Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis"

Transcription

1 Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis! Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il est strictement interdit de la reproduire à des fins commerciales. Seul le téléchargement ou impression pour un usage personnel (1 copie par utilisateur) est permis.

2 Introduction : L'urticaire est une dermatose extrêmement fréquente, s'observant à tout âge. Elle se définit comme une éruption papulo-oedémato-prurigineuse fugace dont le diagnostic est facilement posé par l'examen clinique. 1. Clinique : Deux grandes variétés d'urticaire sont observées : 1. L'urticaire commune (superficielle) est de diagnostic facile. C'est une papule œdémateuse ortiée, érythémateuse, de taille variable, fugace, disparaissant en quelques heures, très prurigineuse et réparties sans ordre sur tout le tégument. 2. L'urticaire profonde (œdème de Quincke) réalise une tuméfaction sous cutanée aiguë de couleur de la peau normale, non prurigineuse avec une sensation de tension cuisante ou même douloureuse, siégeant au visage (lèvres, paupières ) et aux organes génitaux et peut atteindre les muqueuses (œdème de la glotte). ASPECTS CLINIQUES PARTICULIERS urticaire cholinergique : Petites papules disséminées périporales, urticaire marginée : dessine des anneaux, urticaire vésiculo-bulleuse, 2 Concepteur du cours: Dr MOHAMED DENGUEZLI

3 urticaire hémorragique, angio-œdème (avec atteinte de la muqueuse digestive) 2. EVOLUTION L'évolution sépare les urticaires aiguës et chroniques : 1. L'urticaire aiguë est un accident brutal. De début spectaculaire et de disparition rapide, composée d'une ou plusieurs poussées qui durent de plusieurs minutes à quelques heures. La crise d'urticaire dure 4 à 7 jours sa gravité tient à l'association possible : à un choc anaphylactique à la localisation laryngée d'un angio-œdème. 2. L'urticaire chronique est définie arbitrairement le délai fixé pour parler de chronicité varie selon les auteurs, se situe entre six semaines à trois mois, période pendant laquelle surviennent des poussées quasi quotidiennes. L'urticaire chronique est plus fréquente chez l'adulte notamment la femme aux alentours de 30 à 40 ans. La gravité de l'urticaire chronique tient à son caractère extrêmement invalidant par la répétition des "crises", le prurit, les insomnies, la nervosité qui en résultent. 3 Concepteur du cours: Dr MOHAMED DENGUEZLI

4 3. ETIOPATHOGENIE L'urticaire est due à une vasodilatation aiguë, secondaire à la libération d'histamines par les mastocytes du derme. D'autres médiateurs interviennent mais de façon accessoire. Ainsi, l'étude de la pathogénie de l'urticaire est l'étude des causes de la libération d'histamine. La dégranulation des mastocytes peut être secondaire à plusieurs mécanismes :. Mécanisme immunologique : * rencontre entre un antigène et les IgE spécifiques fixés sur les mastocytes : c'est le mécanisme de l'hypersensibilité immédiate de Gell et Coombs type I. * action des dérivés du complément C3a et C5a (anaphylatoxine), toutes les réactions d'activation du complément, Réaction Antigène - Anticorps IgG.. Mécanisme non immunologique : Facteurs physiques (froid, chaleur, traumatisme), animaux marins (méduses), végétaux (orties), médicaments histamino-libérateurs (polymyxine, thiamine, codéine), aliments histamino-libérateurs : chocolats 4 Concepteur du cours: Dr MOHAMED DENGUEZLI

5 4. ETIOLOGIE DE L' A/ S INDUITES PAR VOIE GENERALE Urticaires médicamenteuses : Pénicilline, Sulfamides, Barbituriques, Aspirine, Polymixine... Urticaires alimentaires : aliments riches en histamines (crustacés, formage...), aliments histmino-libérateurs (fraises, chocolat, œuf, gruyère...), allergie : protéine de lait de vache, œufs, poissons, colorants, tartrasine, conservateurs, contaminants : pénicilline, fongicides, levures Causes infectieuses : phase préictérique de l'hépatite B, foyer infectieux (caries, sinusites), parasitoses (parasites intestinaux, ascaris, ankylostome, oxyures). Pneumallergènes : plus rare. B/ S INDUITES PAR VOIE LOCALE Urticaire de contact :. végétaux : orties, plantes marines (méduses). animaux : piqûres d'insectes, chenilles 5 Concepteur du cours: Dr MOHAMED DENGUEZLI

6 . produits chimiques : certains cosmétiques.... médicaments : usage externe (rare) Urticaires physiques : urticaire mécanique : dermographisme : strie urticarienne consécutive au frottement de la peau par une pointe mousse, urticaire retardée à la pression survient après une pression appuyée (ceintures), urticaire thermique : urticaire cholinergique : conjonction (chaleur, effort ) compétition sportive, petites papules, partie supérieure du tronc. urticaire au froid : déclenché par le contact avec les liquides froids urticaire solaire. 5. TRAITEMENT Dans tous les cas où une cause peut être identifiée, son éviction est le meilleur traitement. 6 Concepteur du cours: Dr MOHAMED DENGUEZLI

7 Les antihistaminiques H1 sont nombreux (polaramine*, primalan*, tinset*, clarytine*, atarax*...) et agissent par antagonisme compétitif au niveau des récepteurs. Il faut retenir leur risque de somnolence. La corticothérapie générale n'est indiquée, pour une courte durée, que dans les situations aiguës : urticaire géante, angioedème.. 7 Concepteur du cours: Dr MOHAMED DENGUEZLI

page: 70 alphabétique Chapitre 4: Urticaires image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante

page: 70 alphabétique Chapitre 4: Urticaires image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante Chapitre 4: Urticaires page: 70 Urticaires Urticaires de contact page: 71 4.1 Urticaires de contact Urticaire de contact au latex Papules urticariennes survenant dans les minutes qui suivent le port de

Plus en détail

ACTUALITES SUR LES URTICAIRES Fréderic Augey, Audrey Nosbaum, Frédéric Bérard, Jean-François Nicolas. Université Lyon1, Inserm U 851, CH Lyon-Sud

ACTUALITES SUR LES URTICAIRES Fréderic Augey, Audrey Nosbaum, Frédéric Bérard, Jean-François Nicolas. Université Lyon1, Inserm U 851, CH Lyon-Sud ACTUALITES SUR LES URTICAIRES Fréderic Augey, Audrey Nosbaum, Frédéric Bérard, Jean-François Nicolas Université Lyon1, Inserm U 851, CH Lyon-Sud URTICAIRE CHRONIQUE Actualités et controverses www.allergolyon.org

Plus en détail

Document diffusé sous licence Creative Commons : Attribution - Pas d utilisation commerciale - Pas de modification 3.0 - France.

Document diffusé sous licence Creative Commons : Attribution - Pas d utilisation commerciale - Pas de modification 3.0 - France. Brochure éditée par l Espace Mendès France, Poitiers, avec la collaboration du professeur Gérard Guillet, service dermatologie et dermato-allergologie du CHU de Poitiers et des docteurs Philippe Célerier

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il est strictement

Plus en détail

L urticaire. Lisez attentivement cette fiche si vous souffrez d urticaire

L urticaire. Lisez attentivement cette fiche si vous souffrez d urticaire L urticaire Lisez attentivement cette fiche si vous souffrez d urticaire Qu est-ce que L urticaire est une maladie très répandue, puisque 15 à 20% de la population présentera une poussée d urticaire au

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis ! " #$%&

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis !  #$%& Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis! " #$%& "' Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il

Plus en détail

Les allergies cutanées: cellules impliquées, mécanismes, diagnostic et explorations

Les allergies cutanées: cellules impliquées, mécanismes, diagnostic et explorations Les allergies cutanées: cellules impliquées, mécanismes, diagnostic et explorations Aurélie Du-Thanh Département de dermatologie CHU Montpellier a-du_thanh@chu-montpellier.fr Classification de Gell et

Plus en détail

Obésité Cushing et corticothérapie Sd néphrotique Anasarque Grossesse préeclampsie Réaction allergique systémique Iatrogénie

Obésité Cushing et corticothérapie Sd néphrotique Anasarque Grossesse préeclampsie Réaction allergique systémique Iatrogénie Obésité Cushing et corticothérapie Sd néphrotique Anasarque Grossesse préeclampsie Réaction allergique systémique Iatrogénie Motif non rare de consultation. Urgence diagnostique et thérapeutique. Pronostic

Plus en détail

l Urticaire Chronique

l Urticaire Chronique l Urticaire Chronique RECHERCHE EN DERMATOLOGIE Sommaire Introduction...4 Qu est-ce que l urticaire?...5 Quels mécanismes biologiques entrent en jeu dans le développement de la crise d urticaire?...6 Quelle

Plus en détail

L ŒDÈME de QUINCKE. revisité

L ŒDÈME de QUINCKE. revisité L ŒDÈME de QUINCKE revisité FMC du Chalonnais - 10/01/2013 P. SCHERER 2 questions préalables L œdème de Quincke a-t-il toujours une localisation laryngée? L œdème de Quincke est il toujours allergique?

Plus en détail

LES ALLERGIES. 26 /03/09 Dr Porri Pneumo

LES ALLERGIES. 26 /03/09 Dr Porri Pneumo A. LES ALLERGIES 26 /03/09 Dr Porri Pneumo I. Définitions II. Physiopathologie A. La phase de sensibilisation B. La phase d allergie III. Pneumoallergènes A. Les acariens B. Les phanères d animaux C. Les

Plus en détail

A quoi pensez-vous? (diagnostic positif)

A quoi pensez-vous? (diagnostic positif) Cas clinique Mme D. 24ans, depuis 3 semaines: Asthénie Rhinorrhée Obstruction nasale Ecoulement nasal postérieur Toux productive le matin+++ Voix enrouée le matin +++ Douleurs modérées infraorbitaires

Plus en détail

Item 114 Allergies cutanéo-muqueuses chez l enfant et l adulte : urticaire

Item 114 Allergies cutanéo-muqueuses chez l enfant et l adulte : urticaire Annales de dermatologie et de vénéréologie (2008) 135S, F71 F79 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com Module 8 : Immunopathologie, réaction inflammatoire Item 114 Allergies cutanéo-muqueuses chez

Plus en détail

URTICAIRE DE L ENFANT QUAND ET QUEL BILAN?

URTICAIRE DE L ENFANT QUAND ET QUEL BILAN? URTICAIRE DE L ENFANT QUAND ET QUEL BILAN? Une des affections dermatologiques les plus fréquentes, avec retentissement psychologique. Demande pour trouver la cause souvent pressante. Rentabilité des bilans

Plus en détail

Item 114 : Allergies cutanéomuqueuses. l adulte : urticaire

Item 114 : Allergies cutanéomuqueuses. l adulte : urticaire Item 114 : Allergies cutanéomuqueuses chez l enfant et l adulte : urticaire Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières OBJECTIFS... 4 I Diagnostic...

Plus en détail

Item 114 Allergies cutanéo-muqueuses chez l enfant et l adulte : urticaire

Item 114 Allergies cutanéo-muqueuses chez l enfant et l adulte : urticaire Annales de dermatologie et de vénéréologie (2012) 139, A69 A77 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com I. MODULES TRANSDISCIPLINAIRES Module 8 : Immunopathologie, réaction inflammatoire Item 114

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis!"# $ Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il est strictement

Plus en détail

L allergie alimentaire chez l enfant François DOUCHAIN Service de Pédiatrie CH Arras

L allergie alimentaire chez l enfant François DOUCHAIN Service de Pédiatrie CH Arras L allergie alimentaire chez l enfant François DOUCHAIN Service de Pédiatrie CH Arras JAMA 26 janvier 2012 1 L allergie alimentaire (AA) touche environ 5% de la population infantile Semble en augmentation

Plus en détail

Eruptions de l enfant l sous traitement(s): qu en penser, jusqu où aller?

Eruptions de l enfant l sous traitement(s): qu en penser, jusqu où aller? Eruptions de l enfant l sous traitement(s): qu en penser, jusqu où aller? Dominique Hamel Groupe hospitalier Necker Enfants-Malades dominique.hamel-teillac@nck.aphp.fr Urticaire? Rash maculopapuleux ou

Plus en détail

Urticaire et œdème de Quincke

Urticaire et œdème de Quincke Examen National Classant Module transdisciplinaire 8 : Immunopathologie, réaction inflammatoire Urticaire et œdème de Quincke Item n o 114 : Allergies cutanéo-muqueuses chez l enfant et l adulte. Urticaire,

Plus en détail

CONDUITE A TENIR DEVANT. «Une réaction allergique» Dr Stéphanie ANDRE, SAU COCHIN

CONDUITE A TENIR DEVANT. «Une réaction allergique» Dr Stéphanie ANDRE, SAU COCHIN CONDUITE A TENIR DEVANT «Une réaction allergique» Dr Stéphanie ANDRE, SAU COCHIN MOTIFS DE RECOURS Contact avec un allergène connu Eruption cutanée, bulles Œdème de la face Gène respiratoire, détresse

Plus en détail

MANIFESTATIONS CLINIQUES ET CRITÈRES DIAGNOSTIQUES DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE

MANIFESTATIONS CLINIQUES ET CRITÈRES DIAGNOSTIQUES DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE MANIFESTATIONS CLINIQUES ET CRITÈRES DIAGNOSTIQUES DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE Martine Drouet Unité Allergologie CHU - ANGERS Société Française de Toxicologie 29-30 nov 2012 - Toulouse Epidémiologie de l

Plus en détail

Quel est votre diagnostic?

Quel est votre diagnostic? Quel est votre diagnostic? Simon Nigen, MD, FRP, Université de Montréal as n 1 e patient se plaint d un prurit occasionnel empiré lorsqu il se gratte. e patient souffre de dermographisme. ette condition

Plus en détail

URTICAIRE CHRONIQUE: clinique, diagnostic, traitement. Nathalie Gunera-Saad

URTICAIRE CHRONIQUE: clinique, diagnostic, traitement. Nathalie Gunera-Saad URTICAIRE CHRONIQUE: clinique, diagnostic, traitement Nathalie Gunera-Saad Définition et Clinique ÿ Latin: urtica (= ortie), dermatose inflammatoire fréquente de la peau et/ou des muqueuses ÿ Superficielle:

Plus en détail

Dermatoses professionnelles. Bita DEZFOULIAN, MD, PhD Service de Dermatologie CHU Sart Tilman 27 janvier 2011

Dermatoses professionnelles. Bita DEZFOULIAN, MD, PhD Service de Dermatologie CHU Sart Tilman 27 janvier 2011 Dermatoses professionnelles Bita DEZFOULIAN, MD, PhD Service de Dermatologie CHU Sart Tilman 27 janvier 2011 Introduction Incidence des dermatoses professionnelles: entre 0,5 et 0,7 cas pour 1000 travailleurs

Plus en détail

Sémiologie clinique et paraclinique : Principes des tests allergologiques cutanés

Sémiologie clinique et paraclinique : Principes des tests allergologiques cutanés Le 25/03/14 BOURDILLON Marjane L2 REVETEMENT CUTANE Dr. Nathalie Bonnet 10 pages Sémiologie clinique et paraclinique : Principes des tests allergologiques cutanés Plan A. Objectifs des tests allergologiques

Plus en détail

APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U

APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U DÉFINITIONS Allergie aux protéines du lait de vache = Réaction immunologique vis à vis d une ou plusieurs protéines du lait de

Plus en détail

CONTRIBUTION DE LA BIOLOGIE AU DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE. Dr Marie DESROUSSEAUX Pharmacien Biologiste Laboratoire Biocentre

CONTRIBUTION DE LA BIOLOGIE AU DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE. Dr Marie DESROUSSEAUX Pharmacien Biologiste Laboratoire Biocentre CONTRIBUTION DE LA BIOLOGIE AU DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE Dr Marie DESROUSSEAUX Pharmacien Biologiste Laboratoire Biocentre INTRODUCTION La prévalence des maladies allergiques a doublé au cours des 15 dernières

Plus en détail

Item 114 : Urticaire et œdème de Quincke : diagnostic, étiologie, traitement

Item 114 : Urticaire et œdème de Quincke : diagnostic, étiologie, traitement Item 114 : Urticaire et œdème de Quincke : diagnostic, étiologie, traitement Association des Collèges des Enseignants d'immunologie des Universités de Langue française Date de création du document 2010-2011

Plus en détail

geriatries.org adomed.fr diabeteetobesite.org onko.fr rhumatos.fr neurologies.fr ophtalmologies.org cardinale.fr PEAU

geriatries.org adomed.fr diabeteetobesite.org onko.fr rhumatos.fr neurologies.fr ophtalmologies.org cardinale.fr PEAU URTICAIRES CHRONIQUES CHEZ L ADOLESCENT Bien les diagnostiquer pour mieux les traiter L urticaire chronique (UC) se présente sous la forme, soit d une urticaire superficielle, soit d une urticaire profonde,

Plus en détail

Dermatologie et Rhumatologie

Dermatologie et Rhumatologie 3ème Colloque Interface 14 mars 2006 Dermatologie et Rhumatologie Deux disciplines soeurs Le contenu de ces pages est rédigé sous la seule responsabilité de ses auteurs Mastocytoses cutanées Bernard Cribier

Plus en détail

«Angioedemes médicamenteux m quel risque, quelles explorations» Inserm U851 - CHU Lyon Sud frederic.berard@chu-lyon.fr

«Angioedemes médicamenteux m quel risque, quelles explorations» Inserm U851 - CHU Lyon Sud frederic.berard@chu-lyon.fr «Angioedemes médicamenteux m : quel risque, quelles explorations» Frédéric ric BérardB Service d Allergologie d et Immunologie Clinique Inserm U851 - CHU Lyon Sud frederic.berard@chu-lyon.fr Dans la plupart

Plus en détail

Et si ce n'était pas un choc anaphylactique!

Et si ce n'était pas un choc anaphylactique! Et si ce n'était pas un choc anaphylactique! Pr David LAUNAY launayd@gmail.com @DLaunay Service de Médecine Interne. Unité d'immunologie Clinique CNRMR Maladies Autoimmunes et Systémiques Rares Hôpital

Plus en détail

Rachel Frély. Les allergies. alimentaires. Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol

Rachel Frély. Les allergies. alimentaires. Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol Rachel Frély Les allergies alimentaires Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol CHAPITRE 1 Les allergies alimentaires en questions 1. Quels sont les mécanismes de l allergie? Au début du

Plus en détail

Item 114. Eczéma contact

Item 114. Eczéma contact Item 114 Eczéma contact Item 183: eczéma de contact Hypersensibilité cellulaire retardée ; Haptène Diagnostic clinique: prurit; érythème, vésicules, suintement, croutes. Recherche par interrogatoire +++,

Plus en détail

ANTIHISTAMINIQUE S H1

ANTIHISTAMINIQUE S H1 ANTIHISTAMINIQUE S H1 DR AHMED HAKIM PR.AG.ZOUHEIR SAHNOUN LABORATOIRE DE PHARMACOLOGIE FACULTÉ DE MÉDECINE DE SFAX PUBLIC CIBLE :DCEM2 - FORMATION MÉDICALE CONTINUE Table des matières Table des matières

Plus en détail

URTICAIRE ET OEDEME DE QUINCKE : Diagnostic, Etiologie, Traitement

URTICAIRE ET OEDEME DE QUINCKE : Diagnostic, Etiologie, Traitement URTICAIRE ET OEDEME DE QUINCKE : Diagnostic, Etiologie, Traitement L'urticaire, terme féminin venant du mot latin urtica signifiant ortie, est une dermatose inflammatoire fréquente. Son diagnostic est

Plus en détail

F.Benabadji Alger 22.11.13

F.Benabadji Alger 22.11.13 F.Benabadji Alger 22.11.13 ALLERGIE DANS LE MONDE 4ÉME RANG MONDIAL (OMS) PROBLÈME DE SANTÉ PUBLIQUE LES CAUSES Notre environnement (industriel, technologique, scientifique et climatique) * Allergènes

Plus en détail

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels Rachel Frély Les dermatoses Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires Les traitements naturels Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol Les dermatoses

Plus en détail

ITEM 114 : ALLERGIES CUTANEO-MUQUEUSES CHEZ L ADULTE ET L ENFANT.

ITEM 114 : ALLERGIES CUTANEO-MUQUEUSES CHEZ L ADULTE ET L ENFANT. ITEM 114 : ALLERGIES CUTANEO-MUQUEUSES CHEZ L ADULTE ET L ENFANT. Classification des hypersensibilités selon Gell et Coombs Type Mécanisme Pathologies I Hypersensibilité immédiate (anaphylaxie) - Sensibilisation

Plus en détail

RDD 2008, PR A. SOBASZEK

RDD 2008, PR A. SOBASZEK PLAN ALLERGIES : EPIDEMIOLOGIE PREVALENCE DES ALLERGIES ET MONDE MODERNE Sensibilisation allergique du nouveau-né, épisodes sibilants et asthme Facteurs prédictifs de la persistance de l asthme à l âge

Plus en détail

Urticaire : quel bilan au cabinet?

Urticaire : quel bilan au cabinet? Cours de formation postgraduée et continue de la SSMI 1 / 5 La ChauxdeFonds, 56.11.2008 Urticaire : quel bilan au cabinet? «Docteur, j ai une allergie» Dr Cédric DERUAZ, FMH médecine interne, FMH allergologie

Plus en détail

Les dermatoses ^^ Sont celles dont la cause peut résulter en tout ou en partie des conditions dans lesquelles le travail est exercé

Les dermatoses ^^ Sont celles dont la cause peut résulter en tout ou en partie des conditions dans lesquelles le travail est exercé Les dermatoses ^^ Définition : Sont celles dont la cause peut résulter en tout ou en partie des conditions dans lesquelles le travail est exercé I. Dermites d irritation : Lésions cutanées peuvent être

Plus en détail

L urticaire : une énigme? Qu est-ce que l urticaire? Quels sont les types d urticaire? L urticaire aiguë

L urticaire : une énigme? Qu est-ce que l urticaire? Quels sont les types d urticaire? L urticaire aiguë : une énigme? Par André Ménard, MD, FRCPC Sera présenté dans le cadre de La dermatologie aux diverses étapes de la vie de l Université de Montréal L énigme de l urticaire, le 6 décembre 2003. L urticaire

Plus en détail

Traitements de l allergie

Traitements de l allergie Définition Traitements de l allergie Dr Bruno RICHARD Service d Hématologie-Oncologie C.H.U. Nîmes Allergie : Réponse immunitaire d hypersensibilité qui fait suite à l introduction de substances antigéniques

Plus en détail

Tables des matières. Dermatologie 1

Tables des matières. Dermatologie 1 Module I : Introduction à la dermatologie 1- Structure et fonction de la peau a. Fonctions de la peau b. Écologie cutanée c. Anatomie et physiologie de la peau d. Cycle du poil Tables des matières 2- Approche

Plus en détail

Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané

Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané Énoncés Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané N 109 Dermatoses faciales : acné, rosacée, dermatite séborrhéique Diagnostiquer l acné, la rosacée, la dermatite séborrhéique.

Plus en détail

AGCC, H2,CH4, CO2, H2S

AGCC, H2,CH4, CO2, H2S AGCC, H2,CH4, CO2, H2S AGCC, H2,CH4, CO2, H2S mastocytes Terminaisons sensitives Réaction à la prise alimentaire Allergique IgE médiée Maladie coeliaque Non IgE médiée Entérocolite nécrosante Mixte Allergie

Plus en détail

Les allergies et les apiculteurs

Les allergies et les apiculteurs Les allergies et les apiculteurs Yvonand le 22 avril 2016 Dr. Jean-Dominique Lavanchy Méd. gén. FMH, médecine manuelle SAMM 1462 Yvonand Définition de l allergie Les réactions allergiques: eczéma, urticaire,

Plus en détail

Premiers tests cutanés: Charles Blackley -------------- Rhinite allergique Asthme induits par une exposition aux pollens

Premiers tests cutanés: Charles Blackley -------------- Rhinite allergique Asthme induits par une exposition aux pollens Premiers tests cutanés: Charles Blackley -------------- Rhinite allergique Asthme induits par une exposition aux pollens 1820-1900 Ancestors of Allergy. Compte pollinique Se teste lui-même 1865 Tests cutanés

Plus en détail

INTOLERANCE AUX COSMETIQUES. Docteur MSEDDI Madiha Service de Dermatologie - Sfax

INTOLERANCE AUX COSMETIQUES. Docteur MSEDDI Madiha Service de Dermatologie - Sfax INTOLERANCE AUX COSMETIQUES Docteur MSEDDI Madiha Service de Dermatologie - Sfax Introduction Utilisation des cosmétiques valorise l'apparence, parfumer, protéger,nettoyer (peau, phanères) On y inclue

Plus en détail

J ai de l urticaire, que devrais-je savoir?

J ai de l urticaire, que devrais-je savoir? J ai de l urticaire, que devrais-je savoir? Le site du Docteur Laurent BATTIN Adresse du site : www.docvadis.fr/laurent.battin Validé par le Comité Scientifique Médecine générale L urticaire chronique

Plus en détail

Aspects cliniques de l urticaire chronique. Marie-Sylvie DOUTRE Bordeaux

Aspects cliniques de l urticaire chronique. Marie-Sylvie DOUTRE Bordeaux Aspects cliniques de l urticaire chronique Marie-Sylvie DOUTRE Bordeaux La définition de l urticaire chronique est clinique C est une dermatose, érythémateuse et papuleuse, prurigineuse et fugace, évoluant

Plus en détail

L urticaire Causes et facteurs déclencheurs

L urticaire Causes et facteurs déclencheurs L urticaire Causes et facteurs déclencheurs En collaboration avec la Commission de spécialité de la Société Suisse d Allergologie et d Immunologie (SSAI) L urticaire Causes et facteurs déclencheurs 1 Auteurs

Plus en détail

Prise en charge d une réaction allergique de type immédiat avec les produits de contraste

Prise en charge d une réaction allergique de type immédiat avec les produits de contraste Prise en charge d une réaction allergique de type immédiat avec les produits de contraste Olivier Clément (Paris), Pascale Dewachter (Paris), Anika Fichelle (Paris), Jean-Yves Gauvrit (Rennes), Didier

Plus en détail

«L allergie à l iode» n existe pas! E Bresson Infirmerie Protestante Lyon Caluire

«L allergie à l iode» n existe pas! E Bresson Infirmerie Protestante Lyon Caluire «L allergie à l iode» n existe pas! E Bresson Infirmerie Protestante Lyon Caluire L ALLERGIE à L IODE N EXISTE PAS Confusion de trois phénomènes: Allergie aux fruits de mer (protéine de crustacés) Allergie

Plus en détail

Conduite à tenir devant un angio-oedème

Conduite à tenir devant un angio-oedème Conduite à tenir devant un angio-oedème Animateur: Dr E. Schneider Expert: Dr M-T. Guinnepain Rapporteur: Dr Ph. Lebrun 12 Participants Allergologues et Pneumo-Allergologues ORL Pédiatre Objectifs Définir

Plus en détail

URTICAIRE CHRONIQUE DU VIEUX ET DU NEUF

URTICAIRE CHRONIQUE DU VIEUX ET DU NEUF 1 URTICAIRE CHRONIQUE DU VIEUX ET DU NEUF PLAN DE LA PRÉSENTATION Concept du mastocyte fragile Place du bilan allergologique et enquête étiologique Divergences thérapeutiques 2 PHYSIOPATHOLOGIE L urticaire

Plus en détail

La mise au point des allergies alimentaires. Olivier Michel CHU Brugmann Immuno- allergologie

La mise au point des allergies alimentaires. Olivier Michel CHU Brugmann Immuno- allergologie La mise au point des allergies alimentaires. Olivier Michel CHU Brugmann Immuno- allergologie Conflits d intérêt en rapport avec la présenta?on Honoraires de conférence : Thermofischer Par?cipa?on à un

Plus en détail

La processionaire et l Homme. Dr. Ignacio Moneo Hospital Carlos III Madrid imoneog@hotmail.com

La processionaire et l Homme. Dr. Ignacio Moneo Hospital Carlos III Madrid imoneog@hotmail.com La processionaire et l Homme Dr. Ignacio Moneo Hospital Carlos III Madrid imoneog@hotmail.com 1 Introduction La chenille processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa, TP) provoque des lésions cutanées

Plus en détail

Ta b le PREMIÈRE PARTIE. Introduction...9 COMPRENDRE L'ALLERGIE

Ta b le PREMIÈRE PARTIE. Introduction...9 COMPRENDRE L'ALLERGIE Ta b le Introduction...9 PREMIÈRE PARTIE COMPRENDRE L'ALLERGIE CHAPITRE 1 Allergies, allergènes, allergiques... 15 L'allergie est-elle une maladie?... 16 Qu'est-ce qu'un allergène?... 17 Qui est allergique?...

Plus en détail

Exploration d une urticaire chronique

Exploration d une urticaire chronique Exploration d une urticaire chronique Pascale Mathelier-Fusade Paris Conférence de consensus Prise en charge de l urticaire chronique 8 Janvier 2003 Comité d organisation Jury Experts Groupe bibliographique

Plus en détail

Anaphylaxie & angiœdèmes

Anaphylaxie & angiœdèmes Anaphylaxie & angiœdèmes DESC médecine d urgence Février 2016 Dr MEYNIEU P-E Pôle des Urgences Hôpital Pellegrin, Bordeaux 1/ Identifier le type d angiœdème 2/ Evaluer la gravité de la crise 3/ Mettre

Plus en détail

MISE AU POINT D'UNE URTICAIRE CHRONIQUE

MISE AU POINT D'UNE URTICAIRE CHRONIQUE Rapporteur : Marijke De Lange Expert : Carine Nootens Animateur : Patricia Wackenier MISE AU POINT D'UNE URTICAIRE CHRONIQUE Les attentes des participants étaient une revue des signes cliniques, du diagnostic

Plus en détail

Dermatoses allergiques eczémas, urticaires, toxidermies, photo dermatoses. Gérard Tilles

Dermatoses allergiques eczémas, urticaires, toxidermies, photo dermatoses. Gérard Tilles Dermatoses allergiques eczémas, urticaires, toxidermies, photo dermatoses Gérard Tilles Dermato allergies Eczémas de contact Urticaire chronique Toxidermies Allergies solaires Urticaire Lésion élémentaire

Plus en détail

La Codéine? Parlons-en INFORMER

La Codéine? Parlons-en INFORMER La Codéine? Parlons-en INFORMER Qu est-ce que la codéine? La Codéine, ou méthylmorphine, est l'un des alcaloïdes contenus dans le pavot (papaverum somniferum). La codéine est un antalgique puissant (de

Plus en détail

La maladie Qu est-ce que la pemphigoïde bulleuse? Combien de personnes sont atteintes de la maladie?

La maladie Qu est-ce que la pemphigoïde bulleuse? Combien de personnes sont atteintes de la maladie? PEMPHIGOÏDE BULLEUSE FICHE D'INFORMATION AUX PATIENPEMPHIGOIDE BULLEUSE Deuxième fiche d information pour les malades PREMIERE FICHE D'INFORMATION AUX PATIENTS Les fiches d'informations ont été rédigées

Plus en détail

Allergie ou intolérance alimentaire?

Allergie ou intolérance alimentaire? Allergie ou intolérance alimentaire? Problématique Le mot «allergie» est communément utilisé pour désigner une «réaction anormale» à la prise d un aliment, suspecté de cette réaction et entraînant divers

Plus en détail

L éruption d Aymeric (9 ans)

L éruption d Aymeric (9 ans) L éruption d Aymeric (9 ans) Une lésion érythémateuse annulaire non prurigineuse constatée la veille Une petite papule en son centre? Aucun signe général L éruption d Aymeric (9 ans) QU EST-CE QUE C EST?

Plus en détail

Immunopathologie. Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences. Filière SVI Semestre 4. Pr. Saaïd AMZAZI. Département de Biologie

Immunopathologie. Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences. Filière SVI Semestre 4. Pr. Saaïd AMZAZI. Département de Biologie Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences Département de Biologie Année Universitaire : 2004-2005 Filière SVI Semestre 4 Immunopathologie Module optionnel (M 16.1): Biologie Humaine Élément : Immunologie

Plus en détail

Orientations diagnostiques devant un érythème (314) Professeur Jean-Claude BEANI Avril 2004 (Mise à jour juin 2005)

Orientations diagnostiques devant un érythème (314) Professeur Jean-Claude BEANI Avril 2004 (Mise à jour juin 2005) Orientations diagnostiques devant un érythème (314) Professeur Jean-Claude BEANI Avril 2004 (Mise à jour juin 2005) Pré-Requis : Lésions élémentaires en dermatologie. Résumé : L'érythème est une rougeur

Plus en détail

LA THERMOREGULATION. IFSI 1ère année promotion 2008 2011

LA THERMOREGULATION. IFSI 1ère année promotion 2008 2011 IFSI 1ère année promotion 2008 2011 NP Plan du cours LA THERMOREGULATION Définition de l homéothermie Définition de la thermorégulation Les modes de transmission de la chaleur Régulation de la température

Plus en détail

2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue. F Lemoigne

2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue. F Lemoigne 2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue F Lemoigne Définitions Atopie: aptitude génétiquement déterminée à fabriquer des IgE asthme, rhinite allergique, dermatose atopique,

Plus en détail

MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE ET DE LA FORMATION TECHNIQUE ET PROFESSIONNELLE ******* DEPARTEMENT D OUEME PLATEAU *************

MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE ET DE LA FORMATION TECHNIQUE ET PROFESSIONNELLE ******* DEPARTEMENT D OUEME PLATEAU ************* REPUBLIQUE DU BENIN ********* MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE ET DE LA FORMATION TECHNIQUE ET PROFESSIONNELLE ******* DEPARTEMENT D OUEME PLATEAU ************* COMMUNE DE SEME PODJI ***********

Plus en détail

CAS CLINIQUE: Allergies alimentaires aux crustacés chez l adulte

CAS CLINIQUE: Allergies alimentaires aux crustacés chez l adulte CAS CLINIQUE: Allergies alimentaires aux crustacés chez l adulte Réalisé par: - Anca M Chiriac - Farah Hannachi - Pascal DEMOLY Département de Pneumologie et Addictologie Hôpital Arnaud de Villeneuve -

Plus en détail

LA MIGRAINE, PLUS QU UNE MALADIE

LA MIGRAINE, PLUS QU UNE MALADIE LA MIGRAINE, PLUS QU UNE MALADIE Les maux de tête peuvent être divisés en maux de tête primaires et secondaires. Les maux de tête primaires (90%) sont plus répandus que les maux de tête secondaires (10%)

Plus en détail

LA DETECTION DES ALLERGIES ALIMENTAIRES EN AURICULOMEDECINE

LA DETECTION DES ALLERGIES ALIMENTAIRES EN AURICULOMEDECINE LA DETECTION DES ALLERGIES ALIMENTAIRES EN AURICULOMEDECINE R. NOGIER Une des applications les plus intéressantes de l auriculomédecine est le test alimentaire. Comment savoir si tel ou tel aliment est

Plus en détail

Item 232 : Dermatoses faciales : Rosacée

Item 232 : Dermatoses faciales : Rosacée Item 232 : Dermatoses faciales : Rosacée Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières OBJECTIFS... 3 I Diagnostic... 4 I.1 Diagnostic positif...

Plus en détail

Frédéric Bérard Les Jeudis de l Europe Jeudi 17 novembre 2016

Frédéric Bérard Les Jeudis de l Europe Jeudi 17 novembre 2016 Frédéric Bérard Les Jeudis de l Europe Jeudi 17 novembre 2016 Mr DJP, 57 ans, sujet à l eczéma, se sait allergique : il fait des réactions urticariennes depuis fort longtemps, sans gravité et qui n ont

Plus en détail

PSORIASIS. Dr Le Duff 2010 Service de Dermatologie Hôpital Archet 2 Nice -

PSORIASIS. Dr Le Duff 2010 Service de Dermatologie Hôpital Archet 2 Nice - PSORIASIS Dr Le Duff 2010 Service de Dermatologie Hôpital Archet 2 Nice - Qu est ce que le psoriasis? Maladie de la peau inflammatoire chronique Physiopathologie mal connue Non contagieux! Facteurs génétiques

Plus en détail

PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES

PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES Transverse : Dermatologie PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES I/- Introduction : La peau est un lieu de maladies spécifiques et le mode de révélation de nombreuses maladies internes. Au contact direct des patients

Plus en détail

Sommaire. I. Introduction II. Quelles sont les allergènes? III.comment se manifeste allergie, les symptômes IV. Prévention V.

Sommaire. I. Introduction II. Quelles sont les allergènes? III.comment se manifeste allergie, les symptômes IV. Prévention V. Sommaire I. Introduction II. Quelles sont les allergènes? III.comment se manifeste allergie, les symptômes IV. Prévention V. Conclusion http://translate.google.fr/translate?hl=fr&langpair=en%7cfr&u=http://kidshealth.org/teen/diseases_conditions/allergies_immune/allergies.html

Plus en détail

Traitement de la diarrhée

Traitement de la diarrhée 1. Les molécules : Traitement de la diarrhée - Lopéramide : - lopéramide* gélule - Imodium*, gélule + solution buvable - Altocel* - Arestal*, - Dyspagon*, - Imossel*, Gélule - Idiaral*, - Lopelin*, - Péracel*

Plus en détail

Définitions. L allergie alimentaire

Définitions. L allergie alimentaire Définitions L allergie alimentaire L allergie alimentaire est une réaction excessive, voir exagérée, de notre système immunitaire en présence d un aliment ou d un additif alimentaire, qui est normalement

Plus en détail

Item n o 114 : Allergies cutanéo-muqueuses chez l enfant et l adulte : urticaire et œdème de Quincke

Item n o 114 : Allergies cutanéo-muqueuses chez l enfant et l adulte : urticaire et œdème de Quincke I. Modules transdisciplinaires Module 8 : Immunopathologie, réaction inflammatoire 2005;132:7S71-7S78 Item n o 114 : Allergies cutanéo-muqueuses chez l enfant et l adulte : urticaire et œdème de Quincke

Plus en détail

Etiologie : - primaire: enfant, déficit en IgA, en lymphocytes

Etiologie : - primaire: enfant, déficit en IgA, en lymphocytes Immunité Barrière cutanée ou muqueuse puis système immunitaire Immunité innée - réponse immédiate (minutes) aspécifique - inflammation locale ou généralisée (rougeur, chaleur, douleur, œdème) - composante

Plus en détail

BILAN D UNE URTICAIRE

BILAN D UNE URTICAIRE BILAN D UNE URTICAIRE AMMPPU Vallée de la Nied 15 juin 2011 Dr Christophe HANSS Allergologue 17, rue Haute-Seille 57000 METZ Praticien Attaché au CHU de Nancy Définition Urticaire : du latin urtica = ortie

Plus en détail

Choc anaphylactique item 328 État de choc. Principales étiologies : hypovolémique, septique, cardiogénique, anaphylactique

Choc anaphylactique item 328 État de choc. Principales étiologies : hypovolémique, septique, cardiogénique, anaphylactique Choc anaphylactique item 328 État de choc. Principales étiologies : hypovolémique, septique (voir item 154), cardiogénique, anaphylactique Diagnostiquer un état de choc chez l'adulte et chez l'enfant.

Plus en détail

HERPÈS INFORMATIONS GÉNÉRALES

HERPÈS INFORMATIONS GÉNÉRALES HERPÈS INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition L herpès est une infection systémique qui se manifeste surtout par des lésions muco-cutanées causées par le virus herpès simplex des types 1 et 2. Ne sera abordé

Plus en détail

HYPERSENSIBILITE AUX PRODUITS DE CONTRASTE (immédiate/retardée) Dr Dominique LAROCHE Laboratoire d Hormonologie CHU de CAEN laroche-do@chu-caen.

HYPERSENSIBILITE AUX PRODUITS DE CONTRASTE (immédiate/retardée) Dr Dominique LAROCHE Laboratoire d Hormonologie CHU de CAEN laroche-do@chu-caen. HYPERSENSIBILITE AUX PRODUITS DE CONTRASTE (immédiate/retardée) Dr Dominique LAROCHE Laboratoire d Hormonologie CHU de CAEN laroche-do@chu-caen.fr PHYSIOPATHOLOGIE DEFINITIONS Réaction immédiate : < 1

Plus en détail

Orientation diagnostique devant une éosinophilie 1

Orientation diagnostique devant une éosinophilie 1 Orientation diagnostique devant une éosinophilie 1 Introduction L hyperéosinophilie est définie par la présence de polynucléaires éosinophiles circulants à plus de 0,5 G/l (500/µl) (quel que soit leur

Plus en détail

ANGIOEDEMES NON-HISTAMINIQUES Aspects cliniques et biologiques

ANGIOEDEMES NON-HISTAMINIQUES Aspects cliniques et biologiques ANGIOEDEMES NON-HISTAMINIQUES Aspects cliniques et biologiques David LAUNAY Service de Médecine Interne Centre National de Référence de la Sclérodermie Hôpital Claude-Huriez CHRU Lille Sylvain DUBUCQUOI

Plus en détail

Dossier de presse. Suivez en direct la journée mondiale de l urticaire #JMUrticaire. D33151 août 2015 1

Dossier de presse. Suivez en direct la journée mondiale de l urticaire #JMUrticaire. D33151 août 2015 1 Dossier de presse Suivez en direct la journée mondiale de l urticaire #JMUrticaire D33151 août 2015 1 SOMMAIRE I. La 2 ème Journée Mondiale de l Urticaire a. Généralement, ce n est pas une allergie! b.

Plus en détail

LES ANTIBIOTIQUES. Rôle Infirmier. Stéphane Dubus Cadre de santé formateur

LES ANTIBIOTIQUES. Rôle Infirmier. Stéphane Dubus Cadre de santé formateur LES ANTIBIOTIQUES Rôle Infirmier Stéphane Dubus Cadre de santé formateur Plan Rapide Historique Généralités Les grandes familles d'antibiotiques Surveillance Evaluation de l'efficacité du traitement Education

Plus en détail

Définition de l atopie Désigne la capacité d un individu à se sensibiliser sur le plan immunologique aux allergènes de l environnement (pneumallergène

Définition de l atopie Désigne la capacité d un individu à se sensibiliser sur le plan immunologique aux allergènes de l environnement (pneumallergène ALLERGIE Définition de l atopie Désigne la capacité d un individu à se sensibiliser sur le plan immunologique aux allergènes de l environnement (pneumallergènes) Il y a ainsi fabrication d anticorps de

Plus en détail

Les angioedèmes. Laurence Bouillet Centre nationale de Référence des Angioedèmes Clinique universitaire de médecine interne CHU de Grenoble

Les angioedèmes. Laurence Bouillet Centre nationale de Référence des Angioedèmes Clinique universitaire de médecine interne CHU de Grenoble Les angioedèmes Laurence Bouillet Centre nationale de Référence des Angioedèmes Clinique universitaire de médecine interne CHU de Grenoble Démarche face à un angioedème Première étape: Est-ce bien un angioedème?

Plus en détail

LA GALE. Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux. ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest

LA GALE. Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux. ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest LA GALE Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest Jeudi 11 juin 2015 LE SARCOPTE DE LA GALE Définition Parasite de l ordre des acariens qui vit dans l épiderme humain

Plus en détail

L allergie alimentaire chez l enfant.

L allergie alimentaire chez l enfant. L allergie alimentaire chez l enfant. 17 avril 2014 Dr E.Gueulette Clinique et Maternité Ste-Elisabeth Namur CHU Mont-Godinne-Dinant L allergie alimentaire (AA) chez l enfant 1- La Prévalence. 2- Les Facteurs

Plus en détail

Définition. Physio-Pathologie. épidémiologie. Phénomène de Koebner

Définition. Physio-Pathologie. épidémiologie. Phénomène de Koebner Définition Le Psoriasis est une dermatose érythémato-squameuse chronique Formes cliniques et traitement épidémiologie Physio-Pathologie 1.5 a 6.5% Ratio homme : femme = 1:1 Association statistique Psoriasis

Plus en détail

Conjonctivites allergiques

Conjonctivites allergiques 130 Chapitre 7 Conjonctivites allergiques Dr. Serge DOAN Service d Ophtalmologie, Hôpital Bichat-Claude Bernard Fondation Ophtalmologique Rotschild, 25 rue Manin Ŕ 75019, Paris serge.doan@bch.ap-hop-paris.f

Plus en détail