C EST QUI et QUOI? 1/ Novembre 2007 DRIRE TOULOUSE. Bernard MARLOYE NDT expert Novembre 2007 NADCAP & ASD Pro auditeur

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "C EST QUI et QUOI? 1/29. 09 Novembre 2007 DRIRE TOULOUSE. Bernard MARLOYE NDT expert Novembre 2007 NADCAP & ASD Pro auditeur"

Transcription

1 Bernard MARLOYE NDT expert Novembre 2007 NADCAP & ASD Pro auditeur 1/29

2 Pri : Performance review institute NADCAP : National Aerospace and Defence Contractors Accreditation Program Devenu Nadcap en raison de l internationalisation du programme Mission de Nadcap : développement à l international, de manière impartiale, indépendante des bureaux d étude, des centres de fabrication, de la certification des services, et, avec une valeur ajoutée, réduction des coûts, et faciliter les relations d affaires entre les donneurs d ordre et les fournisseurs. 2/29

3 Historique : Juillet 1990: PRI est constitué comme une Not- For-Profit Trade Association. Lancement de Nadcap dans le domaine Aérospatial. Juillet 2000: Lancement de Nadcap en Europe. Novembre 2002: Lancement du site Internet eauditnet - Audit and Review 3/29

4 Suite historique : C EST QUI et QUOI? Juin 2003: Lancement d Aecma Pro par Snecma Octobre 2003: Lancement de Nadcap en Asie Avril Mai 2004: Intégration d AecmaPro dans le système Nadcap Décembre 2006 mise en service des nouvelles checklisits Revision A 4/29

5 Heroux Devtek Inc. MTU Aero Engines Vought Aircraft MD Helicopters Hamilton Sundstrand Rolls-Royce plc DCMA Latecoere Air Force, WPAFB Pratt & Whitney BAE Systems GSA Hawker Beechcraft Honeywell Aerospace Bombardier Smiths Aerospace Rockwell Collins Parker Aerospace Group ZODIAC Lockheed Martin Eaton Aerospace United Space Alliance The Boeing Company ITP Eurocopter Spirit AeroSystems BAE Systems MAS EADS Defense & Liebherr-Aerospace SAS Securities Systems AIRBUS Rolls-Royce Corporation SONACA AVIO S.p.A EADS Military Transport Aircraft Div. (MTAD) SAFRAN Group Sikorsky Aircraft GE Aviation Thales EADS Space Alenia Aeronautica SpA Cessna Aircraft Company Northrop Grumman Corporation Goodrich Corporation Bell Helicopter Ball Aerospace & Technology Corp. Members NASA Goddard Space Flight Center 5/29

6 Programmes surveillés par Nadcap: Procédés Spéciaux Contrôle Non Destructif Test des matériaux (labo) Traitement thermique Revêtement Procédés Chimiques Soudure Usinages non conventionnels & Traitement de surface Systèmes et Produits Mastic d étanchéïté Distribution ASQ (AC7004) Normes des liquides de distribution Joints élastomères Composites En développement Electronique Attaches 6/29

7 Domaine d activité Nadcap : Ce jour, seuls les fournisseurs de la chaîne d approvisionnement de matériels neufs sont concernés AESA Part 21 & FAR21. Des discussions sont en cours pour introduire les fournisseurs de la chaîne réparation AESA Part 145 FAR145. 7/29

8 PRI/Nadcap Organizational Structure Policy C EST QUI et QUOI? PRI Board of Directors Tactical Strategic Technical Nadcap Regional Advisory Bodies Task Groups Special Processes Nondestructive Testing Materials Testing Heat Treating Coatings Chemical Processing Welding NM/Shot Peening Systems & Products Sealants, Elastomer Seals AQS (AC7004) Fluid Distribution Systems Composites, Fasteners Nadcap Management Council (NMC) Administrative Staff Supplier Support Committee 8/29

9 + Industriels Travaillons Ensemble Task Groups (Primes) Nadcap Staff Suppliers Establish Audit Criteria Define Auditor Requirements Interview & Recommend Auditor Plan/Schedule Audits Perform Audit Contract Auditor Supplier Request Finding Submit C/A package Review & Accept C/A Review C/A package Accredit Supplier eauditnet 9/29

10 Activité / Ressources : C EST QUI et QUOI? Audits réalisés en 2004 dont 714 CND Audits planifiés en 2005 dont 783 CND Audits planifiés en 2006 dont 897 CND Audits planifiés en 2007 dont 968 CND Une base active de fournisseurs 76,3 Auditeurs équivalent plein temps ce jour dont 42 CND 10/29

11 Les CND dans Nadcap 11/29

12 Nadcap NDT Task Group Chairman: Philip Keown GE Transportation Représentants des «primes» «F» Alain BOUCHET SAFRAN Yves ESQUERRE AIRBUS Thierry JACQUES EUROCOPTER Représentants des «suppliers» (Selon activité) Procédés pris en compte: Magnétoscopie MT Radiographie - RT Ressuage - PT Ultrasons - UT 12/29

13 Les activités du NDT Task Group Le Task Group: Détermine les référentiels d audit Rédige les questionnaires d audit Valide les demandes d action corrective et leur réponses Décide de l accréditation du fournisseur Pour cela: Il dispose de l outil eauditnet Il se réunit 3 fois par an Il organise des téléconférences tous les 15 jours. 13/29

14 Les référentiels END: Les référentiels sont établis par chaque Task Group puis approuvés par le SAE Aerospace (Society of Automotive Engineers Inc) Les Baselines constituent le «Plus petit dénominateur commun de tous les membres de Nadcap» Ex. : Exigences mini auxquelles doit se conformer un fournisseur pour obtenir une accréditation Nadcap. Ils sont complétés par les «suppléments» exigences particulières de chaque prime (11)qui sont utilisées lors des audits produit/process 14/29

15 Les référentiels NDT: HB /x - Handbook / descriptif des questions AC /x - Questionnaire de base associé AC7114S + /x - exigences supplémentaires (11 users) 15/29

16 Les référentiels NDT: Exigences Qualité CND : HB7114 Handbook / descriptif des questions Rev. 14 Sept 2007 AC7114 A exigences minimales de base AC7114/1 Rev B - > 14 janvier 2008 AC7114 S Rev. B exigences supplémentaires (11 users) 16/29

17 Les référentiels NDT: Ressuage - PT HB7114/1 - Handbook / descriptif des questions Rev. 14 Sept 2007 AC7114/1 Rev A - exigences minimales de base AC7114/1 Rev B - > 14 janvier 2008 AC7114/1S Rev. B - exigences supplémentaires (11 users) 17/29

18 Les référentiels NDT: Magnétoscopie - MT HB7114/2 - Handbook / descriptif des questions Rev. 14 Sept 2007 AC7114/2 Rev A - exigences minimales de base AC7114/2 Rev B - > 14 janvier 2008 AC7114/2S Rev B - exigences supplémentaires (11 users) 18/29

19 Les référentiels NDT: Ultrasons - UT HB7114/3 - Handbook / descriptif des questions Rev. 14 Sept 2007 AC7114/3 Rev B - exigences minimales de base AC7114/3 Rev C - > 14 janvier 2008 AC7114/3S Rev B - exigences supplémentaires (11 users) 19/29

20 Les référentiels NDT: Radiographie - RT HB7114/4 - Handbook / descriptif des questions Rev. 14 Sept 2007 AC7114/4 Rev A - exigences minimales de base AC7114/4 Rev B - > 14 janvier 2008 AC7114/4S Rev B - exigences supplémentaires (11 users) 20/29

21 Les référentiels CND: C EST QUI et QUOI? Ces référentiels précisent les exigences afférant directement au procédé concerné. Elles sont basées à l origine sur les normes ASTM, mais tiennent compte de certaines normes ISO/EN. Principales exigences différentes des clients européens: augmentation des fréquences des contrôles périodiques, mais allègement des conditions d étalonnage. 21/29

22 Pré-requis à un audit CND par NADCAP dans une entreprise française: La société doit être certifiée EN9100 ou ISO (labo) Le personnel doit être certifié EN 4179/NAS 410 Note: Ces exigences ne sont pas toujours clairement exprimées par les donneurs d ordre mais deviennent impératives dès lors qu une accréditation Nadcap est demandée. EN4179 est exigée par P de GSAC pour les organisme Part 145 Info GSAC (verbale): Sera étendue au neuf si besoin CND. 22/29

23 RAPPEL: Un audit NADCAP se déroule en 2 parties: 1ère Partie (1 jour) : Environnement système qualité autour du procédé à l aide du questionnaires AC7114 A + Partie générale du questionnaire spécifique au(x) procédé(s) concerné(s) 2ème Partie (1 jour/méthode) : Audit Procédé/Produit à l aide de la partie «conformité» du questionnaire spécifique au(x) procédé(s) concerné(s) et des «suppléments» clients. Observation de la mise en œuvre du procédé sur les produits de plusieurs clients afin de vérifier que les «particularités» des clients sont prises en compte dans la réalisation du procédé. 23/29

24 Conséquences de la certification EN4179 pour les audits NADCAP en France: Toute la partie «certification du personnel» de l AC7114 A s en trouve allégée. Examens de certification réalisés par le COSAC Note: Les américains insistent pour que les cartes soient signées par l entreprise qui reste responsable de la certification. Vérifier que la Written Procédure couvre explicitement les éléments demandés dans l AC7114 A et que les enregistrements sont disponibles. 24/29

25 Supplément: 4-4 Performance review: Tous les ans, chaque personne certifiée doit être auditée afin de vérifier ses capacités à mettre en œuvre le procédé et à inspecter les pièces. 25/29

26 Observations: Les sociétés appartenant aux listes ASD-PRO peuvent choisir un auditeur parlant français. Patrick Blasco Pascal Sorgius Jean-Pierre Slusarczyk Bernard Marloye NOTE:Les auditeurs américains n ont pas encore tous parfaitement assimilés les liens et les différences entre les organismes et systèmes de certification. COFREND/COSAC; EN4179 / EN473, ISO9712, ATA105, ONGC , ASNT- TC1A 26/29

27 CONCLUSION: L adhésion des primes européens à Nadcap a donné un nouvel essor au programme de certification des Procédés Spéciaux. La certification Nadcap pour les CND deviendra rapidement une obligation pour tous les fournisseurs. Les donneurs d ordres se préparent à cette même certification sous couvert du programme Nucap 27/29

28 CONCLUSION (suite): Nadcap sera un acteur essentiel dans l harmonisation des standards internationaux aux conditions suivantes: Les «standards» sont sortis du giron du SAE (HB). Les sous traitants doivent s impliquer dans leur élaboration. Les primes doivent être ouverts aux changements. 28/29

29 Pour plus d info: Questions? 29/29

Le Processus d accréditation Nadcap. 09 Novembre 2007

Le Processus d accréditation Nadcap. 09 Novembre 2007 Le Processus d accréditation Nadcap 9 Novembre 27 NCSI Agenda Slide 2 Introduction Le Processus d Accréditation NADCAP Avant l Audit Après l Audit Bienvenue à Nadcap Slide 3 NADCAP est un programme de

Plus en détail

Présentation du processus d accréditation Nadcap

Présentation du processus d accréditation Nadcap Présentation du processus d accréditation Nadcap PRI Fait partie de SAE Organisation à but non lucratif Administre le Programme Nadcap Planifie les audits Recherche, forme et emploie des auditeurs Participe

Plus en détail

Building Relationships for Growth EUROCAST OPERATIONS

Building Relationships for Growth EUROCAST OPERATIONS Building Relationships for Growth EUROCAST OPERATIONS EUROCAST, TUNISIA Crée en 2000 sur une superficie de 4000m2. Effectif: 80 personnes Activité Principale: Fonderie a la cire perdue Activités Support:

Plus en détail

Accréditation Nadcap : 25 PME témoignent

Accréditation Nadcap : 25 PME témoignent Accréditation Nadcap : 25 PME témoignent Retour sur une action collective financée par la DIRECCTE et la Région Midi-Pyrénées dans le cadre du plan ADER le contexte Les enjeux de l accréditation Nadcap

Plus en détail

EADS & Nadcap. EADS Bernard Veyssière Quality Vice President

EADS & Nadcap. EADS Bernard Veyssière Quality Vice President EADS & Nadcap EADS Bernard Veyssière Quality Vice President Agenda Enjeux pour EADS sur les procédés spéciaux Politique & Stratégie EADS Avantage pour les fournisseurs sur le choix de Nadcap Implication

Plus en détail

Nadcap Customer Support Initiative (NCSI) pour les novices

Nadcap Customer Support Initiative (NCSI) pour les novices Nadcap Customer Support Initiative (NCSI) pour les novices Objectifs du NCSI Informer les personnes qui ne connaissent pas le processus Nadcap : Le fonctionnement du programme Nadcap Les outils et ressources

Plus en détail

Standardisation et interopérabilité

Standardisation et interopérabilité Standardisation et interopérabilité Projet S.E.I.N.E. (Standards pour l Entreprise Innovante Numérique Etendue) Jacques Michel, After Sales and Information Technologies Director, GIFAS jacques.michel@gifas.asso.fr

Plus en détail

Introduction à l ISO/IEC 17025:2005

Introduction à l ISO/IEC 17025:2005 Introduction à l ISO/IEC 17025:2005 Relation avec d autres normes de Management de la Qualité Formation Assurance Qualité LNCM, Rabat 27-29 Novembre 2007 Marta Miquel, EDQM-CoE 1 Histoire de l ISO/IEC

Plus en détail

INTRODUCTION AU MANAGEMENT QUALITE

INTRODUCTION AU MANAGEMENT QUALITE INTRODUCTION AU MANAGEMENT QUALITE 1 Sommaire 1 Historique, 2 Établissement des normes, 3 Qu est ce que les normes ISO 9000? 4 Objectifs de la norme ISO 9000, 5 Situation d utilisation de la norme, 6 Schéma

Plus en détail

LE RERENTIEL INTERNATIONAL DE QUELS ENJEUX POUR LES SOUS-TRAITANTS. Animé par KOOLI Chiheb

LE RERENTIEL INTERNATIONAL DE QUELS ENJEUX POUR LES SOUS-TRAITANTS. Animé par KOOLI Chiheb LE RERENTIEL INTERNATIONAL DE L INDUSTRIE AEROSPATIALE EN 9100 QUELS ENJEUX POUR LES SOUS-TRAITANTS Sommaire 1- Segmentation du marché aéronautique et spatial 2-Dates clés dans la genèse de la norme EN

Plus en détail

Club 27001 Toulouse 01/06/2007. Couverture organisme national

Club 27001 Toulouse 01/06/2007. Couverture organisme national Club 27001 Toulouse 01/06/2007 Couverture organisme national Ordre du jour Objectifs et fonctionnement Tour de table État de la norme Retour des réunions parisiennes Propositions pour la prochaine réunion

Plus en détail

INTERNATIONAL PLC. là où le design rencontre l innovationeet

INTERNATIONAL PLC. là où le design rencontre l innovationeet INTERNATIONAL PLC là où le design rencontre l innovationeet Des agents Aeromet locaux et mondiaux worcester moulages d alliage d aluminium à haute propriété de sophia et cire perdue cosgrove close blackpole

Plus en détail

NOTES DE DOCTRINE. Manuel* réf. : PAGE PI CERTIF* réf. : 1 PE CERTIF* réf. : 02

NOTES DE DOCTRINE. Manuel* réf. : PAGE PI CERTIF* réf. : 1 PE CERTIF* réf. : 02 Manuel* réf. : PI CERTIF* réf. : 1 PE CERTIF* réf. : 02 RDT-ISC-0002-2014-Rév 0 3 NOTES DE DOCTRINE *Manuel = Manuel Qualité - PI = Procédure Interne - PE = Procédure Externe RÉDACTION VÉRIFICATION APPROBATION

Plus en détail

Nouvelle certification EN 9100 version 2009 :

Nouvelle certification EN 9100 version 2009 : Nouvelle certification EN 9100 version 2009 : GUIDE DE TRANSITION SOMMAIRE 1 INTRODUCTION A LA CERTIFICATION EN 9100 2 - NOUVELLE NORME EN 9100 VERSION 2009 : LES EVOLUTIONS 3 IMPACTS SUR LE PROCESSUS

Plus en détail

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Journées Qualité et Chimie A. Rivet ANF Autrans, 2011 Normes et Qualité Introduction : les enjeux de la démarche qualité La qualité : notions La norme ISO 9001 :

Plus en détail

Table des matières. Intro SQF BRC. Conclusion. - Introduction et historique du référentiel - Différence version 6 et 7

Table des matières. Intro SQF BRC. Conclusion. - Introduction et historique du référentiel - Différence version 6 et 7 Table des matières Intro SQF - Introduction et historique du référentiel - Différence version 6 et 7 BRC - Introduction et historique du référentiel - Différence version 5 et 6 Conclusion 2 Innovaltech

Plus en détail

QED CONCEPTS ET PRINCIPES DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ SELON L ISO 9000. Fév. 2002 1

QED CONCEPTS ET PRINCIPES DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ SELON L ISO 9000. Fév. 2002 1 CONCEPTS ET PRINCIPES DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ SELON L ISO 9000 Fév. 2002 1 CONCEPTS ET PRINCIPES Pourquoi un SMQ? La démarche qui s appuie sur un SMQ incite les organismes à analyser les

Plus en détail

IRIS International Railway Industry Standard

IRIS International Railway Industry Standard Français Addendum 19 Juin 2008 IRIS International Railway Industry Standard Hier kann ein kleiner Text stehen Hier kann ein kleiner Text stehen Hier kann ein kleiner Text stehen Hier kann ein kleiner Text

Plus en détail

When Recognition Matters

When Recognition Matters When Recognition Matters PROGRAMME DE PARTENARIAT DU PECB www.pecb.com A propos du PECB /// Le PECB (Professional Evaluation and Certification Board) est un organisme de certification des personnes pour

Plus en détail

System de Gestion de la Qualité GE Oil & Gas Sourcing Directives pour les inspections FPQ/PLQ ARSB-O&G-004 Rév. : 2.0

System de Gestion de la Qualité GE Oil & Gas Sourcing Directives pour les inspections FPQ/PLQ ARSB-O&G-004 Rév. : 2.0 Validé par : Nom en lettres d imprimerie ou signature manuscrite Giovanni Cecchi TMS Quality Leader Livio Loschiavo Global Supply Chain & Global Operations QMS Leader Michele Serpi TMS Leader (Facultatif

Plus en détail

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001 Phase 1: Planifier Les principes Les principaux référentiels 1 Phase 1: Planifier Les principaux référentiels Principes des certifications - accréditations Certification HAS Certification ISO 9001 Certification

Plus en détail

Sécurité Sanitaire des Aliments. Saint-Pierre, le 19 novembre 2013. Olivier BOUTOU. Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud

Sécurité Sanitaire des Aliments. Saint-Pierre, le 19 novembre 2013. Olivier BOUTOU. Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud Sécurité Sanitaire des Aliments Saint-Pierre, le 19 novembre 2013 Olivier BOUTOU Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud Faisons connaissance Missions au sein d AFNOR Animation de formation

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME INTÉGRÉ POUR LA GESTION DE LA SÉCURITÉ : CAS DE L ASECNA

MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME INTÉGRÉ POUR LA GESTION DE LA SÉCURITÉ : CAS DE L ASECNA Organisation de l aviation civile internationale NOTE D INFORMATION HLSC/15-IP/27 26/1/15 Anglais et français seulement 1 DEUXIÈME CONFÉRENCE DE HAUT NIVEAU SUR LA SÉCURITÉ (HLSC 2015) PLANIFIER L AMÉLIORATION

Plus en détail

«Performances Industrielles» 4th European Zodiac Aircraft Systems Suppliers Day Novotel SACLAY, le 02/09/ 2015 1 Association européenne, à but non lucratif, créée en 2007à l initiative d AIRBUS, EATON,

Plus en détail

Eads : c est le moment de se Bourget!

Eads : c est le moment de se Bourget! Christophe Quarante + 33 1 42 21 59 99 christophe.quarante@natexisblr.fr 15 juin 2007 Eads : c est le moment de se Bourget! Acheter, FV : 28 Important: Les éventuels conflits d intérets et les avertissements

Plus en détail

REGLEMENTATIONS ET NORMALISATION AERONAUTIQUES

REGLEMENTATIONS ET NORMALISATION AERONAUTIQUES REGLEMENTATIONS ET NORMALISATION AERONAUTIQUES Daniel ALBIER Certified Aviation Auditor Consulting and Training Services Tel 06 80 16 66 12 daniel.albier@wanadoo.fr Sommaire Contexte et enjeux actuels

Plus en détail

S.BAYNAUD www.haccp.fr

S.BAYNAUD www.haccp.fr Les référentiels qualité et sécurité des aliments pour les IAA Qualité Sécurité Traçabilité des Aliments 2 bis rue Lamoricière CS 10402 44104 Nantes Cedex 4 Tél : 02 51 72 11 22 Fax 02 51 72 11 33 E.mail

Plus en détail

L'audit interne. Si vous ne savez pas comment poser la bonne question, vous ne découvrirez rien. Edwards Deming

L'audit interne. Si vous ne savez pas comment poser la bonne question, vous ne découvrirez rien. Edwards Deming L'audit interne Si vous ne savez pas comment poser la bonne question, vous ne découvrirez rien. Edwards Deming Marie-Hélène GENTIL - Maître de Conférences marie-helene.gentil@u-bordeaux.fr Université de

Plus en détail

Séries AS/EN 9100 Aviation, Aérospatiale et Défense

Séries AS/EN 9100 Aviation, Aérospatiale et Défense Séries AS/EN 9100 Aviation, Aérospatiale et Défense Guide Produit Qu est-ce que l AS 9100 Management de la Qualité de l Aérospatiale? Les normes de l aérospatiale sont une série de normes basées sur l

Plus en détail

La marque NF au Service de la Relation Client. Assemblée générale AFRC 17 Février 2012

La marque NF au Service de la Relation Client. Assemblée générale AFRC 17 Février 2012 La marque NF au Service de la Relation Client Assemblée générale AFRC 17 Février 2012 Le Groupe AFNOR Partenaire de l AFRC Faire émerger et valoriser des solutions de références Groupe international de

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT

PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT CONTROL UNION INSPECTIONS FRANCE 16 rue Pierre Brossolette 76600 Le Havre Tel : 02 35 42 77 22 Processus de Certification de système de management 01

Plus en détail

1 Présentation de France Telecom 2 Concentrons nous sur la DISU

1 Présentation de France Telecom 2 Concentrons nous sur la DISU sommaire 1 Présentation de France Telecom 2 Concentrons nous sur la DISU 2 Présentation du Groupe France Telecom nous inventons aujourd'hui une nouvelle génération de services un des principaux opérateurs

Plus en détail

CONFERENCE CERTIFICATION QUALITE EN9100. CCI Midi-Pyrénées 16 décembre 2014

CONFERENCE CERTIFICATION QUALITE EN9100. CCI Midi-Pyrénées 16 décembre 2014 CONFERENCE CERTIFICATION QUALITE EN9100 CCI Midi-Pyrénées 16 décembre 2014 SOMMAIRE STRATEGIE DES DONNEURS D ORDRE DE L IAQG (INTERNATIONAL AEROSPACE QUALITY GROUP) PERSPECTIVES D EVOLUTION DE LA NORME

Plus en détail

COMPARATIF OU REQUIS SUPPLEMENTAIRES DE L EN 15085-2 PAR RAPPORT A L EN ISO 3834-2

COMPARATIF OU REQUIS SUPPLEMENTAIRES DE L EN 15085-2 PAR RAPPORT A L EN ISO 3834-2 COMPARATIF OU REQUIS SUPPLEMENTAIRES DE L EN 15085-2 PAR RAPPORT A L EN ISO 3834-2 Your Welding Partner page 1/ 8 EN ISO 3834-2 EN 15085-2 Remarques Système AQ Soudage Général au soudage Particulier au

Plus en détail

LIVRE BLANC. Roger Ritterbeck, jr Directeur, nouveaux produits QMI

LIVRE BLANC. Roger Ritterbeck, jr Directeur, nouveaux produits QMI LIVRE BLANC Les nouvelles normes de qualité de l'industrie aérospatiale signifient une meilleure efficacité et une application plus uniforme des processus d'audit, de certification et de surveillance Préparé

Plus en détail

Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1

Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1 Prestations de services relatives aux sites et sols pollués 1 Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1 Pour les titulaires et les demandeurs de la certification

Plus en détail

Cartes de contrôle. Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes. Programme

Cartes de contrôle. Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes. Programme Les petits déjeuner du Réunion n 7 du Club de Laboratoires Accrédités Cartes de contrôle Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes Vendredi 21

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI CONDITIONS D ACCREDITATION D ORGANISMES MULTISITES OU ORGANISES EN RESEAU OU METTANT EN COMMUN DES MOYENS GEN PROC 10 Révision 03 CONDITIONS D ACCREDITATION D ORGANISMES MULTISITES OU ORGANISES EN RESEAU

Plus en détail

FAQ OCI. 4) Des certificats types sont-ils disponibles pour les organismes de contrôle?

FAQ OCI. 4) Des certificats types sont-ils disponibles pour les organismes de contrôle? PB 07 FAQ INTERNET REV 0 2007-1/7 FAQ OCI 1) Les auditeurs des OCI sont-ils reconnus par l AFSCA? 2) L'expérience de deux ans exigée des auditeurs pour réaliser des audits dans un secteur déterminé doit-elle

Plus en détail

L éligibilité au Crédit d Impôts Transition Energétique : La certification BM TRADA Le label Q-Mark

L éligibilité au Crédit d Impôts Transition Energétique : La certification BM TRADA Le label Q-Mark L éligibilité au Crédit d Impôts Transition Energétique : La certification BM TRADA Le label Q-Mark Ce qu il faut retenir La circulaire du 19 décembre 2014 de la Direction Générale des Finances relative

Plus en détail

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée.

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 Annexe 11: Systèmes informatisés

Plus en détail

ISO 9001:2015 ET ISO 14001:2015 ETES-VOUS PRÊT? *Avançons en confiance. Move Forward with Confidence*

ISO 9001:2015 ET ISO 14001:2015 ETES-VOUS PRÊT? *Avançons en confiance. Move Forward with Confidence* ISO 9001:2015 ET ISO 14001:2015 *Avançons en confiance. ETES-VOUS PRÊT? Move Forward with Confidence* POURQUOI UNE VERSION 2015? Le monde change. L économie, les enjeux environnementaux et technologiques

Plus en détail

AFRC commission Qualité Thème : les certifications

AFRC commission Qualité Thème : les certifications AFRC commission Qualité Thème : les certifications 12 novembre 2007 60, rue de Richelieu 75002 Paris - Tel. : + 33.(0)1.42.96.10.36 Fax : + 33.(0)1.42.60.05.29 www.nexstage.fr SOMMAIRE 1. Rappel des fondamentaux

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

L'assurance qualité dans l'audit Expériences pratiques

L'assurance qualité dans l'audit Expériences pratiques L'assurance qualité dans l'audit Expériences pratiques Présentation de l'inspection cantonale des finances de Genève Séminaire international EURORAI àvilnius Le Système de contrôle interne dans l'audit

Plus en détail

Le système d accréditation de l IPPF Le respect de nos valeurs et de nos principes

Le système d accréditation de l IPPF Le respect de nos valeurs et de nos principes Q UA L I T É FI E F C AC ITÉ B N SA I L I T É O Le choix ouvre sur un monde de possibilités RES P Le système d accréditation de l IPPF Le respect de nos valeurs et de nos principes L engagement de l IPPF

Plus en détail

RAPPORT AUDIT QUALITE ENSEEIHT

RAPPORT AUDIT QUALITE ENSEEIHT RAPPORT AUDIT QUALITE Entité auditée Site concerné : ENSEEIHT : TOULOUSE Responsable d audit : Xavier RAFFENNE Thème d audit : Conformité à la norme ISO 9001:2008 Date d audit : 15/01/2013 Distribution

Plus en détail

NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 - N.E.A. 2 Figueira Da Foz Portugal 23 février 2010 Commission Environnement

NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 - N.E.A. 2 Figueira Da Foz Portugal 23 février 2010 Commission Environnement NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 - N.E.A. 2 Figueira Da Foz Portugal 23 février 2010 Commission Environnement La certification environnementale portuaire : Analyse de L Association des Ports de Plaisance de

Plus en détail

Interprétations Validées des Règles pour la reconnaissance IATF - 3 ème édition

Interprétations Validées des Règles pour la reconnaissance IATF - 3 ème édition Interprétations Validées des Règles pour la reconnaissance IATF - 3 ème édition Les Règles pour la reconnaissance IATF - 3 ème Édition, ont été publiées en 2008. Les Interprétations Validées suivantes

Plus en détail

MANUEL QUALITE. Dédié au secteur géophysique, médical, (référentiel ISO 9001 v2000)

MANUEL QUALITE. Dédié au secteur géophysique, médical, (référentiel ISO 9001 v2000) MANUEL QUALITE SPECIALISTE DANS L USINAGE DE L INCONEL, DU TITANE, DE L ALUMINIUM DE PIECES MECANIQUES DE HAUTE PRECISION EN PETITE, MOYENNE ET GRANDE SERIE Dédié au secteur géophysique, médical, (référentiel

Plus en détail

Conditions Particulières de Certification

Conditions Particulières de Certification Conditions Particulières de Certification RENOVATION ENERGETIQUE Page 1 sur 4 1. Objet et domaine d application du document Le présent document a pour objectif de définir les exigences spécifiques du processus

Plus en détail

Food Safety System Certification 22000. fssc 22000

Food Safety System Certification 22000. fssc 22000 Food Safety System Certification 22000 fssc 22000 CERTIFICATION DES SYSTÈMES DE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE 22000 Le protocole de certification des systèmes de sécurité alimentaire 22000 (FSSC 22000) est un protocole

Plus en détail

International Featured Standard. Champs obligatoires à compléter dans le rapport d audit IFS

International Featured Standard. Champs obligatoires à compléter dans le rapport d audit IFS International Featured Standard Champs obligatoires à compléter dans le IFS Champs obligatoires à compléter dans le IFS Avril 2009 Préface Les exigences suivantes, à compléter de manière systématique par

Plus en détail

Processus de l Auditl

Processus de l Auditl LNCPP / CECOMED Processus de l Auditl Système de Management Plan Act Do Check Cette figure illustre l application l du cycle P-D-C-A: P (Planifier Faire Vérifier Agir) Termes et DéfinitionsD Audit: Processus

Plus en détail

ISO 16363 Audit and Certification of Trustworthy Digital Repositories Olivier Rouchon (CINES) olivier.rouchon@cines.fr

ISO 16363 Audit and Certification of Trustworthy Digital Repositories Olivier Rouchon (CINES) olivier.rouchon@cines.fr ISO 16363 Audit and Certification of Trustworthy Digital Repositories Olivier Rouchon (CINES) olivier.rouchon@cines.fr Réunion plénière PIN 27 Septembre 2012 Objectifs et Plan I. Le CCSDS et les initiatives

Plus en détail

Fiche Contenu 9-1 : Vue d ensemble sur l évaluation

Fiche Contenu 9-1 : Vue d ensemble sur l évaluation Fiche Contenu 9-1 : Vue d ensemble sur l évaluation Rôle dans le système de gestion de la qualité Qu est ce que l évaluation? Pourquoi réaliser une L évaluation est un élément important des 12 points essentiels.

Plus en détail

PROCEDURE DE GESTION DES DOCUMENTS DU SYSTEME DE MANAGEMENT DE BELAC

PROCEDURE DE GESTION DES DOCUMENTS DU SYSTEME DE MANAGEMENT DE BELAC BELAC 3-01 Rev 4 2011 PROCEDURE DE GESTION DES DOCUMENTS DU SYSTEME DE MANAGEMENT DE BELAC Les versions des documents du système de management de BELAC telles que disponibles sur le site internet de BELAC

Plus en détail

1 er service d information et de veille sur les décideurs

1 er service d information et de veille sur les décideurs 1 er service d information et de veille sur les décideurs Suivre les mouvements des décideurs des 65.000 plus grandes entreprises françaises pour délivrer une information fiable, détaillée et à jour sur

Plus en détail

Restructuration de la supply chain Safran La supply chain Safran au Maroc

Restructuration de la supply chain Safran La supply chain Safran au Maroc Restructuration de la supply chain Safran La supply chain Safran au Maroc 0 Safran Présence majeure Aéronautique Défense Sécurité sur les plus grands programmes 1 Propulsion la gamme la plus étendue (1)

Plus en détail

La Certification un outil au service des SDIS

La Certification un outil au service des SDIS La Certification un outil au service des SDIS 02 février 2012 Sommaire Présentation d AFNOR Qu est-ce que la certification Focus sur la certification de service Processus de développement Processus de

Plus en détail

Fabrication additive : Structuration d unefilière 07/10/14

Fabrication additive : Structuration d unefilière 07/10/14 Fabrication additive : Structuration d unefilière 07/10/14 P.Villard Chargé de mission Usine du Futur Introduction Fabrication Additive un marché en pleine croissance Ces technologies sont partie intégrante

Plus en détail

CHARTE QUALITÉ FOURNISSEURS

CHARTE QUALITÉ FOURNISSEURS 20/05/2005 CHARTE QUALITÉ FOURNISSEURS INSTRUCTIONS REF. ISP.10.IN.06 B Etabli par : Vérifié par : Approuvé par : Marie GREGOIRE Marie GREGOIRE Franck SAUVAGEOT Marie GREGOIRE En Rédaction Marie GREGOIRE

Plus en détail

REGLES REGISSANT LA DISTRIBUTION DE DONNEES ARCHIVEES ET DE PRODUITS ET DE LOGICIELS DU CEPMMT

REGLES REGISSANT LA DISTRIBUTION DE DONNEES ARCHIVEES ET DE PRODUITS ET DE LOGICIELS DU CEPMMT REGLES REGISSANT LA DISTRIBUTION DE DONNEES ARCHIVEES ET DE PRODUITS ET DE LOGICIELS DU CEPMMT Adoptées par le Conseil du CEPMMT lors de sa 51 e session en décembre 1995 (ECMWF/C/51/M(01)1 paragraphe 124

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 2

Tremplins de la Qualité. Tome 2 Tome 2 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANTPROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

TOOLKIT AUDITS INTERNES DE SYSTEME DE MANAGEMENT

TOOLKIT AUDITS INTERNES DE SYSTEME DE MANAGEMENT TOOLKIT AUDITS INTERNES DE SYSTEME DE MANAGEMENT Ci après modèle du processus «Audits internes de système de Management» conforme aux lignes directrices de l ISO 19011 v 2011. La procédure d audit interne

Plus en détail

CPU01 Aperçu du plan du manuel de qualité et des documents conformément à l'en1090-2 et l'en ISO 3834-2

CPU01 Aperçu du plan du manuel de qualité et des documents conformément à l'en1090-2 et l'en ISO 3834-2 CPU01 Aperçu du plan du manuel de qualité et des documents conformément à l'en1090-2 et l'en ISO 3834-2 L'ensemble des documents qui sont mentionnés ci-dessous constituent le manuel de qualité. Le présent

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le conseil d administration (le «conseil») rend compte à l actionnaire et relève du Parlement par l intermédiaire du ministre de l Industrie. Le conseil assume la responsabilité

Plus en détail

AÉRONAUTIQUE. en Midi-Pyrénées. Les acteurs de l industrie, de la formation et de la recherche. www.madeeli.fr

AÉRONAUTIQUE. en Midi-Pyrénées. Les acteurs de l industrie, de la formation et de la recherche. www.madeeli.fr AÉRONAUTIQUE en Midi-Pyrénées Les acteurs de l industrie, de la formation et de la recherche www.madeeli.fr SOMMAIRE Entreprises du secteur aéronautique Construction aéronautique est, contr le, certi cation

Plus en détail

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. Publication EMSE00-BR371A-FR-E Avril 2006 Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. EXPERTISE EN GESTION DE PROJET VOUS POUVEZ COMPTER SUR DES SERVICES DE GESTION

Plus en détail

Audits énergétiques. Journée Technique La Maîtrise de l Energie dans votre entreprise Rodez, le jeudi 26 février 2015

Audits énergétiques. Journée Technique La Maîtrise de l Energie dans votre entreprise Rodez, le jeudi 26 février 2015 Journée Technique La Maîtrise de l Energie dans votre entreprise Rodez, le jeudi 26 février 2015 Patrice GARCIA Délégué Régional -Groupe AFNOR Audits énergétiques Audit énergétique : de quoi parle-t on?

Plus en détail

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE STRATEGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE Page 2 FORMATION PERSONNALISEE Evaluation du besoin Ecoute de votre besoin

Plus en détail

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE ISO 9001:2000 PARTIE 2-3 CHAPITRE par CHAPITRE 9001:2000, domaine Satisfaction du client par la prévention des N.C. (ISO 9001:1994) Appliquer efficacement le système pour répondre aux besoins du client

Plus en détail

Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001?

Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001? Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001? Réduire le coût énergétique : outils et solutions pratiques AFQP 06 & CCI de Nice Côte d Azur le 13/01/2015 Théophile CARON - Chef de Projet

Plus en détail

Qualité en Recherche. A. Rivet

Qualité en Recherche. A. Rivet Qualité en Recherche A. Rivet ANGD Reciprocs, 6/07/2009 Qualité en recherche Introduction Les normes de management La norme ISO 9001 Le système d organisation du Cermav Conclusion Qualité en recherche

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

MFQ Midi-Pyrénées v4 02022010 1. Audit interne dans un système de management de la Qualité ou un système intégré

MFQ Midi-Pyrénées v4 02022010 1. Audit interne dans un système de management de la Qualité ou un système intégré v4 02022010 1 Audit interne dans un système de management de la Qualité ou un système intégré Dans certaines entreprises, les audits qualité sont trop souvent perçus comme des contrôles pointilleux des

Plus en détail

Livret de suivi du candidat(outil B)

Livret de suivi du candidat(outil B) A chaque étape du parcours CQP, son outil : Branche de la Miroiterie, Transformation et Négoce du Verre CQP Animateur d équipe de 1 er niveau Livret de suivi du candidat(outil B) Document à remplir par

Plus en détail

INTERCONTRÔLE Contrôle Non Destructif. AREVA NDE-Solutions, France

INTERCONTRÔLE Contrôle Non Destructif. AREVA NDE-Solutions, France INTERCONTRÔLE Contrôle Non Destructif AREVA NDE-Solutions, France INTERCONTRÔLE AREVA NDE-Solutions Intercontrôle fournit des solutions en Essais Non Destructifs (END) sûres, fiables, innovantes et compétitives

Plus en détail

La certification NF des équipements multi-énergies

La certification NF des équipements multi-énergies La certification NF des équipements multi-énergies Conférence INTERCLIMA - 5 novembre 2013 INTERVENANTS : Christine KERTESZ AFNOR CERTIFICATION Sophie BOCQUILLON Sylvain CURTY EUROVENT CERTITA CERTIFICATION

Plus en détail

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001,

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, BC 05.03.02 Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, Spécialité(s) : Toutes concernées Disciplines concernées : Toutes spécialités Titre : Guide de lecture de la norme NF

Plus en détail

Document normatif 5 octobre 2007 Annexe Procédures de certification et d accréditation 1. OBJECTIFS 1 3. ORGANISMES DE CERTIFICATION 2

Document normatif 5 octobre 2007 Annexe Procédures de certification et d accréditation 1. OBJECTIFS 1 3. ORGANISMES DE CERTIFICATION 2 Document normatif Procédures de certification et d accréditation 5 octobre 2007 Annexe Procédures de certification et d accréditation TABLE DES MATIÈRES 1. OBJECTIFS 1 2. PORTÉE DU DOCUMENT 1 3. ORGANISMES

Plus en détail

Par nature, Nous vous rendons. Plus performant. Séminaire Démarche écoresponsable et sites sensibles : l exemple du Life Promesse.

Par nature, Nous vous rendons. Plus performant. Séminaire Démarche écoresponsable et sites sensibles : l exemple du Life Promesse. Séminaire Démarche écoresponsable et sites sensibles : l exemple du Life Promesse Par nature, Nous vous rendons Plus performant. 11 décembre 2007 Group Présentation et comparaison de la norme ISO 14001

Plus en détail

La responsablité sociale de l entreprise : Standards et initiatives à l international

La responsablité sociale de l entreprise : Standards et initiatives à l international La responsablité sociale de l entreprise : Standards et initiatives à l international Position actuelle du secteur La pression des consommateurs, des investisseurs et des ONG Prise en charge des valeurs

Plus en détail

REGLEMENT SUR LE SERVICE D AUDIT INTERNE DE LA SOCIETE ANONYME «COMPAGNIE NATIONALE «ASTAN EXPO-2017»

REGLEMENT SUR LE SERVICE D AUDIT INTERNE DE LA SOCIETE ANONYME «COMPAGNIE NATIONALE «ASTAN EXPO-2017» «Approuvé» Par la décision du Conseil des Directeurs de la SA «CN «Astana EXPO-2017» du 29 août 2013 Protocole N 6 avec des amendements introduits par la décision du Conseil des Directeurs de la SA «CN

Plus en détail

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001-

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Forum QHSE - QUALITE Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Laurent GUINAUDY OC2 Consultants Atelier ISO 9001 1 Présentation du Cabinet OC2 Consultants Cabinet créé en 1996 Zone d

Plus en détail

Intérim. aéronautique

Intérim. aéronautique Intérim aéronautique Derichebourg, leader du marché de l intérim AIRBUS S.A.S. 2006 - Photo by e x m comp/h.goussé aéronautique Des professionnels dans tous les métiers de l aéronautique et de l aéroportuaire

Plus en détail

Améliorer votre approche processus

Améliorer votre approche processus Améliorer votre approche processus Décrire de manière complète les processus, Mettre en place des tableaux de bord de manière à en surveiller le fonctionnement et à en déterminer l efficacité, Réaliser

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi TIC&PME 2010 Journée Bilan & perspecaves 14 octobre 2010

Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi TIC&PME 2010 Journée Bilan & perspecaves 14 octobre 2010 Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi TIC&PME 2010 Journée Bilan & perspecaves 14 octobre 2010 Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi TIC&PME 2010 Journée Bilan & perspecaves

Plus en détail

LE GROUPE DUQUEINE. Chiffre d'affaires Groupe M 26,8

LE GROUPE DUQUEINE. Chiffre d'affaires Groupe M 26,8 DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE DUQUEINE Le Groupe DUQUEINE est spécialisé dans la conception et la fabrication de pièces et sousensembles composites haute-performance, dans les secteurs de l'aéronautique,

Plus en détail

École Nationale d Aérotechnique (ÉNA) 5555, place de l ÉNA, Saint-Hubert (Québec) J3Y 8Y9 Tél. : 450 678-3560

École Nationale d Aérotechnique (ÉNA) 5555, place de l ÉNA, Saint-Hubert (Québec) J3Y 8Y9 Tél. : 450 678-3560 DESCRIPTION Titre : Lieu : Durée de la Formation : École Nationale d Aérotechnique (ÉNA) 5555, place de l ÉNA, Saint-Hubert (Québec) J3Y 8Y9 Tél. : 450 678-3560 80 heures 2 350 $* plus taxes, par participant.

Plus en détail

Contrôle des soudures

Contrôle des soudures DESTINATAIRES : Ingénieurs responsables des structures en DT Ingénieurs et techniciens du Service de la conception et du Service de l entretien de la Direction des structures DATE : Le 4 juin 2009 OBJET

Plus en détail

Archivage électronique - Règle technique d exigences et de mesures pour la certification des PSDC

Archivage électronique - Règle technique d exigences et de mesures pour la certification des PSDC Archivage électronique - Règle technique d exigences et de mesures pour la certification des PSDC Sommaire Description du modèle de surveillance Définitions Objectifs de la surveillance des PSDC Présentation

Plus en détail

Village des métiers, de la formation et de l emploi 2014

Village des métiers, de la formation et de l emploi 2014 Profil : Inspecteur soudage (IWT + 2 ans expérience) Mission : Revue documentaire (suivi préfabrication de tuyauterie) Supervision travaux de débit, formage, soudage et CND Suivi qualité des fabrications

Plus en détail

Certifier ISO 14001 les petites centrales hydroélectriques : une approche novatrice

Certifier ISO 14001 les petites centrales hydroélectriques : une approche novatrice Certifier ISO 14001 les petites centrales hydroélectriques : une approche novatrice La Norme ISO 14001 : le principe d amélioration continue 6 La Revue de Direction 5 Le contrôle et l action corrective

Plus en détail

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 14001.

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 14001. MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 14001. Public : Objectif : Direction Membres du comité de direction - Responsable de service Responsables

Plus en détail

SCP SCIENCE. ISO 9001:2000 & ISO/IEC 17025:1999 Mise en place chez SCP SCIENCE. Intérêt pour les utilisateurs.

SCP SCIENCE. ISO 9001:2000 & ISO/IEC 17025:1999 Mise en place chez SCP SCIENCE. Intérêt pour les utilisateurs. ISO 9001:2000 & ISO/IEC 17025:1999 Mise en place chez. Intérêt pour les utilisateurs. Sommaire de la présentation Introduction Etalons et raccordement Présentation de l ISO 9001:2000 Présentation de l

Plus en détail

LA VALEUR AJOUTEÉ DE LA TIERCE PARTIE EN INSPECTION ET CERTIFICATION

LA VALEUR AJOUTEÉ DE LA TIERCE PARTIE EN INSPECTION ET CERTIFICATION INTERNATIONAL CONFEDERATION OF INSPECTION AND CERTIFICATION ORGANISATIONS LA VALEUR AJOUTEÉ DE LA TIERCE PARTIE EN INSPECTION ET CERTIFICATION QUI SOMMES NOUS ET QUE FAISONS NOUS? CEOC international est

Plus en détail

Présentation Société. Star Engineering

Présentation Société. Star Engineering Présentation Société Star Engineering Présentation Nom: Star Engineering Création: Filiale Française du groupe AIS ( Aerospace International Services) Activités: - Ingénierie et Conseils depuis 1980 *

Plus en détail

BANK AL-MAGHRIB Le Gouverneur DN 48/G/2007 Rabat, le 31 août 2007 Directive relative au dispositif de gestion du risque de concentration du crédit

BANK AL-MAGHRIB Le Gouverneur DN 48/G/2007 Rabat, le 31 août 2007 Directive relative au dispositif de gestion du risque de concentration du crédit BANK AL-MAGHRIB Le Gouverneur DN 48/G/2007 Rabat, le 31 août 2007 Directive relative au dispositif de gestion du risque de concentration du crédit Le Gouverneur de Bank Al-Maghrib; vu la loi ns 34-03 relative

Plus en détail