CAHIER DES CHARGES POUR LA SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE. Cahier des charges pour la souscription des contrats d assurance.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CAHIER DES CHARGES POUR LA SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE. Cahier des charges pour la souscription des contrats d assurance."

Transcription

1 Type de document : CDC Cahier des charges auteur HC Objet du document Cahier des charges pour la souscription des contrats d assurance. 1 de 24 CDC pour les contrats d'assurances.docx

2 TABLE DES MATIERES 1 PRESENTATION DE CAP SCIENCES 2 DESCRIPTIF DE LA DEMANDE 2.1 OBJET 2.2 SITUATION DES RISQUES 2.3 COORDINATION 3 DEFINITION DES GARANTIES COMMUNES A L'ENSEMBLE DES RISQUES 2 de 24 CDC pour les contrats d'assurances.docx

3 1 CAP SCIENCES CAP SCIENCES est une association loi 1901 dont le siège social est situé : Hangar 20 Quai de Bacalan Bordeaux Créé en 1995 à l initiative du Ministère de la Recherche et du Conseil Régional d Aquitaine, CAP SCIENCES appartient au réseau des CCSTI (Centre de Culture Scientifique Technique & Industrielle). Cap Sciences est un centre d animation et d exposition ouvert à tous les publics pour la découverte et la compréhension des phénomènes scientifiques, des principes technologiques, des applications et savoir-faire industriels. Cap Sciences a pour mission de : - Rendre la culture scientifique accessible au plus grand nombre - Sensibiliser le public à différents enjeux de société - Susciter des vocations chez les plus jeunes - Participer à la dynamique de la recherche et de l innovation en Aquitaine - Piloter de grandes opérations de culture scientifique au rayonnement aquitain Nos métiers : - Médiateur entre le monde de la recherche, les industries et le grand public - Concepteur et producteur d expositions et d animations, en France et en Europe - Organisateur d événements culturels sur notre site et en région Aquitaine - Marketing et commercialisation - Ingénierie de projet : conseil et assistance à la maîtrise d ouvrage - Editeur d informations sur l actualité scientifique 3 de 24 CDC pour les contrats d'assurances.docx

4 2 DESCRIPTION DE LA DEMANDE 2.1 OBJET DE LA CONSULTATION La consultation porte sur : - ASSURANCE DES LOCAUX PROFESSIONNELS - ASSURANCE de la RESPONSABILITE CIVILE - ASSURANCE DE LA RESPONSABILITE CIVILE DES DIRIGEANTS - ASSURANCE TOUS RISQUES EXPOSITION et TRANSPORT 2.2 SITUATION DES RISQUES : - Hangar 20,Quai de Bacalan BORDEAUX o PROPRIETAIRE o SUPERFICIE TOTALE DEVELOPPEE : M2-96 Quai de Bacalan BORDEAUX o OCCUPANT o SUPERFICIE TOTALE DEVELOPPEE OCCUPPEE : 850 M2-95 avenue Pasteur FLOIRAC o OCCUPANT o SUPERFICIE TOTALE DEVELOPPEE OCCUPPEE : 403 M2-74 ave des MARRONNIERS MERIGNAC o OCCUPANT o SUPERFICIE TOTALE DEVELOPPEE OCCUPPEE : 105M2 SOIT UNE SUPERFICIE TOTALE DEVELOPPEE A ASSURER de M2 2.3 COORDINATION Afin de coordonner et d assurer un meilleur suivi des relations, le FOURNISSEUR s engagera à désigner un interlocuteur unique afin de faciliter la communication entre les parties. Le FOURNISSEUR pourra changer cet interlocuteur en informant au préalable CAP SCIENCES par écrit (courriel, télécopie ou courrier). 4 de 24 CDC pour les contrats d'assurances.docx

5 3 DÉFINITION DES GARANTIES COMMUNES A L ENSEMBLE DES RISQUES 3.1 BIENS IMMOBILIERS RISQUES LOCATIFS IL S AGIT DES BIENS SE TROUVANT SUR LES LIEUX DONT L ASSURE EST PROPRIETAIRE OU DANS LESQUELS IL A UN INTERET ASSURABLE EN TANT QUE LOCATAIRE OU AUTRE OU QU IL A OBLIGATION D ASSURER, QUI SONT INDIQUES AU CHAPITRE I. Par biens immobiliers, on entendra l ensemble et la généralité des bâtiments contigus, avec ou sans communication ou séparés, construits, en construction ou à construire, quelle qu en soit la construction et la couverture, avec toutes leurs annexes, aisances et dépendances attenantes ou séparées, toutes installations et tous aménagements intérieurs ou extérieurs réputés immeubles par nature ou par destination et notamment les installations de chauffage, d éclairage, de force motrice, de protection contre l incendie, de téléphone, d alarme et autres. Les agrandissements qui pourraient être faits, de même que les nouveaux bâtiments qui seraient édifiés, seront compris dans l assurance au fur et à mesure de leur exécution. La garantie s étend en outre : - À toutes fournitures, tous outillages et aménagements permanents, - Aux nouveaux bâtiments, autres structures et agrandissements en cours de construction ou qui seraient construits ultérieurement y compris les modifications et réparations aux bâtiments et structures assurés ainsi qu aux matériaux et approvisionnements nécessaires à ces travaux et à l équipement au matériel et aux appareils utilisés à ces fins. - Aux réservoirs, tuyaux, canalisations, conduites d écoulement, galeries ou passages, canalisations électriques, clôtures extérieures en dur, portails ou toutes autres installations enterrées dépendant des biens garantis, ainsi qu aux fondations des bâtiments matériels et structures, sous la surface du sol ou non, parkings et V.R.D. - Aux frais et honoraires des architectes choisis par l Assuré en vue de la reconstruction, réparation des biens sinistrés. - Aux embellissements et améliorations apportées par l Assuré à des bâtiments ne lui appartenant pas, et dont le contenu est assuré au titre de la présente police. Dans le règlement des sinistres, l Assuré sera considéré comme seul propriétaire desdits embellissements et améliorations, nonobstant tout contrat ou bail comportant des dispositions contraires. - L Assurance garantit les conséquences pécuniaires de la responsabilité 5 de 24 CDC pour les contrats d'assurances.docx

6 civile que l Assuré peut en courir en qualité de locataire ou d occupant envers le propriétaire des biens immobiliers et mobiliers dont il a la jouissance, pour tous dommages matériels causés à ces biens du fait d un évènement garanti au titre de la présente police en vertu de la législation en vigueur. - En ce qui concerne les RISQUES LOCATIFS de l Assuré, la Compagnie d Assurance garantit les conséquences pécuniaires de la responsabilité civile que l Assuré peut encourir en qualité de locataire ou d occupant envers le propriétaire des biens immobiliers et mobiliers, pour tous dommages matériels causés à ces biens du fait d un événement garanti au titre de la présente police en vertu de la législation en vigueur. 3.2 CONSTRUCTION ET COUVERTURE Les risques assurés sont construits et couverts en matériaux de toute sorte et de toute nature et peuvent être contigus avec ou sans communication des risques de même nature ou plus aggravants. Certains bâtiments sont ou peuvent être construits sur terrain d autrui, par dérogation aux Conditions Générales, l indemnité due en cas de sinistre sera réglée comme si l Assuré était propriétaire du terrain. 3.3 BIENS MOBILIERS Il s agit des biens dont l Assuré est propriétaire ou dans lesquels il a un intérêt assurable en tant que locataire ou autre ou qui appartiennent à des tiers et qui sont sous sa garde. L E M A T É R I E L L E M O B I L I E R - L E S A G E N C E M E N T S - L ensemble et la généralité du matériel et du mobilier industriel, commercial, personnel y compris objets de valeur, à l exclusion des bijoux, pierreries, perles fines et métaux précieux et pierres précieuses, fixe ou mobile ou de réserve, outillage et approvisionnement divers, mobilier et fournitures de bureau, matériel informatique, bureautique, process et logiciels, vestiaires et objets appartenant ou pouvant appartenir tant à l Assuré qu à ses employés, ouvriers ou à toute autre personne résidant ou pouvant se trouver au jour d un sinistre, tant dans l ensemble des bâtiments assurés, qu en plein air, sur les terrains dépendant des établissements assurés. L assurance portera en cas de besoin sur du mobilier pouvant être la 6 de 24 CDC pour les contrats d'assurances.docx

7 propriété d un des dirigeants de l Entreprise. - Les véhicules de tous genres, y compris les véhicules automobiles, sauf ceux déjà assurés par une Police d Assurance AUTOMOBILE comportant la garantie VOL, INCENDIE et DOMMAGES TOUS ACCIDENTS. - La présente assurance s applique de la manière la plus large à tous objets divers servant ou pouvant servir aux besoins ordinaires ou extraordinaires de l Assuré pour la marche de son établissement ou du bien être des salariés de l entreprise. L E S M A R C H A N D I S E S - Les marchandises, matières premières, matières généralement quelconques, à tous états, emballages et approvisionnements divers et de toutes natures, nécessaires à l exercice de la profession de l Assuré ou s y rapportant de près ou de loin, le tout existant ou pouvant exister tant dans les bâtiments qu à leurs abords, en plein air, dans les cours et dépendances, passages et rues avoisinantes, sur tous véhicules de tous genres, y compris en cours de chargement ou de déchargement, (ainsi que sur les voies de raccordement privées ou de la S.N.C.F.). La garantie est étendue à tous combustibles pouvant se trouver soit en citernes souterraines, aériennes, ainsi que tous produits inflammables nécessaires à la profession de l Assuré. Dans le cas où l Assuré occuperait des emplacements, des locaux, terrains, embranchements, propriétés de la S.N.C.F., pour la réception, le dépôt et l expédition des marchandises, les marchandises et matériel existant sur ces emplacements, ainsi que la partie immobilière et/ou la responsabilité locative et recours des voisins et des tiers en général sont compris dans la garantie du présent contrat et ce, aux termes des conventions existantes ou à venir et pour autant que les capitaux assurés en tiennent compte. En ce qui concerne les marchandises ou équipements terminés, vendus ferme et prêts à être livrés au moment du sinistre, mais dont la livraison n a pas encore été effectuée, la valeur d assurance sera basée sur le prix de vente convenu, déduction faite des frais épargnés par leur non-livraison. Les biens mobiliers comprenant notamment le matériel et les marchandises ainsi que les moules, dessins et documents techniques sont situés partout où besoin est, et notamment : 7 de 24 CDC pour les contrats d'assurances.docx

8 à la situation des biens immobiliers assurés, chez les entrepositaires, en cours de transport, chez les fournisseurs, sous-traitants, dépositaires, chez un tiers quel qu il soit, en tous autres lieux, en France et dans l Union Européenne 3.4 MODÈLES, MOULES, DESSINS, DOCUMENTATION TECHNIQUE ET ARCHIVES L Assurance garantit les supports matériels sur la base de leur valeur de remplacement à neuf au jour du sinistre. Toutefois, le coût de remplacement des modèles, moules, gabarits et objets similaires sera réduit en fonction de leur état, de leur usage et de leur durée d utilisation au moment du sinistre. L Assurance garantit également le coût réel de reconstitution de l ensemble des supports, modèles, sur la base des frais engagés dans la limite des capitaux assurés au tableau de garanties. L indemnisation se fera uniquement sur justification du remplacement ou de la reconstitution des documents ou objets détruits ou endommagés. 3.5 FRAIS DE RECONSTITUTION DES MÉDIAS INFORMATIQUES ET FRAIS SUPPLÉMENTAIRES INFORMATIQUES a) Frais de reconstitution des médias informatiques : Frais engagés en accord avec les Assureurs en vue de permettre la reconstitution dans l état antérieur au sinistre des programmes et fichiers utilisés par l Assuré lorsque les supports informatiques ont été endommagés ou détruits à la suite d un événement assuré. b) Frais supplémentaires informatiques : Frais engagés en accord avec les Assureurs pour limiter les conséquences sur le traitement de l information, de l interruption totale ou partielle de fonctionnement des biens informatiques assurés. Ces frais supplémentaires consistent exclusivement en main d œuvre, frais de transport et de déplacement et frais d utilisation des biens et services de remplacement provisoire et de secours. 8 de 24 CDC pour les contrats d'assurances.docx

9 3.6 FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE RÉINSTALLATION Frais rendus indispensables à la suite d un sinistre 3.7 FRAIS DE DÉBLAIS, DÉMOLITION, DÉCONTAMINATION, NEUTRALISATION Frais nécessités par la remise en état des biens sinistrés, des frais exposés à la suite des mesures conservatoires imposée par décision administrative ainsi que les frais désintoxication et de neutralisation imposés par la Législation ou la réglementation ainsi qu aux frais de transport éventuels jusqu au lieu désigné par les pouvoirs publics pour l accomplissement de ce traitement ou pour une mise en décharge. 3.8 DOMMAGES ÉLECTRIQUES La Compagnie d Assurances garantit les appareils, machines, moteurs électriques et/ou électroniques et leurs accessoires participant aux tâches de production ou d exploitation ainsi que les canalisations électriques aériennes, encastrées et enterrées ainsi que l ensemble des accessoires contre les accidents d ordre électrique, les dommages dus à la foudre et les dommages dus à l influence de l électricité atmosphérique. Sont formellement exclus les dommages aux fusibles, résistances chauffantes, lampes de toutes natures, tubes électroniques et matériel informatique de gestion et de production. 3.9 HONORAIRES DE DÉCORATEURS La Compagnie d Assurance garantit à l Assuré le remboursement des honoraires de décorateurs, bureaux d études, contrôle technique et ingénierie dont l intervention serait nécessaire lors de la reconstitution ou de la réparation des biens sinistrés ainsi que les honoraires de coordinateur en matière de sécurité et de protection de la santé dont l intervention serait rendue obligatoire en vertu des installations ou des dispositions du Code du Travail. 9 de 24 CDC pour les contrats d'assurances.docx

10 3.10 FRAIS DE REMISE EN ÉTAT DES LIEUX AVEC LA LEGISLATION ET LA REGLEMENTATION Il s agit de frais complémentaires en matière de construction, en cas de reconstruction ou de réparation des bâtiments assurés REMBOURSEMENT DES INTÉRÊTS DE L EMPRUNT La Compagnie d Assurances s engage à rembourser à l Assuré les intérêts de l emprunt qu il pourrait contracter afin de compenser la différence entre l indemnité de sinistre calculée T.V.A. exclue et l indemnité qui aurait été due si les biens avaient été garantis T.V.A. comprise. L indemnité due sera payable en une seule fois dès que l emprunt aura été contracté. Elle ne pourra excéder la totalité des intérêts afférents à la durée de l emprunt, tels qu ils résulteront de l attestation délivrée par l établissement prêteur et qui devra nous être présentée. L emprunt, dont la durée ne saurait excéder cinq ans, devra être contracté auprès d un établissement bancaire, membre de l Association Professionnelle des Banques; son taux ne pourra être ni révisable, ni excéder le taux maximum autorisé par la réglementation en vigueur PERTE D USAGE La Compagnie d Assurances indemnisera la perte estimée à dire d experts représentant tout ou partie de la valeur locative des locaux occupés par le propriétaire ou le locataire responsable en cas d impossibilité pour lui d utiliser temporairement tout ou partie de ces locaux PERTE FINANCIÈRE La Compagnie d Assurances garantit les frais que vous avez engagés (si vous êtes locataire ou occupant des locaux) pour réaliser les aménagements immobiliers ou mobiliers qui sont devenus la propriété du bailleur par le fait du bail ou de la Loi ou que le propriétaire se refuse à reconstituer tel qu il existe au moment du sinistre en cas de continuation du bail ou de l occupation. 10 de 24 CDC pour les contrats d'assurances.docx

11 3.14 PERTE des LOYERS La Compagnie d Assurances garantit le montant des loyers (si vous êtes propriétaire des bâtiments ou si vous les donnez en location) dont vous pouvez vous trouver juridiquement privé pour le temps matériellement nécessaire à dire d Expert à remise en état des locaux sinistrés REMBOURSEMENT PRIME DOMMAGES OUVRAGE/TOUS RISQUES CHANTIERS La Compagnie d Assurances garantit le remboursement de la cotisation d Assurance DOMMAGES OUVRAGE obligatoire instituée par les Articles L 242-a et L du Code des Assurances afférent à des travaux de bâtiment rendus nécessaire par la survenance d un sinistre garanti. Le paiement de l indemnité comprendra également le remboursement d une assurance TOUS RISQUES CHANTIERS et C.N.R. Le paiement de cette indemnité est subordonné au paiement effectif des différentes cotisations d Assurances FRAIS DE GARDIENNAGE OU DE CLÔTURE PROVISOIRE Il s agit des frais engagés afin de protéger l ensemble des biens assurés à la suite d un sinistre garanti au titre de ce contrat HONORAIRES D EXPERTS La Compagnie d Assurances garantit le remboursement des frais et honoraires d experts pour votre compte dans la mesure où ils font suite à des dommages matériels garantis au titre de ce contrat. Toutefois, cette garantie ne pourra excéder ni le montant des honoraires résultant de l application du barème ci-dessous ni le montant des honoraires réellement payés si ces derniers sont inférieurs à ceux résultant du barème. Montant de l Indemnité En Euros (x fois l indice) L I M I T E d e R E M B O U R S E M E N T Jusqu à 39 4,50 % 11 de 24 CDC pour les contrats d'assurances.docx

12 De 40 à 382 4,50 % sur 40 et 1,00 % sur le surplus De 383 à ,35 % sur 383 et 0,50 % sur le surplus De à ,71 % sur et 0,50 % sur le surplus Plus de ,16 % Sur et 0,05% sur le surplus 3.18 RECOURS DES VOISINS & DES TIERS ET DES LOCATAIRES La Compagnie d Assurances garantit à l Assuré les conséquences pécuniaires qu il peut encourir en vertu des articles 1382 à 1384 du Code Civil pour tout dommage matériel y compris immatériel consécutif résultant et/ou en vertu de l Article 1721 du Code Civil pour tout dommage matériel y compris immatériel consécutif résultant d un événement couvert par le présent contrat INVENTAIRES Les inventaires des objets et marchandises, sujets à une quelconque dépréciation ne seront produits à l Assureur qu à titre de renseignements généraux et d indication des existences au jour de l Arrêté de ces inventaires sans qu en aucun cas les prix qui y figurent soient opposables à l Assuré comme une présomption ou une preuve de la valeur des objets et marchandises qui y sont mentionnées RÉQUISITION OU ASSISTANCE BÉNÉVOLE Si à la suite de réquisition ou d assistance bénévole, les moyens de secours et de protection sont déplacés temporairement hors de l établissement assuré, l Assureur n excipera pas de ce fait pour appliquer la règle proportionnelle prévue par l Article L du Code des Assurances, l Assureur renonce par ailleurs à exercer tout recours contre le bénéficiaire de ces secours si les matériels mis en œuvre on été endommagés à l occasion de la lutte contre le sinistre. Il renonce également au recours auquel il pourrait prétendre à l encontre d une entreprise extérieure qui, dans les mêmes circonstances, assisterait l établissement assuré et qui, par sa faute, aggraverait les dommages. 12 de 24 CDC pour les contrats d'assurances.docx

13 3.21 OPÉRATION DE TRAVAIL PAR POINT CHAUD L Assuré s engage à ne faire procéder à aucune opération de soudage, de découpage ou autre travail quelconque à la flamme quel qu il soit, dans l enceinte de ou des établissements assurés, dans les cours et dépendances et aux abords immédiats de ceux-ci, sans une autorisation écrite de luimême ou d une personne mandatée par lui, à moins qu il ne s agisse de postes de travail inhérents aux opérations de fabrications effectuées dans le cadre normal de ses activités industrielles ou commerciales. Cette autorisation écrite, type PERMIS DE FEU éditée par le Centre National de Prévention et de Protection, dont un modèle est annexé au présent contrat et dont l Assuré reconnaît avoir pris connaissance, doit être signé par le Chef d entreprise ou son mandataire, par l agent veillant à la sécurité de l opération et par l opérateur. Si, après un incendie ou une explosion causé par des opérations de travail par point chaud, il est établi par l Assureur que l Assuré ou ses préposés n ont pas fait signer l autorisation écrite, type PERMIS de FEU, l Assuré supportera une part des dommages égale à 10 % du montant de l indemnité à laquelle auront donné lieu les dommages, ce découvert ne pouvant, en tout état de cause, dépasser un montant de la valeur en Euros de cinq fois l Indice RI par sinistre RENONCIATION A RECOURS Les Assureurs renoncent à tous recours qu ils pourraient être fondés à exercer à quelque titre que ce soit : contre le Bailleur, le Preneur et leurs assureurs, contre les bénéficiaires de la clause «d agir pour compte», contre les propriétaires de matériel et les Sociétés de crédit et de crédit-bail, contre l Etat et les collectivités publiques, contre toutes personnes morales ou physiques et les membres de leur personnel avec lesquelles l Assuré ou les Sociétés, pour le compte desquelles elle agit, ont des communautés d intérêt, contre les administrateurs, directeurs et en général, contre toute personne salariée de l Assuré et de tout Assuré au sens du présent contrat, retraités et/ou assimilés ou leurs ayants droit, logés gratuitement ou non, 13 de 24 CDC pour les contrats d'assurances.docx

14 les stagiaires, intérimaires et, en général, de toute personne dont ils seraient ou pourraient être reconnus responsables. GARANTIE AUTOMATIQUE DES INVESTISSEMENTS ET GARANTIE EVENTUELLE SUR MARCHANDISES Les garanties du Contrat seront étendues, sans que l Assuré soit tenu à déclaration préalable, à toutes les adjonctions de BATIMENTS, MATERIELS, MOBILIERS et MARCHANDISES qui pourraient intervenir entre deux échéances principales. En contrepartie, l Assuré s engage à déclarer ses investissements dans les six mois qui suivent l échéance annuelle du Contrat et à procéder au règlement de la régularisation de prime qui sera présentée par l Assureur CONNAISSANCE DU RISQUE Les Assureurs reconnaissent avoir une connaissance parfaite des risques assurés pour les avoir fait éventuellement inspecter et visiter INDEMNISATION DE LA T.V.A. EN CAS DE SINISTRE Le montant de l indemnité sera réglé T.T.C. dans le cas où l Assuré ne pourrait récupérer la T.V.A ASSURANCE POUR COMPTE L Assuré agissant tant pour son compte personnel que pour celui de qui il appartiendra et notamment, pour celui : de ses filiales et, en général, des Sociétés de son groupe, des comités d entreprise ou d établissement et tous organismes ou organisations constitués par ou pour le personnel avec l accord de la direction des Sociétés assurées, des Sociétés de crédit et de crédit-bail pour les biens faisant l objet d une obligation contractuelle d assurance, 14 de 24 CDC pour les contrats d'assurances.docx

15 des administrations, collectivités publiques et organisme d Etat, lorsque les conventions passées avec lesdits organismes, administrations ou collectivités l imposent, les biens dont l Assuré est détenteur à quelque titre que ce soit, et notamment à titre de propriétaire, locataire, dépositaire ou gardien. En ce qui concerne les objets, matériels et marchandises appartenant ou pouvant appartenir à des tiers et dont il serait dépositaire, concessionnaire ou détenteur à quelque titre que ce soit, il agit tant pour son compte que pour celui de qui il appartiendra, étant entendu que la garantie de la Compagnie s étendra aux dits objets et marchandises, alors même que l Assuré ne serait pas reconnu responsable de leur avarie ou destruction. Dans ce cas, la présente assurance ne pourra jamais intervenir comme coassurance avec les assurances contractées par les tiers, elle ne pourra bénéficier qu aux tiers non assurés ou insuffisamment assurés dans la limite de leur insuffisance de garantie. La Compagnie renonce à tous recours tant contre l Assuré que contre les tiers propriétaires FOIRES EXPOSITIONS ET MANIFESTATIONS COMMERCIALES Lorsque l assuré prend part, en qualité d organisateur ou de participant, à des manifestations commerciales ou foires expositions réalisées dans l enceinte de l établissement, mais en dehors des bâtiments, ou réalisées dans tout autre lieu, en France métropolitaine et pays limitrophes, ainsi qu en Principauté de Monaco ou d Andorre ou dans les pays de l Union Européenne, en dehors des établissements garantis, les garanties du présent contrat sont étendues d office, sans déclaration préalable, à l ensemble des risques et/ou évènements couverts par le contrat et figurant au tableau des garanties et franchises des Conditions Particulières à concurrence de 152,450 portant sur matériels/mobiliers, marchandises ainsi que stands propriété de l assuré RÈGLE PROPORTIONNELLE Il est précisé qu en cas d insuffisance des capitaux garantis, la Compagnie d Assurance s engage à déroger à la règle proportionnelle de capitaux. L Assuré sera tenu de payer la prime correspondante entre le capital assuré 15 de 24 CDC pour les contrats d'assurances.docx

16 et la valeur qui aurait dû être garantie sur les biens au jour du sinistre ADAPTATION DES PRIMES ET DES GARANTIES D un commun accord entre les parties, il est convenu que la prime nette annuelle, les sommes assurées, les franchises éventuelles et toutes les limites de garanties, à l exception des capitaux assurés sur MARCHANDISES à la condition expresse que l option REVISABLE figure aux Conditions Particulières évoluent en fonction de l Indice R.I. publié chaque trimestre par l Assemblée Plénière des Sociétés d Assurances contre l incendie (11 Rue Pillet Will PARIS) et ce, à l échéance principale. Cela signifie qu à chaque échéance principale, les valeurs figurant dans l avenant le plus récent ou à défaut, dans la police, seront considérées comme étant multipliées par le rapport existant entre «l indice d échéance» et «l indice de référence». Par «indice d échéance», il faut entendre la valeur de l Indice R.I. en vigueur à la date d échéance principale considérée. Par «indice de référence», il faut entendre la valeur de l Indice R.I. en vigueur à la date d effet de l avenant le plus récent, ou à défaut de la police. CONVENTIONS PARTICULIERES - En cas de pluralité d assureurs, toute déclaration concernant les modifications de coassurance sera valable pour tous les co-assureurs lorsqu elle aura été adressée à la Société d Assurance ou Mutuelle d Assurance apéritrice, ou à défaut de Société d Assurance ou de Mutuelle d assurance apéritrice, à la Société la plus fortement intéressée. - Les objets et marchandises figurant aux inventaires pouvant être intentionnellement dépréciés, ces inventaires ne seront produits aux assureurs qu à titre de renseignement généraux et d indication des existences au jour de leur arrêté, sans qu en aucun cas les prix qui y figurent puissent être opposés à l Assuré comme une présomption ou une preuve de leur valeur. - Les sommes garanties sur mobiliers, matériels, outillage, s appliquent également à 16 de 24 CDC pour les contrats d'assurances.docx

17 tous les objets, mobiliers, outils, effets personnels appartenant ou pouvant appartenir tant à l Assuré qu à ses employés et ouvriers ou à toute autre personne résidant ou pouvant se trouver momentanément dans les risques, ainsi que pour les personnes logées gratuitement dans les bâtiments assurés ; La présente police n interviendra que pour pallier à toute insuffisance d assurance constatée au jour du sinistre. - Les excédents d assurances qui pourraient être constatés au jour d un sinistre sur un ou plusieurs des articles du contrat seront reportés sur l ensemble des autres articles insuffisamment assurés. La présente disposition ne s appliquera qu aux articles garantissant des bâtiments, mobilier, matériel et marchandises faisant partie d un même établissement, c est-àdire d un risque ou d un ensemble de risques appartenant au même propriétaire ou à la même Société, concourant à la même exploitation et réunis dans un même enclos, ou groupés dans les conditions telles qu aucun des bâtiments composant l établissement ne soit séparé du bâtiment le plus voisin par une distance supérieure à 500 mètres. - La garantie des Assureurs s étendra également à tous les dommages matériels résultant d un sinistre, y compris sans conteste, ceux occasionnés par un excès de chaleur, par la fumée, ainsi que par l eau et tous produits ayant servi à l extinction du sinistre, par les pompiers, par les dispositions prises et les mesures ordonnées en vue de combattre l extension dudit sinistre, ou résultant de toutes mesures prises pour le sauvetage, le déplacement ou le remplacement ainsi que la préservation des biens assurés. Le règlement des dommages immobiliers s étendra également aux honoraires d architecte reconstructeur. - Si, à la suite de réquisition ou d assistance bénévole, les moyens de secours et de protection sont déplacés temporairement hors de l établissement assuré, l Assureur n excipera pas ce fait pour appliquer la règle proportionnelle prévue aux Conditions Générales ; l Assureur renonce, par ailleurs, à exercer tout recours contre le bénéficiaire de ces secours si les matériels mis en œuvre ont été endommagés à l occasion de la lutte contre le sinistre. Il renonce également au recours auquel il pourrait prétendre à l encontre d une entreprise extérieure qui, dans les mêmes circonstances, assisterait l établissement assuré et qui, par sa faute, aggraverait les dommages. - La Société assurée déclare que ses contrats d abonnement ou d entretien avec certains fournisseurs, de même que certains baux ou conventions d occupation à titre gracieux ou onéreux de bâtiments ou locaux prix ou donnés à bail, contiennent ou peuvent contenir des renonciations à recours. Les Compagnies en prennent note et renoncent à s en prévaloir. 17 de 24 CDC pour les contrats d'assurances.docx

18 - Par dérogation aux Conditions Générales, l Assuré pourra, en cas de majoration de prime, résilier le contrat dans les trente jours suivant celui où il a eu connaissance de la modification, la résiliation prenant effet deux mois après la réception de la lettre recommandée ou après la déclaration faite à la Société apéritrice contre récépissé. - Les dispositions de l Article L du Code des Assurances concernant le transfert de l assurance en cas de décès, de donation et de vente s appliqueront ainsi qu en cas de transformation et de dissolution de Société au profit des nouveaux propriétaires des biens assurés. - Par dérogation en tant que de besoin aux Conditions Générales, il est convenu entre les parties que la présente assurance est consentie sans aucune exception ni réserve et sans que la/les Société (s) d Assurances ou Mutuelle (s) d Assurances peut (puissent) se prévaloir en cas de sinistre d une clause de déchéance ou de non garantie, les précisions données par l Assuré étant énonciatives et non limitatives ; les Compagnies reconnaissent avoir une connaissance parfaite des lieux. L Assuré se réserve de plus la possibilité de modifier la disposition de son établissement, de mettre en œuvre tous procédés, utiliser ou stocker tous produits relatifs à l objet social de sa société. Les Assureurs se réservent de ce fait, la possibilité de faire procéder à tout moment à une visite des établissements s ils l estiment nécessaire. - Taxe à la valeur ajoutée : les valeurs assurées sont calculées, soit T.V.A. incluse, soit T.V.A. exclue. Il en sera de même des indemnités de sinistre. Il est toutefois précisé que lorsqu ils seront garantis, effets ou objets appartenant aux membres de la société assurée, à son personnel et/ou à toutes autres personnes pouvant se trouver momentanément dans le risque, seront assuré T.V.A. comprise, dans la mesure où celle-ci ne serait pas récupérable. - Dans le cas où l une des clauses figurant aux Conditions Générales ou dans les clauses imprimées annexées, viendrait à être en contradiction avec les présentes Conditions Particulières, ces dernières prévaudraient dans la mesure où elles seraient plus favorables à l Assuré. - La garantie du recours des voisins et des tiers s étendra à la perte des loyers et à la privation de jouissance dont pourraient être victimes les tiers atteints par le sinistre. - En cas de sinistre, l Assuré sera remboursé des frais résultant de l utilisation des appareils et engins nécessaires à l extinction de l incendie quand bien même ceux-ci seraient la propriété de tierces personnes. - Par dérogation aux Conditions Générales, la vente aux enchères ne pourra, après sinistre, avoir lieu que d un commun accord entre les Assureurs et l Assuré, ou par décision de justice. 18 de 24 CDC pour les contrats d'assurances.docx

19 - Le présent contrat ne pourra être résilié pour cause de sinistre que si celui-ci a été déclaré. Dans ce cas, la/les Société (s) d Assurances ou Mutuelle (s) d Assurances ne pourra (ont) user de la faculté de résiliation qu autant que le montant des sinistres déclarés au cours d une année d assurance dépassera une prime nette annuelle. La résiliation ne prendra effet que trois mois après sa notification par lettre recommandée, sans que ce délai puisse excéder la date de la prochaine échéance, à moins que l Assuré n accepte de payer un prorata de prime pour le nombre de jours qui excèderaient l échéance. - L expertise, en cas de sinistre, ne devra pas, autant que possible, arrêter l activité qui ne pourra être momentanément interrompue dans les parties atteintes par le sinistre. - En cas de litige entre les parties contractantes, les Tribunaux Français seront seuls compétents, la/les Société (s) d Assurances ou Mutuelle (s) d Assurances étrangère (s) en acceptant la juridiction et renonçant à toute faculté d appel dans leur pays. MONTANT DES GARANTIES AVEC DEROGATION A LA REGLE PROPORTIONNELLE INCENDIE, FOUDRE, EXPLOSIONS et EVENEMENTS ASSIMILES : TEMPETES, GRELE, NEIGE sur les TOITURES, FUMEES, CHUTES d'appareils de NAVIGATION AERIENNE et d'engins SPATIAUX, CHOC de VEHICULES TERRESTRES, DEGATS des EAUX, GEL, ACTES de TERRORISME, de VANDALISME et de SABOTAGE. CATASTROPHES NATURELLES BATIMENTS, AGENCEMENTS en valeur à neuf : RISQUES LOCATIFS 96 QUAI DE BACALAN BORDEAUX : RISQUES LOCATIFS 95 AVENUE PASTEUR FLOIRAC : RISQUES LOCATIFS 74 AVENUE DES MARRONNIERS MERIGNAC : 3600 M2 850 M2 403 M2 105 M2 MATERIEL, AMENAGEMENTS y compris Mobilier en valeur à neuf et EXPOSITIONS STOCKEES : MARCHANDISES : FRAIS et PERTES : Reconstitution d'archives, Modèles, Dessins et Exposition: PERTES INDIRECTES FORFAITAIRE : 10% sur Bâtiment, Matériel et Marchandises 19 de 24 CDC pour les contrats d'assurances.docx

20 GARANTIES AUTOMATIQUES des INVESTISSEMENTS garantie EVENTUELLE sur MARCHANDISES et Capital garanti RESPONSABILITE CIVILE de l'assuré à l'égard des Tiers Recours des Voisins, des Tiers Immatériels Consécutifs y compris Dommages Recours des Locataires y compris Dommages Immatériels Consécutifs Compris dans Fais & Pertes TOUS RISQUES SAUF Evènements garantis non dénommés y compris Effondrements Honoraires d'expert Selon Barème PERTES D EXPLOITATION APRES INCENDIE,EXPLOSIONS,DOMMAGES ELECTRIQUES,EVENEMENTS ASSIMILES et CATASTROPHES NATURELLES Période d'indemnisation 12 mois MARGE BRUTE assurée correspondant à l'autofinancement Honoraires d'expert Selon Barème VOL,VANDALISME MARCHANDISES - MATERIEL - MOBILIER 1er risque absolu Détériorations Mobilières et Immobilières Supports d'information Archives et Documents Techniques et Exposition Frais de Reconstitution des Médias de 24 CDC pour les contrats d'assurances.docx

Responsabilité générale de la collectivité et Responsabilité atteinte à l environnement

Responsabilité générale de la collectivité et Responsabilité atteinte à l environnement SYNDICAT MIXTE DU MUSEE LALIQUE Procédure adaptée LOT 1 Multirisques L assureur doit couvrir les garanties ci-dessous : L ensemble des bâtiments et biens bâtis, y compris les sols et sous-sols, les clôtures

Plus en détail

SERVICES D'ASSURANCES

SERVICES D'ASSURANCES MARCHE PUBLIC DE SERVICES D ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Cimetière Intercommunal des Joncherolles 95 Rue Marcel Sembat 93430 VILLETANEUSE Objet de la consultation :

Plus en détail

F.F.M.E. Fédération Française de Gymnastique. Notice. Avec vous de A à Z. Multigym Spécial «associations» affiliées.

F.F.M.E. Fédération Française de Gymnastique. Notice. Avec vous de A à Z. Multigym Spécial «associations» affiliées. F.F.M.E. Fédération Française de Gymnastique Multigym Spécial «associations» affiliées. Notice Avec vous de A à Z Multigym Spécialement conçu avec le concours de la Fédération Française de Gymnastique,

Plus en détail

LOT N 2 RESPONSABILITE CIVILE ET RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES

LOT N 2 RESPONSABILITE CIVILE ET RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES LOT N 2 RESPONSABILITE CIVILE ET RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES Préambule L assurance de la Responsabilité Civile et des Risques Annexes a pour objet de garantir la Ville de Guipavas et son CCAS, ainsi

Plus en détail

MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE RELATIF A L OPERATION DE REHABILITATION D UN LOGEMENT A CROS ANNEXE A L ACTE D ENGAGEMENT ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE

MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE RELATIF A L OPERATION DE REHABILITATION D UN LOGEMENT A CROS ANNEXE A L ACTE D ENGAGEMENT ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE RELATIF A L OPERATION DE REHABILITATION D UN LOGEMENT A CROS ANNEXE A L ACTE D ENGAGEMENT ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE 1 SOMMAIRE SOMMAIRE...2 ARTICLE 1 : ASSURÉ...4 ARTICLE

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CCAS DE SAINT-JEAN-DU-FALGA RÉVISION DES CONTRATS D ASSURANCE ASSURANCE DES DOMMAGES AUX BIENS ET RISQUES ANNEXES

CAHIER DES CHARGES CCAS DE SAINT-JEAN-DU-FALGA RÉVISION DES CONTRATS D ASSURANCE ASSURANCE DES DOMMAGES AUX BIENS ET RISQUES ANNEXES MARCHÉ SELON PROCÉDURE ADAPTÉE (Art. 28 du Code des Marchés Publics) RÉVISION DES CONTRATS D ASSURANCE ASSURANCE DES DOMMAGES AUX BIENS ET RISQUES ANNEXES PRÉSENTATION DU MARCHÉ SOUSCRIPTEUR Nom ou Raison

Plus en détail

Package AON Pertes d exploitation. Conditions générales

Package AON Pertes d exploitation. Conditions générales Package AON Pertes d exploitation Conditions générales Des dispositions complémentaires relatives aux conditions générales Package AON figurent également aux pages suivantes : Dispositions communes Lexique

Plus en détail

ASSURANCE MULTIRISQUE DES BIENS DES AMICALES

ASSURANCE MULTIRISQUE DES BIENS DES AMICALES Union Départementale Des Sapeurs-Pompiers de l Essonne ASSURANCE MULTIRISQUE DES BIENS DES AMICALES Pour exercer son activité, l amicale utilise à l année des locaux dans lesquels se trouvent du mobilier

Plus en détail

ENTREPRISES ET ARTISANS DU BÂTIMENT Risques et assurances

ENTREPRISES ET ARTISANS DU BÂTIMENT Risques et assurances P 214 Décembre 2009 Centre de documentation et d information de l assurance ENTREPRISES ET ARTISANS DU BÂTIMENT Risques et assurances Ce tableau aide-mémoire décrit les principaux risques auxquels sont

Plus en détail

LOT N 1 DOMMAGES AUX BIENS & RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES

LOT N 1 DOMMAGES AUX BIENS & RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES LOT N 1 DOMMAGES AUX BIENS & RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES Préambule La garantie de l assureur est accordée dans les conditions ci-après : 1) Le patrimoine immobilier et mobilier est réparti sur plusieurs

Plus en détail

Plan de la présentation. Les marchés publics d assurance

Plan de la présentation. Les marchés publics d assurance Plan de la présentation Les marchés publics d assurance 1 Les obligations qui pèsent sur les acheteurs publics en matière d assurance 1.1 Les textes applicables aux marchés publics d assurance a. Le décret

Plus en détail

Réalisé par: Demandé par: - Mlle. Ahlam MORCHID - M. GHAZI - Mlle. Meryem RIDANI - Mlle. Mounia BEKKALI

Réalisé par: Demandé par: - Mlle. Ahlam MORCHID - M. GHAZI - Mlle. Meryem RIDANI - Mlle. Mounia BEKKALI Université Hassan II Mohammedia Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Casablanca Réalisé par: Demandé par: - Mlle. Ahlam MORCHID - M. GHAZI - Mlle. Meryem RIDANI - Mlle. Mounia BEKKALI Introduction

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS DE SERVICES D ASSURANCES. Commune de Le Boulou - Service Marchés Avenue Léon-Jean Grégory 66162 - Le Boulou cedex

MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS DE SERVICES D ASSURANCES. Commune de Le Boulou - Service Marchés Avenue Léon-Jean Grégory 66162 - Le Boulou cedex MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS DE SERVICES D ASSURANCES Commune de Le Boulou - Service Marchés Avenue Léon-Jean Grégory 66162 - Le Boulou cedex LOT N 3 : ASSURANCE FLOTTE AUTOMOBILE Cahier des Clauses

Plus en détail

Multirisque Non Exploitant

Multirisque Non Exploitant Multirisque Non Exploitant Assurer les locaux à usage professionnels donnés en location, loués, en réfection ou inexploités. EN BREF La Multirisque Non Exploitant couvre les locaux professionnels dont

Plus en détail

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Article 1 : Objet Les présentes conditions générales de vente ont pour objet de définir les conditions de mise à disposition par Free au profit d un annonceur

Plus en détail

Ne négligez surtout pas les assurances. de votre entreprise

Ne négligez surtout pas les assurances. de votre entreprise Ne négligez surtout pas les assurances de votre entreprise Animé par : Valérie Cadiou, Responsable Commerciale GROUPAMA et Maître Emmanuel Ergan Cabinet LEPORZOU DAVID ERGAN Un diagnostic assurance indispensable

Plus en détail

Marché à procédure adaptée

Marché à procédure adaptée Marché à procédure adaptée MAIRIE DE BOURAY-SUR-JUINE 18 rue de la Mairie 91850 BOURAY-SUR-JUINE Objet de la consultation : Cahier des Clauses Particulières Marché n 05-2014 1/5 Article1 : Objet du marché

Plus en détail

C.R.D.P. de l Académie de Rennes MARCHE DE SERVICE D'ASSURANCE

C.R.D.P. de l Académie de Rennes MARCHE DE SERVICE D'ASSURANCE C.R.D.P. de l Académie de Rennes MARCHE DE SERVICE D'ASSURANCE Marché n 13-01 CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES Procédure adaptée DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES : Mercredi 27 novembre - 12H00 Page 1/9

Plus en détail

POLICES FRANÇAISES D ASSURANCE MARCHANDISES TRANSPORTÉES PAR VOIE MARITIME, TERRESTRE, AÉRIENNE OU FLUVIALE CLAUSE ADDITIONNELLE

POLICES FRANÇAISES D ASSURANCE MARCHANDISES TRANSPORTÉES PAR VOIE MARITIME, TERRESTRE, AÉRIENNE OU FLUVIALE CLAUSE ADDITIONNELLE Les clauses ci-dessous sont mises à la disposition de toute personne intéressée, sur simple demande. Elles sont indicatives, les parties pouvant convenir de conditions d assurance différentes. Pour toute

Plus en détail

L OFFRE AS SURANCES. Sécurisez vos investissements. www.entreprises.societegenerale.fr

L OFFRE AS SURANCES. Sécurisez vos investissements. www.entreprises.societegenerale.fr Assurance L OFFRE AS SURANCES SOGELEASE FRANCE Sécurisez vos investissements www.entreprises.societegenerale.fr À l occasion d une opération de crédit-bail mobilier, votre partenaire bancaire doit s assurer

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE FOURNITURE EN MAIN D OEUVRE TEMPORAIRE. Cahier des charges pour la fourniture en main d œuvre temporaire

CAHIER DES CHARGES DE FOURNITURE EN MAIN D OEUVRE TEMPORAIRE. Cahier des charges pour la fourniture en main d œuvre temporaire Type de document : CDC Cahier des charges auteur HC Objet du document Cahier des charges pour la fourniture en main d œuvre temporaire 1 de 7 CDC MO Intérim.docx TABLE DES MATIERES 1 PRESENTATION DE CAP

Plus en détail

CONDITONS GENERALES DE LOCATION

CONDITONS GENERALES DE LOCATION CONDITONS GENERALES DE LOCATION Toute commande passée à COLOS implique de la part du locataire, et ce sans restriction aucune, l acceptation de nos conditions générales de location qui prévalent sur tout

Plus en détail

SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE L ORÉE DE LA BRIE

SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE L ORÉE DE LA BRIE Communauté de communes Brie-Comte-Robert Chevry-Cossigny Servon 1 place de la gare 77170 Brie-Comte-Robert : 01 60 62 15 81 : communaute@loreedelabrie.fr SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE DE LA COMMUNAUTÉ

Plus en détail

ASSURANCE AUTOMOBILE

ASSURANCE AUTOMOBILE Police Flotte N 53 368 215 EFFET : 1 ER JANVIER 2014 ASSURANCE AUTOMOBILE DISPOSITIONS PARTICULIERES CONTRAT à effet du 1 er janvier 2014 ENTRE : SAS VOITURELIB 7 Impasse Charles Petit 75011 PARIS ci-après

Plus en détail

Votre interlocuteur en cas d accident

Votre interlocuteur en cas d accident Votre Union Départementale a souscrit le contrat ASSO18, auprès de la MNSPF. Afin de vous permettre de connaître les risques assurés et les démarches à effectuer, nous avons le plaisir de vous adresser

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PROPOSITION

QUESTIONNAIRE PROPOSITION QUESTIONNAIRE PROPOSITION RENSEIGNEMENTS SUR L ENTREPRISE ENTREPRISE : Forme juridique : Code APE : SIRET : Adresse : Téléphone : Fax : Nom du dirigeant : Nombre de salariés : Masse Salariale Plafonnée

Plus en détail

M U L T I R I S Q U E H Ô T E L S O C A P

M U L T I R I S Q U E H Ô T E L S O C A P M U L T I R I S Q U E H Ô T E L S O C A P MONTANTS DES GARANTIES ET DES FRANCHISES INCENDIE ET RISQUES ANNEXES DEGATS DES EAUX - GEL Dommages matériels Bâtiments... valeur de reconstruction à neuf Matériels

Plus en détail

Marché à procédure adaptée. Cahier des charges. Assurances

Marché à procédure adaptée. Cahier des charges. Assurances Marché à procédure adaptée Passé en application de l article 28 du code des marchés publics Cahier des charges Assurances Date limite de réception des offres Le 28 octobre 2011 à 12h00 Syndicat Mixte Interrégional

Plus en détail

Conditions Générales Spécifiques applicables à l assurance

Conditions Générales Spécifiques applicables à l assurance ANNEXE AUX CONDITIONS GENERALES TOUS RISQUES «COCOON OF IBIS» Conditions Générales Spécifiques applicables à l assurance du CONTENU Document : 101 Date de référence : 2006 Date d édition : 27/06/2006 1/8

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES *** PRESTATIONS D ASSURANCE DOMMAGES AUX BIENS

CAHIER DES CHARGES *** PRESTATIONS D ASSURANCE DOMMAGES AUX BIENS CAHIER DES CHARGES *** PRESTATIONS D ASSURANCE DOMMAGES AUX BIENS SOMMAIRE I DEFINITIONS 2 1.1 ACTIVITES 2 1.2 ASSURE 2 1.3 SITUATION DES RISQUES 2 1.4 BATIMENTS ET BIENS IMMOBILIERS 2 1.5 CONTENU 2 1.6

Plus en détail

Allianz Professionnels de l auto «Confort»

Allianz Professionnels de l auto «Confort» Multirisques Allianz Professionnels de l auto «Confort» Garanties et franchises Tableau récapitulatif Avec vous de A à Z L assurance des véhicules Article 1 - Responsabilité civile 3 Article 2 - Défense

Plus en détail

QUESTIONNAIRE/PROPOSITION*

QUESTIONNAIRE/PROPOSITION* Code intermédiaire Intermédiaire Date QUESTIONNAIRE/PROPOSITION* MULTIRISQUE IMMEUBLE (PROPRIETAIRE NON OCCUPANT) BATIMENTS OCCUPES USAGE PROFESSIONNEL (COMMERCE, INDUSTRIEL) *(faisant partie intégrante

Plus en détail

Copropriété et assurances. Fédération française des sociétés d assurances DEP 302 - JUIN 2003

Copropriété et assurances. Fédération française des sociétés d assurances DEP 302 - JUIN 2003 DEP 302 - JUIN 2003 Copropriété et assurances Fédération française des sociétés d assurances Centre de documentation et d information de l assurance 26, bd Haussmann 75311 Paris Cedex 09 Fax DEP : 01 465

Plus en détail

Fait par : Mlle. NORRA HADHOUD. Encadré par M. LAHYANI

Fait par : Mlle. NORRA HADHOUD. Encadré par M. LAHYANI Fait par : Mlle. NORRA HADHOUD Encadré par M. LAHYANI PLAN PLAN Introduction Différentes définitions du risque La perte d exploitation L assurance pertes d exploitation après incendie Définition Définition

Plus en détail

Recommandation n 18 relative sur le contrat d assurance dommage ouvrage relatif à un immeuble en copropriété.

Recommandation n 18 relative sur le contrat d assurance dommage ouvrage relatif à un immeuble en copropriété. Recommandation n 18 relative sur le contrat d assurance dommage ouvrage relatif à un immeuble en copropriété. La commission, Considérant : que l article L. 242-1 du Code des assurances dispose que : «Toute

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DU CONTRAT DE DEMENAGEMENT

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DU CONTRAT DE DEMENAGEMENT CONDITIONS GENERALES DE VENTE DU CONTRAT DE DEMENAGEMENT Les présentes conditions générales de vente et les conditions particulières négociées entre l entreprise et le client déterminent les droits et

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES

CONDITIONS PARTICULIERES CONDITIONS PARTICULIERES DOMMAGES AUX BIENS VERSION 2015 RISK OMNIUM SAS 29 MULTIRISQUE DOMMAGES AUX BIENS L'assuré est : Le souscripteur du contrat. ASSURE Bureaux ACTIVITE DE L ASSURE OBJET DU CONTRAT

Plus en détail

QUESTIONNAIRE Risques Industriels Sensibles

QUESTIONNAIRE Risques Industriels Sensibles QUESTIONNAIRE Risques Industriels Sensibles MULTIRISQUE INDUSTRIELLE BATIMENT VIDE CACHET COURTIER Affaire Nouvelle Nouveau site sur contrat n :... Effet du : / / Echéance : / (JJ/MM) COURTIER Nom du cabinet

Plus en détail

Garanties au 1er janvier 2016, valeur de l'indice : 932,7. Article - I : Incendie et risques annexes

Garanties au 1er janvier 2016, valeur de l'indice : 932,7. Article - I : Incendie et risques annexes Page 1 Les limites contractuelles d'indemnité et franchises stipulées ci-dessous évoluent en fonction de l'indice de la Fédération Française du Bâtiment. Elles sont applicables pour chaque garantie et

Plus en détail

La Fédération Unie des Auberges de Jeunesse (FUAJ) représentée par Madame Edith ARNOULT-BRILL, Secrétaire Générale 27 rue Pajol 75018 PARIS ;

La Fédération Unie des Auberges de Jeunesse (FUAJ) représentée par Madame Edith ARNOULT-BRILL, Secrétaire Générale 27 rue Pajol 75018 PARIS ; CONVENTION De mise à disposition de la Fédération Unie des Auberges de Jeunesse de l immeuble «Maison Monjauze» et ses dépendances sis 56 avenue Maréchal Bugeaud Entre les soussignés La commune de Brive

Plus en détail

CONVENTION D ACCUEIL

CONVENTION D ACCUEIL CONVENTION D ACCUEIL ENTRE L'UNIVERSITE PIERRE ET MARIE CURIE Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel 4 Place Jussieu 75252 PARIS Cedex 05 représentée par son Président,

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE LOCATION DU CLOS DE KERBERDERY. de location initialement prévue sur le présent contrat, sauf accord du propriétaire.

CONDITIONS GENERALES DE LOCATION DU CLOS DE KERBERDERY. de location initialement prévue sur le présent contrat, sauf accord du propriétaire. CONDITIONS GENERALES DE LOCATION DU CLOS DE KERBERDERY DISPOSITIONS GENERALES Le locataire ne pourra en aucune circonstance se prévaloir d un quelconque droit au maintien dans les lieux à l expiration

Plus en détail

L inscription de M... à l institution de retraite (la nommer) à laquelle adhère l association sera demandée dès le début de son activité.

L inscription de M... à l institution de retraite (la nommer) à laquelle adhère l association sera demandée dès le début de son activité. Modèle de contrat de travail à durée indéterminée 2 e modèle normal Entre : l association..... représentée par M. (le président)... d une part, et : M. demeurant.. d autre part, IL A ETE CONVENU CE QUI

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES

CONDITIONS PARTICULIERES CONDITIONS PARTICULIERES «AUTOMOBILE» FLOTTE AUTOMOBILE VERSION 2015 RISK OMNIUM SAS 15 LE PARC AUTOMOBILE VEHICULES GARANTIS Voir carte grise jointe Sont garantis, d une manière générale, tous véhicules

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES D ASSURANCES

MARCHE PUBLIC DE SERVICES D ASSURANCES OPH ville de BOBIGNY 6 rue du Chemin vert 93016 BOBIGNY cedex MARCHE PUBLIC DE SERVICES D ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Procédure adaptée (Décret N 2006-975 du 1er août

Plus en détail

ASSURANCE «TOUT COMPRIS»

ASSURANCE «TOUT COMPRIS» ASSURANCE «TOUT COMPRIS» 1 / DEFINITIONS Assuré : La personne physique ou morale ayant sa résidence principale ou son siège social en France métropolitaine, propriétaire du pneumatique garanti acheté sur

Plus en détail

Multirisque. de l Entreprise. Savez-vous qu avec AXA vous pouvez garantir la pérennité de votre entreprise en toute simplicité?

Multirisque. de l Entreprise. Savez-vous qu avec AXA vous pouvez garantir la pérennité de votre entreprise en toute simplicité? Multirisque de l Entreprise Savez-vous qu avec AXA vous pouvez garantir la pérennité de votre entreprise en toute simplicité? Solutions Partenaire Services Protéger votre Activité Animer vos Hommes Optimiser

Plus en détail

GESTION DES SINISTRES

GESTION DES SINISTRES GESTION DES SINISTRES Notion de sinistre et limites Un sinistre est un évènement accidentel dont la nature est garantie par le contrat. Un sinistre est indemnisable uniquement s il provoque un dommage.

Plus en détail

INSTITUT DEPARTEMENTAL ALBERT CALMETTE ROUTE DE WIDEHEM BP 129 62176 CAMIERS

INSTITUT DEPARTEMENTAL ALBERT CALMETTE ROUTE DE WIDEHEM BP 129 62176 CAMIERS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Désignation et adresse de l établissement qui passe le marché : INSTITUT DEPARTEMENTAL ALBERT CALMETTE ROUTE DE WIDEHEM BP 129 62176 CAMIERS Objet du marché

Plus en détail

AGEA 2010. Préparez votre dossier assurance

AGEA 2010. Préparez votre dossier assurance AGEA 2010 Préparez votre dossier assurance Préambule Dans le cas d une création ou d une reprise d entreprise, plusieurs questions doivent être posées : Comment bien assurer mes biens professionnels? Que

Plus en détail

Marché Public de Services MARCHE D ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.)

Marché Public de Services MARCHE D ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Marché Public de Services VILLE D HERLIES MARCHE D ASSURANCES Prestation de services d Assurances Dommages Ouvrage pour la construction, Tous Risques Chantier, Responsabilité Civile du Maître d Ouvrage

Plus en détail

BAIL A LOYER (DROIT COMMUN)

BAIL A LOYER (DROIT COMMUN) BAIL A LOYER (DROIT COMMUN) LE PRESENT CONTRAT DE BAIL A LOYER EST ETABLI ENTRE : SARL GREEN HILL Représenté par Jean-Philippe COURTEL 34, bd de Grand Case 97150 SAINT MARTIN Cell :0690.22.21.20 jpcourtel@hotmail.com

Plus en détail

PROJET D'ASSURANCE RC Pro HA PRC0036226

PROJET D'ASSURANCE RC Pro HA PRC0036226 Frais et taxes : 121,10 Euros PROJET D'ASSURANCE L ASSUREUR CONSEIL DOMBLIDES ASSURANCES 293 cours de la somme et 1 rue du sablonat 33800 BORDEAUX LE PRENEUR D ASSURANCE LE CONTRAT Numéro de contrat :

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES

CONDITIONS PARTICULIERES CONDITIONS PARTICULIERES «AUTOMOBILE» FLOTTE AUTOMOBILE VERSION 2010 16 LE PARC AUTOMOBILE VEHICULES GARANTIS Voir état du parc automobile en annexe. Sont garantis, d une manière générale, tous véhicules

Plus en détail

Contrat (Compagnie) n. 1 an avec tacite reconduction annuelle.

Contrat (Compagnie) n. 1 an avec tacite reconduction annuelle. 1 Contrat (Compagnie) n Date d effet : 1 ER JANVIER 20 Date d échéance : 01/01 Durée : 1 an avec tacite reconduction annuelle. Indice à la souscription : 000.00 Le contrat est régi par le Code des Assurances

Plus en détail

DOMMAGES AUX BIENS et RESPONSABILITE CIVILE ASSOCIATION CULTUELLE

DOMMAGES AUX BIENS et RESPONSABILITE CIVILE ASSOCIATION CULTUELLE Direction des Activités Sectorielles et de la Construction Département Entreprises à taille humaine DOMMAGES AUX BIENS et RESPONSABILITE CIVILE ASSOCIATION CULTUELLE Pour toute information complémentaire,

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES «MULTIRISQUE BATIMENT» DES ORGANISMES D HLM

CONDITIONS PARTICULIERES «MULTIRISQUE BATIMENT» DES ORGANISMES D HLM CONDITIONS PARTICULIERES «MULTIRISQUE BATIMENT» DES ORGANISMES D HLM Le présent contrat est régi par: le Code des Assurances Les présentes conditions particulières les Conventions Spéciales Modèle HLM

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL MEUBLÉ

BAIL COMMERCIAL MEUBLÉ Hôtels et Résidences BAIL COMMERCIAL MEUBLÉ «VITTEL Les COLONIES» APPARTEMENT N : PARKING N.. ENTRE Les Soussignés Monsieur (et, ou) Madame :.. Demeurant à : Rue ou lieu dit : Tél domicile :. Bureau :..

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE N 2009/01 AU 1 er MAI 2009

CONDITIONS GENERALES DE VENTE N 2009/01 AU 1 er MAI 2009 CONDITIONS GENERALES DE VENTE N 2009/01 AU 1 er MAI 2009 PREAMBULE : 0.1 Le client déclare avoir pris connaissance des présentes conditions générales de vente avant la conclusion du contrat avec la Société

Plus en détail

ANNEXE 1 EXTRAIT DU CONTRAT RESPONSABILITE CIVILE. Toute atteinte corporelle subie par une personne physique.

ANNEXE 1 EXTRAIT DU CONTRAT RESPONSABILITE CIVILE. Toute atteinte corporelle subie par une personne physique. ANNEXE 1 EXTRAIT DU CONTRAT RESPONSABILITE CIVILE 1 er août 2014 Pour l application de la garantie RC, il faut entendre par assuré - la Fédération des clubs de la défense, - les ligues régionales, - les

Plus en détail

INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES

INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES Thème : ASSURANCE 1 PF Version du O5 novembre 2009 SOMMAIRE Pages Les risques assurables En cours de construction 4 En cours d exploitation 5 A la réception des installations

Plus en détail

SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE L ORÉE DE LA BRIE

SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE L ORÉE DE LA BRIE Communauté de communes Brie-Comte-Robert Chevry-Cossigny Servon 1 place de la gare 77170 Brie-Comte-Robert : 01 60 62 15 81 : communaute@loreedelabrie.fr SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE DE LA COMMUNAUTÉ

Plus en détail

ASSURANCES DE DOMMAGES SESSION 2007 DOSSIER LAROSE ELEMENTS DE CORRECTION

ASSURANCES DE DOMMAGES SESSION 2007 DOSSIER LAROSE ELEMENTS DE CORRECTION ASSURANCES DE DOMMAGES SESSION 2007 DOSSIER LAROSE PREMIER TRAVAIL : 25 points Question 1-1 : 5 points ELEMENTS DE CORRECTION Les faits Choc d un VTM contre le hangar en location à M LAROSE Jean le 15/07/2005

Plus en détail

Nous réceptionnons les commandes par Internet, téléphone, courrier ou fax.

Nous réceptionnons les commandes par Internet, téléphone, courrier ou fax. Conditions générales R.C. Exploitation GARAGE 1. Définitions Client: personne morale et/ou physique achetant ou utilisant POWERCONCEPT. Consommateur: particulier achetant des Produits pour son usage privé.

Plus en détail

QUESTIONNAIRE/PROPOSITION *

QUESTIONNAIRE/PROPOSITION * Cabinet : Date : DOMMAGES DIRECTS + PE QUESTIONNAIRE/PROPOSITION * *(faisant partie intégrante du contrat) RENSEIGNEMENTS GENERAUX NOM DE L ENTREPRISE : SIEGE SOCIAL : SITUATION DU RISQUE : - Nombre de

Plus en détail

CONVENTION TYPE D OCCUPATION PRECAIRE ET REVOCABLE DU DOMAINE PUBLIC ACTIVITE : OCCUPATION A LA DEMANDE. N du

CONVENTION TYPE D OCCUPATION PRECAIRE ET REVOCABLE DU DOMAINE PUBLIC ACTIVITE : OCCUPATION A LA DEMANDE. N du CONVENTION TYPE D OCCUPATION PRECAIRE ET REVOCABLE DU DOMAINE PUBLIC ACTIVITE : OCCUPATION A LA DEMANDE N du Entre d une part La Communauté d'agglomération Sophia Antipolis Sise Hôtel de Ville BP 2205

Plus en détail

> Pourquoi s assurer?

> Pourquoi s assurer? E 145 Centre de documentation et d information de l assurance Mai 2009 L assurance des pertes d exploitation Si la plupart des entreprises assurent leurs biens, encore trop peu d entre elles pensent à

Plus en détail

Multirisque Entreprise

Multirisque Entreprise Multirisque Entreprise Une démarche fondée sur le savoir-faire et l expérience Nous étudions la spécificité de votre entreprise Parce que bien protéger votre entreprise, c est avant tout bien la connaître,

Plus en détail

ATELEX BONUS BUSINESS

ATELEX BONUS BUSINESS ATELEX BONUS BUSINESS Pertes d'exploitation Dispositions spécifiques L'introduction et la présentation du plan d assurances Entreprises Les dispositions communes Le lexique sont également d'application

Plus en détail

CONVENTION DE LOCATION

CONVENTION DE LOCATION CONVENTION DE LOCATION ANNEXE PROJET ENTRE LES SOUSSIGNES : HABITAT SUD DEUX SEVRES» dont le siège est à NIORT, 8 Rue François Viète, représenté par son Directeur Général, Monsieur Philippe VARENNE, Et,

Plus en détail

Allianz Energies Renouvelables

Allianz Energies Renouvelables Allianz Energies Renouvelables Découvrez une solution globale qui couvre l ensemble des risques portant sur les installations spécifiques aux nouvelles énergies. Capteurs solaires, éoliennes, installations

Plus en détail

MAIRIE DE SAINT MARC JAUMEGARDE N 2015-79-DEC-3-3 (1/5) DECISION

MAIRIE DE SAINT MARC JAUMEGARDE N 2015-79-DEC-3-3 (1/5) DECISION (1/5) OBJET : CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LA SALLE DES SPORTS SISE PLACE DE LA MAIRIE Le Maire de Saint Marc Jaumegarde, VU Les articles L 2122-22 et L 2122-23 du Code Général des Collectivités

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics PREFET DU HAUT-RHIN MARCHE PUBLIC DE SERVICES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (CCP) ASSURANCE DOMMAGES AUX BIENS

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1. DEFINITION L est un organisme de formation professionnelle qui développe et dispense des formations en présentiel intra-entreprise et interentreprises. L est rattaché à

Plus en détail

MULTIRISQUE PROFESSIONNELLE

MULTIRISQUE PROFESSIONNELLE MULTIRISQUE PROFESSIONNELLE EXTRAIT DES GARANTIES ATTACHEES AU DEVIS Groupe Européen d Assurances Conseil et Courtage d Assurances Siège social : 14, rue Lincoln, 75008 PARIS TEL : 01 42 85 85 75 FAX :

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES LOT 2 : Flotte AUTOMOBILE

CAHIER DES CHARGES LOT 2 : Flotte AUTOMOBILE DÉPARTEMENT DE LOIR-ET-CHER ARRONDISSEMENT DE BLOIS COMMUNE DE SAINT GERVAIS LA FORÊT CAHIER DES CHARGES LOT 2 : Flotte AUTOMOBILE COMMUNE de SAINT GERVAIS LA FORET Cahier des charges Flotte auto. Page

Plus en détail

MULTIRISQUES GARAGES ET PROFESSIONS DU VTM

MULTIRISQUES GARAGES ET PROFESSIONS DU VTM A S S U R A N C E S Département CEP DEMANDE DE PROJET D ASSURANCE MULTIRISQUES GARAGES ET PROFESSIONS DU VTM PROPOSANT Nom, prénom ou Raison Sociale.. Adresse. Code postal Ville... Code APE...SIRET Date

Plus en détail

INSTITUT DEPARTEMENTAL ALBERT CALMETTE ROUTE DE WIDEHEM BP 129 62176 CAMIERS

INSTITUT DEPARTEMENTAL ALBERT CALMETTE ROUTE DE WIDEHEM BP 129 62176 CAMIERS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Désignation et adresse de l établissement qui passe le marché : INSTITUT DEPARTEMENTAL ALBERT CALMETTE ROUTE DE WIDEHEM BP 129 62176 CAMIERS Objet du marché

Plus en détail

CONVENTION DE TOURNAGE. Le centre Hospitalier Régional et Universitaire de Brest, représenté par Monsieur Bernard Dupont, Directeur Général,

CONVENTION DE TOURNAGE. Le centre Hospitalier Régional et Universitaire de Brest, représenté par Monsieur Bernard Dupont, Directeur Général, CONVENTION DE TOURNAGE Entre : Le centre Hospitalier Régional et Universitaire de Brest, représenté par Monsieur Bernard Dupont, Directeur Général, ci-après dénommé «Le CONTRACTANT» d une part. Et : La

Plus en détail

- la loi n 2011-331 du 28 mars 2011 - la loi de finances.

- la loi n 2011-331 du 28 mars 2011 - la loi de finances. Expert-Comptable 2015 Risques. Réassurance. Ressources Humaines. Notice d information Responsabilité Civile Professionnelle des Experts-Comptables Un seul et même contrat pour : Contrat cadre d assurance

Plus en détail

SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE L ORÉE DE LA BRIE

SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE L ORÉE DE LA BRIE Communauté de communes Brie-Comte-Robert Chevry-Cossigny Servon 1 place de la gare 77170 Brie-Comte-Robert : 01 60 62 15 81 : communaute@loreedelabrie.fr SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE DE LA COMMUNAUTÉ

Plus en détail

Luxembourg, le 24 janvier 2006

Luxembourg, le 24 janvier 2006 Luxembourg, le 24 janvier 2006 Lettre circulaire 06/3 du Commissariat aux Assurances relative aux exigences de qualification professionnelle pour agents et sous-courtiers d assurances L'article 105 paragraphe

Plus en détail

MR PAPIN XAVIER. FICHE D INFORMATION DEVIS L'ASSURANCE MMA PRO-PME Activités de services à la personne

MR PAPIN XAVIER. FICHE D INFORMATION DEVIS L'ASSURANCE MMA PRO-PME Activités de services à la personne Agence n : 67148 SARL MMA INOVENCE Agent Gal exclusif MMA-SIREN448746578 7 RUE DE SAVERNE CS 99119 67129 MOLSHEIM Tél. 03 88 38 59 91 / Fax : 0820 205 207 Email : rch.assurances@mma.fr N ORIAS:07002881-www.orias.fr

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES VILLE D YZEURE - Direction de l'administration Générale - Service Assurances Place Jules Ferry - 03400 YZEURE Tél : 0470485300 - Fax : 0470485301 Email

Plus en détail

EN BREF. Multirisque Professionnelle. Assurez l ensemble des risques liés à l exercice de votre activité professionnelle.

EN BREF. Multirisque Professionnelle. Assurez l ensemble des risques liés à l exercice de votre activité professionnelle. Multirisque Professionnelle Assurez l ensemble des risques liés à l exercice de votre activité professionnelle. EN BREF Pour vos locaux professionnels et leur contenu (1) : contre les risques d incendie,

Plus en détail

La SEM SEVE, représentée par Monsieur Jean-Luc DUMAY, Directeur, domicilié en cette qualité à la Mairie de chef lieu, 05100 Puy-Saint André,

La SEM SEVE, représentée par Monsieur Jean-Luc DUMAY, Directeur, domicilié en cette qualité à la Mairie de chef lieu, 05100 Puy-Saint André, Convention d occupation temporaire de la toiture D un hangar technique pour le service des ordures ménagères au lieu dit «pont la lame» à Puy Saint André en vue d installer et d exploiter des panneaux

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CHANTIER CLIMATISATION. Objet du document

CAHIER DES CHARGES CHANTIER CLIMATISATION. Objet du document Type de document : CDC Cahier des charges auteur HC Objet du document Cahier des charges pour la modification de l installation climatisation et chauffage touchant aux trois niveaux de CAP SCIENCES. 1

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT)

CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT) CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT) à partir du 1 er août 2014 Entre le BCF des sociétés d assurances contre les accidents d automobile, 1 Rue Jules Lefebvre, 75431 PARIS CEDEX 09, et,

Plus en détail

LA CREATION D ENTREPRISE & LA REPRISE D UNE ENTREPRISE LE POINT SUR LES ASSURANCES. Une affaire de Spécialistes!

LA CREATION D ENTREPRISE & LA REPRISE D UNE ENTREPRISE LE POINT SUR LES ASSURANCES. Une affaire de Spécialistes! LA CREATION D ENTREPRISE & LA REPRISE D UNE ENTREPRISE LE POINT SUR LES ASSURANCES Une affaire de Spécialistes! 1 Le point sur les assurances L assurance des biens de l entreprise L assurance de Responsabilité

Plus en détail

Partie I. Dispositions communes

Partie I. Dispositions communes CONDITIONS GENERALES De Nederlandstalige versie van onderhavige voorwaarden is beschikbaar op onze website. Partie I. Dispositions communes 1. Généralités La sprl DFT Modulco (ci-après «DFT Modulco»),

Plus en détail

BATIMENT DE STOCKAGE POUR ASSOCIATIONS A REPLONGES

BATIMENT DE STOCKAGE POUR ASSOCIATIONS A REPLONGES ASNIÈRES-SUR-SAÔNE BÂGÉ-LA-VILLE BÂGÉ-LE-CHÂTEL DOMMARTIN FEILLENS MANZIAT REPLONGES SAINT-ANDRÉ-DE-BÂGÉ VÉSINES BATIMENT DE STOCKAGE POUR ASSOCIATIONS A REPLONGES CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX

Plus en détail

LES SOLUTIONS ASSURANCES DES PROFESSIONNELS. Assurances dommages. Protégez vos biens professionnels et privés

LES SOLUTIONS ASSURANCES DES PROFESSIONNELS. Assurances dommages. Protégez vos biens professionnels et privés LES SOLUTIONS ASSURANCES DES PROFESSIONNELS Assurances dommages Protégez vos biens professionnels et privés Faire vivre votre contrat En choisissant de vous assurer au Crédit Agricole, vous bénéficiez

Plus en détail

Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de

Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de DELEGATION DE CREANCE D UN CONTRAT D ASSURANCE VIE RACHETABLE Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Ci-après dénommé «le Délégant», Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de Ci-après

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) ARS DU NORD PAS DE CALAIS ------------------ Cellule des marchés 62 Bd de Belfort 59024 LILLE CEDEX Tél. : 03.20.62.43.69 ou 03.20.62.67.76 Mail : mathieu.gaignier @ars.sante.fr Isabelle.dumez@ars.sante.fr

Plus en détail

Coordonnées souscripteur. Cocher les Garanties souhaitées du ou des Locaux d exploitation

Coordonnées souscripteur. Cocher les Garanties souhaitées du ou des Locaux d exploitation DEMANDE DE DEVIS RC PRO SECURITE / GARDIENNAGE / POSE INSTALLATION ET MAINTENANCE DE SYSTEME D INTRUSION ET INCENDIE Coordonnées souscripteur Raison Social (ainsi que la forme juridique : SARL, S.A ) :

Plus en détail

F.F.M.E. Assurance automobile des déplacements. bénévoles. Notice. Assurance. Assureur officiel de la FFME

F.F.M.E. Assurance automobile des déplacements. bénévoles. Notice. Assurance. Assureur officiel de la FFME F.F.M.E. Assurance automobile des déplacements Notice bénévoles Assurance Assureur officiel de la FFME Cette notice a pour objet de préciser les termes de la convention passée entre la Fédération Française

Plus en détail

QUESTIONNAIRE/PROPOSITION*

QUESTIONNAIRE/PROPOSITION* Code intermédiaire Intermédiaire Date QUESTIONNAIRE/PROPOSITION* DOMMAGES DIRECTS & PERTES D EXPLOITATION *(faisant partie intégrante du contrat) RENSEIGNEMENTS GENERAUX NOM DE L ENTREPRISE : Siège social

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1. OBJET Le présent document, ci-après «Conditions Générales de Vente», s applique à toutes les offres de formations proposées par la société KOOLYA sur son Internet www.koolya.fr

Plus en détail

Conditions générales de livraison et de paiement des traductrices et interprètes membres de l Association Vertalersforum (Stichting Vertalersforum)

Conditions générales de livraison et de paiement des traductrices et interprètes membres de l Association Vertalersforum (Stichting Vertalersforum) Conditions générales de livraison et de paiement des traductrices et interprètes membres de l Association Vertalersforum (Stichting Vertalersforum) En cas de litige découlant de l'interprétation des présentes

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics PREFET DU HAUT-RHIN MARCHE PUBLIC DE SERVICES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (CCP) ASSURANCE RESPONSABILITE

Plus en détail