Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l'eau en Ile-de-France

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l'eau en Ile-de-France"

Transcription

1 Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l'eau en Ile-de-France programme de renouvellement Journée SIG Eau

2 Sommaire Le Contexte Présentation générale du SEDIF Le SIG au SEDIF Renouvellement du patrimoine réseau Le cadre du projet Les enjeux du projet L architecture technique et fonctionnelle Procédure de mise à jour et sauvegarde Démonstration de l application 2

3 Présentation générale du SEDIF Le SEDIF : établissement public de coopération intercommunale (EPCI) créé en 1923 Responsable de la production et de la distribution de l eau potable sur son territoire (actuellement 149 communes adhérentes en Ile-de-France) Contrat de délégation de service public (DSP) Contrat en vigueur depuis le 1/01/2011 pour la période , établi avec la société dédiée Veolia Eau d Ile-de-France 3

4 Le territoire du SEDIF 149 communes desservies Réparties sur 7 départements de la Région Ile-de-France 14 communautés d agglomération, 2 communautés de communes 4,4 millions d usagers m3 distribués chaque jour 3 usines principales 4 usines à puits 44 stations de pompage 68 réservoirs km de canalisation branchements 4

5 Historique du SIG au SEDIF Préparation du programme SIG Développement/Intégration autour de la solution Giris Mise en service SIG Giris Refonte du SIG Projet ATLAS 2014 Web-Travaux 5

6 Le SIG et le contrat de DSP Principe de mise à disposition des données SIG au SEDIF par le délégataire Transfert quotidien Dump Oracle Article 8.3 du contrat de DSP : Le délégataire tient à jour, en permanence, à ses frais, pour le compte du SEDIF, les bases de données SIG, ( ) Indicateurs Réf. Contrat DSP Indicateurs de Performance Indicateurs de Performance Indicateur de gestion du service Obligation - Définition Mise à jour du SIG : ouvrages et équipements sous 3 mois maximum après chaque réception de travaux ou réception des informations du Syndicat Mise à jour du SIG : fuites et interventions d'entretien sous un mois maximum pour chaque intervention Taux de complétude SIG calculé annuellement 6

7 Le SIG et la gestion patrimoniale Base de données Patrimoniale SIG Données Réseau Données foncières Données de références (rues, adresses) Stocker Archivage des données : canalisations désaffectées (date et motif d abandon) défaillances (casses) Plans de récolement La modélisation hydraulique Confirmer le dimensionnement des ouvrages à réhabiliter Optimiser la pression ; évaluer le temps de séjour Définir la criticité des tronçons et des équipements Spatialiser Exploiter Historiser Outils métiers et d outils d aide à la décision : Logiciels de prévisions de défaillance, Logiciels de gestion patrimoniale intégrant des critères environnementaux (pression de service, condition de pose, type de sol, ) Analyser 7

8 Renouvellement du patrimoine Réseau Enjeux de la gestion patrimoniale Quel rythme annuel pour assurer un investissement adapté à la conservation à long terme du patrimoine? Comment construire le programme annuel en identifiant les canalisations les plus à risque : casses, gêne aux usagers, impact sur la voirie, la distribution.? Le Schéma directeur , une accélération du renouvellement XIV ème Plan XV ème Plan XVI ème Plan Total Canalisations de Transport 35 km 35 km 35 km 105 km Canalisations de Distribution (hors part délégataire) Canalisations de Distribution (y.c. part délégataire) 198 km 330 km 330 km 858 km 288 km 420 km 420 km km 8

9 Renouvellement du patrimoine Réseau Deux critères principaux pour sélectionner les canalisations à remplacer Maîtriser le nombre de ruptures et le volume des pertes associées, Assurer un renouvellement optimal au regard de la durée de vie des matériaux. Canalisations de distribution Taux de Casse par matériaux 0.3 Longueur Taux de casse 4500 Taux de casses (casses/km/an) Longueur (km) 0 FG FD Acier PE Autre 0 Matériau 9

10 Renouvellement du patrimoine Réseau Analyse patrimoniale Période de pose Longueur Taux de casse Taux de casses (casses/km/an) Longueur (km) 0 0 Période de pose 10

11 Renouvellement du patrimoine Réseau Analyse patrimoniale Casses / année Nombre de casses Taux de casses 1400 Taux de casses (casses/km/an) Nombre de casses 0 0 Année 11

12 Renouvellement du patrimoine Réseau Analyse patrimoniale - Diamètre 0.25 Longueur Taux de casse Taux de casses (casses/km/an) Longueur (km) Diamètre (mm) 0 12

13 Renouvellement du patrimoine Réseau Programmation Pluriannuelle Comment faciliter la coordination des travaux sur le domaine public? Présentation de la programmation pluriannuelle des travaux chaque année aux communes concernées Comment actualiser et partager rapidement l information? Entre la Maîtrise d Ouvrage, la Maîtrise d Œuvre, les entreprises, le délégataire, les communes Prévisionnel : Annulation, Report (voirie neuve) Maîtrise d ouvrage Maîtrise d Œuvre Délégataire Communes 13

14 Renouvellement du patrimoine Réseau EXISTANT REALISE Base Patrimoniale SIG Programmation Pluriannuelle Base Patrimoniale SIG Maîtrise d ouvrage Maîtrise d Œuvre WEB TRAVAUX ArcGisOnline Délégataire Communes 14

15 Renouvellement du patrimoine Réseau Renouvellement des canalisations de distribution (7 596 km en 2014) Définition des chantiers Identification des tronçons prioritaires (Age, matériau, diamètre, nombre de fuite, autres variables) Canalisations distribution En service Désaffectées Fuites Autres variables Remontée de nappes Aléas d argile Importance du réseau routier Etape n 6 Publication sur WebTravaux Etape n 1 Extraction canalisations fuites Etape n 2 Intégration des données Etape n 3 Modélisation Modèle Casse Calage du modèle Calcul pour chaque tronçon Nombres de casses observées Nombre de casses prévu (2015) Taux de casses prévu (2015) Regroupement des tronçons en chemin Etape n 5 Définition des chantiers Etape n 4 Regroupement des tronçons en chemin 15

16 Renouvellement du patrimoine Réseau Processus de définition des chantiers de renouvellement des canalisations de distribution Etape n 1 Extraction canalisations fuites Etape n 2 à Etape n 4 Regroupement des tronçons en chemin prioritaire Etape n 5 Définition des chantiers Etape n 6 Publication sur WebTravaux WEB TRAVAUX ArcGisOnline 16

17 Le cadre du Projet «WEB Travaux» Les objectifs : La visualisation des travaux de renouvellement du réseau d eau potable L information, via le site internet du SEDIF ( des collectivités adhérentes et de l ensemble des usagers des travaux réalisés sur le réseau du SEDIF La possibilité pour l utilisateur de localiser les travaux (à l échelle de la rue) et être informé de la durée des travaux La possibilité pour l utilisateur de connaître l état d avancement des travaux Les enjeux Disposer d un outil de suivi global de la programmation des travaux de renouvellement des canalisations Favoriser le travail collaboratif pour les agents du SEDIF Permettre la mise à jour du site par le délégataire et par les Maîtres d œuvre 17

18 Le cadre du Projet Application WebTravaux mise en ligne sur le site Internet du SEDIF depuis septembre 2014 En 2014, 256 chantiers représentant 69 kilomètres de canalisation publiés sur le site WebTravaux 18

19 L architecture Technique et fonctionnelle ATLAS Bureautique Serveur ATLAS ArcGis Online 3 applications configurées à partir du modèle «basic Viewer» Web travaux consultation Web travaux Mobile Web travaux Edition Site Internet SEDIF Clients web Internet Grand Public 19

20 Procédure de mise à jour et de sauvegarde ATLAS Bureautique Serveur ATLAS ArcGis Online Mise à jour en continu Définition initiale des chantiers Mise à jour géométrie Mise à jour quotidienne chantiers délégataire Sauvegarde quotidienne 20

21 Démonstration 21

Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l eau en Ile-de-France. 23 octobre 2012

Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l eau en Ile-de-France. 23 octobre 2012 Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l eau en Ile-de-France 23 octobre 2012 Sommaire Le contexte Présentation générale du SEDIF Historique du SIG du SEDIF Le SIG et le contrat de

Plus en détail

GUIDE D'AIDE A L ÉTABLISSEMENT D'UN DESCRIPTIF DÉTAILLÉ DES RÉSEAUX D'EAU POTABLE

GUIDE D'AIDE A L ÉTABLISSEMENT D'UN DESCRIPTIF DÉTAILLÉ DES RÉSEAUX D'EAU POTABLE GUIDE D'AIDE A L ÉTABLISSEMENT D'UN DESCRIPTIF DÉTAILLÉ DES RÉSEAUX D'EAU POTABLE Groupe de travail : Gestion patrimoniale Evènement : Web conférence Date : novembre 2014 www.astee.org Les maitres d œuvre

Plus en détail

Service de distribution de l eau à Rennes. Stratégie de renouvellement du réseau

Service de distribution de l eau à Rennes. Stratégie de renouvellement du réseau Service de distribution de l eau à Rennes Stratégie de renouvellement du réseau David Clausse Syndicat Mixte de Production d eau potable du Bassin Rennais Rencontres de l'eau en Loire Bretagne Gestion

Plus en détail

GESTION PATRIMONIALE POLLUTEC 2014 F.S.T.T. réseaux d AEP MERLIN. Gestion patrimoniale des. France Sans Tranchée Technologies.

GESTION PATRIMONIALE POLLUTEC 2014 F.S.T.T. réseaux d AEP MERLIN. Gestion patrimoniale des. France Sans Tranchée Technologies. Groupe MERLIN Une tradition d innovations au service des hommes POLLUTEC 2014 GESTION PATRIMONIALE F.S.T.T. France Sans Tranchée Technologies Gestion patrimoniale des réseaux d AEP Indépendance - Expériences

Plus en détail

MERLIN GESTION PATRIMONIALE. Groupe GESTION PATRIMONIALE. Définition d un programme de renouvellement

MERLIN GESTION PATRIMONIALE. Groupe GESTION PATRIMONIALE. Définition d un programme de renouvellement Groupe MERLIN Une tradition d innovations au service des hommes GESTION PATRIMONIALE GESTION PATRIMONIALE Définition d un programme de renouvellement Indépendance - Expériences - Expertises - Proximité

Plus en détail

Les outils de la gestion patrimoniale Le logiciel «Casses»

Les outils de la gestion patrimoniale Le logiciel «Casses» Les outils de la gestion patrimoniale des réseaux r d eau. d Le logiciel «Casses» Eddy RENAUD Périgueux le 3 septembre 2008 L équipe «Réseaux» du Cemagref CEMAGREF Groupement de Bordeaux Unité «Réseaux,

Plus en détail

ANR - Villes Durables Programme de recherche «Eau et 3E»

ANR - Villes Durables Programme de recherche «Eau et 3E» ANR - Villes Durables Programme de recherche «Eau et 3E» Synthèse et analyse sur la gestion patrimoniale des services d eau des grandes agglomérations Intervenants : Guillem Canneva (AgroParisTech), Guillaume

Plus en détail

Les enjeux de la gestion de l eau à la communauté urbaine de Lyon

Les enjeux de la gestion de l eau à la communauté urbaine de Lyon Les enjeux de la gestion de l eau à la communauté urbaine de Lyon Gilles CHUZEVILLE gchuzeville@grandlyon.org La direction de l eau est certifiée Sommaire Enjeux de l'eau Enjeux de la gestion de l eau

Plus en détail

> Les engagements. des entreprises

> Les engagements. des entreprises Charte du Syndicat professionnel des entreprises de services d eau et d assainissement pour la gestion du patrimoine Les engagements des entreprises Sommaire 1 Les signataires de la Charte 2 Les enjeux

Plus en détail

Gestion Durable des Services Publics d Eau et d Assainissement

Gestion Durable des Services Publics d Eau et d Assainissement Gestion Durable des Services Publics d Eau et d Assainissement Xavier EUDES Directeur des Interventions et des Actions de Bassin Agence de l Eau Rhône Méditerranée & Corse Sommaire 1/ Contexte : Grands

Plus en détail

La gestion patrimoniale des réseaux d eau potable et d assainissement. Connaître, gérer, renouveler

La gestion patrimoniale des réseaux d eau potable et d assainissement. Connaître, gérer, renouveler La gestion patrimoniale des réseaux d eau potable et d assainissement Connaître, gérer, renouveler CANALISATEURS DE FRANCE le deuxième syndicat de spécialités de la Fédération Nationale des Travaux Publics

Plus en détail

ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES

ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES NATURE DES OPERATIONS - Infrastructures liées à la protection de la ressource, au traitement et à la distribution de l eau potable. BENEFICIAIRES Communes

Plus en détail

1 Introduction. Ce service est composé de 7 agents.

1 Introduction. Ce service est composé de 7 agents. Service Informatique-SIG 1 Introduction Créé en 1997, le service Informatique/SIG a pour missions la Conception, la Vérification, la Mise en Production et l Exploitation des solutions informatiques déployées

Plus en détail

La gestion patrimoniale du système d alimentation en eau potable

La gestion patrimoniale du système d alimentation en eau potable La gestion patrimoniale du système d alimentation en eau potable présenté par Sébastien Coudert, G2C environnement G2C environnement Ingénierie et conseil aux collectivités Vision systémique et complémentaire

Plus en détail

Groupe d échanges n 2

Groupe d échanges n 2 Réseau régional des collectivités à compétence Eau Potable Groupe d échanges n 2 13 octobre 2015, Besançon 1 Déroulement de la rencontre 1. Accueil et tour de table 2. Réhabilitation des réseaux d alimentation

Plus en détail

Inventaire DES RÉSEAUX D'EAU ET D'ASSAINISSEMENT. guide pratique

Inventaire DES RÉSEAUX D'EAU ET D'ASSAINISSEMENT. guide pratique Inventaire DES RÉSEAUX D'EAU ET D'ASSAINISSEMENT guide pratique NOVEMBRE 2012 article 161 de la Loi n 2010-788 du L 12 juillet 2010 portant engagement national pour l'environnement, dite Loi Grenelle

Plus en détail

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne 10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne Bassin Adour-Garonne : 116 000 km² (21% du territoire national métropolitain) Population concernée : 7 millions d habitants Les grands axes du programme

Plus en détail

Service public d eau d

Service public d eau d Service public d eau d potable Syndicat Mixte du Canton de Saint Peray Présentation RAD année 2013 Comité Syndical Mercredi 10 décembre 2014 Les chiffres clés s 2013 Les chiffres clés des services d Eau

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service de l eau potable

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service de l eau potable COMMUNAUTE DE COMMUNES EURE MADRIE SEINE Rapport annuel sur le prix et la qualité du service de l eau potable SERVICE GAILLON, SAINT-AUBIN-SUR-GAILLON, COURCELLES-SUR-SEINE Année 2011 SOMMAIRE I. CARACTERISATION

Plus en détail

Présentation du Pôle Cartographie

Présentation du Pôle Cartographie SAUR Direction Régionale Exploitation Sud Centre de Pilotage Opérationnel Sud-Ouest - Toulouse Présentation du Pôle Cartographie 1. Organisation et moyens 2. Chiffres clés 3. Missions du service 4. Nos

Plus en détail

Réseau International des Centres de formations aux métiers de l Eau Assemblée Constitutive du Réseau Paris 19-21 novembre 2008 Expérience de l

Réseau International des Centres de formations aux métiers de l Eau Assemblée Constitutive du Réseau Paris 19-21 novembre 2008 Expérience de l Réseau International des Centres de formations aux métiers de l Eau Assemblée Constitutive du Réseau Paris 19-21 novembre 2008 Expérience de l Algérienne des Eaux en matière de formation ZAIER Hocine Sommaire

Plus en détail

SERVICE DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF COMPTE-RENDU ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE EXERCICE 2014

SERVICE DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF COMPTE-RENDU ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE EXERCICE 2014 SERVICE DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF COMPTE-RENDU ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE EXERCICE 2014 Voici les principales informations et commentaires qui concernent le service de l assainissement

Plus en détail

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU VAL D ORGE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ALIMENTATION EN EAU POTABLE

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU VAL D ORGE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ALIMENTATION EN EAU POTABLE COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU VAL D ORGE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ALIMENTATION EN EAU POTABLE ANNEE 2014 Table des matières 1. Introduction...3 2. Les chiffres clés

Plus en détail

La gestion patrimoniale des réseaux d'alimentation en eau potable

La gestion patrimoniale des réseaux d'alimentation en eau potable La gestion patrimoniale des réseaux d'alimentation en eau potable Jean-Christophe de MASSIAC G2C environnement Cernons le problème Journée technique La dégradation du patrimoine des réseaux d eau potable,

Plus en détail

Bruno BENOI Entreprise Benoi TP. Un patrimoine précieux

Bruno BENOI Entreprise Benoi TP. Un patrimoine précieux Bruno BENOI Entreprise Benoi TP Un patrimoine précieux Pourquoi parler d eau potable et d assainissement aux maires? Certaines communes conservent ces compétences Le maire reste le garant de la salubrité

Plus en détail

Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE D'OPOUL-PÉRILLOS

Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE D'OPOUL-PÉRILLOS Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE D'OPOUL-PÉRILLOS Caractéristiques techniques du service d'eau potable Le service d'eau

Plus en détail

Maîtrise des pertes en eau sur le réseau d eau potable

Maîtrise des pertes en eau sur le réseau d eau potable Maîtrise des pertes en eau sur le réseau d eau potable Pour la gestion durable de l eau La réduction des volumes de pertes en eau sur le réseau représente, pour le sevice de l eau, un enjeu majeur qui

Plus en détail

Eau potable : l'agglo s'implique du sous-sol à votre verre!

Eau potable : l'agglo s'implique du sous-sol à votre verre! Communiqué de presse www.perpignanmediterranee.com Eau potable : l'agglo s'implique du sous-sol à votre verre! Fournir à chaque abonné de l'eau en quantité suffisante et en qualité irréprochable : c'est

Plus en détail

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010 2010 11 projets de l ANAP Dans le cadre de son programme de travail 2010, l ANAP a lancé onze projets. Cette brochure présente un point d étape sur ces projets à fin 2010. METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS PERFORMANCE

Plus en détail

Inventaire DES RÉSEAUX D'EAU ET D'ASSAINISSEMENT. guide pratique

Inventaire DES RÉSEAUX D'EAU ET D'ASSAINISSEMENT. guide pratique Inventaire DES RÉSEAUX D'EAU ET D'ASSAINISSEMENT guide pratique NOVEMBRE 2013 article 161 de la Loi n 2010-788 du L 12 juillet 2010 portant engagement national pour l'environnement, dite Loi Grenelle

Plus en détail

performance des réseaux d eau

performance des réseaux d eau Les avancées technologiques dans la gestion de la performance des réseaux d eau Forum Eco-cités de la Méditerranée 11 et 12 Octobre 2011, Marseille Christian Laplaud Christian Laplaud Président-fondateur

Plus en détail

BIM Journées de l Ecoconstruction

BIM Journées de l Ecoconstruction BIM Journées de l Ecoconstruction 09 octobre 2015 Lorraine Qualité Environnement Sommaire 1. Présentation du pôle Fibres Energivie 2. Qu est ce que le BIM 3. Les enjeux du BIM et de la transition numérique

Plus en détail

S engager ensemble pour éclairer mieux, moins cher, plus juste et en sécurité

S engager ensemble pour éclairer mieux, moins cher, plus juste et en sécurité S engager ensemble pour éclairer mieux, moins cher, plus juste et en sécurité anticiper améliorer économiser maîtriser Syndicat des énergies et de l aménagement numérique de la Haute-Savoie Lumière sur

Plus en détail

RAPPORT MAIRIE PARIS. Ville de Paris. Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques.

RAPPORT MAIRIE PARIS. Ville de Paris. Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques. Ville de Paris Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques. Mail : richard.malachez@paris.fr Tel : 01 43 47 62 96 Organisme d accueil Présentation

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l eau potable

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l eau potable Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l eau potable Récolte de Miscanthus Décret n 95-636 du 6 mai 1995 Exercice 2013 SIAEP 2, rue de l école 68210 AMMERTZWILLER Tél 03 89 25 34

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES DEPARTEMENT de LOIR-ET-CHER SYNDICAT INTERCOMMUNAL D ADDUCTION D EAU POTABLE (SIAEP) DU PLESSIS ETUDES DE CONNAISSANCE ET DE GESTION PATRIMONIALE DES RESEAUX D EAU POTABLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

Quelles pistes pour rendre vos réseaux plus intelligents?

Quelles pistes pour rendre vos réseaux plus intelligents? Quelles pistes pour rendre vos réseaux plus intelligents? Maeve de France (Direction Technique, chef de projet métier SIG) Simon Le Grand (Direction Technique régionale IDF, service SIG/gestion patrimoniale)

Plus en détail

Rencontre n 3 : Télégestion et logiciels, des auxiliaires pour une gestion patrimoniale performante

Rencontre n 3 : Télégestion et logiciels, des auxiliaires pour une gestion patrimoniale performante Cycle de rencontres techniques : Gestion patrimoniale AEP Rencontre n 3 : Télégestion et logiciels, des auxiliaires pour une gestion patrimoniale performante 26 Mai 2011 Besançon 1 Déroulement de la rencontre

Plus en détail

Conférence Francophone ESRI - SIG 2009 Communications Utilisateurs / Collectivités Locales

Conférence Francophone ESRI - SIG 2009 Communications Utilisateurs / Collectivités Locales Conférence Francophone ESRI - SIG 2009 Communications Utilisateurs / Collectivités Locales IGECOM 40 EST COFINANCE PAR L UNION EUROPEENNE L EUROPE S ENGAGE EN AQUITAINE AVEC LE FOND EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Rapport 2015 sur le Prix et la Qualité du Service Distribution de l Eau potable En 2014

Rapport 2015 sur le Prix et la Qualité du Service Distribution de l Eau potable En 2014 Rapport 2015 sur le Prix et la Qualité du Service Distribution de l Eau potable En 2014 1 Sommaire Préambule :...4 1. Caractérisation technique du service :... 5 2 Présentation du territoire desservi :...

Plus en détail

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne 10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne Bassin Loire-Bretagne : 155 000 km² (28% du territoire national métropolitain) Population concernée : 12,4 millions d habitants Les grands axes

Plus en détail

Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement de SPLS en Île-de-France

Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement de SPLS en Île-de-France Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement du dispositif en Île-de-France I. Présentation générale de SPLS... 2 1. Des enjeux de pilotage et de conception des politiques de l habitat...

Plus en détail

SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE

SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE Régie Municipale de l eau Ville de La Rochelle Missions dédiées à ce service : Maîtrise d ouvrage déléguée Maîtrise d œuvre Exploitation: Production

Plus en détail

Alimentation en eau potable et assainissement

Alimentation en eau potable et assainissement Qualité et cadre de vie Environnement Alimentation en eau potable et assainissement Alimentation en eau potable : Cf : tableau page suivante Assainissement Cf : tableau page suivante Contact Les dossiers

Plus en détail

La CFDT & le Cloud. Retour d expérience

La CFDT & le Cloud. Retour d expérience La CFDT & le Cloud Retour d expérience Sommaire Présentation de la CFDT Les enjeux de la DSI & le Cloud Comment le Cloud sert les objectifs de la CFDT Conclusion Présentation de la CFDT Premier syndicat

Plus en détail

Programme de conservation des chaussées à la Ville de Montréal Composante de la gestion d actifs

Programme de conservation des chaussées à la Ville de Montréal Composante de la gestion d actifs Bitume Québec 11 e congrès annuel Programme de conservation des chaussées à la Ville de Montréal Composante de la gestion d actifs Jean Carrier ing., M.Ing. Chef d équipe Direction des transports Division

Plus en détail

Réseau d initiative publique Très Haut Débit Alsace

Réseau d initiative publique Très Haut Débit Alsace Réseau d initiative publique Très Haut Débit Alsace Réunions territoriales Bas-Rhin / Haut-Rhin avec les maires et présidents de communautés de communes novembre/décembre 2014 Réseau d initiative publique

Plus en détail

Unité territoriale Dordogne 94, rue du Grand Prat - 19600 Saint-Pantaléon-de-Larche Tél : 05 55 88 02 00

Unité territoriale Dordogne 94, rue du Grand Prat - 19600 Saint-Pantaléon-de-Larche Tél : 05 55 88 02 00 Date d ouverture de l appel à projet : 1er octobre 2015 Date limite d envoi des dossiers de candidatures : 31 janvier 2016 Pour toutes questions : Délégation du bassin Atlantique-Dordogne Unité territoriale

Plus en détail

Programme d économies d eau 2009-2012

Programme d économies d eau 2009-2012 Programme d économies d eau 2009-2012 Ville de Rennes L eau potable sur le bassin rennais Le Syndicat Mixte de Production d eau potable du Bassin Rennais (SMPBR) a les compétences suivantes : Production

Plus en détail

Rapport annuel. Commune de CESSON-SEVIGNE

Rapport annuel. Commune de CESSON-SEVIGNE Commune de CESSON-SEVIGNE Rapport relatif au prix et à la qualité du service public d'eau potable pour l'exercice 2012 présenté conformément à l article L.2224-5 du code général des collectivités territoriales.

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme. Eaubonne. 6.a. Annexes sanitaires - Notice. Département du Val d Oise

Plan Local d Urbanisme. Eaubonne. 6.a. Annexes sanitaires - Notice. Département du Val d Oise Département du Val d Oise Eaubonne Plan Local d Urbanisme 6.a. Annexes sanitaires - Notice Vu pour être annexé à notre délibération du 2 avril 2013 approuvant le P.L.U. Le Maire Normes concernant la

Plus en détail

La mise en place d un SIG mobile pour réseaux d eau et d assainissement pour 5000 personnes

La mise en place d un SIG mobile pour réseaux d eau et d assainissement pour 5000 personnes La mise en place d un SIG mobile pour réseaux d eau et d assainissement pour 5000 personnes Sébastien Dorneval (chef de projet technique du projet CaNOPé) Maeve de France (chef de projet métier du projet

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES ARNON BOISCHAUT CHER PRIX & QUALITE DU SERVICE ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN REGIE

COMMUNAUTE DE COMMUNES ARNON BOISCHAUT CHER PRIX & QUALITE DU SERVICE ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN REGIE COMMUNAUTE DE COMMUNES ARNON BOISCHAUT CHER PRIX & QUALITE DU SERVICE ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN REGIE RAPPORT ANNUEL 2012 Page 2 RAPPORT 2012 Caractérisation technique du service Organisation administrative

Plus en détail

Jeudi de la connaissance. Le Secteur de l Eau. Juillet 2008

Jeudi de la connaissance. Le Secteur de l Eau. Juillet 2008 Jeudi de la connaissance Le Secteur de l Eau Juillet 2008 Sommaire Le secteur de l eau La chaîne de valeur de l eau / les métiers de l eau L organisation du secteur Les flux financiers Les principaux acteurs

Plus en détail

Apports des solutions SIG métiers dans la gestion des réseaux d'assainissement

Apports des solutions SIG métiers dans la gestion des réseaux d'assainissement Rencontres Nationales de l'assainissement Collectif Apports des solutions SIG métiers dans la gestion des réseaux d'assainissement Estelle Burckel Directeur Réseaux & Hubert Lorang Directeur de Projets

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contacts Presse SICASIL : Sylvie Joffre sylvie.joffre@sicasil.com 06 85 20 22 20

DOSSIER DE PRESSE. Contacts Presse SICASIL : Sylvie Joffre sylvie.joffre@sicasil.com 06 85 20 22 20 Contacts Presse SICASIL : Sylvie Joffre sylvie.joffre@sicasil.com 06 85 20 22 20 LYONNAISE DES EAUX : Pierre Tré-Hardy pierre.trehardy@lyonnaise-des-eaux.fr 06 74 83 43 23 DOSSIER DE PRESSE SUITE DOSSIER

Plus en détail

REDUIRE LES FUITES D EAU POTABLE SUR LES RESEAUX EN MILIEUX RURAUX

REDUIRE LES FUITES D EAU POTABLE SUR LES RESEAUX EN MILIEUX RURAUX REDUIRE LES FUITES D EAU POTABLE SUR LES RESEAUX EN MILIEUX RURAUX S.I.A.E.P.A. de Pannecière - NIEVRE Clermont Ferrand - 24 septembre 2013 1 SITUATION Département de la Nièvre Parc du Morvan 10 Communes

Plus en détail

La valorisation des inspections télévisées dans le cadre d une étude-diagnostic d assainissement : Intégrer une démarche de gestion patrimoniale

La valorisation des inspections télévisées dans le cadre d une étude-diagnostic d assainissement : Intégrer une démarche de gestion patrimoniale La valorisation des inspections télévisées dans le cadre d une étude-diagnostic d assainissement : Intégrer une démarche de gestion patrimoniale P. LAZZAROTTO Responsable métier m IRH Ingénieur nieur Conseil

Plus en détail

Schéma Directeur d Alimentation en Eau Potable

Schéma Directeur d Alimentation en Eau Potable Département de la Savoie Commune de Saint FRANC PHASE 2 : MODELISATION Schéma Directeur d Alimentation en Eau Potable CY00618 Siège social : 2, rue des Glénans - ZA du Pontay 35760 ST GRÉGOIRE (RENNES)

Plus en détail

L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE

L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE Le 14 Mai 2014 USH Service Politiques urbaines et sociales L architecture des contrats de ville Contrat de ville : projets territoriaux intégrés

Plus en détail

Le service de L eau potable à CARHAIX PLOUGUER

Le service de L eau potable à CARHAIX PLOUGUER Le service de L eau potable à CARHAIX PLOUGUER Achat, distribution d eau potable, gestion clientele Note pour une mission d assistance à maîtrise d ouvrage pour l étude des modes de gestion du service

Plus en détail

Appel à projets 2016

Appel à projets 2016 Appel à projets 2016 Réduction des fuites dans les réseaux d eau potable Agence de l Eau Artois Picardie RÉGLEMENT Date de lancement de l appel à projets : 15 Mars 2016 Date limite de réception des candidatures

Plus en détail

Rapport annuel ARLES CRAU CAMARGUE MONTAGNETTE. commune de Tarascon

Rapport annuel ARLES CRAU CAMARGUE MONTAGNETTE. commune de Tarascon Rapport annuel ARLES CRAU CAMARGUE MONTAGNETTE commune de Tarascon Rapport relatif au prix et à la qualité du service public d'eau potable pour l'exercice 2012 présenté conformément à l article L.2224-5

Plus en détail

La distribution publique du gaz naturel

La distribution publique du gaz naturel La distribution publique du gaz naturel Synthèse des données 211 des concessions Syndicat des énergies et de l aménagement numérique de la Haute-Savoie Le territoire, les usagers et les consommations Communes

Plus en détail

ANNEXE du PLU. Gestion de l eau ASSAINISSEMENT

ANNEXE du PLU. Gestion de l eau ASSAINISSEMENT ANNEXE du PLU Gestion de l eau ASSAINISSEMENT 1. CONTEXTE La prise en compte de la loi sur l eau n 92-3 du 3 janvier 1992, modifiée en 1995, imposait d assurer la cohérence des démarches eau et urbanisme

Plus en détail

Guide de gestion des actifs en immobilisations

Guide de gestion des actifs en immobilisations Guide de gestion des actifs en immobilisations Claude Bruxelle, ing., Ph.D. CLAUDE BRUXELLE CONSULTANT Plan de la présentation Introduction Mise en contexte Démarche de gestion des actifs en immobilisations

Plus en détail

L information Géographique pour les métiers de l eau. 16 juin 2015 Paris Régis Becquet

L information Géographique pour les métiers de l eau. 16 juin 2015 Paris Régis Becquet L information Géographique pour les métiers de l eau 16 juin 2015 Paris Régis Becquet Merci d être parmi nous! Transformer le rôle des SIG dans l organisation Chargés d'études Décideurs Grand Public Opérateurs

Plus en détail

Synthèse sur les services d assainissement collectif du département de la Charente

Synthèse sur les services d assainissement collectif du département de la Charente Rapport annuel PREFECTURE DE LA CHARENTE Direction Départementale des Territoires de la Charente Synthèse sur les d assainissement collectif du département de la Charente Copyright 1996-2 Diadème Ingénierie

Plus en détail

TERRITOIRE D ORANGE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC)

TERRITOIRE D ORANGE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) TERRITOIRE D ORANGE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) Exercice 2014 1. PRESENTATION GENERALE DU SERVICE La compétence assainissement non

Plus en détail

Strasbourg PLAN LOCAL D URBANISME. Commune d ECKBOLSHEIM. 6.2. Annexe sanitaire Eau potable. Département du Bas-Rhin

Strasbourg PLAN LOCAL D URBANISME. Commune d ECKBOLSHEIM. 6.2. Annexe sanitaire Eau potable. Département du Bas-Rhin Strasbourg Communauté Urbaine Communauté Urbaine de Strasbourg Commune d ECKBOLSHEIM Département du Bas-Rhin PLAN LOCAL D URBANISME 6.2. Annexe sanitaire Eau potable Dossier approuvé Décembre 2007 Communauté

Plus en détail

SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE

SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE Régie Municipale de l eau Ville de La Rochelle Missions dédiées à ce service : Maîtrise d ouvrage déléguée Maîtrise d œuvre Exploitation: Production

Plus en détail

CASSES : Logiciel de prévision des casses des réseaux r d alimentation en eau potable

CASSES : Logiciel de prévision des casses des réseaux r d alimentation en eau potable CASSES : Logiciel de prévision des casses des réseaux r d alimentation en eau potable Eddy RENAUD Rencontre Technique ASCOMADE Besançon le 26 mai 2011 Le Cemagref - Sciences et technologies pour l environnement

Plus en détail

Journée SIG Propreté. Mieux répondre aux enjeux des métiers de la Propreté avec les solutions SIG d Esri. 18 Juin 2013 Yann Le Yhuelic

Journée SIG Propreté. Mieux répondre aux enjeux des métiers de la Propreté avec les solutions SIG d Esri. 18 Juin 2013 Yann Le Yhuelic Journée SIG Propreté Mieux répondre aux enjeux des métiers de la Propreté avec les solutions SIG d Esri 18 Juin 2013 Yann Le Yhuelic Programme du séminaire 9h30 : Introduction Esri France 9h45 : Vers une

Plus en détail

Enquête. Inventaire des réseaux d eau. suivez le guide!

Enquête. Inventaire des réseaux d eau. suivez le guide! Enquête Inventaire des réseaux d eau suivez le guide! La loi Grenelle II et son décret d application du 27 janvier 2012 obligent les collectivités locales à réaliser un descriptif détaillé des ouvrages

Plus en détail

service gestion patrimoniale des réseaux d eau : mettre en place une stratégie efficace Les cahiers

service gestion patrimoniale des réseaux d eau : mettre en place une stratégie efficace Les cahiers Les cahiers Supplément technique du magazine eau service N 5 / novembre 2010 Eau service gestion patrimoniale des réseaux d eau : mettre en place une stratégie efficace P. 2 Quels sont les enjeux d une

Plus en détail

Assainissement non collectif

Assainissement non collectif Assainissement non collectif les règles changent le coin de la réglementation au 1 er juillet 2012 Pourquoi? Une rénovation progressive du parc d installations d assainissement non collectif Deux arrêtés,

Plus en détail

La gestion patrimoniale des réseaux d eau. Magali ROYER _ Lionel BERTIN

La gestion patrimoniale des réseaux d eau. Magali ROYER _ Lionel BERTIN La gestion patrimoniale des réseaux d eau Magali ROYER _ Lionel BERTIN Le contexte Le RESEAU en quelques chiffres 850 000 km = réseau EAU en France >85 milliards d = patrimoine enterré X 20 Constitution

Plus en détail

Une APPROCHE DE LA VILLE INTELLIGENTE

Une APPROCHE DE LA VILLE INTELLIGENTE Programme Smart Cities Projet Ville de Demain Une APPROCHE DE LA VILLE INTELLIGENTE Pour le grand CASABLANCA Enjeux, actions & opportunités Casablanca, le 23 Septembre 2014 CASABLANCA, SMART CITY 1. Enjeux

Plus en détail

La gestion du patrimoine immobilier

La gestion du patrimoine immobilier La gestion du patrimoine immobilier Thierry Cornus Geay, le 15 novembre 2012 26/10/12 Direction départementale interministérielle Cadre de la présentation Un patrimoine des bâtiments, de la voirie, des

Plus en détail

Le système de gestion hydraulique automatisée de la Bièvre en temps réel : Un site d application Idéal pour le projet

Le système de gestion hydraulique automatisée de la Bièvre en temps réel : Un site d application Idéal pour le projet Le système de gestion hydraulique automatisée de la Bièvre en temps réel : Un site d application Idéal pour le projet SIAVB - Syndicat Intercommunal d Assainissement de la Vallée de la Bièvre VEOLIA EAU

Plus en détail

Analyse du dossier UFC de juin 2008. septembre 2008

Analyse du dossier UFC de juin 2008. septembre 2008 Analyse du dossier UFC de juin 2008 septembre 2008 Historique du dossier UFC Que Choisir Février 2006: Premier dossier publié en kiosque Le SEDIF est accusé de faire 59% de marge Sa gestion est opaque

Plus en détail

La distribution de l eau potable au ULIS en 2010. Pierre GUINET Lyonnaise des Eaux

La distribution de l eau potable au ULIS en 2010. Pierre GUINET Lyonnaise des Eaux La distribution de l eau potable au ULIS en 2010 Pierre GUINET Lyonnaise des Eaux La gestion déléguée La ville des Ulis est responsable de la distribution de l eau potable à ses habitants Elle a confié

Plus en détail

Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE SAINT-FÉLIU-D'AVALL

Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE SAINT-FÉLIU-D'AVALL Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE SAINT-FÉLIU-D'AVALL Caractéristiques techniques du service d'eau potable Le service

Plus en détail

LE RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU SUR L ENSEMBLE DES COMMUNES DE CARCASSONNE AGGLO

LE RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU SUR L ENSEMBLE DES COMMUNES DE CARCASSONNE AGGLO Carcassonne Agglo 1, rue Pierre Germain 11980 Carcassonne Cedex 9 LE RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU SUR L ENSEMBLE DES COMMUNES DE CARCASSONNE AGGLO 1 NOTE LIMINAIRE

Plus en détail

BEAUCHAMP PLAN LOCAL D URBANISME. 6 a. Commune de. APPROBATION Vu pour être annexé à la délibération en date du : NOTICE SANITAIRE URBA-SERVICES

BEAUCHAMP PLAN LOCAL D URBANISME. 6 a. Commune de. APPROBATION Vu pour être annexé à la délibération en date du : NOTICE SANITAIRE URBA-SERVICES URBA-SERVICES CABINET DE CONSEILS EN URBANISME 83, rue de Tilloy, BP 401-60004 BEAUVAIS CEDEX Téléphone : 03.44.45.17.57 Fax : 03.44.45.04.25 Commune de BEAUCHAMP PLAN LOCAL D URBANISME APPROBATION Vu

Plus en détail

DURAND Audrey Année 2006-2007. Master II Gestion des Ressources Naturelles et de l Environnement Université Montesquieu Bordeaux IV

DURAND Audrey Année 2006-2007. Master II Gestion des Ressources Naturelles et de l Environnement Université Montesquieu Bordeaux IV DURAND Audrey Année 2006-2007 Master II Gestion des Ressources Naturelles et de l Environnement Université Montesquieu Bordeaux IV Rapport de Stage Mission de maîtrise d œuvre en matière d assainissement

Plus en détail

CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION ENTRE LE STIF ET L EPFY EN MATIERE D ECHANGE D INFORMATION ET D ACTIONS FONCIERES

CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION ENTRE LE STIF ET L EPFY EN MATIERE D ECHANGE D INFORMATION ET D ACTIONS FONCIERES Accusé de réception en préfecture 075-287500078-20120711-2012-0220-DE Date de télétransmission : 13/07/2012 Date de réception préfecture : 13/07/2012 CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DU MAIRE SUR LE SERVICE PUBLIC DE L EAU POTABLE ET DE L ASSAINISSEMENT

RAPPORT ANNUEL DU MAIRE SUR LE SERVICE PUBLIC DE L EAU POTABLE ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT ANNUEL DU MAIRE SUR LE SERVICE PUBLIC DE L EAU POTABLE ET DE L ASSAINISSEMENT ANNEE 2010 1 PIECES ANNEXES 1/ Rapport. 2/ Délégués auprès du SIAEP. 3/ Comparatif Consommation Eau achetée/vendue.

Plus en détail

Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011

Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011 Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011 Prévention et gestion des risques et des territoires: application opérationnelle au niveau local et à grande échelle dans une

Plus en détail

Le contexte allemand de la gestion patrimoniale des réseaux d assainissement

Le contexte allemand de la gestion patrimoniale des réseaux d assainissement Le contexte allemand de la gestion patrimoniale des réseaux d assainissement Dipl.-Ing. Sylvia NEITZKE Plan d exposé Cadre législatif et responsabilité Inventaire du patrimoine allemand en assainissement

Plus en détail

Les origines du SDAEP

Les origines du SDAEP Les origines du SDAEP Syndicat créé en 1983 avec 2 vocations : Eviter la disparité des prix de l eau Un prix unique de vente d eau aux abonnés pour toutes les collectivités adhérentes (collège distribution)

Plus en détail

Gestion patrimoniale des réseaux r sur le bassin Loire Bretagne Aides

Gestion patrimoniale des réseaux r sur le bassin Loire Bretagne Aides Gestion patrimoniale des réseaux r AEP sur le bassin Loire Bretagne Contexte Stratégies mises en œuvre Aides CEMAGREF Emmanuel PICHON et Jean Pierre FORGET Agence de l eau l Loire - Bretagne ZOOM DICI

Plus en détail

REVISION DE L ETUDE DE ZONAGE D ASSAINISSEMENT

REVISION DE L ETUDE DE ZONAGE D ASSAINISSEMENT Maître d'ouvrage Commune de MALVILLE Hôtel de Ville Rue Merlerie 44260 MALVILLE REVISION DE L ETUDE DE ZONAGE D ASSAINISSEMENT NOTE DE SYNTHESE Janvier 2014 EF Etudes 4, rue Galilée BP 4114, 44341 BOUGUENAIS

Plus en détail

Aix, le 8 Juin 2006. Alain HUREL L.R.O.P.

Aix, le 8 Juin 2006. Alain HUREL L.R.O.P. Aix, le 8 Juin 2006 Alain HUREL L.R.O.P. La voirie urbaine se présente en permanence comme un lieu de conflits, d échanges, de complexité, de cohabitation.. Cette diversité d usagers, d usages, de fonctions,

Plus en détail

Présentation de l organisation du partenariat CIGAS 26/05/2014

Présentation de l organisation du partenariat CIGAS 26/05/2014 Présentation de l organisation du partenariat CIGAS 26/05/2014 Sommaire 1. Constitution du partenariat 2. Les données topographiques 3. Fonctionnement du partenariat 2 1. Constitution du partenariat Origine

Plus en détail

Concession de distribution gaz naturel du Siagep. Compte Rendu Annuel de Concession gaz. 17 juin 2010 Exercice 2009

Concession de distribution gaz naturel du Siagep. Compte Rendu Annuel de Concession gaz. 17 juin 2010 Exercice 2009 Concession de distribution gaz naturel du Siagep Compte Rendu Annuel de Concession gaz 17 juin 2010 Exercice 2009 1 Le nouveau contexte de GrDF La concession centrée sur la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

Les Enjeux du Smart Water. Eau. Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France. Schneider Electric Fabrice Renault 1

Les Enjeux du Smart Water. Eau. Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France. Schneider Electric Fabrice Renault 1 Les Enjeux du Smart Water Eau Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France Schneider Electric Fabrice Renault 1 Plus les villes grandissent, plus leurs défis augmentent Vieillissement et saturation

Plus en détail

Démarche Agglo3D : de la modélisation en 3D du territoire à la diffusion de maquettes 3D multi-supports

Démarche Agglo3D : de la modélisation en 3D du territoire à la diffusion de maquettes 3D multi-supports Démarche Agglo3D : de la modélisation en 3D du territoire à la diffusion de maquettes 3D multi-supports Jean-Pierre Sabatier (jpsabatier@cu-bordeaux.fr) Adeline Ferchaud(aferchaud@cu-bordeaux.fr) 1 L Agglo3D:

Plus en détail

Gestion patrimoniale AEP

Gestion patrimoniale AEP Gestion patrimoniale des réseaux AEP Stratégies mises en œuvre sur le bassin Loire Bretagne IRSTEA ZOOM DICI Emmanuel PICHON / AELB - Direction des Politiques d Intervention - Orléans Châtillon en Bazois,

Plus en détail

Exercice 2011 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE

Exercice 2011 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE Exercice 2011 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif Ce rapport annuel constitue une obligation légale pour le maire qui doit le présenter chaque

Plus en détail