Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML"

Transcription

1 Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML Page 1 sur 13

2 SOMMAIRE 1 Introduction 3 2 Parseur XML et processeur XSLT Le Parseur XML v Les API DOM et SAX Le parseur XML d Oracle Le processeur XSLT 5 3 Les utilitaires XML-SQL Résultat de requête SQL sous format XML Le principe La classe utilitaire OracleXMLQuery Stockage de données XML dans des tables de données Le principe La classe utilitaire OracleXMLSave 8 4 La servlet XSQL 9 5 Exemples d application Personnalisation de la présentation des données Echanges de données entre applications 11 6 Conclusion 13 Page 2 sur 13

3 1 Introduction Oracle a crées l OTN (Oracle Technology Network), communauté qui rassemble les développeurs mettant en œuvre les solutions Oracle ou simplement intéressés par celles-ci. C est dans ce cadre qu Oracle fournit gratuitement le XDK (XML Developpement Kit), un kit de développement comprenant un certain nombre d outils XML. Cette initiative fait partie d un mouvement plus important au sein d Oracle. En effet, avec la plateforme Internet 9i, Oracle se positionne en tant que fournisseur d infrastructure internet. Cette plate-forme se compose du serveur d application Oracle 9i AS (Application Server), de la base de données Oracle et des outils de développement Oracle 9i developer Suite. Etant donné l importance du standard XML dans les applications web, Oracle se devait de proposer des outils adaptés pour résoudre des problématiques comme la personnalisation de la présentation des données ou encore les échanges de données entre applications. Dans cet exposé je présenterai les outils du XDK à savoir : - le parseur Oracle v2 - les utilitaires XML SQL - la servlet XSQL Afin d illustrer l utilisation de ces outils, je présenterai pour finir deux applications couramment rencontrées dans le domaine des plate-formes Internet : la personnalisation de la présentation des données et les échanges entre applications. Page 3 sur 13

4 2 Parseur XML et processeur XSLT Le format XML est devenu un standard W3C incontournable. Il est à la base des échanges de données entre applications. Ainsi, il était tout naturel de retrouver dans l offre d Oracle des outils XML comme les parseurs et processeurs XSLT qui sont à la base de tous traitements et transformations de fichiers XML. 2.1 Le Parseur XML v Les API DOM et SAX Afin de rendre indépendant le type de parseur utilisé et leurs interfaces d accès par les applications, deux API standardisée ont été définies : DOM(Document Object Model) et SAX (Simple API for XML). Le schéma suivant indique la place du parseur XML. Données XML Parseur XML Interfaces standard Application L API DOM permet de construire une arborescence représentant le document XML. L application peut par la suite parcourir celle ci et réaliser les traitements correspondant. L API SAX permet d associer un évènement à chaque balise. L application utilise un gestionnaire d évènements pour réaliser son traitement. Le tableau suivant résume les caractéristiques de ces deux API DOM SAX Origine Norme du W3C David Megginson Version Level SAX 1.0 Level SAX Mode de traitement Parcours d une arborescence de Mode évènementiel nœuds Avantage - navigation dans l arborescence du - Nécessite peu de mémoire document - Rapidité de traitement Inconvénient - construction de l arborescence avant touts traitements (rapidité?) - mémoire utilisée dans le cas de documents XML volumineux - Ne garde pas en mémoire la structure du document XML - Adaptée pour la lecture des données, pas leurs modifications Le parseur XML d Oracle Page 4 sur 13

5 Il ne s agit pas d un parseur mais de plusieurs selon le langage de programmation utilisé pour les applications : - Java - C++ - C - PL/SQL Ces parseurs supportent SAX 1.0 et DOM level 1.0 (mise à part le parseur PL/SQL). De plus, ils sont conformes aux recommandations du W3C en ce qui concerne les espaces de nommage. Le tableau suivant résume les caractéristiques du parseur Java en fonction des versions du XDK.. XDK 8i XDK 9i SAX 1.0 SAX2 X DOM Level 1 DOM Level 2 X Espace de nom XML Le processeur XSLT Le parseur d Oracle intègre un processeur XSLT permettant de transformer un document XML en un autre document XML ou HTML à partir d une feuille de style XSL. source Oracle Page 5 sur 13

6 3 Les utilitaires XML-SQL Oracle fournit un certain nombre de classes Java permettant aux applications de manipuler des données XML. Les deux principales fonctionnalités ainsi obtenues sont : - l application envoie des requêtes SQL et obtient le résultat sous forme de données XML - l application enregistre dans la base des données XML 3.1 Résultat de requête SQL sous format XML Le principe Cet utilitaire permet à une application d envoyer des requêtes SQL et d obtenir le résultat sous forme de données XML. La structure des données est basée sur celle des tables de la base de données. Considérons la requête SQL simple suivante : source Oracle SELECT NOM, FROM CLIENT WHERE CLIENTID = 1212 ; Le résultat sera le document XML suivant <?xml version= "1.0"?> <ROWSET> <ROW id= "1" > <NOM>dupont</NOM> </ROW> </ROWSET> La racine du document XML est ROWSETet chaque nœud ROW correspond à une ligne de la réponse. Page 6 sur 13

7 3.1.2 La classe utilitaire OracleXMLQuery La classe utilitaire permettant de réaliser cette tache est OracleXMLQuery. Elle se trouve dans le package oracle.xml.sql.query. L utilisation de cette classe peut se faire de la manière suivante : On instancie la classe avec comme paramètres la connexion à la base de données et la requête SQL : OracleXMLQuery qry = new OracleXMLQuery(conn, "select NOM, from CLIENT where CLIENTID=1212); Un certain nombre de méthodes de la classe OracleXMLQuery peuvent être utilisées qry.setmaxrows(1); qry.setrowsettag("racine") ; qry.setrowtag("noeud" ; //limite le nombre de lignes dans le résultat de la requête //modifie le Tag de la racine //modifie le Tag de lignes résultat) Le résultat peut être obtenu soit sous forme d une String soit sous forme d un document DOM String resul = qry.getxmlstring() ; 3.2 Stockage de données XML dans des tables de données Le principe Des classes utilitaires permettent de stocker des documents XMLdans une table objet d une base Oracle. source Oracle Le principe est le suivant : - Un élément devient une colonne et sa valeur celle de la colonne. - Un élément avec des sous-éléments se transforme en un type objet. - Une liste d éléments devient une collection. - Les données non structurées sont stockée en tant que CLOB (Character Large OBject). Page 7 sur 13

8 3.2.2 La classe utilitaire OracleXMLSave Il s agit de la classe OracleXMLSave qui se trouve dans le package oracle.xml.sql.dml Son constructeur prend la connexion à la base de donnée et le nom de la table dans laquelle on insère les données XML. OracleXMLSave save = new OracleXMLSave(conn, tabname ); Par la suite, pour enregistrer les données du fichier emp.xml, on effectue : URL url = save.createurl( emp.xml ); int rowcount = save.insertxml(url); Page 8 sur 13

9 4 La servlet XSQL La servlet XSQL permet d exécuter des requêtes SQL et de présenter les résultats sous forme de données XML. Le schéma suivant résume le fonctionnement: source Oracle (1) le client accède au service de la servlet via un browser. Il indique dans l URL le fichier.xsql à exécuter et peut éventuellement passer en paramètre le nom de la feuille de style à appliquer au résultat. La requête du client parvient au serveur http qui la transmet au conteneur de servlet qui à son tour la transmet à la servlet XSQL. (2) La servlet XSQL transmet le fichier.xsql au parseur XML pour Java d Oracle. Il parse le fichier XML et crée l API d accès aux données du fichier XML. (3) Le processeur de page SQL utilise cette API pour passer les requêtes SQL aux classes utilitaires SQL. Il passe aussi les données XSL au processeur XSLT (4) Les classes utilitaires SQL après avoir réalisé la requête SQL, transmettent au processeur XSLT le résultat sous la forme de données XML (5) Le processeur XSLT peut alors éventuellement transformer les données XML à l aide de la feuille de style XSL (6) Le processeur retourne le résultat au navigateur du client. Page 9 sur 13

10 Exemple de fichier.xsql <?xml version="1.0"?> <?xml-stylesheet type="text/xsl" href="rowcol.xsl"?> <query connection="demo" find="%" sort="ename" null-indicator="yes" > SELECT * FROM EMP WHERE ENAME LIKE ORDER BY </query> Page 10 sur 13

11 5 Exemples d application 5.1 Personnalisation de la présentation des données La problématique de la personnalisation de la présentation des données se retrouve très souvent dans les applications web. Les clients ce ces applications peuvent être multiples : navigateur, mobile, PDA etc La solution qui consiste à développer une application par type de client est totalement inadaptée car elle ne sépare pas la partie présentation de la partie traitement. Une telle approche peut ainsi se révéler très coûteuse en terme de mise à jour, de traitement etc La servlet XSQL permet de résoudre en partie ce problème : elle permet de générer de manière dynamique et personnaliser le résultat des requêtes des clients. Le schéma suivant résume l approche A chaque type de client (mobile, navigateur) correspond une feuille de style XSL. source Oracle 5.2 Echanges de données entre applications XMl s est très vite imposé comme un standard d échange de données entre application. Un exemple d application est proposé par le schéma ci-dessous. Il met en œuvre une première application qui reçoit la requête du client, la traite puis envoie le résultat sous format XML à une autre application distante. Celle ci peut alors réaliser le traitement correspondant en traitant le document à l aide d un parseur, par exemple stocker des informations dans une base de données. Page 11 sur 13

12 Source Oracle Page 12 sur 13

13 6 Conclusion Avec le XDK, Oracle fournit un certain nombre d outils aux développeurs pour le développement d application web. On peut cependant ce poser la question de la réel utilité de ces outils ou tout du moins de leur degré de complexité. En effet, on peut facilement développer des applications à l aide de parseur autre que celui d oracle. A titre d exemple on peut citer le parseur Xerces d Apache. De même, pour les processeurs XSLT (xt de james Clark qui peut être obtenu sous forme d une servlet). La servlet XSQl est une approche intéressante mais comme le montre Oracle, on peut assez facilement développer une servlet qui remplirai le même rôle à l aide d un parseur XML(Xerces) et d un processeur XSLT (xt). Les outils XML SQL semblent être plus intéressant car ils communiquent directement avec la base de données. Au total, l approche d Oracle reste intéressante car elle simplifie le développement et propose des applications concrètes. Page 13 sur 13

XML et Bases de données. XMLType Oracle XML DB

XML et Bases de données. XMLType Oracle XML DB Oracle XML DB Oracle XML DB Depuis la version 9i et de façon enrichie dans la version 10g, Oracle propose des outils pour gérer des documents XML Depuis la 10g il n'y a plus d'extraction car auparavant

Plus en détail

Bases de données et XML. Évaluation d un programme XSLT p.1/??

Bases de données et XML. Évaluation d un programme XSLT p.1/?? Bases de données et XML Évaluation d un programme XSLT p.1/?? Quelques questions XML, format de bases de données? Pas vraiment : stockage inefficace, pas très structuré, pas (encore) de langage de requête

Plus en détail

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215)

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215) v10 Cours 3-0126 (ex 215) Administration système et indexation-recherche Durée : 5 jours Ce cours de 5 jours apprendra aux administrateurs, aux architectes système et aux services support comment installer,

Plus en détail

Programmation du Web : Présentation du Web dynamique

Programmation du Web : Présentation du Web dynamique Programmation du Web : Présentation du Web dynamique Jean-Baptiste Vioix (Jean-Baptiste.Vioix@u-bourgogne.fr) IUT de Dijon-Auxerre - LE2I http://jb.vioix.free.fr 1-8 Présentation Nécessité du web dynamique

Plus en détail

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique page 1/5 Titre professionnel : Reconnu par l Etat de niveau III (Bac), inscrit au RNCP (arrêté du 12/10/07, J.O. n 246 du 23/10/07) (32 semaines) Unité 1 : Structurer une application 6 semaines Module

Plus en détail

édition revue et corrigée avec Java SE 7 7 1 Les bases 11 Compiler un programme Java 13 Exécuter un programme Java 14 Définir le chemin de classe 15

édition revue et corrigée avec Java SE 7 7 1 Les bases 11 Compiler un programme Java 13 Exécuter un programme Java 14 Définir le chemin de classe 15 Table des matières Au sujet de l auteur 1 Introduction 3 édition revue et corrigée avec Java SE 7 7 1 Les bases 11 Compiler un programme Java 13 Exécuter un programme Java 14 Définir le chemin de classe

Plus en détail

Web & XML. Evaluation 1/2. ENSEIRB Programmation Web / XML. Version 1.00 du 19 décembre 2012 Etat : Travail SOPRA GROUP. Page 1/9

Web & XML. Evaluation 1/2. ENSEIRB Programmation Web / XML. Version 1.00 du 19 décembre 2012 Etat : Travail SOPRA GROUP. Page 1/9 Web & XML ENSEIRB Programmation Web / XML Evaluation 1/2 Version 1.00 du 19 décembre 2012 Etat : Travail SOPRA GROUP Page 1/9 Historique : Version Date Origine de la mise à jour Rédigée par Validée par

Plus en détail

Mini-projet XML/IHM Gestion d emplois du temps I3 - option SI

Mini-projet XML/IHM Gestion d emplois du temps I3 - option SI Mini-projet XML/IHM Gestion d emplois du temps I3 - option SI Olivier Beaudoux 4 septembre 2008 1 Introduction 1.1 Propos Dans ce mini-projet, nous proposons de construire différentes briques logicielles

Plus en détail

Architecture technique

Architecture technique OPUS DRAC Architecture technique Projet OPUS DRAC Auteur Mathilde GUILLARME Chef de projet Klee Group «Créateurs de solutions e business» Centre d affaires de la Boursidière BP 5-92357 Le Plessis Robinson

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

LINQ to SQL. Version 1.1

LINQ to SQL. Version 1.1 LINQ to SQL Version 1.1 2 Chapitre 03 - LINQ to SQL Sommaire 1 Introduction... 3 1.1 Rappels à propos de LINQ... 3 1.2 LINQ to SQL... 3 2 LINQ to SQL... 3 2.1 Importer des tables... 3 2.1.1 Le concepteur

Plus en détail

Les requêtes Oracle XML DB. Du modèle relationnelle au modèle Hiérarchique

Les requêtes Oracle XML DB. Du modèle relationnelle au modèle Hiérarchique Les requêtes Oracle XML DB Du modèle relationnelle au modèle Hiérarchique Sommaire Rappel des modèles Le modèle relationnel Le modèle hiérarchique Leurs différences Oracle XML DB Les types de XMLType Les

Plus en détail

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million XML, PMML, SOAP Rapport EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003 Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million i TABLE DES MATIÈRES Table des matières 1 XML 1 1.1 Présentation de XML.................................

Plus en détail

Traitement de documents XML Les API DOM et Sax. DOM et Sax p.1/33

Traitement de documents XML Les API DOM et Sax. DOM et Sax p.1/33 Traitement de documents XML Les API DOM et Sax DOM et Sax p.1/33 DOM et Sax p.2/33 Sommaire Les deux principales interfaces de programmation XML : DOM (Document Object Model), basé sur une représentation

Plus en détail

Guillaume MONTAVON Benoît MEILHAC. Rapport Technique du projet. Gestionnaire de tâches pour Android

Guillaume MONTAVON Benoît MEILHAC. Rapport Technique du projet. Gestionnaire de tâches pour Android Guillaume MONTAVON Benoît MEILHAC Rapport Technique du projet Gestionnaire de tâches pour Android Sommaire 1. Introduction... 3 2. Outils utilisés... 3 2.1. Android SDK... 3 2.2. Android dans Eclipse...

Plus en détail

ApExposé. Cédric MYLLE 05 Février 2008. Exposé Système et Réseaux : ApEx, Application Express d Oracle

<Insert Picture Here>ApExposé. Cédric MYLLE 05 Février 2008. Exposé Système et Réseaux : ApEx, Application Express d Oracle ApExposé Cédric MYLLE 05 Février 2008 Exposé Système et Réseaux : ApEx, Application Express d Oracle Sommaire Introduction Les besoins L outil ApEx Le développement d applications

Plus en détail

ARTICLE : élément de «base» contenant texte et ressources diverses. Peut avoir plusieurs statuts (visible ou non publiquement, entre autres),

ARTICLE : élément de «base» contenant texte et ressources diverses. Peut avoir plusieurs statuts (visible ou non publiquement, entre autres), Terminologie ARTICLE : élément de «base» contenant texte et ressources diverses. Peut avoir plusieurs statuts (visible ou non publiquement, entre autres), RUBRIQUE : contenant d'articles et/ou de rubriques

Plus en détail

SYSTEMES DE GESTION DE BASE DE DONNEES

SYSTEMES DE GESTION DE BASE DE DONNEES SYSTEMES DE GESTION DE BASE DE DONNEES FA-INF3031- ESUFA-3A/U2014 10 Développement Avec Oracle Application Express Daphné Nougier 1 2 Introduction Oracle Application Express Historique Architecture Configuration

Plus en détail

Bertrand DAVID : Interaction Humain-Machine

Bertrand DAVID : Interaction Humain-Machine Interaction Humain-Machine Xml La transformation avec Xslt Les parseurs les outils pour Xml Transformation de documents dans les applications multimédia 1 XML extensible Markup Langage Un langage universel

Plus en détail

Cours PHP. Cours en ligne Développement web PHP. Académie Libre info@academielibre.fr

Cours PHP. Cours en ligne Développement web PHP. Académie Libre info@academielibre.fr Cours PHP Cours en ligne Développement web PHP Académie Libre info@academielibre.fr Programme général du Cours PHP Module 1 Introduction et installation d un environnement PHP Unité 1 Introduction à PHP

Plus en détail

Architecture J2EE. Thierry Lecroq (merci à Alexandre Pauchet (INSA Rouen)) Université de Rouen FRANCE. Thierry Lecroq (Univ. Rouen) J2EE 1 / 16

Architecture J2EE. Thierry Lecroq (merci à Alexandre Pauchet (INSA Rouen)) Université de Rouen FRANCE. Thierry Lecroq (Univ. Rouen) J2EE 1 / 16 Architecture J2EE Thierry Lecroq (merci à Alexandre Pauchet (INSA Rouen)) Université de Rouen FRANCE Thierry Lecroq (Univ. Rouen) J2EE 1 / 16 Plan 1 Historique 2 Architecture J2EE 3 J2EE et applications

Plus en détail

Institut Supérieur De Gestion De Tunis 3 ème LFIG BAYOUDHI Chaouki

Institut Supérieur De Gestion De Tunis 3 ème LFIG BAYOUDHI Chaouki Exemple JSF EJB et Bean géré I. Enoncé : Cet exemple est une petite application web proposant deux pages web : L une qui affiche un formulaire afin de pouvoir ajouter un livre (AjoutLivre.xhtml), L autre

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION Tableau de diffusion du document Document : Cahier des Charges d Implantation EVRP Version 6 Etabli par DCSI Vérifié par Validé par Destinataires Pour information Création

Plus en détail

Joomla! Création et administration d'un site web - Version numérique

Joomla! Création et administration d'un site web - Version numérique Avant-propos 1. Objectifs du livre 15 1.1 Orientation 15 1.2 À qui s adresse ce livre? 16 2. Contenu de l ouvrage 17 3. Conclusion 18 Introduction 1. Un peu d histoire pour commencer... 19 1.1 Du web statique

Plus en détail

Applications orientées données (NSY135)

Applications orientées données (NSY135) Applications orientées données (NSY135) 2 Applications Web Dynamiques Auteurs: Raphaël Fournier-S niehotta et Philippe Rigaux (philippe.rigaux@cnam.fr,fournier@cnam.fr) Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

1/28 XML. I XML = extensible markup language. I Langage de description de documents (semi)-structurés, utilisant des.

1/28 XML. I XML = extensible markup language. I Langage de description de documents (semi)-structurés, utilisant des. 1/28 2/28 Anne-Cécile Caron Master MIAGE - BDA 1er trimestre 2013-2014 XML I XML = extensible markup language I Langage de description de documents (semi-structurés, utilisant des balises

Plus en détail

Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes

Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes Karine Pasquier 6 mai 2011 HEG, Genève 1 Sommaire 1. Introduction... 3 1.1 Qu est-ce que c est... 3 1.2 A quoi ça sert pour la veille?... 3 1.3 Netvibes

Plus en détail

Le.NET Compact Framework Windows Mobile

Le.NET Compact Framework Windows Mobile Le.NET Compact Framework Windows Mobile HEROGUEL Quentin 2 Le.NET Compact Framework Windows Mobile Sommaire 1 Le.NET Compact Framework... 3 1.1 Vue d ensemble rapide de l architecture du.net Compact Framework...

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

JAVA PROGRAMMATION. Programme. 1. Java, HTML et World Wide Web

JAVA PROGRAMMATION. Programme. 1. Java, HTML et World Wide Web PROGRAMMATION PUBLIC Professionnels informatiques qui souhaitent développer des applications et «applets» Java DUREE 4 jours 28 heures OBJECTIF Créer divers «applets» à intégrer dans un site Web dynamique,

Plus en détail

ARCHITECTURE REST & WEB SERVICES. Exposé Informatique & Réseaux CHAMBON Florian 14 janvier 2014

ARCHITECTURE REST & WEB SERVICES. Exposé Informatique & Réseaux CHAMBON Florian 14 janvier 2014 ARCHITECTURE REST & WEB SERVICES Exposé Informatique & Réseaux CHAMBON Florian 14 janvier 2014 1 Introduction Présentation de Rest Serveur Java JAX-RS Démonstration 2 Introduction Présentation de Rest

Plus en détail

TECHNOLOGIES XML, CONCEPTION, MISE EN OEUVRE

TECHNOLOGIES XML, CONCEPTION, MISE EN OEUVRE XML/ SOA/ Web services TECHNOLOGIES XML, CONCEPTION, MISE EN OEUVRE Réf: PXM Durée : 4 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION XML est devenu une technologie incontournable tant sur le poste utilisateur

Plus en détail

Java EE - Cours 7. Cours de 2 e année ingénieur Spécialisation «Génie Informatique»

Java EE - Cours 7. Cours de 2 e année ingénieur Spécialisation «Génie Informatique» Java EE - Cours 7 Cours de 2 e année ingénieur Spécialisation «Génie Informatique» Rappels 2 Feuilles de Styles : CSS Lorsque l on réalise un site Web, il faut dissocier la partie forme de la partie fond.

Plus en détail

Traitement des images par les applications Web PL/SQL. Groupe d intérêt Designer Vendredi 18 février 2005

Traitement des images par les applications Web PL/SQL. Groupe d intérêt Designer Vendredi 18 février 2005 Traitement des images par les applications Web PL/SQL Groupe d intérêt Designer Vendredi 18 février 2005 Plan 1. Introduction 2. Images stockées sur le serveur d application 3. Images stockées comme fichiers

Plus en détail

Utilisation de JAVA coté Application serveur couplé avec Oracle Forms Hafed Benteftifa www.degenio.com Novembre 2008

Utilisation de JAVA coté Application serveur couplé avec Oracle Forms Hafed Benteftifa www.degenio.com Novembre 2008 Introduction Utilisation de JAVA coté Application serveur couplé avec Oracle Forms Hafed Benteftifa www.degenio.com Novembre 2008 Forms 10g permet l utilisation du JAVA côté client et côté application

Plus en détail

JDBC. Daniel Tschirhart : Programmation Java V1.35 1.1

JDBC. Daniel Tschirhart : Programmation Java V1.35 1.1 JDBC Daniel Tschirhart : Programmation Java V1.35 1.1 JDBC JDBC est l'acronyme de Java DataBase Connectivity et désigne une API définie par Sun pour permettre un accès aux bases de données avec Java Accès

Plus en détail

PHP & BD. PHP & Bases de données. Logiciels & matériels utilisés. Bases de données et Web

PHP & BD. PHP & Bases de données. Logiciels & matériels utilisés. Bases de données et Web PHP & Bases de données La quantité de données utilisée par certains sites web nécessite l'utilisation d'une base de données Il faut donc disposer d'un SGBD (mysql, postgresql, oracle, ) installé sur un

Plus en détail

Base de Connaissances SiteAudit. Utiliser les Rapports Planifiés. Sommaire des Fonctionnalités. Les Nouveautés

Base de Connaissances SiteAudit. Utiliser les Rapports Planifiés. Sommaire des Fonctionnalités. Les Nouveautés Base de Connaissances SiteAudit Utiliser les Rapports Planifiés Avril 2010 Dans cet article: Sommaire des fonctionnalités Les nouveautés Planifier des rapports SiteAudit 4.0 fournit une nouvelle interface

Plus en détail

Développement d applications Internet et réseaux avec LabVIEW. Alexandre STANURSKI National Instruments France

Développement d applications Internet et réseaux avec LabVIEW. Alexandre STANURSKI National Instruments France Développement d applications Internet et réseaux avec LabVIEW Alexandre STANURSKI National Instruments France Quelles sont les possibilités? Publication de données Génération de rapports et de documents

Plus en détail

Déployer les Fonts, Icones, et Images avec Forms Services 11G

Déployer les Fonts, Icones, et Images avec Forms Services 11G Déployer les Fonts, Icones, et Images avec Forms Services 11G 1. Le fichier Registry.dat Le fichier Registry.dat permet de gérer les correspondances de font entre celles utilisées pour le développement

Plus en détail

Persistance en Php. Note : les problèmes d accès concurrents, de sécurité et de login sont laissés de côté.

Persistance en Php. Note : les problèmes d accès concurrents, de sécurité et de login sont laissés de côté. Persistance en Php Objectif : faire un site pour gérer des articles par catégorie. Chaque catégorie a un nom, chaque catégorie est constitué d articles (titre, auteur, texte), un article est dans une seule

Plus en détail

Comment stocke-t-on des données sur un site web?

Comment stocke-t-on des données sur un site web? Comment stocke-t-on des données sur un site web? Sommaire I. Introduction aux bases de données II. III. Structure d une base de données Administrer la base avec PHPMyadmin IV. Le langage SQL Pourquoi stocker

Plus en détail

Les injections SQL. J. Hennecart. Lundi 23 février 2015. Serval-Concept. Les bases de données Les injections SQL Comment se protéger Conclusion

Les injections SQL. J. Hennecart. Lundi 23 février 2015. Serval-Concept. Les bases de données Les injections SQL Comment se protéger Conclusion J. Hennecart Serval-Concept Lundi 23 février 2015 J. Hennecart des injections SQL sont des vulnérabilités permettant de faire exécuter des commandes, non prévues initialement, à une base de données. La

Plus en détail

CAHIER DES SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES

CAHIER DES SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES 2010/2011 INSTITUT SUP GALILEE CAHIER DES SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES IHM XML O.N.E.R.A. Institut Sup Galilée O.N.E.R.A. Page 2 Sommaire I. Description du sujet... 4 II. Outils utilisés... 4 III. Description

Plus en détail

Architectures à composants

Architectures à composants Interaction requête/réponse Architectures à composants!communication par requête/réponse client requête réponse serveur Gaël Thomas gael.thomas@lip6.fr Université Pierre et Marie Curie Master Informatique

Plus en détail

Architecture Orientée Service, JSON et API REST

Architecture Orientée Service, JSON et API REST UPMC 3 février 2015 Précedemment, en LI328 Architecture générale du projet Programmation serveur Servlet/TOMCAT Aujourd hui Quelques mots sur les SOA API - REST Le format JSON API - REST et Servlet API

Plus en détail

Le service pack 6 (SP6) est le dernier disponible pour visual studio 6. Ce dernier devrait être maintenu par Microsoft jusqu en 2008.

Le service pack 6 (SP6) est le dernier disponible pour visual studio 6. Ce dernier devrait être maintenu par Microsoft jusqu en 2008. 1 CONCEPT DE BASE 1.1 Visual Basic 6 1.1.1 Pour quoi faire? VB est un langage de type RAD : «Rapid Application Development». Il permet de créer des applications rapidement grâce à une conception simple

Plus en détail

Programmation en Java Java et XML. NGUYEN Thi Minh Tuyen

Programmation en Java Java et XML. NGUYEN Thi Minh Tuyen Programmation en Java Java et XML XML l'acronyme de «extensible Markup Language». permet d'échanger des données entres applica=ons hétérogènes car il peut modéliser et stocker des données de façon portable.

Plus en détail

À la découverte de jquery Mobile

À la découverte de jquery Mobile 1 À la découverte de jquery Mobile jquery Mobile est un ensemble de plug-ins et de widgets de jquery visant à déployer une API multiplates-formes capable de développer des applications Web mobiles. Au

Plus en détail

RELEASE NOTES. Les nouveautés Desktop Manager 2.8

RELEASE NOTES. Les nouveautés Desktop Manager 2.8 RELEASE NOTES Les nouveautés Desktop Manager 2.8 Décembre 2013 Réf : FR-DTM-R28-RN-V1.00 Contenu Introduction...3 Synthèse des nouveautés...3 Interface administrateur revisitée...4 Intégration d un moteur

Plus en détail

Standard W3C pour HTML et XML Structure Objet pour représenter des documents. Interface pour naviguer à l intérieur du document SAX, DOM

Standard W3C pour HTML et XML Structure Objet pour représenter des documents. Interface pour naviguer à l intérieur du document SAX, DOM , Java est le meilleur langage pour XML VB, C#, C, Perl, Python etc. également support Unicode est complexe : Simple Api for Xml (dirigé par les événements, un noeud à la fois) : Document Object Model

Plus en détail

WWW - Intérêts du Web

WWW - Intérêts du Web WWW - Intérêts du Web client universel facilité d'emploi standards ouverts intégration des autres services Internet extensibilité du système faibles coûts logiciel et réseau utilisation au sein d'une entreprise

Plus en détail

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application Architecture Multi-Tier Traditionnellement une application informatique est un programme exécutable sur une machine qui représente la logique de traitement des données manipulées par l application. Ces

Plus en détail

INTRODUCTION. méta-langage

INTRODUCTION. méta-langage INTRODUCTION renault twingo Bic 1999 etc.. XML : extensible

Plus en détail

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau)

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau) CS WEB Ch 1 Introduction I. INTRODUCTION... 1 A. INTERNET INTERCONNEXION DE RESEAUX... 1 B. LE «WEB» LA TOILE, INTERCONNEXION DE SITES WEB... 2 C. L URL : LOCALISER DES RESSOURCES SUR L INTERNET... 2 D.

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 38 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 11 - Les Enterprise Java Beans (Introduction aux Enterprise Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences

Plus en détail

Programmation orientée objet en langage JAVA

Programmation orientée objet en langage JAVA Programmation orientée objet en langage JAVA Connexion à une base de données avec JDBC Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION D EvRP V3

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION D EvRP V3 CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION D EvRP V3 Tableau de diffusion du document Document : Cahier des Charges d Implantation EVRP V3 Version 42 Etabli par Département Accompagnement des Logiciels Vérifié

Plus en détail

Programmation des Applications Réparties. Parsers XML DOM et SAX

Programmation des Applications Réparties. Parsers XML DOM et SAX Programmation des Applications Réparties Parsers XML DOM et SAX Luiz Angelo Steffenel luiz-angelo.steffenel@univ-reims.fr Steffenel Programmation des Applications Réparties Master M1-2007-2008 1 Comment

Plus en détail

Thibault Denizet. Introduction à SSIS

Thibault Denizet. Introduction à SSIS Thibault Denizet Introduction à SSIS 2 SSIS - Introduction Sommaire 1 Introduction à SQL Server 2008 Integration services... 3 2 Rappel sur la Business Intelligence... 4 2.1 ETL (Extract, Transform, Load)...

Plus en détail

Hébergement MMI SEMESTRE 4

Hébergement MMI SEMESTRE 4 Hébergement MMI SEMESTRE 4 24/03/2015 Hébergement pour le Web Serveurs Mutualités Serveurs Dédiés Serveurs VPS Auto-Hébergement Cloud Serveurs Mutualités Chaque Serveur héberge plusieurs sites Les ressources

Plus en détail

TP Administration Oracle

TP Administration Oracle Ingénieurs 2000 Informatique et Réseaux TP Administration Oracle DIOP Ngoné ESSAIDI Abderrahim Février 2008 1 Sommaire Sommaire... 2 Introduction... 3 1. Déploiement d application... 4 1.1 Résumé du besoin...

Plus en détail

Ce qu on ne sait pas faire avec le Web

Ce qu on ne sait pas faire avec le Web Ce qu on ne sait pas faire avec le Web Le principal langage du Web est HTML HTML est un langage pour présenter des informations à l écran. 1. il ne permet pas d échanger des données 2. il ne permet pas

Plus en détail

Architecture Constellio

Architecture Constellio Architecture Constellio Date : 12 novembre 2013 Version 3.0 Contact : Nicolas Bélisle nicolas.belisle@doculibre.com 5146555185 1 Table des matières Table des matières... 2 Présentation générale... 4 Couche

Plus en détail

Introduction au développement SharePoint. Version 1.0

Introduction au développement SharePoint. Version 1.0 Introduction au développement SharePoint Version 1.0 Z 2 Introduction au développement SharePoint 09/05/09 Sommaire 1 SharePoint : les bases... 3 1.1 Débuter sous SharePoint... 3 1.2 Connaissances Requises...

Plus en détail

Unité de formation 1 : Structurer une application. Durée : 3 semaines

Unité de formation 1 : Structurer une application. Durée : 3 semaines PROGRAMME «DEVELOPPEUR LOGICIEL» Titre professionnel : «Développeur Logiciel» Inscrit au RNCP de niveau III (Bac+2) (JO du 23 Octobre 2007) (32 semaines) Unité de formation 1 : Structurer une application

Plus en détail

PHP et XML. Traitements de XML

PHP et XML. Traitements de XML PHP et XML XML et PHP 1 Traitements de XML Deux approches pour manipuler des documents XML: Approche DOM: Utilise un analyseur (Parser) qui transforme le document XML en structure d'arbre. Il faut parcourir

Plus en détail

Personnaliser et adapter SPIP Développeur SPIP

Personnaliser et adapter SPIP Développeur SPIP Personnaliser et adapter SPIP Développeur SPIP En Théorie Le fonctionnement de SPIP Qu est ce que SPIP? SPIP (Système de Publication pour l Internet Partagé) est un logiciel libre destiné à la production

Plus en détail

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki Institut Supérieur de Gestion Cours pour 3 ème LFIG Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki 1 Java EE - Objectifs Faciliter le développement de nouvelles applications à base de composants

Plus en détail

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 OEM Console Java OEM Console HTTP OEM Database Control Oracle Net Manager 6 Module 6 : Oracle Enterprise Manager Objectifs Contenu A la fin de ce module,

Plus en détail

Création d'un site dynamique en PHP avec Dreamweaver et MySQL

Création d'un site dynamique en PHP avec Dreamweaver et MySQL Création d'un site dynamique en PHP avec Dreamweaver et MySQL 1. Création et configuration du site 1.1. Configuration de Dreamweaver Avant de commencer, il est nécessaire de connaître l'emplacement du

Plus en détail

Résumé XML XML. XPATH SVG Schema XSL. VoiceXML. Figure 1 : évolution des langages à balises

Résumé XML XML. XPATH SVG Schema XSL. VoiceXML. Figure 1 : évolution des langages à balises XML, extensible Markup Language 1-Origine de XML On trouve l origine des langages à balises dans la nécessité d échanger des informations dont la structure est trop complexe pour être simplement mise sous

Plus en détail

Module BD et sites WEB

Module BD et sites WEB Module BD et sites WEB Cours 8 Bases de données et Web Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr 1 Le Web Architecture Architectures Web Client/serveur 3-tiers Serveurs d applications Web et BD Couplage HTML-BD

Plus en détail

Compte rendu d activité Fiche n 1

Compte rendu d activité Fiche n 1 Compte rendu d activité Fiche n 1 Alexandre K. (http://ploufix.free.fr) Nature de l activité Création d une base de connaissances avec PostgreSQL Contexte : Le responsable technique souhaite la mise en

Plus en détail

Java pour le Web. Cours Java - F. Michel

Java pour le Web. Cours Java - F. Michel Java pour le Web Cours Java - F. Michel Introduction à JEE 6 (ex J2EE) Historique Qu'est-ce que JEE JEE : Java Entreprise Edition (ex J2EE) 1. Une technologie outils liés au langage Java + des spécifications

Plus en détail

les techniques d'extraction, les formulaires et intégration dans un site WEB

les techniques d'extraction, les formulaires et intégration dans un site WEB les techniques d'extraction, les formulaires et intégration dans un site WEB Edyta Bellouni MSHS-T, UMS838 Plan L extraction des données pour un site en ligne Architecture et techniques Les différents

Plus en détail

Thème : Gestion commerciale

Thème : Gestion commerciale Département Génie Informatique BD40 Ingénierie des systèmes d information TP 4 : Ms/Access : Listes déroulantes, Formulaires avancés Thème : Gestion commerciale Christian FISCHER Copyright Novembre 2005

Plus en détail

Indexation et interrogation de photos de presse décrites en MPEG-7

Indexation et interrogation de photos de presse décrites en MPEG-7 Indexation et interrogation de photos de presse décrites en MPEG-7 Emmanuel Bruno Jacques Le Maitre Elisabeth Murisasco Laboratoire SIS, Equipe Informatique Université de Toulon et du Var Bâtiment R, BP

Plus en détail

L optimisation d une PowerBoutique pour le référencement

L optimisation d une PowerBoutique pour le référencement L optimisation d une PowerBoutique pour le référencement page 1/11 Table des matières 1 Les balises de référencement 4 2 La hiérarchisation de l'information 6 3 La mise en exergue des mots clés 7 4 Les

Plus en détail

XML, DOM & XSL Synthèse de lecture

XML, DOM & XSL Synthèse de lecture Dorine MAZEYRAT XML, DOM & XSL Synthèse de lecture Novembre 2008 NFE107 - Urbanisation des SI 0 SOMMAIRE 1. LE LANGAGE XML...2 1.1. Définition...2 1.2. Historique...2 1.3. Objectif...2 1.4. Présentation

Plus en détail

Exploiter les statistiques d utilisation de SQL Server 2008 R2 Reporting Services

Exploiter les statistiques d utilisation de SQL Server 2008 R2 Reporting Services Exploiter les statistiques d utilisation de SQL Server 2008 R2 Reporting Services Nous verrons dans cet article comment exploiter simplement les données de Log de SQL Server 2008 R2 Reporting Services

Plus en détail

Langages du Web. Que savez vous???

Langages du Web. Que savez vous??? Langages du Web Que savez vous??? Le WEB World Wide Web ouwww ouweb Toile d'araignée mondiale ou la toile Le Web utilise le réseau Internet pour relier des serveurs qui, grâce aux protocoles HTTP, HTTPS,

Plus en détail

Analyse des besoins logiciels

Analyse des besoins logiciels Analyse des besoins logiciels Encadrement et supervision Annie Danzart Jean-Claude Moissinac Equipe de développement Mohamed Anouar Benaissa anouar@benaissa.net Anthony Rabiaza rabiaza@enst.fr Déva Pajaniaye

Plus en détail

Web & XML. Evaluation 2/2. ENSEIRB Programmation Web / XML. Version 1.00 du 6 janvier 2012 Etat : Travail SOPRA GROUP. Page 1/8

Web & XML. Evaluation 2/2. ENSEIRB Programmation Web / XML. Version 1.00 du 6 janvier 2012 Etat : Travail SOPRA GROUP. Page 1/8 Web & XML ENSEIRB Programmation Web / XML Evaluation 2/2 Version 1.00 du 6 janvier 2012 Etat : Travail SOPRA GROUP Page 1/8 Historique : Version Date Origine de la mise à jour Rédigée par Validée par 1.0

Plus en détail

4. SERVICES WEB REST 46

4. SERVICES WEB REST 46 4. SERVICES WEB REST 46 REST REST acronyme de REpresentational State Transfert Concept introduit en 2000 dans la thèse de Roy FIELDING Est un style d architecture inspiré de l architecture WEB En 2010,

Plus en détail

Procédure d installation de la solution Central WiFI Manager CWM

Procédure d installation de la solution Central WiFI Manager CWM Procédure d installation de la solution Central WiFI Manager CWM Introduction : Central WiFi Manager est une solution serveur basée sur une interface web permettant la gestion centralisée de points d accès

Plus en détail

Java, développement d'applications mobiles (J2ME) XML 21/03/2007. Formation ITIN

Java, développement d'applications mobiles (J2ME) XML 21/03/2007. Formation ITIN Java, développement d'applications mobiles (J2ME) XML Rappels rapides XML est un acronyme pour extensible Markup Language. Utilisation de tags pour délimiter le contenu et représenter une structure. XML

Plus en détail

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige.

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige. : JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java Michel Bonjour http://cuiwww.unige.ch/~bonjour Plan JDBC: API bas niveau pour l accès aux BD (SQL) - Introduction - JDBC et : Java, ODBC, SQL

Plus en détail

Leçon 0 : Introduction au développement web

Leçon 0 : Introduction au développement web Module : Atelier programmation n- tiers Atelier de TP : N 0 Durée : 6h Groupes : M31- M32 Leçon 0 : Introduction au développement web NB : Ce document est un support de cours (notes de cours) : ce n'est

Plus en détail

1 SAX et JDOM. Création de fichier. 3 Sortie XML. 4 Parser en XML. 5 Parcourir un document XML. 6 Filtrage d un document XML

1 SAX et JDOM. Création de fichier. 3 Sortie XML. 4 Parser en XML. 5 Parcourir un document XML. 6 Filtrage d un document XML Plan 1 SAX et JDOM Java Avance XML par JDOM Emmanuel ADAM LAMIH UMR CNRS 8530 Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis FRANCE 25 mars 2008 2 Création de fichier 3 Sortie XML 4 Parser en XML 5

Plus en détail

Java et Objet. Amélie Lambert 2014-2015. Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42

Java et Objet. Amélie Lambert 2014-2015. Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42 Java et Objet Amélie Lambert 2014-2015 Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42 Chapitre 8 Développement d applications Web Amélie Lambert 2014-2015 2 / 42 Plan du cours Typologie des applications Web Architecture

Plus en détail

Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet

Cahier de charges (Source : Java EE - Guide de développement d'applications web en Java par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module Site Web dynamique JSP / Servlet Sujet : betaboutique Soutenance le 04 / 01 /2013 &

Plus en détail

Rémi Godard Vivian Perez Florian Pérugini Bertrand Vitrant. Comparateur de documents XML

Rémi Godard Vivian Perez Florian Pérugini Bertrand Vitrant. Comparateur de documents XML Rémi Godard Vivian Perez Florian Pérugini Bertrand Vitrant DOCUMENTATION TECHNIQUE Comparateur de documents XML SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Langage et choix de programmation... 4 2.1 Le langage PHP...

Plus en détail

Programmation servlet

Programmation servlet Programmation servlet Olivier Aubert 1/23 Références http://developer.java.sun.com/developer/onlinetraining/servlets/fundamenta http://www.servlets.com http://java.sun.com/products/jsp/index.html http://www.servletcentral.com/

Plus en détail

Application Web et J2EE

Application Web et J2EE Application Web et J2EE Servlet, JSP, Persistence, Méthodologie Pierre Gambarotto Département Informatique et Math appli ENSEEIHT Plan Introduction 1 Introduction Objectfis

Plus en détail

Plan du travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 86

Plan du travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 86 Plan du travail Chapitre 1: Internet et le Web Chapitre 2: Principes d Internet Chapitre 3 : Principaux services d Internet Chapitre 4 : Introduction au langage HTML 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI

Plus en détail

Jusqu à 14 h : Open Questions! On vous explique ce que vous n avez pas compris lors de la première formation.

Jusqu à 14 h : Open Questions! On vous explique ce que vous n avez pas compris lors de la première formation. Bienvenue! Jusqu à 14 h : Open Questions! On vous explique ce que vous n avez pas compris lors de la première formation. Téléchargez les logiciels nécessaires pour cette formation : http ://formation-web.via.ecp.fr

Plus en détail

Travailler avec des données de type XML

Travailler avec des données de type XML Travailler avec des données de type XML Version 1.0 Z Grégory CASANOVA 2 Travailler avec des données de type XML 28/07/2009 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Pré requis... 4 3 XML typé et non typé... 5 3.1

Plus en détail

TP JEE Développement Web en Java. Dans ce TP nous commencerons la programmation JEE par le premier niveau d une application JEE : l application web.

TP JEE Développement Web en Java. Dans ce TP nous commencerons la programmation JEE par le premier niveau d une application JEE : l application web. ASTRIUM - Toulouse JEE Formation 2013 TP JEE Développement Web en Java Dans ce TP nous commencerons la programmation JEE par le premier niveau d une application JEE : l application web. Figure 1 Architecture

Plus en détail

Applet, Servlet et JSP : des pages Web en action. Philippe Mabilleau ing.

Applet, Servlet et JSP : des pages Web en action. Philippe Mabilleau ing. Carrefour de l information Applet, Servlet et JSP : des pages Web en action Philippe Mabilleau ing. 5 novembre 2002 Des pages Web en action Le Web Des pages Web interactives Applet : de l action du coté

Plus en détail