama%20n ational%20ess%202012%20- %20CNCRES%20basse%20def.pdf Guide pratique. Entreprise sociale et solidaire : créer, gérer et développer une structure COLOMBIE Philippe - PILLET Erik Paris : EYROLLES p. Combinant la présentation des principes et de très nombreux exemples pratiques, cet ouvrage permet d'avoir une vision précise des catégories d'entreprises du secteur de l'économie sociale et solidaire. Toutes les structures possibles sont détaillées : associations, fondations et fonds de dotation, coopératives (essentiellement les SCOP), mutuelles, avec un zoom sur les structures d'insertion par activité économique. Une grande partie de l'ouvrage est consacrée à la gouvernance, à la gestion et au management d'une structure de l'ess : se préparer au rôle d'entrepreneur social et solidaire, savoir gérer des tensions constructives et les différents statuts (bénévoles et salariés), mobiliser et fidéliser les personnels, se faire aider, et savoir évaluer son projet, puis sa réalisation. Cote: ENT 212 Economie sociale et solidaire, mode ou modèle? In Débat formation-afpa- n 17 mars 2013 pp La cause sociale et solidaire inspire les dirigeants ou ceux qui se lancent. Capacité de croissance, d innovation, d écoute des tendances : là réside en partie sans doute la force d attraction de cette économie. Consultable en ligne sur : Point virgule numéro 47 - juin

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION MISSIONS EMPLOYEURS REGION STRUCTURATION QUALITE DE L EMPLOI TERRITOIRES DELEGATION INSTANCES SYNDICATS ENJEUX REPRESENTATION

Plus en détail

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon Debate 7. Muriel Nivert-Boudou DG Cress LR www.cresslr.org www.coventis.org Bref historique de l ESS en France L Economie sociale est née et a pris son essor

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire 1 L Economie Sociale et Solidaire L ESS EST UNE ÉCONOMIE QUI SE VEUT ÊTRE DIFFÉRENTE DE L ÉCONOMIE CLASSIQUE. DES PRINCIPES FONDAMENTAUX ONT ÉTÉ DÉFINIS ET CONSTITUENT LES PILIERS DE CE SECTEUR. 2 LES

Plus en détail

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch. Rendez-vous de l ESS régionale Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.org %! "! $!!" # % " Les entreprises d économie sociale et solidaire

Plus en détail

Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012

Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012 Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012 Introduction : Eléments de définition de l ESS Des statuts : associations, coopératives, mutuelles et fondations Des pratiques et valeurs communes

Plus en détail

EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire

EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire Parler d économie sociale et solidaire n est plus aujourd hui ni une incongruité, ni une affirmation écoutée avec commisération

Plus en détail

Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR

Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR Juin- 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

Le financement de l ESS par la BPI en France

Le financement de l ESS par la BPI en France 1 Le financement de l ESS par la BPI en France Encourager un moteur du développement urbain local Cette fiche utile se propose de revenir sur l importance de l Economie Sociale et Solidaire pour les territoires

Plus en détail

Enjeux et problématiques du soutien à l emploi associatif

Enjeux et problématiques du soutien à l emploi associatif Enjeux et problématiques du soutien à l emploi associatif Support de présentation - Animation n 1 Guide «Structurer une offre territoriale d accompagnement des petites et moyennes associations employeuses»

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

Les départs à la retraite des effectifs salariés de l ESS en région Centre

Les départs à la retraite des effectifs salariés de l ESS en région Centre Décembre 2011 N 4 Les départs à la retraite des effectifs salariés de l ESS en région Centre Un vieillissement important des actifs de l ESS Objectif de ce panorama A travers la présentation des chiffres

Plus en détail

France Active, un réseau au service des personnes, de l emploi et des territoires

France Active, un réseau au service des personnes, de l emploi et des territoires RAPPORT D ACTIVITE 2012 Le mot du Président Depuis 2005, nous accompagnons et finançons des personnes à la recherche d un emploi, qui créent leur propre entreprise, et des entreprises solidaires qui créent

Plus en détail

Guide sur les thématiques liées au développement durable

Guide sur les thématiques liées au développement durable Guide sur les thématiques liées au développement durable De manière spontanée, les organisations de l ESS doivent s interroger, d une part sur la finalité poursuivie et d autre part sur les moyens, actions,

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM.

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. Direction du Développement Economique et Emploi Artois Comm. Le 4 juin 2010 ARTOIS COMM. PRESENTATION D ARTOIS COMM. LES CARACTERISTIQUES DU TERRITOIRE : La Communauté

Plus en détail

Paris, le 04 novembre 2013. Page 1 sur 8

Paris, le 04 novembre 2013. Page 1 sur 8 Charte d Engagement des industries des produits entrant dans la construction pour le développement des formations aux économies d énergie dans le bâtiment et la promotion de la mention RGE «Reconnu Garant

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Définitions Un peu d histoire Quelques chiffres, les acteurs La finance solidaire Définitions L économie sociale et solidaire (ESS) rassemble deux concepts, rappelé dans

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

Introduction : reconnaître et développer

Introduction : reconnaître et développer Introduction : reconnaître et développer l Économie sociale et solidaire Qu est-ce que l ESS? chiffres clés z 200000 structures z 2,4 milions de salariés z + 23 % d emplois créés depuis 10 ans Coopératives

Plus en détail

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel 1 G MADELIN 25 Mai 05 Présentation des PARTENARIATS possibles entre L Education Nationale et le Monde Professionnel Les grands débats autour de l école et de la formation professionnelle. La récente loi

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Université de Caen - Master 2 : Entrepreneuriat UFR - Sciences Economiques et de Gestion Février 2009

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR LA COMMUNAUTE D AGGLOMÉRATION PÔLE AZUR PROVENCE & LES COMMUNAUTES DE COMMUNES MONTS D AZUR ET TERRES DE SIAGNE. Avril 2010 POLE AZUR PROVENCE CA DU PAYS DE GRASSE 499

Plus en détail

«Panorama transfrontalier de l économie sociale et solidaire»

«Panorama transfrontalier de l économie sociale et solidaire» Une implantation forte de l Economie Sociale et Solidaire de part et d autre de la frontière. Forte de plus de 13 000 établissements et de plus de 200 000 emplois sur le territoire transfrontalier, l économie

Plus en détail

APPEL À PRESTATAIRES

APPEL À PRESTATAIRES APPEL À PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Le secteur bancaire Place et spécificités des banques coopératives Avril 2011 Dossier suivi par l Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire 42 rue

Plus en détail

Pour un développement. local. durable. Développement

Pour un développement. local. durable. Développement Développement local Pour un développement local durable durable Le développement local vise à améliorer la vie quotidienne des habitants d un territoire en renforçant toutes les formes d attractivité de

Plus en détail

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants Emploi... La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants La Basse-Normandie, première Silver région inaugurée en France, en janvier 2014, figure parmi les 7 régions françaises les plus attractives

Plus en détail

ENTREPRENDRE AU FÉMININ

ENTREPRENDRE AU FÉMININ Journée nationale des femmes entrepreneures ENTREPRENDRE AU FÉMININ Un an d action pour le développement de l entreprenariat féminin DOSSIER DE PRESSE 1 er octobre 2014 UNE POLITIQUE POUR L EMPLOI ET L

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Étude relative au développement d de l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Présentation au Bureau Communautaire 6 octobre 2009 Ordre du jour 1. ESS de quoi parle-t-on? 2. Synthèse du profil ESS

Plus en détail

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Contexte régional Créé en 2010 par l Atelier Centre de ressources régional de l économie sociale et solidaire et la Chambre régionale

Plus en détail

L'ESS en France : définition et panorama 2013

L'ESS en France : définition et panorama 2013 L'ESS en France : définition et panorama 2013 J'aborderai mon intervention à partir des deux thématiques demandés qui sont la définition de l'ess et son panorama, en développant, dans la seconde partie

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT

L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT, UN OBSERVATOIRE PRÉCURSEUR En 2014, l Observatoire des

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs. www.cm6-microfinance.ma

Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs. www.cm6-microfinance.ma Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs au Maroc www.cm6-microfinance.ma Plan de l intervention Deux grands axes : Axe 1 : Vue d ensemble sur l offre actuelle des produits

Plus en détail

Programme Observatoire ESSpace

Programme Observatoire ESSpace Programme Observatoire ESSpace Observatoire ESSpace est un projet interrégional conduit par les 4 Chambres régionales de l économie sociale et solidaire (ESS) des régions de Franche-Comté et Rhône-Alpes

Plus en détail

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission»

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» Emploi... Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» La Région et plus de 160 partenaires en Basse-Normandie se sont engagés en faveur

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

Avis du CNCRES Projet de loi N 1536

Avis du CNCRES Projet de loi N 1536 Avis du CNCRES Projet de loi N 1536 ------------------------------------------------------------------------------------- Relatif à l économie sociale et solidaire Conseil National des Chambres Régionales

Plus en détail

Accord sur la formation professionnelle tout au long de la vie dans l'economie Sociale

Accord sur la formation professionnelle tout au long de la vie dans l'economie Sociale Accord sur la formation professionnelle tout au long de la vie dans l'economie Sociale 1 Préambule et principes de l accord 2 - Champ d application 3 Disposition d application immédiate 4 - Axes de progrès

Plus en détail

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020?

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? 28 novembre 2013 Le Tertiaire Supérieur sur Lille Métropole? Les sources? Le Contrat d Etude Prospective

Plus en détail

Conso-Solidaires.org. Plateforme web multi-boutiques. dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes. www.conso-solidaires.

Conso-Solidaires.org. Plateforme web multi-boutiques. dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes. www.conso-solidaires. Conso-Solidaires.org Plateforme web multi-boutiques dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes contact@conso-solidaires.org / Tel : 04 76 49 07 72 Sommaire 1. Qu est-ce que Conso-Solidaires? Le

Plus en détail

UN RESEAU COOPERATIF COHERENT SOLIDAIRE ET DURABLE

UN RESEAU COOPERATIF COHERENT SOLIDAIRE ET DURABLE DOSSIER DE PRESSE ADOM'ETHIC MAI 2010 p 1 INTRODUCTION UN RESEAU COOPERATIF COHERENT SOLIDAIRE ET DURABLE Le secteur des services à la personne a connu une croissance rapide ces quatre dernières années,

Plus en détail

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié Pages économiques et sociales des Antilles-Guyane N 15 - juillet 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié En 2009, en Guyane, 3

Plus en détail

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire CONCOURS PHOTOS Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Partenaires historiques du secteur de l économie sociale en protection

Plus en détail

MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE

MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Un évènement : MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Provence Alpes Côte d Azur Novembre 2012 DOSSIER DE PRESENTATION CONTACT : CRESS PACA 19 rue Roux de Brignoles, 13006 Marseille caroline.courrieu@cresspaca.org

Plus en détail

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Alors que les concertations sur la réforme des retraites sont actuellement en cours, l Assurance retraite, premier

Plus en détail

master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations

master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations management des entreprises mutualistes et coopératives DRoIT, ÉCoNoMIE, GESTIoN DRoIT, ÉCoNoMIE, GESTIoN Objectifs de la formation La finalité

Plus en détail

MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE

MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Un évènement : MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Provence Alpes Côte d Azur Novembre 2013 DOSSIER DE PRESENTATION CONTACT : CRESS PACA Caroline COURRIEU 19 rue Roux de Brignoles, 13006 Marseille

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

SATISFACTION INTERROGATION ENQUÊTE SUJET CROISée DéVELOPPEMENT employeurs SENIOR / salariés VIE D ENTREPRISE SALAIRe SERVICE

SATISFACTION INTERROGATION ENQUÊTE SUJET CROISée DéVELOPPEMENT employeurs SENIOR / salariés VIE D ENTREPRISE SALAIRe SERVICE OBSERVATOIRE ENQUÊTE ANALYSE ENTREPRISE CADRE EMPLOYéS PME ACTIVITé FORMATION EMPLOI CHEF D ENTREPRISE QUESTION SATISFACTION INTERROGATION SUJET DéVELOPPEMENT SENIOR VIE D ENTREPRISE évolution ACTIon FEMMES

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

PROJET DE LOI. Examen en séance publique à l Assemblé nationale. #LoiESS. 13-14-15 mai 2014

PROJET DE LOI. Examen en séance publique à l Assemblé nationale. #LoiESS. 13-14-15 mai 2014 R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E PROJET DE LOI économie sociale et solidaire Examen en séance publique à l Assemblé nationale 13-14-15 mai 2014 #LoiESS Pourquoi une loi sur l économie sociale et solidaire?

Plus en détail

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH 1 Levier essentiel dans le pilotage des grands changements que conduit l Institution, la fonction RH doit, du fait de ce positionnement

Plus en détail

Veille sociale au 12 septembre 2014

Veille sociale au 12 septembre 2014 ( Veille sociale au 12 septembre 2014 La veille sociale présentée dans cette revue actualise la veille présentée le mois dernier. Les sujets qui n ont pas évolué ne sont pas repris. ( I ) Projets sociaux

Plus en détail

Expériences internationales en formation professionnelle: bonnes pratiques et facteurs-clés de réussite

Expériences internationales en formation professionnelle: bonnes pratiques et facteurs-clés de réussite Expériences internationales en formation professionnelle: bonnes pratiques et facteurs-clés de réussite A TELIER SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET L EMPLOI A U LIBAN - 2 3 S E P T E M B R E 2 0 1 4 -

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Le 24 février 2014 Le 5 juillet 2013, Valérie FOURNEYRON, Ministre chargée des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010

L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010 L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010 I. Chiffres généraux Année 2010 Nombre d'établissements Effectifs au 31/12 Nombre d'etp Rémunération brute annuelle en Associations

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Panorama de l Economie Sociale et Solidaire à la Martinique L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Février 2012 En 2009,

Plus en détail

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans lequel s inscrit Alter Incub ainsi que les modalités et

Plus en détail

Contribution de la CPCA Centre à la préparation du Contrat de Plan Etat Région 2014-2020

Contribution de la CPCA Centre à la préparation du Contrat de Plan Etat Région 2014-2020 Contribution de la CPCA Centre à la préparation du Contrat de Plan Etat Région 2014-2020 Porteuses d une autre approche du développement, les associations ont depuis toujours inscrit leur action au plus

Plus en détail

Plan régional de soutien à l économie

Plan régional de soutien à l économie Plan régional de soutien à l économie Le 23 mars 2009 La crise financière mondiale qui s est déclarée à l été 2008 se double d une crise économique et sociale. L onde de choc de ce phénomène a des effets

Plus en détail

SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EXPERIENCES [Année 2014-2015]

SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EXPERIENCES [Année 2014-2015] SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EPERIENCES [Année 2014-2015] Termes de références Appel à candidatures auprès des membres du FORIM pour l organisation du prochain séminaire Regards croisés portant

Plus en détail

Solidarités Besoins Défis Besoins Transformer Projets les idées innovantes en entreprises durables Innovations Emplois Solidarités Défis Besoins

Solidarités Besoins Défis Besoins Transformer Projets les idées innovantes en entreprises durables Innovations Emplois Solidarités Défis Besoins Besoins Idées Expertises Innovations Durables Solidarités Réseaux Partenaires Défis Projets Entreprises Emplois Besoins Idées Expertises Innovations Durables Idées Solidarités Réseaux Partenaires Défis

Plus en détail

D.E.S.I.R. Panorama TransfronTalier de l economie sociale et solidaire 2009 231 910 salarié 193 tablis semen le territoire franco-wallon 1 319 361

D.E.S.I.R. Panorama TransfronTalier de l economie sociale et solidaire 2009 231 910 salarié 193 tablis semen le territoire franco-wallon 1 319 361 D.E.S.I.R. Développement de l Economie Sociale Inter Régional n 3 octobre 2012 Panorama Transfrontalier de l Economie Sociale et solidaire 2009 La Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire (C.R.E.S.S.

Plus en détail

NUMÉRO 216 25 avril 2013. Une fenêtre d opportunité. Lire le communiqué du Syneas du 23 avril.

NUMÉRO 216 25 avril 2013. Une fenêtre d opportunité. Lire le communiqué du Syneas du 23 avril. NUMÉRO 216 25 avril 2013 Dans ce numéro : p.1 En direct du Syneas Le Syneas et l Usgeres vont créer une Union des employeurs de l économie sociale et solidaire p.2 Commission Prospective - Handicap p.3

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

DES EXPERTS POUR LES MÉTIERS DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

DES EXPERTS POUR LES MÉTIERS DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE DES EXPERTS POUR LES MÉTIERS DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE I N S T I T U T I N S T I T U T 3 avenue Paul Doumer 92500 RUEIL-MALMAISON Cédits Images : Page 2 : suriyaphoto / 123RF Banque d images -

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT ET SOUTIEN A LA CREATION D'ACTIVITE ET D'EMPLOI

ACCOMPAGNEMENT ET SOUTIEN A LA CREATION D'ACTIVITE ET D'EMPLOI ACCOMPAGNEMENT ET SOUTIEN A LA CREATION D'ACTIVITE ET D'EMPLOI Les 1ères 1 rencontres de l'ess Colloque du 25.11.2011 Intervention de Mme Laetitia CAPY GOUNET INTRODUCTION Soutien du Département àla création

Plus en détail

Loi Aillagon : Que retenir des 10 ans du «dispositif mécénat»? Enquête

Loi Aillagon : Que retenir des 10 ans du «dispositif mécénat»? Enquête Loi Aillagon : Que retenir des 10 ans du «dispositif mécénat»? Enquête Rappel du «dispositif mécénat» issu de la Loi Aillagon, un dispositif unique au monde La loi n 2003-709 du 1er août 2003 relative

Plus en détail

Information presse. + de 130 exposants INFORMATION PRESSE

Information presse. + de 130 exposants INFORMATION PRESSE Information presse + de 130 exposants 1 11 ème édition des Rendez-vous de l Emploi, de la formation et de la création d entreprise RENDEZ-VOUS A MÂCON vendredi edi 17 octobre 2014 de 9h à 17h PARC DES

Plus en détail

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Point d étape à mi-parcours du PRDF Note spécifique CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Institué par la loi du 23 juillet 1987, le Contrat d objectifs de branche professionnelle est

Plus en détail

Article 2 Participants

Article 2 Participants Prix de l innovation sociale 2015 en Essonne Règlement de l Appel à Initiatives Article 1 Présentation Le prix de l innovation sociale est organisé par le Conseil général de l Essonne, en collaboration

Plus en détail

Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire

Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire Axe 2 : Accompagner l émergence d activités nouvelles, soutenir le développement de projets : Appel à projets 2015 «entreprendre autrement»

Plus en détail

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région Agenda 21 Île-de-France Le référentiel de l Eco-Région Un Agenda 21 pour renforcer l'eco-région 2008 Forum de lancement de l Agenda 21 Île-de-France Le choix d un agenda 21 interne : périmètre de l institution

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

Que recouvre le secteur des éco-entreprises?

Que recouvre le secteur des éco-entreprises? Que recouvre le secteur des éco-entreprises? Ce sont les entreprises qui produisent des biens et des services destinés à mesurer, prévenir, limiter, réduire ou corriger les atteintes à l environnement.

Plus en détail

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 PLAN Situation de la PME au Maroc : Définition, PME en chiffres Forces et faiblesses de la

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail

NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire

NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire Evolution et Gouvernance Depuis 1996, la région Nord Pas- de- Calais soutient des initiatives à caractère économique dans le secteur des services

Plus en détail

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 L économie sociale et solidaire : de quoi parle-t-on? Une économie du quotidien, ancrée sur les territoires Des entreprises et

Plus en détail

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations www.univ-bpclermont.fr 1 Charte de l évaluation des formations L évaluation des formations inscrit l Université Blaise

Plus en détail

TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE LOGEMENT PUBLIC

TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE LOGEMENT PUBLIC TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE ET LOGEMENT PUBLIC 8 points de repère pour l action communautaire* Concerner un réseau Habitants, professionnels, élus, institutions. Se définit autour d un espace géographique,

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion des PME/PMI : management, création et reprise/transmission de l Université du Littoral Côte d'opale - ULCO

Plus en détail

Un contrat sectoriel pour l ESS en Rhône-Alpes 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009

Un contrat sectoriel pour l ESS en Rhône-Alpes 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009 1 RESUME DIAGNOSTIC : La Région Rhône Alpes a élaboré un Schéma Régional de Développement économique dans lequel il était

Plus en détail

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : ANI DU 14 DÉCEMBRE 2013 & PROJET DE LOI 22 JANVIER 2014

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : ANI DU 14 DÉCEMBRE 2013 & PROJET DE LOI 22 JANVIER 2014 LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : ANI DU 14 DÉCEMBRE 2013 & PROJET DE LOI 22 JANVIER 2014 Intervention d Emmanuelle Pérès, Metropolitan, Paris, le 11 février 2014 FFP 7, rue Alfred de Vigny

Plus en détail

«L ESS, une réponse à la crise?» Rencontre territoriale de l ESS. Lunel, 12 novembre 2009 Eléments de synthèse

«L ESS, une réponse à la crise?» Rencontre territoriale de l ESS. Lunel, 12 novembre 2009 Eléments de synthèse «L ESS, une réponse à la crise?» Rencontre territoriale de l ESS. Lunel, 12 novembre 2009 Eléments de synthèse Ce titre, «l économie sociale et solidaire, une réponse à la crise?» aurait pu être trompeur.

Plus en détail