VOLET: GESTION FINANCIÈRE POUR LES COMMIS ET AGENTS ADMINISTRATIFS 25 NOVEMBRE H30

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VOLET: GESTION FINANCIÈRE POUR LES COMMIS ET AGENTS ADMINISTRATIFS 25 NOVEMBRE 2011 13H30"

Transcription

1 VOLET: GESTION FINANCIÈRE POUR LES COMMIS ET AGENTS ADMINISTRATIFS 25 NOVEMBRE H30 COMPTABILITÉ 101 Les processus de l'exercice comptable de la fonction publique en abordant: - Le cycle des rapports sur les dépenses gouvernementales; - Les comptes publics; - Les états financiers; et - Le transfert vers la comptabilité d'exercice. Préparé par Jinny Lamoureux, CMA, Expert-conseil indépendant, pour la semaine de perfectionnement professionnel Centre des congrès d Ottawa I du 22 au 25 novembre 2011

2 Objectif Présentation Cycle des rapports sur les dépenses gouvernementales Les comptes publics Les états financiers Le transfert vers la comptabilité d'exercice Questions AGENDA

3 OBJECTIF Améliorer vos connaissances au niveau du processus de l'exercice comptable

4 PRÉSENTATION Jinny Lamoureux, CMA Expert-conseil indépendant

5 Présentation Au Canada, il y a 3 différents titres comptables: Comptables agréés (CA) Comptables généraux licenciés (CGA) Comptables en Management Accrédités (CMA) C est l Autorités canadienne en valeurs mobilières qui a déclaré que les commissions provinciales de valeurs mobilières doivent considérer le Manuel de l ICCA comme la référence en matière de PCGR PCGR : Principes Comptable Généralement Reconnus Le Manuel de l ICCA est intégré à la Loi sur les corporations canadiennes et utilisé par les entreprises publiques au Canada pour l établissement des états financiers.

6 Présentation PCGR : Principes Comptable Généralement Reconnus Il y a présentement convergence des PCGR avec les Normes internationales d information financière (IFRS). Dans les autres pays: le titre comptable équivalent aux titres CA et CGA canadiens est celui de «Certified Public Accountant (CPA)» Pour les CMA, c est le «Chartered Institute of Management Accountants (CIMA)»

7 Cycle des rapports sur les dépenses gouvernementales

8 Cycle des rapports sur les dépenses gouvernementales Pourquoi il est important de comprendre le cycle: Le cycle règle l ensemble des activités comptables, financières et non financières du gouvernement Il règle les actions prises par les employés avec lesquels vous travaillez ainsi que les vôtres Il est la raison ultime pour laquelle des politiques et des procédures existent et sont développées Il est immuable car il implique l adoption de lois et ce sont ces lois qui permettent l allocation de fonds pour les dépenses des différents ministères

9 Cycle des rapports sur les dépenses gouvernementales Le cycle est composé de trois périodes parlementaires d octroi de crédits On entend par «octroi de crédits» le processus utilisé par le gouvernement pour demander au Parlement de lui attribuer des fonds pour les programmes et services approuvés Première période du 1er avril au 23 juin Deuxième période du 24 juin au 10 décembre Troisième période du 11 décembre au 26 mars Le cycle commence véritablement à la troisième période lors du dépôt du budget fédéral, présenté par le ministère des finances

10 Cycle des rapports sur les dépenses gouvernementales 26 MARS Dépôt du Budget supplémentaire (C) Présentation du budget Dépôt du Budget principal des dépenses Rapports sur les plans et priorités des ministères Adoption du projet de loi de crédits pour le Budget supplémentaire des dépenses (C) et du projet de loi de crédits provisoires pour le Budget principal des dépenses Reproduction de l information présentée sur le site du Conseil du Trésor Début de l exercice financier 1 er avril PÉRIODES D OCTROI DES CRÉDITS 10 DÉCEMBRE Dépôts des comptes publics Dépôt du budget supplémentaire (B) Rapport ministériel sur le rendement 23 juin Dépôt du Budget supplémentaire des dépenses (A) Le rendement du Canada La mise à jour économique et financière Adoption projet de loi visant la totalité des crédits pour le budget principal des dépenses et du projet de loi de crédits pour le budget supplémentaire des dépenses (A) Adoption du projet de loi de crédits pour le budget supplémentaire (B)

11 Cycle des rapports sur les dépenses gouvernementales 26 MARS Dépôt du Budget supplémentaire (C) Présentation du budget Dépôt du Budget principal des dépenses Rapports sur les plans et priorités des ministères Adoption du projet de loi de crédits pour le Budget supplémentaire des dépenses (C) et du projet de loi de crédits provisoires pour le Budget principal des dépenses PÉRIODES D OCTROI DES CRÉDITS

12 Cycle des rapports sur les dépenses gouvernementales Début de l exercice financier 1 er avril PÉRIODES D OCTROI DES CRÉDITS 23 juin Dépôt du Budget supplémentaire des dépenses (A) Adoption projet de loi visant la totalité des crédits pour le budget principal des dépenses et du projet de loi de crédits pour le budget supplémentaire des dépenses (A)

13 Cycle des rapports sur les dépenses gouvernementales PÉRIODES D OCTROI DES CRÉDITS 10 DÉCEMBRE Dépôts des comptes publics Dépôt du budget supplémentaire (B) Rapport ministériel sur le rendement Le rendement du Canada La mise à jour économique et financière Adoption du projet de loi de crédits pour le budget supplémentaire (B)

14 Cycle des rapports sur les dépenses gouvernementales 26 MARS Dépôt du Budget supplémentaire (C) Présentation du budget Dépôt du Budget principal des dépenses Rapports sur les plans et priorités des ministères Adoption du projet de loi de crédits pour le Budget supplémentaire des dépenses (C) et du projet de loi de crédits provisoires pour le Budget principal des dépenses Reproduction de l information présentée sur le site du Conseil du Trésor Début de l exercice financier 1 er avril PÉRIODES D OCTROI DES CRÉDITS 10 DÉCEMBRE Dépôts des comptes publics Dépôt du budget supplémentaire (B) Rapport ministériel sur le rendement 23 juin Dépôt du Budget supplémentaire des dépenses (A) Le rendement du Canada La mise à jour économique et financière Adoption projet de loi visant la totalité des crédits pour le budget principal des dépenses et du projet de loi de crédits pour le budget supplémentaire des dépenses (A) Adoption du projet de loi de crédits pour le budget supplémentaire (B)

15 Cycle des rapports sur les dépenses gouvernementales Le Budget fédéral est accompagné: Du budget principal des dépenses Du projet de loi de crédits provisoires pour demander le financement initial couvrant les trois premiers mois du nouvel exercice Ces documents sont tous déposés et approuvés par le Parlement avant le début du nouvel exercice, le 1er avril, afin que la planification nécessaire à la mise en oeuvre des priorités gouvernementales soit mise en place pour le prochain exercice

16 Cycle des rapports sur les dépenses gouvernementales Les modifications et mises à jour des dépenses prévues figurent dans les budgets supplémentaires des dépenses, lesquelles sont présentées par ordre alphabétique (A, B, C, etc.) Chambre des Communes Première période Deuxième période Troisième période Du 1 er avril au 23 juin Du 24 juin au 10 décembre Du 11 déc. au 26 mars Avril Mai Juin Juillet Août Sept. Oct. Nov. Déc. Janvier Fév. Mars Budget suppl. des dépenses (A) Budget suppl. des dépenses (B) Soit à la fin Oct. ou début Nov. 10 décembre Dépôt des comptes publics S il y a lieu Budget suppl. des dépenses (C)

17 Les comptes publics

18 Les comptes publics L article 64(1) de la Loi sur la gestion des finances publiques prévoit que les Comptes publics du Canada de chaque exercice seront: Préparés par le Receveur Général (Ministre des Travaux publics et Services gouvernementaux Canada) Présentés au Gouverneur général Déposés à la Chambre des Communes par le président du Conseil du Trésor, au plus tard le trente-et-unième jour de décembre Chambre des communes Avril Mai Juin Juillet Août Sept. Oct. Nov. Déc. Janvier Fév. Mars Premier jour de l année financière 10 décembre Dépôt des comptes publics Dernier jour de l année financière

19 Les comptes publics Volume I - Revue des états financiers : 317 pages Volume II Détails des charges et des revenus : 544 pages Volume III Informations et analyses supplémentaires : 327 pages Renferment désormais les états financiers vérifiés qui constituent le principal rapport de reddition de compte du gouvernement du Canada Présente les opérations financières du gouvernement pour chaque portefeuille ministériel et est conçu de façon à refléter d'aussi près que possible le format et le contenu de la partie II du Budget principal des dépenses. Renseignements détaillés non publiés des sections 3, 4 et 6 du Volume III Services profesionnels et spéciaux ( : 178 pages) Acquisitions de terrains, bâtiments et ouvrages ( : 24 pages) Paiements de transferts ( : 258 pages)

20 Les comptes publics Définition: reddition de comptes La reddition de comptes désigne l opération qui découle de l obligation de répondre de l exercice d une responsabilité Elle présuppose l existence d au moins deux parties: une partie qui attribue des responsabilités et une autre qui s engage, en les acceptant, a faire rapport sur la façon dont elle les a assumées. La population Canadienne Le gouvernement du Canada

21 Les comptes publics Les comptes publics donnent aux parlementaires l information financière et non financière dont ils ont besoin pour examiner l utilisation des fonds publics par le gouvernement et pour prendre des décisions éclairées L information financière comprend: États financiers du gouvernement du Canada et rapport et observations du Vérificateur Général du Canada Revenus, charges et déficit accumulé Comptes consolidés Créditeurs et charges a payer Dette portant intérêt Trésorerie et créances Comptes d opérations de change Prêts, placements et avances Actifs non financiers Obligations contractuelles et passif éventuel

22 Les comptes publics L information non financière comprend: Faits saillants économiques Plan d action économique du Canada Progrès dans la mise en œuvre du Plan d action économique du Canada

23 Les comptes publics Définition: Passif éventuel Aussi appelé provision Il s agit de la constatation d un élément de passif ayant une valeur négative comme une obligation a l égard d un tiers dont il est certain qu elle provoquera une sortie de ressources, mais dont l échéance et le montant ne sont pas fixés de façon précise Dans les entreprises à but lucratif, elle permet de mettre de côté une partie du bénéfice par prudence. Dans le secteur public, elle permet d informer et de planifier Exemples : litige en cour

24 Les états financiers

25 Les états financiers Au gouvernement fédéral, les états financiers sont les comptes publics Les différences entre le passé et maintenant est qu au niveau du gouvernement du Canada : Ils sont désormais présentés en comptabilité d exercice Ils sont vérifiés par le Bureau du Vérificateur Général du Canada

26 Le transfert vers la comptabilité d'exercice

27 Le transfert vers la comptabilité d'exercice Tout est une question de constatation Comptabilité de caisse Enregistrement des revenus et dépenses lorsque l opération monétaire survient Comptabilité d exercice Enregistrement des opérations financières et les autres événements économiques au moment où ils se produisent, plutôt que lors d entrées ou sorties de fonds

28 Le transfert vers la comptabilité d'exercice Annonce officielle Le gouvernement a annoncé son intention d adopter la comptabilité d exercice intégrale (non modifiée) dans le budget de février 1995

29 Le transfert vers la comptabilité d'exercice L étape clé du passage a la comptabilité d exercice intégrale a été la mise en oeuvre de la Stratégie d information financière (dotation des ministères et du Receveur Général de nouveaux systèmes financiers et de politiques sur la comptabilité d exercice) Cette étape a débuté auprès des ministères en avril 1999 et a pris fin en avril 2001.

30 Le transfert vers la comptabilité d'exercice Pourquoi on parle de l implantation de la comptabilité d exercice intégrale: Parce que dans le passé le gouvernement appliquait une version modifiée de la comptabilité d exercice seulement Avec P13, il enregistrait les comptes à payer Il enregistrait certains passifs L acquisition d immobilisations était enregistrée selon la comptabilité de caisse au lieu d être amortie en fonction de la durée économique de l immobilisation Les recettes fiscales étaient largement constatées selon la comptabilité de caisse (c est-à-dire lorsqu elles sont reçues)

31 Le transfert vers la comptabilité d'exercice Définition: Amortissement L amortissement des immobilisations est la constatation comptable de la dépréciation valeur de certains éléments d actifs Cette dépréciation est causée par des facteurs physiques (usure), technique (le développement de la technologie) ou économique Une charge est enregistrée à chaque année pendant la durée de vie utile des actifs Les actifs continueront d'être inscrits comme éléments d'actif jusqu'à ce qu'ils aient été pleinement utilisés ou qu'ils aient été vendus. Les gestionnaires ont une meilleure information

32 Le transfert vers la comptabilité d'exercice Sous le régime de la comptabilité d exercice intégrale : Les immobilisations seront constatées dans les états financiers du gouvernement Les recettes fiscales seront attribuées à la période au cours de laquelle elles sont gagnées Le gouvernement changera la politique sur la comptabilité des passifs relatifs aux Autochtones et a l environnement

33 Résumé Le Cycle des rapports sur les dépenses gouvernementales est essentiel au bon fonctionnement du gouvernement au niveau de l allocation de ressources financières Les comptes publics sont les états financiers du gouvernement La comptabilité d exercice consiste simplement a enregistrer les opérations financières et les autres événements économiques au moment où ils se produisent, plutôt que lors d entrées ou sorties de fonds

34 QUESTIONS

États financiers. du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014

États financiers. du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014 États financiers du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014 KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (613) 212-KPMG (5764) Bureau 1800 Télécopieur (613) 212-2896 150, rue Elgin Internet www.kpmg.ca

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ D'ASSURANCE-DÉPÔTS DES CAISSES POPULAIRES

LA SOCIÉTÉ D'ASSURANCE-DÉPÔTS DES CAISSES POPULAIRES LA SOCIÉTÉ D'ASSURANCE-DÉPÔTS DES CAISSES POPULAIRES États financiers Pour l'exercice terminé le 31 décembre 2007 Table des matières Rapport des vérificateurs 2 États financiers Bilan 3 État des résultats

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ D'ASSURANCE-DÉPÔTS DES CAISSES POPULAIRES

LA SOCIÉTÉ D'ASSURANCE-DÉPÔTS DES CAISSES POPULAIRES LA SOCIÉTÉ D'ASSURANCE-DÉPÔTS DES CAISSES POPULAIRES États financiers Pour l'exercice terminé le 31 décembre 2008 Table des matières Rapport des vérificateurs 2 États financiers Bilan 3 État des résultats

Plus en détail

Le Conseil canadien des consultants en immigration du Canada États financiers Pour la période du 18 février 2011 (date de création) au 30 juin 2011

Le Conseil canadien des consultants en immigration du Canada États financiers Pour la période du 18 février 2011 (date de création) au 30 juin 2011 Le Conseil canadien des consultants États financiers Pour la période du 18 février 2011 (date de création) au 30 juin 2011 Contenu Rapport d un vérificateur indépendant 2 États financiers Bilan 3 État

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers Accompagnés du rapport des vérificateurs Certification Fiscalité Services-conseils

Plus en détail

États financiers de La Fondation canadienne du rein. 31 décembre 2013

États financiers de La Fondation canadienne du rein. 31 décembre 2013 États financiers de La Fondation canadienne du rein Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des résultats... 3 État de l évolution des soldes de fonds... 4 État de la situation financière... 5 État

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers du premier exercice de neuf mois Accompagnés du rapport des vérificateurs

Plus en détail

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.)

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) 31 mars 2015 Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des revenus et dépenses et de l actif net... 3 État de

Plus en détail

Fondation Québec Philanthrope (antérieurement Fondation communautaire du grand Québec)

Fondation Québec Philanthrope (antérieurement Fondation communautaire du grand Québec) Fondation Québec Philanthrope (antérieurement Fondation communautaire du grand Québec) États financiers Au 31 décembre 2014 Accompagnés du rapport de l'auditeur indépendant Certification Fiscalité Services-conseils

Plus en détail

État des résultats prospectif (non audité) 2015-2016

État des résultats prospectif (non audité) 2015-2016 État des résultats prospectif (non audité) 2015-2016 1. Mandat et objectifs La Commission canadienne des grains a été créée en 1912. Elle est l organisme fédéral qui administre les dispositions de la Loi

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick. États financiers

Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick. États financiers Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick États financiers États financiers CONTENU Rapport de l auditeur indépendant 3 État de la situation financière 4 État des résultats 5 État des flux de

Plus en détail

Banque Zag. Troisième pilier de Bâle II et III Exigences de divulgation. 31 décembre 2013

Banque Zag. Troisième pilier de Bâle II et III Exigences de divulgation. 31 décembre 2013 Banque Zag Troisième pilier de Bâle II et III Exigences de divulgation 31 décembre 2013 Le présent document présente les informations au titre du troisième pilier que la Banque Zag (la «Banque») doit communiquer

Plus en détail

Imagine Canada États financiers

Imagine Canada États financiers États financiers 31 décembre 2014 Table des matières Page Rapport de l auditeur indépendant 1-2 État des produits et des charges 3 État de l évolution des actifs nets 4 État de la situation financière

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

SOCIÉTÉ DU PARC JEAN-DRAPEAU ÉTATS FINANCIERS

SOCIÉTÉ DU PARC JEAN-DRAPEAU ÉTATS FINANCIERS ÉTATS FINANCIERS AU 31 DÉCEMBRE 2013 ÉTATS FINANCIERS TABLE DES MATIÈRES RAPPORT DE L AUDITEUR INDÉPENDANT 3 et 4 ÉTATS FINANCIERS État de la situation financière 5 État des résultats 6 État de la variation

Plus en détail

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens)

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens) États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre (en dollars canadiens) États intermédiaires de la situation financière (Non audités) (en dollars canadiens) Note

Plus en détail

PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS

PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS PARTIE 1 : ANALYSE DES NORMES COMPTABLES SELON LA STRUCTURE DES ÉTATS FINANCIERS PARTIE 2 : ÉTATS FINANCIERS MODÈLES MODÈLE A ÉTATS FINANCIERS NON CONSOLIDÉS

Plus en détail

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS POUR UNE PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (PME) préparé par François BROUARD, DBA, CA Eric Sprott School of Business Carleton University 1125 Colonel By Drive,

Plus en détail

pour le trimestre qui a pris fin le 30 juin 2014

pour le trimestre qui a pris fin le 30 juin 2014 pour le trimestre qui a pris fin le 30 juin 2014 De la recherche à l action Le CRDI finance des travaux de recherche appliquée dans les pays en développement afin d y accroître la prospérité et la sécurité

Plus en détail

Condition féminine Canada Déclaration de responsabilité de la direction englobant le contrôle interne en matière de rapports financiers

Condition féminine Canada Déclaration de responsabilité de la direction englobant le contrôle interne en matière de rapports financiers Déclaration de responsabilité de la direction englobant le contrôle interne en matière de rapports financiers La responsabilité de l intégrité et de l objectivité des états financiers ci-joints pour l

Plus en détail

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010 F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

Documents de synthèse Regroupements

Documents de synthèse Regroupements Documents de synthèse Regroupements Pré-requis : o Connaitre les documents de synthèse (bilan et tableau de résultat) selon les trois systèmes : Système de base, Système abrégé, Système développé. Objectif

Plus en détail

Rapport de la direction

Rapport de la direction Rapport de la direction Les états financiers consolidés de Industries Lassonde inc. et les autres informations financières contenues dans ce rapport annuel sont la responsabilité de la direction et ont

Plus en détail

La Banque Nationale du Rwanda, ci-après dénommée la «Banque Centrale», arrête:

La Banque Nationale du Rwanda, ci-après dénommée la «Banque Centrale», arrête: INSTRUCTION N 01/2005 DE LA BANQUE NATIONALE DU RWANDA RELATIVE A LA DIVULGATION PUBLIQUE DE L INFORMATION FINANCIERE APPLICABLE AUX BANQUES ET AUTRES ETABLISSEMENTS FINANCIERS. ===============================

Plus en détail

Caisse d'économie Desjardins des employés en Télécommunication

Caisse d'économie Desjardins des employés en Télécommunication Caisse d'économie Desjardins des employés en Numéro de transit : 92239 Au 31 décembre 2009 Service de vérification Table des matières Rapport des vérificateurs États financiers Bilan... 1 États des résultats

Plus en détail

Annexe 1. Stratégie de gestion de la dette 2014 2015. Objectif

Annexe 1. Stratégie de gestion de la dette 2014 2015. Objectif Annexe 1 Stratégie de gestion de la dette 2014 2015 Objectif La Stratégie de gestion de la dette énonce les objectifs, la stratégie et les plans du gouvernement du Canada au chapitre de la gestion de ses

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC.

ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC. ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC. Premier trimestre terminé le 30 novembre 2005 Les états financiers consolidés joints ont été préparés par la direction de Alphinat Inc. et n ont pas été examinés

Plus en détail

Norme internationale d information financière 32 (IAS 32), Instruments financiers : Présentation

Norme internationale d information financière 32 (IAS 32), Instruments financiers : Présentation Norme internationale d information financière 32 (IAS 32), Instruments financiers : Présentation Par STEPHEN SPECTOR, M.A., FCGA Cet article s inscrit dans une série d articles de Brian et Laura Friedrich

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA États des résultats prospectifs de BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA Pour les exercices se terminant le 31 mars 2014 et le 31 mars 2015 État des résultats prospectifs (non audité) (en milliers de dollars)

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2013 CAISSE CENTRALE DESJARDINS

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2013 CAISSE CENTRALE DESJARDINS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2013 CAISSE CENTRALE DESJARDINS TABLE DES MATIÈRES Rapport annuel de la commission de vérification... 57 Responsabilité de la direction à l égard de l information

Plus en détail

PETRO-CANADA ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

PETRO-CANADA ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS PETRO-CANADA ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS LE 31 MARS, 2009 PETRO-CANADA - 2 - RÉSULTATS CONSOLIDÉS (non vérifié) Pour les périodes terminées le 31 mars (en millions de dollars canadiens, sauf les montants

Plus en détail

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux BILAN AU 31 DÉCEMBRE 2005 ACTIF DEC 2005 DEC 2004 PASSIF DEC 2005 DEC 2004 Valeurs en caisse,banques centrales, Trésor public, Banques centrales, Trésor public, Servicesdes 197 427 113 253 Service des

Plus en détail

FONDATION QUÉBÉCOISE POUR LE PROGRÈS DE LA MÉDECINE INTERNE

FONDATION QUÉBÉCOISE POUR LE PROGRÈS DE LA MÉDECINE INTERNE FONDATION QUÉBÉCOISE POUR LE PROGRÈS DE LA MÉDECINE INTERNE ÉTATS FINANCIERS 2 RAPPORT DE L'AUDITEUR INDÉPENDANT À l'attention des membres de Fondation Québécoise pour le progrès de la médecine interne

Plus en détail

GAZIFÈRE INC. NOTES AFFÉRENTES AUX ÉTATS FINANCIERS DE L EXERCICE TERMINÉ LE 30 SEPTEMBRE 2001

GAZIFÈRE INC. NOTES AFFÉRENTES AUX ÉTATS FINANCIERS DE L EXERCICE TERMINÉ LE 30 SEPTEMBRE 2001 1. SOMMAIRE DES CONVENTIONS COMPTABLES IMPORTANTES La société est une entreprise de services publics à taux de rendement réglementé qui assure la distribution de gaz naturel à une clientèle formée de clients

Plus en détail

TOURISME CHAUDIÈRE- APPALACHES

TOURISME CHAUDIÈRE- APPALACHES États financiers TOURISME CHAUDIÈRE- APPALACHES États financiers Rapport de l'auditeur indépendant 1 États financiers Bilan 3 État des résultats 4 État de l'évolution de l actif net 6 État des flux de

Plus en détail

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 I L ENTREPRISE ET LA FAMILLE La famille est une entreprise La famille dépend de l entreprise La famille et l entreprise se gèrent de la même manière mais indépendamment

Plus en détail

Board Development. Comprendre les états financiers

Board Development. Comprendre les états financiers Les états présentés aux réunions de conseil vous intimident-ils? Cherchez-vous des renseignements de base qui pourraient vous aider à lire les états? Si c est le cas, les renseignements qui suivent sont

Plus en détail

GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES

GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES Ministère de l Éducation TA B L E D E S M AT I È R E S 2 I N T RO D UC TI ON E T C O N T EX T E Q

Plus en détail

Incidences sur les rapports des nouvelles normes d audit et de comptabilité

Incidences sur les rapports des nouvelles normes d audit et de comptabilité Incidences sur les rapports des nouvelles normes d audit et de comptabilité Guide n o 12 avril 2014 Incidences sur les rapports des nouvelles normes d audit et de comptabilité Guide n 12 avril 2014 Le

Plus en détail

Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants, de l assurance-invalidité et du régime des allocations pour perte de gain

Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants, de l assurance-invalidité et du régime des allocations pour perte de gain Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants, de l assurance-invalidité et du régime des allocations pour perte de gain Approuvés par le Conseil fédéral le 10 juin 2015 Bilan de l AVS

Plus en détail

Comprendre les états financiers

Comprendre les états financiers Comprendre les états financiers comprendre Comprendre les états financiers Cette brochure est aussi disponible en format électronique. Visitez la section «Publications» de notre site au www.ocaq.qc.ca.

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ D'ASSURANCE-DÉPÔTS DES CAISSES POPULAIRES. États financiers Pour l'exercice terminé le 31 décembre 2010

LA SOCIÉTÉ D'ASSURANCE-DÉPÔTS DES CAISSES POPULAIRES. États financiers Pour l'exercice terminé le 31 décembre 2010 LA SOCIÉTÉ D'ASSURANCE-DÉPÔTS DES CAISSES POPULAIRES États financiers LA SOCIÉTÉ D'ASSURANCE-DÉPÔTS DES CAISSES POPULAIRES États financiers Table des matières Rapport de l'auditeur indépendant 2 États

Plus en détail

Rapport financier du premier trimestre de 2013-2014

Rapport financier du premier trimestre de 2013-2014 Rapport financier du premier trimestre de -2014 Pour la période terminée le Financement agricole Canada Financement agricole Canada (FAC), dont le siège social se trouve à Regina, en Saskatchewan, est

Plus en détail

HÔPITAL MONTFORT ÉTATS FINANCIERS NON CONSOLIDÉS. 31 MARS 2013 et 31 MARS 2012

HÔPITAL MONTFORT ÉTATS FINANCIERS NON CONSOLIDÉS. 31 MARS 2013 et 31 MARS 2012 ÉTATS FINANCIERS NON CONSOLIDÉS 31 MARS 2013 et 31 MARS 2012 TABLE DES MATIÈRES PAGE Responsabilités de la direction 1 Rapport de l auditeur indépendant 2 États financiers non consolidés États non consolidés

Plus en détail

Exercice 2.23. J ai mon voyage inc. Problèmes et solutions

Exercice 2.23. J ai mon voyage inc. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.23 J ai mon voyage inc. La société J'ai mon voyage inc., une agence de voyages, a été fondée le 1 er juillet 20-0 par Madame Dodo Michel. Le 20 juin 20-3, le comptable de l'entreprise

Plus en détail

Questions sur la présentation de l information financière des gouvernements Gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux

Questions sur la présentation de l information financière des gouvernements Gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux CONSEIL SUR LA COMPTABILITÉ DANS LE SECTEUR PUBLIC 20 Questions sur la présentation de l information financière des gouvernements Gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux L INSTITUT CANADIEN

Plus en détail

ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015

ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015 ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015 Pages Bilan 2 Etat des engagements hors bilan 3 Etat de résultat 4 Etat des flux de trésorerie 5 Notes aux états financiers 6 Bilan Arrêté au 30 JUIN 2015 (Unité

Plus en détail

Norme comptable internationale 39 (IAS 39), Instruments financiers : Comptabilisation et évaluation

Norme comptable internationale 39 (IAS 39), Instruments financiers : Comptabilisation et évaluation Norme comptable internationale 39 (IAS 39), Instruments financiers : Comptabilisation et évaluation Par STEPHEN SPECTOR, M.A., FCGA Cet article s inscrit dans une série d articles de Brian et Laura Friedrich

Plus en détail

Enquête de 2004 auprès des intermédiaires financiers de dépôts : banques à charte, sociétés de fiducie, caisses populaires et coopératives de crédit

Enquête de 2004 auprès des intermédiaires financiers de dépôts : banques à charte, sociétés de fiducie, caisses populaires et coopératives de crédit Enquête unifiée auprès des entreprises - annuelle Enquête de 2004 auprès des intermédiaires financiers de dépôts : banques à charte, sociétés de fiducie, caisses populaires et coopératives de crédit Guide

Plus en détail

ACTION DÉMOCRATIQUE DU QUÉBEC / ÉQUIPE MARIO DUMONT RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 DÉCEMBRE 2003

ACTION DÉMOCRATIQUE DU QUÉBEC / ÉQUIPE MARIO DUMONT RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 DÉCEMBRE 2003 ACTION DÉMOCRATIQUE DU QUÉBEC / ÉQUIPE MARIO DUMONT RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 DÉCEMBRE 2003 RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 DÉCEMBRE 2003 RAPPORT DU VÉRIFICATEUR 1 ÉTATS FINANCIERS Résultats 2 Évolution

Plus en détail

Comptes publics du Canada

Comptes publics du Canada Gouvernement du Canada Government of Canada Établis par le Receveur général du Canada Comptes publics du Canada 2014 Volume I Revue et États financiers consolidés Canada Ministre des Travaux publics et

Plus en détail

Norme Comptable Internationale 28 Participations dans des entreprises associées et des coentreprises

Norme Comptable Internationale 28 Participations dans des entreprises associées et des coentreprises Norme Comptable Internationale 28 Participations dans des entreprises associées et des coentreprises Objectif 1 L objectif de la présente norme est de prescrire le traitement comptable des participations

Plus en détail

BANQUE LAURENTIENNE DU CANADA ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

BANQUE LAURENTIENNE DU CANADA ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS BANQUE LAURENTIENNE DU CANADA ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AUX 31 OCTOBRE 2012 ET 2011 ET AU 1 ER NOVEMBRE 2010 Les présents états financiers consolidés présentent des données financières récentes se rapportant

Plus en détail

Picard, Choronzey Ilarvey. Picard,Choronzey,IlarveyInc. CGA, EXPERTS-COMPTABLES. Fondation des écoles Victor-Doré et Joseph-Charbonneau

Picard, Choronzey Ilarvey. Picard,Choronzey,IlarveyInc. CGA, EXPERTS-COMPTABLES. Fondation des écoles Victor-Doré et Joseph-Charbonneau Picard, Choronzey Ilarvey - Fondation des écoles Victor-Doré États financiers 30 juin 2011 Picard,Choronzey,IlarveyInc. CGA, EXPERTS-COMPTABLES - Table des matières Rapport de mission d'examen 2 États

Plus en détail

EXAMEN DES DÉPENSES PUBLIQUES. Étude du Budget des dépenses : Un guide à l intention des parlementaires

EXAMEN DES DÉPENSES PUBLIQUES. Étude du Budget des dépenses : Un guide à l intention des parlementaires EXAMEN DES DÉPENSES PUBLIQUES Étude du Budget des dépenses : Un guide à l intention des parlementaires Certains renseignements du présent document sont tirés du site Web du Secrétariat du Conseil du Trésor.

Plus en détail

États financiers consolidés

États financiers consolidés Volume 1 États financiers consolidés Comptes publics pour l exercice terminé Impression Autorisée par l Assemblée législative Fredericton, (N.-B.) Volume 1 États financiers consolidés Comptes publics pour

Plus en détail

Politique de gestion de la trésorerie

Politique de gestion de la trésorerie Politique de gestion de la trésorerie Mise à jour : Le 13 février 2009 HEC Montréal Politique de gestion de la trésorerie Table des matières 1. Portée... 1 2. Principes... 1 3. Placements.... 1 4. Financement.......

Plus en détail

Opérations entre apparentés

Opérations entre apparentés exposé-sondage CONSEIL SUR LA COMPTABILITÉ DANS LE SECTEUR PUBLIC PROJET DE NORMES COMPTABLES Opérations entre apparentés Septembre 2012 DATE LIMITE DE RÉCEPTION DES COMMENTAIRES : LE 21 NOVEMBRE 2012

Plus en détail

Fonds IA Clarington d obligations à court terme. Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds 31 mars 2015

Fonds IA Clarington d obligations à court terme. Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds 31 mars 2015 Parts de Series A, F et I Le présent rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds contient des faits saillants de nature financière, mais ne contient pas les états financiers annuels du Fonds.

Plus en détail

Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT)

Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT) Portefeuille de trésorerie de l Université d Ottawa Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT) 1. But L Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie

Plus en détail

Norme comptable internationale 1 (IAS 1), Présentation des états financiers

Norme comptable internationale 1 (IAS 1), Présentation des états financiers Norme comptable internationale 1 (IAS 1), Présentation des états financiers Par BRIAN FRIEDRICH, M.Éd., CGA, FCCA (RU), CertIFR et LAURA FRIEDRICH, M.Sc., CGA, FCCA (RU), CertIFR Mis à jour par STEPHEN

Plus en détail

États financiers consolidés de Oxfam-Québec. 31 mars 2014

États financiers consolidés de Oxfam-Québec. 31 mars 2014 États financiers consolidés de Oxfam-Québec Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État consolidé des produits et des charges... 3 État consolidé de l évolution des actifs nets... 4 État consolidé de

Plus en détail

FIBROSE KYSTIQUE CANADA

FIBROSE KYSTIQUE CANADA États financiers de FIBROSE KYSTIQUE CANADA KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (416) 228-7000 Yonge Corporate Centre Télécopieur (416) 228-7123 4100, rue Yonge, Bureau 200 Internet www.kpmg.ca Toronto

Plus en détail

DOLLARAMA OBTIENT DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE ET ANNONCE UN FRACTIONNEMENT D ACTIONS ORDINAIRES À RAISON DE DEUX POUR UNE

DOLLARAMA OBTIENT DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE ET ANNONCE UN FRACTIONNEMENT D ACTIONS ORDINAIRES À RAISON DE DEUX POUR UNE Pour diffusion immédiate DOLLARAMA OBTIENT DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE ET ANNONCE UN FRACTIONNEMENT D ACTIONS ORDINAIRES À RAISON DE DEUX POUR UNE MONTRÉAL (Québec), le 11 septembre

Plus en détail

Déterminer et financer le cycle d exploitation. Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes

Déterminer et financer le cycle d exploitation. Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes Déterminer et financer le cycle d exploitation Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes Définition du : C est l'ensemble des opérations réalisées, de l'achat (matières premières, fournitures,

Plus en détail

Bureau du Conseil privé Examen de l assurance de la gestion des voyages et des frais d accueil

Bureau du Conseil privé Examen de l assurance de la gestion des voyages et des frais d accueil Bureau du Conseil privé Examen de l assurance de la gestion des voyages et des frais d accueil Division de la vérification et de l évaluation Rapport final Le 4 mars 2011 Table des matières Sommaire...

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : LES AMORTISSEMENTS I DEFINITION... 2 II LES OPERATIONS COMPTABLES... 2

FICHE TECHNIQUE : LES AMORTISSEMENTS I DEFINITION... 2 II LES OPERATIONS COMPTABLES... 2 FICHE TECHNIQUE : LES AMORTISSEMENTS Sommaire I DEFINITION... 2 II LES OPERATIONS COMPTABLES... 2 A/ L amortissement réel... 2 B/ L amortissement neutralisé... 2 1 - Biens acquis sur dotation... 3 2 -

Plus en détail

Instruments financiers Bien se préparer

Instruments financiers Bien se préparer Le 5 juin 2006 À l intérieur Instruments financiers Bien se préparer En janvier 2005, le Conseil des normes comptables de l ICCA a approuvé les nouveaux chapitres suivants du Manuel, relativement aux instruments

Plus en détail

POLITIQUE DU CONSEIL D ADMINISTRATION EN MATIÈRE DE RISQUE DE CRÉDIT

POLITIQUE DU CONSEIL D ADMINISTRATION EN MATIÈRE DE RISQUE DE CRÉDIT Page 1 de 7 POLITIQUE DU CONSEIL D ADMINISTRATION EN MATIÈRE DE RISQUE DE CRÉDIT 1.0 CONTEXTE La présente politique est établie conformément au principe 16 b) de la Charte du conseil d administration.

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008 RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008 Le présent Rapport annuel de la direction contient les faits saillants financiers, mais non les États financiers

Plus en détail

2 3 4 AUtre 26 Colombie- Britannique 160 Provinces DE L ATLANTIQUE 68 PROVINCES DES PRAIRIES 223 ONTARIO 656 QUÉBEC 1 217 0 5 10 15 20 25 30 0 5 10 15 20 25 30 35 0 10 20 30 40 50 60 ATTEINTE D UN RÈGLEMENT

Plus en détail

CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS

CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS La classe 1 comprend les comptes du capital propre, des réserves et provisions, et ceux des avances et emprunts à plus d un an, dont

Plus en détail

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA )

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) Le Groupe Ecobank présente de très bons résultats en 2014 : - Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) - Résultat avant impôt : +134% à 519,5 millions $EU ( 258 milliards

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS L AUTORITÉ CANADIENNE POUR LES ENREGISTRE MENTS INTERNET

ÉTATS FINANCIERS L AUTORITÉ CANADIENNE POUR LES ENREGISTRE MENTS INTERNET ÉTATS FINANCIERS L AUTORITÉ CANADIENNE POUR LES ENREGISTRE MENTS INTERNET Exercices clos les 31 mars 2014 et 2013 États financiers Page Rapport des auditeurs indépendants 1-2 État de la situation financière

Plus en détail

Introduction. Le Canada est un pays qui donne son plein rendement.

Introduction. Le Canada est un pays qui donne son plein rendement. le 23 mars 2004 «tout au long de notre histoire, les Canadiens ont été animés par une idée bien simple : que nous avons la responsabilité de faire en sorte que nos enfants et nos petits-enfants aient une

Plus en détail

Notes afférentes aux états financiers consolidés pour l exercice terminé le 31 mars 2014

Notes afférentes aux états financiers consolidés pour l exercice terminé le 31 mars 2014 Notes afférentes aux états financiers consolidés pour l exercice terminé le 31 mars 2014 (En milliers de dollars canadiens, sauf indication contraire) 1. Renseignements généraux À titre de radiodiffuseur

Plus en détail

LES CRÉANCES ET LES DETTES

LES CRÉANCES ET LES DETTES LES CRÉANCES ET LES DETTES Règles générales d évaluation Définition d un actif et d un passif ACTIFS Tout élément de patrimoine ayant une valeur économique positive pour l entité est considéré comme un

Plus en détail

À TITRE D INFORMATION SEULEMENT

À TITRE D INFORMATION SEULEMENT Enquête unifiée auprès des entreprises annuelle Enquête de 2007 auprès des intermédiaires financiers de dépôts : banques à charte, sociétés de fiducie, caisses populaires et coopératives de crédit If you

Plus en détail

DÉCISIONS DES QUI COMPTENT RENSEIGNEMENTS ADDITIONNELS AU RAPPORT ANNUEL 2006

DÉCISIONS DES QUI COMPTENT RENSEIGNEMENTS ADDITIONNELS AU RAPPORT ANNUEL 2006 DES DÉCISIONS QUI COMPTENT RENSEIGNEMENTS ADDITIONNELS AU RAPPORT ANNUEL 2006 Renseignements additionnels au Rapport annuel 2006 I. Tableaux des rendements 1 Rapport des vérificateurs... 1 2 Notes générales...

Plus en détail

Annexe 31-103A1 Calcul de l excédent du fonds de roulement

Annexe 31-103A1 Calcul de l excédent du fonds de roulement Annexe 31-103A1 Calcul de l excédent du fonds de roulement Nom de la société Calcul de l excédent du fonds de roulement (au, par comparaison au ) Élément Période en cours Période antérieure 1. Actif courant

Plus en détail

Évaluation des risques de crédit rattachés aux instruments financiers à valeur amortie aux fins du calcul des provisions pour dépréciation

Évaluation des risques de crédit rattachés aux instruments financiers à valeur amortie aux fins du calcul des provisions pour dépréciation Ligne directrice Objet : Évaluation des risques de crédit rattachés aux instruments financiers à valeur amortie aux fins du calcul des provisions pour dépréciation Catégorie : Comptabilité N o : C-1 Version

Plus en détail

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX COLLEGE Réunion du mardi 1 er juillet 2014 RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME 10 LES COMPOSANTES DE LA TRESORERIE - NORME N 10 LES COMPOSANTES DE LA TRESORERIE NORME

Plus en détail

INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES

INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES La Banque Centrale du Congo, Vu la Loi n 005/2002 du

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014

La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014 COMMUNIQUÉ PREMIER TRIMESTRE 2014 La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

Lignes directrices à l intention des praticiens

Lignes directrices à l intention des praticiens Janvier 2005 Lignes directrices à l intention des praticiens Visiter notre site Web : www.cga-pdnet.org/fr-ca Le praticien exerçant seul ou au sein d un petit cabinet et l indépendance Le Code des principes

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉNONCÉ DE RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION RELATIVEMENT À L INFORMATION FINANCIÈRE La direction est responsable de la préparation et de la présentation des états financiers consolidés

Plus en détail

Devis de Construction Canada

Devis de Construction Canada États financiers Pour l'exercice terminé le 31 mars 2011 Table des matières Rapport de l'auditeur indépendant 2 États financiers Bilan 3 État de l'évolution des actifs nets 4 État des résultats 5 États

Plus en détail

CAHIER DE RECHERCHE. Groupe de recherche sur les organismes à but non lucratif, communautaires ou culturels

CAHIER DE RECHERCHE. Groupe de recherche sur les organismes à but non lucratif, communautaires ou culturels CAHIER DE RECHERCHE LEXIQUE DE BASE POUR LA COMPRÉHENSION DES ÉTATS FINANCIERS DES OBNL DU SECTEUR COMMUNAUTAIRE OU CULTUREL par Johanne Turbide Groupe de recherche sur les organismes à but non lucratif,

Plus en détail

STRUCTURES ORGANISATIONNELLES

STRUCTURES ORGANISATIONNELLES Introduction 9 STRUCTURES ORGANISATIONNELLES Par Sven Milelli INTRODUCTION Structures organisationnelles 11 Il existe une grande variété de structures juridiques possibles pour l exploitation d une entreprise

Plus en détail

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS Au 31 mars 2014 Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 2000 Manulife Place 10180 101 Street Edmonton (Alberta) T5J 4E4 Canada Tél. : 780-421-3611

Plus en détail

GUIDE DIDACTIQUE DU PLAN COMPTABLE DE L ETAT CEMAC TOME 2 RELATIF AUX FONCTIONNEMENT DES COMPTES DIVISIONNAIRES

GUIDE DIDACTIQUE DU PLAN COMPTABLE DE L ETAT CEMAC TOME 2 RELATIF AUX FONCTIONNEMENT DES COMPTES DIVISIONNAIRES COMMUNAUTE ECONOMIQUE ET MONETAIRE DE L AFRIQUE CENTRALE GUIDE DIDACTIQUE DU PLAN COMPTABLE DE L ETAT CEMAC TOME 2 RELATIF AUX DES COMPTES DIVISIONNAIRES Directive n 03/11-UEAC-195-CM-22 relative au plan

Plus en détail

Caisse du Régime de retraite des cadres de la Ville de Québec. États financiers 31 décembre 2007

Caisse du Régime de retraite des cadres de la Ville de Québec. États financiers 31 décembre 2007 Caisse du Régime de retraite des cadres de la Ville de Québec États financiers Le 26 mai 2008 PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l. Comptables agréés Place de la Cité, Tour Cominar 2640, boulevard

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds Pour la période de six mois close le 30 septembre 2013

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds Pour la période de six mois close le 30 septembre 2013 Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds Pour la période de six mois close le 30 septembre 2013 Le présent rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds renferme

Plus en détail

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1 Principaux éléments des comptes 2004 IFRS 1 Avertissement Veolia Environnement est une société cotée au NYSE et à Euronext Paris et le présent document contient des «déclarations prospectives» (forward-looking

Plus en détail

Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance

Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance Royaume du Maroc Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance Dans le cadre de la mise en place d'un dispositif permettant le

Plus en détail

CLUB SOCIAL DE LA SOCIÉTÉ DE L'ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC (C.S.S.A.A.Q.) INC. RAPPORT DE MISSION D'EXAMEN ET ÉTATS FINANCIERS 31 AOÛT 2012

CLUB SOCIAL DE LA SOCIÉTÉ DE L'ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC (C.S.S.A.A.Q.) INC. RAPPORT DE MISSION D'EXAMEN ET ÉTATS FINANCIERS 31 AOÛT 2012 AUTOMOBILE DU QUÉBEC (C.S.S.A.A.Q.) INC. RAPPORT DE MISSION D'EXAMEN ET ÉTATS FINANCIERS AUTOMOBILE DU QUÉBEC (C.S.S.A.A.Q.) INC. ÉTATS FINANCIERS TABLE DES MATIÈRES Rapport de mission d'examen 3 Résultats

Plus en détail

PRINCIPES ET VALEURS EN MATIÈRE DE PLACEMENTS. Régime de pension de l Université d Ottawa (1965)

PRINCIPES ET VALEURS EN MATIÈRE DE PLACEMENTS. Régime de pension de l Université d Ottawa (1965) PRINCIPES ET VALEURS EN MATIÈRE DE PLACEMENTS Régime de pension de l Université d Ottawa (1965) Objectif du fonds Réalisation de l objectif Continuité de l exploitation Rôles et responsabilités L objectif

Plus en détail

MÉMOIRE DE L ALLIANCE DES ASSOCIATIONS DE RETRAITÉS SUR LE PROJET DE LOI 55

MÉMOIRE DE L ALLIANCE DES ASSOCIATIONS DE RETRAITÉS SUR LE PROJET DE LOI 55 MÉMOIRE DE L ALLIANCE DES ASSOCIATIONS DE RETRAITÉS SUR LE PROJET DE LOI 55 INTRODUCTION En juin 2005, le gouvernement fédéral déposait un projet de loi sur la refonte des règles sur l insolvabilité afin

Plus en détail