Développement moteur et oculomoteur de la main, et évocation chez l enfant déficient visuel

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Développement moteur et oculomoteur de la main, et évocation chez l enfant déficient visuel"

Transcription

1 Développement moteur et oculomoteur de la main, et évocation chez l enfant déficient visuel Nolwenn Brochet, ergothérapeute Institut Les Hauts Thébaudières

2 L enfant aveugle naît certes sans vision, mais possède d autres instruments fonctionnels, qui vont lui permettre de se développer. Muni d un bagage de base différent il n élabore pas les même stratégies pour atteindre les étapes nécessaires au développement. Les deux cheminements (enfant voyant et enfant non voyant) sont donc différents, bien que tendant vers un même but : l adaptation au milieu Les données suivantes ne restent qu approximatives, et très disparates. Elles relèvent en effet de nombreux facteurs environnementaux (stimulation apportées par le milieu physique et humain) et biophysiologiques (pathologies associées) Par exemple certains enfants aveugles accèdent à la marche au même moment que les voyants, et d autres ne marchent que vers 2 ou 3 ans. Il en est de même pour toutes les étapes présentées ci après.

3 Naissance, 1 mois Enfant voyant À la naissance, le bébé ne fait pas de différence entre espace gauche, oral et droit. Réflexe archaïque d agrippement (grasping, poing fermé, pouce en dedans) Porte le poing à la bouche Les stimulations visuelles amènent à l exploration Dans une poursuite lente, l enfant suit l objet avec sa tête, cette poursuite étant interrompue dans le plan médian Enfant non voyant Jusque vers 3 mois, on n observe pas de différence marquée, l organisme fonctionnant sur un mode de type «réflexe» Par exemple, le bébé tourne la tête et les yeux en direction d une source sonore

4 2-3 mois Le tonus du tronc augmente Mouvements énergiques des bras Les doigts s ouvrent et se ferment, le pouce s abducte La main retient l objet qui y est placé La main qui pointe commence un début de guidage du mouvement Début de coordination visuomanuelle Le spectacle visuel permet un début de projet d atteinte manuelle Le mode visuel prend le relais du mode «réflexes innés» Les doigts s ouvrent et se ferment, le pouce s abducte La main retient l objet qui y est placé Vers 3 mois, les réflexes innés disparaissent progressivement Ils ne sont pas relayés par la vue Le tonus n est plus modulé, l enfant ne se stabilise plus, il «s effondre» Le bébé privilégie alors la position couchée

5 4 mois Approche unilatérale des mains vers l objet Mains ouvertes le plus souvent Regarde ses mains qui bougent Joue avec ses doigts Le bébé est le plus souvent couché Le bébé bouge beaucoup les mains et les pieds pour élargir son espace tactile L audition et le toucher le renseigne sur son environnement Ces indications sont morcelées, successions d évènements, et non continues Elles donnent des informations spatiales fragmentées

6 Approche bilatérale des mains sur l objet La préhension volontaire apparait Elle est palmaire, globale, imprécise, en râteau L objet est immédiatement porté à la bouche Explore son corps : porte ses mains à ses pieds, et ramène ceux-ci à la bouche 5 mois Balayage de l espace avec ses membres supérieurs Rencontre hasardeuse des objets à sa portée Préhension : palmaire, globale, en râteau Les objets sont amenés à la bouche, qui en permet l exploration Pas de permanence de l objet (dès que le contact s arrête, l objet cesse d exister) Relation forte entre sens tactile et sens auditif : entendre et manipuler un objet en même temps le fait exister dans l espace Entre 5 et 8 mois : exploration tactile du visage de ses proches

7 6 mois Début de coopération entre main gauche et main droite, transfert d un objet d une main dans l autre Relâche un objet d une main si un autre objet lui est présenté à l autre main Frappe un objet pour le faire bouger (agite un hochet ) Tient son biberon pour boire Privé de la vue le bébé ne peut pas imiter les gestes de ses parents, il doit apprendre autrement que par mimétisme il faut verbaliser les actions, ce qui se passe dans la maison ou en dehors pour aider l enfant à appréhender son environnement Les coordinations tactilo auditives permettent peu à peu au bébé de donner un sens aux objets qui l entourent Émergence de la permanence de l objet, mais restreinte à l espace de préhension

8 7 mois Axe corporel acquis Approche unilatérale de l objet préhension entre le pouce et les 4 autres doigts Retient un objet d une main et en prend un second avec l autre main Frappe les objets ensemble Début de relâchement volontaire Quand on place un objet dans sa main puis qu on le lui enlève, l enfant effectue une recherche globale, non directionnelle S il a seulement entendu l objet, puis qu on arrête le son, il oriente la tête vers la source sonore.

9 L index se délie Préhension latérale entre le pouce et l index pour saisir un petit objet (raisin sec) Le relâchement volontaire se précise, mais reste maladroit Commence à lancer les objets dans un mouvement global du membre supérieur Appuie sur un jouet à pression S il tient 2 objets dans ses mains, il peut en lâcher un pour en attraper un 3 e Permanence de l objet acquise (le cherche en dehors de sa vue) 8 mois Commence à maîtriser l espace de préhension En position allongé sur le ventre : prend appuis avec une main, et explore avec l autre Saisie et manipule les objets à sa portée Dans l espace de préhension et sur stimulation auditive l enfant recherche activement un objet, il tâtonne La recherche s interrompt hors de l espace de préhension

10 9 mois Pince tridigitale Pince terminale Prend 2 objets simultanément dans une main Commence à tendre un objet à autrui Pointe avec l index Recherche ciblée d un objet sonore (dans l espace proche) Passage d un objet d une main dans l autre En dehors de cet espace de préhension, il tend la main vers l objet sonore Mais ne déplace pas son tronc pour l atteindre

11 10 mois Pince pouce-index Ouverture de la main mieux adaptée à la taille de l objet Imite le mouvement de «taper des mains» Offre l objet mais le retient Tape deux blocs l un contre l autre Met le doigt dans un trou Entre 10 et 16 mois l enfant tend les bras vers sa mère quand il l entend

12 11 mois Place un objet dans un récipient large Vide le même récipient Dépose un objet sur une surface plane Emboite des cubes Lance une balle à quelqu un Enlève de gros anneaux d une tige Début de manipulations bimanuelles

13 12 mois Dépose un objet dans un récipient d ouverture de 5 cm Début d encastrement Place de gros anneaux autour d une tige Conscience (début) de l existence d un objet en dehors de l espace de préhension Prend appuis sur ses mains pour aller à la recherche des objets Début de déplacement du corps pour «prendre» (à 4 pattes) Recherche tactile faible : pas de mouvement latéral des doigts pour identifier une texture par exemple Début d activité digitale Rotation du poignet pour faire bouger un objet sonore

14 15 mois Empile deux cubes (2,5 cm) Dépose de petits objets dans le goulot d une bouteille Déballe un objet caché dans du papier Pousse une petite voiture Traîne les objets par une corde Aide à tourner les pages d un livre Utilise un objet comme prolongement de la main (frappe avec une baguette sur un tambour ) Tient la cuillère Permanence des objets acquises

15 18 mois Construit une tour de 3 cubes Utilisation complémentaire des membres supérieur : une main stabilise, l autre manipule Met des jetons dans une tirelire Gribouille spontanément Tourne le bouton d une petite radio Prend un petit objet sur la table, et le réoriente avec ses doigts dans la main opposée Tient un verre à 2 mains Mange mal proprement avec une cuillère Début de perception haptique : 1ers mouvements latéraux pour sentir la texture Mouvements de dissociation des doigts

16 21 mois Construit une tour de 5-6 cubes Préhension palmaire du crayon Enfile de grosses perles Fait une boule de papier Commence à visser-dévisser Commence à piquer les aliments avec une fourchette Maîtrise du geste de frottements latéraux pour définir la texture d un objet L exploration orale disparaît

17 2 ans Utilise une main préférentielle Empile 5 à 7 cubes Tourne les page d un livre une à une Début de préhension digitale du crayon, début des traits verticaux, horizontaux puis circulaires Prend un petit objet à la fois parmi d autres placés en paquet Mange seul avec la cuillère ou la fourchette Tourne une poignée de porte pour l ouvrir Manipule de la pâte à modeler Mise en relations d objets

18 3 ans Empile 8 à 10 cubes Préhension tridigitale du crayon Roule la pâte à modeler d une main ou des mains: serpentin, boule, entre deux doigts Début du découpage avec les ciseaux Boutonne et déboutonne un vêtement placé devant lui Début de dissociation main interne-main externe Manipule la cuillère avec rotation du poignet Manipulation fonctionnelle véritable des objets

19 Empile 10 cubes Opposition du pouce à chaque doigt successivement une main à la fois chiquenaude Préhension mature du crayon Joint 2 points par une ligne Début de dissociation du poignet et des doigts au coloriage Découpe du carton mince Visse et dévisse les boulons Attache une ceinture Mange seul proprement (commence à couper, début du tartinage ) Commence à mettre une fermeture éclair 4 ans

20 5 ans Colorie à l intérieur d une forme sans dépasser (ou très peu) Plie en deux une feuille de papier en assemblant les coins Fixe des trombones Fait un nœud lâche Se sert à boire seul Couper les aliments : par pression ou par début de mouvement de sciage Tartine son pain avec un couteau

21 6 ans Apprend à écrire Déchire du papier en suivant un tracé large Fait un nœud, un lacet Oppose le pouce à chaque doigts successivement, les deux mains en même temps Mouvements contraires simultanés aux deux mains Coupe les aliments par sciage

Examen neurologique de l enfant

Examen neurologique de l enfant Examen neurologique de l enfant 2 SYSTÈMES ANATOMIQUEMENT DISTINCTS différents dans la chronologie de leur maturation Système SOUS CORTICOSPINAL Issu du Tronc cérébral Archaïque Maintient de la posture

Plus en détail

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 4 - La motricité et les déplacements livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 En général Les enfants bougent

Plus en détail

DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL

DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL Page 1 sur 12 OBJECTIF GÉNÉRAL : 1. AMÉLIORER LES HABILETÉS MOTRICES GLOBALES 1.1 L élève développera des stratégies pour coordonner ses mouvements. 1. Appliquer les recommandations

Plus en détail

eveil et jeux de l enfant de 0 à 12 mois

eveil et jeux de l enfant de 0 à 12 mois eveil et jeux de l enfant de 0 à 12 mois SOMMAIRE 3 4 5 6 7 8 9 10 votre rôle dès la naissance vers 2-3 mois vers 3-4 mois vers 5-6 mois vers 6-9 mois vers 9-12 mois recommandations 2 Dès la naissance,

Plus en détail

eveil et jeux de l enfant de 12 à 24 mois

eveil et jeux de l enfant de 12 à 24 mois eveil et jeux de l enfant de 12 à 24 mois 1 SOMMAIRE 3 4 8 Introduction Entre 12 et 18 mois Entre 18 et 24 mois 2 La marche et le langage sont 2 étapes jouant un rôle considérable dans l évolution de l

Plus en détail

Les 6 sous-stades. La période sensori-motrice. Le stade réflexe. Coordination main/bouche. Du réflexe au schème: exemple du réflexe de succion

Les 6 sous-stades. La période sensori-motrice. Le stade réflexe. Coordination main/bouche. Du réflexe au schème: exemple du réflexe de succion Les 6 sous-stades La période sensori-motrice La construction de l intelligence à partir des sens, de l action et des déplacements I. Stade réflexe du premier mois II. Stade des réactions circulaires primaires

Plus en détail

Le développement de l enfant au quotidien De 0 à 6 ans

Le développement de l enfant au quotidien De 0 à 6 ans 2e édition Le développement de l enfant au quotidien De 0 à 6 ans Francine Ferland Le développement sensoriel et perceptif Il reconnaît la voix et l odeur de sa mère. Il se détourne d une odeur désagréable.

Plus en détail

FÊTE DE LA SCIENCE 2005 (Village des Sciences)

FÊTE DE LA SCIENCE 2005 (Village des Sciences) FÊTE DE LA SCIENCE 2005 (Village des Sciences) Présentation des applications de réalité virtuelle et augmentée présentées par le Laboratoire LISA les samedi 15 et dimanche 16 octobre 2005 à l Ecole Supérieure

Plus en détail

Le développement de l enfant au quotidien Du berceau à l école primaire Francine Ferland

Le développement de l enfant au quotidien Du berceau à l école primaire Francine Ferland Le développement de l enfant au quotidien Du berceau à l école primaire Francine Ferland Éditions de l Hôpital Sainte-Justine Centre hospitalier universitaire mère-enfant Le développement sensoriel et

Plus en détail

REPERES SUR LE DEVELOPPEMENT DE L ENFANT Extraits de «Le développement de l'enfant de la naissance à 7 ans» de Josiane Lacombe. Éditions De Boeck.

REPERES SUR LE DEVELOPPEMENT DE L ENFANT Extraits de «Le développement de l'enfant de la naissance à 7 ans» de Josiane Lacombe. Éditions De Boeck. REPERES SUR LE DEVELOPPEMENT DE L ENFANT Extraits de «Le développement de l'enfant de la naissance à 7 ans» de Josiane Lacombe. Éditions De Boeck. 1) Évolution de la préhension vers des gestes de coordination

Plus en détail

EN HARMONIE. L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique

EN HARMONIE. L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique EN HARMONIE L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique Le développement moteur de l enfant Dans les deux premières années

Plus en détail

Questionnaires sur les étapes du développement

Questionnaires sur les étapes du développement Questionnaires sur les étapes du développement De 31 mois 16 jours à 34 mois 15 jours Questionnaire 33 mois S il vous plaît, veuillez répondre aux questions suivantes. Veuillez utiliser un stylo à encre

Plus en détail

A chaque âge son jouet. Pour vous accompagner dans le choix des jeux de l'enfant

A chaque âge son jouet. Pour vous accompagner dans le choix des jeux de l'enfant A chaque âge son jouet Pour vous accompagner dans le choix des jeux de l'enfant Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Prîambule De nos jours, l adulte se retrouve souvent perdu face à l offre impressionnante

Plus en détail

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 MON VISAGE A LA MANIERE DE JEAN DUBUFFET OBJECTIFS - utiliser son expérience sensorielle visuelle pour produire une œuvre picturale. - réaliser une œuvre s'inspirant

Plus en détail

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs Déroulement du mouvement 1. Position Position des pieds Jambes Hanches Buste Tête 2. Bras d arc Main d arc Point de pression Coude Bras de l arc Epaule 3. Bras de corde Prise de corde Position des doigts

Plus en détail

Les engins roulants, Ecole Paul Salomon 1 / Hélène LEBON ET Madeleine RIVIERE, MS

Les engins roulants, Ecole Paul Salomon 1 / Hélène LEBON ET Madeleine RIVIERE, MS Fiche connaissances pour l enseignant Ce qu'il faut savoir. Pour comprendre ce que fait une voiture qui roule il faut comprendre ce qu'est une FORCE. On appelle «force» une action capable de fournir une

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DU NOURRISSON ET JEUNE ENFANT 0-6 ANS

LE DÉVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DU NOURRISSON ET JEUNE ENFANT 0-6 ANS LE DÉVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DU NOURRISSON ET JEUNE ENFANT 0-6 ANS DE QUELS MOYENS DISPOSE-T-ON? EXAMEN CLINIQUE + QUESTIONS des grandes étapes du développement de l'enfant dans les domaines de : Acquisition

Plus en détail

Définition de la dyspraxie

Définition de la dyspraxie E.BINTZ Définition de la dyspraxie Dys : manque en grec Praxie : action, mouvement, adaptation du mouvement au but recherché C est un trouble de la planification et de la coordination des mouvements qui

Plus en détail

Découvrez ce que votre enfant peut voir

Découvrez ce que votre enfant peut voir 23 Chapitre 4 Découvrez ce que votre enfant peut voir De nombreux enfants qui ont des problèmes de vue ne sont pas totalement aveugles. Ils peuvent voir un peu. Certains enfants peuvent voir la différence

Plus en détail

Saison 1999-2000. U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97. Dossier préparation Cycle 2

Saison 1999-2000. U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97. Dossier préparation Cycle 2 ACTIVITÉ CYCLE 2 Gymnastique Saison 1999-2000 Dossier préparation Cycle 2 U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97 FR/VP - 20/07/07- R CYCLE 2

Plus en détail

GRAPHISME AU QUOTIDIEN. Cathy Le Moal Claudie Méjean

GRAPHISME AU QUOTIDIEN. Cathy Le Moal Claudie Méjean GRAPHISME AU QUOTIDIEN Cathy Le Moal Claudie Méjean Mercredi 27 novembre 2013 Menu du jour Les attentes institutionnelles Geste graphique, geste plastique La genèse du geste L espace de la classe Une démarche

Plus en détail

maintenance Remplacement des réfractaires 1 Remplacement de la grille du cendrier 2 Remplacement du secoueur de grille 3

maintenance Remplacement des réfractaires 1 Remplacement de la grille du cendrier 2 Remplacement du secoueur de grille 3 maintenance 30 Remplacement des réfractaires 1 Remplacement de la grille du cendrier 2 Remplacement du secoueur de grille 3 Remplacement du verrou et du ressort de verrou du tambour 3 Remplacement du positionneur

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

TACHES N 1. Escalier : Taper des pieds en faisant le crocodile, souffler, immerger le visage... S asseoir au fond de l eau, tête hors de l eau

TACHES N 1. Escalier : Taper des pieds en faisant le crocodile, souffler, immerger le visage... S asseoir au fond de l eau, tête hors de l eau Taper des pieds en faisant le crocodile, souffler, immerger le visage... S asseoir au fond de l eau, tête hors de l eau TACHES N 1 Descendre les marches Marcher le long de la ligne S appuyer sur les deux

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

RECYCLER POUR JOUER Réalisé par les agentes conseil au soutien pédagogique du CPE-BC l Essentiel mars 2014

RECYCLER POUR JOUER Réalisé par les agentes conseil au soutien pédagogique du CPE-BC l Essentiel mars 2014 RECYCLER POUR JOUER Réalisé par les agentes conseil au soutien pédagogique du CPE-BC l Essentiel mars 2014 Trajet d auto pour petites voitures avec ruban à masquer Avec les enfants, tracez au sol des routes

Plus en détail

Sommaire Table des matières

Sommaire Table des matières Notice de montage 1 Sommaire Table des matières I. Mise en garde... 3 II. Avant de commencer... 4 1. Préparer vos outils... 4 2. Pièces nécessaires pour le montage de votre porte Keritek... 5 III. Étape

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

FONCTION DU POUCE. Pr Gilbert VERSIER Service de chirurgie orthopédique HIA Begin 94160 ST-MANDE

FONCTION DU POUCE. Pr Gilbert VERSIER Service de chirurgie orthopédique HIA Begin 94160 ST-MANDE FONCTION DU POUCE Pr Gilbert VERSIER Service de chirurgie orthopédique HIA Begin 94160 ST-MANDE L iconographie est notamment issue des ouvrages de Mr Netter et Kapandji. LA COLONNE DU POUCE Constituée

Plus en détail

guide PMI Observer et accompagner Le développement de l'enfant de 0 à 6 ans

guide PMI Observer et accompagner Le développement de l'enfant de 0 à 6 ans PMI guide Observer et accompagner Le développement de l'enfant de 0 à 6 ans Les grandes étapes du développement psychomoteur Accompagner votre enfant dans sa découverte du monde Quoi de plus merveilleux

Plus en détail

Apprendre à résoudre des problèmes numériques. Utiliser le nombre pour résoudre des problèmes

Apprendre à résoudre des problèmes numériques. Utiliser le nombre pour résoudre des problèmes Apprendre à résoudre des problèmes numériques Utiliser le nombre pour résoudre des problèmes Ce guide se propose de faire le point sur les différentes pistes pédagogiques, qui visent à construire le nombre,

Plus en détail

À l école pour développer des compétences

À l école pour développer des compétences _x áxüä vx wxá ÜxááÉâÜvxá wâvtà äxá tâå }xâçxá 2007-2008 2008 À l école pour développer des compétences -au préscolaire- - 1 - - 2 - Mot de présentation Votre enfant entre à la maternelle cette année.

Plus en détail

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT L enfant de deux, trois ans, a besoin de bouger pour développer ses capacités motrices. Aménagement des lieux dans l école et dans la classe La cour de

Plus en détail

Adapter son geste aux contraintes matérielles

Adapter son geste aux contraintes matérielles SÉQUENCE DOMAINE DATE Percevoir, sentir, imaginer, créer 09.2011 OBJECTIF être capable de: Exercer des gestes différents selon les outils. Référence socle commun Adapter son geste aux contraintes matérielles

Plus en détail

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 LANCER EN ROTATION lancer d anneaux FONDAMENTAUX Tenir l engin en pronation (paume vers le bas) Lancer avec tout le corps Les lancers en rotation

Plus en détail

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Conférence de Marie-Thérèse Zerbato-Poudou : Les apprentissages à l école maternelle 12 novembre 2008, St Etienne de St Geoirs

Plus en détail

Pistes pour aborder la Semaine du Goût à l école

Pistes pour aborder la Semaine du Goût à l école Pistes pour aborder la Semaine du Goût à l école PISTE 1. LE SENS DU TOUCHER Destinataires Type d activité Disciplines Cycle ou degrés concernés Durée Objectifs Classes; groupes Jeux de reconnaissance

Plus en détail

ESSOURCES PÉDAGOGIQUES

ESSOURCES PÉDAGOGIQUES 2015 MATERNELLES CYCLE I / PS - MS ESSOURCES PÉDAGOGIQUES Introduction Je découvre par les sens MODULES À DÉCOUVRIR PENDANT LA VISITE La Cité des enfants de Vulcania est un lieu d éveil, de découvertes

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3. Émeline Bojon Virginie Dugenet

Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3. Émeline Bojon Virginie Dugenet Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3 Émeline Bojon Virginie Dugenet Ma débordante énergie Ma libr attitude Mon exploration Mon émerveillement Mon émerveillement Jaune. P hase d accueil, face

Plus en détail

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ETAPE 1 LE PLAN DE TRAVAIL 1.a Repères Repères Mettez en place provisoirement le plan de travail et tracez au crayon effaçable deux repères qui correspondent

Plus en détail

ROULER EN AVANT ROULER EN AVANT ROULER EN AVANT

ROULER EN AVANT ROULER EN AVANT ROULER EN AVANT Placer une gommette sous un banc. Départ allongé sur le ventre. But : Regarder la gommette en roulant. Lâcher un ballon sur le plan incliné. Glisser et rouler. But : Pour tourner en avant et rouler comme

Plus en détail

Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt)

Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt) Effectuer la mise au sein Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt) - Ceci vous permettra de l'amener au sein en pointant le mamelon vers son

Plus en détail

INVENTAIRE DE DEVELOPPEMENT DE L ENFANT (IDE)

INVENTAIRE DE DEVELOPPEMENT DE L ENFANT (IDE) INVENTAIRE DE DEVELOPPEMENT DE L ENFANT (IDE) Ireton Adaptation Duyme et Capron Pages Index général 1. Résumé des versions proposées de l IDE 2 2. Présentation générale... 3 Echelle générale 3. Echelle

Plus en détail

Réussir l assemblage des meubles

Réussir l assemblage des meubles Réussir l assemblage des meubles Assemblages en ligne Systèmes d accrochage de meuble LES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Les différents types d assemblage Les assemblages en angle ou en croix permettent

Plus en détail

Ateliers «mobiles» en GS Initiés par Sylvie Benest

Ateliers «mobiles» en GS Initiés par Sylvie Benest Ateliers «mobiles» en GS Initiés par Sylvie Benest Professeure des écoles GS, école maternelle Suzanne Kleiber Circonscription de Tours-centre D un usage libre de Montessori initiative autonomie «Des tiroirs

Plus en détail

Comment expliquer ce qu est la NANOTECHNOLOGIE

Comment expliquer ce qu est la NANOTECHNOLOGIE Comment expliquer ce qu est la NANOTECHNOLOGIE Vous vous souvenez que tout est constitué d atomes, non? Une pierre, un stylo, un jeu vidéo, une télévision, un chien et vous également; tout est fait d atomes.

Plus en détail

KAYAK DE MER NIVEAU I

KAYAK DE MER NIVEAU I KAYAK DE MER NIVEAU I Objectif du cours Associer plaisir et sécurité lors d une journée d initiation. Donner au kayakiste novice ou sans expérience les connaissances théoriques et pratiques de base pour

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

3.3. Techniques d installation. 3.3 Installation à bord du VSL. Quand Installation du patient à bord du Véhicule Sanitaire Léger.

3.3. Techniques d installation. 3.3 Installation à bord du VSL. Quand Installation du patient à bord du Véhicule Sanitaire Léger. L auxiliaire ambulancier 3e édition 3.3. Techniques d installation 3.3 Installation à bord du VSL Installation du patient à bord du Véhicule Sanitaire Léger. A Malgré que le transport en VSL soit destiné

Plus en détail

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES LES CARTES A POINTS POUR VOIR LES NOMBRES INTRODUCTION On ne concevrait pas en maternelle une manipulation des nombres sans représentation spatiale. L enfant manipule des collections qu il va comparer,

Plus en détail

Vous allez le voir au cours de ce premier chapitre, 1. Découvrir l ipad

Vous allez le voir au cours de ce premier chapitre, 1. Découvrir l ipad 1. Découvrir l ipad Vous allez le voir au cours de ce premier chapitre, l utilisation de l ipad est très intuitive et, surtout, votre tablette obéit au doigt et à l œil. Vous ne pourrez bientôt plus vous

Plus en détail

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients Information destinée aux patients Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur Sommaire Introduction... 3 Préparation musculaire...

Plus en détail

LE MINI-BASKET. Maurizio Mondoni

LE MINI-BASKET. Maurizio Mondoni 6 LE MINI-BASKET Maurizio Mondoni 6.1. LIGNES DIRECTRICES GÉNÉRALES 6 à 7 ans 8 à 9 ans 10, 11 et 12 ans le jeu de base 6.2. DES EXERCICES POUR LE DÉVELOPPEMENT PHYSIQUE Le développement du schéma corporel

Plus en détail

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public Guide de l Accessibilité des Etablissements Recevant du Public Direction du Développement Commerce Tourisme Réaliser un projet qui garantit l égalité d accès : S assurer que les entrées principales soient

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE # 15 LE TRAVAIL À L ORDINATEUR : SYMPTÔMES PHYSIQUES ET MESURES CORRECTIVES

FICHE TECHNIQUE # 15 LE TRAVAIL À L ORDINATEUR : SYMPTÔMES PHYSIQUES ET MESURES CORRECTIVES FICHE TECHNIQUE # 15 LE TRAVAIL À L ORDINATEUR : SYMPTÔMES PHYSIQUES ET MESURES CORRECTIVES Le travail à l ordinateur peut parfois entraîner de l inconfort chez l utilisateur. Fréquemment, cette situation

Plus en détail

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test TAP-PAR Test d aptitudes physiques pour paramédics Description du test INTRODUCTION Le travail de paramédic nécessite une capacité physique supérieure à celle de la population moyenne. En effet, ceux-ci

Plus en détail

DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS

DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS L agencement des espaces de la classe de tout-petits et de l école Les espaces et les équipements de l école sont conçus pour être au service des apprentissages

Plus en détail

Écrire à la main ou à l ordinateur Telle est la question!

Écrire à la main ou à l ordinateur Telle est la question! Écrire à la main ou à l ordinateur Telle est la question! Les difficultés reliées à l écriture à la main sont presque toujours présentes chez les enfants ayant des difficultés de coordination. Écrire à

Plus en détail

DÉFINITIONS. Motricité. Robert Rigal ÉDUCATION MOTRICE DE L ENFANT DE 4 À 11 ANS

DÉFINITIONS. Motricité. Robert Rigal ÉDUCATION MOTRICE DE L ENFANT DE 4 À 11 ANS ÉDUCATION MOTRICE DE L ENFANT DE 4 À 11 ANS Robert Rigal DÉFINITIONS Motricité Ensemble des fonctions qui assurent les mouvements autogénérés d un organisme; Étude des mouvements humains et de leurs caractéristiques

Plus en détail

Amputations partielles traumatiques de la main. Colette Gable - Ergothérapeute CDS - IRR Nancy

Amputations partielles traumatiques de la main. Colette Gable - Ergothérapeute CDS - IRR Nancy Amputations partielles traumatiques de la main Colette Gable - Ergothérapeute CDS - IRR Nancy Amputations partielles de la main Introduction Amputation et répercussions psychologiques Principes de rééducation

Plus en détail

Des aides pour se relever

Des aides pour se relever Des aides pour se relever du fauteuil, des toilettes, du lit, de la baignoire Des aides pour se relever - Solival / 1 Des aides pour se relever... L âge qui avance, un affaiblissement temporaire, une maladie,

Plus en détail

CUIR RECYCLÉ. Dimensions : à plat : 11 x 20 x 0,6 cm 80 gr monté : 11 x 16 x h 6,6 cm

CUIR RECYCLÉ. Dimensions : à plat : 11 x 20 x 0,6 cm 80 gr monté : 11 x 16 x h 6,6 cm Organiseur de bureau Modèle déposé Design : Marc Lonchamp. Organiseur de Bureau Cet organiseur pliable de bureau en cuir recyclé avec couture sellier se monte très facilement et permet de ranger dans les

Plus en détail

Coup d oeil sur. Le langage. Votre bébé apprend à parler

Coup d oeil sur. Le langage. Votre bébé apprend à parler Coup d oeil sur Le langage Votre bébé apprend à parler Le langage Que savons-nous? À sa naissance, votre bébé est déjà prêt à apprendre à parler! Son cerveau lui permet déjà de découvrir les sons, les

Plus en détail

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF)

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Activités clés NIVEAU : PS/MS Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Compétences Construire les premiers nombres dans leur aspect cardinal Construire des collections équipotentes Situation

Plus en détail

Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page1

Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page1 Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page1 1 Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page2 Estimez les produits, tournez la roue et tentez de remporter la vitrine!

Plus en détail

VOITURE A REACTION. Kart à réaction réalisé par un bricoleur «fou» (Bruce Simpson)

VOITURE A REACTION. Kart à réaction réalisé par un bricoleur «fou» (Bruce Simpson) VOITURE A REACTION Kart à réaction réalisé par un bricoleur «fou» (Bruce Simpson) 1 Introduction BUT DE L ACTIVITE Fabriquer une voiture à réaction originale et sans danger Jouer avec et essayer plein

Plus en détail

modélisation solide et dessin technique

modélisation solide et dessin technique CHAPITRE 1 modélisation solide et dessin technique Les sciences graphiques regroupent un ensemble de techniques graphiques utilisées quotidiennement par les ingénieurs pour exprimer des idées, concevoir

Plus en détail

LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS

LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS DOCUMENT ÉTABLI PAR LA COMMISSION PARITAIRE SANTÉ ET PRÉVENTION DES RISQUES DES TÉLÉCOMMUNICATIONS LE CONTEXTE Quel que soit le secteur d activité,

Plus en détail

S ickness Impact Profile (SIP)

S ickness Impact Profile (SIP) Nom : Prénom : Date de naissance : Service : Hôpital/Centre MPR : Examinateur : Date du jour : Étiquettes du patient S ickness Impact Profile (SIP) Il présente le même problème de droit d auteur (pour

Plus en détail

ADAPTER DES JEUX A LA DEFICIENCE VISUELLE

ADAPTER DES JEUX A LA DEFICIENCE VISUELLE ADAPTER DES JEUX A LA DEFICIENCE VISUELLE Objectif : comment adapter un jeu à la déficience visuelle Type de déficience visuelle : aveugles et/ou malvoyants "Conditions d accès au jeu par des personnes

Plus en détail

Nom : Groupe : Date : 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie?

Nom : Groupe : Date : 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie? Nom : Groupe : Date : Verdict Chapitre 11 1 La communication graphique Pages 336 et 337 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie? Les dessins de fabrication. Les schémas.

Plus en détail

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux Tombe facilement dans la lune (distraction interne) Compenser les déficits d attention des élèves ayant un TDAH : des moyens simples à proposer aux enseignants Line Massé Département de psychoéducation,

Plus en détail

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier En forme, en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier DEMANDEZ L O R I G I N A L www.thera-band.de Contenance Introduction...2 Le Stability-Trainer...3

Plus en détail

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée.

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée. Parking Si vous avez un parking privé, 2% des places devront être accessibles : largeur minimum 3,30 m, place et devers de pente maxi 2%, signalétique horizontale et verticale. Les places accessibles devront

Plus en détail

Mieux connaître les publics en situation de handicap

Mieux connaître les publics en situation de handicap Mieux connaître les publics en situation de handicap Plus de 40 % des Français déclarent souffrir d une déficience 80 Comment définit-on le handicap? au moins une fois au cours de leur vie et 10 % indiquent

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

Résonance magnétique (IRM)

Résonance magnétique (IRM) (IRM) Le médecin a prescrit une résonance magnétique (IRM) et vous vous demandez en quoi consiste cet examen. Afin de répondre à vos questions, voici quelques informations. But de l examen Les examens

Plus en détail

Optimiser. la hauteur. d une table de travail REPÈRES POUR OPTIMISER LA HAUTEUR DE LA TABLE PREMIER REPÈRE LE TYPE DE TÂCHE

Optimiser. la hauteur. d une table de travail REPÈRES POUR OPTIMISER LA HAUTEUR DE LA TABLE PREMIER REPÈRE LE TYPE DE TÂCHE E R G O N O M I E Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur de la fabrication de produits en métal, de la fabrication de produits électriques et des industries de l habillement

Plus en détail

dos La qualité au service de votre santé Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse p r e n d r e s o i n d e s o n

dos La qualité au service de votre santé Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse p r e n d r e s o i n d e s o n dos p r e n d r e s o i n d e s o n Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse La qualité au service de votre santé Cette information, éditée par l Institut de physiothérapie de la Clinique de La Source, vous

Plus en détail

Journal de bord «À Tout Petits Pas» Outil de communication quotidienne entre parents et éducatrices

Journal de bord «À Tout Petits Pas» Outil de communication quotidienne entre parents et éducatrices Journal de bord «À Tout Petits Pas» Outil de communication quotidienne entre parents et éducatrices Nom de l enfant : Milieu : En lien avec l outil de référence du développement des enfants «À Tout Petits

Plus en détail

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

armoires de fermentation

armoires de fermentation armoires de fermentation contrôlée Le froid qui préserve vos pâtes 5 7 7, r u e C é l e s t i n H e n n i o n - 5 9 1 4 4 G O M M E G N I E S t é l. + 3 3. ( 0 ) 3. 2 7. 2 8. 1 8. 1 8 - f a x. + 3 3. (

Plus en détail

Assister un proche dans ses déplacements

Assister un proche dans ses déplacements 2012 Assister un proche dans ses déplacements Remerciements : Merci au Ministère de la famille et des aînés du Québec pour le soutien financier ayant permis la réalisation de ce document. Merci à Josée

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS Avertissement : Dans ce manuel d installation, le mot rampe est utilisé pour les modules inclinés et le mot plateforme pour les modules horizontaux. Généralités Commencer l installation par le point culminant

Plus en détail

Lire & écrire, ergonomie du bureau

Lire & écrire, ergonomie du bureau Epaississeur de stylo assortiment Set d aides à l écriture qui contient 9 épaississeurs et aides pour mieux tenir un stylo. Idéal pour tester quel est l'aide technique la mieux adaptée. Toutes les aides

Plus en détail

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour :

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour : Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix

Plus en détail

Inspection de l'éducation Nationale de Saint-Julien-en-Genevois. Des situations d'apprentissage dédiées à la gymnastique au cycle 1 1 SE RENVERSER

Inspection de l'éducation Nationale de Saint-Julien-en-Genevois. Des situations d'apprentissage dédiées à la gymnastique au cycle 1 1 SE RENVERSER Inspection de l'éducation Nationale de Saint-Julien-en-Genevois Des situations d'apprentissage dédiées à la gymnastique au cycle 1 1 SE RENVERSER 1 In Apprendre en éducation physique Tome 2, Collectif

Plus en détail

JE RÉALISE. Remplacer une. serrure de porte de garage. Niveau

JE RÉALISE. Remplacer une. serrure de porte de garage. Niveau JE RÉALISE Remplacer une serrure de porte de garage Niveau Poser une nouvelle serrure sur une porte de garage apporte plus de sécurité et facilite la fermeture. Découvrez étape par étape comment installer

Plus en détail

2. Indique le type de chacune de ces contraintes. a) L objet doit avoir des couleurs neutres. Contrainte humaine.

2. Indique le type de chacune de ces contraintes. a) L objet doit avoir des couleurs neutres. Contrainte humaine. ACTIVITÉS 1. Avant d entreprendre un projet technologique, il est important de prendre connaissance de son cahier des charges. Quelle est l utilité d un cahier des charges? Un cahier des charges définit

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE POSE

INSTRUCTIONS DE POSE 5/2013 FR INSTRUCTIONS DE POSE Etant donné la plus longue durée de vie de la porte en bois composite Duofuse par rapport à une porte en bois classique, il est important de la placer correctement afin de

Plus en détail

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof Une échelle est appuyée sur un mur. S il n y a que la friction statique avec le sol, quel est l angle minimum possible entre le sol et l échelle pour que l échelle ne glisse pas et tombe au sol? www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Définition de l activité «Jeux de Lutte» Page 2. II - Composantes de l activité Page 3

SOMMAIRE. I - Définition de l activité «Jeux de Lutte» Page 2. II - Composantes de l activité Page 3 SOMMAIRE I - Définition de l activité «Jeux de Lutte» Page 2 II - Composantes de l activité Page 3 III - incontournables de l activité Page 4 IV - Construire une unité d apprentissage au cycle 1 Page 5

Plus en détail

Les activités de cirque à l école primaire

Les activités de cirque à l école primaire Les activités de cirque à l école primaire Équipe EPS de la Charente Maritime Le Bihan Serge PIUMF à La Rochelle Proust François CPD-EPS 17 1 1. Définition...2 2. Les enjeux...3 3. Problèmes fondamentaux...3

Plus en détail

Normes techniques d'accessibilité

Normes techniques d'accessibilité Normes techniques d'accessibilité Informations tirées du site de la CRIPH (Cellule de Recrutement et d Insertion des Personnes Handicapées) La notion d accessibilité intègre plusieurs composantes : l accès

Plus en détail

Serrures de coffre-fort MP série 8500

Serrures de coffre-fort MP série 8500 Instructions d installation et de changement de combinaison Serrures de coffre-fort MP série 8500 Modèles 8550 (Groupe 1) et 8560 (Groupe 1R) REMARQUE : LISEZ LES INSTRUCTIONS EN ENTIER AVANT L INSTALLATION

Plus en détail

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée Pour aborder ce travail, les élèves doivent avoir acquis au minimum le test N 3 départemental Possibilité de travailler

Plus en détail

F3. NORMES TECHNIQUES RELATIVES A L ACCESSIBILITE AU CABINET MEDICAL

F3. NORMES TECHNIQUES RELATIVES A L ACCESSIBILITE AU CABINET MEDICAL Le pour les I - Les cheminements extérieurs Article 2 «[ ] Lorsqu une dénivellation ne peut être évitée, un plan incliné de pente inférieure ou égale à 5 % doit être aménagé afin de la franchir. Les valeurs

Plus en détail

Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire

Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire Fabrice Paget B.E.E.S Escalade Tél : +336 88 31 14 72 fabrice.paget@orange.fr 1 Glossaire Effectifs Durée des séances Atelier escalade sans être encordée Traversées

Plus en détail

de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche...

de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche... Prothèse de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche... Afin de limiter les risques de luxation de prothèse, vous devez éviter certains gestes, pendant une durée minimum de trois mois.

Plus en détail