PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 141-2004"

Transcription

1 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT RÈGLEMENT RELATIF AUX BÂTIMENTS SECONDAIRES EN USAGE COMPLÉMENTAIRE À L'HABITATION SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE RIMOUSKI CONSIDÉRANT que les anciennes municipalités de Mont-Lebel, Pointe-au-Père, Rimouski, Rimouski-Est, Sainte-Blandine et de Sainte-Odile-sur-Rimouski ont été regroupées, le 1 er janvier 2002, pour constituer la nouvelle Ville de Rimouski; CONSIDÉRANT QU'en vertu de la Loi sur l'organisation territoriale municipale (L.R.Q., c.o-9), les règlements de zonage adoptés par ces anciennes municipalités demeurent en vigueur jusqu'à leur abrogation ou leur remplacement; CONSIDÉRANT QUE les dispositions relatives aux secondaires contenues dans ces divers règlements de zonage présentent d'importantes différences; CONSIDÉRANT QUE cette situation rend difficile l'application de la réglementation d'urbanisme en cette matière; CONSIDÉRANT QUE, dans les circonstances, il y a lieu d'uniformiser, sur l'ensemble du territoire de la nouvelle Ville de Rimouski, les dispositions régissant la construction des secondaires; CONSIDÉRANT QU'avis de présentation du présent règlement a été donné le 12 juillet LE CONSEIL MUNICIPAL DÉCRÈTE CE QUI SUIT :

2 [ ] SECTION I DISPOSITIONS GÉNÉRALES Titre du règlement 1. Le présent règlement est intitulé «Règlement relatif aux secondaires en usage complémentaire à l'habitation sur le territoire de la Ville de Rimouski». But du règlement 2. Le présent règlement a pour but d'uniformiser les dispositions régissant la construction des secondaires en usage complémentaire à l'habitation sur le territoire de la Ville de Rimouski. Définitions 3. Les définitions suivantes s'appliquent pour l'interprétation du présent règlement : «abri d'auto» : surface de terrain recouverte par un toit destiné à abriter un véhicule-moteur, le périmètre extérieur pouvant être bâti dans un pourcentage maximal de 50 %; lorsqu'un abri d'auto est attenant ou incorporé à un principal, le mur du principal ne doit pas être considéré dans le calcul du périmètre bâti; si une porte ferme l'entrée de l'abri d'auto, l'abri doit être considéré comme un garage; «abri d'hiver» : construction temporaire localisée sur le même terrain que le principal et destinée à abriter un véhiculemoteur en période hivernale; «secondaire» : servant à un usage complémentaire; un secondaire ne doit pas être attenant ou incorporé à un principal, auquel cas, il devient partie de ce principal; «garage» : secondaire ou partie d'un principal servant au stationnement d'un véhicule-moteur; «gloriette» : secondaire comportant un toit et dont le périmètre extérieur est ouvert ou composé de matériaux transparents sur une superficie égale ou supérieure à 50 %; «usage complémentaire» : usage accompagnant un usage principal existant et contribuant à améliorer ou à accroître l'utilité, la commodité ou l'agrément de ce dernier; un usage complémentaire doit être implanté sur le même terrain que l'usage principal; plusieurs complémentaires peuvent accompagner un même usage principal; peut désigner un secondaire.

3 [ ] Autres définitions 4. Pour les fins d'application du présent règlement, les définitions apparaissant à l'article 3 prévalent sur toute autre définition contenue dans un autre règlement en matière de zonage applicable sur le territoire de la Ville. Domaine d'application et territoire assujetti 5. Le présent règlement s'applique aux personnes physiques comme aux personnes morales de droit public ou de droit privé et le territoire assujetti au règlement est le territoire de la Ville de Rimouski. Officier responsable de l'application du règlement 6. L'officier responsable de l'application du présent règlement est le responsable de la Division urbanisme, permis et inspection du Service génie-travaux publics et tout autre officier désigné par un règlement adopté par le conseil. Mont-Lebel 7. Le règlement de zonage et ses modifications, adoptés par l'ancienne Mont-Lebel, sont modifiés de la manière suivante : 1 les articles 20, 176, 177 et 178 sont abrogés; 2 les articles 174 et 175 sont remplacés par les articles suivants : «Dimensions des accessoires 174. La superficie totale des accessoires ne peut en aucun cas excéder vingt pour cent (20 %) de la superficie du terrain. La hauteur maximale d'un secondaire ne peut excéder la hauteur du principal. Implantation d'un accessoire 175. Dans toutes les zones,, un maximum de deux accessoires peuvent être implantés; l'implantation d'un accessoire doit respecter les dispositions suivantes : 1 être implanté à une distance minimale de 2 mètres du principal; 2 être érigé à une distance minimale de 1 mètre des limites arrière et latérales du terrain;

4 [ ] l'implantation de tout accessoire doit respecter la marge avant prescrite pour le principal, sauf et constructions autorisés à l'article 191 du règlement.». Pointe-au-Père 8. Le règlement de zonage et ses modifications, adoptés par l'ancienne Pointe-au-Père, sont modifiés de la manière prévue aux paragraphes suivants : 1 les articles 56 et 59 sont abrogés; 2 le tableau 4 de l'article 57 est modifié par la suppression des mots «garage privé» apparaissant dans la deuxième case de la première colonne; 3 le tableau 5 de l'article 58 est modifié par la suppression des mots «garage privé» apparaissant dans la deuxième case de la première colonne et par la suppression de la huitième ligne relative aux remises et serres; 4 Le texte de l'article 60 est remplacé par le texte suivant : «Abri d'auto Tout abri d'auto doit respecter les conditions suivantes : 1 un seul abri d'auto est autorisé par principal; 2 l'implantation d'un abri d'auto ne doit pas dépasser le mur avant du principal; 3 l'implantation d'un abri d'auto doit respecter l'ensemble des marges de recul avant et arrière prescrites pour un principal à la grille des spécifications; la marge latérale doit être d'au moins 1 mètre.». Rimouski 9. Le règlement de zonage et ses modifications, adoptés par l'ancienne Ville de Rimouski, sont modifiés de la manière suivante : 1 dans le troisième alinéa de l'article 67, après les lettres «RX», est inséré le texte suivant : «et sur tout terrain d'une superficie de mètres carrés et plus situé en zone RA»; 2 l'article 81 est abrogé. Rimouski-Est 10. Le règlement de zonage et ses modifications, adoptés par l'ancienne Rimouski-Est, sont modifiés de la manière suivante :

5 [ ] les articles 20, 177, 178 et 183 sont abrogés; 2 les articles 175 et 176 sont remplacés par les articles suivants: «Dimensions des accessoires 175. La superficie totale des accessoires,, ne peut excéder la superficie au sol d'un principal. De plus, leur superficie ne peut en aucun cas excéder vingt pour cent (20 %) de la superficie du terrain. La hauteur maximum de tout accessoire ne peut excéder la hauteur du principal. Implantation d'un accessoire 176. Dans toutes les zones,, un maximum de deux accessoires peuvent être implantés; l'implantation d'un accessoire doit respecter les dispositions suivantes : 1 être implanté à une distance minimale de deux mètres du principal; 2 être érigé à une distance minimale de un mètre des limites arrière et latérales du terrain; 3 l'implantation de tout accessoire doit respecter la marge avant prescrite pour le principal, sauf et constructions autorisés à l'article 186 du règlement.». Sainte-Blandine 11. Le règlement de zonage 4-90 et ses modifications, adoptés par l'ancienne Sainte-Blandine, sont modifiés de la manière suivante : 1 les articles 177, 178 et 182 sont abrogés; 2 les articles 175 et 176 sont remplacés par les articles suivants :

6 [ ] «Dimensions des accessoires 175. La superficie totale des accessoires,, ne peut en aucun cas excéder vingt pour cent (20 %) de la superficie d'un terrain. Toutefois, zones situées à l'intérieur du périmètre d'urbanisation délimitées au plan numéro 2 et zones 19 à 31 inclusivement délimitées au plan de zonage numéro 1, la superficie au sol des accessoires ne peut excéder la superficie au sol du principal. La hauteur maximum de tout accessoire ne peut excéder la hauteur du principal. Implantation d'un accessoire 176. Dans toutes les zones,, un maximum de deux accessoires peuvent être implantés; l'implantation d'un accessoire doit respecter les dispositions suivantes : 1 être implanté à une distance minimale de deux mètres du principal; 2 être érigé à une distance minimale de un mètre des limites arrières et latérales du terrain; 3 l'implantation de tout accessoire doit respecter la marge avant prescrite pour le principal, sauf et constructions autorisés à l'article 194 du règlement.». Sainte-Odile-sur- Rimouski 12. Le règlement de zonage et ses modifications, adoptés par l'ancienne Sainte-Odile-sur-Rimouski, sont modifiés de la manière suivante : 1 les articles 177, 178, 179 et sont abrogés; 2 l'article 175 est remplacé par l'article suivant : «Dimensions des accessoires 175. À l'intérieur du périmètre d'urbanisation et dans les zones 2 et 4, la superficie totale des accessoires,, ne peut excéder la superficie au sol d'un principal. De plus, il ne peut en aucun cas excéder vingt pour cent (20 %) de la superficie d'un terrain. La hauteur d'un accessoire ne peut excéder la hauteur du principal.»;

7 [ ] l'article est ajouté, lequel se lit comme suit : «Implantation Dans toutes les zones,, un maximum de deux accessoires peuvent être implantés; l'implantation d'un accessoire doit respecter les dispositions suivantes : d'un accessoire 1 être implanté à une distance minimale de 2 mètres du principal; 2 être érigé à une distance minimale de 1 mètre des limites arrière et latérales du terrain; 3 l'implantation de tout accessoire doit respecter la marge avant prescrite pour le principal, sauf et constructions autorisés à l'article 186 du règlement.». SECTION II DISPOSITIONS RELATIVES À LA CONSTRUCTION DES BÂTIMENTS SECONDAIRES EN USAGE COMPLÉMEN- TAIRE À L'HABITATION Usages complémentaires à l'habitation 13. Les articles 14 à 22 s'appliquent pour la construction, l'agrandissement, la modification, la restauration ou la rénovation d'un secondaire en usage complémentaire à un usage principal des groupes habitation I à XI du règlement de zonage de l'ancienne Ville de Rimouski, à un usage principal des classes 1.1 à 1.8 du groupe du règlement de zonage de l'ancienne Ville de Pointe-au-Père, à un usage principal des classes «a» à «j» du groupe du règlement de zonage de l'ancienne Rimouski-Est, à un usage principal des classes «a» à «j» du groupe du règlement de zonage 4-90 de l'ancienne Sainte-Blandine, à un usage principal des classes «a» à «j» du groupe du règlement de zonage de l'ancienne Sainte-Odile-sur-Rimouski et à un usage principal des classes «a» et «h» du groupe du règlement de zonage de l'ancienne Mont- Lebel. Nombre de secondaires 14. Un maximum de deux secondaires peuvent être implantés sur un même terrain. Aux fins de l'application du présent règlement, un abri d'auto, un abri d'hiver et une gloriette ne sont pas comptabilisés pour établir le nombre de secondaires.

8 [ ] Superficie des secondaires 15. La superficie maximale de l'emprise au sol d'un secondaire est établie conformément au tableau 15.A. Tableau 15.A Superficie maximale de l'emprise au sol d'un secondaire utilisé en usage complémentaire à l'habitation Superficie du terrain Superficie maximale de l'emprise au sol d'un secondaire 800 m 2 ou moins 40 m 2 plus de 800 m 2 sans excéder 1000 m 2 60 m 2 plus de 1000 m 2 sans excéder 2000 m 2 80 m 2 plus de 2000 m 2 sans excéder 3000 m m 2 plus de 3000 m m 2 De plus, terrains de 1000 mètres carrés ou moins, l'emprise au sol d'un secondaire ne doit pas excéder 50 % de l'emprise au sol du principal. Pour les terrains de plus de 1000 mètres carrés, l'emprise au sol d'un secondaire ne doit pas excéder l'emprise au sol du principal. Exceptions 16. Pour les fins du présent règlement, un abri d'auto, un abri d'hiver et une gloriette ne sont pas considérés pour le calcul de l'emprise au sol des secondaires. Superficie cumulative 17. Dans le cas où plus d'un secondaire sont érigés sur un même terrain, la superficie totale de l'emprise au sol de ces secondaires doit être conforme à l'article 15. Hauteur maximale d'un secondaire pour un terrain de moins de 1750 mètres carrés 18. Sur un terrain d'une superficie de moins de 1750 mètres carrés, la hauteur des murs d'un secondaire, mesurée à partir du niveau moyen du sol en périphérie de ce secondaire, ne doit pas excéder 2,8 mètres et la hauteur du secondaire, mesurée au faîte du toit, ne doit pas excéder 5 mètres; la hauteur au faîte du toit peut excéder 5 mètres sans toutefois dépasser la hauteur du principal, et ce, uniquement pour permettre que les pentes du toit du secondaire soient identiques à celles du toit du principal;

9 [ ] Hauteur maximale d'un secondaire pour un terrain de 1750 mètres carrés et plus 19. Sur un terrain d'une superficie de 1750 mètres carrés et plus, la hauteur des murs d'un secondaire ne doit pas excéder 3,5 mètres et la hauteur du secondaire, mesurée au faîte du toit, ne doit pas excéder 7,5 mètres; la hauteur au faîte du toit peut excéder 7,5 mètres sans toutefois dépasser la hauteur du principal, et ce, uniquement pour permettre que les pentes du toit du secondaire soient identiques à celles du toit du principal. Localisation d'un secondaire pour un terrain de moins de 1750 mètres carrés 20. Lorsque construit sur un terrain d'une superficie de moins de 1750 mètres carrés, un secondaire doit être implanté à au moins 2 mètres de tout autre et à au moins 1 mètre de toute ligne latérale ou arrière d'un terrain; toutefois, si le comporte une vue droite, cette distance doit être d'au moins 1,5 mètre. La projection au sol de l'avant-toit du secondaire ne doit pas être distante de moins de 0,6 mètre d'une ligne latérale ou arrière d'un terrain. Localisation d'un secondaire pour un terrain de 1750 mètres carrés et plus 21. Lorsque construit sur un terrain d'une superficie de 1750 mètres carrés et plus, un secondaire, dont la hauteur excède 5 mètres, doit être implanté à au moins 5 mètres de tout autre et à au moins 3 mètres de toute ligne latérale ou arrière d'un terrain. Exception 22. Sous réserve de l'article 67 du règlement de zonage et ses modifications adoptés par l'ancienne Ville de Rimouski, tel que modifié en vertu du paragraphe 1 de l'article 9, un secondaire ne peut être implanté dans une cour avant. SECTION III INFRACTIONS, SANCTIONS ET RECOURS Infractions et amendes 23. Quiconque contrevient au présent règlement commet une infraction et est passible : 1 s'il s'agit d'une personne physique : a) pour une première infraction, d'une amende de 150 $; b) pour une première récidive, d'une amende de 300 $; c) pour toute récidive additionnelle, d'une amende de 600 $; 2 s'il s'agit d'une corporation :

10 [ ] a) pour une première infraction, d'une amende de 250 $; b) pour une première récidive, d'une amende de 500 $; c) pour toute récidive additionnelle, d'une amende de $. Infraction continue 24. Si l'infraction est continue, elle constitue, jour après jour, une infraction distincte et séparée et l'amende peut être imposée pour chaque jour durant lequel dure cette infraction. Constat d'infraction 25. Le responsable de la Division urbanisme, permis et inspection et l'inspecteur-chef des sont autorisés à délivrer au nom de la Ville des constats d'infraction pour toute infraction au présent règlement. Autres recours 26. Sans restreindre la portée des articles 23 à 25, la Ville peut exercer contre quiconque contrevient au présent règlement tout autre recours prévu par la loi. SECTION IV DISPOSITION FINALE Entrée en vigueur 27. Le présent règlement entre en vigueur conformément à la loi. Adopté le 2 août 2004 (S) Michel Tremblay Maire COPIE CONFORME (S) Hélène Malenfant Assistante greffière Greffier ou Assistante greffière

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 360-2007 RÈGLEMENT SUR LES ABRIS POUR FUMEURS

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 360-2007 RÈGLEMENT SUR LES ABRIS POUR FUMEURS PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 360-2007 RÈGLEMENT SUR LES ABRIS POUR FUMEURS CONSIDÉRANT QU en vertu de la Loi sur l aménagement et l urbanisme (L.R.Q.,c.A-19.1), une municipalité peut

Plus en détail

Bâtiment accessoire/secondaire (résidentiel) :

Bâtiment accessoire/secondaire (résidentiel) : Bâtiment accessoire/secondaire (résidentiel) : Conditions d autorisation et désignation Les bâtiments accessoires ne sont autorisés que s ils sont implantés sur un terrain occupé par un bâtiment principal.

Plus en détail

SECTION 2 BÂTIMENTS ACCESSOIRES

SECTION 2 BÂTIMENTS ACCESSOIRES SECTION 2 BÂTIMENTS ACCESSOIRES Il doit y avoir un bâtiment principal sur le lot pour pouvoir implanter un bâtiment accessoire, sauf s'il s'agit d'un usage agricole (art. 22), d'un usage public et communautaire

Plus en détail

COMPILATION ADMINISTRATIVE RÈGLEMENT N O 1563 RÈGLEMENT REMPLAÇANT ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT SUR LES VENTES DE GARAGE ET VENTES TEMPORAIRES - RMH 299

COMPILATION ADMINISTRATIVE RÈGLEMENT N O 1563 RÈGLEMENT REMPLAÇANT ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT SUR LES VENTES DE GARAGE ET VENTES TEMPORAIRES - RMH 299 VILLE DE VAUDREUIL-DORION COMPILATION ADMINISTRATIVE RÈGLEMENT N O 1563 RÈGLEMENT REMPLAÇANT ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT SUR LES VENTES DE GARAGE ET VENTES TEMPORAIRES - RMH 299 Numéro de règlement Date

Plus en détail

Chapitre 15 Usages, constructions et équipements temporaires

Chapitre 15 Usages, constructions et équipements temporaires Chapitre 15 Usages, constructions et équipements temporaires Table des matières 15 USAGES, CONSTRUCTIONS ET ÉQUIPEMENTS TEMPORAIRES... 15-3 15.1 GÉNÉRALITÉ... 15-3 15.2 ABRI D'AUTO TEMPORAIRE (ABRI D'HIVER)...

Plus en détail

Municipalité de Compton. Les dispositions du présent règlement s appliquent à tout le territoire de la municipalité de Compton.

Municipalité de Compton. Les dispositions du présent règlement s appliquent à tout le territoire de la municipalité de Compton. C H A P I T R E 1 : D I S P O S I T I O N S D É C L A R A T O I R E S 1.1 TITRE DU RÈGLEMENT Le présent règlement porte le titre de «Règlement sur les conditions d'émission des permis de construction».

Plus en détail

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES TERMINOLOGIE (RÈGLEMENT 5001, ART.21) ABRI D AUTO PERMANENT (CAR-PORT) Construction accessoire reliée à un bâtiment principal formée d'un toit appuyé sur des piliers, dont un des côtés est mitoyen au bâtiment

Plus en détail

Règlement de lotissement

Règlement de lotissement Règlement de lotissement AVIS AU LECTEUR : La présente codification administrative n'a pas de valeur officielle et n'est préparée que pour la commodité du lecteur. Toute erreur ou omission relevée devrait

Plus en détail

PROVINCE DE QUEBEC M.R.C. DE L'ISLET MUNICIPALITE DE SAINT-AUBERT

PROVINCE DE QUEBEC M.R.C. DE L'ISLET MUNICIPALITE DE SAINT-AUBERT PROVINCE DE QUEBEC M.R.C. DE L'ISLET MUNICIPALITE DE SAINT-AUBERT REGLEMENT # 343-2001 RÈGLEMENT MODIFIANT LE REGLEMENT # 223-90 ET SES AMENDEMENTS AFIN DE CRÉER LES ZONES 1 Rd ET 5 P ATTENDU QUE la municipalité

Plus en détail

SECTION I INTERPRÉTATION

SECTION I INTERPRÉTATION PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 617-2011 RÈGLEMENT SUR LA SÉCURITÉ DES PISCINES RÉSIDENTIELLES CONSIDÉRANT QUE, le 20 juin 2005, le conseil municipal a adopté le règlement 203-2005 sur la

Plus en détail

JO-. Livre des Règlements de la Ville de Prévost PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE PRÉVOST RÈGLEMENT SQ-905-2004 RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D'ALARME

JO-. Livre des Règlements de la Ville de Prévost PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE PRÉVOST RÈGLEMENT SQ-905-2004 RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D'ALARME JO-. Livre des Règlements de la Ville de Prévost X p u s» / PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE PRÉVOST RÈGLEMENT SQ-905-2004 RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D'ALARME CONSIDÉRANT QUE le Conseil municipal désire réglementer

Plus en détail

TITRE IV ZONAGE CHAPITRE 16 DISPOSITIONS CONCERNANT LES BÂTIMENTS

TITRE IV ZONAGE CHAPITRE 16 DISPOSITIONS CONCERNANT LES BÂTIMENTS TITRE IV ZONAGE CHAPITRE 16 DISPOSITIONS CONCERNANT LES BÂTIMENTS 16-1 TABLE DES MATIÈRES ZONAGE CHAPITRE 16 DISPOSITIONS CONCERNANT LES BÂTIMENTS 16.1 BÂTIMENT PRINCIPAL 16.1.1 Superficie minimale 16.1.2

Plus en détail

Municipalité de Notre-Dame-de-Stanbridge

Municipalité de Notre-Dame-de-Stanbridge Municipalité de Notre-Dame-de-Stanbridge Règlement sur les conditions d émission de permis de construction numéro 319-08 Numéro du règlement Date de l avis de motion Date de l adoption Date de l entrée

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 601-2011-15 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 601, TEL QU AMENDÉ, AFIN DE REVOIR CERTAINES DIPOSITIONS

RÈGLEMENT NUMÉRO 601-2011-15 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 601, TEL QU AMENDÉ, AFIN DE REVOIR CERTAINES DIPOSITIONS CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-COLOMBAN L AN DEUX MILLE ONZE RÈGLEMENT NUMÉRO 601-2011-15 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 601, TEL QU AMENDÉ, AFIN DE REVOIR CERTAINES DIPOSITIONS IL EST

Plus en détail

VILLE DE WARWICK. Règlement de conditions d'émission de permis de construction numéro 049-2003

VILLE DE WARWICK. Règlement de conditions d'émission de permis de construction numéro 049-2003 Avis important Les versions des règlements disponibles sur ce site sont des versions administratives. Les versions officielles de ces règlements et de leurs amendements sont conservées au bureau de la

Plus en détail

9.2 entreposage saisonnier de véhicules ou équipements récréatifs

9.2 entreposage saisonnier de véhicules ou équipements récréatifs Usages, constructions et équipements temporaires Table des matières 9.1 abris d auto temporaire 9.2 entreposage saisonnier de véhicules ou équipements récréatifs 9.3 événement sportif ou récréatif 9.4

Plus en détail

RÈGLEMENT 564 SUR LES AVERTISSEURS DE FUMÉE. l installation d un avertisseur de fumée peut sauver des vies humaines ;

RÈGLEMENT 564 SUR LES AVERTISSEURS DE FUMÉE. l installation d un avertisseur de fumée peut sauver des vies humaines ; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAC-BROME RÈGLEMENT 564 SUR LES AVERTISSEURS DE FUMÉE ATTENDU QUE ATTENDU QU ATTENDU QUE ATTENDU QUE ATTENDU QU ATTENDU QU l installation d un avertisseur de fumée peut

Plus en détail

CONSIDÉRANT que tous les membres du conseil présents ont déclaré avoir lu ledit règlement et qu ils ont renoncé à sa lecture;

CONSIDÉRANT que tous les membres du conseil présents ont déclaré avoir lu ledit règlement et qu ils ont renoncé à sa lecture; PROVINCE DE QUÉBEC VILLE D OTTERBURN PARK RÈGLEMENT NUMÉRO 426 CONCERNANT L INSTALLATION ET L ENTRETIEN D AVERTISSEURS ET DE DÉTECTEURS DE FUMÉE ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 329 TEL QU AMENDÉ CONSIDÉRANT

Plus en détail

564-2010 2010-08-19 670-2012 2012-02-20. Codification administrative

564-2010 2010-08-19 670-2012 2012-02-20. Codification administrative PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI REGLEMENT 33-2002 CONCERNANT LES SYSTEMES D ALARME ADOPTE PAR LE CONSEIL MUNICIPAL LE DIX-NEUF AOUT DEUX MILLE DEUX ET MODIFIE PAR LES REGLEMENTS SUIVANTS: Numéro Date

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 170-2004

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 170-2004 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 170-2004 RÈGLEMENT CONCERNANT L'IMPOSITION DE LA TAXE FONCIÈRE, DES TAXES FONCIÈRES SPÉCIALES ET DES COMPENSATIONS SUR CERTAINS IMMEUBLES ET FIXANT LE TAUX

Plus en détail

Aucun bâtiment accessoire isolé du bâtiment principal ne peut servir à des fins d'habitation.

Aucun bâtiment accessoire isolé du bâtiment principal ne peut servir à des fins d'habitation. 9. BÂTIMENTS ACCESSOIRES 9.1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES Aucun bâtiment ou construction accessoire ne pourra être implanté sur un lot ou terrain à moins qu'il n'existe un bâtiment principal sur ledit lot ou

Plus en détail

RÈGLEMENT 108-2012 RÈGLEMENT RÉGISSANT LES COMMERCES TEMPORAIRES SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE JOLIETTE

RÈGLEMENT 108-2012 RÈGLEMENT RÉGISSANT LES COMMERCES TEMPORAIRES SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE JOLIETTE ADOPTION CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE JOLIETTE PAR LA VILLE CCU 15 FÉVRIER 2012 POINT 15.1 COTE 110 RÈGLEMENT 108-2012 RÈGLEMENT RÉGISSANT LES COMMERCES TEMPORAIRES SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 101-2001 AFIN DE MODIFIER LES DISPOSITIONS RELATIVES AUX BÂTIMENTS COMPLÉMENTAIRES

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 101-2001 AFIN DE MODIFIER LES DISPOSITIONS RELATIVES AUX BÂTIMENTS COMPLÉMENTAIRES RÈGLEMENT NUMÉRO : 2007-05 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 101-2001 AFIN DE MODIFIER LES DISPOSITIONS RELATIVES AUX BÂTIMENTS COMPLÉMENTAIRES le conseil de la Municipalité de Chartierville

Plus en détail

le conseil municipal de la Ville de Sainte-Anne

le conseil municipal de la Ville de Sainte-Anne VILLE DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT NUMÉRO 763 RELATIF AUX PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE APPLICABLES À LA ZONE H-8. ATTENDU

Plus en détail

SECTION I GÉNÉRALITÉS

SECTION I GÉNÉRALITÉS 33-2002 Les dispositions de l'article 356 de la Loi sur les cités et villes (C. c.-19) ayant été respectées, il est proposé par le conseiller Gilles Giasson, appuyé par le conseiller Marc A. St-Amand et

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC ST-JEAN VILLE DE MÉTABETCHOUAN-LAC-À-LA-CROIX

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC ST-JEAN VILLE DE MÉTABETCHOUAN-LAC-À-LA-CROIX PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC ST-JEAN VILLE DE MÉTABETCHOUAN-LAC-À-LA-CROIX Résolution numéro 157.6.2005 ADOPTION DU RÈGLEMENT NUMÉRO 1005-05 Considérant que tous les membres du Conseil municipal ont reçu

Plus en détail

Règlement numéro 13-2000 concernant les systèmes d alarme

Règlement numéro 13-2000 concernant les systèmes d alarme Règlement numéro 13-2000 concernant les systèmes d alarme Adopté lors de la séance ordinaire tenue le 5 février 2001 Entré en vigueur le 11 février 2001. Modifié par : Règlement numéro 07-2001 - Modification

Plus en détail

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES TERMINOLOGIE (RÈGLEMENT 5001, ART.21) REMISE Bâtiment accessoire servant de rangement pour les équipements nécessaires au déroulement des activités de l'usage principal et à l entretien du terrain. (RÈGLEMENT

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NUMÉRO 347 REMPLAÇANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 28 RELATIF À LA SÉCURITÉ DANS ET AUTOUR DES PISCINES RÉSIDENTIELLES CONSIDÉRANT le règlement numéro 28 relatif

Plus en détail

PROJET DE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 1667-00-2011

PROJET DE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 1667-00-2011 REFONTE RÈGLEMENTAIRE PROJET DE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 1667-00-2011 CHAPITRE 4 : DISPOSITIONS APPLICABLES À TOUTES LES ZONES 10 NOVEMBRE 2011 Dispositions applicables à toutes les zones Table des

Plus en détail

RÉGLEMENTATION D URBANISME

RÉGLEMENTATION D URBANISME RÉGLEMENTATION D URBANISME RÈGLEMENT INTERDISANT L IMMOBILISATION OU LE STATIONNEMENT DE CERTAINS TYPES DE VÉHICULES ROUTIERS SUR LES RUES, AVENUES ET TERRAINS DE STATIONNEMENT DE LA MUNICIPALITÉ P A R

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 222-2013 RELATIF AUX SYSTÈMES D'ALARME (RÈGLEMENT RM 110)

RÈGLEMENT NUMÉRO 222-2013 RELATIF AUX SYSTÈMES D'ALARME (RÈGLEMENT RM 110) PROVINCE DE QUÉBEC MRC DES LAURENTIDES MUNICIPALITÉ DE SAINT-FAUSTIN-LAC-CARRÉ RÈGLEMENT NUMÉRO 222-2013 RELATIF AUX SYSTÈMES D'ALARME (RÈGLEMENT RM 110) PROCÉDURE DATE NUMÉRO Avis de motion 2013/06/04

Plus en détail

RÈGLEMENT 5000 DE ZONAGE

RÈGLEMENT 5000 DE ZONAGE PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE CANDIAC RÈGLEMENT 5000 DE ZONAGE CE DOCUMENT N A AUCUNE VALEUR LÉGALE CODIFICATION ADMINISTRATIVE La présente codification administrative a été effectuée afin de faciliter la

Plus en détail

CHAPITRE 9 BÂTIMENTS ACCESSOIRES

CHAPITRE 9 BÂTIMENTS ACCESSOIRES CHAPITRE 9 BÂTIMENTS ACCESSOIRES 9.1 DISPOSITIONS APPLICABLES À TOUS LES BÂTIMENTS ACCESSOIRES 9.1.1 Préexistence d un bâtiment principal 1. Règle générale Un bâtiment accessoire n est autorisé que sur

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT. numéro 05-385-15

RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT. numéro 05-385-15 RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT numéro 05-385-15 Juillet 2015 TABLE DES MATIÈRES Page Partie I Dispositions générales Section 1 : Dispositions déclaratoires... 3 Section 2 : Dispositions interprétatives... 3

Plus en détail

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS Avis de motion donné le 18 janvier 2010 Adopté le 1 er février

Plus en détail

RÈGLEMENT 1 0 0 5-05. Règlement sur les systèmes d'alarme.

RÈGLEMENT 1 0 0 5-05. Règlement sur les systèmes d'alarme. RÈGLEMENT 1 0 0 5-05 Règlement sur les systèmes d'alarme. CONSIDÉRANT QUE le Conseil désire réglementer l'installation et le fonctionnement des systèmes d'alarme sur le territoire de la municipalité; CONSIDÉRANT

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D EASTMAN. Révision des règlements de zonage et de lotissement et plan d urbanisme

MUNICIPALITÉ D EASTMAN. Révision des règlements de zonage et de lotissement et plan d urbanisme MUNICIPALITÉ D EASTMAN Révision des règlements de zonage et de lotissement et plan d urbanisme Modifications à la suite de l adoption du 2 avril 2012 Modifications RÈGLEMENT DE ZONAGE Définitions Chemin

Plus en détail

Vu le paragraphe 3 de l article 89 de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q., chapitre C- 11.4);

Vu le paragraphe 3 de l article 89 de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q., chapitre C- 11.4); VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT XX-XXX RÈGLEMENT AUTORISANT LA TRANSFORMATION ET L OCCUPATION À DES FINS RÉSIDENTIELLES ET COMMERCIALES DES BÂTIMENTS PORTANT LES NUMÉROS 6650 ET 6666, RUE SAINT-URBAIN (LOTS

Plus en détail

CONSIDÉRANT les articles 110.4, 113, 115 et 145.15 et suivants de la Loi sur l aménagement et l urbanisme (L.R.Q., chapitre A-19.

CONSIDÉRANT les articles 110.4, 113, 115 et 145.15 et suivants de la Loi sur l aménagement et l urbanisme (L.R.Q., chapitre A-19. VERSION PRÉLIMINAIRE RÈGLEMENT DE CONCORDANCE NUMÉRO 790 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 727 ET LE RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT NUMÉRO 728 ET LE RÈGLEMENT DE PIIA 775 DE LA CONSIDÉRANT les articles

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 083-2003

RÈGLEMENT NUMÉRO 083-2003 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE L'ASSOMPTION RÈGLEMENT NUMÉRO 083-2003 Règlement concernant l'installation d'équipements destinés à avertir en cas d'incendie (avertisseurs de fumée). PROVINCE DE QUÉBEC VILLE

Plus en détail

CONDITIONS DE DÉLIVRANCE DES PERMIS DE CONSTRUCTION

CONDITIONS DE DÉLIVRANCE DES PERMIS DE CONSTRUCTION CHAPITRE 5 CONDITIONS DE DÉLIVRANCE DES PERMIS DE CONSTRUCTION 5.1 Administration du règlement.... 77 5.2 Conditions de délivrance des permis de construction..77 5.3 Exemptions à l'application de certaines

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE SAINT-MICHEL-DU-SQUATEC

MUNICIPALITÉ DE SAINT-MICHEL-DU-SQUATEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-MICHEL-DU-SQUATEC RÈGLEMENT N O 279 MODIFIANT LE RÈGLEMENT N O 160 AFIN D Y INTÉGRER DES NORMES CONCERNANT L IMPLANTATION ET LES DROITS ACQUIS DE ROULOTTES SUR LE TERRITOIRE DE LA

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 169-11 SUR LES USAGES CONDITIONNELS DE LA VILLE DE CAUSAPSCAL

RÈGLEMENT NUMÉRO 169-11 SUR LES USAGES CONDITIONNELS DE LA VILLE DE CAUSAPSCAL RÈGLEMENT NUMÉRO 169-11 SUR LES USAGES CONDITIONNELS DE LA VILLE DE CAUSAPSCAL MODIFIÉ PAR : Règlement numéro 192-13 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 LES DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES ET INTERPRÉTATIVES 1.1

Plus en détail

ATTENDU que la Ville de Beaupré désire réglementer l installation et le fonctionnement des systèmes d alarme sur le territoire de la municipalité;

ATTENDU que la Ville de Beaupré désire réglementer l installation et le fonctionnement des systèmes d alarme sur le territoire de la municipalité; RÈGLEMENT NUMÉRO 1174 Règlement sur les systèmes d alarme et applicable par la Sûreté du Québec. ATTENDU que la Ville de Beaupré désire réglementer l installation et le fonctionnement des systèmes d alarme

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE L ANGE-GARDIEN. Règlement de contrôle intérimaire n 2009-010 Relatif à la protection du lac Donaldson

MUNICIPALITÉ DE L ANGE-GARDIEN. Règlement de contrôle intérimaire n 2009-010 Relatif à la protection du lac Donaldson CANADA PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DES COLLINES DE L'OUTAOUAIS MUNICIPALITÉ DE L'ANGE-GARDIEN MUNICIPALITÉ DE L ANGE-GARDIEN Règlement de contrôle intérimaire n 2009-010 Relatif à la protection du lac Donaldson

Plus en détail

PREMIER PROJET. il y a lieu d apporter certaines modifications au Règlement de zonage numéro 800;

PREMIER PROJET. il y a lieu d apporter certaines modifications au Règlement de zonage numéro 800; PREMIER PROJET MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ LOCALE DU CANTON D ORFORD RÈGLEMENT NUMÉRO 800-14 AMENDANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 800 CONCERNANT LES PROJETS D ENSEMBLE

Plus en détail

CHAPITRE 4 LES CONSTRUCTIONS PRINCIPALES

CHAPITRE 4 LES CONSTRUCTIONS PRINCIPALES CHAPITRE 4 LES CONSTRUCTIONS PRINCIPALES 4.1 NOMBRE DE BÂTIMENTS ET D USAGES EXERCÉS DANS UN BÂTIMENT PRINCIPAL Sous réserve des dispositions particulières et à l exception des projets intégrés, des complexes

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 165-2013

RÈGLEMENT NUMÉRO 165-2013 PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE BELLECHASSE MUNICIPALITÉ DE SAINT-VALLIER RÈGLEMENT NUMÉRO 165-2013 RÈGLEMENT NUMÉRO 165-2013 ABROGEANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 102-2005 SUR LES PERMIS ET CERTIFICATS ET TOUS LES

Plus en détail

Section II Utilités publiques...4 473. Domaine d application...4 474. Normes applicables aux bâtiments...4 475. Autres normes applicables...

Section II Utilités publiques...4 473. Domaine d application...4 474. Normes applicables aux bâtiments...4 475. Autres normes applicables... TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE XII BÂTIMENT TEMPORAIRE, BUREAU DE VENTE SUR LES CHANTIERS DE CONSTRUCTION ET TERRAINS OCCUPÉS À DES FINS D UTILITÉ PUBLIQUE Section I Bâtiment temporaire de chantier et bureau

Plus en détail

Municipalité de Lacolle

Municipalité de Lacolle Municipalité de Lacolle 1, rue de l Église sud, Lacolle, QC J0J 1J0 PROCÈS-VERBAL de la séance ordinaire du conseil de la Municipalité de Lacolle tenue en son Hôtel de Ville sis au 1, rue de l'église sud,

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAVALTRIE RÈGLEMENT NUMÉRO 110-2008. Règlement relatif aux usages conditionnels

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAVALTRIE RÈGLEMENT NUMÉRO 110-2008. Règlement relatif aux usages conditionnels PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAVALTRIE RÈGLEMENT NUMÉRO 110-2008 Règlement relatif aux usages conditionnels PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAVALTRIE CERTIFICAT D APPROBATION ET/OU PROCESSUS D ADOPTION RÈGLEMENT

Plus en détail

La greffière, Blandine Boulianne, est présente. Le directeur général, Jean-Yves Forget, est présent.

La greffière, Blandine Boulianne, est présente. Le directeur général, Jean-Yves Forget, est présent. PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MONT-LAURIER RÈGLEMENT NUMÉRO : 126 Règlement. À la séance ordinaire du conseil municipal de la Ville de Mont-Laurier, tenue le 22 octobre 2007, à laquelle sont présents : Sylvain

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 2011-04 SUR LES SYSTÈMES D ALARME INTRUSION (RM 110)

RÈGLEMENT NUMÉRO 2011-04 SUR LES SYSTÈMES D ALARME INTRUSION (RM 110) C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE BRIGHAM RÈGLEMENT NUMÉRO 2011-04 SUR LES SYSTÈMES D ALARME INTRUSION (RM 110) ATTENDU les pouvoirs conférés par le Code municipal; ATTENDU QUE le Conseil

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 4

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 4 Règlement TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 4 CHAPITRE 4 DISPOSITIONS APPLICABLES À TOUTES LES ZONES... 121 SECTION 1 CONTRIBUTION POUR FINS DE PARCS, DE TERRAINS DE JEUX ET D ESPACES NATURELS... 121 79. Exigence

Plus en détail

6.2.1 USAGE HABITATION DANS LES BÂTIMENTS MIXTES

6.2.1 USAGE HABITATION DANS LES BÂTIMENTS MIXTES 6. NORMES D OCCUPATION DES BÂTIMENTS 6.1 CHANGEMENT D'USAGE Lorsqu'un bâtiment ou une partie de bâtiment change d'usage, le propriétaire, son représentant ou l'occupant doit obtenir un certificat d'occupation

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 46-10 RÈGLEMENT DE CONTRÔLE INTÉRIMAIRE SUR LA PROTECTION DES BOIS DE LA M.R.C. DE LA VALLÉE-DU-RICHELIEU

RÈGLEMENT NUMÉRO 46-10 RÈGLEMENT DE CONTRÔLE INTÉRIMAIRE SUR LA PROTECTION DES BOIS DE LA M.R.C. DE LA VALLÉE-DU-RICHELIEU PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE LA VALLÉE-DU-RICHELIEU RÈGLEMENT NUMÉRO 46-10 RÈGLEMENT DE CONTRÔLE INTÉRIMAIRE SUR LA PROTECTION DES BOIS DE LA M.R.C. DE LA VALLÉE-DU-RICHELIEU CHAPITRE

Plus en détail

TERMINOLOGIE (RÈGLEMENT 5001, ART.21)

TERMINOLOGIE (RÈGLEMENT 5001, ART.21) TERMINOLOGIE (RÈGLEMENT 5001, ART.21) SERRE DOMESTIQUE Bâtiment accessoire détachée dont le toit et les murs ou les parois sont essentiellement recouverts d un matériau laissant passer la lumière, servant

Plus en détail

ADOPTÉ PAR LE CONSEIL MUNICIPAL LE TREIZE JANVIER DEUX MILLE TROIS ET MODIFIÉ PAR LE RÈGLEMENT SUIVANTS:

ADOPTÉ PAR LE CONSEIL MUNICIPAL LE TREIZE JANVIER DEUX MILLE TROIS ET MODIFIÉ PAR LE RÈGLEMENT SUIVANTS: PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 53-2003 SUR LA VIDANGE DES INSTALLATIONS SEPTIQUES ADOPTÉ PAR LE CONSEIL MUNICIPAL LE TREIZE JANVIER DEUX MILLE TROIS ET MODIFIÉ PAR LE RÈGLEMENT SUIVANTS:

Plus en détail

ATTENDU QU un comité d urbanisme a été constitué, conformément aux articles 146 et 147 de la Loi sur l aménagement et l urbanisme (LRQ, ch. A-19.

ATTENDU QU un comité d urbanisme a été constitué, conformément aux articles 146 et 147 de la Loi sur l aménagement et l urbanisme (LRQ, ch. A-19. PROVINCE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE BOILEAU MRC PAPINEAU RÈGLEMENT NUMÉRO 01-065 RÈGLEMENT SUR LES DÉROGATIONS MINEURES AUX RÈGLEMENTS D URBANISME ATTENDU QUE la Municipalité de Boileau a adopté un règlement

Plus en détail

1 CHAPITRE : DÉFINITIONS ET PORTÉE

1 CHAPITRE : DÉFINITIONS ET PORTÉE PROVINCE DE QUÉBEC MRC DES LAURENTIDES MUNICIPALITÉ D IVRY-SUR-LE-LAC RÈGLEMENT NUMÉRO 2013-064 RÈGLEMENT RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION (RÈGLEMENT RM 399) CONSIDÉRANT QUE le conseil de la

Plus en détail

Chapitre 8 Normes relatives aux constructions

Chapitre 8 Normes relatives aux constructions CHAPITRE 8 NORMES RELATIVES AUX CONSTRUCTIONS ET AUX USAGES TEMPORAIRES 8.1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES Les constructions et usages temporaires sont des constructions et usages autorisés pour une période de

Plus en détail

CONCERNANT LES VENTES DE GARAGE ET LES BAZARS SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE BLAINVILLE.

CONCERNANT LES VENTES DE GARAGE ET LES BAZARS SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE BLAINVILLE. PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE BLAINVILLE RÈGLEMENT 1442 CONCERNANT LES VENTES DE GARAGE ET LES BAZARS SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE BLAINVILLE. Séance ordinaire du conseil municipal de la ville de Blainville,

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 255-10

RÈGLEMENT NUMÉRO 255-10 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-MAGLOIRE RÈGLEMENT NUMÉRO 255-10 RÈGLEMENT NUMÉRO 255-10 MODIFIANT CERTAINES DISPOSITIONS DU RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 234-07 DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-MAGLOIRE

Plus en détail

Adopté par le conseil municipal le dix-neuf décembre deux mille treize et modifié par le règlement suivant:

Adopté par le conseil municipal le dix-neuf décembre deux mille treize et modifié par le règlement suivant: PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 804-2013 CONCERNANT L'IMPOSITION DE LA TAXE FONCIÈRE, DES TAXES FONCIÈRES SPÉCIALES ET DES COMPENSATIONS SUR CERTAINS IMMEUBLES ET FIXANT LE TAUX DES DIFFÉRENTES

Plus en détail

CONSIDÉRANT qu un ménage peut consacrer un maximum de son revenu aux fins de l habitation ;

CONSIDÉRANT qu un ménage peut consacrer un maximum de son revenu aux fins de l habitation ; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE CHARLEVOIX VILLE DE BAIE-SAINT-PAUL VERSION ADMINISTRATIVE RÈGLEMENT NUMÉRO R558-2012 Règlement relatif à la création d un programme de revitalisation du périmètre urbain

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE WENTWORTH-NORD RÈGLEMENT SQ 02-2011-336 SUR LES SYSTÈMES D ALARME

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE WENTWORTH-NORD RÈGLEMENT SQ 02-2011-336 SUR LES SYSTÈMES D ALARME CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE WENTWORTH-NORD RÈGLEMENT SQ 02-2011-336 SUR LES SYSTÈMES D ALARME ATTENDU QUE le conseil désire réglementer l installation et le fonctionnement des systèmes d

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D AUMOND RÈGLEMENT NUMÉRO : SQ 2011-007 R.M 2011-09 AVIS DE MOTION : 4 OCTOBRE 2011 ADOPTÉ LE : 1 ER NOVEMBRE 2011

MUNICIPALITÉ D AUMOND RÈGLEMENT NUMÉRO : SQ 2011-007 R.M 2011-09 AVIS DE MOTION : 4 OCTOBRE 2011 ADOPTÉ LE : 1 ER NOVEMBRE 2011 MUNICIPALITÉ D AUMOND RÈGLEMENT NUMÉRO : SQ 2011-007 R.M 2011-09 AVIS DE MOTION : 4 OCTOBRE 2011 ADOPTÉ LE : 1 ER NOVEMBRE 2011 PUBLICATION : 2 NOVEMBRE 2011 ENTRÉE EN VIGUEUR : 2 NOVEMBRE 2011 CANADA

Plus en détail

SAINT-AIMÉ-DU-LAC-DES-ILES

SAINT-AIMÉ-DU-LAC-DES-ILES Municipalité de SAINT-AIMÉ-DU-LAC-DES-ILES Règlement numéro 332 relatif à la construction tel que modifié par le règlement numéro 332-1 Règlement numéro 332-1 : Adopté le 8 avril 2014 Entré en vigueur

Plus en détail

3.4 Permis de construction. 3.4.1 Nécessité du permis de construction (L.A.U., art. 119, 1 er ) 3.4.2 Forme de la demande (L.A.U., art.

3.4 Permis de construction. 3.4.1 Nécessité du permis de construction (L.A.U., art. 119, 1 er ) 3.4.2 Forme de la demande (L.A.U., art. 3.4 Permis de construction 3.4.1 Nécessité du permis de construction (L.A.U., art. 119, 1 er ) Quiconque désire édifier, reconstruire, agrandir, modifier une *construction ou procéder à l implantation

Plus en détail

Toute personne physique ou morale qui est propriétaire ou occupant d'un lieu protégé.

Toute personne physique ou morale qui est propriétaire ou occupant d'un lieu protégé. PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE LAC-ETCHEMIN COMTÉ DE BELLECHASSE RÈGLEMENT NUMÉRO : 25-2003 RÈGLEMENT RELATIF AUX S YSTÈMES D'ALARME. Considérant que la corporation municipale de la M unicipalité de

Plus en détail

Codification administrative

Codification administrative PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 207-2005 INSTAURANT LE PROGRAMME D AIDE FIANCIÈRE POUR LA RESTAURATION ET LA MISE EN VALEUR DE LA MAISON JOSEPH- GAUVREAU ADOPTE PAR LE CONSEIL MUNICIPAL

Plus en détail

RÈGLEMENT N 2012-URB-02-02. Amendant le règlement de zonage n 2012-URB-02 de la Ville de Stanstead

RÈGLEMENT N 2012-URB-02-02. Amendant le règlement de zonage n 2012-URB-02 de la Ville de Stanstead PROVINCE DE QUÉBEC MRC MEMPHRÉMAGOG VILLE DE STANSTEAD RÈGLEMENT N 2012-URB-02-02 Amendant le règlement de zonage n 2012-URB-02 de la Ville de Stanstead À une séance ordinaire du conseil municipal de la

Plus en détail

La secrétaire-trésorière et directrice générale, Hélène Beauchamp, est présente.

La secrétaire-trésorière et directrice générale, Hélène Beauchamp, est présente. À la séance ordinaire du conseil municipal de la Municipalité de L Ascension, tenue le 11 février 2008, à laquelle sont présents : Mesdames Carole Beaudry, Danièle Tremblay et Carmen Valiquette ainsi que

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT

RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT RÈGLEMENT DE # 2008-272 M UNICIPALITE DE S AINT C LAUDE Amendements intégrés Règlements Entrée en vigueur Date 2011-272 272-01 22 juin 2011 19 juillet 2011 2012-272 272-02 10 mai 2012 17 octobre 2012 RÈGLEMENT

Plus en détail

RÈGLEMENT #489-14 SUR LES PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE

RÈGLEMENT #489-14 SUR LES PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-SIMON RÈGLEMENT #489-14 SUR LES PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE CONSIDÉRANT QUE la municipalité de Saint-Simon

Plus en détail

RÈGLEMENT 5-06 RÈGLEMENT DE CONTRÔLE INTÉRIMAIRE DE REMPLACEMENT RÉGISSANT L'IMPLANTATION D'ÉOLIENNES SUR LE TERRITOIRE DE LA MRC DE RIMOUSKI-NEIGETTE

RÈGLEMENT 5-06 RÈGLEMENT DE CONTRÔLE INTÉRIMAIRE DE REMPLACEMENT RÉGISSANT L'IMPLANTATION D'ÉOLIENNES SUR LE TERRITOIRE DE LA MRC DE RIMOUSKI-NEIGETTE 321 DB2 Projet de parc éolien Nicolas-Riou dans les MRC des Basques et de Rimouski-Neigette 6211-24-085 RÈGLEMENT 5-06 RÈGLEMENT DE CONTRÔLE INTÉRIMAIRE DE REMPLACEMENT RÉGISSANT L'IMPLANTATION D'ÉOLIENNES

Plus en détail

RÈGLEMENT DE ZONAGE Numéro LXXIX (79) Codification administrative Mis à jour le 17 juin 2015

RÈGLEMENT DE ZONAGE Numéro LXXIX (79) Codification administrative Mis à jour le 17 juin 2015 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE JOLIETTE RÈGLEMENT DE ZONAGE Numéro LXXIX (79) Codification administrative Mis à jour le 17 juin 2015 MISE EN GARDE : Cette codification a été préparée uniquement pour la commodité

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 2015-RM-SQ-4 «RÈGLEMENT CONCERNANT LES ANIMAUX ET APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC»

RÈGLEMENT NUMÉRO 2015-RM-SQ-4 «RÈGLEMENT CONCERNANT LES ANIMAUX ET APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC» RÈGLEMENT NUMÉRO 2015-RM-SQ-4 «RÈGLEMENT CONCERNANT LES ANIMAUX ET APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC» ADOPTÉ LE 7 AVRIL 2015 PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DES APPALACHES MUNICIPALITÉ D ADSTOCK RÈGLEMENT NUMÉRO

Plus en détail

Section zonage Chapitre 13 Bâtiment principal

Section zonage Chapitre 13 Bâtiment principal Chapitre 13 Bâtiment principal Table des matières 13 BÂTIMENT PRINCIPAL... 13-3 13.1 NOMBRE DE BÂTIMENTS PRINCIPAUX PAR TERRAIN... 13-3 13.1.1 Cas particuliers... 13-3 13.2 DIMENSIONS DU BÂTIMENT PRINCIPAL...

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Page

TABLE DES MATIÈRES. Page TABLE DES MATIÈRES Page CHAPITRE I DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES ET INTERPRÉTATIVES... 1 1.1 Titre du règlement... 1 1.2 Territoire assujetti... 1 1.3 Définitions et interprétation... 1 1.3.1 Terminologie...

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES CERTIFICATS D AUTORISATION ET D OCCUPATION

RÈGLEMENT SUR LES CERTIFICATS D AUTORISATION ET D OCCUPATION VILLE DE MONTRÉAL ARRONDISSEMENT DE VILLE-MARIE CA-24-107 RÈGLEMENT SUR LES CERTIFICATS D AUTORISATION ET D OCCUPATION Vu l article 119 de la Loi sur l aménagement et l urbanisme (L.R.Q., chapitre A-19.1);

Plus en détail

ABROGEANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO DEUX CENT QUARANTE-TROIS OBJET: RÈGLEMENT CONCERNANT L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SYSTÈMES D ALARME

ABROGEANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO DEUX CENT QUARANTE-TROIS OBJET: RÈGLEMENT CONCERNANT L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SYSTÈMES D ALARME PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DU VILLAGE DE PRICE RÈGLEMENT NUMÉRO DEUX CENT SOIXANTE-DOUZE ABROGEANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO DEUX CENT QUARANTE-TROIS OBJET: RÈGLEMENT CONCERNANT L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Vu l article 89 de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q., chapitre C-11.4); Vu l'avis de motion donné le 2005.

Vu l article 89 de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q., chapitre C-11.4); Vu l'avis de motion donné le 2005. VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT P-05-035 RÈGLEMENT SUR LA CONSTRUCTION, LA TRANSFORMATION ET L'OCCUPATION DU CENTRE UNIVERSITAIRE DE SANTÉ McGILL ET DE L'HÔPITAL DES SHRINERS SUR UN EMPLACEMENT SITUÉ À L'EST

Plus en détail

TABLEAU 6.2 : Paramètre B (suite)

TABLEAU 6.2 : Paramètre B (suite) 197 TABLEAU 6.2 : Paramètre B (suite) 198 TABLEAU 6.3 : Paramètre B (suite) 199 TABLEAU 6.4 : Paramètre B (suite) 200 TABLEAU 6.5 : Paramètre B (suite) 201 240. PARAMÈTRE C : CHARGE D ODEUR Le paramètre

Plus en détail

IMPORTANT, LORS DU DÉPÔT DE LA PRÉSENTE DEMANDE VOUS DEVEZ VOUS ASSURER QUE :

IMPORTANT, LORS DU DÉPÔT DE LA PRÉSENTE DEMANDE VOUS DEVEZ VOUS ASSURER QUE : 1. Construction bâtiment principal; 2. Construction bâtiment accessoire; 3. Rénovation/Réparation; 4. Transformation/Agrandissement; 5. Permis ou certificat d autorisation autre(s) Municipalité de L Isle-aux-Coudres

Plus en détail

Chapitre 5 Lotissement

Chapitre 5 Lotissement Chapitre 5 Lotissement Table des matières 5 DISPOSITIONS RELATIVES AU LOTISSEMENT... 5-3 5.1 PRINCIPES GÉNÉRAUX... 5-3 5.2 DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 5-3 5.3 EFFETS DE L OPÉRATION CADASTRALE... 5-3 5.4

Plus en détail

MUNICIPALITE DE CLEVELAND

MUNICIPALITE DE CLEVELAND MUNICIPALITE DE CLEVELAND RÈGLEMENT DE # 449 P RÉPARÉ PAR : DÉPARTEMENT D AMÉNAGEMENT MRC V AL S AINT F RANÇOIS Amendements intégrés Règlements Entrée en vigueur Date 457 12 juin 2006 RÈGLEMENT DE NUMÉRO

Plus en détail

VILLE DE BÉCANCOUR RÈGLEMENT N O 471

VILLE DE BÉCANCOUR RÈGLEMENT N O 471 VILLE DE BÉCANCOUR RÈGLEMENT N O 471 RÈGLEMENT SUR LA TARIFICATION DES PERMIS, CERTIFICATS ÉMIS EN CONFORMITÉ AVEC LES RÈGLEMENTS D URBANISME (Modifié par les règlements numéros 530, 577, 709, 731, 761,

Plus en détail

MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE LA VALLÉE-DU-RICHELIEU

MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE LA VALLÉE-DU-RICHELIEU MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE LA VALLÉE-DU-RICHELIEU RÈGLEMENT DE CONTRÔLE INTÉRIMAIRE DE LA M.R.C. DE LA VALLÉE-DU-RICHELIEU RELATIF À CERTAINS USAGES COMMERCIAUX SITUÉS AUX ABORDS DE L'AUTOROUTE

Plus en détail

fiche de cas n 12 Publicité en agglomération: conditions d'utilisation du mobilier urbain comme support publicitaire

fiche de cas n 12 Publicité en agglomération: conditions d'utilisation du mobilier urbain comme support publicitaire Réglementation relative à la publicité applicable au 1er juillet 2012 Présentation adaptée à la configuration démographique du département de la Manche Article R581-42 du code de l'environnement Le mobilier

Plus en détail

VILLE DE VARENNES RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT NUMÉRO 708

VILLE DE VARENNES RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT NUMÉRO 708 VILLE DE VARENNES RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT NUMÉRO 708 PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT NUMÉRO 708 VILLE DE VARENNES RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT AVIS DE MOTION : ADOPTION : ENTRÉE EN VIGUEUR : Numéro du règlement

Plus en détail

RÈGLEMENT NO. 08-03 POURVOYANT À UNE VIDANGE PÉRIODIQUE DES FOSSES SEPTIQUES

RÈGLEMENT NO. 08-03 POURVOYANT À UNE VIDANGE PÉRIODIQUE DES FOSSES SEPTIQUES CANADA PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. BROME-MISSISQUOI RÈGLEMENT NO. 08-03 POURVOYANT À UNE VIDANGE PÉRIODIQUE DES FOSSES SEPTIQUES ATTENDU QUE le Conseil juge opportun que la vidange des fosses septiques situées

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE PAPINEAUVILLE RÈGLEMENT NUMÉRO : SQ 06-007. AVIS DE MOTION : 15 janvier 2007. ADOPTÉ LE : 19 février 2007

MUNICIPALITÉ DE PAPINEAUVILLE RÈGLEMENT NUMÉRO : SQ 06-007. AVIS DE MOTION : 15 janvier 2007. ADOPTÉ LE : 19 février 2007 MUNICIPALITÉ DE PAPINEAUVILLE RÈGLEMENT NUMÉRO : SQ 06-007 AVIS DE MOTION : 15 janvier 2007 ADOPTÉ LE : 19 février 2007 PUBLICATION : 22 février 2007 ENTRÉE EN VIGUEUR : 1 er mars 2007 Avis de motion est

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE HULL MUNICIPALITÉ DE CHELSEA

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE HULL MUNICIPALITÉ DE CHELSEA CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE HULL MUNICIPALITÉ DE CHELSEA MRC DES COLLINES-DE-L'OUTAOUAIS RÈGLEMENT N O 797-11 MODIFIANT CERTAINES DISPOSITIONS DU RÈGLEMENT DE ZONAGE N O 636-05 EN CONCORDANCE

Plus en détail

ATTENDU QUE l'installation d'avertisseurs de fumée est susceptible de favoriser la diminution des pertes de vies dues aux incendies;

ATTENDU QUE l'installation d'avertisseurs de fumée est susceptible de favoriser la diminution des pertes de vies dues aux incendies; PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SALABERRY DE VALLEYFIELD RÈGLEMENT 022 Règlement concernant les avertisseurs de fumée ATTENDU QU'il est opportun et avantageux pour la Ville de Salaberry de Valleyfield et pour

Plus en détail

7.1 dispositions générales applicables à tous les usages. 7.2 dispositions particulières aux usages résidentiels

7.1 dispositions générales applicables à tous les usages. 7.2 dispositions particulières aux usages résidentiels Bâtiments et constructions accessoires Table des matières 7.1 dispositions générales applicables à tous les usages 7.1.1 règles générales 7.1.2 normes générales d implantation 7.1.3 aucun espace habitable

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE SAINTE-HÉLÈNE-DE-BAGOT

MUNICIPALITÉ DE SAINTE-HÉLÈNE-DE-BAGOT MUNICIPALITÉ DE SAINTE-HÉLÈNE-DE-BAGOT RÈGLEMENT N O 472-2015 Premier projet de règlement RÈGLEMENT AMENDANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE CONCERNANT LES ENSEIGNES NUMÉRIQUES ET LA NORME DE MARGE DE RECUL AVANT

Plus en détail

Règlement portant sur les dérogations mineures aux règlements de zonage et de lotissement

Règlement portant sur les dérogations mineures aux règlements de zonage et de lotissement Règlement portant sur les dérogations mineures aux règlements de zonage et de lotissement Adopté le 20 avril 2015 Entrée en vigueur le 22 avril 2015 RÈGLEMENT PORTANT SUR LES DÉROGATIONS MINEURES AUX

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE LAC-BEAUPORT

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE LAC-BEAUPORT PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE LAC-BEAUPORT Ce document est une codification administrative et n a aucune valeur officielle À jour au 14 juillet 2015 RÈGLEMENT NUMÉRO 636 RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES

Plus en détail