CHAPITRE 2 LE TAUX DE CHANGE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHAPITRE 2 LE TAUX DE CHANGE"

Transcription

1 CHAPITRE 2 LE TAUX DE CHANGE 2 1 L origine des opérations de change : Le change est l'acte par lequel on échange deux monnaies différentes. Ces monnaies peuvent être celle d un pays ou d un ensemble de pays qui font partie d une union monétaire (tels que les pays de la zone euro). L acte de change résulte essentiellement de trois types d'opérations : Les transactions courantes, les mouvements internationaux de capitaux et les opérations de spéculation. En effet, les importateurs de biens étrangers ou les exportateurs de biens locaux peuvent payer ou recevoir des monnaies étrangères qu'il faudra convertir en monnaie locale. La conversion peut être assurée soit par l'acheteur soit par le vendeur de biens et services. La monnaie dans laquelle les prix sont exprimés est la monnaie de facturation.elle peut être la monnaie de l'exportateur ou de l'importateur ou d'un autre pays tiers. La monnaie de paiement est celle que l'acheteur doit livrer au vendeur. Elle peut être aussi celle de l'acheteur ou de vendeur ou une autre monnaie. Elle peut être identique ou différente de celle de facturation. Si la monnaie de paiement est celle de l'importateur c'est l'exportateur qui doit faire la conversion après le paiement et inversement si la monnaie de paiement est celle de l'exportateur c'est alors l'importateur qui doit faire la conversion antérieurement. Si la monnaie de paiement est tierce, les deux parties doivent effectuer l'opération de conversion et on aura deux opérations de conversion qui accompagnent chronologiquement le paiement. Les transferts donnent lieu également à un acte de change puisque le payeur de transfert peut prélève sur sa trésorerie une somme de monnaie de pays où il réside et la convertit dans la monnaie de pays de bénéficiaire du transfert. La conversion peut être assurée aussi par le bénéficiaire si le transfert est envoyé en la monnaie de payeur ou encore par les deux parties à la fois si le transfert est reçu en une monnaie tierce. De même, dans le cadre des mouvements internationaux les capitaux, les dons accordés ou les fonds investis placés ou prêtés sont convertis de la monnaie de pays détenteur de ces fonds en la monnaie de pays receveur. 13

2 L'acte de change provient également des opérations de spéculation réalisées par certains agents qui décident en fonction de leurs anticipations de l'évolution future des cours de modifier la composition de leur portefeuille de devises en achetant les devises dont les cours pourraient augmenter et en vendant les devises dont les cours pourraient diminuer. 2.2 Les concepts-clés du taux de change ; le taux de change bilatéral et cotation au certain et à l'incertain : Le taux de change nominal bilatéral exprime le prix de monnaie nationale par rapport à une autre monnaie. Pour définir ce taux il convient de faire la distinction entre deux systèmes de cotations ; la cotation au certain et la cotation à l'incertain. Dans un système de cotation à l'incertain, ce taux exprime le prix d'une unité de monnaie étrangère en termes de monnaie locale, c'est-à-dire la quantité de monnaie locale qu'il faut céder pour avoir une unité de monnaie étrangère. Exemple : supposons qu'il faut donner 1.4 TND (dinar tunisien ) pour avoir un USD ( dollar américain ), on peut alors écrire 1.4 TND = 1 USD ce qui implique que 1 USD/ 1 TND =1.4 = taux de change nominal bilatéral de TND par rapport au USD noté E(TND/USD)=1.4. Dans un système de cotation au certain, le taux de change nominal bilatéral exprime plutôt le prix d'une unité de monnaie nationale en termes de monnaie étrangère c'est-à-dire le nombre d'unités de monnaie étrangère qu'il faut céder pour avoir une unité de monnaie locale. Ce prix correspond à l'inverse de prix de cotation à l'incertain. Ainsi dans notre exemple le prix d'un TND en termes de USD est 1/1.4 = Dans ce cas on note le taux de change de USD, E ( USD/ TND) = l/ E ( TND/USD ) = D'une manière générale, on peut écrire E (ML/ ME) = 1/ E (ME/ML) avec ME : monnaie étrangère. ML : monnaie locale. La majorité des pays utilisent un système de cotation à l'incertain et la cotation au certain n'est pratiquée que dans quelques pays (tel que le Royaume-Uni) Appréciation et dépréciation : si on considère une cotation à l'incertain on parle d'une dépréciation de la monnaie locale (ou d une dépréciation de devise étrangère) s'il faut donner plus d'unités de cette monnaie pour avoir la même unités de monnaie étrangère, c'est-à-dire si E( ML/ME ) augmente. Par contre on dit que la monnaie locale s'est appréciée (la monnaie étrangère s est dépréciée) si on donne moins de cette monnaie pour avoir la même unité de monnaie étrangère, c'est-à-dire si E (ML/ME) diminue. 14

3 Exemple : une hausse du cours de USD de 1.4 à 1.45 TND constitue une appréciation du dollar et une dépréciation du dinar, alors qu'une baisse du cours de USD de 1.4 à 1.3 TND constitue une dépréciation du dollar et une appréciation du dinar Taux de change croisé : Pour calculer le prix d'une monnaie M 2 par rapport à une monnaie M 1, il est possible de passer par une monnaie intermédiaire M 3. On peut donc écrire : E C (M 2 /M 1 ) = E (M 2 / M 3 ) x E (M 3 / M 1 ) = E (M 2 / M 3 ) /E (M 1 /M 3 ). Le taux E C (M 2 / M1) obtenu en passant par la monnaie M 3 appelé taux de change croisé. Il s'ajuste au taux avec lequel on échange directement M 2 contre M 1 suite aux mouvements spéculatifs. En effet la présence d'un écart entre le taux direct et le taux croisé incitent les spéculateurs à intervenir sur le marché de change en achetant la devise à son cours le plus faible pour la vendre à son cours le plus élevé ce qui leur procure un gain provenant de différentiel des deux taux. Une telle intervention affecte les offres et les demandes, et finit par égaliser le taux direct et le taux croisé. Exemple : Supposons qu à un moment donné on dispose des cours suivants : E(EUR/USD)= 1.25 EUR: L'euro. E (EUR/GBP ) = 1.5 GBP : La livre sterling. E (GBP/USD) = 0.8 USD: Le dollar américain. E C ( EUR /USD ) = E ( EUR/GBP) x E ( GBP/ USD ) = 1.5 x 0.8 = 1.2 < E (EUR/USD ) = 1.25 Pour réaliser un gain de change les spéculateurs achètent des livres contre des euros, puis vendent ces livres contre des dollars, ce qui leur permet d'obtenir des dollars au taux croisé de 1.2 euro le dollar. Les dollars ainsi obtenus sont vendus sur le marché au prix de 1.25 euro le dollar, ce qui génère un gain de 0.05 euro par dollar. Ces opérations affectent les cours de marché. En effet, l'offre des euros contre les livres crée une pression à la hausse sur le cours E(EUR/USD ), et l'offre des livres contre des dollars ( elle est synonyme d'une demande de dollars contre des livres ) crée des pressions à la hausse sur le cours E (GBP/USD). Quant à l'offre des dollars contre les euros, elle engendre une pression à la baisse sur le cours E( EUR/USD). Ces corrections des cours issues des opérations de spéculation continuent à se produire jusqu'à ce que l'égalité entre le cours direct et le cours croisé E C (EUR/USD) = E (EUR/ USD) soit établie 15

4 1 2 $ 3 E C E ( /$ ) = E ( / )* E ( /$ ) < E ( /$ ) 1 D / E ( / ), O / 2 D / $ de E ( /$ ) O $ / 3 D $/ de E ( /$ ) O /$ Ec ( /$ ) = E ( / )x E ( /$ ) = E ( /$ ) Cours à l'achat, cours à la vente et spread : Pour échanger les devises les particuliers font appel aux banques. Ces dernières pratiquent deux cours, un cours à l'achat auquel elles achètent les devises, et un cours à la vente auxquels elles vendent la devise. Les banques réalisent un bénéfice provenant de l'écart entre le cours à la vente et le cours à l'achat. Cet écart appelé le «spread» est généralement faible ; il est de l'ordre de 1%. On Dit qu'il est inférieur à une figure. Exemple : Dans un système de cotation à l'incertain supposons qu'une banque est disposé à acheter le dollar à TND et à le vendre à TND, le cours à l'achat est donc et le cours à la vente est Ces cours peuvent être notés comme suit 1 USD = ou E A (TND/USD)= , E v (TND/USD)= et le spread se calcule ainsi : = soit en pourcentage (0.005/1.1425) x 100 =0.437%. Si on considère deux monnaies M 1 et M 2, on peut passer d une cotation au certain à une cotation à l incertain comme suit : E A (M 1 /M 2 )= 1/ E V (M 1 /M 2 ) et E v (M 1 /M 2 )= 1/ E A (M 1 /M 2 ) taux de change au comptant (spot ) et taux de change à terme( futur ) : Dans une opération de change les deux parties échangistes s'entendent sur la livraison d'une quantité de devise moyennant un certain taux de change. Cette livraison peut avoir lieu soit 16

5 immédiatement soit à une date ultérieure. Il convient donc de distinguer le taux de change au comptant et le taux de change à terme. Le taux de change au comptant appelé «le spot» est le taux auquel on échange deux monnaies à une date qui ne dépasse pas deux jours ouvrables de la date de négociation. Par contre le taux de change à terme appelé «Forward» est un taux pour lequel la livraison des devises intervient après deux jours ouvrables de la négociation. Généralement le taux à terme et le taux au comptant ne coïncident pas. En ce sens, on dit que le cours à terme d'une monnaie A est en prime (premium) ou en report par rapport à son cours au comptant s'il permet d'acheter d'avantage d'une monnaie B que le cours au comptant. Inversement on dit que le cours à terme d'une monnaie A est en perte, en escompte (discount) ou en déport quand il permet d'acheter moins d'unités de B que le cours au comptant. Lorsque les taux à terme et au comptant sont égaux, on dit que la devise est au pair. L'écart entre le taux au comptant et le taux à terme (le report ou le déport) peut être exprimé soit en montant absolu ( on parle dans ce cas de points de report ou de déport) soit en pourcentage annuel du cours au comptant : Report ou déport = (ET - E) /E x (360 x100 /n) avec n le nombre de jours du taux à terme. Exemples : - Si le cours au comptant de l'euro est E( TND/EUR ) = 1.8 et son cours à terme de six mois est ET 6M ( TND/ EUR) = , ET ( TND/ EUR ) > E( TND/EUR ) => Le cours à terme de l euro est en report par rapport au cours au comptant. Ce report peut être exprimé ; soit en montant absolu : Report= ET 6M ( TND/EUR) - E( TND/EUR ) = = TND ( c est un report de 250 points TND par unité d euro) soit en pourcentage annuel du cours au comptant : Report =[ ET 6M ( TND/ EUR) - E( TND/EUR )/ E(TND/EUR ) ] 360/180 x 100 = [0.025/1.8]x2x 100 = 2.77% - Supposons que le cours au comptant du dollar est E (TND/USD)= et que le cours à terme de deux ans est ET 2AN (TND/USD ) = ET 2AN (TND/USD) < E (TND/USD) => le cours à terme du dollar est en déport par rapport à son cours au comptant. Ce déport peut être exprimé soit en termes absolu : Déport = E (TND/USD) ET 2AN (TND/USD) = = TND. ( c est un déport de 480 points TND par unité USD) Soit en termes de pourcentage annuel : Déport =[ ET 2AN (TND/USD)-E (TND/USD )/ E (TND/USD)]x 360/720 x 100 = 0.05x 0.5 x100 /1.5 = 2.4% Le taux de change effectif nominal(tcen): 17

6 La monnaie d'un pays peut s'apprécier par rapport à certaines devises et se déprécier par rapport à d'autres devises. Pour juger l'évolution de sa valeur, il convient de calculer un taux de change moyen qui tient compte de ses cours par rapport aux devises des différents partenaires commerciaux. Ce taux appelé taux de change effectif nominal (TCEN) se calcule à partir d une moyenne pondérée des taux de change du monnaie d un pays par rapport aux monnaies de ses partenaires commerciaux. Il se calcule comme suit : Le TCEN d'un pays j N est : TCEN j = i = 1 α i E ( M j / M i ) avec ; E ( M j / M i ) est le taux de change nominal de la monnaie du pays j par rapport à celle de son partenaire le pays i, α i la part des échanges extérieurs ( la somme des exportations et importations) réglés à l'aide de la monnaie du pays i dans le total des échanges extérieurs du pays j. α i pourrait désigner aussi la part des échanges du pays i dans le total des échanges du pays j. α i = 1, n est le nombre des partenaires commerciaux du pays j. Exemple : Supposons que les échanges extérieurs de la Tunisie se font en USD, EUR et JPY( yens japonais) selon les pondérations suivantes : α USA = 0.2, α EURO = 0.65, α jp =0.15. Le TCEN de la Tunisie se calcule alors comme suit : TCEN TUN = 0.2 E ( TND/ USD ) E(TND/ EUR ) E (TND/JPY ). Si le TCEN augmente entre deux périodes données, on peut conclure que la monnaie du pays concerné s'est dépréciée. Si par contre le TCEN diminue on déduit que cette monnaie s'est appréciée le taux de change réel R : Le taux de change réel entre une monnaie locale M 1 et une monnaie étrangère M 2 est égal au taux nominal déflaté des prix : R (M 1 /M 2 ) = E(M 1 /M 2 )x P 2 /P 1 Avec P 1 l indice de prix internes exprimé en monnaie locale et P 2 l indice de prix du pays étranger exprimé en sa propre monnaie. Ainsi l évolution du taux de change réel prend en considération à la fois l évolution du cours nominale de la monnaie et des prix. Une baisse de ce taux est synonyme d une dégradation de la compétitivité prix des produits locaux le taux de change effectif réel (TCER) : Le taux de change effectif réel d un pays j est son t TCEN déflatés des prix. Il peut se calculer de deux manières : - selon la méthode agrégée : TCER j = P x TCEN j. avec P j P la moyenne pondéré des indices des prix des partenaires commerciaux exprimés en leur monnaie locale = i P i 18

7 - selon la méthode désagrégée : TCER j = i = 1 N α i R ( M j / M i ) Les α i sont calculé de la même manière que dans le TCEN. Le TCER prend en considération la compétitivité prix des produits locaux par rapport à l ensemble des produits étrangers. Ainsi une baisse de ce taux est synonyme d une dégradation de la compétitivité prix des produits locaux Eurodevise : Une eurodevise est une devise détenue en dehors du pays qui l émit. Ainsi un dollar en circulation aux Etats-Unis est un dollar, le même dollar transféré à Londres ou à Francfort devient un eurodollar. Des terminologies plus adaptées existent pour désigner des marché spécifiques d'eurodevises telles que le pétrodollar qui désignent les dollars injecté en dehors des Etats-Unis et provenant des pays exportateurs de pétrole et les asiadollars qui désignent les dollars détenus dans la zone asiatique. 19

CHAPITRE 3 : LE MARCHE DES CHANGES AU COMPTANT (SPOT)

CHAPITRE 3 : LE MARCHE DES CHANGES AU COMPTANT (SPOT) CHPITRE 3 : LE MRCHE DES CHNGES U COMPTNT (SPOT) I- définition et caractéristiques Le marché des changes au comptant est un compartiment très actif du marché des changes 1. C est le lieu fictif de rencontre

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE 2 Section 1. Problématique de la gestion du risque de change Section 2. La réduction de l exposition de l entreprise au risque de change Section 3. La gestion du risque de

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LES BASES DU MARCHE DES CHANGES

CHAPITRE 1 : LES BASES DU MARCHE DES CHANGES CHAPITRE 1 : LES BASES DU MARCHE DES CHANGES Marché des changes : techniques financières David Guerreiro david.guerreiro@univ-paris8.fr Année 2014-2015 Université Paris 8 Objectifs du cours Connaissances

Plus en détail

LE MARCHE DES CHANGES

LE MARCHE DES CHANGES LE MARCHE DES CHANGES 1 1. LE CHANGE AU COMPTANT (SPOT)...3 1.1. CARACTERISTIQUES FONDAMENTALES DU CHANGE AU COMPTANT...3 1.2. COTATIONS ET TRANSACTIONS SUR LE MARCHE SPOT...3 1.3. LES COURS CROISES...4

Plus en détail

NORME COMPTABLE RELATIVE AUX OPERATIONS EN DEVISES DANS LES ETABLISSEMENTS BANCAIRES NC 23

NORME COMPTABLE RELATIVE AUX OPERATIONS EN DEVISES DANS LES ETABLISSEMENTS BANCAIRES NC 23 NORME COMPTABLE RELATIVE AUX OPERATIONS EN DEVISES DANS LES ETABLISSEMENTS BANCAIRES NC 23 OBJECTIF 01 - La Norme Comptable Tunisienne NC 15 relative aux opérations en monnaies étrangères définit les règles

Plus en détail

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD 1. Balance des paiements 1.1. Bases comptable ˆ Transactions internationales entre résident et non-résident

Plus en détail

LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1

LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 Couverture : Protéger des créances ou des dettes (commerciales ou financières) contre le risque de variation

Plus en détail

DESS INGENIERIE FINANCIERE

DESS INGENIERIE FINANCIERE DESS INGENIERIE FINANCIERE Mercredi 27 mars 2005 Philippe TESTIER - CFCM Brest 1 SOMMAIRE Le Change au comptant (spot) ; Le Change à Terme (termes secs, swaps de change) ; Les Options de Change ; Les Options

Plus en détail

Calcul et gestion de taux

Calcul et gestion de taux Calcul et gestion de taux Chapitre 1 : la gestion du risque obligataire... 2 1. Caractéristique d une obligation (Bond/ Bund / Gilt)... 2 2. Typologie... 4 3. Cotation d une obligation à taux fixe... 4

Plus en détail

2.1.2. La fixation du taux de change sur le marché

2.1.2. La fixation du taux de change sur le marché 2.1.2. La fixation du taux de change sur le marché La loi de l'offre et de la demande Comme tout marché concurrentiel, le marché des changes est régi par la loi de l'offre et de la demande. Les offres

Plus en détail

LE RISQUE DE CHANGE INTRODUCTION : LE MARCHE DES CHANGES : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT. touscours.net

LE RISQUE DE CHANGE INTRODUCTION : LE MARCHE DES CHANGES : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT. touscours.net LE RISQUE DE CHANGE INTRODUCTION : LE MARCHE DES CHANGES : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT I. LE MARCHE AU COMPTANT : A. DEFINITION : Le marché au comptant, encore appelé «marché spot» est le marché sur

Plus en détail

T.D. N 1. 2 : Déterminer les deux côtés du cours de USD/EUR pour une marge sur le cours d équilibre, de : 21 : 4%; 22 : 320 points.

T.D. N 1. 2 : Déterminer les deux côtés du cours de USD/EUR pour une marge sur le cours d équilibre, de : 21 : 4%; 22 : 320 points. UNIVERSITE FELIX HOUPHOUET-BOIGNY D ABIDJAN ANNEE UNIVERSITAIRE T.D. N 1 EXERCICE 1 : Lors d une séance de cotation au fixing, une salle des marchés a enregistré les ordres d achat et de vente suivants

Plus en détail

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE 1 Section 1. Les instruments dérivés de change négociés sur le marché interbancaire Section 2. Les instruments dérivés de change négociés sur les marchés boursiers organisés

Plus en détail

Cours 1. 3. L environnement politique. INTRODUCTION AU MARCHÉ DES CHANGES : Le marché au comptant

Cours 1. 3. L environnement politique. INTRODUCTION AU MARCHÉ DES CHANGES : Le marché au comptant Cours INTRODUCTION AU MARCHÉ DES CHANGES : Le marché au comptant I. INTRODUCTION : L ENVIRONNEMENT FINANCIER INTERNATIONAL A. Différences entre finance domestique et finance internationale. L environnement

Plus en détail

SPREAD (CYLINDRE) CONSTRUCTION DE DEUX OPTIONS

SPREAD (CYLINDRE) CONSTRUCTION DE DEUX OPTIONS Dans un contrat d'option, le détenteur acquiert un droit, l'émetteur contracte une obligation. Un prix doit être payé par le détenteur à l'émetteur : c'est la prime (premium). LE CALCUL DU MONTANT DE LA

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LE MARCHE DES CHANGES

CHAPITRE 1 : LE MARCHE DES CHANGES CHAPITRE 1 : LE MARCHE DES CHANGES Monnaie et Finance Internationales David Guerreiro david.guerreiro@univ-paris8.fr Année 2013-2014 Université Paris 8 Table des matières 1 Introduction Qu est-ce que la

Plus en détail

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Change

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Change Marchés Financiers Cours appliqué de finance de marché Change Aoris Conseil Emmanuel Laffort 1 Finance de marché (Devise) 2009-2010 Change - Généralités Caractéristiques Marché international Premier marché

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique. Bruxelles, le 25 septembre 2007. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique. En avril 2007, cinquante-quatre banques

Plus en détail

TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER

TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER P a g e 1 TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER P a g e 2 TABLE DES MATIERES 1. TERMINOLOGIE DE BASE 1.1 Symboles 1.2 Taux Bid 1.3 Taux Ask 1.4 Spread 1.5 High Bid

Plus en détail

Les marchés des changes au comptant et à terme

Les marchés des changes au comptant et à terme Chapitre chapitre 1 Les marchés des changes au comptant et à terme Les marchés des changes permettent d échanger des monnaies. Ces échanges peuvent avoir lieu aujourd hui, c est-à-dire au comptant, et

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2001-11 DU 4 MAI 2001

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2001-11 DU 4 MAI 2001 CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2001-11 DU 4 MAI 2001 OBJET : Marché des changes et instruments de couverture des risques de change et de taux. Dans le cadre du renforcement de la libéralisation

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2001-11 DU 4 MAI 2001

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2001-11 DU 4 MAI 2001 CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2001-11 DU 4 MAI 2001 OBJET : Marché des changes et instruments de couverture des risques de change et de taux. Dans le cadre du renforcement de la libéralisation

Plus en détail

iforex - Instructions

iforex - Instructions iforex - Instructions Bienvenue dans le monde lucratif du trading du Forex. Seul récemment, le trading du Forex est devenu populaire dû aux mouvements rapides et ses retours sur investissement rapides.

Plus en détail

Marchés des changes. Synthèse de cours. exercices corrigés. Synthex. collection. Patrice FONTAINE. Sciences de gestion

Marchés des changes. Synthèse de cours. exercices corrigés. Synthex. collection. Patrice FONTAINE. Sciences de gestion Sciences de gestion Synthèse de cours & exercices corrigés Marchés des changes Descriptif détaillé des produits de change Présentation des méthodes de gestion du risque de change Nombreuses analyses de

Plus en détail

CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES

CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES Marché des changes : techniques financières David Guerreiro david.guerreiro@univ-paris8.fr Année 2013-2014 Université Paris 8 Table des matières

Plus en détail

Chapitre 1 Les instruments fermes

Chapitre 1 Les instruments fermes UV2 LES INSTRUMENTS FINANCIERS Rappel de comptes : 52 Instrument financier 476 Ecart de conversion actif 477 Ecart de conversion passif 4786 Compensation des pertes latentes sur profits 8091/801 Engagements

Plus en détail

L économie ouverte. Un modèle de petite économie ouverte. V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile. Quelques définitions

L économie ouverte. Un modèle de petite économie ouverte. V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile. Quelques définitions L économie ouverte Un modèle de petite économie ouverte V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile Quelques définitions Économie fermée Économie ouverte Exportations et importations Exportations nettes

Plus en détail

Cours débutants Partie 1 : LES BASES DU FOREX

Cours débutants Partie 1 : LES BASES DU FOREX Définition du FOREX : FOREX est l abréviation de Foreign Exchange market et désigne le marché sur lequel sont échangées les devises l une contre l autre. C est un des marchés les plus liquides qui soient.

Plus en détail

Manuel de référence Options sur devises

Manuel de référence Options sur devises Manuel de référence Options sur devises Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX TMX Select Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique de Montréal Titres à

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LES REGIMES DE CHANGES

CHAPITRE 1 : LES REGIMES DE CHANGES CHAPITRE 1 : LES REGIMES DE CHANGES I- un bref survol historique du système monétaire international Le Système Monétaire International (SMI) représente le cadre institutionnel des échanges internationaux.

Plus en détail

BAX MC Contrats à terme sur acceptations bancaires canadiennes de trois mois

BAX MC Contrats à terme sur acceptations bancaires canadiennes de trois mois BAX MC Contrats à terme sur acceptations bancaires canadiennes de trois mois Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015

TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015 TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015 Brochure tarifaire CARACTÉRISTIQUES DU COMPTE Accès à la plateforme en ligne accessible depuis votre ordinateur,votre mobile et votre tablette (SaxoTraderGO).................................................................................................................................

Plus en détail

Le Forex : Volumes, acteurs et produits

Le Forex : Volumes, acteurs et produits Le Forex : Volumes, acteurs et produits 2012 C est le marché financier le plus important au monde, les opérations se passent essentiellement de gré à gré, par un échange bilatéral entre deux intervenants,

Plus en détail

Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la

Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la Charte de bonne conduite SOMMAIRE Préambule - Remarques

Plus en détail

SECTION 5 : OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES

SECTION 5 : OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES SECTION 5 : OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES 1 - DEFINITION DES PRODUITS DERIVES 2 - DEFINITIONS DES MARCHES 3 - USAGE DES CONTRATS 4 - COMPTABILISATION DES OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES 51 SECTION 5

Plus en détail

Conditions tarifaires

Conditions tarifaires Conditions tarifaires CFD-Contracts for Difference Octobre 2013 Conditions Tarifaires Vous trouverez ci-dessous les conditions tarifaires applicables à votre Compte de trading. Les termes, utilisés dans

Plus en détail

Les techniques des marchés financiers

Les techniques des marchés financiers Les techniques des marchés financiers Corrigé des exercices supplémentaires Christine Lambert éditions Ellipses Exercice 1 : le suivi d une position de change... 2 Exercice 2 : les titres de taux... 3

Plus en détail

Dario Rampini. Asset Management Specialist. Page 1

Dario Rampini. Asset Management Specialist. Page 1 Dario Rampini Asset Management Specialist Page 1 FOREX Le FOReign EXchange est le marché international des monnaies. Il s'agit non seulement du marché financier le plus ancien mais aussi le plus grand

Plus en détail

entreprises COMPRENDRE LE RISQUE DE CHANGE POUR MIEUX S EN PROTÉGER LE GUIDE PRATIQUE On est là pour vous aider

entreprises COMPRENDRE LE RISQUE DE CHANGE POUR MIEUX S EN PROTÉGER LE GUIDE PRATIQUE On est là pour vous aider entreprises LE GUIDE PRATIQUE COMPRENDRE LE RISQUE DE CHANGE POUR MIEUX S EN PROTÉGER On est là pour vous aider sommaire Le marché des changes Les intervenants Page 2 La cotation des devises Page 3 Les

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918 CMC MARKETS UK PLC Conditions Tarifaires CFDs Plateforme Next Generation Janvier 2015 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société agréée et réglementée par

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES

TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES Novembre 2014 SERVICES DISPONIBLES SUR LA PLATEFORME FX4BIZ Exécution de virements vers comptes de tiers.... Réception de virements en provenance de comptes de tiers........

Plus en détail

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Pierre Andreoletti pierre.andreoletti@univ-orleans.fr Bureau E15 1 / 20 Objectifs du cours Définition

Plus en détail

Les échanges Internationaux. L environnement monétaire international

Les échanges Internationaux. L environnement monétaire international Les échanges Internationaux L environnement monétaire international Caractéristiques du système monétaire international (SMI) SMI : structure mondiale de relations commerciales et financières au sein desquelles

Plus en détail

Problèmes de crédit et coûts de financement

Problèmes de crédit et coûts de financement Chapitre 9 Problèmes de crédit et coûts de financement Ce chapitre aborde un ensemble de préoccupations devenues essentielles sur les marchés dedérivésdecréditdepuislacriseducréditde2007.lapremièredecespréoccupations

Plus en détail

I. Risques généraux s appliquant à l ensemble des instruments financiers

I. Risques généraux s appliquant à l ensemble des instruments financiers I. Risques généraux s appliquant à l ensemble des instruments financiers 1. Risque de liquidité Le risque de liquidité est le risque de ne pas pouvoir acheter ou vendre son actif rapidement. La liquidité

Plus en détail

Formation en Forex Trading

Formation en Forex Trading Formation en Forex Trading Objectif de la formation. La formation est à destination des Traders débutants ou des personnes qui ont découvert le Trading depuis moins d'un an. Le but de cette formation est

Plus en détail

Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères

Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères Objectif 1 Une entité peut exercer des activités à l international de deux manières. Elle peut conclure des transactions

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE FOREX?

QU EST-CE QUE LE FOREX? Chapitre 1 QU EST-CE QUE LE FOREX? 1. INTRODUCTION Forex est la contraction de foreign exchange qui signifie «marché des changes». C est le plus grand marché du monde. Le volume journalier moyen des transactions

Plus en détail

GESTION DES RISQUES FINANCIERS 4 ème année ESCE Exercices / Chapitre 3

GESTION DES RISQUES FINANCIERS 4 ème année ESCE Exercices / Chapitre 3 GESTION DES RISQUES FINANCIERS 4 ème année ESCE Exercices / Chapitre 3 1) Couvertures parfaites A) Le 14 octobre de l année N une entreprise sait qu elle devra acheter 1000 onces d or en avril de l année

Plus en détail

Finance internationale Makram BELLALAH. Introduction

Finance internationale Makram BELLALAH. Introduction Finance internationale Makram BELLALAH Introduction Les flux internationaux de capitaux et les opérations internationales sont caractérisés par la présence de plusieurs devises et différents taux de change

Plus en détail

CARACTERISTIQUES ET EVALUATION DES CONTRATS D OPTION. Finance internationale, 9ème éd. Y. Simon & D. Lautier

CARACTERISTIQUES ET EVALUATION DES CONTRATS D OPTION. Finance internationale, 9ème éd. Y. Simon & D. Lautier CARACTERISTIQUES ET EVALUATION DES CONTRATS D OPTION 1 Section 1. La définition et les caractéristiques d une option Section 2. Les déterminants de la valeur d une option Section 3. Les quatre opérations

Plus en détail

Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien

Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien Janone Ong, département des Marchés financiers La Banque du Canada a créé un nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien,

Plus en détail

Options, Futures, Parité call put

Options, Futures, Parité call put Département de Mathématiques TD Finance / Mathématiques Financières Options, Futures, Parité call put Exercice 1 Quelle est la différence entre (a) prendre une position longue sur un forward avec un prix

Plus en détail

DORVAL FLEXIBLE MONDE

DORVAL FLEXIBLE MONDE DORVAL FLEXIBLE MONDE Rapport de gestion 2014 Catégorie : Diversifié International/Gestion flexible Objectif de gestion : L objectif de gestion consiste à participer à la hausse des marchés de taux et

Plus en détail

Bien investir sur les marchés financiers

Bien investir sur les marchés financiers Bien investir sur les marchés financiers avec les CFD Bien investir sur les marchés financiers IG 1 Qu est-ce qu un CFD (Contrat pour la Différence)? Produit dérivé accessible aux investisseurs particuliers,

Plus en détail

UNE INTERPRETATION DU TAUX DE CHANGE

UNE INTERPRETATION DU TAUX DE CHANGE CES Working Papers Volume VII, Issue 1 UNE INTERPRETATION DU TAUX DE CHANGE Galina ULIAN * Lucia CASTRAVET ** Silvestru MAXIMILIAN *** Résumé: Dans l étude ci-dessous on a été réalisé une interprétation

Plus en détail

TURBOS WARRANTS CERTIFICATS. Les Turbos Produits à effet de levier avec barrière désactivante. Produits non garantis en capital.

TURBOS WARRANTS CERTIFICATS. Les Turbos Produits à effet de levier avec barrière désactivante. Produits non garantis en capital. TURBOS WARRANTS CERTIFICATS Les Turbos Produits à effet de levier avec barrière désactivante. Produits non garantis en capital. 2 LES TURBOS 1. Introduction Que sont les Turbos? Les Turbos sont des produits

Plus en détail

COMPRENDRE LES OPTIONS BINAIRES - LEÇON 1

COMPRENDRE LES OPTIONS BINAIRES - LEÇON 1 COMPRENDRE LES OPTIONS BINAIRES - LEÇON 1 Qu est ce que sont les options binaires? Le trading d options binaires, parfois connu sous le nom des options numériques ou ORF (options de retour fixe), est une

Plus en détail

NOTICE MÉTHODOLOGIQUE SUR LES OPTIONS DE CHANGE

NOTICE MÉTHODOLOGIQUE SUR LES OPTIONS DE CHANGE NOTICE MÉTHODOLOGIQUE SUR LES OPTIONS DE CHANGE Avec le développement des produits dérivés, le marché des options de change exerce une influence croissante sur le marché du change au comptant. Cette étude,

Plus en détail

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-BIC-PDSTK-10-20-70-50-20120912 DGFIP BIC - Produits et stocks - Opérations

Plus en détail

INTRODUCTION 3 1. TAUX D INTÉRÊT POUR LES COMPTES DE PASSIF DES CLIENTS 4 2. PRÊTS, CRÉDITS, DÉPASSEMENTS ET DÉCOUVERTS 4

INTRODUCTION 3 1. TAUX D INTÉRÊT POUR LES COMPTES DE PASSIF DES CLIENTS 4 2. PRÊTS, CRÉDITS, DÉPASSEMENTS ET DÉCOUVERTS 4 Tarifs en vigueur INTRODUCTION 3 TARIFS 1. TAUX D INTÉRÊT POUR LES COMPTES DE PASSIF DES CLIENTS 4 1.1 PAR TYPE 1.2 REMBOURSEMENT ANTICIPÉ DE DÉPÔTS À TERME FIXE 2. PRÊTS, CRÉDITS, DÉPASSEMENTS ET DÉCOUVERTS

Plus en détail

COMITÉ DE LA RÉGLEMENTATION COMPTABLE RÈGLEMENT N 2007-07 DU 14 DÉCEMBRE 2007

COMITÉ DE LA RÉGLEMENTATION COMPTABLE RÈGLEMENT N 2007-07 DU 14 DÉCEMBRE 2007 COMITÉ DE LA RÉGLEMENTATION COMPTABLE RÈGLEMENT N 2007-07 DU 14 DÉCEMBRE 2007 relatif au traitement comptable des opérations en devises des entreprises régies par le code des assurances, des mutuelles

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS

TARIFS ET CONDITIONS TARIFS ET CONDITIONS Conditions Générales CARACTÉRISTIQUES DU COMPTE COMPTE CAPSTOCK TRADER Accès à la plateforme téléchargeable (CapstockTrader)... Accès à la plateforme par Internet (CapstockWebTrader)...

Plus en détail

1. La fonction de règlement ne peut être assurée au niveau international que dans des conditions bien différentes. D une part, les agents concernés

1. La fonction de règlement ne peut être assurée au niveau international que dans des conditions bien différentes. D une part, les agents concernés Introduction La notion de système évoque l idée d organisation. Un système monétaire national est l organisation des relations monétaires dans un pays : comment les agents économiques peuvent-ils utiliser

Plus en détail

Macroéconomie chapitre IV : L'économie ouverte, le marché des changes Le modèle Mundell-Fleming, Changes Flexibles

Macroéconomie chapitre IV : L'économie ouverte, le marché des changes Le modèle Mundell-Fleming, Changes Flexibles Université Paris IX Dauphine UFR Mathématiques de la Décision 2ème année de DEUG MASS Macroéconomie, Cours de C. Hurlin Année 2001/2002 Macroéconomie chapitre IV : L'économie ouverte, le marché des changes

Plus en détail

L Equilibre Macroéconomique en Economie Ouverte

L Equilibre Macroéconomique en Economie Ouverte L Equilibre Macroéconomique en Economie Ouverte Partie 3: L Equilibre Macroéconomique en Economie Ouverte On abandonne l hypothèse d économie fermée Les échanges économiques entre pays: importants, en

Plus en détail

Introduction au marché du Forex... 3. Comment les devises sont-elles négociées?... 4. Les avantages du marché du Forex... 6. Paires de devises...

Introduction au marché du Forex... 3. Comment les devises sont-elles négociées?... 4. Les avantages du marché du Forex... 6. Paires de devises... Table des matières Introduction au marché du Forex... 3 Comment les devises sont-elles négociées?... 4 Les avantages du marché du Forex... 6 Paires de devises... 7 Le concept d effet de levier... 8 Frais

Plus en détail

SECTION 4 : OPERATIONS EN DEVISES

SECTION 4 : OPERATIONS EN DEVISES SECTION 4 : OPERATIONS EN DEVISES 1 - DISPOSITIONS GENERALES 2 - COMPTABILISATION DE L ENGAGEMENT 3 - COMPTABILISATION AU BILAN 4 - CONVERSION DES OPERATIONS EN DEVISES 5 - COMPTABILISATION DES RESULTATS

Plus en détail

LISTE D EXERCICES 2 (à la maison)

LISTE D EXERCICES 2 (à la maison) Université de Lorraine Faculté des Sciences et Technologies MASTER 2 IMOI, parcours AD et MF Année 2013/2014 Ecole des Mines de Nancy LISTE D EXERCICES 2 (à la maison) 2.1 Un particulier place 500 euros

Plus en détail

Manuel sur le FOREX www.xtb.fr

Manuel sur le FOREX www.xtb.fr Manuel sur le FOREX www.xtb.fr 1 Le marché des changes communément appelé Forex est un marché prisé par de nombreux investisseurs et qui s est fortement développé ces dernières années. Ce marché offre

Plus en détail

Solution Citi pour les comptes de paiement internationaux (IPA) Activé pour la globalisation

Solution Citi pour les comptes de paiement internationaux (IPA) Activé pour la globalisation Solution Citi pour les comptes de paiement internationaux (IPA) Activé pour la globalisation Pour les sociétés multinationales qui opèrent dans différents marchés du monde, il est essentiel de pouvoir

Plus en détail

Le Mini E-book de XForex pour débutants TRADER PRO. Guide de trading de devises

Le Mini E-book de XForex pour débutants TRADER PRO. Guide de trading de devises Le Mini E-book de XForex pour débutants TRADER PRO Guide de trading de devises XForex vous a préparé un condensé du E- book, son manuel électronique sur le trading de devises. Le Mini E-book a été conçu

Plus en détail

Πώς να κάνετε συναλλαγές και πώς να βάζετε εντολές

Πώς να κάνετε συναλλαγές και πώς να βάζετε εντολές Πώς να κάνετε συναλλαγές και πώς να βάζετε εντολές μέσα από την πλατφόρμα SAXO Trader INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR LES DEVISES ET INSTRUCTIONS POUR TRADER Για περισσότερη βοήθεια επικοινωνήστε μαζί μας στο

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007-27

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007-27 Tunis, le 18 décembre 2007 CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007-27 OBJET : Circulaire aux Intermédiaires Agréés n 2001-11 du 4 mai 2001 relative au Marché des changes et instruments de couverture

Plus en détail

TD n 1 groupe 1 : Vendredi 30 novembre 2007 Bertrand Lapouge Stéphane Perot Joël Maynard

TD n 1 groupe 1 : Vendredi 30 novembre 2007 Bertrand Lapouge Stéphane Perot Joël Maynard TD n 1 groupe 1 : Vendredi 30 novembre 2007 Bertrand Lapouge Stéphane Perot Joël Maynard Note de synthèse : Les avantages et les inconvénients d une politique de changes flexibles La politique de change

Plus en détail

ISCFE Faits et institutions économiques 1M LA MONNAIE

ISCFE Faits et institutions économiques 1M LA MONNAIE LA MONNAIE 1 Fonctions de la monnaie Unité de mesure universelle de la valeur. Moyen intermédiaire universel d'échange. Réserve de valeurs intemporelle. 2 Formes de la monnaie Monnaie divisionnaire Valeur

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 8 RISQUE DE CHANGE MARCHE DES CHANGES GESTION DU RISQUE DE CHANGE GESTION FINANCIERE INTERNATIONALE

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 8 RISQUE DE CHANGE MARCHE DES CHANGES GESTION DU RISQUE DE CHANGE GESTION FINANCIERE INTERNATIONALE COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 8 RISQUE DE CHANGE MARCHE DES CHANGES GESTION DU RISQUE DE CHANGE GESTION FINANCIERE INTERNATIONALE SEANCE 8 RISQUE DE CHANGE MARCHE DES CHANGES GESTION DU

Plus en détail

PRODUITS DE BOURSE GUIDE DES WARRANTS. Donnez du levier à votre portefeuille! Produits non garantis en capital et à effet de levier

PRODUITS DE BOURSE GUIDE DES WARRANTS. Donnez du levier à votre portefeuille! Produits non garantis en capital et à effet de levier GUIDE DES WARRANTS Donnez du levier à votre portefeuille! PRODUITS DE BOURSE www.produitsdebourse.bnpparibas.com Produits non garantis en capital et à effet de levier COMMENT LES WARRANTS FONCTIONNENT-ILS?

Plus en détail

COMMENT OPTIMISER SA GESTION DE DEVISES?

COMMENT OPTIMISER SA GESTION DE DEVISES? Dossier spécial Après une reprise observée en 2012 et 2013 (de l ordre de 2 et 2,5 %), l Organisation Mondiale du Commerce prévoit une croissance du commerce international de l ordre de 4 à 4,5 % en 2014.

Plus en détail

Présentation Salle des marchés. Centrale Lille Octobre 2007. Contacts: Matthieu MONLUN Responsable de la salle des marchés

Présentation Salle des marchés. Centrale Lille Octobre 2007. Contacts: Matthieu MONLUN Responsable de la salle des marchés Présentation Salle des marchés Centrale Lille Octobre 2007 Contacts: Matthieu MONLUN Responsable de la salle des marchés Jérôme CHANE Sales Fixed Income Tel: 03.20.57.50.00 Email: prenom.nom@calyon.com

Plus en détail

FINANCE & RISK MANAGEMENT TRAVAIL INDIVIDUEL I

FINANCE & RISK MANAGEMENT TRAVAIL INDIVIDUEL I FINANCE & RISK MANAGEMENT TRAVAIL INDIVIDUEL I ()*( TABLE DES MATIERES 1. EXERCICE I 3 2. EXERCICE II 3 3. EXERCICE III 4 4. EXERCICE IV 4 5. EXERCICE V 5 6. EXERCICE VI 5 7. SOURCES 6 (#*( 1. EXERCICE

Plus en détail

Guide Basique de Négociation Forex

Guide Basique de Négociation Forex La Négociation Financière Simplifiée Guide Basique de Négociation Forex A propos de ce guide Si c'est la première fois que vous découvrez le marché Forex en ligne, vous avez frappé à la bonne porte. Ce

Plus en détail

Jean-Daniel Borboën Xuan Champrenaud CALCULS ÉCONOMIQUES. Volume 1

Jean-Daniel Borboën Xuan Champrenaud CALCULS ÉCONOMIQUES. Volume 1 Jean-Daniel Borboën Xuan Champrenaud CALCULS ÉCONOMIQUES Volume 1 6 1.1 LES CHANGES EN SUISSE ET À L ÉTRANGER 1.1 Les changes en Suisse et à l étranger Introduction Chaque pays possède sa propre monnaie

Plus en détail

TD n 1 : la Balance des Paiements

TD n 1 : la Balance des Paiements TD n 1 : la Balance des Paiements 1 - Principes d enregistrement L objet de la Balance des Paiements est de comptabiliser les différentes transactions entre résidents et non-résidents au cours d une année.

Plus en détail

1. L'opération est conforme à la limite quotidienne de règlement établie par la Banque à cette fin et communiquée au client de temps à autre.

1. L'opération est conforme à la limite quotidienne de règlement établie par la Banque à cette fin et communiquée au client de temps à autre. Opérations de change Change en direct Guide de l'utilisateur RÈGLES DE FONCTIONNEMENT Le service Change en direct est offert par la Banque Royale du Canada (la Banque). A) Comment reconnaît-on une opération

Plus en détail

La nouvelle façon d investir sur les marchés

La nouvelle façon d investir sur les marchés Holdings plc La nouvelle façon d investir sur les marchés Accédez aux CFD IG Markets 17 Avenue George V 75008 Paris Appel gratuit : 0805 111 366 * Tel : +33 (0) 1 70 70 81 18 Fax : +33 (0) 1 56 68 90 50

Plus en détail

Centrale èe Tunisie CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2014-04

Centrale èe Tunisie CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2014-04 Centrale èe Tunisie Tunis, le 9 mai 2014 CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2014-04 OBJET : circulaire aux Intermédiaires Agréés n 2001-11 du 4 mai 2001 relative au marché des changes et instruments

Plus en détail

NORME IAS 32/39 INSTRUMENTS FINANCIERS

NORME IAS 32/39 INSTRUMENTS FINANCIERS NORME IAS 32/39 INSTRUMENTS FINANCIERS UNIVERSITE NANCY2 Marc GAIGA - 2009 Table des matières NORMES IAS 32/39 : INSTRUMENTS FINANCIERS...3 1.1. LA PRÉSENTATION SUCCINCTE DE LA NORME...3 1.1.1. L esprit

Plus en détail

Formation «Comptabilité bancaire : cycle long»

Formation «Comptabilité bancaire : cycle long» Formation «Comptabilité bancaire : cycle long» REFERENCE : 202 1. Objectif général Situer l'activité bancaire dans son environnement économique et réglementaire. Souligner les aspects techniques et économiques

Plus en détail

La garantie internationale

La garantie internationale La garantie internationale L'engagement que la banque (le garant) délivre est une garantie personnelle par laquelle elle s'oblige à payer pour le compte de son client vendeur ou acheteur (le donneur d'ordre)

Plus en détail

AVIS DE CHANGE N 5 DU MINISTRE DU PLAN ET DES FINANCES RELATIF AUX COMPTES DE NON-RESIDENTS. ( Publié au J.O.R.T. du 5 octobre 1982 )

AVIS DE CHANGE N 5 DU MINISTRE DU PLAN ET DES FINANCES RELATIF AUX COMPTES DE NON-RESIDENTS. ( Publié au J.O.R.T. du 5 octobre 1982 ) AVIS DE CHANGE N 5 DU MINISTRE DU PLAN ET DES FINANCES RELATIF AUX COMPTES DE NON-RESIDENTS ( Publié au J.O.R.T. du 5 octobre 1982 ) Le présent texte pris dans le cadre de l'article 19 du décret n 77-608

Plus en détail

b ) La Banque Centrale Bilan de BC banques commerciales)

b ) La Banque Centrale Bilan de BC banques commerciales) b ) La Banque Centrale Notre système bancaire se complexifie puisqu il se trouve maintenant composer d une multitude de banques commerciales et d une Banque Centrale. La Banque Centrale est au cœur de

Plus en détail

COMPTE DU RÉGIME DE PENSION DE LA GENDARMERIE ROYALE DU CANADA. Comptables agréés Toronto (Ontario) Le 29 avril 2005

COMPTE DU RÉGIME DE PENSION DE LA GENDARMERIE ROYALE DU CANADA. Comptables agréés Toronto (Ontario) Le 29 avril 2005 Rapport des vérificateurs Au conseil d administration de l Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Compte du régime de pension de la Gendarmerie royale du Canada Nous avons vérifié

Plus en détail

ING Turbos. Faible impact de la volatilité. Evolution simple du prix

ING Turbos. Faible impact de la volatilité. Evolution simple du prix ING Turbos Produit présentant un risque de perte en capital et à effet de levier. Les Turbos sont émis par ING Bank N.V. et sont soumis au risque de défaut de l émetteur. ING Turbos ING a lancé les Turbos

Plus en détail

Privilégier les actions et les emprunts d entreprise aux placements monétaires et aux emprunts d Etat AAA

Privilégier les actions et les emprunts d entreprise aux placements monétaires et aux emprunts d Etat AAA Swisscanto Asset Management SA Waisenhausstrasse 2 8021 Zurich Téléphone +41 58 344 49 00 Fax +41 58 344 49 01 assetmanagement@swisscanto.ch www.swisscanto.ch Politique de placement de Swisscanto pour

Plus en détail

Monnaie, banque et marchés financiers 8 e édition

Monnaie, banque et marchés financiers 8 e édition Monnaie, banque et marchés financiers 8 e édition Frederic Mishkin Adaptation : Christian Bordes, Pierre-Cyrille Hautcoeur, Dominique Lacoue-Labarthe ISBN : 978-2-7440-7202-4 Chapitre complémentaire -

Plus en détail

Chapitre 14 Cours à terme et futures. Plan

Chapitre 14 Cours à terme et futures. Plan hapitre 14 ours à terme et futures Plan Différences entre contrat à terme et contrat de future Fonction économique des marchés de futures Rôle des spéculateurs Futures de matières premières Relation entre

Plus en détail

GUIDE DES WARRANTS. Donnez du levier à votre portefeuille!

GUIDE DES WARRANTS. Donnez du levier à votre portefeuille! GUIDE DES WARRANTS Donnez du levier à votre portefeuille! Instrument dérivé au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004 Produits non garantis en capital à effet de levier EN SAVOIR PLUS? www.listedproducts.cib.bnpparibas.be

Plus en détail

Les Contrats de Change à Terme

Les Contrats de Change à Terme Les Contrats de Change à Terme Note descriptive Page 1 / Les Contrats de Change à Terme Sommaire 1. Objectif de ce document... 4 2. Émetteur de ce document et coordonnées... 5 3. Informations générales

Plus en détail

4 Formulaires de virement standard disponibles auprès de nos guichets ou en appelant votre conseiller.

4 Formulaires de virement standard disponibles auprès de nos guichets ou en appelant votre conseiller. I. Compte à vue FRAIS DE TENUE DE COMPTE TAUX CREDITEURS (taux annuels) / (CHF: taux négatifs) Ouverture/fermeture de compte Forfait annuel incluant l'ouverture de comptes additionnels dans toutes les

Plus en détail