POLITIQUE DE PROMOTION DE LA PME EN ALGERIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "POLITIQUE DE PROMOTION DE LA PME EN ALGERIE"

Transcription

1 RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de l Industrie, de la PME et de la Promotion de l Investissement POLITIQUE DE PROMOTION DE LA PME EN ALGERIE SAID BENDRIMIA DIRECTEUR D ETUDES/ DIRECTION GENERALE DE LA PME MARS 2012

2 Définition de la PME en Algérie La loi du 21 décembre 2001 portant loi d orientation pour la promotion de la PME a défini la PME et les outils de sa promotion : Toute entreprise de production de bien et/ou de services; - Employant 01 a 250 personnes - Dont le chiffre d affaires annuel n excède pas 2 Milliards DA ou dont le total des bilans annuel n excède pas 500 millions de DA - Et dont le capital n est pas détenue à 25% et plus par une ou plusieurs autres entreprises

3 PRÉSENTATION DU SECTEUR DE LA PME Le nombre de PME sur la période présente un rythme moyen de croissance variant entre 9 %, soit une moyenne de PME depuis les cinq dernières années. Cette évolution est le résultat des politiques publiques d appui à la création et à la pérennisation de la petite et moyenne entreprise et a permis de dépasser l objectif de PME défini par le Programme Au premier semestre 2011, PME ont été déclarées, dont totalisant toutes plus de 1,6 million d emplois.

4 Les secteurs par groupes de branches: personnes morales N Secteurs d activités NOMBRE DE PME PRIVEES TAUX % 1 2 SERVICES ,42 BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS ,29 3 INDUSTRIE ,99 4 AGRICULTURE ET PECHE ,04 5 SERVICES LIES AUX INDUSTRIES 935 0,26 TOTAL

5

6 LES STRUCTURES D APPUI A LA CREATION D ENTREPRISES AU NIVEAU LOCALE (développer un véritable outil d accompagnement et d orientation des porteurs de projet) POUR AMELIORER L ENVIRONNEMENT IMMEDIAT DES PME, DURANT LEUR CREATION ET LEUR DEVELOPPEMENT REALISATION D UN RESEAU DE STRUCTURES D APPUI ( 50 STRUCTURES) OBJECTIF Améliorer la qualité de l accompagnement et d orientation des porteurs de projet au niveau local 1 : Les centres de facilitation Les centres de facilitation constituent un espace d animation économique destiné à rendre l information disponible et à accompagner les porteurs de projets à concrétiser leurs projets d investissement par une assistance technique adaptée et par la mise a disposition d'idées de projets pour valoriser les potentialités régionales. 2 : Les pépinières d'entreprises : Les pépinières d entreprises contribuent de manière très efficace à la réduction de la mortalité au sein de la population des PME, par des actions d accompagnement, de coaching et de formation adaptées permettant d améliorer le management de la PME.

7 PRINCIPALES MISSIONS DES CENTRES DE FACILITATION les centres de facilitation sont chargés, entre autres, de : offrir un guichet adapté aux besoins des créateurs d'entreprises et des entrepreneurs; développer la culture d'entreprise réduire les délais de création, d'expansion et de reprise des entreprises stimuler la valorisation de la recherche par la création d'un climat d'échange entre les porteurs de projets, les centres de recherches, les sociétés de conseils, les organismes de formation, les pôles technologiques

8 PRINCIPALES MISSIONS DES PEPINIERES D ENTREPRISES les pépinières sont chargées de réaliser les objectifs suivants: développer une synergie avec l'environnement de l'entreprenariat; participer à l'animation économique dans le lieu d'implantation; favoriser l'émergence de projets innovants; apporter un soutien aux nouveaux créateurs d'entreprises; pérenniser les entreprises accompagnées; inciter les entreprises à mieux se structurer;

9

10 L AGENCE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DE LA PME INSTRUMENT DE L ETAT POUR LA CONDUITE DE LA POLITIQUE SECTORIELLE DE LA PME ET DE LEUR ENVIRONNEMENT: L agence nationale de développement de la PME (ANDPME) exécutera un vaste programme de mise à niveau pour améliorer la compétitivité des PME/TPE. Plus de 386 Milliards de DA sont mobilisés pour mettre à niveau (matériel et immatériel) PME sur la période Les filières d activités ciblées: l industrie; le BTPH; la pêche, le tourisme hôtellerie; les services; le transports; les services TIC.

11 LA PROMOTION DE L INNOVATION L innovation étant un facteur clé d amélioration de la compétitivité, Il a été institué un prix national de l Innovation organisé chaque année. Il récompense les Trois (03) meilleures PME ayant introduit une innovation de produit ou de process de production ou de management par des encouragements financiers variant de DA à DA Des forums PME/Universités sont également organisés chaque année pour favoriser l établissement de passerelles opérationnelles entre les chercheurs universitaire et les PME. /

12 LA PROMOTION DE L INNOVATION CLUSTERS = complémentarité des différentes parties prenantes au niveau macro, méso et micro l importance stratégique du secteur de l agro La nécessité d appuyer l innovation et encourager le réseautage PME/agri/R& D Une démarche de promotion de deux clusters sous forme d actions pilotes dans la filière de la tomate industrielle et la filière des dattes action menée avec l appui de DEVED-GIZ Élaboration des feuilles de route de chaque cluster, identification des régions et designation des task-forces Constitution effective des deux clusters: formation, coaching, appui et pérennisation

13 PROMOTION DE L INNOVATION COLLABORATION INTERSECTORIELLE S Y N E R G I E PME & innovation soutien Financier& Mesures Incitatives Recherche scientifique et développement technologique

14 LA PROMOTION DE L INNOVATION La Mise en place des Centres Techniques Industriels (CTI) véritables garants de la réussite de tout programme de mise à niveau et d appui à l innovation : La promulgation du décret exécutif portant création du Centre Technique des Industries Mécaniques et de la transformation des Métaux (CTIME) ; L introduction d un projet de décret exécutif portant création d un Centre Technique des Industries Agro-alimentaires dont l emplacement est prévu à Boumerdès Les études de faisabilité des centres techniques des industries pharmaceutiques, des industries électriques & électroniques, de la Chimie et de l emballage ( packaging) sont engagées.

15 PROMOTION DE L INNOVATION COLLABORATION INTERSECTORIELLE POTENTIEL SCIENTIFIQUE PROMETTEUR : mille enseignants-chercheurs Passage de 783 laboratoires agrées à 900 laboratoires /

16 PROMOTION DE L INNOVATION COLLABORATION INTERSECTORIELLE Avec l application progressive, depuis l année universitaire , du système Licence-Master-Doctorat (LMD), Pour une accumulation et acquisition d un savoir-faire et aux fins d assurer le transfert technologique, l Algérie a opéré la restructuration de la recherche en associant l ensemble des départements ministériels et des secteurs socio-économiques et en faisant participer l ensemble du potentiel humain scientifique national ainsi que la communauté scientifique algérienne résident à l étranger. /

17 PROMOTION DE L INNOVATION COLLABORATION INTERSECTORIELLE Loi n (23 Février 2008) modifiant et complétant la loi n (22 Aout 1998): Programme quinquennal de Recherche Scientifique et Développement Technologique Milliard Euros (~1.2% PIB) Le Fonds National de la Recherche Scientifique (FNRSDT), a pour mission la mise en œuvre, dans un cadre collégial et intersectoriel, de la politique nationale de recherche scientifique et de développement scientifique. Il y a eu aussi La mise en place graduelle des organes institutionnels, tels que : Comités sectoriels permanents (CSP), Comités intersectoriels (CIS) Conseil national d évaluation (CNE),

18 PROMOTION DE L INNOVATION COLLABORATION INTERSECTORIELLE La R&D est structurée en 34 Programmes Nationaux de Recherche ( PNR) couvrant tous les secteurs socio-économiques ; 2577 Projets de recherche ont été sélectionnés et lancés (Mai 2011) Lancement d un appel pour projets innovants (à partir de Juin 2011) /

19 PROMOTION DE L INNOVATION COLLABORATION INTERSECTORIELLE

20

21 Faciliter l accès des PME à des sources de financement adaptées Depuis 2009 le Gouvernement a mis en place une démarche coordonnée pour faciliter l accès des PME au financement et diversifier l offre financière L ensemble de ces mesures a été pris en charge dans le cadre des dispositions introduites dans le cadre de la loi de finances complémentaire 2009

22 - Diversifier l offre de garantie en couvrant notamment les crédits à court terme ou d exploitation accompagnant les crédits d investissement déjà garantis ainsi que les apports en fonds propres apportés éventuellement par des sociétés de capital investissement; - Assimiler la garantie de la CGCI-PME et du FGAR à une garantie de l Etat. - Créer des fonds de garanties spécialisées ( tourisme, environnement, nouvelles technologies, certaines filières agroalimentaires etc.). - Rendre opérationnelle le fonds de bonification du taux d intérêt sur les investissements, ainsi que les fonds d investissement. - Création de fonds d investissement locaux et des sociétés de capital risques et de leasing - Augmenter le niveau de la garantie financière accordée par la CGCI-PME de 50 à 250 millions de DA. - la consolidation de la formation des ressources humaines des institutions bancaires

23

24 OBJECTIF GLOBAL: PROMOTION ET DE DEVELOPPEMENT DE LA PME, ENCOURAGEMENT D UNE ECONOMIE HORS HYDROCARBURE Création de nouvelles PME Mise à niveau de PME En réduisant les contraintes actuelles liées à la création d entreprise et à leur pérennisation et en favorisant l émergence d un climat des affaires propice à leur croissance.

25 Création du Centre National de Développement de la Sous-Traitance Identifier les capacités de sous-traitance par filière et domaine d activité et recenser l offre et la demande nationale en vu de construire des bases de données, Mener toutes études favorisant l intégration économique (l essaimage, le délestage) et Participer et animer des enquêtes sur les secteurs potentiels de la sous-traitance; Elaborer des actions d information, de formation et d animation susceptibles de favoriser la promotion de la sous-traitance et le partenariat; 25

26 L OBSERVATOIRE NATIONAL DE LA PME ET DE L ENTREPRENARIAT DEVELOPPEMENT DE LA FONCTION VEILLE ECONOMIQUE ET TECHNOLOGIQUE POUR ASSURER UNE MEILLEURE COMPETITIVITE DES PME

27 LA CREATION DE L OBSERVATOIRE NATIONAL DE LA PME Les principaux axes d intervention de l observatoire: La veille économique et technologique, Propose aux pouvoirs publics les mesures d aide, de soutien et de promotion à développer à l égard des PME en fonction des évolutions des tendances L analyse et le suivi des tendances de l évolution de l environnement de la PME 27

28 Je vous remercie pour votre aimable attention MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE LA PME ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT M. BENDRIMIA SAID DIRECTEUR D ETUDES DIRECTION GENERALE DE LA PME TEL : FAX : WEB :

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 PLAN Situation de la PME au Maroc : Définition, PME en chiffres Forces et faiblesses de la

Plus en détail

PÉPINIÈRE D ENTREPRISES

PÉPINIÈRE D ENTREPRISES RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère du Développement Industriel et de la Promotion de l'investissement. PÉPINIÈRE D ENTREPRISES «INCUBATEUR D ORAN» Siège : 08 rue Frih El Hadj Boulanger

Plus en détail

Présentation du FGAR et ses Modalités de Fonctionnement

Présentation du FGAR et ses Modalités de Fonctionnement République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Industrie, de la Petite et Moyenne Entreprise et de la promotion de l Investissement -Fonds de Garantie des Crédits aux PME - Présentation

Plus en détail

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE Par Madame F. Bintou DJIBO, COORDONNATRICE DU SYSTÈME DES NATIONS UNIES AU SENEGAL Plan

Plus en détail

MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT. Atelier n 1

MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT. Atelier n 1 MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT Atelier n 1 Les Petites et Moyennes Entreprises comme élément de développement de l économie locale et

Plus en détail

Transfert technologique et Propriété Intellectuelle

Transfert technologique et Propriété Intellectuelle Transfert technologique et Propriété Intellectuelle -Maroc - Alger, 29 Janvier 2013 INTRODUCTION Écosystème de l innovation Stratégie Objectifs - Moyens Gouvernance Transfert de technologie Propriété Intellectuelle

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Industrie et des Mines

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Industrie et des Mines République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Industrie et des Mines COMMUNICATION DE MONSIEUR ABDELGHANI MEBAREK DGPME A L OCCASION DE LA DEUXIEME EDITION DU COLLOQUE DU CONSEIL SCIENTIFIQUE

Plus en détail

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME La PME Marocaine Levier de développement économique et d innovation Saad Hamoumi Président de la commission PME Rencontre des PME Ibéro Américaines et d Afrique du Nord Madrid 22 octobre 2012 I: L économie

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Etat des lieux de l innovation en Algérie: Acteurs, cadre législatif, instruments Hocine Hadjiat Alger, 18 juin 2014 Projet

Plus en détail

LE PMI, LEVIER DE DEVELOPPEMENT DES PÔLES DE COMPETITIVITE

LE PMI, LEVIER DE DEVELOPPEMENT DES PÔLES DE COMPETITIVITE PROGRAMME DE MODERNISATION INDUSTRIELLE LE PMI, LEVIER DE DEVELOPPEMENT DES PÔLES DE COMPETITIVITE TERRITOIRES MÉTROPOLITAINS INNOVANTS : Technopoles et pôles de compétitivité Tunis 19 et 20 juin 2007

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT Titre du projet «Appui à la mise en œuvre de la stratégie

Plus en détail

EFFICACITE ENERGETIQUE DES IAA 3 actions pour accélérer la compétitivité énergétique de la filière régionale

EFFICACITE ENERGETIQUE DES IAA 3 actions pour accélérer la compétitivité énergétique de la filière régionale EFFICACITE ENERGETIQUE DES IAA 3 actions pour accélérer la compétitivité énergétique de la filière régionale L ENERGIE : UN FACTEUR DE COMPETITIVITE MAJEUR POUR LES IAA L agroalimentaire représente 15%

Plus en détail

La place de l Agroalimentaire dans le PPAMNQ. K E N Z A R I S g h a ï e r ( C T P C G P P A M N Q )

La place de l Agroalimentaire dans le PPAMNQ. K E N Z A R I S g h a ï e r ( C T P C G P P A M N Q ) La place de l Agroalimentaire dans le PPAMNQ K E N Z A R I S g h a ï e r ( C T P C G P P A M N Q ) Programme d Appui et de Soutien aux Accords de Partenariat Economique (PASAPE) 1- RAPPELS La suppression

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

Politique de développement du secteur privé au Mali

Politique de développement du secteur privé au Mali Politique de développement du secteur privé au Mali Les reformes entreprises par l Etat malien au niveau macro-économique ont été accompagnées d un d appui au renforcement du secteur privé. Le Mali a consacré

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc Un projet financé par l Union Européenne Réunion de Travail des Coordonnateurs du SBA et des Conseillers

Plus en détail

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso UNE EXPERIENCE D APPUI AUX PME/PMI AU BURKINA FASO M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso 1 Le Burkina Faso PME/PMI - Burkina Faso 3 Le Burkina

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle

Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle République Tunisienne Ministère de la Formation Professionnelle et de l Emploi Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle MISSIONS Crée en 1999 par le Ministère de la formation Professionnelle et

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Préambule Aujourd hui à travers l activité de «Recherche-Développement» l application technologique des acquis de la science est devenue non seulement l équivalent d une

Plus en détail

A-/ Présentation du forum national de l innovation Et de la compétitivité des PME

A-/ Présentation du forum national de l innovation Et de la compétitivité des PME En partenariat avec l institut national algérien de la propriété industrielle INAPI- Le parrainage de la direction générale de la recherche scientifique Et développement technologique, L agence CPMconsulting

Plus en détail

Le financement des PME en Tunisie

Le financement des PME en Tunisie République Tunisienne Ministère de l industrie, de l énergie et des PME Le financement des PME en Tunisie Mohamed AGREBI Directeur Général de la Promotion des PME 1 Introduction 1. Objectifs qualitatifs

Plus en détail

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Le séminaire technique international sur «Le développement rural en Méditerranée», organisé

Plus en détail

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Session plénière : Séance introductive De l'importance de l'investissement productif des migrants en milieu rural Stéphane Gallet (Ministère

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 7 400 emplois dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 350 M * d achats confiés aux entreprises

Plus en détail

Atelier de Validation de la mise à jour de l EDIC du Mali

Atelier de Validation de la mise à jour de l EDIC du Mali Conférence des nations unies sur le commerce et le développement Division de l'afrique, des Pays les Moins Avancés et des programmes spéciaux Atelier de Validation de la mise à jour de l EDIC du Mali Principales

Plus en détail

Missions retenues par la Commission Promotion de l Entreprenariat. Un projet phare : L Académie des Entrepreneurs

Missions retenues par la Commission Promotion de l Entreprenariat. Un projet phare : L Académie des Entrepreneurs MISSIONS Missions retenues par la Commission Promotion de l Entreprenariat Un projet phare : L Académie des Entrepreneurs Information Aider les entrepreneurs à accéder à des informations complètes et organisées

Plus en détail

CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE

CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Aménagement du Territoire de l Environnement et du Tourisme CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE (C.N.T.P.P) Présentée

Plus en détail

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Le Cluster Solaire/MCIC, un outil pour appuyer le développement industriel vert STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE Plan Solaire Marocain Plan Eolien

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO (ECOPOST)

POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO (ECOPOST) POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO Présenté par: Prof. Dr. Djénéba TRAORE Directrice Générale Institut de l Afrique de l Ouest Email: Djeneba.Traore@iao.gov.cv Site web: www.westafricainstitute.org

Plus en détail

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace S3 - Contexte Une demande de la Commission Européenne avec les entreprises au cœur de la réflexion pour renforcer leur compétitivité via l innovation

Plus en détail

Fonds de garantie. Objet : faciliter aux petites entreprises l accès au crédit d exploitation octroyés par les banques.

Fonds de garantie. Objet : faciliter aux petites entreprises l accès au crédit d exploitation octroyés par les banques. Fonds de garantie Fond Oxygen : Objet : faciliter aux petites entreprises l accès au crédit d exploitation octroyés par les banques. - PME existantes ayant au moins 6 mois d activité et des relations avec

Plus en détail

Contacts PASRI MEDIA HORIZON : 71 802 557

Contacts PASRI MEDIA HORIZON : 71 802 557 Contacts PASRI Unité d Appui au Projet d Appui au Système de Recherche et Innovation (UAPASRI) Adresse : 50 Av. Mohamed V-B.P N 177-1002 Tunis Belvédère Tunisie Tél/Fax : +216 71 834 855 Email : contact@pasri.tn

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC : Qui sommes-nous? Quel est

Plus en détail

Très forte progression des concours en prêts et aides (+29%) et en fonds propres (+37%)

Très forte progression des concours en prêts et aides (+29%) et en fonds propres (+37%) COMMUNIQUE DE PRESSE 12 MARS 2015 BPIFRANCE BILAN 2014 FORTE CROISSANCE DE L ACTVITE : 14 MD DE FINANCEMENTS AU TOTAL VS 11 MD EN 2013 RENFORCEMENT DU FINANCEMENT DE L INNOVATION, DE LA TEE ET DE L EXPORT

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE, D'INDUSTRIE ET D'AGRICULTURE DE MAURITANIE (CCIAM) La CCIAM accompagne les entreprises dans la recherche d un crédit bancaire.

CHAMBRE DE COMMERCE, D'INDUSTRIE ET D'AGRICULTURE DE MAURITANIE (CCIAM) La CCIAM accompagne les entreprises dans la recherche d un crédit bancaire. CHAMBRE DE COMMERCE, D'INDUSTRIE ET D'AGRICULTURE DE MAURITANIE (CCIAM) La CCIAM accompagne les entreprises dans la recherche d un crédit bancaire. UNE NOUVELLE OFFRE DE FORMATION Business Plan Gestion

Plus en détail

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Caractéristiques du marché Cinquième puissance économique d Afrique, le Maroc est un pays émergent dynamique. Au cours

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT DIRECTION GENERALE DE LA PME PRIX NATIONAL DE L'INNOVATION

Plus en détail

Introduction. Avantages comparatifs de l Algérie. Encouragement à l investissement. Nouvelles règles applicables aux IDE

Introduction. Avantages comparatifs de l Algérie. Encouragement à l investissement. Nouvelles règles applicables aux IDE Introduction Avantages comparatifs de l Algérie Encouragement à l investissement Nouvelles règles applicables aux IDE Présentation de l A.N.D.I Créée dans le cadre des réformes de première génération engagées

Plus en détail

Indicateurs macroéconomiques

Indicateurs macroéconomiques DEVELOPPEMENT DE L INVESTISSEMENT EN ALGERIE Atelier 2 Alger, le 11 Mai 2011 Indicateurs macroéconomiques Au vu des caractéristiques suivantes de l économie algérienne dépendante des hydrocarbures (Statistiques

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

Les mécanismes de financement de l innovation en Tunisie

Les mécanismes de financement de l innovation en Tunisie REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DE LA TECHNOLOGIE Les mécanismes de financement de l innovation en Tunisie Colloque Euro-méditerranéen de l Innovation 14 Octobre 2010 1 Plan de l exposé

Plus en détail

Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde

Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde Marwan Berrada Chef du Service des études et de l action économique Ministère Chargé des Marocains Résidant à l Etranger

Plus en détail

MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION

MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION REPUBLIQUE DU SENEGAL --------------- Un Peuple, Un But, Une Foi --------------- MINISTERE DE L ECONOMIE DES FINANCES ET DU PLAN MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION Besoins de financement global

Plus en détail

OSEO et la transmission / reprise d entreprise. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

OSEO et la transmission / reprise d entreprise. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et la transmission / reprise d entreprise Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Financer l innovation et la croissance des entreprises Par

Plus en détail

LA POLITIQUE AGRICOLE DE. un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs

LA POLITIQUE AGRICOLE DE. un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs LA POLITIQUE AGRICOLE DE l UEMOA: un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs Plan de l exposé 1. Un rappel sur l espace UEMOA et sur le Traité 2. L importance

Plus en détail

DISPOSITIFS DE LA CCG EN FAVEUR DES TPME POUR L ACCES AU FINANCEMENT. Avril 2015

DISPOSITIFS DE LA CCG EN FAVEUR DES TPME POUR L ACCES AU FINANCEMENT. Avril 2015 DISPOSITIFS DE LA CCG EN FAVEUR DES TPME POUR L ACCES AU FINANCEMENT Avril 2015 POURQUOI LA GARANTIE INSTITUTIONNELLE? Situation A Primauté du marché le marché est parfait se régule par lui-même Situation

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

Expérience du Royaume du Maroc Présentée par M. El Hassane BENMOUSSA, Secrétaire Général du Ministère de la Formation Professionnelle

Expérience du Royaume du Maroc Présentée par M. El Hassane BENMOUSSA, Secrétaire Général du Ministère de la Formation Professionnelle Séminaire organisé par la Banque Européenne d Investissement les 18 et 19 Novembre 2008 sur le thème: Adaptation des compétences aux besoins du marché Expérience du Royaume du Maroc Présentée par M. El

Plus en détail

Comment mettre l innovation au cœur de votre entreprise?

Comment mettre l innovation au cœur de votre entreprise? 1 Comment mettre l innovation au cœur de votre entreprise? Réfaat Chaabouni Salon de la création d entreprises Tunis 17-18 Octobre 2008 2 L innovation est synonyme de changement C est au sens large du

Plus en détail

«Entrepreneurs des quartiers»

«Entrepreneurs des quartiers» «Entrepreneurs des quartiers» Dossier de presse Pour surmonter les défis de la crise, le développement de l entreprenariat et de l activité économique dans les territoires en Politique de la Ville, constitue

Plus en détail

Le Financement Du Secteur Privé : Pour Une Meilleure Contribution Du Secteur Privé

Le Financement Du Secteur Privé : Pour Une Meilleure Contribution Du Secteur Privé Le Financement Du Secteur Privé : Pour Une Meilleure Contribution Du Secteur Privé Mr Abderrahim Bouazza Directeur de la Supervision Bancaire Bank Al-Maghrib Rabat, le 19 octobre 2010 Plan 1ère partie

Plus en détail

INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION

INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION Les Rencontres PACEIM INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION Marseille, 14 avril 2014 Abdelkrim Zemmita Chef du Service Coordination des Programmes de Financement de l Innovation DTAIRD - MICIEN Stratégie

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: ALGERIE

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: ALGERIE Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: ALGERIE Un projet financé par l Union Européenne Réunion de Travail des Coordonnateurs du SBA et des Conseillers

Plus en détail

Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance. juin 2005

Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance. juin 2005 Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance juin 2005 Ce document a fait l objet d une présentation de Jacques Attali, Président de PlaNet Finance, pendant la conférence Internationale de

Plus en détail

www.entrepreneurs en afrique.com Entrepreneurs en Afrique

www.entrepreneurs en afrique.com Entrepreneurs en Afrique Entrepreneurs en Afrique Une idée Contribuer à l émergence de PME/PMI technologiques en Afrique grâce à la collaboration entre des entrepreneurs africains et des Ecoles d Ingénieurs françaises (Réseau

Plus en détail

Dispositif d'accompagnement

Dispositif d'accompagnement PRÉFET DE LA RÉGION POITOU-CHARENTES Direction régionale des s, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi de Poitou-Charentes Pôle 3E Service développement économique-innovationentreprises

Plus en détail

Notre but? vous faire atteindre le votre. www.capitalconsulting.ma

Notre but? vous faire atteindre le votre. www.capitalconsulting.ma Notre but? vous faire atteindre le votre www.capitalconsulting.ma Nous accompagnons votre succès Anticiper le changement, s adapter aux évolutions de l environnement économique et social, créer des opportunités

Plus en détail

Programme d Appui au Développement du Secteur Privé (PADSP) du Cameroun. Le 5 novembre 2013

Programme d Appui au Développement du Secteur Privé (PADSP) du Cameroun. Le 5 novembre 2013 Programme d Appui au Développement du Secteur Privé (PADSP) du Cameroun Le 5 novembre 2013 Plan de la présentation 1. Contexte du Programme 2. Objectifs et méthode du Programme 3. Activités prévues dans

Plus en détail

Qu'est-ce que l'innovation?

Qu'est-ce que l'innovation? Qu'est-ce que l'innovation? Résumé : L innovation est avant tout un état d esprit. C est un processus vivant qui amène la direction à chercher à tous les niveaux la manière d être la plus performante pour

Plus en détail

Présentation Bpifrance Janvier 2014. Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire

Présentation Bpifrance Janvier 2014. Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire Présentation Bpifrance Janvier 2014 Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire 01. Qui sommes-nous? 02. Le financement bancaire 03. Le soutien à l innovation Titre de la présentation 2 01.

Plus en détail

PROJET CREATION D INCUBATEURS SCIENTIFIQUES A L UNIVERSITE L ELEMENTS POUR LA DECISION

PROJET CREATION D INCUBATEURS SCIENTIFIQUES A L UNIVERSITE L ELEMENTS POUR LA DECISION UNIVERSITE D ORAND ORAN-UNIVERSITE EURO-MED TETHYS JOURNEES D ETUDES D VALORISATION, INCUBATEURS & PEPINIERES D ENTREPRISES D ORAN 17-18 18 FEVRIER 2007 PROJET CREATION D INCUBATEURS D SCIENTIFIQUES A

Plus en détail

AEPV. Petit déjeuner offert par la Société HP2S. Matinale du 28 juin 2012. Espionnage et Protection Economique

AEPV. Petit déjeuner offert par la Société HP2S. Matinale du 28 juin 2012. Espionnage et Protection Economique AEPV Espionnage et Protection Economique Matinale du 28 juin 2012 Petit déjeuner offert par la Société HP2S Développement des entreprises Une organisation par et pour des chefs d entreprises Avec une équipe

Plus en détail

Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes

Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes Pour une stratégie de l'enseignement supérieur à l'horizon 2030 Professeur Abdelhamid Djekoun Recteur de l université de Constantine

Plus en détail

Charles Sirois. Bagoré Bathily

Charles Sirois. Bagoré Bathily ENABLIS SENEGAL Charles Sirois Président Fondateur d Enablis Global Le monde ne peut se passer de l Afrique; les cultures, le talent, les richesses naturelles que l on retrouve en Afrique, l humanité

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC : Qui sommes-nous? Quel est

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

Enquête sur l innovation. wallonnes

Enquête sur l innovation. wallonnes Enquête sur l innovation chez les TPE/PME wallonnes 7 TPE/PME wallonnes sur 10 innovent Lorsqu elles innovent et qu elles se font aider pour cela, elles enregistrent une croissance de 27,5% de leurs marges

Plus en détail

LES CONSORTIUMS DE PME COMME OUTIL DE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE

LES CONSORTIUMS DE PME COMME OUTIL DE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE Ministère de l Industrie, de l Énergie et des Petites et Moyennes Entreprises LES CONSORTIUMS DE PME COMME OUTIL DE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE Mélika KARRIT Bureau de Mise à Niveau de l Industrie

Plus en détail

Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence

Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence Beyrouth, Liban, 24 novembre 2010 CONCLUSIONS DE LA CONFÉRENCE «RENFORCER UN ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

Edy K. ANTHONY Secrétariat Exécutif, OCAL

Edy K. ANTHONY Secrétariat Exécutif, OCAL PRESENTATION DU PROJET/PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT PAR L'OCAL Edy K. ANTHONY Secrétariat Exécutif, OCAL Tunis, 22 24 Avril 2014 SOMMAIRE Introduction ti OCAL Expériences Description du projet Cadre de mise

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

Et si vous rencontriez un activateur de projets innovants?

Et si vous rencontriez un activateur de projets innovants? Créateurs d entreprises Chercheurs Jeunes entreprises Et si vous rencontriez un activateur de projets innovants? Original en France, le Comité Innovergne mobilise les ressources financières et d accompagnement

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES LE SIM CONCEPT OBJECTIFS CIBLES MAINDES S.I BNSL SIM EN CHIFFRES. Salon de l Informatique et du Multimédia

TABLE DES MATIÈRES LE SIM CONCEPT OBJECTIFS CIBLES MAINDES S.I BNSL SIM EN CHIFFRES. Salon de l Informatique et du Multimédia TABLE DES MATIÈRES LE SIM CONCEPT OBJECTIFS CIBLES MAINDES S.I BNSL SIM EN CHIFFRES 1 er Edition du 20 au 21 mars 2015 2 Les technologies de l information et de la communication (TIC) constituent de nos

Plus en détail

MICROFINANCE ET ENTREPRENARIAT JEUNES

MICROFINANCE ET ENTREPRENARIAT JEUNES MICROFINANCE ET ENTREPRENARIAT JEUNES Etat des lieux et mesures pour renforcer l'accès durable des jeunes à des services financiers adaptés Proposition d un modèle de financement adapté Absa KANE WANE,

Plus en détail

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique PDRH Mesure 121 : «Modernisation des exploitations agricoles» C. Dispositifs régionaux complémentaires d aides à la modernisation 121 C4.

Plus en détail

Ministère de l Industrie de la PME et de la Promotion de l Investissement. Cahier des charges

Ministère de l Industrie de la PME et de la Promotion de l Investissement. Cahier des charges Ministère de l Industrie de la PME et de la Promotion de l Investissement. Division de la Qualité et de la Sécurité Industrielle Cahier des charges relatif à la sélection des entreprises et organismes

Plus en détail

INPED INFO. N 1 Mars Année 2009. Bulletin bimestriel d information et de communication (Short version) Editorial. Editorial

INPED INFO. N 1 Mars Année 2009. Bulletin bimestriel d information et de communication (Short version) Editorial. Editorial Editorial Les axes stratégiques de la transformation de l INPED en Grande Ecole de Management International Editorial Les axes stratégiques de la transformation de l INPED en Grande Ecole de Management

Plus en détail

financement stragégie

financement stragégie 10.FINANCEMENT DES ENTREPRISES INNOVANTES (À TOUS LES STADES DE LEUR DÉVELOPPEMENT) Au même titre qu'ils développent des stratégies commerciales et technologiques, les entrepreneurs (porteurs de projet,

Plus en détail

CREER DES LIENS ENTRE OPC ET ONN POUR LA REUSSITE DES EXPORTATIONS

CREER DES LIENS ENTRE OPC ET ONN POUR LA REUSSITE DES EXPORTATIONS CREER DES LIENS ENTRE OPC ET ONN POUR LA REUSSITE DES EXPORTATIONS 1 SÉANCE 4: CHAMP D APPLICATION DES EXIGENCES QUALITÉ Présentateur: Emile K. AIFA Date: 4 Mai 2015 Lieu: Ouagadougou I RÔLE, STRUCTURE

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE L INDUSTRIE ET DES MINES DIRECTION GENERALE DE LA PME

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE L INDUSTRIE ET DES MINES DIRECTION GENERALE DE LA PME REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE L INDUSTRIE ET DES MINES DIRECTION GENERALE DE LA PME PRIX NATIONAL DE L'INNOVATION POUR LES PME (Décret exécutif n 08-323 du 14 Chaoual 1429

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

PROGRAMME BADGE VISION MANAGER

PROGRAMME BADGE VISION MANAGER PROGRAMME BADGE VISION MANAGER Vision Manager programme BADGE Ecole internationale de management, l ESC Rennes School of Business a pour vocation de former des managers immédiatement opérationnels. Pour

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

Présentation presse. Le marché du conseil : tendances et facteurs déterminants

Présentation presse. Le marché du conseil : tendances et facteurs déterminants Présentation presse Le marché du conseil : tendances et facteurs déterminants Le pourquoi de l étude Contexte Un marché du conseil en profonde mutation Une décroissance du chiffre d affaire en 2002 et

Plus en détail

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions 1. Présentation de l ADIE o Qu est ce que l ADIE? o Notre mission o Nos activités 2. Approche e-sénegal o o o Double Approche Approche e-gouvernement Approche e-citoyen 3. Notre approche des formulaires

Plus en détail

Présenté par: Edouard CLEMENT mba, cpah

Présenté par: Edouard CLEMENT mba, cpah LE FINANCEMENT DU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI L OCPAH S ENGAGE Présenté par: Edouard CLEMENT mba, cpah Introduction Capacité de mobilisation de ressources financières et Réussite d un modèle de développement

Plus en détail

Plan de développement de l industrie touristique 2012-2020

Plan de développement de l industrie touristique 2012-2020 Plan de développement de l industrie touristique 2012-2020 Stratégies et mesures en soutien aux entreprises touristiques Partenariat entre Tourisme Québec et Société des attractions touristiques du Québec

Plus en détail

Panel 2 : La phase de création - entreprendre

Panel 2 : La phase de création - entreprendre Groupe de travail sur les politiques en faveur des PME, de l entreprenariat et du Capital Humain Panel 2 : La phase de création - entreprendre Mr Khalil AMMAR Président Directeur Général BFPME 30 Mars

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013

Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013 Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013 Novembre 2008 Introduction : CONTEXTE ET CONJONCTURE national et international l augmentation des cours des matières premières

Plus en détail

L expérience tunisienne en matière de financement des petites et moyennes entreprises

L expérience tunisienne en matière de financement des petites et moyennes entreprises L expérience tunisienne en matière de financement des petites et moyennes entreprises Monsieur Salah Essayel Président du Conseil du Marché Financier (Tunisie) Introduction Il n existe pas de définition

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Ingénierie de Formation : des besoins aux compétences Claude Vasamillet 17 juin 2014 Projet EBESM 2 1. THEMES TRAITES

Plus en détail

L entrepreneuriat: principal levier de la croissance. Mostaganem 28 février 2013 Med Kamel OSMANE

L entrepreneuriat: principal levier de la croissance. Mostaganem 28 février 2013 Med Kamel OSMANE L entrepreneuriat: principal levier de la croissance Mostaganem 28 février 2013 Med Kamel OSMANE MEDAFCO: qui sommes nous? MEDAFCO est un réseau de consulting regroupant des experts algériens de l intérieur

Plus en détail

Dispositifs et Incitations pour la Création et le Développement d Entreprises Innovantes en Tunisie

Dispositifs et Incitations pour la Création et le Développement d Entreprises Innovantes en Tunisie Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Dispositifs et Incitations pour la Création et le Développement d Entreprises Innovantes en Tunisie Marseille 06 décembre 2012 Introduction

Plus en détail