Aérodrome de Saint-Hubert Situation et Perspectives

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Aérodrome de Saint-Hubert Situation et Perspectives"

Transcription

1 Aérodrome de Saint-Hubert Situation et Perspectives 13 Novembre 2012

2 1. Rétroactes Plan de l exposé 1.1. Contexte 1.2. Etapes 1.3. Rappel de la vision de développement 2. Actions depuis la reprise 2.1. Actions 2.2. Premiers résultats 3. Perspectives 4. Business plan 5. Conclusions

3 1. Rétroactes 1.1. Contexte 1. Décision du Gouvernement Wallon de ne plus assumer la gestion des aérodromes 2. Souhait du Ministre André Antoine qu Idelux reprenne l aérodrome de Saint-Hubert 3. Reprise basée sur la libération, par le Gouvernement wallon, d une enveloppe de HTVA, pour la réalisation de travaux de mise à niveau du site 4. Reprise sur base d un plan d affaires établi en fonction des hypothèses de l époque et des informations reçues des gestionnaires historiques. Gestion aéronautique et exploitation/maintenance technique quotidienne restant aux mains du SPW

4 1. Rétroactes 1.1. Contexte 5. Déficit d exploitation pris en charge par la RW pour maximum par an pendant maximum 3 ans soit sur 2010, 2011 et 2012 (décision GW) 6. Intervention du fonds d expansion pendant maximum 5 ans à hauteur de maximum 10% des cotisations annuelles (soit 5x = ), à la fois pour couvrir le déficit d exploitation et pour prendre en charge les études nécessaires au redéploiement (CA du 15/05/2009) 7. Intervention du fonds d expansion à hauteur de pour la prise en charge des prestations internes préalables à la reprise + prestations internes d assistance à maîtrise d ouvrage pour les travaux à réaliser par la Sowaer (enveloppe de 3 M ) + études à caractère prospectif (CA du 23/4/2010)

5 1. Rétroactes 1.2. Etapes 1. Conventions de reprise signées le 21 mai Dès septembre 2010 et l engagement du nouveau commandant, constat de l impossibilité de poursuivre les relations avec le SPW 3. Mars 2011, décision du Gouvernement Wallon de retirer les agents du SPW et de couvrir pendant 10 ans l engagement de 8 agents sous payroll Idelux(4 agents AFIS, 3 agents de piste et une assistante) 4. Suite aux recrutements réalisés, nouvelle équipe opérationnelle depuis mai 2011

6 1. Rétroactes 1.3. Rappel de la vision de développement 1. Avant : base aéronautique de loisirs uniquement, opérationnelle 6 mois sur l année 2. Objectifs de la reprise : plateforme d intérêt général avec : axe aéronautique axe économique axe touristique axe formation 3. Au final: développer l aérodrome pour que celui-ci soit un véritable outil au service du développement local et régional

7 1. Rétroactes Plan de l exposé 1.1. Contexte 1.2. Etapes 1.3. Rappel de la vision de développement 2. Actions depuis la reprise 2.1. Actions 2.2. Premiers résultats 3. Perspectives 4. Business plan 5. Conclusions

8 2. Actions depuis la reprise 2.1. Actions Au point de vue aéronautique Remise à niveau des pistes Reconstruction des procédures d utilisation du terrain, notamment dans une optique de renforcement de la sécurité: Création d un espace dédié à la voltige aérienne (1 er box de voltigeen Belgique reconnu par la DGTA depuis janvier 2012) Formation du personnel (norme AFIS, sécurité, secourisme, ) Obtention d une licence d exploitation à durée indéterminée

9 2. Actions depuis la reprise 2.1. Actions Mesures au niveau des infrastructures Etanchéification air side/ land side Rénovation de l hôtel-restaurant «Les 100 ciels» Remise aux normes «sécurité incendie» des bâtiments Obtention agrément des pompiers Maintenance des bâtiments et entretien des abords, réalisés essentiellement par l équipe de l aérodrome Réorganisation des hangars avec réaffectation logique des aéronefs

10 2. Actions depuis la reprise 2.1. Actions Mesures commerciales Mise en place d une politique de gestion Nouveaux tarifs Mise en place de contrats de location (Co-)Organisation de plusieurs évènements sur le site Meeting aérien (nouveau, Société de gestion) Championnat National de Voltige (nouveau, Société de gestion) Aéro-Dej(nouveau, Société de gestion) Compétition internationale d Hélicoptères vol de précision (fin août 2013) (nouveau, Société de gestion) Conversion pilote avion vers licence pilote ULM 3 axes (nouveau, Air loisirs) Stage découverte avion (nouveau, Air loisirs) Championnat National de Vol à Voile Masters de Vol à Voile Journée Bol d Air Journée informations pilotes

11 2.Actions depuis la reprise 2.1. Actions Mesures commerciales Mise en place d une politique de communication forte (outils, supports, salons, presse, ) Reconstruction d un relationnel avec les acteurs locaux, régionaux et fédéraux

12 2. Actions depuis la reprise 2.2. Premiers résultats 1. Hangars actuels complets et mise en place d une liste d attente A court terme, perspective de 116 aéronefs basés, soit 40% en plus qu en avril 2011, Nécessité d augmenter la capacité d accueil : 2 nouveaux hangars en cours de construction par Idelux (avec l aide d Infrasports) 2. Augmentation de la fréquentation des aéronefs extérieurs (non basés à EBSH) 2010 : 966 aéronefs 2011 : 1776 aéronefs 3. Contacts commerciaux en cours

13 2. Actions depuis la reprise 2.2. Premiers résultats 4. Développement d une nouvelle activité aérienne: la voltige 5. Augmentation de la fréquentation touristique de l aérodrome Par les évènements organisés (exemple: personnes présentes lors du meeting 2012) Par la communication mise en place (supports et presse) Par la nouvelle dynamique aéronautique Par la nouvelle attractivité intrinsèque du bâtiment Horeca «Les 100 ciels»

14 2. Actions depuis la reprise 2.2. Premiers résultats 6. Renommée de l aérodrome auprès de la DGTA 7. Développement de partenariats avec les opérateurs institutionnels et économiques Contacts fréquents avec les différents acteurs touristiques de la région (Fourneau Saint-Michel, Contacts fréquents avec les différents acteurs touristiques de la région (Fourneau Saint-Michel, Maison du Tourisme) et développement de partenariats

15 1. Rétroactes Plan de l exposé 1.1. Contexte 1.2. Etapes 1.3. Rappel de la vision de développement 2. Actions depuis la reprise 2.1. Actions 2.2. Premiers résultats 3. Perspectives 4. Business plan 5. Conclusions

16 3. Perspectives A. Structuration future du site B. Investissements 1. Enveloppe Région Wallonne (3 M ) 2. Enveloppe Idelux 3. Enveloppe Société de gestion + Aide de la Province 4. Enveloppe Ville de Saint-Hubert C. Synthèse

17 A. Structuration future du site

18 B. Investissements 1. Enveloppe Région Wallonne Enveloppe disponible : Accord GW du 22 décembre 2011 : enveloppe complémentaire de maximum si Idelux ajoute également la même somme + couverture durant 2 x 5 ans du déficit d exploitation à concurrence de maximum sous condition de recapitalisation de la société de gestion pour couvrir la perte.

19 B. Investissements 1. Enveloppe Région Wallonne Rénovation bâtiment administratif (offres reçues, projet à adapter) Nouvelles portes pour le hangar 1 (réalisé) Compléments et réfection clôtures périphériques + clôtures électriques (réalisé) Nouvelle aire d avitaillement (en cours d étude) Rénovation hangar 1 (en cours d étude) Piste en herbe 700 x 80 m (en cours d étude) Piste en dur 800 x 23 m (en cours d étude) Piste en herbe 700 x 80 m (en cours d étude) Abords Horeca(nouvelle clôture, terrasse et pelouse) (réalisé)

20 3. Perspectives 3.1. Plan d investissement B. Investissements 2. Enveloppe Idelux - Nouveau parc d activités - Développement de bâtiments à vocation économique - Aménagement zone de vie - Nouveaux Hangars

21 Construction de 2 nouveaux hangars pour aéronefs (en cours, subsides Infrasports) Investissements Idelux Réaménagement de la zone «vie» Retravail parkings, cheminements et voiries Nouvel espace polyvalent (esplanade) Verdurisation légère Demande de subsides CGT introduite Nouvel atelier technique (subside Infrasports sollicité) Nouveau parc d activités économiques équipé (subsides Depade 1,9 M d réservés) Centre de formation «Technifutur» (Formation mécanicien aéronautique, Part 147) (subside GW obtenu)

22 3. Perspectives 3.1. Plan d investissement B. Investissements 3. Enveloppe Société de gestion Rénovation du bâtiment Hub air(avec l aide financière de la province) Mise à niveau du bâtiment Horeca (mobilier restaurant, salle de réception et terrasse, mise à niveau des chambres d hôtel)

23 B. Investissements 4. Enveloppe Ville de Saint-Hubert Elargissement et Elargissement et rénovation de la route d accès (prochain plan triennal)

24 1. Rétroactes Plan de l exposé 1.1. Contexte 1.2. Etapes 1.3. Rappel de la vision de développement 2. Actions depuis la reprise 2.1. Actions 2.2. Premiers résultats 3. Perspectives 4. Business plan 5. Conclusions

25 4. En chiffres Gestion du site par la SA Société de gestion de l aérodrome de Saint-Hubert 70% des parts IDELUX 30% des parts SOWAER

26 4. En chiffres COMPTES PREVISIONNELS RESULTATS PROVISOIRES 2011 (1) (1) , , , ,22 (1) : avant interventions Commune et Province

27 Le déficit structurel hors interventions et hors investissements générateurs de revenus nouveaux est donc évalué à par an; Accord de la Ville de Saint-Hubert pour une intervention de maximum par an, représentant la moitié de l intervention provinciale Demande d intervention de la Province de Luxembourg à hauteur de Perspectives de rentrées financières nouvelles: centre de formation «Technifutur», nouvel atelier technique,

28 Aérodrome de Saint-Hubert (Belgique) Tél. :

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

Communiqué de Presse - 10 septembre 2009

Communiqué de Presse - 10 septembre 2009 Communiqué de Presse - 10 septembre 2009 L inauguration prochaine du nouveau Palais des Congrès (Square) repose la question de la diminution indispensable de la TVA dans l Horeca, particulièrement pour

Plus en détail

REDEVANCES EXTRA-AERONAUTIQUES

REDEVANCES EXTRA-AERONAUTIQUES REDEVANCES EXTRA-AERONAUTIQUES 01/01/2015 au 30/06/2015 2 Table des matières REDEVANCES DOMANIALES... 3 ESPACE AEROSERVICES... 3 AEROGARE PASSAGERS... 3 ANNEXE AEROGARE PASSAGERS... 4 AEROGARE FRET...

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES DU PROJET DE PARC REGIONAL DE PERCE

PLAN D AFFAIRES DU PROJET DE PARC REGIONAL DE PERCE ACTUALISATION DU CONCEPT DE PARC RÉCRÉOTOURISTIQUE À PERCÉ Rapport d étape préliminaire DU PROJET DE PARC REGIONAL DE PERCE Présenté à la Société de développement économique de Percé Février 2012 580,

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

COMMUNE D ARLON Création d un parc sportif, récréatif et culturel. Site de l Hydrion

COMMUNE D ARLON Création d un parc sportif, récréatif et culturel. Site de l Hydrion COMMUNE D ARLON Création d un parc sportif, récréatif et culturel Site de l Hydrion Conseil communal du 22 décembre 2006 1. Description Les objectifs de la Ville Sportif : développer des infrastructures

Plus en détail

Tarifs 2015 1 - REDEVANCES AERONAUTIQUES 02

Tarifs 2015 1 - REDEVANCES AERONAUTIQUES 02 Tarifs 2015 Sommaire PAGES 1 - REDEVANCES AERONAUTIQUES 02 1.1 - Redevance d'atterrissage 02 1.2 - Redevance de balisage 04 1.3 - Redevance passager 04 1.4 - Redevance de stationnement 05 1.5 - Redevance

Plus en détail

Sommaire. Concertations et décisions entreprises Objectifs de l étude Résultats de l étude Perspectives

Sommaire. Concertations et décisions entreprises Objectifs de l étude Résultats de l étude Perspectives Sommaire Introduction DGO4 Missions du Département Evolution du Photovoltaïque en Wallonie et en Belgique Objectifs régionaux de qualité PV et sécurité des pompiers Concertations et décisions entreprises

Plus en détail

NOUVEL AÉROPORT INTERNATIONAL BLAISE DIAGNE

NOUVEL AÉROPORT INTERNATIONAL BLAISE DIAGNE NOUVEL AÉROPORT INTERNATIONAL BLAISE DIAGNE Révision : 16/04/07 Impression : 16/04/07 NOUVEL AÉROPORT INTERNATIONAL BLAISE DIAGNE 2 JUSTIFICATION DU PROJET Le Sénégal a connu depuis la dévaluation de 1994

Plus en détail

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas)

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) I. Le fonctionnement d un hub mondial 1. L un des sept premiers aéroports mondiaux Situé à 25 km

Plus en détail

Mon Master à l ESTIM

Mon Master à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Mon Master à l ESTIM Livret des études «A l ESTIM Business School

Plus en détail

Licences fédérales : modalités et conditions de souscription

Licences fédérales : modalités et conditions de souscription REPERE 6.1.6 EDITION 2013/2016 NP N 14_285 DATE : 17 juin 2014 6.1.6 Licences Duo, Découverte et changement de nom des autres licences Nota préliminaire : Annule et remplace la NP 6.1.6 du 3 octobre 2012

Plus en détail

Développement du site de Beausobre. Conférence de presse - 2 septembre 2015

Développement du site de Beausobre. Conférence de presse - 2 septembre 2015 Développement du site de Beausobre Conférence de presse - 2 septembre 2015 Sommaire Contexte Etude préliminaire Besoins Stratégie Scénario préférentiel Planning des interventions Plan d investissements

Plus en détail

Les objectifs de Rennes Métropole

Les objectifs de Rennes Métropole 12 Décembre 2012 Les objectifs de Rennes Métropole Se doter d une fonction métropolitaine nouvelle pour : Renforcer son attractivité internationale - favoriser le développement économique culturel et social

Plus en détail

LA MAISON RÉGIONALE DES ENTREPRISES

LA MAISON RÉGIONALE DES ENTREPRISES LA MAISON RÉGIONALE DES ENTREPRISES I. Présentation de l action La Région Guadeloupe a créé en 2007 une Agence régionale de développement économique (ARDE) afin de se doter d un outil performant capable

Plus en détail

Agence wallonne à l exportation et aux Investissements étrangers

Agence wallonne à l exportation et aux Investissements étrangers Agence wallonne à l exportation et aux Investissements étrangers ROADSHOW CHINE Les soutiens à l Export pour conquérir le marché Chinois. Régine PANGAERT Louvain-La-Neuve, le 04 avril 2011 Table des matières

Plus en détail

Communiqué Pour diffusion immédiate

Communiqué Pour diffusion immédiate La maison Merry deviendra un lieu de mémoire citoyen pour Magog Magog, le 18 septembre 2014 La Ville de Magog a présenté aujourd hui, en conférence de presse, le projet de mise en valeur de la maison Merry,

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS N 43-2012

EXPOSE DES MOTIFS N 43-2012 Commune de Plan lesouates EXPOSE DES MOTIFS N 432012 Message aux membres du Conseil municipal OBJET: CREDIT D ETUDE POUR POUR LA MISE AUX NORMES FEDERALES DES BOX ET LE REAMENAGEMENT DU CENTRE EQUESTRE

Plus en détail

Investissements d équipement et finances communales: une planification s impose

Investissements d équipement et finances communales: une planification s impose Journée neuchâteloise de l aménagement, jeudi 21 mars 2002 au Locle «L équipement: le comprendre, le financer et le réaliser» Investissements d équipement et finances communales: une planification s impose

Plus en détail

Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès

Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès Présentation à l attention des PME candidates Mercredi 30 juin 2010 www.finance-innovation.org 1 La création d une pépinière dédiée aux entreprises

Plus en détail

Qu est-ce que Pays Basque Incoming?

Qu est-ce que Pays Basque Incoming? Qu est-ce que Pays Basque Incoming? Une association créée en 2008 regroupant 6 agences réceptives : Biarritz For Events Le Tourisme Basque Outdoor Travel Passion Côte Basque Sud Emotion Terres Basques

Plus en détail

Ville de Herstal, terre d accueil pour les investisseurs! Frédéric Daerden, Député-Bourgmestre,

Ville de Herstal, terre d accueil pour les investisseurs! Frédéric Daerden, Député-Bourgmestre, Ville de Herstal, terre d accueil pour les investisseurs! Frédéric Daerden, Député-Bourgmestre, 1. Objectifs Métamorphoser le cadre de vie et l'image de Herstal pour une Ville : plus agréable, plus attrayante

Plus en détail

QUESTIONNAIRE «RC GESTIONNAIRE D AERODROME»

QUESTIONNAIRE «RC GESTIONNAIRE D AERODROME» QUESTIONNAIRE «RC GESTIONNAIRE D AERODROME» NOM DU PROPOSANT :... Association Loi 1901 SCI SARL / SA/ SAS AUTRE :.. Nom et prénom du responsable :... Adresse :... Ville :..Tel/Fax.. Email :.... Code APE

Plus en détail

Projet de club 2012-2016

Projet de club 2012-2016 Projet de club 2012-2016 Le projet est la colonne vertébrale du club. C est à partir de celui-ci que s organisent la réflexion et l action. Bourges Voile, projet de développement 2012-2016 1 Sommaire 1

Plus en détail

Le Microcrédit Relance

Le Microcrédit Relance La Ministre Céline Fremault soutient une nouvelle aide pour favoriser la relance des petites entreprises bruxelloises Le Microcrédit Relance Un partenariat CEd Crédal Conférence de presse du 17 décembre

Plus en détail

Mesures d allègement en faveur de l investissement et de l entreprise

Mesures d allègement en faveur de l investissement et de l entreprise Agence Nationale de Développement de l Investissement 3 ème édition du Forum de la Femme Cheffe d Entreprise «Le Rôle de la Femme dans la relance des activités productives» Annaba, 13 Juin 2013 Mesures

Plus en détail

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble STRATÉGIE PATRIMONIALE DE MISE EN ACCESSIBILITÉ DES ERP Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble COTITA 30-01-15-1 Contexte La Ville de Grenoble : 300 équipements

Plus en détail

AIP NIGER 12 GEN 4-3-01 ASECNA GEN 4.3 - REDEVANCES / CHARGES 15 JUIN 2005 REDEVANCES CONDITIONS TARIFS OBSERVATIONS CHARGES CONDITIONS RATES REMARKS

AIP NIGER 12 GEN 4-3-01 ASECNA GEN 4.3 - REDEVANCES / CHARGES 15 JUIN 2005 REDEVANCES CONDITIONS TARIFS OBSERVATIONS CHARGES CONDITIONS RATES REMARKS AIP NIGER GEN 4--0 ASECNA GEN 4. - REDEVANCES / CHARGES 5 JUIN 005 REDEVANCES CONDITIONS TARIFS OBSERVATIONS CHARGES CONDITIONS RATES REMARKS ATTERRISSAGE LANDING TRAFIC INTERNATIONAL EURO = 655,957 FCFA

Plus en détail

wiseed SPARK LABS 7 rue Cadet 2 ème étage 75009 Paris - +33(0)1 82 83 23 23 www.wiseed.com/immobilier

wiseed SPARK LABS 7 rue Cadet 2 ème étage 75009 Paris - +33(0)1 82 83 23 23 www.wiseed.com/immobilier wiseed WiSEED Immobilier permet à des opérateurs immobiliers (promoteurs, constructeurs, aménageurs, SEM, sociétés d HLM,) de trouver des financements alternatifs ou complémentaires aux banques pour financer

Plus en détail

Journée Portes Ouvertes Dimanche 19 avril 2015 LE PROGRAMME

Journée Portes Ouvertes Dimanche 19 avril 2015 LE PROGRAMME Journée Portes Ouvertes Dimanche 19 avril 2015 10h00-17h00 LE PROGRAMME Aérodrome de Saint-Cyr-l Ecole - 78210 Saint-Cyr-l Ecole SOMMAIRE Aviation générale Les aéroclubs ouvrent leurs hangars! Baptêmes

Plus en détail

DRIVING CENTER. www.circuitpaulricard.com

DRIVING CENTER. www.circuitpaulricard.com DRIVING CENTER www.circuitpaulricard.com Un concept innovant Un concept innovant La nouvelle référence des pistes «Loisirs» Le Driving Center est la première piste en France qui intègre sur un même tracé

Plus en détail

La vision du Port de Montréal pour la jetée Alexandra et la gare maritime

La vision du Port de Montréal pour la jetée Alexandra et la gare maritime La vision du Port de Montréal pour la jetée Alexandra et la gare maritime Administration portuaire de Montréal 1 6 novembre 2014 ORDRE DU JOUR Le Port de Montréal La jetée Alexandra et la gare maritime

Plus en détail

CLUB TOURISME D AFFAIRES DE LA CHARENTE-MARITIME CHARTE DE QUALITE «Business Friendly»

CLUB TOURISME D AFFAIRES DE LA CHARENTE-MARITIME CHARTE DE QUALITE «Business Friendly» CLUB TOURISME D AFFAIRES DE LA CHARENTE-MARITIME CHARTE DE QUALITE «Business Friendly» www.seminaires-congres.fr Nom de l établissement partenaire :... Engagements des membres actifs du Club Tourisme d

Plus en détail

Conception d un logiciel aéronautique

Conception d un logiciel aéronautique Conception d un logiciel aéronautique 1- Compréhension du besoin.? 2- Conception d une architecture logique. 3- Conception d un outil graphique. Permettre une utilisation par le plus grand nombre avec

Plus en détail

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme Objectifs et principes méthodologiques de l étude 3 L offre d hébergements 5 La fréquentation des hébergements 6 La consommation touristique 7 La production des entreprises touristiques 8 L emploi lié

Plus en détail

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON,

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON, REGION NORD - PAS DE CALAIS COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL Délibération n 20122551 Réunion du 15 octobre 2012 Exercice Budgétaire : 2012 Programme : 95 Tourisme et thermalisme Imputation Autorisation

Plus en détail

Lancement de AMPi, nouvelle filiale d ingénierie aéroportuaire 21 avril 2015 ALB//DG

Lancement de AMPi, nouvelle filiale d ingénierie aéroportuaire 21 avril 2015 ALB//DG COMMUNIQUE DE PRESSE Lancement de AMPi, nouvelle filiale d ingénierie aéroportuaire 21 avril 2015 ALB//DG Ce 21 avril, l Aéroport Marseille Provence lance officiellement AMPi, filiale dédiée à ses activités

Plus en détail

Journée Valaisanne du Tourisme

Journée Valaisanne du Tourisme Journée Valaisanne du Tourisme Défis, Tendances et Innovations en matière d hébergement touristique Martigny - 5 Octobre 2015 Pierre Olivier TOUMIEUX - CEO Groupe LAGRANGE SOMMAIRE 2 1. Le Groupe LAGRANGE

Plus en détail

L AMÉNAGEMENT DU VIEUX-PORT DE TROIS-RIVIÈRES : VERS UN PROJET INTÉGRÉ?

L AMÉNAGEMENT DU VIEUX-PORT DE TROIS-RIVIÈRES : VERS UN PROJET INTÉGRÉ? L AMÉNAGEMENT DU VIEUX-PORT DE TROIS-RIVIÈRES : VERS UN PROJET INTÉGRÉ? Vers un Cette recherche porte sur le réaménagement du Vieux- Port de Trois-Rivières à des fins récréatives, réalisé en 1988, et ses

Plus en détail

simulateur de chute libre découvrez les coulisses de la soufflerie au travers d une visite technique de l installation

simulateur de chute libre découvrez les coulisses de la soufflerie au travers d une visite technique de l installation simulateur de chute libre connectez-vous découvrez les coulisses de la soufflerie au travers d une visite technique de l installation sommaire 1. UN PARI HISTORIQUE 2. une soufflerie dernière génération

Plus en détail

Livret des prestations et conditions financières de la convention Progiciels et Informatique (au 01/04/2014)

Livret des prestations et conditions financières de la convention Progiciels et Informatique (au 01/04/2014) Livret des prestations et conditions financières de la convention Progiciels et Informatique (au 01/04/2014) Tous les tarifs ci-dessous s'entendent toutes taxes et frais de déplacements compris. Les coûts

Plus en détail

PARIS LE-BOURGET. Premier aéroport d aviation d affaires en Europe. www.aeroportsdeparis.fr

PARIS LE-BOURGET. Premier aéroport d aviation d affaires en Europe. www.aeroportsdeparis.fr PARIS LE-BOURGET Premier aéroport d aviation d affaires en Europe www.aeroportsdeparis.fr PARIS LE-BOURGET Premier aéroport d aviation d affaires en Europe Bourget Advanced Air Support LE CARREFOUR DE

Plus en détail

FICHE II. 4 Création d une maison multiservices à Hamme-Mille

FICHE II. 4 Création d une maison multiservices à Hamme-Mille DESCRIPTION DU PROJET Le projet prévoit l aménagement d une maison multiservices dont une partie constituerait en la mise en place d une structure d accueil des personnes âgées adaptée à l échelle communale

Plus en détail

27/05/2013. Objectif Avenir Recrutements à venir - Nicolas MARTIN

27/05/2013. Objectif Avenir Recrutements à venir - Nicolas MARTIN 1 2 Objectif Avenir Recrutements à venir - Nicolas MARTIN 1 3 Plan I. Qui sommes nous? II. Quel Core Business? III. Perspectives IV. Conclusions 4 I. Qui sommes nous? 2 L aéroport et ses partenaires BSCA

Plus en détail

Pour une mobilité accessible à tous bougeons tous, bougeons mieux. Locomobile, l air de rien. Je me déplace! www.servicelocomobile.

Pour une mobilité accessible à tous bougeons tous, bougeons mieux. Locomobile, l air de rien. Je me déplace! www.servicelocomobile. Pour une mobilité accessible à tous bougeons tous, bougeons mieux. Locomobile, l air de rien Je me déplace! www.servicelocomobile.be Luxembourg 2010 : un projet de territoire où la mobilité est un défi

Plus en détail

Les aides à l investissement co-financées par l Union Européenne (FEDER 2014-2020)

Les aides à l investissement co-financées par l Union Européenne (FEDER 2014-2020) Les aides à l investissement co-financées par l Union Européenne (FEDER 2014-2020) Le Fonds Européen de Développement Régional et la Wallonie investissent dans votre avenir. Place de la Wallonie, 1 Bât

Plus en détail

Session du Conseil Général

Session du Conseil Général Session du Conseil Général Lundi 2 JUIN 2008 1 Cette réunion du Conseil Général porte principalement sur le lancement d un concours européen d architectes pour mener à bien le projet «MAGNY-COURS 2». L

Plus en détail

APTITUDE PROFESSIONNELLE POUR L ORGANISATION ET LA VENTE DE VOYAGES ET DE SEJOURS (IPAV06)

APTITUDE PROFESSIONNELLE POUR L ORGANISATION ET LA VENTE DE VOYAGES ET DE SEJOURS (IPAV06) APTITUDE PROFESSIONNELLE POUR L ORGANISATION ET LA VENTE DE VOYAGES ET DE SEJOURS (IPAV06) PUBLIC & PREREQUIS - Tout public ne répondant pas à la condition d aptitude professionnelle requise pour l'immatriculation

Plus en détail

REDEVANCES AEROPORTUAIRES Aéroport Lannion Côte de Granit (comité syndical 10 novembre 2015)

REDEVANCES AEROPORTUAIRES Aéroport Lannion Côte de Granit (comité syndical 10 novembre 2015) REDEVANCES AEROPORTUAIRES Aéroport Lannion Côte de Granit (comité syndical 10 novembre 2015) Aéroport de LANNION - Côte de GRANIT Guide des redevances aéroportuaires 1 SOMMAIRE A qui vous adresser? Conditions

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE Demande de subvention 2013 au titre de la répartition du produit des amendes de police Monsieur le Maire expose au Conseil Municipal la

Plus en détail

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr OPERATION «POMPIERS JUNIORS» DOSSIER DE PRESSE Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr Service Départemental d Incendie et de Secours

Plus en détail

Orientations Budgétaires 2016

Orientations Budgétaires 2016 Conseil d'orientation et de Surveillance du 17 décembre 2015 Orientations Budgétaires 2016 «La tenue du débat d orientation budgétaire (DOB) est obligatoire dans les régions, les départements, les communes

Plus en détail

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 La rénovation de la voie professionnelle, filière du tertiaire administratif a conduit à la création du baccalauréat professionnel

Plus en détail

Table des matières. anthemis 265

Table des matières. anthemis 265 Table des matières Chapitre 1. Introduction 5 1.1 Un droit lié à un secteur spécifique 5 1.2 Droit européen : droit applicable et compétence territoriale 7 1.2.1 Règlement dit «Rome I» 7 1.2.2 Règlement

Plus en détail

Conseil communal du 16 juin 2015

Conseil communal du 16 juin 2015 Conseil communal du 16 juin 2015 Présentation des Comptes annuels 2014 Anne MASSON Echevin des Finances et du Budget 1 x 100000 1. Présentation des résultats De tous les résultats présentés dans les documents

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

Dossier de demande de subvention de fonctionnement Tiers privé Année 2015 Volet 3 du contrat départemental de territoire

Dossier de demande de subvention de fonctionnement Tiers privé Année 2015 Volet 3 du contrat départemental de territoire Dossier de demande de subvention de fonctionnement Tiers privé Année 2015 Volet 3 du contrat départemental de territoire DOSSIER COMPLET A DEPOSER AVANT LE 30 AVRIL 2015 Le cachet d arrivée faisant foi,

Plus en détail

QUI VISITE? POURQUOI EXPOSER AU SALON VOYAGES TOURISME & LOISIRS?

QUI VISITE? POURQUOI EXPOSER AU SALON VOYAGES TOURISME & LOISIRS? CONTEXTE Le secteur du tourisme mondial, après avoir connu un léger déclin en temps de crise connait ces quatre dernières années une reprise certaine. A titre indicatif, le secteur a connu une phase d

Plus en détail

Les infrastructures culturelles, sportives et scolaires

Les infrastructures culturelles, sportives et scolaires Les infrastructures culturelles, sportives et scolaires Thématiques abordées: 1: Plusieurs partenaires publics autour d un même projet 2: Plusieurs pouvoirs locaux autour d un même projet 3: Rôle de conseil

Plus en détail

. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant.

. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant. Plan d élaboration du PLAN D AFFAIRES Avant de réaliser votre projet, élaborez votre plan d affaires selon le modèle suivant : RESUME :. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant.

Plus en détail

«Les rendez-vous du Tourisme» Proposé par la CCI de Meurthe-et-Moselle Véronique CHARPENET-BOUCHARD Conseil en Marketing & Communication Tous droits réservés OBJECTIFS Cette rencontre a pour objectifs

Plus en détail

Campus des Berges de Seine Programme Affaires à Seine-Port (77)

Campus des Berges de Seine Programme Affaires à Seine-Port (77) Campus des Berges de Seine Programme Affaires à Seine-Port (77) 40 min de Paris Paris Seine-Port Introduction Situation 95 78 92 75 93 94 77 91 Seine-Port Transports RER D : Saint-Fargeau - RER D : Ponthierry

Plus en détail

L OUTIL, UNE NECESSITE PARTAGEE

L OUTIL, UNE NECESSITE PARTAGEE L OUTIL, UNE NECESSITE PARTAGEE Contexte : la Haute-Savoie, un département très attractif Économie créatrice d emploi Proximité du bassin genevois Qualité du cadre de vie Accroissement démographique soutenu

Plus en détail

Mercredi 12 décembre 2012 La Région poursuit la modernisation et la croissance de l aéroport Sud de France de Carcassonne

Mercredi 12 décembre 2012 La Région poursuit la modernisation et la croissance de l aéroport Sud de France de Carcassonne Mercredi 12 décembre 2012 La Région poursuit la modernisation et la croissance de l aéroport Sud de France de Carcassonne Pose de la première pierre de la nouvelle caserne du Service de Sauvetage et de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS Le contexte : La commune de Sazos située dans le canton de Luz Saint Sauveur sur la route

Plus en détail

PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON

PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON 1 OPERATION DE RESTRUCTURATION DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE (ORAC) Depuis le 22 novembre 2010, une opération

Plus en détail

Parc des Expositions et des Congrès du Grand Angoulême

Parc des Expositions et des Congrès du Grand Angoulême DOSSIER DE PRESSE Grand Angoulême Historique i du projet En 2000, les élus font les constats suivants : absence de structure capable d accueillir des manifestations économiques, culturelles et sportives

Plus en détail

Décisions du Bureau du 16 novembre 2015

Décisions du Bureau du 16 novembre 2015 Mardi 17 novembre 2015 Décisions du Bureau du 16 novembre 2015 Les élus du Bureau de la Métropole Rouen Normandie se sont réunis hier soir, lundi 16 novembre. Les délibérations prises par les élus confirment

Plus en détail

SMAS de Lalinde. Construction d un Pôle de Services à la Personne et d une Maison Médicale. Présentation du 28 octobre 2008

SMAS de Lalinde. Construction d un Pôle de Services à la Personne et d une Maison Médicale. Présentation du 28 octobre 2008 SMAS de Lalinde Construction d un Pôle de Services à la Personne et d une Maison Médicale Présentation du 28 octobre 2008 CONSTAT Les locaux et bâtiment du CIAS sont inadaptés : ils ne répondent plus aux

Plus en détail

RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES

RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES Conférence de Presse JANVIER 2008 CONTACT PRESSE Anne-Laure Vautier Tel : 04 42 43 20 11 - E-mail

Plus en détail

ACCUEIL. L accueil exposant est situé dans nos bureaux administratifs. Nous sommes à votre disposition pour toute demande aux horaires suivants.

ACCUEIL. L accueil exposant est situé dans nos bureaux administratifs. Nous sommes à votre disposition pour toute demande aux horaires suivants. GUIDE EXPOSANT ACCUEIL L accueil exposant est situé dans nos bureaux administratifs. Nous sommes à votre disposition pour toute demande aux horaires suivants. Dumardi 17 au jeudi 19 mars: Vendredi 20 mars

Plus en détail

De l observatoire à l action

De l observatoire à l action De l observatoire à l action 13 MARS 2014 BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer 40 chambres,180m2 de salles de conférence, Spa, 2 piscines, restauration

Plus en détail

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe.

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. L économie de la connaissance et l industrie : au cœur de la stratégie de développement économique de MPM

Plus en détail

Le 12 novembre 2014 DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse : Alexandra BODET Tél : 05.49.24.88.27 alexandrabodet@niortmaraispoitevin.

Le 12 novembre 2014 DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse : Alexandra BODET Tél : 05.49.24.88.27 alexandrabodet@niortmaraispoitevin. Le 12 novembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Contact Presse : Alexandra BODET Tél : 05.49.24.88.27 alexandrabodet@niortmaraispoitevin.com Destination affaires Séminaires Congrès Evénement On se souvient : Acte

Plus en détail

COMMUNE D AVENCHES. Législature 2011-2016. Préavis municipal n 92 au Conseil communal

COMMUNE D AVENCHES. Législature 2011-2016. Préavis municipal n 92 au Conseil communal COMMUNE D AVENCHES Municipalité Législature 2011-2016 Préavis municipal n 92 au Conseil communal «Projet de rénovation du bâtiment de l Hôtel de Ville Choix des variantes» Approuvé en séance de Municipalité

Plus en détail

01. ORGANISATION HISTORIQUE. Groupe. Sites de production et de stockage. 2000 Création d ART-EVENT par Abilio Costa, Pascal Gosselin et Philippe Ruby

01. ORGANISATION HISTORIQUE. Groupe. Sites de production et de stockage. 2000 Création d ART-EVENT par Abilio Costa, Pascal Gosselin et Philippe Ruby ORGANISATION 01. 1 2 Groupe Sites de production et de stockage Conception et agencement d espaces éphémères Signalétique Énergie et audiovisuel Location mobilier et accessoires HISTORIQUE 2000 Création

Plus en détail

SOMMAIRE. Le mot du président...2. Lettre de M. Lesbre, directeur de l ISAE-Supaéro...4. Lettre de M. Houalla, directeur de l ENAC...

SOMMAIRE. Le mot du président...2. Lettre de M. Lesbre, directeur de l ISAE-Supaéro...4. Lettre de M. Houalla, directeur de l ENAC... SOMMAIRE Le mot du président...2 Lettre de M. Lesbre, directeur de l ISAE-Supaéro...4 Lettre de M. Houalla, directeur de l ENAC... 6 Un meeting dont vous êtes les acteurs...8 Airexpo, 29 ans de passion...

Plus en détail

Le Centre d excellence Sports Rousseau : une bonne affaire pour les Blainvillois! Présentation du maire 13 novembre 2012

Le Centre d excellence Sports Rousseau : une bonne affaire pour les Blainvillois! Présentation du maire 13 novembre 2012 Présentation du maire 13 novembre 2012 Mot du maire Le 23 octobre, nous adoptions les résolutions relatives à l entente de principe survenue entre les villes de Boisbriand et de Blainville, concernant

Plus en détail

Qui sommes-nous? Acteur de référence dans le domaine des produits patrimoniaux, Financière Magellan est reconnue pour son approche «haute couture».

Qui sommes-nous? Acteur de référence dans le domaine des produits patrimoniaux, Financière Magellan est reconnue pour son approche «haute couture». Qui sommes-nous? Financière Magellan a pour activité la conception et l ingénierie de solutions de placement et d optimisation fiscale, tous secteurs de l investissement confondus. Elle se singularise

Plus en détail

Règlement intérieur de la salle d animation

Règlement intérieur de la salle d animation Règlement intérieur de la salle d animation 1-CONDITIONS GENERALES Le présent règlement a pour objet de définir les conditions d utilisation, de sécurité et de stationnement de la salle d animation de

Plus en détail

Management des Ressources Humaines et réformes: les engagements mutuels. Présenté par M. Driss KARIM, DAGL 26 mars 2011

Management des Ressources Humaines et réformes: les engagements mutuels. Présenté par M. Driss KARIM, DAGL 26 mars 2011 Management des Ressources Humaines et réformes: les engagements mutuels Présenté par M. Driss KARIM, DAGL 26 mars 2011 1 Sommaire - Management des RH : orientations et principes - Management des RH : réalisations

Plus en détail

Aéromodélisme, Animation et Spectacle

Aéromodélisme, Animation et Spectacle Aéromodélisme, Animation et Spectacle Magique et fascinant! Saison 2015 Catalogue animations 2015 Depuis maintenant 10 ans l Espace Modélisme d Argelès sur mer organise des animations modélisme et aériennes

Plus en détail

du Commercial Profil d activités

du Commercial Profil d activités Activités des salariés permanents des agences d intérim Profil d activités du Commercial Activités type Développer et suivre le chiffre d affaire et la rentabilité du portefeuille confié par des actions

Plus en détail

ACCUEILLIR DE NOUVEAUX TOURISTES CHINOIS : Un protocole d accord avec TUNIU Numéro 1 du Voyage en ligne en Chine

ACCUEILLIR DE NOUVEAUX TOURISTES CHINOIS : Un protocole d accord avec TUNIU Numéro 1 du Voyage en ligne en Chine TOURISME, UN CHALLENGE COLLECTIF ACCUEILLIR DE NOUVEAUX TOURISTES CHINOIS : Un protocole d accord avec TUNIU Numéro 1 du Voyage en ligne en Chine DOSSIER DE PRESSE 10 MARS 2015 PROTOCOLE D ACCORD TRIPARTITE

Plus en détail

QUESTIONNAIRE «R.C. GESTIONNAIRE D AERODROME»

QUESTIONNAIRE «R.C. GESTIONNAIRE D AERODROME» QUESTIONNAIRE «R.C. GESTIONNAIRE D AERODROME» RENSEIGNEMENTS GENERAUX : Le proposant : Nom, Prénom ou Raison Sociale :... Adresse :... Code Postal :... Localité :... Adresse email:... Téléphone :... N

Plus en détail

MODÈLE 2 : PLAN DE SÉCURITÉ relatif à l organisation d une manifestation publique importante ou d un grand rassemblement de personnes

MODÈLE 2 : PLAN DE SÉCURITÉ relatif à l organisation d une manifestation publique importante ou d un grand rassemblement de personnes CADRE RÉSERVÉ À L ADMINISTRATION Administration communale de Lasne Province du Brabant wallon Belgique Plan de sécurité nécessaire : OUI NON Transmis pour disposition : Police locale Le : Service d incendie

Plus en détail

POUR VOUS POUR VOTRE ÉQUIPE

POUR VOUS POUR VOTRE ÉQUIPE POUR VOUS POUR VOTRE ÉQUIPE La société JFG Location Service est active dans le domaine du service aux entreprises. Elle a développé un projet de centre d affaires dédié aux petites entreprises artisanales.

Plus en détail

FORMATION MAINTENANCE

FORMATION MAINTENANCE FORMATION MAINTENANCE Licence Part66 B1.1 TECHNICIEN AERONAUTIQUE Licence européenne Part66 Spécialité Mécanique (B1.1) LES MODALITES Description et objectif Le technicien aéronautique B1.1 peut effectuer

Plus en détail

Gouvernement Wallon Séance du 15 novembre 2012 Ordre du jour

Gouvernement Wallon Séance du 15 novembre 2012 Ordre du jour Gouvernement Wallon Séance du 15 novembre 2012 Ordre du jour 1. Comité de concertation Gouvernement fédéral - Gouvernements des Communautés et des Régions. 2. Relations avec le Parlement wallon. 3. Informatique

Plus en détail

Saint-Brieuc Agglomération

Saint-Brieuc Agglomération Dossier de presse Saint-Brieuc Agglomération destination tourisme d affaires Création du bureau des congrès : l Office de tourisme devient Office de tourisme et des congrès de la Baie de Saint-Brieuc Contact

Plus en détail

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 1 juillet 2011

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 1 juillet 2011 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DES YVELINES Direction Générale des Services du Département Direction du Développement Coopération internationale 2011-CP-3757 Affaire suivie par : Cédric LE BRIS Poste:

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

DEMANDE de SOUTIEN FINANCIER

DEMANDE de SOUTIEN FINANCIER DEMANDE de SOUTIEN FINANCIER Restructuration/construction Renforcement des performances énergétiques Accessibilité des locaux aux personnes handicapées Le PROJET dans sa GLOBALITE Il se décline en 2 axes

Plus en détail

Séjour été 2014. A CHACUN SES VACANCES Club de Loisirs et de Vacances pour adultes et mineurs handicapés mentaux

Séjour été 2014. A CHACUN SES VACANCES Club de Loisirs et de Vacances pour adultes et mineurs handicapés mentaux A CHACUN SES VACANCES Club de Loisirs et de Vacances pour adultes et mineurs handicapés mentaux «L accès aux loisirs est un droit, ACSV en a fait son combat» Séjour été 2014 Immatriculation Tourisme N

Plus en détail

Schéma Départemental de Développement Touristique des Hautes-Alpes 2014-2020

Schéma Départemental de Développement Touristique des Hautes-Alpes 2014-2020 Schéma Départemental de Développement Touristique des Hautes-Alpes 2014-2020 Le poids du tourisme dans l économie locale Moteurs de développement DDT05 - Public 13% : revenus des trois fonctions publiques

Plus en détail

Strat Innov-LR. Présentation du projet pilote 2013-2014 aux entreprises v1.02 (Juillet 2013)

Strat Innov-LR. Présentation du projet pilote 2013-2014 aux entreprises v1.02 (Juillet 2013) Strat Innov-LR Présentation du projet pilote 2013-2014 aux entreprises v1.02 (Juillet 2013) Projet imaginé, développé et mis en œuvre par Sup de Co Montpellier Business School Diagnostic gratuit pour l

Plus en détail

Tourisme. 1 Chambre d hôtes à Flagey 2 Station de Métabief 3 Accrobranche 4 Complexe du Gounefay

Tourisme. 1 Chambre d hôtes à Flagey 2 Station de Métabief 3 Accrobranche 4 Complexe du Gounefay Tourisme 1 2 3 4 1 Chambre d hôtes à Flagey 2 Station de Métabief 3 Accrobranche 4 Complexe du Gounefay 167 1 Meublés de tourisme classés et labellisés NATURE DE L OPÉRATION : Aide à la création, modernisation

Plus en détail

NOTICE DU DOSSIER DE VISITE CIRCUIT AUTOMOBILE TERRE TERRAIN TRIAL 4X4

NOTICE DU DOSSIER DE VISITE CIRCUIT AUTOMOBILE TERRE TERRAIN TRIAL 4X4 Agrément Fédéral UFOLEP de Circuit Automobile / Terrain Trial 4x4 Numéro d agrément : / / Législation - Réglementation NOTICE DU DOSSIER DE VISITE CIRCUIT AUTOMOBILE TERRE TERRAIN TRIAL 4X4 À l usage des

Plus en détail

Initiative Return to care Cahier des charges et profil d un(e) coopérant(e)s pour lancer la réforme du programme Katana, Sud-Kivu

Initiative Return to care Cahier des charges et profil d un(e) coopérant(e)s pour lancer la réforme du programme Katana, Sud-Kivu Initiative Return to care Cahier des charges et profil d un(e) coopérant(e)s pour lancer la réforme du programme Katana, Sud-Kivu 20 juin 2008 Introduction Return to care (RTC) est une initiative spécifique

Plus en détail

Idriss CHASSILLAN L.E.T.P. Saint-Pierre 29 bis rue des Godeaux 91800 Brunoy cedex B.T.S. Ventes & Productions Touristiques 1 ère année

Idriss CHASSILLAN L.E.T.P. Saint-Pierre 29 bis rue des Godeaux 91800 Brunoy cedex B.T.S. Ventes & Productions Touristiques 1 ère année 1 TOURISME, CRISE ET APRES? DANS QUELS PROJETS IMMOBILIERS OU COMMERCIAUX FAUT-IL INVESTIR AFIN DE SORTIR DE LA CRISE? QUELS SONT LES NOUVEAUX MARCHES, LES NOUVELLES CIBLES DE CLIENTELE A PROSPECTER? COMMENT

Plus en détail